L Excellence des Savoirs et du Faire Savoir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Excellence des Savoirs et du Faire Savoir"

Transcription

1 L Excellence des Savoirs et du Faire Savoir

2 Au fil de son histoire, l Union Compagnonnique du Tour de France démontre ses capacités à s adapter à l évolution des métiers et cumule un patrimoine de connaissances professionnelles qui s inscrit entre tradition et modernité.

3 Bien ancrée dans son histoire, l Union Compagnonnique s ouvre vers l avenir par la reconnaissance de métiers actuels et en devenir. Consciente de l évolution du monde du travail, nous considérons que l innovation est importante aujourd hui pour beaucoup de métiers et d entreprises. Les Compagnons des Devoirs Unis font avancer l homme, en le préparant à la demande constante de notre société. Le Compagnonnage d aujourd hui c est aussi cela, sans pour autant abandonner les savoir-faire traditionnels, au contraire, il se bâtit dans la continuité. Le Savoir théorique reste abstrait, l APPRENTISSAGE lui donne du sens en le complétant par un savoir-faire. La MÉMOIRE stocke des acquis qui, grâce à leur mise en application, deviendront la CONNAISSANCE enrichie par l expérience professionnelle et humaine dispensée sur le Beau Tour de France compagnon nique. Ainsi la VÉRITÉ n est pas dans le seul SAVOIR des choses, mais aussi dans la CONNAISSANCE. Le Compagnonnage à l Union permet aussi, par son vécu, la transformation des SAVOIRS en CONNAISSANCES. Les formations dispensées et celles qui sont à venir le sont dans cet objectif. Les Compagnons des Devoirs Unis sont porteurs d avenir pour tous ceux qui poussent notre porte pour nous découvrir. Ensemble, nous participerons au développement des valeurs de générosité et d ouverture sur le monde du travail, nous nous perfectionnerons au rythme de l évolution des métiers en devenir. Hier, aujourd hui et demain : le Compagnonnage à l Union Compagnonnique, c est la transmission d une passion pour le métier et plus encore le don de bons outils pour réussir sa vie. Gilles MOINEAU Président national de l Union Compagnonnique 3

4 4

5 Métiers du bâtiment Société créée en 1889, l Union Compagnonnique du Tour de France est une association qui rassemble des hommes de différents métiers autour d un même idéal : apprendre, progresser et transmettre ses connaissances tout en s affirmant en tant qu homme. Elle a pour mission l accomplissement de l homme dans et par son métier. Depuis toujours, être Compagnon est symbole de qualités professionnelles et de rectitude morale. Tous les Compagnons de l Union Compagnonnique des Devoirs Unis, en France, Suisse, Belgique et partout dans le monde perpétuent cette volonté et la transmettent aux Jeunes qui veulent suivre la voie pour devenir Aspirants puis Compagnons. En 2010, «le Compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier» a été reconnu et inscrit au patrimoine culturel immatériel par l UNESCO. Métiers du bois Métiers de bouche Métiers du métal Métiers de la pierre Métiers du cuir & du textile 5

6 Historique L Union Compagnonnique créée en 1889 est fière de ses origines. Elle incarne en effet la première tentative aboutie de rassemblement, en un même mouvement, des sociétés de Compagnons et des Devoirs que des différends avaient si longtemps séparés et dont les luttes fratricides avaient terni l appartenance au même idéal. Elle a voulu inscrire sa philosophie d unité dans son appellation. 6

7 Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis En 1842 à Lyon, les «Anciens» des Devoirs de Maître Jacques et du Père Soubise, fondèrent une Société des Amis de l Industrie, dans un but de secours mutuel. D abord ouverte aux seuls Enfants de Maître Jacques, elle accueille en 1865 ceux de Salomon. En 1864, à Lyon encore, la Société des Anciens Compagnons de tous les Devoirs Réunis vit le jour. C est elle qui, voulant poursuivre l œuvre d Agricol Perdiguier, prit l initiative d un immense banquet réunissant tous les Compagnons, à la Rotonde le 2 avril Sous l impulsion de Lucien Blanc, Provençal le Résolu, Compagnon Bourrelier-harnacheur du Devoir, ces deux Sociétés fusionnèrent en Maître Jacques Le Père Soubise En 1874 apparut une «Fédération Compagnonnique» placée sous le patronage des trois Fondateurs. L article 6 de ses statuts prévoyait : «Tous les Compagnons sont égaux, les rangs, les préséances sont abolis». Elle est constituée par l adhésion de vingt-sept sociétés de Compagnons retirés. Cette Fédération devient l Union Compagnonnique en Tout cela ne s est pas fait sans mal, et l énumération de tous les congrès nécessaires pour parachever cette œuvre serait fastidieuse. Mais qu importe, une longue route, faite d esprit d entreprise et de volonté unitaire s ouvrait désormais à l Union Compagnonnique. Aucune des deux guerres mondiales ne l épargnèrent, beaucoup de Compagnons périrent. Ces épreuves furent surmontées, et l Union, si elle ne prétend pas être la seule héritière des idées généreuses d Agricol Perdiguier, tire sa fierté d être la descendante directe de ceux qui, les premiers, ont accueilli le message de cet illustre précurseur. Le Roi Salomon L Union Compagnonnique dont le siège national est à Versailles, dans la Maison des Musiciens Italiens, est un organisme confédéral. 7

8 Le Compagnonnage : un état d esprit Charte de l Union Compagnonnique envers ses Partenaires Aimer son métier et glorifier le travail, la grande vertu des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis. Faire le bien pour l amour du bien lui-même, dire la vérité, pratiquer la justice, penser et agir avec droiture. Faire valoir l idéal et l engagement à l Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis. Être généreux et disponible, à la découverte des futurs acteurs du métier et les épauler dans leur évolution. Respecter les valeurs que véhicule l image des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis. Rechercher constamment le progrès, la perfection dans son métier et transmettre ses connaissances. Les Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis doivent être les représentants irréprochables de ce que doit être le comportement moral. Formation Technicité Savoir-faire Qualité du travail Expérience Partage Transmission Faire savoir Développement personnel Don de soi Tradition Modernité 8

9 Devenir Compagnon Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis Un système de formation très personnalisé s appuie sur des cours organisés par les Cayennes et sur des colloques organisés par les responsables de métiers. Mais l élément essentiel est l échange permanent entre Compagnon et Jeune. Pour entrer chez les Compagnons des Devoirs Unis, il est nécessaire d être un «ouvrier», c est-à-dire avoir un diplôme professionnel ou être en formation professionnelle, et être âgé d au moins 18 ans. Dans un premier temps, le candidat sera convoqué à un entretien de motivation et découvrira les Compagnons. Une fois sa candidature retenue, il obtiendra le statut de «Postulant» et pendant 6 mois passera une période d observation et de découverte réciproque. Ensuite le «Postulant» deviendra «Sociétaire» et fera partie officiellement de l Union Compagnonnique. Un parrain lui sera alors désigné qui l accompagnera tout au long de sa vie compagnonnique. Commencera alors son Tour de France qui lui permettra de compléter ses connaissances professionnelles, de découvrir les techniques régionales, les hommes de métiers et l enseignement compagnonnique. Puis arrivera le jour ou le «Sociétaire» devra présenter un premier travail afin de devenir «Aspirant». Cette pièce lui permettra de présenter ses connaissances et prouver qu il peut vivre du métier qu il exerce. Se suivront 2 à 5 années de perfectionnement du savoir afin de proposer, à la demande des Compagnons, une pièce de Réception, le Chef-d Œuvre, démontrant sa maîtrise professionnelle et ses connaissances. Il obtiendra alors le titre de Compagnon et continuera d apprendre son métier, transmettra son savoir. Pour entrer chez les Compagnons des Devoirs Unis, il est nécessaire : d avoir un métier reconnu par l Union Compagnonnique, d être en formation ou posséder un diplôme professionnel, d être âgé d au moins 18 ans et de 40 ans maximum, d être motivé et passionné par son métier, de souhaiter se perfectionner dans sa profession, d adhérer aux principes et aux valeurs compagnonniques. 9

10 Direction nationale de l Union Compagnonnique Conseil d administration Bureau : Gilles MOINEAU, La Sincérité des Charentes, Président National Jean-Luc ROUYER, Dauphiné le Généreux, Vice Président National Jean-Marc FLEURY, Breton la Fidélité, Trésorier National Louis LAURENT, Ile de France la Ténacité, Secrétaire National Conseil d administration : Michel CHEVALLIER, Nantais l Espérance, Responsable de l Itinérance René ARCHAMBAUD, Vannetais le Désir de Savoir, Représentant région Ouest Frédéric SCHWEDT, Lorrain le Droit Chemin, Représentant région Sud-Ouest Serge ETIENNE, Champenois l Ami de l Honneur, Représentant région Est Max RAPAILLES, Île de France le Bien Zélé, Représentant région Nord/Centre Jean-Yves DUFRAINE, Bourguignon l Humilité Cœur Prévenant, Représentant région Sud Franck VOISIN, Normand la Quête du Savoir, Collège des Métiers Benjamin De CESARE, Provençal Va de Bon Cœur, Collège des Métiers Thierry CHOPPIN, Berry Ile d Amour, Collège des Métiers Jean-Marc FEUTRIER, Surgérien le Bon Caractère, Collège des Métiers Dominique SAFFRÉ, Nantais la Philosophie de l Union, Responsable du siège et des fournitures Patrick INSA, Tarnais le Désir de Bien Faire, Chargé de communication et directeur de la rédaction Christian DELPERIÉ, Montauban l Ami du Travail, rédacteur et responsable des Archives Michel BLANC, Tourangeau la Ferme Volonté, Président délégué de la Mutualité Gérard LABONNE, Parisien Cœur Sincère, Secrétaire de la Mutualité Laurent BRUNET, Artésien Franc Cœur, Trésorier de la Mutualité 10

11 Les métiers Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis Plus d une centaine de professions sont représentées à l Union Compagnonnique. Métiers de l alimentation Boulanger Charcutier Chocolatier/Confiseur Cuisinier Pâtissier. Métiers du gros-œuvre Charpentier Couvreur Couvreur zingueur Tailleur de pierre Maçon. Métiers du second-œuvre Carreleur Staffeur Stucateur Menuisier Sculpteur sur bois Chauffagiste Plombier Serrurier-Métallier Électricien Peintre en bâtiment Ferronnier Ébéniste Menuisier en meubles Sculpteur Jardinier Paysagiste Peintre décorateur Carreleur. Métiers du cuir, du textile, des matériaux souples Tapissier Teinturier Cordonnier Bottier Bourrelier Harnacheur Maroquinier Sellier-Harnacheur Tanneur Tisseur. Métiers du fer Ajusteur Armurier Chaudronnier Dinandier Ferblantier Ferronnier Maréchalferrant Mécanicien de précision Tôlier-formeur Zingueur Carrossier Repousseur sur métaux Tourneur. Métiers d art Dinandier Doreur Encadreur Enlumineur Facteur d orgue Facteur de piano Frigoriste Graveur sur verre Imprimeur Jardinier Joaillier Lithographe Luthier Marqueteur Maquettiste-dessinateur Paysagiste Peintre en carrosserie Peintre décorateur Peintre imagier Peintre en lettres Photographe retoucheur Prothésiste/ Prothésiste dentaire Potier Souffleur de verre Relieur Sérigraphe Typographe Verrier Vitrailliste Sculpteur. Métiers anciens reconnus Charron Sabotier Tonnelier Blanchisseur Chamoiseur Chapelier Cordier Cordonnier Ferrandinier sur étoffe Fourreur Passementier Tanneur Tisseur Voilier Ciseleur Fondeur mouleur Fraiseur Graveur sur métaux Potier d étain Repousseur sur métaux Taillandier Tourneur Cimentier Faïencier Marbrier Porcelainier Santonnier Miroitier Orfèvre Plasturgiste Vannier. 11

12 Paroles de Compagnons Guy Il faut avoir rencontré des Compagnons pour se rendre compte à quel point le métier occupe une place centrale dans leur vie. Un cuisinier vous parlera pendant des heures d odeurs, de saveurs, de cuissons et de la noblesse de ses produits. Un serrurier ou un forgeron vous parleront des métaux en les décrivant avec leurs forces et leurs faiblesses. Si vous discutez avec un charpentier, un tailleur de pierre ou un maçon il vous contera des histoires surprenantes vous plongeant dans un univers captivant. Tous les corps de métiers ont leurs histoires à raconter, et elles parlent toutes de passion. Voici donc quelques paroles de Compagnons KRENZER Strasbourgeois l Alliance des Métiers Compagnon Cuisinier «La vocation! C est le bonheur d avoir pour Passion son métier. Histoire de Compagnon, rêve gourmand : ouvrons la porte aux plaisirs. Hymne au voyage, respect de notre héritage, mais ici la nature a gardé tous ses droits et partage ses richesses Place à la fierté des créations pour se laisser porter par le désir de réalisations éphémères, l exploration ne fait que commencer! L histoire se sert donc de tout, d une note de marchand, d un livre de cuisine, d un mémoire de blanchisseuse. George Sand, Histoire de ma vie.» 12

13 Leur métier, leur réalisation c est leur fierté. Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis Lin ALBERICI Lorrain la Belle Union Compagnon Sellier-Harnacheur «C est à Conques en Aveyron que j ai choisi d installer mon atelier-boutique de sellerie. Chaque matin, lorsque je pousse la porte et que la bonne et familière odeur de cuir m envahit, je me sens profondément privilégié. Privilégié de travailler de mes mains dans un lieu chargé d histoire, voyant de mon établi cette si majestueuse abbatiale romane ou des milliers de pèlerins continuent de vénérer Sainte Foy sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle et surtout d exercer au quotidien mon métier avec joie en transformant une matière brute (le cuir) en des objets utilitaires comme les selles, les sacs, les ceintures Ce métier de sellier réunit plusieurs passions : le travail manuel, le cuir, l équitation, la chasse (et notamment la chasse à courre), la maroquinerie. J ai toujours à cœur de vivre de mon métier en privilégiant des valeurs fondamentales comme la recherche constante de qualité et en relevant tous les jours le défi que la belle ouvrage faite dans les règles de l art n est pas l apanage des grandes maisons de luxe. Si j ai la grâce de vivre de mon métier dans ce lieu que j ai choisi en harmonie avec ma femme et mes enfants, ce fut malgré tout au prix de certains sacrifices par exemple lorsque j ai pris la difficile décision de quitter le prestigieux atelierselle de la maison Hermès où j ai travaillé plusieurs années. Mais au-delà de l immense plaisir à l exercer, mon métier m apporte encore beaucoup plus Travail et Compagnonnage deviennent indissociables comme le sont l esprit et la matière symbolisés par l équerre et le compas me permettant de progresser spirituellement.» Jacques FAYOLLE Artois le Désir de Bien Faire Compagnon Tapissier «Je suis né dans le tissu, la couture était le métier de ma mère, j ai suivi sa trace mais en me consacrant à habiller nos intérieurs. Après un CAP et un Brevet de Maîtrise, j ai créé mon entreprise. Entré en Compagnonnage pour partager, me perfectionner puis transmettre, j ai au quotidien la volonté de faire plaisir aux clients d abord mais aussi à moi. Être fier de son travail n est ce pas la première gratification. Aller toujours de l avant, se remettre en cause, tenter de nouveaux défis c est le moteur de ma vie, celui qui m a mené au titre de Un des Meilleurs Ouvriers de France, et un jour prochain d aider des artisans à atteindre cet objectif.» 13

14 Paroles de Compagnons Marc SUCAL Périgord la Sage Fraternité Compagnon Tailleur de pierre «Mon métier est de prendre une pierre quelconque et de lui donner la forme la plus précise pour qu elle prenne place dans un édifice, neuf ou ancien. Principalement je me suis occupé de restauration de monuments historiques (cathédrale d Aix-en-Provence, amphithéâtre d Arles, château d If). Aujourd hui j enseigne le métier, au sein du Compagnon nage et en lycée professionnel. Je suis fier d un métier utile à la communauté et qui permet de se découvrir soi-même en se confrontant à la matière. Le Compagnonnage permet la transmission de savoir. Au début on apprend des anciens, ensuite on retransmet ce savoir enrichi de son expérience personnelle. La joie est de savoir que l on fait partie d une grande chaîne qui débute dans la nuit des temps et qui grâce à notre apport se poursuivra auprès des générations futures. C est aussi de savoir que cette chaîne permet de faire rayonner dans la vie de tout un chacun un ensemble de valeurs morales, la solidarité, la générosité, la persévérance, l égalité, la liberté et la fraternité, qui ont malheureu sement tendance à s estomper dans la société actuelle.» Benjamin DE CESARE Provençal Va de Bon Cœur Compagnon Charpentier «Le chemin compagnonnique est pour moi une des grandes chances de ma vie. Il m a demandé un fort investissement et un réel engagement. Aujourd hui il me récompense au centuple quand je vois le bonheur et l admiration dans les yeux du client pour lequel j ai conçu, taillé et levé une belle charpente. C est toujours un ouvrage à la fois esthétique mais aussi spectaculaire quand ses dimensions sont importantes. Élever une charpente est un acte physique et intellectuel dans sa réalisation, mais également spirituel car il me construit et élève mon esprit. Enfin la charpente fait écho dans les consciences collectives : c est un métier emblématique car un des plus traditionnels du Compagnonnage.» 14

15 Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis Daniel AUCLERT Berry Aspirant Verrier «La matière première de mon métier est la lumière. J essaie avec la technique du vitrail, de la transformer. Mon métier et mon savoir-faire, m ont permis de conserver et de restaurer bon nombre de vitraux, du Moyen-Âge jusqu à notre époque contemporaine. Au cours de mon activité j ai pu participer à la restauration de vitraux sur des édifices à Chartres, à Bourges, pour l abbaye de Fontgombault. J ai réalisé des vitraux pour l abbaye cistercienne de Varennes (Indre) et sur des petites églises. Mon métier me permet de sculpter également ma vie et d enrichir ma culture. Réaliser un vitrail ou conserver des vitraux laisse une trace dans l histoire et dégage un sentiment de satisfaction et de sens de la vie. Mais le sentiment essentiel est pour moi de nourrir son humilité.» Florian BARTHÉLÉMY Béarnais Aspirant Armurier «Le métier d armurier correspond au fait de préparer et/ou de fabriquer des armes, destinées à la chasse ou au tir sportif. Il se divise ensuite en une multitude de métiers différents, allant de la mécanisation jusqu a la gravure, etc. Je suis venu à l armurerie d abord en temps que chasseur. Jeune j ai commencé à bricoler mes armes. Puis l idée de faire d une passion mon métier m a amené à suivre un Brevet des Métiers d Arts armurier, pendant 2 ans à Saint-Étienne. C est là que je suis rentré en contact avec le compagnonnage. J ai rapidement été séduit par les valeurs de fraternité, de travail et de partage. Ma formation scolaire achevée, je suis parti en Belgique où j ai été embauché chez Lebeau- Courraly, puis, en Allemagne, je suis rentré chez Hartmann & Weiss, deux monuments de l armurerie fine, avec qui j apprends tous les jours. En parallèle, je continue mon Tour, épaulé par les Compagnons.» Nicolas BEAUDOIN Berry Aspirant Ferronnier-Serrurier «Étant attiré par le travail du métal, j ai décidé d apprendre le métier de ferronnier par la voie de l apprentissage. J ai commencé ma formation chez mon père, également ferronnier, qui m a transmis la passion du métier ainsi que son savoir-faire. Petit-fils et fils de Compagnons, j ai choisi de suivre leurs traces et de partir sur le Tour de France. Ainsi depuis quatre ans, je m enrichis autant professionnellement qu humainement à travers le voyage. Le compagnonnage est pour moi une famille à part entière, je côtoie des hommes de métier avec lesquels je partage des moments enrichissants notamment lors de rassemblements ou encore de colloques.» Il se dégage de tous ces témoignages une conception commune qui réunit tous ces hommes autour d une valeur première du Compagnonnage : l amour réel et profond du métier. Qu il s agisse d un coup de foudre ou d un amour qui s est construit dans le temps, les Compagnons le vivent intensément. 15

16 Le Tour de France de l Union Compagnonnique Les «Cayennes» Elles sont dirigées par un Président et son bureau. Du point de vue structurel l Union Compagnonnique compte 24 Sections locales en France et en Suisse Siège Bruxelles BELGIQUE Neuchâtel SUISSE Lausanne Genève Liste des Cayennes et Villes étapes de l Union Compagnonnique : 06 Nice 13 Vernègues 16 Angoulême 17 Surgères 19 Brive 30 Nîmes 33 Bordeaux 34 Montpellier 35 Rennes 36 Châteauroux 37 Tours 44 Nantes 47 Fumel 59 Lille 67 Dambach-la-Ville 69 Lyon 71 Autun 75 Paris 76 Harfleur 82 Montauban 83 Toulon 85 La Roche-sur-Yon Bruxelles Neuchâtel Lausanne Genève

17 Adresses des Cayennes en France Adresses des Cayennes en Europe Cayenne de Nice Villa Not Nid 81, Vallon Barla NICE Cayenne de Vernègues Ferme de l Héritière VERNÈGUES Cayenne d Angoulême 33, rue Saint-Ausone ANGOULÊME Cayenne de Surgères 29, rue Gambetta SURGÈRES Cayenne de Brive 17 bis, avenue Firmin Marbeau Brive-la-gaillarde Cayenne de Nîmes 3, rue de la Boucarié nîmes Cayenne de Bordeaux 10, rue du Haut Brion BORDEAUX Cayenne de Montpellier 7, boulevard Pasteur MONTPELLIER Cayenne de Rennes Chemin Agricol Perdiguier Sainte-Foix RENNES Cayenne de Châteauroux Le moulin de salles 114, rue de Belle-Rive CHÂTEAUROUX Cayenne de Tours 18, rue Joseph Cugnot Joué-lès-Tours Cayenne de Nantes Manoir de la Haultière 14, rue Claude Guillon Verne NANTES Cayenne de Fumel 10, rue Waldeck Rousseau FUMEL Ville étape de Lille Rattachée à la Cayenne de Paris Cayenne de Dambach-la-Ville Maison des Compagnons Tour d Ebersheim 1, rue Théophile Bader DAMBACH-LA-VILLE Cayenne de Lyon 24, rue Louis Saulnier MEYZIEU Cayenne d Autun 1, rue des Pierres AUTUN Cayenne de Paris 45, rue Berger PARIS Cayenne de Harfleur 10, rue Jean Barbe HARFLEUR Cayenne de Montauban 13, rue Gillaque MONTAUBAN Cayenne de Toulon 42, rue de Pomet TOULON Cayenne de La Roche-sur-Yon Annexe du Château du Plessis 172 bis, rue Roger Salengro LA ROCHE-SUR-YON Belgique : Ville étape de Bruxelles Rattachée à la Cayenne de Paris Suisse : Cayenne de Genève Maison des Compagnons 25, route de Colovrex 1218 LE GRAND-SACONNEX - CH Cayenne de Lausanne La ferme du désert 74, chemin de Pierrefleur 1004 LAUSANNE - CH Cayenne de Neuchâtel Pierre à Mazel NEUCHÂTEL - CH Siège de l Union Compagnonnique 15, rue Champ Lagarde Versailles Tél. :

18 L Institut Supérieur des Métiers en Compagnonnage Pour renouer avec la globalité du métier, l Union Compagnonnique a mis en place l Institut Supérieur des Métiers en Compagnonnage. Cet Institut souhaite devenir à terme une interface de choix, sur un plan national aussi bien qu international, entre les jeunes, les partenaires institutionnels et les Compagnons, sur toutes les questions relatives aux métiers reconnus par le Compagnonnage. Il ambitionne de rechercher, regrouper et sauvegarder les techniques anciennes comme nouvelles de chaque métier puis d en assurer une transmission efficace. Il se veut également un élément moteur pour créer des formations plus performantes en adéquation avec les enjeux contemporains, des formations enrichies par un contenu compagnonnique et qui se destineraient non seulement à des Compagnons, toujours à l affût de moyens de s améliorer, mais plus largement à tous ceux qui y verraient l opportunité de bénéficier d un enseignement de valeur. Ses missions gardent comme ligne de mire la facilitation de l insertion des jeunes et de la transmission d entreprise ainsi que la garantie de la pérennité générale des métiers. Les missions de l Institut Supérieur des Métiers en Compagnonnage Les métiers et les savoir-faire : Capitaliser et transmettre la connaissance ainsi que la recherche. Travailler sur la définition des métiers. Initier le développement des techniques, des métiers. La formation : Promouvoir la formation au sein de l Union dans le respect de la tradition. Initier des formations pertinentes adaptées aux enjeux actuels. Favoriser l insertion des jeunes. Accueillir des candidats de tous niveaux, jeunes et adultes. Offrir un parcours diplômant construit sur mesure. Accompagner les candidats dans l entrée dans une entreprise, la création ou la reprise d une entreprise. L entreprise et l international : Contribuer à pérenniser les métiers au travers des entreprises. Faciliter la transmission d entreprise. Développer le voyage à l échelle européenne et à l international. L Institut désire également développer la culture du voyage d apprentissage à l échelle européenne et mondiale, bien conscient que si le Tour de France est une force du Compagnonnage, il doit désormais s inscrire dans un contexte beaucoup plus vaste. 18

19 Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis À ce jour, l Institut Supérieur des Métiers en Compagnonnage a déjà conclu plusieurs partenariats notamment avec le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM). La convention signée en 2009 avec le CNAM a ainsi pour objectif la mise en place d un cursus de formation compagnonnique dont le contenu est construit à 60 % par les Compagnons. Ce cursus permet d obtenir des diplômes de niveau III type Licence, puis de niveau II type Master, qui sont également accessibles par VAE (validation des acquis de l expérience). L enseignement est dispensé dans les locaux du CNAM mais a été pensé pour être reçu par des professionnels en activité grâce à la mise en place de solution d enseignement à distance (Intranet) ou de cours du soir. Il peut aussi être découpé en UE (unités d enseignement) qualifiantes pour ceux qui souhaiteraient uniquement se former sur des aspects précis du métier. Comprendre pour Agir Le contexte actuel est marqué par l émergence de nouveaux enjeux qui font du Compagnonnage un acteur incontournable de la transmission du savoir et de l économie : - une complexité accrue du process de fabrication : elle implique une connaissance approfondie et transversale nécessitant un allongement de la durée des contenus ainsi qu un apprentissage au cœur des activités du Compagnonnage. - un environnement en mouvement dont on perçoit ce qu il induit : un rôle accru de la «recherche développement» alliant des techniques traditionnelles aux apports des sciences ; le respect de normes environnementales et planétaires qui deviennent drastiques. - un paradoxe : à l heure où la jeunesse se trouve durement frappée par le chômage, les métiers du Compagnonnage sont en situation de pénurie de main d œuvre. La transmission d entreprise s en trouve pénalisée voir interdite. - une demande croissante : il résulte des parcours chaotiques et de choix d orientation non réfléchis que les jeunes effectuent un retour sur les métiers. Ainsi constate t on une augmentation considérable du nombre de postulants de tous les âges. / CNAM Conservatoire national des arts et métiers Le Cnam dispense des formations ouvertes à tous, organisées en unités d enseignement capitalisables qui permettent des parcours individualisés, diplômant ou non, avec possibilité d entrée et de sortie à tous les niveaux de l enseignement supérieur. Le Cnam propose une offre de formation à finalité professionnelle marquée correspondant au standard LMD (licence, master, doctorat) qui débouche sur des diplômes, des titres et certificats inscrits au répertoire national des certifications professionnelles, des diplômes d établissement ou le titre d ingénieur. Ces diplômes sont également accessibles par validation des acquis de l expérience. Le Cnam s adresse aux particuliers, à qui il propose des modes de formation compatibles avec leur activité professionnelle (cours du soir et du samedi, cours groupés en journée, formation à distance avec tutorat, contrats d apprentissage et de professionnalisation), mais également aux entreprises, organisations et collectivités territoriales auxquelles il apporte des réponses adaptées. 19

20 CAPEB Autres représentations des syndicats professionnels - une vocation internationale : l élargissement au continent européen est désormais une réalité. Au demeurant, la reconnaissance de l UNESCO ainsi que les travaux des Compagnons poussent le Compagnonnage à satisfaire les demandes en provenance notamment des continents asiatique, nord-américain, ainsi qu en Europe centrale. En raison de ces enjeux majeurs l Union Compagnonnique du Tour de France des Devoirs Unis a convenu, sous l égide de son bureau national de créer l Institut Supérieur des Métiers en Compagnonnage. Il est plaisant de constater que l Union Compagnonnique est désormais bien déterminée à reconquérir une place de premier plan dans le champ de la formation professionnelle. Les hésitations et mouvements de repli qui l en avaient éloignée semblent enfin appartenir au passé. Ce retour sur la scène publique est encore frais mais plein de promesses. Ses valeurs qui dépassent le simple cadre du métier seront un formidable atout pour nos jeunes, nos entreprises et notre pays. CONSTITUTION DU FONDS DE DOTATION Article 1 er Formation Dénomination. Il est fondé par l Union Compagnonnique des Devoirs Unis (Association régie par la loi de 1901) ci-après qualifiée U.C.D.D.U. un fonds de dotation régi par la loi de modernisation de l économie n du 11 février 2009 ayant pour dénomination «Fonds de Dotation de l Union Compagnonnique des Devoirs Unis» ci-après dénommé «F.D.U.C.D.D.U.». Article 2 Objet. Le fonds de dotation a pour objet : De développer et d initier toute action de formation en rapport avec les valeurs du Compagnonnage. De contribuer aux recherches scientifiques, historiques et littéraires. De soutenir ces actions au plan matériel par l acquisition, la détention, la jouissance de moyens mobiliers ou immobiliers utiles à la réalisation de ces missions. De favoriser la vie culturelle et associative, notamment par la présentation, la diffusion et la promotion des valeurs du Compagnonnage. À titre accessoire, de réaliser des activités de vente de biens et services dans les limites prévues par l instruction fiscale BOI 4H-5-06 du 18 décembre 2006 dont notamment : - L élaboration et la publication de travaux ; - La vente d ouvrages, œuvres, médailles et objets décoratifs ; - Les expositions, conférences et formations ; - La mise à disposition de locaux, matériels propres à la réalisation d actions, par des personnes morales sans but lucratif, similaires aux missions exprimées ci-dessus. Article 3 Siège social. Le siège social est fixé au 15, rue Champ Lagarde, Versailles. Ressources du fonds. Les ressources annuelles du fonds de dotation se composent : Des revenus de la dotation. Des dons et legs. Des revenus de capitaux mobiliers. Des revenus fonciers. Des ressources créées à l occasion de manifestations exceptionnelles. Des subventions qui peuvent lui être accordées à titre exceptionnel par arrêté ministériel. Du produit de son activité, des ventes et rétributions pour services rendus. En outre, le fonds de dotation pourra demander au préfet l autorisation de faire appel à la générosité publique. 20

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES ARTISANALES

LISTE DES ACTIVITES ARTISANALES LISTE DES ACTIVITES ARTISANALES AGRICULTURE & PECHE... 2 INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES, TABCS & ALUMETTES... 2 INDUSTRIES DE CUIRS & CHAUSSURES... 2 INDUSTRIES DIVERSES... 2 INDUSTRIES DU BOIS, LIEGE, PAPIER,

Plus en détail

Soyez de ceux qui construisent l avenir

Soyez de ceux qui construisent l avenir Soyez de ceux qui construisent l avenir Vous n imaginez pas encore ce que vous créerez demain 2 Partenariat Compagnons du Devoir ESAD Saint Etienne. Designer : Quentin Simonin Prototypiste Tapissier :

Plus en détail

Construisons ensemble le monde de demain

Construisons ensemble le monde de demain Construisons ensemble le monde de demain Vous n imaginez pas encore ce que vous créerez demain ÉDITO Innovation, créativité, compétence, technicité, valeurs, talents Découvrez les Compagnons du Devoir.

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le 17 décembre 2013 ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le secrétaire d Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l artisanat,

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail

Nomenclature des Métiers d Art Ateliers d Art de France

Nomenclature des Métiers d Art Ateliers d Art de France Extrait de l article 1 des statuts d Ateliers d Art de France : «Il a été formé sous le couvert de la loi du 21/03/1884 une association groupant des professionnels français de la céramique d art et de

Plus en détail

La légende du temple de Salomon

La légende du temple de Salomon La légende du temple de Salomon Salomon D après l Ancien Testament, Salomon, fils de David et roi des Hébreux de 970 à 930 av. J.-C., offre le temple de Jérusalem à Dieu pour le remercier de lui avoir

Plus en détail

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE Rhône LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE LE COMPAGNONNAGE À LYON DE SES ORIGINES MYTHIQUES À NOS JOURS EXPOSITION DÉCOUVERTE DU 24 avril 2014 au 4 janvier 2015 édifice Renaissance musée d histoire de Lyon musée

Plus en détail

Formation >>> Fleuriste. >>> Pour répondre à vos préoccupations du moment >>> Pour préparer l avenir de votre entreprise

Formation >>> Fleuriste. >>> Pour répondre à vos préoccupations du moment >>> Pour préparer l avenir de votre entreprise r, esthéticienne, cordonnier, fleuriste, teinturier pressing, pâtissier, chocolatier, boulanger, poissonnier, t r, charcutier, ambulancier, taxi, prothésiste dentaire, charpentier, menuisier, chaudronnier,

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

La reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle La reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles Entente Québec-France Une nouvelle passerelle entre le Québec et la France L Entente Québec-France Introduction Lever les obstacles à l attraction

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier?

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? L ARTISANAT Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? CBRE, le numéro un mondial en conseil immobilier d entreprise vous propose une sélection de locaux d activités

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Dossier de presse. Conférence du 13 septembre 2012 «L internationalisation des formations supérieures aux métiers chez les Compagnons du Devoir»

Dossier de presse. Conférence du 13 septembre 2012 «L internationalisation des formations supérieures aux métiers chez les Compagnons du Devoir» Conférence du septembre 0 L internationalisation des formations supérieures aux métiers chez les Compagnons du Devoir» Carré final Dossier de presse Éditos... L ouverture à l international des formations

Plus en détail

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Note de cadrage relative à l épreuve de VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES INTITULE REGLEMENTAIRE DE L EPREUVE (décret n 2002-1049

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE Rhône LE COMPAGNONNAGE À LYON DE SES ORIGINES MYTHIQUES À NOS JOURS EXPOSITION DÉCOUVERTE DU 24 AVRIL 2014 AU 4 JANVIER 2015 Atelier des Créations Fantasques - Service communication musées Gadagne Gourde

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 Evolutions Contact presse : OPTIONS Stéphane Kerdraon Tél. : 01 34 92 20 00 stephane.kerdraon@options.net SOMMAIRE 1. L Edito..... Page 3 2. L Historique de l entreprise Page 4 3.

Plus en détail

Les artisans, la France d aujourd hui

Les artisans, la France d aujourd hui DOSSIER DE PRESSE Elections aux chambres de métiers et de l artisanat Du 17 février au 9 mars 2005 Les artisans, la France d aujourd hui Sommaire Les artisans font la France d aujourd hui page 2 Une représentation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour ACCORD entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour et à la migration circulaire de professionnels (ensemble deux annexes), signé à Paris le 12 novembre

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR. Contact presse : Catherine Amy

DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR. Contact presse : Catherine Amy IntégrerSciencesPoAix en Provence,Lille,Lyon,Rennes,Strasbourg,Toulouse Lundi24juin2013 DOSSIER DE PRESSE 2 CONCOURS COMMUNS 6 ECOLES HTTP://CC.IEP.FR Contact presse : Catherine Amy Coordination de la

Plus en détail

Métallier - serrurier

Métallier - serrurier Métallier - serrurier Les métiers liés à l'architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur : fabricant et restaurateur de toitures spéciales Couvreur ornemaniste Escaliéteur Fabricant de girouettes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Comment choisir sa formation Et son organisme de formation

Comment choisir sa formation Et son organisme de formation Comment choisir sa formation Et son organisme de formation Dossier réalisé par Régine GILLET TCHOS septembre-octobre 2014 Que l on soit étudiant, salarié, demandeur d emploi, choisir une formation n est

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Nous recherchons et formons les futurs talents de la com! Ce sont

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

INTERNATIONAL PROGRAM OF ENGINEERING AND CULTURE IN FRANCE

INTERNATIONAL PROGRAM OF ENGINEERING AND CULTURE IN FRANCE Grandes écoles d ingénieur since 1885 INTERNATIONAL PROGRAM OF ENGINEERING AND CULTURE IN FRANCE BOOSTEZ VOTRE PARCOURS DE FORMATION A L INTERNATIONAL Intégrez le programme «International Program of Engineering

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

SC UL P T EUR -FON TAIN IER

SC UL P T EUR -FON TAIN IER SCULPTEUR-FONTAINIER SCULPTEUR-FONTAINIER MÉTIER Une fontaine est une construction, généralement accompagnée d un bassin, d où jaillit l eau. Elle fait partie du patrimoine d une ville. La cité s est souvent

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Site Internet : www.museecompagnonnage.fr

DOSSIER DE PRESSE. Site Internet : www.museecompagnonnage.fr DOSSIER DE PRESSE Musée du Compagnonnage 8, rue Nationale - 37000 TOURS Tel : 0247 21 6220 Fax : 02 4721 68 90 courriel : museecompagnonnage@ville-tours.fr Directeur : M. Laurent Bastard DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS.

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. (article L.311-1 à L321-12 et L.330-1 à L.330-9 du Code du travail) (extraits des Cahiers du Chatefp n 2-3,

Plus en détail

Musées et paysages culturels

Musées et paysages culturels La Charte de Sienne Musées et paysages culturels Proposée par l ICOM Italie le 7 juillet 2014 à la Conférence internationale de Sienne 1. Le paysage italien Le paysage italien est le pays que nous habitons,

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

GUIDE DES ARTISANS LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Le guide :

GUIDE DES ARTISANS LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Le guide : LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ Année 2011 GUIDE DES ARTISANS Le guide : Présentation de la liste des artisans installés sur le territoire de la Communauté de Communes ( c oordonnées, adresse, domaine

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Place des Consuls - 46800 MONTCUQ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo.

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Place des Consuls - 46800 MONTCUQ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo. 2012 2013 LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ Place des Consuls - ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo.fr Présentation de la liste des artisans installés sur le territoire de la Communauté

Plus en détail

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel Commentaires de l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document Un regard neuf sur le patrimoine culturel Dans le cadre de la consultation publique pour une révision de la

Plus en détail

DOSSIER de présentation

DOSSIER de présentation Projet d Habitat Participatif intergénérationnel et écologique DOSSIER de présentation 2015 Sommaire Mots d Ecoravissants Présentation d Ecoravie Donnez du sens à votre argent Chiffres et dates Contact

Plus en détail

Orientation Par la découverte des Métiers Par Entreprises Pour les Ecoles et les Jeunes, Sur notre Territoire Le 18/11/2014 de 9h à 18h à Arès

Orientation Par la découverte des Métiers Par Entreprises Pour les Ecoles et les Jeunes, Sur notre Territoire Le 18/11/2014 de 9h à 18h à Arès Orientation Par la découverte des Métiers Par Entreprises Pour les Ecoles et les Jeunes, Sur notre Territoire Le 18/11/2014 de 9h à 18h à Arès Collèges et Lycées COLLEGE ANDRE LAHAYE COLLEGE DE LEGE CAP

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014

ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014 ASSEMBLEE GENERALE DE L ASSOCIATION FRANCAISE DES MAGISTRATS DE LA JEUNESSE ET DE LA FAMILLE des 16 et 17 MAI 2014 LA JUSTICE DES MINEURS : CAP SUR L AVENIR La Garde des Sceaux a lancé une vaste consultation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Pour chaque graphique, les résultats 2012 (en bleu) sont comparés aux résultats obtenus en 2011 (en jaune) et aux résultats de l'académie en 2012 (en

Plus en détail

Règlement intérieur de l association

Règlement intérieur de l association Règlement intérieur de l association Naissance et fonctionnement de l association, informations diverses. Reims Parkour School est une association ayant vu le jour le 4 novembre 2011, sous l impulsion

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Mais les modifications ne se cantonnent pas à l indice «R» ou «R2», l AGCF détermine aussi les OBG qui deviennent non programmables : indice «NP».

Mais les modifications ne se cantonnent pas à l indice «R» ou «R2», l AGCF détermine aussi les OBG qui deviennent non programmables : indice «NP». Les indices des intitulés des Cadres de références CPEONS du qualifiant ont donc été modifiés en ce sens. Vous voudrez bien en tenir compte dans vos programmations. Mais les modifications ne se cantonnent

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

On a marché sur la dune.

On a marché sur la dune. On a marché sur la dune. Atelier itinérant d exploration intérieure dans le sud-tunisien Animation : Alexis Burger, docteur et thérapeute à Lausanne Coordination logistique : Jean-Marc Comhaire, pour Fréquence

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

FÉDÉRATION COMPAGNONNIQUE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT

FÉDÉRATION COMPAGNONNIQUE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT FÉDÉRATION COMPAGNONNIQUE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT Un Compagnonnage résolument contemporain pour bâtir l avenir Le compagnon acteur de la cité a seconde moitié du 20 e siècle a connu de telles révolutions

Plus en détail

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES UNIVERSITE DE BOURGOGNE MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES Discipline : Sciences de Gestion Matière : Finance Candidate : Aurélie SANNAJUST Fonction : Maître de Conférences à l Université

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Licence professionnelle Lean manufacturing

Licence professionnelle Lean manufacturing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Lean manufacturing Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

REPARTITION DES SPECIALITES PAR CENTRE DE GESTION

REPARTITION DES SPECIALITES PAR CENTRE DE GESTION REPARTITION DES SPECIALITES PAR CENTRE DE GESTION 1 CONCOURS D ADJJOI INT TECHNIQUE DE 11 EERREE CLASSE SESSION 22001144 ORGANISATION DES SPÉCIALITÉS DU CONCOURS EN RÉGION RHONE--ALPES Le retrait des dossiers

Plus en détail

des valeurs 2006 PRINCIPES VALEURS FONDEMENTS

des valeurs 2006 PRINCIPES VALEURS FONDEMENTS L arbre des valeurs 2006 le fondement philosophique de l éthique /// les valeurs clés de notre éthique /// les principes issus des valeurs clés PRINCIPES VALEURS FONDEMENTS L ARBRE des valeurs Au cœur

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail