du Cnam des Pays de la Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "du Cnam des Pays de la Loire"

Transcription

1 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre 2010 et a mobilisé 70 personnes administrateurs, membres des conseils d orientation et de perfectionnement, collaborateurs réunis en six groupes de travail : Offre de formation et de services, recherche appliquée, diffusion de la culture scientifique et technique, technologies de l information et de la communication pour l enseignement, partenariats et communication. Ce sont les six thématiques qui encadrent le projet d établissement du Conservatoire national des arts et métiers sur le plan national. Le présent document s inscrit dans ces orientations en les adaptant au contexte particulier des Pays de la Loire. Il reflète la volonté que nous avons de servir les hommes et l économie du territoire, en diffusant une offre de qualité, accessible et innovante.

2 Cadre de référence fondamental Inscrit dans l engagement humaniste de l Abbé Grégoire, le Cnam Pays de la Loire est le lieu de diffusion des savoirs du Conservatoire national des arts et métiers. Outil d éducation permanente, observatoire prospectif et proactif, il est un accompagnateur d ambitions, un lieu de culture, acteur du débat sociétal. Neutre, refusant l élitisme et tourné vers l excellence, médiateur de culture scientifique, le Cnam Pays de la Loire est une chance nouvelle à l école d un enseignement durable, un partenaire crédible tourné vers l éthique des métiers, de la réussite personnelle dans la collectivité humaine. Recherchant des partenariats forts et inscrits dans le temps, notre établissement se dote de ses propres règles de conduite, vis-à-vis de son personnel, des publics auxquels il s adresse, de son environnement : il veut mesurer sa raison d être, sa performance, la valeur et la pertinence de ses engagements et de ce qu il enseigne. Pour cela, il revendique un principe original de diffusion de la culture scientifique et technique, la mise en œuvre d outils et de pratiques innovantes, un accompagnement professionnel des individus qu il accueille. Soucieux de son accessibilité, de participer activement à l aménagement du territoire en matière de formation, il s ouvre à l international, se met à la disposition du monde pour devenir un outil de logistique apprenante en utilisant les technologies numériques comme facilitateur d accès. Alimenter les démarches prospectives, la recherche appliquée, les gestions territoriales des emplois et des compétences, nourrir les individus à leurs projets choisis, en s inscrivant dans un réseau d acteurs partenaires (notre établissement public et ses écoles, l Europe, l Etat, notre Région, les financeurs, les établissements du pôle de recherche et d enseignement supérieur, les acteurs de l emploi, les entreprises), notre association cherche à sécuriser les parcours en jouant son rôle d assembleur pédagogique, social et financier. Omnes docet ubique, il enseigne à tous et partout Ces dispositions visent à associer la théorie scientifique à sa mise en œuvre quotidienne et opérationnelle, pour accompagner les mutations, les besoins et les désirs de changer, d évoluer, de grandir. Enrichir les savoir-être pour accompagner l évolution des savoir-faire, comprendre les mutations, construire les métiers émergents, renforcer l offre de formation régionale, valider les acquis de la vie, offrir un autre accès à l enseignement supérieur, mettre la connaissance au service des métiers pour permettre à chacun d être soi-même en grandissant, tels sont la vision, les principes d action et les finalités du Cnam des Pays de la Loire. Tel est donc notre engagement quotidien.

3 offre de formation et de services Elle doit s appuyer sur une logique de réponse à des besoins locaux identifiés en se fondant sur une approche qui articule observation des besoins, veille concurrentielle, capitalisation sur les actions, offre adaptée et innovante, prix correspondant à la valeur de notre prestation et évaluation rigoureuse des pratiques et des résultats. Lisible, accessible, modulable, notre offre doit s inscrire dans les compétences déployées par l Etablissement Public en les mobilisant pour servir tous les projets. Trois types de cibles constituent le public privilégié de la formation proposée par notre centre régional : Nos axes stratégiquesl Les jeunes adultes recherchant une qualification et une insertion professionnelles, en particulier dans le cadre des contrats de formation en alternance validés par des diplômes et certifications à Bac+1, Bac+2 et Bac+3. Le label Cnam alternance sera progressivement déployé pour définir notre engagement, les conditions de notre offre et son déploiement ; Les actifs -en poste ou en recherche d emploi qui s inscrivent dans un processus d élévation ou d élargissement de leurs connaissances pour infléchir leur carrière professionnelle ; Les entreprises, auxquelles l offre du Cnam doit être mieux adaptée afin de répondre, précisément, aux attentes de l économie. L accompagnement des parcours est par ailleurs un champ d actions central de l association, articulant bilan de compétences, validation des acquis et orientation professionnelle des actifs tout au long de la vie. Le Cnam en Pays de la Loire doit aussi largement s engager dans l accompagnement des problématiques complexes des tissus industriels : groupements d entreprises, clusters et pôles de compétitivité, partenariats d entreprises, logique d entreprise étendue afin de mettre sa valeur ajoutée au service des économies. Enfin, dans un esprit de partenariat avec l ensemble des acteurs de l enseignement supérieur, le Cnam doit proposer aux collectivités une ingénierie de développement qui inscrive la formation au cœur de l aménagement des territoires. La recherche appliquée La recherche appliquée est indispensable au développement de nouvelles formations. Elle doit s inscrire dans nos pratiques et se généraliser. Par déclinaison si nécessaire de la recherche fondamentale, la recherche appliquée doit accompagner la découverte des champs nouveaux du savoir pour répondre aux attentes de l économie en anticipant sur les besoins sociétaux. Le développement durable est le fil conducteur de la recherche appliquée dans notre établissement car il articule les travaux de toutes ses unités spécialisées : du pôle immobilier ICH et CRDI qui s attache à définir les conditions du développement durable dans le champ de la promotion et de la construction immobilière, dans le respect du cadre fixé par le Grenelle de l Environnement ; de l IHIE-SSET, attaché à la prévention des risques professionnels dans l entreprise et, plus largement, à l impact des organisations industrielles sur l homme et les environnements ; du pôle santé/social, qui accompagne les personnels de santé médecins, infirmières, pharmaciens mais aussi le secteur social ; du pôle travail et développement, qui mobilise une réflexion sociologique, psychologique et ergologique pour permettre aux organisations de développer des éco-systèmes durables ; de nos unités dédiées à l organisation -Intec, ICSV, IIM-IESTO, Iserpa, PMI- dont les travaux et les enseignements visent une performance améliorée au service d une croissance maîtrisée.

4 La culture scientifique et technique (CST) La diffusion de la culture scientifique et technique est une mission fondamentale du Cnam. Elle vise en premier lieu à éclairer l ignorance à travers une médiation scientifique, innovante et accessible. Accompagner les grandes préoccupations de la société en apportant une parole d expert en est la forme privilégiée. Partenariale par choix, cette action associe le Cnam aux collectivités villes, départements, régions ainsi qu aux autres acteurs de ce champ spécifique associations de diffusion de la CST, université, grandes écoles, organisations à vocation culturelle. La communication Inscrite au cœur de la stratégie de l association, notre communication doit veiller à la mise en cohérence de ces axes en privilégiant leur lisibilité et leur accessibilité. Fixer des lignes éditoriales avec nos partenaires, valoriser les plus-values identitaires du Cnam la culture scientifique et technique, les Tice, les services au territoire, investir les nouveaux médias numériques, tels sont les axes retenus pour notre communication, dans une logique d offre et de partenariats. Opérateur direct dans ce domaine, nous devons également agir sur la professionnalisation des acteurs de la CST ainsi que sur la construction de l offre régionale. Les technologies de l information et de la communication pour l enseignement (Tice) Outils de diffusion des savoirs et, aujourd hui, modèles de construction des connaissances, les Tice constituent un axe d innovation permanent pour le Cnam des Pays de la Loire. Par les moyens qu elles déploient, elles favorisent l accessibilité de nos formations à tous et partout, décloisonnent les entreprises, les organisations et les territoires tout en proposant des modèles pédagogiques innovants. Comme dans le domaine de la CST, nous devons là aussi mobiliser notre potentiel d innovation pour servir l espace régional et professionnaliser les attentes de ce secteur. Les partenariats Qu il s agisse des entreprises des territoires ou des autres acteurs de la formation, les partenariats constituent une des conditions de l élaboration de notre offre et le Cnam en Pays de la Loire les mobilisera lorsque son label constituera un vecteur de valeur ajoutée afin : de permettre l élévation des niveaux de formation ; de répondre précisément aux besoins du territoire ; de favoriser le développement de nouveaux outils ou pratiques technologiques. La qualité de nos centres d enseignement, s enrichissant des apports de nos unités spécialisées, doit permettre de tisser des partenariats de haut niveau pour servir ces objectifs.

5 Des moyens pour accompagner cette démarche La mise en oeuvre de ces axes stratégiques vise à privilégier la performance au service des hommes, des entreprises et du territoire ligériens et la mobilisation des collaborateurs du Cnam ne peut s entendre que dans le cadre d une amélioration au quotidien de leur cadre de travail. Le projet stratégique du Cnam vise à consolider l emploi, les conditions de travail et de rémunération, une gestion dynamique des compétences et des carrières, la durabilité de notre engagement, comme le confirme notre adhésion au Comité 21. Favoriser l écoute clients, réorganiser nos fonctions autour de nos métiers accompagnement, ingénierie et production de formation, front office et back office sont autant de points de vigilance au service de nos ambitions.

6 Offre de formation et de services renforcer notre écoute pour une adaptation permanente de notre offre aux besoins des métiers recenser tous nos savoir-faire rationnaliser et rendre l offre lisible mesurer sa valeur ajoutée évaluer notre part de marché savoir capitaliser formaliser les process de mise en oeuvre et de suppression Communication s inscrire dans une cohérence nationale valoriser la plus-value identitaire et différenciatrice du Cnam en matière de CST et de technologies numériques investir les nouveaux médias numériques cibler nos communications simplifier l offre, clarifier les messages expliquer notre stratégie inscrire les parties prenantes dans une démarche participative Recherche appliquée structurer l activité de recherche autour du développement durable lier notre action à celle des laboratoires du Cnam s associer autour de partenariats innovants créer un outil de portage de l innovation dans les PME Synthèse des axes stratégiques Partenariats décliner les conventions nationales du Cnam cibler nos actions pour : - élever les niveaux de formation - répondre précisément aux besoins du territoire - innover collectivement - mieux servir les publics post-bac Technologies de l information et de la communication pour l enseignement s intégrer dans la stratégie numérique nationale accompagner les organisations régionales dans l appropriation des usages innovants s inscrire dans des partenariats visant des projets innovants proposer des ingénieries de dispositifs numériques innovants, s engager dans le portage d une PRI organiser l acculturation numérique interne Diffusion de la culture scientifique et technique créer un hub de regroupement des anciens autour de la CST innover dans nos événements développer notre utilité sociétale, en affirmant notre rôle de ressource partagée co-construire avec nos parties prenantes majeures pour servir nos 2 publics : individus et entreprises accompagner la professionnalisation des acteurs de la CST devenir une ressource partagée au service des collectivités, pôles, clusters, filières AG Cnam des Pays de la Loire 25, boulevard Guy Mollet - BP Nantes cedex 3 Tél cations es conflits Internet Hygiène et Intranet industrielle en Java Auditeur tes interne Web mique La gestion positive du stress en de qualité sécurité professio et environnement marchés publics Sensibilisation Maîtriser en réponse elle Indesign Java et environnement Auditeur à la pratique dématérialisée Intelligence interne a é riser In de médiat la répo Service communication Cnam Pays de la Loire - 13 juillet 2012

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

La veille à la CMA74

La veille à la CMA74 La veille à la CMA74 Retour sur une expérimentation pour l Artisanat Annecy, le 20 septembre 2007 Séverine Verguet, Chef de projet Veille Informative Virginie Fleury, Chargée de mission Veille http://www.cm-annecy.fr

Plus en détail

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 1 Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 31.03.2011 Proposition d orientations et de préconisations concernant la GPEC Suite à la réunion du 29 mars 2011 1 ) Prospective socio économique

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ Objectifs Doter le territoire d une offre de formation interentreprises adaptée

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014 ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014 pourquoi? Ce document présente le résultat de deux années de travail sur la stratégie de notre coopérative. Il indique : la raison d être, la vocation, les valeurs d

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 1.b : Promotion des

Plus en détail

Formation professionnelle tout au long de la vie

Formation professionnelle tout au long de la vie bretagne Formation professionnelle tout au long de la vie association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier édito En Bretagne, 120 établissements adhèrent à l ANFH ce qui représente

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

Bilan d activités de l antenne Cnam du Pays de Châteaubriant 2010-2011

Bilan d activités de l antenne Cnam du Pays de Châteaubriant 2010-2011 Bilan d activités de l antenne Cnam du Pays de Châteaubriant 2010-2011 Périodes de références : - Actions de formation : 12 mois (du 01/09/2010 au 31/08/2011), - Bilans de compétence : 12 mois (année civile

Plus en détail

Le projet éducatif local

Le projet éducatif local Plan départemental Autour des Questions portant sur l Enfance et la Jeunesse Le projet éducatif local Cet outil a vocation à sensibiliser les acteurs locaux à l intérêt d inscrire leur territoire dans

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

3 ème Colloque pédagogie et professionnalisation ADIUT Montpellier, 28-30 mars 2012

3 ème Colloque pédagogie et professionnalisation ADIUT Montpellier, 28-30 mars 2012 3 ème Colloque pédagogie et professionnalisation ADIUT Montpellier, 28-30 mars 2012 Le dispositif FTLV pour la filière «écoconstruction, immobilier durable, énergie», comme démonstrateur innovant et transférable

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le CEP est un conseil externe neutre et gratuit, ouvert à tous, quel que soit le statut, dès l entrée du marché du travail et jusqu à la retraite. Cette nouvelle

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE ACCORD CADRE entre le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche ET SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE La secrétaire d Etat chargée de l enseignement supérieur et de la recherche Le

Plus en détail

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II 1. Les apports méthodologiques de la démarche des Fonds structurels pour la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Catalogue de Formation Professionnelle

Catalogue de Formation Professionnelle AproLink Le Management des Entreprises Innovantes Catalogue de Formation Professionnelle Table des Matieres Innovation Réussissez votre Management de l Innovation Concilier «Innovation Organisation Management»

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV)

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) CMA séminaire international - 21 juin 20011 Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) 1- Contexte Contenu exposé Politique (intégrant les aspects organisationnels)

Plus en détail

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8 sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Fonctionnement et objectifs... 4 Plateforme de Préparation à l Alternance... 5 Plateforme d orientation pour les jeunes de niveau supérieur et/ou avec expérience...

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Chambre régionale de métiers et de l'artisanat de Champagne-Ardenne 42 rue Titon 51000 Châlons-en-Champagne Tél. 03 26 68 10 55 Accompagner les entreprises dans leur gestion prévisionnelle

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Note de problématique

Note de problématique Concertation sur la Délégation de Service Public Certification Professionnelle Accompagnée Groupe de travail n 1 La traduction des Obligations de Service Public en modalités de mise en œuvre opérationnelles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015009- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Appui à la mise en place d une stratégie de communication

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail