infos Raid aventure : sport et solidarité Interview Humeur Ecoute Dopage Ecoute Violence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "infos Raid aventure : sport et solidarité Interview Humeur Ecoute Dopage 0 800 15 2000 Ecoute Violence 0 810 000 337"

Transcription

1 sport Le magazine de l UNION NATIONALE SPORTIVE LÉO LAGRANGE infos N 2 3 Septembre 2004 ISSN : Raid aventure : sport et solidarité Interview Ecoute Dopage Ecoute Violence Humeur JO : 3 millénaires de sport, 3 millénaires de triche? il y a 900 ans, Philostrate se posait déjà la question du dopage.

2 vie fédérale 2 Editorial C est la rentrée, avec des rendez-vous importants. Le 20ème anniversaire de l Union Nationale Sportive Léo Lagrange que nous fêterons le 26 novembre à la Mairie du 9ème arrondissement de Paris et le dimanche 28 novembre, rendez-vous pour une marche populaire autour de la Butte Montmartre. Le samedi 27 novembre sera consacré à notre Assemblée Générale. A l ordre du jour, le bilan de notre dernière "Olympiade" 2000/2004 et le renouvellement de notre Comité Directeur. Après des Jeux Olympiques entâchés par le dopage, nous continuerons sans relâche notre travail dans la prévention. La valorisation du rôle éducatif et social du sport est une des missions que nous avons choisi d exercer en tant que fédération sportive d éducation populaire. Nous continuerons à répondre à des commandes publiques, émanant des ministères, des collectivités locales et territoriales, des services déconcentrés de l Etat et des organismes constituant le service public. Nos deux autres missions, l animation de notre vie fédérale, la recherche et l innovation sont aussi à l ordre du jour de nos préoccupations en continuant à accompagner le développement de nos unions régionales, comités départementaux, clubs et structures affiliés. Bonne rentrée à tous. Jean-Pierre Bolle Président Un événement L organisation d une marche populaire s affirme aujourd hui comme un évènement sportif, intergénérationnel et fédérateur. Prochaines éditions en 2004 Ł Ł Ł C e sont les écoles primaires qui ont ouvert la 22ème marche populaire internationale organisée par le Club Léo Lagrange d Eloyes. A 11 heures, 500 personnes étaient déjà inscrites. Charles Herrmann, Président de la Fédération Française des Sports Populaires, prenait le départ. Des clubs de marcheurs de Will en Suisse et de Winenne en Belgique s étaient inscrits avec chacun une vingtaine de personnes. Deux bus sont arrivés de Leudelange et Bouzonville près de Metz, ainsi que de Neuves Maisons. Et finalement ce sont 1362 marcheurs qui ont effectué deux parcours au choix : 10 ou 20 kms sur les rives de la Moselle ou dans la forêt domaniale du Fossard. 15 heures : remises des récompenses. Le prix du groupe le plus nombreux a été remporté encore une fois par les 203 élèves des écoles d Eloyes accompagnés de 100 parents. A souligner la performance de Paulet Petitjean, 71 ans, qui a effectué 4 parcours (soit 80 kms). Gloria Raymond, non voyante, a parcouru 20 kms main dans la main avec son mari. Simon Lemare (3 ans), le plus jeune des participants, a fait un bout de chemin avec eux. Les doyens, quant à eux, étaient suisses : Alice et Paul Rutti, âgés respectivement de 87 ans et de 93 ans. L organisation d une marche populaire s affirme aujourd hui comme un évènement sportif, intergénérationnel et fédérateur. Un tel évènement peut devenir l occasion de rassembler des habitants de plusieurs quartiers. Ce peut être aussi l opportunité de faire participer des personnes handicapées ou non-voyantes. C est pour toutes ces raisons que l Union Nationale Sportive Léo Lagrange a signé le 12 juin dernier une Convention de partenariat avec la Fédération Française des Sports Populaires pour développer l organisation de marches. Maria Lacombe Tous les conseils techniques pour organiser une marche : Jean-Pierre Bolle au Dans l Ariège, à Montégut-Plantaurel, le 3 octobre : 10 kms, organisée par le Foyer Léo Lagrange la Montagutaine Informations et inscriptions au et A Palaiseau, le 9 octobre prochain : 10 et 20 kms, organisée par l association Art Sport et Entraide et Palaiseau Informations et inscriptions au et A Paris, le 28 novembre prochain : 10 kms autour de la butte Montmartre, organisée par le Comité Département Sportif Léo Lagrange de Paris Informations et inscriptions : Pascal Deruelle au

3 réseau Rencontre régionale Léo Lagrange de judo 12 Juin 2004 à Marseille L a douzième édition du Tournoi Régional de Judo du Club Léo Lagrange d Endoume s est déroulée dans la salle Vallier en présence des équipes de nombreux clubs. Comme chaque année, le succès de ce tournoi s appuie en grande partie sur la participation de nos organisateurs et le précieux concours des services municipaux. La date choisie clôture une saison faite de compétitions fructueuses pour les uns, éprouvantes pour les autres. Les clubs de la région étaient présents pour ce grand rassemblement. Plus de 500 judokas s étaient retrouvés sur les tatamis afin de se disputer dans un bon esprit le challenge Léo Lagrange d Endoume et gravir la première marche du podium sous le regard des spectateurs venus en grand nombre. Durant la journée, des personnalités du monde sportif ainsi que des élus des collectivités sont venus témoigner l intérêt qu elles portent à cette fête du Judo inscrit dans le calendrier fédéral. Nous tenons à témoigner notre reconnaissance à tous les bénévoles ainsi qu aux membres du Conseil d Administration qui ont répondu encore présent durant la préparation et la coordination de ce tournoi. L aide de la Ville de Marseille, du Conseil Général, du Conseil Régional et de l Union Nationale Sportive Léo Lagrange nous ont été d un grand apport. Leur participation a été soulignée tout au long du déroulement des compétitions. L équipe des vétérans de Léo Lagrange Endoume s est distinguée en remportant la compétition de leur catégorie. L équipe des cadets juniors / seniors nous a offert du grand spectacle. C est finalement le club de Nice judo qui rapporte le trophée chez lui ; l équipe Léo Lagrange se hissant à la 2ème place du classement. Provence Judo et Union Judo Rhône finissent 3èmes ex æquo. Le tournoi est placé depuis de nombreuses années sous l égide de la campagne de l esprit sportif pour dire non à la violence, la triche et le dopage. A ce titre, le trophée de l Union Nationale Sportive Léo Lagrange fut remis à l équipe de l ASPTT Nice. Ils se sont distingués au niveau de leur esprit sportif avec un très grand respect du code moral du judo. Gageons que l édition 2005 réunisse encore plus de participants pour conférer à ce tournoi la place qu il mérite Louis Fabre Président Club Léo Lagrange d Endoume Ł brève Violences en milieu scolaire, en institutions, éducatives, sportives et culturelles. C est le thème d un colloque francophone international les 12 et 13 novembre prochain à Rennes. Organisé par l institut de Criminologie et Sciences Humaines de l Université Rennes 2, des intervenants français, belges, portugais, britanniques, espagnol, polonais, mais aussi québéquois, algériens pour débattre de tous les aspects de la violence. Informations et inscriptions : ou 3

4 humeur Olympie, Grèce, 776 av. JC - Athènes, Grèce, 2004 ap. J-C 3 millénaires de sport, 3 millénaires de triche? Le sport aujourd hui a tellement laissé dégénérer l athlétisme qu il est pénible, pour qui l apprécie, de voir les sportifs. L état de bombance où ils vivent fait naître chez eux mille convoitises illicites et les amène à acheter leur victoire. Les uns monnaient leur gloire pour satisfaire des besoins trop nombreux, les autres paient pour une victoire facile que leur vie efféminée leur refuserait. Petite devinette pour bien attaquer la rentrée : qui a donc bien pu être aussi médisant sur les sportifs, et quand? Et bien non, il ne s agit pas là d un édito quelconque de l Equipe Magazine ou d un ouvrage critique consacré au sport du XXIème siècle. Cette constatation est l œuvre de Philostrate, auteur grec du IIème siècle, dissertant à propos de 900 ans d histoire des Jeux d Olympie. Au sortir des 25èmes Jeux, maintenant Olympiques, de l ère moderne, est-il possible de remettre Philostrate en question? Peut-on assurer que, si les jeux antiques avaient vu se développer la triche en leur sein, nos jeux modernes ont banni ce mot et ce concept de leur vocabulaire? C est vrai, les deux belles victoires de Hicham El Guerrouj sur 1500 et 5000 mètres, les performances du nageur Michael Phelbs, de la jeune tricolore Laure Manaudou et quelques autres performances nous ont tellement fait vibrer à la fin de ce mois d août, que l on se dit : " voilà la beauté du sport! Quel plaisir de voir des sportifs honnêtes, propres, -puisque tel est le langage employé aujourd huinous offrir autant d émotion! ". Oui, pourquoi ne pas penser cela. Ça serait beau, non? et puisque c est vrai aussi que les derniers Jeux Olympiques ont été les plus contrôlés de l histoire olympique, pourquoi ne croirait-on pas à ce rêve d un sport libéré des démons de la tricherie, quelle qu elle soit? Peut-être parce que Philostrate nous aide, s il en est besoin, à comprendre que la compétition est par nature créatrice potentielle de comportements illicites et déviants, et qu il est bien difficile de réguler cela. Et Philostrate nous montre également que les causes de ces déviances n ont que peu évolué, si ce n est qu elles se sont adaptées à leurs époques. Alors, puisque l Histoire se refuse à nous laisser rêver, essayons ensemble de lui donner tort et, dans nos pratiques, n oublions pas la devise " coubertinienne ", même si elle paraît dépassée et révolue : " l essentiel, c est de participer ". Ajoutons-y le plaisir collectif de la pratique, et le sport aura peut-être encore quelques belles années à vivre Sylvain Préhu Agent de développement sportif 4

5 dossier Raid aventure Un raid aventure Léo Lagrange, c est un enchaînement d épreuves sportives où technique et endurance, esprit sportif et coopération, sont les maître-mots, pour des jeunes de 12 à 17 ans. D epuis 13 ans, l UNSLL organise ces événements qui s inscrivent dans une démarche d utilité sociale. Le raid Léo Lagrange se veut un outil pédagogique faisant du sport non pas une fin en soi mais un moyen. C est un événement organisé dans le cadre d une insertion sociale valorisant la solidarité et l autonomie, la mixité sociale et géographique. Les jeunes apprennent à gérer les relations avec leurs coéquipiers, leur matériel, les relations interéquipes : adversaires dans le sport et camarades lors des veillées, leur vie sportive, faite de handicaps, de réussites, d hygiène de vie Du risque virtuel aux risques réels L'aventure est bien souvent synonyme de découverte, d'inconnu. Pour les jeunes, aventure signifie Paris-Dakar, traversée de l'atlantique à la rame, tours du monde à la voile en solitaire et en équipe, Raid Gauloise L'aventure nous évoque inévitablement la découverte de l'inconnu. Et qui parle d'inconnu aborde naturellement la notion de risque. Les risques dont il est ici question sont ceux inhérents à la pratique des activités physiques, choisies pour placer les jeunes face à des situations difficiles. Au cours des épreuves, les jeunes vont se sentir en situation de risque, car ils ne connaissent pas ni ne maîtrisent l'activité pratiquée, et celle-ci leur demande un engagement dont ils n'ont pas forcément l'habitude. Il y a alors le sentiment d'un danger qu'il faut vaincre. Mais tout cela est une représentation que se font les jeunes dans leur esprit. C'est en cela que nous pouvons parler de risques virtuels. Dans la réalité du Léo Lagrange Aventure, il y a bien des risques physiques liés à la pratique des activités sportives. Ils ne sont jamais totalement inévitables, mais on peut quand même les considérer comme presque nuls, l'encadrement de chaque activité étant assuré dans le sens d'une sécurité maximum. C'est aux organisateurs et responsables d'équipes d'apprendre à connaître et à maîtriser ces risques pour que tout se déroule dans de bonnes conditions. L'essentiel dans le Léo Lagrange Aventure est donc de placer les jeunes face à des risques qui leur semblent réels, alors que la situation qui leur est proposée n'a rien de spécifiquement dangereux. Il s'agit d'insérer les jeunes dans un système les mettant en situation constante de choix, d'adaptation à la règle et aux situations problèmes. Cependant, il y a dans le Léo Lagrange Aventure des risques qui peuvent être bien réels, et qui concernent essentiellement le déroulement de la vie quotidienne et les relations entre les jeunes. Les relations avec les partenaires La gestion de la vie quotidienne, la difficulté des épreuves mettant les jeunes sous le poids de la fatigue, des débordements en tous genres peuvent intervenir : insultes, disputes Toute la difficulté réside dans la connaissance des relations entre les jeunes : le "roi" de la course d'orientation peut devenir le "cauchemar" en kayak. C est à l'animateur de chaque équipe de maîtriser tous ces conflits. Les relations avec les adversaires Le paradoxe que nous offre la compétition sportive, c'est la juxtaposition de relations d'adversité pendant les épreuves, avec des relations conviviales, voire 5

6 dossier amicales, après ces épreuves. Il faut que pendant les épreuves, le fair-play prennent le dessus et qu il reste pendant les périodes de vie en commun. Des épreuves sportives difficiles Pour que cette épreuve reste ancrée dans la mémoire des jeunes, il faut concilier les moments de joie intense avec des moments physiquement durs à supporter. La dépense physique occasionnée par les épreuves sportives doit être gérée, connue, approchée a priori pour que l'aventure se déroule dans de bonnes conditions : "un esprit sain dans un corps sain!". Ce n'est pas forcément quelque chose d'inné chez les concurrents! Une préparation physique, un plan d'entraînement, "d'acclimatation à l'effort" peut donc être nécessaire. Les animateurs responsables des équipes ont alors des contenus de préparation à élaborer pour travailler le physique des jeunes. Pourtant la forme physique des équipiers n'est cependant pas forcément un gage de réussite dans les épreuves du Léo Lagrange Aventure. Ces épreuves sont conçues pour amener les jeunes à former une véritable équipe. La gestion de la vie quotidienne Le Léo Lagrange Aventure peut être l'occasion d'aborder avec les jeunes : La préparation d'un départ avec la prévision du matériel à emporter : préparer une liste en différenciant par exemple matériel imposé (pharmacie, véhicule) et matériel nécessaire (tentes, nourriture ). La confection de menus équilibrés : se renseigner sur l'alimentation adaptée à une telle épreuve. La réalisation d'un budget de fonctionnement : quelle vie peuton mener avec un budget défini? Le respect de l'intégrité physique de soi et des autres et tout simplement l hygiène de vie. Le Léo Lagrange Aventure est avant tout une épreuve sportive à vivre en équipe. Mais l'objectif ne doit pas être de venir uniquement pour la "gagne". L'enjeu est de donner aux jeunes une occasion de résoudre les problèmes liés aussi bien à la difficulté des épreuves sportives (difficultés techniques, tactiques, physiques) qu'à la gestion autonome de leur quotidien ou à la vie en collectivité. Il doit s'agir pour eux d'un apprentissage plus que d'une compétition. Il en va de même pour l'animateur. Les Raids Aventure peuvent être, pour lui aussi, une période de découverte : apprendre à connaître les jeunes, leurs réactions face à la difficulté, leur capacité d'adaptation Grâce à cet apprentissage, l'animateur pourra être pour les jeunes un accompagnateur, et mettre en place avec eux un travail sur le long terme. Cela aussi est un objectif du Léo Lagrange Aventure. Un Raid Aventure, cela ne s improvise pas. Cela ne se résume pas à 5 jours d épreuves sportives. Il faut de l entraînement et un lien fort entre chaque animateur et son équipe. M. L. Si vous souhaitez organiser un raid aventure au cours de l été prochain, nous vous recommandons de participer à notre formation de 2 jours. Informations : Sylvain Préhu au ou 6

7 1ère édition en Provence-Alpes/ Côte d Azur Du 5 au 9 juillet 2004, un Raid Aventure s est déroulé à Saint Christol d Albion (84). Cette fête du sport et de la jeunesse a été une première occasion de réunir 4 équipes, soit 21 jeunes âgés de 12 à 17 ans autour d épreuves sportives et un fil conducteur écologique : l eau. Le site nous a offert des activités variées : terrestres (course à pied, course d orientation, VTT), aériennes (balad arbres) et souterraines (spéléologie) en partenariat avec l ASPA (Association Spéléologique du Plateau d Albion), structure locale spécialisée dans les activités de pleine nature, et Léo Lagrange Animation PACA. Chaque activité sportive permettait d aborder le thème environnemental choisi : questionnaire sur le cycle de vie de l eau, film et questionnaires. Une façon de sensibiliser les jeunes participants à l importance de la préservation des richesses naturelles. Sur le plan sportif, l essai est concluant et l ensemble des participants a fait preuve de sportivité, de fair-play, d entraide et de coopération. C est pour cela que les organisateurs ont choisi de récompensé le fair-play de toutes les équipes pour leur comportement pendant les épreuves sportives. Mais certains n ont pas encore compris que l esprit sportif, c est aussi avant et après le sport, dans tous les aspect de la vie en collectivité : le respect du repos des autres équipes par exemple. C est pour cela qu ils ont également décerné un prix Citron. Cependant la mise en place des règles de vie quotidienne pour un bon fonctionnement du camp de base est aussi une dimension pédagogique importante dans le Raid Aventure. La 2ème édition sera placée sous le thème de Jules Verne, nous espérons rassembler beaucoup plus d équipes. Laurent Taranto Agent de Développement Sportif - PACA Le classement du raid : 1 Nans. 2 Cuges et Gréasque (équipe mixte). 3 Salon de Provence. 4 Simiane. Prix Orange : Salon de Provence. Prix Citron : Simiane. Prix Fair Play : Trophée décerné à toutes les équipes. 7

8 dossier 13ème édition en Rhône-Alpes/Auvergne : L aîné des raids Léo Lagrange a connu un changement important pour cette édition 2004 : un déménagement en bonne et due forme! Adieu le Bugey et le département de l Ain, bonjour le Puy de Dôme et le lac d Aubusson d Auvergne, près de Courpière. La mission d animation Léo Lagrange du Pays de Courpière a d ailleurs été un partenaire motivé et efficace pour accueillir les 13 équipes inscrites, venues des 4 coins de cette grande région puisque pas moins de 5 départements étaient représentés. Pour leur première participation, les Seven Draughts de Craponne sur Arzon (43) ont remporté la victoire finale, talonnés par les Seven Roanne Boys et les "69 Combattants" de la maison de quartier Bel Air de St Priest. Une équipe remarquée, celle des Blacks and White, 6 garçons arrivés depuis moins d un an en France. Ils sont originaires du Kosovo, d Arménie, du Congo et de la Géorgie. C est grâce à un partenariat entre le Club Léo Lagrange de Saint Etienne et l Association Pierre Valdo qui s occupent de réfugiés politiques en attente de régularisation, que cette équipe a été constituée. Malgré quelques difficultés en Français, ils ont pu se mêler aux autres équipes, curieuses de mieux les connaître. Dès la rentrée, deux d entre eux se sont inscrits au cours de hiphop. C est cela aussi, la pédagogie du Raid Aventure. La palme du raid revient aux "Tigres du Terraillon" de Bron (69) qui remportent pour la 2ème année consécutive le Prix de l Esprit Raid, récompensant l équipe la plus fair-play et la plus dynamique. Quand on aime être sport, il faut croire qu il devient difficile de s en passer!! Rendez vous l année prochaine, pour la suite des aventures de nos raideurs! Sylvain Préhu Agent de Développement Sportif - IDF Le classement : 1 Seven Draughts (les 7 nains) (Craponne sur Arzon) 2 SRB (Roanne) 3 69 Combattants (St Priest) 4 Seven Tag (Pélussin) 5 Espace Team (Courpière) 6 Chasse (Chasse sur Rhône) 7 Looping Car (Le Chambon sur Lignon) 8 Agence tous risques (Villars) 9 Les Tigres du Terraillon (Bron) 10 Le 69 (Grigny) 11 ex aequo PUZDQ (Pusignan) avec les Black and White (St Etienne) 13 Les Gazelles de Kholanta (Vaulx en Velin) Prévention des dérives du sport Des actions concrètes pour agir Depuis 10 ans, nous développons des outils pédagogiques de prévention des dérives du sport pour les enfants et les adolescents. Pour l UNSLL, l acte de prévention est un acte d éducation qui demande un grand investissement personnel des adultes (animateurs, éducateurs sportifs, enseignants ) Nous vous proposons tout un éventail d actions. Pour les connaître : Connectez-vous : Téléphonez au Envoyez un mail : 8 Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche de prévention.

9 moving Associer la jeunesse d une pratique sportive à la jeunesse de ses dirigeants, c est le pari réussi pour le Moving. L e Moving a tenu son Assemblée Générale en juin dernier. Dans son rapport moral, le secrétaire général Jean-Claude Picard, a insisté sur le fait que les nombreuses réformes accomplies durant le mandat écoulé étaient la résultante des idées de l ensemble des clubs de la fédération. Il a mis en exergue l importance de la convention passée avec l UNSLL, convention signée le 31 mai 2000 à Creil, dont le renouvellement est prévu lors de l Assemblée Générale de l UNSLL fin novembre prochain. Enorme satisfaction : l évolution des effectifs du Moving avec une augmentation de 33,10 % par rapport à la saison et, notamment, l implantation de ce sport dans les Dom Tom (Guadeloupe, Guyane et Martinique). Il a également porté l accent sur l action de l Equipe de France qui s est déplacée en Angleterre, en Ecosse et en Allemagne. Je suis alors intervenu pour proposer les grandes lignes d un projet Je souhaite rencontrer chaque responsable de club, pour les associer aux grandes décisions des 4 ans à venir et pour construire ensemble les contours et les modes de fonctionnement de ce début de 21ème siècle. 15 nouveaux représentants ont été cooptés. 8 sont des femmes avec une représentation de toutes les tranches d âge et de toutes les régions puisque la martiniquaise Suzie Sejean entre pour la première fois dans cette instance. Les jeunes font une entrée remarquée puisqu il y en a 3 de moins de 25 ans alors que le plus âgé des élus n a que 58 ans. Une équipe dynamique, donc motivée, et fermement décidée à développer le Moving plus que jamais au sein de notre UNSLL. Sandrine Edmont, conseillère technique aux compétitions et Maud Morel, nouvelle capitaine de l Equipe de France, s ajouteront à cette équipe. Didier Serrurier Président Prochains shows du moving : 2 spectacles dans les Vosges à l occasion du 25ème anniversaire du Club Léo Lagrange d Eloyes. Pour l occasion deux représentants de la Guadeloupe et de la Martinique seront présents. Bérengère Delahaye Capitaine de l Equipe de France jusqu en juin 2004 J ai 25 ans et je réside à Seclin. Je pratique le Moving depuis l âge de 8 ans, aujourd hui je suis compétitrice en couple et en groupe pour le club de Seclin, je fais aussi partie de l équipe de France dont je suis capitaine. J entraîne le club de Faches-Thumesnil en section loisirs et les "jeunes" de la section compétition au club de Seclin. De plus j ai choisi de m engager dans les instances dirigeantes, fais partie du comité directeur et je suis la présidente de la Commission Nationale d Arbitrage qui a en charge l élaboration des tableaux d arbitrage, l organisation des stages et des examens d arbitrages et l inspection des arbitres après chaque compétition. J ai connu le Moving par l intermédiaire de ma mère ; je le pratique en famille et en compétition avec ma sœur. Mon père est président de la Ligue Nord-Pas-de-Calais et ma mère entraîne la section loisirs seniors de Seclin et le club d Annoeullin. 9

10 interview Préoccupation n 1 des adolescents : le cannabis Ouverte le 24 novembre 1998, ce numéro vert national traite 3000 appels par an, dont 1000 concernent directement des cas de dopage. Depuis sa création, le nombre d appels demeure constant. Pendant le premier semestre de cette année, les appels provenaient à 80% d adultes, 3% d enfants et 17% d adolescents. Dorian Martinez, le coordinateur de ce service, a répondu à nos questions. Maria Lacombe : Qui sont les adultes qui appellent? DM : 90% des hommes qui ont appelé en 2003 étaient des sportifs et 10% des femmes étaient des sportives. En tant que sportifs, ils se posent des questions sur le dopage lorsque leur niveau monte et qu ils craignent les contrôles. Le frein au dopage est la peur du contrôle et pas leur santé. Plus le niveau de pratique sportive baisse plus il y a des questions sur la santé. Les appelants se sentent plus libres de parler de dopage maintenant que cela fait la une des médias. Les images des premiers décès sur les terrains ont un réel impact. " Si je prends un produit cela peut m arriver aussi. " ML : Et la musculation, on sait que c est un milieu qui consomme beaucoup de dopants? DM : Beaucoup d appels d hommes de 25/30 ans qui pratiquent la musculation. Ils n ont pas de limites dans les moyens pour modifier leur corps, ils sont sans limites dans les produits. Il s agit d un trouble profond de l image corporelle. Ils sont en compétition avec leur propre corps. Ce sont souvent des personnes qui ont été humiliées étant enfants. Certains racontent qu on les traitaient de "squelette, de rachitique, de nain". Ils pratiquent la musculation sans encadrement, sans licence sportive, donc sans aucun contrôle d aucune sorte dans leur consommation de produits. Ils sont vraiment seuls. Ils n ont aucun lieu où s adresser. ML : Lorsque des enfants appellent, quels sujets abordent-ils? DM : Beaucoup de demandes d informations avec des questions pertinentes comme : "est-ce que les cigarettes sont un produit dopant?". Ils perçoivent très bien la notion d interdit. Pendant la période de la "vache folle", ils voulaient savoir si la viande allait devenir un dopant. Certains demandent des explications sur le dopage. ML : Et les ados, quelles sont leurs demandes? DM : d abord, on constate un grave déficit d informations chez les jeunes. La problématique n 1, ce sont les questions sur le cannabis. C est un thème qui vient très largement en tête. Des questions inquiétantes de jeunes tentés par les anabolisants et des questions sur des produits dangereux. Depuis un an et demi, nous recevons des appels de jeunes qui préparent des exposés, comme si la question du dopage était à aborder, maintenant, pendant la scolarité. Quant aux appels de jeunes sportifs, ils ne se posent des questions sur les produits dopants que lorsqu ils sont susceptibles de subir un contrôle anti-dopage. En 1999, nous avons eu plusieurs appels inquiétants de la part d ados, dans des centres de formation sportifs. Ils disaient qu on leur faisaient des piqûres et ne savaient pas ce que c était. Après recherche dans les poubelles, il y avait des produits interdits. Avec les affaires du dopage qui éclataient, les jeunes étaient très inquiets pour leur santé. Et ne savaient pas comment faire. Ce qui est curieux, espérons que c est parce que cela a bougé, les appels ont cessé. ML : Que pensez-vous qu il s est passé depuis? DM : Je n ai pas de réponse mais je peux constater que dans les centres de formation sportifs, les jeunes sont sous pression. Le niveau sportif ou scolaire ne baisse pas, il monte plutôt, et débrouillez-vous pour y parvenir. L exigence demandée n a pas changé. Question : comment peuvent-ils faire? D où peut-être la tentation de trouver des produits pour y parvenir ou pour se détendre? ML : Que pensez-vous de l interdiction légale du dopage? DM: la loi est vraiment un garde-fou dans le cadre du dopage sportif, surtout au niveau régional. Quand ils parviennent au plus haut niveau, les sportifs connaissent bien les produits autorisés et les seuils, ils sont plus attentifs à ne pas contrevenir à la loi qu à leur santé. C est la que la loi joue un rôle de régulation. ML : Quelle va être la prochaine étape pour le numéro vert? DM : nous allons mettre en place ce qu on appelle un "web call center", c est-à-dire, la possibilité de rentrer son numéro de téléphone sur notre site et être rappelé par le service du numéro vert aussi bien sur un téléphone fixe que sur un portable. Encore une façon de pouvoir nous contacter anonymement et gratuitement tout en restant connecté au site. Propos recueillis par Maria Lacombe Pour aller plus loin, connectezvous sur le site et consultez les dossiers thématiques, notamment celui sur le dopage et la dépendance en milieu culturiste, intitulé " image du corps en question ". 10

11 interview : Un espace d écoute pour parler librement et confidentiellement des différentes formes de violence dans le milieu sportif. Ce dispositif a été créé en avril 2003 en Provence-Alpes-Côte-d Azur, en collaboration avec l Association Régionale des Psychologues du Sport (ARPS), la DDJS et le CDOS des Bouches-du-Rhône. Nous avons demandé à Sébastien Gutierrez, psychologue social de la santé, de nous en dire plus. Maria Lacombe : Quel est l objectif d Ecoute Sport Violence? Sébastien Gutierrez : Mieux identifier les manifestations de la violence dans le sport. Pour l instant les appels proviennent essentiellement du monde du football. Nous aidons les appelants à exprimer leur demande et les accompagnons à trouver leurs propres réponses. ML : pouvez-vous nous donner quelques chiffres? SG : Nous recevons 350 appels de septembre à juin. Le nombre d appels est pour l instant constant. Hélas nous ne pouvons traiter que 10% des appels parce que nous avons des heures de permanence limitées (6 heures par semaine) et qu il est nécessaire d avoir des conversations parfois longues pour bien cerner les demandes. Aujourd hui, c est un numéro qui reste départemental. J espère qu il va se développer géographiquement et en temps d écoute. ML : qui appelle? SG : des arbitres, comme celui qui avait perdu connaissance après avoir été frappé dans le dos, ou des jeunes arbitres (20/23 ans). Des présidents de clubs, déconcertés par des envahissements de terrain, suivis de violence. Des responsables sportifs qui ont besoin de conseils. Nos appels concernent surtout le football car nous avons ciblé notre sensibilisation sur ce sport. ML : Comment effectuez-vous ce travail de sensibilisation? SG : Nous développons un travail de proximité dans les clubs, pour les aider à exprimer les problèmes qu ils rencontrent. Nous avons réalisé une information auprès des districts de football pour qu ils informent les arbitres qu ils peuvent nous appeler. Ils se retrouvent seuls pour gérer les contre-coups de violences qui leur ont été faits. Nous réalisons des conférences sur la violence dans la région et des interventions dans le cadre d un atelier sport/santé avec des primaires. Cela aide les enfants à définir ce qu est pour eux la violence. Il y a un grand travail de prévention à faire auprès des adultes. Ils cherchent à inculquer des principes aux enfants qu ils ne respectent pas eux-mêmes. Il y a une discordance totale entre le discours et les actes des adultes. ML : Pouvez-vous nous donner un exemple d action concrète de prévention contre la violence? SG : il y a beaucoup de stress pour les présidents et les responsables des clubs lorsqu ils ont à accueillir des équipes qu ils ne connaissent pas lors des tournois régionaux. Ils ne savent rien sur les équipes leo lagrange qu ils vont recevoir. Nous préconisons, tout simplement, que les dirigeants et les joueurs se rencontrent avant les matchs. Il faut diminuer la distance entre les clubs qui se rencontrent. ML : C est la rentrée, que souhaitezvous pour la saison 2005? SG : Etendre ce travail de proximité à d autres disciplines sportives collectives. Que notre numéro d appel devienne national, et toujours continuer à faire émerger les témoignages. Nous savons que la violence existe, il est nécessaire d accompagner l expression sur les agressions ainsi que leurs conséquences sur la façon d arbitrer. Dès les premiers appels, nous avons été confrontés à des demandes d ordre juridique. Nous souhaitons donc développer un réseau avec l Association d Aide aux Victimes d Actes de Délinquance (AVAD). Nous pourrons ainsi orienter les demandeurs vers ce réseau qui pourra les prendre en charge gratuitement. Propos recueillis par Maria Lacombe SPORT INFOS est édité par l Union Nationale Sportive Léo Lagrange 153, avenue Jean Lolive, Pantin cedex,tel , Fax Directeur de la Publication : Jean-Pierre Bolle Directrice de rédaction : Maria Lacombe Ont participé à ce numéro : Jean-Pierre Bolle, Louis Fabre, Sylvain Préhu, Didier Serrurier, Laurent Taranto Conception réalisation : ACT, 19 rue de Sévigné, Paris Crédit photos couverture et dossier : 11

12 Animation de prévention pour dire OUI à la santé, OUI au respect, NON au dopage et NON à la violence 200 cartes questions OUI à la santé : nutrition, l hygiène de vie, la place des médicaments OUI au respect : des règles, de ses partenaires et adversaires, du matériel et le respect dû aux enfants par les adultes. NON à la violence : à l incivilité, à l intimidation, de la violence au quotidien. NON au dopage : apprendre à poser des questions et à dire NON à une proposition de substance inconnue. Culture sport : questions sur 25 sports différents. L Union Nationale Sportive Léo Lagrange vous propose un nouveau support pédagogique de prévention pour tous ceux qui souhaitent sensibiliser les enfants de 8 à 12 ans à la prévention des dérives du sport. Un plateau rigide de 66cm x 44 cm. un cahier pédagogique + Réunir les 5 trophées de l esprit sportif, voilà l objectif du jeu. Prix : 45 Euros l unité port compris. Pour en savoir plus : b o n d e c o m m a n d e Pour commander le jeu de l esprit sportif, retourner le bon de commande ci-dessous accompagné de votre règlement à UNSLL 153 avenue Jean Lolive Pantin cedex Structure : Adresse : Code postal : ville : Nom et fonction de la personne responsable de l action de prévention : Téléphone : (pour participer au réseau pédagogique) Nombre de jeu : TOTAL : X 45 euros =

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 B A «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 S K I N SOMMAIRE 1. Le Baskin, c est quoi?... 1 2. Les objectifs de cette journée?... 2 3. Un projet de service

Plus en détail

Annales des sujets des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports

Annales des sujets des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports Annales des sujets des concours de recrutement des inspecteurs de la jeunesse et des sports Session et Epreuve n 1 (externe) : culture générale sujet : «La jeunesse sait ce qu elle ne veut pas avant de

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION Léo Lagrange Aventure Dossier de présentation - Union Nationale Sportive Léo Lagrange DOSSIER DE PRESENTATION Contact Union Nationale Sportive Léo Lagrange Johanne GRATIOT 07 78 63 26 88 01 53 09 00 22

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT

OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT OBSERVATOIRE DE LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS ET LA VIOLENCE DANS LE SPORT www.sport-sans-violence-limousin.fr Le sport a acquis aujourd hui une importance majeure dans notre société. Sa pratique, autant

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr

ESVL Hockey sur Gazon. Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon. - 1 http://hockeysurgazon.free.fr Projet Sportif 2003-2006 ESVL Section Hockey sur Gazon - 1 Bureau 2002-2003 Jean-Marc Harou Hédi Baccar Catherine Pigaglio Marie Ferrua Mario Robert Jocelyne Scaglia Stephanie Amendola Christophe Bresson

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

Rassemblement Fédéral FSGT badminton 23 24 mai 2015 à Antibes

Rassemblement Fédéral FSGT badminton 23 24 mai 2015 à Antibes Rassemblement Fédéral FSGT badminton 23 24 mai 2015 à Antibes 1 Mot du Coprésident du Comité FSGT des Alpes-Maritimes C est avec plaisir que le Comité FSGT des Alpes-Maritimes accueille les 23 et 24 mai

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

Manuel de formation commerciale Nov. 2009. L Espace de loisirs pour tous

Manuel de formation commerciale Nov. 2009. L Espace de loisirs pour tous Manuel de formation commerciale Nov. 2009 L Espace de loisirs pour tous SOMMAIRE Présentation générale Les arguments commerciaux Les réponses s et les fiches techniques Presentation generale Le Concept

Plus en détail

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques L Olympisme au service des jeunes Classeur pédagogique comprenant : Un livret de présentation. 6 fiches méthodologiques.

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction de l'education, de la Jeunesse et des Sports 2011-CP-3934 Service Administratif Jeunesse et Sport

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes

Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes Préparé par EU Athletes, l association européenne des jeux et paris en ligne (EGBA), la Remote Gambling Association (RGA) et l association européenne

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

I - Un grand bravo collectif pour la journée nationale Rugby à 5 totalement enthousiasmante!

I - Un grand bravo collectif pour la journée nationale Rugby à 5 totalement enthousiasmante! Bonjour à tous, I - Un grand bravo collectif pour la journée nationale Rugby à 5 totalement enthousiasmante! ==> Je pense vraiment que nous avons lancé la fusée Rugby à 5 et que la greffe est en train

Plus en détail

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE 17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE Samedi 23 février 2013 10h00 à 12h30 Accueil et remise des dossards

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE

NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE NOS FORMATIONS À LA COMMUNICATION ORALE Vous cherchez à communiquer sur vos activités,sur un événement, sur votre engagement, ou vous voulez simplement améliorer votre capacité à prendre la parole en public

Plus en détail

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable.

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable. Dossier de présentation Béarn Initiatives Environnement Identification de la personne chargée du dossier Nom : BOYÉ Prénom : Yvan Fonction : Chef de projet Sport et Environnement Téléphone : 05 59 39 10

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

L insertion par le sport

L insertion par le sport L insertion par le sport Contacts Délégué Départemental Jérôme LOIRAT 0696 88 25 79 jloirat@ufolep972.org Agent de développement Ézéchiel M BENNY 0596 63 05 01 embenny@ufolep972.org SOMMAIRE LE FOOTBALL

Plus en détail

Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 aura trois courses à son programme :

Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 aura trois courses à son programme : 1/ L Association Metz Triathlon est l organisateur du Bike&Run du Parc de la Seille 2015. Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 est organisé sous l égide de la Fédération Française de Triathlon, sous couvert

Plus en détail

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation proposée par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) la Ligue de l enseignement et la Direction Départementale

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016 Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION Photo (obligatoire) à coller NOM :.... Prénom :. Date et lieu de naissance : Le....

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire 7 USEP mode d'emploi Fédération sportive scolaire regroupant plus de 820 000 adhérents au sein de 11 000 associations touchant

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

RELAIS : faites le 6 km en relais - Relais de 2 nageurs (2km + 4km) - Relais de 3 nageurs (3 x 2km)

RELAIS : faites le 6 km en relais - Relais de 2 nageurs (2km + 4km) - Relais de 3 nageurs (3 x 2km) Rencontre sportive LE TRIANGLE DES EAUX BLEUES Championnat Départemental de Nage avec Palmes du Rhône ème Le CODEP 69 vous invite à participer à la 6 édition du TRIANGLE DES EAUX BLEUES, Championnat Départemental

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME - SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE GENERAL... 2 2. LES MODALITES PEDAGOGIQUES D ORGANISATION... 2 3. LES MODALITES D APPRENTISSAGE... 3 3.1 L articulation apports théoriques et mise en situation pratique... 3 3.2

Plus en détail

L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et

L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et L UFAR est une association d Anciens du Rugby L UFAR vous conseille sur la pratique du rugby vétéran L UFAR organise des festivals nationaux et régionaux L UFAR organise des tournées internationales 1

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING DE L U.S AVONNAISE FOOTBALL

DOSSIER DE SPONSORING DE L U.S AVONNAISE FOOTBALL DOSSIER DE SPONSORING DE L U.S AVONNAISE FOOTBALL UNITE SPORTIVE AVONNAISE FOOTBALL Stade du Rocher 11 Rue du Rocher d Avon 77210 Avon Tel. Fax : 01.60.72.50.05 Tel portable : 06.79.38.73.19 Email : avonnaise-us@lpiff.fr

Plus en détail

AS BOURGEAIS. Saison 2013/2014

AS BOURGEAIS. Saison 2013/2014 AS BOURGEAIS Saison 2013/2014 Présentation du club Quelques dates: 1941 apparition du football à Bourg 1945 achat et aménagement du terrain actuel 1946 choix du nom du stade: Léo LAGRANGE (premier secrétaire

Plus en détail

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure!

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure! Cette année sera la 12 e Rencontres Sports Nature Partageons l aventure! édition des Rencontres Sports Nature organisées par la Fédération Française Sports pour Tous. Ce projet, né au sein de la région

Plus en détail

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet

Préambule. dynamiser = passif à actif, motiver = donner (trouver, affecter) du sens aux actions, manager = mobiliser des ressources autour d'un projet Préambule Ces fiches ont été réalisées comme supports de travail sur le thème : Produire avec plaisir contexte entreprise Je vous les propose gratuitement, pour un usage personnel. Si vous souhaitez les

Plus en détail

Etude de cas. Politique de communication interne. Master RH formation continue. Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65.

Etude de cas. Politique de communication interne. Master RH formation continue. Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65. Master RH formation continue Politique de communication interne Etude de cas Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65.22 sophiebrignano-masterrh@yahoo.fr 1 Société T Vous venez d intégrer

Plus en détail

A - Les "Techniques" de la Bonne Attitude

A - Les Techniques de la Bonne Attitude A - Les "Techniques" de la Bonne Attitude Soutenez votre enfant sans jamais intervenir durant les parties. La compétition est par nature une source de stress. C est une remise en cause personnelle,un"examen"

Plus en détail

N 5 du 12 Mars 2015. 16 avenue Paul Eluard 93000 BOBIGNY Tél : 01.48.31.12.59. Fax : 01.48.32.99.13 Adresse mail : fsgt93@wanadoo.

N 5 du 12 Mars 2015. 16 avenue Paul Eluard 93000 BOBIGNY Tél : 01.48.31.12.59. Fax : 01.48.32.99.13 Adresse mail : fsgt93@wanadoo. N 5 du 12 Mars 2015 16 avenue Paul Eluard 93000 BOBIGNY Tél : 01.48.31.12.59. Fax : 01.48.32.99.13 Adresse mail : fsgt93@wanadoo.fr Le Dimanche 8 Mars a eu lieu le premier tournoi de la journée de la femme,

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure

Rencontres Sports Nature Partageons l aventure Rencontres Sports Nature Partageons l aventure Cette année sera la 10 e édition des Rencontres Sports Nature organisées par la Fédération Française EPMM Sports pour Tous. Ce projet, né au sein de la région

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00

CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 CR REUNION U7-U9 ANGERS SCA JEUDI 24 SEPTEMBRE 2015 à 19H00 PARTICIPATION D UNE VINGTAINE DE PERSONNES Présentation du club : Club = district = ligue = FFF Le club est structuré autour d un bureau et d

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs Sommaire Edito 2 Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs - Les nouvelles procédures budgétaires pour les établissements et les services médico-sociaux tarifés 3 - La loi 1901, le projet associatif,

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous :

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : «Former des champions capables de vaincre toutes les difficultés, montrant un bon état d esprit, de vraies valeurs et

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

DOSSIER PARTENAIRES 16/17 MAI 2014 PROMENADE DES ANGLAIS NICE. www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR

DOSSIER PARTENAIRES 16/17 MAI 2014 PROMENADE DES ANGLAIS NICE. www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR DOSSIER PARTENAIRES 16/17 MAI 2014 PROMENADE DES ANGLAIS NICE www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR LES 16 et 17 MAI 2014 PROMENADE DES ANGLAIS 24h Le défi! Se motiver, se défier,

Plus en détail

Situation d Evaluation Certificative n 2

Situation d Evaluation Certificative n 2 BUNEL Maxime Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Situation d Evaluation Certificative n 2 Spécialité: Loisirs tous Publics TOURS n d'habilitation: 12-045-BP-0036 2013/2014

Plus en détail

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS Programme 2012 / 2016 Mise à jour novembre 2013 Page 1/11 JE SUIS UN JEUNE ORGANISATEUR 1- JE SUIS JEUNE REPORTER 2- JE SUIS UN ACTEUR IMPLIQUE DANS L ORGANISATION D UN

Plus en détail

Fédération Sportive et Gymnique du Travail Ligue Alpes-Méditerranée

Fédération Sportive et Gymnique du Travail Ligue Alpes-Méditerranée Bienvenue à tous C est avec grand plaisir que nous avons donné notre soutien pour l organisation de ces championnats de France FSGT de JUDO à Marseille. Certes ce n est pas la première fois que cette manifestation

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux

RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux RÈGLEMENT Cross international Les Mureaux Renseignements : Direction de la Vie associative et des sports Mairie BP 2053 78135 Les Mureaux Cedex Tél : 01 30 91 38 83 ou 01 30 91 38 84 Du lundi au vendredi

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante

Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante L ASSOCIATION Par)cipez à la Course des Héros au profit de l associa)on d intérêt général «Clowns Z hôpitaux» Objec;f : Doubler notre présence à l hôpital

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Rolle, le 22 avril 2014 À l occasion de la Coupe du Monde de Football, la Fondation Education 4 Peace (E4P) publie en coopération avec l UEFA l ouvrage Maître de tes Émotions. La sortie

Plus en détail

LE MOT DU PRESIDENT DE LIGUE

LE MOT DU PRESIDENT DE LIGUE LIGUE DE FRANCHE-COMTE DE JUDO, JU-JITSU, KENDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES MAISON REGIONALE DES SPORTS -3 AVENUE DES MONTBOUCONS-25000 BESANCON Tel. : 03 81 48 29 11 FAX : 03 81 48 29 12 e-mail : liguefcjudo@orange.fr

Plus en détail

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN Objectifs : S appuyer sur la transparence de la langue pour comprendre les mots incompris ; Identifier et comprendre l accent du Sud-Ouest ; Découvrir les règles du rugby Thème

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

SEMINAIRE ACADEMIQUE USEP-UNSS

SEMINAIRE ACADEMIQUE USEP-UNSS SEMINAIRE ACADEMIQUE USEP-UNSS - Présentation de l UNSS et l USEP régionales et départementales - Témoignage poignant d un jeune officiel UNSS, Stanislas Goenvec 12-13 NOVEMBRE 2015 au CREPS DE VICHY L

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif

> Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert. > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif > Une maison des associations éphémère, à ciel ouvert réunir les associations bourguignonnes en une seule journée > Témoigner des valeurs portées par le monde associatif La solidarité, La lutte contre

Plus en détail

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale»

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» F I C H E A C T I O N Titre de l action : «libère ta parole» AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» Nouvelle action Renouvellement Objet : Libérer la parole c est accepter le constat de sa propre situation

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION PARIS CUP 2015-5 ème édition Samedi 13 Juin 2015 Présentation Dans le cadre de nos challenges interentreprises, grandes écoles, associations et équipes de football loisirs nous vous

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

Marseille, le 22 juin 2011

Marseille, le 22 juin 2011 Propreté Services associés Assistance aéroportuaire Logistique & Manutention Gestion des déchets Marseille, le 22 juin 2011 Communiqué de presse L équipage espoir olympique Petitjean - Douroux monte à

Plus en détail

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Janvier - Février 2009 Par Anne-Laure ALLAIN Rita Soussignan est directeur-adjoint du CESAM,

Plus en détail

DOSSIER PARTENAIRES 8/9MAI 2015 PROMENADE DES ANGLAIS NICE. www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR

DOSSIER PARTENAIRES 8/9MAI 2015 PROMENADE DES ANGLAIS NICE. www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR DOSSIER PARTENAIRES 8/9MAI 2015 PROMENADE DES ANGLAIS NICE www.rotary-club-nice-rca.fr ROTARY CLUB NICE RIVIERA COTE D AZUR LES 8 et 9 MAI 2015 PROMENADE DES ANGLAIS 24h Le défi! Se motiver, se défier,

Plus en détail

un entretien avec Sofian Aït Mamer et Leïla Lazaar, animateurs sportifs à Paris et Asnières

un entretien avec Sofian Aït Mamer et Leïla Lazaar, animateurs sportifs à Paris et Asnières un entretien avec Sofian Aït Mamer et Leïla Lazaar, animateurs sportifs à Paris et Asnières SUR LE TERRAIN Leïla Lazaar est maîtresse auxiliaire, elle attend d être titularisée dans un lycée professionnel

Plus en détail

Football Club Relecq-Kerhuon DOSSIER DE SPONSORING / MECENAT. Saison 2014 / 2015

Football Club Relecq-Kerhuon DOSSIER DE SPONSORING / MECENAT. Saison 2014 / 2015 DOSSIER DE SPONSORING / MECENAT Saison 2014 / 2015 SOMMAIRE Présentation o Un nouveau Club, une nouvelle dynamique o Un nouveau stade Pourquoi devenir Partenaire o Une volonté d aider une association dans

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française Convention entre la Fédération Française et la Fédération Française de Football du Sport Adapté (FFF) (FFSA) Saint-Denis, le 17 avril 2002 Convention entre la Fédération Française de Football et la Fédération

Plus en détail