SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE"

Transcription

1 SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux 216, avenue de Verdun B.P Châteauroux Cedex Tél. :

2 V ANALYSE QUALITATIVE V Taux de retour des différents questionnaires de satisfaction Sont répertoriés dans le tableau ci-dessous les taux de retour relatifs : - au questionnaire de sortie des patients hospitalisés (traité par le bureau des affaires générales et de la clientèle) - au questionnaire spécifique de l unité de chirurgie ambulatoire (traité par l unité risques et qualité) - au questionnaire spécifique de l unité d hospitalisation à domicile (traité par l U.H.A.D.). Taux de retour Questionnaire de sortie Questionnaire U.C.A. Questionnaire H.A.D. 3,16% 29% 35% V L analyse du questionnaire de sortie des patients hospitalisés V Evolution du taux de retour global de l établissement (hors chirurgie ambulatoire, unité d hospitalisation à domicile et réanimation polyvalente) 4% 3% 2% 2,11% 2,84% 2,41% 2,05% 3,16% 1% 0% V Taux de réponse par services 8,00% 7,00% 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 0,00% 7,29% 5,53% 5,02% 4,69% 4,33% 4,32% 4,08% 3,45% 2,57% 2,47% 2,03% 1,98% 1,92% 1,07% 0,30% 0,10% Gynécologie-obstétrique Chirurgie générale digestive Chirurgie orthopédique Pédiatrie-néonatologie Cardiologie Maladies respiratoires Neurologie et gériatrie O.R.L. Hépato-gastro-entérologie Médecine interne Psychiatrie adulte S.M.P.U. Chirurgie vasculaire S.S.P. S.H.C.D. Oncologie médicale

3 V Taux de réponse par pôles 7,00% 6,44% 6,00% 5,00% 4,00% 4,11% 4,08% 3,00% 2,00% 1,00% 2,07% 2,03% 1,07% 0,59% 0,00% Pôle femmemère-enfant Pôle chirurgical Pôle médical 2 Pôle médical 1 Pôle psychiatrie Pôle S.S.P. Pôle médecine d'urgence V Taux de satisfaction global Pas satisfaisant = taux 80 % Satisfaisant = taux > 80 % et < 90% Très satisfaisant = taux 90% 86% 87% 87% 93% 94% 94% 95% 95% 96% 96% 80% 82% 84% 86% 88% 90% 92% 94% 96%

4 V Taux de satisfaction par pôles Pas satisfaisant = taux 80 % Satisfaisant = taux > 80 % et < 90% Très satisfaisant = taux 90% Pôle médical 1 (257 questionnaires) 95,79% 96,86% 95,09% 97,26% 94,67% 96,38% 90,53% 90,85% 86,41% 96,28% 80,00% 85,00% 90,00% 95,00% Pôle médical 2 (neurologie et gériatrie) (89 questionnaires) 95,00% 96,00% 95,00% 97,00% 96,00% 97,00% 90,00% 94,00% 96,00% 93,00% 85,00% 90,00% 95,00%

5 Pôle chirurgical (301 questionnaires) 94,08% 97,12% 96,58% 96,87% 93,77% 96,41% 85,87% 88,42% 90,33% 95,06% 80,00% 85,00% 90,00% 95,00% Pôle médecine d'urgence (24 questionnaires) 98,36% 92,59% 93,75% 85,61% 90,29% 84,47% 84,00% 95,19% 80,00% 85,00% 90,00% 95,00%

6 Pôle S.S.P. (5 questionnaires) 96,00% 88,00% 80,00% 85,00% 90,00% 95,00% Pôle femme-mère-enfant (275 questionnaires) 93,27% 92,36% 92,93% 93,68% 90,08% 97,10% 80,03% 78,86% 86,53% 91,79% 75,00% 80,00% 85,00% 90,00% 95,00%

7 Pôle psychiatrie (15 questionnaires) 90,00% 94,00% 97,00% 96,00% 90,00% 81,00% 85,00% 55,00% 95,00% 50,00% 60,00% 70,00% 80,00% 90,00% V Principales remarques (questionnaires de sortie des hospitalisés) Très bien accueilli. Très satisfait par l accueil du personnel soignant. Très bon accueil, personnel disponible et souriant. Personnel très accueillant. rapide, chaleureux et rassurant. Prise en charge efficace. Très satisfait des soins. Très bonnes équipes. Personnel très agréable et très dévoué. Personnel humain et chaleureux. Bonne écoute du personnel. Beaucoup de patience et de gentillesse. J ai apprécié l efficacité et le professionnalisme du personnel soignant. Personnel très compétent. Médecin très efficace. Les explications données ont été très claires. Très professionnels et agréables. Très aimables. ACCUEIL Service des urgences débordé, trop d attente. Attente trop longue sur un brancard aux urgences. Manque de personnel. Trop longue attente dans le couloir en attendant une chambre. SOINS Trop de charge de travail et pas beaucoup d écoute patient. Manque de communication entre les soignants. Absence de péridurale : où est la lutte contre la douleur à l hôpital? PERSONNEL SOIGNANT Personnel pas assez nombreux. Attention à la communication : le patient a besoin de savoir ce qu il a pour aller bien. Ceux sont de véritables courants d air, c est dommage. Manque de communication, obligation d aller à la pêche aux informations. MEDECINS Difficultés de communication. Peu ou pas de visites. Ne se présentent pas. Si on ne pose pas de questions, on ne sait pas grand-chose.

8 Très belle chambre. Alimentation bonne et variée. Bien équilibré. Service impeccable. bien organisée. Je suis très heureuse que notre département soit doté d un hôpital aussi performant. Encore merci à tout le personnel de cet établissement. J ai cherché les critiques sans succès. L accueil et les soins sont parfaits, continuez de la sorte. Je souhaite que tous les hôpitaux aient un personnel comme celui-ci. CHAMBRE Chauffage trop bruyant et ventilation froide sur les épaules. Problème de régulation de la température d eau dans la salle de bains. Trop chaud dans la chambre. Literie trop dure. Ventilation dérangeante pour dormir. Ménage un peu sommaire. trop étroite. Salle de bains trop petite. Besoin de lits électriques. Une interdiction de fumer sur les balcons devrait être mise en place. Pas de douche. Un lit serait mieux qu un fauteuil pour l accompagnant. BRUIT Bruits de couloirs. Sonneries trop bruyantes. Ventilation et chauffage bruyants. Trop de bruit la nuit. REPAS Le matin, on pourrait proposer du pain ou un croissant. Petit déjeuner trop léger. Quantité insuffisante. servis trop tôt. TELEVISION / TELEPHONE Pour la télévision, amabilité du service à revoir. J ai peiné à obtenir le poste téléphonique qui s occupe de la télévision. Mise en place complexe si personne pour aider le malade. Problème avec le bouquet 2 qui ne fonctionnait pas. Prix excessifs. SORTIE Pas assez d explications. On ne voit pas le médecin pour les explications médicales, on a juste l ordonnance. Attente pour remise des papiers. DIVERS Il manque un coin repos où l on pourrait aller discuter avec d autres patients pour rendre notre séjour moins monotone avec un coin lecture. Penser aux adaptations pour les handicaps lourds : principe d hydratation à aménager pour non voyant, plus d explications sur l installation de l adaptable, installation à ne jamais modifier, respect du linge Prévoir dans l organisation un médecin chargé de la communication sur le dossier patient.

9 V L analyse du questionnaire des patients de l unité de chirurgie ambulatoire V Taux de satisfaction Pas satisfaisant = taux 80 % Satisfaisant = taux > 80 % et < 90% Très satisfaisant = taux 90% Pôle anesthésie-réanimation (unité de chirurgie ambulatoire) 99,55% 99,78% 99,78% 97,97% 99,77% 93,53% 90,00% 92,00% 94,00% 96,00% 98,00% V Principales remarques (questionnaires des patients de l U.C.A.) ACCUEIL Très convivial. Bon accueil. Même les accompagnants sont bien reçus. très agréable. Très bien accueillie, informée, aidée et suivie avant et après l intervention. SOINS L équipe soignante est très à l écoute des Trop d attente avant d aller au bloc. patients. Mon intervention était programmée à 7 heures, Bonne explication sur le déroulement et bon puis à 11 heures et je ne suis passé qu à 16 accompagnement. heures., contrôle patient avant intervention, Mieux informer à la sortie des effets de explications détaillées, j ai trouvé tout cela très l intervention chirurgicale. réconfortant. J ai apprécié que l on me rappelle le lendemain pour avoir des nouvelles. Beaucoup de sérieux et de qualité dans les soins.

10 PERSONNEL SOIGNANT Le personnel du service est très agréable. Equipe efficace, conviviale, attentive au patient. Personnel dévoué, disponible et gentil. Personnel très sympathique et très professionnel. Equipe très douce avec les enfants. L équipe soignante est parfaite. Personnel très aimable et de bonne humeur ce qui n est pas toujours le cas dans d autres services. On est pris en charge par du personnel très présent et très humain. Si on a des craintes, on nous rassure, il y a une bonne ambiance, on est une personne et non un dossier et ça c est très important. MEDECINS Que l équipe médicale conserve la compétence Attente trop longue pour voir le médecin. et la cohésion dont elle fait preuve. CHAMBRE Locaux très propres. Mettre la télévision dans les box. Manque de ventilateur l été. Les box devraient être fermés par des portes plutôt que des rideaux pour préserver l intimité et le silence. REPAS pas assez copieux. Nourriture à améliorer. DIVERS J ai découvert un grand professionnalisme à tous les niveaux du service, service que je ne manquerai pas de recommander à mon entourage. Service agréable et bien organisé. Service à prendre en exemple. Mettre plus de jeux pour les enfants de plus de 8 ans. Il n y a pas de rampe d accès pour les fauteuils roulants ni de parking immédiat pour faciliter le passage de l U.C.A. vers la voiture. Faire une journée pour les enfants et une journée pour les adultes. Il est difficile de se repérer dans les parkings. Il manque un distributeur de café. V L analyse du questionnaire des patients de l unité d hospitalisation à domicile V Taux de satisfaction Pas satisfaisant = taux 80 % Satisfaisant = taux > 80 % et < 90% Très satisfaisant = taux 90% Pôle médical 2 (U.H.A.D.) 96,00% 90,00% 95,00%

11 V Principales remarques ACCUEIL Les informations étaient précises concernant le déroulement. La pré visite d entrée de l infirmière met en confiance et rassure, on ne va pas vers l inconnu. SOINS L H.A.D. m a beaucoup aidé pour mon traitement. très satisfaisants. prodigués avec dévouement et gentillesse. Travail impeccable, aide au repas et au coucher. Aide pour la toilette et la prise des médicaments. Informations bien détaillées. Prise en compte de la douleur. Les soins étaient bons et très humains. PERSONNEL SOIGNANT L équipe est absolument formidable que ce soit les infirmières ou les aides soignantes. Personnel très gentil et agréable, souriant et très compétent. Personnel très attentif, soigné et très performant. Personnel très à l écoute. Beaucoup de dialogue avec la patiente et l entourage. Beaucoup de douceur avec la patiente. compétent expliquant tout de façon très claire ce qui est d une grande aide pour les proches. Très bonne disponibilité des soignants, beaucoup de compréhension et d humanité. MEDECINS Nous avons le regret de n avoir jamais eu la visite du médecin coordinateur des soins palliatifs concernant la prise en charge de la douleur. Il faudrait une psychologue pour la fin de vie. MATERIEL Excellent. Tout a été parfait. Le matériel est très approprié aux besoins. L H.A.D. a été pour moi très utile et je ne pourrai que le dire à mes amis. L H.A.D. est une équipe extraordinaire qui nous a beaucoup aidé et apporté, une équipe dévouée. L H.A.D. m a été d une aide précieuse. DIVERS Le boîtier du matelas à eau fait trop de bruit. Lit médicalisé pas très confortable, étroit et court. Fragilité du système des poches urinaires. Le service des urgences n est pas bien informé sur le fonctionnement de l H.A.D.

12 V Enquête de satisfaction de la consultation pluridisciplinaire de la douleur La consultation pluridisciplinaire de la douleur s est engagé en 2010 dans une démarche «qualité sécurité environnement». L objectif était de mettre en place un tableau de bord d indicateurs permettant le pilotage de la structure. Pour cela, une revue de processus a été réalisée. Des données concernent la satisfaction des usagers de la structure dont les patients. Un recueil de l expression spontanée de la satisfaction / non satisfaction des clients a été réalisée au premier semestre 2010 : la réalisation d une enquête a été décidée. Sur 164 questionnaires, items ont pu être cochés (oui ou non) par les patients. Dans cas, la réponse cochée était «oui» soit un taux de satisfaction global de 96%.

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire.

1 Rapport de mesure de la satisfaction du 1 er janvier au 31 décembre 2011 des patients du service de chirurgie ambulatoire. Page 1/6 Nom Fonction Date Signature Rédaction Mme BRIERE Assistante Qualité Risques 18/01/2011 Validation Mlle Hervet Responsable Qualité Risques 18/01/2011 1 - Présentation du contexte L établissement

Plus en détail

Analyse de la satisfaction des usagers

Analyse de la satisfaction des usagers Analyse de la satisfaction des usagers Le questionnaire de satisfaction: 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Taux de retour des questionnaires distribués avec le livret d'accueil 1411 1189 1190 1140 1358 1353

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SORTIE

QUESTIONNAIRE DE SORTIE QUESTIONNAIRE DE SORTIE Afin de vous fournir des soins et des services de la meilleure qualité possible, l établissement a élaboré ce questionnaire, pour que vous puissiez vous exprimer sur votre degré

Plus en détail

Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu

Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu Association des Fibromyalgiques d'auvergne - AFAu Dossier de la rédaction France Bleu Pays d Auvergne sur le thème "la lutte contre la douleur" Présenté par Dominique MANENT 16 septembre 2003 1ère partie

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de chirurgie orthopédique et traumatologie Le but de mon séjour est de réaliser une intervention chirurgicale et de me rendre un maximum d autonomie. Pour y arriver, toute

Plus en détail

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES Réseau de bénévoles auprès des personnes âgées à domicile ou en établissements, à Rumilly L être humain a des besoins physiques (manger, boire, respirer,

Plus en détail

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation

Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation Maison Saint Vincent Villa Concha Soins de suite et de réadaptation 17 rue d Hapéténia 64 702 Hendaye cedex Tél : 05 59 20 70 33 Fax : 05 59 48 07 63 direction@stvincentconcha.fr Bienvenue Plan d accès

Plus en détail

Uniformisons. notre communication

Uniformisons. notre communication Programme d accompagnement Uniformisons développement chirurgie ambulatoire notre communication Retour d expérience du CHIC 16 juin 2015 1 Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil Quelques chiffres:

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Espace Départemental des Sports 8bis rue Louis Thévenet 69004 Lyon Date de l enquête : septembre 2014 Date de publication : février 2015 ENQUÊTE DE SATISFACTION Les stages d été à et au Lac des Résultats

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

L Hospitalisation à domicile

L Hospitalisation à domicile L Hospitalisation à domicile Centre Hospitalier B.P. 70348 22303 LANNION Cedex 02.96.05.70.15 S O M M A I R E Où SE SITUE L HAD? p 2 QU EST-CE QUE L HAD? p 4 QUEL LIEU D INTERVENTION? p 4 QUE DOIT-ON

Plus en détail

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE L ACCUEIL DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL Dès sa naissance, l enfant réagit à son environnement. Pour se développer harmonieusement, il a besoin d une relation

Plus en détail

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1 Pôle UBAAR : urgences, bloc, ambulatoire, anesthésie et réanimation Hôpital de jour pluridisciplinaire (Livret réalisé par l équipe d infirmières de médecine, validé par le cadre) Galerie sainte Geneviève,

Plus en détail

142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE?

142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE? Item 142 COMMENT ORGANISER LE RETOUR À DOMICILE D UN PATIENT EN SOINS PALLIATIFS DANS LE CADRE D UNE MALADIE CANCÉREUSE? I/ Introduction 1 On rappelle la définition des soins palliatifs, par la S.F.A.P.

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

LE GUIDE d accueil. Nom et prénom de l enfant :

LE GUIDE d accueil. Nom et prénom de l enfant : LE GUIDE d accueil Nom et prénom de l enfant : 2 SOMMAIRE Le contrat d accueil p.4 Accueillir un enfant p.5-7 La santé p.8 Les autorisations p.9-10 3 LE CONTRAT d accueil entre... l assistant maternel

Plus en détail

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales :

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales : Réseau Santé Bucco-Dentaire & Handicap Rhône-Alpes Le RÉSEAU SANTE BUCCO-DENTAIRE & HANDICAP RHÔNE ALPES, association loi 1901. Faciliter l accès aux soins bucco-dentaires des personnes en situation de

Plus en détail

La programmation de l intervention a été réalisée

La programmation de l intervention a été réalisée Chirurgie ambulatoire - Grille de contrôle interne Mars 2015 tapes Item léments à investiguer Critères tape préopératoire 1 2 3 4 5 6 7 8 Les informations médicales issues de la consultation chirurgicale

Plus en détail

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 PROCEDURE D ACCUEIL CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 8 : CLASSEUR 9 : CLASSEUR 10 : CLASSEUR 11 : SERVICES

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

ENQUETE I SATIS. Rapport d'étude ETABLISSEMENT : GHICL SAINT VINCENT DE PAUL. QUALI TEST 5 Bis Avenue Foch 54000 NANCY

ENQUETE I SATIS. Rapport d'étude ETABLISSEMENT : GHICL SAINT VINCENT DE PAUL. QUALI TEST 5 Bis Avenue Foch 54000 NANCY QUALI TEST 5 Bis Avenue Foch 54000 NANCY Date de création du document : 04/10/2014 Rédacteur : Johann PARDO ENQUETE I SATIS Rapport d'étude Cabinet d'études et conseil 5 Bis Avenue Foch 54000 NANCY Tél.

Plus en détail

Sondage du Comité des usagers sur le degré de satisfaction de la clientèle

Sondage du Comité des usagers sur le degré de satisfaction de la clientèle Sondage du Comité des usagers sur le degré de satisfaction de la clientèle Rapport des résultats Nathalie Ebnoether, M.A. Mai 2013 Pourquoi le Comité des usagers procède à une évaluation du degré de satisfaction?

Plus en détail

CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 I LES FAITS MARQUANTS DE L ANNEE 2010. Monsieur le Sous Préfet,

CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 I LES FAITS MARQUANTS DE L ANNEE 2010. Monsieur le Sous Préfet, CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 Monsieur le Sous Préfet, Madame le Maire de Morlaix et Présidente du Conseil de Surveillance Monsieur le Maire de Plougonven Monsieur le Président de Morlaix Communauté,

Plus en détail

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement Mise en œuvre dans l établissement Une obligation légale La loi n 99-477 du 9 juin 1999 garantit, dans son premier article, le droit d accès aux soins palliatifs «Toute personne malade, dont l état le

Plus en détail

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013 L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013 14 Novembre 2013 Sommaire 1. Contexte & objectifs de l étude 3 2. Les résultats de l Observatoire de la qualité de vie au bureau Vie au

Plus en détail

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi ENGAGEMENT Sénior Confort, bien-être et sécurité chez soi La SLH s engage auprès des séniors La Société Lorraine d Habitat, soucieuse de la qualité de vie de ses locataires, s est inscrite dans un partenariat

Plus en détail

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Chirurgie Ambulatoire Quelle organisation? Quel enjeu pour

Plus en détail

Promotion de la bientraitance Préparation de l établissement à un dispositif

Promotion de la bientraitance Préparation de l établissement à un dispositif Promotion de la bientraitance it Préparation de l établissement à un dispositif d évaluation externe Françoise PAPO - Réseau Santé Qualité Nord / Picardie Patricia MINARY DOHEN Réseau Qualité Franche-Comté

Plus en détail

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE

GESTION DU STRESS ET DE LA DOULEUR PAR LA SOPHROLOGIE DANS LES SERVICES DE SOINS A LA PERSONNE En introduction à ce programme : Il apparait clairement lors de la description des différents symptômes du stress et de la douleur qu une prise en charge thérapeutique holistique de la personne est une

Plus en détail

SYNTHESE Projet d établissement 2014/2018

SYNTHESE Projet d établissement 2014/2018 SYNTHESE Projet d établissement 2014/2018 Items I. L établissement : son environnement et sa philosophie Nos valeurs : - Le respect des droits et libertés de la personne accueillie - Le résident au centre

Plus en détail

en parle débats en magasin Attentes et besoins des personnes en situation de handicap et de leurs familles

en parle débats en magasin Attentes et besoins des personnes en situation de handicap et de leurs familles MAISon en parle débats en magasin Attentes et besoins des personnes en situation de handicap et de leurs familles MAISon Lorient Queven 06 février 2007 Leroy Merlin Source réunit des chercheurs, des enseignants

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

LIVRET DE LA BIENTRAITANCE

LIVRET DE LA BIENTRAITANCE LIVRET DE LA BIENTRAITANCE EHPAD «Les Jardins du Castel» 12 rue Alexis Garnier 35410 Châteaugiron Mise à jour : 2 janvier 2012 1 Mesdames, Messieurs, Vous avez entendu parler de maltraitance en institution

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

CONSEIL DE LA VIE SOCIALE

CONSEIL DE LA VIE SOCIALE CONSEIL DE LA VIE SOCIALE Procès verbal de la réunion du Lundi 02 juin 2014 Etaient présents : Mme BURRUS Mr DONNOT Mme GARBANI Mme GILLET Mme HOFFMANN Mr MICHAUX Représentant du personnel Présidente d

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES Caractéristiques du logement : Nom du projet Type de travaux Affectation Classe énergétique Nombre de chambres Neuf Rénovation logement individuel Appartement

Plus en détail

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carole Vaillancourt Analyse du sondage sur la satisfaction (2012) et cibles d amélioration Document adopté par le comité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce document présente les

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY 1, rue du Bosquet BP 85 24400 SAINT -MÉDARD-DE-MUSSIDAN Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS du 16 mars 2015 à 14 h 30 Salle de réunion de l administration

COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS du 16 mars 2015 à 14 h 30 Salle de réunion de l administration Commission des Relations avec les Usagers et de la Vie Sociale (CRUVS) Saclay, le 23 mars 2015 COMPTE RENDU DE LA REUNION CRUVS du 16 mars 2015 à 14 h 30 Salle de réunion de l administration Etaient présents

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014!

Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014! Retrouvez tous les résultats de l enquête de satisfaction à laquelle vous avez participé en juin 2014! Centre de soins, d Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) Centre d Accueil et d Accompagnement

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

Bonjour, Je viens vous présenter les résultats de mon projet de maîtrise terminé en août 2014. Premièrement, je me présente.

Bonjour, Je viens vous présenter les résultats de mon projet de maîtrise terminé en août 2014. Premièrement, je me présente. Bonjour, Je viens vous présenter les résultats de mon projet de maîtrise terminé en août 2014. Premièrement, je me présente. Je suis Véronique Lamontagne et j ai réalisé mon projet sous la direction de

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Prestations= services Modalités= outils/mise en œuvre du service /comment fait on? Références qualités : quelle qualité attend t-on du service rendu? Avoir un toit /Avoir un logement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT Ce livret d accueil appartient à : NOM... Prénom... PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION L association Thierry Albouy a été créée le 17 octobre 1972. Elle a pour objectif

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident) Page 1/7 I - CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT La Maison de Retraite est un établissement de statut public, elle est administrée par un Conseil d Administration et par un Directeur nommé par le Ministère.

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr EHPAD ALEXANDRE VARENNE LI VRE T D ACCUE I L. 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand

04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr EHPAD ALEXANDRE VARENNE LI VRE T D ACCUE I L. 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD ALEXANDRE VARENNE 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand 04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 5 et 32 Arrêt Gabriel Péri Ligne 5 et 32 Arrêt

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire

État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire 2014 État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire Avec le soutien de l ARS Pays de la Loire et le financement du FIR REMERCIEMENTS L URPS Médecins

Plus en détail

Prise en charge de l'opéré Qui fait quoi? b-millat@chu-montpellier.fr Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD)

Prise en charge de l'opéré Qui fait quoi? b-millat@chu-montpellier.fr Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD) Prise en charge de l'opéré Qui fait quoi? Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD) Enquête nationale sur les événements indésirables associés aux soins (ENEIS) Incidence des événements indésirables

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Vous avez fait appel au Service de Soins Infirmiers à Domicile

Plus en détail

Dispositif d annonce en cancérologie Centre Hospitalier de TROYES

Dispositif d annonce en cancérologie Centre Hospitalier de TROYES Dispositif d annonce en cancérologie Centre Hospitalier de TROYES DISPOSITIF D ANNONCE EN CANCEROLOGIE : I. LES MODALITES AUTOUR DU DISPOSITIF D ANNONCE II. LA CONSULTATION INFIRMIERE 1. Missions 2. Modalités

Plus en détail

Réalisation d une enquête de mesure de satisfaction des patients hospitalisés. I-Satisfaction L'Hôpital du Gier Saint Chamond 59 répondants

Réalisation d une enquête de mesure de satisfaction des patients hospitalisés. I-Satisfaction L'Hôpital du Gier Saint Chamond 59 répondants Nos études et prospectives au service de votre qualité Réalisation d une enquête de mesure de satisfaction des patients hospitalisés I-Satisfaction L'Hôpital du Gier Saint Chamond 59 répondants Août 2014

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

Communiquer sur le droits des patients. Journée des usagers Angers 12 décembre 2013

Communiquer sur le droits des patients. Journée des usagers Angers 12 décembre 2013 Communiquer sur le droits des patients Soyons concrets Journée des usagers Angers 12 décembre 2013 Contexte Loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé 4 mars 2002 Certification

Plus en détail

CENTRE DE LUTTE CONTRE L ÉPILEPSIE

CENTRE DE LUTTE CONTRE L ÉPILEPSIE 16/10/07 17:00 Page 1 ++++++++++++++++++++++++++++++++ PLAQUETTE version internet ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ La Teppe CENTRE DE LUTTE CONTRE L ÉPILEPSIE Une CLÉ pour accéder à

Plus en détail

Atelier"20 minutes en confiance: du talent au métier" Questionnairedes18anset+

Atelier20 minutes en confiance: du talent au métier Questionnairedes18anset+ Atelier"20 minutes en confiance: du talent au métier" Questionnairedes18anset+ Dans la vie de tous les jours on a des préférences, que ce soit dans nos relations avec nos amis, dans un environnement, comme

Plus en détail

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE LE CANCER EN QUELQUES CHIFFRES Problème majeur de santé publique avec près de 355 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première

Plus en détail

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%.

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%. S.S.I.A.D RESULTATS ENQUÊTE DE SATISFACTION 2014 Le recueil de la satisfaction s inscrit dans notre démarche d amélioration continue de la qualité et de la sécurité. L objectif de cette enquête est d évaluer

Plus en détail

Livret d accueil. Soins palliatifs

Livret d accueil. Soins palliatifs Livret d accueil Soins palliatifs Préface Les soins palliatifs sont une priorité à Santé Service Bayonne et Région. Depuis la création de l association en 1968, ils constituent un pôle d excellence et

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Outil d aide à la décision pour l admission des patients en soins de suite et de réadaptation

Outil d aide à la décision pour l admission des patients en soins de suite et de réadaptation Outil d aide à la décision pour l admission des patients en soins de suite et de réadaptation Juillet 2013 Contexte d utilisation Objet de la prise en charge Autre objet de prise en charge Un projet et

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL Ce questionnaire aborde différents aspects de votre vie professionnelle ; pour chacun d eux, indiquez si vous l estimez plus ou moins

Plus en détail

Séjour en Vanoise. «Un projet de 5 structures, ayant le même but» «Un jour en colonie, la si, la sol, un jour en colonie la si la sol fa mi.

Séjour en Vanoise. «Un projet de 5 structures, ayant le même but» «Un jour en colonie, la si, la sol, un jour en colonie la si la sol fa mi. Séjour en Vanoise «Un projet de 5 structures, ayant le même but» «Un jour en colonie, la si, la sol, un jour en colonie la si la sol fa mi.» Un séjour créé et organisé par cinq structure ayant le même

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION - RESIDENTS RESULTATS ENQUETE 2012

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION - RESIDENTS RESULTATS ENQUETE 2012 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION - RESIDENTS RESULTATS ENQUETE 2012 Distribution des questionnaires aux résidents en décembre 2012. 22 questionnaires remplis : taux de retour : 20%. 1. L ACCUEIL - L accueil

Plus en détail

ENTREZ ET SORTEZ LE JOUR MÊME

ENTREZ ET SORTEZ LE JOUR MÊME LE SERVICE DE CHIRURGIE AMBULATOIRE DE LA POLYCLINIQUE DE NAVARRE ARRE : ENTREZ ET SORTEZ LE JOUR MÊME LIVRET D INFORMATION A L INTENTION DES USAGERS SOMMAIRE PRÉSENTATION DU SERVICE 3 CONDITIONS DE LA

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr «patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr Préambule La méthode du patient-traceur analyse de manière rétrospective le parcours d un patient de l amont de son hospitalisation jusqu à l aval,

Plus en détail

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs :

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : Journée Régionale de Soins Palliatifs Cité des Congrès

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SSIAD

LIVRET D ACCUEIL SSIAD Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères 56320 LE FAOUET Tél.: 02 97 23 35 18 Standard : 02 97 23 08 99 LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8 SOMMAIRE I. Organisation

Plus en détail

Les Petits Lutins. Bienvenue à la crèche LIVRET D ACCUEIL

Les Petits Lutins. Bienvenue à la crèche LIVRET D ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL Bienvenue à la crèche Les Petits Lutins Crèche et halte-garderie municipale 1 bis, rue du Maréchal Leclerc 31150 Fenouillet Tél : 05.62.75.89.87 Claudine PETRASZKO Puéricultrice/Directrice,

Plus en détail

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

Dossier réalisé avec la participation de :

Dossier réalisé avec la participation de : Dossier réalisé avec la participation de : Paul Verdiel, Président de H2AD Jean-Loup Durousset, Directeur du Centre de l Hospitalisation Privée de la Loire (CHPL) Thierry Depois, Directeur Général d Europ

Plus en détail

INVESTISSEMENTS POUR LES SOINS PALLIATIFS

INVESTISSEMENTS POUR LES SOINS PALLIATIFS INVESTISSEMENTS POUR LES SOINS PALLIATIFS Suite au dossier que nous avons déposé à l ARS en janvier 2015 pour faire valoir notre activité réelle en Soins Palliatifs et l augmentation de la dépendance de

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers

Stage Étudiants infirmiers Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : ü La définition du métier «Infirmier» ü Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 ü Le portfolio de l étudiant Version

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Satisfaction patients ANNEE 2012

Satisfaction patients ANNEE 2012 Satisfaction patients ANNEE 2012 Chaque patient dispose, lors de son arrivée, d un questionnaire de satisfaction à l intérieur du livret d accueil. Ce questionnaire a pour but d évaluer le niveau de satisfaction

Plus en détail

Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des femmes»

Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des femmes» Enquête Union Nationale des Associaitions Familiales (2010) «Regard des femmes sur leur maternité» Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

de clients satisfaits de la qualité de traitement des sinistres CHARTE QUALITé ASSURANCE Pierrick COULANGE Agent Général d Assurance

de clients satisfaits de la qualité de traitement des sinistres CHARTE QUALITé ASSURANCE Pierrick COULANGE Agent Général d Assurance Ce professionnel de l assurance est contrôlé par une société indépendante CHARTE QUALITé ASSURANCE Agent Général d Assurance 223 Av du Maréchal Foch - BP 121 78700 CONFLANS STE HONORINE : 01 34 90 15 15

Plus en détail

SYNTHESE 2013 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2013 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2013 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2013 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.P.C.) Pôle anesthésieréanimation

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Rapport Mission santé

Rapport Mission santé Rapport Mission santé Du 02 au 31 Août 2014 Introduction J ai réalisé cette mission en tant qu étudiante sage-femme 2 ème année dans le cadre d un stage conventionné avec la faculté libre de médecine et

Plus en détail

Perception des enjeux de santé et de bien-être Maroc Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012

Perception des enjeux de santé et de bien-être Maroc Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012 Perception des enjeux de santé et de bien-être Bien-être et santé des DRH marocains 19 décembre 2012 Un taux de participation record 97% Une excellente représentativité de la fonction RH au Une enquête

Plus en détail

LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE

LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE INAUGURATION DU PAVILLON D ODONTOLOGIE SOINS DENTAIRES 13 DÉCEMBRE 2012 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le nouveau pavillon

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Page 1 sur 9 Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Objectifs et méthodologie de l enquête Afin de renforcer sa stratégie d amélioration continue au service du développement

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier».

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier». Bienvenue dans ce module de formation destiné aux personnes qui œuvrent en milieu hospitalier, que ce soit à des fonctions cliniques, techniques, administratives, de gestion ou de soutien. Ce module de

Plus en détail

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 Coordination SSR Rhône Alpes : Dr Adélaïde Marquer : amarquer@chu-grenoble.fr Dr Chloé

Plus en détail

Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil La nuit La nuit réveille les angoisses, et les besoins de chacun diffèrent : silence ou bruit rassurant ; lumière ou obscurité La nuit, le personnel est peu nombreux et non soumis à la vigilance collective

Plus en détail

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Les différents rapports d enquête sur la canicule 2003 ont souligné que le rafraîchissement des

Plus en détail