CONTEXTE habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTEXTE. 17500 habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère"

Transcription

1 CONTEXTE habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère

2 Une population captive très démunie vieillissante et qui se paupérise régulièrement Une population nouvelle très minoritaire mais à très hauts revenus (>6000 euros le m2)

3 Deux quartiers en ORU 5 sur 6 en CUCS

4 1 personne sur 7 bénéficie de la CMU Taux de chômage supérieur a la moyenne nationale (35% longue durée) 82% des élèves sont classés en ZEP

5 42,5 %de foyers fiscaux non imposables CAF: 50% d allocataires a bas revenus 56% de logements sociaux (31% pour le 94) Pour le parc public: 60% des ménages bénéficient d une aide au logement 20% de familles monoparentales À Gabriel Péri, plus de 40% des ménages vivent sous le seuil de pauvreté.

6 Création du CMS en soutien à la création du comité d information sanitaire (jusqu en 85) 2001 Séparation des secteurs soins et santé 2004 création de l ASV

7 rappel

8 Méthode Delphi Diagnostic santé : Ont été interrogés les professionnels de santé exerçant depuis plus de 3 ans sur la ville Les enseignants (échec, violence, hygiene,nutrition) Les travailleurs sociaux Puis les résultats confrontés entre eux et avec sondage dans la population

9 Pollution Isolement des personnes agées Habitat dégradé Échec scolaire Nutrition Chômage

10 action

11 Plan local nutrition

12 projet global: toutes tranches d âges tous quartiers nombreux partenariats

13 quartiers diabetiques jeunes Autres malades Plan local nutrition retraités restauration sportifs Actions Diverses

14 CMS diabetiques quartiers Antennes de Quartiers Service Jeunesse jeunes cg Autres malades Plan local nutrition retraités Service Restauration restauration Groupes Groupes parents parents Secteur libéral Direction Santé EN Actions Diverses FFA associations PUC S. Culturel CCAS sportifs Service Sports

15 Retraités: EquilibreS Prévention des chutes /exercices physiques Ateliers mémoire Ateliers nutrition Echanges de savoirs dont Tai Chi Buccodentaire Travail avec les aides a domicile

16 Partenariat avec Bouger a l'ecole L'Education nationale La Federation Française d'athletisme Formation des enseignants (avec kid s athletic )et Soutien par le PUC et Charlety Concerne le primaire (avec ateliers dans les écoles) Et le collège, voire une action en maternelle

17 Réadaptation a l'exercice physique Pour les patients dont l'etat de sante ne permet pas l'intégration d'un club sportif Mais dont la sante beneficierait de plus d'exercice Avec Kiné specialiste du sport Sur proposition du médecin traitant Suivi personnalisé Pour réintégrer le droit commun des asso sportives

18 Quartier en ORU Demandes de soutien physique Méthodologie communautaire Atelier cuisine repas conviviaux Travail autour des recettes ( dietetique, chef cuisinier, livre,..) Ateliers d exercices

19 Groupes parents Groupes santé dans les écoles Divers thèmes dont nutrition

20 Sportifs Création d affiches spécifiques Association sportive collège : interventions multiples Jeux du Val de Marne =enfants Forum des sports = débats au moment des inscriptions Sur le stade et dans le gymnase

21 Contrer les processus de retrait social En augmentant les capacités d'analyse Valoriser ++ Les résultats positifs

22 Limites Priorités personnelles plus ou moins en correlation avec le niveau socio culturel Problème du temps et de la mise en confiance De la qualité des messages De la pérennité des intervenants

23 Quelle culture? Familiale? De quel région d origine? Quelles autres priorités? Travail Finances survie PRENDRE SOIN DE SOI Quels messages? Clairs? Fiables? Accessibles? Controversés? En qui peut on avoir confiance??

24 Politique Législation santé (PNNS PRAPS ) Dispositifs Promotion de la santé Campagnes de prévention Culture, normes, valeurs Éducation formation Religion croyances mode médias Facteurs physiologiques Sexe Âge État de santé Pathologie allergie Comportement alimentaire Affectif Goût Sensibilité convivialité Conditions socio économiques Revenus Niveau de vie Mileu socio-culturel Mode de vie Famille Entourage*savoir-faire Culinaire Circonstance des repas Activité physique addictions Facteurs psychologiques Vulnérabilité Histoire personnelle Estime de soi Environnement Climat Milieu écologique Situation géographique Typed Agriculture Production industrielle / artisananle Cadre de vie urbain: rural commerces (proximité/ diversité)

25 Place aux acteurs

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35 Bonne digestion Et bons échanges

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Fiche de présentation de L atelier santé ville dans les quartiers Nord /secteur 3. ***** Fiche transmise au Comité de pilotage du Projet AAPRISS

Fiche de présentation de L atelier santé ville dans les quartiers Nord /secteur 3. ***** Fiche transmise au Comité de pilotage du Projet AAPRISS Service Promotion de la santé Service Communal d Hygiène et de Santé 1. Contexte. Fiche de présentation de L atelier santé ville dans les quartiers Nord /secteur 3. ***** Fiche transmise au Comité de pilotage

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam PARIS SANTE NUTRITION 22 novembre 2012 Journée Solipam A l origine, le programme Paris Santé Nutrition l objectif était la lutte contre l obésité infantile (0-12 ans), mais très vite, les besoins et les

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

Sport santé : enjeux nationaux, le PNNS 3, le rôle de la Société Française Sport Santé

Sport santé : enjeux nationaux, le PNNS 3, le rôle de la Société Française Sport Santé Sport santé : enjeux nationaux, le PNNS 3, le rôle de la Société Française Sport Santé Jean-Luc Grillon Président de la Société Francaise Sport Santé (SF2S) Colloque sport santé IRBMS Lille, 27 nov 2010

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES

FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES DEMOGRAPHIE : 4365 habitants sur le territoire dont 2006 hommes et 2359 femmes. Par tranche d âge : Territoire 0 à 14 ans 15 à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 à 74 ans

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Introduction à la 2 e édition

Introduction à la 2 e édition Introduction à la 2 e édition Parue en 2003, l expertise opérationnelle «Santé des enfants et des adolescents, propositions pour la préserver» présente un état des lieux des connaissances sur plusieurs

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015 GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE Version 1.0 Avril 2015 1 - Solidarité AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 5 1 - Solidarité K - Favoriser l accès à la vie

Plus en détail

La MSA de MAINE-et-LOIRE

La MSA de MAINE-et-LOIRE La MSA de MAINE-et-LOIRE attentive à chacun, essentielle pour tous www.msa49.fr Une institution démocratique et dynamique Anne GAUTIER Présidente Un réseau de 257 représentants cantonaux élus en janvier

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Newsletter N 60 Janvier 2015

Newsletter N 60 Janvier 2015 Newsletter N 60 Janvier 2015 Objet statutaire de Défi Santé Nutrition : Promouvoir les messages de santé publique du Programme National Nutrition Santé (PNNS) Toute l équipe du Défi santé nutrition vous

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin

Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin Rendez vous de l habitation 2012 Le Palace de Laval Christiane Bureau Patricia Lerhe 1 er octobre 2012 Place Saint Martin c est Le plus grand complexe

Plus en détail

1 ére Observation de la santé des nantais. GTPI Cohésion Sociale 9 Février 2012 Mission santé publique

1 ére Observation de la santé des nantais. GTPI Cohésion Sociale 9 Février 2012 Mission santé publique 1 ére Observation de la santé des nantais GTPI Cohésion Sociale 9 Février 2012 Mission santé publique Déterminants de santé La santé des habitants n est pas l apanage des soignants elle est influencée

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF ANNEXE III DOMAINES DE COMPETENCES VISES compétences 1 - Connaissance de la personne 1.1. Situer la personne aux différents stades de son développement 1.2. Situer la personne aidée dans son contexte social

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 31 060 habitants 55 hectares 11,5% de logements SRU Périmètre modifié Présentation Le quartier Porte St Denis

Plus en détail

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 46700 - PUY L EVEQUE Tel : 05.65.21.32.55 Fax : 05.65.21.32.08 COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 CONSTAT GLOBAL Etablissement rural de petite taille, le collège d Olt a stabilisé ses effectifs

Plus en détail

Les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants ou en résidence sociale : de qui parle-t-on? 3

Les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants ou en résidence sociale : de qui parle-t-on? 3 Mars 2015 Accompagner les personnes âgées immigrées en foyer de travailleurs migrants et résidence sociale : assurer une aide administrative socio-sanitaire et une fonction d interface avec les services

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301

BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301 BUDGET PRIMITIF 2010 195 528 301 FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT TOTAL DEPENSES REELLES 102 562 842 73 569 563 176 132 405 DEPENSES D'ORDRE 18 949 674 446 222 19 395 896 TOTAL 121 512 516 74 015 785 195

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

Soyaux - Ville active du PNNS

Soyaux - Ville active du PNNS Soyaux - Ville active du PNNS Les différentes actions PNNS Mme Marie Claire BARRAUD - Conseillère Municipale Restauration collective Les menus : préparés par les services municipaux validés par une diététicienne

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien!

brignoles.fr Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! brignoles.fr la Maison des Services Publics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

FICHE D ACCUEIL DU RESIDENT

FICHE D ACCUEIL DU RESIDENT NOM : Prénom : Date de naissance : Lieu de naissance : Sexe : Féminin Masculin LIEU DE VIE ACTUEL Domicile : Institution : Famille : Hôpital : Coordonnées du référent familial Nom : Prénom :. Adresse :.

Plus en détail

DIAGNOSTIC PARTAGE. Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie. Synthèse du rapport ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS.

DIAGNOSTIC PARTAGE. Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie. Synthèse du rapport ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS. ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS DIAGNOSTIC PARTAGE Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie Synthèse du rapport Juin 2010 Juin 2010 1 La Ville d Amiens développe la démarche Ateliers

Plus en détail

Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)?

Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)? 1 Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)? Le PRE : Programme de Réussite Educative, dispositif d Etat, est institué par la loi du 18 janvier 2005, dite loi de cohésion sociale comportant

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

CNFPT. Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie

CNFPT. Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie CNFPT Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie ITINÉRAIRES OU CYCLES AIDE À DOMICILE, AUXILIAIRE DE VIE CODE 12KAD CONSEILLER FORMATION : PASCALE GEORGES - 03 83 18 46 00 - PASCALE.GEORGES@CNFPT.FR

Plus en détail

Qualité de l air dans les écoles

Qualité de l air dans les écoles 20 mars 2012 L exemple d une école à Saint Fons CLUB DU DÉVELOPPEMENT DURABLE - GRAND LYON www.air-rhonealpes.fr La campagne pilote de surveillance de la qualité de l air intérieur dans les écoles et crèches

Plus en détail

LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE

LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE SEPTEMBRE 2013 C.MADEC E.DEYDIER 1 PLAN INTRODUCTION Rappel :apporter documents sur analyse des articles et s installer par groupe au 2ème cours -Pourquoi ce cours : présentation

Plus en détail

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Territoires ruraux du Rhône. Catalogue de stages. Scolaire et restauration

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Territoires ruraux du Rhône. Catalogue de stages. Scolaire et restauration CNFPT Délégation Rhône-Alpes Lyon Territoires ruraux du Rhône Catalogue de stages Scolaire et restauration 25 septembre 2015 DOMAINE : ENFANCE, ÉDUCATION, JEUNESSE / Sous-domaine : Accueil de l'enfance

Plus en détail

FICHE PROJET DE PÔLE

FICHE PROJET DE PÔLE Nom du Pôle / Année : Pôle Adultes & Familles - 2014 Référent du Pôle : Malika BONHOMME FICHE PROJET DE PÔLE 1. PRESENTATION GENERALE INTENTIONS ÉDUCATIVES TRAVAILLER SUR DES ACTIONS POUR TOUTE LA FAMILLE

Plus en détail

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille»

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» Projet mis en place et coordonné par l échevinat des affaires sociales et de la santé de la ville de Mouscron 2 projets complémentaires Le Fil Le

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Quelle santé publique, quelle formation pour les professionnels?

Quelle santé publique, quelle formation pour les professionnels? Quelle santé publique, quelle formation pour les professionnels? construire une approche partagée du secteur médico-social (métiers et formations) en Auvergne, du diagnostic à la définition d axes structurants,

Plus en détail

«J ai le cœur à Verdun» «Nos actions, nos stratégies, nos limites»

«J ai le cœur à Verdun» «Nos actions, nos stratégies, nos limites» «J ai le cœur à Verdun» «Nos actions, nos stratégies, nos limites» Roger Cadieux, M.D. CSPQ (santé communautaire) Président du Forum économique de Verdun Direction de la santé publique Montréal Plan de

Plus en détail

Les Contrats éducatifs

Les Contrats éducatifs Les Contrats éducatifs locaux en 2010 31 CEL (39 en 2009) 110 500 de participation de l Etat 103 porteurs pour 270 actions 31 collectivités et 72 associations A - La subvention d Etat Dispositif 2010 -

Plus en détail

Partenariat ADECA75/ASV13

Partenariat ADECA75/ASV13 Journée d'information et d'échanges organisée dans le cadre du partenariat Acsé/INCa : Accompagner la lutte contre les cancers dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville Partenariat ADECA75/ASV13

Plus en détail

Présentation Niveau 2 Option C L alimentation des enfants : 3-9 ans

Présentation Niveau 2 Option C L alimentation des enfants : 3-9 ans L ALIMENTATION DES ENFANTS Public et conditions d accès : Tout public adulte Prérequis : - Niveau 1 Les bases de l équilibre alimentaire Compétences visées : - Acquérir les connaissances de base en éducation

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015 Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014

Plus en détail

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES OFFRE 2016 FORMATION EHPAD L instant repas chez les personnes âgées La dépression et les risques de suicide chez la personne

Plus en détail

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

DA 449-14.03. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, DA 449-14.03 PROJET NOUVELLES LIBELLULES CRÉATION D UN CENTRE DE QUARTIER DANS L ÉDICULE N 6 ET TRANSFORMATION DU CENTRE DE QUARTIER EN RESTAURANT À VOCATION D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009

Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009 Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009 Synthèse du diagnostic territorial Points positifs Si globalement l épidémiologie des cancers (cf. points négatifs) n est pas bonne sur le

Plus en détail

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers 20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers Présentation 37 000 habitants 86 hectares 36% de logements sociaux SRU Quartier reconduit (en partie ZUS) Situé au nord-ouest du 20è arrondissement,

Plus en détail

Appel à projets. Bourse Charles Foix édition 2016. Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont

Appel à projets. Bourse Charles Foix édition 2016. Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont Appel à projets Bourse Charles Foix édition 2016 Établissement public Territoire n 12 Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont APPEL À PROJETS - LA BOURSE CHARLES FOIX Clôture le vendredi 1er avril 2016 à

Plus en détail

AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON

AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON AVIGNON DOJO 44 : 44 rue Thiers 84000 AVIGNON 04 90 16 94 31 Sommaire Groupe de travail... 03 Fiche d identité... 03 Diagnostic... 12 Objectifs de développement... 14 Indicateurs d évaluation... 15 Facteurs

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et l école Sacré-Coeur 2012-2013 PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion et de réussite

Plus en détail

VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013

VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013 VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013 1 ACTION MUNICIPALE Bilans & Projets 2 BRUGUIERES, VILLE A VIVRE 3 BRUGUIERES EN QUELQUES CHIFFRES > 5027 habitants > 140 agents municipaux > Un budget de fonctionnement

Plus en détail

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011)

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) Permettez-moi d ores et déjà de vous dire tout le plaisir que j ai de me retrouver

Plus en détail

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile PROJET DE SERVICE Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le 1 association d aide à domicile Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le Conformément à la loi du 02 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention Réduction du Risque Tabac des Publics Précaires: collaboration médico sociale au sein d une structure d accueil Ou comment

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement.

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. > Eté 2014 (PROJET COMMUN AUX 3/5 ANS ET 6/12 ANS ) L accueil de loisirs familles rurales

Plus en détail

Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009

Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009 Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009 Synthèse du diagnostic territorial Points positifs Le Sud de l Aisne a un indice conjoncturel de fécondité (ICF) plus élevé qu en Picardie et

Plus en détail

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Personnes âgées en risque de perte d autonomie (PAERPA) Claude JEANDEL Pôle de gérontologie CHU Montpellier Université Montpellier Inserm

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS NOTION EVALUATION L évaluation, c est la production d un jugement de valeur concernant une politique publique. Elle vise à mesurer les effets de la politique évaluée.

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L innovation sociale comme résultante d un nouveau portage de l action sociale Alexis BARON Directeur de l Agglomération Grenobloise

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

LAB. Le numérique et la coordination des soins à domicile

LAB. Le numérique et la coordination des soins à domicile LAB Le numérique et la coordination des soins à domicile Bernard BRICHON Directeur Projets innovation - Groupe ACPPA Véronique CHIRIE Directrice du TASDA Nathalie MOURET Directrice régionale de Bluelinea

Plus en détail

Fiche action 91. Accompagnement à la parentalité

Fiche action 91. Accompagnement à la parentalité Intitulé de l action : Fiche action 91 Accompagnement à la parentalité Atelier d'art-plastique encadré par des art-thérapeutes (Atelier santé ville de la ville d Antony Hauts-de-Seine) 1) Quel est votre

Plus en détail

Le guide des données : bref état des lieux

Le guide des données : bref état des lieux Le guide des données : bref état des lieux Ce document ne peut pas reprendre l'ensemble des données qui sont ou peuvent être disponibles. En effet, d'une région à l'autre il y a de multiples variations.

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Marseille Observation Santé : un outil d aide à la décision au service de la ville. Valérie Guagliardo valerie.guagliardo@inserm.

Marseille Observation Santé : un outil d aide à la décision au service de la ville. Valérie Guagliardo valerie.guagliardo@inserm. Marseille Observation Santé : un outil d aide à la décision au service de la ville Valérie Guagliardo valerie.guagliardo@inserm.fr Pour un urbanisme favorable à la santé - jeudi 16 avril 2015 Plan de la

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

** COMMUNIQUÉ DE PRESSE **

** COMMUNIQUÉ DE PRESSE ** UN RECUL DU SURPOIDS ET DE L OBÉSITÉ INFANTILE RENDU POSSIBLE GRÂCE À LA MOBILISATION COMMUNAUTAIRE DES VILLES VIVONS EN FORME Nouvelle illustration avec la ville de Saint-André-lez-Lille 24 novembre 2015,

Plus en détail

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Maison de la Mutualité L allaitement en France Taux d'allaitement à la naissance

Plus en détail

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Contexte national (PNNS) Alerte par la santé scolaire en 2003 Volonté politique locale Financements dans le cadre de

Plus en détail

Situation de l enfance au Maroc

Situation de l enfance au Maroc ROYAUME DU MAROC Situation de l enfance au Maroc 1 Superficie : 710.850 Km 2 ( Population totale : Contexte Données générales Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale (Art.

Plus en détail

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

«L impact des transformations du cadre de vie des personnes âgées sur leur alimentation : quelle place pour la prévention nutritionnelle?

«L impact des transformations du cadre de vie des personnes âgées sur leur alimentation : quelle place pour la prévention nutritionnelle? «L impact des transformations du cadre de vie des personnes âgées sur leur alimentation : quelle place pour la prévention nutritionnelle?» Philippe Cardon UR 1303 ALISS INRA Ivry I. Un questionnement général

Plus en détail

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008 Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS 27 mai 2008 La réussite: un projet et une organisation opérationnelle Direction de la Prévention, de la Réussite et de la Solidarité C.C.A.S Promotion de la

Plus en détail

IBEP Formation Département CRIFAC

IBEP Formation Département CRIFAC Département CRIFAC CAP PETITE ENFANCE Rentrée 2010 / 2011 (de la semaine 36 (septembre 2010) à la semaine 21 (mai 2011) Professionnel qualifié pour l accueil et la garde des jeunes enfants Capable : -

Plus en détail

Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix à travers la restauration collective, la restauration privée et l'accompagnement social

Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix à travers la restauration collective, la restauration privée et l'accompagnement social Mairie de l'île de Groix 13, place Joseph Yvon 56590 Groix Tel. 02 97 86 80 15 www.groix.fr Comité de programmation régionale le 16 octobre 2013 Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix

Plus en détail