Marques, internet et réseaux sociaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marques, internet et réseaux sociaux"

Transcription

1 Marques, internet et réseaux sociaux Nouvelles opportunités Nouveaux défis Michel Bertschy Titulaire du brevet d avocat; Expert de l'ompi en matière de noms de domaine 22 avril 2015 Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance.

2 Introduction La situation factuelle 2

3 Quelques chiffres (janvier 2014) 6,6 milliards d abonnés à un réseau de téléphonie mobile dans le monde (93% de la population mondiale) 2,5 milliards d utilisateurs internet dans le monde (35% de la population mondiale) 1,9 milliards d utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde (26% de la population mondiale) Taux de pénétration des téléphones mobiles : 101% USA, 124% Amérique du Sud, 129% Europe de l Ouest, 151% Europe centrale et Europe de l Est, 112% Moyen-Orient, 92% Asie de l Est, 109% Asie du Sud-Est, 72% Asie du Sud. Taux de pénétration des réseaux sociaux (basé sur le nombre d utilisateurs actifs du réseau social le plus important dans chaque pays): 56% USA, 44% Amérique du Sud, 44% Europe de l Ouest, 33% Europe centrale et Europe de l Est, 24% Moyen-Orient, 43% Asie de l Est, 26% Asie du Sud-Est, 7% Asie du Sud. Nombre d utilisateurs des plateformes sociales: Facebook: 1,184 milliard; QQ: 816 million; Qzone: 632 million; Google+: 300 million; LinkedIn: 259 million Sources: US Census Bureau, Facebook, Tencent, 3

4 Réseaux sociaux 4

5 Réseaux sociaux Croissance importante 5

6 Développement rapide de la publicité sur les réseaux sociaux La manne publicitaire n a pas échappé aux plateformes sociales En octobre 2014, Snapchat, la messagerie éphémère, s est lancé dans la publicité sous forme de photos et de vidéos diffusées par les annonceurs aux millions d utilisateurs actifs de l application mobile. Facebook, Twitter, Google+ ou même LinkedIn ont lancé leurs propres régies publicitaires: FacebookExchange, Twitter Ads, Google Ads et LinkedIn Ads et proposent de monnayer leur visibilité sur ces réseaux sociaux grâce à des critères ciblés. Selon Sheryl Sandberg, la numéro deux de Facebook environ 40 % de la publicité ciblée, qui repose juste sur l'âge et le sexe, le ciblage en ligne le plus basique, n'est pas adressée aux bonnes personnes. Facebook propose régulièrement de nouveaux boutons call-to-action dans ses pubs qui incitent à de nouveaux types d actions comme cliquer, acheter, réserver, télécharger ou s inscrire. Twitter a développé un display publicitaire qui intègre de la vidéo en se basant sur des tweets sponsorisés. Source : Chronique de Franck Perrier, Journal du Net (JDN) du 21/11/14 6

7 Nombreuses marques présentes sur internet et 7

8 sur les réseaux sociaux : Volkswagen Volkswagen Schweiz Volkswagen Original Teile Volkswagen Service LifeTime Totalmobil! Garantie+ Direct Express Bedienungsanleitung Volkswagen Apps Volkswagen. Plateformes sociales Volkswagen - YouTube https://www.youtube.com/user/volkswagen Welcome to the Volkswagen USA YouTube Channel. Whether you're looking for our latest and greatest commercial, or want to see Tanner Foust and Scott... Volkswagen Facebook https://www.facebook.com/volkswagen Volkswagen likes talking about this. Welcome to the international fanpage of Volkswagen, straight from the headquarters in Wolfsburg,... Volkswagen Nutzfahrzeuge Schweiz Die offizielle Website von Volkswagen Nutzfahrzeuge. Informationen zu aktuellen Modellen, Angebote & Aktionen, Service & Zubehör. Volkswagen Car Reviews - Volkswagen Pricing, Photos and Specs... Check out Volkswagen car reviews at CARandDRIVER.com. Use our Car Buying Guide to research Volkswagen prices, specs, photos, videos, and more. 8

9 sur les réseaux sociaux : Starbucks Starbucks Coffee Company Since 1971, Starbucks Coffee Company has been committed to ethically sourcing and roasting the highest quality arabica coffee on the planet. The company is... Starbucks Facebook https://www.facebook.com/starbucks Starbucks Gefällt mir -Angaben Personen sprechen darüber waren hier. Inspiring and nurturing... Starbucks Coffee Twitter https://twitter.com/starbucks 49.1K tweets 882 photos/videos 7.5M followers. Check out the latest Tweets from Starbucks Coffee Starbucks Coffee Company Deine Starbucks Card zieht Sterne magisch an. Melde dich für My Starbucks Rewards an und erhalte 10 Bonus Sterne. Jetzt starten... Starbucks Coffee - YouTube https://www.youtube.com/user/starbucks Inspiring and nurturing the human spirit -- one person, one cup, and one neighbourhood at a time. Starbucks Coffee Instagram photos and videos https://instagram.com/starbucks/ starbucks. 728 posts; 4m followers; 1,867 following. Follow. Starbucks Coffee ( Verified) Inspiring and nurturing the human spirit -- one person, one cup, and... 9

10 sur les réseaux sociaux : Dior Dior Site Officiel DIOR Site Officiel. Découvrez tout l'univers Christian Dior, Mode, Parfums et Accessoires pour Homme et Femme. Dior Twitter https://twitter.com/dior 1344 tweets 1029 photos/videos 5.72M followers. "Rediscover the Dior Homme Winter repeat show in Guangzhou, China. #DiorHomme... Dior - Paris, France - Company Facebook https://www.facebook.com/dior Dior Homme creative director Kris Van Assche stepped onto the runway to take a bow after the Winter repeat show yesterday in Guangzhou, China. Dior Official Instagram photos and videos https://instagram.com/dior/ 'I create so that each woman is the most beautiful'. Christian Dior. Christian Dior - YouTube https://www.youtube.com/user/dior "I create so that each and every woman is the most beautiful". Christian Dior. DIOR is the ultimate symbol of elegance, excellence and luxury. Dior Behind the scenes of our new Lady Dior campaign. #dior #ladydior #fashion # marion cotillard... Rouge Dior Brillant #dior... 10

11 Conséquences Comme sur l internet avant 2000: le rapide développement de la publicité sur les réseaux sociaux => un rapide accroissement des cas d abus et de violations des droits des titulaires de marques. 11

12 Typologie des violations des marques Vente de contrefaçons Violation du droit à la marque Atteinte à l image de la marque Atteinte au droit à l image Diffamation, Dénigrement Pratiques commerciales trompeuses Concurrence déloyale Parasitisme 12

13 Typologie des violations (suite) Violations les plus fréquentes sur les plateformes sociales: Username name squatting Marques reproduites dans l URL Marques reproduites dans le nom d une page ou d un compte Marques reproduites sur une page web Contenu litigieux 13

14 Quels sont les moyens de se protéger, de réduire les risques de dommages et d obtenir réparation? 14

15 I Bref aperçu de l état de la législation actuelle 15

16 I Etat de la législation actuelle A Droit Suisse Absence de dispositions légales spécifiques relatives à la transmission d informations sur les réseaux sociaux. 16

17 I Etat de la législation actuelle A Droit Suisse 1. REGLES GENERALES a) Droits et obligations constitutionnelles Protection des utilisateurs, exploitants de plateformes et fournisseurs contre l ingérence de l Etat (Constitution, art. 16, 17, 21-23, 34 Cst.), Convention européenne des droits de l homme, 10 et 11 CEDH) Interdiction de la censure (art. 17 al. 2 Cst.) Liberté économique (art. 27 Cst.) Liberté contractuelle (art. 1 et 19 CO) Ces droits cependant peuvent être limités (art. 36 Cst.) 17

18 I Etat de la législation actuelle A Droit Suisse b) Principales lois actuelles Réglementation spéciale pour certains transporteurs d information (radio, télévision, RS , LRTV; RS , Loi sur sur les télécommunications, LTC) mais non pour les plateformes sociales LTC pas adaptée aux nouveaux moyens de transport d informations donc difficilement applicable aux plateformes sociales Loi sur la protection des marques (RS , LPM) Loi contre la concurrence déloyale (RS 241, art. 3 let. o LCD) etc 18

19 I Etat de la législation actuelle A Droit Suisse c) Contrats Pas de règles spécifiques pour la conclusion de contrats sur internet Un contrat peut généralement être conclu par un click (excepté si une forme spécifique est exigée: forme écrite, authentique) = facile de contracter Limites: Art. 3 al. 1 let. s LCD Interdiction de méthodes déloyales de publicité et de vente et autres comportements illicites Code pénal: Art. 146 (Escroquerie), Art. 151 (Atteinte astucieuse aux intérêts pecuniaires d autrui) Etc 19

20 I Etat de la législation actuelle A Droit Suisse d) Conditions générales (CG) Il suffit de mentionner sa volonté d intégrer les CG dans le contrat et de les mettre à disposition pour consultation pour qu elles soient intégrées dans contrat. Deux modes usuels sur les réseaux sociaux et internet: (1) CG doivent être consultées par un lien avant conclusion du contrat ou (2) accord explicite de l utilisateur par une coche dans une case avant conclusion du contrat Limites: Art. 8 LCD: disproportion notable entre les droits et obligations découlant du contrat: la clause abusive est nulle 20

21 I Etat de la législation actuelle B Droit International privé et compétence des tribunaux a) Droit applicable La loi sur le droit international privé (RS 291, LDIP) prescrit quel droit est applicable (droit suisse ou étranger) et quels juges sont compétents (juges suisses ou étrangers) Principes: Le droit applicable peut en principe être librement choisi (quelques exceptions) Le juge compétent peut en principe être librement choisi (quelques exceptions) sinon les juges compétents sont ceux du lieu de résidence ou du siège du défendeur (Exceptions: locataires, consomateurs, etc ) 21

22 II Conditions générales des plateformes sociales 22

23 II Conditions générales des plateformes sociales A L exemple de Facebook a) Siège social européen Informations sur l entreprise «Les sites web sous et les services présentés vous sont offerts par : Facebook Ireland Limited, 4 Grand Canal Square, Dublin 2, Irlande Conseil d administration : Sonia Flynn, Shane Crehan Enregistrée en Irlande (Companies Registration Office) sous le numéro » 23

24 II Conditions générales des plateformes sociales A L exemple de Facebook b) Intégration des Conditions générales Déclaration des droits et responsabilités «La présente Déclaration des droits et responsabilités («Déclaration», «Conditions» ou «DDR») est tirée des principes de Facebook et représente les conditions d utilisation qui régissent nos relations avec les utilisateurs ainsi que toute personne interagissant avec Facebook, mais également les marques, les produits et les services de Facebook, appelés «Services Facebook» ou «Services». En utilisant les Services Facebook ou en y accédant, vous acceptez la présente Déclaration, qui est susceptible d être mise à jour à l occasion, conformément à la section 13 ci-dessous. Vous trouverez en outre des ressources supplémentaires en bas de ce document qui pourront vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de Facebook.» 24

25 II Conditions générales des plateformes sociales A L exemple de Facebook c) Juges compétents et droit applicable «15. Litiges 1. Vous porterez toute plainte, action en justice ou contestation («action») afférente à cette Déclaration ou à Facebook exclusivement devant un tribunal américain du Northern District de Californie ou devant un tribunal d État du comté de San Mateo, et vous acceptez de respecter la juridiction de ces tribunaux dans le cadre de telles actions. Le droit de l État de Californie régit cette Déclaration, de même que toute action entre vous et nous, sans égard aux dispositions en matière de conflits de lois. [ ] 18. Autre 1. Si vous résidez aux États-Unis ou au Canada ou que votre principal lieu d activité professionnelle y est sis, la présente Déclaration constitue un accord entre vous-même et Facebook, Inc. Dans le cas contraire, la présente Déclaration constitue un accord entre vous-même et Facebook Ireland Limited. [ ]» 25

26 II Conditions générales des plateformes sociales A L exemple de Facebook d) Propriété intellectuelle de l annonceur «2. Partage de votre contenu et de vos informations Le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent, et vous pouvez contrôler la façon dont nous partageons votre contenu grâce aux paramètres de confidentialité et des applications. En outre : 1. Pour le contenu protégé par des droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou les vidéos (contenu de propriété intellectuelle), vous nous donnez expressément la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et des applications : vous nous accordez une licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation avec Facebook (licence de propriété intellectuelle). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre contenu a été partagé avec d autres personnes qui ne l ont pas supprimé. [ ]» 26

27 II Conditions générales des plateformes sociales A L exemple de Facebook e) Protection des droits d autrui «5. Protection des droits d autrui Nous respectons les droits d autrui et nous vous demandons d en faire de même. 1. Vous ne publierez pas de contenu et vous n entreprendrez rien sur Facebook qui pourrait enfreindre les droits d autrui ou autrement enfreindre la loi. 2. Nous pouvons retirer les contenus ou les informations que vous publiez sur Facebook si nous jugeons qu ils enfreignent la présente Déclaration ou nos règlements. [ ] 5. Si vous enfreignez les droits de propriété intellectuelle d autrui à plusieurs reprises, nous pourrons désactiver votre compte. [ ]» 27

28 II Conditions générales des plateformes sociales B Obligations de Facebook à l égard d un annonceur, détenteur d une marque Droit applicable et juridiction Droit applicable: Droit de l Etat de Californie pour ce qui concerne les relations avec Facebook Juges compétents: En principe, juges fédéraux américains ou californiens pour ce qui concerne les relations avec Facebook Irlande Droits et obligations A l égard de Facebook: L annonceur accorde une licence non exclusive, transférable, souslicenciable, sans redevance et mondiale pour l utilisation des contenus publiés sur Facebook ou en relation avec Facebook. Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque les contenus ou le compte sont supprimés. A l égard de tiers sur Facebook: Facebook peut retirer le contenu et peux supprimer le compte. Facebook ne s y est pas obligé 28

29 III Mesures de protection 29

30 III Mesures de protection Généralités A. Etre titulaire d un titre de propriété intellectuelle B. Etre présent sur le réseau social C. Prendre contact avec l auteur de la violation D. Prendre contact avec l exploitant du réseau social E. Agir en justice 30

31 III Mesures de protection A. Etre propriétaire d un titre de propriété intellectuelle Titres de propriété intellectuelle: Marque : Raison de commerce : Nom de famille : bonne protection potentielle: existence des droits facile à prouver sur internet/réseaux sociaux faible protection: protection essentiellement nationale (RC, LCD) faible protection: protection essentiellement nationale : art. 28 et suivants CC La détention d une marque incluant la raison sociale est nécessaire pour assurer la défense de la raison sociale sur internet et sur les réseaux sociaux! 31

32 III Mesures de protection B. Etre présent sur le réseau social La présence sur le réseau social permet au moins de s adresser à l exploitant du réseau et de se fonder sur ses engagements à l égard des titulaires de droits. Elle permet, sous réserve de la bonne volonté de l exploitant du réseau, d avoir accès à l identité de l auteur de la violation. Il faut cependant organiser sa présence! 32

33 III Mesures de protection C. Prendre contact avec l auteur de la violation L auteur est le mieux à même d éliminer le contenu incriminé Il peut normalement être contacté par le biais du réseau Du point de vue juridique, il est utile, voire nécessaire, de démontrer que l auteur n était pas coopérant et qu une demande de suppression de contenu illicite a été formulé Attention cependant à l effet Barbara Streisand! Risque de Buzz En 2003, un photographe avait diffusé sur Pictopia.com des photographies aériennes de la maison de Barbara Streisand. Elle l attaqua en justice dans le but d en interdire la diffusion. L annonce du dépôt de la demande en a assuré une plus grande diffusion: visites le mois suivant! 33

34 III Mesures de protection D. Prendre contact avec l exploitant du réseau social Si l auteur de la violation ne réagit pas ou refuse de supprimer le contenu: contacter l exploitant Examiner au préalable les Acceptable Use Policies qui précisent les contenus que l exploitant n accepte pas Utiliser les formulaires et adresses électroniques dédiées Présenter le cas le plus clairement possible (le personnel dédié est généralement sans formation juridique) Cela vaut la peine d écrire directement en anglais et de faire traduire en anglais les documents présentés à l appui de la réclamation Dans le meilleur des cas, le contenu incriminé sera supprimé (best case) 34

35 III Mesures de protection E. Agir en justice En dernier ressort: Demande de suppression Demande en cessation du trouble Demande en constatation Demande en paiement (dommages-intérêts) Problèmes: Juridiction compétente Détermination de l identité réelle de la partie adverse Coût souvent prohibitif dans les juridictions anglo-saxonnes Coût élevé en Suisse pour des effets souvent limités 35

36 IV Organisation de la présence sur les réseaux sociaux 36

37 IV Organisation de la présence sur les réseaux sociaux A. L entreprise sur les réseaux sociaux Avantages: Possibilité d utilisation commerciale des réseaux sociaux: publicité et ventes Création d un réseaux mondial: accroissement de la visibilité Désavantages: Augmentation de la visibilité => augmentation des risques d atteintes Cession des droits sur les contenus diffusés Contrôle continu des contenus diffusés Contrôle des gestionnaires des comptes 37

38 IV Organisation de la présence sur les réseaux sociaux B. Exemple de gestion des comptes d entreprise AUJOURD HUI LaFirme SA est présent sur les réseaux sociaux: 1. Username est réservé par John Doe, employé: Compte personnel, privé: 2. Username réservé par une agence de com: COMCompany Compte de l agence de l agence: 38

39 IV Organisation de la présence sur les réseaux sociaux B. Exemple de gestion des comptes d entreprise DEMAIN 1. John Doe, part à la retraite, à la concurrence: 2. LaFirme SA et COMCompany sont en désaccord ou en litige Dans ces 2 hypothèses: LaFirme SA perd tout contrôle sur ses pages Les pages et usernames ne peuvent pas être transférés (voir CG) COMCompany peut utiliser ses accès pour critiquer LaFirme SA 39

40 IV Organisation de la présence sur les réseaux sociaux B. Exemple de gestion des comptes d entreprise Gestion adéquate: 1. Adresse générique: 2. Compte entreprise 3. Réservation rapide de l identifiant et de quelques noms en relation avec les produits ou l activité de l entreprise 4. Désignation de responsables de la gestion de la présence de l entreprise sur internet et les réseaux sociaux 5. Contrôle effectif de la titularité des accès 40

41 V CONCLUSIONS 41

42 V CONCLUSIONS Le droit suisse ne dispose d aucune norme particulière régissant la diffusion de contenus sur les réseaux sociaux La législation actuelle est pour ainsi dire inopérante et ne protège guère les propriétaires de marques victimes de violations de leurs droits sur les réseaux sociaux La création d une réglementation spécifique sur le modèle de la loi sur la radio et la télévision n est pas encore à l ordre du jour(*) Le conseil fédéral estime qu il n y pas actuellement de lacune majeure du droit(*) (*) Rapport du 19 octobre 2013 du Conseil fédéral en réponse au postulat Amherd du 29 septembre 2011 Cadre juridique pour les médias sociaux 42

43 V CONCLUSIONS Cela étant dit: Les solutions devront certainement inclure les exploitants de réseaux sociaux Les solutions devront être internationales Les solutions pourraient s inspirer de ce qui se fait déjà pour le web (centres de médiation et de règlements de disputes alternatifs: OMPI, NAF etc ) Se rappeler enfin que : LA PEUR N EVITE PAS LE DANGER! Les opportunités sans risques sont sans intérêt 43

44 MERCI! QUESTIONS? 44

45 Deloitte fait référence à Deloitte Touche Tohmatsu Limited ('DTTL'), une «UK private company limited by guarantee» (une société à responsabilité limitée de droit britannique) et à son réseau de sociétés affiliées, formant chacune une entité juridique indépendante et séparée. Pour une description détaillée de la structure juridique de DTTL et de ses sociétés affiliées, veuillez consulter le site Deloitte SA est une filiale de Deloitte LLP, la société britannique affiliée de DTTL. Deloitte SA est une société d audit agréée et surveillée par l Autorité fédérale de surveillance en matière de révision (ASR) et par l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). La présente publication a été rédigée en des termes généraux et ne peut servir de référence pour des situations particulières ; l'application des principes ainsi définis dépendra de circonstances spécifiques et nous vous recommandons de consulter un professionnel avant d'agir ou de vous abstenir d'agir sur la base du seul contenu de cette publication. Deloitte SA conseille volontiers les lecteurs sur la manière d'intégrer les principes définis dans la présente brochure à leur situation propre. Deloitte SA décline tout devoir de diligence ou de responsabilité pour les pertes subies par quiconque agit ou s'abstient d'agir en raison du contenu de la présente publication. Deloitte SA Tous droits réservés.

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation Site web gaea21

Conditions générales d'utilisation Site web gaea21 Conditions générales d'utilisation Site web gaea21 Objet Les présentes conditions générales définissent les termes et les conditions générales d utilisation ainsi que les conditions de mise à disposition

Plus en détail

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous :

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous : Termes et Conditions 1 UTILISATION DE CE SITE 1.1 L accès et l utilisation de ce site sont sujets à toutes les lois et tous les règlements applicables à ce site, à l Internet et/ou au World Wide Web, ainsi

Plus en détail

RESERVATION D ANNONCES CONTRAT AGENCES DE PLACEMENT 2014

RESERVATION D ANNONCES CONTRAT AGENCES DE PLACEMENT 2014 RESERVATION D ANNONCES CONTRAT AGENCES DE PLACEMENT 2014 Société : Adresse : Représentée par : Téléphone : Position : Fax : Email : Purchase order : Le soussigné donne instruction à Success & Career S.A.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM I. Définitions et champ d application On désigne par «DEVBOOKING» la Société DEVBOOKING SAS. DEVBOOKING SAS au capital de 10.000 euros, dont le

Plus en détail

Nouveau droit comptable Champ d application

Nouveau droit comptable Champ d application Nouveau droit Champ d application Petit déjeuner des PME et des start-up 31 mai 2013 Fabien Bryois, Directeur Deloitte SA Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Les nouvelles règles d établissement et

Plus en détail

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Votre accès au site web www.drogistenverband.ch et à ses pages signifie que vous avez compris et accepté les conditions d utilisation

Plus en détail

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires 30 janvier 2015 Petit déjeuner des PME et des start-up FER, Genève Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Agenda Nouveau droit

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du site web

Conditions générales d utilisation du site web Conditions générales d utilisation du site web La société Royal Canin France SAS, société par action simplifiée, enregistrée au RCS de Nîmes sous le numéro B 380 824 888, dont le siège social est 650 avenue

Plus en détail

Créer son entreprise quelle forme juridique choisir?

Créer son entreprise quelle forme juridique choisir? Créer son entreprise quelle forme juridique choisir? Muriel Sella Bassoli, titulaire du brevet d avocat, LLM Senior Manager, Département juridique et fiscal Blaise Praz, titulaire du brevet d avocat Consultant,

Plus en détail

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel :

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : 1 Ebook de 171 pages 13 vidéos de plus de 3 heures 13 fichiers MP3 5 Bonus Merci de ta confiance! Chrystèle

Plus en détail

PROTEGEZ L E REPUTATION DE VOTRE ENSEIGNE : Quels moyens juridiques? Laurence VERNAY Avocate associée Cabinet SAJE la vernay@saje fr.

PROTEGEZ L E REPUTATION DE VOTRE ENSEIGNE : Quels moyens juridiques? Laurence VERNAY Avocate associée Cabinet SAJE la vernay@saje fr. PROTEGEZ L E REPUTATION DE VOTRE ENSEIGNE : Quels moyens juridiques? Laurence VERNAY Avocate associée Cabinet SAJE la vernay@saje fr.com GRANDS PRINCIPES JURIDIQUES LIBERTES DE DROIT COMMUN Convention

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE SERVICE EN LIGNE. 1 Objet

CONDITIONS GENERALES DE SERVICE EN LIGNE. 1 Objet MENTIONS LEGALES Consonnances.fr a fait l'objet d'une déclaration auprès de la Commission Nationale de l'informatique et des Libertés, sous le numéro 1595804. Conformément aux articles 39 et suivants de

Plus en détail

Modalités d utilisation du site Web

Modalités d utilisation du site Web Modalités d utilisation du site Web VOUS ÊTES PRIÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT LES PRÉSENTES MODALITÉS D UTILISATION (LES «MODALITÉS») AVANT D UTILISER LE SITE WEB DE LA BANQUE ROGERS (LE «SITE»). EN UTILISANT

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES ENTRE, La société SHOPPING FLUX SARL, dont le siège social est situé : 21 avenue du Fort 92120 Montrouge Immatriculée au registre du commerce et des sociétés sous le numéro

Plus en détail

Accord de partenariat

Accord de partenariat Accord de partenariat Cet accord est conclu entre CoachingLabs LLC propriétaire du programme minceur LeBootCamp d une part et [prénoms, nom], ici nommé Affilié, d autre part, pour la participation au programme

Plus en détail

Promotion touristique et marketing électronique

Promotion touristique et marketing électronique Décoder le jargon juridique Promotion touristique et marketing électronique L approche juridique Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Décoder le jargon juridique I. L achat de mots-clés

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE CHARTE DES BONNES PRATIQUES INTERNET CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE PRÉAMBULE La Charte des bonnes pratiques

Plus en détail

Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS.

Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS. MENTIONS LEGALES Le Site «Greenbet», accessible via l adresse www.greenbet.fr est confié en conception, réalisation et développement à HALLOWEEN SAS. HALLOWEEN SAS, («La Société»), au capital de 95.000,

Plus en détail

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros Trainingload Pro Mentions légales Dernière version : 5 aout 2015 Trainingload Pro est un site dédié à l entrainement physique et sportif permettant à chaque utilisateur de publier des informations sur

Plus en détail

Guide pratique pour l utilisation des réseaux sociaux. Vos droits, vos responsabilités expliqués de manière simple

Guide pratique pour l utilisation des réseaux sociaux. Vos droits, vos responsabilités expliqués de manière simple Guide pratique pour l utilisation des réseaux sociaux Vos droits, vos responsabilités expliqués de manière simple Introduction 1. Introduction Saviez-vous que lorsque vous devenez membre d un réseau social

Plus en détail

POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA

POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA 1 POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA Pour faire connaître Amway, ses produits et son opportunité commerciale,

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB ET LES RENSEIGNEMENTS ET/OU LE CONTENU QUE VOUS Y SOUMETTEZ SONT ASSUJETTIS AUX PRÉSENTES CONDITIONS

Plus en détail

Plateforme SEO My Ranking Metrics

Plateforme SEO My Ranking Metrics Plateforme SEO My Ranking Metrics https://myrankingmetrics.com Conditions générales d utilisation - CGU Conditions générales de vente - CGV -- Décembre 2014 -- Partie 1 Introduction Voici l ensemble des

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration La société ROCOLUC S.A. est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisations et de Ventes. pro

Conditions Générales d Utilisations et de Ventes. pro Conditions Générales d Utilisations et de Ventes pro 1. Objet Le présent accord a pour objet de déterminer les conditions de collaboration entre les deux sociétés dans le but de récolter des demandes de

Plus en détail

PRECISIONS CONCERANT LE SIGNALEMENT D UN CONTENU ILLICITE

PRECISIONS CONCERANT LE SIGNALEMENT D UN CONTENU ILLICITE PRECISIONS CONCERANT LE SIGNALEMENT D UN CONTENU ILLICITE Ces Précisions concernant le Signalement d un Contenu Illicite ont pour but de vous fournir une explication des questions figurant au formulaire

Plus en détail

1. Mentions légales. Société Editrice -ELIOR. -Société en commandite par actions. -61-69, rue de Bercy 75012 Paris, -RCS PARIS 380543678,

1. Mentions légales. Société Editrice -ELIOR. -Société en commandite par actions. -61-69, rue de Bercy 75012 Paris, -RCS PARIS 380543678, 1. Mentions légales Société Editrice -ELIOR -Société en commandite par actions -, -RCS PARIS 380543678, -capital social : 51617770,8 EUROS. Directeur de la publication Direction de la Communication Téléphone

Plus en détail

Les risques juridiques du «e-business»

Les risques juridiques du «e-business» Les risques juridiques du «e-business» Michel Jaccard BCCC Avocats Genève Lausanne Démarche Aperçu des principaux risques juridiques liés à la conduite d une activité commerciale «en ligne», pour : Une

Plus en détail

RECOMMANDATION COMMUNE CONCERNANT LES LICENCES DE MARQUES. adoptée par

RECOMMANDATION COMMUNE CONCERNANT LES LICENCES DE MARQUES. adoptée par RECOMMANDATION COMMUNE CONCERNANT LES LICENCES DE MARQUES adoptée par l Assemblée de l Union de Paris pour la protection de la propriété industrielle et l Assemblée générale de l Organisation Mondiale

Plus en détail

PRATIQUES DÉLOYALES PROVENANT DE LA SUISSE

PRATIQUES DÉLOYALES PROVENANT DE LA SUISSE PRATIQUES DÉLOYALES PROVENANT DE LA SUISSE NOTAMMENT EN MATIÈRE DE COMMERCIALISATION DE LISTES D ADRESSES VENTE PAR CORRESPONDANCE JEUX-CONCOURS PUBLICITAIRES EDITION JUIN 2001 DE QUOI S AGIT-IL? Il n

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Droit applicable : Français. Date de dernière mise à jour : 24/07/2015. 1. Préambule, Objet, et Définitions 1.1 Présentation ze-questionnaire.com

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE DREAMJET

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE DREAMJET CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE DREAMJET Article 1 - Champ d application La société DreamJet est une société par action simplifiée à associé unique, ayant son siège social situé

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires internationales

Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires internationales 1 Master-2 Recherche et Professionnel Droit de la coopération économique et des affaires es Universite Nationale du Vietnam-Hanoi Faculté de Droit Matières Objectifs du cours Compétences acquises UE UE-1

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be

Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be Conditions générales d utilisation du site Internet www.librisagorapro.be Article 1 - Editeur du Site L éditeur du site Internet www.librisagorapro.be (ci-après le «Site») est la société SDLC s.a. avec

Plus en détail

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg La présente charte a pour objet de définir les conditions et modalités d'exploitation de la marque Hosted in Luxembourg ci-après désignée «Le

Plus en détail

INTERNETRAMA SAS. Conditions générales de vente Janvier 2012

INTERNETRAMA SAS. Conditions générales de vente Janvier 2012 INTERNETRAMA SAS Conditions générales de vente Janvier 2012 1. Notre société La SAS INTERNETRAMA est une société de droit Français, représentée par Grégoire Ras, au capital de 5 000 euros, SIRET 539 435

Plus en détail

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche M e Giovanna Spataro, associée 4 avril 2014 LES RÉSEAUX SOCIAUX 2 DÉFINITION Marque de commerce Article 2 de la Loi sur

Plus en détail

FABRICATION ET VENTE DE PRODUITS

FABRICATION ET VENTE DE PRODUITS Fabrication et vente de produits 49 FABRICATION ET VENTE DE PRODUITS Règlements et normes de produits La Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation est entrée en vigueur en 2011. Cette

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration L opérateur est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d exploiter,

Plus en détail

Loi fédérale sur la protection des topographies de produits semi-conducteurs microélectroniques (Loi sur la protection des semi-conducteurs)

Loi fédérale sur la protection des topographies de produits semi-conducteurs microélectroniques (Loi sur la protection des semi-conducteurs) Loi fédérale sur la protection des topographies de produits semi-conducteurs microélectroniques (Loi sur la protection des semi-conducteurs) (du 23 juin 1988) * TABLE DES MATIÈRES ** Articles Objet de

Plus en détail

Offre de Remboursement. Termes et Conditions

Offre de Remboursement. Termes et Conditions Offre de Remboursement Termes et Conditions Les termes et conditions suivants («Termes et Conditions») s appliquent à l offre de remboursement («l Offre») mise en place par la société Symantec sis Ballycoolin

Plus en détail

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014 ERGOPIX Sàrl Conditions générales - octobre 2014 1. Généralités 1.1 ERGOPIX Sàrl (ci-après : Ergopix) est une société active dans la création de plateformes web, ayant son siège social à Vevey. 1.2 Les

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7 La majorité, ses droits et ses devoirs chapitre 7 Si le 18 e anniversaire véhicule souvent l idée de plus d indépendance, il est aussi le moment de la majorité légale, assortie d un certain nombre de droits

Plus en détail

LE DROIT D AUTEUR, LES NORMES ET INTERNET

LE DROIT D AUTEUR, LES NORMES ET INTERNET LES NORMES ET INTERNET Comment profiter de la disponibilité des normes frança ises, européennes, internationales et étrangères sur Internet, sans tomber dans les pièges de la violation du droit d auteur

Plus en détail

Créer son site internet. en toute légalité

Créer son site internet. en toute légalité Créer son site internet en toute légalité Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Plan de l intervention I. Les préalables à la création du site internet 1- le choix et l enregistrement

Plus en détail

Le consommateur ne dispose pas du droit de renoncer à l'achat.

Le consommateur ne dispose pas du droit de renoncer à l'achat. CONVENTION DE PLACEMENT D ANNONCE Identification des parties D une part, la SPRL JSWR Consulting, inscrite à la Banque Carrefour des Entreprises de Belgique sous le numéro 0846.338.559 et sise à 4260 BRAIVES,

Plus en détail

HD-WEBJEUX LICENCE DE SCRIPT. A - Conditions d'utilisation pour une entente de licence d'utilisation commerciale

HD-WEBJEUX LICENCE DE SCRIPT. A - Conditions d'utilisation pour une entente de licence d'utilisation commerciale HD-WEBJEUX LICENCE DE SCRIPT A - Conditions d'utilisation pour une entente de licence d'utilisation commerciale La présente licence exprime l'intégralité des obligations des parties. En ce sens, le titulaire

Plus en détail

1. À PROPOS DE COURTIKA

1. À PROPOS DE COURTIKA Conditions d utilisation du site web des sociétés Assurances Morin et Associés Inc., Services Financiers Morin Inc. et Lambert Jutras Assurances Inc. (ci-après «Courtika») Bienvenue sur le site Web de

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

RÈGLEMENT. Concours de vidéos de la CSST 2014-2015. Jeunes de 24 ans et moins fréquentant une école secondaire

RÈGLEMENT. Concours de vidéos de la CSST 2014-2015. Jeunes de 24 ans et moins fréquentant une école secondaire RÈGLEMENT Concours de vidéos de la CSST 2014-2015 Jeunes de 24 ans et moins fréquentant une école secondaire Admissibilité 1. Pour que vous soyez admissible, votre vidéo doit être d une durée maximale

Plus en détail

Conditions Générales d utilisation de l Application «Screen Mania Magazine»

Conditions Générales d utilisation de l Application «Screen Mania Magazine» Conditions Générales d utilisation de l Application «Screen Mania Magazine» Les présentes Conditions Générales d Utilisation régissent l ensemble des différentes utilisations de l APPLICATION tablettes

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE

Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE Conditions générales d utilisation du marquage NEUTRALITE CARBONE ARTICLE I - Objet...2 ARTICLE II - Etendue de la Sous-licence...3 ARTICLE III - Territoires concédés...3 ARTICLE IV - Conditions d accès...3

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT...5 INTRODUCTION...7 CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS Le cadre légal... 9 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 La notion de «données à caractère

Plus en détail

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM CIRCUS BELGIUM reconnaît l'importance de la protection des informations et données à caractère personnel. C'est pourquoi nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE SITE INTERNET

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE SITE INTERNET CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE SITE INTERNET 1. Objet Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les modalités et conditions d utilisation des services proposés sur le site (ci-après

Plus en détail

Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr»

Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr» Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr» L'accès au site «www.groupama-predict.fr», ci-après dénommé le «Site», implique l'acceptation des dispositions détaillées ci-après. Le Site accessible

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe...

On vous doit de l argent en Europe... On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Centre Européen des Consommateurs France Réseau européen ECC-Net en coopération avec le Ministère de la Justice,

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Conditions Générales d Utilisation Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Article 1. Informations légales Le service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita (ci-après «le Service») est édité par GDF SUEZ,

Plus en détail

FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les mentions légales Le site Internet www.flit-in.com est détenu et exploité par la S.A.S FLIT-IN (ci-après «La Société» ou «Notre Société»), société de droit

Plus en détail

Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel»

Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel» Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel» entre la Sté SHOOT&PRINT Sarl propriétaire du site www.my-art-book.com RCS Mulhouse TI530 582 170 Siège social : 33, rue de Ranspach 68550

Plus en détail

ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY»

ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY» ADDENDA AU CONTRAT ID BLACKBERRY «SERVICE DE TÉLÉCHARGEMENT DES APPLICATIONS VIA BLACKBERRY APP WORLD ET SERVICE DE PAIEMENT BLACKBERRY» AFIN DE POUVOIR ACHETER ET/OU TÉLÉCHARGER TOUT PRODUIT OU SERVICE

Plus en détail

FIRST ASSET FUNDS. 2 e PARTIE UTILISATEURS AUTORISÉS

FIRST ASSET FUNDS. 2 e PARTIE UTILISATEURS AUTORISÉS FIRST ASSET FUNDS CONTRAT D UTILISATION DU SITE INTERNET Veuillez lire ce contrat attentivement et au complet avant d utiliser le site internet de First Asset Funds (FIRST ASSET) (le site internet) car

Plus en détail

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux Association des juristes de justice Lignes directrices sur les médias sociaux Le 11 octobre 2013 1 Table des matières 1.0 Lignes directrices de l AJJ en matière de médias sociaux 2.0 Conditions d utilisation

Plus en détail

Ce que vous devez savoir au sujet des chapitres 3462 et 3463

Ce que vous devez savoir au sujet des chapitres 3462 et 3463 WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPATABILITÉ AVANTAGES SOCIAUX FUTURS Ce que vous devez savoir au sujet des chapitres 3462 et 3463 La comptabilisation des avantages sociaux futurs peut être complexe, mais

Plus en détail

MENTIONS LEGALES. Siège social : SHOM 13 Rue du Chatelier - CS 92 803 29 228 BREST Cedex 2

MENTIONS LEGALES. Siège social : SHOM 13 Rue du Chatelier - CS 92 803 29 228 BREST Cedex 2 MENTIONS LEGALES En vertu de l article 19 de la loi n 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, les informations suivantes sont portées à la connaissance des utilisateurs :

Plus en détail

Instruments contre la discrimination en droit suisse Un aperçu Version résumée

Instruments contre la discrimination en droit suisse Un aperçu Version résumée Instruments contre la discrimination en droit suisse Un aperçu Version résumée Christina Hausammann, humanrights.ch/mers Sur mandat du Bureau fédéral de l égalité pour les personnes handicapées, du Bureau

Plus en détail

Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données (article 32)

Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données (article 32) www.coe.int/tcy Strasbourg, 19 février 2013 (projet pour examen) T-CY (2013) 7 F Comité de la Convention sur la Cybercriminalité (T-CY) Note d orientation n 3 du T-CY Accès transfrontalier aux données

Plus en détail

Conditions générales pour Polaris Office version 2015

Conditions générales pour Polaris Office version 2015 Conditions générales pour Polaris Office version 2015 Vous devez lire attentivement les Conditions générales d'utilisation avant d'installer le produit. Polaris Office 2015 (ci-après dénommé «Logiciel»)

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI Les présentes conditions d utilisation s appliquent à votre visite et à votre utilisation de notre application, ainsi qu à toutes les informations, recommandations

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation 1 - Objet de l Emploi Store Idées Pôle emploi met à disposition des internautes une plateforme de services web dénommée «Emploi Store Idées» (ci-après désignée «la plateforme»)

Plus en détail

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»).

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»). Modalités d utilisation Modalités d utilisation du site web https://sante.plexo.ca IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB DE PLEXO INC. EST ASSUJETTI À DES CONDITIONS QUI VOUS LIENT JURIDIQUEMENT. VEUILLEZ

Plus en détail

DROIT ECONOMIQUE. En préambule, le versement d une indemnité de rupture à l agent commercial à la

DROIT ECONOMIQUE. En préambule, le versement d une indemnité de rupture à l agent commercial à la DROIT ECONOMIQUE LE DROIT DE L AGENT COMMERCIAL AU VERSEMENT D UNE INDEMNITE DE RUPTURE : REVUE DE LA JURISPRUDENCE RECENTE Stéphanie YAVORDIOS Février 2011 En préambule, le versement d une indemnité de

Plus en détail

La protection des données par affilinet

La protection des données par affilinet La protection des données par affilinet Rev. 04/03/2014 La protection des données par affilinet Contenu La protection des données par affilineta 1 1. Collecte et traitement des données personnelles et

Plus en détail

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Les conditions générales d utilisation de la bibliothèque numérique en ligne fim@ktabati d Algérie Télécom (désigné ci-après le «site») détaillées

Plus en détail

Contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG (dénommée ci-après : innovaphone)

Contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG (dénommée ci-après : innovaphone) Important : Ce texte est une traduction officieuse en français du contrat d utilisation du portail internet my.innovaphone.com de la société innovaphone AG. Cette traduction n a pas valeur juridique, celle-ci

Plus en détail

LES CABINETS D AUDIT INTERNATIONAUX

LES CABINETS D AUDIT INTERNATIONAUX LES CABINETS D AUDIT INTERNATIONAUX Réalisé par : BOUHADDIOUI Yasmine BENAICHA Noureddine Mustapha DEROUICH Karim AKESSOU Encadré par : Mme K. EL MENZHI Plan Introduction I. Généralités Audit externe Cabinets

Plus en détail

Informations légales et définitions

Informations légales et définitions Le présent document a pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles d une part, Talentis, ci-après dénommé l EDITEUR, met à la disposition de ses utilisateurs le site, et les services

Plus en détail

Conditions de Participation au Programme de Fidélité MyScoop

Conditions de Participation au Programme de Fidélité MyScoop Conditions de Participation au Programme de Fidélité MyScoop Objet La société Microsoft France, société par action simplifiée au capital de 4 240 000 euros, immatriculée au Registre du Commerce et des

Plus en détail

Synthèse de rapport. (Version française)

Synthèse de rapport. (Version française) www.fondation-droitcontinental.org Synthèse de rapport La protection contre l appropriation illicite des secrets d affaires et des informations commerciales confidentielles (Version française) Rapport

Plus en détail

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178 Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178 en tant qu utilisateur ecode178 entre l Association pour la gestion d une centrale d information de crédit (ci-après:

Plus en détail

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation?

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? La période des pourparlers : de la responsabilité délictuelle aux aménagements contractuels Introduction

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET DU JEU BACK TO ARTS CANSON

REGLEMENT COMPLET DU JEU BACK TO ARTS CANSON REGLEMENT COMPLET DU JEU BACK TO ARTS CANSON 1. SOCIETE ORGANISATRICE La société CANSON, société par actions simplifiée au capital de 5.356.213 immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de CAEN

Plus en détail

Le Site www.matinsbledine.com (ci-après le «Site») que vous consultez actuellement est la propriété de BLEDINA SAS.

Le Site www.matinsbledine.com (ci-après le «Site») que vous consultez actuellement est la propriété de BLEDINA SAS. Mentions légales Le Site www.matinsbledine.com (ci-après le «Site») que vous consultez actuellement est la propriété de BLEDINA SAS. 1. RESPONSABLE DU CONTENU DU SITE Raison sociale : BLEDINA SAS Numéro

Plus en détail

Nous ne partageons pas et ne vendons pas vos informations confidentielles auprès de sociétés tierces.

Nous ne partageons pas et ne vendons pas vos informations confidentielles auprès de sociétés tierces. CONDITIONS GENERALES DE VENTE NOVOENGLISH Applicables à compter du 20 avril 2013 NovoEnglish 15 rue Taitbout 75009 Paris France www.novoenglish.com info@novoenglish.com SARL au capital de 10.000 Euros

Plus en détail

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz SOLUTIONS VISIBILITÉ SOLUTIONS EFFICACITÉ SOLUTIONS SÉCURITÉ SOLUTIONS NOUVELLES ÉCRITURES ARCHITECTE DE SOLUTIONS campagnes 2014 conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz Conditions

Plus en détail

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés Pas de recette miracle Ni de baguette magique Le «grand acteur» Est solide

Plus en détail

Mentions légales. FR143 910 679 49 Le Directeur de la publication est : Monsieur NEVEU Pierre-Luc

Mentions légales. FR143 910 679 49 Le Directeur de la publication est : Monsieur NEVEU Pierre-Luc Identification et publication Mentions légales Le présent site est publié par : SAISIE.FR Sarl (ci-après «SAISIE.FR»), société française au capital de 30 000 euros, ayant son siège social sis 40 Rue Saint

Plus en détail

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Jacques Kistler Associé - Deloitte 28 janvier 2011 Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Convention de double imposition (CDI) 1 Agenda Introduction

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS

TERMES ET CONDITIONS TERMES ET CONDITIONS Le site Web www.ninaricci.com («Site Web») est géré par la société PUIG FRANCE SAS («PUIG»), ayant son siège social sis 65/67 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris (France), inscrite

Plus en détail

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite.

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite. La société TEMPLAR a ouvert le site Internet globber.info. (Ci-après «le Site») L utilisation du Site implique de respecter les termes des présentes conditions d utilisation. En accédant au Site, tout

Plus en détail

3 juillet 2014. Numéro d identification au Registre de transparence : 4633926420-79

3 juillet 2014. Numéro d identification au Registre de transparence : 4633926420-79 Ré ponsé dé Béttér Financé a la consultation dé la DG COMMERCE dé la CE sur lés modalité s pour la protéction dés invéstisséménts ét lé ré glémént dés diffé rénds éntré invéstisséurs ét E tats (RDIE) dans

Plus en détail

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse:

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: confie au mandataire 1 nom/adresse: le mandat décrit dans le présent contrat:

Plus en détail

Son objectif clair est donc de fournir transparence et sécurité juridique tant aux travailleurs qu aux employeurs.

Son objectif clair est donc de fournir transparence et sécurité juridique tant aux travailleurs qu aux employeurs. Convention collective de travail n 81 relative à la protection de la vie privée des travailleurs à l égard du contrôle des données de communication électroniques en réseau Commentaires Synthèse Le 26 avril

Plus en détail

L adresse du Site ci-après désigné «le Site» est la suivante : www.service-en-tete.fr

L adresse du Site ci-après désigné «le Site» est la suivante : www.service-en-tete.fr Le Site «Service en Tête», accessible via l adresse, inscrite au registre de la préfecture de Nanterre dont le siège social est situé, Immeuble H20,, 92569 Rueil- Malmaison CEDEX-France. Le Responsable

Plus en détail