BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET"

Transcription

1 SESSION 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet comporte 5 pages DOCUMENTS JOINTS Document 1 : Consommation des ménages par fonction, insee.fr, Insee, Novembre 2014 Document 2 : Consommation des produits de l économie de l information de 1990 à 2012, Tableaux de l Economie Française 2014, Insee, Janvier 2014 Document 3 : Dépenses en produits de l économie de l information, INSEE Première N 1479, Insee, Décembre 2013 Document 4 : Très haut-débit : Un enjeu stratégique pour les territoires ruraux, Ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt, janvier 2012 (dossier : Vivre à la campagne) Document 5 : Le télétravail est une chance pour un département rural, Arnaud Paul, 30 mai 2013 SUJET THÈME : CONSOMMATION, NUMÉRIQUE et TERRITOIRE PREMIÈRE PARTIE : Consommation des ménages (7 points) 1. Dans le tableau (document 1) deux nombres sont soulignés 0,5 et 1, Proposer une phrase qui donne le sens du nombre 1,9. (1 point) 1.2. Préciser l évolution constatée par ces deux nombres entre 1960 et (1 point) 1.3. Définir la notion de coefficient budgétaire. (1 point) 2. La consommation des ménages comprend les dépenses de produits de l économie de l information c'est-à-dire les ordinateurs, les tablettes, les téléphones, les jeux numériques, les abonnements téléphoniques, télévisuels, etc. Préciser, à partir du document 2, l évolution de la consommation des produits de l économie de l information entre 1990 et (1 point) 3. Dans l économie d un pays, les prix évoluent de façon plus ou moins régulière. Indiquer, à partir du document 3, comment le prix des ordinateurs a évolué sur la période (1 point) Proposer une explication à cette évolution. (1 point) Indiquer si cette évolution est générale à l ensemble des biens et services consommés par les ménages sur cette même période. Justifier la réponse. (1 point) 2015-BAC34-NOR-ME-AN-GU-RE 1/5

2 DEUXIÈME PARTIE : Haut débit et territoires ruraux (7 points) Cette partie fait référence aux documents 4 et Expliquer ce que veut dire «désenclaver les territoires ruraux isolés» (document 4). (1 point) 5. Dans la dernière phrase du document 4, il est question de collectivités. Préciser de quoi il s agit (1 point) et donner deux exemples de collectivités, relevés ou non dans le document. (1 point) 6. Expliquer cette dernière phrase : «Le spectre (le risque) d'une fracture numérique entre rural et urbain inquiète dès lors les collectivités, les élus et les porteurs de projets en milieu rural.». (2 points) 7. Préciser la nature et le rôle de l aide départementale citée dans le document 5. (2 points) TROISIÈME PARTIE : Télétravail et territoires ruraux (6 points) Les documents traitent, à travers différentes approches, du numérique. Dans un développement organisé d une vingtaine de lignes ou dans un tableau, présenter de façon précise et argumentée, les avantages et les inconvénients du télétravail* pour les travailleurs, pour les employeurs et pour les territoires. 6 arguments sont attendus au total. * La notion de télétravail est définie dans la note (1) du document 5. Evaluation : 1 point par argument pertinent et argumenté ; un équilibre entre les avantages et les inconvénients n est pas nécessairement attendu BAC34-NOR-ME-AN-GU-RE 2/5

3 DOCUMENT 1 Coefficients budgétaires de la consommation des ménages français par fonction (en%) Postes de consommation Produits alimentaires et boissons non alcoolisées 21,3 16,3 12,9 11,7 10,3 10,2 Boissons alcoolisées et tabac 5,9 4,2 3,0 2,6 2,9 2,7 Articles d'habillement et chaussures 10,5 8,7 6,3 5,6 4,3 3,2 Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles 9,9 15,0 15,7 16,4 18,2 20,3 Meubles, articles de ménage et entretien courant de l'habitation 7,7 6,8 6,3 5,2 4,5 4,0 Santé 2,1 1,8 1,8 2,5 2,8 3,2 Transports 8,9 9,9 11,6 11,8 11,2 9,9 Communications 0,5 0,6 1,5 1,6 2,1 1,9 Loisirs et culture 5,9 6,6 6,9 6,8 7,3 6,2 Éducation 0,5 0,5 0,4 0,5 0,5 0,7 Hôtels, cafés et restaurants 5,7 4,6 4,5 4,9 5,1 4,9 Biens et services divers 5,9 7,7 9,0 10,4 9,3 8,7 Solde territorial 0,7-0,1-0,3-0,5-1,1-0,7 Dépense de consommation des ménages 85,4 82,5 79,5 79,6 77,4 75,2 Dépense de consommation finale individualisable des associations, etc. 2,6 2,4 2,3 2,0 2,7 2,9 Dépense de consommation finale individualisable des administrations 12,0 15,0 18,2 18,4 20,0 21,9 Consommation effective (ou totale) des ménages 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 DOCUMENT 2 Consommation des produits de l économie de l information de 1990 à 2012 Indice de volume base 100 en BAC34-NOR-ME-AN-GU-RE 3/5

4 DOCUMENT 3 Dépenses en produits de l économie de l information * TIC : technologies de l information et de la communication. /// : produits qui n'existaient pas au début des années Valeur 2012 (millions d ) Parts dans l'économie de l'information en 2012 (en %) Évolution des prix (moyenne annuelle en %) Ensemble de l'économie de l'information, dont : ,0 5,3 0,6-4,8 Biens des TIC*, dont : ,8 1,0-3,9-12,0 Ordinateurs ,9 /// -13,4-15,9 Produits de l'électronique grand public, dont : ,8-0,1-3,4-10,5 Téléviseurs ,0-0,8-2,2-12,3 Consoles de jeux et jeux vidéo ,0 /// -1,0-5,5 Téléphones ,4 /// -2,4-15,2 Services d'information et de communication, dont : ,2 7,6 2,5-1,3 Édition, audiovisuel et diffusion ,1 8,6 3,6 0,8 Télécommunications ,9 5,0 0,7-3, DOCUMENT 4 Très haut-débit : Un enjeu stratégique pour les territoires ruraux. Depuis plus d'un siècle, la course au progrès est engagée pour désenclaver les territoires ruraux isolés. Ce fut le cas des chemins de fer, de l'électricité, du téléphone, des infrastructures autoroutières et plus récemment de l'internet. Prochain volet de cette longue saga : le très haut-débit. De quoi s'agit-il? Le monde de demain sera fait d'échanges numériques dans tous les secteurs : le travail, la santé, la formation, la consommation, l'administration. Depuis plus d'une décennie l'internet s'est généralisé sur l'ensemble du territoire, mais l'accélération vertigineuse des technologies, des applications et donc des besoins, rendent aujourd'hui nos infrastructures sous-dimensionnées. Dix ans d'investissement pour que les français accèdent à l'adsl (20 Mbits en moyenne) et l'on parle aujourd'hui d'un monde numérique qui ne se fera pas sans le très haut-débit (100 Mbits, voire beaucoup plus). La différence? La même qu'entre une autoroute et un chemin vicinal : la capacité à véhiculer les très grosses charges de données qu'imposent le transfert d'images vidéo, l'interactivité ou l'accès à des bases de données gigantesques en temps réel. Ce qui intéresse les territoires ruraux, c'est que ce monde à très haut-débit va permettre de vaincre les distances qui les séparent des centres urbains. Les atouts de la campagne (qualité de vie, environnement, prix de l'immobilier, etc.) vont enfin pouvoir devenir des arguments décisifs à une implantation rurale, dès lors qu'il n'existera plus de différence entre présence réelle et présence virtuelle pour la majeure partie des actes de la vie. Le monde de l'entreprise l'a d'ailleurs bien compris [ ] L'enjeu est donc stratégique pour la France dont le territoire est à plus de 80% rural. L'heure est aux débats et aux programmations pour mettre en œuvre le déploiement de ces réseaux. Débat sur les technologies : fibre optique, satellites [ ] Mais surtout, débats sur les coûts et les investissements nécessaires. [ ] Le raccordement d'une habitation isolée en fibre optique pouvant coûter jusqu'à pour moins de 100 en ville, les opérateurs privés préfèrent investir dans les zones à forte densité que dans les campagnes. Le spectre* d'une fracture numérique entre rural et urbain inquiète dès lors les collectivités, les élus et les porteurs de projets en milieu rural. [ ] *Spectre : ici, comprendre «le risque» BAC34-NOR-ME-AN-GU-RE 4/5

5 DOCUMENT 5 Le télétravail (1) est une chance pour un département rural Pionnier en la matière, l'ariège compte près de 130 télétravailleurs sur son territoire. Le télétravail c'est d'abord l'histoire d'une rencontre. Une rencontre entre un territoire et un télétravailleur ou une entreprise et un salarié à distance ou les trois. Cela va du secrétariat à l'agence de communication sur internet en passant par la bande dessinée ( ). Pionnier en matière de télétravail, le département de l'ariège aide même les télétravailleurs indépendants et les entreprises de moins de dix salariés à s'installer grâce à l'aide départementale à l'installation en milieu rural (ADIMIR) (2). ( ) Le télétravail sur une période plus ou moins longue de la semaine peut permettre aux entreprises d'embaucher des personnes aux compétences recherchées. Le télétravail a ainsi permis à Éric Fourcaud de Woomeet, une société ariégeoise spécialisée dans le conseil et le développement de technologies web 2.0, de recruter une collaboratrice. «Je la connaissais et voulais la recruter. Elle habitait loin, avait des enfants petits. Nous avons imaginé deux jours de télétravail par semaine. L'entreprise paye la connexion internet, un ordinateur portable et lui a fourni un téléphone avec un numéro nomade qui lui permet d'être jointe indifféremment sur son lieu de travail ou chez elle», détaille Éric Fourcaud. L'une des clés pour réussir en matière de télétravail est de bien analyser les besoins tant matériels qu'en outils. Aujourd'hui la technologie ouvre de nombreuses possibilités à des prix raisonnables. «Le télétravail deux jours par semaine évite deux déplacements de 150 kms» poursuit Éric Fourcaud : «En Ariège, une heure de trajet, c'est beaucoup alors que sur Paris et maintenant à Toulouse, c'est devenu normal.» Le télétravail concerne-t-il tous les types d'entreprises? Pas forcément. Le télétravail interroge en tout cas l'organisation des entreprises et leur fonctionnement. «Nous fonctionnons sur des projets donc le télétravail se prête bien à notre activité. Quand un salarié travaille deux jours depuis chez lui, il peut mieux accepter la flexibilité, souligne le jeune chef d'entreprise. C'est gagnant/gagnant pour le salarié et l'entreprise.» «Le télétravail permet de fixer des habitants dans les territoires ruraux», constate Gwendoline Legrand, en charge de la communication à la Mêlée numérique à Toulouse : «De plus en plus de gens travaillent sur Toulouse mais n'y vivent pas. Le télétravail est une nouvelle forme de désenclavement, un nouveau type de liens entre les pôles économiques et territoires ruraux.» (1) Selon le Code du Travail, qui reprend la définition de l Accord national interprofessionnel signé en 2005, «le télétravail désigne toute forme d organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l information et de la communication dans le cadre d un contrat de travail ou d un avenant à celui-ci.». Cette définition juridique s applique donc uniquement aux travailleurs salariés et n inclut pas les indépendants qui ont tout loisir de travailler à distance s ils le souhaitent. (2) Dans l Ariège, dans le cadre de la politique départementale d aménagement du territoire, de développement durable et de haut-débit, une prime à l installation en milieu rural (création et reprise) variant de 500 à 3000 selon les cas peut être attribuée aux micro-entreprises et TPE, au titre de leur activité principale BAC34-NOR-ME-AN-GU-RE 5/5

Haut débit en Indre-et-Loire

Haut débit en Indre-et-Loire Haut débit en Indre-et-Loire Une couverture totale en 2006 Sommaire Haut Débit en Indre-et-Loire : l'accélération La couverture France Télécom en Indre-et-Loire Charte Département innovant : les engagements

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE 3 EME VOIE SESSION 2010 ETUDE DE CAS

TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE 3 EME VOIE SESSION 2010 ETUDE DE CAS TECHNICIEN SUPERIEUR TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE 3 EME VOIE SESSION 2010 ETUDE DE CAS portant sur l'option choisie par le candidat au sein de la spécialité au titre de laquelle il concourt. Durée

Plus en détail

Syndicat Mixte RIP36. [dossier de presse] L'aménagement numérique de l'indre. jeudi 10 mars 2015. Hôtel du Département 9h30

Syndicat Mixte RIP36. [dossier de presse] L'aménagement numérique de l'indre. jeudi 10 mars 2015. Hôtel du Département 9h30 Syndicat Mixte RIP36 [dossier de presse] L'aménagement numérique de l'indre jeudi 10 mars 2015 Hôtel du Département 9h30 Déployer l'internet à Très Haut Débit, c'est construire l'avenir. Le déploiement

Plus en détail

Commission "aménagement numérique" de l'afutt. Note de travail intermédiaire (avril 2014)

Commission aménagement numérique de l'afutt. Note de travail intermédiaire (avril 2014) Commission "aménagement numérique" de l'afutt Note de travail intermédiaire (avril 2014) En l'année 2020, et si rien ne change dans la gouvernance des réseaux de télécommunications, un Français sur quatre

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique NOR : [ ] DECRET n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail Publics concernés : fonctionnaires,

Plus en détail

LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES

LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES Par Me Béatrice LAUNOIS Avocat au barreau de Toulouse 8 Port Saint-Sauveur 31000 Toulouse Tél. 05.62.16.22.69 06.75.50.96.12 Avec seulement 7% de télétravailleurs,

Plus en détail

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015

Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Comité de suivi Transfert de la bande des 700 Mhz Changement de norme de la TNT 21 mai 2015 Contact presse : Franca Vissière franca.vissiere@anfr.fr 06 09 48 79 43 Le Gouvernement a décidé de transférer

Plus en détail

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux»

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» 1 600 000 habitants - Capitale de la Catalogne La ville de Barcelone a démontré la capacité à mettre en œuvre des stratégies de rénovation

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers

Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers Sommet sur la formation et l apprentissage des policiers Chef adjoint Roger Chaffin Calgary Police Service septembre 2013 Calgary Population: 1.097 million 1 Le Calgary Police Service (CPS) 711 membres

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Conférence-débat : synthèse «Pérennité de l information : vers une solution et une réalisation»

Conférence-débat : synthèse «Pérennité de l information : vers une solution et une réalisation» Conférence-débat : synthèse «Pérennité de l information : vers une solution et une réalisation» e-babel info@e-babel.org 25 novembre 2009 Avec la participation de : Mme Véronique Sordet : 7ème Programme

Plus en détail

PM 44/15. 20 mars 2015 Original : anglais. Rapport du Comité de promotion et de développement des marchés sur sa réunion du 4 mars 2015

PM 44/15. 20 mars 2015 Original : anglais. Rapport du Comité de promotion et de développement des marchés sur sa réunion du 4 mars 2015 PM 44/15 20 mars 2015 Original : anglais F Rapport du Comité de promotion et de développement des marchés sur sa réunion du 4 mars 2015 Point 1: Adoption de l'ordre du jour... 2 Point 2: Élection du président

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Direction générale du travail Service des relations et des conditions de travail SRCT Sous-direction des conditions

Plus en détail

Culture, le magazine culturel en ligne de l'université de Liège

Culture, le magazine culturel en ligne de l'université de Liège Cité mobile «Cité Mobile» nous invite à découvrir l'histoire de la mobilité urbaine de Liège, mais aussi son avenir. À travers des animations, présentations audiovisuelles et un guide un peu particulier,

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 20.08.2009 C (2009) 6464 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 sur l'éducation aux médias dans l'environnement numérique pour une industrie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

Même si les villes du monde entier offrent bien évidemment de nombreux avantages, les disparités entre les nantis et les exclus parmi les populations

Même si les villes du monde entier offrent bien évidemment de nombreux avantages, les disparités entre les nantis et les exclus parmi les populations Nous retiendrons de la lecture du message officiel de l IUT pour cette journée les éléments suivants et qui constitueront la base de cette présentation. En tant que principale institution spécialisée des

Plus en détail

Corrèze. l'avance. prend de TECHNOLOGIES

Corrèze. l'avance. prend de TECHNOLOGIES TECHNOLOGIES La Corrèze prend de l'avance Haut débit Collège Clemenceau à Tulle Ecole numérique rurale à Peyrelevade La Corrèze fait le pari de la technologie. De nombreuses actions sont mises en place

Plus en détail

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Problématique : Depuis 2004, on observe une perte de dynamisme commercial sur le secteur de l Intra-Muros avec une augmentation du nombre

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

L'affichage des prix

L'affichage des prix Table du contenu L'affichage des prix...1/3 Concrètement...1/3 En quoi consiste cette réglementation et pourquoi concerne-t-elle les chambres d'hôtes?...1/3 Quelle est l'autorité de contrôle de cette réglementation?...1/3

Plus en détail

Fiscalité. Table du contenu

Fiscalité. Table du contenu Table du contenu Fiscalité...1/4...1/4 Fiscalité des chambres d'hôtes, de la généralité à la spécificité...1/4 Fiscalité des gîtes, de la généralité à la spécificité...2/4 Déclaration fiscale...3/4 Documents

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous. Questions / Réponses. F.A.Q Page 1 sur 7

La fibre optique arrive chez vous. Questions / Réponses. F.A.Q Page 1 sur 7 La fibre optique arrive chez vous Questions / Réponses F.A.Q Page 1 sur 7 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Le réseau fibre optique... 3 Qu est-ce-que la Fibre optique?... 3 Qui est concerné par la Fibre?... 3 Les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010 Maison de l Habitant Bilan du pôle ressource de l agglomération Grenobloise, 2009 Programmation 2010 1. Les visites de sites 2. Les ateliers thématiques 3. Les formations 4. Programmation 2010 5. Budget

Plus en détail

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France 0 Enquête réalisée par Energie-Cités Peter Schilken Ian Tuner Pierre Escolar Graziella

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Appréciation de la qualité de l Etude d Impact. accompagne le Projet de loi de «Nouvelle Organisation du Marché de l Electricité - NOME»

Appréciation de la qualité de l Etude d Impact. accompagne le Projet de loi de «Nouvelle Organisation du Marché de l Electricité - NOME» 1 Institut Européen pour la Gestion Raisonnée de l Environnement (IEGRE) 83 boulevard de Courcelles, 75008 Paris 06 78 05 09 88 garrigues@iegre.net 4 mai 2010 Appréciation de la qualité de l Etude d Impact

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Les Défis pour le Nouveau Millénaire Pour Madagascar

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Les Défis pour le Nouveau Millénaire Pour Madagascar African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Trame verte pour le PLU de Marseille

Trame verte pour le PLU de Marseille 8 Environnement Développement durable Trame verte pour le PLU de Marseille CAT-MED, un projet inscrit dans le programme européen MED Le rapport annuel Développement durable de MPM Le Contrat de Baie MPM

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions. Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013

Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions. Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013 Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013 Eléments de contexte Dans le cadre de rencontres destinées aux élus du territoire, le SCOTERS,

Plus en détail

Groupement «Télévision Numérique pour Tous»

Groupement «Télévision Numérique pour Tous» Groupement «Télévision Numérique pour Tous» c/o France Télévisions 7, esplanade Henri-de-France 75907 Paris cedex 15 tel : +33 (0)1 56 22 10 80 fax +33 (0)1 56 22 10 81 Paris, le 24 septembre 2007 Consultation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE neo-nomade

DOSSIER DE PRESSE neo-nomade DOSSIER DE PRESSE neo-nomade L E T E L E T R A V A I L E N F R A N C E Aujourd hui, un français parcourt chaque jour 45 km pour se rendre sur son lieu de travail. Parallèlement, les nouvelles technologies

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE DOSSIER DE PRESSE ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE Vendredi 14 février 2014 NEVERS Aline DEVILLERS 03 86 60 58 50 - aline.devillers@cg58.fr Damien TRESCARTES 03 86 60 68 16 damien.trescartes@cg58.fr

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

BASSINS DE VIE : POUR UNE MEILLEURE ARTICULATION ENTRE L EMPLOI, LA FORMATION ET L ENSEIGNEMENT

BASSINS DE VIE : POUR UNE MEILLEURE ARTICULATION ENTRE L EMPLOI, LA FORMATION ET L ENSEIGNEMENT BASSINS DE VIE : POUR UNE MEILLEURE ARTICULATION ENTRE L EMPLOI, LA FORMATION ET L ENSEIGNEMENT Xavier BODSON Septembre 2009 Editrice responsable : A. Poutrain 13, Boulevard de l Empereur 1000 Bruxelles

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE

PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE Le Conseil régional lance quatre appels à projets pour répondre aux besoins de formation des territoires de la région en qualification,

Plus en détail

2014CP0211 POITOU-CHARENTES I.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 19 septembre 2014

2014CP0211 POITOU-CHARENTES I.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 19 septembre 2014 CONSEIL RÉGIONAL 214CP211 POITOU-CHARENTES I.24 Réception à la Préfecture de la Vienne : 22 septembre 214 Affichage à la Maison de la Région : 22/9/14 ID Télétransmission : 86-238619-214919-11358-DE-1-1

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Bordeaux France 23-24 février 2012, CAPC, Arc en Rêve Centre d architecture «Promotion des Territoires : le défi du développement durable»

Plus en détail

Zone 3 villes de plus de 2 500 habitants. Zone 4 zones rurales 0,40 0,39 0,36 0,27. Zone 3 villes de plus de 2 500 habitants. Zone 4 zones rurales

Zone 3 villes de plus de 2 500 habitants. Zone 4 zones rurales 0,40 0,39 0,36 0,27. Zone 3 villes de plus de 2 500 habitants. Zone 4 zones rurales Les TIC dans les entreprises traditionnelles L équipement des entreprises traditionnelles Le niveau d équipement (Base = ensemble des entreprises soit 500) Nombre de PC par salarié Nbre de PME de 5 à 250

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Dassault Aviation s attend à réduire ses frais de déplacement grâce aux conférences Web

Parole d utilisateur. Parole d'utilisateur. Dassault Aviation s attend à réduire ses frais de déplacement grâce aux conférences Web Parole d utilisateur Parole d'utilisateur Témoignage Windows Server 2003 Avec Office Communications Server 2007, Microsoft nous a apporté une technologie de collaboration qui nous place à la pointe de

Plus en détail

Cahier des charges. Projet Master 1. Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3

Cahier des charges. Projet Master 1. Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3 Cahier des charges Projet Master 1 Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3 Céline THIBAUT Aude DEBOUZY Aurélie BEAUMONT 01/01/2007 Sommaire 1. Cadre du projet... 3 1.1. Présentation du Centre des Ressources

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG RÉGION Alsace MUNICIPALITÉ Strasbourg TYPE D'ACTION ESPACE 16 STRASBOURG. Mise en place d'un espace temporaire d'insertion. NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE éprouvée

Plus en détail

Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Synthèse

Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Synthèse Direction Économie Emploi Territoire Schéma Directeur Territorial d Aménagement Numérique des Côtes d Armor (SDTAN) Édito Un projet ambitieux et partagé L aménagement numérique de notre territoire est

Plus en détail

Le score Ellipro. Présentation du système de scoring Code de déontologie

Le score Ellipro. Présentation du système de scoring Code de déontologie Le score Ellipro Présentation du système de scoring Code de déontologie I. Présentation du système de scoring Ellisphere est leader en France en matière de diffusion d informations légales, économiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Dossier de presse La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Comprendre les enjeux du très haut débit et mieux appréhender la fibre optique comme infrastructure d avenir

Plus en détail

Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi

Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Allocution de M. le préfet Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Vendredi 15 mars 2013, 14 h 30, amphythéâtre du Lycée agricole d

Plus en détail

Vendredi 11 février 15h00 Hôtel de Région Bureau du Président du Conseil Exécutif de Corse

Vendredi 11 février 15h00 Hôtel de Région Bureau du Président du Conseil Exécutif de Corse Ajaccio, le 11 février 2011 Signature du Contrat de Délégation de Service Public pour l exploitation des Fibres optiques Corse Continent entre la Collectivité Territoriale de Corse et la Société Covage.

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

Groupement d Intérêt Public France Télé Numérique

Groupement d Intérêt Public France Télé Numérique Groupement d Intérêt Public France Télé Numérique Arrivée de la télévision tout numérique en Polynésie française Contact Laurence Zaksas-Lalande Laurence.zaksas-lalande@tousaunumerique.fr Délégué régional

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

AU BUREAU COMME CHEZ SOI : QUE CHANGE LE TÉLÉTRAVAIL?

AU BUREAU COMME CHEZ SOI : QUE CHANGE LE TÉLÉTRAVAIL? AU BUREAU COMME CHEZ SOI : QUE CHANGE LE TÉLÉTRAVAIL? Organisateur SYNDICAT NATIONAL DES DIRECTEURS GÉNÉRAUX DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES (SNDGCT) Animateur Françoise CLECH DEL TEDESCO, Directeur administratif

Plus en détail

Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES

Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES Annonce et Règlement du concours www.taiguey.org/cta-contest 1. Description générale 2. Catégories,

Plus en détail

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Le Parlement et le Conseil de l Union européenne ont adopté le 17 juin dernier une directive relative aux déchets. La précédente directive du

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle.

Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle. Déploiement du Très Haut Débit sur les communautés de communes Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud et Vallée de l Échelle. Le Très Haut Débit au service des habitants et des entreprises : Depuis

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca 7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca Le Carrefour BLE est un organisme à but non lucratif et de bienfaisance.

Plus en détail

Rentabilité. Table du contenu. Rentabilité...1/8. Calcul du prix de location de votre gîte...2/8 Concrètement...2/8 Calcul du prix de location...

Rentabilité. Table du contenu. Rentabilité...1/8. Calcul du prix de location de votre gîte...2/8 Concrètement...2/8 Calcul du prix de location... Table du contenu Rentabilité...1/8 Calcul du prix de location de votre gîte...2/8 Concrètement...2/8...4/8 Calcul du prix de location...2/8 Calcul des charges de votre gîte...5/8 Concrètement...5/8 Quels

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur

Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur Pour vous aider à remplir la fiche de poste, vous pouvez vous référer à la page d'information de l'intra. FICHE DE POSTE Intitulé du

Plus en détail

Ratification de la Conception directrice «Delémont, Cap sur 2030» du Plan d'aménagement local

Ratification de la Conception directrice «Delémont, Cap sur 2030» du Plan d'aménagement local Ratification de la Conception directrice «Delémont, Cap sur 2030» du Plan d'aménagement local PREAMBULE Par le présent message, le Conseil communal invite le Conseil de Ville à ratifier la Conception directrice

Plus en détail

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision.

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision. Les enjeux du territoire Le développement de Pau, de son agglomération et maintenant du Grand Pau rappelle celui de villes, d agglomérations et d aires urbaines sensiblement comparables, avec des logiques

Plus en détail

Restitution des deux ateliers de travail.

Restitution des deux ateliers de travail. Restitution des deux ateliers de travail. Animés par Nicolas Camphuis, directeur du CEPRI et Louis Hubert, directeur de la stratégie territoriale Agence de l eau Seine-Normandie. Nicolas Camphuis : Il

Plus en détail

Services. d entretien TI

Services. d entretien TI Services d entretien TI 1986 Année de fondation 3 000+ Clients dans plus de 70 pays MAINTENIR Comme partie intégrante de ses solutions TI, Hypertec Systèmes offre une grande variété de services d'entretien

Plus en détail

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Maison de la Région *** Dossier de presse * Contact presse : Attachée de presse de

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - ATELIER 4 : Cohésion sociale entre les territoires et les générations L atelier se déroule à la Résidence des Personnes Agées Charles

Plus en détail

Le 1 er décembre 2015

Le 1 er décembre 2015 Le 1 er décembre 2015 Mardi 15 décembre, le Service départemental d incendie et de secours d Ille-et-Vilaine et le bailleur social NEOTOA signeront ensemble une convention qui vise à permettre un accès

Plus en détail

PROGRAMME «L EUROPE POUR LES CITOYENS»

PROGRAMME «L EUROPE POUR LES CITOYENS» PROCÉDURES DE CANDIDATURE ET DE SÉLECTION PROCÉDURE DE CANDIDATURE ÉLECTRONIQUE COMPLÉTER LA DEMANDE DE SUBVENTION Les différents financements accessibles aux Jumelages Programmes européens PROGRAMME «L

Plus en détail

Les déplacements : aspects organisationnels

Les déplacements : aspects organisationnels Les déplacements : aspects organisationnels Les déplacements professionnels doivent être gérés avec rigueur. En effet, un déplacement mal organisé aura des répercussions négatives tant en interne (perte

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Ouest secteur collège Jean Moulin Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation

LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE. Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation LIVRET DE FORMATION DU CERTIFICAT DE FORMATION A LA GESTION ASSOCIATIVE Ce livret est remis au candidat lors de l inscription à la formation Livret de formation à la gestion associative Page 1 sur 5 Présentation

Plus en détail

Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace

Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace Cahier des charges de l organisation régionale ActInSpace Version du 20 mars 2015 1. INTRODUCTION Le CNES et tous les partenaires de l Esa Bic Sud France mettent en place un événement grand public autour

Plus en détail

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion

CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion CHAPITRE 1 Définitions et objectifs de la comptabilité de gestion La comptabilité générale (ou comptabilité financière) peut se définir comme une saisie de données pour déterminer : une situation active

Plus en détail

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON Département : PYRENEES-ORIENTALES Appel à proposition Dispositif de formation dans le cadre du FNE Formation Sept. 2014

Plus en détail

1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base

1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base 1 Mettre à niveau les réseaux et équipements collectifs de base 1-4 Nouvelles technologies d information et de communication : Objectifs o faire des NTIC un axe fort du développement de la, participant

Plus en détail

2011 Dossier de Presse

2011 Dossier de Presse 2011 Dossier de Presse 01/07/2011 Sommaire Le reseau Cimm Immobilier... 3... 3 Rejoindre le réseau... 3 La réussite par la formation... 3 Le developpement du reseau... 5... 5... 6 «La réussite de nos Franchisés

Plus en détail

www.larouteduble.com

www.larouteduble.com CAHIER DES CHARGES Consultation pour la réalisation d un site internet «La Route du Blé en Beauce» www.larouteduble.com Projet élaboré dans le cadre de la coopération inter-territoriale du programme européen

Plus en détail

1. Lis le texte suivant : (Le o seguinte texto) 2. Vrai ou faux?

1. Lis le texte suivant : (Le o seguinte texto) 2. Vrai ou faux? 1. Lis le texte suivant : (Le o seguinte texto) Nouveau signe de réussite sociale ou effet de mode, en tout cas, c'est la cohue 1 vers l'appropriation des nouvelles technologies de l information et de

Plus en détail