Guide des métiers-repères de la banque

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide des métiers-repères de la banque"

Transcription

1 Édition 2015 Édition 2014 Guide Édition 2014 Guide des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers Guide des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers Imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement par une imprimerie labellisée Imprim Vert. des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers

2

3 Guide des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers, des qualifications Adresse et communication de l Observatoire BMEP 18, rue La Fayette Paris

4 4 Guide des métiers-repères de la banque Guide des métiers-repères de la banque

5 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes 5 Avant-propos Depuis sa création, l Observatoire des métiers de la banque de l'afb 1 s'applique à fournir de l'information sur les métiers du secteur bancaire via son site internet 2. Ainsi, des fiches métiers permettant de mieux identifier et caractériser les métiers-repères 3 de la banque ont été créées et mises en ligne dès l'ouverture du site internet. Afin de compléter les modes de diffusion et faciliter l'accès à l'information, l'observatoire a souhaité regrouper toutes ces fiches métiers sur un support papier. La présentation se déploie de la manière suivante : les emplois-types regroupés dans chaque métier-repère, la mission décrite en une ou deux phrases pour résumer le rôle principal du métier, les activités types pour appréhender le contenu du métier, l environnement propre à l exercice du métier, les formations initiales pressenties pour accéder au métier, le profil des compétences principales requises à l'exercice du métier, les mobilités possibles vers des métiers proches, les tendances générales d évolution du métier. Les informations contenues dans ces fiches métiers ne sont pas exhaustives. L'objectif étant d'offrir une information de base pour un large public, les salariés de la profession, les étudiants et les demandeurs d emploi... 1 AFB : Association Française des Banques, regroupe toutes les banques commerciales du secteur bancaire 2 Site internet : 3 Il existe 26 «métiers-repères», tous définis par la Convention Collective de la banque

6 6 Guide des métiers-repères de la banque Avant-propos Le nombre des métiers-repères défini par la branche est passé de 23 à 26 en Ces métiers ont été regroupés en trois grands domaines : --> Métiers de la Force de Vente --> Métiers du Traitement des Opérations --> Métiers Fonctions Supports Force de vente : 50,5% Fonctions Supports : 20,5% 2014 Chacun des métiers-repères est analysé selon 7 critères : Emploi-types Mission générale Activités Environnement Profil ( formation initiale d'accès au métier et compétences) Mobilité principale Les tendances d'évolution générales du métier Traitement opérations : 26,2% des

7 Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes 7 Sommaire Toutes les fiches des métiers-repères sont traitées dans cet ouvrage : «FORCE DE VENTE»... p. 9 Chargé d accueil et de services à la clientèle... p. 10 Chargé de clientèle particuliers... p. 12 Chargé de clientèle professionnels... p. 15 Chargé de clientèle entreprises... p. 18 Conseiller en patrimoine... p. 21 Responsable / animateur d unité commerciale... p. 24 Concepteur ou conseiller en opérations et produits financiers... p. 28 Opérateur de marché... p. 31 «TRAITEMENT DES OPÉRATIONS»... p. 35 Gestionnaire de back office... p. 36 Spécialiste des opérations bancaires... p. 38 Responsable / animateur d unité ou d activité de traitements bancaires... p. 41 Informaticien / chargé de qualité... p. 44 Responsable informatique / organisation / qualité... p. 47 «FONCTIONS SUPPORTS»... p. 51 Contrôleur périodique / permanent... p. 52 Analyste risques... p. 56 Juriste / fiscaliste... p. 58 Technicien des ressources humaines... p. 61 Spécialiste / Responsable des ressources humaines... p. 63 Gestionnaire administratif / secrétaire... p. 66 Gestionnaire marketing / communication... p. 68 Spécialiste / Responsable marketing / communication... p. 70 Contrôleur de gestion... p. 73 Technicien comptabilité / finances... p. 76 Spécialiste / Responsable comptabilité / finances... p. 78 Technicien logistique / immobilier...p. 80 Responsable / animateur d unité ou expert logistique... p. 82

8 8 Guide des métiers-repères de la banque Cartographie

9 9 Guide des métiers-repères de la banque «FORCE DE VENTE» Chargé d accueil et de services à la clientèle Chargé de clientèle particuliers Chargé de clientèle professionnels Chargé de clientèle entreprises Conseiller en patrimoine Responsable / animateur d unité commerciale Concepteur ou conseiller en opérations et produits financiers Opérateur de marché Observatoire des métiers, des qualifications

10 10 CHARGÉ D 'ACCUEIL ET DE SERVICES À LA CLIENTÈLE Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Chargé(e) d'accueil Hôte(sse) d'accueil Guichetier(ère) Chargé(e) de service clientèle Chargé(e) de renfort commercial Assistant(e) commercial(e) Téléopérateur(trice) FORCE DE VENTE Banque de réseau Mission Générale Le chargé d'accueil et de services à la clientèle est le premier contact du client en agence. Il accueille, renseigne et oriente la clientèle. Son activité est centrée sur le relation commerciale. ACTIVITÉS Activités principales Accueillir, renseigner, détecter les besoins et orienter la clientèle vers le bon interlocuteur Actualiser les fichiers commerciaux Organiser des rendez-vous pour les chargés de clientèle Réaliser des opérations de back office Assister, si nécessaire, le client dans la réalisation des opérations courantes Travailler en étroite collaboration avec les chargés de clientèle Activité éventuelle Effectuer des ventes de produits et de services bancaires de base à partir d'un portefeuille de clientèle ENVIRONNEMENT Le chargé d'accueil et de services à la clientèle travaille en agence. Il travaille en étroite collaboration avec l'ensemble des conseillers de l'agence. Formation initiale d'accès au métier Bac+1, Bac+2 BTS Banque BTS MUC BTS NRC DUT Techniques de commercialisation Observatoire des métiers, des qualifications

11 CHARGÉ D 'ACCUEIL ET DE SERVICES À LA CLIENTÈLE 11 Compétences attendues Connaissances - savoir Connaître les consignes de sécurité des biens et des personnes Connaître les procédures administratives et comptables Connaître les produits et services bancaires de base Compétences comportementales - savoir-être Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Mettre en application les méthodes et techniques commerciales Avoir le sens de l'initiative Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir s'adapter Savoir écouter Savoir travailler en équipe Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conseiller le client dans ses opérations bancaires de base Savoir gérer les situations d'urgence MOBILITÉ Chargé de clientèle particuliers... Tendances d'évolution du métier Métier pouvant connaître des positionnements différents selon les zones géographiques d'une part et les stratégies d'entreprises d'autre part. Métier en cours de transformation impacté par la relation en ligne et la baisse de fréquentation des agences. Métier de passage vers les fonctions du réseau pour les jeunes entrant dans le métier commercial. Évolution des compétences pour partie vers des compétences de nature commerciale. Évolution vers une diversification des tâches. Concurrence multi-sectorielle forte sur les métiers commerciaux. L'évolution de ce métier doit être examinée en relation avec celle du métier de chargé de clientèle particuliers. Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

12 12 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PARTICULIERS Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Conseiller clientèle particuliers Conseiller assurance Chargé de développement clientèle particuliers Téléconseiller... FORCE DE VENTE Banque de réseau Mission Générale Le chargé de clientèle particuliers est un des principaux interlocuteurs du client avec sa banque. À l'écoute de ses besoins, il le conseille sur les produits et les services pour répondre au mieux à ses attentes. ACTIVITÉS Détecter les besoins des clients et proposer des solutions de financement Promouvoir et vendre les produits et services bancassurance aux particuliers Conseiller la clientèle en termes d'investissement et de placement en l'orientant si nécessaire vers d'autres interlocuteurs au sein de la banque Gérer et développer un portefeuille de clients particuliers Assurer le suivi de l'évolution du client Identifier les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment...) Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Instruire les demandes de crédit et en évaluer les risques Prospecter de nouveaux clients Réaliser certaines opérations de back office Suivre les évolutions réglementaires, juridiques, fiscales, spécifiques au secteur bancaire Actualiser les fichiers commerciaux ENVIRONNEMENT Le chargé de clientèle particuliers travaille en agence. Il est rattaché hiérarchiquement au responsable du marché des particuliers de l'agence qui peut être le responsable de l'agence si l'unité est petite. Formation initiale d'accès au métier Bac+1, Bac+2 BTS Banque BTS MUC BTS NRC DUT Techniques de commercialisation Bac+ 3 licence professionnelle Assurance Banque Finance Observatoire des métiers, des qualifications

13 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PARTICULIERS 13 Compétences attendues Connaissances - savoir Avoir une bonne connaisssance des techniques de marketing et de communication Avoir une bonne culture générale économique et financière Connaître le tissu économique local Connaître les consignes de sécurité des biens et des personnes Connaître les notions de base de la gestion patrimoniale Connaître les procédures administratives et comptables Connaître la réglementation bancaire, juridique, fiscale relative à son activité Maîtriser les caractéristiques des services, produits bancaires et assurance à destination des particuliers Maîtriser les techniques de financements courants et ceux de l'immobilier Maîtriser les techniques de l'analyse des risques financiers Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de vente et de prospection Compétences comportementales - savoir-être Avoir le sens de l'initiative Savoir prendre des décisions Savoir s'adapter Être orienté résultats Faire preuve de méthode et de rigueur Savoir analyser et synthétiser Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir écouter Savoir convaincre Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir planifier et organiser sa charge de travail Savoir travailler en équipe Faire preuve de pédagogie Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire et conclure un entretien commercial en face à face ou à distance Conduire une démarche de prospection Conduire une négociation commerciale Détecter les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment...) Rédiger des rapports d'activité Savoir gérer les conflits avec les clients Savoir gérer les situations d'urgence Savoir tisser et entretenir un réseau de relations Maîtriser les risques liés à l'e-réputation Maîtriser les outils digitaux et les outils collaboratifs Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

14 14 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PARTICULIERS MOBILITÉ Chargé de clientèle professionnels Conseiller en patrimoine Responsable/animateur d'unité commerciale... Tendances d'évolution du métier Reconfiguration du métier en cours liée à l'impact du numérique. Deux possibilités d'évolution : - le chargé de clientèle particuliers se spécialise pour adopter un rôle d'expert, - le chargé de clientèle particuliers adopte un rôle de "super-généraliste". Évolution des compétences au regard notamment du niveau d'information de la clientèle et des activités de banque en ligne. Complémentarité en termes de compétences à examiner entre les activités de la relation commerciale en face à face et les relations commerciales à distance. cf. l'étude : Les métiers de la relation client à distance dans les banques. cf. l'étude : L'impact du numérique sur le métier de chargé de clientèle particuliers et l'évolution du rôle managérial. Observatoire des métiers, des qualifications

15 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PROFESSIONNELS 15 Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Conseiller clientèle professionnels Chargé d'affaires professionnels Conseiller de clientèle professions indépendantes Chargé de clientèle professions libérales Chargé de clientèle particuliersprofessionnels... FORCE DE VENTE Banque de réseau Mission Générale Le chargé de clientèle professionnels accompagne et aide les clients professionnels (professions libérales, commerçants, artisans...) dans le développement de leurs activités. ACTIVITÉS Promouvoir et vendre les produits et services bancassurance aux professionnels Conseiller la clientèle en termes d'investissement et de placement en l'orientant si nécessaire vers d'autres interlocuteurs au sein de la banque Gérer et développer un portefeuille de clients professionnels Assurer le suivi de l'évolution du client Vérifier la qualité des informations comptables et financières Identifier les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment...) Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Instruire les demandes de crédit et en évaluer les risques Prospecter de nouveaux clients Suivre les évolutions réglementaires, juridiques, fiscales, spécifiques au secteur bancaire Actualiser les fichiers commerciaux Entretenir des relations avec les professionnels par la tenue de points réguliers Gérer les opérations en anomalie ou les facilités de caisse (comptes débiteurs, découverts autori sés ). ENVIRONNEMENT Responsable le plus souvent d'un secteur géographique, il passe beaucoup de temps en rendezvous et rencontre ses clients sur leur lieu de travail. Afin d'être en cohérence avec les objectifs fixés, il travaille en synergie avec les chargés de clientèle particuliers et les conseillers en patrimoine. Il est également en constante relation avec les services du siège pour les opérations de prêt, de financement, d'épargne et de crédit-bail... Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

16 16 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PROFESSIONNELS Formation initiale d'accès au métier Bac+2 - avec expérience en tant que chargé de clientèle particuliers Bac+4/5 - diplômes d'écoles de commerce Bac+5 en banque / finance Compétences attendues Connaissances - savoir Avoir une bonne connaissance des techniques de marketing et de communication Avoir une bonne culture générale économique et financière Connaître la réglementation bancaire, juridique et fiscale relative à son activité Connaître le secteur d'activité des clients Connaître le tissu économique local Connaître les consignes de sécurité des biens et des personnes Connaître les procédures administratives et comptables Maîtriser l'anglais Maîtriser le droit fiscal des entreprises Maîtriser les caractéristiques des services, produits bancaires et assurance à destination des professionnels Maîtriser les techniques de financement et l'analyse des risques financiers Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de vente et de prospection Compétences comportementales - savoir-être Avoir le sens de l'initiative Savoir prendre des décisions Savoir s'adapter Être orienté résultats Faire preuve de méthode et de rigueur Savoir analyser et synthétiser Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir écouter Savoir convaincre Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir planifier et organiser sa charge de travail Savoir travailler en équipe Faire preuve de pédagogie Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire et conclure un entretien commercial en face à face ou à distance Conduire une démarche de prospection Conduire une négociation commerciale Détecter les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment...) Rédiger des rapports d'activité Savoir gérer les conflits avec les clients Savoir gérer les situations d'urgence Observatoire des métiers, des qualifications

17 CHARGÉ DE CLIENTÈLE PROFESSIONNELS 17 Savoir tisser et entretenir un réseau de relations Maîtriser les risques liés à l'e-réputation Maîtriser les outils digitaux et les outils collaboratifs MOBILITÉ Chargé de clientèle entreprises Conseiller en patrimoine Responsable / animateur d'unité commerciale... Tendances d'évolution du métier Métier comportant un niveau de connaissance technique et de compétences important dans la relation commerciale avec le client. Métier qui doit s'adapter à l'impact du numérique, à l'évolution de la réglementation et à la maîtrise des risques opérationnels. Dans certains cas ce métier peut s'orienter vers une expertise ou un rôle de "super généraliste". Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

18 18 CHARGÉ DE CLIENTÈLE ENTREPRISES Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Chargé d'affaires entreprises Chargé de relations commerce international Responsable clientèle entreprises Chargé de clientèle PME-PMI Chargé de clientèle grandes entreprises Technico-commercial entreprises Conseiller clientèle institution nels/associations Chargé de développement clientèle entreprises... FORCE DE VENTE Banque de financement et d'investissement Mission Générale Le chargé de clientèle entreprises conseille et fidélise des entreprises réalisant un chiffre d'affaires important. Il est amené à faire la promotion et la vente des produits et services bancaires pour le compte de la banque. Il propose des services bancaires regroupant des placements ou des produits touchant des stratégies de gestion financière des immobilisations. Il gère les demandes de financement par prêts bancaires et propose aussi des produits d assurance. ACTIVITÉS Promouvoir et vendre les produits et services de bancassurance aux entreprises (ex : la couver ture de change, l affacturage) Conseiller la clientèle en termes d'investissement et de placement en l orientant, si nécessaire, vers d autres interlocuteurs au sein de la banque Gérer les opérations en anomalie ou les facilités de caisse (comptes débiteurs, découverts autori sés ) Instruire les demandes de crédit et en évaluer les risques Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Analyser les bilans des entreprises pour maîtriser les risques des financements accordés (fraude fiscale, blanchiment, défaut, faillite ). Faire un suivi du réseau d'apporteurs d'affaires (courtiers, avocats, notaires...). Participer aux commissions d octroi de crédit Gérer et développer, par de la prospection, le portefeuille de clients «entreprises» Assurer le suivi de l'évolution des clients Entretenir des relations avec les entreprises par la tenue de points réguliers ENVIRONNEMENT Il peut être amené à travailler dans des centres d affaires lorsqu il s agit d une clientèle nationale ou internationale, ce qui peut impliquer des déplacements fréquents. Le chargé de clientèle entreprises est en relation permanente avec les directions financières des entreprises : trésorerie, gestion actif/passif, comptabilité... Il travaille souvent avec ses confrères appartenant à d autres établissements bancaires dans le cadre de syndications ou de pools bancaires. En interne, il est en relation avec toutes les directions opérationnelles (international, marchés, financements spécialisés...) et avec également de nombreuses directions fonctionnelles (risques, juridique, comptabilité et fiscalité,...) Acteur majeur du développement commercial, il collabore avec les concepteurs et conseillers en opérations et produits financiers afin de répondre de manière optimale aux besoins des clients. Observatoire des métiers, des qualifications

19 CHARGÉ DE CLIENTÈLE ENTREPRISES 19 Formation initiale d'accès au métier Bac + 2 : BTS banque, DUT techniques de commercialisation Bac + 3 : licence professionnelle Bac + 4 : master 1, spécialisé en banque/finance Bac + 5 : master 2, master spécialisé en banque/finance (École de commerce, université) Compétences attendues Connaissances - savoir Maîtriser les caractéristiques des services et des produits bancaires et assurance à destination des entreprises Maîtriser les techniques de financement et de l analyse des risques financiers Connaître le secteur économique considéré Maîtriser la réglementation bancaire, juridique et fiscale relative à son activité Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de vente et de prospection Maîtriser l'anglais Maîtrise de l'analyse financière Compétences comportementales - savoir-être Savoir analyser et synthétiser Savoir s'adapter Savoir écouter Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir convaincre Être orienté résultats Avoir le sens de l'initiative Savoir prendre des décisions Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir planifier et organiser sa charge de travail Faire preuve de pédagogie Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire et conclure un entretien commercial en face à face ou à distance Conduire une démarche de prospection Conduire une négociation commerciale Détecter les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment...) Rédiger des rapports d'activité Savoir gérer les conflits avec les clients Savoir gérer les situations d'urgence Savoir tisser et entretenir un réseau de relations Maîtriser les risques liés à l'e-réputation Maîtriser les outils digitaux et les outils collaboratifs Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

20 20 CHARGÉ DE CLIENTÈLE ENTREPRISES MOBILITÉ Les perspectives d évolution du chargé de clientèle entreprises sont essentiellement orientées vers la filière commerciale. Après quelques années d expérience, deux pistes s offrent à lui : l évolution hiérarchique vers un poste à responsabilité (chargé de mission, responsable de division, de département), ou la spécialisation produits ou marchés : chef de produit, gestionnaire de patrimoine ou analyste crédit. Tendances d'évolution du métier Évolution importante des compétences notamment en termes d'analyse financière. Approche d'un niveau d'expertise. Ce métier se décline à un niveau différent dans la banque de détail. cf. l'étude : Les métiers de la Banque de Financement et d'investissement Observatoire des métiers, des qualifications

21 CONSEILLER EN PATRIMOINE 21 Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Conseiller en gestion ou développement de patrimoine Conseiller en gestion de fortune Gérant de portefeuille sous mandat Conseiller clientèle privée Conseiller de patrimoine financier... FORCE DE VENTE Gestion d'actifs Mission Générale Le conseiller en patrimoine est un professionnel spécialisé dans la gestion d'actifs de la clientèle. Depuis, une dizaine d'année, ce métier s'est beaucoup développé. Il fait appel à des compétences étendues, suite aux nombreuses règles juridiques et fiscales et à la multiplication des produits financiers. ACTIVITÉS Analyser le patrimoine de ses clients et établir un diagnostic Détecter les besoins des clients et proposer des solutions de financement Promouvoir et vendre des produits et des services bancaires à vocation patrimoniale Conseiller la clientèle en termes d'investissement et de placement Gérer et développer un portefeuille à fort potentiel patrimonial Assurer le suivi de l'évolution du client Identifier et analyser les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment ) Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Entretenir des relations avec les investisseurs et gestionnaires financiers Apporter son expertise aux chargés de clientèle Coordonner son activité avec les chargés de clientèle Prospecter de nouveaux clients Suivre les évolutions réglementaires, juridiques, fiscales, spécifiques au secteur bancaire Actualiser les fichiers commerciaux ENVIRONNEMENT Selon les structures, il peut être rattaché à la direction du réseau ou à la direction financière. Formation initiale d'accès au métier Bac + 5 Master en gestion de patrimoine Bac+4/5, École de commerce Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

22 22 CONSEILLER EN PATRIMOINE Compétences attendues Connaissances - savoir Avoir une bonne connaissance des techniques de marketing et de communication Avoir une bonne culture générale économique et financière Connaître la réglementation bancaire, juridique et fiscale Connaître le secteur d'activité des clients Connaître le tissu économique local Connaître les consignes de sécurité des biens et des personnes Connaître les procédures administratives et comptables Connaître parfaitement les marchés financiers et des tendances de l'économie Maîtriser le droit patrimonial (régimes matrimoniaux, successions ) Maîtriser les caractéristiques des services, produits bancaires et assurance à destination des particuliers Maîtriser les produits d'investissement et de placement Maîtriser les techniques de financement de l'immobilier Maîtriser les techniques de l'analyse des risques financiers Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de vente et de prospection Compétences comportementales - savoir-être Avoir le sens de l'initiative Savoir prendre des décisions Savoir s'adapter Être orienté résultats Faire preuve de méthode et de rigueur Savoir analyser et synthétiser Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir écouter Savoir convaincre Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir planifier et organiser sa charge de travail Savoir travailler en équipe Faire preuve de pédagogie Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire et conclure un entretien commercial en face à face ou à distance Conduire une négociation commerciale Savoir établir un bilan patrimonial Proposer des montages de placements complexes Rédiger des rapports d'activité Savoir gérer les conflits avec les clients Savoir gérer les situations d'urgence Savoir tisser et entretenir un réseau de relations Maîtriser les risques liés à l'e-réputation Maîtriser les outils digitaux et les outils collaboratifs Observatoire des métiers, des qualifications

23 CONSEILLER EN PATRIMOINE 23 MOBILITÉ Responsable / animateur d'unité commerciale Responsable d'un service dédié à la gestion de patrimoine Conseiller en gestion de fortune... Tendances d'évolution du métier Forte concurrence de ce métier sur le marché. Métier en pleine évolution (impact de la réglementation de Bâle III, recherche de l'optimisation fiscale des clients). Les exigences vis-à-vis des conseillers en patrimoine vont augmenter, alors même que les produits risquent d'être de plus en plus standardisés. Ces exigences vont sans doute faire évoluer dans les pro chaines années le métier de conseiller en patrimoine. Les grandes lignes de cette évolution devraient être les suivantes : - un conseiller conquérant : le conseiller en patrimoine va devoir de plus en plus renouveler sa clientèle, - un généraliste expert : la maîtrise d'oeuvre d'expert par le conseiller en patrimoine devra s'améliorer, - un découvreur : le conseiller en patrimoine devra encore plus découvrir l'environnement de son client, mais aussi celui des actifs, l'environnement juridique et fiscal, - un multiculturel : les sociétés et les clientèles vont évoluer. Pour pénétrer les différents milieux et pour trouver des prescripteurs, il faudra varier ses savoir-faire. - un animateur de réseaux de prescripteurs de capitaux à gérer : le conseiller en patrimoine va devoir développer et multiplier ses contacts et ses réseaux pour collecter des dépôts. cf. l'étude : Le métier de conseiller en patrimoine Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

24 24 RESPONSABLE / ANIMATEUR D'UNITE COMMERCIALE Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Responsable d'agence Directeur d'agence Directeur d'agence particuliers, professionnels Directeur de centre d'affaires Responsable point de vente Responsable de groupes d'agences Responsable d'agence entreprises Responsable d'une équipe de téléconseillers Responsable de la plate-forme téléphonique Responsable d'implantation à l'étranger... FORCE DE VENTE Banque de réseau Mission Générale Financier, commercial, responsable d'équipe, gestionnaire, le responsable / animateur d'unité commerciale endosse plusieurs rôles. Avec son équipe il développe l'activité de son agence dans son secteur géographique. ACTIVITÉS Activités techniques Définir un plan d'action de développement de l'unité Maîtriser les équilibres financiers et les risques de l'unité Assurer le développement de l'unité sur les différents marchés Prendre en charge la gestion d'une partie du portefeuille clientèle Veiller au respect des consignes de sécurité Veiller au respect des règles de conformité Maîtriser les risques des financements accordés Accompagner les conseillers sur les montages financiers complexes Former ses collaborateurs à l'évolution réglementaire et aux nouveaux produits Assurer des relations avec des interlocuteurs privilégiés Détecter les besoins des clients et proposer des solutions de financement Identifier et analyser les risques financiers (fraude fiscale, blanchiment ) Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Suivre les évolutions réglementaires, juridiques, fiscales, spécifiques au secteur bancaire Traiter les litiges entre ses collaborateurs et les clients Mettre en œuvre les orientations stratégiques Activités managériales Définir les objectifs des collaborateurs Répartir les tâches et assurer l'organisation de l'unité Animer et organiser les réunions internes Procéder aux entretiens annuels et fixer les objectifs à atteindre Repérer et définir les besoins en formation des collaborateurs Coordonner les activités de prospection Veiller à la maintenance des installations ENVIRONNEMENT Il fait appel à l'ensemble des services fonctionnels et des experts du siège pour mieux servir sa clientèle. Observatoire des métiers, des qualifications

25 RESPONSABLE / ANIMATEUR D'UNITE COMMERCIALE 25 ENVIRONNEMENT RESPONSABLE / ANIMATEUR D'UNITE COMMERCIALE Il est en contact avec la municipalité, les organisations professionnelles en tant que représentant de la banque au niveau local. Formation initiale d'accès au métier Formation bancaire interne (BP Banque, ITB) Bac +5 - Master de management - École de commerce Compétences attendues Connaissances - savoir Avoir une bonne connaissance des techniques de marketing et de communication Avoir une bonne culture générale économique et financière Connaître la réglementation bancaire, juridique et fiscale relative sur son activité Connaître la stratégie, le fonctionnement et l'organisation de l'établissement bancaire Connaître le tissu économique local Connaître les consignes de sécurité des biens et des personnes Connaître les outils et les techniques de gestion RH Connaître les procédures administratives et comptables Connaître les techniques d'animation, d'organisation et de communication Maîtriser l'analyse et le traitement de l'information comptable et financière Maîtriser les techniques de gestion et d'organisation d'une entité Maîtriser le droit fiscal des entreprises Maîtriser les caractéristiques des services, produits bancaires et assurance sur son périmètre Maîtriser les techniques de financement courant et ceux de l'immobilier Maîtriser les techniques de l'analyse des risques financiers Maîtriser les techniques de management Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de vente et de prospection Maîtriser l'anglais Compétences comportementales - savoir-être Avoir le sens de l'initiative Savoir prendre des décisions Savoir s'adapter Être orienté résultats Faire preuve de méthode et de rigueur Faire preuve de leadership et d'autorité Faire preuve de responsabilité Savoir analyser et synthétiser Savoir écouter Savoir convaincre Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir maîtriser son stress Savoir planifier et organiser sa charge de travail Savoir travailler en équipe Faire preuve de pédagogie Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

26 26 RESPONSABLE / ANIMATEUR D'UNITE COMMERCIALE Savoir anticiper Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir analyser et synthétiser Etre force de proposition Savoir prioriser ses activités Comprendre et maîtriser les enjeux de transformation Savoir dialoguer avec les IRP Savoir prendre du recul Savoir prendre en compte les enjeux collectifs Savoir gérer les différences interculturelles Savoir représenter l'entreprise Savoir conduire des politiques de changement Savoir détecter les risques psycho-sociaux Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire des entretiens d'appréciations Conduire et conclure un entretien commercial en face à face ou à distance Conduire une négociation commerciale Définir un plan de développement de son entité Déléguer et évaluer Encadrer/animer une équipe Développer et évaluer des compétences et détecter des potentiels Diffuser la culture de la satisfaction client, la culture lean, la culture digitale au sein de ses équipes Mettre en œuvre des procédures et des règles Optimiser la gestion de l'ensemble des moyens humains et matériels Savoir gérer des projets Porter et relayer la stratégie, le fonctionnement et l'organisation de l'établissement bancaire Rédiger des rapports d'activité Savoir gérer les conflits avec les clients Savoir analyser un process et l'optimiser, en maîtrisant le risque Savoir utiliser et piloter des indicateurs de pilotage Porter des objectifs de productivité Savoir mettre en place des dispositifs d'amélioration continue et les plans de développements associés des collaborateurs Savoir gérer les situations d'urgence Savoir mobiliser son équipe Savoir manager à distance Savoir piloter une unité commerciale et faire preuve de vigilance stratégique Savoir tisser et entretenir un réseau de relations Maîtriser les risques liés à l'e-réputation Maîtriser les outils digitaux et les outils collaboratifs MOBILITÉ Spécialiste / Responsable marketing / communication Contrôleur périodique / permanent... Observatoire des métiers, des qualifications

27 RESPONSABLE / ANIMATEUR D'UNITE COMMERCIALE 27 Tendances d'évolution du métier Réflexions à avoir sur le nombre d'agences à terme (regroupement, réorganisation...). Évolution à attendre en termes de contenu d'activité suite à des réorganisations. Évolution des compétences en termes de management liée à l'impact du numérique, le manager devra : - adopter un rôle de coach auprès de son équipe, - faciliter l'accès à l'information et la partager avec son équipe, - donner de l'autonomie à son équipe, - promouvoir l'innovation participative. Plus spécifiquement, en termes de compétences, le manager devra être en mesure de maîtriser les outils digitaux et développer ses capacités d'écoute et de pédagogie. cf. l'étude : L'impact du numérique sur le métier de chargé de clientèle particuliers et l'évolution du rôle managérial Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

28 28 CONCEPTEUR ET CONSEILLER EN OPÉRATIONS ET PRODUITS FINANCIERS Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Monteur négociateur d'opérations financières Ingénieur recherche marchés financiers Chargé d'affaires financements spécialisés Ingénieur financier Chargé d'affaires produits financiers Chargé d'affaires fusion-acquisition Négociateur crédits export Analyste industriel Ingénieur conseil Ingénieur d'affaires Responsable de zone géographique... FORCE DE VENTE Banque de financement et d'investissement Mission Générale Les concepteurs et conseillers en opérations et produits financiers aident les entreprises à se financer ou à se développer. Pour cela, ils sont amenés à élaborer des instruments financiers complexes à partir d outils de base que sont les actions et obligations (sous-jacents), afin de permettre aux entreprises de lever des fonds sur les marchés ou d effectuer des opérations de croissance externe. Ils interviennent ainsi sur des opérations diverses portant sur les fusions-acquisitions, les financements par actions dits ECM (Equity Capital Market), ou encore sur les financements par obligations dits DCM (Debt Capital Market) mais également des opérations de titrisation. ACTIVITÉS Conseiller les entreprises d'un point de vue stratégique pour renforcer leur position dans un secteur particulier Concevoir des produits et des instruments financiers complexes Conseiller les entreprises en émission de valeurs mobilières Contrôler les opérations effectuées Détecter les besoins des clients et proposer des solutions de financement Élaborer un plan de financement Estimer le risque des transactions en investissements Négocier les conditions financières et mettre en place les garanties Proposer des solutions en fusion acquisition adaptées à la stratégie de développement du client Suivre les évolutions réglementaires, juridiques, fiscales spécifiques au secteur considéré (automobile, institutions financières, industrie, télécommunication...) Élaborer des modèles mathématiques et informatiques permettant de mettre en œuvre la stratégie d investissement Acheter ou vendre des produits financiers sur la base d analyses financières ENVIRONNEMENT Le concepteur et conseiller en opérations et produits financiers travaille en front office. Son environnement peut être sensiblement différent selon la fonction qu il exerce : Opérateur sur les marchés d'actions et obligations Il travaille généralement dans deux départements de la BFI (Banque de Financement et d Investissement), à savoir : ECM (Equity Capital Market) et DCM (Debt capital market). Observatoire des métiers, des qualifications

29 CONCEPTEUR ET CONSEILLER EN OPÉRATIONS ET PRODUITS FINANCIERS 29 ENVIRONNEMENT Spécialiste en fusion-acquisition Il travaille sur des secteurs spécifiques (automobile, institutions financières, industrie, télécommunication...). Il est souvent amené à opérer à l'étranger. Spécialiste en investissements alternatifs Il travaille le plus souvent au sein d'une équipe dédiée aux "hedge funds". Formation initiale d'accès au métier Bac+5 École de commerce, École d'ingénieurs spécialisation finances Compétences attendues Connaissances - savoir Maîtriser les produits dérivés Maîtriser le fonctionnement des marchés financiers Maîtriser les modèles mathématiques Maîtriser les techniques de vente et de prospection Maîtriser les techniques de négociation commerciale Maîtriser les techniques de financement et de l'analyse des risques financiers Maîtriser l'anglais Compétences comportementales - savoir-être Savoir maîtriser son stress Être disponible Savoir analyser et synthétiser Faire preuve de capacités relationelles et de communication Être force de proposition Savoir s'adapter Être mobile Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir écouter Savoir convaincre Faire preuve de méthode et de rigueur Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire une négociation commerciale Définir un plan de développement stratégique Savoir gérer les situations d'urgence Proposer des montages financiers complexes Rédiger des rapports d'activité Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

30 30 CONCEPTEUR ET CONSEILLER EN OPÉRATIONS ET PRODUITS FINANCIERS MOBILITÉ Au fil de l expertise acquise, le concepteur de produits financiers peut évoluer vers des postes complémentaires au savoir-faire technique développé. Les métiers envisageables sont donc ceux qui exploitent les produits financiers : analyste crédits, analyste risques (ingénierie financière), voire Opérateur de marché. S il dispose d une fibre commerciale les postes suivants peuvent également s'ouvrir à son profil : chargé de clientèle entreprises, chef de produit. Tendances d'évolution du métier Tensions qui pourraient apparaître sur des métiers de niche et du fait d une concurrence des établissements non soumis à la CRD4 Métier soumis aux variations conjoncturelles et aux impacts renforcés des réglementations bancaires applicables aux BFI. cf. l'étude : Les métiers de la Banque de Financement et d'investissement Observatoire des métiers, des qualifications

31 OPÉRATEUR DE MARCHÉ 31 Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Vendeur produits de marché (sales) Négociateur produits de marché (trader) Originateur Opérateur transactions marché Responsable de tables de marchés (responsables desk) Arbitragiste.. FORCE DE VENTE Banque de financement et d'investissement Mission Générale L'opérateur de marché réalise des opérations financières de placement, de couverture ou de spéculation, en suivant en permanence les évolutions du marché et en analysant les opportunités d'achat ou de vente. Il opère pour le compte de l établissement pour lequel il travaille (Institutions bancaires, société de bourse, société de courtage) ou pour le compte de son portefeuille clients, composé d entreprises, de collectivités territoriales, de personnes fortunées, ou d institutionnels. Il procède à l achat ou à la vente au meilleur prix en fonction des anticipations rationnelles des agents qu il détermine, et de sa connaissance des fondamentaux de l économie réelle. Il peut également jouer le rôle d intermédiaire entre les deux parties d un contrat d achat/vente. ACTIVITÉS Suivre les indices de référence des marchés et les données macro/micro économiques pour dégager des tendances et anticiper ainsi les évolutions. Recueillir toutes informations utiles provenant des analystes financiers, des chartistes ou encore des économistes pour fonder sa décision d achat/vente en ayant une assurance raisonnable. Intervenir sur les marchés (ordres d'achat ou de vente) pour le compte de son établissement financier (gestion en compte propre) ou des clients (gestion pour compte de tiers) Conseiller la clientèle en termes d'investissement et de placement. Effectuer des offres de cotation pour acheter et vendre en fonction des impératifs de gestion et limites imposées. Contrôler les opérations effectuées. Entretenir des relations avec les vendeurs et les négociateurs en participant à l élaboration de produits financiers complexes destinés au marché dans le cadre notamment d introduction en bourse, d émission d emprunts obligataires ou de titrisation. Négocier avec les intermédiaires les conditions de placement et d'emprunt de capitaux. Utiliser de manière constante les outils modernes de traitement de l'information quantitative et qualitative. Développer des outils performants d arbitrage et des modèles d aide à la décision. ENVIRONNEMENT L'opérateur de marché travaille dans les salles de marchés d un établissement bancaire et financier, société d'investissement ou d une société de bourse. Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

32 32 OPÉRATEUR DE MARCHÉ Formation initiale d'accès au métier Bac+5, formation grandes écoles de commerce et ingénieur complétée idéalement par une spécialisation en gestion des risques financiers Bac+5, Master banque/ finance gestion des risques (spécialisation finances, statistiques, mathématiques appliquées, modélisation) Compétences attendues Connaissances - savoir Connaître le fonctionnement des marchés financiers Avoir une culture économique et géopolitique des marchés Maîtriser les modèles mathématiques financiers Connaître les systèmes de communication et d information (Bloomberg, Reuters) Maîtriser l'anglais et éventuellement d autres langues Compétences comportementales - savoir-être Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir maîtriser son stress Savoir analyser et synthétiser Savoir prendre des décisions rapidement Savoir anticiper Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Savoir prioriser ses activités Être disponible Savoir planifier et organiser son travail Avoir le sens de l'initiative Compétences opérationnelles - savoir-faire Anticiper les besoins des clients et apporter une réponse adaptée aux attentes Conduire une négociation commerciale Définir un plan de développement stratégique Savoir gérer les situations d'urgence Proposer des montages financiers complexes Rédiger des rapports d'activité MOBILITE En front office (salle de marchés), les possibilités d évolution hiérarchique sont assez limitées. Si celle-ci est possible, l opérateur de marché pourra légitimement postuler en tant que Responsable de Front Office. Dans la majorité des cas, l opérateur de marché se tournera vers des métiers connexes à son expertise : analyste financier, analyste économique voire gestionnaire de portefeuilles. Observatoire des métiers, des qualifications

33 OPÉRATEUR DE MARCHÉ 33 MOBILITE Il pourra également se diriger vers des fonctions de : concepteur de produits financiers ou d analyste risques où son expérience en salle de marchés pourra être valorisée. Tendances d'évolution du métier Les métiers de la BFI dont celui d'opérateur de marché peuvent s'attendre à un nouvel essor en raison de la redéfinition des activités de la BFI. Malgré une tendance en apparence négative, certains signes sont encourageants, notamment sur le marché français. Les métiers de la BFI se sont naturellement adaptés au nouveau business model de leur activité. cf. l'étude : Les métiers de la Banque de Financement et d'investissement Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

34

35 35 Guide des métiers-repères de la banque «TRAITEMENT DES OPÉRATIONS» Gestionnaire de back office Spécialiste des opérations bancaires Responsable / Animateur d'unité ou d'activité de traitements bancaires Informaticien / Chargé de qualité Responsable Informatique / Organisation / Qualité Observatoire des métiers, des qualifications

36 36 GESTIONNAIRE DE BACK OFFICE Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Opérateur de traitements bancaires Technicien de back-office Gestionnaire flux Chargé de service après-vente Chargé de recouvrement ou de précontentieux... TRAITEMENTS DES OPERATIONS Mission Générale Le gestionnaire de back office enregistre et réalise les opérations administratives sous-jacentes aux actions commerciales menées dans les agences bancaires. ACTIVITÉS Assurer le traitement des opérations bancaires et comptables Effectuer le suivi administratif et comptable lié à l'activité Exercer une fonction de contrôle et d'alerte sur les incidents Gérer les outils monétiques Informer la clientèle du traitement des opérations Initier les procédures de recouvrement et de contentieux Veiller au bon fonctionnement des applicatifs informatiques nécessaires à l'activité Traiter les réclamations des clients Suivre et gérer les dossiers de succession des clients Effectuer des opérations d'achat et ou de vente de titres Assurer la gestion de documents numérisés ENVIRONNEMENT Il travaille en équipe dans des unités de production réparties sur l'ensemble du territoire d'exploitation de la banque. Il est en contact avec tous ceux qui interviennent dans la circulation des données à traiter. Il peut être en contact direct avec la clientèle dans le cadre de l'après-vente et des services technico-commerciaux. Formation initiale d'accès au métier Bac+1 avec une formation en alternance ou continue interne de la banque. Bac+2 BTS Banque / DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) Observatoire des métiers, des qualifications

37 GESTIONNAIRE DE BACK OFFICE 37 Compétences attendues Connaissances - savoir Connaître la stratégie, le fonctionnement et l'organisation de l'établissement bancaire Connaître les opérations et transactions sur les applicatifs de gestion Connaître les procédures administratives et comptables Connaître les techniques de base de relation et de contact avec la clientèle Maîtriser l'anglais Maîtriser les caractéristiques des services, produits bancaires et assurance sur son périmètre Maîtriser les connaissances juridiques de base concernant la réalisation des prêts et des garanties sur son périmètre Compétences comportementales - savoir-être Faire preuve de méthode et de rigueur Faire preuve de capacités relationnelles et de communication Savoir planifier et organiser sa charge de travail Savoir travailler en équipe Savoir communiquer à l'écrit et à l'oral Compétences opérationnelles - savoir-faire Savoir détecter les dysfonctionnements Respecter les règles et les procédures Savoir gérer les situations d'urgence MOBILITÉ Spécialiste des opérations bancaires Responsable / animateur d'unité ou d'activité de traitements bancaires Chargé de clientèle particuliers Chargé de clientèle professionnels... Tendances d'évolution du métier Métier à forte reconfiguration du fait des impacts technologiques et organisationnels. Montée en compétence rapide parallèle à une baisse des effectifs depuis plusieurs années. Les évolutions en cours se situent principalement sur : - les regroupements des activités ou l'externalisation, - la poursuite de l'automatisation et de la numérisation poussée des documents, - un niveau d'expertise élevé. Guide des métiers-repères de la banque - octobre 2015

38 38 SPÉCIALISTE DES OPÉRATIONS BANCAIRES Emplois-types regroupés dans ce métier-repère Gestionnaire de back-office international Gestionnaire de back-office marchés Gestionnaire de back-office grandes entreprises Gestionnaire de middle-office (siège ou réseau) Gestionnaire de trésorerie Expert des opérations bancaires... TRAITEMENTS DES OPERATIONS Mission Générale Le spécialiste des opérations bancaires enregistre et réalise les opérations administratives spécialisées sur un ou plusieurs produits de financement ou de marché, sous-jacentes aux actions commerciales menées en front office. ACTIVITÉS Les métiers de back office des produits de financement Gérer les opérations administratives du financement d'opérations spécifiques (commerce international ) Assurer le contrôle préalable des opérations avant la livraison des actifs traités Gérer les bases d'informations permanentes sur les clients, les conditions de compte et les réglementations Mettre en place un crédit documentaire Mettre en œuvre les opérations avec l'étranger (crédit documentaire et garanties internationales) Mettre en place et suivre les crédits immobiliers et à la consommation Mobiliser des créances exports des clients Prendre des garanties et des cautions et les administrer Les métiers de back office des produits de marché Traiter les opérations post marché en prenant en charge les transactions après leur conclusion en front office sur les marchés Assurer la conservation des actifs Assurer le règlement livraison des actifs traités Comptabiliser les opérations Les métiers du middle office Assurer en amont de la transaction un support direct des marchés Apporter de l'information au front office sur les volumes d'activités, les risques et les limites Apporter des réponses aux clients sur leurs requêtes post-marché Assurer en situation de post-marché une mission de contrôle et de vérification des transactions Effectuer des rapprochements entre les données du back office et du front office Élaborer des tableaux de bords pour le front office Mettre en place des schémas de traitement administratif pour les nouveaux produits Observatoire des métiers, des qualifications

Guide. des métiers-repères de la banque. Édition 2014

Guide. des métiers-repères de la banque. Édition 2014 Édition 2014 Guide des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers Guide des métiers-repères de la banque Observatoire des métiers, des qualifications Adresse et communication de l Observatoire

Plus en détail

Distribution et développement commercial

Distribution et développement commercial 03 Distribution Cte famille rassemble des métiers dont la finalité est de participer à la isation des contrats ou produits de l entreprise, soit en réalisant des actes de vente, soit en encadrant, animant

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise

OFFRE DE FORMATIONS. MODULE 3 2 jours : Le management commercial de l entreprise OFFRE DE FORMATIONS 1 Accompagnement des cadres et des dirigeants MODULE 1 2 jours : Améliorer son efficacité managériale 1- Se connaître Gestion du temps et ses priorités Prise de recul et posture manager

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES 422 Finances publiques Le domaine fonctionnel Finances publiques regroupe les emplois relatifs à la gestion des finances publiques, en matière de ressources, de dépenses, d établissement et de vérification

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

//métiers. Les métiers de l import-export

//métiers. Les métiers de l import-export //métiers Les métiers de l import-export Famille de métiers achats // Acheteur international... // Agent acheteur... Famille de métiers marketing // Directeur marketing... // Chef de produit... // Support

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes.

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes. LA SOCIETE Notre client, CAFOM, acteur majeur du secteur de la grande distribution spécialisée dans l équipement de la maison (meubles et décoration) recherche son : MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE

DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE DOSSIER DE PRESSE TRAVAILLER DANS LA BANQUE- ASSURANCE CONTACT : Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes Contact ; Fabienne Lehoux Responsable Stratégie Communication Iléana Fayette Attachée de presse 04 78 14

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION

DEFINITION DE FONCTION DEFINITION DE FONCTION Responsable d Agences Rhône MJ 705/001/C Michaël JOLY Consultant Jean-Baptiste RONZE Chargé de Recherche 3, place Louis Pradel - 69001 LYON Tél. : 04 72 74 44 30 Fax: 04 78 52 36

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Descriptif du poste de. Chargé d Affaires au sein du Groupe CIM

Descriptif du poste de. Chargé d Affaires au sein du Groupe CIM Consultant : Alain VERHACK Date : 03/02/2014 Descriptif du poste de Chargé d Affaires au sein du Groupe CIM Page 2 sur 5 SOCIÉTÉ NOM : Groupe CIM ADRESSE DU SIÈGE : 55, rue du Bois Chaland CE 2928 Lisses

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

OPIIEC. Famille. Sous-famille : Intitulé de l emploi-type INGÉNIEUR COMMERCIAL. Appellations couramment utilisées

OPIIEC. Famille. Sous-famille : Intitulé de l emploi-type INGÉNIEUR COMMERCIAL. Appellations couramment utilisées Famille COMMERCIAL Sous-famille : Intitulé de l emploi-type Appellations couramment utilisées Ingénieur d affaires Responsable grands comptes Ingénieur de promotion des ventes Appellations équivalentes

Plus en détail

Chargé-e de clientèle banque

Chargé-e de clientèle banque Chargé-e de clientèle banque Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

Lycée Bertrand d Argentré

Lycée Bertrand d Argentré Lycée Bertrand d Argentré 15 rue du Collège BP 90 620 35 506 VITRE Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG) Les objectifs de la série STMG Favoriser la poursuite d études supérieures

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

En l espace de 30 ans, les banques françaises ont vécu de très profondes

En l espace de 30 ans, les banques françaises ont vécu de très profondes Avant-propos De la formation initiale à la formation continue, le secteur bancaire et financier dispose d une large palette de filières d enseignement et de perfectionnement. En dépit des différences entre

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION La fiche de fonction est un outil d organisation du travail. Elle a pour but de répertorier les missions et les principales activités associées à la fonction de

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants.

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants. Vendre à la Banque Découvrir avec nos experts le secteur bancaire, ses acteurs, ses organisations, ses enjeux règlementaires et concurrentiels. Parler le langage «métier» avec vos interlocuteurs du secteur

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Programmes de Bachelor

Programmes de Bachelor En partenariat avec Programmes de Bachelor Genève Barcelone Moscou Kazakhstan Abu Dhabi Dubai Arabie Saoudite USA Algérie ALGER-Centre : 42 Rue Ahmed Zabana, 2eme étage (Face à la rue Meissonier & Près

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Promotion 2/2 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : ClermontFerrand Master Gestion de patrimoine Objectif de ce master : Former des cadres de haut niveau dans le domaine du conseil patrimonial en leur

Plus en détail

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Résultats de l enquête nationale sur le devenir des diplômés 2009 de Licence

Plus en détail

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE --- DEFINITION D'EMPLOI: Chargé d'affaires Gestion Privée Code emploi: Filière d'activité: Ventes et Services Clients Métier: Gestionnaire de Clientèle Spécialisée Rôle: Spécialiste

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Le (la) titulaire de ce diplôme accueille le public et les usagers, les entreprises, les associations ou les administrations. Il (elle) est

Plus en détail

Certificat Marchés Financiers. Produits - Fonctionnement - Réglementation - Comptabilisation - Suivi des risques

Certificat Marchés Financiers. Produits - Fonctionnement - Réglementation - Comptabilisation - Suivi des risques Certificat Marchés Financiers Produits - Fonctionnement - Réglementation - Comptabilisation - Suivi des risques Cursus à destination des responsables bancaires et financiers Programme développé à Casablanca

Plus en détail

Annexe 1 : Post DUT. Tendance générale à la poursuite d études après le DUT :

Annexe 1 : Post DUT. Tendance générale à la poursuite d études après le DUT : Annexe 1 : Post DUT Après le DUT la poursuite d études est possible. Tendance générale à la poursuite d études après le DUT : 74 % des diplômés de DUT (toutes spécialités confondues) ont poursuivi leurs

Plus en détail

épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE

épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE Tenue de Compte épargne SALARIALE DES SERVICES SUR MESURE POUR LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE Faire équipe avec votre société pour le succès de votre plan d épargne salariale Mettre

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Attache commercial/attachée commerciale bancaire (33212 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Attaché commercial bancaire........................................

Plus en détail

BAC Pro - Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle)

BAC Pro - Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 09/02/2016. Fiche formation BAC Pro - Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) - N : 6567 - Mise à jour : 15/12/2015 BAC

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Durée des études : 2 années d'étude (M1, M2) composées chacune de deux semestres

Durée des études : 2 années d'étude (M1, M2) composées chacune de deux semestres MASTER Droit, Économie,Gestion MENTION, Contrôle, Audit SPECIALITE Métiers de la Banque et de la Nature Formation diplômante Type de diplôme : Master professionnel Site(s) géographique(s) : Tours Durée

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1 AGENT D ENTRETIEN Catégorie I niveau 1 Formation générale : pas d exigence particulière Agence Gérant immobilier Il/ ou elle exécute des travaux d entretien dans les parties communes des immeubles (locaux

Plus en détail

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO 2015 Van Kemmel Jerome 05/06/2015 Ce document reprend les connaissances et savoirs faire, ainsi que le niveau acquis à ce jour. Grille de lecture : Nature des compétences

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise

M1402 - Conseil en organisation et management d'entreprise Appellations (Métiers courants) Assistant / Assistante en organisation Chef de projet en organisation Auditeur organisationnel / Auditrice organisationnelle Responsable développement durable et RSE - responsabilité

Plus en détail

Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor banque assurance

Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor banque assurance Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 29/06/2016. Fiche formation Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor banque assurance - N : 21218 - Mise à jour : 15/02/2016

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René Palacin Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

BTS management de l unité commerciale.

BTS management de l unité commerciale. BTS management de l unité commerciale. Objectif : Le ou la titulaire du BTS peut prendre la responsabilité de tout ou partie d'une unité commerciale: Magasin, supermarché, agence commerciale, entreprise

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Immobilier Secteur Domaine Sciences humaines et sociales 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau 6

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGION CENTRE Direction Formation Professionnelle 9, rue St Pierre Lentin 45041 ORLEANS CEDEX 1 Tél: 02.38.70.30.30 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION

Plus en détail

Assistant Chef de projet Formation H/F

Assistant Chef de projet Formation H/F Assistant Chef de projet Formation H/F BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté d aller

Plus en détail

Plan de formation Cursus Diplômant Euridis Formation Continue

Plan de formation Cursus Diplômant Euridis Formation Continue Plan de formation Cursus Diplômant Euridis Formation Continue Matière Durée en jours Communiquer de façon adaptée et productive Son propre Profil - Diagramme et traitement des relations potentiellement

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 3

Licence de Gestion Syllabus de l année 3 Le descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

Gestion du patrimoine et assurance-vie (08/10/2014)

Gestion du patrimoine et assurance-vie (08/10/2014) Gestion du patrimoine et assurance-vie (08/10/2014) Vous êtes étudiant en master Banque-Finances, vous avez besoin d un document sur la gestion du patrimoine ou l'assurance-vie, la bibliothèque universitaire

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Commercial(e) Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Commercial(e) Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Commercial(e) Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5 Contexte

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

Professionnels du secteur financier. Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance

Professionnels du secteur financier. Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance Professionnels du secteur financier Une plateforme dédiée pour un partenariat de confiance Gérants externes, conseillers financiers indépendants, appuyez-vous sur un grand groupe bancaire L EXPERTISE D

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale CQP gestionnaire conseil de la Sécurité sociale - CPNEFP 13 juin 2012 1 Sommaire 1. Origine de la demande 2. Opportunité

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE DOMAINE «COMMUNIQUER TRANSMETTRE» C01-2007 - TRAITER DE L INFORMATION ORALE élément 1.1 : traiter des demandes en lien avec l extérieur élément 1.2

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES

ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES E20 TOG CORRIGE ÉPREUVE ÉCRITE TECHNIQUES D'ORGANISATION ET DE GESTION APPLIQUEES AUX ACTIVITES BANCAIRES Le présent corrigé est donné à titre indicatif. Note aux correcteurs D autres réponses sont possibles.

Plus en détail

Rothschild Patrimoine

Rothschild Patrimoine Rothschild Patrimoine Rothschild & Cie Banque, Maison indépendante, à taille humaine et hautement spécialisée, a créé Rothschild Patrimoine, afin de répondre aux exigences des particuliers fortunés, et

Plus en détail

BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE

BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE BIEN COMMUNIQUER AU TÉLÉPHONE (confirmés) 3 jours (débutants) Améliorer sa prospection téléphonique. Améliorer son accueil client au téléphone. Améliorer sa relation client/prospect au téléphone. Savoir

Plus en détail

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE)

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) PRINCIPE Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) a pour objet : De mesurer et certifier les compétences constatées en milieu de travail, indépendamment

Plus en détail

Licence Professionnelle. Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement

Licence Professionnelle. Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement Licence Professionnelle Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement En bref Face aux mutations que subissent aujourd'hui les filières agricoles, un certain nombre de métiers de la filière agroéquipement

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage J2C24 Administration et pilotage - IE Domaine d application - Support au pilotage des unités Il/elle réalise des études ou des analyses permettant

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil OPIIEC, le 5 mars 00 Secteur des Etudes et du Conseil Observatoire Paritaire des métiers de l Informatique, de l Ingénierie, des Etudes et du Conseil Aire de mobilité Consultant senior en Emploi type de

Plus en détail

Assistant Account Manager H/F

Assistant Account Manager H/F Assistant Account Manager H/F Au sein de BNP Paribas, BNP Paribas Leasing Solutions est le métier spécialisé dans les solutions de crédit-bail et les solutions locatives pour équipements professionnels

Plus en détail

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Remarques générales sur les modifications effectuées par les services du SGG :

Plus en détail

DIAGNOSTIC INNOVATION CROISSANCE CENTRE

DIAGNOSTIC INNOVATION CROISSANCE CENTRE Raison Sociale : Diagnostiqueur : Interlocuteur : Lieu du diagnostic : Fonction : Date du diagnostic : DIAGNOSTIC INNOVATION CROISSANCE CENTRE Raison sociale : Année N -1 Evolution de la situation Prise

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail