La biomasse, source d énergie?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La biomasse, source d énergie?"

Transcription

1 Paul MATHIS Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012

2 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher les machines, de fabriquer des matériaux, d avoir l électricité pour tous ses usages, etc. (mécanique, chimique, nucléaire, calorifique, électrique, ) Unités : Joule / calorie / kw.h / tep (et Mtep) / ev 1 tep = 11,6 kw.h

3 Les sources d énergie primaire (Monde) : Combustibles fossiles 81% pétrole : transports charbon : électricité gaz : chaleur, électricité Énergies renouvelables 13% [dont 10% de bois] : tous services énergétiques Énergie nucléaire 6% électricité

4 Stocks limités de combustibles fossiles Durée de vie des réserves (réserves/production) Charbon et assimilés 118 ans Pétrole 46 ans Gaz naturel 59 ans De fortes incertitudes (ex : gaz et pétrole de schiste) BP Statistical review of world energy 2011

5 Les gaz à effet de serre (GES) Combustion des combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz) Schéma de principe : C + O 2 CO 2 + chaleur (utilisée) CO 2 : inéluctable! CO 2 s accumule dans l atmosphère effet de serre réchauffement autres effets : pluviométrie, phénomènes extrêmes, fusion des glaces, niveau des mers, perte de biodiversité, luttes pour les terres, migrations forcées, etc. +2 ou +6 en 2100?

6 Les énergies renouvelables Ont leur source dans la lumière solaire (98%) -- hydroélectricité -- énergie éolienne -- chauffage solaire --photoélectricité -- biomasse bois, déchets du bois déchets agricoles et urbains cultures énergétiques : biocarburants N ont pas leur source dans la lumière solaire (2%) énergie des marées géothermie

7 Origine de la biomasse : la photosynthèse CO 2 O 2 [CHOH] H 2 O sol eau, sels minéraux

8 La biomasse, c est quoi? [bio : vivant ; masse : quantité] Plante Photosynthèse Matière végétale (énergie de la lumière CO2, eau) Forêt (bois) Cultures (fruits, racines) [cellulose + hémicellulose [sucres, amidon, huiles] +lignine = lignocellulose] Déchets Bois, élevage, IAA, Déchets ménagers, etc.

9 A quoi sert la biomasse? Utilisée traditionnellement par les humains Nombreux usages de la biomasse (en augmentation) : Alimentation (priorité) Matériaux (bâtiment, textiles, ) Pourquoi? Chimie bio-sourcée Pourquoi? Énergie (chauffage, biocarburants) Ce n est pas d abord de l énergie! Mais déchets et fin de vie énergie (ex : bois) Nombreux usages : faire des priorités

10 La biomasse, des molécules Molécules importantes pour l alimentation : protéines, sucres, lipides, vitamines, Molécules importantes pour l énergie : Sucres : production de biocarburants (éthanol) Lipides : production de biocarburants (biodiesel) Cellulose + hémicellulose + lignine = lignocellulose (biocarburants de seconde génération) Toutes molécules : combustion Molécules importantes pour le bâtiment : lignocellulose Molécules importantes pour la chimie : toutes

11 Formation de biomasse par photosynthèse : CO 2 + H 2 O + énergie (lumière) [CHOH] + O 2 Utilisation de la biomasse par respiration (animaux) : [CHOH] + O 2 CO 2 + H 2 O + énergie (diverse) Bilan : énergie (lumière) énergie (diverse) tous les besoins des êtres vivants Cycle planétaire du carbone et de l oxygène

12 Formation de biomasse par photosynthèse : CO 2 + H 2 O + énergie (lumière) [CHOH] + O 2 Utilisation de la biomasse par combustion : [CHOH] + O 2 CO 2 + H 2 O + énergie (chaleur) Bilan : énergie (lumière) énergie (chaleur) Bilan de CO 2 nul si l utilisation de biomasse égale sa formation par photosynthèse. Mais : -- Production nette de CO2 : Déforestations -- Prise nette de CO 2 : Croissance durable d arbres

13 Trois choses importantes : Stockage de l énergie Éolien, photovoltaïque : énergies intermittentes Biomasse : énergie stockée Ordres de grandeur Energie que la Terre reçoit du soleil : Energie stockée (biomasse) : 7 Energie utilisée par l humanité : 1 Energie primaire (France) : 200 Mtep/an Energie nette de biomasse : 1 tep/ha/an* Besoin de 200 Mha (surface terres agricoles et forêts : 40 Mha) (modestie! Usages bien ciblés) * Production d huile d un ha de colza : 1 tep/ha/an

14 Biomasse : production brute, production nette Production brute (P B ) : ce qui est recueilli, utilisable (ex : bois de chauffage ; biodiesel ; biométhane ; etc.) Production nette (P N ) : P B diminuée de l énergie utilisée (ex : engrais ; travaux agricoles ; distillation de l éthanol ; machines des usines ; etc.) P N = P B énergie utilisée Notion générale, mais essentielle pour les biocarburants et toutes cultures dédiées.

15 La place de la biomasse pour bilan CO2 Rôle essentiel : Stockage du carbone : bois d œuvre, bois sur pied, biomasse du sol Rôle modeste : Transports : remplacement du pétrole Chaleur : remplacement du gaz et du fioul

16 Energie : comment utiliser la biomasse On la brûle chaleur [chauffage ; cuisson ; chaleur industrielle et agricole] On produit des biocarburants [éthanol : essence ; biodiesel : gazole] On produit du biogaz (biométhane) à partir de déchets humides [utilisation comme le gaz naturel] On produit de l électricité et de la chaleur (cogénération) [incinération de déchets ménagers ; papeteries]

17 Les transports : un cas difficile pour la transition énergétique! Dépendent à 95% du pétrole, Consomment 50% du pétrole produit, Augmentent de 3% par an. Solutions : Diminution des besoins de transport (aménagement du territoire) Moindre consommation : (modes doux moteurs plus efficaces transports collectifs) Carburants non pétroliers : (voiture électrique, voiture à hydrogène, biocarburants) Réglementation (vitesse, péage urbain), taxe carbone, etc. Pas de miracle, mais des efforts de tous!

18 Les biocarburants 1 ère génération : [«agrocarburants»] Remplacement de l essence (éthanol) Sources : plantes sucrières (canne, betterave), céréales (blé, maïs), etc. Remplacement du gazole (biodiesel) Sources : oléagineux (colza, tournesol, palmier, soja) Avantages : fonctionnent ; presque compétitifs. Problèmes : Faible production nette (P N = P B intrants énergie) 1 tep/ha/an Besoin de beaucoup de sols de qualité Bilan GES médiocre

19 Les biocarburants 2 ème génération : [à l étude ; filière lignocellulosique] Sources : bois, herbes cultivées (miscanthus) et pailles INTERET : biomasse plus abondante, facile à produire Remplacement de l essence : filières enzymatiques Remplacement du gazole : gazéification et synthèse de carburant liquide Remplacement du GNV : biométhane obtenu par méthanisation de déchets 3 ème génération : les algues (au stade de la recherche)

20 Quel potentiel pour les biocarburants? -- Procurer un revenu aux agriculteurs : oui (payé par les consommateurs) -- Produire pour nos besoins de transport : oui pour 5% ; au-delà : lignocellulose (2030?), biométhane ; sous réserve de bon bilan -- Lutter contre les émissions de gaz à effet de serre :? à 7% d incorporation, en France, il faut importer; Importation de pays du Sud déforestations mauvais bilan GES Paquet 3x20 de l UE : incorporer 10%! Il faut le remettre en cause!

21 Biomasse et production de chaleur Les besoins de chaleur en France : 84 Mtep (gaz 42%) Potentiel des forêts en bois-énergie Bois de chauffe 10 Mtep Déchets 6 Mtep Les difficultés Forêt sous-exploitée 20 Mtep? Circuits d approvisionnement et prix Pollution atmosphérique

22 Les risques au niveau de l utilisation de l énergie CO 2 (on en parle : changement climatique) Hydrocarbures et particules (on n en parle pas) : 3 millions de morts/an Le charbon (pays producteurs) Les véhicules (diesel) La biomasse (surtout pays du Sud) solutions : poêles et chaudières plus efficaces filtration des fumées (grosses installations)

23 Vision concrète des besoins et des sources Exemples pour la biomasse La Suède : Bois Chaufferies collectives Réseaux de chaleur Le Brésil : Canne à sucre Ethanol (biocarburant) Le Niger : un peu de bois de feu Le problème des carburants : Des quantités énormes, à très faible coût!

24 Exporter du blé ou produire de la biomasse énergie? En France, 5 Mha pour les cultures d exportation (céréales) Un choix à faire : -- Continuer dans cette voie Est-ce bon pour les pays du Sud, dans une perspective d autosuffisance alimentaire? -- Produire de la biomasse pour des transformations locales (matériaux, chimie, carburants) Faire le bilan : emplois, balance commerciale?

25 Conclusions Une source d énergie : oui Faible production / ha Voir les choses concrètement Une énergie décarbonée parmi d autres (utile pour la transition énergétique, avec le nucléaire et les autres énergies renouvelables)

26 Pourquoi une transition énergétique : parce qu on va dans le mur! Problème essentiel (action urgente) : Réchauffement climatique Laisser-faire (BAU, business as usual) +4 à +6 C en 2100 «Trop de pétrole» (Henri Prévot) Problème important, mais secondaire : Epuisement des combustibles fossiles Réserves limitées (environ 100 ans) «On va manquer de pétrole» (vox populi) «La transition énergétique, c est sortir des combustibles fossiles» 81% de la consommation mondiale d énergie!

27 Les trois piliers de la transition énergétique à mettre en route : Efficacité énergétique (moins d énergie, moins de CO2) Electronucléaire Energies renouvelables (énergies décarbonées) Quelle place pour la biomasse parmi les énergies renouvelables?

28 Site Cofély «Le bois-énergie, votre énergie locale et renouvelable» Nantes, t de biomasse/an ; production 2 tep/ha/an ; zone avec 25% de forêt productive ; besoin de km 2 (30x40 km). Mais le bois sera-t-il local ou importé? (manque de détails) Gardanne (La Provence, 6/2/2012) : Réduction de t/an de CO 2 ; soit 200 ktep de charbon remplacé par 200 ktep de bois ; production de 2 tep/ha/an ; zone avec 33% de forêt productive et collecte de 50% de la production (déchets) ; besoin de km 2 (60x100 km), soit un département français moyen. Problèmes de collecte et de transport du bois

Exercice d entraînement

Exercice d entraînement Exercice d entraînement En cas de difficulté, ne restez pas bloqué. Gérez votre temps. Plus de 5 min sur une question, c est du temps perdu et un stress qui s installe et qui vous fera perdre des moyens

Plus en détail

Dossier d information: Les biocarburants

Dossier d information: Les biocarburants Dossier d information: Les biocarburants en France Contexte : une forte diésélisation liée à une taxation plus élevée de l essence millions de tonnes 40,0 35,0 30,0 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 Immatriculations

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles Pr Jean-Michel Lavoie (Ph.D) Département de génie chimique et de génie biotechnologique Faculté

Plus en détail

Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08. Les biocarburants. Description et enjeux des filières

Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08. Les biocarburants. Description et enjeux des filières Albin Cancian Spécialisation SGE 15 / 01 / 08 Les biocarburants Description et enjeux des filières De quoi parle-t-on exactement? 1) Définition Carburant produit à partir renouvelables et non fossiles.

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE Nom :. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles 1. Quels sont les gaz généralement inclus dans le secteur de l'énergie, conformément au

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière L'impact des biocarburants sur l'effet de serre Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 9, Numéro 5, 296-8, Septembre - Octobre 2002, La filière Auteur(s) : Etienne POITRAT, ADEME (Agence de l'environnement

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche Les biocarburants chez TOTAL Olivier Alexandre Directeur Recherche IFP, Panorama - 8 février 2007 2 IFP, Panorama Le contexte actuel Une demande européenne gravement déséquilibrée Doublement de la consommation

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Remerciements. EFMA European Fertilizer Manufacturers Association Av E. Van Nieuwenhuyse, 4 B-1160 Brussels-Belgium www.efma.org

Remerciements. EFMA European Fertilizer Manufacturers Association Av E. Van Nieuwenhuyse, 4 B-1160 Brussels-Belgium www.efma.org Remerciements Ce dossier technique est pour une grande part la traduction de la brochure EFMA publiée en anglais Producing bioenergy and making the best of european land sous la direction de Christian

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015

Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence de clôture OUI Biomasse. www.oui-biomasse.info 1 26.06.2015 Umweltauswirkungen durch Biomassenutzung Etude d impact de l utilisation de la biomasse sur l environnement 26.Juni 2015 / 26 juin 2015 Akademiehotel Karlsruhe Abschlusskonferenz OUI Biomasse / Conférence

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

Le climat en question

Le climat en question Le climat en question Sommaire Avant-propos de Leif Johansson Les carburants renouvelables contexte général Sept solutions ; plusieurs critères d étude Changement climatique Effi cacité énergétique Rendement

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Changeons d énergies

Changeons d énergies Changeons d énergies Etat des lieux Le soleil, notre énergie Transition, mode d emploi Alain Vaillant 1 Changeons d énergies Etat des lieux Le soleil, notre énergie Transition, mode d emploi Alain Vaillant

Plus en détail

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables en Ile-de-France Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables : définition Les nergies renouvelables par opposition aux nergies de stock (fioul, charbon, gaz,

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1

G. Dayma - L. Le Moyne - ISAT CARBURANTS Page 1 CARBURANTS Page 1 Carburants solides ou primaires : bois, tourbe, charbon Carburants liquides : essence, gazole, fuel, kérosène Carburants gazeux : GPL, GNV, Hytane, hydrogène Page 2 Caractéristiques physico-chimiques

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC Production d énergie et consommations finales en Basse-Normandie Etat des lieux 2011 Evolution 2008-2011 Unité de méthanisation de Cavigny (50),

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

Quels sont nos besoins en énergie?

Quels sont nos besoins en énergie? Quels sont nos besoins en énergie? 1) Qu est-ce ce que l énergie? A quoi sert-elle? 2) Dessine plusieurs énergies utilisées dans la vie quotidienne en nommant chacune d entre elles. Pour bien comprendre...

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Les messages clés du scénario énergétique développé par le CIRED et le RAC dans le cadre du projet européen ENCI- Lowcarb

Les messages clés du scénario énergétique développé par le CIRED et le RAC dans le cadre du projet européen ENCI- Lowcarb Les messages clés du scénario énergétique développé par le CIRED et le RAC dans le cadre du projet européen ENCI- Lowcarb Contact : Meike Fink - Chargée de mission climat & énergie - meike@rac-f.org -

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Le résidentiel Scénario tendanciel régional

Le résidentiel Scénario tendanciel régional Le résidentiel Scénario tendanciel régional 999 :,8 (% du bilan),5,5,5 Chauffage : RT/5 ; pas de réhabilitation Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon CU d ECS : +5% entre 5 et

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions

Histoire des transports - Annexe 4 : Cartes questions - Annexe 4 : Cartes questions Que doit-on porter pour se protéger d une chute de vélo? Un casque, et éventuellement des genouillères et coudières. Que doit-on avoir sur son vélo pour avertir d un danger?

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

ÉNERGIE : DÉFINITIONS ET PRINCIPES

ÉNERGIE : DÉFINITIONS ET PRINCIPES DÉFINITION DE L ÉNERGIE FORMES D ÉNERGIE LES GRANDS PRINCIPES DE L ÉNERGIE DÉCLINAISONS DE L ÉNERGIE RENDEMENT ET EFFICACITÉ DÉFINITION DE L ÉNERGIE L énergie (du grec : force en action) est ce qui permet

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE:

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: État de situation et opportunités Michel Lachance CQVB 7 décembre 2012 East Angus PLAN Contexte la biomasse : une source d énergie pour le Québec Systèmes de chauffage Chauffage

Plus en détail

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques LES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES Énergie et mobilité durable Les besoins de mobilité actuels conduisent les individus à se tourner vers des transports à la fois rapides et individuels. Ainsi, l automobile assure,

Plus en détail

ENERGIE OBJECTIF - PUBLIC - MATERIEL - LOGICIEL - METHODE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT

ENERGIE OBJECTIF - PUBLIC - MATERIEL - LOGICIEL - METHODE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT 1 sur 8 ENERGIE PLAN: OBJECTIF - PUBLIC - MATERIEL - LOGICIEL - METHODE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT Sites utilisés pour cette recherche: Panorama des différentes sources d'énergie Répartition

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS

GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS Bilan Carbone Entreprises et Collectivités GUIDE DES FACTEURS D EMISSIONS Version 6.1 Calcul des facteurs d émissions et sources bibliographiques utilisées Chapitre 2 Facteurs associés à la consommation

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Agriculture et industrie Consommations d énergie finale et émissions de GES Industrie : ¼ des consommations d énergie Plus de 30% si l on cumule

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Atelier prospectif Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Pour mettre un pied de page, cliquez sur l onglet «Insertion» GrDF, distributeur de gaz

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

la Contribution Climat Energie

la Contribution Climat Energie Paris le 05/09/2009 la Contribution Climat Energie 1. Quelle assiette aura la CCE? a. Assiette : La CCE serait une contribution additionnelle aux taxes intérieures (TIPP, TICGN, TICC), assise sur l ensemble

Plus en détail

2- L énergie. À quoi sert l énergie?

2- L énergie. À quoi sert l énergie? 2- L énergie I- À quoi sert l énergie? Les élèves ont travaillé par deux sur une situation de recherche. Chaque binôme reçoit un nom de la liste ci-dessous et doit dire à quoi l objet sert et quelle est

Plus en détail

Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité

Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité Provence 4 Centrale thermique à Biomasse Bilan économique, énergétique, climatique de cette unité de production d électricité Résumé Le bureau d étude ECO-MESURE a été par le collectif citoyen de vigilance

Plus en détail

Colloque de l ABECE sur le pic de pétrole, jeudi 29 novembre 2012, Mons.

Colloque de l ABECE sur le pic de pétrole, jeudi 29 novembre 2012, Mons. Colloque de l ABECE sur le pic de pétrole, jeudi 29 novembre 2012, Mons. Petits extraits Le pic du pétrole : réalité passée, actuelle ou future? Patrick Brocorens, Président de l ASPO. L idée de pic pétrolier

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

Eléments pour une politique de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre

Eléments pour une politique de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre Eléments pour une politique de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre Le gouvernement Raffarin et le Parlement ont fixé comme objectif que nous réduisions nos rejets de Gaz à effet de Serre d'un

Plus en détail

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale

Bilan des Emissions de GES. Restitution finale Bilan des Emissions de GES Restitution finale 19/11/2012 Agenda Synthèse de la collecte des données Modifications vs. restitution intermédiaire Présentation des résultats actualisés Plan d actions de réduction

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction...3. 2. Moteurs. 5. 2.1 Technologie Hybride 5 2.2 La voiture à hydrogène 7 2.3 La voiture électrique 8

Table des matières. 1. Introduction...3. 2. Moteurs. 5. 2.1 Technologie Hybride 5 2.2 La voiture à hydrogène 7 2.3 La voiture électrique 8 Gymnase de Nyon C d ERN Physique 2 Table des matières 1. Introduction...3 a) Privés et publics..3 b) Carburants et énergies actuels..4 2. Moteurs. 5 2.1 Technologie Hybride 5 2.2 La voiture à hydrogène

Plus en détail

Cogénération et micro-cogénération

Cogénération et micro-cogénération Méziane Boudellal Cogénération et micro-cogénération Solutions pour améliorer l efficacité énergétique 2 e édition Illustration de couverture : SenerTec Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058784-1 Préface

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE

PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE PERSPECTIVES ENERGETIQUES ET AGRICULTURE Les Enjeux Défi démographique: 9 milliards en 2050 soit 0.2 ha par habitant contre 0.3 ha en 1990 Défi de gestion des ressources: préservation de la qualité des

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013 1 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations

Plus en détail

Les Energies Renouvelables

Les Energies Renouvelables Les Energies Renouvelables Antoine Moreau Antoine Moreau Maître de Conférences Université Blaise Pascal Les Energies Renouvelables L'énergie sur terre Le défi énergétique Les sources renouvelables d'énergie

Plus en détail

La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène

La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 41 47 La technologie d'un nouveau carburant: Mélange gaz naturel/hydrogène M. Belacel 1*, B. Mahmah 1, N. Salhi 2 et G. Morsli 1 1 Division Hydrogène

Plus en détail

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES L énergie : un concept abstrait Intervenants Bénédicte de Bonneval Gabriel Soum Fernand Padilla I- INTRODUCTION Définitions Activité : le ventilateur électrique

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche

La gestion de l énergie dans les transports terrestres. Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche La gestion de l énergie dans les transports terrestres Jean-Paul HERMANN Secrétaire exécutif à la Recherche L énergie est : un enjeu politique un enjeu économique un enjeu sociétal un enjeu environnemental

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

Carburants et véhicules alternatifs

Carburants et véhicules alternatifs Carburants et véhicules alternatifs Mise à jour le 18/03/2008 Le secteur des transports est aujourd hui très dépendant des carburants fossiles, et le principal émetteur de gaz à effet de serre. L Union

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

Commande Réf. : MAP 05.B1.05.01.

Commande Réf. : MAP 05.B1.05.01. Maîtrise de l énergie et autonomie énergétique des exploitations agricoles françaises : état des lieux et perspectives d actions pour les pouvoirs publics Commande Réf. : MAP 05.B1.05.01. Etude ayant bénéficié

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

Avec le soutien de. Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne. www.biograce.

Avec le soutien de. Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne. www.biograce. Avec le soutien de Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants dans l Union européenne www.biograce.net Calculs harmonisés d émissions de gaz à effet de serre des biocarburants

Plus en détail

2. L offre et la demande d énergie: tendances et perspectives

2. L offre et la demande d énergie: tendances et perspectives 5 2. L offre et la demande d énergie: tendances et perspectives La demande d énergie devrait s accroître considérablement dans les années à venir à cause de l augmentation de la population et du développement

Plus en détail