«Nous avions huit vaches et cent poules»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Nous avions huit vaches et cent poules»"

Transcription

1 «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie. Nous sommes restés avec mon père et c est ma grand-mère qui nous a élevés. J avais deux frères mais ils sont tous les deux décédés. Je suis allée à l école et déjà à 13 ans, je voulais arrêter pour aider mon père, mais je n avais pas le droit ; j ai donc passé mon certificat d étude à 14 ans avant de quitter l école. J étais fière d avoir réussi le certificat car c était difficile et il y en avait peu qui l avaient. Après, je suis allée directement travailler dans l agriculture. Là J ai tout appris. On faisait tout nous même : le pain, la viande, etc. Nous avions 8 vaches et 100 poules. On cultivait aussi la terre. Le mardi, j allais au marché pour vendre mes œufs et mon beurre ; il fallait prendre le bus pour y aller, c était lourd à l aller mais plus léger pour le retour. Je ne me suis pas mariée, je suis restée célibataire. Et puis j ai vieilli, et je ne pouvais plus rester seule, alors j ai vendu ma ferme et je suis venue ici à Sarralbe. Et comment s est passée la période de la guerre? Pendant la guerre, nous avons été évacués en Charente et au retour notre maison était pillée. Je me souviens que nous devions aider à creuser des tranchées pour les Allemands et même le curé devait y participer.» Avez-vous des bonnes recettes de grand-mère à nous transmettre? Je sais surtout que les tisanes à la camomille peuvent soigner les maux de ventre. Pouvez-vous citer une de vos passions? J aime beaucoup jouer aux cartes ; d ailleurs je joue encore avec ma voisine de chambre qui est centenaire. Nous sommes ensemble comme deux sœurs et on nous appelle les jumelles.»

2 «Je suis âgée de 93 ans, c est une courte vie!» Quel portrait pouvez-vous faire de vous-même? Portrait de Mme Irène GRAPIN «Je m appelle Irène GRAPIN. Je suis âgée de 93 ans, c est une courte vie! Je suis née en 1920 à Diemeringen dans le Bas-Rhin. Mon père était cheminot, nous devions déménager souvent. En 1939, je me suis fiancée avec un militaire de carrière, nous devions nous marier lorsque la guerre a été déclarée. Je ne l ai plus revu jusqu en 1945, il était prisonnier pendant un certain temps. Nous communiquions par courrier mais je sais que les Allemands lisaient toutes les lettres. Après la guerre, j ai trouvé un poste à Sarreguemines. J avais fait des études de «surintendante», ce qui correspond aujourd hui au travail d assistante sociale. Je me suis mariée et nous avons eu deux enfants un garçon maintenant retraité et qui était comptable et une fille professeur d anglais. Mon mari est décédé jeune. Des années plus tard, j ai rencontré un compagnon et j ai vécu pendant 33 ans avec lui à Sarralbe. Cela fait seulement quelques jours que je suis en maison de retraite ici. Pour nous, tout a commencé lorsque mon père, un beau jour, n a pas fait le salut à Hitler, qui était, à l époque, obligatoire. Il a été dénoncé pour nonrespect et suite à cela, un Allemand est venu chez nous pour nous demander de faire un choix. Il y avait deux possibilités, soit on signait pour obtenir la nationalité allemande, soit on choisissait de rester français et alors nous étions expulsés. Mon père a choisi la seconde option ; nous avions alors 30 minutes pour préparer nos affaires et quitter la maison. Les valises devaient être vite faites. Nous devions partir pour la France libre. Nous avons pris le train et nous voilà arrivés à Chalon-sur-Saône A la gare, tout le monde avait le drapeau français et on chantait «la Marseillaise». On est ensuite partis à Lyon et après nous sommes restés en Aveyron pendant quelques temps. Mon frère avait 18 ans, il est rentré dans la résistance. A la fin de la guerre quand nous sommes revenus, on avait tout perdu, la maison était encore là, mais elle était totalement vide. Quel serait l objet qui vous correspond le plus? Comment avez-vous vécu la période de la guerre? J ai toujours aimé les livres lorsque ma vue a progressivement baissé et qu il m était impossible de lire, j étais malheureuse. Heureusement que les livres audio existent aujourd hui!

3 «J adorais mon métier, j avais beaucoup de responsabilités» Portrait de Mr. SCHMITT Eric Qu est ce qui a été important dans votre vie? «Mon métier Je l ai beaucoup aimé et je me suis beaucoup investi dans mon travail. J étais électronicien et je dirigeais une entreprise. J ai participé à la fabrication des émetteurs de télévision en noir et blanc puis en couleurs. J ai aussi participé à la fabrication des émetteurs radio et téléphoniques. J ai travaillé 13 ans à la SANEF. J adorais mon métier, j avais beaucoup de responsabilités. Quelles sont vos passions? J ai plusieurs passions. J adore les animaux. Je trouve qu ils sont très sensibles. Je les aime tous, ça va du perroquet à la biche en passant par le chien. J avais toujours des animaux à la maison. J aime aussi la musique ; écouter les chansons de mon époque me rappelle des souvenirs. Et puis j aime discuter, rencontrer des personnes. D ailleurs, je pourrais parler d électronique pendant des heures entières.» Quel a été votre parcours de vie? Tout d abord, j ai perdu mon père à 4 ans. Après il y a eu la guerre, j avais 6 ans. Nous sommes partis dans le Massif Central. Je me souviens, nous avions ramené notre chien avec nous. A l âge adulte, je me suis marié et j ai eu trois enfants, deux garçons et une fille. Nous étions heureux avec mon épouse, malheureusement, elle est décédée il y a quelques temps et je suis alors venu ici en maison de retraite.

4 «Avec une pelote de laine ou un bout de tissu, je trouvais toujours quelque chose à faire» Portrait de Mme PORT Armande Pouvez-vous nous raconter quelques souvenirs de jeunesse «Petite, je partageais ma chambre avec ma sœur. On s entendait bien ensemble. Notre frère dormait aussi dans la même pièce, il y avait simplement un rideau qui nous séparait. La chambre était rouge, j arrive encore à me la représenter. Lorsque j avais 18 ans, c était la guerre, j ai été incorporée de force, je devais travailler pour les Allemands. Je suis partie en Allemagne pendant un an. Les six premiers mois, nous devions porter l uniforme et nous étions enfermées comme des militaires. Les six mois suivants, on était un peu plus libre, mais il fallait toujours être présent à l appel. Nous avons travaillé dans une usine de boulons à Stuttgart. C était une période très difficile et j ai perdu beaucoup de copines. Il y avait des bombardements en plein jour. Et après la guerre? Après la guerre, j ai travaillé dans une bijouterie à Sarreguemines jusqu à ce que je me sois mariée. Par la suite j ai eu trois enfants, un garçon et deux filles. J ai travaillé comme cuisinière au collège et à l école communale. Après, je suis venue ici à la maison de retraite quand Annie avait 10 ans. Là, on faisait toutes les tâches : du ménage, des soins, de la cuisine. J aimais beaucoup les soins et le contact avec les patients. Et puis, lorsque j ai arrêté de travailler, je suis venue faire du bénévolat pendant des années. Et maintenant me voilà ici. Quelles sont vos passions? J aimais surtout faire ce qu on appelle ici du «bricolage» J aimais créer des petits objets décoratifs en fonction des saisons. Combien de poupées nous avions fabriqué lorsque j étais bénévole?... Des étagères remplies! C est simple, avec une pelote de laine ou un bout de tissu, je trouvais toujours quelque chose à faire! Maintenant, c est devenu plus compliqué car je vois très mal, mais je peux toujours donner des conseils.»

5 «Notre grand malheur, en tant que malgré-nous, c est que nous étions inscrits comme «volontaires» à Berlin» Portrait de Mr CHARPENTIER Charles Quels sont vos souvenirs d enfance? «Mon père était sévère. J avais deux frères et une sœur et mon père faisait des différences entre moi et les autres. Mais je le respectais quand même. Ma mère était sévère aussi mais elle était juste dans son éducation. Petit, je suis allé à l école et après 14 ans, j aurais aimé continuer mais mon père ne voyait pas les choses de la même manière. Lorsque nous étions évacués, j ai travaillé pendant un temps au chemin de fer et j aurais bien aimé en faire mon métier, mais là encore, mon père ne voulait pas.» Quels sont les souvenirs marquants de votre parcours? Sans hésiter Les souvenirs de guerre. J ai été incorporé de force par les Allemands. Pendant la guerre, j ai appris l italien et un peu le polonais. Mais le souvenir qui reste le plus marquant pour moi, c est lorsque nous sommes restés 15 jours, prisonniers des Américains, sans boire, ni manger. C était très difficile! Nous n avions pas choisi de nous battre pour les Allemands, mais notre grand malheur, c est que nous étions quand même inscrits comme «volontaires» à Berlin. Les Américains n ont pas toujours compris notre situation délicate. Et après la guerre? J ai travaillé à l entreprise Solvay de Sarralbe. Je me suis marié à 30 ans et nous avons habité à Salzbronn. Il y avait beaucoup d inondations alors je me suis décidé, quelques années plus tard, à construire à Sarralbe. Qu est-ce que vous appréciez dans la vie? J aime les promenades en forêt, le contact avec la nature. J ai beaucoup jardiné et bricolé dans ma maison.»

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu Objectif : DELF A2 Ecrire un courriel Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu donnes des précisions sur le livre (auteur, titre, ), des détails sur

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

FRENCH INSTITUTE ALLIANCE FRANCAISE - TEST DE PLACEMENT

FRENCH INSTITUTE ALLIANCE FRANCAISE - TEST DE PLACEMENT FRENCH INSTITUTE ALLIANCE FRANCAISE - TEST DE PLACEMENT Prénom : Nom : Tél : Courriel : Niveau écrit : Oral : Cours proposé : Correcteur : Quelle est votre profession? française je suis journaliste je

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. 1. Quand avez-vous écrit votre premier livre? Angèle «J écris depuis que je suis petite fille, dans

Plus en détail

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Le verbe anglais_new principes 140x200 lundi11/02/13 13:28 Page357 9. Activités à gogo! Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Pourquoi est-ce important? C est assez simple : aucune base de vocabulaire

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Mes souvenirs d'un voyage inoubliable.

Mes souvenirs d'un voyage inoubliable. Mes souvenirs d'un voyage inoubliable. Le jeudi 19 décembre, on est allé à l'usine Ritter Sport. On a commencé par regarder les ingrédients nécessaires pour faire le chocolat. La dame qui nous le présentait

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran

Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran 1 Éva Hébert lisait le slogan affiché sur l écran de l ordinateur. «Grâce à la Clinique pour animaux en détresse, touvez l animal de compagnie idéal!» Tu as oublié le «r» à «trouvez», fit-elle remarquer

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

www.russe- facile.fr

www.russe- facile.fr Apprenez le russe facilement www.russe- facile.fr Ce guide est destiné à partager mon expérience. Je vous explique comment j'ai appris le russe sans douleur. Mon histoire avec le russe A 18 ans je maîtrisais

Plus en détail

La communication à la base d un bon transfert d entreprise familiale

La communication à la base d un bon transfert d entreprise familiale REPORTAGE Martin Archambault, rédacteur en chef Porc Québec, Éleveurs de porcs du Québec marchambault@upa.qc.ca Ferme Roger Santerre La communication à la base d un bon transfert d entreprise familiale

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

fait une promenade dans la cité et on a vu le port. Dans le midi on a manger ensemble avec les animateurs et ça j ai aimer beaucoup parce qu on a

fait une promenade dans la cité et on a vu le port. Dans le midi on a manger ensemble avec les animateurs et ça j ai aimer beaucoup parce qu on a Bonjour je m appelle Milagros Rodriguez Paz et j ai 19 ans. J ai gagné un séjour à Paris de 10 jours. Je me rappelle le jour où je suis arrivé a Paris. Le programme s appelait Allons on France et moi j

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

Mon voyage en Asie a modifié mon regard

Mon voyage en Asie a modifié mon regard Mon voyage en Asie a modifié mon regard Marc est un jeune étudiant en médecine de vingt-deux ans. Il nous fait part de sa réflexion à partir d un voyage de trois mois en Asie. Pouvez-vous résumer ce voyage

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT. Agent commercial indépendant

PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT. Agent commercial indépendant PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT Agent commercial indépendant Présentation Isabelle Blanchard et Xavier Dupin sont deux agents commerciaux de «La Vache qui Print» Xavier Dupin a fait des études marketing

Plus en détail

1. Un dîner presque parfait

1. Un dîner presque parfait 1. Un dîner presque parfait Fülle die Lücken mit dem passenden Artikel bzw. Teilungsartikel (article partitif) ( le, la, les, l, un, une, du, de la, de l, d, de ou des) : Les parents de Marguerite ont

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Wirtschaftsmittelschulen Bern Biel Thun La Neuveville

Wirtschaftsmittelschulen Bern Biel Thun La Neuveville Wirtschaftsmittelschulen Bern Biel Thun La Neuveville Aufnahmeprüfungen 2012 Datum: Montag, 19. März 2012 Fach: Zeit: Französisch 60 Minuten Prüfungsteil Maximale Punktzahl 1. Teil: Compréhension de texte

Plus en détail

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier «J obtiens les prix plus rapidement. C'est pratique.» Entretien avec le maître métallier Martin Elsässer au sujet du temps. Rencontre en toute simplicité

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPRÉHENSION ORALE Texte 1 1. Pour aller en France, Maria

Plus en détail

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques)

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) BOUCHENOIRE MENIN Julie TS2 SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) Groupe : MIGNOT Maëlys BOUCHENOIRE MENIN Julie Projet : SURFNET 2014-2015 1. Présentation du projet, origine, but et lancement

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier».

Profitez des prochaines minutes pour vous familiariser avec «l approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier». Bienvenue dans ce module de formation destiné aux personnes qui œuvrent en milieu hospitalier, que ce soit à des fonctions cliniques, techniques, administratives, de gestion ou de soutien. Ce module de

Plus en détail

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie Dossier n 8 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» MAGASINIERE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles J étais assistante vétérinaire et pour

Plus en détail

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Bienvenue! La vie en Suisse A ton arrivée en Suisse, tout peut te sembler nouveau. Beaucoup de questions se posent: Comment fonctionne

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon

Je M appelle Roger Dumoulin. Par Valérie Doyon Je M appelle Roger Dumoulin Par Valérie Doyon J étais un bon petit garçon. Mes parents m ont élevé dans le East Side de New York. J étais très doué au violon. Ma mère travaillait la nuit à l hôpital alors

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Mercredi 4 juin, 2014, l écrivain et illustrateur, Yvan Pommaux, est venu pour une petite «interview» avec les classes 6 eme, à qui il a présenté plusieurs de ses livres

Plus en détail

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28 Bonjour, Tout d abord un grand merci à tous ceux qui ont participé permettant à cette famille Togolaise de pouvoir continuer à vivre. J ai eu une question concernant le nombre important d enfants, avec

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

L essentiel sur. Le passécomposé. & L imparfait. Ernst Ludwig KIRCHNER DAVOS

L essentiel sur. Le passécomposé. & L imparfait. Ernst Ludwig KIRCHNER DAVOS L essentiel sur Le passécomposé & L imparfait Ernst Ludwig KIRCHNER DAVOS s utilise pour raconter une action passée. Il se forme avec être ou avoir au présent + le participe passé Manger J ai mangé Tu

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

Meiyu : un «plus» pour l enseignement du

Meiyu : un «plus» pour l enseignement du Meiyu : un «plus» pour l enseignement du «T héo» se démarque des autres lycées tarbais par sa carte des langues dont l éventail est large. Cet atout pour notre lycée s accompagne par la présence de nombreux

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2 Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires aident le personnel infirmier et hospitalier ainsi que les médecins dans

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Juin 2009 Les échos de la Prépa Editorial : Avril, pour les ECT2, le temps des concours est venu Les échos de la prépa vous relatent leurs dernières impressions et les angoisses au moment de quitter l

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

e ntretien professionnel côté sa l A rié

e ntretien professionnel côté sa l A rié e ntretien professionnel côté sa l A rié se prendre au je de son avenir professionnel Collection entreprise EntrE tie n profe ssionne l l opportunité de jouer le j e moment d échange avec votre employeur,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij

LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij Bonjour, les enfants! Je suis le capitaine Bertrand Bifourchon, et je suis gardien à la Tour Eiffel depuis vingt-cinq ans. Votre professeur n aime pas monter très haut.

Plus en détail

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement?

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement? Une année à l UQTR 1. Pourriezvous vous présenter rapidement? Allo J Je m appelle Emilie et j ai 23 an. Après un bac ES option allemand renforcé (oui, oui), je décide de débuter une licence en Langues

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Confessions d un compositeur

Confessions d un compositeur Confessions d un compositeur john cage Confessions d un compositeur Traduit de l anglais par Élise patton Éditions allia 16, rue charlemagne, paris iv e 2013 titre original A Composer s Confessions Le

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Un voyage. Vésuve. Océan. Pacifique. Stromboli. Kilauea. Océan. Océan Indien. Océan. Atlantique. Pacifique CHAPITRE. «Vicki, je peux entrer?

Un voyage. Vésuve. Océan. Pacifique. Stromboli. Kilauea. Océan. Océan Indien. Océan. Atlantique. Pacifique CHAPITRE. «Vicki, je peux entrer? MONTRÉAL Stromboli Vésuve Kilauea Un voyage autour Atlantique du monde «Vicki, je peux entrer? Indien Oui, maman. Viens vite, ai-je répondu tout excitée. Je viens de retrouver mes anciens carnets de voyage.

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

cadémie des adjointes

cadémie des adjointes Devenir adjointe virtuelle GUIDE RESSOURCE Les Standards Vos standards Les standards sont la fondation même de votre entreprise. Ce sont les principes sur lesquels se bâtira votre entreprise. En complétant

Plus en détail

Pourquoi la Thaïlande? Je sais pas trop J avais envie d un endroit dépaysant, de découvrir une culture que je ne connaissais pas du tout.

Pourquoi la Thaïlande? Je sais pas trop J avais envie d un endroit dépaysant, de découvrir une culture que je ne connaissais pas du tout. Retour d'expérience de Louise POPOT Pays : Thailande Ville : Ongharak dans la province de Nakhon Nayok (à 1h de Bangkok à peu près) Période : août 2011 Où? J étais à Nakhon nayok une petite ville à 1h

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail