LE MARCHÉ DE L EMPLOI POUR LES PERSONNES DIPLÔMÉES D UNE MAÎTRISE AVEC STAGE EN SCIENCES DE L ORIENTATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DE L EMPLOI POUR LES PERSONNES DIPLÔMÉES D UNE MAÎTRISE AVEC STAGE EN SCIENCES DE L ORIENTATION"

Transcription

1 LE MARCHÉ DE L EMPLOI POUR LES PERSONNES DIPLÔMÉES D UNE MAÎTRISE AVEC STAGE EN SCIENCES DE L ORIENTATION Au printemps 2012, la Faculté des sciences de l éducation effectuait une enquête auprès des personnes diplômées de la maîtrise avec stage en sciences de l orientation des années 2008 et L opération touchait 113 personnes, dont 57 ont été jointes (50 %). Au moment de l enquête, 98 % des 57 personnes interrogées occupaient un emploi en lien avec les sciences de l orientation. Après leurs études de maîtrise, 100 % des diplômées et des diplômés interrogés ont recherché et décroché un emploi en lien avec l orientation. La figure 1 montre le temps requis par ces personnes pour décrocher le premier emploi. Figure 1 : temps requis pour décrocher le premier emploi On observe que 77 % des personnes n ont pas eu à rechercher un emploi après la fin de leurs études puisque 5 % occupaient un emploi qu elles détenaient au moment de commencer la maîtrise et 72 % détenaient un emploi lié à l orientation au moment de terminer la maîtrise. Six mois après la fin des études, c est 88 % des personnes diplômées qui détenaient un emploi en lien avec l orientation. L un des objectifs de cette enquête visait à cerner les caractéristiques des emplois occupés par les nouvelles professionnelles et les nouveaux professionnels formés en sciences de l orientation à l Université Laval. Étant interrogés sur les deux derniers emplois occupés, l enquête a permis de recenser 79 emplois puisque 22 des 57 personnes en avaient occupé au moins deux. Les figures 2 à 6 (page suivante) montrent les caractéristiques que présentent ces 79 emplois. 1

2 Figure 2 : types d employeurs Figure 3 : régime d emploi Figure 4 : secteurs d intervention en sciences de l orientation Les figures 2 et 4 montrent que 74 % des emplois sont offerts par des organismes publics et parapublics (figure 2) dans tous les secteurs d intervention (figure 4), bien que plus que la moitié des emplois (52 %) sont concentrés dans les secteurs Formation des adultes et emploi (29 %) et Scolaire (23 %). Dans 85 % des cas, les personnes ont accédé à un emploi à temps complet (figure 3) et dans deux cas sur trois (66 %), l emploi est régulier ou permanent (figure 5). Figure 5 : statut d emploi Figure 6 : salaire annuel brut La figure 6 montre que 24 % des emplois rapportent entre $ et $ par année et que 75 % des emplois sont associés à un salaire annuel de plus de $. Il s agit ici du salaire des nouveaux professionnels. Le salaire moyen de l ensemble des conseillers d orientation en poste sur le marché du travail au Québec se situant aux alentours de 60,000 $. 2

3 La figure 7 révèle que 99 % des emplois procurent une grande satisfaction. En effet, 46 % des emplois sont associés au commentaire «très satisfaits» et 53 % au commentaire «satisfaits». Aucun emploi n est qualifié «très insatisfaisant». Figure 7 : satisfaction de l emploi Plus de 89 % des personnes interrogées sont membres de l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ) bien que seuls 72 % des emplois nécessitent d être occupés par un membre de cet ordre. Pour les 79 emplois recensés, l enquête a permis de relever 21 titres différents. Le tableau 1 révèle ces titres d emplois ainsi que la fréquence (f) à laquelle chaque titre a été mentionné. Ceci illustre la diversité des titres d emplois vers lesquels mènent les programmes d études de maîtrise avec stage en sciences de l orientation offerts à l Université Laval. Tableau 1 : titres des emplois recensés dans le cadre de l enquête Titres professionnels f Conseiller ou conseillère d orientation 41 Conseiller ou conseillère en emploi 14 Conseiller ou conseillère en gestion des ressources humaines 3 Agent ou agente de gestion du personnel 3 Chargée de projet 2 Agente d aide à la clientèle 1 Agente de recherche et de planification socio-économique 1 Assistante de cours 1 Auxiliaire de recherche 1 Chargée de projet et consultante 1 Conseillère en développement organisationnel et formation 1 Conseillère en planification de la relève 1 Conseillère en psychologie du travail 1 Consultante 1 Consultant en évaluation aux ressources 1 Consultante en personnel 1 Consultante en psychologie organisationnelle 1 Consultante en relation d aide et conseillère 1 Intervenant 1 Intervenante en emploi 1 Spécialiste en éducation 1 TOTAL 79 Le tableau 1 montre que plus de la moitié (41/79 ou 52 %) des emplois sont désignés par le titre de conseiller ou conseillère d orientation. Les autres titres sont variés et réfèrent à plusieurs problématiques inhérentes à l orientation comme la gestion de carrière, l employabilité, la dotation, l intégration professionnelle, l enseignement et les études, la recherche, etc. 3

4 Quarante-quatre organisations ont été nommées comme étant des lieux où l on embauche des personnes diplômées de la maîtrise avec stage en sciences de l orientation. Le tableau 2 contient les noms de ces organisations ainsi que la fréquence (f) à laquelle chacune d elles a été mentionnée. Tableau 2 : organisations qui embauchent les personnes diplômées TYPES D ORGANISATIONS INSTITUTIONS D ENSEIGNEMENT École secondaire (7), Commission scolaire (4), Centre de formation (2), Centre d éducation des adultes (1), École professionnelle (1), Cégep (2), Collège (1), Université Laval (3), UQAC (1) ORGANISMES VOUÉS À l EMPLOYABILITÉ Carrefour Jeunesse-Emploi (9), Centre d emploi (6), Service d aide à l emploi (2), Club de recherche d emploi (1), Organisme d aide à l emploi (1), Organisme communautaire spécialisé en emploi (1), Connexion-Emploi (1), Centre d orientation et de formation (1) BUREAUX CONSEILS Bureau privé (5), Firme de service-conseil (3), Consultations Morneau (1), Firme-conseil Cimet (1), Boîte de consultants (1) ORGANISMES VOUÉS À LA RÉADAPTATION CSST (1), Centre de réhabilitation (1), Commission scolaire (milieu carcéral) (1), Centre d aide pour les jeunes décrocheurs (1), Clinique Amis-Maux (1), Institut universitaire en santé mentale de Québec (1), Organisme communautaire en santé mentale (1) ORGANISMES GOUVERNEMENTAUX Revenu Québec (2), Ministère de la santé et des services sociaux (1), Ministère de l éducation, du loisir et des sports (1), Service Canada (1), Service Québec (1) GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Management et ressources humaines (1), Service en psychologie des affaires (1), Bédard Ressources (1), Firme de recrutement (1) D AUTRES ORGANISATIONS Hôpital (2), CÉFRIO (1), YWCA (1), Organisme à but non lucratif (1), Septembre éditeur (1), Service d aide à la personne (1) f Finalement, les personnes interrogées devaient divulguer les trois tâches professionnelles le plus fréquemment réalisées dans le cadre de leur emploi le plus actuel et celles le plus fréquemment réalisées dans le cadre de leur emploi précédent. Cette question a généré 237 mentions de tâches professionnelles. Celles-ci ont été classifiées sous des thèmes généraux. La figure 8 montre l importance relative de chacune des catégories. Figure 8 : variété des tâches professionnelles exercées par les personnes diplômées 4

5 On observe que l une de ces catégories, soit l intervention individuelle, surpasse grandement les autres par son importance. Cette catégorie inclut notamment l entrevue individuelle, la relation d aide, les processus individuels de choix et de gestion de carrière, le suivi en emploi ainsi que l aide à la recherche d emploi. L intervention de groupe, la gestion de projets et l évaluation, regroupent aussi 42 % des tâches mentionnées. Les interventions de groupe consistent le plus souvent à de l animation ou de la formation. La gestion de projets comporte des activités variées comme, par exemple, le développement d outils ou de plans d action, la gestion d évènements, la mobilisation de ressources ou la mise en œuvre de changements au sein d une organisation. L évaluation englobe l utilisation de tests psychométriques, l évaluation de besoins, le bilan de compétences, l analyse de cas et le diagnostic organisationnel. L information professionnelle réfère à l utilisation de la documentation relative au système scolaire, aux métiers et aux professions. La communication englobe, pour sa part, la rédaction de documents ainsi que des activités de promotion et de recrutement. La gestion administrative inclut la gestion de dossiers de clients tandis que le support conseil inclut la participation à des comités multidisciplinaires. La majorité des personnes diplômées de la maîtrise avec stage en sciences de l orientation (88 %) croient que les perspectives d emploi dans ce domaine sont excellentes ou plutôt bonnes (figure 9). Lorsqu on les interroge à savoir, si c était à refaire, choisiraient-elles de poursuivre la maîtrise en sciences de l orientation? Près de 9 personnes sur dix (88 %) acquiescent à cette proposition (figure 10). Figure 9 : perspectives d emploi Figure 10 : Si c était à refaire, choisiriez-vous de suivre la maîtrise en sciences de l orientation? Plus de huit personnes sur dix (81 %), jointes dans le cadre de cette enquête, détiennent un baccalauréat dans le domaine de l orientation, 14 % détiennent un baccalauréat en psychologie tandis que 5 % détiennent un baccalauréat dans un autre domaine. Ces personnes sont issues de plusieurs régions du Québec. Le tableau 3 donne des précisions à ce sujet. Tableau 3 : régions du Québec où ont été jointes les personnes interrogées RÉGION DU QUÉBEC f % RÉGION DU QUÉBEC f % Québec métropolitain, rives nord et sud 60 % Saguenay 5 % Montréal 10 % Mauricie 4 % Bas du fleuve 5 % Côte-Nord 2 % Beauce 5 % Estrie 2 % Centre du Québec 5 % Portneuf 2 % 5

6 Plus de 91 % des participants à l enquête se montrent satisfaits de la formation reçue en sciences de l orientation. La figure 11 illustre les réponses données à la question : Comment la formation reçue en sciences de l orientation à l Université Laval voua a-t-elle préparé à exercer les emplois que vous avez occupés dans ce domaine? Figure 11 : Comment la formation reçue en sciences de l orientation vous a-t-elle préparé à exercer les emplois que vous avez occupés dans ce domaine? Il faut retenir que la formation de maîtrise avec stage en sciences de l orientation offerte par l Université Laval mène vers des emplois variés. Six mois après la fin des études, 88 % des diplômées et des diplômés des cohortes 2008 et 2009 avaient décroché un emploi dans ce domaine. Dans 99 % des cas, ces emplois se sont avérés satisfaisants (53 %) ou très satisfaisants (46 %). Pour obtenir des renseignements sur la formation de maîtrise en sciences de l orientation, n hésitez pas à nous joindre à la Faculté des sciences de l éducation. En ce qui a trait aux exigences d admission et aux modalités administratives En ce qui a trait à la scolarité préparatoire, aux perspectives d emploi, aux divers profils de formation offerts En ce qui a trait aux orientations des programmes, à la formation à la recherche, à l encadrement des travaux de recherche En ce qui a trait aux modalités des stages en orientation Martine Boucher, agente de gestion des études Courriel : Bureau 218, Christine Théberge, conseillère à la gestion des études Courriel : Bureau 279, , poste Danièle Meloche, conseillère en formation Courriel : Bureau 226, , poste 4038 Liette Goyer, directrice des programmes d études supérieures Courriel : Bureau 638, , poste 6043 Odette Filteau, coordonnatrice des stages Courriel : Bureau 542, , poste octobre

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. OPIQ Octobre 2015 Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca

Plus en détail

Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels

Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels Numéro 3 Feuille d orientation sur la rémunération des fournisseurs de soins interprofessionnels Novembre 2009 Version 1.0 Objet Une série de feuilles d orientation pour la création de cliniques dirigées

Plus en détail

Découvrir les actions gagnantes qui auront un impact sur votre cheminement scolaire et professionnel

Découvrir les actions gagnantes qui auront un impact sur votre cheminement scolaire et professionnel Découvrir les actions gagnantes qui auront un impact sur votre cheminement scolaire et professionnel Véronique Lapointe Conseillère en information scolaire et insertion professionnelle Services à la vie

Plus en détail

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE Déroulement de la présentation 1. Vers les études de cycles supérieurs 2. Vers le marché de l emploi 3. Autres alternatives 4. Autres informations pertinentes

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE GUIDE JURIDIQUE SUR LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre #

Politique d embauche du personnel étudiant (culture, loisir et vie communautaire) Titre # Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois dans le secteur de la culture, du loisir et de la vie communautaire dans les arrondissements Titre # Politique d embauche du

Plus en détail

Perspectives. après le baccalauréat en. psychologie

Perspectives. après le baccalauréat en. psychologie Perspectives après le baccalauréat en psychologie Centre Isep Septembre 2008 2 3 les études de cycles le marché de l emploi Autres alternatives 4 Autres informations pertinentes Doctorat en psychologie

Plus en détail

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron. Françoise Rollin, erg., MAP, ASC. 1276, rue Thierry, LaSalle (Québec) H8N 2L2 Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500 Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.ca

Plus en détail

DIRECTIVES POUR SOUMETTRE UNE CANDIDATURE EN VUE D UN INTERNAT A LA DIVISION DE LA PSYCHOLOGIE DE L HOPITAL GENERAL JUIF

DIRECTIVES POUR SOUMETTRE UNE CANDIDATURE EN VUE D UN INTERNAT A LA DIVISION DE LA PSYCHOLOGIE DE L HOPITAL GENERAL JUIF DIRECTIVES POUR SOUMETTRE UNE CANDIDATURE EN VUE D UN INTERNAT A LA DIVISION DE LA PSYCHOLOGIE DE L HOPITAL GENERAL JUIF SVP noter que ces directives s appliquent quel que soit le type d internat (practicum,

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski.

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski. TITRE : POLITIQUE POUR L'EMBAUCHE D'ÉTUDIANTS N o : P-01-2002 APPROUVÉE PAR : DATE EN VIGUEUR : Résolution n o 2002-02-119 2002-02-18 Politique nouvelle Résolution n o 2005-02-149 2005-02-22 Politique

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste AFFICHAGE DE POSTE Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Statut : Rémunération : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Conseiller en emploi Stratégie urbaine Coordonnatrice

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme

Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme Programme d attestation d études collégiales (AEC) en Coordination d événements Cégep de Saint-Jérôme Présenté dans le cadre du congrès de l AQLM - 10 octobre 2013 Enseignant : Paul Chaddock Techniques

Plus en détail

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ PROGRAMME DE FORMATION PERMANENTE ET DE PARTICIPATION POUR MÉDIATEURS AGRÉÉS ET BREVETÉS Programme de formation permanente et de participation (FPP) pour médiateurs agréés et brevetés Directives, catégories

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Professionnel 401-PSYCHO001 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée Les st ages à la maît rise à l Informations générales Eugénie Dostie-Goulet, Ph.D. Conseillère aux études supérieures Eugenie.Dostie-Goulet@USherbrooke.ca 819 821-8000 poste 65612 Université de Sherbrooke

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 5. planification de leurs futurs besoins en matière de logement ISSD-043(5)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 5. planification de leurs futurs besoins en matière de logement ISSD-043(5)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 5 planification de leurs futurs besoins en matière de logement ISSD-043(5)-05-10 Il existe de nombreux types de logement pour les personnes

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Programme Desjardins Jeunes au travail

Programme Desjardins Jeunes au travail Programme Desjardins Jeunes au travail Édition 2010 Pour informations : Sylvain Hébert Coordonnateur Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville 450 437-1635 poste 136 shebert@cje-tdb.qc.ca www.cje-tdb.qc.ca

Plus en détail

FORMULAIRE À REMPLIR* ET À EXPÉDIER PAR LA POSTE avec tous les documents nécessaires, à l adresse suivante :

FORMULAIRE À REMPLIR* ET À EXPÉDIER PAR LA POSTE avec tous les documents nécessaires, à l adresse suivante : FORMULAIRE À REMPLIR* ET À EXPÉDIER PAR LA POSTE avec tous les documents nécessaires, à l adresse suivante : Cégep de Rivière-du-Loup / CFCI Programme Coopérant - Volontaire 80, rue Frontenac Rivière-du-Loup

Plus en détail

CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES

CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES Un monde de possibilités ÉDUCATION PERMANENTE CENTRE D ÉDUCATION MULTICULTUREL CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES BUREAU DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 5/64 4/64

En emploi et poursuivant des études 5/64 4/64 Ensemble du 1 er cycle - Emplois SCIENCES INFIRMIÈRES CONCENTRATION CLINIQUE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE (21), CONCENTRATION CLINIQUE EN SOINS CRITIQUES (24), CONCENTRATION EN ADAPTATION ET RÉADAPTATION (3),

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Catégorie de fonction : travail et en santé sécurité au travail Cadre intermédiaire Code de la fonction : 599 Classe salariale : Classe 14 Titre de la supérieure

Plus en détail

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF Canada Snowboard, l organisation nationale régissant le sport de snowboard compétitif au Canada, est à la recherche d un Directeur Exécutif à temps plein. Le Directeur

Plus en détail

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME CANADA DERNIÈRE RÉVISION AOÛT 2015 Table des matières INTRODUCTION...1 À PROPOS DES PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME... 1 OBJECTIFS DU PROJET DE RECHERCHE... 1 PRA ACTIVITÉ 1

Plus en détail

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 Vincent CHARLOT Jean René JOLY STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 MODALITES PRATIQUES 1. Durée minimale annuelle totale (S1 + S2) = 105 heures correspondant

Plus en détail

Quelles universités offrent des programmes d études supérieures en psychologie?

Quelles universités offrent des programmes d études supérieures en psychologie? Série «La psychologie peut vous aider» : Faire une demande d admission aux programmes d études de cycles Quand commencer à chercher? Il est sage de commencer à chercher les programmes ou les universités

Plus en détail

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé.

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé. Gouvernement du Nunavut Rapport d'étape relatifs aux recommandations du Comité permanent sur les opérations gouvernementales et les comptes publics Avril 2013 Rapport sur l examen du rapport de 2011 de

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires)

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) Trousse du présentateur 2014-2015 Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE CARRIÈRES & PROFESSIONS GUIDE DU FINISSANT SERVICE DE PLACEMENT Pierre Simard Conseiller pédagogique responsable ATE ate@collegealma.ca 675, boul. Auger Ouest, Alma G8B 2B7 Tél. : 418 668-2387 poste 250

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale. Contribution de la VILLE DE LYON (69)

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale. Contribution de la VILLE DE LYON (69) 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la VILLE DE LYON (69)

Plus en détail

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE MISE EN CONTEXTE 1. Que sont les conseils locaux de planification en matière d emploi (CLPE)? Les conseils locaux de planification en matière d emploi offriront leur expertise et de l information sur le

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Attestation d études collégiales (AEC) AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Formation en classe virtuelle à temps plein de jour [Tapez ici] [Tapez ici] [Tapez ici] Agente, agent de bureau LCE.5P Type de sanction

Plus en détail

«RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!»

«RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!» «RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!» Journée régionale sur le retour aux études Mercredi le 28 janvier 2015 8h45 à 12h30 Invitations Au cours du mois de décembre plus d une centaine d invitations ont été

Plus en détail

PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC

PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC SERVICES EN LIGNE DES SUBVENTIONS ET CONTRIBUTIONS (SELSC) PROCESSUS D INSCRIPTION POUR LA CRÉATION D UN COMPTE AUPRÈS DES SELSC GUIDE DE L UTILISATEUR FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 2

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT 2014-2017 Institut Universitaire de Technologie Carrières Sociales Place Robert Schuman - BP 4006 76610 - Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-cs@univ-lehavre.fr

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Attestation d études collégiales (AEC) RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Formation en classe virtuelle à temps partiel de soir 2015-2016 Responsable d un service de

Plus en détail

Guide de reddition de comptes pour IDÉO 16-17

Guide de reddition de comptes pour IDÉO 16-17 pour IDÉO 16-17 VERSION : OCTOBRE 2014 Sommaire Introduction...3 Mise en contexte des indicateurs de résultats et du lexique...3 Plan d action...3 Calendrier des échéanciers...3 Dates à retenir...3 Gestion

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Orientation, information scolaire et professionnelle

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Orientation, information scolaire et professionnelle PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Titre de la direction : Conseiller d'orientation Professionnel 401-CONORI002 (Services adaptés) 401-CONORI003

Plus en détail

DATE PERSONNEL VISÉ INFORMATIONS QUALIFICATIONS

DATE PERSONNEL VISÉ INFORMATIONS QUALIFICATIONS ÉTAPE 1 Lundi le 17 août 2015 8h-8h30 : 8h30 à 12h : pour les corps d emploi suivants : 1) Technicien en travail social 2) Technicien en éducation spécialisée 3) Technicien Interprète 12h-13h : 13h00 à

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

Transformation alimentaire

Transformation alimentaire Le secteur de la transformation alimentaire Selon les données du ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation (MAPAQ), le secteur de la transformation alimentaire compte quelque 2 100

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Plan de cours Été 2005 Le 30 mars 2005 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie) : Coordonnatrice au Centre des

Plus en détail

FORMULAIRE. , Directeur des ressources humaines - Centre de santé et de services sociaux de la Baie des Chaleurs

FORMULAIRE. , Directeur des ressources humaines - Centre de santé et de services sociaux de la Baie des Chaleurs FORMULAIRE PROPOSITION POUR L APPLICATION DE MESURES ADMINISTRATIVES PERSONNEL DE LA CATÉGORIE IV TECHNICIENS ET PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX NOM DE / DES ÉTABLISSEMENT/S : PERSONNE/S-RESSOURCE

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Description de tâches

Description de tâches Identification Description de tâches Titre d emploi : Nom du titulaire du poste : Directeur-adjoint ou directrice-adjointe des installations À engager Nom et titre du gestionnaire : Madame Lise Bergeron,

Plus en détail

La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009

La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009 La revue des pratiques de gestion de la région du Québec Rapport 26 janvier 2009 #1911743 1 Objectifs de la revue Les objectifs de la revue des pratiques de gestion sont les suivants : Assister la région

Plus en détail

Une préoccupation. Au Québec. En Algérie. Pour les responsables de la profession. Pour les entreprises. Les compétences que possèdent les conseillers

Une préoccupation. Au Québec. En Algérie. Pour les responsables de la profession. Pour les entreprises. Les compétences que possèdent les conseillers IVème Conférence Formation du Secteur de l Énergie et des Mines Par André F. Charette, Ph.D., CRHA ESG-UQAM Alger ~ Novembre 2007 Une préoccupation Au Québec En Algérie Pour les responsables de la profession

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs CADRISQ 2 juin 2004-23 septembre 2005 Plan de la présentation Intro : contexte et objectifs Méthodologie

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Conseil du Patronat du Québec Présentation par : Karine Bergeron, CRHA Le 13 octobre 2011 Towers Watson, 2011. Tous

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION

SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION SONDAGE AUPRÈS DES PERSONNES DIPLÔMÉES DU 1 er CYCLE DE LA FACULTÉ D ADMINISTRATION Objectif de l étude : Mesurer le taux de placement à court terme des nouveaux diplômés en administration et en économique

Plus en détail

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits)

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) Faculté des sciences de l éducation STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) - Présentation - Modalités de réalisation - Modalités d évaluation Table des matières Présentation... 1 Quand puis-je faire

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Programmes coopératifs

Programmes coopératifs Programmes coopératifs Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Témoignages de membres de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Témoignages de membres de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés Témoignages de membres de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés Nous avons demandé à des membres de l Ordre de livrer un témoignage sur leurs tâches quotidiennes. Ces commentaires vous

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS

ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS A Activités ou fonctions Ensemble d actions ou de tâches assignées accomplies par un employé

Plus en détail

UNIL Stages de Master en psychologie

UNIL Stages de Master en psychologie UNIL Stages de Master en psychologie Contacts coordinatrices des stages : Mme Coralie Magni-Speck (Coralie.Magni@unil.ch) Mme Eva Clot-Siegrist (Eva.Clot-Siegrist@unil.ch, pour l orientation «conseil et

Plus en détail

FORMULAIRE de DEMANDE

FORMULAIRE de DEMANDE LA FONDATION SOROPTIMISTE du CANADA Une bourse de 7,500$ pour les femmes offerte par les Soroptimistes canadiennes FORMULAIRE de DEMANDE Chaque année, la Fondation Soroptimiste du Canada offre plusieurs

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion Pour toute demande d information, veuillez contacter : Thierry de Rouville Conseiller ATE 418 589-5707 / 1 800-463-2030,

Plus en détail

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH Résumé 18 avril 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS BOURSES SPÉCIALES ET PRIX DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l organisme

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB)

DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) DIPLOME D ENTRAINEUR PROFESSIONNEL DE VOLLEY-BALL (DEPVB) PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION La recherche d efficacité, la direction technique, le management Diplôme obligatoire pour entraîner dans

Plus en détail

DOSSIER INDIVIDUEL FORMATION CONTINUE Formation : DIPLOME UNIVERSITAIRE Spécialité : Perception, Action et Troubles des Apprentissages

DOSSIER INDIVIDUEL FORMATION CONTINUE Formation : DIPLOME UNIVERSITAIRE Spécialité : Perception, Action et Troubles des Apprentissages SERVICE COMMUN DE FORMATIONS CONTINUE ET PAR ALTERNANCE Université de BOURGOGNE DOSSIER INDIVIDUEL FORMATION CONTINUE Formation : DIPLOME UNIVERSITAIRE Spécialité : Perception, Action et Troubles des Apprentissages

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 Préparé par : Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Bilan quantitatif Rapport de bilan quantitatif Suivis et bonnes

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Faculté des sciences de l administration Le Service de placement Plan de cours Hiver 2009 Le 22 décembre 2008 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail

Techniques d intervention en milieu carcéral (TIMC)

Techniques d intervention en milieu carcéral (TIMC) Techniques d intervention en milieu carcéral (TIMC) Relevez un nouveau défi : devenez agent des services correctionnels au Centre de détention d Amos Le Centre de détention d Amos recherche des candidats

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

Guide d utilisation MANITOU

Guide d utilisation MANITOU Guide d utilisation Libre service DOTATION MANITOU 19 mars 2012 L'information ci incluse est la propriété intellectuelle de MOMENTUM TECHNOLOGIES inc., et ne peut être utilisée, reproduite ou divulguée

Plus en détail

Les professions de la relation d aide. Comment les différencier?

Les professions de la relation d aide. Comment les différencier? Document exploratoire Les professions de la relation d aide Comment les différencier? Version 2012 Les informations contenues dans ce document peuvent changer régulièrement. Une analyse de dossier, à la

Plus en détail

DROIT DROIT (37) Personnes rejoignables 115 Hommes Femmes Nombre de répondants 37 32,2 % 14 ( 38 %) 23 ( 62 %)

DROIT DROIT (37) Personnes rejoignables 115 Hommes Femmes Nombre de répondants 37 32,2 % 14 ( 38 %) 23 ( 62 %) Ensemble du 1 er cycle - Emplois DROIT DROIT (37) Personnes rejoignables 115 Hommes Femmes Nombre de répondants 37 32,2 % 14 ( 38 %) 23 ( 62 %) Note : les pourcentages ne sont pas affichés pour les questions

Plus en détail