LIVRET D ACCUEIL. Association de Services et d Aide à Domicile de Bordeaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRET D ACCUEIL. Association de Services et d Aide à Domicile de Bordeaux"

Transcription

1 LIVRET D ACCUEIL Association de Services et d Aide à Domicile de Bordeaux Direction Générale : 74 cours Saint-Louis - BP 60053, BORDEAUX cedex Siège Social : 56 Rue Pierre Trebod BP BORDEAUX cedex Tel: Fax : Site internet : SIRET APE 8810 A Association à but non lucratif loi Membre de l UNA. Déclarée le 18 novembre Agréments Qualité n Arrêté d autorisation en date du 1er janvier 2008 (SAAD Prestataire) et du décembre 2010(SSIAD) DOC 01 C 1

2 SOMMAIRE DU LIVRET D ACCUEIL. Edito du Président : Bienvenue à l Asad de Bordeaux. Politique et Engagement qualité de la Direction. I/ Présentation générale de l Asad de Bordeaux : 1/ Comment vous rendre à l Asad de Bordeaux : 2/ Les zones d intervention de notre association : 3/ Les missions de notre association : 4/ Les objectifs de l Asad de Bordeaux : 5/ Ethique et déontologie : 6/ Développer des conduites de qualité : II/ Notre fonctionnement : 1/ Organisation associative : 2/ Les différents modes d intervention à domicile : 3/ Rôle et fonctions du personnel intervenant à domicile : 4/ La Responsable de Secteur : III/ De l évaluation à l intervention à domicile : 1/ L évaluation de vos besoins : 2/ La mise en place et le suivi de vos interventions : 3/ La confidentialité des informations vous concernant : 4/ Modalités de financement possibles et avantages fiscaux : 5/ Votre participation à la vie de l association : 6/ Réclamation et personne qualifiée : 7/ La facturation : 8/ Assurances : Documents annexes : Annexe 1 : Le règlement de fonctionnement de l Asad de Bordeaux. Annexe 2 : Charte des droits et des libertés de la personne accueillie. Annexe 3 : Liste des personnes qualifiées (non parue à ce jour). Annexe 4 : Tarifs des interventions. Annexe 5 : Organigramme de l Asad de Bordeaux. p. 3 p. 4 p. 6 p. 6 p. 9 p. 10 p. 10 p. 11 p. 11 p. 12 p. 12 p. 12 p. 14 p. 15 p. 15 p. 15 p. 16 p. 16 p. 17 p. 17 p. 18 p. 18 p. 18 p. 19 p. 20 p. 26 p. 29 p. 30 p. 32 DOC 01 C 2

3 Edito du Président : Bienvenue à l Asad de Bordeaux. Madame, Monsieur, Bienvenue à l Asad de Bordeaux, association d Aide à domicile qui sert le public depuis Ce livret d accueil vous présente le dispositif de l Asad de Bordeaux, mis en place pour répondre aux questions que vous vous posez en matière de service professionnel d Aide à domicile. Il représente également les éléments de base du fonctionnement de l Association à partir desquels nous pourrons établir entre nous une relation de confiance, dans la transparence et le respect mutuel. En s appuyant sur l expérience et la volonté des acteurs de l association, les principales missions de l Asad de Bordeaux s articulent autour de trois axes majeurs : 1. Veiller, avec une attention toute particulière, à la prise en charge globale de l usager afin de lui apporter un service adapté à ses besoins, en tenant compte de sa parole et de ses attentes, 2. Souscrire à l éthique développée par la «charte des droits et libertés de la personne âgée accueillie», par la «démarche qualité» et la Charte d appartenance et d engagement de l U.N.A, 3. Mettre en œuvre des projets adaptés aux nouvelles exigences afin d optimiser le fonctionnement de l association et d anticiper les problèmes rencontrés dans notre secteur d activités. Notre volonté est de fournir auprès de vous un service de qualité en assurant un accompagnement et un suivi efficaces de nos intervenants. Nous sommes là pour vous servir en professionnels. Vos remarques constructives nous aideront à mieux encore, répondre à vos demandes. Je vous remercie d avoir fait confiance au personnel de l Asad de Bordeaux que j ai l honneur de présider. Jacqueline BROTHIER, Présidente de l Asad de Bordeaux. DOC 01 C 3

4 Politique et Engagement qualité de la Direction Héritière d une longue histoire de l aide à domicile sur la ville de Bordeaux, l ASAD de Bordeaux est une association à but non lucratif, créée en 2004, qui aujourd hui gère des services d aide à domicile - prestataire et mandataire et de soins infirmiers à domicile. Elle assure le soutien à domicile des personnes âgées, des personnes en situation de handicap ou de personnes malades, quel que soit leur âge ou leur situation sociale. Depuis 2008, l Asad de Bordeaux est autorisée par le Conseil Général pour le Service d Aide à Domicile et bénéficie de l autorisation de l ARS pour le Service de Soins Infirmiers à Domicile. En 2010, le Service de Soins Infirmiers à Domicile s est vu octroyer une extension d autorisation pour une capacité de prise en charge de 146 lits. Dans le respect des cahiers des charges des autorisations, amenant la Direction s est inscrite dans une Démarche qualité. L Asad de Bordeaux a en effet pour objectif de fournir des niveaux de services similaires dans chacun des sites. Ainsi, depuis 2009, sous l impulsion du Conseil d Administration et du Comité de Direction, l ASAD de Bordeaux s est engagée dans une stratégie d amélioration continue de la qualité de ses prestations. De véritables orientations stratégiques ont été réfléchies et amorcées comme des priorités, dans le respect des exigences légales, réglementaires et conventionnelles. La norme NF X «Services aux personnes à domicile», les règles de certification NF311, le cahier des charges du Conseil Général dans le cadre de l autorisation, ainsi que les lois du 2 janvier 2002 et du 26 juillet 2005, demeurent les principaux référentiels dans cette démarche de progrès. Notre volonté est de garantir aux usagers et aux financeurs la qualité de nos prestations et la transparence de notre fonctionnement. C est ainsi que l Association a décidé de mettre en œuvre un plan d actions issu des orientations stratégiques du projet associatif : Permettre aux usagers de trouver auprès de l Association, un appui dans les situations difficiles en assurant un suivi régulier et cohérent des services qui leur sont rendus, Assurer aux publics concernés un service de qualité, répondant aux attentes et aux besoins de la personne, Atteindre le degré de professionnalisme et de qualité défini par la norme NF X et les règles de certification NF311, Mettre en œuvre une organisation efficiente, Optimiser les conditions de travail dans le but de conforter la motivation professionnelle du personnel, S adapter, innover, évoluer sur le terrain dans un esprit de coopération pour proposer un service de qualité, S intégrer et participer activement au développement d un réseau gérontologique local, Développer les relations avec les partenaires financeurs afin de collaborer efficacement. Pour répondre à ces différentes lignes directrices, nous orientons notre développement autour de trois axes : réactivité, continuité de service et innovation. Ces ambitions sont motrices de changements, soutenues par la démarche qualité engagée, pour mieux satisfaire les usagers. Notre principale motivation est de répondre aux attentes des usagers, des prescripteurs et des financeurs tout en pérennisant les emplois. La mise en place d une démarche de certification NF Service doit donc contribuer aux priorités que nous nous sommes fixées, construites autour de 3 orientations stratégiques : Orientations qualité Améliorer les conditions de travail et l organisation de la fonction Ressources Humaines Améliorer la gestion des évènements indésirables Objectifs opérationnels Objectifs internes Mettre en place un plan d action pour réduire la pénibilité et ainsi : Réduire l absentéisme. Réduire le nombre et la gravité des accidents du travail. Améliorer l efficience et les compétences professionnelles de l ensemble des salariés. Développer les échanges avec les salariés par un questionnaire de satisfaction salarié et des réunions internes. Engagements clients Diminuer le nombre de réclamations clients écrites et orales. L atteinte des objectifs opérationnels est surveillée par des indicateurs, élaborés entre les responsables concernés et le Référent Qualité qui veillera à ce que les résultats soient mesurés, analysés et connus de tous afin que nous puissions progresser ensemble. Ces objectifs et cet engagement sont révisés périodiquement, tous les 2 ans, lors d un Comité de pilotage qualité. DOC 01 C 4

5 Nous nous engageons à faire un suivi régulier tous les mois avec le Référent Qualité et à réunir le Comité de pilotage qualité, au minimum, 2 fois par an. Ce dernier évaluera à cette occasion la politique qualité de l association et les objectifs qui y sont liés. Nous nous engageons, par ailleurs, à mobiliser et à mettre en adéquation toutes les ressources matérielles et humaines nécessaires à la certification. Nous attendons donc que chaque professionnel, salarié, administrateur et partenaire, se sente concerné, responsable et s implique en conséquence : améliorer continuellement nos pratiques nécessite la compréhension, le partage et l acceptation de cette politique qualité de la part de chacun. L audit de certification est envisagé pour Juin L objectif d obtention de la norme NF Service viendra acter des efforts réalisés et de l engagement de tous, constituant pour nos usagers, partenaires et financeurs, le gage d un professionnalisme confirmé et reconnu. A Bordeaux, le 15 Mai 2013 Le Directeur La Présidente Pascal OZANEAUX Jacqueline BROTHIER DOC 01 C 5

6 I/ Présentation générale de l Asad de Bordeaux : Nous avons le plaisir de vous remettre le Livret d accueil de l Asad de Bordeaux. Ce document vous est destiné en priorité. Il peut également être utile à votre famille ou votre représentant légal afin d obtenir les informations nécessaires concernant notre structure. L Asad de Bordeaux est une association à but non lucratif, déclarée à la Préfecture de la Gironde, régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août Le Préfet de la Gironde lui a délivré l Agrément Qualité en août 2006 et renouvelé en août 2011, autorisant l association à intervenir auprès des personnes de 70 ans et plus. En janvier 2008, le Conseil Général de Gironde accordait à l Asad de Bordeaux le label de son «autorisation», reconnaissant notre professionnalisme et le respect du Cahier des Charges de l Aide à Domicile en Gironde. L Agence Régionale de Santé d Aquitaine a délivré une autorisation afin d intervenir auprès des personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou dépendantes, en tant que Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD). La capacité du service est fixée à 146 places. L Asad de Bordeaux est conventionnée par la Caisse d Assurance Retraite et de Santé au Travail (C.A.R.S.A.T.) et le Conseil Général de la Gironde. Elle est membre de l Union Nationale des Associations de Soins et Services à Domicile (U.N.A). 1/ Comment vous rendre à l Asad de Bordeaux : Les bureaux de la Direction Générale et des services administratifs de l Asad de Bordeaux sont établis au : 74, cours Saint Louis Bordeaux. Situé dans le quartier des Chartrons, le siège de l association se trouve au 1 er étage de l immeuble du C.C.A.S de Bordeaux, accessible aux personnes à mobilité réduite. Nous intervenons sur la ville de Bordeaux et les communes environnantes. Les locaux de nos services administratifs sont ouverts au public, du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h. Au sein du Service d Aide et d Accompagnement à Domicile, l accueil téléphonique est assuré 7 jours sur 7, de 7h à 21h30: Une plate-forme téléphonique ( ) est à votre disposition pour tout renseignement concernant les prestations d aide à domicile : du lundi au vendredi, de 8h à 18h30. En dehors des heures d ouverture, une permanence téléphonique (24h sur 24) vous permet d être mis en relation et renseigné par un interlocuteur à votre écoute ( ). Du lundi au vendredi, de 7h à 8h et de 18h30 à 21h30, il est assuré par une Responsable de secteur ou une Assistante de secteur ou la Responsable de service, Du lundi au dimanche, de 21h30 à 7h, il est assuré par un répondeur téléphonique qui prend les messages et oriente vers les services d urgence locaux, via la boite vocale, Le week-end et les jours fériés, une astreinte téléphonique est assurée par une Responsable de secteur, une Assistante de secteur ou la Chargée d évaluations. Moyens d accès aux locaux de la Direction Générale : Les Aubiers <> Terres Neuves Claveau / Bassins à Flot <> Pessac Centre Pessac Magonty <> Bordeaux St Louis Le Bouscat Hôpital Suburbain <> Bordeaux cours du Médoc DOC 01 C 6

7 Nos antennes : Antenne 1 du SAAD Prestataire et du SSIAD (Services de Soins Infirmiers A Domicile) : 182 Cours de l Yser BORDEAUX Tél : Fax : L accueil physique y est assuré du lundi au vendredi de 8h à 17h, pour l ensemble du public. Moyens d accès aux locaux de l antenne 1 : Le Taillan La Boëtie ou Eysines Centre <> Villenave Piscine Chambéry Bordeaux Brandenburg <> Bordeaux Gare St Jean Thouars <> Bordeaux Victoire Bègles César Franck <> Bordeaux Victoire DOC 01 C 7

8 Arrêt KERGOMARD Arrêt KYRIE Arrêt TILLET Arrêt BEAUTIRAN Arrêt RUE DE LA REOLE Permanence SAAD Prestataire : Mairie de quartier de Bordeaux Caudéran 130 avenue Louis Barthou BORDEAUX Tel : Cette permanence ne dispose pas de ligne téléphonique. Un accueil physique y est assuré les vendredi de 14 h à 16 h. Antenne 2 du SSIAD: 367 Avenue d Ares BORDEAUX Tel : Fax : Aucun accueil physique n est effectué sur cette antenne. DOC 01 C 8

9 2/ Les zones d intervention de notre association : Service Prestataire : Carte Bordeaux centre Service Mandataire : Bordeaux et CUB DOC 01 C 9

10 3/ Les missions de notre association : L Asad de Bordeaux a pour mission la mise en place d actions et de services permettant : 1. Une réponse aux problèmes des personnes qui sont en situation de besoin d aide, notamment, celles fragilisées par l âge, la maladie ou le handicap, 2. De favoriser les rencontres et contacts entre les divers organismes publics, privés, associatifs, les travailleurs sociaux et les membres des professions de santé impliqués dans le domaine sanitaire et social. L Asad de Bordeaux a défini des principes de fonctionnement basés sur des valeurs fortes : Le but non lucratif de ses activités ; Le caractère social de ses interventions ; Le respect de la réglementation en matière de gestion et des agréments préfectoraux ; Le respect des conventions et des accords salariaux locaux et nationaux ; La transparence vis à vis des partenaires, la concertation avec tous les acteurs sociaux, la coordination avec tous les services du champ de l aide sociale et médico-sociale ; Le respect de la personne aidée, de ses choix, de ses demandes. 4/ Les objectifs de l Asad de Bordeaux : L Asad de Bordeaux, en tant que structure d aide à domicile, opère désormais dans le secteur social, médico-social en vertu de la loi du 2 janvier Dans ce contexte, l Asad de Bordeaux développe trois grands axes de réflexions : 1. Permettre aux personnes aidées de faire partie intégrante d une «société pour tous les âges» et favoriser les actions de prévention (valorisation des personnes âgées comme acteurs), de solidarité (adaptation de l habitat) et d échanges entre les générations ; 2. Développer le service rendu aux personnes aidées (adaptation de l offre de services selon le niveau de dépendance) et participer à la lutte contre la maltraitance ; 3. Respecter la «démarche qualité» en développant nos actions et en renforçant les liens avec nos partenaires. Ainsi, l Asad de Bordeaux doit répondre aux besoins individuels et sociaux des usagers souhaitant demeurer à domicile. Pour cela, notre association intervient auprès de ses usagers 365 jours par an. Cette réponse aux attentes et aux besoins a été voulue solidaire et collective, résultant d une éthique de l intervention auprès des usagers. Cette démarche se traduit par le refus de l assistanat, de la ségrégation et de la seule médicalisation. Cette «philosophie» est également caractérisée par l affirmation constante de la place des usagers fragilisés dans la vie sociale, de leur statut de citoyen. Notre objectif prioritaire consiste donc à servir tous les usagers avec la meilleure compétence et la meilleure qualité. Par ses actions, l Asad de Bordeaux accompagne la personne aidée afin de retarder la dégradation de son état de santé, maintenir son autonomie et ses capacités restantes. Notre association accompagne également la personne aidée lors d une hospitalisation, facilitant ainsi son retour à domicile. L Asad de Bordeaux propose des services permettant : D offrir des interventions de qualité effectuées par des professionnels qualifiés, De valoriser les métiers de l aide à domicile en offrant de nouvelles perspectives professionnelles aux salariés. L Asad de Bordeaux est soucieuse de la compétence et de la formation de son personnel, et veille tout particulièrement à la prévention de la maltraitance. Des réunions d organisation du travail ont permis de sensibiliser l ensemble du personnel à cette thématique, en De plus, une procédure claire et DOC 01 C 10

11 détaillée sur le comportement à avoir en présence de cas suspectés ou avérés de maltraitance est mise en œuvre depuis / Ethique et Déontologie : Notre volonté d optimisation des actions menées auprès des usagers s articule autour de trois notions principales : Une attitude générale de respect : Cette conduite implique de la part des intervenants de l Asad de Bordeaux une certaine réserve et discrétion à tout moment de la prestation de service. Elle a pour but de respecter les droits de l usager du service, notamment : Le respect de la personne et de ses droits fondamentaux ; Le respect de ses biens, de son espace de vie privée et de son intimité ; Le respect de sa culture et de son choix de vie. Une intervention individualisée : Elle s appuie sur une approche globale de l usager et sur un principe d ajustement continu de la prestation à ses besoins et à ses attentes. L intervention vise à offrir en permanence un service adapté à la demande de l usager. Dans cette perspective, l Asad de Bordeaux s engage à effectuer une évaluation des besoins exprimés (voire des besoins latents), à proposer une offre élaborée avec l usager et à assurer la coordination avec d autres structures intervenant à domicile si nécessaire. L Asad de Bordeaux assure ainsi la transparence de son action pour l usager et sa famille. Elle veille à la prévention des situations de maltraitance. Ces situations pouvant mettre en danger physique et psychologique les usagers, l Asad effectue un signalement lorsque nécessaire. Une relation «triangulaire» : Cette démarche vise à protéger l usager et l intervenant à domicile. Il s agit ici de la relation entre le bénéficiaire du service, l intervenant à domicile qui réalise la prestation et un «référent» - la responsable de secteur ou la responsable de service - qui représente la Direction Générale de l Asad de Bordeaux. 6/ Développer des conduites de qualité : L association Asad de Bordeaux s est engagée depuis quelques années dans une démarche qualité visant la certification NF X «Services aux personnes à domicile». Selon les valeurs développées à l Asad de Bordeaux, les attitudes qui aident à construire une relation solide, durable, procurant qualité et sécurité à l usager se déclinent sous quatre axes principaux : L accueil de l usager, le traitement et l analyse de sa demande ; L offre de service et la prestation de service à domicile ; La réalisation du service et la mesure de satisfaction de l usager ; La garantie donnée à l usager de disposer d un personnel aux compétences liées aux différentes fonctions. Les services proposés par l Asad de Bordeaux sont multiples allant des services à dominante domestique (tels que le ménage et la préparation du repas, par exemple), à des services à dominante relationnelle (tels que l aide et le soutien moral des personnes isolées fragiles), ce qui implique l intervention de professionnels compétents. DOC 01 C 11

12 II/ Notre fonctionnement : Organigramme (cf. Annexes) : L organigramme présente de manière synthétique le fonctionnement de l Asad de Bordeaux, déclinant les différents services opérationnels. 1/ Organisation associative : Le Conseil d Administration : Comme toute association, l Asad de Bordeaux est présidée par un Conseil d Administration, composé de 25 membres. Siègent à ce Conseil, notamment, deux représentants du Conseil Général de la Gironde, deux représentants de la Ville de Bordeaux, un représentant du C.C.A.S de Bordeaux, un Psychologue-Gérontologue, un Consultant en Ressources Humaines et des Personnes Qualifiées. La Direction Générale : Responsable de la mise en application de la politique générale de l Association, le Directeur Général rend compte de ses actions au Président. Il contribue à la coordination et à la mise en place d une organisation répondant aux besoins des personnes âgées. Le Service de Gestion du personnel : Ce service a pour objectif d assurer la gestion administrative et juridique des salariés de l Asad de Bordeaux (gestion du recrutement, des contrats de travail, des congés payés, des arrêts maladie, de l application de la convention collective et du droit du travail ). Les Services Prestataire et Mandataire : Ces services ont pour mission de proposer à l usager de l Asad de Bordeaux une prise en charge individualisée en lui attribuant une intervenante à domicile susceptible de répondre à l ensemble des besoins de la personne aidée. Les responsables de service : Elles ont pour but d assurer (en binôme avec la Responsable de secteur au niveau du service Prestataire) la gestion administrative et sociale des problèmes rencontrés par l usager au cours de sa prise en charge par l Asad de Bordeaux. En relation directe avec les prescripteurs/financeurs, les services de tutelle, les partenaires sociaux, elles tentent de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par la personne aidée. Un psychologue intervient au domicile des personnes aidées afin de leur proposer un accompagnement social et un suivi psychologique adaptés à leurs besoins. La chargée de développement clientèle et la Chargée d évaluations : Professionnelles spécialisées dans l évaluation des besoins et des attentes des bénéficiaires de l aide, elles effectuent la première visite au domicile de l usager afin d établir le plan d aide nécessaire à son maintien à domicile. La chargée d évaluations peut également assurer le renouvellement des dossiers de prise en charge en effectuant annuellement des visites de réévaluation et des visites ponctuelles (de courtoisie, lors d hospitalisation et à la demande de la personne aidée). Ainsi, l Asad de Bordeaux : Etudie avec vous, vos demandes et votre situation ; Instruit le dossier de prise en charge auprès des organismes prescripteurs/financeurs ; Vous propose des intervenants qualifiés ; Assure le remplacement des intervenants absents (congés, maladie etc.) ; Assure la coordination avec les autres intervenants (Médecins, infirmiers, H.A.D., etc.). 2/ Les différents modes d intervention à domicile : Les interventions effectuées auprès de l usager constituent «le cœur de notre métier». Ces actions sont menées par deux services aux modalités de fonctionnement distinctes : Le Service Prestataire, Le Service Mandataire / Centre de Ressources UNA. DOC 01 C 12

13 La responsable de service Prestataire encadre une équipe de six Responsables de Secteur et de trois Assistantes de Secteur. Ses objectifs principaux consistent à mettre en place la meilleure communication et collaboration possible avec les 400 Intervenantes à Domicile et répondre aux besoins des 2000 personnes aidées qui font confiance à l Asad de Bordeaux. Le Service Prestataire : L Asad de Bordeaux est l employeur de l aide à domicile. Dans ce mode d intervention, l Asad de Bordeaux est l employeur des intervenants et assure l intégralité de cette fonction. Les salariés bénéficient donc d une couverture sociale et sont assurés de travailler autant d heures que leur contrat le stipule. Le service Prestataire de l Asad de Bordeaux assure, avec ses 250 salariés, le maintien à domicile de 1430 usagers. Il travaille en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde, avec une dizaine de caisses de retraite, notamment la CARSAT, et une quinzaine de mutuelles, qui financent les prestations assurées pour leur compte. Le Service Mandataire : Vous êtes employeur de l aide à domicile. Dans ce mode d intervention, le rôle de l Asad de Bordeaux consiste à assister l usager, dans le cadre d un mandat de gestion, dans sa fonction d employeur (aide à la gestion administrative, placement des intervenants, etc.). Le service mandataire propose aux particuliers, un réseau d environ 120 Assistantes de Vie. Actuellement, 310 particuliers/employeurs font appel et confiance à ce service. Depuis le 1er juin 2011, le Service Mandataire de l Asad de Bordeaux est devenu un Centre de Ressources UNA. Les Centres de Ressources sont des structures mettant en relation les particuliers employeurs et les salariés. Quelles différences entre ces deux modes d intervention? Les responsabilités de chaque service : vos avantages. Gestion des ressources humaines Réglementaire / Légal Démarches administratives Responsabilités du service prestataire Recruter et employer l intervenant. Gérer les plannings. Assurer la continuité de service. Aucune responsabilité inhérente au statut d employeur. Appliquer la convention collective. Respecter le code du travail. Etablir et envoyer la facture au particulier. Rédiger et signer le contrat de travail de l intervenant à domicile. Elaborer les fiches de paie et rémunérer le salarié. Arrêt automatique du contrat et de la facturation en cas d hospitalisation ou de décès de la personne aidée. Responsabilités du service mandataire Sélectionner et proposer du personnel : vous choisissez votre salarié et embauchez le salarié parmi les candidats présentés par le service. Informer, orienter et conseiller sur le statut d employeur. Toujours le même intervenant. Vous êtes employeur et fixez vous-même les tâches à réaliser. Informer le particulier employeur des obligations légales à respecter en tant qu employeur : remise de la convention collective. Accomplir les formalités administratives, les déclarations sociales et fiscales, au nom et pour le compte du particulier (élaboration du contrat de travail, immatriculation auprès de l Urssaf, élaboration du bulletin de paie, ). Conserver, pendant la durée du mandat, les documents liés à la relation de travail avec le salarié. En cas de décès de la personne aidée, les contrats de travail et le contrat de prestation avec le service s arrêtent automatiquement. DOC 01 C 13

14 Conflits / Litiges avec le salarié Autres Gérer les conflits. Gérer et effectuer les procédures de licenciement. Assurer la coordination des différentes interventions à domicile. Mutualiser des services de conseils afin de sécuriser la relation de travail. Vos responsabilités et les contraintes associées : Gestion des ressources humaines Réglementaire / Légal Démarches administratives Conflits / Litiges avec le salarié Autres Obligations en tant que client au Service prestataire Accepter les remplacements éventuels de l intervenant géré par le service. Régler la facture envoyée par le prestataire pour la prestation effectuée. Prévenir le prestataire en cas de problèmes avec l intervenant. Informer au plus tôt le prestataire en cas d absence prévue de votre part. Obligations du particulier employeur au Service mandataire Gérer les prises de congés payés de l intervenant. Appliquer la convention collective du particulier employeur. Respecter le code du travail. Respecter les délais légaux de préavis ou, à défaut, verser les indemnités prévues. Régler les frais de gestion du service mandataire. Régler le salaire de l intervenant. Gérer les conflits, les procédures de licenciement et les sanctions. En cas d hospitalisation de la personne aidée, le(s) contrat(s) de travail et le contrat de prestation avec le service ne s arrêtent pas. Le service de Techniciens d intervention vient compléter l offre de service proposée par les modes d intervention prestataire et mandataire. Ce service propose des prestations de bricolage, de jardinage, d installation de boîtiers à clés ou de boîtiers de téléassistance, d accompagnement véhiculé. Des prestations informatiques ont, dernièrement, aussi été mises en place. 3/ Rôle et fonctions du personnel intervenant à domicile : Les professionnels à domicile interviennent afin d aider l usager dans l accomplissement des activités de la vie quotidienne, dont les plus courantes sont l entretien ménager, les courses, la préparation et l aide aux repas. D autres activités à visée relationnelle peuvent également lui être demandées comme l aide à la promenade, le soutien moral, l aide pour certaines démarches administratives et une présence responsable afin d aider la personne à conserver un véritable lien social avec l extérieur. L accord de branche Aide à Domicile relatif aux emplois et aux rémunérations permet de distinguer trois catégories distinctes pour les intervenantes à domicile : Agent à domicile : Elle réalise et aide à l accomplissement des activités domestiques et administratives simples, essentiellement auprès des personnes en capacité d exercer un contrôle et un suivi de celles-ci (sans diplôme ni qualification dans le domaine). Employé à domicile : Elle réalise et aide à l accomplissement des activités domestiques et administratives essentiellement auprès de personnes ne pouvant plus faire en totale autonomie et/ou rencontrant des difficultés passagères. Elle assiste et soulage les personnes qui ne peuvent faire seules les actes ordinaires de la vie courante (en cours d accès au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale DEAVS). DOC 01 C 14

15 Auxiliaire de Vie Sociale : Elle effectue un accompagnement social et un soutien auprès des publics fragiles, dans leur vie quotidienne. Elle aide à faire (stimule, accompagne, soulage, apprend à faire) et/ou fait à la place d une personne qui est dans l incapacité de faire seule les actes ordinaires de la vie courante (titulaire du Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale DEAVS). Les actions effectuées par les intervenantes à domicile : Accompagnement et aide aux personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne : Aide à la réalisation ou réalise le nettoyage des surfaces et d une façon générale les tâches ménagères, Aide ou effectue l aménagement de l espace dans le but de confort et de sécurité, Aide à la réalisation ou réalise l entretien courant du linge et des vêtements, Aide à la réalisation ou réalise les achats alimentaires. Participe à l élaboration des menus, à la réalisation de repas équilibrés conformes aux éventuels régimes prescrits. Accompagnement et aide aux personnes dans les actes de la vie quotidienne : Aide à la mobilisation, aux déplacements et à l installation de la personne, Aide au lever, au coucher, à l habillage, au déshabillage et aide à la toilette de confort si celle-ci est assimilée à un acte de la vie quotidienne et n a pas fait l objet d une prescription médicale, Stimule les activités intellectuelles, sensorielles et motrices par les activités de la vie quotidienne. Accompagnement et aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle : Aide à la gestion des documents familiaux et aux démarches administratives, Participe au rétablissement et/ou au maintien de l équilibre psychologique, Stimule les relations sociales et accompagne dans les activités de la vie sociale. Communication et liaison : Ecoute, dialogue et négocie avec la personne en situation de besoin d aide, Sécurise la personne en situation de besoin d aide, Repère ses limites de compétences et identifie les autres partenaires à solliciter, Rend compte de son intervention auprès de la Responsable de Secteur, fait part de ses observations, questions et difficultés avec la personne aidée. 4/ La Responsable de secteur : Lors de la prise en charge d un usager, la Responsable de secteur devient l interlocutrice privilégiée. Selon le niveau de dépendance et les revenus de la personne, elle engage une procédure de prise en charge à domicile avec le Conseil Général de la Gironde, la CARSAT, les autres Caisses de retraite ou les Mutuelles afin de proposer le service le mieux adapté à la situation et aux moyens financiers. La mission de la responsable de secteur, consiste, entre autres, à organiser la prestation à domicile, à évaluer vos besoins et de veiller au bon déroulement du plan d aide. Elle encadre une équipe de personnels intervenant à domicile et assure le suivi de la prestation. III/ De l évaluation à l intervention à votre domicile : 1/ L évaluation de vos besoins : L Asad de Bordeaux, effectue systématiquement une évaluation de vos besoins, car une prestation ne peut être engagée sans une préparation, une programmation et donc, une bonne connaissance des besoins et de l environnement de la personne (famille, voisins, lieu d habitation, commerces, etc.) Cette évaluation est complémentaire à celles qui pourraient être effectuées par des organismes prescripteurs/financeurs. DOC 01 C 15

16 Le devis estimatif : Le devis qui vous est remis formalise les éléments essentiels de la proposition retenue à l issue de l offre de services. Il indique le prix de la prestation et une estimation du prix à payer compte tenu d une participation éventuelle des organismes financeurs. Il est établi en double exemplaire. Un devis gratuit est établi systématiquement pour toute prestation sauf si une prise en charge financière est assurée intégralement par un organisme financeur. Dans ce cas, vous pouvez toutefois en faire la demande. Il comprend les mentions suivantes : La date de rédaction, vos coordonnées et le lieu d exécution de la prestation ; Le décompte de chaque prestation ; La somme à payer (sous réserve de confirmation des tarifs en vigueur et des aides financières accordées) ; La durée de validité de l offre de service (généralement, entre 1 et 3 mois). Le contrat de prestation : Si vous devenez bénéficiaire des services de l Asad de Bordeaux, il vous sera proposé un contrat de prestation récapitulant les engagements pris entre les deux parties. Il est établi en double exemplaire. 2/ La mise en place et le suivi des interventions : Suite à l évaluation de vos besoins, Responsable de Secteur du Service Prestataire prend en compte votre situation à domicile dans le but d établir une offre de service personnalisée. Dans ce sens, elle assure la gestion des plannings de travail en vous attribuant une aide à domicile correspondant à vos besoins spécifiques. Ayant pour objectif principal la satisfaction des usagers de son secteur d intervention, elle doit également faire preuve de qualités d écoute et de soutien moral, jouant parfois le rôle de confidente. Tout au long de l intervention à votre domicile, votre Responsable de Secteur devra s assurer de la bonne adéquation entre les actions menées par l aide à domicile et vos besoins particuliers. Pour cela, un suivi périodique s effectuera grâce à une réévaluation, au minimum annuelle, afin d apprécier votre situation et d apporter les ajustements nécessaires, quel que soit le mode d intervention. Cette réévaluation s effectuera dans les mêmes conditions que l évaluation initiale. En période de congés ou de maladie de l intervenante de terrain, la Responsable de secteur vous proposera une remplaçante afin d assurer la continuité du service. Dans le cas d interventions régulières, un classeur de liaison sera mis en place au domicile de la personne aidée. L objet de ce classeur est de permettre une meilleure coordination entre les intervenants à domicile de l Asad de Bordeaux, mais aussi avec les intervenants extérieurs (Service de Soins infirmiers à domicile, etc.) et l entourage de la personne aidée. 3/ La confidentialité des informations vous concernant : Les données concernant les personnes aidées par l Asad de Bordeaux font l objet de traitements automatisés dans les conditions fixées par la loi «Informatique et libertés» du 06 janvier 1978 relative à l informatique et aux libertés des usagers. Les autres données que nous enregistrons sont également protégées par l obligation de discrétion à laquelle sont tenus le personnel d encadrement, le personnel administratif et les intervenants à domicile. Dans le cadre de ses actions, l Asad de Bordeaux tient à jour un fichier informatique comportant des éléments d ordre administratif, médico-social et financier qui pourront être communiqués à vos organismes prescripteurs/financeurs, ainsi qu aux médecins généralistes, dans le respect des lois, de la DOC 01 C 16

17 règlementation en vigueur et des préconisations prévues par la Charte des droits et libertés de la personne accueillie. Les usagers disposent d un droit d accès et de rectification aux données figurant dans ces fichiers informatiques. Pour des raisons légitimes, vous avez également le droit de vous opposer au recueil et au traitement des données nominatives vous concernant dans les conditions fixées par la loi mentionnée cidessus. 4/ Modalités de financement possibles et avantages fiscaux : Nous pouvons assurer le montage et le suivi des dossiers administratifs et des dossiers de prise en charge financière liés à la prestation, s il y a lieu. Nous pouvons aussi vous informer des différents dispositifs en vigueur, de leurs financements et vous orienter vers des personnes ressources. Modalités de financement des interventions à domicile : Selon votre situation personnelle, les frais d intervention à domicile peuvent être pris en charge jusqu à 100% par un organisme financeur (Conseil Général de la Gironde (Aide personnalisée à l Autonomie APA), Caisses de Retraite, Mutuelles, Prestation Compensatrice du Handicap - PCH). Les organismes financeurs fixent les barèmes de leur participation financière ainsi que la durée de la prise en charge. Sur ce type d intervention, l Asad de Bordeaux ne peut consentir de conditions particulières. Si les frais d intervention de nos services ne sont que partiellement pris en charge par un organisme financeur, vous serez redevable de la partie restante de ces frais. Les prestations ne peuvent débuter, qu après accord des prescripteurs qui les financent. Toutefois, en cas d urgence ou de nécessité absolue, une procédure «exceptionnelle d urgence» peut être engagée sous réserve de l accord du prescripteur/financeur. En cas de dépassement d heures d interventions par rapport à la prise en charge qui vous a été prescrite, vous êtes redevable de la totalité des frais d intervention. Avantages fiscaux : Notre structure ayant reçu «l Agrément Qualité», vous pouvez donc bénéficier d une réduction d impôt, d un montant égal à la moitié des sommes que vous aurez versées au titre des prestations que l Asad de Bordeaux aura effectuées pour votre compte au cours de l année civile. A ce titre, l Asad de Bordeaux a l obligation légale de vous fournir l attestation fiscale réglementaire, prévue par la loi du 29 janvier Pour tout renseignement complémentaire, il convient de s adresser au centre des impôts dont vous dépendez. 5/ Votre participation à la vie de l association : L enquête de satisfaction : Afin d améliorer la qualité de nos prestations et de faciliter la consultation des usagers, l Asad de Bordeaux effectue une enquête de satisfaction annuelle auprès de tous les usagers de ses services. Sous forme de questionnaire anonyme, il vous sera demandé un avis sur l accueil, la qualité des prestations à domicile que nous fournissons, l efficacité des services administratifs, etc. Une rubrique de libre expression, vous permettra de détailler vos remarques et de formuler vos suggestions qui nous permettrons d optimiser le fonctionnement des services et la qualité de nos missions. DOC 01 C 17

18 6/ Réclamation et personne qualifiée : En cas de réclamation de votre part, la Responsable Qualité est sollicitée afin d identifier les raisons précises de votre insatisfaction. Elle enregistre et assure le suivi des réclamations par un contact téléphonique et, en proposant, si nécessaire, une visite à votre domicile. Toute réclamation écrite adressée à l Asad de Bordeaux fera l objet systématiquement d une réponse écrite. Dans cette perspective, l Asad de Bordeaux a pour objectif principal de trouver un consensus, une entente afin de vous apporter une entière satisfaction. Personne qualifiée : Le médiateur extérieur (cf. annexe de ce livret). Il s agit d une personne extérieure à l Asad de Bordeaux, à laquelle vous pouvez faire appel pour faire valoir vos droits, si vous n avez pu préalablement obtenir satisfaction. Cette personne fait partie d une liste établie conjointement par le Préfet de Département et le Président du Conseil Général de la Gironde, après avis de la Commission Départementale Consultative, composée en particulier, d usagers. La personne qualifiée n a aucun pouvoir de contrainte : elle doit tenter, par le dialogue de trouver une solution à la difficulté soulevée. 7/ La facturation : Dans les premiers jours du mois, vous recevrez une facture correspondant aux prestations que l Asad de Bordeaux a effectuées auprès de vous durant le mois précédent. Les factures sont dues dès leur réception. Pour simplifier le paiement mensuel des heures effectuées par l Asad de Bordeaux, nous vous proposons le système de prélèvement automatique sur votre compte bancaire des sommes correspondant aux factures. Vous trouverez l autorisation de prélèvement automatique en annexe du Contrat de prestation. 8/ Assurances : L Asad de Bordeaux a souscrit une police d assurance : RC «Responsabilité Civile» auprès de la compagnie AXA pour les dommages pouvant être causés par notre personnel dans l exercice de ses fonctions. Pour les locaux constituant le Siège Social et la Direction Générale. Références réglementaires : Loi n du 2 janvier 2002 Décret n du 26 novembre 2003 Articles L et III du Code de l Action Sociale et des Familles DOC 01 C 18

19 DOCUMENTS ANNEXES Annexe 1 : Le règlement de fonctionnement de l Asad de Bordeaux. Annexe 2 : Charte des droits et des libertés de la personne accueillie. Annexe 3 : Liste des personnes qualifiées. Annexe 4 : Tarifs des interventions. Annexe 5 : Organigramme de l Asad de Bordeaux. DOC 01 C 19

20 REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DEFINISSANT LES DROITS ET LES OBLIGATIONS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE ANNEXE 1 Documents de référence : Loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale (article 11). Décret n du 14 novembre 2003 relatif au règlement de fonctionnement institué par l article L du Code de l Action Sociale et des Familles. CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES A/ Objet du règlement de fonctionnement : Le présent règlement est destiné à définir : d une part, les droits et les devoirs de la personne accueillie, d autre part, les modalités de fonctionnement de l Asad de Bordeaux. Ce document définit ainsi «les obligations et devoirs nécessaires au respect des règles de vie collective». B/ Modalités d élaboration, de diffusion et de révision du règlement de fonctionnement : 1/ Elaboration : Le règlement de fonctionnement est élaboré sous l égide du Comité de Direction de l association. Le présent règlement a été : - élaboré après consultation du conseil des Ainés, - présenté aux délégués du personnel pour avis et amendement si besoins, - adopté par le Conseil d'administration. 2/ Diffusion : Pour la personne prise en charge : Le règlement de fonctionnement est annexé au livret d accueil. Il est remis à chaque personne prise en charge ou à son représentant légal. Pour le personnel de l association : Il est affiché dans les locaux de l'association. Il est remis à chaque personne qui intervient à votre domicile à titre salarié ou bénévole. Pour les autorités de tutelle : Il est tenu à leur disposition. 3/ Révision : Le règlement de fonctionnement peut faire l objet de révisions périodiques à l initiative de la direction du service d aide à domicile, dans les cas suivants : - modification de la réglementation, - changements dans l organisation du service d aide à domicile, - besoins ponctuels appréciés au cas par cas. DOC 01 C 20

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr.

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr. ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE ASAD de BORDEAUX 74 Cours Saint-Louis BP 60053 33028 Bordeaux Cedex Horaires d ouverture Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 18h Site internet : www.asad-bordeaux.fr

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS de Marly-le-Roi 2 e étage Service d aide à domicile Hôtel de Ville BP 252 78160 Marly-le-Roi Tel : 01 30 61 60 81 - Fax : 01 30 61 61 11 www.marlyleroi.fr

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. «Asad Bordeaux Soins» Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD)

LIVRET D ACCUEIL. «Asad Bordeaux Soins» Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) LIVRET D ACCUEIL «Asad Bordeaux Soins» Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) Siège Social : 56 rue Pierre Trébod BP 70086-33041 BORDEAUX cedex Téléphone : 05.56.01.91.91 Fax : +33 (0) 5 57 87

Plus en détail

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil.

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil. PREAMBULE : Le présent règlement de fonctionnement décrit les modalités mises en œuvre par le service pour remplir sa mission. Il est le garant du respect du droit commun qui s applique à tout citoyen

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Livret d accueil. Autorisations et agréments :

Livret d accueil. Autorisations et agréments : Livret d accueil Service d Aide et d Accompagnement Service de Soins Infirmiers Equipe Spécialisée Alzheimer Services aux familles Portage des repas Garde d enfants Jardinage Bricolage Télé-assistance

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011 PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE SEINE-SAINT-DENIS ------------ Pôle Insertion Affaire suivie par : Monsieur VIGNERON Téléphone : 01.41.60.71.02 Fax

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement Règlement de Fonctionnement Service Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs Le règlement de fonctionnement est établi conformément aux dispositions du décret N 2008-1504 du 30 décembre 2008.

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1)

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1) II.1 - LES AIDES A DOMICILE () EVALUATION DES BESOINS Selon le degré de dépendance et les besoins de la personne handicapée, différents services peuvent être mis en place : - Les aides ménagères vont assurer

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE Entre : Le Centre Communal d Action Sociale de MALAUNAY, N d agrément : 76056 B Et Mr / Mme : Préambule Soucieux de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

A VOTRE BONHEUR Spécialiste des services à la personne et aide à domicile

A VOTRE BONHEUR Spécialiste des services à la personne et aide à domicile A VOTRE BONHEUR Spécialiste des services à la personne et aide à domicile AVB est une société centrée sur le respect de la vie et de la dignité de la personne. Nos assistants de vie, gardes d enfants,

Plus en détail

APYDOM. Service d aide à domicile. 7jours/7. aux personnes âgées ou handicapées. Rester chez soi, c est possible. Directrice : Nadine Tourlourat

APYDOM. Service d aide à domicile. 7jours/7. aux personnes âgées ou handicapées. Rester chez soi, c est possible. Directrice : Nadine Tourlourat APYDOM Service d aide à domicile aux personnes âgées ou handicapées 7jours/7 Agence : 4, rue de cerçay 94440 Villecresnes Directrice : Nadine Tourlourat La société Créée en septembre 2007, APYDOM est une

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE NOS PRESTATIONS

OFFRE DE SERVICE NOS PRESTATIONS Association SAGA 100 rue des quatre Termes ZI Les Paluds 13 685 AUBAGNE Cedex N Tél: 04.42.04.30.28 N Fax: 04.42.72.82.08 Email : Association.SAGA@free.fr Site : http://association-saga.com SIRET : 41402590800024

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT. Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse :

CONTRAT DE MANDAT. Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse : CONTRAT DE MANDAT ENTRE LES PARTIES, Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Date de naissance : D une part, ci-après dénommé «le mandant» ET ASSOCIATION DU

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé Démarche exploratoire de formation- action Représentants des usagers du secteur social et médico-social et démocratie sanitaire Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la

Plus en détail

Alain Villez Conseiller technique Uniopss

Alain Villez Conseiller technique Uniopss Alain Villez Conseiller technique Uniopss La loi du 30 juin 1975 : une loi qui traitait peu des droits et du statut des usagers Un des motifs principaux de la réforme de cette loi Jusqu en 1997, la loi

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Ville d'aubière C.C.A.S. Centre Communal d'action Sociale Place de l'hôtel de Ville BP 44 63171 AUBIERE Cédex tél : 04-73-44-00-03 Fax : 04-73-44-00-04 SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Règlement

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 Rapport présentant les caractéristiques de la délégation de service public DPAAH 03/12/2010 Page 1 sur 6 1. Contexte du projet

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

EHPAD Résidence de Bellissen. LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour

EHPAD Résidence de Bellissen. LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour EHPAD Résidence de Bellissen LIVRET D ACCUEIL de l accueil de jour 06/03/2014 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE PRESENTATION JURIDIQUE L EHPAD Résidence de Bellissen est régi par la loi du 30 juin 1975 et

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR «L établissement est soumis aux dispositions du décret 2004-1247 du 26 Novembre 2004 relatif au contrat de séjour ou document individuel de prise en charge prévu par l

Plus en détail

A u x i l i a r i s. R é s e a u d a i d e à d o m i c i l e. Personnes âgées et/ou dépendantes. L aide à domicile sur mesure

A u x i l i a r i s. R é s e a u d a i d e à d o m i c i l e. Personnes âgées et/ou dépendantes. L aide à domicile sur mesure A u x i l i a r i s R é s e a u d a i d e à d o m i c i l e Personnes âgées et/ou dépendantes O r g a n i s m e a g r é é Q u a l i t é N : N / 2 6 1 0 0 9 / F / 0 7 5 / Q / 0 3 2 Spécialiste des prises

Plus en détail

CONTRAT DE SÉJOUR IME LA CIGALE

CONTRAT DE SÉJOUR IME LA CIGALE 7 CONTRAT DE SÉJOUR IME LA CIGALE En vertu de la loi N 2002-2 du 2 janvier 2002, rénovant l action sociale et médico-sociale et en vertu de l article L 311-4 du Code de l Action Sociale, et décrets annexes,

Plus en détail

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles)

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles) France Bénévolat a mis au point deux documents type qui peuvent servir de base à la clarification des règles du jeu entre bénévoles et associations et permettre ainsi le développement de bonnes pratiques.

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

Direction Générale de la Cohésion Sociale

Direction Générale de la Cohésion Sociale Fiche technique : Présentation du décret n 2013-994 du 7 novembre 2013 organisant la transmission d informations entre départements en application de l article L. 221-3 du code de l action sociale et des

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 26 décembre 2011 fixant le cahier des charges prévu à l article R. 7232-7 du code du travail

Plus en détail

Identification de la société

Identification de la société Identification de la société Raison sociale de l entreprise : SO Lifes Siège social : 23 Avenue Saint Lazare, Bât D, Résidence Parc des Roses, 34000 MONTPELLIER Zone de couverture : Montpellier et ses

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR

FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR 72 esplanade Parmentier 62608 Berck sur Mer Cedex! : 03.21.89.34.93 1 Ce contrat

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

Livret D accueil. 1 er janvier

Livret D accueil. 1 er janvier Ce document a été rédigé afin de vous informer sur notre mode de fonctionnement, nos horaires d ouverture, des aides auxquelles vous pourriez prétendre et vous informe sur les mesures fiscales. Livret

Plus en détail

de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES?

de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES? dossier 2006 de presse OVP septembre 2007 SERVICES À LA PERSONNE QU EST-CE QUE C EST? COMMENT ÇA MARCHE? COMBIEN ÇA COÛTE? QUELS AVANTAGES? organisation vie pratique Une offre de prestations à domicile

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs dans le Morbihan

CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs dans le Morbihan Direction départementale de la cohésion sociale Département des politiques d Inclusion et d Insertion CAHIER DES CHARGES relatif à l appel à projet visant à autoriser un service mandataire judiciaire à

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE.

CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE. CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE MEDECINE PREVENTIVE DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER ANNEE. Entre : - Monsieur Claude LELOUP, Président du Centre de Gestion du CHER

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de Service d aide à la vie quotidienne Pour mieux vivre dans notre Ville! Ville de Un patrimoine à vivre Edito Vous accompagner au quotidien! Avec le Centre Communal d Action Sociale, nous avons souhaité

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements :

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements : I - Contexte. Ce présent appel d offres est fixé en référence aux Textes règlementaires ci-après : La Loi 2002-2 du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Le Décret n 20106975 du 15

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance avec Generali

Mieux comprendre l assurance avec Generali Mieux comprendre l assurance avec Generali Prévoyance : mieux comprendre ce qu il se passe en cas d invalidité Dans une précédente parution, nous avons abordé le thème de la prévoyance individuelle en

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

Guide de bonne conduite

Guide de bonne conduite CLIC MÉTROPOLE NORD-OUEST l aide à domicile : Guide de bonne conduite LA MADELEINE LAMBERSART LOMPRET MARQUETTE-LEZ-LILLE PÉRENCHIES QUESNOY-SUR-DEÛLE SAINT-ANDRÉ VERLINGHEM WAMBRECHIES Décembre 2008 Cram

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR

ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL DE JOUR REGLEMENT INTERIEUR EHPAD Simone de Beauvoir Cazouls les Béziers 9 avenue du Péras 34370 CAZOULS LES BEZIERS : 04.67.93.61.05 Fax : 04.67.93.59.73 E-mail : mr.cazouls@wanadoo.fr 1 SOMMAIRE

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

APAEIIE SAVS LIVRET D ACCUEIL. Service d Accompagnement à la Vie Sociale. Rue de la Grange aux Dimes 67340 INGWILLER : 03.88.89.20.

APAEIIE SAVS LIVRET D ACCUEIL. Service d Accompagnement à la Vie Sociale. Rue de la Grange aux Dimes 67340 INGWILLER : 03.88.89.20. APAEIIE LIVRET D ACCUEIL SAVS Service d Accompagnement à la Vie Sociale APAEIIE, Association Participant à l Accompagnement, à l Education et à l Intégration des personnes en situation de handicap d Ingwiller

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge. Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic

CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge. Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic 1 CONTRAT DE SEJOUR OU Document Individuel de Prise en Charge Foyer d Accueil Médicalisé Le Courtil de l Ic Etabli à l intention de M. Mme. Mlle : Le A Le présent contrat est conclu entre : D une part

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Références juridiques Code de l Action Sociale et des Familles: Article L 131-3 sur l admission d urgence Article L 231-4 et suivants concernant les modalités

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE Version 1-29/02/2012 ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE A LA DEMARCHE QUALITE NOTE METHODOLOGIQUE Apporter une assistance et une expertise gérontologique EHPAD DE CERILLY BP 17 03 350 CERILLY Accompagnement

Plus en détail

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social 3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social Évaluation Externe / Évaluation Interne / Aide Médico - Psychologique / Assistant de soins en gérontologie / Préparation au concours DEAMP / Accompagnement

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL Vu les articles R 6121-4-1 et D 6124-311 du code de la santé publique,

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail