ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT"

Transcription

1 ASPECTS PSYCHOPATHOLOGIQUES DE L OBESITE COMMUNE DE L ADOLESCENT Dr Hélène LE BOURDONNEC Pédopsychiatre Responsable de l Unité Médicopsychologique Institut SAINT PIERRE PALAVAS LES FLOTS Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 1/10

2 DEFINITIONS CIM 10 : E 66 : Obésité classée dans les maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques Obésité commune multifactorielle : prédisposition génétique, causes environnementales Obésité morbide :. IMC > 40 chez l adulte. IMC > 32 chez l ado de 12à15 ans et IMC>35 chez l ado de 16 à18ans(courbes de corpulence du PNNS étalonnées jusqu à IMC à32)) Déséquilibre alimentaire :. Apports excédentaires de lipides et de sucres. Absence de petit-déjeuner Polyphagie Hyperphagie Tachyphagie : perte des mécanismes de régulation de rassasiement physiologique Sédentarité : heures d écran, déscolarisation Stress : difficulté à gérer les émotions antécédents de maltraitance dans 3 cas sur 10 expériences négatives lors du sevrage et des interactions alimentaires précoces Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 2/10

3 DIAGNOSTICS DIFFERENTIELS Troubles des conduites alimentaires CIM 10 : F 50 Anorexie mentale : perte de poids intentionnelle avec restriction alimentaire, activité physique excessive Boulimie : accès répétés d hyperphagie associés à une préoccupation constante du contrôle du poids : vomissements, laxatifs Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 3/10

4 TABLEAU CLINIQUE Fragilité narcissique voire pathologique limite Difficulté de mentalisation et d élaboration : court-circuitage des processus de mentalisation par la recherche prévalente d une satisfaction orale problématique orale pouvant être liée aux expériences alimentaires précoces difficiles Angoisse, souffrance psychique Difficulté à gérer les émotions,impulsivité Tonalité dépressive de l humeur, parfois dépression franche avec idées suicidaires, passages à l acte suicidaires ou automutilations La dépression est en elle-même un facteur aggravant de l obésité Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 4/10

5 TABLEAU CLINIQUE (suite) Image de soi toujours altérée Tendance à s attribuer la responsabilité des échecs et pas des réussites >Favoriser reprise de l autocontrôle et éviter procédés externes : punitions/récompenses Image corporelle toujours insatisfaisante, parfois ambivalente : corps puissant/gênant, corps hermaphrodite/protecteur Difficultés relationnelles fréquentes : Relation fusionnelle en intrafamilial Difficultés d individuation, d autonomisation Absence ou rupture des liens en extrafamilial Plainte la plus fréquente : moqueries des pairs, souvent à l origine de la demande de soins Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 5/10

6 TROUBLE DE L ATTACHEMENT John BOWLBY : Théorie de l attachement 4 types d attachement dans la petite enfance : -Sécure : moi fiable autre fiable (figure d attachement) -Insécure ambivalent : moi peu fiable, figure d attachement peu disponible l enfant exagère les signaux d attachement, intensifie les affects au détriment des cognitions -Insécure évitant : figure d attachement peu sensible au contact de l enfant l enfant évite le contact, intensifie les cognitions au détriment des affects -Insécure désorganisé: figure d attachement disparue ou terrifiante(deuil,maltraitance) pas de stratégie pour l enfant Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 6/10

7 TROUBLE DE L ATTACHEMENT (suite) Plusieurs études, en 1995, en 1998, 2003 ont démontré la stabilité du type d attachement tout au long de la vie (reste identique dans 77 % des cas). Une équipe belge a récemment démontré l augmentation significative des jeunes présentant un attachement insécure ambivalent chez les adolescents obèses. Population générale Adolescents «tout venant» Adolescents obèses Attachement sécure 67 % 59 % 43 % Attachement insécure évitant Attachement insécure ambivalent 21 % 28 % 31 % 12 % 13 % 26 % Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 7/10

8 Étude portant sur 66 adolescents présentant une obésité morbide hospitalisés pendant un trimestre à l INSTITUT SAINT PIERRE Outil d évaluation : EDI 2 «Eating Disorder Inventory 2» Auteur : GARNER 1991, Floride Explore 11 dimensions au travers de 91 questions Dimensions les plus souvent altérées : - Image corporelle : insatisfaction dans 66 % des cas - Peur de la maturité dans 53 % des cas - Image de soi : sentiment d inefficacité dans 41 % des cas Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 8/10

9 Étude portant sur 66 adolescents présentant une obésité morbide hospitalisés pendant un trimestre à l INSTITUT SAINT PIERRE (suite) Tendances boulimiques versus hyperphagie dans 36 % des cas Recherche excessive de la minceur dans 33 % des cas Déficit de la conscience intéroceptive dans 32 % des cas Méfiance interpersonnelle dans 30 % des cas Ascétisme dans 26 % des cas Troubles du contrôle des pulsions dans 23 % des cas Insécurité sociale dans 18 % des cas Perfectionnisme dans 6 % des cas Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 9/10

10 BIBLIOGRAPHIE M. BOUVARD et J. COTTRAUX : «Protocoles et échelles d évaluation en Psychiatrie et en Psychologie» Collection Pratiques en Psychothérapie Éditions Masson C. BRACKELAIRE et Collaborateurs : «Attachement et obésité morbide à l adolescence» Centre Médical Pédiatrique Clairs Vallons Ottignies (Belgique) Recherche portant sur 61 adolescents de 12 à 18 ans hospitalisés pour obésité morbide P. GARANDEAU : «Prise en charge du surpoids et de l obésité de l enfant et de l adolescent» Collection Espace Science Éditions Espaces N.et A. GUEDENEY: «L attachement -Concepts et applications» Collection Les âges de la vie Éditions Masson-2002 J. LIGHEZZOLO : «Facteurs psycho dynamiques impliqués dans l obésité infantile commune. Approche projective comparée» Neuropsychiatrie de l enfance et de l adolescence - Vol. 48 Éditions Elsevier Aspects psychopathologiques de l obésité commune de l adolescent 10/10

Les TCA «extra-ordinaires»

Les TCA «extra-ordinaires» Les TCA «extra-ordinaires» Particularités des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) Atypiques M.Chabrier (Interne), Dr S.Levallois Troubles des conduites alimentaires Centre Diocésain Mardi 29 juin

Plus en détail

Troubles des conduites alimentaires

Troubles des conduites alimentaires Troubles des conduites alimentaires Dr S Guillaume Service de Psychologie Médicale s-guillaume@chu-montpellier.fr Introduction Un problème fréquent en pratique clinique i Trois types de trouble identifiés:

Plus en détail

Place de l anorexia athletica chez la jeune sportive intensive Questions posées La pratique sportive est-elle elle un facteur de risque ou de protection? L engagement sportif serait-il il un moyen de mettre

Plus en détail

Troubles. Alimentaire

Troubles. Alimentaire C onference S t e r r i t o i r e d e s a n t e n 5 anitaire Troubles du Comportement Alimentaire Pays de Rennes Pays de Brocéliande Pays de Fougères Pays de Redon Pays des Vallons de Vilaine Pays de Vitré

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre

Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre L anorexie, la boulimie, l hyperphagie ou le grignotage sont en constante évolution dans notre société, et peuvent

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire TCA

Les troubles du comportement alimentaire TCA Les troubles du comportement alimentaire TCA Quelques définitions : Boulimie, anorexie, hyperphagie, obésité, orthorexie Le Binge eating disorder ou l hyperphagie boulimique A. Épisodes répétés de binge-eating

Plus en détail

Les différents TCA. Anorexie Mentale. Boulimie. Hyperphagie Boulimique. Comportement (A): perte de poids marquée (> 15%)

Les différents TCA. Anorexie Mentale. Boulimie. Hyperphagie Boulimique. Comportement (A): perte de poids marquée (> 15%) Les différents TCA Anorexie Mentale Comportement (A): perte de poids marquée (> 15%) Psychopathologie (BC): peur morbide de grossir importance capitale du poids et de la forme qui gouverne sa perception

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire.

Les troubles du comportement alimentaire. Les troubles du comportement alimentaire. Notions essentielles Dr Pascal Guingand, psychiatre Les troubles du comportement alimentaire Chez l adolescent, une manière de s alimenter anormale, une préoccupation

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19 Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM... 1 Introduction

Plus en détail

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Pré-Requis : Nosologie des troubles névrotiques et des psychoses. Résumé : Comprendre la notion de personnalité pathologique. Savoir reconnaître

Plus en détail

Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des. Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD

Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des. Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des conduites alimentaires Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD Contexte Femmes en âge de procréer: 9 à 10% présentent une

Plus en détail

Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot

Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot Le développement psychologique I: de 0 à3 ans Pr Antoine Guedeney & Dr Ludivine Dubois Module Psychologie P1 2008 Propriété de la Faculté de Médecine Paris 7 Denis Diderot Plan 1. Les définitions et les

Plus en détail

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Comprendre, Repérer, Evaluer les Risques Psychosociaux Atelier Séminaire MSA DAL www.msa-idf.fr Déroulement de l intervention Buts de l intervention

Plus en détail

S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D AT I O N S D E B O N N E P R AT I Q U E

S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D AT I O N S D E B O N N E P R AT I Q U E S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D AT I O N S D E B O N N E P R AT I Q U E Surpoids et obésité de l enfant et de l adolescent Septembre 2011 COMMENT ET QUAND DÉPISTER LE SURPOIDS ET L OBÉSITÉ DES

Plus en détail

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse.

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse. YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon TCA et parentalité Repérage des TCA pendant la grossesse. Anne CHASSEVENT Psychiatre, ELSA service d Addictologie CHU Nantes Epidémiologie. Epidémiologie. TCA 5 à 7%

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé!

Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé! UPJV Département de Psychologie Cours du 10 octobre 2013 Examen psychologique de l adulte et du sujet âgé Silke SCHAUDER Professeur des Universités Psychologue clinicienne, art-thérapeute Plan des 10 séances

Plus en détail

L ENFANT INTELLECTUELLEMENT PRECOCE

L ENFANT INTELLECTUELLEMENT PRECOCE L ENFANT INTELLECTUELLEMENT PRECOCE Dr Sophie Campredon Psychiatre pour adolescents Service du Pr Da Fonseca INTRODUCTION INTELLIGENCE = capacité d un organisme - ou d un système artificiel- à s auto-modifier

Plus en détail

Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire Troubles du comportement alimentaire Les troubles des conduites alimentaires Il n est pas rare que les vicissitudes de la vie, les inquiétudes et le stress induisent chez l adolescent des perturbations

Plus en détail

1La culture générale proprement dite est l une

1La culture générale proprement dite est l une 1La culture générale proprement dite est l une des parties de l épreuve écrite d admissibilité. À partir d un texte de culture générale portant sur un sujet d actualité d ordre sanitaire et social, le

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Violence: approche psychopathologique. Dr Ramzi Haddad Jamhour, Mars 2012

Violence: approche psychopathologique. Dr Ramzi Haddad Jamhour, Mars 2012 Violence: approche psychopathologique Dr Ramzi Haddad Jamhour, Mars 2012 Violence(s) Agressivité, troubles du comportement, délinquance Violence: social et juridique Agressivité: médical et psychologique

Plus en détail

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation Livret 1 : "connais-toi toi même". "ETRE BIEN DANS SA TETE, ETRE BIEN DANS SON CORPS". Vous étudiez les différentes méthodes historiques pour apprendre à

Plus en détail

Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse

Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse 1 Les outils de mesure L évaluation du burn - out peut être envisagée

Plus en détail

C est quoi les T.C.A??

C est quoi les T.C.A?? C est quoi les T.C.A?? Par T.C.A : Trouble du Comportement Alimentaire ou Trouble de la Conduite Alimentaire, on désigne l Anorexie, la Boulimie et l Hyperphagie. Ils parlent d une histoire difficile avec

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Sémiologie des troubles du comportement alimentaire de l adulte

Sémiologie des troubles du comportement alimentaire de l adulte Sémiologie des troubles du comportement alimentaire de l adulte Points à comprendre La fréquence des troubles du comportement alimentaire augmente dans les sociétés à haut niveau de vie. Les causes de

Plus en détail

SOMMEIL ET OBESITE. 15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition. Vendredi 27 mars 2015 17h. Dr Jean-Claude GIROD.

SOMMEIL ET OBESITE. 15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition. Vendredi 27 mars 2015 17h. Dr Jean-Claude GIROD. 15 ème Journée Nationale du Sommeil Sommeil et Nutrition SOMMEIL ET OBESITE Vendredi 27 mars 2015 17h Dr Jean-Claude GIROD Secrétariat : Mmes JEANNEROD SASSOT TAVERNIER A - INTRODUCTION Pour vivre nous

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE Enseignement en cours d agrément par l ARS Dispensé à Paris - SESSION 2015/2016 Enseignement dispensé à l EEPSAA - En partenariat avec l Ecole Centrale d Hypnose.

Plus en détail

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Cannabis Clinic C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Valérie Antoniali- Alexandre Dachet Claire Demoulin Peggy De Voghel Marine Glaesener Anna Papazova Patrick Spapen Kris Van Gerwen

Plus en détail

Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006

Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006 Atelier SPH Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) Marc Bétrémieux Fabienne Roos Weil Bertrand Welniarz Marseille 2006 Psychiatrie Infanto Juvénile sous Contraintes (II) 1- dépistage individuel

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

Alzheimer et potentialités affectives. Louis PLOTON Professeur émérite de Gérontologie Université Lyon-2

Alzheimer et potentialités affectives. Louis PLOTON Professeur émérite de Gérontologie Université Lyon-2 Alzheimer et potentialités affectives Louis PLOTON Professeur émérite de Gérontologie Université Lyon-2 Un fil directeur clinique: la recherche du moindre mal Eviter les rapports de force et pour cela:

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES

LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES LIGNES DIRECTRICES SUR L=ADMISSIBILITÉ PRESTATIONS D INVALIDITÉ TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES CMP 00652 CIM-9 307.1, 307.5, 307.51 CIM-10 F50, F50.1, F50.2, F50.3, F50.9 DÉFINITION TROUBLES DES CONDUITES

Plus en détail

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte SFMG RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte Décembre 2004 I. PROMOTEURS Société

Plus en détail

I. Troubles de l anxiété

I. Troubles de l anxiété I. Troubles de l anxiété Définition : - Réponse normale à une menace ou un changement inattendu dans l environnement (situations normales, maladie psychiatrique). - Un patient atteint d un trouble de l

Plus en détail

et boulimie 496. Anorexie mentale Définition Épidémiologie Étiologie Psychiatrie pathologies

et boulimie 496. Anorexie mentale Définition Épidémiologie Étiologie Psychiatrie pathologies TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES 496. Anorexie mentale et boulimie Définition Les troubles des conduites alimentaires regroupent l anorexie mentale, associant une anorexie, une aménorrhée (chez la femme,

Plus en détail

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Qu attendre d une consultation de gérontopsychiatrie? FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Dr Dorey JM CHS le Vinatier, BRON Pôle EST (Pr d Amato) Gérontopsychiatrie: définition Discipline médicale qui s intéresse:

Plus en détail

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES INTRODUCTION - contexte de consultation - présentation générale enfant et famille - symptômes prévalents, au devant du tableau clinique - âge (des troubles

Plus en détail

Conduites alimentaires. Conduites anorexiques, boulimique et hyperphagie chez l adolescent et l adulte

Conduites alimentaires. Conduites anorexiques, boulimique et hyperphagie chez l adolescent et l adulte Conduites alimentaires Conduites anorexiques, boulimique et hyperphagie chez l adolescent et l adulte Alimentation Fonctions de l alimentation : Organique Lien social Plaisir Alimentation : 1 er lien Alimentation

Plus en détail

l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre

l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre Les répercussions r chez l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre néonatologue NICU CHC site Saint-Vincent, Rocourt,, Liège septembre 2007

Plus en détail

Troubles du Comportement Alimentaire: 11/03/2014 Rolland Julie (interne)

Troubles du Comportement Alimentaire: 11/03/2014 Rolland Julie (interne) Troubles du Comportement Alimentaire: 11/03/2014 Rolland Julie (interne) Plan: Plan: 1- Anorexie Mentale 2- Boulimie 3- Autres TCA chez l enfant et l adolescent (PICA, Mérycisme, ) I-Anorexie Mentale:

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES.

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'alimentation dans l'histoire. A l 'époque de la Préhistoire, l'homme nomade se nourrissait de produits rapportés de la chasse et de la pêche afin d'assurer sa survie

Plus en détail

Dépression et maladie chronique

Dépression et maladie chronique Pr. Grégory NINOT Laboratoire EA4206 Conduites Addictives, de Performance et Santé www.performance-sante.fr Nosologie État de tristesse et diminution de l intérêt pour toutes ou presque toutes les activités

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Adolescents borderline : A la recherche du sens perdu» Conférence du Professeur Maurice CORCOS, Chef de service du département de psychiatrie de l adolescent et de l adulte

Plus en détail

Adolescence et pratiques sportives

Adolescence et pratiques sportives Adolescence et pratiques sportives Pr Grégory MICHEL Directeur du laboratoire Psychologie, Santé et Qualité de vie Auteur : «La prise de risque à l adolescence : pratiques sportives et usage de substances

Plus en détail

Troubles psychosomatiques «hystériformes»

Troubles psychosomatiques «hystériformes» Troubles psychosomatiques «hystériformes» 15 èmes Ateliers de Pédiatrie 2014 Philippe Stephan SUPEA Place du concept de trouble somatoforme en médecine et psychiatrie 1. Introduction Définition actuelle

Plus en détail

LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT. Mode opératoire Postures et impostures

LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT. Mode opératoire Postures et impostures LA PREVENTION DU TABAGISME CHEZ L ADOLESCENT Mode opératoire Postures et impostures Définition : «Le tabagisme est un comportementappriset entretenu par une dépendancedont la Nicotine est responsable»

Plus en détail

Sémiologie Psychiatrique

Sémiologie Psychiatrique Sémiologie Psychiatrique Troubles de personnalité Source principale: Collège national des enseignants de Psychiatrie Personnalité Définition: Résultat, chez un sujet donné, de l intégration dynamique de

Plus en détail

Psychologie médicale

Psychologie médicale Psychologie médicale Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition de la psychologie médicale...1 2 Les modèles de la relation médecin patient... 2 3 Réactions du malade face à

Plus en détail

Adolescence et diabète

Adolescence et diabète Adolescence et diabète te Dr Christine CANSELIET Pédopsychiatre Maison des Adolescents «Kaz ados ados» Adolescence S est modifiée selon les époques et les lieu. En France : débute vers 11-13 ans et se

Plus en détail

LA TIMIDITÉ : UN FACTEUR DE RISQUE EN PSYCHIATRIE? Docteur Christophe ANDRÉ SHU, Centre Hospitalier Sainte-Anne Paris

LA TIMIDITÉ : UN FACTEUR DE RISQUE EN PSYCHIATRIE? Docteur Christophe ANDRÉ SHU, Centre Hospitalier Sainte-Anne Paris LA TIMIDITÉ : UN FACTEUR DE RISQUE EN PSYCHIATRIE? Docteur Christophe ANDRÉ SHU, Centre Hospitalier Sainte-Anne Paris PLAN Les concepts La clinique Épidémiologie et évolution Conduite à tenir TIMIDITÉ

Plus en détail

LA PEAU ET LES GUIDE AVEC PISTES DE RÉFLEXION UN FILM DE HÉLÈNE BÉLANGER-MARTIN

LA PEAU ET LES GUIDE AVEC PISTES DE RÉFLEXION UN FILM DE HÉLÈNE BÉLANGER-MARTIN GUIDE AVEC PISTES DE RÉFLEXION LA PEAU ET LES OS UN FILM DE HÉLÈNE BÉLANGER-MARTIN PRODUIT PAR CHRISTAL FILMS ET ZOOFILMS EN COPRODUCTION AVEC L OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA 1 Guide préparé par Tania

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire Troubles du comportement alimentaire DEFINITION Le DSM-IV est le Diagnostic and Statistical Manual, un outil de classification des troubles mentaux, créé par l'association américaine de psychiatrie. Ce

Plus en détail

Comment travaille le thérapeute systémicien avec un seul patient? Nicolas Duruz nicolas.duruz@unil.ch

Comment travaille le thérapeute systémicien avec un seul patient? Nicolas Duruz nicolas.duruz@unil.ch Comment travaille le thérapeute systémicien avec un seul patient? Nicolas Duruz nicolas.duruz@unil.ch CFTF, Liège 27 janvier 2012 I. ENJEU IDÉOLOGIQUE Y a-t-il une place pour la psychothérapie individuelle

Plus en détail

Fanny ROCHE Elsa MASSABIE

Fanny ROCHE Elsa MASSABIE LE VECU AFFECTIF DE L ADOLESCENT DYS Fanny ROCHE Elsa MASSABIE PLURADYS Beaune 5 OCTOBRE 2013 Une petite histoire pour commencer celle de Léa «Je n ai jamais eu d image» Les grandes étapes du développement

Plus en détail

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL

LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL LES MODES DE CONSOMMATION D ALCOOL DE L USAGE A LA DEPENDANCE Dr Pierre Lahmek, CCAA CHI Le Raincy-Montfermeil CARENCE DANS LES REPRESENTATIONS DES MODES DE CONSOMMATION La dualité des représentations

Plus en détail

7/ Trouble du comportement alimentaire de l enfant et de l adolescent

7/ Trouble du comportement alimentaire de l enfant et de l adolescent SEMESTRE 5 UE 2.6.S5 Processus psychopathologiques 7/ Trouble du comportement alimentaire de l enfant et de l adolescent I. Anorexie mentale Introduction Trouble psychopathologique multifactoriel avec

Plus en détail

L hyperphagie boulimique

L hyperphagie boulimique L hyperphagie boulimique Chacun de nous mange en excès de temps en temps, en prenant une troisième assiette au souper de Noël, par exemple ou en avalant un paquet entier de cookies pendant une session

Plus en détail

Les Troubles du comportement à l adolescence

Les Troubles du comportement à l adolescence Catherine Blatier (dir.) Les Troubles du comportement à l adolescence ---------- Collection «Débats» Presses universitaires de Grenoble BP 47 38040 Grenoble cedex 9 Tél. : 04 76 82 56 52 pug@pug.fr / www.pug.fr

Plus en détail

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale.

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. R16 = L OBESITE R16 = L OBESITE A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. Définition : Selon l OMS, l obésité se caractérise par «une accumulation anormale ou excessive

Plus en détail

LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire

LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Addictions

Plus en détail

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Les Troubles Psychiatriques Majeurs Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Objectif D apprendre à reconnaître certains troubles de santé mentale et de toxicomanie dans un contexte de concomitance. Qu est-ce qu un

Plus en détail

6ème Jeudi de la filière Psychomotricité. Jeudi 20 mars 2014. Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme 16 1205 Genève (pas de parking).

6ème Jeudi de la filière Psychomotricité. Jeudi 20 mars 2014. Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme 16 1205 Genève (pas de parking). 6ème Jeudi de la filière Psychomotricité «Conception Lifespan du développement et psychomotricité : équilibres et déséquilibres adolescents 1» Jeudi 20 mars 2014 Hets-Genève, Bâtiment E, Aula, rue Pré-Jérôme

Plus en détail

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Les névroses... 3 1.1. Eléments essentiels de définition...3 1.2. Classification

Plus en détail

R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE

R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE R17 = L ANOREXIE et LA BOULIMIE Les troubles du comportement alimentaires (TCA) englobent l'anorexie (anorexie restrictive et anorexie-boulimie dite avec vomissements) la

Plus en détail

Comment. dépister. et aider. une étudiante, un étudiant souffrant d une maladie mentale. Service de psychologie

Comment. dépister. et aider. une étudiante, un étudiant souffrant d une maladie mentale. Service de psychologie Comment dépister et aider une étudiante, un étudiant souffrant d une maladie mentale Service de psychologie PRÉAMBULE Selon l Agence de santé publiue du Canada, une personne adulte sur cin (20 % de la

Plus en détail

LES PHOBIES SCOLAIRES

LES PHOBIES SCOLAIRES LES PHOBIES SCOLAIRES I/ Historique Avant 1900 : mutisme scolaire absentéisme et retards liés à une peur de l'institution scolaire Milieu du 20ème siècle : un enfant refuse d'aller à l'école pour des raisons

Plus en détail

Département de psychologie

Département de psychologie Département de psychologie Master sciences humaines et sociales Mention psychologie Afin de répondre au plus près aux propositions d emplois dans et hors la région Franche-Comté et en respectant la spécificité

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289 DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES Trouble psychosomatique Question 289 Rédaction : M. Ferreri Fl. Ferreri C. Agbokou M. Lejoyeux Le trouble psychomatique se définit comme un trouble somatique

Plus en détail

Manifestations dépressives à l adolescence :

Manifestations dépressives à l adolescence : RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Manifestations dépressives à l adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours Méthode Recommandations pour la pratique clinique RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Comment la prévenir? Dr Walé KANGAMBEGA CHATEAU-DEGAT

Comment la prévenir? Dr Walé KANGAMBEGA CHATEAU-DEGAT Obésité, Comment la prévenir? Dr Walé KANGAMBEGA CHATEAU-DEGAT MARS 2013 C est quoi l Obésité? Identité? Adaptation? maladie? DÉFINITIONS DEFINITIONS «Le surpoids et l obésité se définissent comme une

Plus en détail

Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA

Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA Approche psychologique de l immolation A. BELAID, S.JOUCDAR, F.KACHA Introduction Nécessité d un abord psychologique, sociologique et politique Rare, la tentative de suicide par le feu représente environ

Plus en détail

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part.

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part. "Trouver le moyen de donner sens à vos circonstances et appliquer les principes qui vous guideront le mieux, cela s'appelle Philosophie appliquée ou Sagesse pratique" Aristote Programme : Il a été élaboré

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.»

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» «La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» Pierre Duffour Fédération Addiction Besançon 14 Juin 2013 Plan de la présentation Evolution du concept de la qualité

Plus en détail

PSYCHOLOGIE MEDICALE

PSYCHOLOGIE MEDICALE PSYCHOLOGIE MEDICALE La pratique médicale s appuie sur : La technique : connaissance, expérience, formation initiale et continue. La relation : médecin/patient, médecin/famille, médecin/équipe soignante.

Plus en détail

. DUWIG (Mise ligne 03/03/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

. DUWIG (Mise ligne 03/03/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes LE DEUIL NORMAL I DEFINITION (Petit Robert) Douleur, affliction que l'on éprouve de la mort de quelqu'un. Voir : affliction, tristesse, perte. DR DUWIG EMSP CHU de NIMES Référence bibliographique "Les

Plus en détail

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D.

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Département de psychologie, UQÀM Centre de recherche et

Plus en détail

A PROPOS DE LA PHOBIE SCOLAIRE

A PROPOS DE LA PHOBIE SCOLAIRE Ecole Nationale de la Santé Publique Médecin de l'education Nationale Cycle court 1999/2000 Etude professionnelle A PROPOS DE LA PHOBIE SCOLAIRE Annie-Claire Boudot SOMMAIRE INTRODUCTION ----------------------------------------------------------p

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles des comportements alimentaires (TCA) www.psycom.org

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles des comportements alimentaires (TCA) www.psycom.org TROUBLES PSYCHIQUES Troubles des comportements alimentaires (TCA) www.psycom.org Troubles des comportements alimentaires SOMMAIRE Introduction p. 02 Anorexie mentale p. 03 Boulimie p. 05 Conséquences des

Plus en détail

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels?

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels? Le syndrome de stress posttraumatique : Est il une maladie à risques sexuels? Patrick Blachère (psychiatre sexologue,) 3 Place du Revard 73 100 Aix les Bains blacheraix@wanadoo.fr Le stress post traumatique

Plus en détail

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION A1 GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION Signes faibles d intoxication alcoolique OU pas de symptômes de sevrage et pas de facteur de risque pour un sevrage compliqué. Le patient présente des signes discrets

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire. Dr E Ponavoy

Les troubles du comportement alimentaire. Dr E Ponavoy Les troubles du comportement alimentaire Dr E Ponavoy Le comportement alimentaire humain Versant comportemental de mécanismes m de régulation énergétique et nutritionnelle qui assurent l homl homéostasie

Plus en détail

LES TROUBLES ALIMENTAIRES

LES TROUBLES ALIMENTAIRES LES TROUBLES ALIMENTAIRES - Introduction clinique à la pathologie à partir de l adolescence - Vidéo - Psychopathologie de l anorexie mentale - Psychopathologie de la boulimie à partir de psychothérapie

Plus en détail

aux troubles alimentaires!

aux troubles alimentaires! Il faut être au courant des mythes et réalités reliés aux troubles alimentaires! Cette activité s inscrit dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires de 2015. L activité

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON Signe d'appel fréquent en pédiatrie. Hypotrophie : insuffisamment nourri. I/ Historique Mortalité des enfants institutionnalisés aux USA dans les années 1900 était très élevé,

Plus en détail

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Les émotions nous animent, pour le meilleur et pour

Plus en détail

Première rencontres Haut-normandes L Obésité, tous concernés! Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) dans l obésité: comment les dépister?

Première rencontres Haut-normandes L Obésité, tous concernés! Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) dans l obésité: comment les dépister? Première rencontres Haut-normandes L Obésité, tous concernés! Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) dans l obésité: comment les dépister? Dr Vanessa Folope Unité de Nutrition CHU de Rouen Signaux

Plus en détail

Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des

Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des activités du CEETUM Garine Papazian Zohrabian, Ph.D. Professeure Adjointe Département de Psychopédagogie

Plus en détail

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Intervention de réadaptationr Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Équipe d appariement d toxico/santé mentale Le plan d action d ministériel en dépendanced Le cheminement d un

Plus en détail

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS OBJECTIF GENERAL : Aider à se positionner vis-à-vis des jeunes en prise à des conduites à risques, par la compréhension de leurs difficultés somatiques et psychiques, une meilleure connaissance de leur

Plus en détail