Les Addictions sans produit

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Addictions sans produit"

Transcription

1

2 Les Addictions sans produit C est l impossibilité de contrôler son comportement vis-à-vis de l activité de prédilection telles que : le sport, le sexe, le jeu (en ligne, d argent, vidéo), les achats compulsifs, le travail, les réseaux sociaux, le téléphone portable, etc. 2 Effets recherchés et risques On peut discerner différents effets recherchés dans la pratique de l activité comme la montée d adrénaline, la prise de risque, la jouissance à réaliser le comportement. Cela permet souvent de s extraire de la réalité quotidienne et une identification à un monde particulier. à long terme, on peut retrouver une perte de contrôle totale avec surendettement, mensonges, actes délictueux, relations sociales et familiales perturbées, problèmes scolaires et / ou professionnels, troubles du sommeil, de l humeur et de santé, en général.

3 L alcool L alcool est obtenu par fermentation de fruits ou par distillation. L alcool est le nom employé pour désigner l éthanol. Le verre standard est défini par 10 g d alcool pur. 2 Effets recherchés et risques L alcool n est pas digéré mais passe directement du tube digestif au réseau sanguin. Très rapidement le sang l achemine dans tout l organisme. Les effets recherchés sont la détente, la désinhibition, la baisse de l anxiété. La consommation excessive peut entraîner ivresse, nausées, vomissements voire perte de conscience (coma éthylique). Le risque à long terme sur des consommations qui dépassent une vingtaine de verres standards par semaine est une augmentation importante de pathologies (cancers, maladies du foie, troubles cardio-vasculaires et troubles psychiques. On parle de dépendance lorsque la personne est dans l incapacité de réduire ou d arrêter sa consommation par elle-même ; ces difficultés s accompagnent très régulièrement de troubles relationnels, sociaux, judiciaires et professionnels.

4 Le cannabis C est une plante dont le principe actif est le THC (tétrahydrocannabinol), inscrit sur la liste des stupéfiants. 2 à quoi ça ressemble? L herbe. «marijuana, ganja, beuh», etc. Ce sont les feuilles, tiges, et sommités fleuries, simplement séchées. Elle se fume soit seule ou mélangée avec du tabac, roulée en stick, joint, ou pétard. La résine. «haschisch, hasch, shit, chichon», etc. Se présente sous forme de plaque compressée, de couleur différente selon la région de production, et peut être coupée avec des substances + / - toxiques. Se fume généralement mélangée au tabac («joint, douille, pipe à eau»). L huile. Préparation plus concentrée en THC. Elle est utilisée moins fréquemment, elle peut être fumée sur un joint ou au moyen d une pipe. 3 Effets recherchés et risques L effet recherché est un état de détente, de bien-être, et une modification des perceptions. Celui-ci peut être variable selon : L état physique et psychique, et le contexte de la consommation, La quantité, la qualité, et la concentration du produit, La fréquence de la consommation. Rapidement, on peut constater des troubles de la mémoire et de la concentration, de la somnolence, une accélération du rythme cardiaque, des sensations de nausée, des difficultés respiratoires, pouvant aller jusqu au «bad trip». La vie sociale et familiale peut être perturbée (isolement, perte de motivation, anxiété, trouble de l humeur ). La consommation, la détention, la vente peuvent engendrer des poursuites judiciaires.

5 L Héroïne C est une substance extraite du pavot à opium, qui est un opiacé puissant. L héroïne est obtenue par synthèse à partir de la morphine extraite de cette plante. Pavot > opium > morphine > héroïne. 2 à quoi ça ressemble? Elle se présente sous forme de poudre ou granulés à écraser, de couleur variable et pas forcément blanche. On la trouve souvent «coupée» avec des produits toxiques. On l appelle «rabla, came, lanche ou rose, brown sugar, junk» Elle s utilise en injection, sniffée ou fumée. 3 Effets recherchés et risques L effet recherché est la sensation d extase, d euphorie et l apaisement. Celle-ci entraîne une très forte dépendance (physique et psychique) dés la première prise. Les risques encourus sont : somnolence, nausées, troubles cardio-respiratoires, maladies virales ( si partage de paille et seringue) et overdose. S accompagne généralement d une marginalisation sociale.

6 La cocaïne C est une substance extraite de la feuille du cocaïer, produite de façon chimique. 2 à quoi ça ressemble? Elle se présente comme une poudre fine et sans odeur ou comme un caillou appelé «crack». Elle se fume, se sniffe et s injecte. 3 Effets recherchés et risques Effets recherchés : sentiment de toute-puissance intellectuelle et physique, indifférence à la douleur et à la fatigue. L effet est de très courte durée, le retour à la réalité est pénible. Afin de pallier à cette «descente», d autres toxiques peuvent être associés. On constate un épuisement physique et psychique, voire des troubles délirants, de type paranoïaque. Il peut y avoir une dépendance psychique forte dés la première prise. Il existe une prise de risques liée au fait de cette désinhibition débordante (sexe, argent, etc.).

7 Le tabac C est une plante qui se cultive dans le monde entier, qui une fois séchée est mise à fermenter. Le tabac se consomme essentiellement sous forme de cigarettes mais également chiquer ou priser. Le tabac fumé est composé de nicotine, d additifs qui,lors de la combustion, crée de nouveaux composants nocifs pour la santé (goudrons, monoxyde de carbone, etc.). 2 Effets recherchés et risques Cette nicotine a un effet stimulant, coupe-faim et anxiolytique. La plupart des fumeurs développent rapidement une forte dépendance au tabac. L arrêt brutal de la cigarette entraîne des sensations de manque de type irritabilité, anxiété, nervosité voire un syndrome dépressif. La consommation de tabac augmente de façon très sensible les maladies cardio-respiratoires et digestives.

8 Les médicaments psychoactifs Un médicament psychoactif est prescrit par un médecin, et il permet d atténuer une souffrance psychique (anxiété, dépression, insomnie ). Dans tous les cas, ces prescriptions sont nominatives et ont une durée limitée dans le temps et ne peuvent être renouvelées qu après une consultation. 2 A quoi ça ressemble? Il existe plusieurs familles ( Hypnotiques et Anxiolytiques) dont les effets diffèrent en fonction de leur composition chimique, des doses administrées et du patient lui-même. 3 Effets recherchés et risques Les anxiolytiques (ou tranquillisants), les hypnotiques (ou somnifères) sont très souvent utilisés de façon toxicomaniaque en association avec d autres produits (alcool, héroïne, cocaïne ) On peut constater : une escalade médicamenteuse à l insu du patient (ritualisation, dépendance aussi bien physique que psychique), une surconsommation volontaire. Les effets recherchés peuvent être l oubli, le soulagement de l anxiété, le plaisir d être dans un état second

9 Les produits dopants C est un produit consommé par une personne pour affronter un obstacle réel ou ressenti et / ou pour améliorer ses performances. Ceux sont les amphétamines, l éphédrine, les stéroïde-anabolisants, les bétabloquants, etc. 2 Effets recherchés et risques Ils sont consommés en vue d améliorer les performances (sport, discours, examens, sexe, travail ). Ces produits agissent sur le système cardio-vasculaire et neurologique, ils peuvent entraîner des troubles psychiatriques. L usage de ses substances peut provoquer des états de faiblesse pouvant aller jusqu à l épuisement voire la mort.

10 Les produits stimulants («festifs») L Ecstasy ou la MDMA, le GHB, le LSD, le Poppers, la Mescaline, les Amphétamines, les champignons hallucinogènes, La Kétamine, etc. On les trouve dans les milieux festifs comme les raves-party. 2 à quoi ça ressemble? Ils se présentent sous des formes diverses et variées (comprimés, buvards, gélules, cristaux ), de présentation ludique (dessins, colorations, packaging ), et avec des noms évocateurs («chapelier fou», «smiley», «offman» ). 3 Effets recherchés et risques Ils provoquent une dèsinhibition, une sensation d énergie plus intense, une sensation d empathie (avec l environnement), une exacerbation des sens, parfois des hallucinations. Les risques immédiats sont les troubles cardio-respiratoires (augmentation de la fréquence cardiaque, crises d asthme, etc.), l élévation de la température corporelle et la déshydratation, pouvant aller jusqu au décès. Pour d autres molécules tels que le LSD, on peut voir apparaître des épisodes hallucinatoires, délirants voire un bad-trip. Chez certains sujets, ces produits peuvent provoquer une dépendance psychologique.

11 Les troubles du comportement alimentaire L anorexie mentale. Elle se définit par l altération de la perception du poids ou de la forme de son propre corps, par des troubles des conduites alimentaires (restriction et / ou boulimie), et par un amaigrissement (au moins 15% du poids normal). L hyperphagie. Elle se caractérise par la prise incontrôlable, sur un laps de temps court (moins de 2 heures), d une quantité de nourriture choisie, dépassant notablement un repas dit «normal.» Ce trouble est lié à un problème de perception de la faim ou de la satiété. La boulimie. C est le fait d ingérer une grande quantité de nourriture, de façon anarchique, sur une très courte période, et qui s accompagne systématiquement de vomissements et de prise de laxatifs. 2 Effets recherchés et risques L effet recherché est la maîtrise du poids et de l enveloppe corporelle. Ces troubles peuvent avoir de lourdes conséquences métaboliques, neurologiques, digestives et cardio-vasculaires mais aussi psychiques (dépression, risque suicidaire). L impact sur les relations à l entourage est souvent important.

12

TOXICOMANIE & DROGUES UTILISEES

TOXICOMANIE & DROGUES UTILISEES TOXICOMANIE & DROGUES UTILISEES L HEROINE L héroïne (ou diacétylmorphine) est un opiacé synthétisé à partir de la morphine, naturellement présente dans l OPIUM (suc du pavot somnifère). L héroïne est proche

Plus en détail

LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire

LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire LE MALADE DÉPENDANT Addictions : alcoolisme, toxicomanie, troubles du comportement alimentaire Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Addictions

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Drogues et dépendance

Drogues et dépendance Drogues et dépendance Aichouni, Mehdi, El Hankouri, Anisse, El Gharnati, Mehdi y Taghriti, Oussama - 4º BAC A I- La dépendance: Une personne est dépendante lorsqu'elle ne peut plus se passer de consommer,

Plus en détail

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON Séquence 2 : la polyconsommation. Objectif général de la séquence : être capable d adopter une attitude critique vis-à-vis des conduites addictives. NOM : Classe : Prénom : Date : DEVOIR MAISON NOTE :

Plus en détail

Outil pour une prévention des drogues et une réduction des risques liés à la consommation

Outil pour une prévention des drogues et une réduction des risques liés à la consommation Outil pour une prévention des drogues et une réduction des risques liés à la consommation Ed.resp: Marie-Ange Cornet - CAL-Luxembourg Les Potados - Luxembourg asbl 2, rue de l ancienne Gare 6800 Libramont-Chevigny

Plus en détail

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique.

8 pages ecstasy 22/09/06 10:59 Page 2 ASY ECST Mars 2003 - réf. 240-06330-B - Ne pas jeter sur la voie publique. ECSTASY QU EST-CE QUE C EST? À l origine, l ecstasy (ecsta, X, XTC ) désigne une molécule chimique, la MDMA, de la famille des amphétamines. Elle se trouve sous forme de comprimés, de poudre, de gélules...

Plus en détail

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives

Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Les substances psychoactives (alcool, cannabis, héroïne ) agissent sur le cerveau mais aussi sur les sensations du corps. Cela va avoir

Plus en détail

LES DROGUES. Action des drogues sur le cerveau. Substance par substance: les effets sur le cerveau

LES DROGUES. Action des drogues sur le cerveau. Substance par substance: les effets sur le cerveau LES DROGUES Introduction Action des drogues sur le cerveau Substance par substance: les effets sur le cerveau Les principaux produits: * Le cannabis * la cocaïne * L ecstasy et les drogues d aujourd hui

Plus en détail

-!4. Le THC, delta 9 tetra hydrocannabinol, cannabis indica type fibre moins de 3 % de THC cannabis sativa type «drogue»

-!4. Le THC, delta 9 tetra hydrocannabinol, cannabis indica type fibre moins de 3 % de THC cannabis sativa type «drogue» C'est un diaporama d'information et de sensibilisation auprès des adolescents et des jeunes adultes, ainsi qu'auprès de parents sur l'usage du cannabis Qu'est-ce que le Cannabis? Quels sont les effets

Plus en détail

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud,

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud, Les idées reçues ADIJA oct 2012 Dr C Renaud, La pollution de l air est plus mauvaise pour la santé que la fumée de tabac! VRAI - FAUX FAUX La fumée est le champion des polluants, avant les moisissures

Plus en détail

L homme et les drogues

L homme et les drogues L homme et les drogues - PCEM 1 psychologie - Dr Perrine ADAM Service de Psychiatrie et d Addictologie Groupe Hospitalier Bichat-Claude Bernard Document : propriété de la faculté de médecinem Paris 7-7

Plus en détail

Drogues et dépendances. Questions

Drogues et dépendances. Questions Drogues et dépendances Questions Table des matières Introduction... P4 Les produits Le cannabis... P6 L ecstasy... P8 Les médicaments... P10 L héroïne... P12 La cocaïne & le crack... P14 Le tabac... P16

Plus en détail

... la Cocaïne & le Crack

... la Cocaïne & le Crack l essentiel sur...... la Cocaïne & le Crack Ξ Qu est-ce que c est? La cocaïne, chef de file des stimulants, dont la consommation est en augmentation, est un alcaloïde de la feuille du cocaïer. Transformée

Plus en détail

I. Troubles de l anxiété

I. Troubles de l anxiété I. Troubles de l anxiété Définition : - Réponse normale à une menace ou un changement inattendu dans l environnement (situations normales, maladie psychiatrique). - Un patient atteint d un trouble de l

Plus en détail

ET TOI? DROGUE,TABAC,ALCOOL. Conseils pour resister aux propositions! en garde??

ET TOI? DROGUE,TABAC,ALCOOL. Conseils pour resister aux propositions! en garde?? Conception et réalisation par l Institut des Hauts-de-Seine, avec les médecins toxicologues du forum Giga la Vie, en partenariat avec les Policiers Formateurs Anti Drogue (PFAD) des Hauts-de-Seine. DROGUE,TABAC,ALCOOL

Plus en détail

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1

Adopter une attitude critique vis-à-vis des. conduites addictives. risques et des. conduites addictives. Capacités : Contenu : Fiche 3-1 Module 3 Prévention des comportements à risques et des conduites addictives Module 1 Santé et équilibre de vie Module 2 Alimentation et santé Module 4 Sexualité et prévention Module 5 Protection du consommateur

Plus en détail

Janvier - février - mars 2015. Les

Janvier - février - mars 2015. Les n 4 Janvier - février - mars 2015 Les drogues Cannabis Alcool GHB Héroïne Tabac Ecstasy LSD Amphétamines Cocaïne Champignons L homme a toujours trouvé dans son environnement naturel et a consciemment utilisé

Plus en détail

SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger!

SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger! Pour la santé au travail SUBSTANCES PSYCHOACTIVES Attention danger! Alcool, tabac, cannabis, ecstasy, héroïne, cocaïne, GHB, certains médicaments (anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs...) sont des

Plus en détail

et toi les drogues, tu en sais quoi?

et toi les drogues, tu en sais quoi? PARTY+ logo design process 3rd Stage: Final design. et toi les drogues, tu en sais quoi? THE EUROPEAN NETWORK FOR SAFER PARTY LABELS THE EUROPEAN NETWORK FOR SAFER PARTY LABELS THE EUROPEAN NETWORK FOR

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Sly. Consommation de drogue des ados : quelle prévention?

Sly. Consommation de drogue des ados : quelle prévention? Sly Consommation de drogue des ados : quelle prévention? Tous concernés! De quoi s'agit-il? La consommation de cannabis a doublé en 10 ans chez les ados pour deux raisons : elle est banalisée et il n a

Plus en détail

Agressions Sexuelles et Toxicologie

Agressions Sexuelles et Toxicologie Agressions Sexuelles et Toxicologie Service de Toxicologie du Laboratoire de Sciences Judiciaires et de Médecine Légale (LSJML) Présenté par : Anne-Marie Faucher et Pascal Mireault Avec la participation

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS

UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS UNE TOXICOMANIE: LE CANNABIS PRÉSENTÉ PAR Yves Dion, md Le 24 mai 2012 Objectifs d apprentissage: Comprendre les effets du cannabis Comprendre les effets du cannabis sur les apprentissages et le travail

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage?

Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Consommation conjointe cigarette et cannabis Quelles implications pour le sevrage? Isabelle Jacot Sadowski Policlinique médicale universitaire Lausanne Berne, 03.12.2009 1 Problématique Décision d arrêt

Plus en détail

FORMATION INITIALE NOTIONS D ALCOOLOGIE

FORMATION INITIALE NOTIONS D ALCOOLOGIE POINTS ABORDÉS : L ALCOOLÉMIE LES EFFETS DE L ALCOOL LA DÉPENDANCE PSYCHOLOGIQUE LA DÉPENDANCE PHYSIQUE LES IDÉES REÇUES 1 L ALCOOLÉMIE : LES ÉQUIVALENCES 2 L ALCOOLÉMIE : NOMBRE DE VERRES (ÉQUIVALENTS)

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis?

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis? Nous sommes quatre élèves de Terminale STT en option Administration. Nous avons choisi comme projet pour notre baccalauréat de réaliser une réunion d information sur le cannabis. Pour cela, une classe

Plus en détail

Moi et Mes addictions

Moi et Mes addictions Hygiène de vie Moi et Mes addictions Je m évalue Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Professeur Gérard Dubois Membre de l Académie Nationale de Médecine Service Santé Publique - CHU Amiens. Membre

Plus en détail

La vérité sur la cocaïne

La vérité sur la cocaïne La vérité sur la cocaïne Qu est-ce que la cocaïne? La cocaïne (coke, coco, neige), chimiquement parlant hydrochloride de cocaïne, est extraite des feuilles de la coca, un arbuste des Andes (Bolivie, Colombie

Plus en détail

LA PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE

LA PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE LA PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE Tout ce que les parents devraient savoir CE QUE NOUS VERRONS! Une brève description des produits (Alcool, cannabis, extasy, speed, GHB, boisson énergétique) Votre rôle,

Plus en détail

p cp Zolpidem tartrate Lactose +

p cp Zolpidem tartrate Lactose + Publié par Le pharmacien (http://www.lepharmacien.fr) Hypnotique ZOLPIDEM ARROW Substances actives : tartrate de zolpidem Laboratoire : ARROW GÉNÉRIQUES Générique Référent: STILNOX COMPOSIT ION p cp Zolpidem

Plus en détail

Addictions et conduites dopantes Q45. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Addictions et conduites dopantes Q45. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Addictions et conduites dopantes Q45 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Bibliographie Richard D., Senon J. L. : Dictionnaire des drogues et autres addictions,

Plus en détail

ADDICTION. Comprendre et s en libérer. Remerciements. Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières

ADDICTION. Comprendre et s en libérer. Remerciements. Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières Projet réalisé par Cindy et Magali Etudiantes infirmières ADDICTION Comprendre et s en libérer Remerciements Les stagiaires pour leur participation Véronique et Cindy pour leur disponibilité et leur implication

Plus en détail

Troubles des conduites alimentaires

Troubles des conduites alimentaires Troubles des conduites alimentaires Dr S Guillaume Service de Psychologie Médicale s-guillaume@chu-montpellier.fr Introduction Un problème fréquent en pratique clinique i Trois types de trouble identifiés:

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

Ecstasy et drogues d aujourd hui

Ecstasy et drogues d aujourd hui 50 Ecstasy et drogues d aujourd hui 51 LSD Le LSD Les amphétamines ou speed produit illicite page 66 page 142 paranoïa Le LSD ou diéthylamide de l acide lysergique est obtenu à partir de l ergot de seigle

Plus en détail

Jeu des Familles ADDICTIONS CANNABIS ALCOOL AMPTA / LYCÉE JEAN MOULIN

Jeu des Familles ADDICTIONS CANNABIS ALCOOL AMPTA / LYCÉE JEAN MOULIN Jeu des Familles ADDICTIONS CANNABIS ALCOOL AMPTA / LYCÉE JEAN MOULIN LA LOI LA LOI LE GRAND-PÈRE LA GRAND-MÈRE Que risquez-vous pour une ivresse publique et manifeste (IPM)? a) amende b) prison c) placement

Plus en détail

DEUX CAUSES : DEUX CONSEQUENCES :

DEUX CAUSES : DEUX CONSEQUENCES : DEUX CAUSES : LE SYNDROME DE MANQUE LES DIFFICULTES COMPORTEMENTALES DEUX CONSEQUENCES : LA PRISE DE POIDS LE STRESS LE SYNDROME DE MANQUE Il est la conséquence de la baisse brutale de la nicotine dans

Plus en détail

9/ Les addictions. I. Généralités sur les addictions

9/ Les addictions. I. Généralités sur les addictions SEMESTRE 5 UE 2.6.S5 Processus psychopathologiques 9/ Les addictions I. Généralités sur les addictions Définitions Addictions = Processus dans lequel est réalisé un comportement qui peut avoir pour fonction

Plus en détail

C est quoi les T.C.A??

C est quoi les T.C.A?? C est quoi les T.C.A?? Par T.C.A : Trouble du Comportement Alimentaire ou Trouble de la Conduite Alimentaire, on désigne l Anorexie, la Boulimie et l Hyperphagie. Ils parlent d une histoire difficile avec

Plus en détail

COCAÏNE crack ou free base

COCAÏNE crack ou free base COCAÏNE crack ou free base QU EST-CE QUE C EST? C La cocaïne est une substance psychoactive d'origine végétale, extraite des feuilles de cocaïer. C Une fois transformée par un procédé chimique, elle devient

Plus en détail

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Mickaël NAASSILA UPJ V, directeur du GRAP, INSERM SOMMAIRE I. PRISE AIGUË ET CONSOMMATION CHRONIQUE II. LES

Plus en détail

L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST?

L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST? L ESSENTIEL SUR LE CANNABIS QU EST-CE QUE C EST? Le cannabis est une plante aux usages multiples (textiles, industriels ). Il est consommé, à des fins récréatives ou thérapeuthiques, sous trois formes

Plus en détail

La psychiatrie dans le cinéma

La psychiatrie dans le cinéma La psychiatrie dans le cinéma Plaisir de voir, plaisir de critiquer, plaisir de débattre Prof Daniele Zullino Dr Gerard Calzada Hallucinogènes Classification des substances!! Dépresseurs du SNC Stimulants

Plus en détail

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES

INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES INSTITUT SUISSE DE PRÉVENTION DE L ALCOOLISME ET AUTRES TOXICOMANIES QU EST-CE QUE LE CANNABIS? Je viens de découvrir que ma fille a apparemment une «habitude» de consommation de cannabis. Je ne connais

Plus en détail

LA MER EST DANGEREUSE N EN RAJOUTEZ PAS!

LA MER EST DANGEREUSE N EN RAJOUTEZ PAS! LA MER EST DANGEREUSE N EN RAJOUTEZ PAS! INSTITUT MARITIME DE PRÉVENTION Cette plaquette a été élaborée par un groupe de travail réunissant les représentants des professionnels de la pêche, du commerce

Plus en détail

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC

IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC IMPACT PSYCHOLOGIQUE DU TABAC Mme ZERTAL CHERIFA Mme DJENNA. D Mr KAABOUCHE. A Bureau d Accueil, Orientation et Activités Socio-thérapeutiques Unité d Aide Psychologique CHU BENBADIS DE CONSTANTINE I)

Plus en détail

Les drogues au XIX et XXémé siècle

Les drogues au XIX et XXémé siècle Les drogues au XIX et XXémé siècle Définition Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel. Elle permet d'altérer une ou plusieurs activités neuronales, elle peut également perturber les

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire TCA

Les troubles du comportement alimentaire TCA Les troubles du comportement alimentaire TCA Quelques définitions : Boulimie, anorexie, hyperphagie, obésité, orthorexie Le Binge eating disorder ou l hyperphagie boulimique A. Épisodes répétés de binge-eating

Plus en détail

1/ Conduites à risque chez l enfant et l adolescent

1/ Conduites à risque chez l enfant et l adolescent SEMESTRE 2 UE 4.5.S2 Soins infirmiers et gestion des risques 1/ Conduites à risque chez l enfant et l adolescent Qu appelle-t-on conduite à risque? Mise en danger probable de sa vie ou de celle d autrui

Plus en détail

et boulimie 496. Anorexie mentale Définition Épidémiologie Étiologie Psychiatrie pathologies

et boulimie 496. Anorexie mentale Définition Épidémiologie Étiologie Psychiatrie pathologies TROUBLES DES CONDUITES ALIMENTAIRES 496. Anorexie mentale et boulimie Définition Les troubles des conduites alimentaires regroupent l anorexie mentale, associant une anorexie, une aménorrhée (chez la femme,

Plus en détail

CONSULTATION «Les Modes d Usage»

CONSULTATION «Les Modes d Usage» ADDICTOLOGIE CONSULTATION «Les Modes d Usage» CENTRE DE SOINS D ACCOMPAGNEMENT ET DE PREVENTION EN ADDICTOLOGIE «C.S.A.P.A. La Caravelle» BILAN CONSULTATION ADDICTOLOGIE Le repérage et les modes d usage

Plus en détail

PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS

PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS PROBLÈMES DE SOMMEIL? TABAC, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION TABAC ET CANNABIS LE SOMMEIL (1) Le fumeur a un sommeil tardif et plus court, avec souvent des cauchemars, et des ronflements En cas de sevrage tabagique

Plus en détail

BTP CFA MARNE LES EFFETS DES DROGUES SUR LE CERVEAU

BTP CFA MARNE LES EFFETS DES DROGUES SUR LE CERVEAU Les drogues non pas tous les même effets sur le cerveau et donc sur l'organisme. Elles sont classées selon leurs chimies, et donc selon leurs effets. On distingue trois grandes catégories : - les psychosédatifs,

Plus en détail

CHAPITRE. La drogue de A à Z

CHAPITRE. La drogue de A à Z CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 Comprendre l'abus des drogues Il importe, avant de mettre au point un programme de prévention de l'abus des drogues, de bien savoir quelles

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2009-1199 Date: 25 août 2009

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2009-1199 Date: 25 août 2009 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l'action

Plus en détail

Typologie des conduites addictives Principes de traitement

Typologie des conduites addictives Principes de traitement Typologie des conduites addictives Principes de traitement Jean-Dominique Favre Hôpital d instruction des armées Percy, Clamart 13 es Journées des Gens de mer, Paris, 14 mars 2008 Les éléments communs

Plus en détail

Le risque alcool et autres addictions

Le risque alcool et autres addictions - 2 - Préambule La consommation globale d alcool en France est en baisse continue depuis 40 ans. Néanmoins l alcool est responsable de 45 000 décès par an. Les ventes de tabac ont régulièrement décliné

Plus en détail

ET SI NOUS EN PARLIONS...

ET SI NOUS EN PARLIONS... ET SI NOUS EN PARLIONS... Santé, je me protège! Édito Dans le cadre de notre politique d entreprise, nous nous sommes engagés à prévenir les risques sur la santé et la sécurité au travail de l ensemble

Plus en détail

Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire Troubles du comportement alimentaire DEFINITION Le DSM-IV est le Diagnostic and Statistical Manual, un outil de classification des troubles mentaux, créé par l'association américaine de psychiatrie. Ce

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS TYPES D USAGE

LES DIFFÉRENTS TYPES D USAGE L objectif de ce document est d être un outil concret, à la disposition des infirmiers(ères) pour les aider dans leur pratique quotidienne, en ce qui concerne les pratiques de consommation d alcool, de

Plus en détail

Les addictions chez les adolescents

Les addictions chez les adolescents Les addictions chez les adolescents L adolescence Adolescence signifie en latin «grandir» Le passage entre l enfance et l âge adulte Une génération intermédiaire Le sentiment d identité ne peut être ni

Plus en détail

L hyperphagie boulimique

L hyperphagie boulimique L hyperphagie boulimique Chacun de nous mange en excès de temps en temps, en prenant une troisième assiette au souper de Noël, par exemple ou en avalant un paquet entier de cookies pendant une session

Plus en détail

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU

le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Repérage et interv le mésusage de l' et l'usage du taba Docteur TRUFFY 16 Décembre 2009 Faulquemont AMMPPU Je déclare n avoir aucun lien direct ou indirect avec des entreprises ou établissements produisant

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Carnet de suivi Lithium Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse ci-dessous Nom Prénom Adresse Téléphone Mobile Date

Plus en détail

DRESSE CHRISTINE DAVIDSON médecin psychiatre, spécialisée dans les addictions

DRESSE CHRISTINE DAVIDSON médecin psychiatre, spécialisée dans les addictions 1 ALCOOL CANNABIS DRESSE CHRISTINE DAVIDSON médecin psychiatre, spécialisée dans les addictions M. PHILIPPE MASO infirmier spécialiste clinique, spécialisé dans les addictions 2 Classification des différents

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SANTÉ CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL Souvent qualifié de «mal du siècle», le stress touche toutes les catégories de travailleurs, et notamment

Plus en détail

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes

Plus en détail

Addictions. d information. Livret. CRIJ Franche-Comté. Consommation, comportement... tous addicts?

Addictions. d information. Livret. CRIJ Franche-Comté. Consommation, comportement... tous addicts? Addictions Boris Lechaftois - Flickr Consommation, comportement... tous addicts? Livret d information CRIJ Franche-Comté 27 rue de la République à Besançon 03 81 21 16 16 - www.jeunes-fc.com Addictions

Plus en détail

A. OMS - ASSIST V3.0, français

A. OMS - ASSIST V3.0, français A. OMS - ASSIST V3.0, français Interviewer I...I Clinique I...I Identité patient I...I Date I...I INTRODUCTION (A lire au patient. Peut être adapté au contexte local) Je vous remercie d avoir accepté de

Plus en détail

Les troubles de l humeur

Les troubles de l humeur Les troubles de l humeur I) La dépression : 1) Epidémiologie : La plus fréquente des affections psychiatriques, touche 15% de la population ( 2 femmes pour un homme). Elle représente 30% des causes de

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS

LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVICES DU CHEF DU GOUVERNEMENT Office National de Lutte Contre la Drogue et la Toxicomanie LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS Présentée par

Plus en détail

Les perturbations de la communication nerveuse

Les perturbations de la communication nerveuse Chapitre 2. Les perturbations de la communication nerveuse La réalisation de mouvements coordonnés, adaptés à la situation, nécessite un bon fonctionnement du système nerveux. La conduite ou l escalade

Plus en détail

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES.

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'alimentation dans l'histoire. A l 'époque de la Préhistoire, l'homme nomade se nourrissait de produits rapportés de la chasse et de la pêche afin d'assurer sa survie

Plus en détail

DOCTEUR CAROLE VUONG

DOCTEUR CAROLE VUONG S0MMAIRE Normes OMS Définitions des conduites d alcoolisation Comment reconnaître une personne qui a un problème d alcool? Que faire? DOCTEUR CAROLE VUONG COMMENT AIDER LE SALARIE ALCOOLO-DEPENDANT? 4

Plus en détail

La résine (haschisch, hasch, shit, chichon) l'herbe (marijuana, ganja, beuh, etc.).

La résine (haschisch, hasch, shit, chichon) l'herbe (marijuana, ganja, beuh, etc.). La résine (haschisch, hasch, shit, chichon) Cannabis L'huile l'herbe (marijuana, ganja, beuh, etc.). Cocaïne Heroïne feuille de coca Acétylation de la Morphine Crack Amphétamines Speed plus grave: Métamphétamines:

Plus en détail

La fatigue dans la sclérose en plaques

La fatigue dans la sclérose en plaques brochure destinée au patient atteint de sclérose en plaques ou à son entourage A. Catteau du CHU de Dijon T. Moreau président du CIRMA et vice-président du comité scientifique de la Fondation ARSEP et

Plus en détail

N 73 ADDICTION AU TABAC

N 73 ADDICTION AU TABAC N 73 ADDICTION AU TABAC 1. Combien y a-t-il de fumeurs en France? (QRU) a. 20 millions de personnes b. 15 millions de personnes c. 10 millions de personnes d. 5 millions de personnes e. 7 millions de personnes

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Quizz de http://www.drogues-info-service.fr/ Les conduites addictives Mesurez-vous bien les risques? Que l on soit ou non usager de drogue, il est très utile de connaître les risques. Mesurez-vous bien

Plus en détail

La question du risque en addictologie

La question du risque en addictologie La question du risque en addictologie Dépendance et solitude; le risque d isolement social Karine DEGROND et Estelle PRIMAULT Assistantes sociales Centre Hospitalier de Corbie Centre de Rééducation Fonctionnelle

Plus en détail

La psychiatrie dans le cinéma

La psychiatrie dans le cinéma La psychiatrie dans le cinéma Plaisir de voir, plaisir de critiquer, plaisir de débattre Stephane Rothen Gerard Calzada Tabac Classification des substances Dépresseurs du SNC Stimulants du SNC Perturbateurs

Plus en détail

Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences. Dr Eric KILEDJIAN

Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences. Dr Eric KILEDJIAN 1 Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences Dr Eric KILEDJIAN 2 Particularités Non spécifiques de la maladie d Alzheimer, > autres démences, > pathologie psychiatrique, > syndrome

Plus en détail

PRÉVENIR LES CONDUITES ADDICTIVES DANS LE SPORT. Emmanuel Augey Consultant en psychologie du sport et de la santé

PRÉVENIR LES CONDUITES ADDICTIVES DANS LE SPORT. Emmanuel Augey Consultant en psychologie du sport et de la santé PRÉVENIR LES CONDUITES ADDICTIVES DANS LE SPORT Emmanuel Augey Consultant en psychologie du sport et de la santé PRÉSENTATION PLAN L intervention en psychologie du sport Concept Addiction à la pratique

Plus en détail

Le petit guide de la maladie d Alzheimer et des pathologies apparentées

Le petit guide de la maladie d Alzheimer et des pathologies apparentées Le petit guide de la maladie d Alzheimer et des pathologies apparentées Les mots des professionnels pour vous aider à y voir plus clair CENTRE HOSPITALIER ESQUIROL LIMOGES Sommaire Pourquoi ce guide...

Plus en détail

Anesthésie et toxicomanie Dr Thomas CLAEYS- CHU de Caen

Anesthésie et toxicomanie Dr Thomas CLAEYS- CHU de Caen Anesthésie et toxicomanie 18 octobre 2008 Dr Thomas Claeys Pôle AR, Samu 14 - Smur CHRU de la Côte de Nacre, Caen Épidémiologie (1) 2 millions de consommateurs de produits illicites 200 000 toxicomanes

Plus en détail

Toxicomanie : les traitements de substitution aux opiacés. Définitions. Recherche de l héroïne (biologie)

Toxicomanie : les traitements de substitution aux opiacés. Définitions. Recherche de l héroïne (biologie) Toxicomanie : les traitements de substitution aux opiacés Définitions Quelques définitions Substituer, pourquoi? Médicaments utilisables La méthadone La buprénorphine (Subutex) Opiacés : alcaloïdes de

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME. SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE TABAGISME SylvieThenard@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE. Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours

REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE. Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours REPERAGE DE L USAGE NOCIF DE CANNABIS EN MEDECINE GENERALE Georges Bonnemaison, CSST «Port Bretagne», Tours 44 ème Journées de Formation Médicale Continue, Tours, septembre 2006 I - DEFINITIONS DES DIFFERENTS

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Addictions et dépendances

Addictions et dépendances Addictions et dépendances Joëlle Visier Médecin Tabacologue CES de Bobigny/CPAM 93 Dr Hervé LE CLESIAU - Médecin Directeur Drogue, toxicomanie, addiction Faiblesse, vice, manie Souffrance, maladie Récompense,

Plus en détail

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte SFMG RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte Décembre 2004 I. PROMOTEURS Société

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie

Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange. Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Résultats de l'enquête sur le tabac au Collège René Cassin de Guénange Réalisé par une infirmière préparant le DIU de Tabacologie Cette enquête a été réalisée la semaine du 08/03/2010 au 12/03/2010 auprès

Plus en détail

1) L accès au droit... 2

1) L accès au droit... 2 1) L accès au droit.... 2 I. La Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM).... 2 II. La couverture Maladie Universelle (CMU).... 2 III. La Mutuelle.... 3 IV. Le bilan de santé.... 3 2) L accès aux soins....

Plus en détail

Baromètre Santé. Consommation de tabac, d alcool. Le Baromètre santé. Depuis la fin des années 90, en lien avec la

Baromètre Santé. Consommation de tabac, d alcool. Le Baromètre santé. Depuis la fin des années 90, en lien avec la Baromètre Santé 21 Enquête auprès des Auvergnats âgés de 1-8 ans Consommation de tabac, d alcool et de drogues illicites Le Baromètre santé a été réalisé pour la première fois au début des années 199 par

Plus en détail

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS

LES CONDUITES A RISQUES CHEZ LES ADOLESCENTS OBJECTIF GENERAL : Aider à se positionner vis-à-vis des jeunes en prise à des conduites à risques, par la compréhension de leurs difficultés somatiques et psychiques, une meilleure connaissance de leur

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre

Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre Les troubles du comportement alimentaire Mieux les connaître pour mieux les combattre L anorexie, la boulimie, l hyperphagie ou le grignotage sont en constante évolution dans notre société, et peuvent

Plus en détail

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 Les Addictions Comportementales Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 C est quoi une addiction? Il s agit d une substance ou d une activité qui stimule le centre de

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail