CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication"

Transcription

1 CINQUIEME PARTIE Domaines du parrainage et autres instruments de communication 1) Quatre types de Sponsoring (parfois complémentaires) Le Sponsoring évènementiel : l entreprise s associe à un événement ou crée son propre événement. Ex : la coupe du monde de Rugby à laquelle de nombreuses entreprises se sont associées ; jusqu en 2005 le Trophée Lancôme, compétition française de Golf qui se tenait à St-Nom-La-Bretèche. Le Sponsoring sportif : il est largement utilisé. Les valeurs sportives (dynamisme, effort, esprit d équipe ) sont nombreuses et fortes. Elles s adaptent parfaitement à l image d une entreprise et peuvent être déclinées en interne. Ex : Le groupe Société Générale fonde son principal axe de Sponsoring sur le rugby en s'appuyant sur des valeurs partagées, esprit d'équipe, convivialité, engagement et respect. Le premier soutien remonte à 1984 à l'occasion de la petite finale du Championnat de France de 1ère division «Challenge Jean Bouin - Trophée Société Générale». Le Sponsoring audiovisuel : Le parrainage audiovisuel est une forme indirecte d association. Il consiste en l association de l annonceur à une émission diffusée à la télévision ou à la radio. Historiquement, cette forme de parrainage s est développée grâce aux secteurs interdits de publicité classique (distribution, cinéma, édition, presse). Ex : Darty Sponsorise le programme météo. 20

2 Le Sponsoring sur Internet ou Sponsoring on line : comme en télévision ou le Sponsoring qualifie l association d une marque avec un programme télévisé, le Sponsoring on line qualifie au sens large l association d une marque à un site, transférant ainsi les perceptions du site vers la marque. Le sport est le domaine qui s est ouvert le premier de manière massive aux Sponsors. Il a aussi toujours été le domaine le plus important en termes d investissements. Les panneaux des Sponsors font partie intégrante de nombreux événements sportifs, même si de plus en plus d experts mettent en garde contre une trop forte présence des Sponsors sur les lieux d événements. 2) Autres instruments de communication Le Sponsoring couvre un grand nombre de domaines et peut prendre différentes formes de soutien, si bien qu il n est pas toujours facile à distinguer des autres formes de communication. Parrainage et Mécenat Le Mécenat est une forme de soutien essentiellement altruiste. Le mécène apporte un soutien discret et silencieux. Il ne s efforce pas de faire connaître son engagement. Le caractère intentionnel de l exploitation de l association entre le parrain et le parrainé constitue la différence fondamentale entre Sponsoring et mécénat. Sponsoring électronique A mi-chemin entre le parrainage traditionnel et le parrainage audiovisuel, on trouve le Sponsoring électronique, aussi appelé Sponsoring virtuel. Il s agit d incrustations d images et de textes sur l écran de télévision. Grâce à cette technique n importe quelle marque peut s associer à n importe quel événement à condition qu il soit diffusé à la télévision. 21

3 Exemple : la retransmission des J.O. de pékin pourrait théoriquement mettre en avant Wilkinson comme Sponsor sur France 2 et Gillette sur Eurosport. Placements de produits Le placement de produits consiste pour une entreprise à intégrer un nom, un produit ou un logo dans un film, une pièce de théâtre, un journal, un roman ou tout autre produit similaire. Pour le placement de produits, il ne s agit pas de soutenir une activité mais tout simplement de saisir une occasion de présenter ses produits ou marques dans un contexte plus naturel et plus crédible que la publicité. 3) Mieux communiquer grâce au parrainage L intégration du parrainage dans le mix de communication Grâce à sa complémentarité aux autres instruments de communication, le Sponsoring confère une nouvelle dimension à la communication. Une action de Sponsoring sans l appui des autres instruments de communication est généralement peu efficace. Les professionnels du Sponsoring estiment que pour un euro dépensé pour le Sponsoring, il faut au moins en dépenser autant pour le faire savoir. Et souvent bien plus si l action est principalement axée sur l acquisition d une notoriété. Sponsoring et publicité Sponsoring et publicité sont complémentaires sur plusieurs aspects. En premier lieu, les célébrités du Sponsoring apparaissent souvent dans la publicité. Zinedine Zidane pour Volvic, Guy roux pour cristalline et Richard Virenque pour Quick-step. En deuxième lieu, le Sponsoring peut renforcer une image développée par la publicité. 22

4 Exemple : la campagne publicitaire HP nourrit l image d un groupe de pointe en matière de technologie. En tant que Sponsor de l écurie Mac Laren, HP renforce cette image et ajoute des dimensions supplémentaires : maîtrise du risque, modernité. En troisième lieu, il est important de souligner par le biais de la publicité son engagement de Sponsoring. Dans cette optique, il est particulièrement recommandé d acheter de l espace publicitaire immédiatement après une action de Sponsoring. Exemple : publicité apparue dans l équipe du 28 juillet 2003, à l issue du tour de France 2003 Nestlé Aquarel «j aime le tour avec Nestlé Aquarel. Merci et bravo au public du tour 2003 pour vos encouragements, votre enthousiasme et votre créativité» Si toutefois, la personne ou l équipe ne gagne pas, il convient de préparer un message neutre qui met en valeur tout simplement la proximité du Sponsor par rapport au sport sponsorisé. Ne connaissant pas le résultat sportif au moment de la préparation de l annonce publicitaire, les Sponsors sont dans l obligation d en préparer plusieurs versions. Enfin le Sponsor permet d accéder à des supports de publicité nouveaux. Dans le domaine du sport, une panoplie de supports est à la disposition du Sponsor pour présenter ses activités aux spectateurs présents sur le lieu de l événement. Panneaux, programmes, fanions, billets, tribunes, ballon dirigeable arrimé audessus du lieu de la manifestation, etc. (une partie de ces supports atteint le spectateur devant son écran de télévision). 23

5 Sponsoring et promotion des ventes Non seulement une action de Sponsoring réussie valorise les vendeurs à travers la manifestation organisée par l entreprise, mais l activité soutenue constitue aussi pour eux un argumentaire de choix pour accrocher des clients. On peut profiter d une action de Sponsoring pour déclencher une promotion sur les produits et un concours de vente entre les commerciaux. Le Sponsoring donne l occasion d établir un contact privilégié avec les clients importants. L invitation des principaux clients sur le terrain pour qu ils assistent ou participent à un événement crée un cadre agréable et valorisant, susceptible de débloquer des contrats importants. Il y a des entreprises qui s engagent dans des actions de Sponsoring d une portée limitée avec le seul but de le l'utiliser comme prétexte pour des actions de promotion sur les points de vente. Sponsoring et relations publiques Les relations publiques s adressent à l ensemble des publics concernés par les activités de l entreprise : personnel, clients et prospects, fournisseurs, actionnaires, journalistes, leaders d opinion, pouvoirs publics, communauté financière, étudiants Et ce Sponsoring est particulièrement bien adapté pour être intégré aux relations publiques. Cela peut montrer aux divers publics la dimension sociale de l entreprise. Pour ce faire l implication dans des domaines de la culture, du social et de l environnement est la mieux adaptée. Sponsoring et Internet L Internet constitue pour les Sponsors un support supplémentaire pour faire connaître leurs actions. Tous les grands Sponsors disposent, sur leur site Internet d une rubrique spécifique. Parfois, tantôt l entité parrainée, tantôt les Sponsors, tantôt les deux ensemble mettent sur pied un site spécifique afin de faire 24

6 connaître leur partenariat. Il est possible pour le Sponsor de renforcer la relation one-to one avec tous ses partenaires et clients. Complémentarité des objectifs de communication Les objectifs de parrainage sont multiples et complémentaires à ceux des autres moyens de communication. Cependant le Sponsoring n est pas capable d atteindre tous les objectifs de communication. Il ne peut donc pas se substituer aux moyens classiques de la communication. Il doit être plutôt utilisé en complément, en tant qu élément d une stratégie de communication intégrée. 25

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

Communications (Sommaire)

Communications (Sommaire) Communications (Sommaire) Nos services Nous offrons une gamme de service complet de conception et de production d outils de communication. Nous identifierons les outils de communication les plus appropriés

Plus en détail

I FOOTBALL CLUB DU MAS RILLIER

I FOOTBALL CLUB DU MAS RILLIER 1 I FOOTBALL CLUB DU MAS RILLIER Date de création : 1985 N affiliation FFF : 537222 Implantation : Le Mas Rillier 01700 Miribel Stade : Complexe sportif de la Chanal 01700 Miribel Couleurs : Blanc et rouge

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Le FC Charmey, club fondé en 1971, compte pas moins de 150 membres juniors et actifs et près de 200 supporters. Il est géré par un comité de 8 personnes oeuvrant bénévolement tout

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

Communication externe

Communication externe Communication externe PLAN Introduction Générale. I - Fondements généraux Définition de la communication externe ; Buts et Cibles de la communication externe ; Les composantes de la communication externe,

Plus en détail

SOC HOCKEY SUR GLACE CLUB PARTENAIRES SPONSORING 2015/2016 PRODUITS ET TARIFS. www.hockey-chambery.com

SOC HOCKEY SUR GLACE CLUB PARTENAIRES SPONSORING 2015/2016 PRODUITS ET TARIFS. www.hockey-chambery.com SOC HOCKEY SUR GLACE CLUB PARTENAIRES SPONSORING 2015/2016 PRODUITS ET TARIFS www.hockey-chambery.com Patinoire de Buisson Rond, rue Sainte Rose 73000 CHAMBERY, communication club partenaires Contact :

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Le Mécénat. -Le mécénat d entreprise. - Le mécénat des personnes physiques

Le Mécénat. -Le mécénat d entreprise. - Le mécénat des personnes physiques LE MECENAT 1 -Le mécénat d entreprise - Le mécénat des personnes physiques 2 Le partenariat regroupe l ensemble des dispositifs mettant en relation entreprises et associations : parrainage (ou sponsoring)

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 20.08.2009 C (2009) 6464 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION C(2009)6464 20.08.2009 sur l'éducation aux médias dans l'environnement numérique pour une industrie

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF A LA PUBLICITE AUDIOVISUELLE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES NOR ECOC0700104V22

AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF A LA PUBLICITE AUDIOVISUELLE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES NOR ECOC0700104V22 27 mars 2007 AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF A LA PUBLICITE AUDIOVISUELLE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES NOR ECOC0700104V22 En application du mandat donné au Conseil

Plus en détail

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION Avant-propos Ce livre est destiné à tous les communicants qui ont déjà entendu les phrases suivantes de leur hiérarchie, de leurs collègues ou d autres fonctions : «Alors, ce séminaire, ça a marché?» «Et

Plus en détail

REJOIGNEZ LE CLUB DES PARTENAIRES DU VCMB

REJOIGNEZ LE CLUB DES PARTENAIRES DU VCMB REJOIGNEZ LE CLUB DES PARTENAIRES DU VCMB Lille Métropole Volley-ball Club de Marcq-en-Baroeul VCMB - page officielle 1 UNE ASSOCIATION DÉDIÉE AU VOLLEY-BALL DEPUIS 50 ANS Créé en 1962 par Adèle et Casimir

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016 DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016 Sommaire Présentation du club... 2 Pourquoi être partenaire?... 3 Les banderoles publicitaires... 4 Les formules de sponsoring... 5 Contacts... 7 Présentation du

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Raid Amazones Bali 2015. Dossier de Sponsoring

Raid Amazones Bali 2015. Dossier de Sponsoring Raid Amazones Bali 2015 Dossier de Sponsoring Un raid 100% féminin Par équipe de 3 Près de 90 équipes Un Raid multisports Compétition : VTT, Course, canoë, tir à l arc pendant 6 jours Un raid solidaire

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Prévoyance collective

Prévoyance collective Prévoyance collective Résultats de l étude CTIP / Crédoc sur la perception de la gestion paritaire des institutions de prévoyance par les employeurs Dossier de presse Jeudi 7 avril 2011 Contact Presse

Plus en détail

EXPOSE EN MARKETING EVENEMENTIEL THEME : LE SPONSORING

EXPOSE EN MARKETING EVENEMENTIEL THEME : LE SPONSORING UNIVERSITE FRANCAISE D ABIDJAN MASTER EN MARKETING &COMMERCE EXPOSE EN MARKETING EVENEMENTIEL THEME : LE SPONSORING EXPOSANTS : - Mlle TCHIEUBOU WELADJI JEANNE IRNE - Mlle BERTE KATIE Exposé sur le sponsoring

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

OFFRES MARKETING Saison 2014-2015. Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball

OFFRES MARKETING Saison 2014-2015. Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball OFFRES MARKETING Saison 2014-2015 Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball VOTRE OBJET OBJET Enoncez à votre partenaire potentiel la raison pour laquelle vous souhaitez le rencontrer en présentant les

Plus en détail

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus»

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Par Guillaume Lachapelle, conseiller pédagogique responsable de la mise en

Plus en détail

BBC Gland. Présentation. Un club qui monte Un club pour nos jeunes Un club cinquantenaire

BBC Gland. Présentation. Un club qui monte Un club pour nos jeunes Un club cinquantenaire BBC Gland Présentation Un club qui monte Un club pour nos jeunes Un club cinquantenaire Dossier sponsoring Saison 2006-2007 Contacts du BBC Gland Adresse officielle BBC Gland Case postale 706 CH-1196 Gland

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING Football Club du Mas Rillier

DOSSIER DE SPONSORING Football Club du Mas Rillier DOSSIER DE SPONSORING Football Club du Mas Rillier Club fondé en 1985 Association sportive loi 1901 Club affilié FFF n 537222 SOMMAIRE I FOOTBALL CLUB DU MAS RILLIER 1. Historique Page 3 2. Organisation

Plus en détail

Semaine européenne de la démocratie locale

Semaine européenne de la démocratie locale Semaine européenne de la démocratie locale TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LA SEDL 8 Vos contacts 1 Le contexte général et les objectifs de la SEDL 2 Participer à la SEDL Qui et comment? 7 Les formulaires

Plus en détail

Cas Michel et Augustin

Cas Michel et Augustin Cas Michel et Augustin Proposition pédagogique pour le traitement de la question de gestion «Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité» Présentation de la ressource Propriétés Intitulé

Plus en détail

Sources de financement

Sources de financement Financement Club Subventions Service civique Dons Sponsoring Fondations Sources de financement Autres idées Subventions .Conseil Régional http://www.picardie.fr/img/pdf/f/f/4/ politique_sportive_2014.pdf

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : PHOTOGRAPHE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : PHOTOGRAPHE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB)

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE CODE DE BONNE CONDUITE CONCERNANT LES INTERACTIONS AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ Déclaration de l ensemble des membres du COCIR Le COCIR se consacre à l avancement de la science médicale et à l amélioration

Plus en détail

tenues de match associez clairement les valeurs de votre entreprise à celles des sharks!

tenues de match associez clairement les valeurs de votre entreprise à celles des sharks! Offre Visibilité tenues de match associez clairement les valeurs de votre entreprise à celles des sharks! MAILLOT: 4 emplacements disponibles Dimensions: 1 et 2: 480cm 2 (couleurs) ou 600m 2 (monochromie)

Plus en détail

2008 CAMPAGNE DE COMMUNICATION. Apave. repart. en mission. Campagne de communication année II

2008 CAMPAGNE DE COMMUNICATION. Apave. repart. en mission. Campagne de communication année II 2008 CAMPAGNE DE COMMUNICATION Apave repart en mission Campagne de communication année II En 2008, notre entreprise continue sa saga publicitaire! Nous tenions à vous présenter, en avant-première, notre

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Kit media 2006 100% sport, nature et aventure krapahut

Kit media 2006 100% sport, nature et aventure krapahut it media 100% sport, nature et aventure rapahut 1) Qu est-ce que Krapahut.com? 2) Krapahut, nouveau concept et forte valeur ajoutée 3) Que trouve-t-on sur Krapahut.com? 4) Tarifs «à la carte» 5) Où annoncer

Plus en détail

Groupement «Télévision Numérique pour Tous»

Groupement «Télévision Numérique pour Tous» Groupement «Télévision Numérique pour Tous» c/o France Télévisions 7, esplanade Henri-de-France 75907 Paris cedex 15 tel : +33 (0)1 56 22 10 80 fax +33 (0)1 56 22 10 81 Paris, le 24 septembre 2007 Consultation

Plus en détail

Support de Sponsoring

Support de Sponsoring Hockey sur Glace Yverdon-les-Bains Programme Coupe des bains Coupe des Bains Du 26.08.2014 au Du 30.08.214 26.08. au 30.08.14 Tournoi Léman Husky Le 25.08.14 Du 26 juillet au 31 août 2014, Yverdon-Les-Bains

Plus en détail

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA L e Big Data est une opportunité à saisir à laquelle la technologie Hadoop répond bien. Reste à éviter les écueils, souvent plus culturels que

Plus en détail

Demande de sponsoring pour l'organisation d'un tournoi international "durable"

Demande de sponsoring pour l'organisation d'un tournoi international durable Demande de sponsoring pour l'organisation d'un tournoi international "durable" Qu est-ce que le Green Handball? Le Green Handball est le premier tournoi international durable de handball organisé en Belgique.

Plus en détail

LONGINES JUMPING INTERNATIONAL DE FRANCE. La BAULE

LONGINES JUMPING INTERNATIONAL DE FRANCE. La BAULE La BAULE 9 Parrainer une épreuve Pour valoriser votre image lors du Longines Jumping International de France 10 Sponsoriser un trophée Remise d un trophée à l image de votre entreprise. Trophée générique

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du Convention entre la Fédération Française de et la Fédération Française du Tennis de Table (FFTT) Sport Adapté (FFSA) Paris le 20 mai 2000 Fédération Française de Tennis de Table 4, rue Guillot 92123 Montrouge

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

TIENDREBEOGO Mahamadou Point focal article 6 de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changements Climatiques BURKINA FASO

TIENDREBEOGO Mahamadou Point focal article 6 de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changements Climatiques BURKINA FASO TIENDREBEOGO Mahamadou Point focal article 6 de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changements Climatiques BURKINA FASO 1 I-INTRODUCTION 2 II-LES SECTEURS DE L EDUCATION ENVIRONNEMENTALE Il existe

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de communication des petites et moyennes organisations de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Parcours Athlete Emploi

Parcours Athlete Emploi Mode d emploi du dispositif d accompagnement Mars 2011 Convention de Mécénat d Adecco Parcours et emploi au profit du CNOSF Sommaire Pourquoi la création du? Constats La volonté des acteurs Le dispositif

Plus en détail

La Communication de votre projet

La Communication de votre projet Unité d Enseignement Initiation à la Conduite de Projet Année 2005 2006 La Communication de votre projet Plan du cours Pourquoi communiquer? Élaborer son plan de communication Les différents moyens de

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2013/2014

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2013/2014 DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2013/2014 Sommaire Présentation du club... 2 Pourquoi être partenaire?... 3 Les banderoles publicitaires... 4 Les formules de sponsoring... 5 Formule Premium... 5 Formule Match...

Plus en détail

Éléments de langage et messages clés

Éléments de langage et messages clés Éléments de langage et messages clés 14 Comment orchestrer le discours?......................................................................... 16 Les outils pour communiquer.................................................................................

Plus en détail

Politique Culturelle Nationale

Politique Culturelle Nationale Politique Culturelle Nationale DEFINITION ET PRINCIPES CHAPITRE PREMIER Article premier : - La Culture est l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs caractérisant

Plus en détail

LA CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU

LA CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU LA CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU PRÉSENTATION Elle est fondée charte du sport de haut niveau est fondée sur les principes déontologiques du sport. Elle fixe le cadre général des relations entre les sportifs

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

C.S. Fontaine-Lès-Dijon Handball

C.S. Fontaine-Lès-Dijon Handball C.S. Fontaine-Lès-Dijon Handball SAISON 2013-2014 DOSSIER DE PARTENARIAT C.S. Fontaine-Lès-Dijon Handball Sommaire LE CSFD HANDBALL EN CHIFFRES... 2 NOUS SOUTENIR FINANCIEREMENT... 4 LES OFFRES PONCTUELLES...

Plus en détail

www.youthinfinance.com

www.youthinfinance.com 1 L association en bref Yfinance (prononcer «Why Finance») est une association qui a pour but de mobiliser la population à soutenir activement son Économie en s'appuyant sur les jeunes entrepreneurs, juristes

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING

DOSSIER DE SPONSORING Pétanque Ile Verte Pétanque ILE VERTE Dossier de Sponsoring GRENOBLE DOSSIER DE SPONSORING Responsable : David Bianchi Tel : 06 12 91 37 93 Président : Pascal De Feo TEL : 06 19 79 34 31 68 licenciés SOMMAIRE

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Projet «Inauguration d un lieu pour le Téléthon»

Projet «Inauguration d un lieu pour le Téléthon» Projet «Inauguration d un lieu pour le Téléthon» Rappel du projet Mise en place de l événement et d une action de collecte pour le Téléthon Plan de communication et outils Planning Rappel du projet A l

Plus en détail

Enjeux et Perspectives du Marketing mobile, outil pour cibler les «digital natives» Soutenance Finale (Tuteur de Thèse Professionnelle: Yves Riquet)

Enjeux et Perspectives du Marketing mobile, outil pour cibler les «digital natives» Soutenance Finale (Tuteur de Thèse Professionnelle: Yves Riquet) Pierre-Olivier Leurent Enjeux et Perspectives du Marketing mobile, outil pour cibler les «digital natives» Soutenance Finale (Tuteur de Thèse Professionnelle: Yves Riquet) Mastère Spécialisé Marketing

Plus en détail

Formulaire Partenariat

Formulaire Partenariat 2012-2013 Formulaire Partenariat 1/9 Partenariat Rallye des Collines d'arzacq Entrez dans la course! Présentation. Devenir annonceur ou sponsor de l Ecurie des Collines est une démarche forte et efficace.

Plus en détail

Du 12 au 18. Novembre 2012. 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap. Paris. www.festivaldanslaboite.fr

Du 12 au 18. Novembre 2012. 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap. Paris. www.festivaldanslaboite.fr : Festival National du Court-Métrage Paris 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap Pour cette seconde édition, le festival se déroulera à l occasion de la semaine pour l emploi des

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires

Prix Innovation 2015. Congrès des milieux documentaires Prix Innovation 2015 Congrès des milieux documentaires Quand je veux où je veux est la nouvelle image de marque conçue pour mettre en valeur le haut niveau de qualité des bibliothèques membres du Réseau

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Sommaire Le projet ALCHERINGA en bref 1 Le projet 2-4 Mais pourquoi l Australie? 5-8 Objectifs du projet... 9 L association 10 L équipe 11-12 Les thèmes abordés 13 Aspect éducatif

Plus en détail

Charte de la Société des journalistes de Rue89

Charte de la Société des journalistes de Rue89 Charte de la Société des journalistes de Rue89 Préambule Les journalistes de Rue89 obéissent aux règles déontologiques de la profession, consignées dans la Charte de Munich de 1971 et la Charte d éthique

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise. avenant à l'accord cadre

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise. avenant à l'accord cadre L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise avenant à l'accord cadre entre les Dirigeants Commerciaux de France et le Ministère de l'éducation Nationale Entre l

Plus en détail

Sondage LH2 Sport, en partenariat avec

Sondage LH2 Sport, en partenariat avec SPORT Sondage LH2 Sport, en partenariat avec Frédéric BOCQUET Directeur du département LH2 SPORT 46, rue de l Échiquier 75010 PARIS Tel: 01 55 33 20 36 Frederic.bocquet@lh2.fr Marie Christine JEAN Directrice

Plus en détail

Catalogue de formations Tapania Consulting

Catalogue de formations Tapania Consulting Catalogue de formations Tapania Consulting La fantaisie et l imagination sont plus importantes que les connaissances Einstein Thèmes principaux 1. communication interne 2. communication et management 3.

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert I N F O R M A T I O N P R E S S E L e 9 a v r i l 2 0 0 9 Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert Contrairement à certaines idées reçues, les automobilistes doivent savoir que

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN EN LIGNE

INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SOUTIEN EN LIGNE Le soutien des cursus franco-allemands binationaux et trinationaux à partir de 2017-18 : INFORMATIONS GÉNÉRALES A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJETS INFORMATIONS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels La présente Charte a été adoptée par le Conseil d Administration du Réseau CTI le 29 janvier 2009 1 Préambule L innovation et la recherche

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 I PRESENTATION Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages d élevage en France. Il coordonne

Plus en détail

Sécurité des patients Suisse

Sécurité des patients Suisse Elle est organisée par la fondation Sécurité des patients Suisse Semaine d action la sécurité des patients Dialogue avec les patientes et les patients Présentation De quoi s agit-il? 3 Public cible et

Plus en détail

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes :

CULTURE-ACTIONS. Les projets sont instruits, sélectionnés et le niveau de subvention déterminé, en plusieurs étapes : CULTURE-ACTIONS Culture-Actions est un dispositif national d aide financière pour des projets portés par un ou des étudiants. Les projets peuvent être déposés à titre individuel ou associatif. Critères

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE I. Introduction On estime à plus de 385 milliards d euros le budget publicitaire mondial, dont 11 milliards pour la France, Procter and Gamble, le plus grand annonceur au

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé et sciences criminelles de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ L apport des outils spatiaux dans la mise à niveau de la cartographie rurale et urbaine en Afrique. Exemple, la formation poste graduée en technologie spatiale au CRASTE-LF A. TOUZANI, Maroc Key words:

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace Agir sur la rétention des talents De manière efficace Rétenti Émilie Trempe Consultante principale! Gestion Stratégies RH Médias sociaux Conférencière et formatrice! Gestion Ressources humaines Médias

Plus en détail

Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national

Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national 1 Une campagne pour promouvoir la consommation des produits de la mer au niveau national Le Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime a lancé le 19 septembre 2013 une grande campagne de sensibilisation

Plus en détail