Isolants et éco habitat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Isolants et éco habitat"

Transcription

1 Isolants et éco habitat Un bon isolant est jugé sur sa résistance thermique, sa réaction au feu, ses comportements mécaniques, son comportement à l eau, ses performances acoustiques et phoniques. Vous pouvez choisir entre des isolants issus de matières non renouvelables ou des isolants à base de matières renouvelables. Privilégiez des isolants de qualité certifiés. Acermi pour les produits isolants, NF ou CSTBat pour les produits d isolation traditionnels, avis technique, agrément technique européen et autres labels pour les produits d isolation écologique. Deux valeurs expriment les performances des matériaux La conductivité thermique λ (lambda) exprimée en W/m.k La capacité thermique ρc exprimée en Wh/ m³.k La résistance thermique du matériau R s obtient par le rapport entre son épaisseur et sa conductivité thermique λ. Retenir que plus λ est faible plus le matériau est isolant du froid et que plus la capacité thermique ρc est forte plus le matériau est isolant du chaud. Comparativement aux isolants conventionnels, les matériaux écologiques sont performants non seulement l hiver mais aussi l été. L énergie grise, une donnée importante On parle d énergie grise pour évaluer l énergie consommée par un produit. L impact énergétique d un produit est mesuré en prenant en compte l énergie dépensée lors de sa conception, son extraction, sa transformation, sa commercialisation, son recyclage. L énergie grise est exprimée en kwh/m3. matériaux et isolants matériaux/isolants Utilisations Béton cellulaire (Thermopierre) λ de 0.09 à 0.13 W/m.K énergie grise >400 kwh/m3 Composé de sable, de ciment et de chaux Utilisé en panneaux ou blocs à coller pour les murs, les cloisons, les planchers, les bardages Monomur en pierre ponce λ de 0.09 à 0.11 W/m.K énergie grise > 160 kwh/m3 En blocs posés à joints minces pour les murs porteurs Résistance au feu, bonne isolation thermique,isolation phonique moyenne Monomur en terre cuite 1 / 5

2 λ de 0.12 à 0.37 W/m.K énergie grise > 600 kwh/m3 En briques alvéolées (air) posées à joints minces pour les murs porteurs Revêtements en enduit traditionnel ou plaques de plâtre Résistance au feu, bonne isolation thermique et phonique Monomur en billes d argile expansée λ de 0.12 à 0.38 W/m.K énergie grise élevée (fabrication En blocs des posés billes) à joints minces avec un mortier spécifique pour les murs porte incombustible, bonne isolation thermique, isolation phonique correcte Blocs bimatières En isolation répartie λ de 0.06 à 0.10 W/m.K énergie grise > 400 kwh/m3 Pose facile Très bonne isolation thermique et phonique Ossature Bois En isolation répartie λ de 0.12 W/m.K énergie grise faible En pin Douglas, chêne, mélèze, châtaigner, robinier pour l ossature du bâtime Rapidité de mise en œuvre Privilégier les essences locales et les labels (PEFC) Béton de chanvre Mortier ou béton de bois de chanvre (chévenotte) mélangé avec de la chau Paille λ de 0.04 à 0.10 W/m.K énergie grise faible En ballots superposés utilisé pour les murs de construction à ossature bois Verre cellulaire λ de 0.04 à 0.05 W/m.K énergie grise > 1600 kwh/m3 En plaques, en panneaux, en granulés pour toitures-terrasses, toits plats,murs bonne isolation thermique et phonique Laine de verre Isolant minéral à base de sable et de verre recyclé En rouleaux, panneaux semi-rigides, vrac pour les toitures, les combles, les cloisons, les murs, les plaf Non inflammable, bonne isolation thermique et phonique Laines de roche Isolant minéral à base de basalte. En rouleaux, panneaux, vrac pour les toitures, les combles, les cloisons, les murs, les plafonds Perlite expansée λ de 0.05 à 0.06 W/m.K énergie grise > 230 kwh/m3 Isolant minéral (roche volcanique) En panneaux ou vrac pour les toitures-terrasses, les chapes en association avec du béton,les combles Incombustible, isolation thermique moyenne. 2 / 5

3 Vermiculite λ de 0.06 à 0.08 W/m.K énergie grise> 230 kwh/m3 Isolant minéral (silicate de magnésie) En vrac ou panneaux pour les toitures, les combles perdus, Incombustible, imputrescible, Isolation thermique moyenne mais bonne isolation phonique Argile expansée λ de 0.16 à 0.08 W/m.K énergie grise> 300 kwh/m3 Isolant minéral (argile brute naturelle) En vrac pour les chapes de sol, en composant isolant de mortier Incombustible, imputrescible, Isolation thermique moyenne mais bonne isolation phonique Mousse isolante se référer aux avis techniques du CSTB et choisir des produits sans formald Polystyrène expansé énergie grise> 450 kwh/m3 Isolant synthétique à base de pétrole brut En plaques associées avec plaques de plâtre, en vrac pour les toitures, les combles habitables, les pla Inflammable, Bonne isolation thermique Polystyrène extrudé énergie grise > 850 kwh/m3 Isolant synthétique à base de pétrole brut En panneaux pour les toitures-terrasses, les sols, les planchers, les murs. Très résistant à l eau, au fro Inflammable.Très bonne isolation thermique Polyuréthane λ de 0.02 à 0.03 W/m.K énergie grise > 1100 kwh/m3 Isolant synthétique En panneaux et en mousse projetée pour les toitures, toitures-terrasses, les sols, les murs en doublage Très résistant à l eau, étanchéité à l air Inflammable, très bonne isolation thermique Danger au monoxyde de carbone Liège expansé λ de à W/m.K énergie grise < 90 kwh/m3 Isolant naturel (chêne-liège) En plaques et en vrac pour l expansé et en dalles et rouleaux pour l aggloméré Utilisé pour les toitures, les planchers, les murs, et déversé dans les combles non habitables Imputrescible, auto extinguible. Laine de bois - Fibres de bois λ de à W/m.K énergie grise < 50 kwh/m3 Isolant pour naturel la laine (chêne-liège) de bois En plaques et en vrac pour l expansé et en dalles et rouleaux pour l aggloméré Utilisé pour les toitures, les planchers, les murs, et déversé dans les combles non habitables Imputrescible, auto extinguible. 3 / 5

4 Laine de chanvre λ de 0.04 W/m.K énergie grise < 40 kwh/m3 Isolant végétal naturel En panneaux, en rouleaux, en feutre, ou en vrac Utilisé pour les toitures,les combles, les sols, les murs, les cloisons Thermo-régulateur. Inflammable donc à ignifuger, imputrescible Assaini l air intérieur du bâtiment. Fibre de lin λ de à W/m.K énergie grise < 30 kwh/m3 Isolant végétal naturel En panneaux, en rouleaux, en feutre, ou en vrac. Utilisé pour les toitures,les combles, les planchers, les murs, bonne isolation thermique et phonique Régulateur d humidité. Imprégnée de sel de bore pour résister au feu, aux insectes, aux moisissures Lin pur imputrescible. Ouate de cellulose λ de à W/m.K énergie grise < 150 kwh/m3 Isolant pour issu la ouate du recyclage en panneau de papiers journaux. En vrac pour les combles perdus, les murs des maisons à ossature bois ou en panneaux pour les murs. Imprégnée de sel de bore pour résister au feu, aux insectes, aux moisissures. Sensible au tassement Equipements de protection obligatoires (masque, gants, lunettes) lors de la pose du fait des poussières Plume de canard λ de à W/m.K énergie grise < 55 kwh/m3 Isolant composé de 70% de plumes de canard, de 10% de laine de mouton et En rouleaux ou en panneaux pour les combles non habitables, les murs, entre les éléments d ossature. Résistance au feu limitée. Traitement pour résister aux insecte Laine de mouton λ de à W/m.K énergie grise < 55 kwh/m3 Isolant naturel. En rouleaux ou en panneaux en feutre ou en vrac pour les com Imprégnée de sel de bore pour résister au feu, aux insectes, aux moisissures et traitement contre les m Laine de coton λ de à W/m.K énergie grise faible Isolant composé de coton (choisir le coton recyclé, culture du coton naturel très polluante) En rouleaux, plaques, en feutre ou en vrac pour les combles perdus, les murs, les toitures, les sols Imprégnée de sel de bore pour résister au feu, aux insectes, aux moisissures. Equipements de protecti Fibres de coco λ de à W/m.K énergie grise élevée (produit Isolant d importation) naturel composé des fibres de noix de coco En rouleaux, en panneaux, en feutre ou en vrac pour les toitures, les sols, les cloisons. Très bonne isolation thermique et phonique Imputrescible. 4 / 5

5 Torchis λ de 0.59 W/m.K énergie grise faible Isolant naturel mélange de paille, d argile, de terre et d eau Utilisé pour combler les ossatures bois et en enduit pour murs et planchers. Absorbe l humidité et fait re Roseaux λ de W/m.K énergie grise élevée (produit Isolant d importation) naturel utilisé pour isolation thermique extérieure en panneaux et en tre Absorbe et restitue l humidité. Peu inflammable Isolants minces ou thermo-réflecteur λ de 0.1 à 1.0 W/m.K énergie grise moyenne Isolant composé de fines couches de matériaux divers (feutre, ouate ou mous Les coefficients de conductivité thermique sont donnés à titre indicatifs. Ils varient en fonction des fabricants et des fournisseurs. Si les isolants naturels restent encore plus chers que les isolants conventionnels ils sont écologiques, sains et respectueux de l environnement. 5 / 5

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons Louisa Praszezynki 5 2 Flora Penot L des pavillons 1 Que connaissez vous comme type d. Donnez une définition. Il y a 2 types d : l phonique et l. Isolation : pour se protéger du froid et des intempéries.

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction sommaire A. Introduction confort thermique considérations murs cycle de vie énergie grise B. Matériaux de construction Le bois La terre La maçonnerie à joint mince C. Matériaux d isolation isolation répartie

Plus en détail

Dans le respect de l environnement

Dans le respect de l environnement ISOLER Dans le respect de l environnement Durabilité dans les bâtiments, 10 septembre 2010 Didier Fleury Collaborateur technique Arbio SA Pourquoi isoler? En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont

Plus en détail

isolation thermique et acoustique

isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Rouleaux Panneaux Cloisons Murs & planchers Tuyauteries Survitrages Michel & Christophe Branchu Michel & Christophe Branchu L artisan de sa maison

Plus en détail

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant Coton Conductivité thermique: 0.041 W/m.K Résistance thermique: 4.8 m².k/w Masse volumique: 35 kg/m 3 facilité de mise en oeuvre Inconvénients: énergie grise élevée Qualité thermique: ** Qualité phonique:

Plus en détail

dans le respect de l environnement!!!

dans le respect de l environnement!!! ISOLER dans le respect de l environnement!!! Journée durabilité dans les bâtiments, Bienne, le 27 mai 2011 1 bonne raison pour isoler: En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont imputables à la consommation

Plus en détail

- isolation par l intérieur-

- isolation par l intérieur- Amélioration des performances thermiques des parois opaques - isolation par l intérieur- Fiche technique Répartition des déperditions thermiques 1 - Définitions et principes Pourquoi isoler? Dans un appartement,

Plus en détail

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques Les isolants synthétiques Ces isolants sont produits de l industrie du pétrole, le plus souvent à partir d un ou de plusieurs dérivés du processus de raffinage. Leur production est énergivore, fortement

Plus en détail

Facilement réalisable. Se justifie lorsque l aspect extérieur d un mur doit rester inchangé.

Facilement réalisable. Se justifie lorsque l aspect extérieur d un mur doit rester inchangé. L ÍSOLATION Pour réduire efficacement les pertes d énergie du bâtiment. Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre Logement sociaux Villai nes-la la-juhel : cons truction Brique monomur 37,5 cm

Plus en détail

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité.

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité. L isolation est très importante dans le bâtiment. C est elle qui permet de réduire les pertes de chaleur. Cette isolation peut se faire avec plusieurs matériaux d origine très diverses. - D origine minérale

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

D OÙ VIENNENT LES PRINCIPALES PERTES DE CHALEUR D UNE MAISON? Pourquoi isoler?

D OÙ VIENNENT LES PRINCIPALES PERTES DE CHALEUR D UNE MAISON? Pourquoi isoler? Édito P. 2 Domaines d application P. 3 Ouate de cellulose P. 4/5 Panneaux de cellulose P. 6 Lin et chanvre P. 7 Fibre de bois souple P. 8 Fibre de bois rigide P. 9 Plumes de canard P. 10 Laine de coton

Plus en détail

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction Les matériaux de construction Il existe de nombreux matériaux de construction aux caractéristiques très diverses qu il faut prendre en compte afin de réaliser une construction durable, économique du point

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

LES MATERIAUX ISOLANTS OUATE DE CELLULOSE

LES MATERIAUX ISOLANTS OUATE DE CELLULOSE OUATE DE CELLULOSE Obtenue à partir de papier journal recyclé, la ouate de cellulose est défibrée et broyée, avant de subir divers traitements (gypse, sel de bore, sel de sodium, de calcium, bauxite,...)

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. L isolation permet d apporter un meilleur confort de vie et de faire des économies d énergies IL y a deux

Plus en détail

L'ISOLATION ECOLOGIQUE

L'ISOLATION ECOLOGIQUE L'ISOLATION ECOLOGIQUE L'ISOLATION ECOLOGIQUE, ENJEUX ET CARACTERISTIQUES L'isolation écologique porte une attention particulière sur l'impact des techniques et des matériaux sur l'environnement, sur la

Plus en détail

Isolation, principes et grandes lignes directrices

Isolation, principes et grandes lignes directrices Isolation, principes et grandes lignes directrices La réduction de la quantité d énergie utilisée à partir de ressources fossiles est le facteur le plus important de la promotion de la démarche de développement

Plus en détail

L isolation & Les isolants écologiques

L isolation & Les isolants écologiques L isolation & Les isolants écologiques Qu est-ce que l isolation thermique? L isolation est la première mesure à mettre en œuvre pour améliorer les bâtiments existants et réduire les consommations d énergie.

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Nous connaissons : - l isolation thermique : L'isolation thermique désigne l'ensemble des techniques mises

Plus en détail

Pourquoi isoler votre logement?

Pourquoi isoler votre logement? Pourquoi isoler votre logement? L isolation thermique de votre habitation est un enjeu crucial, un point clé à tous égards. Economies d énergie, économies financières, confort, hygiène Quel que soit le

Plus en détail

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS)

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS) Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation 1. Isolants à base de plastiques alvéolaires Polystyrène expansé (EPS) λ 0.032 à 0.038 Wm.K ρ 7 à 30 Kgm 3 c 1450 Jkg.K μ 20 à 100 (sans unité). Non

Plus en détail

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort SEQUENCE 3 ACTIVITE 7 document ressource isolation Isoler: indispensable pour le confort Isolation à la ouate de cellulose Écologique et performant, cet isolant présente l'une des meilleures inerties.

Plus en détail

Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation

Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation JUMELAGE Eco-Construction Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation CETE Mediterranée Nicolas Cabassud Bruno Cornen TUNIS 11-12 Mars 2013 Contexte Label BTuBC Résidentiel Tertiaire minimum requis:

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Réalisé par Mathilde et Maxime 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Nous connaissons deux types d isolant : - les isolants thermiques - les isolants

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie ECO Matériaux dans la maison: ECO Conception dans la maison ECO Bétons Bio détérioration des Surfaces ECO Matériaux isolants Matériaux isolants ECO nomie d énergie Rencontres innovation du 25 octobre 2007

Plus en détail

Notre maison témoin dans la région de Durbuy. Tel/Fax : +32 (0) 86455665 info@waleco.eu

Notre maison témoin dans la région de Durbuy. Tel/Fax : +32 (0) 86455665 info@waleco.eu Notre maison témoin dans la région de Durbuy La société Waléco est une jeune SPRL dont l'objet est de vous accompagner dans vos projets d isolation, que ce soit pour des constructions neuves ou anciennes.

Plus en détail

Les fiches de. Liste des fiches de Bois & Charpente

Les fiches de. Liste des fiches de Bois & Charpente Liste des fiches de Bois & Charpente Un air plus sain à l intérieur du bâtiment Une régulation naturelle de l humidité de l air Un confort thermique en continu été comme hiver Des matériaux recyclables

Plus en détail

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Pourquoi utiliser des éco-matériaux dans la construction neuve Intérêt

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

L isolation en chanvre

L isolation en chanvre Colloque «Bâtiments écologiques : Quelles solutions concrètes?» L isolation en chanvre Par Sylvestre Bertucelli Secrétaire administratif d Interchanvre 27 janvier 2009 - Sénat Palais du Luxembourg Le chanvre,

Plus en détail

Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale

Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale BIOCLIMATISME = TECHNOLOGIE (QUI PEUT ÊTRE PEU COÛTEUSE) PERMETTANT DE REDUIRE LES BESOINS EN CHAUFFAGE ET EN CLIMATISATION Hiver

Plus en détail

Construction Les Éco-matériaux

Construction Les Éco-matériaux Construction Les Éco-matériaux I. Définition Les caractéristiques recherchées par les éco-matériaux : Le point de vue écologique : un éco-matériau est caractérisé par son caractère renouvelable, d'origine

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

LISTE DE PRIX 2015. 1. Gros-œuvre 1.1 GRANULAT DE VERRE CELLULAIRE 1.2 PRODUITS D'ETANCHEITE A L'EAU ET AU VENT

LISTE DE PRIX 2015. 1. Gros-œuvre 1.1 GRANULAT DE VERRE CELLULAIRE 1.2 PRODUITS D'ETANCHEITE A L'EAU ET AU VENT SOMMAIRE 1. Gros-œuvre 1.1 GRANULAT DE VERRE CELLULAIRE 1.2 PRODUITS D'ETANCHEITE A L'EAU ET AU VENT 2. Etanchéité à l'air 3. Isolation 3.1 OUATE DE CELLULOSE DE PAPIER 3.2 FIBRE DE BOIS 3.3 LAINE DE MOUTON

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ISOLANTS THERMIQUES MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION. Chef d entreprise artisanale

MÉMO SANTÉ ISOLANTS THERMIQUES MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION. Chef d entreprise artisanale MÉMO SANTÉ Chef d entreprise artisanale MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION ISOLANTS THERMIQUES La pose de produits d isolation nécessite des connaissances sur les risques pour la santé. Protégez vos salariés!

Plus en détail

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR Performances thermiques Marquage Conductivité Épaisseur Thermique en mm pour C E A c e r m i AT R 5 R 8 λ Feu Environnement FDES Prix TTC pour R=8 Rapport qualité/ prix Commentaire MOUSSES ALVÉOLAIRES

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE L isolation écologique Economie de chauffage Sans danger pour la santé Classement au feu LA OUATE DE CELLULOSE pour combles perdus, planchers et murs Fabrication française www.ouatedecellulose-cedmat.fr

Plus en détail

Le niveau K L ISOLATION. 1 ière partie. Le niveau K. Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré

Le niveau K L ISOLATION. 1 ière partie. Le niveau K. Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré L ISOLATION Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré 1 ière partie Le niveau K Le niveau K K est le niveau d isolation thermique global d un bâtiment. On le calcule pour juger de la valeur

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

mémo santé Isolants thermiques métiers du plâtre et de l isolation Chef d entreprise artisanale

mémo santé Isolants thermiques métiers du plâtre et de l isolation Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation Isolants thermiques La pose de produits d isolation nécessite des connaissances sur les risques pour la santé. Protégez vos salariés!

Plus en détail

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie?

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? I) Énergie et puissance : rappels : L énergie E est la capacité d un système à produire du, de la ou de la. L unité légale d énergie est le joule (J), on mesure

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

Priorité à l isolation

Priorité à l isolation TENDANCES Priorité à l isolation L énergie que nous consommons aujourd hui pour chauffer nos maisons est une des principales causes, avec nos modes de transport, de l accumulation dans l atmosphère de

Plus en détail

Quels arguments? Quels usages?

Quels arguments? Quels usages? Les éco-matériaux Quels critères? Quels arguments? Quels usages? Convention du personnel commercial des coopératives HLM Paris Le 25 novembre 2010 Nous utilisons des matériaux depuis la nuit des temps.

Plus en détail

Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale

Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale Jacques ROLAND Consultant Jacques.roland@cegetel.net La demande Demande croissante pour utiliser des matériaux «naturels» d origine

Plus en détail

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Le produit Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Idéale pour les travaux de rénovation intérieure, cette plaque isolante vous permet de réaliser d importantes économies d énergie. Accessoires

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Les fondamentaux du bioclimatisme. JC Mengoni, Conseils en éco construction

Les fondamentaux du bioclimatisme. JC Mengoni, Conseils en éco construction Autrefois Architecture pratique mais sans confort (vie dans les champs) Longue connaissance/expérience de la nature, du soleil, des vents Guerre 14 1.400.000 morts en France Perte des techniques traditionnelles

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail

ECO-MATERIAUX Notions. Vocabulaire. Evolutions des usages et des besoins Architecture "climatique". Les besoins de confort.

ECO-MATERIAUX Notions. Vocabulaire. Evolutions des usages et des besoins Architecture climatique. Les besoins de confort. ECO MATERIAUX ECO-MATERIAUX Notions. Vocabulaire. Evolutions des usages et des besoins Architecture "climatique". Les besoins de confort. Les conditions économiques et environnementales. Adaptation du

Plus en détail

Le guide des matériaux pour l isolation thermique

Le guide des matériaux pour l isolation thermique Le guide des matériaux pour l isolation thermique Sommaire : Utilisation du guide...3 Quelques définitions Lecture de la fiche Les isolants d origine minérale... verre roche Verre cellulaire Perlite Vermiculite

Plus en détail

1 Source : «L isolation écologique». Jean-Pierre Oliva, édition Terre Vivante

1 Source : «L isolation écologique». Jean-Pierre Oliva, édition Terre Vivante D é f i n i t i o n C a p a c i t é t h e r m i q u e Capacité d un matériau à emmagasiner la chaleur par rapport à son volume. Elle est définie par la quantité de chaleur nécessaire pour élever de 1 C

Plus en détail

A B C D E F G ISOLATION DES COMBLES

A B C D E F G ISOLATION DES COMBLES A B C D E F G ISOLATION DES COMBLES ISOLATION DES COMBLES Une question de bon sens! L isolation thermique a deux effets majeurs sur votre habitation. D une part, elle permet de réduire fortement vos consommations

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS»

APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS» Dans le cadre de l Initiative pour la Croissance et l Emploi 2014/2015 APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS» REGLEMENT 1. CONTEXTE Le bâtiment est le premier secteur consommateur

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE vous permet de bénéficier et faire bénéficier vos clients de la prime dédiée aux travaux de rénovation Produits d isolation CERTIFIES ISOLATION BBC RT 2012 : PAR OU S

Plus en détail

Construire en accord avec la nature TARIF PUBLIC 2012

Construire en accord avec la nature TARIF PUBLIC 2012 Construire en accord avec la nature 2012 16 chemin de Fillet 33750 Camarsac tél 0556301598 fax 0556301073 mail mail : arboga33@free.fr site : www.arboga.fr La sarl ARBOGA se réserve le droit de modifier

Plus en détail

Caractérisation acoustique des matériaux dits de développement durable

Caractérisation acoustique des matériaux dits de développement durable Journée SSA du 20 mai 2005 Caractérisation acoustique des matériaux dits de développement durable Blaise Arlaud, Victor Desarnaulds Bureau d ingénieur Gilbert Monay Av. Vinet 25, 1004 Lausanne Q entendons-nous

Plus en détail

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux En bref : Fabricant : Le Relais Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux Zone de distribution : France, Belgique, Angleterre Téléphone : 03 21

Plus en détail

MATERIAUX D'ISOLATION Tarif janvier 2015

MATERIAUX D'ISOLATION Tarif janvier 2015 MATERIAUX D'ISOLATION janvier 2015 LAINE DE MOUTON CHANVRE PAGE 2 & 3 PAGE 4 à 6 COTON FIBRE DE BOIS PAGE 7 & 8 PAGES 9 à 12 LIEGE CELLULOSE PAGES 13 à 16 PAGE 17 ETANCHEITE PAGE 18 05 61 09 18 06 - terradecor@orange.fr

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ININTERROMPUE - IGNIFUGE - UNIVERSELLE - FIABLE BÉNÉFICES CUMULÉS Qu est-ce qui est important pour vous lorsque vous choisissez un matériau d isolation? De bonnes valeurs d

Plus en détail

DE BONNES PERFORMANCES THERMIQUES PRESCRIPTION ISOLANTS BIOSOURCÉS

DE BONNES PERFORMANCES THERMIQUES PRESCRIPTION ISOLANTS BIOSOURCÉS ISOLANTS BIOSOURCÉS DE BONNES PERFORMANCES THERMIQUES TEXTE : PASCAL POGGI PHOTOS : CAVAC, CTBA, DR, GUTEX, ISOCELL Si les données techniques et environnementales ne sont pas encore clairement affichées

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5 A AtlAs L Etage espace Supérieur www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique

Plus en détail

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur.

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Une maison bio climatique L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Analyse de l environnement de la maison

Plus en détail

Code postal : Aspects environnementaux. DPE - Etiquette énergie : (kwhep/m2.an) Autres : Résultat test d étanchéité : Q4 (m3/h/m2)

Code postal : Aspects environnementaux. DPE - Etiquette énergie : (kwhep/m2.an) Autres : Résultat test d étanchéité : Q4 (m3/h/m2) p a n o r a m a Merci de remplir ce formulaire et de nous l envoyer à : GIPEBLOR / Panorama Bois Lorraine / CS 54519 / 11bis rue Gabriel Péri / 54519 VANDOEUVRE Cedex Présentation Générale du projet Nom

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

LES LAINES MINERALES

LES LAINES MINERALES LES LAINES MINERALES LA LAINE DE VERRE IBR REVETU KRAFT Rouleau de laine de verre pour l'isolation des combles perdus. 100mm 120x800cm 9,60m2 301389 120mm 120x700cm 8,40m2 301390 160mm 120x550cm 6,60m2

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

Construction en bottes de paille

Construction en bottes de paille Construction en bottes de paille Performance technique, économique et écologique Construction en bottes de paille Performant : Super isolant, R = 6 (équivalent à 25 cm de laine de verre dernière génération)

Plus en détail

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort Distribué par EZ-ZAHIA 1 I- Qu est ce que c est le béton cellulaire? Le Béton cellulaire est un matériau de construction minéral et massif. Ses

Plus en détail

Les isolants «naturels»

Les isolants «naturels» Les isolants «naturels» Caractéristiques des différents isolants et produits commercialisés Les 5 à 7 de l écoconstruction Jeudi 18 juin 2009 FFB Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 / Programme Eco-Bois Plus

Plus en détail

Isolations en fibres naturelles recyclées et/ou recyclables

Isolations en fibres naturelles recyclées et/ou recyclables Isolations en fibres naturelles recyclées et/ou recyclables - 1 - I. Contexte de l application : Depuis quelques années déjà, les non-tissés sont en pleine expansion car ils sont porteurs d innovation

Plus en détail

LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER

LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER ACTUALITÉS BATIMAT 2009 LA VOCATION D ACTIS : INNOVER POUR MIEUX ISOLER Une volonté de se surpasser Depuis près de 30 ans, ACTIS fait de l innovation sa priorité en proposant des solutions concrètes et

Plus en détail

Des matériaux «écologiques» pour réhabiliter le patrimoine bâti ancien

Des matériaux «écologiques» pour réhabiliter le patrimoine bâti ancien Des matériaux «écoogiques» pour réhabiiter e patrimoine bâti ancien Patrimoine bâti et déveoppement durabe Paris 22 Septembre 2010 Mai : ucvn@wanadoo.fr Les matériaux traditionnes du bâti ancien: des matériaux

Plus en détail

Dispositif limité à 2 prêts Isolaris par foyer, séparés d au moins 6 mois

Dispositif limité à 2 prêts Isolaris par foyer, séparés d au moins 6 mois Vous êtes un particulier propriétaire individuel, propriétaire bailleur, copropriétaire (hors bailleurs sociaux), résidant en maison individuelle, appartement ou immeuble, situé sur le territoire de la

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

Maisons modèles Catalogue 2015

Maisons modèles Catalogue 2015 Créateur et constructeur de maisons ossature bois Depuis plus de 18 ans Le bois, la plus noble manière de marier votre créativité au respect de l environnement. Notre société bénéficie de plus de 18 ans

Plus en détail

Comment obtenir une ouverture (porte, fenêtre) lors du coffrage d'un mur? Quelles autres structures métallique connaissez-vous?

Comment obtenir une ouverture (porte, fenêtre) lors du coffrage d'un mur? Quelles autres structures métallique connaissez-vous? LES MURS D'UNE MAISON 1. Quelle est la fonction d'usage de la maison? Besoin de s'abriter, se protéger 2. Quelle est la fonction de service assurée par les MURS d'une maison? Résister... 3. Voici les solutions

Plus en détail

Isolation par l'extérieur

Isolation par l'extérieur Isolation par l'extérieur L'isolation par l'extérieur permet de protéger efficacement son habitat des variations climatiques. Plus logique et performante que l'isolation intérieure, elle permet d'améliorer

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

Construire en paille avec LA TECHNIQUE DU GREB

Construire en paille avec LA TECHNIQUE DU GREB Construire en paille avec LA TECHNIQUE DU GREB Pierre Gilbert, Vice-président du GREB Octobre 2012 mercredi 31 octobre 12 1 2 La maison conventionnelle La maison conventionnelle, bien isolée mais : complexe;

Plus en détail

Saint-Gobain ISOVER France. Présentation

Saint-Gobain ISOVER France. Présentation Saint-Gobain ISOVER France Présentation ISOVER, spécialiste de l isolation Depuis 70 ans, SAINT- GOBAIN ISOVER, leader mondial de l isolation fabrique et distribue des produits et solutions d isolation

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation thermique d une maison de bourg Localisation : 49250 Saint-Mathurin-sur-Loire

Plus en détail

PB20RT Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT PONCEBLOC 20RT Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) 500 x 200 x 250 Résistance mécanique L 40 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 16 Résistance thermique maçonnerie seule 1,20

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Stacy et Loénie 5 6 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Il y a deux type d isolant il y a les isolants thermique et les isolant phonique. Isolants

Plus en détail

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Francine Wegmueller 30 mai 2012 Table des matières Du dossier de mise à l enquête au chantier Exemples Coefficients U Ponts thermiques Pare-vapeur Etanchéité

Plus en détail

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire ÉCONOMISER SON ÉNERGIE 5 UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE RÉNOVER OU CONSTRUIRE PERFORMANT L énergie est de plus en plus chère et la

Plus en détail

Pourquoi est-il important d isoler?

Pourquoi est-il important d isoler? ISOLATION : PENSEZ RENOUVELABLE! Pourquoi est-il important d isoler? 1. Réduction de la consommation d énergie Attention, isoler ne veut pas dire calfeutrer! Une ventilation permettant le renouvellement

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

Conseiller-formateur en fromagerie RENCONTRE DES TECHNICIENS. www.angladeconseil.fr Avelin (59), 24 juin 2010

Conseiller-formateur en fromagerie RENCONTRE DES TECHNICIENS. www.angladeconseil.fr Avelin (59), 24 juin 2010 LE POINT SUR LES LOCAUX DE FROMAGERIE Patrick ANGLADE Conseiller-formateur en fromagerie INSTITUT DE L ELEVAGE RENCONTRE DES TECHNICIENS www.angladeconseil.fr Avelin (59), 24 juin 2010 SOMMAIRE CONCEPTION

Plus en détail

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans La rénovation thermique > 250 Rénover sa maison > 250 pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans < 88 Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail