A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource"

Transcription

1 Dossier Technique

2

3 a. Analyse fonctionnelle Bête à Corne A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Les utilisateurs L environnement, le cycle de vie d un produit. Recyclerie Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource Fonction principale Fonction Critère d acceptation

4 Collecter les déchets Trier les familles de déchets Prolonger le cycle de vie d un produit Ludique Déterminant Souhaité Déterminant Souhaité Fonction secondaire Fonction Sensibiliser Doit permettre une production sérielle Simple d utilisation Critère d acceptation Souhaité Souhaité Souhaité Fonction contrainte Fonction Respecter les normes Respecter l ergonomie Critère d acceptation Impératif Déterminant

5 a. Diagramme pieuvre Les différentes fonctions inscrites dans le diagramme pieuvre découlent directement du sondage mené par notre équipe. (Cf. Annexe 2, page 22) Trier les familles de déchets Fp2 Collecter les déchets Fp1 Sensibiliser Fs1 Utilisateur Ergonomie Fc2 Recyclerie Fp3 Cycles de vie Production sérielles Fs2 Simple Fs3 d utilisation Respect des Fc1 normes Fp4 Ludique Fp1 : Augmenter le pourcentage de déchets recyclés Fp2 : Optimiser le recyclage Fp3 : Diminuer l impact environnemental Fp4 : Donner une nouvelle approche du recyclage Fs1 : Impliquer les consommateurs Fs2 : Doit pouvoir être produit en grandes série Fs3 : Utilisation rapide et intuitive Fc1 : Respecter les normes Fc2 : Respecter l ergonomie

6 b. Assemblages Les assemblages du produit sont relativement simples. Du fait de l exposition aux intempéries, les assemblages sont faits de telle sorte qu ils ne permettent pas les infiltrations et la stagnation d eau. Ainsi, les panneaux sont assemblés entre eux à l aide de vis. La stabilité et l équerrage sont assurés par des équerres. Pour faciliter l assemblage, certaines pièces ont des feuillures, afin que le montage soit plus rapide et plus précis. Au vu de la taille et de l utilisation du produit, les sections et les assemblages par vissage choisis permettent de résister structurellement aux sollicitations auxquelles il peut être soumis. c. Matériaux 1bse-service.fr Pour l ensemble du produit, nous avons retenus une structure en panneaux contreplaqués normalisés CTBX. Cette norme atteste des caractéristiques, des performances et de la durabilité de l emploi des panneaux en extérieur. Ainsi, le Bac Flipp peut aussi bien être installé en intérieur que dehors. Cependant, en cas d exposition à l eau, il faut prévoir un boitier de protection ou un dispositif similaire pour la manivelle, afin d éviter les remontées capillaires ainsi que les infiltrations d eau pouvant entraîner une détérioration du mécanisme par la rouille.

7 d. Estimatif des couts REF. DESCRIPTION DES OUVRAGES U. QUANTITE PRIX U. EN MT H.T. EN MATIERE Panneau de contreplaqué ép. 16mm m2 7,00 12,60 88,20 SAINTHIMAT Réf. DIV35451 TRANSFORMATION SOUS TOTAL MATIERE 88,20 Main d'œuvre et coût d'usinage h 6,00 45,00 270,00 QUINCAILLERIE ET ACCESSOIRES SOUS TOTAL TRANSFORMATION 270,00 Charnière U 2,00 2,70 5,40 Leroy Merlin Réf Poignée flipper U 1,00 15,00 15,00 Magasin spécialisé Poignée de porte U 2,00 3,72 7,44 Toolstation Réf Roulette U 4,00 3,00 12,00 Roues&roulettes Réf Plexiglas U 0,50 21,94 10,97 Plexiglas-shop Réf. 0A000 GT Vis U 1,00 10,40 10,40 Legallais Réf Peinture U 1,00 12,95 12,95 Leroy Merlin Réf SOUS TOTAL QUINCAILLERIE ET ACCESSOIRES 74,16 TOTAL 432,36 Dans la mesure d une industrialisation du produit, les coûts seront notablement réduits.

8 e. Nomenclature NOMENCLATURE Ensemble: Bac'Flipp Elément : Rep Nbr Désignation Dimensions (mm) Superficie Long Larg Ep (m²) Matière 1 1 Côté Gauche 1,393 1, ,54 CP 2 1 Côté Droite 1,393 1, ,54 CP 3 1 Avant 1,102 0, ,65 CP 4 1 Arrière 1,702 0, ,01 CP 5 1 Plateau 0,832 0, ,49 CP 5bis 1 Plateau bis 0,832 0, ,17 CP 6 1 Porte 0,852 0, ,73 CP 7 1 Vitrine 0,832 0,592-0,49 Pléxy 8 1 Dessus 0,592 0, ,18 CP Total supefice CP 6,30 m2 Total superficie pléxy 0,49 m2 Obs

9 f. Gamme de fabrication

10 L étude fabrication permet de faire apparaître les besoins en machines et équipements électroportatifs nécessaires à la mise en œuvre du produit.

11 g. Impact Environnemental Notre produit est composé essentiellement de contreplaqué CTBX. Nous allons donc axer les recherches de cette partie sur ce matériau. Comme dit plus tôt, le contreplaqué que nous avons utilisé est normalisé CTBX : cette norme atteste des caractéristiques, des performances et de la durabilité de l emploi des panneaux en extérieur. Dans la mesure où le contreplaqué est encore en bon état, il peut être réemployé. Cela reste la meilleure, la plus efficace et la plus durable des solutions de recyclage. Il est également possible de brûler les panneaux, cependant étant composés de colles, l incinération doit être effectuée à très haute température afin de limiter au plus l émission de particules. Malgré ces précautions, les rejets nocifs ne peuvent être évités. Le compostage des panneaux est aussi une possibilité de recyclage mais elle n est pas adaptée aux gros volumes. Dans l ensemble, une grande partie du contreplaqué usagé finit en déchetterie. En revanche, notre produit jouit d une durée de vie importante du fait de son utilisation en intérieur qui limite son exposition aux aléas climatiques. Par ailleurs, il est relativement solide et résistera bien aux potentiels accidents.

12

13 e. Plan

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

Une démarche d éco-conception pour un stand exemplaire. Réseau des Espaces Info Energie en Provence-Alpes-Côte d Azur

Une démarche d éco-conception pour un stand exemplaire. Réseau des Espaces Info Energie en Provence-Alpes-Côte d Azur Une démarche d éco-conception pour un stand exemplaire Réseau des Espaces Info Energie en Provence-Alpes-Côte d Azur ADEME PACA - Foire Internationale de Marseille 2006 Stand Espaces Info Energie Exemple

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Préparation Prenez une nouvelle double page dans votre cahier et notez le titre de l'activité : CI1-S1-A2 - Le cahier des charges Prenons l'exemple d'un produit Hi-Tech : La brosse à dents électrique!

Plus en détail

2015/2018. La Recyclerie PROMOTION 82. SPEED DEFI 19 Octobre 2015 MAQUETTE NUMERIQUE DE LA FU-TURBIN

2015/2018. La Recyclerie PROMOTION 82. SPEED DEFI 19 Octobre 2015 MAQUETTE NUMERIQUE DE LA FU-TURBIN 2015/2018 PROMOTION 82 SPEED DEFI 19 Octobre 2015 La Recyclerie MAQUETTE NUMERIQUE DE LA FU-TURBIN TABLE DES MATIERES 1.Avant-propos... 2 2.LA BETE A CORNE... 3 3.LE DIAGRAMME PIEUVRE... 4 4.UNE ESTIMATION

Plus en détail

Des panneaux légers et modernes pour votre succès

Des panneaux légers et modernes pour votre succès www.martini-werbeagentur.de 08/2008 Des panneau légers et modernes pour votre succès Ein Unternehmen der HOMAG Gruppe HOMAG Holzbearbeitungssysteme AG Homagstraße 3 5 72296 SCHOPFLOCH DEUTSCHLAND Tél.

Plus en détail

SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION

SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION SYSTÈMES D IMPRESSION RISO LA PERFORMANCE AU SERVICE DE L ÉDUCATION C EST UNIQUE, ET C EST POUR VOUS LA FIABILITÉ À TOUTE HEURE Enseignants, personnels administratifs, élèves chaque jour, les solutions

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne. Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.eu Masoni Christophe christophe.masoni@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Je conçois ma cuisine. en 4 étapes POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PROJET!

Je conçois ma cuisine. en 4 étapes POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PROJET! POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PROJET! Il existe des pièges, lisez bien ce qui suit pour les éviter et réussir votre implantation. Pour une cuisine en angle, ne placez jamais d élément tiroir dans le coin

Plus en détail

www.chef-eco.fr VOTRE PARTENAIRE DANS LA GESTION DES DÉCHETS DECHETS ET DANS LA LUTTE ANTI GASPILLAGE Gachi pain KIT ANIMATION SCOLAIRE Chef eco

www.chef-eco.fr VOTRE PARTENAIRE DANS LA GESTION DES DÉCHETS DECHETS ET DANS LA LUTTE ANTI GASPILLAGE Gachi pain KIT ANIMATION SCOLAIRE Chef eco VOTRE PARTENAIRE DANS LA GESTION DES DÉCHETS DECHETS ET DANS LA LUTTE ANTI GASPILLAGE CONSEIL - AUDIT FORMATION TABLES DE TRI AVEC OU SANS PESÉES KIT ANIMATION SCOLAIRE Chef eco Gachi pain www.chef-eco.fr

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur

BTS CIM Session 2005 Thème collectif CdCF Robot Baladeur. Thème collectif Cahier des charges fonctionnel. Robot Suiveur BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques Session 2005 Thème collectif Cahier des charges fonctionnel Noms des candidats : Cachet d'officialisation : Julien DOREMUS Alexandre DUPONT Fabien

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

Technologie du travail du bois

Technologie du travail du bois Technologie du travail du bois Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. AI9.F1.1 Utiliser plusieurs programmes

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Attractive technology. Mag-Clear Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Systèmes de séparation Mag-Clear Compte tenu de la volatilité des prix des matières premières qui le

Plus en détail

du Robot pour le défi

du Robot pour le défi PROJET 3 ème Défi robot Synthèse CDCF >>> Synthèse Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) du Robot pour le défi Au préalable : Les élèves travaillent par groupe sur la «fiche élève préparation CDCF» 1.

Plus en détail

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex 1/8 Mesure de qualité d une lentille Élèves : Partenaire : Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare ISL Boîte postale 70034 68301

Plus en détail

PLATINE RESEAUX LIGNE 800 Baie serveur 19 1/5

PLATINE RESEAUX LIGNE 800 Baie serveur 19 1/5 Baie serveur pouces La nouvelle gamme Socamont LIGNE 00 Baie serveur Une superbe gamme de baies réseaux " d'une robustesse et d'une finition hors du commun! Le rapport qualité prix de cette gamme se situe

Plus en détail

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL RAPPORT ISR TRIMESTRIEL LBPAM Responsable Actions Environnement Octobre 2015 Pour plus d informations, se reporter au prospectus complet du fonds. Pour toute question : gestionethique@labanquepostale-am.fr

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DES EAUX USEES CODE DE DEONTOLOGIE des membres du SYNABA ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE Cahier des Charges Type MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION de la consultation des entreprises

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

DoubLe CompArtiments DEUX COLLECTES EN UNE

DoubLe CompArtiments DEUX COLLECTES EN UNE DoubLe CompArtiments DEUX COLLECTES EN UNE DoubLe CompArtiments toutes les bennes Geesinknorba à chargement arrière ont été conçues pour trois solides raisons : apporter des performances fiables en collecte,

Plus en détail

Emballages alimentaires

Emballages alimentaires Emballages alimentaires Des emballages optimisés pour une fraîcheur accrue et des gains économiques Journée emballage CTAC 8 février 2012 Pourquoi optimiser l emballage? Les facteurs d influence pour l

Plus en détail

Remarque : Le format directement inférieur s obtient en divisant la longueur par 2.

Remarque : Le format directement inférieur s obtient en divisant la longueur par 2. I. Dessin 2D : Dessin technique- Généralités Le but du dessin technique est de décrire fidèlement les formes des objets tridimensionnels à l'aide d'une ou plusieurs représentations de ceux-ci sur le plan

Plus en détail

NOM PRENOM. Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31. BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200.

NOM PRENOM. Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31. BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200. NOM PRENOM Dossier de guidance Epreuve E3 sous épreuve E31 BAC PRO TCI Lycée H.Darras LIEVIN Année 200.- 200. REMERCIEMENTS SOMMAIRE A) Présentation de l'entreprise pages : 4 à... B) Les activités professionnelles

Plus en détail

Oxygène. ConfOrée. Mercredi 22 Juin 2011. Design Paule Guérin & Till Breitfuss

Oxygène. ConfOrée. Mercredi 22 Juin 2011. Design Paule Guérin & Till Breitfuss Oxygène ConfOrée Mercredi 22 Juin 2011 Design Paule Guérin & Till Breitfuss ConfOrée «Eco-Design de mobilier de bureau pour entreprise» Eco-Design et stratégie d entreprise Intervenantes: Agence Guérin

Plus en détail

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse dossier de presse IKEA arrive L Auvergne à cler mont FERR AND Le design suédois s installe au centre de la france : une région en croissance continue C est pour son fort potentiel de développement, avec

Plus en détail

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin CONCEPTION ETUDE DE SYSTEMES Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin I. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» - Analyse fonctionnelle («Pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST,

Plus en détail

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 Brussels Waste Network Appel à projet 2010 Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 1 Objet du projet Le Parc d expositions de Bruxelles (PEB) met à disposition

Plus en détail

PLIEUSES PROFESSIONNELLES

PLIEUSES PROFESSIONNELLES PLIEUSES PROFESSIONNELLES FR CRÉER UNE IMPRESSION DURABLE PREMIÈRES IMPRESSIONS Dans un monde où l information pullule, créer une impression positive durable qui capte l attention, fait réfléchir et vous

Plus en détail

LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME

LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME Annexe 2 a LES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME Les diplômes professionnels sont organisés en unités. Chacune d elles est constituée d un ensemble cohérent de compétences et de savoirs qui sont associés

Plus en détail

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal

Présentation ISO. Un gamme complète certifiée. 14001 5 Fabrication sous. 2 mobilier aménagement - Ideal Présentation Un gamme complète certifiée Une offre complète répondant à l ensemble des besoins - Piétement métal centré ou décentré - Piétement fixe ou réglable en hauteur - types de structure : traverse,

Plus en détail

SYSTEME DE SILOS VERTICAUX

SYSTEME DE SILOS VERTICAUX Page 1 sur 8 SYSTEME DE SILOS VERTICAUX Stockage simple et efficace pour optimiser sa production Silos monolithiques soudés à l usine P 2 Dimensions. P 6 Silos boulonnés modulaires. P 3 Dimensions. P 6

Plus en détail

Matériel dédié : Modulaire : Norme ISO 9001 : Vireurs : consultez les. Préconisation et process de fabrication. Industrialiser

Matériel dédié : Modulaire : Norme ISO 9001 : Vireurs : consultez les. Préconisation et process de fabrication. Industrialiser Préconisation et process de fabrication Industrialiser Vous proposer une solution sur mesure Etude de faisabilité En fonction de vos impératifs, notre bureau d études valide avec vous les process et équipements

Plus en détail

Friteuses Top Electriques

Friteuses Top Electriques La gamme modulaire 700XP Electrolux comprend plus de 100 appareils conçus pour garantir un niveau très élevé en performances, rentabilité, fiabilité, économie d'énergie, standard de sécurité et ergonomie.

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

La politique environnement d HL Display. . Nos réalisations, nos ambitions futures

La politique environnement d HL Display. . Nos réalisations, nos ambitions futures La politique environnement d HL Display. Nos réalisations, nos ambitions futures La politique environnement d HL Display Le respect de l environnement fait partie intégrante de nos opérations. La vision

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Consultation lancée par la Direction de la communication de BRL

Consultation lancée par la Direction de la communication de BRL Nîmes, le 03 mars 2016 Consultation lancée par la Direction de la communication de BRL «Conception, réalisation, montage et démontage d un stand» au salon HydroGaïa du 25 au 26 mai 2016 Hall B2 - Parc

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Analyse des systèmes techniques industriels

Analyse des systèmes techniques industriels Analyse des systèmes techniques industriels A). Notion de système : Un système est un «ensemble d éléments en interaction dynamique, organisés en fonction d un but» Ces systèmes peuvent être: voulus, conçus

Plus en détail

Mairie de GUIPAVAS Place de la Mairie 29490 GUIPAVAS

Mairie de GUIPAVAS Place de la Mairie 29490 GUIPAVAS Mairie de GUIPAVAS Place de la Mairie 9490 GUIPAVAS A l attention de M. LUCAS Christian BREST, le 16 juillet 010 BUREAU VERITAS CS 687, rue Amiral Romain Desfossés 98 BREST CEDEX Téléphone : 0.98.47.84.33

Plus en détail

Le cartable écologique et économique : pour qui? Pour quoi faire? Sommaire

Le cartable écologique et économique : pour qui? Pour quoi faire? Sommaire Sommaire Préambule... 2 Un rappel sur les trois piliers du développement durable... 2 L approche de la démarche... 3 Une définition du cartable... 3 Une analyse systémique du cartable et de son contenu...

Plus en détail

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs

Evaluer les impacts environnementaux de cet équipement sur l ensemble de son cycle de vie et identifier ses aspects environnementaux significatifs Analyse du Cycle de Vie d un téléphone portable Synthèse Etude pour : CODDE Pôle de compétence en Environnement des Industries Electriques et Electroniques 170 rue de Chatagnon ZI Centr Alp - 38430 Moirans

Plus en détail

CCTP consultation mobilier scolaire. Vice Rectorat de Mayotte, Juin 2010

CCTP consultation mobilier scolaire. Vice Rectorat de Mayotte, Juin 2010 CCTP consultation mobilier scolaire. Vice Rectorat de Mayotte, Juin 010 1 Siège scolaire Ce mobilier est: - certifié NF éducation ou équivalent étranger. - certifié NF environnement ou PEFC ou équivalent

Plus en détail

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants :

Pour être éligible à l aide du Département, le projet de maison de santé pluridisciplinaire doit répondre aux critères cumulatifs suivants : PROGRAMME D AIDE A LA CREATION DE MAISONS DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRES REGLEMENT D INTERVENTION a) Objectif Assurer le maintien des services médicaux nécessaires à la satisfaction des besoins de soins

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Environnement, énergie

Environnement, énergie Environnement, énergie La commune est le premier niveau d action pour améliorer l environnement et le cadre de vie des habitants. Cela bénéficiera en premier lieu aux citoyens de la commune, mais les conséquences

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL

ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1/3 ANALYSE DE LA VALEUR «La notion de valeur exprime la jugement porté sur le produit par l utilisateur sur ma base de ses attentes et de ses motivations».

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES SOMMAIRE 1- Eurêcook, un nouveau service de location d appareils culinaires 2- Un service qui s inscrit à l avant-garde

Plus en détail

Compétitivité énergétique des entreprises Usine du futur

Compétitivité énergétique des entreprises Usine du futur Appel à projets Compétitivité énergétique des entreprises 2016 Usine du futur 1 I. Contexte S inscrivant dans le cadre des 34 plans industriels et le développement de l Usine du Futur, le Conseil régional

Plus en détail

N 24 Ebénisterie. Box DVD. Sélections régionales 2012 SUJET 201B1

N 24 Ebénisterie. Box DVD. Sélections régionales 2012 SUJET 201B1 N 4 Box DVD Sélections régionales 01 SUJET 01B1 N 4 Sélections régionales des 4 es Olympiades des Métiers 01 Table des matières A. Descriptif p.3 B. Matériaux et consommables p.4 C. Caisse à outils p.5

Plus en détail

«Eclairage Public et Economies d Energie» 2016

«Eclairage Public et Economies d Energie» 2016 «Eclairage Public et Economies d Energie» 2016 Dispositif de soutien pour les communes de moins de 10 000 habitants 1 CONTEXTE Dans la cadre du Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou Charentes

Plus en détail

CHANTIERS VERTS I. NUISANCES ET IMPACTS DES CHANTIERS. I.1. Les nuisances ressenties par les riverains

CHANTIERS VERTS I. NUISANCES ET IMPACTS DES CHANTIERS. I.1. Les nuisances ressenties par les riverains CHANTIERS VERTS Les chantiers verts sont des chantiers de construction ou de réhabilitation réalisés de manière à ce que les impacts sur l'environnement et les nuisances perçues par les usagers et les

Plus en détail

DYNAMIC. Code: FTSM 1007 007 Description: Table á pieds rond, une structure en cadre et montage facile

DYNAMIC. Code: FTSM 1007 007 Description: Table á pieds rond, une structure en cadre et montage facile Code: FTSM 1007 007 Description: Table á pieds rond, une structure en cadre et montage facile TABLES 1 2 3 4 6 5 7 1 Portique de 3éme niveau ou panneau-écran 5 Support UC 2 Surface en mélamine de 19 mm

Plus en détail

Contacteur LC1 D09. TP ASSEMBLAGE : Corrigé

Contacteur LC1 D09. TP ASSEMBLAGE : Corrigé 2008 Contacteur LC1 D09 TP ASSEMBLAGE : Corrigé CE TP A POUR OBJECTIF DE DECOUVRIR L EVOLUTION, DANS LA CONCEPTION DES TECHNIQUES D ASSEMBLAGES, D UN PRODUIT TECHNIQUE EN TENANT COMPTE DE L ECO CONCEPTION.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Filtres pour installations fixes

Filtres pour installations fixes FILTRES MÉCANIQUES CYCLONE FU Les cyclones FU sont spécialement destinés à la filtration de poussières et particules lourdes d une taille supérieure à 5 microns. La filtration par centrifugation est retenue

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - ETABLISSEMENTS : Centre Lillois de Rééducation Professionnelle et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE OBJET : MAPA 01315005 -

Plus en détail

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE (1ère PARTIE) En partenariat avec la société Rappel du contexte de l'étude : Projet pluridisciplinaire qui s'inscrit dans le cadre de la préparation à l'assr2. Ce projet

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP

Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP ACQUISITION DE MOBILIER Dans le cadre de l'extension des locaux du Centre de Gestion 17 Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP CDG 17 / CONSULTATION MOBILIER / CCTP 20/11/2015 1 SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1. PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT 1.1 Mise en situation : Un bon brossage de dents doit durer deux minutes minimum. Les enfants perdent la notion du temps et il est très difficile pour eux de contrôler

Plus en détail

Sferaco 90 rue du Ruisseau 38297 St Quentin Fallavier Tél : 04.74.94.15.90 Fax : 04.74.95.62.08 Internet : www.sferaco.fr

Sferaco 90 rue du Ruisseau 38297 St Quentin Fallavier Tél : 04.74.94.15.90 Fax : 04.74.95.62.08 Internet : www.sferaco.fr Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 et 20 Fileté mâle BSP 0 C ( pour modèle eau froide ) + 90 C ( pour modèle eau chaude ) Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques

Plus en détail

Systèmes conteneurs à 4 roues. La GRANDE famille

Systèmes conteneurs à 4 roues. La GRANDE famille Systèmes conteneurs à 4 roues La GRANDE famille Systèmes conteneurs à 4 roues Pour les GRANDES demandes MGB 660 MGB 770 MGB 1100 couvercle plat MGB 660 MGB 770 MGB 1100 couvercle plat MGB 1100 couvercle

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

Aide à la modernisation des diffuseurs de presse

Aide à la modernisation des diffuseurs de presse Aide à la modernisation des diffuseurs de presse Demande de subvention (espace de vente) 1 / 5 Dossier n Reçu le (ne rien inscrire ci-dessus) Aide à la modernisation des diffuseurs de presse MODERNISATION

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

Efficacité Energétique

Efficacité Energétique Le laboratoire Alvend fabrique des écologiques dont 20 % sont commercialisés par la société Fleur des Mauges. M. GABORY est le directeur de ces 2 sociétés qui se trouvent sur le même site à Somloire. L

Plus en détail

Français GAMME DE PRODUITS LES SYSTEMES DE STOCKAGE EN RESINE REA. REA, creative solutions.

Français GAMME DE PRODUITS LES SYSTEMES DE STOCKAGE EN RESINE REA. REA, creative solutions. Français GAMME DE PRODUITS LES SYSTEMES DE STOCKAGE EN RESINE REA REA, creative solutions. 2 rayonnage Euro INTRODUCTION page 3-6 La solution Les systèmes de stockage en résine REA proposent des solutions

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

Scale 700 1 PRESENTATION...1 2 PRÉCAUTIONS D USAGE...2 3 INSTRUCTION D UTILISATION...2

Scale 700 1 PRESENTATION...1 2 PRÉCAUTIONS D USAGE...2 3 INSTRUCTION D UTILISATION...2 FR Scale 700 SOMMAIRE 1 PRESENTATION...1 2 PRÉCAUTIONS D USAGE...2 3 INSTRUCTION D UTILISATION...2 Mise en place des piles... 2 Choix de l unité de mesure... 3 Première utilisation... 3 Utilisation quotidienne...

Plus en détail

v-max modul: des lignes droites et des possibilités infinies

v-max modul: des lignes droites et des possibilités infinies v-max modul Armoire à rideaux Armoire à portes battantes v-max modul: des lignes droites et des possibilités infinies Que vous souhaitiez aménager un bureau paysager ou un poste de travail pour une équipe:

Plus en détail

Instruction du dossier d assainissement non collectif

Instruction du dossier d assainissement non collectif Madame, Monsieur, Service Public de l Assainissement Non Collectif Communauté de communes Terre de Cro-Magnon 4 place de la mairie 24620 LES EYZIES DE TAYAC SIREUIL Tél. : 05 53 35 05 43 Fax : 05 53 45

Plus en détail

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS 35 bd de Sébastopol 75001 Paris Directrice de la communication : Véronique Menseau e.mail : menseau@syctom-paris.fr tél : 01 40 13 17 86 Site web : www.syctom-paris.fr www.syctom-isseane.com Service presse

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

4 ATELIERS Itinérants

4 ATELIERS Itinérants Itinérants pour apprendre en vous amusant! Aujourd hui, la consommation rythme notre vie quotidienne. L acte de consommer s est largement diversifié et intensifié au cours des cinq dernières décennies

Plus en détail

Vitrines de présentation

Vitrines de présentation Vitrines de présentation Vitrines de présentation Rafraichissez votre image! Vitrines de présentation réfrigérées Foster Introduction Une solution complète de vitrines pour une fraicheur optimale Exposez

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but?

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but? Dans les deux premières parties de l étude préalable, tu as recensé les insatisfactions des utilisateurs de baladeur et proposé des améliorations en tenant compte des différentes contraintes. Tu disposes

Plus en détail

PREFACE par Mevlüt SEN, Directeur Commercial. DOCUMENTATIONS Site HUSSOR Plaquette HUSSEO 200. GAMME HUSSOR Evolutions Produits 4 ème trimestre 2012

PREFACE par Mevlüt SEN, Directeur Commercial. DOCUMENTATIONS Site HUSSOR Plaquette HUSSEO 200. GAMME HUSSOR Evolutions Produits 4 ème trimestre 2012 Page 1/11 PREFACE par Mevlüt SEN, Directeur Commercial HUSSOR, ce sont tout d'abord sa gamme de coffrages droits et cintrables, ainsi que les plateformes de travail en encorbellement, dont le prochain

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

APPEL D OFFRES : CAHIER DES CHARGES

APPEL D OFFRES : CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES : «Aménagement et maintenance des stands modulaires de l ANFA» 2016-2017 CAHIER DES CHARGES OBJECTIF GENERAL : SELECTIONNER UN PRESTATAIRE POUR L AMENAGEMENT ET LA MAINTENANCE DES STANDS

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

Rénovation de vitrages Pourquoi changer nos fenêtres?

Rénovation de vitrages Pourquoi changer nos fenêtres? Rénovation de vitrages Pourquoi changer nos fenêtres? Dans le cadre d'une rénovation, le vitrage est un point important à ne pas négliger pour améliorer l'isolation thermique d'une maison ou d'un appartement.

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h) 1 ère STI2D ET 1. Présentation. A.C.V. D UN

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics COMMUNAUTE DE COMMUNES DU GRAND COURONNE 47, rue Saint Barthélémy 54280 CHAMPENOUX Tel : 03.83.31.74.37 Fax : 03.83.31.73.13 Courriel : contact@cc-gc.fr MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE à bons de commande Conformément

Plus en détail

Modelmaker by theboxbuilder Manuel d utilisation (Version 1.1 FR)

Modelmaker by theboxbuilder Manuel d utilisation (Version 1.1 FR) Modelmaker by theboxbuilder Manuel d utilisation (Version 1.1 FR) Indice 1. Description...2 2. Design...3 2.1 Sélection du Design souhaité... 4 2.1.1 Recherche... 4 2.1.2 Famillles... 4 2.1.3 Filtres...5

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

Communiqué de presse ITE : VERRE CELLULAIRE FOAMGLAS SOUS VÊTURE. par l extérieur. FOAMGLAS Leader dans l écoconstruction.

Communiqué de presse ITE : VERRE CELLULAIRE FOAMGLAS SOUS VÊTURE. par l extérieur. FOAMGLAS Leader dans l écoconstruction. FOAMGLAS Leader dans l écoconstruction Communiqué de presse Juillet 2013 www.foamglas.com ITE : VERRE CELLULAIRE FOAMGLAS SOUS VÊTURE par l extérieur Avec la Réglementation Thermique 2012, le secteur de

Plus en détail