Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les outils de la gestion patrimoniale Le logiciel «Casses»"

Transcription

1 Les outils de la gestion patrimoniale des réseaux r d eau. d Le logiciel «Casses» Eddy RENAUD Périgueux le 3 septembre 2008

2 L équipe «Réseaux» du Cemagref CEMAGREF Groupement de Bordeaux Unité «Réseaux, Épuration et Qualité des Eaux» Thème de recherche «NETWATER» Équipe «Modélisation hydraulique» Logiciel «Porteau» Équipe «Patrimoine» Prévision de casses Indicateurs techniques Pertes dans les réseaux 2

3 Quelle durée de vie pour les canalisations? Département Source Durées de vie Charente maritime Entretien 50 ans tous matériaux Hérault Etude 5 à 100 ans métaux, 5 à 70 ans plastiques Hérault Entretien 50 ans tous matériaux Lot et Garonne Etude Entre 40 et 70 ans ou 50 ans Mayenne Etude 80 ans Rhône Etude 50 ans Savoie Etude 60 ans Etude Geophen Etude 100 ans fonte ductile et PEHD Canalisateurs de 50 ans PVC collé et 75 ans PVC récent France 55 à 75 ans fonte grise Pont du Gard : 2000 ans (au moins ) 3

4 La durée de maintien en service Le renouvellement est une décision subjective La durée de maintien en service est adaptée en fonction du contexte et des objectifs 4

5 Pourquoi changer une canalisation? Diamètre insuffisant (renforcement) Détérioration de la qualité de l eau (corrosion interne) Pertes d eau (fuites diffuses) Casses (interruption du service, perturbations diverses) 5

6 Modèle de prévision des casses Un modèle dérivé de l'épidémiologie médicale... Caractéristiques des tronçons Chronique de casses Modèle LEYP Chronique de maintenance Fenêtre de prévision pose âge 6

7 Le logiciel «Casses» https://casses.cemagref.fr/ 7

8 Données «tronçons» Donnée Diamètre Matériau Longueur Année e de pose Type de joint Couverture Trafic routier Nature du terrain Pression de service Profondeur de la canalisation Lit de pose Hydromorphie du sol Environnement électrique Présence d autres réseaux Fonction de la canalisation Nature de l eau transportée Indispensable Indispensable Indispensable Indispensable Statut 8

9 Données «casses» Donnée Identifiant du tronçon Date Localisation Type Cause Fait générateur de l intervention État général externe Existence d un revêtement externe Corrosion externe État général interne Existence d un revêtement interne Corrosion interne Existence d un dépôt Nature du dépôt Pertes d eau Dégâts et perturbations Durée d arrêt de la distribution Nombre d usagers privés d eau Coût de la réparation Indispensable Indispensable Indispensable Statut 9

10 Utilisation des résultats 1 Hiérarchisation des tronçons les plus à risque 10

11 Utilisation des résultats 2 Prévision de l évolution du nombre de casses Evaluation de l impact des stratégies de renouvellement 11

12 Utilisation des résultats 3 Alimentation d outils d aide à la décision 12

13 Exemples de critères de renouvellement Critères d impact : Indice linéaire de criticité hydraulique Indice de perturbation du trafic routier Ratio coût réparation coût renouvellement Indice linéaire de pertes Indice de perturbation locale de la continuité du service Critères d opportunité : Indice de coordination selon la couverture Indice de besoin en renforcement 13

14 Conclusion La durée de vie n est pas une notion pertinente pour les réseaux d eau potable. Sauf exception, le maintien en service d une canalisation ou sont renouvellement est le fruit d une décision. L âge ne peut pas constituer à lui seul un motif de renouvellement des canalisations, d autres critères doivent être pris en compte, nombre d entre eux font intervenir la fréquence des casses subies par la canalisation. Dans cette logique, le Cemagref développe des outils et des méthodes d aide à la décision de renouveler les canalisations : Logiciel «Casses», prévision des casses Logiciel «Criticité», calcul de la criticité hydraulique Logiciel «SIROCO», analyse multicritère basée sur un SIG (avec G2C Environnement) La mise en œuvre de ces outils et méthodes nécessite que les données relatives aux canalisations et aux interventions qu elles subissent soient recueillies et tenues à jour de façon rigoureuse. 14

15 Merci de votre attention Eddy RENAUD https://casses.cemagref.fr Périgueux le 3 septembre 2008

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable

CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable CASSES : Logiciel de prévision des casses des réseaux r d alimentation en eau potable Eddy RENAUD Rencontre Technique ASCOMADE Besançon le 26 mai 2011 Le Cemagref - Sciences et technologies pour l environnement

Plus en détail

Journée e technique de présentation du logiciel «Casses» Support

Journée e technique de présentation du logiciel «Casses» Support Journée e technique de présentation du logiciel «Casses» Démonstration du logiciel Données Support «Criticité» - SIROCO Paris 23 octobre 2008 Le logiciel «Casses» : Principe DONNEES Tronçons (+ informations)

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies.

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies. Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes POLLUTEC 2014 GESTION PATRIMONIALE F.S.T.T. France Sans Tranchée Technologies Gestion patrimoniale des réseaux d AEP Indépendance - Expériences

Plus en détail

Critères de renouvellement

Critères de renouvellement 1 Critères de renouvellement Eddy Renaud Les régionales de l Office International de l Eau Gestion patrimoniale des réseaux d eau potable Redon le 16 juin 2016 Besoins en renouvellement et âge des canalisations

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement

MERLIN GESTION PATRIMONIALE. Groupe GESTION PATRIMONIALE. Définition d un programme de renouvellement Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes GESTION PATRIMONIALE GESTION PATRIMONIALE Définition d un programme de renouvellement Indépendance - Expériences - Expertises - Proximité

Plus en détail

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement

Plus en détail

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable présenté par Sébastien Coudert, G2C environnement G2C environnement Ingénierie et conseil aux collectivités Vision systémique et complémentaire

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable La gestion patrimoniale des réseaux d'alimentation en eau potable Jean-Christophe de MASSIAC G2C environnement Cernons le problème Journée technique La dégradation du patrimoine des réseaux d eau potable,

Plus en détail

Groupe d échanges n 2

Groupe d échanges n 2 Réseau régional des collectivités à compétence Eau Potable Groupe d échanges n 2 13 octobre 2015, Besançon 1 Déroulement de la rencontre 1. Accueil et tour de table 2. Réhabilitation des réseaux d alimentation

Plus en détail

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT guide pratique NOVEMBRE 2012 article 161 de la Loi n 2010-788 du L 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement, dite Loi Grenelle

Plus en détail

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale P. LAZZAROTTO Responsable métier m IRH Ingénieur nieur Conseil

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN

La gestion patrimoniale des réseaux d eau. Magali ROYER _ Lionel BERTIN La gestion patrimoniale des réseaux d eau Magali ROYER _ Lionel BERTIN Le contexte Le RESEAU en quelques chiffres 850 000 km = réseau EAU en France >85 milliards d = patrimoine enterré X 20 Constitution

Plus en détail

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER

Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Le service de L eau potable à CARHAIX PLOUGUER Achat, distribution d eau potable, gestion clientele Note pour une mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour l étude des modes de gestion du service

Plus en détail

MAINTENANCE ET ENTRETIEN DES RÉSEAUX D EAU POTABLE ET EAUX USÉES

MAINTENANCE ET ENTRETIEN DES RÉSEAUX D EAU POTABLE ET EAUX USÉES MAINTENANCE ET ENTRETIEN DES RÉSEAUX D EAU POTABLE ET EAUX USÉES Grup Heracles MAINTENANCE ET ENTRETIEN DES RÉSEAUX D EAU POTABLE ET EAUX USÉES INDEX 1.- PRÉSENTATION... 7 1.1 _ Histoire... 8 1.2 _ Mission,

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement Connaître, gérer, renouveler CANALISATEURS DE FRANCE le deuxième syndicat de spécialités de la Fédération Nationale des Travaux Publics

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides

Gestion patrimoniale des réseaux r sur le bassin Loire Bretagne Aides Gestion patrimoniale des réseaux r AEP sur le bassin Loire Bretagne Contexte Stratégies mises en œuvre Aides CEMAGREF Emmanuel PICHON et Jean Pierre FORGET Agence de l eau l Loire - Bretagne ZOOM DICI

Plus en détail

Gestion patrimoniale AEP

Gestion patrimoniale AEP Gestion patrimoniale des réseaux AEP Stratégies mises en œuvre sur le bassin Loire Bretagne IRSTEA ZOOM DICI Emmanuel PICHON / AELB - Direction des Politiques d Intervention - Orléans Châtillon en Bazois,

Plus en détail

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX S.I.A.E.P.A. de Pannecière - NIEVRE Clermont Ferrand - 24 septembre 2013 1 SITUATION Département de la Nièvre Parc du Morvan 10 Communes

Plus en détail

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique

Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT. guide pratique Inventaire DES RÉSEAUX D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT guide pratique NOVEMBRE 2013 article 161 de la Loi n 2010-788 du L 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement, dite Loi Grenelle

Plus en détail

Révision de la norme européenne : Quels apports pour les maîtres d ouvrage et professionnels de l entretien des réseaux?

Révision de la norme européenne : Quels apports pour les maîtres d ouvrage et professionnels de l entretien des réseaux? Norme NF EN 14654-1 «Gestion et contrôle des opérations d'exploitation dans les réseaux d'évacuation et d'assainissement à l'extérieur des bâtiments Partie 1 : nettoyage» Révision de la norme européenne

Plus en détail

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers

service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace Les cahiers Les cahiers Supplément technique du magazine eau service N 5 / novembre 2010 Eau service gestion patrimoniale des réseaux d eau : mettre en place une stratégie efficace P. 2 Quels sont les enjeux d une

Plus en détail

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante 26 Mai 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E»

ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» ANR - Villes Durables Programme de recherche «Eau et 3E» Synthèse et analyse sur la gestion patrimoniale des services d eau des grandes agglomérations Intervenants : Guillem Canneva (AgroParisTech), Guillaume

Plus en détail

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres

OPTIMISATION D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE. Ville de Thouars. Deux Sèvres OPTIMISATION DU RESEAU D ADDUCTION DDUCTION D EAU POTABLE Ville de Thouars Deux Sèvres La Régie R de l Eaul Crée e fin 2001 ( reprise en Régie R suite à fin d un d contrat d affermage d ) Petite structure

Plus en détail

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux

Bruno BENOI Entreprise Benoi TP. Un patrimoine précieux Bruno BENOI Entreprise Benoi TP Un patrimoine précieux Pourquoi parler d eau potable et d assainissement aux maires? Certaines communes conservent ces compétences Le maire reste le garant de la salubrité

Plus en détail

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail

performance des réseaux d eau

performance des réseaux d eau Les avancées technologiques dans la gestion de la performance des réseaux d eau Forum Eco-cités de la Méditerranée 11 et 12 Octobre 2011, Marseille Christian Laplaud Christian Laplaud Président-fondateur

Plus en détail

La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan

La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan - Généralités Deux spécialités se distinguent : - La détection pour les Investigations Complémentaires - La valorisation

Plus en détail

#$%&'()'"*"!+",-./0$/"12!1"

#$%&'()'*!+,-./0$/12!1 !" ! " Introduction! " Contexte de distribution d eau potable " L outil de diagnostic AQUADIAG SOLUTIONS! " 1. Aquadiag Qualité d O! " 2. Aquadiag Métal O! " 3. Aquadiag Inspect O! " Contribution à la

Plus en détail

La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable

La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable Présentation du travail de thèse Journées de la modélisation au Cemagref Clermont-Ferrand, 03-04 Octobre 2005 La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable Menée par: Amir NAFI

Plus en détail

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle Document réalisé avec le concours financier de l Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse. Guide technique Assainissement non collectif d une habitation individuelle Schéma d implantation d un assainissement

Plus en détail

HYDROFLEX Repamax RACCORDS & JOINTS / RACCORDS DE RÉPARATION DÉFINITIVE ET MULTI-MATÉRIAUX POUR RÉSEAUX PRESSION

HYDROFLEX Repamax RACCORDS & JOINTS / RACCORDS DE RÉPARATION DÉFINITIVE ET MULTI-MATÉRIAUX POUR RÉSEAUX PRESSION AVANTAGES PRODUIT : z Réparation définitive z Multi-réparations : larges casses, trous, déviations angulaires, cisaillements... z Facile et rapide à installer : même dans des conditions difficiles z Multi-matériaux

Plus en détail

Transp or t s. Québec

Transp or t s. Québec Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées La gestion des infrastructures : un incontournable vers la gestion des actifs Guy Tremblay Service des chaussées Direction du laboratoire des

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE RAPPORT ANNUEL 2012 Page 2 RAPPORT 2012 Caractérisation technique du service Organisation administrative

Plus en détail

> Les engagements. des entreprises

> Les engagements. des entreprises Charte du Syndicat professionnel des entreprises de services d eau et d assainissement pour la gestion du patrimoine Les engagements des entreprises Sommaire 1 Les signataires de la Charte 2 Les enjeux

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable

Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable Département de la Savoie Commune de Saint FRANC PHASE 2 : MODELISATION Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable CY00618 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay 35760 ST GRÉGOIRE (RENNES)

Plus en détail

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents?

Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Quelles pistes pour rendre vos réseaux plus intelligents? Maeve de France (Direction Technique, chef de projet métier SIG) Simon Le Grand (Direction Technique régionale IDF, service SIG/gestion patrimoniale)

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Melle Karima SEBBAGH Ingénieur Chef de Projet Direction de Distribution Amélioration de la Gestion de la Distribution d Eau Potable 1/21 Sommaire

Plus en détail

Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage

Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage 1. Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage Bordeaux, le 8 juin 2010 OBJET La réalisation d une ligne nouvelle entraine l interception ou le voisinage avec des réseaux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT de LOIR-ET-CHER SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ADDUCTION D EAU POTABLE (SIAEP) DU PLESSIS ETUDES DE CONNAISSANCE ET DE GESTION PATRIMONIALE DES RESEAUX D EAU POTABLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011 Programme général d aide financière lors de sinistres réels ou imminents Décret n 1271-2011 CONSTAT DE DOMMAGES Guide de préparation et formulaires Direction du rétablissement Décembre 2011 1150, Grande

Plus en détail

LE CONTRÔLE DE FUITES, GRÂCE À L HÉLIUM

LE CONTRÔLE DE FUITES, GRÂCE À L HÉLIUM SOMMAIRE LE CONTRÔLE DE FUITES, GRÂCE À L HÉLIUM DETECTION DE FUITES SUR RÉSEAU ENTERRÉ RECHERCHE DE FUITES SUR RÉSEAU DE CHALEUR INSPECTION DE SPRINKLERS ET RÉSEAUX DE PROTECTION INCENDIE VERIFICATION

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 410 Z Service de l Eau Potable Année 2007 RAPPORT

Plus en détail

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

Consignes spécifiques dans le cadre de travaux de génie civil réalisés dans les environs de conduites de gaz à haute pression

Consignes spécifiques dans le cadre de travaux de génie civil réalisés dans les environs de conduites de gaz à haute pression Consignes spécifiques dans le cadre de travaux de génie civil réalisés dans les environs de conduites de gaz à haute pression Juillet 2009 ( Version 2.0 ) 1/9 Sommaire 1 ) Introduction 3 ) Responsabilité

Plus en détail

Assainissement de ponts rôle. dans la conservation des ponts

Assainissement de ponts rôle. dans la conservation des ponts Assainissement de ponts rôle des inspections et des interventions dans la conservation des ponts Cet exposé a pour objectif de rappeler, dans un moment de débat accru sur la durabilité et la pérennité

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières

COMMUNE DE VIRIAT. Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES. Cahier des Clauses Particulières COMMUNE DE VIRIAT Procédure adaptée REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS D EAUX USEES ET PLUVIALES Cahier des Clauses Particulières Maître d Ouvrage : Commune de VIRIAT (Ain) Maître d œuvre : Services

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous allez construire ou améliorer un habitat : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain

Plus en détail

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Les travaux de canalisation avec tranchées ouvertes Des travaux longs, nécessitant du matériel

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 4.6.3 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l'appui d'une demande de crédit pour des travaux sur les canalisations Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, 1. INTRODUCTION En adéquation avec

Plus en détail

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres En complément de ses chambres de visite utilisées comme coffrage perdu étanche à bétonner, Canplast SA présente ses chambres

Plus en détail

5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation

5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation 5 CARTOGRAPHIE 5.1 Responsabilités du Centre de traitement des demandes de localisation Le Centre de traitement des demandes de localisation exploite un système d information utilisant des bases de données

Plus en détail

Assainissement collectif des eaux usées

Assainissement collectif des eaux usées Assainissement collectif des eaux usées Point travaux 2013 Collecteur principal Renouvellement du collecteur principal au droit de la cheminée d équilibre Audenge Objectif : renouvellement du collecteur

Plus en détail

TERRAIN. 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines»

TERRAIN. 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines» 2. 2. LE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES D EFFONDREMENT DE TERRAIN 2.1. Arrêté préfectoral du 16 mai 1991 portant création d un périmètre de risque «Effondrement de cavités souterraines» PLU de REIMS Annexes

Plus en détail

1) Travaux autour du barrage de la Rance : plusieurs chantiers engagés

1) Travaux autour du barrage de la Rance : plusieurs chantiers engagés Travaux autour du barrage de la Rance de septembre à décembre 2015 1) Travaux autour du barrage de la Rance : plusieurs chantiers engagés D importants travaux vont démarrer dans le secteur du barrage de

Plus en détail

«Documentation des biens hydrauliques. région de la Beqaa»

«Documentation des biens hydrauliques. région de la Beqaa» «Documentation des biens hydrauliques et des réseaux d eau potable dans la région de la Beqaa» Environnement et Gestion Durable des Ecosystèmes Naturels au Moyen-Orient Agence Universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Adduction de distribution

Adduction de distribution Adduction de distribution Didier Gallard * Juillet 2000 Objectif: Enjeux: Connaître la démarche à suivre pour concevoir une adduction de distribution. Eviter les dysfonctionnements hydrauliques Assurer

Plus en détail

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012

Rénovation de la gestion. du Domaine Public Routier. du Département de la Moselle. Réunions de présentation Mars 2012 Rénovation de la gestion du Domaine Public Routier du Département de la Moselle Réunions de présentation Mars 2012 Gestion du domaine public routier départemental principes antérieurs La gestion du domaine

Plus en détail

LE PATRIMOINE DES CANALISATIONS D EAU POTABLE : CARACTERISATION, HISTORIQUE ET PATHOLOGIES

LE PATRIMOINE DES CANALISATIONS D EAU POTABLE : CARACTERISATION, HISTORIQUE ET PATHOLOGIES SYNTHÈSE BIBLIOGRAPHIQUE LE PATRIMOINE DES CANALISATIONS D EAU POTABLE : CARACTERISATION, HISTORIQUE ET PATHOLOGIES Elaboré par : Semah MAJDOUBA E-mail : semah.majdouba@engref.agroparistech.fr Encadré

Plus en détail

La recherche de fuites... ...pour une gestion durable de l eau. Un partenariat de proximité... contact@mesures-environnement.fr

La recherche de fuites... ...pour une gestion durable de l eau. Un partenariat de proximité... contact@mesures-environnement.fr . Contact/Devis : 07 78 63 10 12 contact@mesures-environnement.fr Un partenariat de proximité... Les sociétés VONROLL Hydro et Mesures & Environnement (M&E) proposent un partenariat technique et commercial

Plus en détail

De la recherche à l application

De la recherche à l application Les défis de gestion et de développement d infrastructures de transport en milieu nordique De la recherche à l application Symposium international sur le développement nordique 2015 Atelier H - Infrastructures

Plus en détail

Guide de Restitution Motos et Scooters

Guide de Restitution Motos et Scooters Guide de Restitution Motos et Scooters Alphabet vous garantit la transparence et la souplesse d une restitution simple, équitable et sans souci. La restitution, une étape clé. Étape finale du déroulement

Plus en détail

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Marc Raynal- Christian Debord - ITV France Aquitaine Résumé Depuis plus d un siècle, les maladies cryptogamiques

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009

NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009 NOTE TECHNIQUE POUR LA POSE DE FOURREAUX EN ATTENTE 25 Février 2009 Cette note rappelle les recommandations techniques à prendre en compte pour la pose de fourreaux en attente destinés au réseau THD du

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z

ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z REGIE DES EAUX DE VENELLES ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Rue Félix CHABAUD 13770 VENELLES N SIRET : 493 587 471 00019 Code APE : 3600 Z Service de l Eau Potable Année 2013 Elaboré

Plus en détail

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution

eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable Les cahiers p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine évolution Les cahiers supplément technique du magazine eau service N 11 / NOvembre 2010 eau service Optimiser les performances des réseaux d eau potable p. 2 quel cadre réglementaire? une réglementation en pleine

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE AVANT TRAVAUX

DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE AVANT TRAVAUX Dates des visites : 16 et 17 Juin 2011 En présence : Néant Rapport effectué le : 13 Juillet 2011 Cité Gaston Crépin 2, Rue Gaston Crépin 93000 BOBIGNY DIAGNOSTIC AMIANTE AVANT TRAVAUX Rapport établi pour

Plus en détail

Association intercommunale pour l épuration des eaux usées de la Côte

Association intercommunale pour l épuration des eaux usées de la Côte Association intercommunale pour l épuration des eaux usées de la Côte Préavis no 20 relatif à l octroi d un crédit de 386'000 fr. pour la réalisation des travaux d entretien à moyen terme du réseau intercommunal

Plus en détail

Journée «Eau et Assainissement

Journée «Eau et Assainissement Journée «Eau et Assainissement Enjeux et qualité de l eau sur le territoire du SAGE ATG Véronique GONZALEZ 23/01/2014 2 Agence Régionale de Santé Bretagne Origine des ARS : créées par l article 118 de

Plus en détail

vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch

vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch T E C H N O L O G I E F U T U R I S T E vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch vonrollecosys système de tuyaux rentable avec protection intégrale

Plus en détail

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014»

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Projet d ensemble commercial Ametzondo Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Remarques : Aucune émission ne sera prise en compte sur le parking pour un fonctionnement dominical.

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 2/2.14 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 706'000.00 POUR LE REMPLACEMENT DES INFRASTRUCTURES SOUTERRAINES DE L AVENUE DU MOULIN, SUBSIDE DE L'ÉTABLISSEMENT CANTONAL

Plus en détail

La réhabilitation de canalisations

La réhabilitation de canalisations La réhabilitation de canalisations Intervention du 20 mai 2010 présentée par Jérôme KUJAWA - Chef de Division au Service des Travaux Spéciaux de la Sade Plan 1. Pourquoi réhabiliter? 2. Les paramètres

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP)

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP) Mr Jacob Chabi ALOH ajacob@atrpt.bj SOMMAIRE I. ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE II. PROCEDURES DE CONTRÔLE ET DE TRAITEMENT DES PLAINTES EN BROUILLAGE ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis no 29 15 août 2005 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d investissement de fr. 735'000.- pour le curage des

Plus en détail

5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX

5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX 5 - COURS D EAU NON DOMANIAUX La loi définit (articles L.215-1 à L.215-18 du CE) des droits et des obligations pour les cours d eau non domaniaux comme l entretien ou la disposition de l eau et des matériaux

Plus en détail

Daniel FAYOUX Appligeo. Didier PELLETIER BHD Environnement

Daniel FAYOUX Appligeo. Didier PELLETIER BHD Environnement Les géosynthétiques dans les ouvrages de protection de l environnement et de génie civil : présentation de cas concrets Daniel FAYOUX Appligeo Didier PELLETIER BHD Environnement Philippe CASSAGNE RENOLIT

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIE 2006

TRAVAUX DE VOIRIE 2006 Bruges le 2 mai 2007 (P.A.) TRAVAUX DE VOIRIE 2006 Les travaux de voirie programmés pour 2006 dans le cadre du Budget Investissement ont été effectués par l entreprise Colas entre le 12 et le 20 avril

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail

Creusez l idée du Sans Tranchée. Lyon 3 avril 2012

Creusez l idée du Sans Tranchée. Lyon 3 avril 2012 Creusez l idée du Sans Tranchée Lyon 3 avril 2012 Creusez l idée du Sans Tranchée Lyon 3 avril 2012 Les Techniques Sans Tranchée en travaux de réhabilitation Jean-Michel BERGUE Directeur scientifique FSTT

Plus en détail

Les avancées techniques en matière de performances des réseaux

Les avancées techniques en matière de performances des réseaux Les avancées techniques en matière de performances des réseaux Les Rencontres Techniques d IDEAL 19 Juin2012 -Nancy Distribution de l eau Challenges : Augmentation de la demande en eau Changements climatiques

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique Ordre du jour Introduction Qui est Géomap GIS Amérique? Qui est Aqua Data?

Plus en détail

Guide de gestion des actifs en immobilisations

Guide de gestion des actifs en immobilisations Guide de gestion des actifs en immobilisations Claude Bruxelle, ing., Ph.D. CLAUDE BRUXELLE CONSULTANT Plan de la présentation Introduction Mise en contexte Démarche de gestion des actifs en immobilisations

Plus en détail

COMMUNE DE GORGIER. Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, 1. Préambule

COMMUNE DE GORGIER. Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, 1. Préambule COMMUNE DE GORGIER RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT LA DEMANDE DE CREDIT DE Fr. 32'700.- POUR LE REMPLACEMENT D'UN COLLECTEUR D'EAUX USEES AU CHEMIN DE LA PAYAZ Madame la Présidente,

Plus en détail

HYDROFLEX Repamax RACCORDS & JOINTS / RACCORDS DE RÉPARATION DÉFINITIVE ET MULTI-MATÉRIAUX POUR RÉSEAUX PRESSION

HYDROFLEX Repamax RACCORDS & JOINTS / RACCORDS DE RÉPARATION DÉFINITIVE ET MULTI-MATÉRIAUX POUR RÉSEAUX PRESSION AVANTAGES PRODUIT : z Réparation définitive z Multi-réparations : larges casses, trous, déviations angulaires, cisaillements... z Facile et rapide à installer : même dans des conditions difficiles z Multi-matériaux

Plus en détail