Modélisation d un réseau sociotechnique Application à la gestion de crise. Guillaume Philippe (UBS / CAMKA System) Christine Chauvin (UBS)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modélisation d un réseau sociotechnique Application à la gestion de crise. Guillaume Philippe (UBS / CAMKA System) Christine Chauvin (UBS)"

Transcription

1 Modélisation d un réseau sociotechnique Application à la gestion de crise Guillaume Philippe (UBS / CAMKA System) Christine Chauvin (UBS) 1

2 Sommaire I. La gestion de crise: quelles problématiques? II. Présentation de la méthodologie EAST (Event Analysis for Systemic Teamwork) III. Présentation du logiciel WESTT (Workload, Error, Situation awareness, Time, Teamwork) IV. Modélisation du système de gestion de crise V. Discussion VI. Bibliographie 2

3 I. La gestion de crise : quelles problématiques? Problématique apparentée à : La conduite des systèmes à risque, La prise de décision en situation dynamique. Un problème essentiel (Rogalski, 2004) : la gestion de l information et de ses flux. L existence d un collectif : Nécessité de construire un référentiel commun, Une cognition distribuée. Les systèmes de «control-command» (C2). 3

4 II. La méthodologie EAST Approche développée par le DTC HFI (Defence Technology Center for Human Factors Integration), Pour analyser un réseau sociotechnique impliqué dans le C2 (Command Control) Décrit 3 réseaux Intègre 7 méthodes S appuie sur un logiciel (WESTT) 4

5 II. La méthodologie EAST SA systémique (qui, en relation avec les tâches et buts courants peut être en lien avec quel artefact?) Réseau de la tâche Aspects temporels (quand les tâches sont-elles réalisées?) Analyse des agents (qui participe à la tâche, où?) Architecture de contrôle (agencement structurel des agents en relations avec leurs tâches et buts) Réseau des connaissances Les 3 réseaux et les propriétés émergentes d un système sociotechnique Technologie facilitatrice Comment la propagation des artefacts informationnels est-elle facilitée par la structure des personnes et des communications Réseau social 5

6 II. La méthodologie EAST Analyse des exigences en «coordination» CDA Observation de l activité CUD Diagramme d usage des communications HTA Analyse Hiérarchique de la tâche Interview (CDM) Analyse de contenu Réseau social OSD Diagramme de séquence Réseau des opérations de la tâche Réseau propositionnel 6

7 III. Le logiciel WESTT Créé par le DTC HFI dans le but d intégrer les facteurs humains dans la conception de systèmes, Représentation d agents (humains ou technologiques) sous forme de plusieurs réseaux, WESTT permet l étude de systèmes où le «Control Command» (C2) est important : service d opération d urgence ou de gestion de crise. 7

8 III. Le logiciel WESTT Structure du logiciel WESTT 8

9 Phase Fonction Opération Temps Agent Tableau de données

10 Réseau Social

11 Liste des tâches

12 Réseau Propositionnel

13 Catégories des métriques Calculée en utilisant Ecrans sur WESTT Workload Nombre d opérations Tableau Error Situation Awareness Time Probabilité d erreur humaine Objets de connaissance disponible / requis + importance relative de ces objets Nombre de tâches et leur durée Tableau / Base de données des tâches Objets de connaissance / réseau propositionnel Tableau / Base de données des tâches / Données terrains Teamwork Réseau social Réseau social Tableau des métriques

14 OSD

15 III. Le logiciel WESTT Les différents métriques : Charge de travail : Elle repose sur le décompte des opérations réalisées par un agent durant une phase définie de la mission, 15

16 III. Le logiciel WESTT Erreurs : Le HEP (Human Error Probability) associé à chaque tâche permet de calculer un taux général d erreur, 16

17 III. Le logiciel WESTT Situation awareness : Une situation est vue comme une collection d objets à propos de laquelle les agents ont besoin d informations. Ces objets sont représentés sous la forme d un réseau propositionnel et sont associés via un code couleur aux agents du système. 17

18 III. Le logiciel WESTT Temps : Chaque opération est composée de tâches spécifiques et une durée est assignée à chaque tâche, 18

19 19

20 III. Le logiciel WESTT Travail d équipe : Trois métriques peuvent ainsi être calculées à partir du réseau social : Statut sociométrique : représente la contribution d un agent donné à l activité de communication du réseau, Centralité : Indique la proximité entre un nœud et les autres. 20

21 III. Le logiciel WESTT Travail d équipe : Trois métriques peuvent ainsi être calculées à partir du réseau social : Distance géodésique : Indique le plus court chemin entre deux nœuds 21

22 IV. Modélisation du système de Cadre d études : gestion de crise Application au milieu de la gestion de crise sur une intervention chimique : travail en collaboration avec le Service Départemental d Incendie et de Secours du Finistère(SDIS 29). Support d études: Utilisation du logiciel WESTT, enregistrements audio et vidéo des entrainements aux interventions chimiques, cours dispensés par le SDIS 29, interviews 22

23 IV. Modélisation du système de gestion de crise Processus d évaluation des risques: En partant des éléments à notre disposition sur les interventions chimiques faites par le SDIS 29, on peut en extraire le diagramme suivant: Processus réseau social 23

24 IV. Modélisation du système de gestion de crise Réseau social: Grâce à l étude en situation réelle, livres portant sur les risques chimiques, supports de cours et des interviews avec des personnes du SDIS 29, nous avons pu dessiner les différents réseaux et métriques. Ces deux représentations utilisent le même cheminement que les exemples développés à l aide du logiciel WESTT. 24

25 Réseau Social Complet 25

26 IV. Modélisation du système de gestion de crise Réseau Social Simplifié 26

27 IV. Modélisation du système de gestion de crise Phase Alerte Premiers Secours: Phase Alerte Premiers Secours 27

28 IV. Modélisation du système de gestion de crise Réseau Social Métriques associées Phase Alerte Premiers Secours 28

29 transmit request operation plan inspection OSD 29

30 alerte secours operateur cta appelant questionnement transmission des données renseignements prealerte de la cmic premiers intervenants chef cmic Diagrammes UML envoi des moyens sauvetages reconnaissance rapide securisation du site Diagramme des cas d utilisations message flash Diagramme des séquences 30

31 Réseau propositionnel 31

32 V. Discussion Intérêts du logiciel: Propose à la fois des vues statiques et dynamiques d un système, Propose différents métriques du système étudié (charge de travail, erreur, situation awareness, temps et travail d équipe), Simple d utilisation et pas besoin de connaissances en modélisation objet(programmation UML), Diminue le risque d erreur lié à la création des différents réseaux, Peut être utilisé pour la création de systèmes ET la refonte de systèmes existants, Applications concrètes dans le domaine des C2. 32

33 V. Discussion Problèmes rencontrés: D après les premières utilisations, ne permet pas la création des réseaux propositionnels et les réseaux composites, Certaines cases mal remplies par l utilisateur peuvent entrainer uneerreurdelapartdulogiciel, Ergonomie de l interface à améliorer, Questionnement: Le contrôle ne devrait-il pas s intéresser à la qualité de l information? Aquelsniveauxlesmétriquessontellesutilisées? 33

34 VI. Bibliographie Baber, C., Houghton, R., Cowton, M. (2004). WESTT: Reconfigurable Human Factors Model for Network Enabled Capability. Paper presented at the RTO NMSG Symposium on Modelling and Simulation to Address NATO s New and Existing Military Requirements, Koblenz, 7-8 October. Dekker, A. (2002). Applying Social Network Analysis Concepts to Military C4ISR Architectures. Connections 24(3): Houghton, R. J., Baber, C., McMaster, R., Stanton, N. A., Salmon, P., Stewart, R., et al. (2006). Command and control in emergency services operations: A social network analysis. Ergonomics. Special Issue: Command and Control, 49(12-13), Houghton, R.J., Baber, C., Cowton, M., Walker, G.H., Stanton, N.A. (2008). WESTT (workload, error, situational awareness, time and teamwork): an analytical prototyping system for command and control. Cognition Technology& Work, 10: Hutchins, E.(1995), Cognition in the wild. Cambridge, MA, US: The MIT Press. 34

35 VI. Bibliographie Jenkins,D.P.(1);Stanton,N.A.(1);Walker,G.H.(1);Salmon,P.M.(1);Young,M. S. (1). Applying cognitive work analysis to the design of rapidly reconfigurable interfaces in complex networks. Theoretical Issues in Ergonomics Science. Vol 9(4), Aug 2008, pp Rogalski, J. (2004), La gestion des crises. In P. Falzon (Ed.), Ergonomie (pp ). Paris: Presses. Stanton, N. A., & Baber, C. (2006). The ergonomics of command and control. Ergonomics.Special Issue: Command and Control, 49(12-13), Stanton, N. A., Stewart, R., Harris, D., Houghton, R. J., Baber, C., McMaster, R., et al. (2006). Distributed situation awareness in dynamic systems: Theoretical development and application of an ergonomics methodology. Ergonomics. Special Issue: Command and Control, 49(12-13), Walker, Guy H. (1); Stanton, Neville A. (1); Salmon, Paul M. (1); Jenkins, Daniel P. A review of sociotechnical systems theory: A classic concept for new command and control paradigms. Theoretical Issues in Ergonomics Science. Vol 9(6), Nov , pp

3D visualization techniques to support slicing-based. program comprehension. Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier

3D visualization techniques to support slicing-based. program comprehension. Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier 3D visualization techniques to support slicing-based program comprehension Par : J. Rilling et S.P. Mudur Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier 1 Préambule Visualisation en génie

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure DEMARCHE D'ANALYSE DU LOGICIEL Annexe Technique de la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE

Plus en détail

Technologie Web. Conception de sites Web. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21

Technologie Web. Conception de sites Web. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21 INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21 Technologie Web Conception de sites Web Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 2/21

Plus en détail

Le génie Logiciel (suite)

Le génie Logiciel (suite) Le génie Logiciel (suite) Lors du cours précédent, on a étudié différents cycles de vie, dont la cascade, ou la spirale. Analyse des besoins L analyse des besoins est une étape menant à l élaboration de

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Évaluation d interfaces Michel C. Desmarais Génie informatique École Polytechnique de Montréal Automne, 2015 Types d évaluation Principaux types :

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

L évaluation de l expérience utilisateur... une étape incontournable. J. M. Christian Bastien PErSEUs (EA 7312)

L évaluation de l expérience utilisateur... une étape incontournable. J. M. Christian Bastien PErSEUs (EA 7312) L évaluation de l expérience utilisateur... une étape incontournable J. M. Christian Bastien PErSEUs (EA 7312) L expérience utilisateur... Une approche? Qui intègre l utilisateur dans le cycle de développement

Plus en détail

Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1)

Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1) Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1) Anastasia.Bezerianos@lri.fr (plusieurs slides sont basés sur des slides de T. Tsandilas, W. Mackay, M. Beaudouin Lafon, D. Vogel et S. Greenberg)

Plus en détail

page 2 : le dispositif page 3 : premier bilan page 4 : formulaire d alerte fax page 5 : le flyer mémo des moyens d alerte page 6 : revue de presse

page 2 : le dispositif page 3 : premier bilan page 4 : formulaire d alerte fax page 5 : le flyer mémo des moyens d alerte page 6 : revue de presse SOMMAIRE page 2 : le dispositif page 3 : premier bilan page 4 : formulaire d alerte fax page 5 : le flyer mémo des moyens d alerte page 6 : revue de presse 1 Le dispositif IRAUDA, l Interface de Réception

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

TELEGESTION. l outil indispensable des intervenants à domicile. Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015

TELEGESTION. l outil indispensable des intervenants à domicile. Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015 TELEGESTION l outil indispensable des intervenants à domicile Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015 Télégestion Fixe / Mobile Plateforme d échange Couplage logiciel Couplage logiciel Fonctionnalités

Plus en détail

ERP & Processus. lacreuse@unistra.fr

ERP & Processus. lacreuse@unistra.fr ERP & Processus Métiers lacreuse@unistra.fr Processus : «Système d activités qui utilise des ressources pour transformer des éléments d entrée en résultat» Iso9000 Approche par processus Axes de modélisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données

conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données MedFlood Solutions conclusions Table ronde 1: produire et partager l information et les données Crues torrentielles et inondations en Méditerranée : quelles solutions face aux risques? Conclusions: 1.

Plus en détail

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Nouvelles Technologies de la Répartition (NOTERE 2005) 1 er septembre 2005 Ludovic Apvrille Pierre de Saqui-Sannes Axelle Apvrille Page

Plus en détail

AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML

AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML Philippe Thiran Année académique 2010-2011 Notes de cours: Patrick Heymans, Isabelle Pollet & Philippe Thiran The University Of Namur Version du vendredi

Plus en détail

Synthèse bibliographique sur le Supply Chain Management

Synthèse bibliographique sur le Supply Chain Management Réunion Groupe Vendôme Journées du GDR MACS 21,22 octobre 2004 1 Synthèse bibliographique sur le Supply Chain Management Julien FRANCOIS* François GALASSO** Jaouher MAHMOUDI*** *jfrancoi@laas.fr **fpgalasso@enit.fr

Plus en détail

Le cycle de traitement de la situation 1/2

Le cycle de traitement de la situation 1/2 Le cycle de traitement de la situation 1/2 Le cycle de traitement de la situation est un processus mené en continu consistant à obtenir des informations brutes, à les évaluer, à les transformer en renseignements

Plus en détail

Dossier de présentation - SKE FORCE A Capteur de chute électronique pour lignes de vie

Dossier de présentation - SKE FORCE A Capteur de chute électronique pour lignes de vie Date 14/02/2014 Dossier de présentation - SKE FORCE A Capteur de chute électronique pour lignes de vie (EN795-C) Entreprise Nom: SAFETYCONCEPT s.a. Rue et n : rue de Hussigny - 45 Code postal et localité:

Plus en détail

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Sfax Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia de Sfax Sigle de l ISIMS Mastère Professionnel

Plus en détail

Modélisation objet Le langage UML

Modélisation objet Le langage UML Modélisation objet Le langage UML Brahim HAMID La base de contrôle Robot Zone à explorer brahim.hamid@irit.fr brahim.hamid@univ-tlse2.fr http://mass-cara.univ-tlse2.fr/~brahimou/ens/uml 1 Les méthodes

Plus en détail

L expertise chez les sapeurs-pompiers

L expertise chez les sapeurs-pompiers L expertise chez les sapeurs-pompiers Chez les sapeurs-pompiers 2 catégories d acteurs Conseiller technique ou expert : 2 statuts différents Mission de conseil mais auprès de qui? Le COS, le Directeur

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers

Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers Un système SIG complet dedié aux sapeurs-pompiers Services d urgence : de nouveaux outils de maîtrise géographique Mineure ou majeure, une crise est un phénomène éminemment géographique. Au-delà des fonctionnalités

Plus en détail

Programme en termes de compétences

Programme en termes de compétences Semestre 7 Compétences de base Programme en termes de compétences Concevoir et mettre en œuvre les méthodes d'évaluation Compétences "métiers" Rassembler et analyser la documentation technique et/ou organisationnelle

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel)

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) 2 Une méthode de réingénierie Gestion de projet Leadership Ajout de valeur (évaluation des bénéfices) Mise en place du nouveau PA et du SI Développement

Plus en détail

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Dounia Mansouri, Mohammed Mostefai, Yasmina Bella Laboratoire d Automatique de Sétif E-mail: mostefai@univ-setif.dz

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU ETUDE DE FAISABILITÉ POUR LA PORTABILITÉ DE LA CARTOGRAPHIE DU SDIS 35 SUR DES OUTILS MOBILES Stagiaire : Elodie GAILLARD Responsables : Anne LE GAL / Cyril PATRAULT Stage de Master 2 SIGAT réalisé du

Plus en détail

Conception distribuée de logiciels libres

Conception distribuée de logiciels libres Conception distribuée de logiciels libres Colloque Travail Identité Métiers : quelles métamorphoses? Flore Barcellini, Laboratoire d ergonomie du CRTD, Cnam Françoise Détienne, LTCI, Telecom ParisTech

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 CYCLE de VIE des SYSTEMES INFORMATISES Expression du besoin Développement du «système» Exploitation

Plus en détail

Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST

Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST Point d avancement ACOTRIS Travaux du CEA-LIST 1. Base méthodologique modélisation UML 2. Évolution pour implantation synchrone 3. Dissémination/valorisation Base méthodologique Reprise méthode ACCORD/UML

Plus en détail

Intégration d application d entreprise

Intégration d application d entreprise Intégration d application d entreprise introduction L intégration d applications d entreprise peut impliquer le développement d une vue totalement nouvelle des activités et des applications d une entreprise,

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

AVATAR. Un profil SysML temps réel outillé

AVATAR. Un profil SysML temps réel outillé AVATAR Un profil SysML temps réel outillé Ludovic Apvrille, Pierre de Saqui-Sannes ludovic.apvrille@telecom-paristech.fr pdss@isae.fr SysML France, 6 décembre 2010 Agenda De TURTLE à AVATAR Le langage

Plus en détail

Dossier de conception. Conception d un site E-learning

Dossier de conception. Conception d un site E-learning Conception d un site E-learning Encadré par : Mr. LACHGAR Mohamed Réalisé par : LECHQER Younesse ELEOUAD Abdelhadi SOMMAIRE I. PERIMETRE DU PROJET... 2 1.1. ENJEUX ET VISION DU PROJET... 3 1.2. ARCHITECTURE

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés 1 FORMATION INITIALE DES MEMBRES DE CHSCT Entreprises de +300 salariés Public Etre membre du CHSCT Objectifs Appréhender le contexte général de l action du CHSCT Maîtriser les missions de prévention principales

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

La vision par delà les frontières. Les solutions françaises

La vision par delà les frontières. Les solutions françaises La vision par delà les frontières Les solutions françaises Journée Latine SION 07 novembre 2013 Docteur Thierry ROUPIOZ Responsable Centre 15 de Haute-Savoie SAMU Service d aide médicale urgente Système

Plus en détail

COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté. Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE

COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté. Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE COMIT Une bibliothèque de composants logiciels sécurisés pour applications relatives à la sûreté Atelier du Ris Le 6/06/2002 TOULOUSE COMIT : Sommaire de la présentation Les applications visées, Les objectifs,

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Transmission. de l alerte. L offre du groupement d entreprises somei intergraph sysoco

Transmission. de l alerte. L offre du groupement d entreprises somei intergraph sysoco Transmission et traitement de l alerte L offre du groupement d entreprises somei intergraph sysoco Composé de trois sociétés expertes, solides, complémentaires, et dont les équipes maîtrisent toutes les

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de production des Industries Chimiques : niveau III* Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification * le niveau auquel il est fait référence est celui

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

Interaction Personne-Machine

Interaction Personne-Machine Interaction Personne-Machine Techniques d Interaction 1 Techniques d Interaction La mise en place d interactions peut se faire dans une démarche organisée, dans laquelle on s appuie sur trois niveaux bien

Plus en détail

Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques

Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques Modélisation des dynamiques spatiales et cartographies animée, interactive et dynamiques Point de vue géographique UMR 7300 Espace Université d Avignon GDR MoDys École Thématique Modys : Modélisation et

Plus en détail

Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg

Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg Rapport final Facsheet Contexte de l évaluation Stratégie de l accord cadre Accord cadre 2010-2012 signé entre le

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ANNEE : 2009/2010. Filière : Informatique Appliquée

RAPPORT DE STAGE ANNEE : 2009/2010. Filière : Informatique Appliquée ANNEE : 2009/2010 RAPPORT DE STAGE Filière : Informatique Appliquée Titre : Application registre de bureau d ordre Organisme : Mutuelle Assurance de l Enseignement M.A.E Réalisée par : - kefi Ghofrane

Plus en détail

Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine

Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine Processus de développement logiciel Jean-Yves Antoine U. Bretagne Sud - UFR SSI - IUP Vannes année 2001-2002

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE

Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE Solution logicielle intégrée pour l industrie de la Menuiserie et de la Fermeture SOLUTION DE CHIFFRAGE POUR LA MENUISERIE ET LA FERMETURE Devis sans erreur Commandes sans erreur Intelligence artificielle

Plus en détail

SATELLITE SERVICES Build your communication, beyond borders

SATELLITE SERVICES Build your communication, beyond borders SATELLITE SERVICES Build your communication, beyond borders Geolink Satellite Services 38, rue Bréguet - 75011 Paris - France - Tel : + 33 (0) 1 77 75 30 00 - contact@geolink.com www.geolink.com Le groupe

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

Les Lignes de Produits Logiciels (Software Product Lines) Tewfik Ziadi UPMC/LIP6 tewfik.ziadi@lip6.fr

Les Lignes de Produits Logiciels (Software Product Lines) Tewfik Ziadi UPMC/LIP6 tewfik.ziadi@lip6.fr Les Lignes de Produits Logiciels (Software Product Lines) Tewfik Ziadi UPMC/LIP6 tewfik.ziadi@lip6.fr 1. Plusieurs modèles de téléphones. 2. Des utilisateurs à travers le monde Plusieurs versions de la

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria)

TRAFFIC EXPERT. LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR. Nabil DJEMAME (Steria) TRAFFIC EXPERT LA SOLUTION INTELLIGENTE POUR LES SYSTEMES DE GESTION DE TRAFFIC L expérience de STERIA à SINGAPOUR LILLE : 8h30 TRAFIC FLUIDE Postes Opérateurs Ecran de gauche Ecran de droite Dédié aux

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Toucher juste. Mars 2012

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Toucher juste. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 RequIREments EngINEERINg Toucher juste TouchER juste L ingénierie des exigences: les bases

Plus en détail

L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise

L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise Département de Lot-et-Garonne L organisation du commandement opérationnel et la gestion d une situation de crise Formation à destination des élus du département de Lot-et-Garonne Intervenants : Cdt Xavier

Plus en détail

Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec

Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec Georges Toulouse, IRSST Louise St-Arnaud, Université Laval Denis Duhalde, Alain-Steve

Plus en détail

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 est f o E Y R O L L E S PASCAL ROQUES UML par la pratique Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 Sommaire Introduction 9 Objectifs du livre... 9 Structure de l ouvrage...

Plus en détail

-Manuel de l utilisateur V1.0-

-Manuel de l utilisateur V1.0- -Manuel de l utilisateur V1.0- VigiSat est un outil de supervision, pleinement autonome, compatible avec le logiciel de cartographie GoogleEarth, propriété de la société Google. Le rôle de VigiSat est

Plus en détail

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages)

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages) Corrigé «Fleuriste» Cet exercice avait pour objectif de mettre l accent sur le fait que la modélisation «objet» ne se fait pas par les données, comme c est le cas de Merise (construction du MCD) mais par

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

SysML : les diagrammes

SysML : les diagrammes SysML : les diagrammes DIDIER FGNON, STÉPHNE GSTON [1] L outil SysML est un langage constitué de nombreux diagrammes. Nous vous proposons une ressource sous la forme de fiches-outils qui trouveront une

Plus en détail

Interaction Homme/Machine Part. III

Interaction Homme/Machine Part. III Interaction Homme/Machine Part. III Notion d Interaction 3D multi-utilisateurs en RV et RA Samir OTMANE (PR UEVE), Frédéric DAVESNE (IGR UEVE) samir.otmane@ibisc.univ-evry.fr, frederic.davesne@ibisc.univ-evry.fr

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES DURÉE : 70 heures par personne n PROFIL DES PARTICIPANTS : Pré-requis : Respect des dispositions de l article 5 1 de l arrêté du

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique ANNEXE III à l arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles

Plus en détail

Partenariat SDIS de l'aisne - IGN

Partenariat SDIS de l'aisne - IGN Service Départemental d Incendie et de Secours de l Aisne Quand le terrain alimente le Référentiel à Grande Échelle Partenariat SDIS de l'aisne - IGN Aurélie FONTEYNE Service prévision Bureau SIG dessin

Plus en détail

Paris, 19 décembre 2013. Un nouveau venu? Dr Frédéric BERTHIER Samu-Urgences de France

Paris, 19 décembre 2013. Un nouveau venu? Dr Frédéric BERTHIER Samu-Urgences de France Paris, 19 décembre 2013 113 Un nouveau venu? Dr Frédéric BERTHIER Samu-Urgences de France Aujourd hui Les trois derniers numéros à 2 chiffres 15 : sauvegarde des vies humaines (Samu) 17 : intervention

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 3 1 Références Ce document a

Plus en détail

Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes. Luxembourg, le 11 décembre 2012

Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes. Luxembourg, le 11 décembre 2012 Les services de secours face aux phénomènes météorologiques: La gestion des alertes Luxembourg, le 11 décembre 2012 Trends in global disasters Wild fire 4% Slide 5% Floods 32% World distribution of disasters

Plus en détail