Sommaire 1 LA MONETIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire 1 LA MONETIQUE"

Transcription

1 Sommaire AVANT-PROPOS... 4 HISTORIQUE...5 INTRODUCTION... 6 I- DEFINITION ROLE ET FONCTION ROLE FONCTION...7 II- LES COMPOSANTS DE LA MONETIQUE LE SUPPORT SYSTEME DE TRAITEMENT...8 III- LES DIFERENTS DOMAINES D APPLICATION LE SECTEUR BANCAIRE DESCRIPTION LE GAB ET DAB UNE CARTE DE PAIEMENT LE DOMAINE DE L ELECTRICITE LE DOMAINE DES TRANSFERT DE FONDS A DISTANCE LE DOMAINE COMMERCIAL (VENTE, ACHAT) LES TERNINAUX DE PAIEMENT ELECTRONIQUES (T.P.E) LES TERMINAUX POINTS DE VENTES (T.P.V) ONLINE ou temps réel : OFFLINE : LE DOMAINE DE LA TELECOMMUNICATION LA CARTE TELEPHONIQUE LA CABINE TELEPHONIQUE (PUBLIPHONE)...17 IV- AVANTAGES ET INCONVENIENTS LES AVANTAGES INCONVENIENTS...18 CONCLUSION LA MONETIQUE

2 2 LA MONETIQUE

3 3 LA MONETIQUE

4 AVANT- PROPOS Dans le cadre de l examen du BAC G1, chaque candidate ou candidat, dans la discipline «outils de communication en abréger (OC)», est appelé(e) à présenter un dossier portant sur l un des thèmes étudié au cour de l année scolaire comme. Ces thèmes sont : La bureautique la télématique Les banques de Données La Micrographie Le Vidéotex L Internet Les Réunions a Distance La Messagerie Electronique L archivage Electronique La monétique Afin de présenter un dossier, comme l exige les conditions du baccalauréat série G1 dans la discipline OC, notre choix s est porté sur le dernier thème : «la monétique» développée dans le document. 4 LA MONETIQUE

5 HISTORIQUE Le concept de monnaie a connu une grande évolution depuis l origine des temps jusqu'à nos jours. A coté des moyens traditionnels de paiement, (billet de banque, le chèque postal ) apparaissent de nouveaux moyens de règlement qui sont les cartes a mémoire. L histoire de la CARTE MEMOIRE a commencé en 1974 en France, lorsque l inventeur ROLAND MORENO a déposé son premier brevet. La première application de la carte à mémoire a eu lieu en 1986 aux USA. En Cote d Ivoire, la SGBCI fut la première banque a initier ce système en 1988 puis viennent BICICI, la BIAO et la SIB qui de nos jours exploitent ce système de paiement. 5 LA MONETIQUE

6 INTRODUCTION L avènement des nouvelles technologies dans le domaine des finances a donné naissance à de nouvelles techniques de commerce dont la monétique. En effet, la monétique est un système qui consiste à stocker un certains nombre d information concernant les finances des usagers sur des cartes à puces. Elle permet de modifier ainsi le comportement des particuliers vis-à-vis de l argent : ces derniers n ont plus besoin de transporter de grosses sommes d argent sur eux. Qu est ce que la monétique? Quels sont ses domaines d application? Quels sont ses avantages et quels sont ses inconvénients? 6 LA MONETIQUE

7 I- DEFINITION La monétique désigne l ensemble des traitements électronique, informatique et télématique (traitement à distance) nécessaire a la gestion de carte bancaire ainsi que des transactions associées. Elle peut être aussi définit comme la gestion automatique (électronique) de la monnaie 1.1 ROLE ET FONCTION ROLE La monétique a pour rôle : La fiabilisation des services des distributeurs automatiques de billet De faire des carte bancaire un moyen de paiement FONCTION Mettre un client en relation avec sa banque partout ou il se trouve dans le monde Réduire les risques liés à la manipulation de perte d argent (perte d argent, vole, ). II- LES COMPOSANTS DE LA MONETIQUE La monétique dans son fonctionnement fait intervenir 2 types de composants 7 LA MONETIQUE

8 2.1 LE SUPPORT Le support est tout moyen de paiement ou d encaissement présenté sous forme de carte plastique, équipée d une bande magnétique et éventuellement d une puce électronique. IL existe plusieurs sortes de carte, en fonction de leur vocation. Une carte de paiement 2.2 SYSTEME DE TRAITEMENT Ce sont des appareils électroniques permettant de lire les informations contenues dans les différents supports de la monétique. Ils sont généralement connectés à un centre de gestion des comptes des utilisateurs. 8 LA MONETIQUE

9 Terminal point de vente III- LES DIFERENTS DOMAINES D APPLICATION La monétique est exploitée dans plusieurs domaines, nous avons : La banque Le domaine Electricité Le transfert de fonds a distance Le domaine confection et exploitation des passeports Le domaine commercial (vente et achat) La télécommunication 3.1- LE SECTEUR BANCAIRE DESCRIPTION La carte mémoire (ou à puce) délivré par les banques sous réserve d acceptation de la demande de ses clients titulaires d un compte bancaire. La date de validité de la carte varie selon les banques. A la fin de cette période, une nouvelle carte est remise à l utilisateur par sa banque. Au cas ou il ne voudrais plus utiliser cette carte, il doit le signaler à son gestionnaire. Son contenu se présente de la manière suivante : 9 LA MONETIQUE

10 Carte magnétique Dans le secteur bancaire, les organismes financiers mettent à la disposition de leur client (commerçants, artisans ou fonctionnaires) des services d acquisition de transaction de paiement électronique, notamment grâce a des GAB /DAB et des cartes bancaires. 10 LA MONETIQUE

11 LE GAB ET DAB DESCRIPTION Le distributeur automatique de billet de banque communément appelé DAB ou GAB une nouvelle forme d automatisation basé sur le libre service, c'est-à-dire se servir soi-même sans l intermédiaire d une caissière. Il contient de l argent à mettre à la disposition des clients (coffre renfermant les billets de banque) et son reliés à un ordinateur central appelé serveur monétique par des lignes téléphoniques (réseaux téléphoniques commutés). LES COMPOSANTS Le distributeur automatique de banque est composé de : Un écran de visualisation ; un clavier à douze (12) touches (10 touches numérotées de 0 à 9 ; une touche d annulation et une touche de validation). Une fente d accès (lecteur de carte) pour introduire la carte Une fente de sortie pour retirer les billets Huit (8) flèches pour les montants déjà programmés DIFFERENCE ENTRE DAB ET GAB Le GAB (guichet automatique de banque) est l appareil qui permet, à l aide d une carte bancaire et de son code confidentiel, d effectuer un certain nombre d opération sur un compte (retraire d argent, consultation du compte, commande de chéquier, ), contrairement aux DAB (distributeur automatique de banque) qui ne permet que des retraire de billets. 11 LA MONETIQUE

12 Distributeur automatique de Banque UNE CARTE DE PAIEMENT La carte à mémoire ou carte à puce est en matière plastique de forme rectangulaire ayant 85 mm de longueur et 54 mm de largeur avec une épaisseur de 1 mm. La date de validité des cartes varie d une banque à l autre, a la fin de cette période une nouvelle carte est remise à l utilisateur par sa banque. 12 LA MONETIQUE

13 Carte bancaire visa 3.2 LE DOMAINE DE L ELECTRICITE Un compteur doté d une carte mémoire est installe au domicile de l abonné ; celui-ci achète une carre de recharge sur la quelle un mondant est indiqué. APRES l achat, l abonné entre le code de la carte prépayé, à l aide du clavier se trouvant sur le compteur, afin de créditer son compte de la somme achetée. Ce crédit sera consommé jusqu'à son épuisement et le circuit reprendra avec l achat d une nouvelle carte. 13 LA MONETIQUE

14 Compteur a carte de la CIE 3.3 LE DOMAINE DES TRANSFERT DE FONDS A DISTANCE Le transfert a lieu entre des mémoires de certain appareil électronique à travers un réseau spécialisé. Les de banque restent sur place par compte les échange se font a travers des chiffres (numérique). L expéditeur communique le mondant à transférer, le code, son nom et prénom aux entreprises spécialistes. Celles-ci avant de remettre au bénéficiaire vérifient la conformité des données reçues, après cette vérification le bénéficiaire reçoit de façon physique les billets d argent. 3.4 LE DOMAINE COMMERCIAL (VENTE, ACHAT) 14 LA MONETIQUE

15 LES TERNINAUX DE PAIEMENT ELECTRONIQUES (T.P.E) A la différence du DAB ou GAB, le TPE est installé à l intérieur de l agence et ne fonctionne pas en libre service. Il a pour mission d accélérer les procédures de retrait en vue de réduire les attentes aux guichets. Il n est accessible qu aux heures d ouverture de la banque LES TERMINAUX POINTS DE VENTES (T.P.V) Les TPV(les Terminaux de point de vente) sont aussi des automates bancaires installés chez les commerçants (supermarché) permettant de faire des achats de toute nature, dans les conditions d extrême sécurité. Le client n a besoin que de la carte à mémoire avec son code secret pour pouvoir effectuer le règlement de ses achats. Le commerçant doit disposer ou être équipé d un terminal pouvant transmettre les informations de la carte et celles relatives à l opération aux différentes banques concernées. Le T.P.V comprend donc : Un clavier Un équipement de visualisation Un lecteur de carte Un poste client pour la frappe de code secret, Une imprimante. 15 LA MONETIQUE

16 Terminal de point de vente ONLINE ou temps réel : Grâce à une liaison directe avec l ordinateur de la banque, il permet de transférer immédiatement à la banque du client toutes les informations relatives à l opération (achat) OFFLINE : La transaction est enregistrée sur une mémoire auxiliaire du TPV. L identification du client et la vérification de la carte se font au niveau du TPV Ce système se différencie du précédent par l absence de relation instantanée entre le TPV et le système bancaire. NB : Le compte du titulaire de la carte peut être débité à la banque soit : immédiatement En différé : à la fin du mois / ou à la fin du mois suivant 16 LA MONETIQUE

17 Dans certains cas, le titulaire peut même rembourser les dépenses qu il a fait de façon échelonnées sous l appellation «carte de crédit» 3.5 LE DOMAINE DE LA TELECOMMUNICATION IL existe aussi des cartes en télécommunication. Cette carte varie en fonction de l appareil de téléphone en question. Les appareils de téléphones fixe des cabines publiphone sont installes dans différent endroit de la ville LA CARTE TELEPHONIQUE Le prix des cartes varie selon le nombre d unités contenues sur la piste magnétique. Elle comprend : AU RECTO Le prix de la carte Le numéro de la carte, Une piste magnétique ou se trouve enregistré l avoir (unité). Le logo de la société qui le vent AU VERSO Les conditions d utilisation. 17 LA MONETIQUE

18 Carte prépayée CI-TELCOM LA CABINE TELEPHONIQUE (PUBLIPHONE) Elle comprend : Un combiné Un voyant Une fente à carte Un bouton d ouverture Un clavier 18 LA MONETIQUE

19 Carte à puce téléphonique IV- AVANTAGES ET INCONVENIENTS 4.1 LES AVANTAGES Amélioration de la productivité et de la qualité du service Réduction des retraits au guichet ; Réduction du risque lié au chèque. Diminution de l impression des reçus de paiement Rapidité et simplicité de la transaction Sécurité. Rapidité de l opération lors du passage au guichet automatique Pas de signature, ni de pièce d identité à fournir, ni d argent à transporter Disponibilité du service bancaire 24H/24H Il est presque impossible d utiliser de fausse carte ; le porteur de la carte choisit lui-même son code secret qui interdit toute utilisation frauduleuse de sa carte ; Le microprocesseur permet d échanger des signaux de reconnaissance qui éliminent pratiquement tout risque d erreur d utilisation. 19 LA MONETIQUE

20 Les données de la transaction étant si confidentielles qu elle sont transmises dans un secret absolu. Le porteur de la carte dispose dur celle-ci un pouvoir d achat qu il peut suivre et contrôler a chaque opération 4.2 INCONVENIENTS La carte est payante et n est pas permanente Sensible à la chaleur Sensible au magnétisme donc risque de démagnétisation La panne du GAB ou DAB L erreur du GAB ou DAB Elle n est par gratuite Elle incite à la consommation Risque divers (perte, vols ) On lui prélève une consommation d encaissement Il a souvent une location de matériel. 20 LA MONETIQUE

21 CONCLUSION La monétique est généralement la monnaie électronique et est amenée à jouer un rôle essentiel dans l évolution du système économique et financier de notre société. Elle transforme nos habitudes et notre environnement, synonyme de liberté pour les clients. La monétique est aussi une charge en moins pour les banques. L expérience africaine, que ce soit celle de la BICI du GABON ou celle de la SGBCI permet d affirmer que le paiement électronique est possible en Afrique, il répond à des soucis de sécurité encore plus cruciale en Afrique qu en Europe. 21 LA MONETIQUE

REMERCIEME NT. Je rends grâce à DIEU, le tout puissant, qui m a gardé durant. toute l année scolaire, en qui je dois toute mon existence.

REMERCIEME NT. Je rends grâce à DIEU, le tout puissant, qui m a gardé durant. toute l année scolaire, en qui je dois toute mon existence. Sommaire REMERCIEME NT Je rends grâce à DIEU, le tout puissant, qui m a gardé durant toute l année scolaire, en qui je dois toute mon existence. Je dis un grand merci a mes parents, mes professeurs en

Plus en détail

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013 Sécurité de la Carte Corporate juin 2013 On a utilisé frauduleusement ma carte Corporate : que faire? 1)Mettez immédiatement votre carte en opposition en contactant : le Service Corporate porteur disponible

Plus en détail

DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE

DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE Institut de Recherches Mathématiques Laboratoire Informatique, Signaux et Télécoms DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE 3 fevrier 2011, IRMA, Université de Cocody L IRMA EN QUELQUES MOTS Contribuer

Plus en détail

1 LA PROTECTION DES DONNEES DE CARTES DE PAIEMENT DANS LA FILIERE DE PERSONNALISATION

1 LA PROTECTION DES DONNEES DE CARTES DE PAIEMENT DANS LA FILIERE DE PERSONNALISATION 1 LA PROTECTION DES DONNEES DE CARTES DE PAIEMENT DANS LA FILIERE DE PERSONNALISATION 1 1 Introduction Dans le cadre de sa mission de suivi des politiques de sécurité mises en œuvre par les émetteurs et

Plus en détail

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce MONEY CARD Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

GENERALISATION DE L EURO. dans l usage des instruments de paiement scripturaux

GENERALISATION DE L EURO. dans l usage des instruments de paiement scripturaux GENERALISATION DE L EURO dans l usage des instruments de paiement scripturaux 16 FICHES 31 Octobre 2001 1/23 La généralisation de l usage de l euro dans les instruments de paiement de détail pourra, dans

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DE LA CARTE «PASS CADEAU» ACTIVITES SOCIALES & CULTURELLES (141006)

CONDITIONS D UTILISATION DE LA CARTE «PASS CADEAU» ACTIVITES SOCIALES & CULTURELLES (141006) EXPERTISE CONDITIONS D UTILISATION DE LA CARTE «PASS CADEAU» ACTIVITES SOCIALES & CULTURELLES (141006) Les présentes conditions régissent l utilisation de la carte Pass Cadeau émise par Sodexo Pass France

Plus en détail

MODE D EMPLOI COMMENT «LIRE» SON COMPTE? COMMENT APPROVISIONNER SON COMPTE? Le relevé de compte : à conserver. Gérez votre compte en banque à distance

MODE D EMPLOI COMMENT «LIRE» SON COMPTE? COMMENT APPROVISIONNER SON COMPTE? Le relevé de compte : à conserver. Gérez votre compte en banque à distance MODE D EMPLOI COMMENT «LIRE» SON COMPTE? Le relevé de compte permet de connaître en détail les entrées et les sorties d argent, ainsi que votre solde (c est-à-dire la somme d argent restant sur votre compte).

Plus en détail

Visa Issuing System And Boarding Control System

Visa Issuing System And Boarding Control System Visa Issuing System And Boarding Control System SOLUTION Biotatoo-ISCS / GEBCARDMANAGER SYSTEME D EMISSION DE VISA ET DE CONTROLE DES ENTREES ET DES SORTIES A L AEROPORT SOLUTION GEBCARDMANAGER Présentation

Plus en détail

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE CONTENU DE LA PRESENTATION Faire connaissance avec la carte CIB Population de la carte CIB Moyens d acceptation de la carte CIB Pourquoi devenir acceptant de la carte

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 16 Bien utiliser votre carte Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris CEDEX 9 cles@fbf.fr FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Plus en détail

1 MESURES DE SÉCURITÉ APPLIQUÉES AUX DISPOSITIFS D ÉMISSION IMMÉDIATE DE CARTES DE PAIEMENT EN AGENCE OU EN MAGASIN («INSTANT ISSUING»)

1 MESURES DE SÉCURITÉ APPLIQUÉES AUX DISPOSITIFS D ÉMISSION IMMÉDIATE DE CARTES DE PAIEMENT EN AGENCE OU EN MAGASIN («INSTANT ISSUING») 1 MESURES DE SÉCURITÉ APPLIQUÉES AUX DISPOSITIFS D ÉMISSION IMMÉDIATE DE CARTES DE PAIEMENT EN AGENCE OU EN MAGASIN («INSTANT ISSUING») Dans le cadre de sa mission de suivi des politiques de sécurité mises

Plus en détail

Article 1 Champ d application. Article 2 Objet. Article 3 Description du service VLD V lille. Article 4 Clients du service VLD V lille.

Article 1 Champ d application. Article 2 Objet. Article 3 Description du service VLD V lille. Article 4 Clients du service VLD V lille. Règlement public et conditions générales d utilisation du service de Vélo en Location longue Durée, V lille, implanté sur le territoire de Lille Métropole Article 1 Champ d application 1.1 Le présent règlement

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU MONEO RESTO G UIDE DE L AFFILIATION EN LIGNE

REJOIGNEZ LE RESEAU MONEO RESTO G UIDE DE L AFFILIATION EN LIGNE REJOIGNEZ LE RESEAU MONEO RESTO G UIDE DE L AFFILIATION EN LIGNE POURQUOI S AFFILIER? Finis les coins à découper, les papiers à tamponner et l attente des remboursements... Moneo Resto vous fait gagner

Plus en détail

Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service.

Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service. Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service. Comment l acheter? Renseignez-vous auprès de votre agence de voyages pour savoir si

Plus en détail

RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG. N o DE PTR : 03-073

RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG. N o DE PTR : 03-073 RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG N o DE PTR : 03-073 Table des matières Table des matières... i 1. Présentation... 1 2. Fonctionnement

Plus en détail

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Page 1/36 Page 2 / 36 Page 2 / 36 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

COMMERCE ELECTRONIQUE

COMMERCE ELECTRONIQUE COMMERCE ELECTRONIQUE 17/11/2011 Le commerce électronique est en pleine expansion, il s inscrit maintenant dans un cadre juridique précis. Le Code civil, le Code de la consommation et la loi pour la confiance

Plus en détail

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking Payement électronique Sommaire 1. Les systèmes de paiement électroniques... 1 1.1 E-banking... 1 1.2 Porte-monnaie électronique et porte-monnaie virtuel... 2 1.2.1 Le porte monnaie électronique (e-cash)...

Plus en détail

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite)

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite) 1 - Installation du logiciel : à télécharger (version gratuite) http://www.ciel.com/ciel-logiciel-auto-entrepreneur.aspx Après le téléchargement remplir les cases de la fenêtre ci-dessous s il y a lieu

Plus en détail

Examen de Génie logiciel & conception orientée objet

Examen de Génie logiciel & conception orientée objet Page 1 N :... NOM :... PRENOMS :... Cadre Réservé au Correcteur Ex 1... /5,00 Ex 2... /6,00 Ex 3... /9,00 /20 Examen de Génie logiciel & conception orientée Session de mai 2006 Durée 2 heures Exercice

Plus en détail

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte?

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? GÉNÉRALITÉS Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? NOTA : le système ci-dessus est un système dit à «quatre coins», c est-à-dire, qu il s agit d un système où l émetteur et l acquéreur

Plus en détail

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique 1 Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique Formation globale au système monétique Formation globale au système monétique... 3 Formation

Plus en détail

RÈGLEMENT OFFICIEL & CGV

RÈGLEMENT OFFICIEL & CGV RÈGLEMENT OFFICIEL & CGV Vous êtes sur le point d acquérir des places pour le Festival New Romance et nous vous en remercions. Au préalable, nous vous précisons que les présentes conditions générales régissent

Plus en détail

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB L Europe passe à la carte bancaire à puce, au standard international EMV. Une évolution pour la

Plus en détail

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_06 Numéro de version : 4.2.06 Date : 2015-07-23 Confidentiel Titre du

Plus en détail

Guichet Automatique de Banque GAB:

Guichet Automatique de Banque GAB: Guichet Automatique de Banque GAB: 3. Distribution d argent à tout porteur de carte de crédit, via un lecteur et un distributeur de billet 4. Consultation de solde, dépôt de billets e dépôt de chèques

Plus en détail

Bienvenue à liber8:payment

Bienvenue à liber8:payment liber8:payment Bienvenue à liber8:payment Nos kiosques libre-service font gagner du temps à votre personnel et améliorent l expérience des usagers en bibliothèque. liber8:payment étend encore ces avantages

Plus en détail

Chapitre 1 : Les opérations de règlement

Chapitre 1 : Les opérations de règlement Chapitre 1 : Les opérations de règlement Plan Section 1 : Lire une facture et ses composantes Section 2 : Majoration réduction avance et acomptes Section 3 : Etablir une facture de «Doit» et «d Avoir»

Plus en détail

SOLUTIONS DE SÉCURITÉ BANQUE ET FINANCE

SOLUTIONS DE SÉCURITÉ BANQUE ET FINANCE SOLUTIONS DE SÉCURITÉ BANQUE ET FINANCE PACOM a développé une réputation solide en tant que leader mondial dans le domaine de la gestion de la sécurité à distance pour le marché des banques et de la finance.

Plus en détail

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions)

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) FONCTIONNEMENT DE LA CARTE ACTIVITY... 2 1. Qu est ce que la Carte Activity?...2 2. Comment vais-je recevoir ma Carte Activity?...2 3. Comment utiliser ma carte

Plus en détail

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact OCTOBRE 2015 N 37 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le paiement sans contact Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Sommaire : Electronic Payment System Manager... 3 Acquiring Electronic Payment Officer...

Plus en détail

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Visite Télévitale cahier technique : la feuille de soin électronique en mode visite Page 1 / 12 Sommaire Introduction... 3 Le Dossier Patient...

Plus en détail

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES VILLE D AMIENS Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES APPEL D OFFRES OUVERT COMMUNAUTAIRE FOURNITURE, POSE & MISE EN SERVICE D HORODATEURS

Plus en détail

D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E

D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E N ANNEXE 1 D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E 1- Carte FLY 2- Carte CASH 3- Carte H DYA 4- Carte TOUNESSNA Compte N : 1- Le Titulaire du compte (demandeur de la carte)

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces

Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces PREAMBULE Toute commande d un billet passée sur le site www.getaticket.com sera exclusivement

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE MODACC

GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE MODACC MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET DIRECTION GENERALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS PROJET SYDONIA ++ CONGO GUIDE D UTILISATION SIMPLIFIE COMPTABILITE MODACC SYDONIA+ + Serveur MODACC Caisse Modacc.pif

Plus en détail

COMPRENDRE. Les différentes étapes de la vie d un contrat GDF SUEZ DolceVita. Fonctionnement Gérer au quotidien son compte et son contrat

COMPRENDRE. Les différentes étapes de la vie d un contrat GDF SUEZ DolceVita. Fonctionnement Gérer au quotidien son compte et son contrat COMPRENDRE Les différentes étapes de la vie d un contrat GDF SUEZ DolceVita 9 Un contrat d énergie comprend 3 étapes clés : FÉVRIER 2014 Souscription Choisir et conclure un contrat d énergie auprès d un

Plus en détail

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95.

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95. Bulletin B-2 Normes relatives à la fiche de contribution Renvoi : Loi électorale, article 95.1 BUT Ce bulletin a pour but de prescrire le contenu de la fiche de contribution et de formaliser certaines

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_05 Numéro de version : 4.2.05 Date : 2014-05-29 Confidentiel Titre

Plus en détail

MANUEL DE RACCORDEMENT ET D UTILISATION DU TERMINAL EMS INGENICO ICT220 TERMINAL ET IPP350 PINPAD

MANUEL DE RACCORDEMENT ET D UTILISATION DU TERMINAL EMS INGENICO ICT220 TERMINAL ET IPP350 PINPAD MANUEL DE RACCORDEMENT ET D UTILISATION DU TERMINAL EMS INGENICO ICT220 TERMINAL ET IPP350 PINPAD TABLE DES MATIÈRES Menu de navigation / Appel de fonctions 4 Touches de fonction et du menu 6 Principaux

Plus en détail

Régler efficacement les dépenses commerciales

Régler efficacement les dépenses commerciales MasterCard Corporate Card Régler efficacement les dépenses commerciales Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch Gain de temps et économies dans la gestion des frais Courir après les notes de

Plus en détail

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011 021 Vivre sans chéquier L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire 2 4 6 8 12 14 18 22 24 Introduction La délivrance d un chéquier est-elle obligatoire? Comment

Plus en détail

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE Carte ELECTRON VOTRE GUIDE OUTRE-MER Guide d utilisation Carte ELECTRON BNP Paribas Votre guide Vous avez souscrit une Carte ELECTRON et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes

Plus en détail

Conditions générales de fonctionnement des cartes de la Caisse d Epargne

Conditions générales de fonctionnement des cartes de la Caisse d Epargne Conditions générales de fonctionnement des cartes de la Caisse d Epargne La Caisse d'epargne propose : o les cartes de retrait TRIBU et TRIBU CIRRUS, la carte de retrait nationale o les cartes de paiement

Plus en détail

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Votre entreprise BON DE COMMANDE Abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Nom Raison sociale : Nom commercial : (Si différent) Adresse complète : Téléphone : Fax :

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Le Billet Électronique

Le Billet Électronique Le Billet Électronique Mode d emploi Clients Borne Libre Services Borne Express Pro Borne Eurostar (SST) Version du 03/04/2009 Borne Libre Services Le Billet Électronique Les différents automates pour

Plus en détail

Edition des cartes professionnelles des éducateurs sportifs

Edition des cartes professionnelles des éducateurs sportifs MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS Edition des cartes professionnelles des éducateurs sportifs Guide utilisateur Version 3-27/01/2016 Bureau de la protection

Plus en détail

Ce manuel a été établi spécialement pour vous. Vous retrouverez ici tout pour pouvoir travailler avec votre terminal de paiement sans problèmes.

Ce manuel a été établi spécialement pour vous. Vous retrouverez ici tout pour pouvoir travailler avec votre terminal de paiement sans problèmes. Cher client, Félicitations avec l de votre nouveau terminal de paiement. Vous avez choisi un appareil qui vous permet de recevoir vos paiements selon les normes les plus récentes. Ce manuel a été établi

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Ingenico 6280 Guide de l utilisateur 6280 Version Mai 2008 Sommaire 1. Description du clavier 2. Déroulement d une transaction de débit 3. Déroulement d une transaction d annulation

Plus en détail

MAISON DES MAIRES 58, Rue Sommeiller 74000 ANNECY Site internet : http://www.maires74.asso.fr Contacts utiles: Céline Mathieu - Service webconcept -

MAISON DES MAIRES 58, Rue Sommeiller 74000 ANNECY Site internet : http://www.maires74.asso.fr Contacts utiles: Céline Mathieu - Service webconcept - MAISON DES MAIRES 58, Rue Sommeiller 74000 ANNECY Site internet : http://www.maires74.asso.fr Contacts utiles: Céline Mathieu - Service webconcept - 04.50.51.82.24 Morgane Magnier- Juriste - 04.50.51.82.26

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT RECOMMANDATION SUR LA COLLECTE ET LA CONSERVATION DE LA COPIE DE DOCUMENTS D IDENTITE OFFICIELS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTES

CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTES CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES DE VENTES Article 1. OBJET DES CGV Les présentes Conditions Générales de Vente de la billetterie RésaDirect (ci-après dénommées «CGV») ont pour objet la vente de billet,

Plus en détail

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet INTRODUCTION CashBox est le premier système de paiement internet en zone UEMOA. Développé par ULTIMA Technologies, société spécialisée dans le développement Internet, CashBox est une solution simple et

Plus en détail

DIAMTECH Sarl - Concepteur High-Tech de monétique INSTALLATION ET MAINTENANCE SUR TOUTE LA FRANCE

DIAMTECH Sarl - Concepteur High-Tech de monétique INSTALLATION ET MAINTENANCE SUR TOUTE LA FRANCE Borne monétique Saphir Borne de paiement universelle Emeraude Chargeur de bureau Carte de lavage Alerte SMS Détail de vos lavages Superviseur de votre centre de lavage 4 Impasse de l Abbaye 89250 GURGY

Plus en détail

Suivi financier dans ADOC Principes généraux

Suivi financier dans ADOC Principes généraux Suivi financier dans ADOC Principes généraux FFT-DVF - avril 2014 Suivi financier dans ADOC principes généraux 1 SOMMAIRE 1. Préambule... 3 2. Le paramétrage une étape cruciale... 3 3. La notion d année

Plus en détail

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES CARTE BLEUE VISA La plus belle invention pour votre argent CONTRAT PORTEUR CARTEs BANCAIREs Article 1 - Objet de la carte 1.1 La Carte Bleue Visa internationale à débit

Plus en détail

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Qui contacter en cas de problème? MONÉTIQUE Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Guide pratique CRÉDIT LYONNAIS S.A. au capital de 1 839 335 499 SIREN 954 509

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 2 Etape 2 : Nos propositions... 3 Etape 3 : Vos besoins transports... 4 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE JE PAIE EN LIGNE

GUIDE DE DEMARRAGE JE PAIE EN LIGNE GUIDE DE DEMARRAGE JE PAIE EN LIGNE Version 2.2 20/03/2012 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction et/ou

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

Session d'information sur le TPE pour les foires en FRANCE

Session d'information sur le TPE pour les foires en FRANCE Session d'information sur le TPE pour les foires en FRANCE (Service Monétique ANDRE Pierre) Banque SOCREDO Document interne Contexte de cette session Tous les ans, et à plusieurs reprises pendant l'année,

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente 1. Informations générales 1.1. La vente des produits (ci-après les produits ) proposés sur notre site Internet www.ferragamo.com ci-après le site ), couverts par les marques

Plus en détail

Logiciels associés. Traçabilité : Gestion de parc. Descriptif fonctionnel et pré-requis techniques

Logiciels associés. Traçabilité : Gestion de parc. Descriptif fonctionnel et pré-requis techniques FICHE TECHNIQUE LOGICIEL Logiciels associés Traçabilité : Gestion de parc Descriptif fonctionnel et pré-requis techniques Offre logicielle Groupe PRISME Page 1 Sommaire 1. Introduction 3 2. Présentation

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 25 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES MARS 26 www.cartes-bancaires.com INTRODUCTION ET CHIFFRES CLES CB 3 ACTIVITÉ DES CARTES CB DEPUIS 22 4 EVOLUTION DU NOMBRE DE CARTES BANCAIRES CB 5 EVOLUTION DES

Plus en détail

SGBS ONLINE GUIDE UTILISATEUR SGBSONLINE

SGBS ONLINE GUIDE UTILISATEUR SGBSONLINE SGBS ONLINE SOMMAIRE I- L'ACCES AU SITE SGBSONLINE... 3 A - Présentation du service... 3 B- Comment vous connectez... 5 II- SUIVI DE VOS COMPTES AU QUOTIDIEN...10 A- Consultation de vos comptes...11 B-

Plus en détail

Les moyens de paiement

Les moyens de paiement LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Les moyens de paiement et le compte bancaire Quel que soit le moyen de paiement utilisé, il faut impérativement s assurer que l on dispose bien de la somme

Plus en détail

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET Murielle Cahen. «Sécurité du commerce sur internet». In : Avocat on line [En ligne]. http://www.murielle-cahen.com/publications/p_1securite.asp (consulté le 7/10/2013)

Plus en détail

Mode d emploi détaillé Version 6 novembre 2007

Mode d emploi détaillé Version 6 novembre 2007 Le Billet Électronique Mode d emploi détaillé Version 6 novembre 2007 SOMMAIRE Définition et périmètre d utilisation Votre confirmation de voyage Échange avant le retrait de votre Billet Électronique 2

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DE PRODUITS ALIMENTAIRES FRAIS

DESCRIPTIF TECHNIQUE DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DE PRODUITS ALIMENTAIRES FRAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DE PRODUITS ALIMENTAIRES Sortie ticket de transaction Ecran rétro éclairé de commande 6 boutons de choix Porte d accès au chargement à droite ou à gauche Introduction

Plus en détail

Règlement concernant l obtention des prêts

Règlement concernant l obtention des prêts COMITE D ENTREPRISE De la CARSAT et du Service Médical AUVERGNE ------------------------------------ 5, Rue Entre les deux villes ----------------------------------- Adresse postale : CE CARSAT AUVERGNE

Plus en détail

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Préambule La Médiathèque Municipale Croq Pages (dénommée simplement Médiathèque dans la suite de ce règlement) est un service public, culturel

Plus en détail

Conditions générales de vente Visites avec activité - Parc Zoologique de Paris valables au 1 er avril 2016

Conditions générales de vente Visites avec activité - Parc Zoologique de Paris valables au 1 er avril 2016 Conditions générales de vente Visites avec activité - Parc Zoologique de Paris valables au 1 er avril 2016 Les présentes conditions générales de vente s applique à toute réservation par une personne physique

Plus en détail

Espace Client. Manuel d'utilisation

Espace Client. Manuel d'utilisation Espace Client Manuel d'utilisation Sommaire Connexion et navigation générale 3 1ère Connexion 4 Oubli de mot de passe 7 Connexion 9 Menus de navigation 10 Entête & pied de page 11 Personnalisation du mot

Plus en détail

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner.

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. CAISSE Le logiciel de caisse permet la vente des articles seulement. Elle est utilisable avec un écran tactile, des douchettes code barre, des imprimantes

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99 Projet Pilote PEGASE Page 1 / 12 SOMMAIRE 1/ Objet 2/ But de l instruction 3/ Intérêts d un stage européen pour le stagiaire 4/ Documents de référence 5/ Documents opérationnels 6/ Description des fonctions

Plus en détail

PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER

PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER Le projet SEPA (Single Euro Payments Area : espace unique de paiements en euros) est un projet européen qui s inscrit dans le prolongement du passage aux pièces et

Plus en détail

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique TIME IS MONEYTIQUE SOMMAIRE Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique Statistiques monétiques Gestion Commune des Affiliés

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3

GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3 GÉNÉRALITÉS SUR LES MANDATS 3 QU EST CE QU UN MANDAT? 3 POURQUOI FAUT-IL DONNER UN MANDAT? 3 DANS QUELS CAS FAUT-IL DONNER UN MANDAT? 3 QUI EST LE MANDANT? 3 QUI EST LE MANDATAIRE? 3 QUELS SONT LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Génie Logiciel Industriel - Travaux pratiques

Génie Logiciel Industriel - Travaux pratiques - Travaux pratiques TP1 : Recherche par dichotomie I. Introduction. L objectif de ce TP est de mettre en pratique des notions de base du langage C (entrées/sorties, structure de contrôle, fonctions, ).

Plus en détail

Direction des technologies de l information GUIDE D UTILISATION PAPERCUT À L INTENTION DES EMPLOYÉS

Direction des technologies de l information GUIDE D UTILISATION PAPERCUT À L INTENTION DES EMPLOYÉS Direction des technologies de l information GUIDE D UTILISATION PAPERCUT À L INTENTION DES EMPLOYÉS Version 2.0-4 février 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Mise en contexte...4 2. Renseignements contenus dans

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DÉPÔT

CONVENTION DE COMPTE DE DÉPÔT CONVENTION DE COMPTE DE DÉPÔT Annexe conditions de fonctionnement des cartes Édition avril 2012 Cartes VISA ELECTRON, BNP Net, VISA CLASSIC, PREMIER, CIRRUS et PLUS de BNP Paribas 1 Objet de la carte 1.1

Plus en détail

Opérations bancaires BNP

Opérations bancaires BNP Opérations bancaires BNP Retrouvez dans ce document le guide des relations des Scouts et Guides de France avec BNP Paribas. 1. L organisation de la relation bancaire... 1 2. L ouverture de compte... 1

Plus en détail

Conditions générales des cartes de paiement

Conditions générales des cartes de paiement CONDITIONS GÉNÉRALES DES CARTES DE PAIEMENT 1/10 Conditions générales des cartes de paiement Les présentes conditions générales des cartes de paiement englobent aussi bien les conditions spéciales d utilisation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE Commune de CUVAT - FABRICATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LA COMMUNE DE CUVAT Date et heure limites de réception des offres MARDI 31 MAI 2016 à

Plus en détail

Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la

Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la Convention de services bancaires et autres services électroniques La présente Convention de services bancaires et autres services électroniques (la «Convention») porte sur l utilisation de l ensemble des

Plus en détail

MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA

MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA Chaque Carte Entreprise est régie par les modalités énoncées dans cette Convention. Votre première utilisation

Plus en détail

Itamaestro. Comme tous les grands chefs, vous savez que la précision est essentielle à la réussite de vos recettes

Itamaestro. Comme tous les grands chefs, vous savez que la précision est essentielle à la réussite de vos recettes Itamaestro. Comme tous les grands chefs, vous savez que la précision est essentielle à la réussite de vos recettes Dédié au secteur de la restauration rapide et la livraison, le progiciel ITAMAESTRO vous

Plus en détail

Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation

Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation Accès internet personnalisé aux locataires Conditions générales d utilisation Les sociétés du Groupe Logement Français (Logement Francilien, Logement Français, Coopération et Famille, Sollar, Logis Familial,

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de Préambule - Raison sociale

Plus en détail