Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6"

Transcription

1 F Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ EXÉCUTIF DE LA COMMISSION DU CODEX ALIMENTARIUS Soixante-sixième session Siège de l OMS, Genève (Suisse), 7-10 février 2012 QUESTIONS DÉCOULANT DE LA FAO ET DE L OMS PROJET ET FONDS FIDUCIAIRE FAO/OMS À L APPUI D UNE PARTICIPATION RENFORCÉE AU CODEX (Établi par le Secrétariat de l OMS pour le Fonds fiduciaire du Codex) QUINZIÈME RAPPORT DE SITUATION (JUILLET - DÉCEMBRE 2011) A. INTRODUCTION Le présent document constitue le quinzième rapport de situation sur le Projet et Fonds fiduciaire FAO/OMS à l appui de la participation au Codex. Il porte sur les activités du second semestre de 2011 dans le prolongement des informations figurant dans le quatorzième rapport de situation (CX/CAC 11/34/14). B. ASPECTS TECHNIQUES Participation aux réunions de 2011 Au cours de l année civile 2011 (janvier-décembre), 234 délégués de 65 pays ont bénéficié d une aide afin de participer aux réunions de 13 comités, groupes spéciaux et groupes de travail du Codex. On trouvera à l Appendice A la liste détaillée des pays ayant bénéficié d un soutien. La répartition des participants entre janvier et décembre 2011 s établit en gros comme suit: 87 pour cent venant de pays les moins avancés et d autres pays à faible revenu, 8 pour cent de pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et 5 pour cent de pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Participation aux activités FAO/OMS de formation au Codex en 2011 ayant bénéficié du soutien du Fonds fiduciaire Au moment où nous rédigeons le présent document, les cours de formation FAO/OMS qui ont bénéficié du soutien du Fonds fiduciaire du Codex en 2011 sont les suivants: Région Europe du Codex 39 participants au cours de formation FAO/OMS sur le «Renforcement des capacités pour une participation efficace au processus du Codex et l utilisation des normes, directives et recommandations du Codex» organisé à Durres (Albanie) du 6 au 8 septembre Région Afrique du Codex 59 participants à l atelier régional FAO/OMS sur «La mise en œuvre des normes du Codex: éléments clés» organisé le 31 janvier 2011, avant la session du Comité FAO/OMS de coordination pour l Afrique (CCAFRIQUE) à Accra (Ghana). 32 participants à l Atelier Communauté de l Afrique de l Est/FAO/OMS consacré au «Renforcement des activités Codex dans la région» qui s est tenu à Nairobi (Kenya) les 26 et 27 septembre Les activités FAO/OMS de formation au Codex bénéficiant du soutien du Fonds fiduciaire qui doivent avoir lieu avant la fin 2011 sont les suivantes:

2 2 CX/EXEC 12/66/6 Réunion FAO/OMS sur l Utilisation des approches fondées sur le risque dans les systèmes nationaux de contrôle des aliments dans le Pacifique (en lien avec la troisième réunion du Groupe d experts du Pacifique sur la législation relative à la sécurité sanitaire et à la qualité des aliments) qui doit se tenir à Wellington (Nouvelle-Zélande) du 5 au 9 décembre Atelier technique FAO/OMS sur l analyse des risques en matière de denrées alimentaires qui doit avoir lieu à Cotonou (Bénin) du 14 au 16 décembre Suite donnée aux recommandations de l examen à mi-parcours du Fonds fiduciaire du Codex 1) Mise en œuvre des décisions prises par la Commission du Codex Alimentarius à sa trente-quatrième session En juillet et août 2011, le Secrétariat du Fonds fiduciaire du Codex a donné suite aux décisions prises par la Commission à sa trente-quatrième session (voir le document REP11/CAC). Sont à noter en particulier les modifications apportées aux sous-groupes de pays pouvant prétendre à un soutien du Fonds fiduciaire du Codex. Un nouveau Groupe 4 a été créé englobant tous les pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID) qui seront maintenus ou réintégrés dans le cadre du Fonds fiduciaire et pourront à ce titre bénéficier de deux années supplémentaires de soutien afin de permettre à un délégué de participer aux deux réunions indiquées comme prioritaires par le pays. Les pays appartenant à ce groupe sont tenus d assurer une contrepartie au soutien du Fonds fiduciaire en finançant la participation de deux autres délégués à l aide de sources de financement nationales ou autres. Ces délégués pourront, au choix du pays, assister aux mêmes deux réunions prioritaires ou à toute autre réunion prioritaire du pays. L autre mesure prise par le Fonds fiduciaire du Codex en étroite concertation avec l OMS et la FAO en tant qu organisations de tutelle, consiste à mettre en place un suivi personnalisé avec les pays «affranchis» 1) qui ne font pas partie des PMA ou des PEID et donc ne peuvent pas prétendre à un soutien supplémentaire dans le cadre du nouveau Groupe 4; 2) qui, une fois affranchis, n assurent pas un niveau raisonnable de participation (mesuré à l aide de la base de données 2 du Fonds fiduciaire du Codex qui donne des informations sur la participation au Codex financée par des sources de financement nationales ou autres). Le personnel des bureaux régionaux de la FAO et de l OMS suit un nombre restreint de pays à l aide d une matrice standard qui permet de déterminer les motifs pour lesquels la participation au Codex n est pas assurée et d évaluer si un soutien supplémentaire du Fonds fiduciaire permettrait d améliorer la situation. Les résultats de ces discussions seront communiqués dans le rapport annuel pour Afin de garantir que les ressources du Fonds fiduciaire attribuées à l appui de la participation au Codex sont utilisées de manière stratégique et efficace, la FAO et l OMS ont entrepris avec le personnel de leurs bureaux régionaux un exercice de planification. L objectif de cet exercice est de dégager une vision stratégique fondée sur les résultats des activités de renforcement des capacités et de formation du Codex réalisées par les deux organisations de tutelle sur une période de deux ans. Les fonds de sources différentes, y compris du Fonds fiduciaire, seront ensuite attribués afin d assurer les synergies entre les différentes activités, l utilisation la plus rationnelle de ces fonds et la poursuite d objectifs et de résultats communs. Cette activité de planification conjointe a démarré en novembre 2011 et les résultats seront communiqués dans le rapport annuel pour ) Suivi et évaluation du Fonds fiduciaire du Codex Pour donner suite aux recommandations de l Examen à mi-parcours du Fonds fiduciaire du Codex et compte tenu du repositionnement stratégique du Fonds qui découle des décisions prises par la Commission à sa trente-quatrième session, le Secrétariat du Fonds fiduciaire procède à la révision du cadre qui sera utilisé pour suivre les progrès et évaluer les résultats du Fonds. Le Secrétariat est assisté dans cette tâche par deux spécialistes du suivi et de l évaluation qui faisaient partie de l équipe chargée de l Examen à mi-parcours et qui ont donc déjà une bonne connaissance du Projet et Fonds fiduciaire FAO/OMS à l appui de la participation au Codex. Les consultants ont démarré leurs travaux en novembre 2011, en collaboration avec la FAO, l OMS, le Secrétariat de la Commission du Codex Alimentarius et le Secrétariat du Fonds fiduciaire du Codex afin d élaborer un système de suivi et d évaluation, notamment un cadre et des indicateurs, pour donner suite aux recommandations de l Examen à mi-parcours. Le travail sera réalisé en trois phases: Phase 1 Analyser les besoins d informations; étudier les expériences acquises par d autres organisations; rechercher dans la littérature et autres ouvrages les théories et les pratiques pouvant être utiles; définir la direction stratégique du cadre de suivi et d évaluation.

3 CX/EXEC 12/66/6 3 Phase 2 Définir le cadre de suivi et d évaluation en concertation avec le Secrétariat du Fonds fiduciaire, la FAO, l OMS et le Secrétariat du Codex. Examen et dernière révision du projet de cadre au cours de la réunion du Groupe consultatif pour le Fonds fiduciaire Phase 3 Réaliser des simulations à l aide du cadre convenu afin de vérifier notamment les hypothèses, les sources de données, l accès aux données, les systèmes de collecte et d analyse des données, les mécanismes d établissement de rapport, le calendrier, la validité des résultats, etc. Les hypothèses, le cadre et les indicateurs seront modifiés le cas échéant, et un rapport final et un projet de cadre seront soumis au Secrétariat du Fonds fiduciaire du Codex. Le travail devrait être achevé d ici à la fin du mois de janvier Le Fonds fiduciaire utilisera le cadre à titre expérimental tout au long de Demandes d appui L appel à candidatures pour obtenir l appui du Fonds fiduciaire en 2012 a été largement diffusé en septembre 2011 par les moyens suivants: listes de distribution électronique Codex-L; bureaux régionaux de l'oms et de la FAO et de leurs représentants dans chaque pays; sites Web de l'oms, de la FAO et du Secrétariat du Codex et du Secrétariat du Fonds fiduciaire; bulletins d'information de l'oms et de la FAO; courriels envoyés directement par le Secrétariat du Fonds fiduciaire aux points de contact du Codex dans les pays admis à présenter une demande. Au moment où nous rédigeons le présent document, les dernières étapes de l examen des demandes d appui étaient sur le point d être achevées et les pays contactés pour toute suite à donner. Le Groupe consultatif pour le Fonds fiduciaire examinera le nombre de demandes reçues pour chaque sous-groupe de pays ainsi que les prévisions de ressources du Fonds fiduciaire en 2012 afin de décider du niveau de soutien à accorder aux sous-groupes en Les décisions concernant l affectation de ressources aux activités de formation au Codex (Objectif 2) et l appui au renforcement de la participation scientifique et technique au Codex (Objectif 3) seront prises au cours de la même réunion. Les pays seront ensuite avisés du niveau de soutien accordé pour C. ASPECTS FINANCIERS Finances 2011 Durant la période janvier octobre 2011, le montant total des contributions reçues s est élevé à de dollars EU, les pays contributeurs étant l Australie, le Canada, les États-Unis d Amérique, la Finlande, le Japon, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, la Suède. Le détail de ces contributions figure au Tableau 1. Table 1. Fonds fiduciaire du Codex Contributions reçues entre janvier et octobre 2011 Donateur Montant reçu (en devises) Montant reçu (en) Australie $EU Juin Canada CAD Avril États-Unis d Amérique $EU Juin États-Unis d Amérique $EU Octobre Finlande EUR 50, Juin Japon $EU Février Malaisie $EU Août Nouvelle-Zélande $EU Janvier Suède SEK Octobre Date de réception (2011)

4 4 CX/EXEC 12/66/6 Une autre contribution des États-Unis d Amérique, d un montant de dollars EU, devrait être enregistrée à l OMS en décembre Le montant total des dépenses du Fonds fiduciaire en 2011 devrait s élever à 2,6 millions de dollars EU (frais de gestion et d administration compris). Le coût total moyen du soutien à la participation aux réunions du Codex, y compris toutes les fonctions administratives afférentes au Fonds fiduciaire, devrait s élever à dollars EU par participant. Le Fonds fiduciaire continue d appliquer des politiques et des procédures visant à réduire les frais de voyage, notamment la fourniture de billets en classe économique à tous les participants, le choix des itinéraires les plus directs les moins coûteux et les billets achetés sur le «marché gris». Le Secrétariat a noté que les billets d avion les moins chers doivent en général être émis à l avance, ce qui entraîne souvent une perte partielle ou totale du prix du billet lorsque le participant n obtient pas à temps les visas de transit ou d entrée requis. Le Secrétariat du Fonds fiduciaire s efforce de trouver un juste équilibre entre la nécessité de réduire les frais de voyage des participants et celle d assurer une certaine flexibilité dans l émission des billets, notamment en ce qui concerne les pays en développement pour lesquels l obtention de visas est souvent une opération longue, complexe et coûteuse (par exemple, lorsqu il est nécessaire de se rendre dans un pays tiers pour obtenir un visa). D. AUTRES QUESTIONS Conditions d admissibilité Conformément à la politique et à la pratique établies du Fonds fiduciaire, les conditions d admission des pays ont été révisées en août 2011 pour le soutien de 2012, sur la base des dernières informations disponibles dans le Rapport sur les pays les moins avancés de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), ainsi que dans le Rapport sur le développement dans le monde de la Banque mondiale et le Rapport sur le développement humain du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et, pour ce qui concerne les petits États insulaires en développement (PEID) qui font partie du groupe 4, la liste des PEID établie par la Division du développement durable du Département des affaires économiques et sociales (DAES) de l'onu. Les conditions d admission et la répartition des pays dans chaque groupe ont été modifiées comme suit:

5 CX/EXEC 12/66/6 5 GROUPES DE PAYS POUVANT PRÉTENDRE À UN SOUTIEN EN pays Changements: l Ouzbékistan est passé du Groupe 1 au Groupe 2 (statut de pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure); l Albanie est passée du Groupe 2 au Groupe 3b (statut de pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure et de pays à développement humain élevé); l Azerbaïdjan est passé du Groupe 2 au Groupe 3b (statut de pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure et de pays à développement humain élevé); la Guinée équatoriale et la Lettonie ne peuvent plus prétendre à une aide du fait de leur statut de pays à revenu élevé. GROUPE 1 Groupe 1A Pays les moins avancés (PMA) Tels que répertoriés dans le Rapport sur les pays les moins avancés, 2010 (CNUCED) Afrique Bénin Burkina Faso Comores Djibouti Érythrée Gambie Guinée Libéria Malawi Mauritanie Mozambique République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sao Tomé-et-Principe Sierra Leone Somalie Tchad Asie Afghanistan Bangladesh Europe Proche-Orient Yémen Pacifique Sud-Ouest Kiribati Groupe 1B Autres pays à faible revenu Classés comme pays à faible revenu dans le Rapport sur le développement dans le monde, 2011 (Banque mondiale) et comme pays à développement humain moyen ou à faible développement humain dans le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD). Afrique - Asie * République populaire démocratique de Corée Europe Kirghizistan Tadjikistan Proche-Orient Pacifique Sud-Ouest

6 6 CX/EXEC 12/66/6 GROUPE 2 Pays classés comme pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure dans le Rapport sur le développement dans le monde, 2011 (Banque mondiale) et comme pays à faible développement humain, à développement moyen ou à développement humain élevé dans le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD). Afrique Cap-Vert Congo, République du Côte d Ivoire Asie Maldives Pakistan Thaïlande Europe Arménie Géorgie Moldova, République de Ouzbékistan Ukraine Proche-Orient *Iraq Jordanie Pacifique Sud-Ouest Micronésie, États fédérés de **Nauru, République de

7 CX/EXEC 12/66/6 7 GROUPE 3 Groupe 3A Pays classés comme pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure dans le Rapport sur le développement dans le monde, 2011 (Banque mondiale) et comme pays à développement humain moyen dans le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD). Afrique Afrique du Sud Gabon Namibie Asie Europe Amérique latine et Caraïbes *Saint-Vincent-et-les Grenadines Suriname Proche Orient Groupe 3B Pays classés comme pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure dans le Rapport sur le développement dans le monde, 2010 (Banque mondiale) et comme pays à développement humain élevé dans le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD). Afrique Maurice Asie Europe Azerbaïdjan, République d Belarus Bosnie-Herzégovine Bulgarie Ex-République yougoslave de Macédoine Fédération de Russie Kazakhstan Monténégro Roumanie Amérique latine et Caraïbes Brésil Dominique Grenade * Saint-Kitts-et-Nevis Venezuela Proche Orient Algérie Jamahiriya arabe libyenne * * Pays pour lesquels le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD) n indique pas de statut au regard du développement humain. ** Le statut du revenu n est pas indiqué dans le rapport sur le développement dans le monde, 2011 (Banque mondiale) et ni celui du développement humain dans le Rapport mondial sur le développement humain, 2010 (PNUD). Groupe de pays établi en fonction de la similitude du statut de revenu avec celui d autres petits États insulaires en développement et du statut de développement humain mis à jour selon le PNUD.

8 8 CX/EXEC 12/66/6 Groupe 4 Pays pouvant prétendre à deux années supplémentaires de soutien à hauteur de 50 pour cent pour deux réunions prioritaires du Codex au cours de chaque année civile (pays admissibles affranchis du Fonds fiduciaire du Codex entre 2007 et 2011 ou qui s en affranchiront à la fin de 2011 et sont répertoriés comme pays les moins avancés (PMA) dans le Rapport sur les pays les moins avancés, 2010 (CNUCED) et/ou comme petits États insulaires en développement (PEID) par la Division du développement durable du Département des affaires économiques et sociales (DAES) de l'onu. Afrique (14 pays) Angola Burundi Éthiopie Guinée-Bissau Lesotho Madagascar Mali Niger Ouganda République-Unie de Tanzanie Sénégal Seychelles Togo Zambie Asie (4 pays) Bhoutan Cambodge Népal République démocratique populaire lao Europe Amérique latine et Caraïbes (8 pays) Antigua-et-Barbuda Belize Cuba Guyana Haïti Jamaïque République dominicaine Sainte-Lucie Proche Orient (1 pays) Soudan Pacifique Sud-Ouest (7 pays) Fidji Îles Cook Îles Salomon Papouasie-Nouvelle-Guinée Tonga Vanuatu Voir les délibérations et les conclusions de la Commission du Codex Alimentarius (trente-quatrième session), à l adresse suivante ftp://ftp.fao.org/codex/reports_2011/rep11_cace.pdf, paragraphes

9 CX/EXEC 12/66/6 9 Conformément à l'exigence d'un financement de contrepartie, telle que stipulée dans le document de projet initial ( et au barème révisé de ce financement de contrepartie adopté lors de la neuvième réunion du Groupe consultatif du Fonds (CGTF) en avril 2006, les pays suivants ont cessé de remplir les conditions d admission au soutien du Fonds fiduciaire du Codex: Pays «affranchis» du Fonds fiduciaire du Codex 2012 (19 pays affranchis) Albanie, Angola, Botswana, Cambodge, Cameroun, Chine, Éthiopie, Guinée Bissau, Îles Salomon, Kenya, Lesotho, Madagascar, Nigéria, République de Serbie, Sainte-Lucie,, Sénégal, Sri Lanka, Vanuatu 2011 (26 pays affranchis) Belize, Bhoutan, Burundi, Fidji, Ghana, Haïti, Inde, Indonésie, Liban, Mali, Mongolie, Népal, Nicaragua, Niger, Ouganda, Papouasie-Nouvelle-Guinée, République démocratique populaire lao, République-Unie de Tanzanie, Soudan, Swaziland, Togo, Tonga, Turquie, Viet Nam, Zambie, Zimbabwe 2010 (7 pays affranchis) Égypte, Guyana, Honduras, Îles Cook, Jamaïque, Philippines, République arabe syrienne 2009 (13 pays affranchis) Bolivie, Colombie, Croatie, Cuba, Équateur, El Salvador, Guatemala, Iran, Maroc, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Tunisie 2008 (6 pays affranchis) Antigua-et-Barbuda, Argentine, Chili, Mexique, Seychelles, Uruguay 2007 (4 pays affranchis) Costa Rica, Lituanie, Panama, Pologne Nombre total de pays affranchis 75 pays À l exception des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement qui ont été réintégrés dans le Fonds fiduciaire et bénéficient à ce titre de deux années supplémentaires de soutien figurant dans le nouveau groupe 4, et dont les noms sont indiqués en corps gras dans le tableau ci-dessus, tous les autres pays sont censés financer leur propre participation aux réunions du Codex en 2012 et n étaient pas admis à présenter une demande de soutien en En octobre 2011, la Malaisie qui est devenue un pays donateur du Fonds fiduciaire du Codex mais qui, techniquement parlant, peut toujours prétendre à un soutien dudit Fonds, a fait savoir au Secrétariat qu elle n entendait pas exercer ce droit. La Malaisie figure donc sur une nouvelle liste établie pour les pays qui ont choisi de ne pas bénéficier du soutien du Fonds fiduciaire. ***** Conformément à l exigence de financement de contrepartie établie à la création du Fonds fiduciaire du Codex (voir les pays augmenteront leur participation financière à mesure qu ils franchiront les différentes étapes de financement prévues.

10 10 CX/EXEC 12/66/6 Annexe A Pays ayant bénéficié d un soutien du Fonds fiduciaire du Codex, janvier-décembre 2011 Dix-neuvième session du Comité FAO/OMS de coordination pour l Afrique, Accra (Ghana), 1 er - 4 février 2011 Angola Bénin Botswana Burkina Faso Burundi Cameroun Comores Côte d'ivoire Djibouti Éthiopie Gabon Guinée-Bissau Guinée Conakry Kenya Lesotho Libéria Malawi Mali Mauritanie Niger Nigéria Ouganda République centrafricaine République démocratique du Congo République-Unie de Tanzanie Rwanda Sénégal Swaziland Togo Zambie Zimbabwe Vingt-deuxième session du Comité du Codex sur les graisses et les huiles, Penang (Malaisie), février 2011 Ouzbékistan Trente-deuxième session du Comité du Codex sur les méthodes d analyse et d échantillonnage, Budapest (Hongrie), 7-11 mars 2011 Angola Arménie République centrafricaine Tadjikistan Quarante-troisième session du Comité du Codex sur les additifs alimentaires, Xiamen, Province de Fujian (Chine), mars 2011 Cameroun Côte d'ivoire Kenya Madagascar République démocratique du Congo

11 CX/EXEC 12/66/6 11 République populaire démocratique de Corée Serbie, République de Cinquième session du Comité du Codex sur les contaminants présents dans les aliments, La Haye (Pays-Bas), mars 2011 Cambodge Cameroun Côte d'ivoire Éthiopie Quarante-troisième session du Comité du Codex sur les résidus de pesticides, Beijing (Chine) 4-9 avril 2011 Angola Bénin Éthiopie Maldives, République des Mozambique République démocratique du Congo République populaire démocratique de Corée Rwanda Sierra Leone Trente et unième session du Comité du Codex sur les poissons et les produits de la pêche, Tromso (Norvège), avril, 2011 Angola Îles Salomon Maldives, République des Sierra Leone Sri Lanka Seizième session du Comité du Codex sur les fruits et légumes frais, Mexico (Mexique), 2-6 mai 2011 Gambie Kenya Moldova, République de Pakistan Sénégal Trente-neuvième session du Comité du Codex sur l étiquetage des denrées alimentaires, Québec (Canada), 9-13 mai 2011 Cambodge Cameroun Comores Djibouti Haïti Kenya Kiribati Madagascar Moldova, République de Mozambique Nigéria Sainte-Lucie Saint-Kitts-et-Nevis Tonga

12 12 CX/EXEC 12/66/6 Trente-quatrième session de la Commission du Codex Alimentarius, Genève (Suisse), 4-9 juillet 2011 Angola Arménie Bénin Botswana Burkina Faso Cambodge Cameroun Côte d'ivoire Djibouti Éthiopie Fidji Gambie Géorgie Guinée Guinée-Bissau Îles Salomon Kazakhstan Kirghizistan Lesotho Madagascar Moldova, République de Monténégro Ouzbékistan République centrafricaine République démocratique du Congo République populaire démocratique de Corée Rwanda Sri Lanka Suriname Swaziland Tadjikistan Togo Vanuatu Dix-neuvième session du Comité du Codex sur les systèmes d inspection et de certification des importations et des exportations alimentaires, Cairns (Australie), octobre 2011 Arménie Burkina Faso Comores Géorgie Îles Salomon Lesotho Liban Maldives, République des Mozambique Sri Lanka Tadjikistan

13 CX/EXEC 12/66/6 13 Trente-troisième session du Comité du Codex sur la nutrition et les aliments diététiques ou de régime, Bad Soden Am Taunus (Allemagne), novembre 2011 Bénin Éthiopie Gambie Guinée-Bissau Lesotho Mauritanie Moldova, République de Rwanda Sri Lanka Togo Quarante-troisième session du Comité du Codex sur l hygiène des aliments, Miami (États-Unis d Amérique), 5-9 décembre 2011 Arménie Bénin Bosnie-Herzégovine Bulgarie Burkina Faso Cameroun Comores Côte d'ivoire Djibouti Gabon Gambie Géorgie Guinée Guinée-Bissau Kenya Kiribati Libéria Madagascar Maldives, République des Mauritanie Moldova, République de Mozambique Nigéria Pakistan Rwanda Sainte-Lucie Sénégal Serbie Sierra Leone Sri Lanka Tadjikistan Turquie

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Fonds pour l environnement mondial Conseil du FEM 8-10 novembre 2005 GEF/C.27/8 30 septembre 2005 Point 12 a) de l ordre du jour COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Décision recommandée

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général Distr. GENERALE E/CN.4/1994/83 30 novembre 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DES DROITS DE L HOMME Cinquantième session Point 22 a) de l ordre du jour provisoire DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 22 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New York, 26 novembre 2007

Plus en détail

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Mars 2015 CL 151/LIM/2 Rev.1 F CONSEIL Cent cinquante et unième session Rome, 23-27 mars 2015 État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Résumé Le présent document fait le point de

Plus en détail

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 État CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 26

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

TARIFS VOIP A LA MINUTES

TARIFS VOIP A LA MINUTES TARIFS VOIP A LA MINUTES Tarif vers mobiles France : 0,14 HT/min vers tous les Gsm en France 24h/24 & 7j/7. Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous 0 Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous Sergey Maximishin/Panos Une classe du village géorgien de Zartsem, en Ossétie du Sud, dévastée durant la guerre d août. 98 TABLEAUX STATISTIQUES Tableaux

Plus en détail

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants.

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. Statistiques Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. NOTE GÉNÉRALE SUR LES DONNÉES PAGE 76 EXPLICATION DES SIGNES PAGE 76 CLASSEMENT DES PAYS SELON LEUR

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 26 mars 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 RESOLUTION 5.2 : SUR LES QUESTIONS FINANCIERES ET BUDGETAIRES

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Directeur, Division de la société de l'information Secteur de la communication et de l'information CI-335 (D-1)

Directeur, Division de la société de l'information Secteur de la communication et de l'information CI-335 (D-1) 01/09/2009 Réf. : CL/3893 Objet : Directeur, Division de la société de l'information Secteur de la communication et de l'information CI-335 (D-1) Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, J'ai l'honneur

Plus en détail

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires Au 01 janvier 2012 TARIFS PROFESSIONNELS iliad TELECOM Généralités Tous les prix iliad TELECOM s'entendent en Euros Hors Taxe (HT) et par minute depuis

Plus en détail

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE DU PROGRAMME ET BUDGET POUR 2015 TABLE DES MATIERES Introduction.... 1 Tableaux synoptiques...... 2 PARTIE I ADMINISTRATION..

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/48/INF/1 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 20 SEPTMBRE 2010 Assemblées des États membres de l OMPI Quarante-huitième série de réunions Genève, 20 29 septembre 2010 RENSEIGNEMENTS D ORDRE GENERAL Mémorandum

Plus en détail

Appel vers un numéro de GSM

Appel vers un numéro de GSM Afghanistan 2,20 2,20 0,40 Afrique du Sud 2,20 2,20 0,40 Albanie 2,20 2,20 0,40 Algérie 2,20 2,20 0,40 Allemagne 1,05 0,75 0,40 Andorre 1,05 0,75 0,40 Angola 2,20 2,20 0,40 Anguilla 2,20 2,20 0,40 Antigua-et-Barbuda

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Date : 1er octobre 2015 Les prix sont indiqués en euro hors taxes. La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

Résolution XII.1. Questions financières et budgétaires

Résolution XII.1. Questions financières et budgétaires 12 e Session de la Conférence des Parties à la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Punta del Este, Uruguay, 1 er au 9 juin 2015 Résolution XII.1 Questions financières et budgétaires 1.

Plus en détail

Règlement du Contrôle Migratoire

Règlement du Contrôle Migratoire Règlement du Contrôle Migratoire Conditions requises par les autorités migratoires de la République du Costa Rica pour l'entrée des Étrangers - Être muni d'un Visa d'entrée, dans le cas où il est exigé,

Plus en détail

Directeur (D-2) Bureau de la gestion des ressources humaines Paris, France HRM-237

Directeur (D-2) Bureau de la gestion des ressources humaines Paris, France HRM-237 15/10/2010 Réf. : CL/3941 Objet : Directeur (D-2) Bureau de la gestion des ressources humaines Paris, France HRM-237 Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, J'ai l'honneur de vous faire savoir que j'ai

Plus en détail

Tableaux statistiques

Tableaux statistiques Tableaux statistiques Statistiques économiques et sociales sur les pays et zones du monde, se rapportant en particulier au bien-être des enfants. Aperçu général...94 Note générale sur les données...94

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session Distr. générale 19 septembre 2008 Français Original: anglais Conférence générale Treizième session 7-11 décembre 2009 Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième

Plus en détail

CONVIENT: CHARGE le Secrétariat:

CONVIENT: CHARGE le Secrétariat: PROJET DE RESOLUTION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Financement du programme de travail chiffré du Secrétariat pour 2012 et 2013 CoP15 Doc. 6.5 (Rev. 1) Annexe 6 RAPPELANT que l'amendement financier à la

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant la liste des groupes d indemnité de résidence et modifiant les montants de l indemnité de résidence en application du décret

Plus en détail

ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES

ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES ANNEXE 1/PRINCIPALES DONNÉES ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES Tableau A.1 Aide pour le commerce (bilatérale et multilatérale) par catégorie Engagements, en millions de $EU (à prix constants de 2006) Catégorie

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

La représentation des femmes en politique. Données par pays

La représentation des femmes en politique. Données par pays REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité, de la police et de l environnement (DSPE) Service pour la promotion de l égalité entre homme et femme La représentation des femmes en politique

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DES ETRANGERS ET DE LA CIRCULATION TRANSFRONTIERE Bureau de la circulation transfrontière et des visas DLPAJ/ECT/2 B/AB/N Paris;

Plus en détail

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS Le présent document contient la liste des exigences à remplir pour entrer au Costa Rica. Un visa est nécessaire ou non en fonction du groupe, au nombre de quatre,

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quarante-neuvième session du Comité permanent Genève (Suisse), 22 25 avril 2003 SC49 Doc. 18 Interprétation

Plus en détail

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE GUIDE DE L'OFFRE MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE Octobre 2014 DIGICEL.FR La BOX by Digicel est une offre de MEDIASERV S.A.S. au capital de 2 185 000. R.C.S. de Pointe-à-Pitre 351

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

PROJET DE BUDGET DU FONDS D AFFECTATION SPECIALE POUR LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE

PROJET DE BUDGET DU FONDS D AFFECTATION SPECIALE POUR LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE CBD CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE Distr. GENERALE UNEP/CBD/COP/2/3 10 août 1995 FRANCAIS Original: ANGLAIS CONFERENCE DES PARTIES A LA CONVENTION SUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE Deuxième réunion Djakarta,

Plus en détail

Règlement 2015. Festival International de Films de Fribourg. Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages

Règlement 2015. Festival International de Films de Fribourg. Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages Règlement 2015 Festival International de Films de Fribourg Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages Délai inscription : vendredi 19 décembre 2014 Délai envoi screener : vendredi

Plus en détail

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi Texte original Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi 0.822.723.8 Conclue à Genève le 26 juin 1973 Approuvée par l Assemblée fédérale le 18 mars 1999 1 Instrument de ratification

Plus en détail

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Offre de Téléphonie soumise à condition, sous réserve de faisabilité technique et du paiement éventuel d un

Plus en détail

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012 Services M-Budget CHF Fréquence Accès internet (M-Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M-Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Équipement / router DSL WinBox (router WiFi) pour un

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

Getty Images : Guide d application des restrictions

Getty Images : Guide d application des restrictions Getty Images : Guide d application des restrictions Si vous soumettez des images comportant des restrictions, vous devez les détailler dans les métadonnées fournies avec les fichiers images à haute résolution,

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/67/13 22 juin 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires.

Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires. 280 3 juin 2014 BEH 16-17 Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2014 Tableau 5 Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires. Afghanistan P. vivax

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

Directeur financier (D-2) Bureau de la gestion financière Paris (France) BOC-030

Directeur financier (D-2) Bureau de la gestion financière Paris (France) BOC-030 10/08/2010 Réf. : CL/3937 Objet : Directeur financier (D-2) Bureau de la gestion financière Paris (France) BOC-030 Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, J'ai l'honneur de vous faire savoir que j'ai

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées)

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) 01/07/2015 Les prix repris dans les tableaux ci-dessous sont exprimés TVA incl. en EUR/min, EUR/SMS, EUR/MB et EUR/MMS. A Appel émis SMS émis MMS Pays de l'union

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1er Juillet 2012

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1er Juillet 2012 BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 1 er Juillet 2012 SOMMAIRE FORFAITS MOBILES FREE Le Forfait Free Le Forfait 2 3-4 5-6 GRILLE TARIFAIRE Tarification des numéros spéciaux Appels à l international

Plus en détail

Conférence des Parties à la. Convention des Nations Unies contre la criminalité

Conférence des Parties à la. Convention des Nations Unies contre la criminalité Nations Unies CTOC/COP/WG.2/2009/2 Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée Distr. générale 27 août 2009 Français Original: anglais Groupe

Plus en détail

f 'd'l,q ifrît Royoume du Moroc il : i +2'l 25.37.7 2.05,53

f 'd'l,q ifrît Royoume du Moroc il : i +2'l 25.37.7 2.05,53 Royoume du Moroc Minisière Délégué ouprès du Ministère de I'lndustrie, du Commerce, de l'lnvestissement et de I'Economie Numérique Chorgé du Commerce Extérieur Direction de la Politique des Echanges Commerciaux

Plus en détail

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition PRESENTATION La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition La Fabrique des Cinémas du Monde est un programme développé par l Institut français pour favoriser l émergence de la jeune

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

Guide SOCIEUX à l'adresse des institutions des pays partenaires

Guide SOCIEUX à l'adresse des institutions des pays partenaires Guide SOCIEUX à l'adresse des institutions des pays partenaires Objectif de ce guide (version du 22/11//2013) Ce Guide à l'adresse des institutions des pays partenaires fournit des informations au sujet

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Cartes du monde. Carte 1 Composition des régions géographiques. Carte 2 Membres et Observateurs de l OMC

Cartes du monde. Carte 1 Composition des régions géographiques. Carte 2 Membres et Observateurs de l OMC VI. Cartes du monde Les cartes de ce chapitre fournissent des renseignements sommaires sur les Membres de l Organisation mondiale du commerce et leur activité commerciale. Carte 1 Composition des régions

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Choiseul. nergy Index. Synthèse. Classement 2014. Une étude annuelle de l Institut Choiseul, en partenariat avec KPMG

Choiseul. nergy Index. Synthèse. Classement 2014. Une étude annuelle de l Institut Choiseul, en partenariat avec KPMG Choiseul nergy Index Une étude annuelle de l Institut Choiseul, en partenariat avec KPMG Classement 2014 Synthèse Pascal Lorot Président de l Institut Choiseul L énergie est au cœur de la vie des femmes

Plus en détail

ANNEXE 6. JO L 81 du 21.3.2001, p. 1-7. JO L 327 du 12.12.2001, p. 1-2. JO L 69 du 13.3.2003, p. 10-11. JO L 405 du 30.12.2006, p. 23-34.

ANNEXE 6. JO L 81 du 21.3.2001, p. 1-7. JO L 327 du 12.12.2001, p. 1-2. JO L 69 du 13.3.2003, p. 10-11. JO L 405 du 30.12.2006, p. 23-34. ANNEXE 6 LISTE DES PAYS TIERS DONT LES RESSORTISSANTS SONT SOUMIS A L'OBLIGATION DE VISA POUR FRANCHIR LES FRONTIERES EXTERIEURES ET DE CEUX DONT LES RESSORTISSANTS SONT EXEMPTES DE CETTE OBLIGATION. I.-

Plus en détail

Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT)

Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT) Texte original Statuts de l Organisation mondiale du tourisme (OMT) 0.935.21 Etablis à Mexico le 27 septembre 1970 Approuvés par l Assemblée fédérale le 18 décembre 1975 1 Instrument d adoption déposé

Plus en détail

Cofinancement des vaccins

Cofinancement des vaccins Cofinancement des vaccins Foire aux questions Février 2015 1. Qu entend-on par cofinancement? Gavi définit le "cofinancement" comme les contributions des gouvernements nationaux à la prise en charge d

Plus en détail

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement 1 CONDITIONS D ADHESION A L AUA (1) Pour être éligible en qualité de membre

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

ASSEMBLÉE 35 SESSION

ASSEMBLÉE 35 SESSION AD/14 15/7/04 e ASSEMBLÉE 35 SESSION Point 44 : Rapport sur l utilisation du Fonds pour les technologies de l information et des communications (TIC) RAPPORT SUR L UTILISATION DU FONDS POUR LES TECHNOLOGIES

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 28 septembre 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION 2013

NOTE D ORIENTATION 2013 NOTE D ORIENTATION 2013 Introduction 1. Le Fonds de l OIM pour le développement, créé en 2001, vient en aide aux Etats Membres en développement et à ceux dont l économie est en transition en vue de l élaboration

Plus en détail

DEVELOPPEMENTS RECENTS RELATIFS A LA CONVENTION 87 ET AU DROIT DE GREVE

DEVELOPPEMENTS RECENTS RELATIFS A LA CONVENTION 87 ET AU DROIT DE GREVE Genève, 1 er septembre 2015 Commission d experts pour l application des conventions et recommandations (CEACR) Bureau international du travail (BIT) 4, Route des Morillons 1211 Genève 22 Article 23.2 de

Plus en détail