L écolabel européen. Février Elisabeth Ferro-Vallé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé"

Transcription

1 L écolabel européen Février 2011 Elisabeth Ferro-Vallé

2 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente de normes & d ouvrages Européennes (CEN) Internationales (ISO) Adhésion AFNOR Information & veille Sectoriels Métiers Relations Internationales Boutique AFNOR experts références Formation QHSE Services Produits Métrologie Audit stagiaires/an Évaluation & Certification Management QHSE Services Produits Compétences Labels sites certifiés

3 Les différentes formes d étiquetage Les écolabels officiels (type I) : Marque NF Environnement Ecolabel Européen Selon la norme EN ISO : Un éco-produit est un produit de qualité qui génère moins d impacts sur l environnement tout au long de son cycle de vie Certification par tierce partie 3

4 Quels sont les domaines d application? Aujourd hui plus de 50 familles de produits pour les deux labels écologiques pour 300 entreprises en France et plus de 1000 en Europe jardinage papeterie bricolage / décoration bazar électroménager et appareils électriques emballage détergence audiovisuel et informatique ameublement textiles hébergement touristique campings 4

5 But et objectif But : Réduire les impacts sur l environnement dus à l activité de fabrication du produit ou du service en : Limitant la consommation d énergie et d eau, Limitant la production de déchets, Favorisant l utilisation de ressources renouvelables et de substances moins dangereuses pour l environnement, Promulguant communication et éducation environnementale, Objectif : Valoriser les produits ou services plus respectueux de l environnement. 5

6 L Ecolabel européen Une démarche volontaire, Une approche multi-critères, Une exigence d aptitude à l usage, Une reconnaissance dans les 27 pays de l UE, Un champ d action large : produits et services concernés (25 familles dont 2 dans les services), Une intégration dans une stratégie plus large : le développement durable 6

7 L Ecolabel européen Hébergement touristique Camping Caractéristiques

8 Ecolabel Européen Hébergement touristique Décision du 9 juillet 2009 (précédente : 4 avril 2003) Durée de la décision 4 ans (juillet 2013) Aujourd hui : 88 certifiés en France 3 en Bretagne 425 en Europe 8

9 Ecolabel Européen Hébergement touristique CHAMP D APPLICATION Mise à disposition d une chambre d hôtel convenablement équipée (incluant au minimum un lit) pour une durée d une nuit, offerte en tant que prestation principale à des touristes, voyageurs et pensionnaires. La prestation pourra inclure, en plus de la nuit d hôtel, un service de restauration, des activités sportives, un espace bien-être et/ou l utilisation d espaces verts. 9

10 Ecolabel Européen Hébergement touristique TYPES D HEBERGEMENT Hôtels, Motels, appartements hôtels Pension de famille, gîte d étape Auberges de jeunesse, refuges de montagne Chambres d hôtes Résidences locatives 10

11 Ecolabel Hébergements touristiques 6 janvier 2011 : 88 certifiés Picardie : 2 Ile de France : 8 Nord pas de Calais : 0 Champagne Ardenne : 1 Lorraine : 1 Normandie : 1 Alsace : 2 Bretagne : 3 Franche Comté : 1 Bourgogne : 1 Pays de la Loire : 13 Auvergne : 1 Centre : 0 Rhône-Alpes : 3 Poitou-Charentes : 9 11 Limousin : 10 PACA : 7 Aquitaine : 20 Corse : 0 Midi-Pyrénées : 3 Languedoc-Roussillon : 2

12 Ecolabel Européen Services de camping Décision du 9 juillet 2009 (Précédente : 14 avril 2005) Durée de la décision 4 ans (juillet 2013) Aujourd hui : 20 certifiés en France 1 en Bretagne 70 en Europe 12

13 Ecolabel Européen Services de camping CHAMP D APPLICATION Les services de camping comprennent : la fourniture d emplacements équipés pour accueillir des logements mobiles, la fourniture de logement en location, les espaces communs affectés aux services collectifs. Les services de camping peuvent inclure des services de restauration et de loisirs offerts par le camping en qualité de propriétaire ou de gestionnaire de ces services. 13

14 Ecolabel Européen Services de camping TYPES D HEBERGEMENT Logements mobiles Tentes, caravanes, «mobileshomes», camping-cars. Installation de logement Bungalows, appartements, logements mobiles de location. 14

15 Ecolabels Européen Camping 6 janvier 2011 : 20 certifiés Bretagne : 1 Pays de la Loire : 1 Poitou-Charentes : 8 Rhône-Alpes : 1 Limousin : 3 PACA : 2 Aquitaine : 4 15

16 Ecolabel Européen Critères obligatoires sur : l'energie l'eau les déchets les détergents/désinfectants les autres services la gestion environnementale TOTAL 16 Hébergement Camping touristique

17 Ecolabel Européen Critères optionnels sur : l'energie l'eau les déchets les détergents/ désinfectants les autres services la gestion environnementale TOTAL 17 Hébergement Camping touristique

18 Ecolabel Européen CRITERES OPTIONNELS Un certain nombre de points est attribué à chaque critère optionnel (entre 1 et 4). Le nombre total doit être au minimum de 20 points. Ce minimum est augmenté selon la présence de services de : 3 points pour le service de restauration dont le petitdéjeuner, 3 points pour les espaces verts, 3 points pour les installations de remise en forme ou 5 points s il s agit d un espace de bien-être (Spa), 4 points si présence d hébergements pour les campings. 18

19 Exemple de gains pour les professionnels Gain en consommation d électricité par l installation d ampoules basse consommation d énergie, Gain en consommation de produits de nettoyage par un contrôle continu de la consommation, Gain en consommation d eau par un contrôle continu des fuites Fidélisation et implication du personnel 19

20 La communication autour de l écolabel Manifestation nationale pour la promotion de l Ecolabel et des certifiés Remises officielles des certificats Campagne nationale de communication chaque année (spots TF1, M6 fin mars/début avril 2009 : Trophée sur la communication des écolabellisés Création d un club national des certifiés en 2008, régionaux en 2009 Parution dans le Guide du Routard du Tourisme Durable et TAO Bretagne Participation à des salons (ECORISMO, POLLUTEC, EUROPROPRE), Des sites : Européen Français 20 : :

21 La communication autour de l écolabel 21

22 Autre communication possible!! 22

23 Pour aller plus loin Groupe AFNOR : Pour plus d'information sur les écolabels : 23

24 Merci de votre attention Élisabeth FERRO-VALLÉ Ingénieure Action régionale AFNOR Groupe Nord Ouest : :

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Tourisme et environnement

Tourisme et environnement Colloque UNAT Aquitaine Tourisme et environnement Muriel LUZU Les différentes formes d étiquetage Les écolabels officiels (type I) : Marque NF Environnement Ecolabel Européen Selon la norme EN ISO 14 024

Plus en détail

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information ECOLABEL EUROPEEN Services d hébergement touristique & Services de camping Chantal MORIERAS Avril 2011 1 Références Signes distinctifs Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS 5 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS CROSS 6 TABLEAU DES DROITS A LABEL FFA 7 LA PROCEDURE

Plus en détail

Evaluation du titre Maître Restaurateur

Evaluation du titre Maître Restaurateur Evaluation du titre Maître Restaurateur CCI de Poitiers Le 15 mai 2013 Muriel LACROIX Chargée de mission Groupe AFNOR 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente

Plus en détail

Démarche environnementale dans le tourisme

Démarche environnementale dans le tourisme Démarche environnementale dans le tourisme Mardi 23 mars 2010 Belle Ile en Mer Élisabeth FERRO-VALLÉ Signes distinctifs Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

Le Plan Qualité Tourisme. Structuration des sports de nature dans l offre touristique et de loisirs 14 juin 2013 - Montpellier

Le Plan Qualité Tourisme. Structuration des sports de nature dans l offre touristique et de loisirs 14 juin 2013 - Montpellier Le Plan Qualité Tourisme Structuration des sports de nature dans l offre touristique et de loisirs 14 juin 2013 - Montpellier Enjeux du Plan Qualité Tourisme Améliorer la qualité des services touristiques

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction BRGM 2012-330- DAF/EDD Novembre 2012 Bilan réalisé selon le format de l annexe 3 de la Méthode pour

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Toulouse, le 23 octobre 2008 «Sécurité économique» Normalisation, certification : facteurs de réussite pour la gestion des risques Groupe AFNOR Délégation Midi-Pyrénées

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

(commune de PREMILHAT 03410)

(commune de PREMILHAT 03410) (commune de PREMILHAT 03410) ACCÈS AU SITE DE L ETANG DE SAULT Lien vers Google map google map Lien vers VIAMICHELIN : calcul d itinéraire via michelin NATATION LES PARCOURS Le départ sera donné sur la

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

LES DÉMARCHES QUALITÉ Un outil de management au service de l entreprise

LES DÉMARCHES QUALITÉ Un outil de management au service de l entreprise LES DÉMARCHES QUALITÉ Un outil de management au service de l entreprise pro.auvergne-tourisme.info L AUVERGNE : UNE DESTINATION DE QUALITÉ! Pour que l Auvergne soit perçue comme une destination offrant

Plus en détail

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 Ecolabel européen Service d hébergement touristique Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1 PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1 Jan-Erik Starlander, CCI France 16 novembre 2012 1 Des économies pour votre entreprise

Plus en détail

DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION

DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION DEPOUILLEMENT ENQUETE QUALITE ADASCAS - 2005 VOTRE SITUATION VOTRE ORIGINE ADMINISTRATIVE ORIGINE DE VOTRE SERVICE SANTE ET DES SOLIDARITES 68 ADMINISTRATIVE CENTRALE 17,65 EMPLOI DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011

INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 INFOS ACHAT RESPONSABLE n 4 Avril 2011 ACTUALITES : Publication du guide "Principes et lignes directrices de la responsabilité sociétale des organismes publics" Le Club développement durable des établissements

Plus en détail

Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique

Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique Les 4 avantages de l Eco-label européen Réduire les dépenses énergétiques, la consommation d eau et la production de déchets Associer l

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section I Division 55

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section I Division 55 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section I Division 55 55 HÉBERGEMENT Cette division comprend : - la mise à disposition de lieux d'hébergement pour des séjours de courte durée pour des visiteurs

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

PLAN. Marquages environnementaux. Ecolabels. Affichage. Comment valoriser la démarche d éco-conception? Les écolabels français et européen

PLAN. Marquages environnementaux. Ecolabels. Affichage. Comment valoriser la démarche d éco-conception? Les écolabels français et européen Marquages environnementaux Laure FONTAINE Direction régionale Franche-Comté Ecolabels Émilie MACHEFAUX Service Eco-conception et Consommation Durable Affichage Édouard FOURDRIN 2011 Comment valoriser la

Plus en détail

Montagne et Zones de revitalisation rurale

Montagne et Zones de revitalisation rurale Montagne et Zones de revitalisation rurale Politique, méthodologie, bilan Marie-Aimée BUFFET Master 2 Montagne Photo 1 : Résidence de tourisme Odalys «Les Balcons de la Vanoise» à La Norma (Savoie) Source

Plus en détail

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011 Les écolabels produits Chantal Trichard 4 octobre 2011 Rappel de définition Qu est-ce qu un achat éco-responsable? Achat de biens ou services qui prennent en compte la protection de l environnement ou

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Accueil Satisfaction Impact

Accueil Satisfaction Impact Soucieux de vous offrir un service de qualité et afin de mieux répondre à vos attentes, nous vous invitons à remplir ce questionnaire de satisfaction. A cette occasion, tentez de gagner de nombreux lots.

Plus en détail

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Focus sur la mixité des métiers. RMA Vertou Jeudi 30 avril 2015

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Focus sur la mixité des métiers. RMA Vertou Jeudi 30 avril 2015 Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Focus sur la mixité des métiers RMA Vertou Jeudi 30 avril 2015 Introduction Mixité des métiers - campagne nationale 2 Témoignage : Jean-Pierre THIBAUD

Plus en détail

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie»

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie» La norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie» ISO 50001: genèse, cohérence avec autres normes, atouts de la certification, comment y accéder Eric ROUDEIX, AFNOR groupe Programme de normes sur

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE POLITIQUE SOCIALE Accompagner les collaborateurs 60% des salariés permanents ont bénéficié d une formation. Mise en place du programme Health and Care pour la prévention des risques psychosociaux au travail.

Plus en détail

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Synthèse des Régions 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Présentation des Soins Palliatifs dans les Régions Hétérogénéité en fonction du territoire : Géographie,

Plus en détail

Pharmacies et Pharmaciens d Officine

Pharmacies et Pharmaciens d Officine s et s d Officine Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de plus de 60 personnes exclusivement dédiée aux mises à jour en temps réel de nos bases

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons 5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Afin de toujours mieux recevoir

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information)

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information) Ministère des sports Direction des sports Sous-direction de l emploi et des formations Bureau de la coordination des certifications et du service public de formation (D.S.C2) Personne chargée du dossier

Plus en détail

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels»

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» Lieux de visite et sites culturels QUELQUES DÉFINITIONS Un label

Plus en détail

ESPACE FTP - PRESENTATION

ESPACE FTP - PRESENTATION ESPACE FTP - PRESENTATION 1. Description 2. Déposer, gérer et retirer des documents via le logiciel de transfert FTP profil ARS 3. Télécharger uniquement des documents via son navigateur Internet profil

Plus en détail

OPÉRATION SAC ADOS PICARDIE 2011 DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET DE SÉJOUR EN VACANCES AUTONOMES

OPÉRATION SAC ADOS PICARDIE 2011 DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET DE SÉJOUR EN VACANCES AUTONOMES OPÉRATION SAC ADOS PICARDIE 2011 DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET DE SÉJOUR EN VACANCES AUTONOMES TITRE DU PROJET : L opération Sac Ados, c est une aide au départ en vacances conçue pour : vous permettre

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS REFERENCES REGLEMENTAIRES DEFINITION DES FAMILLES DES COURSES NATURE

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS REFERENCES REGLEMENTAIRES DEFINITION DES FAMILLES DES COURSES NATURE SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 REFERENCES REGLEMENTAIRES 5 DEFINITION DES FAMILLES DES COURSES NATURE 6 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS TRAIL 7 CRITERES

Plus en détail

Susciter un intérêt pour un outil de Management qui n est que très peu utilisé dans les organisations sportives

Susciter un intérêt pour un outil de Management qui n est que très peu utilisé dans les organisations sportives CHEVALIER Mathieu & LEZEAU Alexandre Colloque National Plongée Sécurité / Poitiers, le 27 mars 2010 Activité à environnement spécifique Ce qui implique des risques La FFESSM et l ensemble des clubs affiliés

Plus en détail

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Enjeux et risques d une normalisation en santé aujourd hui «Rencontre des métiers de la Santé : management de la qualité et gestion

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

CIRCULAIRE DGER/SDEDC/C2009-2017 Date: 26 octobre 2009

CIRCULAIRE DGER/SDEDC/C2009-2017 Date: 26 octobre 2009 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche Sous-direction des Etablissements, des dotations et des compétences 1 ter avenue de

Plus en détail

9 èmes ASSISES HQE. Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international?

9 èmes ASSISES HQE. Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international? 9 èmes ASSISES HQE Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international? 9 èmes ASSISES HQE Christine KERTESZ, Responsable mandatement, AFNOR

Plus en détail

Réunion technique d échanges sur la thématique du vélo en Limousin Limoges - 15 Octobre 2015

Réunion technique d échanges sur la thématique du vélo en Limousin Limoges - 15 Octobre 2015 Réunion technique d échanges sur la thématique du vélo en Limousin Limoges - 15 Octobre 2015 Chiffres clés du marché du vélo en France 3 millions 44% pour le tourisme à vélo 4,5 2 de vélos vendus en 2013

Plus en détail

L OFFRE D HÉBERGEMENT

L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 41 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française.

Plus en détail

Gay Provence Gay Séjour Gay Tourisme Magazine. Les médias dédiés au. tourisme gay. lesbien & friendly

Gay Provence Gay Séjour Gay Tourisme Magazine. Les médias dédiés au. tourisme gay. lesbien & friendly Gay Provence Les médias dédiés au tourisme gay lesbien & friendly T a r i f s p u b l i c i t a i r e s 2 0 1 4 Le portail des hébergements www.gay-provence.org : la référence des hébergements gay-friendy

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Bilan d'actions. équi-ressources

Bilan d'actions. équi-ressources Bilan d'actions équi-ressources 25 Métiers Bilan Actions 25 Pour mémoire : les grands chiffres de l'emploi équin en France En 22, la filière équine employait 8 personnes. Selon la définition de l'insee,

Plus en détail

Le Système de Management de l Energie ISO 50001

Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Opérateur international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Normalisation Edition de solutions et services d information Evaluation

Plus en détail

G U I D E DES LABELS HS

G U I D E DES LABELS HS LES LABELS COURSES SUR ROUTE 2016 SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 REFERENCES REGLEMENTAIRES 5 PRESENTATION FAMILLES COURSES HORS STADE 6 PRESENTATION LABELS

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Réunion d Information. Hébergements touristiques 2013

Réunion d Information. Hébergements touristiques 2013 Réunion d Information Hébergements touristiques 2013 La Règlementation en vigueur Les normes de classement Ce qui change depuis fin 2009 Les hébergements concernés par le nouveau classement Les Hôtels

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

Le projet EDI. Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES

Le projet EDI. Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES Le projet EDI Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES Représenter les entreprises industrielles Les missions essentielles de l UIMM:

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Atelier Nouveautés Environnement et Eco conception 2013 Paule.nusa@afnor.org

Atelier Nouveautés Environnement et Eco conception 2013 Paule.nusa@afnor.org Atelier Nouveautés Environnement et Eco conception 2013 Paule.nusa@afnor.org Atelier Besançon Présentation du Groupe AFNOR 2 32 ans expérience professionnelle dans industrie,sur les aspects réglementaires,

Plus en détail

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes :

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes : Schéma régional de développement touristique 2012-2016 AIDE AUX INVESTISSEMENTS SPECIFIQUES POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES A STATUT PRIVE NON ASSOCIATIF Objectif Les hébergements constituent un élément

Plus en détail

Dossier de Candidature «FRANCHISE»

Dossier de Candidature «FRANCHISE» Dossier de Candidature «FRANCHISE» PHOTO I. ETAT CIVIL Nom Prénom(s) Date de naissance Lieu Adresse Code postal Ville N Tel N Portable N Fax Adresse email Situation familiale : Célibataire Marié(e) Veuf(ve)

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2014. Samedi 22 mars 2014

BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2014. Samedi 22 mars 2014 BILAN DE LA NUIT DE L EAU 2014 Samedi 22 mars 2014 Le Bilan 7eme édition- Samedi 22 mars 2014 167 clubs mobilisés dans toute la France 250 visiteurs en moyenne par site 950 collectés en moyenne par site

Plus en détail

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS N 13796*04 DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS au titre de l'article 265 sexies du code des douanes CADRE I. Année concernée ANNEE (1) CADRE II. Informations concernant le

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Démarche qualité et double saisonnalité en Office de Tourisme

Démarche qualité et double saisonnalité en Office de Tourisme Par Nathalie Marcou Directrice de l de la vallée d Argelès-Gazost Le territoire en quelques données Positionnement géographique et atouts : * porte d entrée du territoire vers les 4 Grands Sites des HautesPyrénées

Plus en détail

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Janvier 2014 www.auvergne-tourisme.fr Les Européens en vacances 1 sur 2 voyage à l intérieur de son pays 72% de voyageurs 31%

Plus en détail

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES POUR PERSONNES AGEES Pôles social et médico-social SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation?

PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation? PME du secteur des NMP: quels financements européens pour vos projets d innovation? Pour financer et accompagner les PME Le Point de Contact National pour les PME et le réseau Entreprise Europe à votre

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION COMMUNICATION MARCHES ETRANGERS CRT LORRAINE CONSEIL GENERAL DES VOSGES VOSGES DEVELOPPEMENT Direction de l'information, Communication et Marketing

Plus en détail

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir Les Entreprises Adaptées Trois filières métiers d avenir Propreté Gestion électronique de documents Travaux paysagers édito Bien plus qu un instrument de progrès et de justice sociale, l Entreprise Adaptée

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

Axe Mutualisé d Intervention (AMI)

Axe Mutualisé d Intervention (AMI) Acteurs de prévention Axe Mutualisé d Intervention (AMI) Dans les grandes entreprises agricoles, les acteurs de la prévention sont les animateurs relais sécurité, les dirigeants et l encadrement, les responsables

Plus en détail

La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE. Bilan à 7 ans de démarche et perspectives

La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE. Bilan à 7 ans de démarche et perspectives La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE Bilan à 7 ans de démarche et perspectives BATIGERE en quelques chiffres Un Réseau de près de

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

CAPITAL INVEST ACTIVITÉ 2013

CAPITAL INVEST ACTIVITÉ 2013 CAPITAL INVEST 2014 ACTIVITÉ 2013 2 01. 02. 03. 04. 05. 06. Synthèse de l activité 2013 Capitaux levés Flux d affaires Investissements Performances ESG Performances financières 3 1. SYNTHÈSE DE L ACTIVITÉ

Plus en détail

Gîtes de France Doubs Guide du Créateur

Gîtes de France Doubs Guide du Créateur Gîtes de France Doubs Guide du Créateur Gîtes de France Doubs 5 rue Mairet 25 000 BESANCON : 03 39 25 01 33 / contact@gites-de-france-doubs.fr www.gites-de-france-doubs.fr Vous envisagez de créer un hébergement

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI!

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! SON AVENIR C EST AUSSI LE MIEN! www.apprentissage-btp.com www.ccca-btp.fr Une initiative des professionnels du BTP mobilisés avec le CCCA-BTP.

Plus en détail

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme managérial des années à venir». Rachid Nafti, expert GIZ Séminaire RSE dans le secteur hôtelier, organisé par AHK, GIZ & CITET le 20 octobre 2011

Plus en détail

Inscription lors de la session du. QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION SECONDAIRE AU TABLEAU DE L'ORDRE personne morale

Inscription lors de la session du. QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION SECONDAIRE AU TABLEAU DE L'ORDRE personne morale DOCUMENT 5.0 Cadre réservé au Conseil régional de l'ordre Code du dossier Inscription lors de la session du QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION SECONDAIRE AU TABLEAU DE L'ORDRE personne morale Conseil régional

Plus en détail