Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015"

Transcription

1 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3

2 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie économique à l échelle du Pays de Retz en lien avec les intercommunalités. Les objectifs de l étude, qui se déroule en trois phases de réalisation, sont les suivants : Un diagnostic des filières du territoire : analyse du tissu économique du territoire, description des spécificités territoriales, mise en lumière des relations économiques territoriales existantes et potentielles Une analyse des parcs d activités : les zones sont caractérisées par l activité dominante dans la zone, le foncier disponible et la qualité de leur aménagement. Une connaissance de la main d œuvre et des entreprises du territoire : relation entre les emplois localisés et les actifs résidents, diagnostic des besoins des entreprises, tant du point de vue des compétences et des formations, qu en matière d infrastructures ou d animation. Cette étude est réalisée avec le concours de l Agence d urbanisme de la région nantaise (AURAN), en associant de nombreux acteurs. Les résultats du diagnostic de l étude ont fait l objet de présentations aux partenaires institutionnels et acteurs économiques du territoire le 18 décembre 2014 puis le 3 juillet 2015, afin de recueillir les remarques et compléments d information nécessaires. Ce diagnostic approfondi mené à l échelle du Pays de Retz a mis en évidence des enjeux d aujourd hui et de demain, qui touchent à différents champs de l économie territoriale : l attractivité, l employabilité et la formation, la création et la transmission d entreprises, les services aux personnes et la proximité, l offre en immobilier d entreprises... Le souhait des élus du Pays de Retz est d apporter des réponses concrètes à ces enjeux, en adoptant une stratégie de développement partagée avec les acteurs économiques et un plan d actions, dont la mise en œuvre opérationnelle pourra être lancée dès Ce troisième cahier présente les résultats de l analyse du marché de l emploi et de la formation. Le poids des filières spécifiques du territoire (agroalimentaire, construction, santé, tourisme, secteurs industriels multi-filières) marque profondément le marché de l emploi du Pays de Retz. Celui-ci, malgré une forte hausse de la part des cadres, se démarque ainsi du reste du département par la forte proportion d ouvriers et d indépendants d une part et par la forte proportion d emplois saisonniers d autre part. L offre en formation initiale et continue reste limitée sur le territoire, notamment en lien avec les filières spécifiques, et les salariés et étudiants doivent souvent se tourner vers les deux agglomérations voisines pour trouver une offre adéquate, ce qui pose des problèmes de mobilité. Johann Boblin, Vice-Président du SCoT en charge de l économie et de la logistique Chiffres-Clés du Pays de Retz Évolution de la population (+ 2,6 % /an) (+ 1,6 % /an) (+ 1,2% /an) (+ 1,0 %/an) Évolution de l emploi total (+ 3,4 % /an) (+ 1,6 % /an) (+ 2,4%/an) (+ 1,2 %/an) Source : INSEE RGP (Chiffres du Département de Loire-Atlantique) Évolution du parc d établissements (+ 6,0 % /an)) (+ 5,0 %/an) Source : INSEE, SIRENE, Auran Répartition par catégorie socioprofessionnelle de l emploi en % Ouvriers (13 %) 4 % Agriculteurs (2%) 27 % Employés (27 %) 9 % Artisans Commerçants Chefs d entreprises (5 %) 8 % Cadres (16 %) 22 % Professions intermédiaires (27 %) Source : INSEE RGP % Enseignement Santé Action sociale (14 %) 62 % Commerces Transports Services divers (67 %) Répartition par secteur du parc d établissements en % Industrie (7 %) 18 % Construction (12 %) Source : INSEE, SIRENE, ///// Stratégie de développement économique du Pays de Retz

3 Le marché du travail L emploi est, avant tout, marqué par la forte part des non-salariés, principalement chez les hommes, qui s explique en partie par le fort tissu artisanal et commercial du Pays de Retz. Les femmes du Pays de Retz ont un taux d activité équivalent à celui des hommes et supérieur à la moyenne nationale, mais elles demeurent les plus concernées par les contrats à durée déterminée et par le temps partiel notamment dans les secteurs du commerce (emploi saisonnier) et du service aux personnes (temps partiel). Ensemble du Pays de Retz Ensemble de la Loire-Atlantique 3% 2% Hommes 1% 8% 7% du Pays de Retz 4% 2% 1% 9% 9% 6% 70% 2% 2% 1% 5% 5% 8% 77% 11% Femmes du Pays de Retz 67% 1% 1% 1% 4% 6% 13% 74% Répartition de l emploi par type de contrat nombre d emplois ,5 % ,3 % ,5 % ,7 % 0 Hommes Femmes Total Temps complet Temps partiel 21,5 % 78,5 % En contrat d'apprentissage Placés par une agence d'intérim En emplois jeunes : CES (contrats emploi solidarité) contrats de qualification ou autres emplois aidés Stagiaires rémunérés en entreprise Contrats à durée déterminée (CDD, vacations,...) Contrats à durée indéterminée - Fonctionnaires Non salariés : Indépendants Non salariés : Employeurs Non salariés : Aides familiaux AURAN - Source : INSEE RGP2011 Le nombre de demandeurs d emploi en fin de mois a augmenté plus rapidement sur le territoire que dans le reste du département sur l année Cette augmentation rapide a particulièrement touché des populations déjà fragilisées sur le territoire : les jeunes mais aussi et surtout les séniors. Nombre Pays de Retz Part dans le Pays de Retz Évolution annuelle (déc déc. 2014) Évolution du nombre de demandeurs d emplois en fin de mois Nombre Département de Loire-Atlantique Part dans le Pays de Retz Évolution annuelle (déc déc. 2014) DEFM Cat.A ,0% 9,5% ,0% 7,7% Dont hommes ,1% 11,5% ,1% 8,7% Dont femmes ,9% 7,4% ,9% 6,6% Dont moins de 25 ans ,4% 9,8% ,0% 7,6% Dont ans ,2% 6,0% ,7% 6,5% Dont plus de 50 ans ,4% 17,6% ,3% 11,6% Source : Pôle Emploi 2014 Le nombre de projets de recrutement est en hausse mais la part des emplois temporaires aussi, principalement pour répondre à des besoins spécifiques et ponctuels liés aux activités du Pays de Retz (tourisme, agriculture ). Le poids des recrutements saisonniers est particulièrement important sur le Pays de Retz par rapport à la moyenne départementale, en lien principalement aux filières caractéristiques du territoire. Demandeurs d emplois en fin de mois de catégorie A : Ce sont les demandeurs d emploi, inscrits à Pôle Emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, sans aucune activité déclarée dans le mois. Cahier n 3 - Emploi & Formation ///// 3

4 3% 23% Répartition des projets par secteur d activité Pays de Retz Évolution / 2014 Principaux résultats de l enquête Besoin Main d œuvre 2015 Département de Loire-Atlantique Part d établissements recruteurs 23,4 % 22,8 % Projets de recrutement enregistrés Part de difficulté de recrutement 45,3 % 38,7 % Poids des projets saisonniers 70,0 % 37,3 % Évolution / 2014 Source : Pôle Emploi, Enquête BMO % 12% 59% Commerce Industries Agro-alimentaires Autres industries Services Construction AURAN - Source : Pôle Emploi, BMO 2015 Enquête Besoin Main d œuvre : L enquête Besoin Main d œuvre est une enquête menée annuellement par Pôle Emploi auprès d un échantillon d entrepreneurs afin de connaitre leurs projets de recrutement sur l année à venir (métier, type de contrat). La part des difficultés de recrutement est en hausse sur le territoire. La plupart d entre-elles se rencontrent aujourd hui sur les métiers de la construction et de la restauration qui souffrent d un déficit d image tant sur les métiers qualifiés que non-qualifiés, lié à leur saisonnalité ainsi qu à leur éventuelle pénibilité. Liste des métiers les plus souvent associés à des difficultés de recrutement Effectif à recruter Taux de tension Agent de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés % Apprentis et ouvriers non qualifiés de l'alimentation (hors industrie agroalimentaire) % Chefs cuisiniers % Couvreurs % Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment % Menuisiers et ouvriers de l'agencement et de l'isolation % Chefs de chantier, conducteurs de travaux (non cadres) % Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) 34 97% Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaies 42 94% Conducteurs et livreurs sur courte distance 55 88% Cuisiniers % Source : Pôle Emploi, BMO 2015, uniquement sur les métiers qui recensent plus de 15 projets de recrutement du territoire Taux de tension : Le taux de tension calculé dans le cadre de l enquête BMO correspond, pour un métier, au nombre de projets de recrutement jugés difficiles par les chefs d entreprises interrogés divisé par le nombre total de projets de recrutement sur ce métier. À retenir : Forte part de l emploi non-salarié, principalement dans l emploi masculin, lié au tissu artisanal et commercial du Pays de Retz. Un emploi féminin marqué par les contrats saisonniers et le temps partiel. Un chômage dans la moyenne départementale, mais en forte augmentation notamment chez les séniors. Une part de l emploi saisonnier très importante dans les projets de recrutement. Des difficultés de recrutement sur les secteurs de la construction et de l alimentation. Enjeux Rendre attractifs les métiers du bâtiment et de la restauration en communiquant auprès des publics en formation et en recherche d emplois. Faciliter le retour à l emploi pour les populations de plus de 50 ans. Offrir des perspectives d emplois pérennes pour les salariés saisonniers. 4 ///// Stratégie de développement économique du Pays de Retz

5 Les déplacements domicile-travail Avec un ratio de 0,65 emplois pour 1 actif résidant (contre 0,67 en 2006), le Pays de Retz demeure un territoire qui émet quotidiennement beaucoup d actifs. Cependant, si Nantes Métropole et la Carene restent des destinations privilégiées pour les actifs du Pays de Retz, leur poids dans les échanges tend à s affaiblir depuis quelques années. Où travaillent les actifs occupés résidant dans le Pays de Retz? Où vivent les actifs occupés qui travaillent dans le Pays de Retz? 28 % dans leur commune de résidence actifs occupés dans le Pays de Retz 2 % de la France 13 % de leur EPCI de résidence 4,5 % de la Région 0,5 % de la Région 12,5 % dans une autre EPCI du Pays de Retz 40 % en Loire-Atlantique hors du Pays de Retz 4 % en Vendée 3 % du département 30 % à Nantes Métropole 7 % dans la Carene 39,5 % dans leur commune de travail emplois au lieu de travail dans le Pays de Retz 1,5% de la France 18,5 % de leur EPCI de travail 6 % de la Région 0,5 % de la Région 17,5 % dans une autre EPCI du Pays de Retz 10 % à Nantes Métropole 17 % en Loire-Atlantique hors du Pays de Retz 5,5 % en Vendée 2,5 % dans la Carene 4,5% du département Source : INSEE, RGP 2011, exploitation complémentaire, fichier MOBPRO Les emplois du Pays de Retz sont majoritairement occupés par des actifs locaux (75 % par des actifs du Pays de Retz) mais du fait du déséquilibre entre le nombre d emplois et le nombre d actifs, les actifs résidants dans le Pays de Retz travaillent pour moitié hors du territoire (notamment sur Nantes Métropole). De fait, un peu plus de 50% des actifs résidants du Pays de Retz travaillent en interne sur le territoire et ces flux sont en augmentation depuis Plusieurs pôles d emplois agissent comme les attracteurs principaux de ces flux internes : la commune de Pornic qui possède à la fois un ratio emploi-actif supérieur à 1 et la majorité de ses actifs qui travaillent dans la commune, Machecoul notamment autour de la zone de la Seiglerie, Le Bignon autour de la zone de la Forêt, St-Brevin avec la zone de la Guerche et St-Père-en-Retz avec la laiterie Saint-Père et les biscuiteries St-Michel. CARENE Échanges avec l extérieur Autres territoires hors SCoT, CARENE et Nantes Métropole Échanges domicile-travail dans le Pays de Retz et évolution Échanges internes Nantes Métropole Pays de Retz Nombre de personnes se déplaçant, en 2011,entre secteurs, à l intérieur d un secteur ou en échange avec l extérieur Évolution % _ 0 % 100 Source : INSEE, RGP, exploitation complémentaire, Fichier MOBPRO, Traitement AURAN, Août 2014 Cahier n 3 - Emploi & Formation ///// 5

6 Du point de vue des catégories socioprofessionnelles, le ratio emploi par actif s est amélioré pour toutes les catégories socioprofessionnelles sauf pour les cadres, pour lesquels il s est fortement creusé entre 1999 et En effet, si le nombre d emplois de cadres et leur poids dans les emplois du Pays de Retz ont augmenté rapidement entre 1999 et 2011, leur nombre et leur poids dans la population ont crû encore plus vite, creusant ainsi le décalage déjà marqué entre le nombre d actifs cadres et le nombre d emplois de cadres du Pays de Retz. Ratio emplois par actifs selon la catégories socio-professionnelle dans le Pays de Retz 1, ,00 0,80 0,60 0,40 0,97 1,02 0,81 0,83 0,66 0,60 0,64 0,66 0,55 0,61 0,65 0,67 0,20 0,00 Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprises Cadres, professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers AURAN - Source : INSEE RGP2011 Les professions intermédiaires et les cadres travaillent en effet majoritairement à l extérieur du territoire du Pays de Retz et notamment vers les deux agglomérations nantaise et nazairienne. Ratio emploi par actif : Le ratio emploi par actif est un indice de concentration d emploi. On mesure ainsi l attraction par l emploi qu une commune exerce sur les autres. Si ce ratio est supérieur à 1, la commune propose plus d emplois qu elle ne possède d actifs et attire quotidiennement des actifs pour occuper ces emplois. Si, au contraire, ce ratio est inférieur à 1, la commune possède moins d emplois qu elle ne possède d actifs et émet quotidiennement des actifs vers d autres communes. À retenir : Des emplois locaux très majoritairement occupés par des actifs locaux. Une différence entre le nombre d emplois et le nombre d actifs expliquant le nombre important de flux à destination notamment des deux agglomérations voisines. Des flux internes en augmentation. Un ratio entre emplois et actifs qui se consolide pour toutes les catégories socioprofessionnelles sauf pour les cadres où il se creuse. Enjeux Développer l emploi sur tout le territoire ( actifs pour emplois en 2011). Réduire les migrations pendulaires. Augmenter l employabilité des actifs résidants. Développer l emploi pour les cadres. 6 ///// Stratégie de développement économique du Pays de Retz

7 La formation % Répartition de la population de plus de 15 ans non scolarisée par niveau de diplôme (en %) 31,4 27,4 Pays de Retz Département de Loire-Atlantique ,8 12,4 Dont sans diplômes 11,4 9,7 Dont CEP 5,4 5,3 Dont BEPC, brevets des collèges 17,5 17,2 14,3 12,7 Dont CAP, BEP Dont BAC, BP Dont ens. Sup. court 7,8 13,6 Dont ens. Sup. long AURAN - Source : INSEE RGP2011 Le niveau de diplôme des habitants du Pays de Retz est très différencié de la moyenne départementale avec une moindre proportion de diplômés du supérieur et une forte surreprésentation des diplômés niveau CAP et BEP, répondant aux besoins de l industrie et de la construction. Le niveau moyen de diplôme augmente mais reste cependant en retrait par rapport aux moyennes départementales. Il n existe pas de formation initiale supérieure sur le territoire et les formations initiales proposées sont très peu en adéquation avec le tissu économique local (beaucoup de services aux personnes et peu de formations qualifiantes dans l industrie ou la construction). L appareil de formation continue est dédié aux publics faiblement qualifiés et se concentrent sur une offre pour les métiers paramédicaux et l insertion des publics éloignés de l emploi. À retenir : Un niveau de formation plus faible que la moyenne départementale, avec une forte proportion de diplômés de niveau BEP et CAP qui répondent aux besoins traditionnels des entreprises locales (construction et industrie). Une offre en formation initiale peu en adéquation avec le tissu local, principalement tournée vers le service aux personnes. Une absence de formation initiale supérieure sur le territoire. Un appareil de formation continue concentré sur la réinsertion de publics éloignés de l emploi et sur les métiers paramédicaux. Enjeux Améliorer l adéquation entre les besoins des entreprises et les formations proposées localement (mise en réseau des acteurs de la formation et du monde économique, communication sur l offre de formation du territoire ). Accompagner la montée en compétence des actifs en proposant des formations qualifiantes et diplômantes aux populations les moins qualifiées. Proposer des formations post-bac ou faciliter l accès à ces formations depuis le territoire pour accompagner la montée en compétence des actifs. Cahier n 3 - Emploi & Formation ///// 7

8 Évolution des catégories socioprofessionnelles des emplois et des actifs Les emplois du Pays de Retz présentent un profil original en matière de catégories socio-professionnelles. Le Pays de Retz est marqué par la forte proportion d emplois indépendants, qu ils soient agriculteurs (3,7 % en 2011 contre 1,5 à l échelle départementale) ou artisans-commerçants-chefs d entreprises (8,6 % contre 5,4 %), mais aussi d emplois ouvriers (29,6 % contre 22,5 %). Au contraire l emploi cadre reste en très retrait sur le territoire (8,4 % contre 16,4 %). Évolution des catégories socioprofessionnelles dans l emploi et les actifs du Pays de Retz depuis ,6% +1,3% % Emplois 2011 Actifs 2011 Évolution annuelle moyenne +5,3% ,4% +2,6% +1,5% ,4% ,3% -3,7% +2,1% +2,0% +5,8% Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprises Cadres, professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers AURAN - Source : INSEE RGP2011 En parallèle, le nombre d actifs cadres et professions intermédiaires a, lui aussi, très nettement augmenté depuis 1999 mais leur part reste encore en retrait par rapport aux moyennes départementales ou nationales (10% de cadres contre 16% à l échelle départementale). La croissance plus rapide du nombre d actifs comparée à celle des emplois expliquent la baisse du ratio emplois-actifs sur cette catégorie socioprofessionnelle. À retenir : Une population active et des emplois marqués par une forte proportion d ouvriers et une faible représentation des cadres. Des croissances d emplois plus fortes que celles du nombre d actifs dans toutes les catégories socioprofessionnelles sauf pour les cadres dont le nombre dans la population active continue de croître beaucoup plus rapidement que dans l emploi. Enjeux Préserver la diversité des emplois, notamment pour les publics les moins qualifiés. Développer les fonctions de commandement sur le territoire et attirer les sièges d entreprises pour consolider l ancrage local des fonctions de production. Syndicat Mixte du SCoT du Pays de Retz Communauté de communes Sud Estuaire BP PAIMBŒUF Tel : Fax : Agence d Urbanisme de la Région Nantaise 2 cours du Champ de Mars- BP Nantes Cedex 1 Tél : Fax : Crédits photos : Intercommunalités, AURAN

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ECLAIRAGES & SYNTHESES 1 AVRIL 2015 N 16 ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 La quatorzième vague de l enquête BMO en Alsace met en évidence une croissance

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions de recrutement en 2015 BMO île-de-france 2015 pôle emploi IDF STATISTIQUES, études ET évaluation statistiques, études ET ÉVALUATION En 2015, des intentions

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011 Mai 2011 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Œuvre 2011 Chiffres clés 2011 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ ZOOM sur les métiers de LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 SYNTHÈSE 3 DONNÉES CLÉS 3 LA DEMANDE D EMPLOI 3 PRINCIPALES ÉVOLUTIONS 4 PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI 5 PRINCIPAUX MÉTIERS

Plus en détail

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Avril 2014 Objectif de l étude Pour la douzième année consécutive, l enquête Besoin en Main d œuvre (BMO) a été réalisée fin 2012 et

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers Contrat Etude Prospective SOMMAIRE Caractéristiques de la population Caractéristiques des entreprises Caractéristiques des salariés Offres d emplois proposées

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 3 450 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne Janvier 2011 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 20 Direction régionale Bretagne Le secteur agroalimentaire est le

Plus en détail

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2016 N 21 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les profils recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements par type d établissement P8. Les recrutements

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2014 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Commune du Tampon (97430) La démographie En 2010, la commune du Tampon possède une population totale de 74174 habitants

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France SOMMAIRE 1. Présentation du territoire : L Ile-de-France en quelques chiffres 2. La demande d

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Innovation par l'économie sociale et les TIC Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE N U M É R O 2 8 études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE > RÉSULTATS DE LA TROISIÈME INTERROGATION DEUX ANS APRÈS LA FORMATION M A R S 2 0 1 6 L'OBSERVATOIRE

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR Fiche synthétique de la commune du Tampon Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion 2013 Commune du Tampon (97430) La démographie En 2009, la commune du Tampon possède une population totale de 72658 habitants

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

PRESENTATION DU POTENTIEL DU BASSIN DE VIE ET D EMPLOI SUR LE SECTEUR D ACSE : SEGALA / CARMAUSIN

PRESENTATION DU POTENTIEL DU BASSIN DE VIE ET D EMPLOI SUR LE SECTEUR D ACSE : SEGALA / CARMAUSIN PRESENTATION DU POTENTIEL DU BASSIN DE VIE ET D EMPLOI SUR LE SECTEUR D ACSE : SEGALA / CARMAUSIN Données issues de : Pôle Emploi (Carmaux) CCI DIRECCTE (Albi) Territoire concerné : les 4 principales zones

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

Gip Alfa Centre 01/12/2015. Département du Cher. «Diagnostic local & problématique de territoire»

Gip Alfa Centre 01/12/2015. Département du Cher. «Diagnostic local & problématique de territoire» Gip Alfa Centre 01/12/2015 Département du Cher «Diagnostic local & problématique de territoire» Sommaire : I. Diagnostic local II. Une approche régionale de la prospective Sommaire : I. Diagnostic local

Plus en détail

Séminaire "BTS Technico-commercial"

Séminaire BTS Technico-commercial Séminaire "BTS Technico-commercial" Résultats de l'enquête ABEFIA - 2006 Analyse des besoins en formation initiale et en apprentissage CGI, Confédération Française du Commerce Interentreprises Grenoble,

Plus en détail

Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015?

Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015? Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015? n 198 - janvier 2012 Annexe Sommaire : - Documentation «fiches par domaine professionnel»... 2 - Fiches :... 6 o Agriculture, marine, pêche (A)... 6 o

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Enjeux. Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés. n 166 - juillet 2014

Enjeux. Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés. n 166 - juillet 2014 Centre REGIONAL d Observation du commerce de l industrie et des services Enjeux Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés Depuis la mise

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

Enquête Besoins en Maind'Œuvre

Enquête Besoins en Maind'Œuvre ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2015 N 12 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les métiers recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements dans les associations et le secteur public

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 21 inscrits, 14 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 66,7

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Une enquête EPIDA - CCI Nord Isère pour le PIL es Enquête sur les usines logistiques destinée à

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie RHODANIENNE Sommaire Situation de la collecte réalisée par l ADEFIM Rhodanienne pour le compte de l OPCAIM

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : ACCOS-URSSAF - décembre 2012 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La propreté n : 44 septembre 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois et de métiers

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers

Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers Analyse des contrats aidés sur le territoire du bassin d emploi de Louviers Février 2008 Maison de l emploi et de la formation de Louviers Place de la République 27400 Louviers Observation du territoire

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes DONNéES PHARES Chiffres-clés des communes Mars 2013 addrn >> 2 données phares O N S E Sommaire Cap Atlantique Brière CARENE CC du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois CC Loire et Sillon POPULATION

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest)

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Les familles professionnelles regroupent des professions qui font appel à des compétences communes sur la base de gestes professionnels

Plus en détail

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Février 2014 Diagnostic régional emploi formation : bilan à mi-parcours Contrat de plan régional de développement

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 26 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 100,0

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

soignants En région Centre

soignants En région Centre Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Les migrations polynésiennes en France

Les migrations polynésiennes en France Les migrations polynésiennes en France n mars 1999*, 13 000 personnes nées en Polynésie française résidaient en France métropolitaine. Ce nombre est en forte croissance. C est avant tout une population

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE 1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE Face à la croissance des besoins, des enjeux diversifiés Insee-ORM-Région 2010 Dynamique des métiers de la santé,

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

BILAN VISITEURS 2010

BILAN VISITEURS 2010 Mercredi 17 et Jeudi 18 Novembre 2010 BILAN VISITEURS 2010 I- PROFIL DES 9 844 VISITEURS 1. Répartition par profil Dans le but de mieux analyser nos trois principaux profils de visiteurs (le porteur de

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Des inégalités face au chômage. Thème n 10 Demande d emploi. Observer Anticiper Adapter. Créer Développer Innover. Informer Accompagner Orienter

Des inégalités face au chômage. Thème n 10 Demande d emploi. Observer Anticiper Adapter. Créer Développer Innover. Informer Accompagner Orienter Observer, Anticiper, Adapter Observer Anticiper Adapter Informer Accompagner Orienter Créer Développer Innover Thème n 10 Demande d emploi Des inégalités face au chômage i n d i c a t e u r s Avril 2009

Plus en détail

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France

Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de-France BREF Thématique N 53 janvier 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile-de- LE CHÔMAGE EN ÎLE-DE-FRANCE : SON IMPORTANCE, SES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

Chiffres clés de l'artisanat. Édition 2013

Chiffres clés de l'artisanat. Édition 2013 Chiffres clés de l'artisanat Édition 2013 L entreprise artisanale Nombre d entreprises au 1 er janvier 2011 Nombre et répartition des entreprises sur Part dans le secteur marchand* Entreprises artisanales

Plus en détail