Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis"

Transcription

1 Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : ans Valeur ornementale : Moyenne Aspect : Port étalé, pyramidal, puis irrégulier et large Écorce : Mince, brun jaunâtre, luisante, odorante (à saveur de thé des bois) et attrayante Couleur d automne : Les feuilles passent à un jaune doré Érosion : Ce bouleau préfère les sols humides, où son système radiculaire étendu stabilise le sol des berges le long des cours d eau. Humidité : Élevée Texture : Argileuse, loameuse ou sableuse ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Faible tolérance Sel de déglaçage : Tolérance moyenne Profond et fertile, humide et bien drainé Enracinement : Enracinement superficiel; planter des plants en motte, au printemps seulement. Maladies : Légère sensibilité aux chancres et aux taches foliaires Insectes : Sensibilité moyenne aux agriles et aux mineuses. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 12,5 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié dans les grands parcs naturels.

2 Cerisier tardif (d automne) Prunus serotina Famille : Rosacées Zone de rusticité : 2b Croissance : Moyenne Hauteur : 20 m Largeur : 10 m Longévité : ans Aspect : Port conique, puis ovoïde et irrégulier; rameaux retombants. Écorce : Presque noire chez les vieux individus, odorante et s exfoliant Couleur d automne : Les feuilles deviennent jaunes puis rouge orangé. Feuillage : Cet arbre possède un beau feuillage brillant d un vert foncé. Fleurs : Les branches fines portent de nombreuses petites fleurs d un blanc laiteux. Texture : Loameuse ph : Neutre Compactage : Faible tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols profonds, riches et humides Enracinement : Enracinement profond; plantation en motte ou en pot pour une meilleure reprise. Maladies : Légère sensibilité au nodule noir. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 10 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié dans les grands espaces. MISE EN GARDE : L écorce, les feuilles et les graines du cerisier tardif contiennent des substances toxiques, et on doit éviter de les utiliser.

3 Caryer cordiforme (Noyer des marais) Carya cordiformis Famille : Juglandacées Zone de rusticité : 4a Croissance : Moyenne Exposition : Ombre ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 10 m Longévité : 200 ans Valeur ornementale : Élevé Aspect : Port érigé; couronne ovoïde, large et régulière. Écorce : Grise se fissurant. Feuillage : Les feuilles, imparipennées, longues de 20 à 30 cm, possèdent 7 ou 9 folioles de 8 à 15 cm. Fruit : Le fruit est une drupe globuleuse qui protège un noyau. La noix du fruit est amère. Texture : Loameuse ph : Neutre Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Faible tolérance Sols fertiles Enracinement : Enracinement profond; racine pivotante, plantation difficile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11,5 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié pour les grands espaces.

4 Chêne rouge Quercus rubra Famille : Fagacées Zone de rusticité : 3 Croissance : Moyenne à rapide Hauteur : 24 m Largeur : 24 m Longévité : ans Valeur ornementale : Très élevée Aspect : Port pyramidal devenant arrondi; couronne étalée, irrégulière; branche horizontales ou semi-érigées; cime devenant aplatie avec l âge et formant un dôme. Rameaux et bourgeon glabres. Écorce : Longtemps lisse, puis peu profondément gerçurée, grisâtre. Feuillage : Feuilles lobées souvent larges, sont d un vert foncé. Elles restent accrochées à l arbre jusqu à la fin de l automne ou au début de l hiver. Couleurs automnales : Les feuilles tournent au rouge pourpre et au rouge cuivré. Érosion : Les profondes racines latérales contribuent à stabiliser les rives des cours d eau, des rivières, des lacs et du littoral marin protégé. Texture : Loamo-sablonneuse ph : Neutre à légèrement acide Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols drainés, non calcaires. Enracinement : Enracinement profond; racines puissantes, plantation difficile, à faire en motte. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Anthracnose. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 14,5 m Usages : Isolé, naturalisation et alignement. Approprié pour l ombrage, ou dans les grands parcs.

5 Frêne d Amérique (Frêne blanc) Fraxinus americana Famille : Oléacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Rapide Hauteur : 20 m Largeur : 12 m Longévité : ans Aspect : Port élancé, ovoïde, puis arrondi et ouvert avec l âge; gracieux à l état juvénile. Écorce : Grise cannelée. Feuillage : Longues de 20 à 25 cm, imparipennées et possèdent en général 7 folioles ovées de 7 à 12 cm. Fleurs : Dépourvues de pétales. Fruits : Le fruit est une samare ailée longue d environ 4 cm. L aile est deux fois plus longue de la samare. Murit en octobre et la graine germe au printemps qui suit. Couleurs d automne : Change de couleur tôt pour devenir jaune et pourpre, même jusqu à bourgogne foncé. Érosion : Ses racines denses et chevelues contribuent à stabiliser les rives des cours d eau, des rivières et des lacs. Texture : Loameuse ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance Humide et bien drainé Enracinement : Enracinement profond; plantation facile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insolation et gélivures. Insectes : Légère sensibilité aux kermès et aux perceurs. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11 m Usages : Isolé, alignement, massif et naturalisation. Approprié pour les grands espaces.

6 Frêne de Pennsylvanie Fraxinus pennsylvanica Famille : Oléacées Forme : Arbre moyen Zone de rusticité : 2b Croissance : Rapide Hauteur : 18 m Largeur : 10 m Longévité : 200 ans Aspect : Port ovoïde; couronne ovale, large; branches basses descendantes, aux extrémités redressées. Écorce : Grise fissurée. Feuillage : Longues de 15 à 30 cm, imparipennées et possèdent en général 5 à 9 folioles à court pétiole de couleur verte foncée. Fleurs : Portent soit des grappes de fleurs mâles soit des grappes de fleurs femelles. Fruits : Possèdent une poche à graines et une aile. Couleurs d automne : Devient jaune doré à violacé. Humidité : élevée à moyenne Texture : Argileuse, loameuse, sablonneuse ou organique ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance moyenne S adapte à divers sols Enracinement : Enracinement profond; plantation facile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insectes : Légère sensibilité aux kermès et aux perceurs tétrannyques Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 10 m Usages : Isolé, alignement, écran et naturalisation. Approprié pour les grands espaces. Résiste bien aux conditions urbaines, utilisé en raison de ses qualités d adaptation.

7 Orme d Amérique Ulmus americana Famille : Ulmacées Zone de rusticité : 2a Croissance : Rapide Hauteur : 25 m Largeur : 20 m Longévité : ans Aspect : Port obovoïde; arbre en forme de large parasol ou d éventail à maturité; majestueux. Écorce : Grise cendrée, profondément fissurée et entrelacée. Feuillage : Alternées, longues de 7 à 20 cm, avec une marge édentée et une base oblique. Fleurs : Petites, mauves-brune avec pétales. Elles fleurissent en début de printemps, avant les feuilles. Fruits : Le fruit est une samare ailée longue d environ 2 cm. L aile circulaire entoure l unique graine. Couleurs d automne : Change de couleur tôt pour devenir jaune. Humidité : Élevée à moyenne Texture : Loameuse ph : Alcalin Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols riches et frais, mais s adapte aussi à divers sols. Enracinement : Enracinement superficiel; plantation facile, enracinement envahissant. Maladies : Sensibilité élevée à la maladie hollandaise et aux flétrissures verticilliennes. Insectes : Légère sensibilité aux défoliateurs. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11,5 m Usages : Isolé et alignement. Approprié dans les grands espaces en raison de son port majestueux et sa dimension.

8 Épinette blanche Picea glauca Type : Conifère Famille : Pinacées Zone de rusticité : 1a Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 22 m Largeur : 10 m Longévité : ans Aspect : Port conique, pyramidal devenant élancé avec l âge; tronc droit; branches étalées, légèrement retombantes; rameaux glabres. Écorce : Grise Feuillage : Les feuilles sont en forme d aiguille, de 1,2 à 2 cm de long, rhombiques en section transversale, bleu-vert glauque sur le dessus avec plusieurs lignes fines des stomates, et bleu-blanc sur les dessous avec deux larges bandes des stomates. Fruits : Les cônes sont pendants, minces, cylindriques, de 3 à 7 cm de long et 1,5 cm de largeur fermée, et large de 2,5 cm lorsqu ouvertes. Texture : Loam argileux ph : Acide, de préférence Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance faible Frais et bien drainés. Enracinement : Enracinement superficiel Maladies : Légère sensibilité aux chancres. Insectes : Sensibilité moyenne aux tordeuses des bourgeons de l épinette, aux pucerons à galle. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 6,5 m Usages : Isolé, massif, écran et naturalisation. Approprié dans les grands jardins et les parcs.

9 Mélèze Larix decidua Type : Conifère Famille : Pinacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Rapide Hauteur : 20 m Largeur : 7 m Longévité : ans Aspect : Port conique, pyramidal devenant élancé avec l âge; tronc droit; branches étalées, légèrement retombantes; rameaux glabres. Écorce : Grisâtre, crevassée, et très épaisse sur les vieux arbres. Feuillage : Épines caduques de forme articulaires, peu coriaces, insérées en rosette sur les rameaux courts ou isolément sur les rameaux longs. Les aiguilles se concentrent par touffes composées de 35 à 40 aiguilles le long des rameaux. Les mélèzes perdent leurs aiguilles en hiver et elles roussissent en automne. Fruits : Les cônes mâles sont nombreux, petits et jaunâtres et, à maturité, pendent au-dessous des rameaux. Les cônes femelles, rose vif lorsqu ils sont jeunes, sont bruns à maturité, relativement petit, de forme ovoïde, en position dressée, à écailles minces et restent longtemps attaché sur l arbre. Texture : Argileuse, loameuse, sableuse ou organique ph : Acide Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance faible Sols secs, mais pas les sols trop humides ni calcaires. Enracinement : Enracinement superficiel; plantation facile à racines nues lorsque jeune et en motte si plus âgé. Maladies : Légère sensibilité aux chancres. Insectes : Légère sensibilité aux mouches à scie, aux porte-cases et aux pucerons lanigères. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 6,5 m Usages : Isolé, massif, écran et boisé. Approprié pour le reboisement

10 paysager et dans les grands aménagements. Convient à la culture en contenants.

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Edit. resp : Echevinat des Travaux

Edit. resp : Echevinat des Travaux Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

27 PRUNELLIER Prunus spinosa

27 PRUNELLIER Prunus spinosa 23 LIQUIDAMBAR Liquidambar styraciflua 24 CEDRE DU LIBAN Cedrus libani >Tronc dressé, à port pyramidal (jeune) >Ecorce d abord lisse et grisâtre, puis rapidement brune épaisse, crevassée comme celle d

Plus en détail

PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)

PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) AmélanchierduCanada Amélanchier glabre (Petites poires) / Amelanchier laevis / Smooth Serviceberry Famille : Rosacées Zone de rusticité : 3 Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Orées de forêts,

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Daniel Cormier, Ph. D. Institut de recherche et de développement d en agroenvironnement inc.. (IRDA), Québec, Canada Pourquoi

Plus en détail

Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution?

Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution? C est correct. La scie mécanique fonctionne au biocarburant. Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution? Evelyne Thiffault David Paré Jacques Morissette Sébastien Dagnault Ressources naturelles

Plus en détail

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Patrimoine vert bordelais et politique de développement et de gestion Ecologie : grands principes et applications

Plus en détail

Guide de mise en valeur riveraine Protéger la qualité de vie des lacs et des cours d eau. Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi, 2008

Guide de mise en valeur riveraine Protéger la qualité de vie des lacs et des cours d eau. Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi, 2008 Guide de mise en valeur riveraine Protéger la qualité de vie des lacs et des cours d eau Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi, 2008 Marie Bilodeau J. 2008 Production : Corporation Bassin Versant

Plus en détail

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol?

Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol? Les sols, terreau fertile pour l EDD Fiche activité 3 Que contient un sol? Introduction La vie végétale et animale, telle que nous la connaissons, n'existerait pas sans la terre fertile qui forme à la

Plus en détail

Règlement type relatif à l abattage d arbres

Règlement type relatif à l abattage d arbres Règlement type relatif à l abattage d arbres INTRODUCTION «Une municipalité ou une MRC peut régir ou restreindre la plantation ou l'abattage d'arbres afin d'assurer la protection du couvert forestier et

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr

Placettes vers de terre. Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» www.observatoire-agricole-biodiversite.fr Protocole Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» 13 PROTOCOLE 1/2 Les vers de terre sont de bons indicateurs de la qualité du sol. Ils sont également des acteurs indispensables de sa fertilité

Plus en détail

Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval. Le chapitre 3. Les rédacteurs

Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval. Le chapitre 3. Les rédacteurs La gestion du ph du sol Anne Vanasse, agr., Ph.D. Université Laval Le chapitre 3 Les rédacteurs Anne Vanasse (responsable) Marc Hébert Lotfi Khiari Sébastien Marchand Abdo Badra Hélène Moore 1 Introduction

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

PARC DU MONT-ROYAL REAMÉNAGEMENT DU SECTEUR DE L ENTRÉE PEEL

PARC DU MONT-ROYAL REAMÉNAGEMENT DU SECTEUR DE L ENTRÉE PEEL Parc du Mont-Royal Réaménagement du secteur de l entrée Peel Rapport d inventaire forestier Automne 26 Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle,

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND

Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ADMINISTRATION DES EAUX ET FORETS COMMISSION D'ÉTUDES DES ENNEMIS DES ARBRES, DES BOIS ABATTUS ET DES BOIS MIS EN ŒUVRE Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND On appelle «maladie du

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Le printemps et l été du compost

Le printemps et l été du compost Le printemps et l été du compost Le printemps du compost 1 A la sortie de l hiver, le compost est souvent trop tassé et/ou trop humide. Il faut, avant les nouveaux apports, penser à bien l aérer en faisant

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

SERRICULTURE MARAÎCHÈRE BIOLOGIQUE QUE SE PASSE-T-IL DANS LE SOL? Par : ANDRÉ CARRIER, agronome LE SOL IDÉAL?! Les livres de pédologie parlent souvent en ces termes : 45% de matières minérales; 5% de matière

Plus en détail

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET Assemblage : 70% Cabernet franc - 30% Cabernet sauvignon Belle robe rouge avec des reflets violines - Nez très marqué par le fruits avec des notes de cassis, poivre et

Plus en détail

LIVRET DE RESTITUTION

LIVRET DE RESTITUTION LIVRET DE RESTITUTION ESPACE TRUILLOT...... IMAGINONS UNE PROMENADE PLANTÉE Atelier de sensibilisation à la ville et à l architecture 2012 CAUE de Paris 2 L architecture et le paysage urbain composent

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés Temps de Préparation : 2 h environ RECAPITULATIF Monsieur moustache : Œuf noir pulvérisé au flocage noir, moustache pâte amande orange

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 AUTEUR : GABILLAT Arnaud PACAUD Fabien BUSSUTIL Clothilde TAN Vincent B3 1 IMPLANTATION DU PROJET Programme : Réalisation

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

Astragalus alopecurus Pall.

Astragalus alopecurus Pall. Astragalus alopecurus Pall. Nom français : Astragale queue de renard Espèce endémique du Val d'aoste (Italie). Famille : Fabacées Floraison : De juillet à août. Habitat : Prairie sèches, bois clairs ;

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

La culture de la vigne au Québec; Tout ce dont vous devez savoir.

La culture de la vigne au Québec; Tout ce dont vous devez savoir. La culture de la vigne au Québec; Tout ce dont vous devez savoir. Texte rédigé pour les Journées horticoles des Laurentides Par Larbi Zerouala, agronome Conseiller en horticulture 450-971-5110, poste 227

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver les oiseaux en hiv Nourrir les oiseaux en hiver Sommaire : Pourquoi les nourrir...page 1 Comment les nourrir...page1 Quels ravitaillement pour quel oiseaux?...page2 Recette «pain de graisse»...page 3 Les

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

BC LABEL Location de bornes photos numériques

BC LABEL Location de bornes photos numériques BC LABEL Location de bornes photos numériques Mise a jour le 11-09-2014 page 1 / 36 Clé USB Croix Délais de livraison : 2 2 à 5 SEMAINES Spécifications : Petite description : intégration : Inclus : Applicable

Plus en détail

PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER. www.porte-cles.ch

PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER. www.porte-cles.ch PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER www.porte-cles.ch Lucrin, entreprise suisse spécialisée dans la maroquinerie, vous propose en exclusivité un vaste choix de porte-clés personnalisables en cuir.

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO 1 INTRODUCTION Objectif du tutoriel : Il doit vous permettre de faire le tri parmi les photos que vous avez obtenues lors d une phase de terrain et de les «traiter» avant

Plus en détail

Semer des graines 13 Planter des bulbes pour offrir 13 Pommes de terre en aquarium 13 Programmation des activités : 14

Semer des graines 13 Planter des bulbes pour offrir 13 Pommes de terre en aquarium 13 Programmation des activités : 14 Projet jardinage J ai choisi de faire un projet jardinage avec ma classe de CP. Ce projet commencera en période 2 et s étalera sur toute l année. Organisation : 3 Pourquoi? 3 Références au programme de

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

Blocs ID Craft Commentaires Infos Méta-données

Blocs ID Craft Commentaires Infos Méta-données Blocs ID Craft Commentaires Infos Méta-données Rhyolite claire 1:7 Rhyolite claire polie 1:8 Rhyolite 1:9 Rhyolite polie 1:10 Rhyolite sombre 1:11 Rhyolite sombre polie 1:12 Grès 24 Poser le bloc au sol

Plus en détail

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE.

92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. INFINIMENT PURE, INFINIMENT BELLE, COLOR CARE. *Moyenne de tous les composants du kit de coloration ÆQUO COLOR 92% d ingrédients biologiques * 21 tests cliniques ÆQUO, toute la philosophie de la marque

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau Objectif Aider les élèves à identifier certaines caractéristiques des nuages. Permettre aux élèves d observer les nuages, de les décrire avec un vocabulaire simple et de comparer leurs descriptions avec

Plus en détail

Commune d Yvorne LA MUNICIPALITÉ REGLEMENT DU CIMETIERE D YVORNE

Commune d Yvorne LA MUNICIPALITÉ REGLEMENT DU CIMETIERE D YVORNE Commune d Yvorne LA MUNICIPALITÉ REGLEMENT DU CIMETIERE D YVORNE Art. 1 Le Service des inhumations et des incinérations ainsi que la police du cimetière rentrent dans les attributions de la Municipalité,

Plus en détail

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS :

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS : SMARTPHONE - DUAL-CORE - NOIR 3483072425242 SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLEU XXXX SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLANC 3483072485246 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROSE 3483073704131 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROUGE XXXX

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 Fournitures classées selon les lots suivants * Lot n 1 : MATIERES PREMIERES * Lot n 2 : CARTONNAGE Lot n 1 : MATIERES PREMIERES Designation de l'article conditionnement

Plus en détail

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE Une alternative naturelle aux colorations traditionnelles 7 couleurs déclinées en 7 shampooings et 7 soins > Pour apporter des reflets aux cheveux naturels,

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville.

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR NOTE AU LECTEUR Dans le cadre de notre certification forestière à la norme du Forest Stewardship Council de la Seigneurie de Perthuis, nous vous présentons un résumé du plan général d aménagement forestier

Plus en détail

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub

Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Conseils au masculin, l harmonie des couleurs et des proportions selon Byraub Extraits de l excellent blog du célèbre tailleur BYRAUD rue d Alger à Paris -1. Site : http://bespoke.blog.lemonde.fr/ «Si

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture

2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture 2. Gestion du sol, fertilisation, nutrition des cultures et cultures de couverture Pour un guide complet sur la fertilité du sol, consulter la publication 611F du MAAO, Manuel sur la fertilité du sol.

Plus en détail

ne définition de l arbre.

ne définition de l arbre. LA PHYSIOLOGIE DES ARBRES. U ne définition de l arbre. L es arbres sont des êtres vivants qui occupent une place à part dans le monde végétal. Ils sont indispensables à la vie sur terre et ils ont largement

Plus en détail

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi Indicateur d accélération numérique Mode d emploi Table des matières Page 3... Page 4... Page 5... Page 6... INDY-CATOR-G Contenu de l emballage Montage de l indicateur Programmation/Mise en service 2

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

2014 Plantes d intérieur du monde entier. Qualité / Prix / Choix www.landi.ch. chaque 8. 95. chaque. chaque 15. 90 3. 20

2014 Plantes d intérieur du monde entier. Qualité / Prix / Choix www.landi.ch. chaque 8. 95. chaque. chaque 15. 90 3. 20 2014 Plantes d intérieur du monde entier Qualité / Prix / Choix www.landi.ch 8. 95 15. 90 3. 20 dès 15. 90 Beaucarnea Différentes grandeurs. 07648 Phalaenopsis Royale Blue 07712 Phalaenopsis «Amore mio»

Plus en détail

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM 3 Sur le terrain Info Les appareils photo équipés de deux logements pour cartes mémoire (SDHC et CompactFlash, par exemple) permettent de stocker les photos en Raw sur une carte mémoire et les photos en

Plus en détail

Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme

Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme Évaluation du potentiel du semis direct en agriculture biologique au Québec : construction d un «rouleur-crêpeur de couvre-sols» et essais à la ferme Projet du Syndicat des producteurs de grains biologiques

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

HENNÉ de SHIRAZ. La beauté du cheveu au naturel 100% La coloration végétale. Hennés purs et plantes tinctoriales POT DE 150 G.

HENNÉ de SHIRAZ. La beauté du cheveu au naturel 100% La coloration végétale. Hennés purs et plantes tinctoriales POT DE 150 G. La beauté du cheveu au naturel Les nuances exceptionnelles de la nature. Préparations végétales élaborées à base de Hennés purs, mélangés à des plantes tinctoriales pour obtenir des nuances naturelles

Plus en détail

BC LABEL Location de bornes photos numériques

BC LABEL Location de bornes photos numériques BC LABEL Location de bornes photos numériques Mise a jour le 11-09-2014 page 1 / 63 Clé USB Pivotante Couleur Délais de livraison : 10 2, 32Go, 64 Go Tampographie, Gravure Laser Rouge, Vert, Jaune, Bleu

Plus en détail

Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011!

Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011! Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011! Introduction! Repenser les toits! Des surfaces à exploiter! Très

Plus en détail

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous.

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous. SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Marches et contremarches 2. Mains-courantes 3. Dégagement sous une volée d escaliers 4. Surfaces repères et sécurité fonctionnelle Les escaliers nécessitent quelques particularités

Plus en détail

Haute-Normandie. Livret jeune public

Haute-Normandie. Livret jeune public Haute-Normandie Livret jeune public 1 RENDEZ-VOUS AUX JARDINS Du vendredi 0 mai au dimanche 1er juin a lieu la 1e édition «Renz vous aux jardins»! Cette gran fête t invite à visiter les plus beaux jardins

Plus en détail

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention :

Nous recensons ci-dessous, de la manière la plus exhaustive possible, l ensemble des éléments qui ont ou vont nécessiter une intervention : Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L année 2013, pas encore terminée, nous a déjà réservé son lot de surprises : froid, humidité constante, pluies abondantes suivies, dans le

Plus en détail

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution.

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. Protection des trottoirs contre le stationnement Jacques ROBIN Deux solutions qui peuvent être complémentaires : 1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. 2 -

Plus en détail

devient MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN

devient MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN devient ESCADIRECT MAGNIN CATALOGUE 2015 FABRICANT D ESCALIERS DEPUIS 25 ANS catalogue 2015 I MAGNIN 1 FORMULAIRE DE DEVIS...3 JE COMPOSE MON ESCALIER...4 LES FORMES D ESCALIER...5 LES SECTIONS DE BOIS...5

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr Brioche Farine de force type 45 500g Sel 10g Sucre 50g Levure 25g Œufs 7 Eau pour délayer la levure beurre 300g Pétrir doucement en hydratant la pâte petit à petit Eviter de chauffer la pâte en pétrissant

Plus en détail

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015 PREVENTION ASV Partie réalisée par Le 09/05/2015 Atelier n 2 : Parasites et intoxication Principaux parasites de l été: - Les puces : c est quoi? - Les tiques : c est quoi? - Les aoutats : c est quoi?

Plus en détail

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15 17. Maïs Détermination du taux d impuretés... 17-2 Définitions... 17-2 Impuretés non déclarées... 17-2 Procédure normale de nettoyage... 17-2 Composition des impuretés... 17-3 Estimer le poids spécifique

Plus en détail

Tables. Tables individuelles réglables en hauteur manuellement

Tables. Tables individuelles réglables en hauteur manuellement Table réglable en hauteur Ropox Ergobasic, largueur 90 cm, inclinable Cette table économique réglable en hauteur est basée sur la table thérapeutique ROPOX ST, depuis des années une image fidèle dans les

Plus en détail

Les principaux sols de la plaine et des collines du Bas-Rhin

Les principaux sols de la plaine et des collines du Bas-Rhin FICHE AGRI - MIEUX août 2011 Les principaux sols de la plaine et des collines du Bas-Rhin Pourquoi est-il important de connaître les sols? ARAA Objectifs de ce document Ce document présente une synthèse

Plus en détail

Fiches cépages. Technoresto.org

Fiches cépages. Technoresto.org Fiches cépages Technoresto.org Index Le chardonnay...1/16 Description...1/16...1/16...1/16...1/16 Le sauvignon...2/16 Description...2/16...2/16...2/16...2/16 Le viognier...3/16 Description...3/16...3/16...3/16...3/16

Plus en détail

Monstre marin. Valentin. Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond,

Monstre marin. Valentin. Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond, Monstre marin Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond, ses oreilles sont bleues et carrées. Il a seulement une dent verte. Il a un

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT?

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? Mode d emploi pour les bandes impression noire ou couleur sur papier blanc ou fluo NB : Pour les bandes grand format imprimées en couleur, merci de suivre les explications

Plus en détail

Fiche technique sur la stabilisation des rives

Fiche technique sur la stabilisation des rives Fiche technique sur la stabilisation des rives L érosion est un phénomène naturel, qui participe à l équilibre dynamique des cours d eau. Il est par ailleurs souvent amplifié par les interventions humaines.

Plus en détail

écologique Guide des arbres Ornement fruitier forestier Exigences culturales, maladies, ravageurs, protection biologique ÉLISABETH & JÉRÔME JULLIEN

écologique Guide des arbres Ornement fruitier forestier Exigences culturales, maladies, ravageurs, protection biologique ÉLISABETH & JÉRÔME JULLIEN ÉLISABETH & JÉRÔME JULLIEN Guide écologique des arbres Ornement fruitier forestier Exigences culturales, maladies, ravageurs, protection biologique Préface de Denis Cheissoux Sang de la Terre et Groupe

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

La culture de la fraise à jours neutres

La culture de la fraise à jours neutres La culture de la fraise à jours neutres INTRODUCTION : Introduite en 1985 par l'université Laval à titre d'essai, la culture de la fraise à jour neutre est restée une production marginale au Québec. Le

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail