Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis"

Transcription

1 Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : ans Valeur ornementale : Moyenne Aspect : Port étalé, pyramidal, puis irrégulier et large Écorce : Mince, brun jaunâtre, luisante, odorante (à saveur de thé des bois) et attrayante Couleur d automne : Les feuilles passent à un jaune doré Érosion : Ce bouleau préfère les sols humides, où son système radiculaire étendu stabilise le sol des berges le long des cours d eau. Humidité : Élevée Texture : Argileuse, loameuse ou sableuse ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Faible tolérance Sel de déglaçage : Tolérance moyenne Profond et fertile, humide et bien drainé Enracinement : Enracinement superficiel; planter des plants en motte, au printemps seulement. Maladies : Légère sensibilité aux chancres et aux taches foliaires Insectes : Sensibilité moyenne aux agriles et aux mineuses. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 12,5 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié dans les grands parcs naturels.

2 Cerisier tardif (d automne) Prunus serotina Famille : Rosacées Zone de rusticité : 2b Croissance : Moyenne Hauteur : 20 m Largeur : 10 m Longévité : ans Aspect : Port conique, puis ovoïde et irrégulier; rameaux retombants. Écorce : Presque noire chez les vieux individus, odorante et s exfoliant Couleur d automne : Les feuilles deviennent jaunes puis rouge orangé. Feuillage : Cet arbre possède un beau feuillage brillant d un vert foncé. Fleurs : Les branches fines portent de nombreuses petites fleurs d un blanc laiteux. Texture : Loameuse ph : Neutre Compactage : Faible tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols profonds, riches et humides Enracinement : Enracinement profond; plantation en motte ou en pot pour une meilleure reprise. Maladies : Légère sensibilité au nodule noir. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 10 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié dans les grands espaces. MISE EN GARDE : L écorce, les feuilles et les graines du cerisier tardif contiennent des substances toxiques, et on doit éviter de les utiliser.

3 Caryer cordiforme (Noyer des marais) Carya cordiformis Famille : Juglandacées Zone de rusticité : 4a Croissance : Moyenne Exposition : Ombre ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 10 m Longévité : 200 ans Valeur ornementale : Élevé Aspect : Port érigé; couronne ovoïde, large et régulière. Écorce : Grise se fissurant. Feuillage : Les feuilles, imparipennées, longues de 20 à 30 cm, possèdent 7 ou 9 folioles de 8 à 15 cm. Fruit : Le fruit est une drupe globuleuse qui protège un noyau. La noix du fruit est amère. Texture : Loameuse ph : Neutre Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Faible tolérance Sols fertiles Enracinement : Enracinement profond; racine pivotante, plantation difficile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11,5 m Usages : Isolé, massif et naturalisation. Approprié pour les grands espaces.

4 Chêne rouge Quercus rubra Famille : Fagacées Zone de rusticité : 3 Croissance : Moyenne à rapide Hauteur : 24 m Largeur : 24 m Longévité : ans Valeur ornementale : Très élevée Aspect : Port pyramidal devenant arrondi; couronne étalée, irrégulière; branche horizontales ou semi-érigées; cime devenant aplatie avec l âge et formant un dôme. Rameaux et bourgeon glabres. Écorce : Longtemps lisse, puis peu profondément gerçurée, grisâtre. Feuillage : Feuilles lobées souvent larges, sont d un vert foncé. Elles restent accrochées à l arbre jusqu à la fin de l automne ou au début de l hiver. Couleurs automnales : Les feuilles tournent au rouge pourpre et au rouge cuivré. Érosion : Les profondes racines latérales contribuent à stabiliser les rives des cours d eau, des rivières, des lacs et du littoral marin protégé. Texture : Loamo-sablonneuse ph : Neutre à légèrement acide Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols drainés, non calcaires. Enracinement : Enracinement profond; racines puissantes, plantation difficile, à faire en motte. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Anthracnose. Insectes : Peu de problèmes entomologiques. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 14,5 m Usages : Isolé, naturalisation et alignement. Approprié pour l ombrage, ou dans les grands parcs.

5 Frêne d Amérique (Frêne blanc) Fraxinus americana Famille : Oléacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Rapide Hauteur : 20 m Largeur : 12 m Longévité : ans Aspect : Port élancé, ovoïde, puis arrondi et ouvert avec l âge; gracieux à l état juvénile. Écorce : Grise cannelée. Feuillage : Longues de 20 à 25 cm, imparipennées et possèdent en général 7 folioles ovées de 7 à 12 cm. Fleurs : Dépourvues de pétales. Fruits : Le fruit est une samare ailée longue d environ 4 cm. L aile est deux fois plus longue de la samare. Murit en octobre et la graine germe au printemps qui suit. Couleurs d automne : Change de couleur tôt pour devenir jaune et pourpre, même jusqu à bourgogne foncé. Érosion : Ses racines denses et chevelues contribuent à stabiliser les rives des cours d eau, des rivières et des lacs. Texture : Loameuse ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance Humide et bien drainé Enracinement : Enracinement profond; plantation facile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insolation et gélivures. Insectes : Légère sensibilité aux kermès et aux perceurs. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11 m Usages : Isolé, alignement, massif et naturalisation. Approprié pour les grands espaces.

6 Frêne de Pennsylvanie Fraxinus pennsylvanica Famille : Oléacées Forme : Arbre moyen Zone de rusticité : 2b Croissance : Rapide Hauteur : 18 m Largeur : 10 m Longévité : 200 ans Aspect : Port ovoïde; couronne ovale, large; branches basses descendantes, aux extrémités redressées. Écorce : Grise fissurée. Feuillage : Longues de 15 à 30 cm, imparipennées et possèdent en général 5 à 9 folioles à court pétiole de couleur verte foncée. Fleurs : Portent soit des grappes de fleurs mâles soit des grappes de fleurs femelles. Fruits : Possèdent une poche à graines et une aile. Couleurs d automne : Devient jaune doré à violacé. Humidité : élevée à moyenne Texture : Argileuse, loameuse, sablonneuse ou organique ph : Acide, neutre ou alcalin Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance moyenne S adapte à divers sols Enracinement : Enracinement profond; plantation facile. Maladies : Peu de problèmes pathologiques. Insectes : Légère sensibilité aux kermès et aux perceurs tétrannyques Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 10 m Usages : Isolé, alignement, écran et naturalisation. Approprié pour les grands espaces. Résiste bien aux conditions urbaines, utilisé en raison de ses qualités d adaptation.

7 Orme d Amérique Ulmus americana Famille : Ulmacées Zone de rusticité : 2a Croissance : Rapide Hauteur : 25 m Largeur : 20 m Longévité : ans Aspect : Port obovoïde; arbre en forme de large parasol ou d éventail à maturité; majestueux. Écorce : Grise cendrée, profondément fissurée et entrelacée. Feuillage : Alternées, longues de 7 à 20 cm, avec une marge édentée et une base oblique. Fleurs : Petites, mauves-brune avec pétales. Elles fleurissent en début de printemps, avant les feuilles. Fruits : Le fruit est une samare ailée longue d environ 2 cm. L aile circulaire entoure l unique graine. Couleurs d automne : Change de couleur tôt pour devenir jaune. Humidité : Élevée à moyenne Texture : Loameuse ph : Alcalin Compactage : Tolérance Sel de déglaçage : Tolérance Sols riches et frais, mais s adapte aussi à divers sols. Enracinement : Enracinement superficiel; plantation facile, enracinement envahissant. Maladies : Sensibilité élevée à la maladie hollandaise et aux flétrissures verticilliennes. Insectes : Légère sensibilité aux défoliateurs. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 11,5 m Usages : Isolé et alignement. Approprié dans les grands espaces en raison de son port majestueux et sa dimension.

8 Épinette blanche Picea glauca Type : Conifère Famille : Pinacées Zone de rusticité : 1a Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 22 m Largeur : 10 m Longévité : ans Aspect : Port conique, pyramidal devenant élancé avec l âge; tronc droit; branches étalées, légèrement retombantes; rameaux glabres. Écorce : Grise Feuillage : Les feuilles sont en forme d aiguille, de 1,2 à 2 cm de long, rhombiques en section transversale, bleu-vert glauque sur le dessus avec plusieurs lignes fines des stomates, et bleu-blanc sur les dessous avec deux larges bandes des stomates. Fruits : Les cônes sont pendants, minces, cylindriques, de 3 à 7 cm de long et 1,5 cm de largeur fermée, et large de 2,5 cm lorsqu ouvertes. Texture : Loam argileux ph : Acide, de préférence Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance faible Frais et bien drainés. Enracinement : Enracinement superficiel Maladies : Légère sensibilité aux chancres. Insectes : Sensibilité moyenne aux tordeuses des bourgeons de l épinette, aux pucerons à galle. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 6,5 m Usages : Isolé, massif, écran et naturalisation. Approprié dans les grands jardins et les parcs.

9 Mélèze Larix decidua Type : Conifère Famille : Pinacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Rapide Hauteur : 20 m Largeur : 7 m Longévité : ans Aspect : Port conique, pyramidal devenant élancé avec l âge; tronc droit; branches étalées, légèrement retombantes; rameaux glabres. Écorce : Grisâtre, crevassée, et très épaisse sur les vieux arbres. Feuillage : Épines caduques de forme articulaires, peu coriaces, insérées en rosette sur les rameaux courts ou isolément sur les rameaux longs. Les aiguilles se concentrent par touffes composées de 35 à 40 aiguilles le long des rameaux. Les mélèzes perdent leurs aiguilles en hiver et elles roussissent en automne. Fruits : Les cônes mâles sont nombreux, petits et jaunâtres et, à maturité, pendent au-dessous des rameaux. Les cônes femelles, rose vif lorsqu ils sont jeunes, sont bruns à maturité, relativement petit, de forme ovoïde, en position dressée, à écailles minces et restent longtemps attaché sur l arbre. Texture : Argileuse, loameuse, sableuse ou organique ph : Acide Compactage : Tolérance moyenne Sel de déglaçage : Tolérance faible Sols secs, mais pas les sols trop humides ni calcaires. Enracinement : Enracinement superficiel; plantation facile à racines nues lorsque jeune et en motte si plus âgé. Maladies : Légère sensibilité aux chancres. Insectes : Légère sensibilité aux mouches à scie, aux porte-cases et aux pucerons lanigères. Espacement requis de la ligne d Hydro Québec : 6,5 m Usages : Isolé, massif, écran et boisé. Approprié pour le reboisement

10 paysager et dans les grands aménagements. Convient à la culture en contenants.

LISTE des ARBRES INDIGÈNES

LISTE des ARBRES INDIGÈNES LISTE des ARBRES INDIGÈNES FEUILLUS Aubépine ponctuée (Crataegus punctata) Hauteur : 7 à 10 m Largeur : 7 à 10 m Sol : tous, sauf trop humide Photo : Flore Laurentienne Wikipédia Photo: Bill Moses Aubépine

Plus en détail

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés :

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés : au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques

Plus en détail

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm Nom : Conifères 6-13 cm 8-20 cm Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 10-15 cm Pin Rouge J ai des aiguilles rigides en faisceaux de 2. 4-6 cm 3-7 cm 4-6 cm Pin Sylvestre Je possède

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree

Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree Famille : Rosacées Zone de rusticité : 4 Indigénat : Variété ho Hauteur : 3 m Largeur : 2,5 m cole Crédit photo: http://www.starkbros.com/products/fruit-trees/apple-trees/liberty-apple

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand?

Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand? Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand? Présenté par: Yannick Loranger le 19 mars 2011 Définitions (http://www.siaq.org/_textes/elaguer_sans_charcuter.pdf) Taille : intervention pratiquée sur les

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud Origine : Afrique du Sud Séneçon du Cap Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée Description Plante herbacée vivace, à racines superficielles, forme une touffe arrondie

Plus en détail

PLANTES POUR SOLS HUMIDES

PLANTES POUR SOLS HUMIDES PLANTES POUR SOLS HUMIDES Les sols médium se situent dans les régions basses et autour des ruisseaux. Ils sont typiquement humides au printemps et peuvent avoir de l eau stagnante pendant quelques jours

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Choix des essences + protection des arbres

Choix des essences + protection des arbres Gestion de l arbre en milieu urbain 27 mars 2014 Choix des essences + protection des arbres Yves FRIQUET Conseil Général du Haut-Rhin Mission technique Arbres Unité Nature et Patrimoine arboré/sea/devi

Plus en détail

La végétation s invite sur le cours

La végétation s invite sur le cours La végétation s invite sur le cours Fin 2016, le premier tronçon du cours Émile-Zola sera entièrement réaménagé au profit des piétons, des cyclistes et d une meilleure qualité de vie en ville. L occasion

Plus en détail

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger»

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» Conférence sur le jardin naturel «Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» AMIS DU COMPOST ET DU JARDIN DE CENTRE ALSACE Ces plantes qui nous veulent du bien Elles peuvent être : Stimulantes

Plus en détail

L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ;

L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ; & L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ; Le phalaenopsis, une exotique originale au charme naturel pour une décoration raffinée, très tendance L orchidée papillon, très en vogue, est une des plantes

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

Guide Pratique. du COMPOSTAGE. à la maison

Guide Pratique. du COMPOSTAGE. à la maison Guide Pratique du COMPOSTAGE à la maison Compost, Mode d emploi Que composter? Le compostage permet de recycler et de valoriser toutes les matières organiques (déchets verts, déchets de cuisine, de potager

Plus en détail

Edit. resp : Echevinat des Travaux

Edit. resp : Echevinat des Travaux Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs

Plus en détail

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers Pic chevelu (Picoides villosus) Pic chevelu juvénile Les pics sont des oiseaux qui possèdent de bonnes pa;es munies de grosses griffes et d une queue courte composée de plumes solides. Ces caractères leur

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Pré-requis (compétences non évaluées mais nécessaires) Décrire un phénomène ou un produit observés : légender, annoter (COM 32).

Pré-requis (compétences non évaluées mais nécessaires) Décrire un phénomène ou un produit observés : légender, annoter (COM 32). NIVEAU : COLLÈGE : cycle d adaptation (6 ème ) DISCIPLINE(S) : Sciences de la vie et de la Terre CHAMP(S) : 6 ème (A2) Notre environnement : diversité, parentés et unité des êtres vivants COMPÉTENCE :

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Reconnaître. quelques plantes. de zones humides. sans les fleurs. Dour ha Stêroù Breizh

Reconnaître. quelques plantes. de zones humides. sans les fleurs. Dour ha Stêroù Breizh Reconnaître quelques plantes de zones humides sans les fleurs Dour ha Stêroù Breizh Pouvoir affirmer qu un terrain est humide grâce à la flore qui s y développe, est utile dans au moins deux cas : - Depuis

Plus en détail

Les ravageurs du poireau

Les ravageurs du poireau Les ravageurs du poireau Mars 2008 17 Le poireau connait depuis quelques années une augmentation des attaques de ravageurs. Dans ce dossier sont présentés les 3 principaux ravageurs du poireau : la teigne

Plus en détail

De la cuisine au jardin :

De la cuisine au jardin : De la cuisine au jardin : le compostage domestique Maggy Hinse, B.Sc. Biologie Cette conférence vous est offerte par : Déroulement 1. Définitions et objectifs 2. Les acteurs du compost 3. Les matières

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

Les plantes à massifs et de jardinières

Les plantes à massifs et de jardinières ENGAGEMENT C O N S E I L Les plantes à massifs et de jardinières Le choix des plantes - La plantation - L entretien Le choix des plantes Cultivées à partir de semis ou de boutures provenant des horticulteurs,

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Journée technique PROGRAMME DU JOUR Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Rappel des principes de fleurissement Intégrer le décor floral dans l ensemble

Plus en détail

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Guide d observation simplifié pour accompagner une promenade sur la voie polyvalente du Complexe environnemental de Saint-Michel Ce guide a été créé

Plus en détail

L arbre. et ses racines : mythes et réalités

L arbre. et ses racines : mythes et réalités L arbre et ses racines : mythes et réalités MYTHE NO 1 : Les racines sont continuellement attirées vers les tuyaux d égout et peuvent les perforer. MYTHE NO 2 : En grossissant chaque année, les racines

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

L arbre près de chez moi

L arbre près de chez moi L arbre près de chez moi Module 3 Les arbres et le stress Résumé du module 3 Les élèves découvrent l influence de l environnement sur le développement de l arbre et les maladies qui peuvent l affecter.

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Les messagers du Printemps Plantés à l automne ces bulbes annoncent les

Plus en détail

Adoptez le réflexe feuillus!

Adoptez le réflexe feuillus! Adoptez le réflexe feuillus! Crédit : Chloé de la Chaise Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur FEUILLUS D EXTÉRIEUR Châtaignier I Chêne I Frêne I Robinier Châtaignier I Chêne I Frêne

Plus en détail

Propositions de solutions de communication

Propositions de solutions de communication Propositions de solutions de communication Sommaire Introduction... 1 1) Les informations essentielles à communiquer sur Coexpan :... 2 2) Solutions de communication... 2 3) Plan du hall :... 5 4) Budget...

Plus en détail

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive.

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive. (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Alta Cloud Numéro de la demande: 12-7520 Date de la demande: 2012/02/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis)

Plus en détail

27 PRUNELLIER Prunus spinosa

27 PRUNELLIER Prunus spinosa 23 LIQUIDAMBAR Liquidambar styraciflua 24 CEDRE DU LIBAN Cedrus libani >Tronc dressé, à port pyramidal (jeune) >Ecorce d abord lisse et grisâtre, puis rapidement brune épaisse, crevassée comme celle d

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

POUR RÉDUIRE LES ODEURS

POUR RÉDUIRE LES ODEURS PLAN DES INTERVENTIONS AGROENVIRONNEMENTALES DE LA FPPQ Écrans boisés FICHE TECHNIQUE NO 6 CETTE FICHE VISE À FOURNIR DES INFORMATIONS TECHNIQUES EN LIEN AVEC LE PLAN DES INTERVENTIONS AGROENVIRONNEMENTALES

Plus en détail

LE JARDIN DU LUXEMBOURG RENOVE SES ARBRES

LE JARDIN DU LUXEMBOURG RENOVE SES ARBRES LE JARDIN DU LUXEMBOURG RENOVE SES ARBRES Etat des lieux Le Jardin du Luxembourg fait face à un vieillissement important de son parc arboré. Ainsi, 37% des arbres présentent un état phytosanitaire préoccupant

Plus en détail

Faire connaissance avec l arbre

Faire connaissance avec l arbre Parcours d interprétation de l Arboretum Faire connaissance avec l arbre Depuis bientôt 40 ans, les arbres de collection du Jardin botanique ont pris racine dans un lieu qui autrefois n aurait fait l envie

Plus en détail

Vigne. Porte-greffe : Richter 110

Vigne. Porte-greffe : Richter 110 Porte-greffe : Richter 110 1 Variétés Code GEVES Numéro de page Chasselas Doré de Fontainebleau Absente 2 Chasselas Panse Absente 3 Marseille Danlas A 4 Dattier de Beyrouth Absente 5 Gros vert Absente

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Lutte contre les mauvaises herbes

Lutte contre les mauvaises herbes Chapitre 26 Lutte contre les mauvaises herbes Dans ce chapitre Mots-clés Mauvaises herbes Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Définir ce qu est une mauvaise herbe.

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

Tailler les arbres fruitiers à pépins

Tailler les arbres fruitiers à pépins Tailler les arbres fruitiers à pépins Pour aider à la mise à fruit et donner de la vigueur aux pommiers et poiriers, il est important de procéder à une taille régulière en respectant certaines règles.

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Daniel Cormier, Ph. D. Institut de recherche et de développement d en agroenvironnement inc.. (IRDA), Québec, Canada Pourquoi

Plus en détail

Fiche pratique. Les grands principes du jardinage au naturel. Aménager son jardin. Connaître son jardin

Fiche pratique. Les grands principes du jardinage au naturel. Aménager son jardin. Connaître son jardin Fiche pratique Les grands principes du jardinage au naturel Jardiner au naturel, ce n est pas simplement utiliser un produit d origine naturelle à la place d un produit synthétique. C est une autre façon

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

Pyracantha. Famille : Rosacea Nom français : Buisson ardent, Pyracanthe Nom anglais : Firethorn, Pyracantha

Pyracantha. Famille : Rosacea Nom français : Buisson ardent, Pyracanthe Nom anglais : Firethorn, Pyracantha Pyracantha Famille : Rosacea Nom français : Buisson ardent, Pyracanthe Nom anglais : Firethorn, Pyracantha 1 Description Le pyracantha est un arbuste à troncs multiples, mais il peut être formé comme un

Plus en détail

La Qualité extérieure des plants 1

La Qualité extérieure des plants 1 La Qualité extérieure des plants 1 par Pascal Balleux 2 et Philippe Van Lerberghe 3 Si la réussite d une plantation repose en tout premier lieu sur le choix d essences et de provenances génétiques adaptées

Plus en détail

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Le minéral Les murets, les allées, les terrasses... Les maçonneries sont soumises aux éléments naturels : les fortes pluies, le gel et le vent. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Il est normal

Plus en détail

Ligne Vieillie. Réalisations l Avantages produit l Performances Guide de choix Mise en œuvre l Certifications l Descriptifs types 191

Ligne Vieillie. Réalisations l Avantages produit l Performances Guide de choix Mise en œuvre l Certifications l Descriptifs types 191 Ligne Vieillie Le process de fabrication des briques vieillies lui donne une altération superficielle et l aspect d une brique de récupération. Ses arêtes arrondies, sa couleur de tesson de terre cuite,

Plus en détail

Méthodes de plantation

Méthodes de plantation NORMES DE TRAVAUX FORESTIERS / Guide n 004 Méthodes de plantation L art du planteur tient au respect de deux grands principes : ne pas déformer l orientation naturelle du système racinaire et assurer un

Plus en détail

(Le garde forestier) un jeu d Andreas Seyfarth Hans Im Glück - 1994

(Le garde forestier) un jeu d Andreas Seyfarth Hans Im Glück - 1994 Waldmeister Andreas Seyfarth p 1 Waldmeister (Le garde forestier) un jeu d Andreas Seyfarth Hans Im Glück - 1994 Waldmeister est une simulation ludique du développement, de la protection et du management

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid)

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid) GAZONS Un gazon, ou pelouse, est une surface semée de graminées sélectionnées. Cette sélection se fait en fonction de la qualité ornementale du gazon, de sa résistance (au piétinement, à la sécheresse,

Plus en détail

La gestion différenciée. et la gestion des déchets

La gestion différenciée. et la gestion des déchets La gestion différenciée et la gestion des déchets Qu est-ce que la GD? Gestion différenciée = Une intensité de gestion propres à chaque espace vert + Une gestion plus écologique des EV + Une réponse au

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Les champignons. Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux.

Les champignons. Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux. Les champignons Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux. Une petite histoire : Les champignons ont des formes et

Plus en détail

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Sommaire 1. Etat des lieux 2. Metrologie des pollens 3. Potentiel allergisant

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

MAMELLE DE PETIT-BOURG Nord Basse-Terre - Petit-Bourg

MAMELLE DE PETIT-BOURG Nord Basse-Terre - Petit-Bourg Autres itinéraires Piton de Bouillante par la Mamelle de Petit-Bourg MAMELLE DE PETIT-BOURG Nord Basse-Terre - Petit-Bourg Afin de vérifier que les sentiers soient praticables et pour en savoir plus sur

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Programme de la soirée

Programme de la soirée Programme de la soirée Exposé : les chauves-souris et le patrimoine bâti (+/- 45 ) Vidéo : les chauves-souris et les moines de l Abbaye d Orval (+/- 15 ) Questions réponses (+/- 15 ) Sortie nocturne à

Plus en détail

PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)

PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) AmélanchierduCanada Amélanchier glabre (Petites poires) / Amelanchier laevis / Smooth Serviceberry Famille : Rosacées Zone de rusticité : 3 Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Orées de forêts,

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution?

Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution? C est correct. La scie mécanique fonctionne au biocarburant. Biomasse forestière et bioénergie: Danger ou solution? Evelyne Thiffault David Paré Jacques Morissette Sébastien Dagnault Ressources naturelles

Plus en détail

Qui bourdonne au jardin? Complément

Qui bourdonne au jardin? Complément Qui bourdonne au jardin? Complément 1. Bourdon terrestre Description : noir, jaune et blanc. Bande jaune à l avant du thorax. Très velu. Langue relativement courte. Ouvrière 11 à 17 mm, 4 ailes, dard à

Plus en détail

LES MATÉRIAUX. Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL

LES MATÉRIAUX. Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL Les gazons et prairies LES MATÉRIAUX Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL CONCEPTION ET GESTION DES ESPACES PUBLICS 2010 Les Matériaux Les surfaces herbacées participent à la composition paysagère des espaces

Plus en détail

Quelques exemples d Hyménoptères floricoles communs présents dans la clé :

Quelques exemples d Hyménoptères floricoles communs présents dans la clé : Hyménoptères et Diptères Ce sont des insectes (6 pattes) qui font partie de l ordre des Hyménoptères. On compte environ 8 000 espèces en France. Reconnaître une abeille Les Hyménoptères ont 2 paires d'ailes

Plus en détail

Fabrication de produits en béton vibré Version 1.0

Fabrication de produits en béton vibré Version 1.0 DOCUMENTATION COUVRE-MURS SOMMAIRE COUVRE-MUR COUVRE-MUR A 2 VERSANTS COUVRE-MUR A 2 VERSANTS AVEC EMBOITEMENT COUVRE-MUR A 1 VERSANT COUVRE-MUR A 1 VERSANT AVEC EMBOITEMENT COUVRE-MUR PLAT COUVRE-MUR

Plus en détail

hauteur (mm) droit 550 15 / 25 150 0,58 7 23 coin * 550 15 / 25 150 0,58 7 23

hauteur (mm) droit 550 15 / 25 150 0,58 7 23 coin * 550 15 / 25 150 0,58 7 23 Applications Revêtement pour murs (de jardin) et parois Propriétés Panneaux linéaires originaux en quartzite, grès ou ardoise comme revêtement de façade Disponible en 8 couleurs différentes Pour projets

Plus en détail

Pressure Ulcer Scale for Healing Version anglaise Avec l autorisation de l auteur Copyright. NPUAP, 2003 Reprinted with permission.

Pressure Ulcer Scale for Healing Version anglaise Avec l autorisation de l auteur Copyright. NPUAP, 2003 Reprinted with permission. Pressure Ulcer Scale for Healing Version anglaise Avec l autorisation de l auteur Source : http://www.npuap.org/pdf/push.pdf B elgian Screening Tools II (BeST II) B elgian Screening Tools II (BeST II)

Plus en détail

Côtes du Rhône Septentrionales

Côtes du Rhône Septentrionales Côtes du Rhône Septentrionales (Œnologie 12) Eric Ovyn 23 juin 2014 Plan de l'exposé 1. Le vignoble 1.1. Situation 1.2. Climat 1.3. Sols 2. Les appellations 3. Les cépages 2 1. Le vignoble 1.1. Situation

Plus en détail

La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte. Guide du superviseur de terrain

La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte. Guide du superviseur de terrain La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte Guide du superviseur de terrain Table des matières Introduction...3 Importance du sol...4 Résistance du sol...5 Planifiez en vue de protéger

Plus en détail

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom :

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom : J ai deux petits yeux ronds, noirs et bleus. J ai une bouche arrondie avec un trait noir. Je détiens une barrette en forme de feuille. Je porte un foulard en laine. J ai une petite robe et un petit voile.

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits

Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits 82967_Habillage PVC 8p 210x297 2014_Mise en page 1 31/03/14 17:12 Page2 Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits Sous-toiture www.deceuninck.fr by deceuninck 82967_Habillage PVC 8p 210x297 2014_Mise

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

E-dkado USB Import Grossiste Importateur USB

E-dkado USB Import Grossiste Importateur USB E-dkado USB Import Grossiste Importateur USB Mise a jour le 29-04-2011 page 1 / 50 Clé USB Massif Ref : Edk-cle-usb-bois-massif 50 PIECES Délais de livraison : 15 JOURS intégration : 128Mb, 256Mb, 512Mb,

Plus en détail

Herbe à la puce. Nom scientifique. Noms communs. Nom anglais. Famille. Les problèmes qu elle cause et leur origine

Herbe à la puce. Nom scientifique. Noms communs. Nom anglais. Famille. Les problèmes qu elle cause et leur origine Protéger l environnement et la santé dans les centres de la petite enfance et les écoles Les organismes indésirables : comment les contrôler efficacement Herbe à la puce Nom scientifique Toxicodendron

Plus en détail

La peinture au couteau.

La peinture au couteau. La peinture au couteau. Avant de commencer ces pages explicatives sur la peinture au couteau, je tiens à vous remercier d'avoir choisi ma méthode. 1 ère étude. Bien, commençons sans attendre cette première

Plus en détail

Pensez global, achetez local

Pensez global, achetez local Les Artisans du Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin Pensez global, achetez local Paysages d Elle Normandie 15 le repas 50680 VILLIERS FOSSARD PORTES OUVERTES «Les Automnales» Samedi 10 et Dimanche 11

Plus en détail

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS!

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! JACQUES THÉRIAULT AGR. M. SC. CLIMAX CONSEILS Principales carences en légumes

Plus en détail

L entretien du gazon simplement

L entretien du gazon simplement GAZON L entretien du gazon simplement Pour un gazon bien vert et dense, une fumure adaptée et une tonte régulière sont les mesures d entretien les plus importantes. Un gazon bien nourri sera dense et résistant.

Plus en détail

SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES

SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES SITUATION D APPRENTISSAGE ET D EVALUATION A TRAVERS MON TELESCOPE : LES NUAGES Par JÉRÔME MAGNY SÉBASTIEN ROBIN ROXANNE SAINDON STÉPHANIE TRUDEAU AUTOMNE 2013 SITUATION(D APPRENTISSAGE(ET(D ÉVALUATION

Plus en détail

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins

Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Une nouvelle écologie des parcs et des jardins Patrimoine vert bordelais et politique de développement et de gestion Ecologie : grands principes et applications

Plus en détail