France ViewPoint. Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études RÉSUMÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "France ViewPoint. Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études RÉSUMÉ"

Transcription

1 CBRE Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études RÉSUMÉ Depuis 2012, les signes de ralentissement se sont progressivement multipliés sur le marché résidentiel haut de gamme, un temps préservé des turbulences économiques mais finalement rattrapé par le climat général morose. Les acquéreurs potentiels sont restés très attentifs à l environnement économique et fiscal et surtout à la qualité des biens visités. Localisés pour l essentiel dans les beaux quartiers du Centre et de l Ouest parisien, les appartements de standing et les biens de prestige commencent à afficher des prix plus «cohérents» avec la réalité économique. DÉFINIR LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL HAUT DE GAMME Le marché du haut de gamme est composé de biens, destinés à une clientèle à haut revenu, qui viennent se positionner au-dessus des produits traditionnels du marché. Outre leur taille, ces biens peuvent être caractérisés à partir de 3 types de critères entrant en ligne de compte dans l évaluation de leur attractivité : La localisation / situation : environnement privilégié, arrondissements ou quartiers chics, cotés, à l intérieur desquels certaines rues ou vues sont particulièrement prisées du fait de leur proximité avec un ou plusieurs monuments, jardins ou places prestigieuses. L architecture et le design : immeubles en pierre de taille, bel haussmannien, signature architecturale de renom, appartements avec de beaux volumes, qui peuvent disposer d une ou plusieurs terrasses, d une grande cour intérieure, d un jardin Des propriétaires sont parfois amenés à réaliser d importants travaux de rénovation afin de valoriser leurs biens et ainsi s assurer d une meilleure commercialisation. Le niveau de prestations offert, à travers les éléments de décoration intérieure, la qualité des finitions, le confort et les équipements à disposition (cuisine à haute fonctionnalité, climatisation, stéréo, jacuzzi, piscine intérieure etc.). S y ajoutent également la qualité des services de copropriété, principalement liés à la sécurité (gardiennage, entrée sécurisée, vidéo surveillance), à l entretien ou plus rarement au confort des hôtes, un concept de copropriété à l américaine offrant une gamme de services très complète (de type conciergerie) faisant encore figure d exception à Paris. À partir de ces critères, 4 catégories de biens peuvent être définies au sein du marché haut de gamme : Les biens de standing qui composent la majorité des biens du marché haut de gamme parisien. Il s agit d immeubles de type haussmannien courant (dans un style assez sobre, peu ouvragé), d habitations en brique ou en pierre de Paris proposant de beaux volumes, localisés dans des secteurs préférentiels mais qui ne présentent pas de caractère unique ou prestigieux. Les biens de standing sont aujourd hui évalués à partir de Les biens de grand standing, situésdansdetrèsbeaux immeubles (bel haussmannien, bel art déco avec de grandeshauteurssousplafond),aucœurdesplusbeaux quartiers de la capitale (4 e,5 e,6 e,7 e,8 e,16 e Nord, 17 ème Sud) et aux abords d un lieu emblématique ou d un monument historique. Ce type de bien est évalué aux alentours de à Les biens de prestige, situés aux emplacements les plus prisés de Paris (vue imprenable sur la Seine, sur un ou plusieurs monuments, places célèbres) et dont la valeur n est en aucune façon comparable aux prix constatés dans le quartier. Les propriétés de prestige bénéficient d un très haut niveau de prestations (architecture remarquable, confort particulièrement soigné) et se négocient entre et jusqu à Les biens exceptionnels, uniques en leur genre (un hôtel particulier, une maison de ville, un triplex avec vue exceptionnelle) de par leurs éléments d architecture de renommée, leur décoration intérieure majestueuse et dont le niveau de prestations répond aux plus hautes exigences de confort et de qualité. Ce type de propriété présente des atouts exceptionnels (grande cour intérieure donnant sur d immenses jardins, technologie moderne s intégrant parfaitement dans des éléments de décor majestueux) et se commercialise àplusde25000.

2 LE MARCH É HAUT DE GAMME DANS UN NOUVEAU CYCLE La baisse des prix se dessine lentement Au 2 ème trimestre 2013, leprix moyen à Paris s est établi à 8 200, en baisse de - 1,9 % sur un an. Dans les arrondissements du centre de Paris (du 3 ème au 8 ème ), le prix moyen est resté supérieur à Les biens de qualité et «sans défaut» trouvent encore preneur à des prix relativement préservés pour les vendeurs alors que ceux comportant des défauts subissent des décotes. Certains propriétaires ont progressivement pris conscience de la réalité du marché en adaptant leur prix initialement demandé : suite à des objections à l achat plus fréquentes qui ont entrainé un allongement des négociations, de plus en plus de vendeurs ont décidé de réviser leur prix à la baisse, d autres préférant retirer leur bien du marché faute de trouver un acheteur aux conditions souhaitées. Le marché reste grippé : négociations accrues et baisse des ventes Préoccupés par la dégradation du climat économique général, les acquéreurs potentiels sont surtout restés très attentifs à la qualité des biens visités et à leurs localisations. Ces acheteurs potentiels font des propositions raisonnées et se montrent plus prudents, particulièrement sur le marché des biens vendus entre 2 M et 5 M où se concentre la majorité de l offre. Entre 2012 et le 1 er semestre 2013, lesventes comprises entre 2 M et 5 M pour des biens le plus souvent de grand standing ont enregistré une baisse de - 28 % par rapport à la même période entre 2011 et 2012 (443 contre 614 transactions). Le marché du très haut de gamme (biens supérieurs à 5 M ) qui avait longtemps suscité l intérêt prononcé de riches acquéreurs français et surtout étrangers, s est bloqué en raison principalement d une fiscalité alourdie, tant sur les revenus (pour les résidents) que sur le capital, ce qui est venu également préoccuper les acquéreurs potentiels non-résidents. Alors que la taxe sur les plus-values était de 19 %, le Gouvernement a assujetti les ventes par les non-résidents aux prélèvements sociaux (15,5 % - loi de finance rectificative pour 2012) età une surtaxe de 2 % à 6 % sur les plus-values qui dépassent à partir de Le durcissement brutal de la fiscalité a été dissuasif pour bon nombre d acheteurs étrangers alors que de riches français ont été plus nombreux à envisager un départ à l étranger. Les transactions au-delà de 5 M gardent un caractère exceptionnel avec 27 ventes réalisées en 2012 (38 en 2011 et 27 en 2010) et 14 au 1 er semestre 2013, ces acquisitions portant essentiellement sur des biens de prestige et quelques propriétés uniques en leur genre. Page 2 Évolution du prix moyen des appartements à Paris (en,findepériode) Source : Notaires d Ile-de-France Évolution du nombre de biens vendue à plus d 1 M à Paris (ventes libres) Montant S M M M M > 10 M Évolution du nombre de biens vendue à plus de 2 M à Paris (ventes libres) Total M 3-5 M 5-10 M > 10 M

3 Nombre de biens vendus à plus de à Paris entre 2010 et 2012 (ventes libres)* Les fourchettes de prix pour les 4 catégories de biens haut de gamme ont été révisées pour tenir compte des évolutions de marché constatées en 2012, caractérisées en outre par une baisse des volumes des ventes et un rééchelonnement des valeurs. Type de bien Prix au m² S 2013 Standing Grand Standing Prestige Exceptionnel > Total des ventes > * toutes les transactions ne sont pas obligatoirement enregistrées dans les bases notariales. Les statistiques notariales sont en effet alimentées sur la base du volontariat et ne sauraient de fait être pleinement exhaustives Avec ventes réalisées en 2012, lenombrede biens vendus libres à plus de aenregistré une baisse de - 8 % par rapport à Sur le marché des biens vendus entre et , les ventes ont enregistré un recul plus marqué en 2012 (- 17 %) avec 853 transactions. Les volumes enregistrés au 1 er semestre 2013 sont venus confirmer la baisse débuter en biens dits de prestige et exceptionnels ont été vendus à plus de en 2012 contre 187 en Il s agit principalement d appartements dans les arrondissements du centre (42ventesdansle 7 ème,42dansle6 ème,25dansle4 ème,7dansle3 ème notamment) et de l ouest (15 dans le 8 ème, 14 dans le 16 ème principalement). Parmi ces ventes, 23 biens «exceptionnels» ont été vendus à plus de (dont 9 localisés dans le 7 ème,6dansle6 ème et 4 sur l Ile Saint-Louis dans le 4 ème ). 60 % de biens vendus à ont concernés des logements de plus de 50 m² Répartition des ventes de plus par fourchette de prix au m² entre 2010 et 2012 (ventes libres) > Répartition par surfaces des ventes de plus de en 2012 (ventes libres) En 2012, 51 % des ventes réalisées au dessus de à Paris ont concerné des logements de moins de 50 m². Les biens vendus à partir de ont été à 40 % composés de logements de moinsde50m²,32%de50m²à100m²,24%de 100 m² à 200 m² et 5 % de plus de 200 m². 100 à 200 m² 14% Plus de 200 m² 2% Au-dessus de , les biens acquis concernent essentiellement des logements de plus de 5 pièces en duplex voire en triplex, des hôtels particuliers ou encore des maisons de villes. 50 à 100 m² 33% Moins de 50 m² 51% Page 3

4 L Ouest Parisien concentre 80 % du marché En 2012, les 343 biens vendus à plus de 2 M sont pour l essentiel localisés dans les arrondissements du Centre (3 ème,4 ème,5 ème,6 ème principalement) et surtout de l Ouest parisien (7 ème,8 ème,16 ème )quia regroupé 2/3 de ces ventes. Ces arrondissements abritent en effet les plus beaux quartiers de Paris et sont constitués d immeubles et propriétés à l architecture de standing, localisés à proximité des monuments et places les plus prestigieuses. Les 7 ème, 8 ème et 16 ème sont par ailleurs les arrondissements ayant les parts les plus importantes de grands logements parmi les résidences principales avec respectivement 33 %, 37 % et 36 % de 4 pièces et plus. Répartition par arrondissement des appartements vendus à plus de 2 M en 2012 (ventes libres) 5 Source: Notaires d Ile-de-France BASE BIEN Page 4 Nombre de transactions de plus de 2 M Présence de transactions de plus de 2 M Présence de transactions de plus de 3 M Présence de transactions de plus de 4 M PARIS : UNE PLACE PRIVILÉGIÉE SUR LE MARCHÉ INTERNATIONAL Le marché de l habitation haut de gamme à Paris est l un des plus prisés sur le plan mondial au même titre que Londres, Monaco, New York et Hong Kong. Londres se place en tête avec des prix records pouvant dépasser , suivi par Monaco. Les valeurs ont même continué à s apprécier à Londres en 2012, la demande venant d acquéreurs internationaux restant très importante notamment pour les programmes neufs prestigieux. Les capitales asiatiques dites émergentes avaient connu les plus fortes hausses au cours des dernières années (notamment liées à leur fort développement économique) mais les valeurs ont plutôt eu tendance à se stabiliser en Les 6 ème, 7 ème, 8 ème et 16 ème arrondissements ont concentré près de 80 % des ventes conclues à plus de en Dans le 6 ème arrondissement, près de 60 % des acquisitions ont été réalisées à plus de Cette part représente 15 % à 40 % des ventes totales dans les 1 er,4 ème,5 ème,7 ème et 8 ème arrondissements. Les quartiers les plus cotés sont localisés autour d artères chics comme celles situées sur l avenue des Champs Elysées, la rue du Faubourg Saint-Honoré, les quais de Seine, le boulevard Saint-Germain ou dans des secteurs proches de lieux emblématiques (Champ-de-Mars, Hôtel des Invalides, Saint- Germain-des-Prés, jardin du Luxembourg ). Part des appartements vendus à plus de sur les ventes totales en 2012 (ventes libres) Moins de 5 % De 5 à 15 % Source: Notaires d Ile-de-France BASE BIEN De 15 à 40 % Plus de 40 % Les valeurs «prime» sur le marché international 80 K / m² 70 K / m² 60 K / m² 50 K / m² 40 K / m² 30 K / m² 20 K / m² 10 K / m² K / m² Dubaï Genève Source : CBRE Research, Notaires,... Singapour Tokyo Biens de standing Paris New York Biens exceptionnels Hong Kong Monaco Londres

5 CES ACQUISITIONS QUI ÉCHAPPENT AUX RELEVÉS STASTISQUES Sur le segment du très haut gamme qui bénéficie toujours d un fort attrait auprès d acquéreurs étrangers nonrésidents, les montages financiers réalisés via des banques privées et des gestionnaires de grandes fortunes donnent un caractère extrêmement confidentiel à ce type d acquisitions. Le volume total que peuvent représenter ces achats reste difficilement quantifiable mais concernerait une part relativement significative des acquisitions des non-résidents sur ce marché du très haut de gamme. Pour l ensemble du marché résidentiel, toutes les transactions ne sont pas obligatoirement enregistrées dans les bases notariales, cette tâche étant non obligatoire une fois les actes de ventes conclus. Les statistiques notariales sont en effet alimentées sur la base du volontariat et ne sauraient de fait être exhaustives. EXEMPLES DE TRANSACTIONS POUR DES BIENS DE PLUS DE 100 M² À PARIS ENTRE 2010 ET 2012 Notaires d Ile-de-France BASE BIEN CONTACTS Aurélie LEMOINE Directrice Études et Recherche Tél. : 33 (0) Fax : 33 (0) David TRAN Chargé d études Études et Recherche Tél. : 33 (0) Fax : 33 (0) Etienne BEUNAS Président Tél. : 33 (0) Pierre BERAUD-SUDREAU Résidentiel Haut de Gamme Tél. : 33 (0) Jean-Christophe OLIVE Résidentiel Haut de Gamme Tél. : 33 (0) Bien que puisées aux meilleures sources, les informations que nous publions ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de CBRE ou du groupe CBRE. La reproduction de tout ou partie du présent document est autorisée sous l expresse réserve d en mentionner la source. CBRE Ressources - Groupement d Intérêt Economique Siège social : , rue de Courcelles PARIS - Siren : RCS Paris Page 5

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études CB Richard Ellis France ViewPoint www.cbre.fr/fr_fr/etude Octobre 2011 Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d étu RÉSUMÉ Après avoir été touché par la crise économique et financière

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants

Le marché résidentiel Haut de Gamme à Paris David TRAN, Chargé d études Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etu Le marché résintiel Haut Gamme à Paris David TRAN, Chargé d étu Pierre BERAUD-SUDREAU et Jean-Christophe OLIVE, Consultants RÉSUMÉ En 2014, le marché résintiel haut gamme peine

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

Le marché résidentiel haut de gamme parisien. Février 2016

Le marché résidentiel haut de gamme parisien. Février 2016 Le marché résidentiel haut de gamme parisien Février 2016 Sommaire Qui est Ikory? Le marché résidentiel haut de gamme parisien 1- Qu est-ce qu un bien haut de gamme? 2- Existe-t-il un marché haut de gamme

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE

MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE LES VALEURS LOCATIVES DE BOUTIQUES Valeurs réelles et prix fixés judiciairement Pour le renouvellement au 1 er octobre

Plus en détail

Villa. Anatole. Une situation exceptionnelle. Levallois INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER ANCIEN

Villa. Anatole. Une situation exceptionnelle. Levallois INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER ANCIEN Villa Anatole Une situation exceptionnelle à Levallois INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ IMMOBILIER ANCIEN Levallois, l art de conjuguer vitalité et sérénité Prolongement naturel du XVII e arrondissement,

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49

Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49 Résidence EHPAD Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49 PARIS Montrouge (92) Book Commercial Villa Beausoleil Montrouge (92) La plate-forme

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Appel d Offres Ouvert n 17/2012 Du 19/12/2012 à 9h30mn Etude Foncière relative à l aire

Plus en détail

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement...

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement... OFFRE NON FISCALE 123VIAGER L immobilier autrement... Permettre aux retraités d améliorer leur niveau de vie Permettre aux actifs de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables

Plus en détail

Un cadre privilégié à quelques minutes du cœur de Paris

Un cadre privilégié à quelques minutes du cœur de Paris Un cadre privilégié à quelques minutes du cœur de Paris Les Hauts de Seine 1,5 million d habitants, soit le département le plus peuplé de la couronne parisienne Premier cercle de villégiature et de promenade

Plus en détail

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Anonyme au capital de 38 247 063 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 735 620 205 R.C.S.

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Anonyme au capital de 38 247 063 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 735 620 205 R.C.S. ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Anonyme au capital de 38 247 063 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 735 620 205 R.C.S. PARIS INFORMATION TRIMESTRIELLE 2ème Trimestre 2010 INFORMATION SEMESTRIELLE

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Trois-Rivières Faits saillants Rebond des ventes sur le marché immobilier résidentiel de Trois-Rivières au premier trimestre de 2014 record

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

«Carré du Parc» à Paris XIV (75)

«Carré du Parc» à Paris XIV (75) Objectif d investissement : Privilégier la qualité patrimoniale Le choix de PERL : Paris XIV ème arrondissement Analyse immobilière et résidentielle Sur la rive gauche, au sud de Paris, le XIV ème arrondissement

Plus en détail

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research Sommaire page 3 Méthodologie page 4 Évolution de l Indice page 5 Capital-transmission vs acquéreurs stratégiques

Plus en détail

«INSIDE» Boulogne-Billancourt (92)

«INSIDE» Boulogne-Billancourt (92) LOI SCELLIER* Zone A Bis Bla bla bla bla ksugkdjfhgdfg Septembre 2011 * Selon les conditions de la loi de finances pour 2010, n 2009-1673 du 30/12/2009, de la loi de finances 2011 n 2010-1657 du 29/12/2010

Plus en détail

WATTIGNIES, 58139 Centre Réf. #15 Proposé par NPDCP Crowdinvesting. https://www.dividom.com/projet/appartement-type-4-wattignies

WATTIGNIES, 58139 Centre Réf. #15 Proposé par NPDCP Crowdinvesting. https://www.dividom.com/projet/appartement-type-4-wattignies L'INVESTISSEMENT IMMOBILIER POUR TOUS Appartement type 4 Wattignies WATTIGNIES, 58139 Centre Réf. #15 Proposé par NPDCP Crowdinvesting https://www.dividom.com/projet/appartement-type-4-wattignies contact@dividom.com

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

«Carré Alésia» à Paris XIV (75)

«Carré Alésia» à Paris XIV (75) Objectif d investissement : Privilégier la qualité patrimoniale Le choix de PERL : Paris XIV ème arrondissement Analyse immobilière et résidentielle Sur la rive gauche, au sud de Paris, le XIV ème arrondissement

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

«Carré Alésia» à Paris XIV (75)

«Carré Alésia» à Paris XIV (75) Objectif d investissement : Privilégier la qualité patrimoniale Le choix de PERL : Paris XIV ème arrondissement Analyse immobilière et résidentielle Sur la rive gauche, au sud de Paris, le XIV ème arrondissement

Plus en détail

Montana. Résidence Seniors. Metz (57)

Montana. Résidence Seniors. Metz (57) Montana Résidence Seniors Metz (57) BERLIN LONDRES BRUXELLES METZ PARIS MUNICH LYON Metz, une situation stratégique au cœur de l Europe Un cadre de vie privilégié Patrimoine historique diversifié, nombreux

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

ventes privées Les plus belles offres du marché Ile-de-France Provence Rhône-Alpes Côte d Azur

ventes privées Les plus belles offres du marché Ile-de-France Provence Rhône-Alpes Côte d Azur Les plus belles offres du marché Ile-de-France Provence Rhône-Alpes Côte d Azur Ile de France MONTATAIRE (60) LE PARC DU BELVÉDÈRE PROPRIA Au cœur d une agglomération dynamique Cette ville de tradition

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES

FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES FIPP Société Anonyme au capital de 15 000 000 euros Siège social : 2 rue de Bassano 75116 PARIS 542 047 212 R.C.S. PARIS CHIFFRE D AFFAIRES INFORMATION TRIMESTRIELLE 4 ème Trimestre 2014 INFORMATION ANNUELLE

Plus en détail

MONTPELLIER. Résidence du Château. Imprimé sur papier recyclé

MONTPELLIER. Résidence du Château. Imprimé sur papier recyclé Résidence du Château Imprimé sur papier recyclé caractéristiques RÉSIDENCE DU CHÂTEAU ADRESSE DE l OPÉRATION PERMIS DE CONSTRUIRE LOGEMENTS Avenue Albert Einstein - 34 000 MONTPELLIER PC n 34 17208V0179

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement Le marché des résidences médicalisées Les résidences médicalisées Projection 2060 : 73,6 millions d habitants en France 11,9 millions de + de 75 ans, soit un doublement entre 2007 et 2060 5,4 millions

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

Résidence L Orée du Bois

Résidence L Orée du Bois Résidence C H Â T E N A Y - M A L A B R Y P R O G R A M M E D A C C E S S I O N S O C I A L E À L A P R O P R I É T É À seulement 10 km de Paris, Châtenay-Malabry se trouve aux portes de la Capitale, au

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc et Maison de fond 107 Boulevard de la Blancarde 13004 Marseille

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc et Maison de fond 107 Boulevard de la Blancarde 13004 Marseille 107, Boulevard de la Blancarde, 13004 Direction Générale Dotation non affectée DOSSIER DE VENTE Immeuble en bloc et Maison de fond 107 Boulevard de la Blancarde 13004 Marseille Personnes à contacter pour

Plus en détail

Vivre Paris avec un regard neuf

Vivre Paris avec un regard neuf Vivre Paris avec un regard neuf paris Une ville qui se réinvente en permanence PARIS La ville de Paris a ceci de particulier qu elle garde intacte au fil des siècles son aura, qui en fait l une des capitales

Plus en détail

RÉSIDENCE SABINE LA PLAINE-SAINT-DENIS

RÉSIDENCE SABINE LA PLAINE-SAINT-DENIS RÉSIDENCE SABINE LA PLAINE-SAINT-DENIS L e s C o n t e m p o r a i n e s d e S a i n t G e r m a i n U n e v i l l e d ' h i s t o i r e e n p l e i n e m é t a m o r p h o s e SAINT-DENIS La basilique,

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Bordeaux - Caudéran L élégance d un prestigieux quartier bordelais

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Bordeaux - Caudéran L élégance d un prestigieux quartier bordelais Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien Bordeaux - Caudéran L élégance d un prestigieux quartier bordelais Caudéran, quartier huppé et familial de Bordeaux Hôtels particuliers, chartreuses,

Plus en détail

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils?

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? 1 Introduction L emprunteur immobilier «type» n existe

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Le réseau immobilier expert en biens contemporains d exception D O S S I E R D E P R E S S E w w w. e s p a c e s - a t y p i q u e s. c o m CONTACT PRESSE Camille Dessalle : camille@infinites.fr Agnès

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33)

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) La qualité résidentielle, à quelques minutes du Parc Bordelais Bordeaux, perle d Aquitaine Inscrite au patrimoine mondial de l

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Immobilier - New-York. Opportunités Pour Les Ressortissants Étrangers

Immobilier - New-York. Opportunités Pour Les Ressortissants Étrangers Immobilier - New-York Opportunités Pour Les Ressortissants Étrangers Anne Marie Moriarty VP/Associate Broker 212-605-9385 Amoriarty@corcoran.com Danielle Pessis Associate Broker 212-605-9204 Dpessis@corcoran.com

Plus en détail

Marché résistant en 2011 et en repli en 2012

Marché résistant en 2011 et en repli en 2012 Trimestriel n 31 janvier 212 Marché résistant en 211 et en repli en 212 L année 211 aura encore été un bon cru pour l immobilier résidentiel, mais avec un contraste entre neuf et ancien. Dans le logement

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Le charme discret d'une architecture contemporaine. Asnières (92)

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Le charme discret d'une architecture contemporaine. Asnières (92) Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Le charme discret d'une architecture contemporaine Asnières (92) Asnières-sur-Seine, une ville dynamique et agréable à vivre Asnières - Quartier de l'hôtel

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

«Humaniser : rendre quelque chose plus humain, plus supportable à l homme»

«Humaniser : rendre quelque chose plus humain, plus supportable à l homme» programme d humanisation des centres d hébergement Approche quantitative «Humaniser : rendre quelque chose plus humain, plus supportable à l homme» Cinq ans après le lancement du programme d humanisation

Plus en détail

Le logement en chiffres

Le logement en chiffres Numéro 4 Mai 216 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec le

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Au cœur de Nice (06)

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Au cœur de Nice (06) Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien Au cœur de Nice (06) Cours Saleya Place Masséna Une situation exceptionnelle à 300 mètres du port et du Vieux-Nice Perle de la Côte d Azur, ville à la

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale)

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) 1 Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) Faire le point sur l essentiel avant de commencer sa recherche STABILITE Etes-vous stable professionnellement et personnellement?

Plus en détail

www.leguidedupatrimoine.com

www.leguidedupatrimoine.com Cogedim Club sèvres - 92 Une résidence seniors au cœur de la vie 1 Une signature reconnue 6 La récupération de la TVA Depuis 45 ans, Cogedim s est forgé une solide réputation dans tous les secteurs de

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Paris XVII

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Paris XVII Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Paris XVII Immobilier de Prestige Vue depuis le boulevard Pereire UNE RÉALISATION D EXCEPTION Terrasses en cascade LA QUIÉTUDE D UN ÎLOT DE VERDURE L élégance

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Evolution du marché de l immobilier résidentiel locatif à Santiago

Evolution du marché de l immobilier résidentiel locatif à Santiago AMBASSADE DE FRANCE AU CHILI SERVICE ECONOMIQUE Rédigé par Louis Nouaille-Degorce Revu par Bruno Zanghellini Santiago du Chili, le 3 octobre 2013 Evolution du marché de l immobilier résidentiel locatif

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À 100 m du parc des Buttes-Chaumont. Paris XIX e

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À 100 m du parc des Buttes-Chaumont. Paris XIX e Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien À 100 m du parc des Buttes-Chaumont Paris XIX e Vue du parc des Buttes-Chaumont SEINE Tour Eiffel Sacré- Cœur Hôtel de Ville Canal Saint-Martin Canal

Plus en détail

COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI

COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI COMPRENDRE L IMMOBILIER & L OPCI SECTEUR ECONOMIQUE MAJEUR PLACEMENTS PREFERES PIERRE OU PAPIER ENTREPRISE RESIDENTIEL COMMERCE OPCI L immobilier est un terme générique, définissant et incluant toute activité

Plus en détail

SCELLIER DOM / GIRARDIN

SCELLIER DOM / GIRARDIN SAINTE CLOTILDE (97) Résidence «BLUE BAY» SCELLIER DOM / GIRARDIN IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel: 04 93 95 39 20 Fax: 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr Résidence

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 OBSERVATOIRE DE L ACCESSION SOCIALE Sommaire La production de lotissements en 2014 p.2 Les lots vendus en 2014

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Colombes La qualité résidentielle aux portes de La Défense (92) Nue-propriété Immobilier neuf «L essentiel» à Colombes 24 boulevard de Valmy 92 700 Colombes

Plus en détail

La copropriété revue au pied carré

La copropriété revue au pied carré La copropriété revue au pied carré Pour une deuxième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a étudié le prix moyen au pied carré des copropriétés dans le but d établir

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

www.nice-properties.fr

www.nice-properties.fr Réf. JP-7890 210 000 Nice (Fleurs) - 3 pièces - 65 m² - NICE CENTRE / FLEURS : A deux pas des plages, dans un immeuble Art Déco avec ascenseur, lumineux 3 pièces de 65 m² avec vue dégagée, cuisine indépendante,

Plus en détail

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU Promotion Défiscalisation Gestion Syndic Transaction GROUPE OCÉANIC LEADER DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE EN GUYANE LA GUYANE # UN MARCHÉ IMMOBILIER PORTEUR 1 Une croissance

Plus en détail

À L OCCASION DU SIMI 2014, SOPIC PRÉSENTE DIGITAL, SON NOUVEAU PROGRAMME DE BUREAUX À MONTREUIL

À L OCCASION DU SIMI 2014, SOPIC PRÉSENTE DIGITAL, SON NOUVEAU PROGRAMME DE BUREAUX À MONTREUIL SPÉCIAL SIMI STAND E71 NIVEAU 2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 2 décembre 2014 À L OCCASION DU SIMI 2014, SOPIC PRÉSENTE DIGITAL, SON NOUVEAU PROGRAMME DE BUREAUX À MONTREUIL 6 000 m 2 de bureaux dans

Plus en détail

vie. Hall d entrée, Salon-Séjour avec Cheminée Insert, Salle

vie. Hall d entrée, Salon-Séjour avec Cheminée Insert, Salle Mai / juin 2013 Entre plages et centre ville, cette jolie maison n attend qu un réaménagement pour reprendre vie. Hall d entrée, Salon-Séjour avec Cheminée Insert, Salle à manger, Cuisine indépendante

Plus en détail

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest >> PRIX Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Bretagne Sept 2 015 La reprise sur les volumes des ventes dans l ancien se confirme : +16% pour les appartements et +17% pour les maisons.

Plus en détail

FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE

FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE Paris, le 12 septembre 2013 I. Introduction Les marchés immobiliers sont par essence hétérogènes et deux biens ne sont jamais strictement

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE LES CHIFFRES-CLES EN ILE-DE-FRANCE Mises en vente évo./an* Ventes évo./an* Stock fin pério évo./an* 75 243-61% 361

Plus en détail

RÉSIDENCE FRANCIS DRAKE 65 & 67 rue de Colmar-Berg, Mersch

RÉSIDENCE FRANCIS DRAKE 65 & 67 rue de Colmar-Berg, Mersch RÉSIDENCE FRANCIS DRAKE 65 & 67 rue de Colmar-Berg, Mersch Résidence Francis Drake Un programme neuf de haut standing La résidence Francis Drake a été conçue pour vous garantir un confort optimal et des

Plus en détail

INVESTIR SEREINEMENT VIVRE PLEINEMENT LES BÉNÉFICES DU NEUF. Retrouvez tous nos programmes sur www.constructa-vente.com AUTOMNE/HIVER 2015

INVESTIR SEREINEMENT VIVRE PLEINEMENT LES BÉNÉFICES DU NEUF. Retrouvez tous nos programmes sur www.constructa-vente.com AUTOMNE/HIVER 2015 AUTOMNE/HIVER 2015 INVESTIR SEREINEMENT VIVRE PLEINEMENT LES BÉNÉFICES DU NEUF INVESTIR en 2015 [p. 3] PROGRAMMES Île-de-France [p. 4] Rhône-Alpes [p. 6] Drôme Provençale/ Languedoc-Roussillon [p. 8] Var-Méditerranée

Plus en détail

AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER

AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER POUR Mr et Mme TEST Jean Fait le 28 Mars 2008 Par XAVIER SEGRE SOCIETE SODESTEL EDITION 39 Rue Nicole 28000 CHARTRES Tel 0123456789 Fax 9876543210 info@sodestel.com

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 7 2ème semestre Juillet-Décembre Le contexte économique général Après un début d année plus austère, s est doucement redressé au cours du second semestre avec des indicateurs de plus en plus favorables

Plus en détail

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes.

Plus en détail

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180 1907 DEBROUSSE Une adresse exceptionnelle Une colline prestigieuse Une belle adresse, c est d abord un lieu unique et emblématique, une histoire, une ambiance, un décor rare et précieux C est aussi une

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Ventes en progression et prix en voie de stabilisation : du redressement à la reprise?

Ventes en progression et prix en voie de stabilisation : du redressement à la reprise? MARKETVIEW France Résidentiel, Janvier 216 Ventes en progression et prix en voie de stabilisation : du redressement à la reprise? Ventes dans l ancien + 7 % Prix dans l ancien - 1,5 % Mises en chantier

Plus en détail

Variation annuelle (en%) -2-4 100 = 2012 T4. 1 L indice du 1 er trimestre 2014 (109.0) a été remplacé par la moyenne de

Variation annuelle (en%) -2-4 100 = 2012 T4. 1 L indice du 1 er trimestre 2014 (109.0) a été remplacé par la moyenne de Numéro 3 Octobre 2015 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Immobilier Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Les loueurs en meublés non professionnels Ce sont les personnes qui donnent en location des locaux comportant tous

Plus en détail

Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006

Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006 La Note de l Observatoire de l Habitat N 11 Impact du coût du logement sur le budget des ménages selon leur niveau de vie en 1996 et en 2006 Introduction 1 Entre 1996 et 2006, le coût des logements s est

Plus en détail

Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 285 000 000 Siège Social : 1, boulevard Haussmann 75009 PARIS 454 084 211 R.C.S.

Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 285 000 000 Siège Social : 1, boulevard Haussmann 75009 PARIS 454 084 211 R.C.S. Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 285 000 000 Siège Social : 1, boulevard Haussmann 75009 PARIS 454 084 211 R.C.S. PARIS RAPPORT SUR L EVALUATION DES IMMEUBLES au 31 décembre 2012

Plus en détail

Edito Edito. Notre équipe est composée de professionnels évoluant dans l immobilier depuis plus de 20 ans.

Edito Edito. Notre équipe est composée de professionnels évoluant dans l immobilier depuis plus de 20 ans. Edito Edito Notre équipe est composée de professionnels évoluant dans l immobilier depuis plus de 20 ans. Nous connaissons bien le marché et pouvons donc procéder gratuitement à l estimation de votre bien.

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e XIVe ARRONDISSEMENT Le dynamisme et l art de vivre de la rive gauche Dans le prolongement des Ve

Plus en détail