ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015"

Transcription

1 ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015

2 CORETEC ENERGY DRIVE YOUR ENERGY Mission & Garantie NOTRE MISSION VOTRE COMPETITIVITE Améliorer la compétitivité de nos clients professionnels en optimisant leurs coûts énergétiques. VOTRE GARANTIE REDUCTION DU BUDGET ENERGIE Notre approche «solution globale» et notre positionnement comme véritable partenaire, s appuient sur une expertise technique et une expérience reconnue. Ce qui nous permet de garantir une énergie fiable, rentable et durable, à nos clients. CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

3 CORETEC ENERGY EXPERTISES Solutions énergétiques & Gestion EXPERTISE SOLUTIONS DE PRODUCTION EFFICACES Nous réalisons le projet et la maintenance de solutions complètes de production d énergie haute performance. Heat recovery Cogeneration Photovoltaic Biomasse Power Plant EXPERTISE GESTION DU COUT DE L ENERGIE Nous étudions, implémentons et contrôlons les stratégies d achats et de ventes d énergie (électricité gaz). Budget Management Risk Management CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

4 CHIFFRES CLES RESUME DE NOS ACTIVITES CORETEC en chiffres XX CRÉÉE en 2004 CHIFFRE D AFFAIRES 2014 : XX CLIENT XX EQUIPE 34 employés 20 ingénieurs CROISSANCE 50 % par an XX CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

5 CHIFFRES CLES REFERENCES CORETEC a installé plus de 140 unités de production et gère les achats de plusieurs TWh Plus de 11% des projets de production d énergie durable et plus de 8% de l énergie des professionnels en Wallonie 315 ETUDES ET AUDITS 3000 POINTS DE LIVRAISON 1 TWh EL 2 TWh NG CV 77 INSTALLATIONS PV > kw 59 COGENERATIONS > kw 5 RECUPERATEURS > kw 15 CHAUDIERES BIOMASSE > kw CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

6 Récupération de chaleur La clé de la réussite d un projet de récupération est dans le dimensionnement : De la quantité de chaleur récupérable et du profil de récupération Des profils de consommation du site Du volume de stockage thermique nécessaire pour gérer le déphasage entre récupération et consommation Une étude de faisabilité doit être menée pour : Déterminer les débits et températures des fumées Mesurer les consommations en chaleur des utilisateurs potentiels Dimensionner les principaux éléments du système Optimiser les coûts et calculer la rentabilité CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

7 Quelques exemples Les piscines Process : renouvellement de l eau Température de l eau : 28 C Valorisation : préchauffage eau d appoint CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

8 Quelques exemples Les Biscuiteries Process : four Température des fumées : 250 C Valorisation : eau chaude CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

9 Quelques exemples Les blanchisseries Process : séchoir industriel Température des fumées : 90 C Valorisation : eau pour lavage CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

10 Quelques exemples Les abattoirs porcins Process : flambage des porcs Température des fumées : 300 C Valorisation : eau chaude sanitaire + bains CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

11 Quelques exemples L industrie du verre Process : four Température des fumées : 450 C (après dilution) Valorisation : eau chaude - vapeur - électricité CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

12 Quelques exemples Les brasseries Process : brassins Température des fumées : 90 C Valorisation : chauffage bâtiment + pasteurisation CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

13 Récupération des excédents de chaleur de process de l'entreprise L industrie de transformation des métaux Process : four Température des fumées : 600 C Valorisation : chauffage bâtiment CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

14 Présentation d une étude Etude de faisabilité : installation d un récupérateur de chaleur dans une cimenterie pour le séchage de boue Process : combustion à 2000 c pour produire le ciment à partir d argile et de calcaire 3 étapes : Analyse des consommations Etude technologique Dimensionnement CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

15 Présentation d une étude Analyse des consommations t/an de charbon t/an de pellets t/an de plastic t/an de combustibles divers en moyenne: 107 MW CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

16 Présentation d une étude Etude technologique : Récupération de Nm³/h à 240 C pour le séchage de boues de STEP Les séchoirs directs Avantages Inconvénients Conception simple Grandes quantités de gaz à traiter Robustesse Nécessité d installations de grande taille pour le dépoussiérage, le lavage et la désodorisation des buées Peu de pièce en mouvement Encombrement de l installation globale important Aucune incidence sur le procédé d une variation Risque d inflammation et d explosion de la siccité initiale Capacité de traitement élevée Moins rentable pour des installations de petites tailles Risque majeur de colmatage des filtres à manches Les séchoirs indirects Avantages Inconvénients Confinement des buées et des odeurs Plus difficile à concevoir et à fabriquer Possibilité d opérer sous atmosphère inerte, sous vide ou en pression Problème de colmatage et d usure des pièces mécaniques en mouvement Faible risque d auto inflammation et d explosion Travaux de maintenance fréquents Faible quantité de gaz à épurer Prix plus élevé Pas de risque de colmatage des filtres Types de séchoirs indirect envisagés : Séchoirs à palettes Séchoirs à disques Séchoirs à couche mince Séchoirs à tambour rotatif CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

17 Présentation d une étude Dimensionnent + bilan financier: Puissance primaire du récupérateur : 3MW Durée de fonctionnement : 7500h/an Récupération thermique : 22 GWh Consommation électrique : 2 GWh Investissement : subsides = Gains annuels CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

18 Constat Efficacité énergétique = récupération + valorisation CONSTAT: Beaucoup d entreprises ont la possibilité de récupérer de la chaleur à un niveau de température qui n est pas compatible avec leur besoin. des projets de réseau de chaleur permettent aux industriels de distribuer la chaleur à des consommateurs qui en ont besoin. CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

19 RESEAU DE CHALEUR Liège Airport Réseau de chaleur Alimentation de 8 sous-stations Puissance totale 3 MW Tuyauterie pré-isolée Production Cogénération gaz naturel de 635 kw 2 Chaudières en back-up Planning Démarrage projet : Juillet 2014 Mise en service : Juin 2015 Trigénération : Avril 2016 CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

20 RESEAU DE CHALEUR Malempré Installation Combustible : Plaquette forestière - mazout Consommation : 2000 MWh/an - 40 MWh/an Puissance thermique : 540 kw kw Phase 1 : Réseau de 3,2km pour 43 bâtiments Phase 2 : 4 km pour 56 bâtiments Planning Démarrage projet : Janvier 2013 Mise en service : Février 2014 Gain Annuel Economie de SO2 : 0,7 To/an Economie de CO2 : 375 To/an Investissement brut : +/ Investissement net : suivant subsides final Gain annuel : +/ Retour sur investissement : suivant subsides final CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

21 RESEAU DE CHALEUR Enerwood 1ère boucle (bleu): Longueur: approx 1100m (1 sens) Tubes en acier DN150 Puissance max. : approx 2,2MW Clients: +/-10 2ème boucle (rouge): Longueur: approx 1200m Tubes en acier DN150 Puissance max. : approx 2MW Clients: +/-10 Second Loop First Loop CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

22 CORETEC ENERGY Evitez que votre énergie ne parte en fumée Intéressé par un système de récupération? Envoyez-nous : Descriptif du process Consommations annuelles (process et chauffage) Type de profil (exemple : 8h/j, 5j/sem) À l adresse : Et nous vous enverrons un quick-scan adapté à votre situation CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

23 CORETEC ENERGY Récupération des excédents de chaleur de process de l'entreprise Merci de votre attention! CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

24 CONTACTS CORETEC ENERGY Adresse & contact CORETEC SIEGE SOCIAL ADRESSE Rue des Gardes-Frontière ANGLEUR BELGIUM WEBSITE CORETEC CONTACT MOBILE PHONE CORETEC DRIVE YOUR ENERGY

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Parole d expert Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Charles HAVELANGE, Malempré, la Chaleur d y Vivre Avec le soutien de : Pertinence et particularités

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 -

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 - DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 - Contexte de la précédente D.S.P! 2001-2013 : fonctionnement sous

Plus en détail

La Brasserie METEOR et CertiNergy mettent l efficacité énergétique sous pression! 02/07/2015 CertiNergy

La Brasserie METEOR et CertiNergy mettent l efficacité énergétique sous pression! 02/07/2015 CertiNergy La Brasserie METEOR et CertiNergy mettent l efficacité énergétique sous pression! 02/07/2015 CertiNergy 1 Sommaire I. La brasserie METEOR II. Le Groupe CertiNergy III. Les actions menées par la Brasserie

Plus en détail

Les bâtiments industriels : Agir sur la performance des structures et des équipements

Les bâtiments industriels : Agir sur la performance des structures et des équipements Les bâtiments industriels : Agir sur la performance des structures et des équipements Jacques Buchet Département Technologie en charge des Journées CEREN de l Énergie Emmanuel Coulon Directeur Papeco Adrien

Plus en détail

Formation Bâtiment durable:energie

Formation Bâtiment durable:energie Formation Bâtiment durable:energie Cycle 2013 SOLAIRE THERMIQUE GRANDS ENSEMBLES DE LOGEMENTS ET TERTIAIRE Ing. Jérémie DE CLERCK Service du Facilitateur Bâtiment Durable Spécialiste Energies renouvelables

Plus en détail

Chauffage solaire production d eau chaude pour fermes de veaux

Chauffage solaire production d eau chaude pour fermes de veaux Chauffage solaire production d eau chaude pour fermes de veaux EXPLOITATION Lydia JEGU / CAM-INOVIA / FENGTECH Dr. FENG 03/02/2015 1 www.fengtech.fr QUI SOMMES NOUS? Société créée en 2010, innovant dans

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

Okavango, cabinet de conseil en efficacité énergétique pour l industrie

Okavango, cabinet de conseil en efficacité énergétique pour l industrie Okavango a développer les méthodes Leanergy TM et Kaizen Leanergy TM pour assister les industriels dans l optimisation de leurs coûts énergétiques et de leur émissions de CO 2. Où trouver les plus grands

Plus en détail

Retour d expérience Exploitation des chaufferies automatiques à bois. Colloque bois énergie 14 décembre 2012 Centre des Congrès des Vieilles Forges

Retour d expérience Exploitation des chaufferies automatiques à bois. Colloque bois énergie 14 décembre 2012 Centre des Congrès des Vieilles Forges Retour d expérience Exploitation des chaufferies automatiques à bois Colloque bois énergie 14 décembre 2012 Centre des Congrès des Vieilles Forges Enquête «!Exploitation des chaufferies automatiques!»

Plus en détail

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16)

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16) Septembre 2009 Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises St Laurent de Cognac (16) Verdesis : Maxime BRISSAUD, Chef de Projets 06 65 33 58 79 maxime.brissaud@verdesis.com

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS L audit énergétique en industrie Bureau d études GIRUS Quelques chiffres GIRUS est une société SAS au capital de 1.500.000 détenu à 100% par ses cadres et dirigeants. GIRUS est indépendante de tout groupe

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs est une gamme complète de liquéfacteurs d hélium de 15 à 300 L/h. Pour plus de

Plus en détail

Présentation technique de l incinérateur

Présentation technique de l incinérateur Présentation technique de l incinérateur Janvier 2007 Travaux publics Gestion des matières résiduelles 2 L INCINÉRATEUR PLACE DE L INCINÉRATION Réduction Réutilisation Récupération, recyclage, compostage

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

Comment intégrer un grand système de production d énergie renouvelable dans votre établissement?

Comment intégrer un grand système de production d énergie renouvelable dans votre établissement? Comment intégrer un grand système de production d énergie renouvelable dans votre établissement? Copropriété La Sauvenière : 250m² de panneaux solaires thermiques combiné à une cogénération à l huile végétale

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE MAINTENANCE

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE MAINTENANCE PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE MAINTENANCE Formation Réseau De Chaleur - ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique de nos 450

Plus en détail

1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite

1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite 1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite 18 novembre 2014, Boudry Séance d information aux Communes et Groupements forestiers Richard Golay Energie-bois

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz Agrogaz Lignerolle est une installation produisant du biogaz à partir des déjections du bétail et d autres résidus organiques issus des exploitations

Plus en détail

DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE-

DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE- DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE- BECK TECHNOLOGIES BOULONNERIE DE HAUTE PERFORMANCE La chaudeau Aillevillers (70) Sommaire 1. Présentation de la société, produits/clients et savoir faire 2. Développement

Plus en détail

Le diagnostic réglementaire. Jean-François LUCAS. Contraintes ou opportunités. Responsable de marché Procédés Industriels

Le diagnostic réglementaire. Jean-François LUCAS. Contraintes ou opportunités. Responsable de marché Procédés Industriels Le diagnostic réglementaire Contraintes ou opportunités Jean-François LUCAS Responsable de marché Procédés Industriels 1 D un point de vue national 2 Evolution du prix de l énergie 3 Evolution prévisionnelle

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets La récupération de chaleur fatale, une source d énergie compétitive pour l industrie et les collectivités Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets Daniel CAPPE - Vice-président

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Creating energy solutions.

Creating energy solutions. Creating energy solutions. Contributions des villes et des services industriels au tournant énergétique Dr. Hans-Kaspar Scherrer, Président du conseil d administration de Swisspower Netzwerk SA 09.09.2011

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES Qualité du rapport exigé : - Clarté et lisibilité : présentation d une synthèse pour la prise de décision - Remise en mains propres

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Bois-énergie et cogénération de petite puissance : les atouts d une filière prometteuse Conférences (matin)

Plus en détail

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Responsabilité énergétique et environnementale AluFer breveté pour un haut degré d'efficacité et des niveaux d'émission extrêmement bas. 1 CompactGas (1000-2800)

Plus en détail

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait 1 L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait Serge Bédard, gestionnaire principal de projet CanmetÉNERGIE-Varennes Ressources naturelles Canada Aperçu de la présentation 2

Plus en détail

Groupe E Contracting. 20 août 2010

Groupe E Contracting. 20 août 2010 Groupe E Contracting 20 août 2010 Table des matières Présentation de Groupe E Définition du Contracting Nos prestations en Contracting Avantages du Contracting Clients «cibles» du Contracting Types de

Plus en détail

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line

Les Échangeurs multitubulaires - Heat line Le chauffage de l eau Les Échangeurs multitubulaires - Heat line www.piscinedunord.fr Echangeurs de chaleur Multitubulaire Application : Chauffage des piscines plein air ou intérieures à partir d un circuit

Plus en détail

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com S3 Turbo Chaudière à bûches S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS www.froeling.com De la meilleure qualité Depuis plus de cinquante ans, Froling concentre ses activités

Plus en détail

Développement d une filière économique de méthanisation agricole

Développement d une filière économique de méthanisation agricole Développement d une filière économique de méthanisation agricole Séminaire «La Transition Energétique» jeudi 14 mars 2013 - Ferme du ru Chailly, Fossoy Fiche d identité Jeune Entreprise Innovante (juin

Plus en détail

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES PRODUIT PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE SAACKE OPTIMISER LE RENDEMENT REDUIRE LES PERTES D ENERGIE Notre offre Les pertes sur les installations de combustion

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Utilisation de l énergie en entreprise

Utilisation de l énergie en entreprise Réduction des consommations et récupération d'énergie dans l'industrie Retours d expériences dans plusieurs entreprises françaises Utilisation de l énergie en entreprise Christophe DEBARD Directeur Commercial

Plus en détail

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au solaire thermique encouragée en Bretagne SPACE 11 septembre 2013 Coline WILLAME Rappel des consommations

Plus en détail

ADEQUATEC Eco Technologies propres www.adequatec.com

ADEQUATEC Eco Technologies propres www.adequatec.com Stand : H65 ADEQUATEC Eco Technologies propres www.adequatec.com Abel SMATI ADEQUATEC Alger 04/2012 ADEQUAPRESS Déshydratation des bio-solides basse consommation d énergie Eau brute Origines des boues

Plus en détail

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012 1 Chauffage des bâtiments Considérations générales Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW Le 18 septembre 2012 Cycle d information «Energie et construction» Introduction

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon ENVIRONNEMENT Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon La filière bois-énergie en Languedoc-Roussillon La forêt couvre plus du tiers de la surface du territoire régional en Languedoc-Roussillon, part qui

Plus en détail

Energie-bois Suisse, votre partenaire

Energie-bois Suisse, votre partenaire Energie-bois Suisse, votre partenaire Association pour la promotion de l utilisation énergétique judicieuse et efficace du bois Service information/conseil, exposés, communication médias, photothèque Publications

Plus en détail

Les autres énergies renouvelables

Les autres énergies renouvelables Quel avenir électrique pour la Suisse du XXI siècle? Les autres énergies renouvelables Prof. Andreas Zuberbühler Président du conseil scientifique de la SATW Sommaire Introduction Sources d électricité

Plus en détail

EDF DCECL Méditerranée

EDF DCECL Méditerranée EDF DCECL Méditerranée Le Groupe EDF Les CEE AICVF.LR Gilbert RUMEAU 06.08.75.33.60 13 Janv 2011 Montpellier 14 Janv 2011 Perpignan Le groupe EDF, un énergéticien présent sur l ensemble des métiers de

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Etude de préfaisabilité de mise en place d un réseau de chaleur à chaufferie bois. Commune de Heugas. Juillet 2013. - 1 - SIVU des Chênaies de l Adour

Etude de préfaisabilité de mise en place d un réseau de chaleur à chaufferie bois. Commune de Heugas. Juillet 2013. - 1 - SIVU des Chênaies de l Adour Etude de préfaisabilité de mise en place d un réseau de chaleur à chaufferie bois Commune de Heugas Juillet 2013-1 - Table des matières Introduction... - 3-1- Analyse de la demande énergétique... - 4-1.1

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

Présentation du nouveau système énergétique du centre de Savaghju-Vivariu par couplage d une chaudière à granulés de bois et eau chaude sanitaire

Présentation du nouveau système énergétique du centre de Savaghju-Vivariu par couplage d une chaudière à granulés de bois et eau chaude sanitaire Présentation du nouveau système énergétique du centre de Savaghju-Vivariu par couplage d une chaudière à granulés de bois et eau chaude sanitaire solaire Plan de financement Étude 7295 Prodeme Ad Pep 2b

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie.

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. La cogénération Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. URE? Utilisation Rationnelle de l Energie. Consommer mieux, consommons MOINS! Réduisons nos consommations d énergie (Electricité,

Plus en détail

Pistes d économies en Chaufferies Industrielles

Pistes d économies en Chaufferies Industrielles Mardi 12 mars 2013 Pistes d économies en Chaufferies Industrielles Pascal LEBOIS Ingénieur Conseil Procédés Industriels Pôle Grands Comptes Direction Commerciale - GRTgaz 1 Plan de la présentation Présentation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques Bruxelles Environnement PRODUCTION D'ECS : QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES FONDAMENTALES DES DIFFÉRENTS SYSTÈMES? Jonathan

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

INTEC Energy. Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS

INTEC Energy. Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS INTEC Energy Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS Chaudières à huile thermique Les chaudières à huile thermique INTEC sont mises en œuvre avec succès pour la distribution de chaleur de

Plus en détail

Nos missions Sotraval est une Entreprise Publique Locale de valorisation des déchets et de production d énergie renouvelable.

Nos missions Sotraval est une Entreprise Publique Locale de valorisation des déchets et de production d énergie renouvelable. 1 www.sotraval.fr Nos missions Sotraval est une Entreprise Publique Locale de valorisation des déchets et de production d énergie renouvelable. Elle exploite des équipements pour le compte de 10 EPCI actionnaires

Plus en détail

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Forum ARPEA 20 novembre 2013 Chauffage A Distance de Martigny Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Jonathan Carron BT/JC 20 novembre 2013 Sinergy Commerce SA & Sinergy Infrastructure SA Page

Plus en détail

L'efficacité prend une nouvelle dimension.

L'efficacité prend une nouvelle dimension. www.mwm.net TCG 2032 L'efficacité prend une nouvelle dimension. Pour le gaz naturel et le biogaz avec une puissance comprise entre 3300 et 4500 kwel NOUVEAU! TCG 2032B V16 4,5 MWel 42,2 % 44,6 % thermique

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME Schéma guide pour établir un cahier des charges d étude ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME DENOMINATION DE L'OPERATION Précisez Objet - Lieu Maître d ouvrage : Personne à contacter

Plus en détail

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES EXEMPLES CONCRETS Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique SA Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre GROUPE

Plus en détail

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Séminaire «Efficacité énergétique, et si on échangeait nos flux d'énergie» Bruxelles, le 8 octobre 2015 Systèmes

Plus en détail

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage chauffe-eau pompe à chaleur Système all in one pour bains et douches peu gourmand en énergie Le chauffe-eau Sanistage avec pompe

Plus en détail

Electrolux Professional Avec Electrolux, une toute nouvelle approche du lavage des Mops

Electrolux Professional Avec Electrolux, une toute nouvelle approche du lavage des Mops Electrolux Professional Avec Electrolux, une toute nouvelle approche du lavage des Mops La garantie d un matériel et de process professionnels fiables et rentables electrolux mop electrolux cleaning 3

Plus en détail

Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009

Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009 Nos Piscines: un avenir au «Juste Prix» Colloque AES Cofely Services du 25 novembre 2009 GDF SUEZ UN GROUPE A VOTRE SERVICE GDF Suez Nos piscines : un avenir au juste prix 25.11.2009 3 GDF Suez Energy

Plus en détail

La récupération de chaleur fatale :

La récupération de chaleur fatale : La récupération de chaleur fatale : enjeux pour l industrie et modalités du soutien de l ADEME via le Fonds Chaleur Juillet 2015 Principe de la chaleur fatale industrielle Chaleur fatale : c est la chaleur

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Bois-énergie et cogénération de petite puissance : les atouts d une filière prometteuse Conférences (matin)

Plus en détail

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage :

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage : Affaire : 12029 Document : Rapport d'études Version : 0.1 Date : Mai 2013 11 ROUTE DE LAUTREC PLACE DE LA MAIRIE 81440 VENES TEL : 05.63.500.606 FAX : 05.63.500.347 EMAIL : INGLIN.ITEC@SCMTRIPTIC.FR Maître

Plus en détail

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire

Sanistage. Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage Chauffe-eau pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire Sanistage chauffe-eau pompe à chaleur Système all in one pour bains et douches peu gourmand en énergie Le chauffe-eau Sanistage avec pompe

Plus en détail

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 1 2 UNE VISION D AVENIR Journée Professionnelle de la Pompe

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail

Chauffage au bois supérieur à 70kW B1 2014. Bâtiment séparé:

Chauffage au bois supérieur à 70kW B1 2014. Bâtiment séparé: Formulaire de demande d'aide financière A retourner au Service de l'énergie et de l environnement, Rue du Tombet 24, 2034 Peseux, tél. 032 889 67 30 fax 032 889 60 60 1. Données générales Maître d'ouvrage

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

L efficacité énergétique dans l industrie française

L efficacité énergétique dans l industrie française L efficacité énergétique dans l industrie française 25 mars 2014 Frédéric STREIFF Service Entreprises & Eco-Technologies Direction Productions & Energies Durables L ADEME. Thématiques Déchets Énergie Transport

Plus en détail

Chaudières à biomasse

Chaudières à biomasse Chaudières à biomasse Pour Environnements domestiques Grandes espaces Chauffage à Granulés de bois Copeaux de bois Bois bûches énergies renouvelables L entreprise Leader de l industrie dans la technologie

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

eueu L Eurl New Generation Technologie meziani a été crée le 04 juillet 2000 par nos soins, elle est dirigée Par nous meme qui sommes assistés par une équipe qualifiée. Cette équipe est composée de 04

Plus en détail

Foire Aux Questions sur les chaudières. Ci-dessous sont repris les caractéristiques des principaux types de chaudières: mazout

Foire Aux Questions sur les chaudières. Ci-dessous sont repris les caractéristiques des principaux types de chaudières: mazout Qu'est-ce qu'une chaudière? Le rôle d'une chaudière est d'assurer une bonne combustion et de transférer le maximum d'énergie thermique aux circuits de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Quelles sont

Plus en détail