En 1999, près de personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans"

Transcription

1 BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine a perdu 14 % de ses effectifs au cours des deux dernières décennies. Seuls les techniciens ont vu leurs effectifs croître de façon continue sur la période. Les métiers du bâtiment et des travaux publics ont perdu 8 emplois en ans, principalement des emplois d ouvriers non qualifiés. ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction OQ TP, béton, extraction OQ gros oeuvre du bâtiment ONQ bâtiment second oeuvre OQ bâtiment second oeuvre Conducteurs engins BTP Techniciens du BTP Évolution du nombre d actifs par famille professionnelle Cadres du BTP (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Effectifs par famille professionnelle détaillée et principaux secteurs employeurs en Familles professionnelles Total Secteurs employeurs B - Ouvriers non qualif. gros oeuvre bâtiment,tp, extraction ouvriers non qualifiés des travaux publics et du béton ouvriers non qualifiés du bâtiment, gros oeuvre ouvriers non qualifiés de l extraction B1 - Ouvriers qualifiés des TP, du béton et de l extraction Construction (5 %), ouvriers qualifiés des travaux publics et du béton ouvriers qualifiés de l extraction B2 - Ouvriers qualifiés du gros oeuvre du bâtiment Construction (7 %), industries des produits minéraux (1 %), services opérationnels (7 %). industries des produits minéraux (18 %), administration publique (1 %). maçons professionnels du travail de la pierre et matériaux associés Construction (8 %), services opérationnels (8 %). charpentiers métal charpentiers bois 8 8 B3 - Ouvriers non qualifiés du bâtiment, second oeuvre Construction (59 %), services opérationnels (9 %), administration publique (9 %). B4 - Ouvriers qualifiés du bâtiment, second oeuvre plombiers, couvreurs, chauffagistes menuisiers du bâtiment Construction (77 %), services opérationnels (8 %). électriciens du bâtiment ouvriers qualifiés de la peinture et de la finition du bâtiment B5 - Conducteurs d engins du BTP Construction (75 %), industries des produits minéraux (12 %). B6 - Techniciens du BTP géomètres techniciens et chargés d étude du BTP dessinateurs-projeteurs et d études en BTP B7 - Cadres du BTP architectes ingénieurs, cadres, chefs de chantier du BTP Conseil et assistance (28 %), construction ( %), administration publique (23 %). Construction (54 %), conseil et assistance (21 %), industries des produits minéraux (6%). Source : Insee - RP au lieu de résidence Page

2 Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en Actifs en Évolution annuelle moyenne en % France Alsace Poids de la famille en % des actifs France Spécificité Alsace/ France Nombre d emplois en Alsace par actif occupé Part des actifs... arrivés d une autre région travaillant en dehors de la région B - ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction ,1-2,7-3,9 1,1,9 123,,9 9,9 12,7 B1 - OQ des TP, du béton et de l extraction ,2-1,1-2,1,5,4 114,3,93 6, 11,4 B2 - OQ du gros oeuvre du bâtiment ,7, -1,2,9 1,2 73,9,89 9,5 13,9 B3 - ONQ du bâtiment second oeuvre ,8-1,6-2,,9,6 1,8,87 6,5 14,4 B4 - OQ du bâtiment second oeuvre ,4 -,4-1,8 2,2 2,1 13,3,86 5, 16,3 B5 - Conducteurs d engins du BTP ,3-1,4-1,5,2,2 92,6,89 7,3 16,5 B6 - Techniciens du BTP , 1, -,5,6,6 13,,94 13,2 8,7 B7 - Cadres du BTP , -,6-1,9,7,7 12,6,92 12,2 12,4 Total Bâtiment, travaux publics ,8 -,9-1,9 6,9 6,6 14,6,89 8, 13,8 Ensemble des familles professionnelles 75 1,8 1,,4 1, 1, 1,,92 11, 1,7 En % des actifs Part des femmes 199 Caractéristiques des actifs en Moins de 3 ans -54 ans ans et plus Infra Niveau de formation Bac supérieur à B - ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction B1 - OQ des TP, du béton et de l extraction B2 - OQ du gros oeuvre du bâtiment B3 - ONQ du bâtiment second oeuvre B4 - OQ du bâtiment second oeuvre B5 - Conducteurs d engins du BTP B6 - Techniciens du BTP B7 - Cadres du BTP Total Bâtiment, travaux publics Ensemble des familles professionnelles En % des actifs Conditions d emploi Conditions d emploi en Rappel 199 Emplois à temps partiel CDI Titulaires Fonct. Pub. CDD Intérim Apprentis Stagiaires Emplois aidés Non salariés CDI Titulaires Fonct. Pub. Non salariés 199 B - ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction 78,8 13,6 6,6 1, 87,9 2,3 3,6 B1 - OQ des TP, du béton et de l extraction 85,3 6,7,5,1 7,4 89,6 4,5,6 2,5 B2 - OQ du gros oeuvre du bâtiment 66,8 11, 1,4,4,4 72,2,7 1,8 2,5 B3 - ONQ du bâtiment second oeuvre 63,9 14, 18,8 3,3 76,9 5,6 8,2 B4 - OQ du bâtiment second oeuvre 63,9 1,4 3,8,5 21,4 69,3 19,8 1,7 2, B5 - Conducteurs d engins du BTP 92, 7,6,4 93,9,6,7 B6 - Techniciens du BTP 83, 6,9 1,4 1, 7,7 86,5 5,1 3,1 6,4 B7 - Cadres du BTP 83, 2,9,2,3 13,6 85,4 12,1 2, 2,6 Total Bâtiment, travaux publics 72,2 1,1 5,,9 11,7 79, 1,1 2,4 3,5 Ensemble des familles professionnelles 79,2 9,2 2,2 1,4 8, 82,1 8,6 1,8 16,2 Sources : Insee - Recensements de la population La demande d emploi en décembre 3 Demandes d emploi au 31 décembre 3 Caractéristiques des demandeurs d emploi Demandes d emploi cat dont demandes de cat. 1 Offres sur Demandes enregistrées Page 21 Indice de demande d emploi % Moins de ans % Plus de 5 ans % Niveau infra % Demandes de plus de 12 mois - % B - ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction ,1 14, B1 - OQ des TP, du béton et de l extraction ,3 3, B2 - OQ du gros oeuvre du bâtiment ,6 11, B3 - ONQ du bâtiment second oeuvre ,3 12, B4 - OQ du bâtiment second oeuvre ,3 11, B5 - Conducteurs d engins du BTP ,9 17, B6 - Techniciens du BTP ,6 8, B7 - Cadres du BTP ,1 5, Total Bâtiment, travaux publics ,1 1, Ensemble des familles professionnelles ,8 1, Source : ANPE-DARES - Demandes d emploi en fin de mois (catégories 1+2+3)

3 Globalement, le domaine du BTP représente le même poids en Alsace que dans l ensemble du pays. Toutefois, la région se différencie du niveau national par une moindre qualification des emplois d ouvriers dans le bâtiment. L emploi frontalier est relativement fréquent dans les métiers ouvriers, en particulier dans le second oeuvre du bâtiment. Bien qu en hausse, la demande d emploi reste en deçà du niveau atteint en Indice de spécificité ,8 ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction Spécificité régionale par rapport au reste de la France Part de l'emploi frontalier en 1,1 OQ TP, béton, extraction 13, 13,4 OQ gros oeuvre du bâtiment ONQ bâtiment second oeuvre,7 OQ bâtiment second oeuvre 14,8 Conducteurs engins BTP 7,7 Techniciens du BTP 9,7 Cadres du BTP Indice de spécificité 199 Indice de spécificité Part de l'emploi frontalier Lecture : Les ouvriers non qualifiés du gros oeuvre du bâtiment et des TP sont, en proportion, plus nombreux dans la région que dans le reste du pays. En, 11,8 % d'entre eux travaillaient dans un pays frontalier. Source : Insee - RP 199 et RP. Indice de spécificité : poids du métier dans la région, en % des actifs, rapporté au poids de ce même métier en France entière. 1 5 Travailleurs frontaliers (%) Part des actifs en qui atteindront l âge de ans sur la période - 5 En % cumulés ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction OQ bâtiment second oeuvre En nombre Évolution de la demande d emploi Situation au 31 décembre ONQ gros oeuvre bâtiment, TP, extraction OQ bâtiment second oeuvre OQ TP, béton, extraction Conducteurs engins BTP OQ TP, béton, extraction Conducteurs engins BTP OQ gros oeuvre du bâtiment Techniciens du BTP OQ gros oeuvre du bâtiment Techniciens du BTP ONQ bâtiment second oeuvre Cadres du BTP ONQ bâtiment second oeuvre Cadres du BTP Source : Insee - RP (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Sources : ANPE - DARES - DEFM de cat Âge moyen de départ en retraite par métier Âge moyen calculé entre 1998 et au niveau national Ouvriers non qualifiés du gros œuvre et des TP 58,4 Ouvriers qualifiés du bâtiment, second œuvre 57,3 Ouvriers qualifiés des TP, du béton et de l extraction, Conducteurs d engins du bâtiment 58, Ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment 56,1 Techniciens du bâtiment et des TP 57,9 Ouvriers non qualifiés du bâtiment, second œuvre 56,4 Cadres du bâtiment et des TP 58,9 Source : Enquêtes Emploi 1998,, Page 22

4 Ouvriers non qualifiés du gros oeuvre du bâtiment, TP et de l'extraction Davantage représentée en Alsace que dans l ensemble du pays, cette famille professionnelle totalise 8 emplois. Elle rassemble les ouvriers non qualifiés travaillant dans les travaux publics (3 ), le gros oeuvre du bâtiment (4 3) et l extraction (7). Sur les deux dernières décennies, ces métiers ont perdu 5 3 emplois, dont les trois quarts dans le gros oeuvre du bâtiment. L emploi frontalier, qui représente 12 % des actifs, est lui aussi en régression. 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Les emplois sont par une population presque exclusivement masculine et relativement jeune. Supérieure à la moyenne pour l ensemble des métiers, la part des moins de 3 ans n a pas évolué depuis 1982 alors que celle des ans et plus diminue régulièrement. Bien que le nombre de titulaires d un ait progressé durant ces dix dernières années, le niveau de formation reste très faible : en, les deux tiers des actifs en emploi n avaient pas de diplôme ou possédaient au plus un BEPC. Les ouvriers de cette famille professionnelle, tous salariés, bénéficient, dans près de huit cas sur dix, d un contrat à durée indéterminée ou d un statut de fonctionnaire. Cependant, la précarité s est accentuée dans la dernière décennie, les emplois stables diminuant au profit de l intérim. L apprentissage, peu fréquent au début des années 199, s est également développé. Cette famille professionnelle se démarque des autres métiers du BTP par un indice de chômage supérieur à la moyenne régionale. Rapportées aux demandes enregistrées, les offres d emploi y sont plus rares. En revanche, le chômage de longue durée demeure moins fréquent. Ouvriers non qualifiés du gros oeuvre du bâtiment, TP et de l'extraction Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 7 Actifs (résidants) : 8 Part des ans et plus : 28, % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 23

5 Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l'extraction Cette famille professionnelle rassemble deux groupes de métiers aux évolutions contrastées. Celui des ouvriers qualifiés des travaux publics et du béton, de loin le plus important, a vu ses effectifs augmenter avec le développement des postes d ouvriers qualifiés du béton. À l inverse, celui des ouvriers qualifiés de l extraction (mines, carrières) a perdu près de la moitié de ses emplois ; une récession qui s explique par la fermeture programmée des mines de potasse. Globalement, avec 3 7 emplois, cette famille retrouve en ses effectifs de Les principaux employeurs se situent dans les secteurs de la construction (5 %), de l industrie des produits minéraux (18 %) et de l administration publique (1 %). Bien que plus nombreux qu en 199, les artisans travaillant à leur propre compte ne représentent encore que 7 % des effectifs. Les ouvriers salariés bénéficient pour la plupart (92 %) d un emploi stable. Les femmes sont quasiment absentes de ces métiers. Le niveau de formation est relativement faible : 41 % des actifs possèdent au plus un BEPC. La proportion tombe à 27 % parmi les moins de 3 ans, mais elle n a pas diminué dans la période récente et reste supérieure à la moyenne observée pour l ensemble des actifs de cette tranche d âge (17 %). La population en emploi est plus 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans âgée que celle des ouvriers non qualifiés. Elle a cependant moins vieilli que dans le reste de la France. Le nombre de demandeurs d emploi dans ces métiers est très faible. L indice de chômage est le plus bas du domaine professionnel et se situe nettement en dessous de la moyenne régionale. Le chômage touche davantage les ouvriers de plus de 5 ans que les jeunes. Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l'extraction 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 3 5 Actifs (résidants) : 3 7 Part des ans et plus : 33,4 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 24

6 Ouvriers qualifiés du gros oeuvre du bâtiment Les maçons et les plâtriers forment l essentiel des effectifs de cette famille, qui regroupe également les charpentiers (métal et bois) et les professionnels du travail de la pierre. En léger recul sur la période , les effectifs se sont globalement stabilisés dans les années suivantes, la perte d emplois de charpentiers étant compensée par la remontée des effectifs de maçons. Moins développés en Alsace que dans l ensemble du pays, ces métiers, avec 6 emplois, rassemblent,9 % des actifs de la région. Le secteur de la construction concentre 8 % des emplois, pour 8 % dans les services opérationnels. Les artisans, en recul de 9 % par rapport à 1982, représentent 2 emplois sur 1. Les ouvriers salariés bénéficient le plus souvent d un emploi stable ; néanmoins, la part des CDD et de l intérim (14 % des salariés) a doublé durant la dernière décennie. Comme dans les autres métiers du BTP, les femmes sont très peu nombreuses. Malgré l élévation du niveau de formation parmi les plus jeunes, près de la moitié des actifs en emploi sont sans diplôme ou possèdent, au plus, un BEPC. La population est en moyenne plus jeune qu en France entière. Bien qu en régression, la part des moins de 3 ans est plus élevée dans la région, alors que celle des ans et plus y est plus faible. 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans En décembre 3, 7 ouvriers recherchaient un emploi dans ces métiers, soit 3 de plus qu en. Compte tenu du poids du travail frontalier (13 %), la mauvaise conjoncture dans le bâtiment en Allemagne n est probablement pas sans incidence. Toutefois, les offres d emploi sont nombreuses et les périodes de chômage sont de courte durée. Ouvriers qualifiés du gros oeuvre du bâtiment 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 5 8 Actifs (résidants) : 6 Part des ans et plus : 33,3 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page

7 Ouvriers non qualifiés du bâtiment, second oeuvre Les ouvriers non qualifiés de cette famille professionnelle, 6 7 en, interviennent dans les diverses activités du second oeuvre du bâtiment : installation électrique, installation thermique et sanitaire, menuiserie et agencement, peinture et finition. En vingt ans, cette famille a perdu 2 emplois, soit le quart de ses effectifs (-28 % en France entière). Malgré ce recul, elle reste sur-représentée dans la région, mais une part importante des actifs travaillent dans les pays frontaliers. Les principaux secteurs employeurs, outre la construction (59 %), sont les services opérationnels (9 %) et l administration publique (9 %). Cette famille se différencie très nettement des autres métiers du BTP, à la fois par les conditions d emploi et par les caractéristiques de ceux qui les exercent. La précarité s est accentuée. La part des emplois stables s est réduite au profit des CDD et de l intérim et, dans une moindre mesure, au profit des contrats d insertion, souvent à temps partiel, notamment dans l administration. L apprentissage, qui est une voie privilégiée de formation dans les métiers du second oeuvre, s est lui aussi fortement développé. Les ouvriers de cette famille professionnelle sont très jeunes : près de la moitié d entre eux ont moins de 3 ans. Le niveau de formation 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans reste faible, malgré la diminution de la part des non diplômés parmi les moins de 3 ans. La demande d emploi est en hausse et rejoint, en 3, le niveau atteint en L indice de chômage est supérieur à la moyenne et les offres d emploi, rapportées aux demandes, sont moins nombreuses que dans les autres métiers du BTP. Le chômage touche particulièrement les jeunes. Ouvriers non qualifiés du bâtiment, second oeuvre 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 5 8 Actifs (résidants) : 6 7 Part des ans et plus : 19,7 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 26

8 Ouvriers qualifiés du bâtiment, second oeuvre Avec 16 emplois, cette famille est la plus importante du domaine du BTP. Elle regroupe les métiers de plombier, couvreur, chauffagiste, peintre, menuisier et électricien du bâtiment. En vingt ans, les effectifs ont régressé de 7 %, ce qui correspond à la perte de 1 emplois, principalement dans les métiers d électricien et de plombier. Les trois quarts de ces professionnels travaillent dans le secteur de la construction, pour 8 % dans les services opérationnels. L emploi frontalier est fréquent. En, il concernait 16 % des actifs, toutefois, ce débouché est en recul depuis. Les artisans indépendants représentent % des effectifs de ces métiers. Les salariés bénéficient le plus souvent d un CDI (dans 8 cas sur 1), mais les CDD et l intérim sont en progression, comme dans l ensemble des métiers du BTP. Les emplois à temps partiel restent marginaux. Ces métiers sont exercés par une population essentiellement masculine. Le niveau de formation est plus élevé que parmi les ouvriers des TP ou du gros oeuvre : 8 % des actifs possèdent au moins un. Si ce diplôme reste la référence pour l entrée dans la profession, les titulaires d un bac ou plus sont de plus en plus nombreux parmi les moins de 3 ans (17 % en ). La profession a vieilli durant la dernière 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans décennie : la part des moins de 3 ans est passée de 32 % à 24 %, alors que celle des ans et plus a progressé de 26 % à 31 %. La demande d emploi pour ces métiers a fortement augmenté depuis. Mais les offres d emploi sont relativement nombreuses et le chômage de longue durée est moins fréquent qu en moyenne dans l ensemble des métiers. Ouvriers qualifiés du bâtiment, second oeuvre 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 13 9 Actifs (résidants) : 16 Part des ans et plus : 3,7 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 27

9 Conducteurs d'engins du BTP (sauf traction et levage) Les conducteurs d engins du BTP interviennent sur les chantiers, ou encore dans les mines et carrières. Avec 1 emplois, ce métier constitue l une des plus petites familles professionnelles. En vingt ans, il a perdu un cinquième de ses effectifs, pour partie en raison du déclin de l activité des mines de potasse. La plupart des emplois se situent dans la construction (75 %) et dans l industrie des produits minéraux (12 %). Comme dans la plupart des métiers du BTP, l emploi frontalier canalise une part relativement importante des effectifs ( %). Les conducteurs d engin, des hommes exclusivement, sont tous salariés et bénéficient d une grande stabilité de l emploi. Les contrats à durée limitée et l intérim sont moins fréquents qu en moyenne dans l ensemble des métiers. Cette situation favorable traduit le souci des entreprises de fixer un personnel expérimenté. Ces métiers qualifiés restent cependant ouverts aux personnes non titulaires d un diplôme professionnel. En, la moitié des actifs possédaient au plus le BEPC. En revanche, les deux tiers des moins de 3 ans disposent, au moins, d un. La pyramide des âges n a que peu évolué durant la dernière décennie. La part des ans et plus est en léger recul, alors que celle des moins de 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 3 ans apparaît stabilisée ; mais elle est très faible (16 %). Ce qui semblerait indiquer que ces professions recrutent principalement parmi les ouvriers expérimentés. En décembre 3, 214 demandeurs d emploi recherchaient un poste de conducteur d engin. Faible en absolu, ce chiffre est important au regard du volume d emplois. Cependant, les offres sont relativement nombreuses et le chômage de longue durée peu fréquent. Conducteurs d'engins du BTP 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 1 1 Actifs (résidants) : 1 Part des ans et plus : 3,2 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 28

10 Techniciens du BTP Cette famille est la seule du domaine du BTP à avoir connu une évolution positive de ses effectifs. En, elle totalisait 4 3 emplois dans trois groupes de métiers. Le plus nombreux est celui formé par les techniciens et chargés d études du BTP, dont les effectifs ont presque doublé en vingt ans. Les dessinateurs-projeteurs et les géomètres ont, quant à eux, perdu des emplois. Seuls % de ces professionnels travaillent dans le secteur de la construction. Les autres interviennent, le plus souvent, dans le secteur du conseil-assistance (28 %) ou dans l administration (23 %). Avec 21 % de femmes parmi les moins de 3 ans, ces métiers sont les plus féminisés du domaine du BTP. Si, globalement, 4 actifs sur dix possèdent au plus un, le niveau de formation s est considérablement élevé parmi les plus jeunes : près de 6 sur 1 d entre eux sont titulaires d un diplôme égal ou supérieur à bac+2. Les plus jeunes sont aussi les plus mobiles : 21 % des -34 ans résidaient auparavant dans une autre région, pour seulement 13 % de l ensemble des actifs. En vingt ans, la population en emploi a vieilli davantage que dans d autres professions : la part des moins de 3 ans s est réduite de 17 points, alors que celle des ans et plus a Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans progressé de 7 points. Néanmoins, malgré cela, elle reste plus jeune qu en moyenne, dans l ensemble des métiers. Les CDD et l intérim sont peu fréquents dans ces professions. Une minorité des actifs travaillent à leur propre compte et la plupart des salariés bénéficient d un emploi stable. Le nombre de demandeurs d emploi est faible et les offres de travail sont plutôt nombreuses. Les plus de 5 ans sont davantage touchés par le chômage que les jeunes, et ils en sortent plus difficilement. Techniciens du BTP 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 4 Actifs (résidants) : 4 3 Part des ans et plus : 28,8 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 29

11 Cadres du BTP Deux groupes de métiers composent cette famille professionnelle : les architectes et les ingénieurs, cadres et chefs de chantier du BTP. Ce dernier groupe, de loin le plus nombreux, rassemble 8 % des 5 emplois de cette famille qui, après une période d expansion, retrouve en le même niveau d emplois qu en Le recul sur la période récente est imputable aux chefs de chantier. Outre le secteur de la construction, qui concentre plus de la moitié des emplois, les principaux employeurs sont les secteurs du conseil-assistance (21 %) et de l industrie des produits minéraux (6 %). Ces professions sont moins féminisées que les métiers de techniciens, mais la part des femmes est en progrès parmi les moins de 3 ans. Près de la moitié de ces professionnels possèdent au plus un. La proportion est plus élevée qu en moyenne dans les autres familles de cadres. Cette spécificité s explique par le rôle important que joue la promotion interne dans l accès aux responsabilités de chef de chantier ou de conducteur de travaux. Le niveau de formation est beaucoup plus élevé parmi les moins de 3 ans : près des trois quarts d entre eux sont titulaires d un diplôme égal ou supérieur à bac+2 ; mais ils sont très peu nombreux. En Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans revanche, la part des ans et plus atteint 44 % et près de la moitié des actifs atteindront ans d ici. Si la majorité des architectes sont indépendants, les autres professionnels de cette famille sont, en revanche, tous salariés et bénéficient d un emploi stable dans la quasi totalité des cas. Le chômage est relativement faible dans ces métiers et touche particulièrement les plus de 5 ans, qui représentent plus du quart des demandeurs d emploi. Cadres du BTP 199 CAP-BEP Bac Supérieur à Source : Insee - RP 199 et RP Altkirch Louis Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à Emplois localisés en Alsace : 4 7 Actifs (résidants) : 5 1 Part des ans et plus : 43,8 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 3

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Les métiers de la maintenance industrielle

Les métiers de la maintenance industrielle L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 20 Les métiers de la maintenance industrielle La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Construction. État des lieux du secteur. Franche-Comté. juillet 2013. emploi formation insertion

Construction. État des lieux du secteur. Franche-Comté. juillet 2013. emploi formation insertion État des lieux du secteur juillet 2013 emploi formation insertion Franche-Comté Composition du secteur Plus d'infos (1) définitions et méthodes de la nomenclature d'activités françaises Naf sur le site

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019 OBSERVATOIRE REGIONAL PROSPECTIF EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Diagnostic territorial MD3E

Diagnostic territorial MD3E Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les 15-29 ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Caractéristiques - Tendances 1982-1999 1 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Tableau de bord emploi formation

Tableau de bord emploi formation N 57 - Juin 201 Tableau de bord emploi formation Le Contrat d'objectifs territorial (COT) Bâtiment et Travaux Publics, conclu pour la période 201 /2020, est le quatrième signé en Poitou-Charentes pour

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

2012 Ile-de-France 1

2012 Ile-de-France 1 2012 1 PREAMBULE Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics sont aujourd hui confrontés, à l instar de l ensemble de l économie française et européenne, à des changements profonds d ordre techniques,

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

B. LES TABLEAUX DE SUIVI

B. LES TABLEAUX DE SUIVI B. LES TABLEAUX DE SUIVI 3 B. PRESENTATION.1 LA FORMATION PROFESSIONNELLE : BILAN PAR DOMAINE PROFESSIONNEL 1. Agriculture La part des effectifs dans la filière agricole se situe un peu en dessous de la

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations janvier 2006 GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées Pistes

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif

Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif Mémo des aides et avantages spécifiques liés au recrutement d un apprenti bénéficiaire du dispositif I Qualité des bénéficiaires II Avantages financiers pour les employeurs III Aides pour les CFA labellisés

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Electricité - Electronique

Electricité - Electronique Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Electricité - Electronique Caractéristiques Tendances 1982-1999 Logo Alfa Centr Directeur de la publication : Jean-Claude

Plus en détail

Accord collectif national du 19 septembre 2013 relatif au contrat de génération dans le Bâtiment

Accord collectif national du 19 septembre 2013 relatif au contrat de génération dans le Bâtiment Accord collectif national du 19 septembre 2013 relatif au contrat de génération dans le Bâtiment PRÉAMBULE : Le présent accord s inscrit dans le cadre de l Accord National Interprofessionnel du 19 octobre

Plus en détail

Formations et emploi. Édition 2013

Formations et emploi. Édition 2013 Formations et emploi Édition 2013 Coordination Daniel Martinelli Contribution Insee : Sébastien Gossiaux, Daniel Martinelli Centre d études et de recherches sur les qualifications (Céreq) : Renaud Descamps,

Plus en détail

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1 LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1. D 48-1 Secrétaire de Direction polyvalente, formation en entreprise d'imprimantes & copieurs CDI 10 à

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais. L artisanat de la région. Nord - Pas de Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas de Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais Éditorial...5 I. État et évolution de l artisanat du Nord-Pas de Calais... 7 1. 46 341

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

BATIMENT, TRAVAUX PUBLICS. Côte d'or. Bâtiment, Travaux publics. Actions courtes qualifiantes. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP)

BATIMENT, TRAVAUX PUBLICS. Côte d'or. Bâtiment, Travaux publics. Actions courtes qualifiantes. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) BATIMENT, TRAVAUX PUBLICS Côte d'or Actions courtes qualifiantes ACTION COURTE QUALIFIANTE MAINTENANCE ET DEPANNAGE DE CHAUDIERE 2014! Lieu : Lycée Fontaine à Dijon et Lycée Antoine à Chenôve (21) Dates

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT DES PAYS DE LA LOIRE 2nd semestre 2013 - Edition Janvier 2014 Au cours du second semestre, l activité a été contrastée. Même si le nombre d artisans déclarant une hausse

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Sommaire. Introduction... 4

Sommaire. Introduction... 4 Contrat d étude prospective «Les besoins en emplois et compétences liés aux travaux du Nouveau Grand Paris et aux enjeux de la Transition énergétique dans le Bâtiment en Ile-de-France» Rapport final Juin

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Novembre 2011 N 081 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE 20 SALARIÉS

Plus en détail

Date de mise UAI EF Nom 1 EF Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE à jour.

Date de mise UAI EF Nom 1 EF Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE à jour. UAI EF Date de mise Nom 1 EF à jour Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE 0752868K 31/12/14 CFA A RECRUTEMENT NATIONAL DES COMPAGNONS DU DEVOIR 82 RUE

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi?

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? a) Le diplôme facilite l'accès à l'emploi typique 1. Les sortants du système éducatif sont de plus en plus diplômés. En 1979, sur 742 000 sortants du

Plus en détail

Les travailleurs frontaliers franc-comtois dans l Arc jurassien suisse

Les travailleurs frontaliers franc-comtois dans l Arc jurassien suisse Les travailleurs frontaliers franc-comtois dans l Arc jurassien suisse A nalysé à travers les chiffres du recensement de la population de 2007, le travailleur frontalier comtois réside principalement dans

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

info Dans tous les états européens, depuis plus de N 18 Avril 2004

info Dans tous les états européens, depuis plus de N 18 Avril 2004 N 18 Avril 2004 info Le bulletin de l Observatoire Régional de l Emploi, de la Formation et des Qualifications de Lorraine Édito 1 Dossier : 2 à 16 Les bas niveaux de qualification en Lorraine Brèves 16

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4

NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4 NOS POSTES A POURVOIR SEMAINE 4 POSTES SECTEURS MISSIONS TACHES EXPERIENCES DESSINATEUR H/F PRIVAS Connaissance solid works, pro ingénieurs BTS productif PLOMBIER CHAUFFAGISTE ROCHEMAURE Pour du dépannage

Plus en détail

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour ACCORD entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour et à la migration circulaire de professionnels (ensemble deux annexes), signé à Paris le 12 novembre

Plus en détail

Stéphanie Dupays. du fait de stratégies individuelles ou familiales ou bien de contraintes liées aux changements

Stéphanie Dupays. du fait de stratégies individuelles ou familiales ou bien de contraintes liées aux changements En un quart de siècle, la mobilité sociale a peu évolué Stéphanie Dupays En 2003, un homme âgé de 40 à 59 ans sur trois a une position sociale identique à celle de son père au même âge. Ce chiffre cache

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail