Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique"

Transcription

1 TERRITOIRE DE SANTÉ, 92 NORD UNE POPULATION, EN FORTE CROISSANCE, EN DEMANDE DE SOINS PUBLICS Territoire 92 Nord Gennevilliers Villeneuve-la-Garenne Hôpital Max Fourestier Nanterre H Colombes Bois-Colombes Asnières-sur-Seine La Garenne-Colombes Clichy Courbevoie Levallois-Perret Démographie Population duterritoire : habitants Nanterre : habitants salariés étudiants Neuilly-sur-Seine bénéficiaires de la CMU, soit 13,4% (moyenne nationale : 6,5%) Prolongation Ligne T 2 Offre libérale de soins 111 médecins libéraux (60 généralistes, 51 spécialistes) 22 infirmiers à domicile Moyenne Nanterre : 6,7 Médecins Généralistes pour h Moyenne Ile de France : 9,4 Projections à 2014 Avec entre autres projets : La Seine à La Seine, Chantier de rénovation urbaine du Petit Nanterre (ANRU), Terrain de la Marine à Colombes habitants emplois

2 Une offre sanitaire complète Pôle Accueil Urgences 121 lits Urgences, Réanimation, Anesthésie, Gynécologie obstétrique, Médecine interne, Soins de Suite et Réadaptation, Rééducation fonctionnelle Consultations externes Unité de consutations et de soins ambulatoires (UCSA) MAX FOURESTIER L HÔPITAL PUBLIC DE NANTERRE Pôle Médecines spécialisées 131 lits et places Cardiologie Unité de Soins Intensifs de Cardiologie Gastro-entérologie Diabéto-endocrinologie Pneumologie Cash servi pôle Pharmacie à Usage Intérieur (PUI), Laboratoire, Imagerie médicale, Stérilisation centrale Pôle Chirurgies 60 lits et places Orthopédie, Vasculaire et thoracique Urologie, gynécologie, ORL, ophtalmologie, stomatologie, Chirurgie ambulatoire Flux Logistique Flux Patient Flux Médico-tech Pôle Santé mentale et médecine sociale 83 lits et places Psychiatrie hospitalière et ambulatoire, Centres Médico-Psychologiques, Consultations extrahospitalière, Addictologie L hôpital de référence 1er lieu d hospitalisation pour les Nanterriens 80% des hospitalisés viennent du territoire 92 Nord la Fédération Médicale Inter hospitalière des urgences est le site le plus important du territoire (sur les 5 Sites d Accueil des Urgences du territoire) Une offre pour l ensemble du territoire Convention avec les Centres de Santé Municipaux de Nanterre, Gennevilliers et Colombes Convention avec 13 Etablissements d Hébergement des Personnes Agées Dépendantes (EPHAD) En collaboration permanente avec les Centres Locaux d Information et de Coordination gérontologique de Nanterre et de Colombes Photos - Sébastien SINDEU

3 HÔPITAL MAX FOURESTIER - ACTEUR DE LA MUTUALISATION SYNDICAT INTER HOSPITALIER DES HAUTS DE SEINE NORD HÔPITAL MAX FOURESTIER Pôle Accueil Urgences Pôle Médecines spécialisées Pôle Chirurgies Pôle Santé mentale et Médecine sociale Cash servi pôle Fédération Médicale Inter Hospitalière des Urgences + de passages, adultes et pédiatriques couvrant la quasi-totalité des pathologies et des âges Urgences polyvalentes Urgences adultes et pédiatriques Fédération Inter Hospitalière de Chirurgie Toutes les spécialités hors neurochirurgie et chirurgie cardiaque Vasculaire, urologie, orthopédique digestive et générale ORL, ophtalmologie, odontologie adultes Chirurgie ambulatoire Soins de Suite et de Réadaptation 77 lits sur les deux sites Coordination des patients IRM Avec anneau ouvert, accessible à toute morphologie Scanner sur chaque site HÔPITAL LOUIS-MOURIER Pôle Femme-enfant Pôle Médecine aiguë-physiologie-imagerie Pôle Médical Pôle Psychiatrie-addictologie Pôle Médico-chirurgical digestif Pôle biologie, génétique, morphologie, pharmacie PARTENARIAT Laboratoire d anatomopathologie Consultations croisées (chirurgies orthopédique, digestive et urologique, cardiologie, dermatologie, oncologie, odontologie). Le partenariat Hôpital Max Fourestier et Hôpital Louis Mourier (AP-HP) Pionnier dans son association avec un hôpital de l AP-HP, l hôpital Max Fourestier réfléchit avec l hôpital Louis-Mourier au développement de leur partenariat actuel (Syndicat Interhospitalier) dans le cadre plus structurant d un Groupement de Coopération Sanitaire. Autres coopérations pour la prise en charge globale des patients avec l Hôpital Foch dans les domaines de la cancérologie, de la diabétologie, avec les Réseaux Diabète 92, Périnatal Nord 92, SCOOP, ARES, ASDES.

4 HÔPITAL MAX FOURESTIER - UNE ACTIVITÉ EN PROGRESSION Activité 2008 Consultations Urgences Hospitalisations Accouchements Actes opératoires dont en ambulatoire Une activité en progression constante depuis 2003 Evolution de l activité depuis 2003 (base 100 en 2003) Un budget à l équilibre en Photos - Sébastien SINDEU Charges Produits

5 HÔPITAL MAX FOURESTIER - EXIGENCE ET RIGUEUR Hôpital certifié en 2007 La certification est délivrée par la Haute Autorité de Santé au vu d exigences de qualité des soins et de sécurité pour le patient. Coordination de la gestion des risques et des vigilances sur les médicaments, matériels et dispositifs médicaux, les réactifs de laboratoire et les produits sanguins Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) Enquête de prévalence 2006: Taux d infections acquises dans l établissement 4,15% Moyenne nationale 4,34% Les instances de qualité et sécurité Commission des Relations avec les Usagers (CRU) pour un traitement rapide (un mois maximum) des plaintes ou réclamations des usagers Contrats de Bon Usage (CBU) des médicaments, produits et prestations de l Etablissement : l Hôpital Max Fourestier est n 1 d Ile de France depuis 2006

6 LES ÉTAPES PRINCIPALES DE LA MODERNISATION Mai 2003 Déc 2004 Sept 2005 Oct 2005 Avril 2007 Nov 2007 Avril 2008 Juin 2008 Juin 2009 Maternité - amélioration du confort hôtelier Service de Psychiatrie II (45 lits) et consultations extra-hospitalières - création Service de Soins de Suite et Réadaptation (57 lits) - création Institut de Formation en Soins Infirmiers à Nanterre (120 places) - création Unité de soins intensifs de Cardiologie (8 lits) - création Psychiatrie I - rénovation Urgences Zone d Hospitalisation de Très Courte Durée (4 lits) - création Réanimation - mise en conformité Nouveau bloc opératoire - création Photos - Sébastien SINDEU

7 LE NOUVEAU BLOC OPÉRATOIRE - UN PROGRÈS POUR TOUS Le nouveau bloc - 7 salles d opération, - 10 chambres de chirurgie ambulatoire, - un secteur d endoscopie digestive et bronchique Un bloc qui prend en compte la performance médicale comme le bien-être des patients et du personnel - Simplification du circuit du patient - Amélioration de la gestion de l activité des équipes - Capacité ambulatoire doublée - Sécurité maximale (voir panneau suivant) - Amélioration des conditions de travail de tous les personnels Photos - Sébastien SINDEU

8 LE NOUVEAU BLOC OPÉRATOIRE - SÉCURITÉ ET MODERNITÉ Le bâtiment répond aux exigences des dernières normes de sécurité pour les patients Hygiène Renouvellement de 50 vol/h de l air dans les salles de blocs Plafonds filtrants des salles de bloc pour purification de l air Mise en surpression des salles pour empêcher l entrée d air potentiellement contaminé Continuité du service 2 transformateurs de 800KVA en redondance Secours électrique : 1 groupe électrogène 800KVA avec 2 démarrages de sécurité pour sécuriser l ensemble des blocs 1 onduleur de 120KVA 2ème secours des blocs en cas de défaillance d EDF et du groupe électrogène Il allie une installation technique de pointe à un souci de développement durable et d économie d énergie Electricité : Des circuits électriques doublés et ondulés pour une protection maximale des patients Informatique : Conçu pour une imagerie médicale Les panneaux solaires : Les panneaux solaires permettent la production d eau chaude sanitaire et de réduire les consommations d énergie et les rejets de CO² Photos - Sébastien SINDEU Réalisation du lot technique, Chauffage Ventilation Climatisation, Electricité (courant fort, courant faible) :

9 Bâtiment 19. Hospitalisations Diabetologie. Hospitalisations Medecine interne. Hospitalisations Chirurgie. Consultations (Ophtalmo - Annesthesie) & Hopital de jour. Service réanimation et Unité de Surveillance Continue (USC). Service de stérilisation. Salle du Conseil LA POURSUITE DE LA DYNAMIQUE DE PROGRÈS Bâtiment des Urgences actuel Nouveau Bloc opératoire De part sa position incontournable dans l offre de soins du territoire, l hôpital est appelé à poursuivre sa transformation pour offrir la meilleure qualité d accueil et de soins dans tous ses services. Bâtiment maternité Imagerie 19 Les données et contraintes du site Psychiatrie Hospitalisation Gastro Obligations de mise en conformité Pour les bâtiments 8, 19 et 21 (travaux en cours) Rééducation 21 Dysfonctionnements dus à l état et à la nature du patrimoine immobilier Bâtiment 21. Hospitalisations Cardiologie. Hospitalisations Pneumologie. Consultations et explorations fonctionnelles cardiologie. Consultations Odontologie. Restaurant du personnel. Restaurant Secteur social. Salle du conseil administratif 8 Galeries Locaux du service des Urgences sous-dimensionnés Bâtiment 19 inadapté aux activités hospitalières (mauvaises liaisons, nombre de chambres insuffisant, confort insuffisant) Dispersion des consultations : circuit du patient illisible, plusieurs caisses, nombreux croisements de flux Bâtiment 8 Consultations policlinique Contrainte majeure de l hôpital la continuité des soins ENTREE DU CASH

10 LE CHEMINEMENT DU PROJET Nouveau Bloc opératoire 19 Phase 1 : bâtiment Médecine et Chirurgie Le projet comprend la création d un bâtiment, intégrant le nouveau Site d Accueil des Urgences, à proximité du bâtiment 21 permettant de garder en service le bâtiment 19 pendant les travaux. Urgences S.A.U COUR chantier LOGIST 21 Les avancées du nouveau bâtiment Mise aux normes Optimisation de l activité Le regroupement de toutes les consultations La reconstruction d un service d urgence L amélioration des conditions d hôtellerie des unités d hospitalisation L amélioration des circuits pour assurer une meilleure gestion des différents flux (patients, logistique, personnel) Galeries 8 ENTREE DU CASH

11 LE PROJET D AVENIR DE L HÔPITAL Nouvelle entrée à l étude Urgence Maternité rue de Sartrouville Nouveau Bloc opératoire 19 Urgences S.A.U COUR chantier LOGIST Phase 2 : bâtiment Maternité Le nouveau bâtiment se situe à proximité du nouveau bloc opératoire et des futures urgences Il comprend : L hospitalisation gynéco-obstétrique redimensionnée Les urgences gynéco-obstétricales Le bloc obstétrical, contigu au bloc opératoire Nouvelle desserte du site 21 Un nouvel accès de l hôpital par la rue de Sartrouville est à l étude en coordination avec la Ville de Nanterre Continuité des soins Le phasage des travaux, en particulier construction et destruction permet la poursuite sans fléchissement de l activité de l hôpital Galeries 8 ENTREE DU CASH

12 HÔPITAL MAX FOURESTIER, ACTEUR MAJEUR DE LA SANTÉ PUBLIQUE Les Projets Médicaux de Territoires 92 Nord Urgences Personnes Agées Recomposition Hospitalière Le Plan Régional de Santé Publique Axe 2 : Accompagner les phases de fragilisation au cours du parcours de vie ou à la suite d événements fragilisant Axe 3 : Promouvoir les comportements favorables à la santé Axe 4 : Promouvoir la santé auprès des personnes en situation de vulnérabilité sociale La loi Hôpital Patients Santé Territoire Lutter contre les inégalités d accès aux soins Améliorer le parcours de soin du patient S inscrire dans son territoire en partenariat Au cœur des 3 Projets Médicaux de Territoires, pleinement inscrit dans les impératifs de Santé Publique, l hôpital Max Fourestier est un acteur incontournable de l offre de soins du territoire 92 Nord. Sa position lui impose de poursuivre et de compléter la rénovation entamée, afin d achever sa transformation et d offrir, dans tous ses services, la meilleure qualité d accueil et de soins. Hôpital Max Fourestier, toujours progresser pour la santé publique d aujourd hui et de demain. Dominique JASSIN/FREELENS Mairie de de Nanterre Cette exposition a été réalisée en partenariat avec

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006

ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006 ossier e presse Mardi 11 Juillet 2006 1. OU EN EST LE CENTRE HOSPITALIER DE LOURDES? En dépit du contexte difficile que connaît le milieu de la santé, le Centre Hospitalier de Lourdes poursuit sa progression.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 Groupement Hospitalier de Territoire - Haute Bretagne : 11 établissements publics de santé engagés au service de la population Jeudi 30 juin, la convention constitutive

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Management d une équipe de bio nettoyage

Management d une équipe de bio nettoyage 9 ème Journée d Automne de l Association des Hygiénistes de Picardie Jeudi 19 septembre 2013 - Noyon Management d une équipe de bio nettoyage Alain LEFEBVRE - Cadre supérieur de santé hygiéniste Le bio

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

Numéros utiles. Edition février 2014. Service situé à Moulins Service situé à Yzeure

Numéros utiles. Edition février 2014. Service situé à Moulins Service situé à Yzeure Numéros utiles Edition février 2014 Service situé à Moulins Service situé à Yzeure CENTRE HOSPITALIER MOULINS YZEURE Standard Moulins et Yzeure 04 70 35 77 77 SAMU-SMUR Ambroise Paré RC 15 Accueil des

Plus en détail

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 - Accueil chirurgie de la main - Accueil chirurgie de la main SOS main - agrément FESUM - Accueil grande garde neurochirurgie - Accueil neurochirurgie hors grande

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015

Centre hospitalier de Dieppe CHIFFRES CLÉS 2014. Juillet 2015 CHIFFRES CLÉS 2014 Juillet 2015 Le Centre hospitalier de Dieppe, un établissement de référence Le Centre hospitalier de Dieppe est l hôpital de référence du territoire de santé de Dieppe qui couvre une

Plus en détail

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération PLAN CANCER 2003-2007 Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération consolidant le plateau technique du Centre Hospitalier Sud Francilien dédié à la cancérologie Mercredi 19 décembre

Plus en détail

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1 Pôle UBAAR : urgences, bloc, ambulatoire, anesthésie et réanimation Hôpital de jour pluridisciplinaire (Livret réalisé par l équipe d infirmières de médecine, validé par le cadre) Galerie sainte Geneviève,

Plus en détail

Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture

Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture DOSSIER de PRESSE 05.09.14 Hôpital de Cerdagne. Le compte à rebours pour l ouverture L Hôpital transfrontalier L Hôpital de Cerdagne offre ses services à un territoire divisé entre deux États, dans une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION SEPTEMBRE 2011 Le contexte Fin juillet 2011, le Groupe Cap Santé, un groupe privé régional d établissements de soins,

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

L innovation médicale au service du bien-être

L innovation médicale au service du bien-être L innovation médicale au service du bien-être INTERMED, ACTEUR MAJEUR DE LA SOLUTION MÉDICALE DEPUIS PLUS DE 30 ANS INTERMED est depuis 1979 un leader incontournable sur le marché de la santé en Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

Le centre hospitalier de rodez. L architecture et l environnement. L accueil et le confort du patient. le plateau technique. les pôles d activités

Le centre hospitalier de rodez. L architecture et l environnement. L accueil et le confort du patient. le plateau technique. les pôles d activités Le centre hospitalier de rodez L architecture et l environnement L accueil et le confort du patient le plateau technique les pôles d activités Les communications une ville, un pays, UNE RÉGION «Vaisseau

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Inauguration de l extension 6 JUILLET 2015 À 12h00 AU CŒUR DE LA SANTE DE SON TERRITOIRE, LE CENTRE HOSPITALIER D ANTIBES SE DONNE UN NOUVEAU VISAGE SOMMAIRE

Plus en détail

Organisation des urgences au Centre Médical de Kinshasa

Organisation des urgences au Centre Médical de Kinshasa Organisation des urgences au Centre Médical de Kinshasa Dr Rodolphe AHMED, Médecin directeur Le CMK: localisations Le CMK Centre Hospitalier: Centre privé d urgence Services d hospitalisation (conventionnelle

Plus en détail

Hôpital Civil Marie Curie

Hôpital Civil Marie Curie Hôpital Civil Marie Curie Hall d entrée L entrée côté chaussée de Bruxelles, uniquement réservée aux piétons et aux usagers du métro, et l entrée côté nord venant des parkings, qui sera l entrée la plus

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES BUTTES-CHAUMONT. 39-43, rue Fessart 75019 PARIS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES BUTTES-CHAUMONT. 39-43, rue Fessart 75019 PARIS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE DES BUTTES-CHAUMONT 39-43, rue Fessart 75019 PARIS Février 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 -

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - REGROUPEMENT DE LA CLINIQUE ADASSA ET DE LA CLINIQUE DU DIACONAT DE STRASBOURG --- NAISSANCE DE LA CLINIQUE ADASSA - DIACONAT --- Strasbourg (Bas-Rhin), le 06 janvier 2011 la clinique Adassa et la clinique

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH Journée FEHAP du 24 septembre 2013 Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH L hôpital Foch en quelques mots Les missions de l hôpital Foch: Missions de soins: établissement MCO, d adultes, multidisciplinaire,

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement. Format

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Dossier de Presse Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Edito Le Centre Hospitalier Le Vinatier, principal établissement public de santé mentale de la région

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

Le Centre Hospitalier. Emile Roux, d hier à demain

Le Centre Hospitalier. Emile Roux, d hier à demain Le Centre Hospitalier Emile Roux, d hier à demain Fin VI ème début VII ème siècle : il existe un point d accueil pour les malades, les pauvres et les orphelins, près de l Evêché du Puy en Velay. C est

Plus en détail

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE

DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE DES BÉNÉVOLES DE LA CROIX-ROUGE EN FORMATION AU SERVICE DES URGENCES DE LA CLINIQUE SAINTE ANNE À STRASBOURG DOSSIER DE PRESSE CLINIQUE SAINTE ANNE CROIX-ROUGE URGENCES SECOURISME FORMATION PRÉVENTION

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot

Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot DOSSIER DE PRESSE Lancement évènementiel des travaux de modernisation de l hôpital Edouard Herriot 1. Demain, un hôpital restructuré pour mieux accueillir et mieux soigner 2. 2014 2018 : réorganiser le

Plus en détail

Centre Hospitalier de Bastia

Centre Hospitalier de Bastia Le bilan des années 2010 2011 2012 2013 et 2014 est important tant dans le domaine de la gestion et du pilotage que de la stratégie, du management, de l équilibre des organisations et de la coopération

Plus en détail

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants

Montmorillon sous-préfecture du département de la Vienne territoire typiquement rural 40 000 habitants Montmorillon, sous-préfecture du département de la Vienne compte un peu moins de 7 000 habitants et s intègre au sein d un territoire typiquement rural qu est le Pays Montmorillonnais, territoire considéré

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CENTRE MÉDICAL LE CHÂTEAU-DE-BASSY 1, rue du Bosquet BP 85 24400 SAINT -MÉDARD-DE-MUSSIDAN Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 Communiqué de presse, le 7 janvier 2014 L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 L Institut de Formation des Professions de Santé du CHRU de Tours

Plus en détail

Uniformisons. notre communication

Uniformisons. notre communication Programme d accompagnement Uniformisons développement chirurgie ambulatoire notre communication Retour d expérience du CHIC 16 juin 2015 1 Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil Quelques chiffres:

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Historique et particularités du projet Thierry VELEINE ingénieur général - coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - historique

Plus en détail

L architecte et Jean-François LEFEBVRE proposeront ensuite aux personnes présentes une visite des locaux.

L architecte et Jean-François LEFEBVRE proposeront ensuite aux personnes présentes une visite des locaux. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE NOUVEL HOPITAL DE CANNES Cérémonie de remise des clefs Lundi 6 décembre 2010 à 11h30 Cannes,

Plus en détail

LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE

LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE LES CIRCUITS AU BLOC OPERATOIRE Atelier-action du Resclin «Gestion du risque infectieux associé à une intervention chirurgicale» 4ème Trimestre Prévention du risque infectieux Priorité Préoccupation constante

Plus en détail

Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice

Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice Dossier de presse Maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice Avril 2008 Contact Presse : Service communication des Hôpitaux de Saint-Maurice 14, rue du Val d Osne 94410 Saint-Maurice Sandrine Bodeau, Chargée

Plus en détail

Adresses mail MS Santé des secrétariats du CHMY. Laboratoire Pharmacie Radiologie. SAMU Urgences UPU UHCD Réanimation. Chirurgies

Adresses mail MS Santé des secrétariats du CHMY. Laboratoire Pharmacie Radiologie. SAMU Urgences UPU UHCD Réanimation. Chirurgies Laboratoire Pharmacie Radiologie sec.laboratoire@ch-moulins-yzeure.mssante.fr sec.pharmacie@ch-moulins-yzeure.mssante.fr sec.radiologie@ch-moulins-yzeure.mssante.fr sec.gie-irm@ch-moulins-yzeure.mssante.fr

Plus en détail

Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL

Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL Mardi 15 novembre 2011- Espace Vianey -Quai de la Rapée- Paris 12 FHF CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 Des pôles cliniques

Plus en détail

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux

Plus en détail

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr «patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr Préambule La méthode du patient-traceur analyse de manière rétrospective le parcours d un patient de l amont de son hospitalisation jusqu à l aval,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé SMUR / CESU/ SAU/ HTCD Version n 1 Nombre de pages : 5 Diffusée le : Mars 2015 Appliquée le : Rédigée par

Plus en détail

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013 Dossier de Presse Mercredi 10 juillet 2013 Pacte territoire santé Provence-Alpes-Côte d Azur Un pacte, pour quoi faire? Le pacte territoire santé vise à garantir et à renforcer l accès aux soins, en particulier

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

SSR ET TERRITOIRES :

SSR ET TERRITOIRES : SSR ET TERRITOIRES : OPTIMISER LES PARCOURS PATIENTS Dr Lawrence BORIES Gériatre Chef du pôle d activité clinique et médical 1 Projet médical de territoire et Soins de suite et réadaptation : Témoignage

Plus en détail

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Vendredi 6 juin 2014 LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Le territoire du projet page 2 La population concernée page

Plus en détail

Evaluation globale de la démarche de gestion des risques en établissement de santé

Evaluation globale de la démarche de gestion des risques en établissement de santé Evaluation globale de la démarche de gestion des risques en établissement de santé Journées APHAL 24 Avril 2012 Un contexte complexe : 55 domaines de risques Sécurité d utilisation des produits et vigilance

Plus en détail

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES V. LE PLATEAU TECHNIQUE VI. LES ACTIVITES DE LA CLINIQUE

Plus en détail

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER Doyen de la faculté de Médecine : Professeur

Plus en détail

Stage de GENEVE DU 5 AU 9 MARS 2005

Stage de GENEVE DU 5 AU 9 MARS 2005 Stage de GENEVE DU 5 AU 9 MARS 2005 INTRODUCTION Le réseau mère enfant de la francophonie fut créé en 2002 à Montréal. Missions: Promouvoir l accès aux soins pour les mères et les enfants de la communauté

Plus en détail

Projet de coopération entre les hôpitaux Max Fourestier (CASH) et Louis Mourier (HUPNVS) Commission médicale d établissement 8 janvier 2013

Projet de coopération entre les hôpitaux Max Fourestier (CASH) et Louis Mourier (HUPNVS) Commission médicale d établissement 8 janvier 2013 Projet de coopération entre les hôpitaux Max Fourestier (CASH) et Louis Mourier (HUPNVS) Commission médicale d établissement 8 janvier 2013 Rappel du contexte Objectif: rapprochement des hôpitaux Max Fourestier

Plus en détail

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Projet d établissement 2012-2016. Projet de Prise en charge du Patient Synthèse

Projet d établissement 2012-2016. Projet de Prise en charge du Patient Synthèse Projet d établissement 2012-2016 Projet de Prise en charge du Patient Synthèse 1 Les axes stratégiques du Projet de Prise en charge du Patient Le CHR de La Réunion occupe déjà une place importante dans

Plus en détail

Le Centre Hospitalier au coeur

Le Centre Hospitalier au coeur Le Centre Hospitalier au coeur du changement Sommaire Présentation... 1 Signature du plan Hôpital 2012... 2 La démarche projet... 3 - Le schéma directeur... 3.1 - Le scénario retenu... 3.2 - Organisation

Plus en détail

CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 I LES FAITS MARQUANTS DE L ANNEE 2010. Monsieur le Sous Préfet,

CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 I LES FAITS MARQUANTS DE L ANNEE 2010. Monsieur le Sous Préfet, CEREMONIE DES VŒUX JEUDI 13 JANVIER 2011 Monsieur le Sous Préfet, Madame le Maire de Morlaix et Présidente du Conseil de Surveillance Monsieur le Maire de Plougonven Monsieur le Président de Morlaix Communauté,

Plus en détail

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Arnaud Pouillart Centre hospitalier Louis Pasteur de Dole 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS L EHPAD LA PINÈDE À L ESPACE PERRÉAL DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2011 CENTRE HOSPITALIER DE BÉZIERS Le bassin de santé Ouest Hérault Biterrois se caractérise par une importante

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 0 2 tre 1 Ho s r s ts lé ier or Bé z sf s c de nt re alie pit me iff mo Ce n et 6 du ch 8 s CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 2014 7 4 3 9 5 sommaire 1. Carte de visite du CHB Un hôpital organisé en pôles Une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30 www.perrayvaucluse.fr Foyer Le Foyer > Qu est qu un Foyer en psychiatrie? Un Foyer en psychiatrie est une structure de soins entre

Plus en détail

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Arrêté du 17 octobre 2000 relatif au bilan annuel des activités

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

La lutte contre les infections nosocomiales en France

La lutte contre les infections nosocomiales en France La lutte contre les infections nosocomiales en France Programmes de lutte contre les infections nosocomiales 2009/2013 Circulaire N DHOS/DGS/E 2/RI/2009/272 du 26 août 2009 1 Hôpitaux Hygiène des mains

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

Projet médical 2014-2018

Projet médical 2014-2018 2 Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous faire savoir que les instances de l établissement ont adopté en octobre 2014 notre projet médical 2014-2018. L élaboration de ce document structurant, support

Plus en détail

Arrête royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction «soins urgents spécialisés» doit répondre pour être agréée

Arrête royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction «soins urgents spécialisés» doit répondre pour être agréée Arrête royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction «soins urgents spécialisés» doit répondre pour être agréée Publié : M.B. 19.06.1998 Modifié : A.R. 26.03.1999 M.B. 06.07.1999 Annulé

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP Le vendredi 17 janvier 2014 Service d imagerie médicale - Pr Pierre Champsaur Hôpital Sainte Marguerite INAUGURATION DE L UNITÉ

Plus en détail

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Chirurgie Ambulatoire Quelle organisation? Quel enjeu pour

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

Dossier réalisé avec la participation de :

Dossier réalisé avec la participation de : Dossier réalisé avec la participation de : Paul Verdiel, Président de H2AD Jean-Loup Durousset, Directeur du Centre de l Hospitalisation Privée de la Loire (CHPL) Thierry Depois, Directeur Général d Europ

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS. Zoom sur CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS

SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS. Zoom sur CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS SOINS AMBULATOIRES DE L HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS no re Zoom sur site GLEN LE NOUVEAU SITE GLEN EST UN centre hospitalier moderne. CONÇU AVEC L APPORT DU PERSONNEL, LE DÉPARTEMENT DE SOINS AMBULATOIRES

Plus en détail

d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY

d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE d e REIMS Directeur Général : Christiane COUDRIER Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Philippe GILLERY Doyen de la faculté de Médecine : Professeur

Plus en détail

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE ASSOCIATION PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC HOSPITALIER 15 Quai de Dion Bouton 92816 PUTEAUX Cedex www.santeservice.asso.fr Qu est-ce que l hospitalisation à

Plus en détail

PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT

PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT Centre Hospitalier de Dreux PÔLE ANP PROFIL DE POSTE IDE 0,5 ETP REANIMATION et SURVEILLANCE CONTINUE / 0,5 ETP PMOT Version n Nombre de pages : 7 Diffusée le :16/12/2015 Appliquée le : Rédigée par : Mme

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS

PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS Version JANVIER 2013 1 Le respect des Précautions standard est un élément clé de la prévention de la transmission croisée dans les établissements de santé et les EHPAD. En

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA FORMATION INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE IFPS - BESANCON

DESCRIPTION DE LA FORMATION INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE IFPS - BESANCON DESCRIPTION DE LA FORMATION INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE IFPS - BESANCON Textes réglementaires La formation d'infirmier de Bloc Opératoire est légiférée par : - Décret n 2004-802 du 29 juillet 2004 ; relatif

Plus en détail

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan de mise en œuvre des options stratégiques Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan stratégique, concertation & consensus HNE, une (déjà) longue histoire au service de la population Concertation

Plus en détail

Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013. JEFAC-SENEGAL-2013 Mr. EL HOUDAIGUI Azzeddine

Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013. JEFAC-SENEGAL-2013 Mr. EL HOUDAIGUI Azzeddine Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013 Création de la Faculté Créée en 1994, Décret n 2-94-130 du 13 Hijja 1414 (24 Mai 1994) modifiant et complétant le décret n 2-90-554

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget...

CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE. Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... Budget... CHIFFRES CLÉS 2009 CHU de Nancy SOMMAIRE Capacités d accueil... Attractivité... Hospitalisations... Consultations... Personnel... 4 4 5 6 7 Budget... Plateaux techniques... 8/9 10/11 Logistique... 11 Autres

Plus en détail

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) :

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Les meilleures expertises du CHU Amiens-Picardie rassemblées dans un pôle d excellence régional. Avril 2014 1 Communiqué de synthèse La prévention,

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ NOR : SJSH0830983C

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ NOR : SJSH0830983C MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction de l organisation des soins Bureau de l offre régionale

Plus en détail

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS)

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS) Pôle Départemental de Médecine du Sport Conception : ClinicProSport / Design : kreo / Crédits photos : Alexis Harnichard, Lionel Antoni Le Pôle départemental de médecine du sport de l Essonne (PDMS) Pôle

Plus en détail