Diagnostic de l'offre commerciale dans le Grand Pau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic de l'offre commerciale dans le Grand Pau"

Transcription

1 Diagnostic de l'offre e dans le Grand Pau La loi de Modernisation de l'economie du 4 aout 2008 a modifié les responsabilités des collectivités dans l'encadrement du développement. Un travail sur le thème de l'urbanisme e du Grand Pau a donc été engagé. Ce document s'applique à qualifier l'offre e du Grand Pau afin d'appuyer divers travaux (élaboration du futur schéma de développement du Scot du Grand Pau, préparation des Commission Départementale d'aménagement Commercial...). L'analyse va porter sur : le nombre d'établissements et le nombre de salariés du commerce, selon une approche géographique (EPCI et commune) et par secteur d'activité, les Grandes et Moyennes Surfaces, les projets examinées en CDEC....en quelques chiffres : +11 d'établissements commerciaux entre 2001 et 2007 dans le Grand Pau et +13 de salariés, stagnation du nombre de commerces de proximité l'agglomération paloise regroupe 75 des établissements commerciaux du Grand Pau et 84 des emplois liés au commerce L'armature e du territoire apparaît avec un pôle principale Pau-Lescar et des pôles secondaires : Coarraze-Nay, Serres-Castet, Soumoulou, Arzacq, Lons, Pontacq Le commerce concentre 23 de l'ensemble des emplois salariés du Grand Pau 68 des Grandes et Moyennes Surfaces (>300m²) du Grand Pau se concentrent sur Pau-Lescar-Lons Sommaire : L'offre e par EPCI nombre d'établissements du commerce de détail Densité e Nombre d'emplois salariés du secteur L'offre e par secteur d'activité Selon le nombre d'établissements Selon le nombre de salariés Les Grandes et Moyennes Surfaces Les projets en CDEC (Commission Départementale d'equipement Commercial)

2 1. l'offre e du Grand Pau par EPCI Nombre d'établissements de commerce de détail EPCI évolution CA Pau CC d'arzacq CC de la Vath Vielha CC des Luy-Gabas-Souye et Lees CC d'ousse Gabas CC du canton de Thèze CC du Miey de Béarn Gaves et Coteaux Luy de Béarn Pontacq-Labatmale Total Grand Pau Source : SIRENE Insee une concentration de l'offre e sur l'agglomération paloise Le territoire du Grand Pau compte 4276 établissements commerciaux en 2007 dont 75 se trouvent dans la CA de Pau (proportion similaire en 2001). La CC de Vath Vielha compte également un nombre important d'établissements (=348), les autres EPCI possèdent chacun moins de 140 établissements commerciaux. une progression de l'offre e de 11 en moyenne entre 2001 et 2007 Seul l'epci Luy-Gabas-Souye-Lees a enregistré une légère diminution du nombre d'établissements au cours des 6 dernières années (-4). Globalement, les commerces de détail ouverts dans l'agglomération paloise ont plus souvent recours à l'embauche de personnels puisque la moitié seulement des nouveaux établissements sont unipersonnels contre 88 dans le reste du Pays du Grand Pau. un tissu constitué pour la moitié d'établissements unipersonnels 42 n'ont pas de salarié et 44 ont entre 1 et 5 salariés. En dehors de la CA de Pau et du Luy de Béarn, la proportion d'établissements sans salarié dans les autres EPCI est supérieure à 5. Luy de Béarn CA Pau CC des Luy-Gabas-Souye et Lees CC de la Vath Vielha CC du canton de Thèze CC d'ousse Gabas Pontacq-Labatmale CC d'arzacq CC du Miey de Béarn 6 29 Gaves et Coteaux salarié 1-5 salariés 6-19 salariés 20 salariés et +

3

4 Stagnation du commerce de proximité Le nombre de commerces de proximité* et du quotidien (épicerie, boulangerie, commerce de bouche, tabac-presse, pharmacie, supermarché...) stagne durant la période mais sa part dans l'ensemble des commerces de détail diminue (de 17 à 14). Les commerces de proximité ont légèrement diminué dans la CA de Pau (de 529 à 520) et la Vath Vielha (de 94 à 90). Dans les EPCI d'arzacq, Thèze, Ousse- Gabas et Miey de Béarn ces commerces augmentent légèrement (moins de 5 établissements supplémentaires). nombre d'établissements du commerce de proximité* EPCI CA Pau CC d'arzacq CC de la Vath Vielha CC des Luy-Gabas-Souye et Lees CC d'ousse Gabas CC du canton de Thèze 7 9 CC du Miey de Béarn Gaves et Coteaux 9 9 Luy de Béarn Pontacq-Labatmale Total Grand Pau Source : SIRENE Insee * Cf méthodologie en fin de note pour la définition du commerce de proximité La densité e Nombre d'établissements commerciaux pour 1000 habitants Nombre de commerces de proximité pour 1000 habitants Population municipale EPCI CA Pau 20,8 21,9 3, CC d'arzacq 11,8 13,0 3, CC de la Vath Vielha 15,1 14,8 3, CC des Luy-Gabas-Souye et Lees 8,0 6,9 1, CC d'ousse Gabas 14,2 14,5 3, CC du canton de Thèze 8,2 9,3 1, CC du Miey de Béarn 7,4 7,6 1, Gaves et Coteaux 6,2 7,0 1, Luy de Béarn 13,4 13,8 3, Pontacq-Labatmale 18,5 19,8 4, Total Grand Pau 17,4 18,1 3, Densité e 2007 = nombre d'établissements commerciaux 2007 / population 2006 la densité présentée est probablement légèrement surévaluée car la population 2006 doit être inférieure à celle de 2007 Sur l'ensemble du Pays, la densité e atteint 18 établissements pour 1000 habitants en Dans l'agglomération paloise, on compte 22 établissements commerciaux pour 1000 habitants. Elle est en revanche nettement plus faible dans les EPCI de Luy-Gabas, Miey de béarn, Gaves et Coteaux et Thèze (entre 7 et 10 établissements pour 1000 hab). En moyenne dans le Grand Pau la densité e a légèremment augmenté entre 2001 et Dans la Vath Vielha, elle est en revanche plus faible en 2007 qu'en 2001, probablement en raison de la progession démographique de ce territoire plus rapide que la progression de l'offre e. Pour le Luy-Gabas-Souye-Lees, la densité e est également plus faible par rapport à 2001, la baisse du nombre d'établissements commerciaux en est l'explication.

5 L'armature e du territoire apparaît avec un pôle principal Pau-Lescar et des pôles secondaires : Coarraze- Nay, Pontacq, Serres-Castet, Soumoulou, Arzacq, Lons. Les pôles comme Coarraze-Nay, Arzacq et Soumoulou jouent également un rôle important dans le commerce de proximité.

6 Les emplois du commerces EPCI Nombre de salariés 2001 Nombre de salariés 2007 évolution Nombre d'emplois total du commerce 2007** Part du nb de salariés du commerce sur le nb de salariés total (tous secteurs d'activité) 2007 CA Pau ,4 CC d'arzacq ,3 CC de la Vath Vielha ,1 CC des Luy-Gabas-Souye et Lees ,3 CC d'ousse Gabas ,9 CC du canton de Thèze ,7 CC du Miey de Béarn ,6 Gaves et Coteaux ,8 Luy de Béarn Pontacq-Labatmale ,8 Total Grand Pau ,1 * ne sont comptabilisé ici que les salariés, il ne s'agit pas d'un nombre total d'emploi dans le commerce ** calculé selon le nombre de salariés (source Assedic) et le nombre d'établissements unipersonnels (source Sirene-Insee) Nombre moyen de salariés par établissement (2007) En 2007, le commerce génère dans le Grand Pau emplois salariés, soit 13 de plus qu'en 2001 (+1585 salariés). Cette progression est équivalente à celle observée en Aquitaine. Le commerce a généré davantage d'emplois salariés par rapport à l'ensemble des secteurs d'activités (+11 de salariés). Seuls les EPCI de Gaves et Coteaux et Luy-Gabas-Souye-Lees ont une baisse du nombre de salariés entre 2001 et La CA de Pau regroupe 85 des salariés du commerce du Grand Pau. Le commerce concentre 23 des emplois salariés du Pays. Dans l'agglomération paloise et Ousse-Gabas la proportion passe à 25 alors que pour l'epci Gaves et Coteaux le commerce ne représente que 3 de l'ensemble des salariés. La CA de Pau, Luy de Béarn et Luy-Gabas-Souye-Lees comptent en moyenne entre 6 et 7 salariés par établissement. Dans les autres EPCI les structures sont plus réduites, la moyenne se situe entre 3 et 4 salariés par établissement. Zoom : emplois salariés dans le commerce de proximité EPCI CA Pau CC d'arzacq 57 dont 41 sur Arzacq 52 CC de la Vath Vielha 312 dont 209 sur Coarraze-Nay 48 CC des Luy-Gabas-Souye et Lees 165 dont 165 sur Morlaas 57 CC d'ousse Gabas 72 dont 52 sur Soumoulou 4 CC du canton de Thèze CC du Miey de Béarn Luy de Béarn 102 dont 54 sur Serres-Castet 19 Gaves et Coteaux Pontacq-Labatmale Total Grand Pau Source Assedic nombre de salariés 2007 dans le commerce de proximité Poids des salairés du commerce de proximité sur l'ensemble des salariés du commerce Le commerce de proximité représente 2551 salariés sur le Grand Pau, soit une hausse de 3,4 par rapport à Cette hausse est néanmoins moins forte que l'ensemble du secteur (+13 de salariés). Les pôles secondaires du Grand Pau concentrent une part importante des emplois salariés du commerce de proximité. Le poids des emplois liés au commerce de proximité dans l'ensemble des emplois du commerce de détail donne à lire le territoire en indiquant notamment le niveau de spécialisation e : plus on s'éloigne du pôle urbain, plus l'emploi est monospécialisé dans le commerce de proximité. Dans l'agglomération paloise, les emplois salariés dans le commerce de proximité ne pèsent que 14 de l'ensemble des emplois commerciaux. En 1ère couronne (Luy de Béarn, Miey de Béarn, Ousse-Gabas), cette proportion oscille autour tiers des emplois commerciaux alors que dans le reste des EPCI du Pays elle atteint voire dépasse les 5.

7

8 2. l'offre e du Grand Pau par secteur d'activité Selon le nombre d'établissements : une offre e assez diversifiée évolution bars-hôtels-restaurant maison personne e hygiène-santé-beauté loisirs s tertiaires à caractère Total Grand Pau Source : SIRENE Insee Voir nomenclature en fin de note pour le détail des secteur d'activité Dans le secteur alimentaire, le nombre d'établissements stagne depuis Dans le non-alimentaire, les segments hygiène-santé-beauté et s à la personne progressent fortement (+2). Les autres secteurs ('bars-hotels-restaurant', 's de la maison', 'loisirs' et '') progressent également mais de façon plus modérée (entre 11 et 15). Selon le nombre d'emplois salariés Évolution alimentaires et s , , bars-hôtels-restaurant , maison , 8 9 personne ,3 8 7 e , hygiène-santé-beauté ,5 9 9 loisirs ,5 7 8 s à caractère , Total Grand Pau Source : ASSEDIC En moyenne dans le Grand Pau, les secteurs 'bars-hôtels-restaurant' et ' e' sont les principaux pourvoyeurs d'emplois salariés avec respectivement 17,7 et 17,2 des salariés du secteur. Par rapport à 2001, les secteurs 'bars-hôtels-restaurant' et 'loisirs ' sont ceux qui ont proportionnellement le plus recrutés (+26 de salariés). La hausse dans le secteur 'loisirs divers' se situe exclusivement sur la CA de Pau, dans les autres EPCI les Grandes Surfaces es et les 'bars-hôtels-restaurant' sont les secteurs qui ont le plus recrutés. En dehors de la CA de Pau et Luy de Béarn, dans les autres EPCI le secteur 'alimentaires et s' représente une part importante des emplois salariés.

9 Répartition des emplois salariés par secteur d'activité Les EPCI se démarquent en fonction de l'offre e L'analyse de la structure des emplois selon les secteurs d'activité permet de desser une typologie des EPCI. Ainsi, hormis l'agglomération paloise, 3 groupes se démarquent selon qu'ils concentrent plutôt du commerce de bouche, de la grande distribution ou du commerce lié au logement. Répartition du nombre d'emplois salarié selon le secteur d'activité CC de la CC Vath d'arzacq Vielha CC des Luy- CC Gabas-Souye d'ousse et Lees Gabas CA Pau Total bars-hotels-restaurant maison personne e Hygiène-santé-beauté loisirs Total Principaux secteurs d'emplois salarié par EPCI CC du canton de T hèze CC du Miey de Béarn Gaves et Coteaux Luy de Béarn Pontacq- Labatmale Etant donné que la CA de Pau regroupe 85 des emplois salariés du Grand Pau, le profil des emplois salariés du commerce dans le Grand Pau est assez proche de celui de l'agglomération paloise. CA de Pau 3 2 Note de lecture : dans l'agglomération paloise 2 des emplois salariés du commerce se situe dans le secteur de l' maison- et 8 se trouve dans l'alimentaiore et personne - loisirs Une prépondérance de l' des bars-hôtels-restaurants M iey de Béarn 3 2 Gaves et Coteaux 30 20

10 importance de la grande distribution (GSM) Vath Vielha Luy-Gabas-Souye-Lees CC d'arzacq 3 2 Pontacq-Labatm ale importance du secteur de l' maison- Luy de Béarn Canton de Thèze Ousse -Gabas

11 3. les Grandes et Moyennes Surfaces En 2007, le Pays du Grand Pau compte 250 Grandes et Moyennes Surfaces (commerces >300 m²) ce qui représente 5,8 des établissements commerciaux. La surface de vente totale correspond à m². 68 des Grandes et Moyennes Surfaces du Grand Pau se situent dans les 3 communes de Pau-Lons-Lescar. Elles se concentrent le long des grands axes routiers (route de Bayonne, Tarbes, Bordeaux) et dans les pôles secondaires (Coarraze-Nay, Pontacq, Serres-Castet, Soumoulou, Morlaas, Arzacq). Nombre Surface secteur d'activité d'établissements surface (m²) moyenne (m²) maison personne e loisirs Total Source : DGCCRF 2007

12 Les commerces de plus de 300m² d's à la personne se localisent principalement sur trois secteurs de l'agglomération paloise : la zone d'activité Lescar-Soleil, le centre ville de Pau et la ZAC du Mail à Lons. Les commerces d's de la maison sont présents sur les différents pôles secondaires du Grand Pau. Mais la route de Bayonne sur Lons et Lescar reste le secteur qui concentre le plus ce type de commerce. La route de Bayonne dans l'agglomération paloise centralise la grande majorité des commerces de plus de 300m² de l'.

13 Les Grandes et Moyennes surfaces de Loisirs se situent quasi exclusivement sur l'agglomération paloise. Les Grandes Surfaces es sont présents dans la plupart des communes de l'agglomération paloise et dans tous les pôles secondaires du Grand Pau (Arzacq, Serres-Castet, Morlaas, Soumoulou, Coarraze-Nay, Pontacq).

14 4. les projets traités en CDEC (Commission Départentale d'equipement Commerciale) Tous les projets de création et d'extension de commerces dont la surface de vente après réalisation est supérieure à 300m² sont soumis à la CDEC. Entre 2000 et 2008, la commission a approuvé dans le Grand Pau 56 projets en création et 44 projets en extension pour une surface de vente totale autorisée de m². Surfaces autorisées durant par EPCI Total des Surface en Surface en surfaces EPCI CC d'arzacq création extension 177 approuvées 177 CA Pau Luy de Béarn Luy Gabas Souye Lees Ousse Gabas 0 Vath Vielha Pontacq 405 Grand Pau Source : CDEC Surfaces autorisées durant par secteur d'activité Secteur d'activité Automobile Equipement de la maison Equipement de la personne galerie marchande e loisirs santé Grand Pau Source : CDEC Surface en création Surface en extension Total des surfaces approuvées L'agglomération paloise concentre 81 des surfaces autorisées, les communes de Serres-Castet et Coarraze ont également obtenus un nombre important d'autorisations. L' maison et les Grandes Surfaces es sont les deux principaux secteurs de création et d'extension de commerces de plus de 300m².

15 Méthodologie Nomenclature NAF des secteurs d'activités du commerce de détail : Code NAF 2003 Code NAF 2008 Alimentaire et Boulangerie-patisserie-chocolatrie 158B 1071B 158C 1071C 158D 1071D 158P 1083Z Boucherie-charcuterie 151F 1013Z Poisonnerie 522E 4723Z Alimentation générale 521A 4711A 521B 4711B 521C 4711C Alimentation spécialisée 522P 4721Z 522A 4721Z 522C 4722Z 522E 4723Z 522G 4724Z 522J 4725Z 526D 4726Z Produits laitiers 522N 4729Z Tabac presse 522L 4726Z Services tertiaires à caractère Auto école 804A 8553Z Agence de voyages 633Z 7911Z ; 7912Z ; 7990Z Agence immobilière location de vacances 703A 6831Z Banque organisme de crédit 651E 6419Z 651D 6419Z 651C 6419Z Autres s 711Z 7711A ; 7711B 602N 4942Z 921F 5913A Bars Hôtels - Restaurants Bar 554B 5630Z 554A 5630Z Restaurant 553A 5610A ; 5610B Restaurant rapide 553B 5610C Bar restaurant 554A 5630Z Hôtel 551C 5510Z Hôtel restaurant 551A 5510Z Equipement de la personne Bonneterie lingerie mercerie 524C 4771Z Vêtements 524C 4771Z Maroquinerie accesoires de mode 524F 4772B Bijouterie horlogerie joaillerie 524V 4777Z Chaussures 524E 4772A Equipement de la maison Linge de maison, tissus tapissiser décorateur 361K 9524Z Meubles literies 524H 4759A 525Z 4779Z Electroménager, radio TV hifi vidéo 524L 4743Z ; 4763Z ; 4754Z Décoration arts de la table 524J 4753Z ; 4759B 524U 4753Z ; 4759B Bricolage jardinage animalerie piscines 524P 4752B 524X 4776Z Droguerie 524N 4752A

16 Code NAF 2003 Code NAF 2008 Automobile Vente s accessoires cycles 501Z 4511Z ; 4519Z 503B 4532Z 504Z 4540Z Garages entretien contrôle technique 502Z 4520A ; 4520B Station 505Z 4730Z Grandes surfaces multispécialisées Supermarché 521D 4711D Magasin populaires 521E 4711E Hypermarchés 521F 4711F Grands magasins 521H 4719A Hygiène-santé-beauté Pharmacie matériel médical 523A 4773Z 523C 4774Z Coiffure esthétique tatouage 930D 9602A 930E 9602B 930L 9604Z ; 9313Z Hygiène parfumerie 523E 4775Z Loisirs Articles et vêtements de sport 524W 4764Z Disques casettes musique 524Z 4742Z Photo 524T 4778A Jeux jouets puériculture 524Z 4778C Cadeaux souvenirs bazar gadgets 524Z 4778C Fleurs 524Z 4765Z Librairie papeterie articles de bureau 524R 4762Z ; 4761Z Matériel informatique reprographie 524Z 4742Z Téléphonie 524Z 4741Z Galerie d'art 524Z 4759A Services s Pressing laverie 930B 9601B Cordonnerie clés 527A 9563Z Retouches 527H 9512Z ; 9523Z Toilettage canin 930N 9609Z Autres réparations 527C 9521Z 527D 9522Z 527F 9525Z Commerce de proximité : Le rapport du député Jean-Paul Charié sur l'urbanisme du met en avant 4 niveaux de commerces : proximité et quotidien agglomération tous commerces Départemental régional Les commerces pris en compte dans ce document pour définir la notion de «proximité et qutidien» sont : l'ensemble des commerces ' ' (définis précédemment) les supermarchés les pharmacies

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U L U Y D E B É A R N La Communauté de Commune du Luy de Béarn : Se situe au Nord-Est du Béarn Est composée de 4 communes Compte 9722 habitants en 2006 Pour une

Plus en détail

Observatoire du commerce de moins de 300 m 2 en centre-ville de Nantes

Observatoire du commerce de moins de 300 m 2 en centre-ville de Nantes Edition n 13 - octobre à décembre 2009 Observatoire du commerce de moins de 300 m 2 en centre-ville de Nantes Evolution de l'activité Evolutions mensuelles : un regain d activité Le centre-ville de Nantes

Plus en détail

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique -

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique - 3 avenue Condorcet. 69100 Villeurbanne. Tél : 04 78 93 12 81 2 rue Crucy. 44005 Nantes Cedex 1. Tél : 02 40 12 75 83 24 rue Louis Blanc. 75010 Paris. Tél : 01 77 75 97 46 www.aidobservatoire.fr Elaboration

Plus en détail

Méthodologie. de hiérarchisation. des fonctions commerciales PARTIE I PARTIE II PARTIE III PARTIE IV PARTIE V

Méthodologie. de hiérarchisation. des fonctions commerciales PARTIE I PARTIE II PARTIE III PARTIE IV PARTIE V PARTIE I PARTIE II PARTIE III PARTIE IV Méthodologie de hiérarchisation PARTIE V des fonctions commerciales photo : stephanecouchet.com - Hiérarchisation des pôles commerciaux - Déclinaison des orientations

Plus en détail

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne.

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Les résultats qui ont servi à la réalisation de ce document

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Pourquoi un atlas?

AVANT-PROPOS. Pourquoi un atlas? AVANT-PROPOS Pourquoi un atlas? L Insee Aquitaine et l agence d urbanisme Atlantique et Pyrénées (Audap) ont réalisé, en partenariat, un document visant à mettre à disposition des acteurs locaux, élus

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

ELABORATION DU DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL A L ECHELLE DU SCOT DU HAUT-JURA

ELABORATION DU DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL A L ECHELLE DU SCOT DU HAUT-JURA ELABORATION DU DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL A L ECHELLE DU SCOT DU HAUT-JURA Comité de pilotage de lancement de la démarche Réalisation: PIVADIS 24, rue de la Bredauche 45380 LA CHAPELLE ST MESMIN

Plus en détail

Indicateurs économiques du commerce local

Indicateurs économiques du commerce local Indicateurs économiques du commerce local Rapport de la commune : Nom de la ville Présentation non contractuelle. Les auteurs se réservent le droit de modifier le contenu du rapport proposé en fonction

Plus en détail

Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté

Analyse des flux de consommation des ménages. Louvigné Communauté Analyse des flux de consommation des ménages Septembre 2014 Présentation de l Observation Economique du Commerce et de la Consommation Périmètre de l étude 1 zone d enquête sur le canton de Pontorson 2

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "COMMERCE DE DÉTAIL, RÉPARATIONS"

SECTEUR D'ACTIVITÉ COMMERCE DE DÉTAIL, RÉPARATIONS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "COMMERCE DE DÉTAIL, RÉPARATIONS" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches

Plus en détail

Activité du commerce de détail à fin mai 2013

Activité du commerce de détail à fin mai 2013 Activité du commerce de détail à fin mai 2013 Période sous revue : mai 2013 Ventilation par produit industriel et par mode de distribution mai Indice Indice Indice Variation(*) Indices et variations CVS-CJO

Plus en détail

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE CCI CENTRE Portrait du commerce en région Centre 2014 Projet cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en région Centre avec le fonds européen de développement régional. L équipement commercial

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Communautaire en date du : Document d Aménagement Commercial Le Président

Plus en détail

SCHEMA DES SERVICES DU GRAND PAU

SCHEMA DES SERVICES DU GRAND PAU SCHEMA DES SERVICES DU GRAND PAU Volet Petite Enfance Version approuvée par le Bureau du 28 juin 2010 Syndicat mixte du Grand Pau 1 PREAMBULE En 2003, la Charte de développement du Pays du Grand Pau abordait

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

Commerce de détail, réparations

Commerce de détail, réparations Commerce de détail, en Franche-Comté état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : mars 2010 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - décembre 2009 - Efigip Composition du secteur NAF 700

Plus en détail

Région de l Outaouais (07)

Région de l Outaouais (07) Région de l Outaouais (07) SECTION 9 : DÉPENSES POTENTIELLES DES MÉNAGES Liste des tableaux 1 Dépenses potentielles des ménages par grande catégorie de dépenses Région de l Outaouais 2 Dépenses potentielles

Plus en détail

Analyse des flux de consommation des ménages. Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier

Analyse des flux de consommation des ménages. Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier Analyse des flux de consommation des ménages Communauté de Communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier 19 février 2014 Présentation de l Observation Economique du Commerce et de la Consommation Périmètre

Plus en détail

COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL

COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL 1 ER OCTOBRE 2013 Les intervenants Animation : Gaëlle BONNEFOY CUDRAZ, CCI de Lyon Intervenants : -Gaëlle BONNEFOY CUDRAZ, responsable

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

PRESQU ILE 29 janvier 2008

PRESQU ILE 29 janvier 2008 PRESQU ILE 29 janvier 2008 Les partenaires de la 8 ème enquête : CCI de Lyon Grand Lyon Conseil Général Ville de Lyon Chambre de Métiers et de l Artisanat du Rhône CCI de Villefranche SCOT Beaujolais PLAN

Plus en détail

Grande distribution dans le Beaujolais

Grande distribution dans le Beaujolais Grande distribution dans le Beaujolais Observatoire du Commerce du Beaujolais Juillet 2013 1 Commerce et grande distribution Répartition de l offre commerciale Les 91 communes du territoire Beaujolais

Plus en détail

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014

Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014 Panorama du commerce de détail en Bretagne Edition 2014 Évolutions récentes du commerce de détail en Bretagne Bretagne Editorial Le commerce de détail représente en Bretagne plus de 25 000 établissements

Plus en détail

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en Fiche statistique et son évolution depuis 2000 Les principaux indicateurs de l'année France métropolitaine et d'outre-mer Nombre d'entreprises

Plus en détail

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo.

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo. JUILLET 2008 AMIENS -0 PIVADIS SM CONSEIL ETUDE DE POTENTIEL ET DE RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL «LE COLVERT» AMIENS Proposition de programme commercial PIVADIS 24, Rue de la Bredauche 45380 LA

Plus en détail

DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET STRATEGIE COMMERCIALE DU SCOT DU BLAISOIS TERRITOIRE DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE L AGGLOMERATION BLESOISE

DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET STRATEGIE COMMERCIALE DU SCOT DU BLAISOIS TERRITOIRE DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE L AGGLOMERATION BLESOISE DIAGNOSTIC ECONOMIQUE ET STRATEGIE COMMERCIALE DU SCOT DU BLAISOIS TERRITOIRE DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE L AGGLOMERATION BLESOISE Rappel méthodologique Une exploitation des données INSEE et DGI disponibles:

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

Loi de modernisation de l économie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008

Loi de modernisation de l économie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 Septembre 2008 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme PLU de Villepinte dossier d Approbation- Plan Local d Urbanisme 4- Règlement Prescriptions écrites DISPOSITIONS GENERALES Dossier approuvé le 4 juillet 2012 1 TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES 3 ARTICLE

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Problématique : Depuis 2004, on observe une perte de dynamisme commercial sur le secteur de l Intra-Muros avec une augmentation du nombre

Plus en détail

CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités

CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités CdC du Pays Beaume-Drobie REOM 2013 Définition des coefficients d'activités Catégories Coefficients Sous catégories Annexe à la délibération n C-201212-124 du 13 décem bre 2012 1 2 3 3 Bis 4 Habitat Hébergement

Plus en détail

Deuxième pilier de la croissance

Deuxième pilier de la croissance Un potentiel de développement pour l économie résidentielle Commerce, construction, services financiers, services publics : l économie résidentielle est bien représentée au sein du SCoT du Pays du Mans.

Plus en détail

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Ventilation par produit industriel et par mode de distribution Évolution par produit octobre Indice Indice Indice Tendance Variation(*) Indices et variations

Plus en détail

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT Les lois du Grenelle de l environnement réaffirment l exigence de lutter contre la régression des surfaces agricoles et naturelles. À cette fin, elles renforcent le rôle des documents d urbanisme, notamment

Plus en détail

www.economie-touraine.com 1/23

www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 2/23 www.economie-touraine.com 3/23 www.economie-touraine.com 4/23 230 210 190 170 150 130 110 90 70 2008 2009 2010 2011 2012 www.economie-touraine.com

Plus en détail

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT 125 INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT I Les activités de transports en Aquitaine 127 II Tableaux statistiques 166 126 I Les activités de transports en

Plus en détail

Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce

Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce Fiche pratique n 32 L évaluation d un fonds de commerce 2008 CCI d Alençon 1 er septembre 2008 - - 1 - - Sommaire Évaluation d un fonds de commerce... 3 Avertissement... 4 Barème... 5 Contacts... 10 CCI

Plus en détail

Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne

Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne Édition 2011 10 ans d évolution du commerce de détail en Bretagne CHAMBRE DE COMMERCE E T D I N D U S T R I E D E R É G I O N B R E T A G N E Toute reproduction même partielle de ce document doit être

Plus en détail

Atelier Développement économique, activités, commerce Constats / Enjeux. 1re réunion 20 janvier 2009 Economie présentielle et commerce

Atelier Développement économique, activités, commerce Constats / Enjeux. 1re réunion 20 janvier 2009 Economie présentielle et commerce Atelier Développement économique, activités, commerce Constats / Enjeux 1re réunion 20 janvier 2009 Economie présentielle et commerce Les questionnements en matière d'économie Quelles conditions d'accueil

Plus en détail

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment FICHES APCE Commerces alimentaires 01/04/2013 - Boucherie charcuterie 01/01/2014 - Commerce de produits bio, de compléments alimentaires 01/04/2014 - Boulangerie pâtisserie artisanale 01/11/2013 - Commerce

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2008-2011 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) France Création d'entreprises* de 2000 à 2009 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2005 2006 2007 2008 2009 Taux de

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER PROMOTIONS Entrecôtes saucisses ILE -DE- FRANCE études études Septembre 2009 Reprises et Bouch Trmissions A CEDER A CEDER d'entreprises à Paris Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France Reprises

Plus en détail

Convention de revitalisation KERRY

Convention de revitalisation KERRY Comité de pilotage du 17 mai 2011 à Apt Convention de revitalisation KERRY Dossier de presse Contacts presse : Josiane HAAS-FALANGA : 04 88 17 80 40 / Karine COSTES : 04 88 17 80 41 Sommaire Quelques caractéristiques

Plus en détail

Étude sur le commerce et l'artisanat en Pays Sedanais

Étude sur le commerce et l'artisanat en Pays Sedanais Ville de BAZEILLES Étude sur le commerce et l'artisanat en Pays Sedanais Préconisations Présentation juin 2003 1 2 Sommaire 1) Synthèse des éléments de diagnostic 2) Préconisations - Projet de développement

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU

SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON D OULCHY-LE-CHATEAU Diagnostic préalable au Document d Aménagement Commercial Décembre 2012 1 SOMMAIRE INTRODUCTION.........3 1. ENJEUX

Plus en détail

Analyse des comportements d'achat des ménages de l'ain

Analyse des comportements d'achat des ménages de l'ain Analyse des comportements d'achat des ménages de l'ain Pôle commercial de Chalamont 23 Janvier 2014 CCI de l'ain Observatoire du Commerce Page 1 sur 18 Objectifs de l'enquête Depuis 1988, l'observatoire

Plus en détail

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003 L'aide APE JEUNES est une aide DE MINIMIS. Les entreprises de plus de 5 travailleurs calculés en équivalents temps plein sont exclues de certains secteurs d'activités (commerce de détail, HORECA, etc.)

Plus en détail

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition 19 Octobre 2010 La pénétration de la vente à distance La commande à distance

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Vendeur/vendeuse en articles de luxe (non alimentaires) (14226 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Vendeur en articles de luxe

Plus en détail

SANARY SUR MER SOMMAIRE PREMIERE PARTIE : ENQUETE SUR LES HABITUDES D ACHATS DES MENAGES SANARYENS

SANARY SUR MER SOMMAIRE PREMIERE PARTIE : ENQUETE SUR LES HABITUDES D ACHATS DES MENAGES SANARYENS ZONE D ATTRACTION ET COURANTS D'ACHATS DES MENAGES SUR LA VILLE DE SANARY SUR MER OCTOBRE 2010 SANARY SUR MER SOMMAIRE NOMENCLATURE DES ACTIVITES PREMIERE PARTIE : ENQUETE SUR LES HABITUDES D ACHATS DES

Plus en détail

5. Les activités caractéristiques des pôles

5. Les activités caractéristiques des pôles 5. Les activités caractéristiques des pôles 5.1 Question méthodologique Existe-t-il des activités spécifiques des pôles par rapport aux territoires hors pôle? Pour répondre à cette question relativement

Plus en détail

Profil sectoriel. Commerce de détail. (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013

Profil sectoriel. Commerce de détail. (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Profil sectoriel Commerce de détail (scian 44-45) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification urbaine

Plus en détail

Elaboration d une stratégie commerciale

Elaboration d une stratégie commerciale ARMATURE COMMERCIALE DU TERRITOIRE DU SCOTERS Elaboration d une stratégie commerciale CONCERTATION SECTEUR LOISIRS/CULTURE, ÉQUIPEMENT DE LA MAISON/BRICOLAGE, ÉQUIPEMENT DE LA PERSONNE 5 SEPTEMBRE 2012

Plus en détail

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

L EVOLUTION DE LA GEOGRAPHIE DU COMMERCE DE DETAIL

L EVOLUTION DE LA GEOGRAPHIE DU COMMERCE DE DETAIL L EVOLUTION DE LA GEOGRAPHIE DU COMMERCE DE DETAIL UNE APPROCHE PAR LES DECLARATIONS ANNUELLES DE DONNEES SOCIALES Gilles CAPON Avec la participation de Adeline MICHARD Patrick DUCHEN décembre 2011 www.credoc.fr

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 4

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 4 Bulletin d opportunités Département de l Essonne Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales n CCI Essonne n AECC91 PME/PMI n bâtiment n transport public de personnes n commercialisation

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 MAINE-ET-LOIRE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA

Plus en détail

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 Partie 1 : diagnostic croisé de l offre et de la demande commerciale Offre commerciale existante par commune : des rayonnements très différents Augmentation dynamique du nombre

Plus en détail

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ECLAIRAGES & SYNTHESES 1 AVRIL 2015 N 16 ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 La quatorzième vague de l enquête BMO en Alsace met en évidence une croissance

Plus en détail

DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE. En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial.

DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE. En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial. DIAGNOSTIC COMMERCIAL DU BASSIN D ARCACHON VAL DE L EYRE En vue de la mise en place d un Document d Aménagement Commercial Septembre 2011 1 Partie 1 - Profil et évolution des ménages 2 1.1 Taille et CSP

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE CL-2064

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE CL-2064 DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE CL-2064 1. Dominance de la zone La zone CL-2064 est une zone commerciale locale. 2. Usages autorisés et modes d implantation Par catégorie fondamentale, seuls les usages

Plus en détail

La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux

La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux FÉDÉRATION POUR L URBANISME ET LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE SPÉCIALISÉ Paris - 5 novembre 2014 La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux La vacance commerciale a augmenté de 50 % dans

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

ETUDE POUR UNE STRATEGIE COMMERCIALE

ETUDE POUR UNE STRATEGIE COMMERCIALE ETUDE POUR UNE STRATEGIE COMMERCIALE SUR LA COMMUNE DE THIVIERS (Janvier 2009) Chambre Economique de la Dordogne 32 boulevard Lakanal BP 5081 24005 PERIGUEUX CEDEX 05 53 35 87 29 c.caro@chambre-economique-dordogne.fr

Plus en détail

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09)

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Le secteur du Livre est délimité par le DEPS selon les codes d

Plus en détail

Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce

Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce Julien Fraichard et Corine Troïa* Depuis une trentaine d années, les réseaux d enseignes occupent largement le paysage commercial français. Trois

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Commerçant, vous êtes créatif, innovant, dynamique et performant, participez et gagnez les Organisées par la Chambre de commerce et d industrie de Grenoble Avec le concours de :

Plus en détail

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE NANTES, LA LOIRE : USAGES ET PROJETS LES USAGES LES PRATIQUES & LES USAGES UN ESPACE ÉCONOMIQUE & ÉCOLOGIQUE LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 02 En apportant les marchandises

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Commerce. 309 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Commerce. 309 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Commerce 309 Profil du domaine professionnel Commerce Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions.

Plus en détail

Agenda. 1. Mondial Relay en quelques mots. 2. Présentation du réseau de Points Relais. 3. La livraison à Domicile et en Colis Drive

Agenda. 1. Mondial Relay en quelques mots. 2. Présentation du réseau de Points Relais. 3. La livraison à Domicile et en Colis Drive Agenda 1. Mondial Relay en quelques mots 2. Présentation du réseau de Points Relais o Livraison en Point Relais o o Le tracing Les retours 3. La livraison à Domicile et en Colis Drive Mondial Relay, filiale

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

Document non contractuel

Document non contractuel SOMMAIRE Le promoteur MULTI Development met en vente 8 lots contigus au centre commercial «Les Arcades Rougé» situé dans le centre-ville de Cholet. Ces lots se situent à proximité immédiate des deux principales

Plus en détail

Elaboration du Document d Aménagement Commercial

Elaboration du Document d Aménagement Commercial 3 avenue Condorcet. 69100 Villeurbanne. Tél : 04 78 93 12 81 2 rue Crucy. 44005 Nantes Cedex 1. Tél : 02 40 12 75 83 24 rue Louis Blanc. 75010 Paris. Tél : 01 77 75 97 46 www.aidobservatoire.fr Elaboration

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E

LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E LES 127 FICHES PROFESSIONNELLES DE L'A.P.C.E 12 LOTS SECTORIELS 18 Octobre 2006 Agriculture (6) Codes - Actualisation ou Création Entrepreneur du paysage AGR 02 Décembre 2005 Environnement et développement

Plus en détail

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Atlas du commerce Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Analyse du pôle commercial NOGENT Edition 2014 Présentation du pôle de Nogent A proximité de Chaumont et Langres, la ville de Nogent est la 4 ème

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

VILLE DE MENNECY RAPPORT ANALYSANT LA SITUATION DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DE PROXIMITE Juin 2013 1 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 I. L ACTUELLE DIVERSIFICATION DU TISSU COMMERCIAL LOCAL MENACEE PAR L EVOLUTION

Plus en détail

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DU FINISTERE REVISION DE JUIN 2006 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION...

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX

LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX LA CRÉATION DE LOGEMENTS PAR CHANGEMENT DE DESTINATION DE LOCAUX Au sein de la construction neuve, la création de issus d'un changement de destination de locaux a progressé régulièrement entre 199 et 25

Plus en détail

NOTE FISCALE. Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom)

NOTE FISCALE. Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom) NOTE FISCALE N 05.12 Emilie REPUSSEAU Mai 2012 Version mise à jour Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom) Depuis le 1 er janvier 2011, la TaSCom est affectée à la commune sur le territoire de laquelle

Plus en détail