«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada"

Transcription

1 «Certains l aiment froid» : Les localités septentrionales du Canada Aperçu de la leçon En même temps que se renforce la certitude du réchauffement de la planète et que s accroissent nos connaissances en la matière, nous découvrons que le réchauffement a des répercussions sur certains établissements humains et que ces répercussions s accentueront si la tendance se maintient. Les grandes villes du monde situées dans les régions de faible altitude sont souvent touchées, mais les petites localités du Nord canadien ne sont pas épargnées, elles qui dépendent de la pérennité d éléments comme le pergélisol pour maintenir leurs activités sociales et économiques quotidiennes. Au cours de cette leçon, les élèves découvrent où sont situées les localités septentrionales du Canada. Niveau ciblé 5 e année Durée 70 minutes Liens avec le programme d études Programme de sciences humaines de 5 e année (Colombie-Britannique) (Processus et compétences). On s attend à ce que les élèves utilisent des cartes et des échelles de temps pour situer, interpréter et représenter des éléments physiques, politiques et économiques de première importance en Colombie-Britannique et au Canada. Liens avec les Normes nationales canadiennes en géographie Élément essentiel n o 2 : Lieux et régions Caractéristiques physiques et humaines de lieux et de régions de la province ou des territoires et du Canada Compétence géographique n o 2 : Recueillir l information géographique Utiliser des cartes pour rassembler l information géographique. Lien avec l Atlas canadien en ligne (ACEL) Section Exploration de l Atlas pour situer les territoires du Nord du Canada. Conseil canadien de l enseignement de la géographie 1

2 Ressources supplémentaires, matériel et équipement Une carte du Nord du Canada et une carte de chaque territoire seraient utiles. Un globe terrestre récent constitue une excellente ressource en trois dimensions pour de nombreuses leçons de géographie, notamment celleci. Objectif général Déterminer où sont situées les localités septentrionales du Canada. Résultats de la leçon À la fin de la leçon, les élèves seront en mesure : de nommer les trois territoires septentrionaux du Canada; de décrire où est le cercle arctique; de nommer au moins quatre établissements humains situés au-dessus du cercle arctique. Conseil canadien de l enseignement de la géographie 2

3 Leçon Introduction Enseignant Montrer une carte du monde (électronique, à ou murale, ou sous forme de globe terrestre). Nommer le nord, le sud, l est et l ouest et demander aux élèves d indiquer la direction de chacun (à droite, à gauche, en haut et en bas). Rappeler aux élèves en quoi consistent les lignes qui encerclent le globe : elles indiquent la latitude, de zéro degré à l équateur jusqu à 90 à chacun des pôles. (On suppose que les élèves ont une connaissance de base de la notion de latitude.) Présenter (de nouveau ou pour la première fois) le terme «hémisphère» et faire le lien avec «sphère» (enseigné au cours de géométrie de 5 e année). Élève Indiquer de la main (à gauche, à droite, en haut et en bas) la direction des points cardinaux nommés par l enseignant. Partager ses connaissances sur les lignes indiquant la latitude, éventuellement à l aide d une carte ou d un globe. Montrer où est le cercle arctique. Citer un exemple de sphère (globe, balle, forme géométrique, etc.). 15 minutes Conseil canadien de l enseignement de la géographie 3

4 Développement Former quatre petits groupes : deux pour les Territoires du Nord-Ouest et deux pour le Nunavut. Chaque groupe dispose d une carte ou d un atlas et, si possible, d un globe, et a accès à l Atlas canadien en ligne. Chaque groupe repère deux, trois ou quatre localités sur le territoire qui lui a été assigné, en inscrit le nom dans le tableau et précise les frontières du territoire : provinces ou autres territoires, frontières internationales, grandes étendues d eau. Chaque groupe dresse une liste de questions sur le climat observé dans les localités qu il a mentionnées et sur la façon dont les prévisions climatiques pourraient modifier la vie de leurs habitants. Travailler en groupe pour atteindre les résultats de la leçon. Commencer à faire la recherche et à inscrire les renseignements demandés dans le tableau (ci-joint). Se partager les cartes, le globe et l atlas en ligne pour trouver tous les renseignements demandés. Échanger des idées et des hypothèses sur le genre de climat qui existe dans les localités étudiées et sur la façon dont les prévisions climatiques pourraient modifier la vie des habitants. Conclusion Inviter chaque groupe à indiquer brièvement où est situé son territoire, à décrire les frontières et à nommer une ou deux localités qu on y trouve. 45 minutes Le porte-parole de chaque groupe communique l information demandée à la classe en s aidant d une carte. 10 minutes Enrichissement Demander à chaque groupe (ou à chaque élève) de regarder le Yukon et d y repérer des localités. En quoi son emplacement diffère-t-il de celui des deux autres territoires? Faire une recherche plus approfondie sur une ou plusieurs localités septentrionales repérées sur les cartes. Passer davantage de temps à traiter des hypothèses relatives au climat et au mode de vie qui ont été formulées au cours de la leçon. Déterminer la latitude (et même la longitude) des localités. Conseil canadien de l enseignement de la géographie 4

5 Nommer les étendues d eau sur lesquelles sont établies les localités. Dresser un tableau des similitudes et des différences entre chaque communauté. Découvrir les habitants des localités et leur mode de vie : en quoi leur vie est-elle différente de la vôtre? Évaluation Pendant l introduction, évaluer les connaissances déjà acquises sur les provinces et les territoires du Canada. Observer les élèves durant les discussions, pendant qu ils présentent leurs idées sur ce qu ils savent ou supposent de la latitude. Évaluer la capacité de réunir des informations durant la recherche en petit groupe. Indiquer aux élèves en quoi consiste la grille d évaluation (ci-jointe) afin qu ils sachent ce qu on attend d eux au cours de la leçon. Évaluer l exhaustivité et l exactitude des tableaux ainsi que le soin avec lequel le travail a été exécuté. Autres lectures Des atlas papier. Conseil canadien de l enseignement de la géographie 5

6 Feuille d activité de l élève «Certains l aiment froid» : les localités septentrionales du Canada Tableau Nom de l élève : Territoire : LOCALITÉ Frontières (provinces, territoires et pays voisins) Étendues d eau (océans, mers, grands lacs, rivières, fleuves) Climat (description, style télégraphique) Une question sur la façon do déterminer la vie de cette loca Conseil canadien de l enseignement de la géographie 6

7 Ressources utilisées pour faire cette recherche : Conseil canadien de l enseignement de la géographie 7

8 «Certains l aiment froid» : les localités septentrionales du Canada Grille d évaluation Dépasse les attentes (4) Satisfait pleinement aux attentes (3) Satisfait aux attentes minimales (2) Ne satisfait pas encore aux attentes (1) Empressement à partager les connaissances ou à formuler des hypothèses réfléchies L élève montre son empressement à puiser dans sa mémoire ou à formuler des hypothèses raisonnables en étant visiblement tout disposé à partager ses connaissances. L élève montre sa bonne volonté à puiser dans sa mémoire ou à formuler des hypothèses raisonnables en offrant de partager ses connaissances. L élève formule un nombre minimal d hypothèses en partageant ses connaissances lorsqu on lui demande. L élève est incapable de formuler des hypothèses ou peu disposé à le faire. Tableau Le tableau est complet, facile à lire et exact. Tous les intitulés y figurent. Le tableau est presque complet, facile à lire et plutôt exact. Tous les intitulés y figurent. Le tableau est plus ou moins complet et plus ou moins facile à lire, mais il est fondamentalement exact. Il manque des intitulés. Le tableau est incomplet, difficile à lire et inexact par endroits. Travail en groupe L élève participe activement, présente des idées et des hypothèses et écoutent les autres. L élève participe, formule quelques hypothèses et peut écouter les autres. L élève offre une participation minimale et formule peu d hypothèses. L élève ne participe pas, n écoute pas les autres (ou rabaisse leurs idées). Conseil canadien de l enseignement de la géographie 8

9 Conseil canadien de l enseignement de la géographie 9

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

Nous brûlons de trouver une solution!

Nous brûlons de trouver une solution! Nous brûlons de trouver une solution! Aperçu de la leçon Cette leçon de niveau intermédiaire donne un bref aperçu de la nature destructrice des feux de forêt et de l infestation de dendroctones du pin

Plus en détail

L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où?

L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où? L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où? Aperçu de la leçon L économie des Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) est étroitement liée à l exploitation minière. Au fil des ans,

Plus en détail

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Aperçu de la leçon Les élèves étudient les superlatifs que suscitent le voyage de 1789 d Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie

Plus en détail

Voyage sur le Fraser

Voyage sur le Fraser Voyage sur le Fraser Aperçu de la leçon Cette leçon donne un bref aperçu du tracé, de la vie, de l histoire et des problèmes de pollution du Fraser. À la fin, les élèves auront établi une carte du fleuve,

Plus en détail

L immigration des Chinois au Canada

L immigration des Chinois au Canada L immigration des Chinois au Canada Aperçu de la leçon : La leçon a pour objet d encourager les élèves à étudier des aspects de l immigration au Canada. On leur demande de naviguer sur le site Web de Statistique

Plus en détail

Les grands reliefs du Canada

Les grands reliefs du Canada Les grands reliefs du Canada Aperçu général Dans cette leçon, les élèves identifient, décrivent et expliquent les processus qui ont formé les grands reliefs du Canada. Ils dressent une carte de ces grands

Plus en détail

Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel

Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel Aperçu de la leçon Le logement au Nunavut : un défi humain et matériel Dans cette leçon, les élèves examineront les obstacles humains et matériels associés à la construction résidentielle en bois au Nunavut.

Plus en détail

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick

Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Exploitation de l énergie éolienne à Kent Hills, au Nouveau-Brunswick Aperçu de la leçon Les élèves découvrent le fonctionnement des éoliennes. Ils étudient les étapes de captation et d exploitation de

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

Le rôle du Canada dans le développement international

Le rôle du Canada dans le développement international Le rôle du Canada dans le développement international Dans le cadre de cette leçon, les élèves effectueront une recherche sur trois projets auxquels le Canada a participé à l international. Niveau ciblé

Plus en détail

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Aperçu de la leçon Dans cette leçon, on présente aux élèves le concept de partie prenante. Les élèves collaborent et coopèrent dans

Plus en détail

Choisir la capitale de la Saskatchewan

Choisir la capitale de la Saskatchewan Aperçu de la leçon Choisir la capitale de la Saskatchewan Les élèves découvrent l important processus de sélection d une capitale provinciale. Lorsque la Saskatchewan a été érigée en province en 1905,

Plus en détail

Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick

Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick Pratiques de foresterie durables dans les forêts boréales du Nouveau-Brunswick Aperçu de la leçon L industrie forestière du Canada commence à intégrer les nouvelles technologies aux pâtes, papiers et scieries

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur Trousse d EBA/alphabétisation du Recensement de 2006 EBA ENRICHISSEMENT GUIDE DU FORMATEUR Introduction Contenu Le Guide du formateur sur les activités d enrichissement contient des renseignements à l

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

Le Canada a besoin d ingénieurs

Le Canada a besoin d ingénieurs Le Canada a besoin d ingénieurs 2015 Le Canada a besoin d ingénieurs Document sur la campagne 1 d Ingénieurs Canada Qui est ingénieurs canada? Ingénieurs Canada est l organisme national constitué des 12

Plus en détail

Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements

Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements Train de pensée : une ligne du temps annotée des chemins de fer de l Ouest et une analyse critique des événements Aperçu de la leçon Dans cette leçon, les élèves utilisent leurs compétences de pensée critique,

Plus en détail

Niveau de vie : Une étude comparative

Niveau de vie : Une étude comparative Aperçu général Niveau de vie : Une étude comparative Cette leçon présente aux élèves de 10 e année les plus récentes données économiques et sociales sur divers pays du monde. Les élèves utilisent ces données

Plus en détail

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Développé par Durée suggérée Niveau(x) scolaire(s) suggéré(s) Matières scolaires Elizabeth MacPherson Quatre leçons de 50 minutes

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Aperçu de la leçon : Les élèves sont exposés au rôle important que joue la Voie maritime du Saint-Laurent dans le transport des marchandises

Plus en détail

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices Introduction BUT GÉNÉRAL Le Fonds du patrimoine historique du Yukon (FPHY) vise à soutenir des projets précis. Il a été créé

Plus en détail

Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel

Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel Groupe de travail communautaire sur la biomasse Simulation de processus décisionnel Aperçu de la leçon Une collectivité des Territoires du Nord-Ouest, située à la limite de la forêt boréale, met sur pied

Plus en détail

Où le Soleil se couche-t-il?

Où le Soleil se couche-t-il? ACTIVITÉ DE CLASSE Où le Soleil se couche-t-il? Informations générales Niveau scolaire : Deuxième et troisième cycles du primaire, Secondaire Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle Quand :

Plus en détail

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires Aperçu de la leçon : Les élèves s initient à la notion de migration en faisant le lien entre la migration d une part et les peuples

Plus en détail

Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie

Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie www.cclt.ca www.ccsa.ca Foire aux questions Quelques questions à poser pour choisir un traitement de la toxicomanie Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) a élaboré ce document pour

Plus en détail

Le Regroupement des usagers du Saint-Laurent (RUSL)

Le Regroupement des usagers du Saint-Laurent (RUSL) Le Regroupement des usagers du Saint-Laurent (RUSL) Commentaires remis à la Commission mixte internationale concernant le projet d'ordonnance d'approbation, le plan de régularisation et autres sujets connexes

Plus en détail

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir

Le PEICA au Canada. Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Le PEICA au Canada Présentation à l Institut d été 2013 : Apprendre du passé, préparer l avenir Par Patrick Bussière Division de la recherche sur le développement des compétences Direction de la recherche

Plus en détail

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Aperçu de la leçon Le leadership est une qualité importante en temps de guerre. Qu est-ce qui fait un leader? Le chef Tecumseh a joué

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE

INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION GÉNÉRALE 1. MISE EN CONTEXTE 1.1 L apprentissage du/en français langue seconde immersion dans la province du Manitoba Le ministère de l Éducation et de la Formation professionnelle de la province

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Guide de l utilisateur d é-valuation

Guide de l utilisateur d é-valuation e-valuation é-valuation Guide de l utilisateur d é-valuation Accéder au système é-valuation Inscrire les coordonnateurs et les programmes Gérer vos renseignements de coordonnateur(trice) et ceux de votre

Plus en détail

ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi

ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi LANGUE D ENSEIGNEMENT : ANNÉE : PROGRAMME D ÉTUDES :_ ÉVALUATION SOMMATIVE : CANDIDATURE AU PROJET D EXPÉRIENCES CANADA 150&Moi Répondre à la question du programme : «Quelle est la plus grande difficulté

Plus en détail

3. ANALYSE DE LA PERFORMANCE: RÈGLEMENTS ET HABILETÉS LE NOUVEAU DÉPART APPUYÉ

3. ANALYSE DE LA PERFORMANCE: RÈGLEMENTS ET HABILETÉS LE NOUVEAU DÉPART APPUYÉ RÉSUMÉ DU COURS 301 1. INTRODUCTION 3 HEURES Ce module offre aux entraîneurs un résumé du cours 301, ce qui est attendu des entraîneurs et plus particulièrement, ce que les entraîneurs pourront apprendre

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Qui nous sommes Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Aperçu général À l aide de données démographiques,

Plus en détail

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Le 21 avril 2016 Les questions concernant le présent rapport doivent être envoyées directement à : Eric Scharf Chef de pratique, Relations

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI.

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI. Bureau du vérificateur général du Canada Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI Juillet 2014 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du

Plus en détail

Les Premières Communautés canadiennes à la portée des jeunes

Les Premières Communautés canadiennes à la portée des jeunes Contenu archivé Ce contenu Web archivé demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Il ne sera pas modifié ni mis à jour. Le contenu Web archivé sur Internet n est

Plus en détail

Guide d accompagnement

Guide d accompagnement Guide d accompagnement Module : La chaleur dans l environnement Durée : de 90 à 120 minutes Le présent guide d accompagnement explique la démarche pédagogique proposée et suggère des idées de productions

Plus en détail

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1)

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6.1 L Organisation doit s efforcer d appliquer les pratiques de gestion les mieux adaptées à sa mission, à son fonctionnement et à sa structure

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services

Plus en détail

supervisé par Gérard Beaudet L urbanisme des villes minières: le cas de malartic et de thetford mines

supervisé par Gérard Beaudet L urbanisme des villes minières: le cas de malartic et de thetford mines L urbanisme des villes minières: le cas de malartic et de thetford mines L urbanisme des villes minières au Québec: le cas de malartic et de thetford mines Contexte Depuis de nombreuses années, l industrie

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

Des Canadiens qui ont la bougeotte

Des Canadiens qui ont la bougeotte Des Canadiens qui ont la bougeotte Aperçu de la leçon : Les élèves examinent la notion de recensement ainsi que les tendances de la migration intérieure au Canada. Niveau ciblé : 4 e année Durée : De 30

Plus en détail

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE: QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE La veille est une activité

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

L intégration des Diplômés internationaux en santé (DIS) francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire

L intégration des Diplômés internationaux en santé (DIS) francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire L intégration des Diplômés internationaux en santé (DIS) francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire Équipe de recherche Responsables du projet : Chedly Belkhodja (UdeMoncton)

Plus en détail

Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com. Proposition de projet

Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com. Proposition de projet Pense Transformation Consulting C.P. 388, Pense, Saskatchewan S0G 3W0 306-533- 3965 fproulxkenzle@gmail.com Proposition de projet Plan de développement global communautaire (2016-2022) Fédération franco-

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 2. METHODOLOGIE DE LA REVISION 2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 1. Introduction 1.1.L objectif essentiel de la révision des comptes annuels est d assurer le lecteur du fait que ce document

Plus en détail

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire NIVEAU 6 ième ANNÉE PRIMAIRE ET SECONDAIRE 1 Peut être travaillé en: Univers social, français (oral, écriture), éthique

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Indicateurs culturels et Agenda 21 de la culture

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Indicateurs culturels et Agenda 21 de la culture Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture Indicateurs culturels et Agenda 21 de la culture Indicateurs culturels et Agenda 21 de la culture Document approuvé le 24 Octobre 2006 à Barcelone,

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres de santé communautaire

Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres de santé communautaire 1 Organisme national responsable de l Initiative des Amis des Bébés (IAB) au Canada Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Plan de formation Membres (onglet 6) Le présent document doit

Plus en détail

Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013

Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013 Quatrième activité Opération Husky Opération Husky 2013 Contexte L Opération Husky 2013 était un événement commémoratif conçu par Steven Gregory, un homme d affaires montréalais et son fils Eric. Après

Plus en détail

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Les données sur le rendement des élèves et sur le contexte d apprentissage sont à la disposition du milieu de la recherche

Plus en détail

RÉSUMÉ DU COURS NATATION

RÉSUMÉ DU COURS NATATION 1 INTRODUCTION (INCLUANT LES DÉFINITIONS PEA) Les entraîneurs sont accueillis de nouveau après avoir passé une saison ou deux à mettre en application leur formation des modules multisports et de Natation

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Table des matières Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7... 1 I Introduction... 2 II

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES CADRE DE RÉFÉRENCE PAGE 3 OBJECTIFS DE LA POLITIQUE PAGE 4 Objectif général Objectifs spécifiques NIVEAUX EXIGÉS PAR LA VILLE DE MAGOG

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

La connaissance est le pouvoir

La connaissance est le pouvoir La connaissance est le pouvoir Le moment venu de concevoir un programme de carte commerciale, la connaissance est le pouvoir le pouvoir de rendre les dépenses d entreprise les plus efficaces et conviviales

Plus en détail

Les points cardinaux et la boussole

Les points cardinaux et la boussole MODULE Cycle : 3 Classe : CM1 Programme Compétences visées Le ciel et la Terre La boussole Les points cardinaux et la boussole Engager les élèves dans une démarche de construction d'un modèle scientifique

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

LA SCIENCE DE LA RICHESSE

LA SCIENCE DE LA RICHESSE LA SCIENCE DE LA RICHESSE Leçon 15 2009 SOPODIVA, Faisant usage des droits de réimpression. 1 Préface Ce programme est composé de 17 leçons qui ont été scindées en 17 ebooks faciles à comprendre et à mettre

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. Elles sont la propriété de EMCC et toute reproduction, diffusion ou exploitation

Plus en détail

Instructions Processus d'équivalence du BNED

Instructions Processus d'équivalence du BNED Processus d'équivalence du BNED Table des matières Soumettre une inscription en ligne... 3 Site Web... 3 Portail de demande en ligne du BNED... 5 Soumettre les documents requis... 10 Instructions Processus

Plus en détail

Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie.

Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie. SOMMAIRES EN LANGAGE SIMPLE Acquisition et perte de compétences en littératie au cours de la vie. Sommaire par T. Scott Murray Quel est le sujet de cette étude? Ce rapport, préparé par Doug Willms de l

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA VILLE DE VILLE-MARIE 8 septembre 2015 À une séance régulière du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations le mardi 8 septembre 2015,

Plus en détail

MÉMOIRE. Document : 6237 Dossier : 2-802-01

MÉMOIRE. Document : 6237 Dossier : 2-802-01 MÉMOIRE de la Fédération des commissions scolaires du Québec sur le projet de règles budgétaires pour l année scolaire 2002-2003 sur le transport scolaire Document : 6237 Dossier : 2-802-01 Avril 2002

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

Banque de stratégies d écriture

Banque de stratégies d écriture Banque de stratégies d écriture Pour un enseignement explicite De la 1 re à la 7 e année Document d appui pour les programmes d études de français langue première et de français langue seconde immersion

Plus en détail

Méthodes de mathématiques (MAP4C)

Méthodes de mathématiques (MAP4C) Méthodes de mathématiques (MAP4C) Introduction Cette ressource pédagogique a été créée pour répondre aux exigences du programme-cadre révisé de 12 e année (septembre 2007). Les leçons préparées ne sont

Plus en détail

Préparer et conduire un entretien semi-directif

Préparer et conduire un entretien semi-directif Préparer et conduire un entretien semi-directif Séminaire du 10 Mai 2012 Organisé par Joëlle Kivits et Laurence Guignard Intervenante: T. Godfroid I. Qu est-ce qu un entretien semi-directif? A. Les formes

Plus en détail

Service de transport ferroviaire des passagers au Canada : En voiture vers l avenir!

Service de transport ferroviaire des passagers au Canada : En voiture vers l avenir! Service de transport ferroviaire des passagers au Canada : Aperçu de la leçon En voiture vers l avenir! À des fins de motivation, la leçon commence par un défi d association qui met en lumière de célèbres

Plus en détail

L AVENIR DU PARC OLYMPIQUE. Mémoire présenté par la Fondation CLU au comité-conseil sur l avenir du Parc olympique

L AVENIR DU PARC OLYMPIQUE. Mémoire présenté par la Fondation CLU au comité-conseil sur l avenir du Parc olympique L AVENIR DU PARC OLYMPIQUE Mémoire présenté par la Fondation CLU au comité-conseil sur l avenir du Parc olympique [PRÉSENTATION DE L ORGANISATION] La Fondation CLU a comme but d'encourager les jeunes designers

Plus en détail

Guide sur la création d un test autocorrigé

Guide sur la création d un test autocorrigé Guide sur la création d un test autocorrigé Une démarche simple et fonctionnelle de création d un test autocorrigé, composé de questions fréquemment utilisées. Mai 2011 Table des matières Page Réalisation

Plus en détail

(AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE. ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un budget restreint?

(AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE. ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un budget restreint? ASSOCIATION INTERNATIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS (AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE LES UNS DES AUTRES ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un

Plus en détail

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011

Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011 Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011 Étude préparée exclusivement pour Le Conseil national mixte de la fonction publique

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Les différents types d émission radio

Les différents types d émission radio Les différents types d émission radio Jaime Almenara Consultant en communication pour le développement d Service de la recherche et de la vulgarisation FAO - Rome Dans le cadre de l atelier FAO-DIMITRA

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Section 1 : Introduction

Section 1 : Introduction Section 1 : Introduction Organisation La présente section inclut des informations sur l activité physique quotidienne (APQ) et sur la ressource d appui pour la mise en œuvre de l APQ dans les écoles. Elle

Plus en détail