SOMMAIRE. La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83. Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83. Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP)"

Transcription

1

2

3 SOMMAIRE Approche générale de la capitalisation Différents systèmes disponibles : L Assurance-Vie La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83 Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP) L Epargne Salariale (PEE ou PERCO) dans certaines situations Approche comparative et Conclusions

4 BESOINS EN REVENUS (à définir) DECOUVERT EN REVENU (à réduire ou annuler) PRINCIPE DU BILAN «RETRAITE» Revenus constitués lors du départ en retraite : Retraite des régimes obligatoires Retraite complémentaire issue de placements mobiliers ou immobiliers AGE DE DEPART EN RETRAITE (à définir)

5 ASPECTS ESSENTIELS DE LA CAPITALISATION DURÉE D INVESTISSEMENT POSSIBLE FISCALITÉ ACTUELLE ET FUTURE DISPONIBILITÉ DE L ÉPARGNE TRANSMISSION EN CAS DE DÉCÈS RENDEMENT DE L ÉPARGNE

6 PRINCIPE GENERAL DES CONTRATS P.E.R.P - LOI MADELIN - PREFON - ARTICLE 83 Cotisations versées RENTE VIAGERE IMPOSABLE Pas de capital Déductibles Fiscalement

7 PRINCIPE GENERAL DES CONTRATS ASSURANCE-VIE - EPARGNE SALARIALE Cotisations versées Capital Retraits Libres (non imposables jusqu à la franchise) Pas de déductibilité OU RENTE VIAGERE

8 L Assurance-Vie

9 EN COURS DE CONTRAT : FISCALITE Les prélèvements sociaux de 15,50 % En différenciant : Fonds EUROS et Fonds AUTRES SUPPORTS A LA SORTIE DU CONTRAT : Sur les plus-values : - avant 4 années : 35 % ou IRPP (hors prélèvements sociaux) - entre 4 et 8 années : 15 % ou IRPP (hors prélèvements sociaux) - après 8 années : 7,50 % ou IRPP (hors prélèvements sociaux) après une franchise de non imposition de : /an (personne seule) /an (couple)

10 IMPOSITION DE LA PLUS-VALUE AVANT 8 ANS Investissement Après 3 années Plus-value = Retrait Total = Rachat total des Plus-value IMPOSABLE = Taux d imposition = 35% ou Impôt sur le revenu Impôt sur la plus-value = x 35 % = 840

11 2 Retrait Partiel de Dans le rachat, vous retirez : - Du CAPITAL NON IMPOSABLE = x = De la PLUS-VALUE IMPOSABLE = = 330 Taux d imposition = 35% ou Impôt sur le revenu Impôt sur la plus-value = 330 x 35 % = 115 Taux d imposition réel = 115 = 4,80% 2 400

12 IMPOSITION DES CONTRATS MONOSUPPORTS FONDS «EUROS» PLACEMENT IMPOSITION DES BENEFICES ANNUELS DE LA PLUS-VALUE Lors de la revalorisation (annuelle) En cas de rachat total ou partiel ou au terme du contrat Assurance-Vie hors PEP Prélèvements sociaux de 15,50 % sur les produits financiers (nets de frais) inscrits au compte 1/ Retrait avant 8 ans :. durée inférieure à 4 ans : Impôt sur le revenu OU Prélèvement libératoire de 35 %. durée supérieure ou égale à 4 ans : Impôt sur le revenu OU Prélèvement libératoire de 15 % 2/ Retrait après 8 ans : Taxation des produits acquis à 7,50 % lorsque le montant excède un abattement fixé chaque année à (personne seule) et (couple marié). A défaut d option pour le prélèvement forfaitaire, les produits excédant le montant de l abattement seront soumis à l impôt sur le revenu.

13 IMPOSITION DES CONTRATS MULTISUPPORTS EN UNITES DE COMPTE PLACEMENT Assurance-Vie hors PEP DES BENEFICES ANNUELS Lors de la revalorisation (annuelle) Prélèvements sociaux de 15,50 % sur les produits financiers (nets de frais) inscrits au compte du Fonds «EUROS» 1/ Retrait avant 8 ans : IMPOSITION DE LA PLUS-VALUE En cas de rachat total ou partiel ou au terme du contrat. durée inférieure à 4 ans : Impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 15,50 %* OU Prélèvement libératoire de 50,50 % (35% + prélèvements sociaux 15,50%*). durée supérieure ou égale à 4 ans : Impôt sur le revenu + prélèvements sociaux de 15,50 %* OU Prélèvement libératoire de 30,50 % (15% + prélèvements sociaux 15,50%*) 2/ Retrait après 8 ans à l exception des contrats en Unités de Comptes investis à 50% au minimum en actions françaises dont 5% à risque : Taxation des produits acquis à 7,50 % lorsque le montant excède un abattement fixé chaque année à F ou (personne seule) et F ou (couple marié). A défaut d option pour le prélèvement forfaitaire, les produits excédant le montant de l abattement seront soumis à l impôt sur le revenu. Prélèvements sociaux de 15,50 %* sans qu il soit tenu compte des abattements de ou * Prélèvements sociaux : la CSG au taux de 8,20 %, la CRDS au taux de 0,50 %, le prélèvement social de 5,40 % et les contributions additionnelles de 1,40%.

14 IMPOSITION DE LA PLUS-VALUE AU-DELA DE 8 ANS Compte d épargne Investissement cumulé sur 20 ans Plus-value = Rachat total de en 2031 Plus-value IMPOSABLE = Taux d imposition = 7,50 % ou Impôt sur le revenu COUPLE : de franchise = imposable SEUL : de franchise = imposable Impôt sur la plus-value = x 7,50 % = 660 Impôt sur la plus-value = x 7,50 % = 1 000

15 Rachat partiel de en 2031 Dans le rachat partiel, vous retirez : - Du CAPITAL NON IMPOSABLE = x = De la PLUS-VALUE IMPOSABLE = = COUPLE : de franchise = 0 imposable SEUL : de franchise = imposable Impôt sur la plus-value = 0 x 7,50 % = 0 Impôt sur la plus-value = x 7,50 % = 330 Etaler dans le temps les rachats partiels permet de limiter (voire d annuler) l imposition sur les plus-values

16 FISCALITE SUCCESSORALE DE L ASSURANCE Les capitaux investis sur des contrats d assurance sont exonérés de droits de succession selon la règle ci-dessous : Contrats conclus avant le 20 Novembre 1991 Contrats conclus entre le 20 Novembre 1991 et le 12 Octobre 1998 Primes versées avant 70 ans Primes versées après 70 ans Contrats conclus depuis le 13 Octobre 1998 Primes versées avant 70 ans Primes versées après 70 ans SUR LES PRIMES VERSEES AVANT LE 13 OCTOBRE 1998 Néant Néant Droits de succession sur la fraction des primes versées au-delà d'une franchise de SUR LES PRIMES VERSEES DEPUIS LE 13 OCTOBRE 1998 Pour chaque bénéficiaire Prélèvement sur la fraction du capital versé : - 20 % de à , - 31,25 % au-delà de ce seuil de Pour chaque bénéficiaire Prélèvement sur la fraction du capital versé : - 20 % de à , - 31,25 % au-delà de ce seuil de Droits de succession sur la fraction des primes versées au-delà d'une franchise de Pour chaque bénéficiaire Prélèvement sur la fraction du capital versé : - 20 % de à , - 31,25 % au-delà de ce seuil de Droits de succession sur la fraction des primes versées au-delà d'une franchise de Nouveauté : Abattement supplémentaire de 20 % sur les contrats «vie-génération».

17 CARACTERISTIQUES -1- UNE GRANDE FAMILLE DE CONTRATS Le Capital Différé, La Terme Fixe, La Mixte pure, Les Annuités Variables (Nouveau produit), Ne pas mélanger Epargne et Prévoyance -3- LES SUPPORTS En Euros, En Unités de compte, Nouveau Fonds en 2014 : EURO- CROISSANCE -2- LES DIFFERENTS TYPES DE VERSEMENTS Versements Périodiques, Versement Unique, Versements Libres. -4- LES FRAIS sur les versements, sur l épargne, sur arbitrages.

18 La retraite Loi Madelin

19 Qu est ce qu une rente viagère? Le taux technique Les tables de mortalité

20 LES TECHNIQUES DE CAPITALISATION ACQUISITION D UNE RENTE VIAGERE DIFFEREE (en EUROS) ACQUISITION D UNITES DE RENTE (souvent des régimes en points) ACQUISITION D EPARGNE OBLIGATOIREMENT CONVERTIE EN RENTE VIAGERE A LA SORTIE

21 RENTE VIAGERE DIFFEREE Montant de la Rente connue dès l origine du PLAN Cotisations Périodiques RENTE VIAGERE ( appelée «TECHNIQUE VIAGERE» )

22 UNITES DE RENTE (OU POINTS) Cotisation Elément de Rente ou Points Cotisation Elément de Rente ou Points Cotisation Elément de Rente ou Points Cotisation Elément de Rente ou Points Retraite = Somme des éléments de Rente ou Points acquis chaque année

23 EPARGNE TRANSFORMEE EN RENTE VIAGERE ( appelée «TECHNIQUE FINANCIERE» ) Cotisations libres et / ou Périodiques COMPTE D EPARGNE RENTE VIAGERE Âge Retraite Transformation du Compte d Epargne en Retraite sur la base de la : - Table de Mortalité en vigueur à cette date, - Table de Mortalité garantie à l origine du contrat (avec ou sans limite de durée ou pour certaines options seulement)

24 Le Plan d Epargne Retraite Populaire (P.E.R.P)

25 LES CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES OBJET ET DUREE GESTION FINANCIERE ET CANTONNEMENT DES ACTIFS VERSEMENTS ET FRAIS TRANSFERT LES OPTIONS A LA SORTIE

26 L Epargne Salariale

27 QUELS AVANTAGES? - Une épargne co-financée avec l Entreprise et qui appartient définitivement au participant - Un régime fiscal et social très favorable - Une souplesse importante de cette Epargne - Une disponibilité certaine de l Epargne à moyen et long terme - Un placement financier à la carte pour chaque participant

28 Versements du salarié Abondements de l Entreprise LE PRINCIPE GENERAL DE L EPARGNE SALARIALE Placements Choix individuel SORTIES Au terme prévu ou déblocage anticipé

29 Versements du salarié Abondements de l Entreprise OU VA L ARGENT? Deux supports disponibles : A moyen terme Le Plan d Epargne Entreprise (P.E.E) Ou Le Plan d Epargne Inter Entreprise (P.E.I) A long terme Le Plan d Epargne pour la Retraite COllectif (P.E.R.C.O) Ou Le Plan d Epargne pour la Retraite COllectif Inter Entreprise (P.E.R.C.O.I)

30 Abondements - Les abondements de l Entreprise sont défiscalisés pour l Entreprise à hauteur :. de 300 % du versement volontaire et. D un montant forfaitaire de /an sur le PEE ou PEI et de /an sur le PERCO ou PERCOI Soit un montant maximum possible de /an par salarié

31 Abondements - En terme social, les abondements sont soumis aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS, Forfait social de 20 % au 1/1/2013, ) mais pas aux charges sociales sur le salaire. Sur le PERCO ou PERCOI, la fraction d abondement dépassant est soumise à une contribution spéciale de 8,20 % pour le fonds de réserve des retraites.

32 Approche comparative de l efficacité sociale et fiscale des différents systèmes

33 DEDUCTION FISCALE DE LA COTISATION Pour un montant investi de chaque année, le coût net pour l assuré se situe : Tranche fiscale maximum PERP LOI MADELIN en BIC/BNC LOI MADELIN en Gérant Majoritaire 14,00 % ,00 % ,00 %

34 PREMIER EXEMPLE SUR DUREE DE 20 ANS DEDUCTION FISCALE A 14 % IMPOSITION DE LA PRESTATION A 14 %

35 Charges sociales /an Masse de rémunération /an BIC/BNC /an Impôt revenu 400 /an Revenu disponible après impôt /an Capital disponible Cotisation de /an sur une période de vingt années (Rendement net de l épargne de 2,50 % annuel) Prélèvement des seuls intérêts /an

36 EXEMPLE DE RETRAIT PARTIEL SUR 25 ANS Années Nombre de Capital début Prélèvement Prélèvement Capital fin de mois de de période mensuel annuel période (inclus prélèvement (revalorisé de 1% l'an) les intérêts) Assurance-Vie A comparer à la Loi Madelin et au PERP Tranche fiscale actuelle maximum située à 14 % /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an 26 (Revalorisation supposée du capital restant de 2,5 % l'an).

37 Charges sociales /an Masse de rémunération BIC/BNC /an /an Cotisation de /an sur une période de vingt années Compte d épargne obligatoire Rente viagère brute avant CSG/CRDS et Impôt Revenu (Rendement net de l épargne de 2,50 % annuel) Rente disponible après prélèvements : /an

38 Masse de rémunération /an Charges sociales 450 /an BIC/BNC 1000 /an Impôt revenu 150 /an Revenu disponible après impôt 850 /an = Versement volontaire 850 /an Prélèvements sociaux et Forfait social 710 /an Masse de rémunération /an Abondement /an Cotisation de /an sur une période de vingt années Compte d épargne (Rendement net de l épargne de 2,50 % annuel) Prélèvement des seuls intérêts /an

39 EXEMPLE DE RETRAIT PARTIEL SUR 25 ANS Années Nombre de Capital début Prélèvement Prélèvement Capital fin de mois de de période mensuel annuel période (inclus prélèvement (revalorisé de 1% l'an) les intérêts) Epargne Salariale A comparer à la Loi Madelin et au PERP Tranche fiscale actuelle maximum située à 14 % /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an /mois /an 289 (Revalorisation supposée du capital restant de 2,5 % l'an).

40

Les principaux produits d épargne retraite.

Les principaux produits d épargne retraite. 1 Les principaux produits d épargne retraite. 2 Contrats individuels Nom Type de contrat Public Fonctionnement Sortie Fiscalité Versement Nb de bénéficiaires / encours Loi Madelin PREFON CRH (CGOS), à

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS 4 4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS Le dirigeant d une entreprise soumise à l IS dispose d une grande liberté pour construire sa rémunération, puisqu elle peut

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise

LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise ARTICLE L.3341-6 DU CODE DU TRAVAIL Conformément à l'article L. 3341-6 du Code du travail «Tout salarié d'une entreprise proposant

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE

TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE Crédit Photo : FANCY/Jupiterimages Septembre 2007 TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE 1. En un coup d œil... À l entrée, sur les versements de l entreprise À LA CHARGE DU BÉNÉFICIAIRE

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité?

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? HSBC Intervention du 18 janvier 2011 En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? Les enjeux sociaux et patrimoniaux

Plus en détail

LE PERCO PLAN D EPARGNE RETRAITE POUR LA RETRAITE COLLECTIF

LE PERCO PLAN D EPARGNE RETRAITE POUR LA RETRAITE COLLECTIF LE PERCO PLAN D EPARGNE RETRAITE POUR LA RETRAITE COLLECTIF A QUOI SERT LE PERCO POUR L ENTREPRISE? / PERCO = d abord un support d épargne / De la rémunération variable pour les compléments versés par

Plus en détail

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour Mise en place de solutions individuelles et collectivespour un TNS dans une TPE/PME Le paysage des solutions de retraite Produits individuels PERP Sortie en capital MADELIN Sortie en rente PEE PERCO Produits

Plus en détail

les projets d aménagement en 2009 des contributions «Epargne-Retraite par capitalisation» des salariés «de l UES» de CARLSON WAGONLIT TRAVEL FRANCE

les projets d aménagement en 2009 des contributions «Epargne-Retraite par capitalisation» des salariés «de l UES» de CARLSON WAGONLIT TRAVEL FRANCE les projets d aménagement en 2009 des contributions «Epargne-Retraite par capitalisation» des salariés «de l UES» de CARLSON WAGONLIT TRAVEL FRANCE les projets d aménagement!! les deux composantes du projet

Plus en détail

Groupe Crédit-Mutuel CIC

Groupe Crédit-Mutuel CIC ATELIER SOLUTION L ingénierie sociale au service des entreprises de leurs dirigeants de l expert- comptable Groupe Crédit-Mutuel CIC P.1 L ingénierie sociale au service des entreprises, de leurs dirigeants,

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE

GESTION PATRIMONIALE GESTION PATRIMONIALE Animateur Dr Pierre-Paul SCHLEGEL, Président de l URML-Alsace M. Alain BURGUN, Expert-comptable, Diplômé en gestion de patrimoine, Président de la SOCIETE D AUDIT ET DE COMPTABILITES

Plus en détail

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale.

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. Ressources Sélection Vie II Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. EN BREF Ressources Sélection Vie II est un contrat collectif d assurance sur la vie

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé FOCUS RETRAITE 2011 2 Versements Prestations au terme Art. 83 Madelin Epargne Salariale Primes déductibles fiscalement. Exonération de charges sociales Primes déductibles fiscalement. Aucune exonération

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale. 16 juin 2011

Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale. 16 juin 2011 Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale 1 16 juin 2011 En tant que professionnels, n avez-vous jamais pensé à Optimiser vos revenus, augmenter votre Epargne sans augmenter

Plus en détail

LE PERP retraite et protection

LE PERP retraite et protection LE PERP retraite et protection Benoit Rama http://www.imaf.fr Le PERP (Plan d Épargne Retraite Populaire) est une mesure d encouragement à la préparation de la retraite destinée aux salariés. Il copie

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

N 6 : EPARGNE SALARIALE

N 6 : EPARGNE SALARIALE N 6 : EPARGNE SALARIALE Épargne salariale et rémunération périphérique Les dispositifs de l épargne salariale - Actionnariat salarié - Compte épargne temps - Participation - INTERESSEMENT - PEE PERCO -

Plus en détail

Conférence de Presse

Conférence de Presse Conférence de Presse du Plan d Epargne Salariale Interentreprises de PARIS Mercredi 2 février 2005 Hôtel Intercontinental SOMMAIRE Les objectifs des signataires Des avantages partagés par l employeur et

Plus en détail

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale Dispositifs permettant d accorder des revenus supplémentaires aux salariés et de bénéficier d avantages sociaux et fiscaux. Permet aussi

Plus en détail

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale Août 2012 Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? en 2013. risque de l allongement de la durée de la vie. 1,65 cotisant pour 1 retraité. 1,40 cotisant pour 1 retraité

LE SAVIEZ-VOUS? en 2013. risque de l allongement de la durée de la vie. 1,65 cotisant pour 1 retraité. 1,40 cotisant pour 1 retraité PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN TOUTE LIBERTÉ Le Livret RM : la solution retraite qui POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE? Choisir le Livret RM de La France Mutuali dans les conditions avantageuses de l ass Le régime

Plus en détail

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A Dossier retraite Mise à jour : 10/03/2014 Vos ressources De quelles ressources disposerez-vous lors de votre départ en retraite? Elles sont de 5 natures : - La retraite sécurité sociale dite retraite de

Plus en détail

Dossier pour réunion 6 avril 2007

Dossier pour réunion 6 avril 2007 Définition / objectif Option Capital / Rente Option Rente Produit de retraite de type «rente différée» à échéance 65 ans, Adhésion facultative 2 options à la souscription du contrat Option capital/rente

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Optimisation des revenus du patrimoine (du Chef d entreprise), éviter «l effet domino» 09/07/2015 Intervenants :

Optimisation des revenus du patrimoine (du Chef d entreprise), éviter «l effet domino» 09/07/2015 Intervenants : Optimisation des revenus du patrimoine (du Chef d entreprise), éviter «l effet domino» 09/07/2015 Intervenants : Ordre des Experts Comptables 3A PATRIMOINE Grégoire BUNOT Isabelle CACHEUX Jean-Marc HUBERT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 SOMMAIRE Composez votre dispositif sur mesure 4 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Principales caractéristiques 5 Conseils d optimisation pour le dirigeant et les

Plus en détail

PARTICIPATION INTERESSEMENT PEE PERCO

PARTICIPATION INTERESSEMENT PEE PERCO Ingénierie Sociale Sommaire 1. Ingénierie Sociale 2. Qu est-ce que l épargne salariale? PARTICIPATION INTERESSEMENT PEE PERCO Les fonds solidaires La Gestion ISR 3. Les Indemnités de Fin de Carrière (IFC)

Plus en détail

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN TOUTE LIBERTÉ Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Le Livret RM : la solution retraite qui s POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE? Choisir

Plus en détail

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL)

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif. EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels libéraux qui emploient

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Panorama de la fiscalité des produits d épargne. DGTPE, 08 janvier 2007

Panorama de la fiscalité des produits d épargne. DGTPE, 08 janvier 2007 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 31 janvier 2007 à 9h30 «Epargne retraite» Document N 11 Document de travail, n engage pas le Conseil Panorama de la fiscalité des produits d épargne

Plus en détail

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite monosupport

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite monosupport Guide de sortie en rente viagère Contrats de retraite monosupport Autonomie Garantie Capital Revenu à vie Épargne Revalorisation Retraite Bénéficiaires Rente Modularité Options Réversion Souplesse Choix

Plus en détail

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension.

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension. GLOSSAIRE DES PRINCIPAUX TERMES UTILISÉS 1 EN MATIÈRE DE PRODUITS FINANCIERS Action : Titre représentant une part du capital d une société (cotée ou non cotée en Bourse). Il s agit d un titre de propriété

Plus en détail

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI?

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? Depuis deux décennies, la question des retraites occupe régulièrement le devant de la scène publique. Or, aujourd hui, face à l ampleur des

Plus en détail

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec :

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec : Inter Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au moins 1 salarié, «Inter Epargne

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite multisupport

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite multisupport Guide de sortie en rente viagère Contrats de retraite multisupport Autonomie Garantie Capital Revenu à vie Épargne Revalorisation Retraite Bénéficiaires Rente Modularité Options Réversion Souplesse Choix

Plus en détail

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Présentation des dispositifs

Plus en détail

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Crée en 1990 Votre déclaration d impôt! Dates Limites : Déclaration Papier 27 Mai Déclaration Internet 7 Juin Barême

Plus en détail

Pratique des techniques bancaires

Pratique des techniques bancaires Aurélien GIRAUD Pratique des techniques bancaires Banque et fiscalité du particulier Édition 2012, 2012 ISBN : 978-2-212-55293-5 Sommaire PARTIE I L ÉPARGNE BANCAIRE CLASSIQUE Chapitre 1. Les livrets bancaires...

Plus en détail

L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ

L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Actépargne : l un des meilleurs con Actépargne, la solution personnalisée

Plus en détail

L E P LAN D EPARGNE R ETRAITE P OPULAIRE DE G ENERALI. Le Meilleur des Placements de Generali pour votre Retraite

L E P LAN D EPARGNE R ETRAITE P OPULAIRE DE G ENERALI. Le Meilleur des Placements de Generali pour votre Retraite L E P LAN D EPARGNE R ETRAITE P OPULAIRE DE G ENERALI Le Meilleur des Placements de Generali pour votre Retraite Antho Avec le PERP Anthologie, composez votre retraite avec les meilleurs fonds de Generali

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

FISCALITE ET PATRIMOINE Que faire en 2012-2013? Le 24 octobre 2012

FISCALITE ET PATRIMOINE Que faire en 2012-2013? Le 24 octobre 2012 FISCALITE ET PATRIMOINE Que faire en 2012-2013? Le 24 octobre 2012 Vos experts Valérie Pruvost vient de la Banque Privée, elle était gérant privé chez Financière de l Echiquier et Carmignac Gestion. En

Plus en détail

FICHE PRATIQUE ASSURANCE-VIE

FICHE PRATIQUE ASSURANCE-VIE FICHE PRATIQUE ASSURANCE-VIE DEFINITION Le contrat d assurance-vie est une «enveloppe fiscale» sur laquelle on verse des fonds, destinés à un bénéficiaire uniquement en cas de décès du souscripteur. LES

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal?

Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Comment conjuguer préparation de sa retraite et avantage fiscal? Joëlle DALBERA & Samuel ELIMBI Département Retraite Patrimoniale Direction du Développement Sommaire 01//LE MARCHE DU PERP 02// LES PRINCIPES

Plus en détail

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE.

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. édition 2009 / 2010 Les essentiels Guide pratique hors-série 50 conseils pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. Avant-Propos Déductions, réductions et crédits d impôt de

Plus en détail

les retraites collectives

les retraites collectives Edition 2010 n 4 - Avril 2010 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le sixième et le septième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission

Plus en détail

Ré f o r m e d e s r e t r a i t e s

Ré f o r m e d e s r e t r a i t e s Ré f o r m e d e s r e t r a i t e s Mesures impactant directement ou indirectement les dispositifs de retraite supplémentaire - Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites - Loi n

Plus en détail

Janvier 2012. Les fiches fiscalité

Janvier 2012. Les fiches fiscalité Janvier 2012 Les fiches fiscalité SOMMAIRE Fiscalité de l assurance vie et du contrat de capitalisation en cas de rachat...p. 1 Fiscalité de l assurance vie en cas de décès...p. 2 Fiscalité du patrimoine...p.

Plus en détail

Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté)

Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté) Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté) 1-Objectifdelasimulation Lorsqu'elle met en place une stratégie de rémunération qui ne se limite pas à la seule augmentation de

Plus en détail

Fructi Épargne + EN BREF. Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif

Fructi Épargne + EN BREF. Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif Généré le: 08/08/2013 07:49:14 Fructi Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au

Plus en détail

Perp. vous? est-il fait pour. Le très attendu. plan d épargne-retraite populaire,

Perp. vous? est-il fait pour. Le très attendu. plan d épargne-retraite populaire, Le très attendu plan d épargneretraite populaire est désormais disponible. Faut-il pour autant se jeter dessus? Réponse dans ce premier vrai banc d essai, avec des simulations exclusives selon votre âge

Plus en détail

1 COMMENT METTRE EN PLACE UN PERCO?

1 COMMENT METTRE EN PLACE UN PERCO? Le PERCO (Plan d Epargne Retraite Collectif) 1 COMMENT METTRE EN PLACE UN PERCO? Une entreprise peut mettre en place un plan d épargne retraite collectif : soit par accord négocié ou par décision unilatérale

Plus en détail

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale

Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale Janvier 2013 Tout savoir sur le cadre fiscal et social de l épargne salariale France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 1. En

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 12 3 Frais 17 Annexes Solidité du groupe

Plus en détail

1er forum gestion de l épargne longue. BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprise

1er forum gestion de l épargne longue. BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprise 1er forum gestion de l épargne longue BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprise «Quelle stratégie individuelle de placement à long terme» Patrick LAMY Template I 4/12/2012 I 3 Déterminer son besoin d épargne

Plus en détail

Documents à disposition : Néant

Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE - ARTICLE 83 DU CGI. Cardif Retraite 83

ASSURANCE COLLECTIVE - ARTICLE 83 DU CGI. Cardif Retraite 83 ASSURANCE COLLECTIVE - ARTICLE 83 DU CGI Cardif Retraite 83 Cardif, un interlocuteur de référence Acteur majeur sur le marché de l épargne, Cardif, société de BNP Paribas, est depuis 1980 un interlocuteur

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Assurance et Epargne long terme Sommaire 2009 N 1 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire I. Loi de finances pour 2009 Revalorisation des tranches du barème de l IR 2008 et des tranches du barème de l ISF

Plus en détail

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1 Diane Patrimoine L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération Diane Patrimoine 1 Sommaire : Les dispositifs d épargne salariale et leurs principaux avantages Une

Plus en détail

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE PERP PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE par Élysée Consulting Votre épargne pour votre retraite SOMMAIRE Bénéficiaires 3 Fonctionnnement du plan 3 Gestion du plan 4 Fiscalité des primes versées 5 Dénouement

Plus en détail

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial?

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Invité expert : Alexis de Rozières, co-fondateur de 163x, plateforme dédiée au Perp pour les CGPI filiale de Debory Eres ASSURANCE RETRAITE A

Plus en détail

EN BREF. Fructi Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif

EN BREF. Fructi Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif Fructi Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au moins 1 salarié, «Fructi Epargne

Plus en détail

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 1 REUNION DU 19 NOVEMBRE 2012 SOMMAIRE Loi de Finances rectificative 2012 Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE. entreprises ENTREPRISES. ESSENZIO Vivre une épargne unique...

EPARGNE SALARIALE. entreprises ENTREPRISES. ESSENZIO Vivre une épargne unique... EPARGNE SALARIALE Particulier Professionnels entreprises ENTREPRISES ESSENZIO Vivre une épargne unique... Epargne Salariale Un outil de votre politique sociale attractif et indispensable Pour votre entreprise...

Plus en détail

CABINET. Audit & Expertise Comptable.

CABINET. Audit & Expertise Comptable. CABINET Audit & Expertise Comptable. ASSURANCE COLLECTIVE Prévoyance Santé Retraite 2 1/ Prévoyance a/ Prévoyance Classique b/ Prévoyance Conventionnelle c/ Prévoyance 1,50 Cadres d/ Prestations e/ Fiscalité

Plus en détail

Assurances de Personnes des Chefs d entreprise

Assurances de Personnes des Chefs d entreprise Conférence / Débat Assurances de Personnes des Chefs d entreprise Les 3 piliers de votre protection sociale La Santé La Retraite La Prévoyance Complémentaire Santé Complémentaire Retraite Complémentaire

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Février 2011 2011 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire I Investissement dans les PME & réduction ISF / IR : l administration durçit sa doctrine II Contrat d assurance vie, acceptation du bénéfice

Plus en détail

L Actualité du Club Social +

L Actualité du Club Social + L Actualité du Club Social + S O M M A I R E : Réforme des retraites N 1 3 La Gazette Sociale de Mont Saint Aignan 2 D E C E M B R E 2 0 1 0 L O I N 2 0 1 0-1 3 3 0 D U 9 N O V E M B R E 2 0 1 0 P O R

Plus en détail

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite?

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite? face à face Et si on parlait de votre retraite? K. Dodge / Masterfile Nous allons vivre longtemps... Espérance de vie à la naissance 100 90 80 70 60 63,4 69,2 74,6 82,9 82,7 L allongement de l espérance

Plus en détail

Dossier : - La loi Madelin

Dossier : - La loi Madelin Dossier : - La loi Madelin Ceci est un document à caractère publicitaire. Les informations sont fournies à titre indicatif en fonction de la réglementation en vigueur au moment de sa rédaction. Avant toute

Plus en détail

Epargne salariale et Epargne retraite

Epargne salariale et Epargne retraite Epargne salariale et Epargne retraite GERER S2E SOLUTIONS D EPARGNE ENTREPRISES PEE PERCOI EASY PACK RETRAITE Les avantages des Plans d Epargne salariale PEE (1) + PERCO(I) (2) PEE + PERCO(I) Le PEE et

Plus en détail

Laetitia GUINAIS, Chargée de Gamme sociale, FIP Patrimoine. L'épargne salariale

Laetitia GUINAIS, Chargée de Gamme sociale, FIP Patrimoine. L'épargne salariale Laetitia GUINAIS, Chargée de Gamme sociale, FIP Patrimoine L'épargne salariale des solutions pour faire face aux enjeux fiscaux et sociaux des kinésithérapeutes cabinet pratique L épargne salariale n est

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 13 A-1-08 N 83 du 26 AOÛT 2008 DROIT A RESTITUTION DES IMPOSITIONS EN FONCTION DU REVENU. ABAISSEMENT DU SEUIL DE PLAFONNEMENT A 50

Plus en détail

Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise

Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise ÉPARGNE SALARIALE ENTREPRISES LE BTP PRÉCURSEUR en épargne salariale Les fédérations d employeurs (1) et les organisations syndicales

Plus en détail

Synthèse de l épargne à long terme et des. 1- Analyse des droits à la retraite complémentaire. 4- Synthèse

Synthèse de l épargne à long terme et des. 1- Analyse des droits à la retraite complémentaire. 4- Synthèse Gérard Fellus Delphine Padovani d Hautefort Yves Sevestre Cabinet Facs Paris, le jeudi 13 octobre 2011 1) Cabinet Sevestre - FACS - Priorités 1 La Retraite et les revenus différés. Analyse des droits acquis

Plus en détail

L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL. «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale»

L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL. «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale» L ÉPARGNE SALARIALE DU CABINET MÉDICAL «Comprendre & appliquer le mécanisme de l épargne salariale» SOMMAIRE Préambule Le PEE Le PERCO L intéressement La participation Les dernières informations Autres

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT L'ASSURANCE VIE PLACEMENT Une note de R i v i e r a F a m i l y O f f i c e Mise à jour : septembre 2004 Malgré les réformes de septembre 1997 et d octobre 1998, le cadre fiscal de l assurance vie demeure

Plus en détail

Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés?

Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés? Dirigeants : quelles solutions de retraite, après la réforme, pour vous et vos salariés? La réforme des retraites, au delà de la problématique du financement, consacre un titre entier à l'épargne retraite

Plus en détail

BPE Vie. L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine

BPE Vie. L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine BPE Vie L assurance-vie individuelle haut de gamme pour la gestion de votre patrimoine BPE Vie est un contrat d assurance-vie individuel multisupport, accessible à partir de 100 000 e. Ses atouts en font

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

Le système de participation des personnes protégées au financement de leur mesure

Le système de participation des personnes protégées au financement de leur mesure Le système de participation des personnes protégées au financement de leur mesure La loi du 5 mars 2007 maintient le principe de subsidiarité du financement public. Ainsi, la personne protégée participe

Plus en détail

Le PEE (Plan d Epargne Entreprise) : des avantages accessibles aux TPE. Animé par : Margaret GAUTIER

Le PEE (Plan d Epargne Entreprise) : des avantages accessibles aux TPE. Animé par : Margaret GAUTIER Le (Plan d Epargne Entreprise) : des avantages accessibles aux TPE Animé par : Margaret GAUTIER Qui sommes-nous? Un acteur majeur en Epargne Entreprise 1 er Soci é t é de gestion Encours sous gestion 37.46

Plus en détail

Comment optimiser votre rémunération? 22 Janvier 2014

Comment optimiser votre rémunération? 22 Janvier 2014 Comment optimiser votre rémunération? 22 Janvier 2014 Introduction Que signifie optimiser votre rémunération : - Payer moins d impôts et de charges sociales pour optimiser son revenu immédiat? - Les revenus

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

POLE EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE 05.34.31.71.96

POLE EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE 05.34.31.71.96 POLE EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE 05.34.31.71.96 Loi Duflot La loi Duflot est le nouveau dispositif gouvernemental en faveur de l immobilier locatif applicable dans le cadre de la loi de finances 2013.

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail