REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2"

Transcription

1 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

2 REGLES Privilégier les entrées par l intensité. Définir des objectifs clairs et fixes. Varier les formes de travail. Travailler toutes les nages. Former à l autonomie, par la maitrise des allures et l utilisation du chronomètre mural. Proposer un entrainement ludique et varié (/nages, éducatifs, matériel, affinités etc ) Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

3 PRINCIPES Connaitre différentes allures dans toutes les nages. Reproduire une allure. Travailler sur une allure spécifique. Développer la filière sollicitée. Respecter un plan d entrainement. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

4 PLANIFICATION Maitriser la récupération. Proposer une progressivité dans les charges d entrainement. Varier les qualités sollicitées et les façons de les solliciter. Etablir un plan permettant une continuité et une progression technique et physique. Individualiser le travail. Négocier. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

5 1ere Etape: Test VMA et présentation de l évaluation du cycle. Pouvoir dévolu au lycéen: aucun Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

6 2eme ETAPE : lier réalisation et sensations. Vivre des leçons variées, chacune spécifique à un mobile (3 à 5 séances ) avec des retours type remédiations techniques, indice de pénibilité, ajustement des séries à la progression du nageur. Acquisition des connaissances. Pouvoir dévolu au lycéen: Choix du mobile, analyse des ressentis (fiches d auto ou de co-évaluation). Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

7 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

8 CONSTATS ET REMEDIATIONS. Effets ou ressentis J observe ou un camarade me dit que : Respiration Fréquence Cardiaque Fatigue Causes externes INTENSITE Je constate Je remédie Je constate Je remédie Je constate Je remédie (si besoin) Je suis très rapidement essoufflé. Mon rythme cardiaque s est emballé. Je suis très vite fatigué. Je pratique régulièrement. Je reste à plat, je souffle fort sous l eau Je nage plus régulièrement. Je dois m entraîner plus régulièrement. Je constate : - Je ne suis pas motivé - J ai mal partout - Je ne me sens pas bien. - J ai mal dormi - J ai froid. Je suis essoufflé après quelques longueurs effectuées. Ma FC reste élevée Mon état de fatigue augmente au fur et à mesure de la séance. Je m applique à effectuer des expirations complètes. Je modifie mon rythme insp. Je respecte les intensités correspondantes à mon mobile. L entraînement va me permettre de stabiliser cet état de fatigue. J expire sur un rythme régulier mais de façon incomplète. Ma FC correspond à mon profil. La sollicitation des efforts demandés ne me met pas dans un état de fatigue extrême. J associe mon expiration à l accélération de mes appuis. J essaie de franchir un palier en intensifiant mon entraînement. J augment ou je diminue la distance, la durée, l intensité, le nombre de répétitions. Je remédie - Je travaille en binôme ou en groupe - Je m hydrate régulièrement et mange équilibré - Je me couche tôt régulièrement - J écourte les phases de récupération passive. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

9 CONSTATS ET REMEDIATIONS. Effets ou ressentis MOTRICITE Je constate Je remédie Je constate Je remédie Je constate Je remédie (si besoin) J observe ou un camarade me dit que : Rythme Posture (équilibre) Coordination Ma fréquence est trop élevée Mon corps quitte rapidement l horizontalité Un manque de continuité dans la nage (arrêts qui perturbent ma propulsion) Je privilégie l amplitude en allant chercher loin devant. Je place ma tête et utilise mes jambes pour me rééquilibrer Je regarde le fond Je coordonne ma resp à ma prop. J exp sous l eau et insp briévement Je privilégie l amplitude à la fréquence ( j ai du mal à aller vite) Mon équilibre est perturbé par des appuis inappropriés (ex : tendus, vers le fond du bassin) Je perds du temps lors des virages (approche, virage et reprise de nage) J augmente ma fréquence tout en conservant mon amplitude Je travaille différentes orientations de mes appuis pour assurer une meilleure propulsion Je travaille la technique des virages pour les nages utilisées Rapport amplitude/fréquen ce en accord avec mes ressources Par l entraînement je développe des ressources nouvelles Equilibre maîtrisé Je travaille l accélération des trajets moteurs Maîtrise des différentes coordinations Je travaille l accélération des trajets moteurs Mémoire Concentration Je ne respecte pas mon projet Avant et pendant ma séance je n hésite pas à consulter mon carnet de bord Irrégularité dans mon tableau de marche Je me concentre sur chaque partie de mon entraînement Je respecte mon projet Je recherche des informations complémentaires pour améliorer la «connaissance de soi» Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

10 Séance de 45 Séance n 5 Travail prévu Echauffement: 1. 6 X 25m : 1 complet/1 educ au choix (BR/D/CR) Partie principale : 2. 2x(4X50 CR ;R=30 à 90%) R= X 50 CR; R=30 à 100% Conclusion: souple :25 D 2bras/25 CR. Mobile 1 Travail réalisé o/n; tps 1. Tps 50m: 2. Tps 50m: 3. Tps 50m: 4. Tps 50m: 5. Tps 50m: 6. Tps 50m: 7. Tps 50m: 8. Tps 50m 1. Tps 50m: 2. Tps 50m: 3. Tps 50m: 4. Tps 50m: REGULATIONS FUTURES (paramètres à modifier): Vma = Tps de passage au 50 à 90%= 100%= Sensations/echelle de borg / pbs techniques./plaisir Conseil d entrainement du jour: pour développer sa VMA il faut travailler à plus de 90% de 6 à 15 min sur des séries en fartlek ou interval training. Conseil diététique du jour : quand la sensation de soif arrive, le corps a déjà commencé à se déshydrater et cela entraîne très rapidement une baisse de la capacité physique ; C est pourquoi, lors d un effort il faut boire souvent ( toutes les 20 mn) et régulièrement, des petites quantités d eau (10 à 20 cl= 1à 2 verres d eau) : le mieux : c est d avoir avec soi une bouteille d eau! 10

11 3eme ETAPE : lier sensations et analyse. Le lycéen propose une séance au regard de son objectif l enseignant corrige. Pouvoir dévolu au lycéen: mise en correspondance de l obj, de l intensité, nombre de répétitions, séries et du ressenti de l élève (fiches d auto ou de coévaluation). Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

12 4eme ETAPE : lier analyse et planification. Pouvoir dévolu au lycéen: Savoir faire le bilan et réorienter ses choix pour l évaluation terminale. Mise en correspondance de son projet et de son ressenti pour arriver à une adéquation (fiche bilan des séances effectuées). Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

13 STRUCTURE GENERALE D UNE SEANCE Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

14 Objectifs Contenus L'échauffement Activation des fonctions cardiovasculaire, musculaire et nerveuse. Recentrage de l'intérêt (attirer l'attention) Présentation de la séance / reprise de la séance dernière Travail en nage complète 4 nages ou nages hybrides Trains séparés Travail + centré sur un fondamental ERPI Proposition d'éducatifs "rappel" de la séance précédente ou "introductif" de la suite Partie principale Dominante et sous dominante : Physiologique : travail selon mobile. Technique (amplitude fréquence, virage, respiratoire, facteurs de l efficacité propulsive) Idem mais l'objectif n'est plus de s'échauffer, mais la mobilisation de ressources en relation avec la dominante sous la forme d'une charge quantitative et/ou qualitative. Le respect des consignes propres à la tâche est primordial Conclusion Retour au calme (chute) des activations diverses de l'échauffement+ bilan Souvent en nage complète, lente. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

15 Exemple d un cycle niveau 4 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

16 PLANNIFICATION DES SEANCES DU CYCLE. PROFILS SEANCE 1 SEANCE 2 SEANCE 3 SEANCE 4 SEANCES 5/ 6 / 7 / 8 SEANCE Acteurs L enseignant propose : L élève construit : MOBILE 1 MOBILE 2 BILAN INITIAL (dossier élève) BILAN VMA (6mn chrono) CHOIX DU PROFIL Travail continu (ex:échauffement) Interval training lent Travail technique Récupération Echauffement Travail continu (dans le corps de séance) Travail technique Récupération Echauffement Travail continu Interval training lent Fartleck Travail technique Récupération Echauffement Travail continu Interval training lent Travail technique Récupération Echauffement Travail continu Fartleck Interval training rapide Travail technique Récupération Echauffement Travail continu Interval training lent Fartleck Travail technique Récupération EVALUATION DE L EPREUVE TERMINALE MOBILE 3 Echauffement Travail continu (dans le corps de séance) Travail technique Récupération Echauffement Travail continu (dans le corps de séance) Travail technique Récupération Echauffement Travail continu (dans le corps de séance) Interval training lent Travail technique Récupération Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

17 Le carnet d entrainement. Il est fondamental dès la première séance. Il se compose d une pochette plastifiée avec les feuilles de recueil de données initiales et de séances sous pochette plastique. UN CRAYON A PAPIER. Des feuilles volantes (1/2 A4) Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

18 [Tapez un texte] CARNET D ENTRAINEMENT NATATION EN DUREE NOM : PRENOM : CLASSE : Distance nagée sur 6min : Temps sur 50m sprint : VMA de travail : VMA : VMA estimée : (temps X 70%) (moyenne VMA 6min et VMA 50m) Dist en Tps au 50m 50% 60% 70% 75% 80% 85% 90% 95% 100% 105% 110% 6mn VMA 500 1,389 00:36,00 00:54,00 00:50,40 00:46,80 00:45,00 00:43,20 00:41,40 00:39,60 00:37,80 00:36,00 00:34,20 00:32, ,319 00:37,89 00:56,84 00:53,05 00:49,26 00:47,37 00:45,47 00:43,58 00:41,68 00:39,79 00:37,89 00:36,00 00:34, ,250 00:40,00 01:00,00 00:56,00 00:52,00 00:50,00 00:48,00 00:46,00 00:44,00 00:42,00 00:40,00 00:38,00 00:36, ,181 00:42,35 01:03,53 00:59,29 00:55,06 00:52,94 00:50,82 00:48,71 00:46,59 00:44,47 00:42,35 00:40,24 00:38, ,111 00:45,00 01:07,50 01:03,00 00:58,50 00:56,25 00:54,00 00:51,75 00:49,50 00:47,25 00:45,00 00:42,75 00:40, ,042 00:48,00 01:12,00 01:07,20 01:02,40 01:00,00 00:57,60 00:55,20 00:52,80 00:50,40 00:48,00 00:45,60 00:43, ,972 00:51,43 01:17,14 01:12,00 01:06,86 01:04,29 01:01,71 00:59,14 00:56,57 00:54,00 00:51,43 00:48,86 00:46, ,903 00:55,38 01:23,08 01:17,54 01:12,00 01:09,23 01:06,46 01:03,69 01:00,92 00:58,15 00:55,38 00:52,62 00:49, ,833 01:00,00 01:30,00 01:24,00 01:18,00 01:15,00 01:12,00 01:09,00 01:06,00 01:03,00 01:00,00 00:57,00 00:54, ,764 01:05,45 01:38,18 01:31,64 01:25,09 01:21,82 01:18,55 01:15,27 01:12,00 01:08,73 01:05,45 01:02,18 00:58, ,694 01:12,00 01:48,00 01:40,80 01:33,60 01:30,00 01:26,40 01:22,80 01:19,20 01:15,60 01:12,00 01:08,40 01:04, ,625 01:20,00 02:00,00 01:52,00 01:44,00 01:40,00 01:36,00 01:32,00 01:28,00 01:24,00 01:20,00 01:16,00 01:12, ,556 01:30,00 02:15,00 02:06,00 01:57,00 01:52,50 01:48,00 01:43,50 01:39,00 01:34,50 01:30,00 01:25,50 01:21,00 MOBILE 1 : «Accompagner un projet sportif en rapport avec des échéances» Pour travailler au mobile 1 :- je suis entre 90% et 110% de VMA. - je suis au dessus de 80% de fréquence cardiaque de travail. MOBILE 2 : «Développer un état de santé de façon continue par la recherche d une forme optimale» Pour travailler au mobile 2 :- je suis entre 75% et 90% de VMA. - 65%< Fréquence cardiaque de travail <85% Fréquence cardiaque au repos : (le matin au réveil) Fréquence maximale : (filles :226-âge, garçons 220-âge) Fréquence cardiaque de réserve : (freq max-freq de repos) Fréquence cardiaque de travail : Freq cardiaque au repos +(Fréquence cardiaque de réserve X intensité). MOBILE 3 : «Rechercher les moyens d une récupération, d une tonification musculaire ou d une aide à l affinement de la silhouette» Pour travailler au mobile 3 :- je suis entre 70% et 85% de VMA. - je suis à 65% de Fréquence cardiaque de travail. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

19 Séance de 45 Séance n 5 Travail prévu Echauffement: 1. 6 X 25m : 1 complet/1 educ au choix (BR/D/CR) Partie principale : 2. 2x(4X50 CR ;R=30 à 90%) R= X 50 CR; R=30 à 100% Conclusion: souple :25 D 2bras/25 CR. Mobile 1 Travail réalisé o/n; tps 1. Tps 50m: 2. Tps 50m: 3. Tps 50m: 4. Tps 50m: 5. Tps 50m: 6. Tps 50m: 7. Tps 50m: 8. Tps 50m 1. Tps 50m: 2. Tps 50m: 3. Tps 50m: 4. Tps 50m: REGULATIONS FUTURES (paramètres à modifier): Vma = Tps de passage au 50 à 90%= 100%= Sensations/echelle de borg / pbs techniques./plaisir Conseil d entrainement du jour: pour développer sa VMA il faut travailler à plus de 90% de 6 à 15 min sur des séries en fartlek ou interval training. Conseil diététique du jour : quand la sensation de soif arrive, le corps a déjà commencé à se déshydrater et cela entraîne très rapidement une baisse de la capacité physique ; C est pourquoi, lors d un effort il faut boire souvent ( toutes les 20 mn) et régulièrement, des petites quantités d eau (10 à 20 cl= 1à 2 verres d eau) : le mieux : c est d avoir avec soi une bouteille d eau! 19

20 BIBLIOGRAPHIE Natation sportive approche scientifique. D CHOLLET De l apprentissage aux jeux olympique. M PEDROLETTI Séminaire CP5 Toulouse site EPS Toulouse. Site académie de Rouen (ressentis): 3 Site académie de Nancy: ult.html Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée

Natation sportive et sauvetage scolaire au lycée.

Natation sportive et sauvetage scolaire au lycée. Faculté des Sciences du Sport et de l EPl Université Lille 2 Natation sportive et sauvetage scolaire au lycée. Auteur : François POTDEVIN Logique des textes du lycée 2 dimensions de la compétence CULTURELLE:

Plus en détail

La Course Longue aux Cycles 2 et 3. Document réalisé par l'équipe départementale E.P.S. de Vaucluse Version Octobre 2006

La Course Longue aux Cycles 2 et 3. Document réalisé par l'équipe départementale E.P.S. de Vaucluse Version Octobre 2006 La Course Longue aux Cycles 2 et 3 Document réalisé par l'équipe départementale E.P.S. de Vaucluse Version Octobre 2006 La course longue dans les programmes de 2002 Enjeux de formation Apprentissages à

Plus en détail

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 4 Bac pro

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 4 Bac pro SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 4 Bac pro Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières L1 Estimer VMA. Consignes de sécurité échauf/ /hydr/ étirements. Echauffement ou non en fonction

Plus en détail

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES.

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES. PROTOCOLE D ÉVALUATION Produire une séquence Concevoir un entraînement Analyser sa prestation 10 points 7points 3 points POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES

Plus en détail

PRINCIPES D ÉCRITURE DES FICHES

PRINCIPES D ÉCRITURE DES FICHES PRINCIPES D ÉCRITURE DES FICHES C est la compétence (de niveau 1 ou de niveau 2) inscrite dans le programme qui est ici rappelée littéralement. Les éléments retenus dans chacune des trois colonnes (connaissances,

Plus en détail

DEMI-FOND. Education à la prise de responsabilités : travail sur les rôles sociaux pour la réussite individuelle et du groupe

DEMI-FOND. Education à la prise de responsabilités : travail sur les rôles sociaux pour la réussite individuelle et du groupe DEMI-FOND ANALYSE ET LOGIQUE DE L ACTIVITE Activité de production et de conservation d énergie pouvant se définir comme un effort mi-long et continu d'intensité modérée à intense (80 à 95% de VMA) Il s

Plus en détail

CP5: Réaliser et orienter son activité physiqueen vue de l entretien de soi

CP5: Réaliser et orienter son activité physiqueen vue de l entretien de soi CP5: Réaliser et orienter son activité physiqueen vue de l entretien de soi Activité d entretien collective et/ou individuelle qui permet sur un support musical la coordination La créativité de développer:

Plus en détail

STAGE FPC : course de demi-fond

STAGE FPC : course de demi-fond STAGE FPC : course de demi-fond Les nouveaux programmes ne parlent plus de course de durée mais de course de demi-fond DECOUPAGE RAPIDE DU CURSUS SCOLAIRE ETAPE 1: Objectif: L élève doit comprendre la

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 PREAMBULE La course longue, trop souvent associée à l endurance dont elle prend parfois le nom, occupe une place parfois insuffisante

Plus en détail

COMPETENCE DE NIVEAU N1

COMPETENCE DE NIVEAU N1 GROUPE DES ACTIVITES ATHLETIQUES DEMI FOND Réaliser une performance motrice maximale mesure à une échéance donnée COMPETENCE DE NIVEAU N1 Compétences attendues dans l APSA Réaliser la meilleure performance

Plus en détail

UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE

UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE UNE AUTRE APPROCHE EDUCATIVE LA CP5 : UNE COMPETENCE PROPRE «UN SAVOIR S ENTRAÎNER EN EPS» UN EXEMPLE EN STEP AU LYCEE Hélène Coste Mars 2013 SAVOIR S ENTRAÎNER C EST : 1. Faire des efforts "MAINTENANT"

Plus en détail

La préparation physique. Jean-François COGNEZ Janvier 2015

La préparation physique. Jean-François COGNEZ Janvier 2015 La préparation physique du plongeur Jean-François COGNEZ Janvier 2015 Objectifs Bases physiologiques Principes généraux de la préparation physique du plongeur L entraînement dans les différentes filières

Plus en détail

CP5 et entrainement en natation

CP5 et entrainement en natation CP5 et entrainement en natation 1 Niveau 3: Pour produire et identifier des effets immédiats sur l organisme en fonction d un mobile d agir, moduler l intensité, la durée et la nature de ses déplacements,

Plus en détail

QUELS TESTS CHOISIR?

QUELS TESTS CHOISIR? QUELS TESTS CHOISIR? Pr évaluer les Vitesses Maximales Aérobies (VMA) de leurs élèves, les enseignants ont le choix entre plusieurs types de test. Chacun d'entre eux présente des avantages et des inconvénients

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe au lycée Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive

eduscol Ressources pour faire la classe au lycée Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive eduscol Éducation physique et sportive Ressources pour faire la classe au lycée Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Programmes 2010 de la voie générale et technologique, programmes

Plus en détail

De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP

De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP Stages FC EPS - Académie de Corse Bastia 22 novembre 2010 Ajaccio 25 novembre 2010 Formateur M. D. Lucchetti - Lycée G.de Casabianca Bastia 1 2 3 Au

Plus en détail

Apprendre às entraîner en ½fond

Apprendre às entraîner en ½fond Préparer le futur cadet -junior Apprendre às entraîner en ½fond Bernard Mossant CTS Aquitaine Equipe Technique Nationale ½ fond Constats sur la catégorie Minime pas d apprentissage à l entraînement contenus

Plus en détail

CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION

CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION NOM PRÉNOM CLASSE Projet Choisi LES DIFFERENTS TYPES DE FORCES QUE NOUS UTILISERONS TYPES DE FORCE VITESSE ou EXPLOSIVE % de la charge maximale en 10 répétitions 70%

Plus en détail

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et le guide de l'enseignant 1 Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1 Courir pour l enfant c est : Dans le domaine moteur

Plus en détail

Dans les deux cas, il s agit bien de réaliser une performance en repoussant ses limites.

Dans les deux cas, il s agit bien de réaliser une performance en repoussant ses limites. 1 1) Introduction Ce document est avant tout un guide synthétique et opérationnel. Il a pour vocation d aider l enseignant et de lui donner les repères essentiels pour la mise en place d un cycle d endurance.

Plus en détail

session 2013 option facultative en contrôle ponctuel : NATATION 800 m crawl LIVRET CANDIDAT

session 2013 option facultative en contrôle ponctuel : NATATION 800 m crawl LIVRET CANDIDAT Académie de Toulouse session 2013 option facultative en contrôle ponctuel : NATATION 800 m crawl LIVRET CANDIDAT EPREUVE : 800 m crawl 1 PRESENTATION Elle comporte une prestation physique notée sur 16

Plus en détail

Proposition d un cycle en STEP Niveau 4 - BAC PRO

Proposition d un cycle en STEP Niveau 4 - BAC PRO Proposition d un cycle en STEP Niveau 4 - BAC PRO Leçons THÈMES DE TRAVAIL POUR LA LEÇON Mise en œuvre (de l enseignant) L1 L1 : Révision des blocs 1, 2 et 3 appris au 1 er Revoir les pas de base et en

Plus en détail

La course en durée au Lycée Classe de seconde- Compétences de niveau 3 attendues

La course en durée au Lycée Classe de seconde- Compétences de niveau 3 attendues au Lycée Classe de seconde- Compétences de niveau 3 attendues 1. Introduction- Présentation. 2. une nouvelle démarche BO n 4 du 29 avril 2010 : programme d EPS pour les LEGT. BO spécial n 2 du 19 février

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base. Stage Initial MF1. Décembre 2008

PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base. Stage Initial MF1. Décembre 2008 PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base Stage Initial MF1 Décembre 2008 POURQUOI SE PREPARER? Pour être capable de répondre r à un effort nécessitn cessité par le plein exercice de ses prérogatives,

Plus en détail

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de perdre raisonnablement du poids (environ 5 kg) parla pratique de la course à pied et

Plus en détail

2 Mes choix et mes validations d apprentissage

2 Mes choix et mes validations d apprentissage SOMMAIRE 1 Différentes références aux textes officiels qui posent le cadre institutionnel et pédagogique de l activité 2 Mes choix et mes validations d apprentissage 3 Ma planification Virginie ROBERT

Plus en détail

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES Manu Duchesne Table des matières 1.BUT DU DOCUMENT...4 2.RAPPEL DES ÉPREUVES DU 1ER GROUPE DU N4 AVEC QUELQUES CONSEILS... 4 MANNEQUIN... 4 PRINCIPE... 4 NOTATION...

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique)

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) 1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) Dans le cadre de la planification de l entraînement, la résistance entre en jeu après un développement minimal de l endurance.

Plus en détail

Séance 1 (45') Séance 2 (40')

Séance 1 (45') Séance 2 (40') Adaptation au travail sur Home Trainer, reprise, réglage et mise au point t Séance 1 (45') 40 à 120/130pls max en variant les cadences et positions toutes les 5 (5 à 80 rpm; 5 à 90rpm position aéro ; 5

Plus en détail

Dossier de l élève : en classe

Dossier de l élève : en classe Dossier de l élève : en classe Le cycle course en durée a pour objectif de vous faire prendre conscience à travers la pratique, des critères de réalisation afin d «Orienter et développer les effets de

Plus en détail

Epreuves sportives de sélection Pour l affectation en. BAC PRO Métiers de la Sécurité. RENTREE 2016 5 épreuves de sélection

Epreuves sportives de sélection Pour l affectation en. BAC PRO Métiers de la Sécurité. RENTREE 2016 5 épreuves de sélection Epreuves sportives de sélection Pour l affectation en BAC PRO Métiers de la Sécurité RENTREE 2016 5 épreuves de sélection 1. Natation : 50m nage libre. Moins d 1 minute pour les garçons et une minute quinze

Plus en détail

COMPETENCES PROPRES 1 CP1

COMPETENCES PROPRES 1 CP1 COMPETENCES PROPRES 1 CP1 COURSE DE DEMI-FOND COMPÉTENCE ATTENDUE NIVEAU 4 Pour produire la meilleure performance, se préparer et récupérer efficacement de l effort sur une série de courses dont l allure

Plus en détail

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT. Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource

SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT. Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource SYNOPSIS CYCLE COURSE EN DUREE N 3 LGT Leçons Thèmes de travail pour la leçon Mises en œuvre particulières Elément fondamental de la fiche ressource L1 Principes de sécurité échauffement /étirements Repères

Plus en détail

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Direction des sports Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de Joué Lès Tours 2011/2012

Plus en détail

Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2

Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2 Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2 Programme Qu est ce que l apnée Le matériel La technique et la stratégie de l apnée Le remplissage des poumons La soif d air L entrainement

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

S entraîner à VMA en ski de fond

S entraîner à VMA en ski de fond S entraîner à VMA en ski de fond Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale Aérobie correspond à la vitesse associée à la consommation maximale d oxygène, c'est-à-dire à VO2max. On entend parler aussi de

Plus en détail

TABLEAU 1, compétences et connaissances

TABLEAU 1, compétences et connaissances Noms des experts : TABLEAU 1, compétences et connaissances Anne LEVARD Bertrand SAVARY Niveau 1 (collège). COMPETENCE(s) (texte de référence) CONNAISSANCES que l élève doit s approprier PROBLEMES principaux

Plus en détail

Stages - Entraînement en altitude

Stages - Entraînement en altitude Stages - Entraînement en altitude Journée «échanges et formation» Novembre 2011 Quelles sont les raisons qui pourraient vous empêcher de vous rassembler pour vous entraîner? S inscrire dans une démarche

Plus en détail

LA COURSE LONGUE CP CE1 CE2 CM1 CM2. - Courir sur un temps donné en ajustant sa vitesse pour ne pas être essoufflé.

LA COURSE LONGUE CP CE1 CE2 CM1 CM2. - Courir sur un temps donné en ajustant sa vitesse pour ne pas être essoufflé. LA COURSE LONGUE 1. LE POINT SUR L ACTIVITE COURSE LONGUE A. La course longue dans les programmes A la maternelle Par la pratique d activités physiques libres ou guidées dans des milieux variés, les enfants

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA NATATION SCOLAIRE

LES ENJEUX DE LA NATATION SCOLAIRE NATATION SCOLAIRE 1. Les enjeux de la natation scolaire 2. Rappels institutionnels 3. Organisation générale 4. Transformer le terrien en nageur 5. Les étapes 6. Les repères 7. La séance de natation 8.

Plus en détail

Course de durée au CII

Course de durée au CII 1 Course de durée au CII Repères pour construire une unité d'apprentissage 1 1 Cette contribution fait suite aux stages académiques de formation des CPC EPS en course longue de mars 2005 et mars 2006 et

Plus en détail

Le step : une pratique scolaire

Le step : une pratique scolaire Les effets recherchés par la pratique du step dans les pratiques sociales Le step : une pratique scolaire 5 grands types de mobiles semblent motiver la pratique du step, audelà de celui du plaisir de faire

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Ton nombre de coups de bras par bassin, tu diminueras

Ton nombre de coups de bras par bassin, tu diminueras LES 10 COMMANDEMENTS DE LA NATATION EN TRIATHLON Préambule La natation est souvent le point faible des triathlètes ; pourtant, c'est dans cette discipline que la source de progrès est la plus importante.

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve.

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve. FICHE EXPLICATIVE : DANSE. -Elèves atteints du tronc et des 4 membres.. -je peux faire remplir ma fiche par une tierce personne. -si je suis déficient visuel, je ne serai que danseur et chorégraphe, une

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

Animation natation cycle 2

Animation natation cycle 2 Animation natation cycle 2.Que disent les textes? BO hors série 19 juin 2008 COMPÉTENCES cycle 2 (CP - CE1) : Adapter ses déplacements à différents types d environnement : Activités aquatiques : s immerger,

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

STEP BAC. réaliser un enchaînement seul ou à plusieurs, en utilisant différents paramètres (intensité, durée, coordination ).

STEP BAC. réaliser un enchaînement seul ou à plusieurs, en utilisant différents paramètres (intensité, durée, coordination ). STEP BAC COMPETENCES ATTENDUES : Niveau 4 : Pr produire et identifier sur soi des effets différés liés à un mobile personnel partagé, prévoir et réaliser un enchaînement seul à plusieurs, en utilisant

Plus en détail

DOSSIER La natation à l école primaire

DOSSIER La natation à l école primaire DOSSIER La natation à l école primaire Savoir nager constitue avant tout pour nos élèves une compétence sécuritaire dont la maîtrise est primordiale dans la société actuelle, tant par la dimension culturelle

Plus en détail

EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation

EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation 1- Quel contexte? Une quinzaine d élèves dans un gymnase type B convenablement chauffé tapis / vêtements chauds 2- Quelles exigences? Étirements : certaines

Plus en détail

Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN

Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK Intervenant : Yann GUDEFIN Programme de la formation Un peu de théorie Nous aborderons les thèmes généraux sans rentrer volontairement

Plus en détail

CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY

CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY Académie de LILLE Marie Andrée BAILLON Professeur EPS MASTER «Éducation Santé» Fondatrice de l Association RESPYRS «Recherche Éducation Santé, Pratique du

Plus en détail

Vers la natation sportive

Vers la natation sportive Vers la natation sportive Compétence visée : s adapter à un environnement spécifique réaliser une performance mesurée 1/ Essence de l activité : c est une activité aquatique où il s agit de faire ressortir

Plus en détail

FICHIER MUSCULATION FESSIERS / QUADRICEPS

FICHIER MUSCULATION FESSIERS / QUADRICEPS FICHIER MUSCULATION NOM.PRENOM.CLASSE FESSIERS / QUADRICEPS N EXERCICES ETIREMENTS S1 ou S2 Charges S il y a lieu R S3 ou S4 FQ1 FQ2 FQ3 FQ4 FQ5 FQ6 R = Ressenti = Je suis facile, je pourrai encore faire

Plus en détail

Comité Régional de Bourgogne ------

Comité Régional de Bourgogne ------ in Plan Régional de Détection et d Evaluation des Pilotes PLAN REGIONAL DE DETECTION ET D EVALUATION DES PILOTES Comité Régional de la Fédération Française de Cyclisme de Bourgogne Comité Régional de Bourgogne

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!»

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Etablissement : Collège Paul Machy Dunkerque. Disciplines impliquées : SVT et EPS. Nombre d élèves concernés : 25 (classe de cinquième). Créneaux horaire

Plus en détail

Guide d utilisation du document «Course de durée en élémentaire»

Guide d utilisation du document «Course de durée en élémentaire» Guide d utilisation du document «Course de durée en élémentaire» Programme 2008 en élémentaire : Education Physique et Sportive Compétence CP-CE1: réaliser une performance. Compétence CE2-CM1-CM2: réaliser

Plus en détail

Préparation physique www.foot-entrainements.fr

Préparation physique www.foot-entrainements.fr 1 Table des matières Introduction - Présentation... 4-5 Séance 1... 6 Exercice 1 - Appel de balle et passe... 7 Exercice 2 - Course et finition... 8 Exercice 3 - Trouver la profondeur... 9 Séance 2...

Plus en détail

Entraînement sur home-trainer

Entraînement sur home-trainer Entraînement sur home-trainer Séance n 1 Durée : 30mn Thème/qualité : décontraction Objectif : pédalage sans intensité avec une petite activité cardio-vasculaire et corporelle. CONTENU : Sur un braquet

Plus en détail

Les conseils et connaissances physio utiles pour le step

Les conseils et connaissances physio utiles pour le step Les conseils et connaissances physio utiles pour le step I. S entraîner pour quoi faire? II. Le carburant du muscle et sa production III. IV. La fréquence cardiaque comme repère en Step Les différentes

Plus en détail

REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015

REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015 REPERAGE PARCOURS VELO IRONMAN NICE 2015 Le lundi 4 mai 2015 : Une semaine après le duathlon longue distance de Douai, je pars reconnaître le parcours vélo de l Ironman de Nice, 11h de voiture. Arrivé

Plus en détail

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque Cours de base J+S Handball Les fondamentaux d attaque Janvier 2014 Michaël Delric Introduction 2 3 Définition Pédagogie: Lier avec la fin MtB et repli. Déf des thèmes d attaque des séances à préparer?

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

COMPETENCE 5 ET STEP

COMPETENCE 5 ET STEP COMPETENCE 5 ET STEP REALISER ET ORIENTER SON ACTIVITE PHYSIQUE EN VUE DU DEVELOPPEMENT ET DE L ENTRETIEN DE SOI PROGRAMMES : «Mieux accompagner chaque lycéen» et favoriser «leur responsabilisation» «Susciter

Plus en détail

DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER

DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER DOSSIER SAVOIR S ECHAUFFER E.P.S POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 37. Or, on sait maintenant que : 1) Les muscles et les tendons ont

Plus en détail

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied, 2 séances par semaine pendant 10 semaines.

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied, 2 séances par semaine pendant 10 semaines. Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied, 2 séances par semaine pendant 10 semaines. OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de perdre raisonnablement du poids (environ 5 kg)

Plus en détail

L ÉVALUATION, UN OUTIL AU SERVICE DE LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES EN EPS?

L ÉVALUATION, UN OUTIL AU SERVICE DE LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES EN EPS? L ÉVALUATION, UN OUTIL AU SERVICE DE LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES EN EPS? CA N3 : Moduler l'intensité et la durée de ses déplacements, en rapport avec une référence personnalisée, pour produire et identifier

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE SAISON 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE SAISON 2015-2016 PROJET PEDAGOGIQUE SAISON 2015-2016 PRESENTATION DES TROIS GROUPES DE L ECOLE DE TRIATHLON Groupe DÉCOUVERTE Répartition du groupe et horaires d entrainements hebdomadaires Objectifs du groupe Organisation

Plus en détail

ENTRAÎNEMENT, COURSE ET V.M.A. Connaissances pour la classe de. Première

ENTRAÎNEMENT, COURSE ET V.M.A. Connaissances pour la classe de. Première ENTRAÎNEMENT, COURSE ET V.M.A. Connaissances pour la classe de Première «S entraîner c est se fatiguer pour se reconstruire en plus fort» PLATONOV Un entraînement efficace : - Est réfléchi, calibré, ciblé

Plus en détail

3 PROJETS. Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) LES REGLES

3 PROJETS. Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) LES REGLES CYCLE MUSCULATION N4 Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) 3 PROJETS Objectif 1 : sportif recherche de puissance «Je veux devenir plus fort et plus dynamique» 80-90% de la Fmax Nombre

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE

PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE La préparation physique pendant la période de congé scolaire d été est primordiale. Elle conditionne la base de l entraînement foncier de votre saison

Plus en détail

PLAN D ENTRAINEMENT POUR COURIR 5 KM A 14 KM/H SUR 8 SEMAINES A RAISON DE 3 A 4 SEANCES PAR SEMAINE

PLAN D ENTRAINEMENT POUR COURIR 5 KM A 14 KM/H SUR 8 SEMAINES A RAISON DE 3 A 4 SEANCES PAR SEMAINE PLAN D ENTRAINEMENT POUR COURIR 5 KM A 14 KM/H SUR 8 SEMAINES A RAISON DE 3 A 4 SEANCES PAR SEMAINE Votre objectif sera de préparer un 5 km sur 8 semaines à raison de 3 à 4 séances par semaine. Top départ

Plus en détail

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura

Plus en détail

Course en durée. au cycle 3. Equipe EPS Corrèze Janvier 2009

Course en durée. au cycle 3. Equipe EPS Corrèze Janvier 2009 19 Crse en durée au cycle 3 Equipe EPS Corrèze Janvier 2009 1 LA COURSE EN DUREE AU CYCLE 3 Sommaire L activité : 1. Spécificité de l activité p 3 2. Les enjeux p 4 3. Le travail proposé p 5 4. Exigences

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

ATHLETISME : LA COURSE LONGUE. Ce document permet à l enseignant de réaliser une unité d apprentissage pour préparer un brevet d endurance.

ATHLETISME : LA COURSE LONGUE. Ce document permet à l enseignant de réaliser une unité d apprentissage pour préparer un brevet d endurance. Inspection Académique de la Mayenne Equipe EPS1 Janvier 2007 ATHLETISME : LA COURSE LONGUE Ce document permet à l enseignant de réaliser une unité d apprentissage pour préparer un brevet d endurance. SOMMAIRE

Plus en détail

S entraåner Ç VMA en ski de fond

S entraåner Ç VMA en ski de fond S entraåner Ç VMA en ski de fond 1. Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale AÉrobie correspond Ä la vitesse associåe Ä la consommation maximale d oxygéne, c'est-ä-dire Ä VO2max. On entend parler aussi

Plus en détail

Mais l excès nuit en tout

Mais l excès nuit en tout Chers joueurs, Voilà la saison 2013-2014 vient de s achever, il en va de même pour la période des examens, alors félicitations à tous. L objectif de cette période «Intersaison» est bien sûr de permettre

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER ENTRAINEMENT HOME-TRAINER Préambule : Vous trouverez des dizaines de plans d entraînements, des plus théoriques aux plus farfelus. Ce qui suit résulte uniquement de mon expérience personnelle. C est simple

Plus en détail

COURSE en DUREE (CP 5) Stage PAF 17/02/2012. James JOSEPH (2012)

COURSE en DUREE (CP 5) Stage PAF 17/02/2012. James JOSEPH (2012) COURSE en DUREE (CP 5) Stage PAF 17/02/2012 Mises en œuvre des Programmes (Textes de 2001 applicables pour le Bac GT de 2012) (Textes de 2009 pour les LP) (Textes de 2010 dans la perspective de 2013) CONCEVOIR

Plus en détail

LES COMPETENCES EN NATATION A L ECOLE PRIMAIRE - «LE SAVOIR NAGER»

LES COMPETENCES EN NATATION A L ECOLE PRIMAIRE - «LE SAVOIR NAGER» LES COMPETENCES EN NATATION A L ECOLE PRIMAIRE - «LE SAVOIR NAGER» Préambule «Inscrite dans le socle commun, l acquisition du savoir-nager est une priorité nationale. Le savoir-nager correspond à une maîtrise

Plus en détail

METHODE DE CALCUL DES SCORES

METHODE DE CALCUL DES SCORES QUESTIONNAIRE RESPIRATOIRE du S t GEORGE'S HOSPITAL METHODE DE CALCUL DES SCORES RESUME Trois scores sont calculés pour les composantes : Symptômes ; Activités ; Impacts. Un score Total est également calculé.

Plus en détail

LA PERIODE DE PREPARATION SPECIFIQUE IRONMAN

LA PERIODE DE PREPARATION SPECIFIQUE IRONMAN Voici la prépation (de Guy Hemmerlin) que j effectue pour préparer les ironmans et qui m a réussit à l Ironman de Zurich avec un temps de 9h41. J essayais d avoir une sortie longue en vélo entre 100 et

Plus en détail

Stage FPC Laon 5 juin 2014 DNB et CA N 2N vers une forme de pratique scolaire illustration en demi-fond

Stage FPC Laon 5 juin 2014 DNB et CA N 2N vers une forme de pratique scolaire illustration en demi-fond Stage FPC Laon 5 juin 2014 DNB et CA N 2N vers une forme de pratique scolaire illustration en demi-fond Compétence attendue N2! Réaliser la meilleure performance possible sur un temps de course de 12 à

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe au collège Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive

eduscol Ressources pour faire la classe au collège Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Éducation physique et sportive eduscol Ressources pour faire la classe au collège Éducation physique et sportive Fiches d'activités physiques, sportives et artistiques (APSA) Programme 2008 du collège Décembre 2009 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/prog

Plus en détail

La durée de votre entrainement :

La durée de votre entrainement : 1 Ex-international et champion de France du marathon. Entraîneur de nombreux athlètes internationaux et depuis près 20 ans, consultant commentateur télévision pour les grands rendez-vous mondiaux dʼathlétisme

Plus en détail

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs MATERNELLE GS MS Compétences spécifiques 1 : Réaliser une action que l on peut mesurer 2 : Se déplacer dans différents types d environnements. 3 : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement.

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Semaine : 1 DISCIPLINE : Développement Corporel ETAPE DU PROJET : «Je me prépare au cross» SOUS - ETAPE ABORDEE : «Je rends ma course efficace» COMPETENCE

Plus en détail

Dossier EPS Course en durée

Dossier EPS Course en durée Collège Rocroy Saint-Vincent de Paul 106 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris Dossier EPS Course en durée Groupes 10 : Préparation physique et entretien Compétence 5 : Réaliser et orienter son activité

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010

Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010 Francis Bergé, PNP à Toulouse et Lille 11 et 18 Mai 2010 Retour sur quelques notions: La Santé La Culture scolaire la CP5 et les ASDEP Le Savoir S entraîner...en CP5 Dans les programmes lycées Les étapes

Plus en détail