Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville"

Transcription

1 Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville Département de l'environnement, des Transports et de l'agriculture (DETA) Direction du Paysage, Service Arbres et Nature en ville 1

2 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 2

3 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 3

4 [ I ] Présentation de la Direction de la nature et du paysage La direction générale de la nature et du paysage (DGNP) a pour mission de garantir durablement au bénéfice de la population genevoise, le développement d'un patrimoine naturel de haute valeur - en particulier au niveau des espèces de la faune et de la flore sauvages - par le maintien et la gestion active d'espaces suffisants. Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 4

5 [ I] Loi sur la Biodiversité : 7 chapitres Chapitre I Dispositions générales Art. 1 Buts 1 La biodiversité constitue une ressource nécessaire à la vie humaine, notamment sur les plans écologique, génétique, social, économique, scientifique, médical, alimentaire, éducatif, culturel et récréatif. La présente loi a pour buts : a) d'assurer une meilleure prise en compte de cette ressource par la population, ainsi que des prestations qu'elle lui délivre; b) d'en garantir la préservation et la gestion, au bénéfice des générations présentes et futures et sa répartition équilibrée sur le territoire cantonal; c) d'initier, de coordonner et de soutenir toute action en rapport avec les lettres a et b ci-dessus; d) d'encourager tout projet ou démarche innovants en matière de biodiversité. Chapitre V Compensations écologiques Art. 14 Délimitations Art. 16 Programme d'actions relatif à l'espace urbain Art. 17 Extensions urbaines Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 5

6 [ I ] Règlement sur la Biodiversité Chapitre II Nature en ville Art. 4 Programme d'actions relatif à la nature en ville Art. 5 Définition 1 La nature en ville vise à favoriser la biodiversité dans l'espace urbain pour maintenir et développer les milieux favorables à la faune et la flore indigènes. Son développement nécessite une démarche participative et itérative. 2 Sont considérés comme des mesures favorables à la biodiversité en ville : a) les toitures végétalisées; b) les haies vives et cordons boisés; c) les haies indigènes taillées; d) les prairies extensives; e) les surfaces rudérales; f) les étangs; g) les fossés et noues; h) tout autre habitat favorable aux espèces, validé par la direction générale, sur avis de la commission. 3 La direction générale collabore aux démarches participatives visant à l'augmentation de la biodiversité, de la prise de conscience de ses valeurs et à l'appropriation, par le public, des espaces verts en milieu urbain. Art. 6 Contributions relatives à l'espace urbain existant Art. 7 Contributions relatives aux extensions urbaines Art. 8 Bénéficiaires Art. 9 Modalités de financement Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 6

7 Le Programme Nature en ville en quelques mots Les Engagements Objectifs de législature du conseil d Etat Stratégie Biodiversité Suisse 2012 Loi cantonale sur la Biodiversité 2012 Le Programme Le Programme Nature en ville vise à favoriser la biodiversité et à améliorer le cadre de vie dans l'espace urbain en maintenant et en développant des milieux favorables à la flore et à la faune indigènes. Sa mise en œuvre nécessite la coopération de l'ensemble des acteurs et partenaires au travers de démarches participatives et itératives. Le sigle Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 7

8 Le Programme Nature en ville en quelques mots La stratégie pour la Nature en ville Les actions du programme : L'inventaire de la biodiversité dans l'espace urbain les continuités biologiques en ville les espaces à enjeux "nature" pour la ville les espaces publics à composante nature les espaces privés et la "nature" les potagers en ville les recommandations et directives le soutien à la recherche et à la formation les démarches participatives et itératives le Prix Nature en ville la promotion du Programme Nature en ville Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 8

9 Le Programme Nature en ville en quelques mots Les acteurs Les communes Développer et mettre en œuvre Les associations de quartiers Tisser des liens et identifier les demandes Les propriétaires de bien-fonds immobiliers et leurs représentants Augmenter la qualité des agréments Les professionnels de la nature et du paysage Concevoir et conseiller Les entreprises, industries et autres acteurs économiques Prendre en compte, développer et promouvoir Les milieux académiques et scientifiques Innover et former Les organisations internationales Reconnaître et promouvoir L'administration cantonale Garantir, accompagner et promouvoir Les partenaires transfrontaliers Coordonner et relayer Les professionnels de l'urbanisme, de la mobilité, de la constructions Intégrer et accompagner L'administration fédérale Fédérer et orienter Nature en ville - Présentation de la Direction de la nature et du paysage 9

10 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 10

11 [ II ] Présentation d equiterre Créée il y a 42 ans, equiterre (anciennement Société pour la protection de l environnement) est un association suisse à but non lucratif. Elle conseille et accompagne les collectivités publiques et les entreprises toujours plus nombreuses sur le chemin de la durabilité. Ses thèmes de prédilection sont notamment : la promotion de la santé le développement territorial durable Ses compétences sont variées. Toujours en lien avec la durabilité, elles comprennent : l évaluation de projets la mise en œuvre d Agendas 21 locaux la sensibilisation (différents publics) la réalisation de démarches participatives la réalisation d outils d évaluation la rédaction et la vulgarisation l organisation d évènements equiterre Nature en ville Présentation d equiterre 11

12 [ II ] Présentation d equiterre equiterre a réalisé de nombreux projets en lien avec la nature en ville, tels que : Potagers urbains (Carouge, Confignon, Grand-Saconnex (2), Plan-les-Ouates, Puplinge, Ville de Genève, Thônex, Valency (Lausanne)) «Pimp your balcony» (Genève, Morges, Nyon, Lausanne, Yverdon-les-Bains) Journées nature en ville (Genève, Lausanne, Nyon) Jardins de poche (Genève, Yverdon-les-Bains) Jardin thérapeutique (Genève) «De la graine à l assiette» (Yverdon-les-Bains) equiterre Nature en ville Présentation d equiterre 12

13 [ II ] Rôle d equiterre Accompagnement de la DGNP Lancement de l appel à projet Prise de contact avec les partenaires potentiels Sélection des projets retenus Suivi des partenaires dont le projet a été retenu Rédaction de la publication Organisation du colloque Nature en ville - Présentation d equiterre 13

14 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 14

15 [ III ] Présentation de l appel à projets Dans le cadre de la RPT*, la DGNP a reçu un soutien financier par la Confédération afin de lancer l appel à projets «Espaces privés : enjeux et potentiels pour la nature en ville» Ce financement est destiné à encourager des projets menés par des acteurs privés. Ces projets auront pour but d améliorer la qualité de vie, de favoriser la biodiversité locale et d encourager la participation (implication d associations de quartier, d écoles, de collaborateurs d'entreprise, etc.). Huit à douze projets seront retenus et devront être réalisés d ici au mois de juin Les projets retenus seront finalement présentés à la fin de l année 2015 lors d un colloque national et au travers d une publication. La DGNP a mandaté l association à but non lucratif equiterre pour l accompagner dans ce projet. * Réforme de la péréquation financière et de la répartition des tâches entre la Confédération et les Cantons 15 Nature en ville - Présentation de l appel à projets

16 [ III ] Objectifs de l appel à projet En courager les acteurs privés à réaliser des projets en lien avec la nature en ville Sélectionner huit à douze projets avec des partenaires privés différents. Nature en ville - Présentation de l appel à projets 16

17 [ III ] Identification des acteurs Trois types de partenaires potentiels ont été identifiés Acteurs ayant déjà un projet prêt à démarrer ou en cours de développement et qui s inscrivent dans la thématique de l appel à projets. Acteurs étant propriétaires d un terrain potentiellement intéressant pour valoriser la nature en ville. Responsables communaux susceptibles de voir un projet se développer sur leur territoire. Nature en ville - Présentation de l appel à projets 17

18 [ III ] Effets escomptés et valeur ajoutée de l appel à projet L'appel à projets a un côté éphémère, mais les projets sont quant à eux pérennes, tout comme les effets qu'ils peuvent induire : Les liens entre partenaires publics et privés sont renforcés, ce qui améliore les collaborations futures grâce à l'établissement d'un langage commun et de pratiques communes. Les projets réalisés, étant accompagnés, correspondent mieux aux buts et exigences du Programme Nature en ville du Canton de Genève. La réalisation des projets et leur valorisation par la conférence et la publication permettent de créer un effet d'entraînement auprès d'autres partenaires privés ou publics. Nature en ville - Présentation de l appel à projets 18

19 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 19

20 [ IV ] Conditions de base Soumettre un projet Nature en ville sur une parcelle privée (cf. fiche de dépôt de projet à venir) d'ici le 30 octobre 2014 par courriel à Garantir la possibilité foncière de mettre en œuvre le projet sur le terrain identifié. Participer au financement à raison de 20 à 50% du coût du projet. (50% seront pris en charge par le Canton, les 30 % restant pouvant être issus d'un autre soutien, cf Art 9 LBio M 5 15). Informer sur l'évolution du projet durant la mise en œuvre (les documents types seront précisés en temps voulu). Constituer un dossier photo (libre de droit) du site, avant, pendant et après la réalisation de projet. Les résultats des projets retenus seront rendus par courriel à la mi-novembre Aucun recours ne sera accepté. Nature en ville - Conditions de participation 20

21 [ IV ] Critères de soumission des projets A. Opportunité [1] Type d acteurs [2] Participation [3] Cadre de vie [4] Biodiversité locale [5] Exemplarité politique B. Cadre [6] Technique [7] Budget [8] Temps Nature en ville - Conditions de participation 21

22 [ 1 ] Type d acteurs 1 Objectif : la gouvernance doit être simple et efficace afin de développer le projet dans les temps. 2 Pondération : 5%. Nature en ville Conditions de participation 22

23 [ 2 ] Participation 1 Objectif : la participation doit être favorisée afin d assurer une meilleure appropriation par le public-cible. 2 Pondération : 25% Nature en ville Conditions de participation 23

24 [ 3 ] Cadre de vie 1 Objectif : le cadre de vie doit être amélioré à travers les projets. 2 Pondération : 25% Nature en ville Conditions de participation 24

25 [ 4 ] Biodiversité locale 1 Objectif : l intégration/conservation/augmentation de la quantité et de la qualité de la biodiversité locale doit être visée. 2 Pondération 25% Nature en ville Conditions de participation 25

26 [ 5 ] Exemplarité politique 1 Objectif : le projet doit pouvoir servir d exemple à d autres acteurs privés. 2 Pondération : 5% Nature en ville Les Fiches Actions 26

27 [ 6 ] Techniques 1 Objectif : l identification des contraintes techniques et réponses apportées à ces dernières. 2 Pondération : 5% Nature en ville Les Fiches Actions 27

28 [ 7 ] Budget 1 Objectif : le budget doit être équilibré et couvert par différents acteurs. L'entretien et l'exploitation doivent être prévus. 2 Pondération : 5% Nature en ville Les Fiches Actions 28

29 [ 8 ] Temps de réalisation 1 Objectif : le projet doit être rapidement réalisable. 2 Pondération : 5% Nature en ville Les Fiches Actions 29

30 [ IV ] Présentation du formulaire de dépôt Ce formulaire permet de garantir l uniformité des candidatures pour l ensemble des projets proposés. Ce formulaire est composé comme suit : Nature en ville - Conditions de participation 30

31 [ IV ] Présentation du formulaire de dépôt Nature en ville - Conditions de participation 31

32 [ IV ] Présentation du formulaire de dépôt Nature en ville - Conditions de participation 32

33 [ IV ] Présentation du formulaire de dépôt Nature en ville - Conditions de participation 33

34 [ IV ] Présentation du formulaire de dépôt Nature en ville - Conditions de participation 34

35 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 35

36 [ V ] Calendrier Séance d information avec les partenaires identifiés (10 septembre 2014) Dépôt des projets par les propriétaires fonciers (30 octobre 2014) Sélection des huit à douze projets par le jury composé de la DGNP et d equiterre Réalisation des projets par les propriétaires fonciers (jusqu à juin 2015) Colloque national, accompagné d une publication, pour présenter les projets retenus (automne-hiver 2015) Nature en ville - Calendrier 36

37 [ Déroulé ] Présentation de la DGNP Présentation d equiterre Présentation de l appel à projets Conditions de participation Calendrier Contacts Nature en ville - Programme 37

38 Contacts DGNP : Sébastien Beuchat Séverine Evéquoz equiterre : Natacha Litzistorf Damien Regenass Département de l'environnement, des Transports et de l'agriculture (DETA) Direction du Paysage, Service Arbres et Nature en ville 38

39 Merci pour votre attention, à vous de jouer! Département de l'environnement, des Transports et de l'agriculture (DETA) Direction du Paysage, Service Arbres et Nature en ville 39

SYSTEME D'INFORMATIONS PATRIMOINE VERT (SIPV)

SYSTEME D'INFORMATIONS PATRIMOINE VERT (SIPV) SYSTEME D'INFORMATIONS PATRIMOINE VERT (SIPV) Système d Informations à Référence Spatiale (SIRS) de la biodiversité végétale Module: INVENTAIRE CANTONAL DES ARBRES HORS FORÊTS (ICA) - Guide des procédures

Plus en détail

Responsabilité sociale des entreprises: actions pour l environnement

Responsabilité sociale des entreprises: actions pour l environnement Responsabilité sociale des entreprises: actions pour l environnement Bettina Ferdman Guerrier Directrice & Fondatrice Forum ARPEA - La Maison de la Rivière, 1 er octobre 2014 www.philias.org Philias c

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme

La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme Jessica BROUARD-MASSON Direction de l Eau et de la Biodiversité Pierre MIQUEL Direction de l Habitat,

Plus en détail

Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs

Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs Coordonner la planification des équipements sportifs et de loisirs A13 Objectifs Intensifier la coordination intercommunale pour la réalisation de nouveaux équipements sportifs et maîtriser l impact des

Plus en détail

Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire

Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire Annuaire des membres du Réseau d'educateurs à l'environnement d'indre et Loire Crédits photo : BiodiverCity, Maison de la Loire 37 Version Mars 201 5 Arborésciences 06 70 11 36 05 / 06 19 25 17 arboresciences37@gmail.com

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques

L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques L'histoire d'un projet de territoire et de ses corridors écologiques FERRETTI Sylvain, Responsable du projet d'agglomération du Grand Genève pour les partenaires Genevois 30 et 31 mars 2015 Colloque Corridors

Plus en détail

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous.

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous. Rencontre entre Montpellier Méditerranée Métropole et l'association Terre & Humanisme Jeudi 8 octobre 2015, 11h Bernard Chevilliat, Marie Gabeloux & Olivier Hébrard Accompagner, sensibiliser, former, transmettre......l'agroécologie

Plus en détail

R_38 Créer des parcs naturels régionaux

R_38 Créer des parcs naturels régionaux PLAN DIRECTEUR CANTONAL FICHE DE COORDINATION R_38 Créer des parcs naturels régionaux Etat d'information création : 23.05.11 actualisation : Version adoptée par le CE / juin 2011 But Créer des parcs naturels

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse

Du projet au programme: Evaluation de Via 2015. Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse Du projet au programme: Evaluation de Via 2015 Jvo Schneider, Promotion Santé Suisse 1 Objectifs de l évaluation de Via 2015 Fournir des recommandations pour la transformation du projet Via en «programme

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants. Budget communal : 1 975 000

Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants. Budget communal : 1 975 000 AGENDA 21 Le SÉQUESTRE Présentation de la commune Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants Budget communal : 1 975 000 LE SEQUESTRE (Budget Agenda 21 : 35 000

Plus en détail

LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS

LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS Plan directeur de quartier n 29298 B Du réseau vert au réseau écologique Le projet de réseau vert du PAC de La Chapelle - Les Sciers repose sur deux approches

Plus en détail

Vu le projet de loi adopté par le Conseil d Etat proposant l ouverture d un crédit de 5,4 millions pour la réalisation de ce projet (PL 10829) ;

Vu le projet de loi adopté par le Conseil d Etat proposant l ouverture d un crédit de 5,4 millions pour la réalisation de ce projet (PL 10829) ; Vu la proposition du Fonds d art visuel de la Ville de Lancy de donner une identité artistique à la nouvelle ligne de tram (TCOB) traversant cinq communes ; Vu le partenariat entre le Canton, la Ville

Plus en détail

Valoriser et agencer les lieux d'habitation et les pôles d'activités de manière différenciée

Valoriser et agencer les lieux d'habitation et les pôles d'activités de manière différenciée Stratégies: chapitre D 1 D D1 Valoriser et agencer les lieux d'habitation et les pôles d'activités de manière différenciée Plans d'aménagement local Presque toutes les communes bernoises se sont dotées

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Politique climatique et énergétique 2014-2018

Politique climatique et énergétique 2014-2018 La politique énergétique d'yverdon-les-bains fournit le cadre qui permettra de réduire les besoins en énergie de la Ville et d'augmenter la production d'énergies renouvelables. Il est important que cette

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

voisins et les régions frontalières pour concevoir et mettre en œuvre son action. 2 Le canton consulte les groupements et milieux intéressés.

voisins et les régions frontalières pour concevoir et mettre en œuvre son action. 2 Le canton consulte les groupements et milieux intéressés. Loi d'application de la loi fédérale sur la protection de l'environnement (LaLPE) K 1 70 du 2 octobre 1997 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 1998) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève

Plus en détail

Service de l agriculture

Service de l agriculture Yves Brunelli (Y.B.) Service de l agriculture Département de l économie, de l énergie et du territoire Service de l agriculture Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung Dienststelle

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE POUR L'ÉLABORATION DE VOTRE PROJET

Plus en détail

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES «Domaine des Saules» CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES Réunion publique 18 Octobre 2012 Table des Matières 1. PREAMBULE 1. LOCALISATION DU PROJET 2. OBJECTIFS ET ENJEUX DU PROJET D AMENAGEMENT

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Règlement du label EcoJardin

Règlement du label EcoJardin Règlement du label EcoJardin ARTICLE LIMINAIRE De plus en plus de gestionnaires d espaces verts publics et privés s engagent dans la réduction de l impact environnemental de leurs pratiques mais ces changements,

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2013 2 3 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE B. ETAT D AVANCEMENT DES MESURES au 31.12.2014

RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE B. ETAT D AVANCEMENT DES MESURES au 31.12.2014 COMITE GENEVOIS POUR L UTILISATION DU FONDS ECO-ELECTRICITE RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE B ETAT D AVANCEMENT DES MESURES au 31.12.2014 Bassin versant Rhône Délai réalisation accordé 31.03.2014 Terminé 2014

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable COSEIL DE L'UIO EUROPÉEE Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable Conseil ÉDUCATIO, JEUESSE, CULTURE ET SPORT Bruxelles, 21 mai 2014 Le Conseil

Plus en détail

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 1 Plan de la Présentation La ville de Changé La Barberie La Gestion du projet - Calendrier - Acteurs

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8863 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 13 novembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de 1 500 000 F au titre de subvention cantonale d'investissement

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Août 2014 I. Contexte de la demande a. Présentation de l Agence de développement

Plus en détail

A P P E L À P R O J E T S. «Patrimoine de Lot-et-Garonne cherche mécènes»

A P P E L À P R O J E T S. «Patrimoine de Lot-et-Garonne cherche mécènes» A P P E L À P R O J E T S «Patrimoine de Lot-et-Garonne cherche mécènes» OBJET DE L APPEL A PROJETS Les partenaires œuvrant à la sauvegarde du patrimoine dans le département de Lot-et-Garonne ont décidé

Plus en détail

GUIDE pour le dépôt d'une demande d'aide financière au titre de la loi fédérale sur la politique régionale (LPR)

GUIDE pour le dépôt d'une demande d'aide financière au titre de la loi fédérale sur la politique régionale (LPR) GUIDE pour le dépôt d'une demande d'aide financière au titre de la loi fédérale sur la politique régionale (LPR) 1. Introduction Ce guide a pour but de présenter la procédure à suivre et les conditions

Plus en détail

Ordonnance sur les parcs d importance nationale

Ordonnance sur les parcs d importance nationale Projet du 0 janvier 007 Ordonnance sur les parcs d importance nationale (Ordonnance sur les parcs, OParcs) du... Le Conseil fédéral suisse, vu les art. k et 6 de la loi fédérale du er juillet 966 sur la

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

Politique foncière du Canton de Genève pour la Genève Agglo 2030

Politique foncière du Canton de Genève pour la Genève Agglo 2030 Politique foncière du Canton de Genève pour la Genève Agglo 2030 Construire 50'000 logements d'ici 2030, quels moyens se donne le canton de Genève? La Suisse explose ou comment gérer la crise du logement?

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

CHAPITRE I Généralités

CHAPITRE I Généralités Règlement d'organisation du Département de l'économie Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'organisation du Conseil d'etat et de l'administration cantonale, du 22 mars

Plus en détail

Examen des candidats au notariat

Examen des candidats au notariat Commission d examen pour le notariat Notariatsprüfungskommission Sion, juin 2015 Examen des candidats au notariat Liste des matières d examen 1. Droit public 1.1 Droit public fédéral 101 Constitution fédérale

Plus en détail

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité ENJEUX Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité 1 Sensibiliser la population à l érosion de la biodiversité Communication Réapprentissage Participation citoyenne

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements

Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements du 31 mai 2000 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 10, al. 3 bis, de la loi du 9 octobre 1992 sur la statistique fédérale 1, arrête: Section

Plus en détail

Appel à projets 2015 Coopération Nord-Sud Commune de Schaerbeek

Appel à projets 2015 Coopération Nord-Sud Commune de Schaerbeek Appel à projets 2015 Coopération Nord-Sud Commune de Schaerbeek En 2015, pour la première fois, la Commune de Schaerbeek s est dotée d une enveloppe budgétaire destinée à soutenir des projets de Coopération

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE CHOIX DE LA STRUCTURE PORTEUSE DU LABEL ECOJARDIN

APPEL A CANDIDATURE CHOIX DE LA STRUCTURE PORTEUSE DU LABEL ECOJARDIN APPEL A CANDIDATURE CHOIX DE LA STRUCTURE PORTEUSE DU LABEL ECOJARDIN Label de gestion écologique des espaces verts 1/18 Couvrant de multiples thématiques telles que la gestion de l eau et des sols, mais

Plus en détail

Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016

Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016 Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016 1. Principe 2. Déroulement 3. Règlement du prix 4. Annonce 1. Principe Tous les deux ans ChasseSuisse décerne un prix à une Société ou à une

Plus en détail

Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide

Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide La gare CFF de Fribourg La gare CFF de Fribourg, située au centre des avenues commerçantes, est la plate-forme interurbaine

Plus en détail

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire Coordination Régionale LPO Pays de la Loire COMITE 21 27 Avril 2010 Campagne «Tous agissons pour la nature!» Une campagne d actions concrètes pour la protection de la nature ordinaire, la nature de proximité

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme Direction départementale des territoires de la Drôme Service Aménagement du Territoire et Risques Pôle Planification Dossier de demande de dérogation à l'urbanisation limitée application de l article L

Plus en détail

édito Description du concours Thème 2014 : «Agriculture urbaine et biodiversité»

édito Description du concours Thème 2014 : «Agriculture urbaine et biodiversité» CAPITALE FRANÇAISE de la édito Le milieu urbain est un écosystème à part entière où plantes et animaux trouvent abris et ressources. La biodiversité dite urbaine conditionne de nombreuses fonctions écologiques,

Plus en détail

Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013. Règlement de consultation Cahier des Charges

Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013. Règlement de consultation Cahier des Charges Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013 Règlement de consultation Cahier des Charges Département Environnement Urbain Direction du Logement, de l'habitat et du Foncier / Service Politique de l'habitat

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04 CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE www.cnfpt.fr Extraction du 20 avril 2015 à 11:04 ITINÉRAIRES GESTION DES ESPACES S SANS PESTICIDE CODE ITINÉRAIRE I2O04 CONSEILLER FORMATION : GAELLE

Plus en détail

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology»

PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» PROTECH «Projects and Professionnals in Technology» Encadrement, réseau et formation technicoscientifique adaptés pour demandeurs d emplois spécialisés en ETS au sein d InnoPark Suisse SA. IPS - InnoPark

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

642.100. Règlement d'application de la loi fiscale - 1 - du 25 août 1976. Le Conseil d'etat du canton du Valais

642.100. Règlement d'application de la loi fiscale - 1 - du 25 août 1976. Le Conseil d'etat du canton du Valais - - 64.00 Règlement d'application de la loi fiscale du 5 août 976 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les dispositions de l'article 4 de la loi fiscale du 0 mars 976; sur la proposition du Département

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU :

Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Centrale IAP - CU : DIRECTION DE L ECOLE D ARZEW : Un Chef de Département Pédagogique Gaz, Raffinage et Pétrochimie. DIRECTION ADMINISTRATION ET

Plus en détail

De la fourmilière à l abbaye, en passant par mon quartier

De la fourmilière à l abbaye, en passant par mon quartier Juin 2006 De la fourmilière à l abbaye, en passant par mon quartier Un dossier de promotion des Guides-Interprètes du Patrimoine Président par intérim : Renaud Du Pasquier, 079 291 42 22, renaud.dupasquier@asgip.ch

Plus en détail

Conditions générales Bonnes Pratiques 2014 et Prix Internationales Design for All Foundation de Bonnes Pratiques 2015

Conditions générales Bonnes Pratiques 2014 et Prix Internationales Design for All Foundation de Bonnes Pratiques 2015 Conditions générales Bonnes Pratiques 2014 et Prix Internationales Design for All Foundation de Bonnes Pratiques 2015 La Design for All Foundation, avec la collaboration et le soutien de multiples organisations

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT

UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT UNIVERSITE DE TOULON UFR FACULTE DE DROIT REGLEMENT D EXAMEN ANNEE 2012/2017 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES JURIDIQUES METIERS DU DROIT DE L IMMOBILIER Les présentes règles s inscrivent dans le cadre

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS)

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) -version révisée le 18 juin 2012- Document réalisé par la Concertation sherbrookoise pour la

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales?

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? En 2014, le Certu devient la Direction technique Territoires et Ville du Cerema Plan de l intervention 1. D une approche technique sectorielle à une

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

Journée d'étude organisée par Les Ecossolies, la Ville de Nantes, Nantes Métropole, avec le soutien de l'université de Nantes et du RTES

Journée d'étude organisée par Les Ecossolies, la Ville de Nantes, Nantes Métropole, avec le soutien de l'université de Nantes et du RTES Journée d'étude Ecos (Rezé) Action publique et consommation responsable production alimentaire et collective réduction des déchets agenda 21, impacts sur la consommation des familles commerce équitable

Plus en détail

APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF REGLEMENT DE L'APPEL A PROJETS

APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF REGLEMENT DE L'APPEL A PROJETS Annexe 2 de la 2014 DLH 1164 : Évolution du dispositif d appel à projets en faveur de l habitat participatif à Paris dedede dedfe APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF

Plus en détail

projet Weed pots, rue de la Tour

projet Weed pots, rue de la Tour COMMUNIQUE DE PRESSE 17 SEPTEMBRE 2014 projet Weed pots, rue de la Tour rentrée florissante pour Lausanne Jardins Plus de trois mois après le lancement de l édition 2014, les jardins de Landing continuent

Plus en détail

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Conception, rédaction, réalisation : Parménion/RFF - Crédit photos : Biotope, CREN Poitou-Charentes, Ecosphère, RFF Impression

Plus en détail

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre :

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : SAGE Ellé Isole Laïta De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : Plouëc du Trieux Le 7 octobre 2009 917 km 2 Le bassin versant Ellé-Isole-Laïta 38 communes 3 départements Initiation de la démarche

Plus en détail

APPEL A PROJETS MULTIMEDIA

APPEL A PROJETS MULTIMEDIA APPEL A PROJETS MULTIMEDIA DE LA VILLE DE BREST Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques pratiques collaboratives, biens communs et cultures numériques L appropriation

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur PRÉFET DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER Affaire suivie par : Cyril Teillet Tél. : 02 35 58 54 28 Fax : 02 35 58 55 63 Mél : cyril.teillet@seine-maritime.gouv.fr

Plus en détail

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de :

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de : URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation éco-interprète un métier une formation Dossier d'inscription Avec le soutien de : OBJECTIFS La formation prépare des professionnels autonomes, chefs de projets à la fois

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» PRESENTATION DE LA CONSULTATION ET DES QUESTIONNAIRES La Société Française de Santé Publique lance une large

Plus en détail

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes CONCOURS INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes ************* REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS REMISE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE : le

Plus en détail

Présenté par : Mr. Hassan BAHHAR

Présenté par : Mr. Hassan BAHHAR المملكة المغربية Royaume du Maroc Secrétariat d État Chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement Programme National de lutte contre la Pollution Atmosphérique (PN-Atm) Présenté

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE LANTHEUIL PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE SETUPENVIRONNEMENT 41, avenue de la Côte de Nacre BP 5112 14 079 CAEN Cedex 05 Tél :

Plus en détail

* * * * * Dans sa séance ordinaire du mardi 20 avril 2010, le Conseil municipal a voté les délibérations et résolutions suivantes :

* * * * * Dans sa séance ordinaire du mardi 20 avril 2010, le Conseil municipal a voté les délibérations et résolutions suivantes : , REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE COMMUNE DE PLAN-LES-OUATES * * * * * Dans sa séance ordinaire du mardi 20 avril 2010, a voté les délibérations et résolutions suivantes : Délibération relative au crédit

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D.

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D. PAYS (SI NECESSAIRE) NOM DU CLIENT SERVICECOMMUNE 'AUREILHANE PUYOO(65) DE GENOS NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL (faire en sorte que le Titre vienne se poser sur la forme ci dessous

Plus en détail

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Management de l énergie janvier septembre 2013 f o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Avec le soutien de Office

Plus en détail