Direction des accords bancaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Direction des accords bancaires"

Transcription

1 Direction des accords bancaires Secteur de la gestion bancaire et de la trésorerie Christine Lacroix Le 26 novembre 2013

2 Agenda 1. Direction des accords bancaires 2. Intervenants et partenaires 3. Approvisionnement de services bancaires 4. Gestion du trésor 5. Questions 2

3 1- Direction des accords bancaires 3

4 Qui sommes-nous et que faisons-nous? Innovation de paiements : Recherche et développement de services bancaires Initiatives bancaires :Élaboration de demandes de proposition et attribution de contrats Opérations bancaires : Gestion des relations internes et externes; mise en œuvre des contrats Gestion des opérations de trésorerie : Contrôle de la gestion des mouvements de fonds et règlement Innovation de paiements Initiatives bancaires Opérations bancaires Gestion des opérations de trésorerie Recherche Gestion des relations Application des contrats Fondées sur les transactions 4

5 2- Intervenants et partenaires 5

6 Principaux intervenants et partenaires Au sein du gouvernement Le Ministère de Finances Le Conseil du Trésor Vérificateur général du Canada La Banque du Canada Ministère producteurs de recettes À l extérieur du gouvernement Institutions financières et fournisseurs de services Association canadienne de paiements Autres gouvernements, au Canada et à l étranger 6

7 3- Approvisionnement de services bancaires 7

8 1. Mécanisme: Protocole d entente Services standards Services spécialisés 2. Mécanisme: Demande de proposition Rentrées de fonds: Chèques et argent comptant Paiement de factures (IF participant) Impôts (IF participant) Sorties de fonds: Dépôts directs EDI (IF participant) Chèques Rentrées de fonds: Virement électronique / dépôts directs Cartes de débit / crédit Prélèvements automatiques Dépôts en devise Service de paiement des factures Sorties de fonds: Paiements en devise EDI 8

9 A Protocole d entente (pour la négociation des services standards du Canada) 1. Compensation des banques par le RG (frais et soldes de flottant) 2. Préparation en vue des négociations 3. Début des négociations entre Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC), le ministère des Finances et les banques 4. Présentation aux intervenants internes d un compte rendu sur la progression rédigé par les différentes parties 5. Ouverture officielle de l offre présentée (provenant habituellement des banques) 6. Évaluation de l offre par les cadres supérieurs de TPSGC et le ministère des Finances 7. Présentation d une contre-proposition par TPSGC et le ministère des Finances 8. Poursuite des négociations jusqu à ce que l on parvienne à une résolution 9. Signature de l entente par les représentants des deux parties 9

10 B Demande de proposition (DP) officielle (pour des services spécialisés) L étape de la détermination des exigences marque le début du processus (consultations avec les ministères, analyse PEST, élaboration et approbation de la stratégie). La DP est affichée dans le service électronique d'appels d'offres de TPSGC pendant 40 jours. Les propositions sont évaluées d abord en fonction du mérite technique et, si elles sont conformes, sont ensuite évaluées en fonction de leur prix. Généralement, le meilleur rapport qualité-prix pour le Canada est jugé en fonction du coût par point le plus bas (pointage technique/prix = coût par point le plus bas). 10

11 4- Gestion du Trésor 11

12 Le trésor Le trésor représente le total des fonds publics en dépôt au crédit du receveur général. (Loi sur la gestion des finances publiques) Ce qui comprend: Compte opérationnel à la Banque du Canada Fonds en transit déposés aux comptes du Receveur général aux institutions financières 12

13 Objectif de la gestion du trésor L objectif primordial est de réduire le niveau des soldes de trésorerie, en vue de s assurer que les fonds sont disponibles pour rencontrer les exigigences quotidiennes, avec une marge d erreur appropriée, en même temps que les investissements se font sur le marché afin de réduire le coût de gestion des soldes de trésorerie en main. (Banque du Canada) 13

14 Projection de trésorerie Les projections de trésorerie sont effectuées en utilisant : Le Budget fédéral Projection de la croissance économique Budget de dépenses et prévisions fiscales Programmes et initiatives spéciaux Information supplémentaire Ministères et organismes Secteur de la Gestion Bancaire et Trésorerie Les données historiques En se basant sur les années précédentes, Sur les effets récurrents Sur les émissions et rachats de bonds du trésor 14

15 Dépots à terme du Receveur général Adjudication deux fois par jour de soldes de trésorerie excédentaires Adjudication du matin : excédents prévus Majorité des soldes mis aux enchères Tranches multiples à échéances diverses Accessibilité à un large éventail de participants, avec ou sans exigence de garantie Adjudication de l après-midi : fonds résiduels Accès limité aux participants au STPGV Fonds à un jour, sans exigence de garantie Utilisation pour atteindre les soldes de règlement cibles 15

16 1 C l i e n t C u s t o m E r Dépôts RG Deposits Remise Remittance 2 Dépôts avant 15h00 Deposits before 3pm Ministère Department Dépôt - Deposit 3 3 Dépôt Deposit Fichier de Contrôle Control Data File 5 GLGRG RL GL Ordinateur MSFT Mainframe 6000 NAB-BAN 43 Comptes centraux Concentrator 15 IF-FI Dépôts Deposits 4 Télécopies Fax Contrôle de dépôts Deposit Control 4 Fichier 821 File Transfert CIBC Transfert Délai 2 jours / 2 days delay RG SBG-GBS 16

17 Ministère Department 1 Paiements RG Payments Requêtes de Paiements Payment request RG 2.2 Fichier de Paiements Payment File Mise à jour du statut Status Update 7 Rapprochement des chèques 6 Impression De chèques Cheques Print site 2.1 SPS SNP Requêtes de Paiements Payment Request 6.1 Rapports Reports Bank RéconciliationCRDC Fichier de Paiements Payment File ÉJ Émissions Issues JV RG 3 GLGRG RL GL Encaissement du chèque Cheque encashed 4 5 SBG-GBS Ballots de chèques Bags of cheques 17

18 Règlement - Settlement SARC/Télécopie remboursement ACSS/Fax of redeemed payments 1 Dépôts Deposits 6h30 2 Transfert STPGV 3 LVTS transfer Remboursement Redemption 5 ACP-CPA SACR ACSS STGV LVTS GLGRG RL GL Fichier D ÉJ JVs File 4 Instrument de débit Debit Instrument 6 Dépôts à Terme Term Deposits RG SBG-GBS Balance quotiendde de l encaisse Daily Cash Balance Correction des Invalides Invalid transactions Corrected Transfert de paiements à Grande valeur même Journée Same day payment Large Value Transfer FRC - CRF 18

19 Voici qui nous sommes et ce que nous faisons Innovation de paiements Initiatives bancaires Opérations bancaires Gestion des opérations de trésorerie Recherche Gestion des relations Application des contrats Fondées sur les transactions 19

20 Personnes-Ressources Khalil Haddad, Gestionnaire Innovation de paiement Nicholas Grillas, Gestionnaire Initiatives bancaires Benoit Bernier, Gestionnaire Opérations bancaires Christine Lacroix, Gestionnaire de la Gestion de trésorerie Andrée Desjardins, Directrice principale 20

21 Q u e s t i o n s Merci 21

Politique de placement de l encaisse

Politique de placement de l encaisse Politique de placement de l encaisse SERVICE DES FINANCES Division du budget et de la planification financière Date d approbation : N o de résolution : 2013-05-21 CA-2013-0188 Date de modification : N

Plus en détail

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises Tarification Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises En vigueur à compter du 1 er août 2014 02 Des solutions bancaires pour optimiser la gestion de vos affaires! À la Banque Nationale,

Plus en détail

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises

En vigueur le 1 er juillet 2012. Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises En vigueur le 1 er juillet 2012 Frais d utilisation des services financiers pour les entreprises TABLE DES MATIÈRES Tarification à la pièce 2 Opérations courantes (comptes et forfaits) Services complémentaires

Plus en détail

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif

Annexe 1. Stratégie de gestion de la dette 2014 2015. Objectif Annexe 1 Stratégie de gestion de la dette 2014 2015 Objectif La Stratégie de gestion de la dette énonce les objectifs, la stratégie et les plans du gouvernement du Canada au chapitre de la gestion de ses

Plus en détail

En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES

En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES En vigueur le 1 er juillet 2015 FRAIS D UTILISATION DES SERVICES FINANCIERS POUR LES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES Tarification à la pièce 1 Opérations courantes (comptes et forfaits) Services complémentaires

Plus en détail

Sage 100 Moyens de paiement EBICS

Sage 100 Moyens de paiement EBICS Sage 100 Moyens de paiement EBICS Simple et efficace, en parfaite intégration avec les logiciels Sage 100,le logiciel Sage 100 Moyens de Paiement facilite les transactions avec les banques. Il prend en

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE G12 PROCÉDURES APPLICABLES AUX EFFETS DE PAIEMENT PAR DÉPÔT` DIRECT DE TRAVAUX PUBLICS ET SERVICES GOUVERNMENTAUX CANADA (TPSGC)

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Présenté par : Services financiers Elavon. Yves Delisle Vice président adjoint Ventes au secteur public. 2012 Elavon Financial Services

Présenté par : Services financiers Elavon. Yves Delisle Vice président adjoint Ventes au secteur public. 2012 Elavon Financial Services Payez moins cher, sauver des arbres : Comment l automatisation des paiements peut assurer la survie de votre entreprise tout en assurant celle de la planète 2010 Présenté par : Services financiers Elavon

Plus en détail

OPTI-ONE. SAP Business One Fonctionnalités par types de licences

OPTI-ONE. SAP Business One Fonctionnalités par types de licences OPTI-ONE SAP Business One Fonctionnalités par types de licences Voici un tableau comparatif des fonctions accessibles selon le type de licence SAP Business One, conçu pour vous permettre de définir avec

Plus en détail

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32

VigiCompta, l A.G.A. VigiCompta, l AGA et Vous janvier 2013 p 1 / 32 VigiCompta, l A.G.A. Pas à pas réalisé par gilles guillon. Janvier 2013 N engage en rien Prokov Editions Si questions relatives à ce livret : courriel : pasapas@laposte.net VigiCompta, l AGA et Vous janvier

Plus en détail

Le compte bancaire qui vous convient Ce que vous devez savoir

Le compte bancaire qui vous convient Ce que vous devez savoir 01 Le compte bancaire qui vous convient Ce que vous devez savoir Vous disposez d un vaste choix : il existe plus de cent forfaits bancaires offerts par plus de vingt banques au Canada. Vous pouvez comparer

Plus en détail

Etude de cas «GASESTYL»

Etude de cas «GASESTYL» Etude de cas «GASESTYL» objectif SWIFTnet FIN Toute ressemblance avec la réalité n est pas pure coïncidence le Présentation de Gaz de France SA Activité! 13,8 millions de clients, numéro un européen de

Plus en détail

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Pascale Drapeau Directrice développement services internationaux Le 25 septembre 2012 Québec International - Restaurant

Plus en détail

Vérification interne de la trésorerie et de la gestion bancaire Juin 2009

Vérification interne de la trésorerie et de la gestion bancaire Juin 2009 Vérification interne de la trésorerie et de la gestion bancaire Juin 2009 Affaires étrangères et Commerce international Canada Bureau du dirigeant principal de la vérification Ce document peut ne pas être

Plus en détail

Programmes de cartes commerciales Visa pour le secteur de l hôtellerie restauration. Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre.

Programmes de cartes commerciales Visa pour le secteur de l hôtellerie restauration. Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre. Programmes de cartes pour le secteur de l hôtellerie restauration Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre. Programmes de cartes pour le secteur de l hôtellerie restauration l hôtellerie

Plus en détail

Société A Compte. Société B Compte. Société F. Société E. Compte pivot. Compte. Compte. Société D. Société C. Compte. Compte

Société A Compte. Société B Compte. Société F. Société E. Compte pivot. Compte. Compte. Société D. Société C. Compte. Compte La gestion de trésorerie de groupe 1. L organisation de la trésorerie dans un groupe 2. Les contraintes réglementaires, juridiques et fiscales 3. La centralisation du risque de change 1. L organisation

Plus en détail

Frais de service des comptes d entreprise

Frais de service des comptes d entreprise Pour en savoir plus consultez un conseiller PME CIBC passez au centre bancaire le plus près visitez le site cibc.com/pme appelez au 1 800 465-CIBC (2422) 1 Si le compte ne fait l objet d aucune activité,

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

Comptes d épargne CHOISIR LE COMPTE D ÉPARGNE QUI RÉPOND À VOS BESOINS

Comptes d épargne CHOISIR LE COMPTE D ÉPARGNE QUI RÉPOND À VOS BESOINS Comptes d épargne CHOISIR LE COMPTE D ÉPARGNE QUI RÉPOND À VOS BESOINS ISBN 978-0-662-08550-8 N o du catalogue : FC5-10/2008F-PDF Table des matières Introduction 2 Qu est-ce qu un compte d épargne? 2 Quelle

Plus en détail

B. Le rapprochement bancaire

B. Le rapprochement bancaire D autres signataires peuvent éventuellement être désignés mais il n est pas prudent de multiplier inconsidérément le nombre de personnes habilitées à effectuer des règlements sur le compte du comité d

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO La BCEAO dispose dans chaque Etat membre de l UEMOA, d une agence nationale et des agences auxiliaires. L agence nationale du Niger comprend trois représentations

Plus en détail

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 16 décembre 2004 par la résolution 24 par le Comité de gestion de la taxe scolaire de l

Plus en détail

Formation Atmansoft :

Formation Atmansoft : La particularité de la mise en place d une gestion de trésorerie, c'est-à-dire afin de devancer ses engagements, de connaître ses besoins et de respecter ses lignes d autorisations de découvert est devenu

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

Les instruments de règlement à l international

Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international Les instruments de règlement à l international En fonction du degré de confiance que vous accordez à votre client ou à votre fournisseur, BMCE Bank vous propose

Plus en détail

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales)

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales) b ) La Banque Centrale Notre système bancaire se complexifie puisqu il se trouve maintenant composer d une multitude de banques commerciales et d une Banque Centrale. La Banque Centrale est au cœur de

Plus en détail

DESJARDINS VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE!

DESJARDINS VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE! DESJARDINS VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE! Vous vous installez au Canada, ou projetez de le faire. Cette trousse renferme une foule de renseignements utiles, qui favoriseront votre intégration. Vous y trouverez

Plus en détail

Barème de frais et de commissions

Barème de frais et de commissions BMO Ligne d action 1 er mai 2015 Barème de frais et de commissions Pour des commissions et des frais concurrentiels, vous pouvez compter sur nous Chez BMO Ligne d action, nous sommes déterminés à fournir

Plus en détail

Landmark Agence International

Landmark Agence International Landmark Agence International Propulsez votre agence à la prochaine étape de sa croissance Landmark Agence International (anciennement Adtraq ) est un logiciel conçu pour aider les agences de publicité

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

Politique de gestion de la trésorerie

Politique de gestion de la trésorerie Politique de gestion de la trésorerie Mise à jour : Le 13 février 2009 HEC Montréal Politique de gestion de la trésorerie Table des matières 1. Portée... 1 2. Principes... 1 3. Placements.... 1 4. Financement.......

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS

CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS Document de Procédure PRD-003 DEMANDES ET INDEMNISATION POUR LES VIREMENTS EN DEVISES ET EN DOLLARS US AU CANADA Novembre 2009 CANADIAN

Plus en détail

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE.

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. NOTRE MISSION La mission du Centre financier aux entreprises Desjardins Est de l Ontario est de contribuer à la croissance des entreprises

Plus en détail

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7 Sage 100 Comptabilité offre la simplicité d une base de données commune aux différents modules comptables et financiers, une grande interactivité avec votre environnement bureautique et la fluidité de

Plus en détail

La gestion du compte de l État

La gestion du compte de l État FINANCES PUBLIQUES TRÉSORERIE Nouvelle convention MINÉFI/Banque de France La gestion du compte de l État Article d Olivier Cuny, administrateur civil à l Agence France Trésor, en collaboration avec Dominique

Plus en détail

Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir

Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir 03 Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir Plusieurs banques au Canada offrent désormais le service de dépôt de chèque mobile. Le Canada dispose de l un des systèmes de compensation des chèques les

Plus en détail

Comptes aux particuliers

Comptes aux particuliers Comptes aux particuliers info@caisse.biz caisse.biz COMPTES CHÈQUES COMPTES ILLIMITÉS UNIVERSEL 0,00 $ par mois 1 Transactions illimitées comprises, automatisée et au comptoir.* 1 Un solde minimum de 1

Plus en détail

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA.

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA. CHAPITRE 4 LES BANQUES I. LES COMMISSIONS ET LES AGIOS SUR DECOUVERT Les entreprises doivent surveiller l évolution de leur solde bancaire. Ce suivi permet de prévenir d éventuelles défaillances qui conduiraient

Plus en détail

VÉRIFICATION DES SERVICES FINANCIERS ACTIVITÉS DU BUREAU DU CAISSIER

VÉRIFICATION DES SERVICES FINANCIERS ACTIVITÉS DU BUREAU DU CAISSIER AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DES SERVICES FINANCIERS ACTIVITÉS DU BUREAU DU CAISSIER MARS 2003 Direction de la vérification (SIV) Ce document

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

Guide du Consommateur

Guide du Consommateur Guide du Consommateur Les Forfaits et Comptes de banque étudiants Nous avons évalué des forfaits de banques pour 3 banques Canadiennes. Nous vous présenterons la qualité de leurs services, leur taux d'intérêts

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

Division Moyennes et Grande Entreprises Les éditions de Sage trésorerie. Sommaire

Division Moyennes et Grande Entreprises Les éditions de Sage trésorerie. Sommaire Les éditions de Sage trésorerie Sommaire 1. Préambule... 4 2. Trésorerie... 6 Paramétrage... 6 Edition des sociétés... 6 Edition des banques.... 7 Edition des natures.... 8 Edition des affectations des

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT

OFFRE DE FINANCEMENT OFFRE DE FINANCEMENT ENTREPRISES EN DEVELOPPEMENT P.3 Financement de la Balance Clients (en TTC) P.3 Financement en Invoice Discounting (en TTC) P.4 Financement des Créances Commerciales (en TTC) P.5 Financement

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Gert Van Der Linde. Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique

Gert Van Der Linde. Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique Gert Van Der Linde Spécialiste en chef, Gestion de la trésorerie La mondiale, région Afrique Conférence de l'icgfm, 1-5 Juin 2015 La GFP, le fondement de la gouvernance publique 1 Problèmes affectant la

Plus en détail

Accédez à une multitude de possibilités

Accédez à une multitude de possibilités u00 Accédez à une multitude de possibilités Particularités pour les membres de la Caisse centrale u01 Vous avez déterminé avec la Caisse centrale Desjardins les folios et comptes qui sont accessibles par

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

Les comptes & moyens de paiement à l étranger

Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger BMCE Bank met à votre disposition, selon vos besoins : Différents types de comptes pour apporter de la fluidité

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI 1. Généralités : À la demande des clients qui travaillent régulièrement avec l Organisation, l OMPI

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21 Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21 Type d assurance vie Garanties Secure Protect & Pension 1 La Secure Protect & Pension est une assurance vie avec rendement garanti et une participation

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

Relatif aux règles comptables applicables au Fonds de réserve des retraites

Relatif aux règles comptables applicables au Fonds de réserve des retraites CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation Avis n 2003-07 du 24 juin 2003 Relatif aux règles comptables applicables au Fonds de réserve des retraites Sommaire 1 - Présentation du Fonds de

Plus en détail

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Site Internet Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Inscriptions en ligne Vous voici maintenant sur le site d inscriptions. C est ici que vous pouvez voir toutes

Plus en détail

Comptes bancaires selon vos besoins Ce que vous devez savoir

Comptes bancaires selon vos besoins Ce que vous devez savoir 02 Comptes bancaires selon vos besoins Ce que vous devez savoir Vous disposez d un vaste choix : il existe près de 100 forfaits offerts par plus de 20 banques au Canada. Vous pouvez comparer les caractéristiques

Plus en détail

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu Le Régime de retraite assurée d entreprise Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu L opportunité Des propriétaires d entreprise qui ont besoin d assurance pour les

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES Pour la clientèle des Entreprises Conditions applicables au 1er Janvier 2015 Il fait de vous notre priorité. Il nous relie. Il contient,

Plus en détail

Le volet «banque» de la Banque du Canada

Le volet «banque» de la Banque du Canada 39 Thérèse L. Couture et Christian Bélisle, département de la Gestion financière et des Opérations bancaires Dans le cadre de sa fonction Gestion financière, la Banque du Canada est chargée de fournir

Plus en détail

1. Définition des composantes de la trésorerie

1. Définition des composantes de la trésorerie Avis n 2015-06 du 3 juillet 2015 relatif à la norme 10 «Les composantes de la trésorerie» du Recueil des normes comptables de l Etat Le Conseil de normalisation des comptes publics a adopté le 3 juillet

Plus en détail

Solutions de Trésorerie Next Generation

Solutions de Trésorerie Next Generation Solutions de Trésorerie Next Generation Maximilien de Dieuleveult Sales Manager Management Corporates France Cyril Blas Director Head of Trade Finance France Le cycle de vie de la Trésorerie Compensation

Plus en détail

Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers.

Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers. Composants de l offre Sage FRP 1000 Vous avez besoin d une vision en temps réel et sécurisée de vos flux financiers. Sage vous aide à y parvenir. Sage propose une offre experte, modulaire et évolutive

Plus en détail

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Tarification Guide des solutions bancaires personnelles En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Solutions bancaires offertes par la Banque Nationale exclusivement aux membres de l Association médicale

Plus en détail

Comptabilité. Guide de prise en main

Comptabilité. Guide de prise en main Comptabilité Guide de prise en main Yourcegid Solos Comptabilité Guide de Prise en main Page 1 Ce guide a pour but de vous faire découvrir rapidement les principales fonctions de l'application Yourcegid

Plus en détail

Le rôle du courtier principal

Le rôle du courtier principal AIMA CANADA SÉRIE DE DOCUMENTS STRATÉGIQUES Le rôle du courtier principal Le courtier principal (ou courtier de premier ordre) offre aux gestionnaires de fonds de couverture des services de base qui donnent

Plus en détail

BESOIN DE CONSEILS POUR FAIRE LE BON CHOIX?

BESOIN DE CONSEILS POUR FAIRE LE BON CHOIX? COMPTES ET FORFAITS BESOIN DE CONSEILS POUR FAIRE LE BON CHOIX? Frais de service courants pour les membres particuliers En vigueur le 1 er juillet 2015 TABLE DES MATIÈRES BIEN CHOISIR VOTRE COMPTE 1 POUR

Plus en détail

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC

FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC FINANCEMENT DU DEFICIT BUDGETAIRE AU MAROC Rabat, 19 octobre 21 M. Ahmed HAJOUB Adjoint au Directeur du Trésor et des Finances Extérieures chargé du pôle macroéconomie I- Consolidation budgétaire: expérience

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

1 2 3 4 Aide à l animateur Les opérations de trésorerie sont définies comme «les mouvements de numéraire, de valeurs mobilisables, de comptes de dépôts et de comptes courants, ainsi que les opérations

Plus en détail

Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière

Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière 1 1 Synthèse du découpage fonctionnel 2 2 Comptabilité & Finances Comptabilité Générale & Auxiliaire Multi-sociétés, multi-exercices. Saisie

Plus en détail

Comptabilité de l état

Comptabilité de l état Instruction codificatrice N 05052PR du 14 décembre 2005 NOR : BUD R 05 00052 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique Comptabilité de l état Analyse Livre 7 Trésorerie Date d application

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs GÉRER VOTRE QUOTIDIEN VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Parce que vous préférez consacrer toute

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES TTC APPLICABLES AUX CLIENTS FEDERAL FINANCE

CONDITIONS TARIFAIRES TTC APPLICABLES AUX CLIENTS FEDERAL FINANCE CONDITIONS TARIFAIRES TTC APPLICABLES AUX CLIENTS FEDERAL FINANCE 1 ER AOÛT 2014 1 ER AOÛT 2014 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS Les tarifs ci-dessous sont hors offre groupée de services (package) et hors promotion

Plus en détail

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc BMCE Direct SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE Guide d utilisateur Entreprise 080 100 8100 www.bmcebank.ma 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc Bienvenue dans BMCE Direct, L e nouveau service Banque à distance

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES 2872855391694728728553911694728539475394728539169472891169%4728%53947539947%285394728539%1%694728728553911%694728539 4753985391647%285391694728728553911694728539472853916947287285539169472%8728553911694728539475394728%5391694728911694

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada Document de travail le 27 août 2001 2 Introduction Un certain nombre de mesures

Plus en détail

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Vos options pour votre indemnité Research council employees association Association des employés du conseil de recherche (613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Lucie Malette,

Plus en détail

CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE

CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE 9.1 LE SYSTÈME BANCAIRE AMÉRICAIN Contrairement aux banques de plusieurs pays, les banques américaines ne sont ni détenues ni gérées par le gouvernement. Elles offrent des

Plus en détail

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris Tarifs en vigueur au 01/02/2015 Sommaire 03 04 05 06 07 08 09 10 10 11 Gestion du compte courant Paiements domestiques Paiements internationaux La Banque

Plus en détail

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière Premier trimestre 1 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

de de Analyse Sujet abordé révision Exercice compréhension de cas n o n o n o n o

de de Analyse Sujet abordé révision Exercice compréhension de cas n o n o n o n o 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7//09 7:31 PM Page 475 Chapitre : Les placements Les placements Les sujets abordés pour chacun des travaux suggérés Dans tous les exercices et problèmes, nous calculons

Plus en détail

LIVRET DES JEUX DE VALEURS

LIVRET DES JEUX DE VALEURS AGE Aide à la Gestion d Etablissement LIVRET DES JEUX DE VALEURS EXERCICES MODULE COMPTABLE FORMATION AGE - SEPTEMBRE 21 p. 1 CREATION D UN TIERS Chaque utilisateur se créé en tant que tiers (fournisseur)

Plus en détail