LES DEFORMATIONS DU PIED

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DEFORMATIONS DU PIED"

Transcription

1 LES DEFORMATIONS DU PIED Les déformations de la voûte plantaire Les déformations de l'avant-pied (orteils non inclus) Les déformations du gros orteil Les griffes d'orteil Orteils infraductus et supraductus Les talalgies 1

2 Les traitements correctifs des déformations ne relèvent pas du domaine de la pédicurie médicale! Les déformations de la voûte plantaire Introduction La courbure et l'orientation de la voûte plantaire dépendent d'un équilibre harmonieux du fonctionnement des muscles du pied. L'insuffisance ou la contracture d'un seul des muscles peut entraîner une déformation de la voûte plantaire. On observe deux déformations principales de la voûte : le pied creux et le pied plat. Le pied creux Pied creux = voûte plantaire anormalement creusée On le définit comme étant un creusement excessif de la voûte plantaire donnant au pied un aspect cambré. Notons encore que le pied normal est creux. Il devient pathologique lorsqu'il dépasse les limites de la normalité. La lecture de l'empreinte plantaire d'un pied creux facilite la compréhension du phénomène et de ses conséquences : Par rapport à l'empreinte normale, le pied creux se caractérise par une saillie convexe sur le bord externe du pied (saillie de la styloïde du cinquième 2

3 métatarsien) et par un approfondissement du golfe du bord interne du pied (pied creux du premier degré). Par la suite, le fond du golfe rejoint le bord externe du pied coupant quasi l'empreinte en deux avec une diminution de l'empreinte des orteils (pied creux du deuxième degré). Enfin, le bord externe du pied disparaît totalement ainsi que les empreintes des orteils (pied creux du troisième degré). La disparition des empreintes des orteils est liée au phénomène de griffes des orteils. En ce qui concerne la pédicurie médicale, il est important de noter qu'en présence de pieds creux, des hyperkératoses d'origine mécaniques sont fréquemment présentes, le pied creux reposant sur une surface plantaire limitée (d'où hyperpression). Elles seront localisées sous les têtes métatarsiennes (le plus souvent sous les première et cinquième têtes), sur le bord externe du pied et le bord médial du talon ainsi que sur les articulations interphalangiennes des orteils en griffe. Le pied plat Pied plat = voûte plantaire anormalement aplatie On le définit comme étant un affaissement de la voûte plantaire responsable d'une augmentation de la surface d'appui plantaire au sol. La majorité des enfants de moins de 6 ans ont des pieds plats. C'est avec le développement du squelette, des muscles et des tendons du pied que les arches plantaires se creusent, aboutissant à la concavité normale de la voûte plantaire chez l'adulte. Cependant, chez certaines personnes, le pied reste plat à l'âge adulte : elles ont ce que l'on appelle un pied plat congénital. Il peut aussi avoir comme origine une faiblesse musculaire, l'obésité (c'est très souvent le cas) ou même de mauvaises chaussures. 3

4 En ce qui concerne la lecture de l'empreinte plantaire, par rapport à l'empreinte normale, celle d'un pied plat se caractérise par un comblement progressif du golfe interne, et celui-ci finit même par devenir convexe dans les pieds plats invétérés. En ce qui concerne la pédicurie médicale, la pression se répartissant sur une grande surface, on n'observera généralement que peu, voire pas d'hyperkératoses. Par contre, chez les personnes ayant des pieds plats liés à une surcharge pondérale, on remarquera souvent une hypertrophie des bourrelets péri-unguéaux qui sera cause d'ongles incarnés (les ongles étant littéralement enchâssés dans les chairs). Autres déformations de la voûte plantaire Le pied bot : Il s'agit d'une malformation congénitale fréquente (1 cas sur 1000 naissances) et complexe du pied, caractérisée par des rétractions tendineuses et musculaires associées à des malformations osseuses de sorte que l'appui du pied sur le sol n'est plus normalement reporté sur la région plantaire. Le pied bot apparaît comme la conséquence d'une malposition du fœtus. Le pied équin : Il s'agit d'une malformation du pied qui, bloqué en hyperextension, ne peut s'appuyer que sur sa pointe et par conséquent jamais sur son talon. Cette 4

5 malformation est le plus souvent d'origine congénitale. Dans certains cas, elle peut être la conséquence d'une fracture ou d'une immobilisation prolongée dans une mauvaise position. 5

6 Empreinte pied normal 6

7 Empreinte pied creux 7

8 Empreinte pied plat 8

9 Les déformations de l'avant-pied (orteils non inclus) En matière de pédicurie médicale, comme on le verra, ces déformations engendreront le plus souvent des surpressions localisées qui provoqueront des hyperkératoses. En ce qui concerne les déformations et les algies de l'avant-pied, il est bon de savoir que : Le premier est de prédominance féminine : cette constatation confirme le rôle néfaste du port de talons hauts et de chaussures trop étroites. Le second est principalement lié à une défaillance de l'appui antéro-interne du pied, nommée d'insuffisance du premier rayon. Déséquilibre de l'arche antérieure Suite à des déformations, l'arche antérieure peut se trouver déséquilibrée dans ses appuis ou déformée dans sa courbure. Suivant les cas, il peut exister une surcharge : Au niveau des têtes des 1er et 5ième métatarsiens. Au niveau de la tête du 1er métatarsien (pronation). 9

10 Au niveau de la tête du 5ième métatarsien (supination). Si l'avant pied est plat, la surcharge se répartira sur toutes les têtes métatarsiennes. Si la courbure de l'arche est inversée (on parle alors de pied rond ou convexe), la surcharge se portera sur la tête des trois métatarsiens moyens. Les métatarsalgies par hyperpression de tout l'avant-pied L'hyperpression de la totalité de l'avant-pied est dû à l'équinisme (le pied repose sur l'avant-pied). Celui-ci peut être la cause d'une malformation du pied (pied équin) ou provoqué par le port de talons hauts. D'autres causes peuvent encore provoquer l'équinisme comme une rétraction du tendon d'achille, des affectations neurologiques comme la poliomyélite par exemple. 10

11 Le syndrome d'insuffisance du premier rayon Rayon = métatarsien + phalanges L'insuffisance du premier rayon va provoquer une surcharge des autres rayons et en particulier des 2ième et 3ième métatarsiens. Deux affections aiguës peuvent en résulter : La fracture de fatigue du 2ième métatarsien. Le syndrome douloureux aigu du 2ième espace inter-métatarsien c'est-à-dire des espaces entre les 2ième et 3ième articulations métatarso-phalangiennes et ceci suite à une inflammation des formations séreuses et tendineuses du 2ième espace. Il peut être considéré comme une manifestation aiguë du syndrome d'insuffisance du premier rayon. Le syndrome de Thomas Morton Il s'agit d'une neuropathie compressive liée à la présence d'un petit névrome (tumeur bénigne), d'un hygroma ou encore d'une tête métatarsienne hypertrophiée qui compresse le plus souvent le nerf du 3ième espace inter-métatarsien (entre le 3ième et le 4ième métatarsien). La douleur est particulièrement aiguë, un véritable «coup de canif». 11

12 Autres métatarsalgies Les métatarsalgies peuvent encore avoir d'autres causes : Le syndrome de surcharge du premier rayon. Le syndrome d'insuffisance des rayons médians. Le syndrome de Dudley Morton : anomalie héréditaire caractérisée par le 1er métatarsien plus court que la normale. La maladie de Freiberg : nécrose aseptique affectant habituellement la tête du 2ième métatarsien qui se déforme en s'écrasant. La tête est douloureuse à la station et à la marche. Le syndrome du 2ième rayon métatarso-phalangien. 12

13 Déformations du gros orteil Introduction Gros orteil = hallux. Les déformations du gros orteil sont : L'hallux valgus. L'hallux rigidus. L'hallux varus. L'hallux valgus Valgus = qui est tourné ou dévié en dehors. L'hallux valgus (encore parfois appelé oignon) est l'angulation du premier rayon, caractérisée par la déviation du gros orteil en abduction (vers l'extérieur du corps), tandis que le premier métatarsien dévie en adduction (vers l'intérieur du corps). L'angle formé entre le premier métatarsien et le gros orteil peut parfois atteindre 90 ce dernier se placera le plus souvent transversalement sur (supraductus) ou sous (infraductus) les autres orteils. Les causes de l'hallux valgus sont multiples : la prédisposition héréditaire ainsi que le port de chaussures à bout pointu refoulant le gros orteil vers l'extérieur, phénomène encore accentué par le port de talons hauts (d'où le fait que les femmes sont atteintes en plus grand nombre) en sont les causes principales. 13

14 Implications en matière de pédicurie médicale : Suite aux frottements, la tête métatarsienne s'hypertrophie, créant une saillie interne au contact de laquelle se développe fréquemment un hygroma. Cette saillie porte souvent le nom d'oignon. Lorsque le gros orteil se place en dessous des autres orteils (les deuxième et troisième), des griffes d'orteil feront leur apparition avec comme conséquence souvent également des hyperkératoses sur les articulations interphalangiennes de ces orteils. Le cinquième orteil subit souvent une déformation inverse (c'est le quintus varus voir plus loin). L'hallux rigidus Rigidus = raide Il s'agit d'une forme d'arthrose localisée à l'articulation métatarso-phalangienne engendrant un enraidissement du gros orteil d'où son appellation de rigidus. Elle évolue typiquement sans déviation d'axe. Implications en matière de pédicurie médicale : Le conflit de la chaussure avec la première tête métatarsienne provoquera une inflammation (pouvant aller jusqu'à l'hygroma) et/ou une hyperkératose. Des hyperkératoses sur la tête de la première phalange du gros orteil ainsi 14

15 que sous la cinquième tête métatarsienne, cette dernière hyperkératose étant due à une marche antalgique. L'apparition d'un cor sous unguéal au gros orteil. L'hallux varus Varus = qui est tourné ou dévié en dedans. L'hallux varus se caractérise par la déviation du gros orteil en adduction. Elle fait le plus souvent suite à une intervention chirurgicale (ratée) de l'hallux valgus (correction exagérée). Elle peut également être d'origine congénitale. 15

16 Les griffes d'orteil Cette déformation se présente comme un orteil replié. Les articulations proximale et distale forment un angle qui peut différentes formes : La griffe proximale encore appelée orteil en marteau : lorsque l'orteil est plié au niveau de l'articulation interphalangienne proximale. La griffe distale : lorsque l'orteil est plié au niveau de l'articulation interphalangienne distale. La griffe totale : lorsque l'orteil est plié au niveau des articulations interphalangiennes proximale et distale. La griffe inversée : voir schéma. Les griffes d'orteil sont relativement fréquentes dans l'évolution du pied creux comme si les orteils prenaient une attitude fonctionnelle pour soulager les têtes métatarsiennes surchargées. Dans un pied normal, les orteils s'allongent et s'écartent pour augmenter la stabilité du pied lors du pas. Implications en matière de pédicurie médicale : Des hyperkératoses apparaissent aux endroits de pression et de frottement. Voir schéma. 16

17 Orteils infraductus et supraductus La déformation des orteils dans laquelle un orteil dévie de son axe normal, peut l'amener à venir chevaucher un orteil voisin. Lorsqu'il se place sur l'orteil voisin, on le qualifie de supraductus et lorsqu'il se glisse sous l'orteil voisin, il est dit infraductus. On distingue (voir schéma) : L'orteil en col de cygne qui affecte généralement le deuxième orteil et qui se traduit par une griffe proximale. Le quintus varus congénital : le cinquième orteil, dévié en dedans, chevauche la face dorsale du quatrième orteil. Fréquent et souvent bilatéral. La crosse latérale : déviation de la phalange distale d'un orteil. La plupart de ces déformations sont d'origine congénitale. Implications en matière de pédicurie médicale : Des hyperkératoses apparaissent aux endroits de pression et de frottement. 17

18 Les talalgies Talalgie = douleur au niveau du talon. L'épine sous-calcanéenne L'épine sous-calcanéenne encore appelé éperon osseux sous-calcanéen est une exostose en forme de petite lame aplatie siégeant à la partie inférieure du calcanéum et se dirigeant vers l'avant. Cet éperon osseux provoque des douleurs à la partie antérieure du talon lors de la marche ou à l'occasion de stations debout prolongées. L'exostose rétro-calcanéenne L'exostose rétro-calcanéenne encore appelé maladie de Haglund est une exostose pouvant être arrondie, émoussée ou bien anguleuse et pointue, siégeant à la partie supéro-postérieure du calcanéum. Elle peut blesser le tendon d'achille et irriter la bourse séreuse situé entre le tendon d'achille et la peau avec le risque de provoquer une bursite, tout cela suite aux pressions et aux frottements de la chaussure. 1 : épine sous-calcanéenne 2 : épine rétro-calcanéenne 18

19 19

LES PROBLEMES DE CHAUSSAGE

LES PROBLEMES DE CHAUSSAGE LES PROBLEMES DE CHAUSSAGE A. ANATOMIE DU PIED 1. Le squelette 1 Le squelette du pied est constitué de 26 os que l on range dans trois groupes : Le tarse Le tarse est un massif osseux composé de 7 os disposés

Plus en détail

PRISE EN CHARGE : Le point de vue du chirurgien orthopédiste Dr Nicolas CELLIER Service de chirurgie orthopédique et traumatologique Pr Asencio CHU Carémeau - Nîmes 27 septembre 2012 - Nîmes Indispensable

Plus en détail

Déformations congénitales isolées du pied

Déformations congénitales isolées du pied Déformations congénitales isolées du pied J. Lechevallier, S. Abuamara, clinique chirurgicale infantile, CHU, Rouen «Masso-kinésithérapie et traitement orthopédique des déformations congénitales isolées

Plus en détail

«pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus»

«pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus» LE PIED AU TRAVAIL «pied plat» «pied creux» «pied valgus» «pied varus» 26 os - 31 articulations Des Muscles intrinsèques ++ Des Muscles extrinsèques ++ Les combinaisons sont nombreuses LES LESIONS DU PIED

Plus en détail

IV Pied du nouveau-né et de l enfant

IV Pied du nouveau-né et de l enfant IV Pied du nouveau-né et de l enfant L e médecin de famille ne peut pas ignorer en 1996 L'évolution physiologique de la morphologie du pied de l'enfant pour ne pas prescrire inutilement de semelles orthopédiques

Plus en détail

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS M.Boussad, A.Dahdouh, A.Boulahouache, N.Baouane, A.Ikhlef,ML Kanoun (Béjaia, Algérie) INTRODUCTION L opération

Plus en détail

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE Docteur Agnès ROULET CCPP MONTPELLIER DU Podologie Janvier 2014 POURQUOI EVALUER LA CAPACITE FONCTIONNELLE LORS D UNE ATTEINTE DU PIED? Proposer

Plus en détail

Le point de vue du podologue

Le point de vue du podologue Le point de vue du podologue La problématique podologique chez les collaborateurs en stérilisation hospitalière. Jennifer Maré Pédicure-Podologue à Genève 1 2 Sommaire Le pied, ses particularités. Les

Plus en détail

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique?

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Dr F.C AILLON Equipe multidisciplinaire pied diabète Boulogne sur mer Lille Lesquin 01 juin 2007 Quel bénéfice? Quoi, quand et qui corriger?

Plus en détail

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher *

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * *Clinique Universitaire de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud Avenue de Kimberley, BP 338,

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery

Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery Chirurgie percutanée de l avant-pied mécanique Percutaneous forefoot surgery T. auer*, P. Hardy* * Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, hôpital mbroise- Paré ; université Paris-Île-de-France

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE Pour évaluer le creux, il existe de très nombreuses mesures radiographiques N = 120 à 125 PIED NORMAL Pied

Plus en détail

KÉRATODERMIES DU PIED

KÉRATODERMIES DU PIED KÉRATODERMIES DU PIED KÉRATODERMIES D'ORIGINE INFECTUEUSE OU TOXIQUE Les kératoses blennorragiques se présentent souvent sous forme de kératoses ponctuées et peuvent être diffuses. Elles sont rares aujourd'hui.

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

HAS RECOMMANDATIONS JUILLET 2005

HAS RECOMMANDATIONS JUILLET 2005 LE PIED DE LA PERSONNE ÂGÉE : APPROCHE MÉDICALE ET PRISE EN CHARGE DE PÉDICURIE- PODOLOGIE HAS RECOMMANDATIONS JUILLET 2005 cycle d'analyse des recommandations- Personnes de 75 ans et plus ayant la capacité

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Docteur, mon enfant marche mal. Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc

Docteur, mon enfant marche mal. Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur, mon enfant marche mal Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur, mon enfant marche mal Motif fréquent de consultation «il a les pieds qui tournent»,

Plus en détail

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Les Talalgies Plantaires Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Rappel Anatomique Maladie de Sever! Myo Aponévrosite! Rupture de l aponévrose! Epine calcanéenne! Syndrome canal tarsien! Syndrome

Plus en détail

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris CONGRES SASPAS Le mardi 26 mars 2013 Caroline Terris LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE I/ ANATOMIE DE L APPAREIL UNGUEAL L'appareil unguéal comprend le tissu péri- unguéal

Plus en détail

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... Service de rhumatologie / HUG 27 août

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire 2260-fmc-001-006 26/09/03 10:27 Page I la du généraliste vendredi 3 octobre 2003 n 2260 cahier détachable FIGURES RÉALISÉES PAR LE DR JEAN-MARIE LE MINOR D APRÈS SAPPEY, 1888 dossier Démarche diagnostique

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

L analyse baropodométrique du pied creux varus

L analyse baropodométrique du pied creux varus Paris,19 septembre 2009 L analyse baropodométrique du pied creux varus Dr Bernard BAUDET- TOULOUSE Dr Eric TOULLEC - BORDEAUX Conflit d intérêt : sans bénéfice Classiquement, l évaluation de la répartition

Plus en détail

Soins aux pieds des poulains : Favoriser une conformation correcte pour le futur cheval athlète

Soins aux pieds des poulains : Favoriser une conformation correcte pour le futur cheval athlète Le magazine en ligne de l actualité technique et scientifique équine Soins aux pieds des poulains : Favoriser une conformation correcte pour le futur cheval athlète Auteur : Hans Castelijns, vétérinaire

Plus en détail

Spasticité. La spasticité se définit comme une augmentation du tonus musculaire qui se traduit pas une raideur musculaire persistante,

Spasticité. La spasticité se définit comme une augmentation du tonus musculaire qui se traduit pas une raideur musculaire persistante, Spasticité Dr Nathalie Charbonnier, journaliste, Paris Spasticité et SEP La spasticité, un symptôme fréquent dans la SEP La spasticité se définit comme une augmentation du tonus musculaire qui se traduit

Plus en détail

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications Sommaire 1. Pré-requis 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications 3. Le plâtre 3.1. Buts: 3.2. Types de plâtres 3.3. Matériel 3.4. Confection / enlèvement d un plâtre

Plus en détail

Dispositifs Médicaux

Dispositifs Médicaux Dispositifs Médicaux Catégorie III Titre II chapitre 1er de la L.P.P. Orthèses (ex petit appareillage) 1/ Appareils divers de correction (1) Niveau pied (1.1) Chaussures et attelles pour malpositions réductibles

Plus en détail

HALLUX RIGIDUS Traitement par ostéotomie et arthroplastie

HALLUX RIGIDUS Traitement par ostéotomie et arthroplastie Persomed HALLUX RIGIDUS Traitement par ostéotomie et arthroplastie Organe : Avant-pied, métatarse, phalange, Articulation métatarso-phalangienne Diagnostic : Hallux rigidus,arthrose métatarso-phalangienne

Plus en détail

Florence Noel. 4 ème pédiatrie. Année scolaire 2008-2009. Dr Erpicum

Florence Noel. 4 ème pédiatrie. Année scolaire 2008-2009. Dr Erpicum Florence Noel 4 ème pédiatrie Année scolaire 2008-2009 Dr Erpicum Chapitre 1 : Rappel anatomique...3 Chapitre 2 : Le pied bot varus équin...5 1. Historique...5 2. Définition...7 3. Causes...7 4. Symptômes...9

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Dr Ian Champagne Podiatre

Dr Ian Champagne Podiatre Souffrez-vous de douleurs aux chevilles, genoux, hanches, bas du dos ou au cou? Avez-vous des crampes, des engourdissements ou des brûlements aux pieds ou aux orteils? Éprouvez-vous de la douleur au talon

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Le Pied de la Sportive

Le Pied de la Sportive Le Pied de la Sportive Le pied représente une vraie interface entre la sportive et son terrain, il joue un rôle important dans la plupart des fonctions nécessaires aux pratiques sportives (propulsion,

Plus en détail

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux 243 Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Nous étudierons d abord les principales causes de ces luxations

Plus en détail

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Pied neurologique central F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Montpellier, 12/06/2013 La marche chez l hémiplégique 94% marchent au terme du séjour en centre spécialisé -73%

Plus en détail

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS FICHE D INFORMATION PATIENT VOUS ALLEZ ÊTRE OPÉRÉ D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE et traumatologie du sport Cabinet du Docteur Guy Mylle VOUS AVEZ UN HALLUX VALGUS VOUS

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

L hallux valgus, qu est-ce que c est?

L hallux valgus, qu est-ce que c est? Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

ORTHOPÉDIE. Colliers cervicaux. Prothèses mammaires

ORTHOPÉDIE. Colliers cervicaux. Prothèses mammaires ORTHOPÉDIE Colliers cervicaux Prothèses mammaires Ceintures médico-chirurgicales et corsets orthopédiques Bandages herniaires Orthèses élastiques de contention des membres Vêtements compressifs pour grands

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE Hervé de LABAREYRE L articulation sous-talienne (AST) est une articulation capitale dans l adaptation de l arrière-pied aux contraintes imposées par le sol lors

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

PRODUITS POUR DES PIEDS EN SANTÉ ET PIEDS DIABÉTIQUES

PRODUITS POUR DES PIEDS EN SANTÉ ET PIEDS DIABÉTIQUES PRODUITS POUR DES PIEDS EN SANTÉ ET PIEDS DIABÉTIQUES Produits en gel enrichi qui diffuse progressivement une huile minérale USP (pharmacopée des États-Unis) de qualité médicale qui adoucit et hydrate

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE

SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE CHEVILLE PIED J-L Lerat Faculté Lyon-Sud 2 SÉMIOLOGIE TRAUMATOLOGIE de la CHEVILLE et du PIED 1 RAPPEL ANATOMIQUE DU PIED 3 ANATOMIE DE SURFACE - PALPATION 3 MOBILITÉ DE LA CHEVILLE

Plus en détail

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE POINTS IMPORTANTS Le respect des règles de confection des appareils plâtrés assure la prévention d un grand nombre de complications. La surveillance d un patient plâtré

Plus en détail

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement

Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Règle de soins infirmiers Soins de pieds en centre d hébergement Direction des soins infirmiers Février 2008 Soins de pieds en centre d hébergement Page 2 sur 10 Objet Le soin des ongles fait partie des

Plus en détail

PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART

PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART Ph Hôpital Saint-Vincent de Paul Paris - France Différents degrés de gravité Pied plat valgus statique = affaissement de l arche interne du pied en charge Pronation Supination

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

GUIDE DE MES POINTES de

GUIDE DE MES POINTES de GUIDE DE MES POINTES de QUE DOIT CONTENIR MON SAC DE POINTES? Mes pointes soigneusement rangées Un coupe-ongles Une lime à ongles Une paire de ciseaux Une roulette de ruban à hockey Une paire de bas coupés

Plus en détail

Troubles de la démarche et Boiteries de l enfant Question ENC n 299

Troubles de la démarche et Boiteries de l enfant Question ENC n 299 Troubles de la démarche et Boiteries de l enfant Question ENC n 299 R Vialle (Hôpital Armand Trousseau Paris) D après le Polycopié National rédigé par J Lechevallier (Rouen) et JP Cahuzac (Toulouse) Objectifs

Plus en détail

FRACTURE DE POUTEAU COLLE

FRACTURE DE POUTEAU COLLE FRACTURE DE POUTEAU COLLE 1/ Définition C est la fracture de l extrémité inférieure du radius, sus articulaire. (généralement suite à un traumatisme direct) C est la fracture la plus fréquente chez l adulte

Plus en détail

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association F O E D E R A T I O M E D I C O R U M H E L V E T I C O R U M FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

EPU - BS LE PIED DU SPORTIF. Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY

EPU - BS LE PIED DU SPORTIF. Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY EPU - BS LE PIED DU SPORTIF Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY Abbeville le 28 Janvier 2010 Prétest : 1 : On peut marcher normalement avec une rupture du tendon 2 : Il est

Plus en détail

Ostéotomies du premier rayon. dans le traitement chirurgical de l'hallux valgus.

Ostéotomies du premier rayon. dans le traitement chirurgical de l'hallux valgus. Ostéotomies du premier rayon dans le traitement chirurgical de l'hallux valgus. GREMAPE Moulins 1998 B. Aufauvre, S.Boisgard. Service de Chirurgie Orthopédique, Traumatologique et Reconstructrice du Pr

Plus en détail

Petit manuel à l usage des opérés de l avant-pied Dr J.-M. Meyer, Privat Docent, FMH Chirurgie Orthopédique 2 e édition

Petit manuel à l usage des opérés de l avant-pied Dr J.-M. Meyer, Privat Docent, FMH Chirurgie Orthopédique 2 e édition Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Petit manuel à l usage des opérés de l avant-pied Dr J.-M. Meyer, Privat Docent, FMH Chirurgie Orthopédique 2 e édition Tél. 022 305

Plus en détail

Douleurs radiculaires

Douleurs radiculaires Douleurs radiculaires Thierry Schaeverbeke On distingue, selon l étage létage : Cervical : Névralgies cervicobrachiales Lombaire : Cruralgie Sciatique La compression nerveuse peut être : Intrarachidienne

Plus en détail

Des pieds en bonne santé. Exercices, conseils et informations

Des pieds en bonne santé. Exercices, conseils et informations Des pieds en bonne santé Exercices, conseils et informations De l exercice pour des pieds en bonne santé. Nos pieds nous portent toute notre vie accordons-leur soins et repos. Ne pas négliger les douleurs

Plus en détail

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied

Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied Les Entretiens de Bichat Podologie 2013 Biomécanique des pathologies de contraintes de l avant-pied et du médio-pied C. Cazeau* * Clinique Geoffroy saint-hilaire, 59 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris,

Plus en détail

L essentiel en 7 points

L essentiel en 7 points BOITERIE CHEZ L ENFANT Question Dr Manon BACHY, Dr Marion DELPONT Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital Armand Trousseau - Paris L essentiel en 7 points 1 - Une boiterie

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

les pieds diabétiques

les pieds diabétiques Guide de prévention des les pieds diabétiques pour pour garder la forme... je suis le guide PRÉCAUTIONS HABITUELLES PÉDICURE PODOLOGUE CHAUSSURES AUTO EXAMEN PLAIE LEXIQUE PRÉCAUTIONS HABITUELLES PRÉCAUTIONS

Plus en détail

RÔLE DU PEDICURE-PODOLOGUE DANS LE PIED DU SUJET DIABETIQUE

RÔLE DU PEDICURE-PODOLOGUE DANS LE PIED DU SUJET DIABETIQUE RÔLE DU PEDICURE-PODOLOGUE DANS LE PIED DU SUJET DIABETIQUE Le pédicure-podologue a un rôle important à jouer dans la prévention et le traitement des patients diabétiques 1 QUELQUES RAPPELS Le diabète

Plus en détail

LES PATHOLOGIES. (Document mis à jour le 26 septembre 2011)

LES PATHOLOGIES. (Document mis à jour le 26 septembre 2011) LES PATHOLOGIES (Document mis à jour le 26 septembre 2011) Page 1 sur 3 Table des matières Les pathologies... 3 Agnosie visuelle :... 3 Albinisme :... 3 Aniridie :... 3 Astigmatisme :... 3 Atrophie optique

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied

Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied Université Paris-VI Orthopédie Sémiologie et traumatologie de la cheville et du pied DCEM 2005-2006 Pr. Jean-Luc Lerat, Faculté de Médecine Lyon-Sud Mise à jour : 18 janvier 2006 2/107 Orthopédie Sémiologie

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

La spasticité - quelle prise en charge?

La spasticité - quelle prise en charge? AVC, TCC et maladies neurologiques : Développer et actualiser notre pratique soignante Plan Introduction La spasticité - quelle prise en charge? Présentation clinique et retentissement Traitement Résumé

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

Examen d Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) du pied

Examen d Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) du pied Examen d Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) du pied Examen d Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) du pied Hallmarq Veterinary Imaging Ltd Unit 5 Bridge Park Guildford, Surrey GU4 7BF Tel : + 44

Plus en détail

LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS

LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS Olivette Soucy, M.Sc. inf. Infirmière clinicienne spécialisée Céline Lagrange, B. Sc. Infirmière LE SOIN DES PIEDS ET DES ONGLES D'ORTEILS 3 e Édition Direction des soins infirmiers INSTITUT UNIVERSITAIRE

Plus en détail

Examen clinique du pied et de la cheville

Examen clinique du pied et de la cheville Examen clinique du pied et de la cheville Le pied et la cheville sont des zones spécifiques ou le poids total du corps est transmis lors de la marche. Ils sont bien adaptés à cette fonction. Le talon épais

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied 366 Reconstruction de l avant-pied Fig. 45c2. Principe III. Obtenir une longueur relative correcte des différents métatarsiens (parabole métatarsienne). b) Sur l incidence de trois quart. 1. Incidence

Plus en détail

E11 - Contention. 1. Modes d action

E11 - Contention. 1. Modes d action E11-1 E11 - Contention Le terme de contention est utilisé pour contention compression. Il désigne l utilisation pour la prévention ou le traitement des désordres veineux et lymphatiques de bandes, bas

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉADAPTATION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Dans le traitement

Plus en détail