Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale"

Transcription

1 MÉDECINE LPS 1/2016 Arthrite psoriasique quand le psoriasis s attaque aux articulations et à la colonne vertébrale CHRISTA INGLIN Le Dr Thomas Langenegger est médecin-chef de la clinique médicale de rhumatologie et d ostéoporose à l hôpital cantonal zougois. Il va animer le «chat d experts» du 18 février 2016 sur le thème de l arthrite psoriasique. Le Dr Langenegger a répondu à quelques questions générales de La Peau Surtout sur cette maladie. Dr Langenegger, en quoi consiste exactement le travail d un rhumatologue? Les rhumatologues sont des spécialistes pour toutes les maladies de l appareil locomoteur, qu elles soient d origine inflammatoire ou non. En général, on pense que les rhumatologues ne s occupent que des maladies inflammatoires, ce qui n est pas le cas. L appareil locomoteur se compose du dos, des extrémités et de tout ce qui les tient ensemble, donc les tendons, les ligaments, etc. Pour résumer, la rhumatologie s occupe de toutes les maladies qui touchent l appareil locomoteur, et donc les mouvements. Le terme de rhumatisme regroupe environ deux cents maladies différentes, fréquentes ou rares. Le terme rhumatisme est un terme générique regroupant divers tableaux cliniques. Quels sont les plus connus ou les plus courants? Le terme de rhumatisme regroupe environ deux cents maladies différentes, fréquentes ou rares. Un tableau clinique très fréquent qui totalise environ un tiers des cas est l arthrose. Elle fait partie des maladies rhumatismales non inflammatoires. L inflammation n est pas causée par des cellules inflammatoires, mais par une usure du cartilage articulaire qui cause des douleurs. Les maladies rhumatismales inflammatoires constituent le deuxième grand groupe de maladies. En font partie d une part l arthrite rhumatoïde et d autre part 6 ARTHRITE PSORIASIQUE

2 LPS 1/2016 MÉDECINE ce qu on appelle les spondylarthropathies, dont fait partie l arthrite psoriasique. Elles englobent également les maladies associées à des infections, comme l arthrite borrélienne, les collagénoses, donc des pathologies des tissus conjonctifs, ou des maladies des vaisseaux, qu on appelle des vasculites. Le troisième grand groupe se compose de maladies rhumatismales des tissus mous, comme l éperon calcanéen, l épicondylite ou la fibromyalgie. Il existe encore d autres maladies rhumatismales comme l ostéoporose ou les arthropathies cristallines, comme la goutte. Vous avez mentionné le groupe des spondylarthropathies dont fait partie l arthrite psoriasique. Quelles sont les caractéristiques communes aux maladies qui tombent dans cette catégorie? Les spondylarthropathies font partie des maladies rhumatismales inflammatoires et touchent environ 0,6 à 0,8 pourcent de la population suisse. Leur caractéristique est, comme leur nom l indique, qu elles peuvent toucher aussi bien la colonne vertébrale («spondyl») que n importe quelle articulation périphérique («arthro» pour articulation»). Les insertions tendineuses comme le tendon d Achille peuvent aussi être enflammées. Un symptome typique est la dactylite: les doigts et les orteils sont enflés, ce qui Prolifération osseuse(encadré) du doigt due à l arthrite psoriasique. leur donne l aspect de «doigts ou orteils en saucisse», comme on l appelle communément. Les spondylarthropathies les plus fréquentes sont la maladie de Bechterew (ou spondylite ankylosante), suivie par l arthrite psoriasique, avec une fréquence de 0,2 pourcent, l arthrite réactive et les inflammations des articulations dans la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse. L arthrite psoriasique et l arthrite rhumatoïde sont toutes deux des maladies inflammatoires auto immunes. Quelle est la principale différence entre ces deux tableaux cliniques? L arthrite rhumatoïde est la maladie rhumatismale inflammatoire la plus fréquente. Environ un pourcent de la population suisse en est atteinte. Elle se Illustration: Ligue suisse contre le rhumatisme ARTHRITE PSORIASIQUE 7

3 MÉDECINE LPS 1/2016 différencie de l arthrite psoriasique principalement par des dommages aux articulations typiques, visibles à la radiographie, qui ne sont pas présentes en cas d arthrite psoriasique. L arthrite psoriasique touche souvent les grosses articulations, le plus souvent de manière asymétrique, alors que pour l arthrite rhumatoïde ce sont typiquement beaucoup de petites articulations qui sont touchées symétriquement. Pour cette dernière, la seule atteinte à la colonne vertébrale se limite à la région cervicale, alors que l arthrite psoriasique peut toucher toute la colonne, en particulier la ceinture pelvienne et l articulation sacro-iliaque, située entre le sacrum et le bassin. Par rapport à l arthrite rhumatoïde, l arthrite psoriasique évolue en général plus doucement, et les dommages aux articulations ne progressent pas aussi vite. Une autre caractéristique de l arthrite psoriasique commune à toutes les spondylarthropathies est la coloration rouge à violacée de la peau sur les articulations touchées et enflammées. Qu est ce qui se passe exactement dans une articulation enflammée à cause d arthrite psoriasique, et qu est ce qui déclenche les douleurs? Une inflammation est un phénomène complexe qui active diverses cellules de Une inflammation est un phénomène complexe. défense, comme par exemple les globules blancs. Ces cellules de défense stimulent des substances messagères inflammatoires, dont les plus connues sont TNF-α, l interleukine 17 et d autres cytokines 1. Ces substances messagères inflammatoires déclenchent de leur côté des processus qui activent les nerfs responsables des douleurs. Il se passe donc quelque chose d analogue à une piqûre d abeille, qui active également des processus inflammatoires. Il existe beaucoup de cellules inflammatoires et substances messagères inflammatoires différentes dans l organisme. Dans le cas du psoriasis, les substances qui sont activées peuvent entraîner à la fin du processus inflammatoire les lésions cutanées typiques, les plaques, ou dans le cas d arthrite psoriasique des douleurs aux articulations et aux tendons. Lorsque l arthrite psoriasique en est à un stade très avancé et que les articulations elles-mêmes sont endommagées, la douleur n est plus due aux substances messagères inflammatoires qui stimulent les nerfs, mais elle est d origine mécanique, comme pour l arthrose. Dans le pire des cas, l arthrite psoriasique peut même détruire les articulations. Comment cela se fait il? 8 ARTHRITE PSORIASIQUE

4 LPS 1/2016 MÉDECINE En tant que maladie multifactorielle, pour que le psoriasis se déclare sur la peau, il faut en plus d une prédisposition génétique aussi un facteur déclenchant, le trigger. En est il de même pour l arthrite psoriasique, et si oui, quels facteurs peuvent déclencher cette maladie? On ne connaît pas le facteur déclenchant une arthrite psoriasique. En tout cas, comme pour toute maladie auto-immune, il faut une pré- Une articulation se compose de deux os revêtus de cartilage, entourés d une capsule articulaire avec une membrane synoviale. L inflammation démarre à partir du cartilage articulaire et de la membrane synoviale et avant tout de la jointure entre l os et la capsule articulaire. L inflammation s installe dans les os et dans le cartilage et peut les endommager tous les deux. Lorsque les articulations sont endommagées suite à de l arthrite psoriasique, elles ressemblent à des articulations On ne connaît pas le facteur déclenchant une arthrite psoriasique. disposition génétique puis un facteur qui déclenche la maladie. Mais on sait aujourd hui touchées par de l arthrose: l os pro- lifère et forme des nodosités. que les facteurs liés au stress aussi bien psychiques que physiques démasquent Tout commencement est agréable, le seuil est la place d attente. Johann Wolfgang von Goethe ARTHRITE PSORIASIQUE 9

5 MÉDECINE LPS 1/2016 le potentiel pathologique, en clair peuvent le faire ressortir. Cela signifie que le stress est le facteur qui provoque la réaction inflammatoire. Il serait toutefois trop facile de dire par exemple qu un stress psychique a pour conséquence une arthrite psoriasique. Il s agit ici comme dit plus haut d un processus très compliqué auxquels participent divers facteurs en plus de la prédisposition génétique. Aujourd hui, on sait qu il existe aussi pour cette maladie quelque chose d analogue au syndrome de Koebner 2 pour le psoriasis en plaques. Des stimulations mécaniques, dans ce cas pas sur la peau mais localement dans des articulations, peuvent ainsi déclencher une arthrite psoriasique. On peut citer comme exemple une entorse, qui serait suivie non pas du processus de guérison habituel sur l articulation concernée, mais d une arthrite psoriasique. C est ainsi qu en présence d une prédisposition génétique, le stress qui a été causé par la stimulation mécanisme ou le trauma, ici l entorse, peut déclencher une arthrite psoriasique. Dans ces cas on trouve des valeurs inflammatoires élevées dans le liquide articulaire. Vous avez mentionné que les substances messagères inflammatoires qui déclenchent le psoriasis en plaques sont différentes de celles qui sont responsables de l inflammation des articulations. Y a t il tout de même un certain lien entre la réactivité de la peau et celle des articulations? La réactivité au psoriasis de la peau et celle des articulations ne se déroulent pas obligatoirement parallèlement. Par contre, il existe d autres facteurs qui ont une influence sur les deux tableaux cliniques. Il s agit de facteurs de risque comme le surpoids, le syndrome métabolique, la fumée ou l alcool, pour ne nommer que les principaux. Des plaques rouges et squameuses sur la peau ET des douleurs articulaires? Déterminez si vous présentez des signes ou des symptômes liés à l arthrite psoriasique. Il pourrait y avoir un lien entre vos symptômes cutanés et vos douleurs articulaires : l arthrite psoriasique (APs). Répondez au court questionnaire ci-dessous pour déterminer si vous présentez des signes ou des symptômes liés à l APs. CHHUR / ARTHRITE PSORIASIQUE

6 LPS 1/2016 MÉDECINE Quand par exemple un surpoids présent est réduit, cela influence aussi bien la peau que les articulations. Dans le cas du surpoids, s y ajoute le fait que cette situation surcharge aussi les articulations. Vos patients sont envoyés chez vous par d autres médecins, en général un dermatologue, un généraliste ou un orthopédiste. Quelles sont les questions ou craintes les plus fréquentes de vos patients? Beaucoup de patients veulent savoir si l arthrite psoriasique est guérissable ou si les articulations vont subir un dommage irréparable. il faut ici noter que la pratique d envoi des patients chez un spécialiste a changé ces dix à quinze dernières années: elle se fait plus tôt. Des maladies comme l arthrite psoriasique sont décelées plus rapidement, dans le meilleur des cas avant que les articulations soient endommagées. Il y a aussi des questions sur les médicaments. Par exemple si on va devoir prendre des médicaments toute la vie et quels sont les effets secondaires possibles. Radiographie d une prolifération osseuse (parasyndesmophyte) à la colonne vertébrale due au psoriasis. Pouvez vous nous dire quelques mots sur les médicaments qui sont prescrits en cas de diagnostic d arthrite psoriasique? En gros, nous prescrivons dans 80 pourcent des cas des médicaments de base. 40 pourcent de nos patients reçoivent des médicaments conventionnels synthétiques avec des substances comme le méthotréxate, le leflunomide, la sulfasalazine, la cyclosporine ou l apremilast. Nous prescrivons à 30 à 40 pourcent des patients des médicaments fabriqués par biotechnologie, ce qu on appelle les médicaments biologiques, aussi bien des bloquants du TNF que des inhibiteurs de l Interleukine. Pour les formes légères de psoriasis arthritique, qui totalisent chez nous 15 à 20 pourcent des cas, il suffit pour combattre les douleurs d un simple traitement symptomatique avec des analgésiques (à base de substances comme le paracétamol, la codéine ou le Tramal), avec des antirhumatismaux non stéroïdiens comme le Diclofenac ou avec des préparations à base de cortisone. Illustration: Ligue suisse contre le rhumatisme ARTHRITE PSORIASIQUE 11

7 MÉDECINE LPS 1/2016 Quels sont les objectifs thérapeutiques recherchés en cas d arthrite psoriasique diagnostiquée? L objectif thérapeutique est clair: les patients ne doivent plus avoir aucune douleur et les articulations ne doivent pas subir de dommages à long terme. Nous atteignons cet objectif actuellement dans 60 à 70 pourcent des cas! Lorsque les articulations sont déjà endommagées, il s agit de traiter l inflammation. Mais lorsque les dommages aux articulations sont en eux-mêmes la cause des douleurs, il faut éventuellement recourir à la chirurgie. Il est donc très important de se rappeler que plus tôt une arthrite psoriasique est diagnostiquée, mieux les douleurs peuvent être traitées et moins L arthrite psoriasique n entraîne pas forcément des dommages aux articulations! il y a de risque de dommages aux articulations. Mais je le répète: l arthrite psoriasique n entraîne pas forcément des dommages aux articulations! Quelle est en gros la plus grande difficulté pour établir un diagnostic d arthrite psoriasique? L arthrite psoriasique classique ne devrait pas poser de problème de diagnostic à un rhumatologue. Mais lorsque la peau n est pas atteinte et que l atteinte touche d abord les articulations, il est nécessaire de procéder à d autres examens. Cela arrive pour environ 10 pourcent des cas. La difficulté que je rencontre est lorsque les patients ne soutiennent pas le traite- Le Dr Thomas Langenegger est médecin-chef de la clinique médicale de rhumatologie et d ostéoporose à l hôpital cantonal zougois. Vice-président de la Ligue suisse contre le rhumatisme, et médecin consultant à l Association suisse des polyarthritiques, il s engage pour les intérêts des personnes qui souffrent de l une des quelque 200 sortes de rhumatismes. En outre, le Dr Langenegger a un mandat d enseignement en rhumatologie à la Faculté de médecine de l Université de Zurich. La ligue suisse contre le rhumatisme donne des informations détaillées sur les diverses maladies rhumatismales sur son site Internet sous Elle a rédigé une brochure spéciale sur certaines maladies qui peuvent être téléchargées sous format PDF. L édition révisée de la brochure sur l arthrite psoriasique sera à nouveau disponible au printemps ARTHRITE PSORIASIQUE

8 LPS 1/2016 MÉDECINE ment au niveau de leur comportement. Il existe malheureusement des patients qui ne veulent pas s attaquer aux facteurs de risque comme le surpoids, ou qui ne prennent pas les médicaments comme on les leur a prescrits. Ce qui rend la chose encore plus difficile, c est que les médicaments de base en particulier n agissent qu après un certain temps. Il n est pas possible de déterminer avec précision la période d attente jusqu à ce qu on puisse constater des résultats, ce qui requiert un peu de patience de la part des patients. Que conseillez vous aux personnes atteintes de psoriasis, qui ont régulièrement des douleurs, par exemple au dos ou dans une articulation du pied? Lorsque des personnes atteintes de psoriasis sur la peau ont des douleurs d origine inflammatoire, il leur faut absolument consulter leur dermatologue ou médecin de famille et demander qu on les envoie chez un rhumatologue. On reconnaît les douleurs inflammatoires au fait qu elles sont plus fortes au repos et qu elles entraînent des difficultés à se mettre en route, par exemple des raideurs au lever. En cas de douleurs dorsales inflammatoires, elles sont également plus fortes au repos, donc la nuit et le matin après le lever. En plus du traitement médicamenteux, je conseille à toutes les personnes atteintes de s attaquer également aux autres facteurs impliqués, en vue d aider à la réussite du traitement: adopter un mode de vie sain, aussi au niveau de l alimentation, éviter les facteurs de risque mentionnés susceptibles d aggraver le psoriasis, et prendre suffisamment d exercice. Dr Langenegger, je vous remercie chaleureusement pour cet entretien très intéressant. Notes 1 Les cellules de défense du système immunitaire communiquent entre elles entre autres au moyen des cytokines. Il s agit de protéines de l organisme qui aident le système immunitaire à combattre différents envahisseurs (bactéries, virus, mycoses ou parasites) en jouant le rôle de substances messagères. Les cytokines sont réparties dans différentes catégories comme l Interleukine (IL) ou le facteur de nécrose tumorale α (TNF α) et autres. 2 On parle de syndrome de Koebner en cas de maladie de peau lorsqu une nouvelle lésion survient ou s étend sur la peau saine après une stimulation. ARTHRITE PSORIASIQUE 13

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite!

Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Il n y a pas d âge pour souffrir d arthrite! Dr. Sarah Campillo Rhumatologue pédiatrique, Hôpital de Montréal pour enfants Juvenile rheumatoid arthritis: growth retardation Savez-vous que L arthrite touche

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires. L arthrite. Les articulations en souffrance

Rhumatismes inflammatoires. L arthrite. Les articulations en souffrance Rhumatismes inflammatoires L arthrite Les articulations en souffrance Que sont les rhumatismes inflammatoires? Les rhumatismes inflammatoires englobent une centaine d affections rhumatismales s accompagnant

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. Rémission. traitements médicamenteux

Polyarthrite Rhumatoïde. Rémission. traitements médicamenteux Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission traitements médicamenteux Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger Pour en savoir plus sur la douleur chronique Nicole Brunet Aline Boulanger Jeu-questionnaire Vrai ou faux La cause de la douleur chronique est toujours connue Jeu-questionnaire Vrai ou faux Le stress et

Plus en détail

EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE?

EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE? L'ARTHRITE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L'ARTHRITE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches contre l arthrite n ait encore été autorisé par Santé Canada ou la

Plus en détail

traitement de la SEP *

traitement de la SEP * 4 Le traitement de la SEP * * Sclérose en plaques Cette brochure fait partie d'une série de brochures sur la Sclérose En Plaques (SEP). Bien qu'il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement capable

Plus en détail

Vitiligo et psoriasis

Vitiligo et psoriasis Vitiligo et psoriasis Le vitiligo et le psoriasis sont deux maladies relativement fréquentes et partageant de nombreux points communs. Elles ont toutes deux longtemps été considérées à tord comme des pathologies

Plus en détail

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013

Douleurs des mains. Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements. C.Zenklusen septembre 2013 Douleurs des mains Douleurs des mains les plus fréquentes: pertinence, causes, traitements C.Zenklusen septembre 2013 Causes de douleurs aux mains Articulations (origine articulaire) Nerfs (origine nerveuse)

Plus en détail

Le programme. Treat To Target (TtT) [1,2] Une prise en charge ciblée traiter et personnalisée

Le programme. Treat To Target (TtT) [1,2] Une prise en charge ciblée traiter et personnalisée Le programme Treat To Target (TtT) [1,2] Une prise en charge ciblée traiter et personnalisée vers la cible Mettre en place des objectifs thérapeutiques pour mieux gérer sa polyarthrite rhumatoïde Soutenu

Plus en détail

I. Polyarthrite rhumatoïde

I. Polyarthrite rhumatoïde I. Polyarthrite rhumatoïde Définition : - maladie systémique courante - maladie inflammatoire chronique - polyarthrite bilatérale Épidémiologie : - 1 % de la population - ratio femme/homme de 3 / 1 Etiologie

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. auto-évaluation

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. auto-évaluation Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission auto-évaluation Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des articulations

Plus en détail

SOULAGEMENT DE L ARTHRITE

SOULAGEMENT DE L ARTHRITE Therall MC SOULAGEMENT DE L ARTHRITE Vivre avec l arthrite Un guide pour comprendre et gérer l arthrite Données sur l arthrite 4,5 millions de personnes sont actuellement atteintes d arthrite au Canada.

Plus en détail

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde DE QUOI S AGIT- IL230? L arthrose L arthrose est la pathologie la plus fréquente de toutes les pathologies rhumatismales. Elle se caractérise par la perte

Plus en détail

INTERVIEW. Dr K. MOUSSAYER. SUR L'AUTO-IMMUNITE

INTERVIEW. Dr K. MOUSSAYER. SUR L'AUTO-IMMUNITE INTERVIEW Dr K. MOUSSAYER Présidente de l Association Marocaine des Maladies Auto-immunes et Systémiques (AMMAIS) Pouvez vous nous définir les missions de l AMMAIS Les objectifs de l AMMAIS, créée en 2010

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission qualité de vie Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des articulations

Plus en détail

48 e CONGRES DE L A.M.U.B.

48 e CONGRES DE L A.M.U.B. 48 e CONGRES DE L A.M.U.B. Place des nouveaux critères de classification des spondyloarthrites en pratique clinique Dr. L.Tant Rhumatologue Service de Rhumatologie et Médecine Physique ULB- Hôpital Erasme

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber

Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber CHRISTA INGLIN Une exposition exagérée au soleil occasionne des coups de soleil et peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau, ou des

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Mobilité et lupus - 2007

Mobilité et lupus - 2007 Mobilité et lupus - 2007 Conférence du 24 novembre 2007, hôpital cantonal, Lucerne Intervenant : Dr Lukas Schmid, hôpital cantonal, Lucerne Résumé : Max Hagen. Traduction : Marie-Louise Hagen-Perrenoud

Plus en détail

TRAITEMENTS BIOLOGIQUES. Dérouter les messagers moléculaires

TRAITEMENTS BIOLOGIQUES. Dérouter les messagers moléculaires TRAITEMENTS BIOLOGIQUES Dérouter les messagers moléculaires À PROPOS DE CROHN ET COLITE CANADA TRAITEMENTS BIOLOGIQUES Crohn et Colite Canada désire vous accompagner dans votre quête d information. Notre

Plus en détail

LA SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE Rhumatisme inflammatoire chronique du bassin et de la colonne vertébrale ème rhumatisme inflammatoire chronique après la Polyarthrite Rhumatoïde et le Rhumatisme Psoriasique

Plus en détail

Rhumatismes des progrès dans le traitement. Brochure d information des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche

Rhumatismes des progrès dans le traitement. Brochure d information des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche Rhumatismes des progrès dans le traitement Brochure d information des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche V Les rhumatismes, des maladies extrêmement répandues...4 Les quatre catégories

Plus en détail

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue?

La polyarthrite rhumatoïde est-elle une maladie courante parmi la patientèle d'un rhumatologue? Association Française des Polyarthritiques & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques 9, rue de Nemours - 75011 Paris E-mail : afp@nerim.net - www.polyarthrite.org Tél. : 01 400 30 200 - Fax : 01 400

Plus en détail

Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique. Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil

Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique. Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil Diagnostic et mesure de l activité du rhumatisme psoriasique Pr P. CLAUDEPIERRE CHU Henri Mondor - Créteil Diagnostic Spondylarthropathies SA Juvénile Spondylarthrite Ankylosante Spondylarthrite Indifférenciée

Plus en détail

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009

4 Leçon L insuline www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Leçon 4 www.isygroup.com Dr. Roberto Va, CRU Consulting AG, 2009 L insuline Introduction L insuline est une substance fabriquée dans le pancréas et déversée dans le sang. C est une hormone et

Plus en détail

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Votre médecin vous a prescrit du méthotrexate. Ce médicament réduit la douleur due à plusieurs maladies auto-immunes. Cette fiche vous

Plus en détail

Inflectra (infliximab) Questions fréquemment posées

Inflectra (infliximab) Questions fréquemment posées Programmes publics de médicaments de l Ontario Inflectra (infliximab) Questions fréquemment posées 1. Quel est le statut de remboursement d Inflectra (infliximab)? À partir du 25 février 2016, Inflectra

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

Renseignements pour les patients

Renseignements pour les patients Biopsie du ganglion lymphatique sentinelle Renseignements pour les patients Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION dépôts intra-articulaires ou péri-articulaires de microcristaux cristaux d urate de sodium => goutte cristaux calciques => chondrocalcinose phosphates de

Plus en détail

L arthrite avec enthésite

L arthrite avec enthésite La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer sur l arthrite avec

Plus en détail

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 23.03.09 Dr Jacquier Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie I)La Polyarthrite Rhumatoïde (PR) B)Signes fonctionnels C)Signes physiques F)Radios G)Traitement LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 1)Traitement

Plus en détail

Des pieds en bonne santé. Exercices, conseils et informations

Des pieds en bonne santé. Exercices, conseils et informations Des pieds en bonne santé Exercices, conseils et informations De l exercice pour des pieds en bonne santé. Nos pieds nous portent toute notre vie accordons-leur soins et repos. Ne pas négliger les douleurs

Plus en détail

Il peut être très difficile de composer avec la constipation.

Il peut être très difficile de composer avec la constipation. Il peut être très difficile de composer avec la constipation. Qu est-ce que la constipation? La nourriture que nous mangeons traverse l appareil digestif afin d alimenter notre organisme, notre esprit

Plus en détail

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée Rosacée A fleur de peau Questions et réponses à propos de la rosacée QU EST-CE QUE LA ROSACÉE? La rosacée (communément appelée «couperose») désigne une inflammation chronique de la peau du visage, qui

Plus en détail

Dr Ian Champagne Podiatre

Dr Ian Champagne Podiatre Souffrez-vous de douleurs aux chevilles, genoux, hanches, bas du dos ou au cou? Avez-vous des crampes, des engourdissements ou des brûlements aux pieds ou aux orteils? Éprouvez-vous de la douleur au talon

Plus en détail

- 1 - POUR MIEUX COMPRENDRE LE SYNDROME POST-POLIO

- 1 - POUR MIEUX COMPRENDRE LE SYNDROME POST-POLIO - 1 - POUR MIEUX COMPRENDRE LE SYNDROME POST-POLIO Association Polio Québec Visitez notre site internet : www.polioquebec.org Appelez-nous : 514-489-1143 / 1-877-765-4672 Écrivez-nous : association@polioquebec.org

Plus en détail

I Les rencontres PRISME

I Les rencontres PRISME I Les rencontres PRISME Paris 27 mars 2010 Le programme PRISME est dédié à la formation médicale des rhumatologues libéraux et hospitaliers et à la prise en charge des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques

Plus en détail

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 Maladie de PAGET Fractures ostéoporotiques Rhumatismes inflammatoires Spondylodiscite Fibromyalgies MALADIE DE PAGET Augmentation

Plus en détail

L équipe multidisciplinaire du service d orthopédie-oncologie

L équipe multidisciplinaire du service d orthopédie-oncologie L équipe multidisciplinaire du service d orthopédie-oncologie Le service d orthopédie-oncologie de l Hôpital Maisonneuve-Rosemont prodigue des soins aux patients provenant des différentes régions du Québec

Plus en détail

Cher Patient, Os iliaque. Bourrelet cotyloïdien. Tête fémorale. Col fémoral. Fémur

Cher Patient, Os iliaque. Bourrelet cotyloïdien. Tête fémorale. Col fémoral. Fémur CherPatient, Vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir d une destruction progressive de vos articulations qui diminue plus ou moins votre mobilité et altère votre qualité de vie. Grâce aux progrès

Plus en détail

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception :

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception : LES ANTI DOULEURS Attention : Pour l examen le prof veut que l on se base sur les recommandations de l AFFSAPS en ce qui concerne les prescriptions et le reste ; pour être sûr qu il n y ait pas de différence

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

Massage et cancer Partie 1

Massage et cancer Partie 1 http://blog.cliniquealtermed.com/massage et cancer partie 1/407 Massage et cancer Partie 1 Publié le 5 septembre 2011 par Johanne Roussy Au cours de ma pratique, j entends souvent de nombreux commentaires

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

Arthrite psoriasique UN APERÇU DES OPTIONS DE TRAITEMENT

Arthrite psoriasique UN APERÇU DES OPTIONS DE TRAITEMENT Arthrite psoriasique UN APERÇU DES OPTIONS DE TRAITEMENT www.arthrite.ca 1.800.321.1433 Arthrite psoriasique LE SAVIEZ-VOUS? L arthrite psoriasique (AP) est une forme d arthrite inflammatoire qui survient

Plus en détail

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 1 Introduction LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 2 La polyarthrite rhumatoïde est une maladie caractérisée par une inflammation chronique du tissus synovial. Dr Myriam RAZGALLAH KHROUF A-H-U-pharmacologie,

Plus en détail

FUTURO L ARTICULATION DU GENOU. En bref

FUTURO L ARTICULATION DU GENOU. En bref L ARTICULATION DU GENOU En bref Comme l indiquent les explications fournies ci dessous, le genou est une articulation très complexe. En raison de sa structure anatomique, il est particulièrement exposé

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Hypothyroïdie. Livret N 15 b

Hypothyroïdie. Livret N 15 b Hypothyroïdie Livret N 15 b Guide d accompagnement du Patient Brochure : lecture moyenne 28/04/09 1 Hypothyroïdie Livret N 15 b Cette brochure a été conçue à l origine par Fernando Vera et le Professeur

Plus en détail

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX 1. DEFINITIONS-CLASSIFICATIONS 2. RAPPELS ANATOMIQUES 3. L ARTHROSE 4. L ARTHRITE 5. L OSTEOPOROSE 6. CONCLUSION DEFINITIONS -CLASSIFICATION Articulation =

Plus en détail

La goutte. Nature de la goutte. Figure 1 Articulations touchées par la goutte

La goutte. Nature de la goutte. Figure 1 Articulations touchées par la goutte La goutte est reconnue depuis plus de 2 000 ans, ce qui en fait l une des maladies les plus vieilles du genre humain. U n b u l l e t i n o f f e r t a u p e r s o n n e l s o i g n a n t p a r v o t r

Plus en détail

Les biothérapies : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes

Les biothérapies : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes : connaissance et attentes du grand public et des médecins généralistes Rapport d'étude - Juillet 2005 - Contacts TNS Sofres France Santé 68GM75 Nadia Auzanneau 01.40.92.45.57 nadia.auzanneau@tns-sofres.com

Plus en détail

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale Malaychanh, Hué, Todisoa 1 Données générales Un garçon, 14 ans, collégien Habitant à Salakham, district Hadsayphong, capitale Vientiane Date entrée:10/

Plus en détail

Injections locales de glucocorticoïdes : indications, contre-indications, technique et effets secondaires

Injections locales de glucocorticoïdes : indications, contre-indications, technique et effets secondaires 1 Injections locales de glucocorticoïdes : indications, contre-indications, technique et effets secondaires D. Van Linthoudt Service de Rhumatologie Hôpital neuchâtelois, La Chaux-de-Fonds Introduction

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C 1 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

ARTHROPATHIES MICROCRISTALLINES

ARTHROPATHIES MICROCRISTALLINES ARTHROPATHIES MICROCRISTALLINES 1 Affections provoquées par la présence de microcristaux dans l articulation Goutte Chondrocalcinose Dans les tissus avoisinants Rhumatisme à Hydroxyapatite 2 LA GOUTTE

Plus en détail

Polyar trottons Une marche au profit de la recherche sur la polyarthrite rhumatoïde. Dossier de Presse

Polyar trottons Une marche au profit de la recherche sur la polyarthrite rhumatoïde. Dossier de Presse Polyar trottons Une marche au profit de la recherche sur la polyarthrite rhumatoïde Dossier de Presse Juillet 2015 Polyar trottons à Paris, le Dimanche 20 septembre 2015 SOMMAIRE > Faire progresser la

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients

Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques. Questionnaire patients Registre Suisse du psoriasis traité par médicaments biologiques et systémiques Questionnaire patients Visite 11 Chère Madame, Cher Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première consultation

Plus en détail

Le Psoriasis Qui est touché?

Le Psoriasis Qui est touché? LE PSORIASIS 1 Le Psoriasis Qui est touché? De 2 à 5 % de la population française soit2 à 3 millionsde personnes en France Deux "pics" de survenue : à l'adolescence et vers la soixantaine Parfois sur des

Plus en détail

Explications des réponses

Explications des réponses Explications des réponses Explications des réponses Question 1 : Un vaccin, c est... (information adaptée de l ouvrage Avoir la piqûre pour la santé de votre enfant, 3e édition, page 10) La vaccination

Plus en détail

ARTHROSE ET OSTÉOPOROSE. Mathieu Piché, chiropraticien

ARTHROSE ET OSTÉOPOROSE. Mathieu Piché, chiropraticien ARTHROSE ET OSTÉOPOROSE Mathieu Piché, chiropraticien Qu est-ce-que l arthrose? La plupart des articulations du corps humain sont composées des éléments suivants: -Os (minimum 2) -Cartilage (surface articulaire)

Plus en détail

Garanties collectives

Garanties collectives Garanties collectives Comprendre les médicaments spécialisés Ce à quoi pourrait ressembler votre régime de remboursement de frais de médicaments au cours de la prochaine décennie Entre 2011 et 2014, le

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

Goutte: les équations résolues

Goutte: les équations résolues Goutte: les équations résolues Dr RALANDISON Stéphane Rhumatologue- Interniste Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Atelier Pharma 7, avril 2013, Carlton Madagascar Introduction «Docteur,

Plus en détail

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 %

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % DOULEUR AUX GENOUX? Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % La douleur articulaire est souvent reliée à l arthrose L arthrose ne touche pas

Plus en détail

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Est-ce que ça va faire mal? Pour que chaque soin se déroule au mieux Les traitements utiles pour éviter ou diminuer la douleur 72 73 75 De nombreux

Plus en détail

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM)

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM) Niveau 1 (P1) Niveau 2 (P2) Niveau 3 (P3) Niveau 4 (P4) Guide de priorités pour les Examen nécessaire immédiatement pour diagnostiquer un état qui met en danger la survie du patient. Type d examen qui

Plus en détail

La VHO-Osthold-Spange Perfect

La VHO-Osthold-Spange Perfect La VHO-Osthold-Spange Perfect Informations sur le produit et son utilisation IMPRESSUMfsfkighiu87zg86r6redrd IMPRESSUM: MECOTRADE Diffusion Alfred Mehl Straße 18 D - 91058 Erlangen Tél. : +49 (0)9131 9959919

Plus en détail

Cet ebook est protégé par un copyright, veuillez vous référer à la licence jointe pour connaître vos droits d utilisation et d exploitation.

Cet ebook est protégé par un copyright, veuillez vous référer à la licence jointe pour connaître vos droits d utilisation et d exploitation. 2 Lice nce L auteur s est efforcé d être aussi précis et complet que possible lors de la création de cet ouvrage, malgré ceci, il ne peut en aucun cas garantir ou représenter l exactitude du contenu de

Plus en détail

patients par praticien, pour une dizaine d heures de travail. du 8 e arrondissement, nous passions trente à quarante

patients par praticien, pour une dizaine d heures de travail. du 8 e arrondissement, nous passions trente à quarante INTRODUCTION La première grande différence entre les deux disciplines s exprime dès le début de la consultation : en effet, les visions du corps humain de la part de ces deux professionnels sont d emblée

Plus en détail

Cas Clinique Pied de Charcot

Cas Clinique Pied de Charcot Cas Clinique Pied de Charcot M. Cazaubiel C.H. Tourcoing Madame B. est adressée à la consultation du pied diabétique pour une plaie du médio-pied gauche. * L interrogatoire permet de dater le début de

Plus en détail

Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s)

Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s) Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s) 1. Qu est-ce que l Hydrocéphalie? Au centre du cerveau se trouvent des cavités remplies de

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1 Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 Diagnostic prénatal pour les risques maternels liés à l âge... 3 Tests diagnostics

Plus en détail

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde Chapitre 2 Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde G. Falgarone, P. Nahon, M.-C. Boissier Résumé Le foie n'est pas habituellement le siège d'atteintes spécifiques lors de la polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

CANCER DU FOIE ET TUMEURS

CANCER DU FOIE ET TUMEURS CANCER DU FOIE ET TUMEURS CANCER DU FOIE ET TUMEURS Foie en santé Foie cirrhotique Tumeur Quelle est la cause du cancer du foie? Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le développement du cancer. Comme

Plus en détail

Que sait-on déjà? Que reste-t-il encore de secret? Quelles perspectives offrent les nouveaux traitements?

Que sait-on déjà? Que reste-t-il encore de secret? Quelles perspectives offrent les nouveaux traitements? LA RECHERCHE SUR LE PSORIASIS INAUGURE UNE NOUVELLE ÈRE (*) (*) raduction d un article du docteur Wim Pollet paru dans le trimestriel Psoriant de l association belge de patients psoriasiques Psoriasis

Plus en détail

Je m appelle Josye, j ai 50 ans je suis assistante de direction. Fin 2012 J ai commencé à perdre ma vision Voici l histoire de ma DMLA

Je m appelle Josye, j ai 50 ans je suis assistante de direction. Fin 2012 J ai commencé à perdre ma vision Voici l histoire de ma DMLA Je m appelle Josye, j ai 50 ans je suis assistante de direction Fin 2012 J ai commencé à perdre ma vision Voici l histoire de ma DMLA Qu est-ce que la DMLA? Dégénerescence Maculaire Liée A l Age 2 formes

Plus en détail

L arthrose. L acuponcture peut vous aider

L arthrose. L acuponcture peut vous aider L arthrose L acuponcture peut vous aider Personne n est plus surpris, que les facteurs climatologiques ont une influence sur le corps humain. On le savait déjà lors de la conception des premiers baromètres

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoïde : la place des autoanticorps

Polyarthrite rhumatoïde : la place des autoanticorps : la place des autoanticorps EASI Core Group Italie Danemark Angleterre lgg Fc Fab lgg France Israël Allemagne Hollande lgg Espagne EASI (European Autoimmunity Standardization Initiative) Ce groupe de

Plus en détail

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le moment des examens est une période de doute et d espoir : «on me fait tant d examens car il y a un espoir qu il n y ait rien». Le rôle

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

É D I T I O N 2 0 0 5

É D I T I O N 2 0 0 5 ÉDITION 2005 Le contenu de cet ouvrage est rédigé sous la seule responsabilité de ses auteurs, dont il reflète l opinion et l expérience qu ils ont souhaité faire partager dans une volonté d information.

Plus en détail

Les produits de qualité de Forever; scientifiquement prouvés

Les produits de qualité de Forever; scientifiquement prouvés Les produits de qualité de Forever; scientifiquement prouvés Testés dermatologiquement "très bien Trois tests confirment la qualité supérieure des produits Une haute tolérance reconnue scientifiquement

Plus en détail

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL?

LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? LA DYSPLASIE FIBREUSE : DE QUOI S AGIT-IL? La dysplasie fibreuse des os (DF) est une maladie osseuse rare pouvant atteindre tous les os. Le nombre d os concernés est très variable : un seul os, deux, trois

Plus en détail

8 personnes sur 10 souffrent de parodontite!

8 personnes sur 10 souffrent de parodontite! 8 personnes sur 10 souffrent de parodontite! Nous avons la thérapie Votre cabinet se fait un plaisir de vous conseiller! Qu'est-ce que la parodontite? La parodontite est une maladie inflammatoire du parodonte,

Plus en détail

Mammographie de dépistage

Mammographie de dépistage Pour avoir plus d information sur le PQDCS : CENTRE DE COORDINATION DES SERVICES RÉGIONAUX DE MONTRÉAL Ligne d information : 514 528-2424 Mammographie de dépistage destinée aux femmes de 50-69 ans CONCERTATION-FEMME

Plus en détail