Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit"

Transcription

1 Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit Par : Johnnie Hancock, Agilent Technologies Introduction Aucun oscilloscope n échappe à cette caractéristique indésirable, le bruit vertical lié au frontal analogique et au processus de numérisation. Le premier volet de cet article a montré les bonnes techniques à utiliser pour mesurer et comparer les caractéristiques de bruit vertical efficace et crête à crête des oscilloscopes. Le deuxième volet offre quelques conseils utiles pour améliorer la précision de la mesure sur des signaux de faible niveau, en présence de niveaux relativement élevés de bruit généré par l oscilloscope. Mesurer en présence de bruit Lorsque l on utilise un oscilloscope réglé sur la sensibilité V/div maximale, le bruit aléatoire inhérent à l instrument peut masquer les mesures du signal vrai. Certaines techniques de mesure permettent cependant d optimiser les effets de ce bruit. Par exemple, pour mesurer le bruit et l ondulation résiduelle d une alimentation, il faudra sans doute régler l oscilloscope sur la sensibilité V/div maximale ou la plus proche. Essayez d abord avec une sonde 1:1 plutôt qu avec la sonde passive standard 10:1 livrée avec l instrument. Avec cette dernière, non seulement le plancher de bruit de référence de l oscilloscope est multiplié par un facteur de 10, mais le réglage V/div minimum est également dix fois supérieur à celui d une sonde 1:1. En ce qui concerne le niveau de bruit efficace d une alimentation, n oubliez pas que vos mesures engloberont le bruit, éventuellement significatif, généré par le système oscilloscope/sonde, mais si vous caractérisez soigneusement le signal (alimentation) et le système de mesure, vous pourrez éliminer la composante de bruit du système de mesure pour obtenir une estimation plus précise du bruit efficace de l alimentation. Utilisant à peu près 4,7 V du décalage du niveau continu d un oscilloscope de la série Agilent 6000, la Figure 1 montre une mesure de bruit d alimentation à 10 mv/div, avec une sonde passive 1:1. Notez que tous les oscilloscopes n ont pas de capacité suffisante de décalage du niveau continu pour décaler les signaux, notamment cette alimentation 5 V, avec les sondes 1:1. Avec une sonde passive 1:1, nous avons mesuré un bruit de 1,5 mv eff. environ sur cette alimentation 5 V bruitée. La Figure 2 montre une mesure de caractérisation de bruit du système seul, avec la même sonde passive 1:1. En reliant le fil de masse de la sonde à la pointe, nous avons mesuré un bruit du système de mesure égal à environ 480 V efficace, à 10 mv/div. (Dans le premier volet de cet article, nous montrons comment procéder pour obtenir une caractérisation correcte du bruit du système de mesure.) Maintenant, avec une formule de type racine carrée de la somme des carrés, nous pouvons éliminer cette composante de bruit du système de mesure, qui représente sur l alimentation un bruit de l ordre de 1,4 mv efficace. 1

2 Figure 1 : Mesure du bruit de l alimentation et du système de mesure oscilloscope/sonde Figure 2 : Mesure du bruit du système de mesure seul (oscilloscope + sonde passive 1:1) Bien que la mesure effectuée sur cette alimentation puisse ajouter à la composante aléatoire des composantes déterministes/systématiques d interférences/bruit, si ces composantes déterministes ne sont pas corrélées au déclenchement automatique de l oscilloscope, cette technique qui permet d éliminer la composante d erreur liée au système de mesure fournira une très bonne approximation du bruit efficace total de l alimentation. 2

3 Les composantes déterministes/systématiques individuelles des interférences, telles que la commutation des alimentations ou les interférences de l horloge du système numérique, se mesurent aussi avec précision, même en présence d un bruit aléatoire assez important du système de mesure. En déclenchant sur des sources suspectes d interférences, depuis une voie oscilloscope séparée, vous pouvez réaliser une acquisition répétitive des signaux d entrée, puis éliminer par moyennage toutes les composantes de bruit aléatoire et non corrélé ainsi que les interférences générées à la fois par le système oscilloscope/sonde et par le signal d entrée. Il en résultera une mesure de haute résolution d une composante particulière des interférences de l alimentation, même si vous réglez l oscilloscope sur une sensibilité V/div très élevée, de l ordre de 2 mv/div (Figure 3). Figure 3 : Bruit/interférences crête à crête générées par une horloge système embarquée Cette technique de mesure moyenne, sur un signal d alimentation bruité, nous a permis de mesurer des interférences de l ordre de 4,9 mv crête à crête, induites par l horloge 10 MHz du système (signal inférieur, de couleur verte). Pour détecter toutes les sources d interférences/ondulations déterministes (non aléatoires), vous devez réaliser plusieurs mesures moyennées à partir de différentes sources suspectes d interférences qui serviront de sources de déclenchement pour l oscilloscope. Affichage d un signal «empâté» Certains utilisateurs estiment que les oscilloscopes à mémoire numérique (DSO), par rapport aux oscilloscopes analogiques plus classiques, induisent un niveau plus élevé de bruit vertical aléatoire. Cette conclusion s explique par le fait que la trace affichée sur un DSO apparaît plus large que celle d un modèle analogique antérieur. Cependant, le niveau de bruit réel du DSO n est pas supérieur à celui des anciens oscilloscopes de même bande passante. Les oscilloscopes analogiques reposent sur une technologie qui affiche les extrêmes aléatoires du bruit vertical soit en sous-brillance, soit pas du tout, car ces extrêmes apparaissent de façon intermittente. Même si les ingénieurs ont tendance à croire qu un oscilloscope est un simple instrument bidimensionnel qui affiche la tension en fonction du temps, les anciens modèles analogiques affichent une troisième dimension liée à la technologie de balayage par faisceau électronique. Cette dimension montre la fréquence d apparition des signaux, en faisant appel à une modulation d intensité de trace, ce qui fait que les anciens oscilloscopes analogiques masquent effectivement ou suppriment visuellement les extrêmes du bruit vertical aléatoire. 3

4 Les oscilloscopes numériques classiques ne peuvent pas afficher la troisième dimension (modulation d intensité), mais certains nouveaux modèles numériques ont une capacité de dégradé d intensité qui émule de très près la qualité d affichage des oscilloscopes analogiques plus anciens. Les nouveaux oscilloscopes de la série Agilent 6000 équipés de la technologie MegaZoom III offrent le meilleur niveau de dégradé du secteur, avec 256 niveaux d intensité mappés pour un écran couleur XGA. Figure 4 : Affichage d intensité 100 % sans dégradé Figure 5 : Affichage d intensité 20 % avec 256 niveaux d intensité 4

5 La Figure 4 représente un signal 10 MHz de faible niveau, capturé à 10 mv/div, pour une intensité d affichage ajustée sur 100 %. Cet écran est représentatif de l affichage des anciens oscilloscopes numériques dépourvus de fonction de dégradé. S il n a pas cette fonction, l oscilloscope affiche un signal «empâté» qui fait apparaître les extrêmes du bruit crête à crête. Toutefois, «l épaisseur» de ce signal d entrée de niveau relativement bas (environ 50 mv crête à crête), mesuré à 10 mv/div, est principalement due au bruit inhérent à l oscilloscope et non au bruit du signal d entrée. La Figure 5 représente le même signal 10 MHz dont l intensité d affichage a été ajustée à 20 % pour émuler plus précisément l écran d un oscilloscope analogique qui supprime naturellement les extrêmes de bruit. Le signal est maintenant plus «net» sans les effets du bruit inhérent à l oscilloscope, pour un réglage V/div relativement sensible. En outre, vous pouvez maintenant visualiser les détails du signal, par exemple les «oscillations» au niveau de la crête positive de l onde sinusoïdale, qui étaient précédemment masquées lorsque le signal était visualisé à un niveau constant d intensité (100 %), en raison du niveau relativement élevé du bruit de l oscilloscope. Pour une description plus détaillée des avantages que présente la qualité d affichage des oscilloscopes, téléchargez la note d application Agilent 1552 intitulée Oscilloscope Display Quality Impacts Ability to Uncover Signal Anomalies. Vous pouvez aussi éliminer le bruit du système de mesure et le bruit aléatoire du signal en optant pour le moyennage des signaux, si vous acquérez un signal d entrée répétitif (voir l exemple de la Figure 3). Pour les applications en temps réel/monocoup (où le moyennage répétitif est exclu), certains oscilloscopes comportent aussi un mode d acquisition haute résolution. Cette technique peut s utiliser pour les acquisitions monocoup afin de filtrer et d éliminer les composantes à haute fréquence du bruit et des interférences. Le filtrage numérique/dsp permet d obtenir une résolution verticale accrue, jusqu à 12 bits, mais cela se fait au détriment de la bande passante du système de mesure. Résumé Lorsque vous devez utiliser votre oscilloscope réglé sur une sensibilité V/div maximale, le niveau relatif du bruit de l oscilloscope peut être assez élevé, dégradant la précision de mesure sur les signaux d entrée de faible niveau. Dans le deuxième volet de cette série en deux parties consacrée au bruit de l oscilloscope, nous vous avons montré comment éliminer la composante de bruit du système de mesure, pour mesurer le bruit efficace d une alimentation. Nous avons aussi présenté l utilisation du moyennage des signaux qui permet d éliminer les composantes aléatoires du bruit et de parvenir à une mesure précise des composantes déterministes du bruit. Pour des informations plus détaillées sur les mesures de bruit à l oscilloscope, téléchargez la note d application Agilent 1558 intitulée Evaluating Oscilloscope Vertical Noise Characteristics. ### Biographie de l auteur : Johnnie Hancock a obtenu une licence de génie électrique de l Université de South Florida et il a débuté sa carrière chez Hewlett-Packard en 1979 en qualité d Ingénieur Matériels embarqués. Il est détenteur d un brevet sur l étalonnage des amplificateurs d oscilloscopes numériques. Il est actuellement Ingénieur d applications d intégrité du signal pour le groupe Electronic Products and Solutions d Agilent Technologies, responsable des activités de support des applications pour le monde entier, assurant la promotion des oscilloscopes numériques hautes performances d Agilent. Dans ses moments de détente, il pratique le cross-country et restaure sa maison victorienne vieille de 110 ans. 5

Installer des applications Office 2003

Installer des applications Office 2003 ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installer des applications Office 2003 DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire Introduction...

Plus en détail

Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display)

Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display) Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display) La partie A décrit la structure et le fonctionnement d une cellule LCD. La partie B décrit le dispositif d étude et les observations

Plus en détail

www.philips.com/welcome

www.philips.com/welcome Register your product and get support at www.philips.com/welcome SDV5120/10 FR Mode d emploi Table des matières 1 Important 4 Sécurité 4 Recyclage 4 2 Votre SDV5120 5 Présentation 5 Français 3 Mise en

Plus en détail

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet.

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet. Lightroom 2 pour les photographes Martin Evening Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet Groupe Eyrolles, 2009, pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12368-5

Plus en détail

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe .P. n 3 polytech-instrumentation.fr 85 563 563,5 C /min à partir d un poste fixe UILISAION DES MULIMERES I. Introduction Les multimètres numériques mesurent principalement des tensions et courants alternatifs

Plus en détail

9242_13_Ch11_fre 6/11/07 9:43 AM Page 12. Manuel d utilisation. Notes. Page 11-12

9242_13_Ch11_fre 6/11/07 9:43 AM Page 12. Manuel d utilisation. Notes. Page 11-12 9242_13_Ch11_fre 6/11/07 9:43 AM Page 12 Manuel d utilisation Notes Page 11-12 9242_13_Ch11_fre 6/11/07 9:43 AM Page 11 Personnalisation du récepteur Mise en veille MISE EN VEILLE Si votre récepteur reste

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

SYSTEMES DE DIAGNOSTICS VLF. Systèmes de diagnostic de Décharges Partielles et de Tangente Delta pour évaluation de câbles MT et HT.

SYSTEMES DE DIAGNOSTICS VLF. Systèmes de diagnostic de Décharges Partielles et de Tangente Delta pour évaluation de câbles MT et HT. SYSTEMES DE DIAGNOSTICS VLF Systèmes de diagnostic de Décharges Partielles et de Tangente Delta pour évaluation de câbles MT et HT. EXEMPLE D'UN SYSTÈME POUR 60 kv (Filtre) (CC) HVA60 Générateur de tension

Plus en détail

Analyse modale avec l ASM 18

Analyse modale avec l ASM 18 Analyse modale avec l ASM 18 Analyse modale avec l ASM 18 Introduction L analyse modale permet d analyser le comportement dynamique des structures ainsi que leurs résonances. Les fréquences propres, les

Plus en détail

Lea service Intranet établissement

Lea service Intranet établissement Lea service Intranet établissement Documentation Administrateur Présentation Le service Intranet établissement est accessible par l onglet Etablissement. Il affiche le site web de l établissement propulsé

Plus en détail

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 1 ère partie : Evaluer les caractéristiques de bruit vertical d un oscilloscope

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 1 ère partie : Evaluer les caractéristiques de bruit vertical d un oscilloscope Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 1 ère partie : Evaluer les caractéristiques de bruit vertical d un oscilloscope Par : Johnnie Hancock, Agilent Technologies Introduction

Plus en détail

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s Mickaël Mickaël BLANCHARD BLANCHARD Préface de Sébastien L e p e r s Magento Préface de Sébastien L e p e r s Magento Réussir son site e-commerce Réussir son site e-commerce Groupe Eyrolles, 2010, ISBN

Plus en détail

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques APPAREILS DE MESURE L objectif de cette manipulation est de prendre en main des appareils de mesure tels que des voltmètres ou oscilloscopes, mais aussi d évaluer leurs performances, leurs limites et surtout

Plus en détail

Points forts : Optimisation des niveaux de stock par une meilleure concordance entre l approvisionnement et la demande du client.

Points forts : Optimisation des niveaux de stock par une meilleure concordance entre l approvisionnement et la demande du client. LOGISTIQUE Le module logistique de Microsoft Business Solutions Axapta relie la production, les achat et les ventes pour vous aider à réduire vos coûts, grâce à une gestion optimisée des achats et du stock.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL...

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL... PROJET DE DÉVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Procédure de connexion pour les tableaux blancs interactifs 29 avril 2011 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION

Plus en détail

Travailler à plusieurs

Travailler à plusieurs Chapitre 9 Travailler à plusieurs Il existe plusieurs façons d utiliser Word pour partager des informations avec d autres personnes. C est à vous de décider avec qui vous voulez partager les informations

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

financière GESTION MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION

financière GESTION MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION GESTION financière MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION ANALYTIQUE Le module Analytique de Microsoft Business Solutions Navision vous aide à mieux comprendre le fonctionnement de votre activité. Points

Plus en détail

Manuel utilisateur e-smile / fiches synthétiques 1. CONNEXION AU PORTAIL 2. RESERVATION DE VOL/TRAIN

Manuel utilisateur e-smile / fiches synthétiques 1. CONNEXION AU PORTAIL 2. RESERVATION DE VOL/TRAIN CONNEXION AU PORTAIL Pour vous connecter : https://www.selectour-affaires.com Identification Saisir l identifiant et le mot de passe fournis par votre agence Selectour La page p d accueil Identifiant :

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Microsoft. Office. Manuel. Trier et filtrer des données

Microsoft. Office. Manuel. Trier et filtrer des données Microsoft Office Manuel Trier et filtrer des données Table des matières 1 INTRODUCTION... 1 2 FRACTIONNER SIMPLEMENT LE CONTENU DE DIFFÉRENTES CELLULES DANS DES COLONNES DISTINCTES... 2 3 TRIER RAPIDEMENT

Plus en détail

SYSTEME DE SILOS VERTICAUX

SYSTEME DE SILOS VERTICAUX Page 1 sur 8 SYSTEME DE SILOS VERTICAUX Stockage simple et efficace pour optimiser sa production Silos monolithiques soudés à l usine P 2 Dimensions. P 6 Silos boulonnés modulaires. P 3 Dimensions. P 6

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS

Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS Table des matières CHAPITRE 2 FONCTIONS AVANCÉES DE MODULE DE VENTE ET GESTION DE PROJETS Réception des offres des assureurs... 1 Format C-surance.ca... 3 Format assureur... 3 Gestion des Employés... 4

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

Manuel moteur de recherche «Trouve ton échange»

Manuel moteur de recherche «Trouve ton échange» Manuel moteur de recherche «Trouve ton échange» Paris, 12/11/15 1 Inscription Si vous avez déjà un compte, veuillez vous connecter sur http://trouvetonechange.ofaj.org/wp/wp-login.php Vous pouvez vous

Plus en détail

Comment gérer les profils ICC d entrée

Comment gérer les profils ICC d entrée Comment gérer les profils ICC d entrée Modifier les profils par défaut 2 Modifier les profils dans FileManager 3 Pour aller plus loin (utilisateurs avancés) 5 Modifier les profils dans le module d impression

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI. Document de présentation technique d Allstream

Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI. Document de présentation technique d Allstream Guide des réseaux convergents à lignes groupées SIP destiné aux responsables des TI Document de présentation technique d Allstream Table des matières Introduction 3 Architecture de réseau SIP 4 Avantages

Plus en détail

INF-130 Travail pratique #2 Travail en équipe

INF-130 Travail pratique #2 Travail en équipe École de technologie supérieure INF-130 Travail pratique #2 Travail en équipe Prospection et exploration minière Par : Frédérick Henri Utilisé par : David Beaulieu, Frédérick Henri, Hugues Saulnier et

Plus en détail

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire HEAD Gallery Des fonctions innovantes intégrées dans une technologie de pointe ArtemiS suite est la solution logicielle intégrée de HEAD acoustics

Plus en détail

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Logiciels scolaires Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Siège Social : BP 41 62840 LAVENTIE Tél :03 21.63.17.57 Fax : 03 21.27.59.82 S.A.R.L AU CAPITAL DE 16000 R.C.S : BETHUNE TGI 408 658 227 SIRET 408

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

PE101S. Mode d'emploi

PE101S. Mode d'emploi PE101S Mode d'emploi Table des matières 1. Prêt à fonctionner en seulement 3 gestes! x 2. Introduction x 3. Porter correctement le podomètre x 4. Sélectionner une fonction (MODE) x 4.1 La fonction HEURE

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Oscillateurs et mesure du temps

Oscillateurs et mesure du temps Oscillateurs et mesure du temps Très tôt dans l histoire de l humanité, les phénomènes périodiques ont été utilisés pour mesurer le temps. Les premiers ont été les événements astronomiques puis, à mesure

Plus en détail

APPLICATION BUILDER LABVIEW

APPLICATION BUILDER LABVIEW NOTES D INFORMATION APPLICATION BUILDER LABVIEW Version 6.0 Contenu L Application Builder LabVIEW est un module additionel que vous pouvez utiliser pour créer des exécutables et des bibliothèques partagées

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques

Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques Le partenaire de l électronique industrielle http://www.deltest.com/ Utilisation de l analyse V/I pour la réparation des cartes électroniques Les outils d analyse et de test pour la réparation des cartes

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles PHOTO NUMÉRIQUE

Centres d accès communautaire Internet des Îles PHOTO NUMÉRIQUE Centres d accès communautaire Internet des Îles APPAREIL PHOTO NUMÉRIQUE Table des matières Introduction 1- Les notions de base sur l appareil photo numérique 1.1 Avantages 2 6 mins 1.2. Quelques définitions

Plus en détail

Questions fréquemment posées sur MobileMapper Office

Questions fréquemment posées sur MobileMapper Office Questions fréquemment posées sur MobileMapper Office À quoi sert le logiciel MobileMapper Office? MobileMapper Office est une solution logicielle de bureau conviviale permettant de relier le récepteur

Plus en détail

SYSEO PLANNING. L agenda électronique

SYSEO PLANNING. L agenda électronique SYSEO PLANNING L agenda électronique Sommaire 1 Introduction... 3 2 Caractéristiques du produit... 4 3 Planning médecin... 5 4 La gestion des rendez-vous... 6 4.1 La prise de Rendez-Vous... 7 4.1.1 Par

Plus en détail

Le logiciel Kodak EasyShare

Le logiciel Kodak EasyShare Le logiciel Kodak EasyShare Olivier Dewit 7 février 2004 TABLE DES MATIERES Introduction... 2 L intégration des images dans la collection... 3 Les propriétés d une image... 5 Le filtrage par mot-clé...

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi

Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi Table des matières 1 Introduction... 3 2 Le chemin à suivre... 3 2.1 Choisir un hébergeur... 3 2.2 Obtenir ou acheter un nom de domaine... 4 2.3 Choisir ou

Plus en détail

Cliquez sur les onglets Page, Temps, Objets et Guidage pour vérifier les autres paramètres. Vous pouvez laisser les valeurs par défaut.

Cliquez sur les onglets Page, Temps, Objets et Guidage pour vérifier les autres paramètres. Vous pouvez laisser les valeurs par défaut. Il est difficile de résister à la magie du montage non-linéaire une fois qu on y a goûté. Si vous n avez pas encore plongé, suivez-nous dans cette prise en main. Vous pourrez reproduire chez vous toutes

Plus en détail

PLIEUSES PROFESSIONNELLES

PLIEUSES PROFESSIONNELLES PLIEUSES PROFESSIONNELLES FR CRÉER UNE IMPRESSION DURABLE PREMIÈRES IMPRESSIONS Dans un monde où l information pullule, créer une impression positive durable qui capte l attention, fait réfléchir et vous

Plus en détail

PLANNING DE DISPONIBILITE EN LIGNE

PLANNING DE DISPONIBILITE EN LIGNE http://dms.enjoyconstellation.com/ MODE D EMPLOI PLANNING DE DISPONIBILITE EN LIGNE Avril 2015 1 Mode d emploi de gestion du calendrier dans le DMS Accès à l application Se connecter à l adresse suivante

Plus en détail

Le code RC5. A Généralités sur le rayonnement infrarouge

Le code RC5. A Généralités sur le rayonnement infrarouge A Généralités sur le rayonnement infrarouge Le spectre de la lumière blanche révèle toute l étendue des radiations lumineuses visibles qui le composent : Chaque radiation se caractérise par sa longueur

Plus en détail

Sage Start 2015. Nouveautés

Sage Start 2015. Nouveautés Nouveautés Consacrez plus de temps à vos activités quotidiennes : avec la nouvelle version, vous allégez vos processus administratifs, vous gagnez du temps et obtenez une meilleure vue d ensemble grâce

Plus en détail

Dompter l affichage et l impression

Dompter l affichage et l impression 5 Dompter l affichage et l impression Chapitre 5 - Dompter l affichage et l impression Ce nouveau chapitre est consacré aux commandes qui permettent de parfaire l agencement général de vos documents ainsi

Plus en détail

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One Brochure BX PROJECT Solutions pour SAP Business One La gestion à l affaire de SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX Project offre une combinaison inégalée de fonctionnalités

Plus en détail

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité.

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne norme BS OHSAS 18001 quand nous en voyons une. Nous pouvons

Plus en détail

Présentation Site Libraire LRB

Présentation Site Libraire LRB LE SITE LIBRAIRE LRB Un «Site Libraire»? Actuellement, beaucoup d'entreprises n'ont pas de site internet alors qu'il pourrait être bénéfique à leur activité. C'est souvent la complexité du fonctionnement

Plus en détail

GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION. Montréal, 17 21 mai 2004

GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION. Montréal, 17 21 mai 2004 TAG-MRTD/15-WP/17 27/4/04 GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION Montréal, 17 21 mai 2004 Point 2 : Rapport du Groupe de travail sur le contenu

Plus en détail

Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z

Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z 1 LE CONCEPT Cet instrument assure la fonction principale : Représentation temporelle d un

Plus en détail

Exportation de données. Guide d'utilisateur Disnat Classique & DDWeb

Exportation de données. Guide d'utilisateur Disnat Classique & DDWeb Exportation de données Guide d'utilisateur Disnat Classique & DDWeb TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction...2 2. Procédure à suivre pour exporter les données de votre compte...2 3. Modification de la langue

Plus en détail

Courrier. Nouveau message. Boite de réception

Courrier. Nouveau message. Boite de réception Courrier Nouveau message Guide de référence rapide pour l utilisation de HORDE Le nouvel outil de courriel, HORDE, est très différent de l ancien outil dans la présentation mais à peu près semblable dans

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 2 Etape 2 : Nos propositions... 3 Etape 3 : Vos besoins transports... 4 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO)

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO) OUTIL D EXPÉRIMENTATION Dessin et design industriels Projet personnel d orientation (PPO) DESSIN ET DESIGN INDUTRIELS Guide des activités Les informations contenues dans ces guides des activités sont données

Plus en détail

Créer sa première base de données Access Partie 2/4 - Création d une requête

Créer sa première base de données Access Partie 2/4 - Création d une requête Créer sa première base de données Access Partie 2/4 - Création d une requête Ce tutoriel est la suite de l article sur la création d une table Access. Une requête permet de filtrer les informations d une

Plus en détail

FlukeView Forms Documenting Software

FlukeView Forms Documenting Software FlukeView Forms Documenting Software 5 : Utilisation de FlukeView Forms avec le testeur d installation électrique Fluke 1653 Introduction Ce didacticiel explique comment transférer les données du 1653

Plus en détail

Guide sur la création d un test autocorrigé

Guide sur la création d un test autocorrigé Guide sur la création d un test autocorrigé Une démarche simple et fonctionnelle de création d un test autocorrigé, composé de questions fréquemment utilisées. Mai 2011 Table des matières Page Réalisation

Plus en détail

BIM pour la construction. La construction transformée grâce au BIM. Construction de bâtiments avec le BIM >

BIM pour la construction. La construction transformée grâce au BIM. Construction de bâtiments avec le BIM > Construction de bâtiments avec le BIM > La construction transformée grâce au BIM Imaginez que vous pouvez modéliser chaque phase critique d un projet avant d en commencer la construction? Grâce aux solutions

Plus en détail

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception?

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Semaine 2, auteurs Maha Abboud-Blanchard (ESPE de Versailles,

Plus en détail

VOICEYE Maker pour MS-Word

VOICEYE Maker pour MS-Word VOICEYE Maker pour MS-Word Guide utilisateur Version 2.0 VOICEYE, Inc. Mai 2012 Table des matières et liens actifs A propos de VOICEYE Maker pour MS-Word Page 2 1. Installation de VOICEYE Maker Page 3

Plus en détail

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 Qu est-ce que PowerPoint?... 15 Lancer PowerPoint... 15 Découvrir l interface... 15 Recourir aux aides et aux info-bulles... 22 Modifier les principales options de

Plus en détail

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses I Préambule Cet utilitaire est accessible dans Ellipses via le menu «Utilitaires» / «C Compléments» puis «Analyse des Ventes» Ce programme

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

Article. Comment élaborer des enquêtes-entreprises de façon continue dans un modèle cyclique. par Helena Bäckström et Pia Hartwig

Article. Comment élaborer des enquêtes-entreprises de façon continue dans un modèle cyclique. par Helena Bäckström et Pia Hartwig Composante du produit n o 11-522-X au catalogue de Statistique Canada La série des symposiums internationaux de Statistique Canada : recueil Article Symposium 2008 : Collecte des données : défis, réalisations

Plus en détail

Obtenez le meilleur de votre équipe et de votre équipement grand format : 3 bonnes raisons d automatiser votre flux de production

Obtenez le meilleur de votre équipe et de votre équipement grand format : 3 bonnes raisons d automatiser votre flux de production Obtenez le meilleur de votre équipe et de votre équipement grand format : 3 bonnes raisons d automatiser votre flux de production 1. Laissez le flux de production s occuper de la préparation des jobs.

Plus en détail

Pour rallye de régularité

Pour rallye de régularité CADENCEUR PROGRAMMABLE Pour rallye de régularité MODE D EMPLOI (À lire en entier avant de commencer toute manipulation) 1) INSTALLATION DU BOITIER «CADENCEUR» Selon le véhicule sur lequel vous allez installer

Plus en détail

Conception avec des thèmes Partie 1 : les concepts de base

Conception avec des thèmes Partie 1 : les concepts de base Conception avec des thèmes Partie 1 : les concepts de base Un thème est un ensemble de polices, de couleurs et d effets visuels coordonnés. En un clic, vous pouvez appliquer l un des thèmes prédéfinis

Plus en détail

InSite Prepress Portal

InSite Prepress Portal InSite Prepress Portal Système Version 5.0 Guide de démarrage rapide destiné au client Français Contenu En quoi consiste InSite Prepress Portal?...1 Nouveautés de la version 5.0...1 Ouverture d une session

Plus en détail

Volet tableau de bord

Volet tableau de bord Volet tableau de bord Gesrisk version 4.03 Comment accéder au tableau de bord? Se connecter au module Intragesrisk Gesrisk version 4.03f du 28 avril 2009 page 2 /12 Le tableau de bord est accessible depuis

Plus en détail

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 :

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 : Automne 2012 GEL 1002 Systèmes & mesures Chapitre 5 : Oscilloscopes Jérôme Cros 4 octobre 2012 Principe de fonctionnement d un tube cathodique pour un oscilloscope Y-Y : Plaques de déviation verticale

Plus en détail

Electron S.R.L. MANUEL D INSTRUCTIONS B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES

Electron S.R.L. MANUEL D INSTRUCTIONS B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B1150-D RECHERCHE DES PANNES DES CIRCUITS ELECTRONIQUES NUMERIQUES MANUEL D INSTRUCTIONS 09/2003 1150D.DOC 09/03 B1150 RECHERCHE DE

Plus en détail

1. Visitez le www.coaticookpromoplus.com pour vous inscrire. 2. Complétez le formulaire d inscription. Tutoriel - Inscription d entreprise

1. Visitez le www.coaticookpromoplus.com pour vous inscrire. 2. Complétez le formulaire d inscription. Tutoriel - Inscription d entreprise Tutoriel - Inscription d entreprise Coaticook Promo+ Ce que c est : un site web où sont présentées les promotions des commerces de la MRC de Coaticook. Un outil de visibilité offert GRATUITEMENT aux membres

Plus en détail

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0)

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0) G U I D E D U T I L I S AT I O N Publishare Plate-forme de gestion de contenu Module Article PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web.0) Sommaire Généralités Schéma de navigation Identification

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

automatisation intelligente de flux

automatisation intelligente de flux automatisation intelligente de flux Distribué par: Copyright Dalim Software GmbH. Toutes les autres marques déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les informations contenues dans ce document

Plus en détail

EPC05 COMPTEUR DE PASSAGES DE PERSONNES. Manuel d installation et d utilisation

EPC05 COMPTEUR DE PASSAGES DE PERSONNES. Manuel d installation et d utilisation support@seven-access.eu EPC05 COMPTEUR DE PASSAGES DE PERSONNES Manuel d installation et d utilisation Si vous n avez jamais installé de compteur EPC05 seven access, merci de parcourir ce manuel. 1. RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Inventaire classique

Inventaire classique Fiche Inventaire classique Préambule L inventaire consiste à saisir l ensemble des produits composant notre stock. La difficulté est de bien maîtriser ce qui nous appartient et ne nous appartient pas.

Plus en détail

ConfigFree : la connectivité simplifiée

ConfigFree : la connectivité simplifiée ConfigFree : la connectivité simplifiée La connectivité sans fil est devenue indispensable à la communication à tout moment et en tous lieux. Elle permet aux utilisateurs d ordinateurs portables de rester

Plus en détail

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Les bons conseils pour lancer et réussir vos collectes de dons Au service des associations et des clubs Sommaire

Plus en détail

Modélisation du système de la suspension BMW

Modélisation du système de la suspension BMW Problématique Modélisation du système de la suspension BMW La suspension de moto relie le siège et son pilote à la roue arrière de la moto. Les oscillations du sol doivent être absorbées par cette suspension

Plus en détail

Guide d initiation GexosBusiness

Guide d initiation GexosBusiness Guide d initiation GexosBusiness Sommaire Qu est-ce que GexosBusiness Le bureau de GexosBusiness Qu est-ce que le bureau Mode basic et mode expert Comment personnaliser le bureau Recherche rapide à partir

Plus en détail

Systèmes biblocs sans conduit de LG

Systèmes biblocs sans conduit de LG Brochure du consommateur Systèmes biblocs sans conduit de LG LE CONFORT EN TOUTE FACILITÉ. LE CONFORT DANS TOUTE SA BEAUTÉ. LES SYSTÈMES BIBLOCS SANS CONDUIT DE LG : L INNOVATION RÉCONFORTANTE Les systèmes

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Identification de personnes Système Mains-libres Lecteur RFID UHF STid GAT

Identification de personnes Système Mains-libres Lecteur RFID UHF STid GAT Identification de personnes Système Mains-libres Lecteur RFID UHF STid GAT NOTE D APPLICATION Introduction Le lecteur GAT permet l identification «mains libres» de personnes en mouvement. Ce document a

Plus en détail

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire Sommaire Introduction... 2 Vérifier les niveaux fonctionnels du domaine et de la forêt... 2 Préparation de l annuaire... 3 Installation du contrôleur supplémentaire... 4 Vérification post-installation...

Plus en détail

«Réussir sa présentation avec PowerPoint»

«Réussir sa présentation avec PowerPoint» «Réussir sa présentation avec PowerPoint» Support de cours Version du 30/09/2007 Eric Giraudin http://sos-communication.weebly.com Page 1 sur 15 :: Règles de base en PreAO (le diaporama du cours est téléchargeable

Plus en détail

2014 Electronics For Imaging. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document.

2014 Electronics For Imaging. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document. 2014 Electronics For Imaging. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document. 9 juin 2014 Table des matières 3 Table des matières Exemples de flux d impression

Plus en détail

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe par Valentin Nikonov Cet article présente un modèle de système de management intégré pour les entreprises de

Plus en détail

Se connecter au système. www.racb-rebirth.com

Se connecter au système. www.racb-rebirth.com Se connecter au système Ouvrez un navigateur internet sur n importe quel support (PC, Mac, tablette, smartphone, etc.) et allez à l adresse : www.racb-rebirth.com 1. DASHBOARD Le Dashboard est une sorte

Plus en détail

Relevés à l aide d une station totale

Relevés à l aide d une station totale Relevés à l aide d une station totale 1. INTRODUCTION Une station totale aussi appelé tachéomètre électronique est un théodolite électronique qui mesure les angles et les distances en utilisant un faisceau

Plus en détail

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_06 Numéro de version : 4.2.06 Date : 2015-07-23 Confidentiel Titre du

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail