L oscilloscope numérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L oscilloscope numérique"

Transcription

1 L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique Un oscilloscope es un appareil de mesure de ension : il se branche en parallèle du dipôle aux bornes duquel on veu mesurer la ension. Il es principalemen uilisé pour éudier l évoluion d une ension en foncion du emps. Le principe de foncionnemen de l oscilloscope numérique uilisé en ravaux praiques es donné à la figure 1 (le foncionnemen d un oscilloscope analogique es déaillé en annexe). Base de emps (horloge) Tension à mesurer Couplage Amplificaeur ou aénuaeur C.A.N. Mémoire, Affichage Déclenchemen exérieur Déclenchemen FIGURE 1 Principe simplifié du foncionnemen d un oscilloscope numérique. Dans un premier emps, La ension à mesurer es couplée à l oscilloscope puis amplifiée ou aénuée pour l amener à un niveau accepable pour la suie du circui. La ension es ensuie numérisée (Fig. 2) grâce à un converisseur analogique-numérique (C.A.N.) : ce composan mesure la ension à inervalles de emps réguliers, imposés par le réglage de la base de emps, e converi ces mesures sous forme numérique. Enfin, le signal numérique es socké en mémoire avan d êre affiché en foncion du emps. U (V) U (V) (ms) signal analogique échanillonnage (ms) (ms) U (V) 0 0 0,5 0, ,5 0, 15 signal numérisé (écriure décimale) U signal numérisé (écriure binaire) FIGURE 2 Conversion analogique-numérique. Un signal analogique peu êre échanillonné à inervalles de emps régulier afin d êre converi en un signal numérique qui n es aure qu un ableau de valeurs. Chacune de ces valeurs peu êre codée comme un enier écri en binaire. L écriure binaire perme de socker un enier donné comme une suie de bis en mémoire. Le choix de la base de emps perme de régler la fréquence d échanillonnage du converisseur analogique-numérique (nombre de poins mesurés par unié de emps) ainsi que l échelle horizonale de l affichage. Enfin, l oscilloscope n affiche la ension à l écran que si une ceraine condiion die de déclenchemen es vérifiée. Cee condiion peu êre imposée de l exérieur ou bien déerminée à parir du signal mesuré. Elle déermine la fin du sockage des données e leur affichage 1/6

2 2 L oscilloscope uilisé en ravaux praiques Le nom des ouches e des menus es donné en version française e anglaise sous la forme français [anglais] quand la raducion n es pas ransparene. Il ne fau jamais hésier à appuyer sur les bouons! En cas de problème la ouche Conf. par défau [Defaul Seup] vous perme de revenir aux réglages par défau de l oscilloscope. La face avan de l oscilloscope (figure 3) présene deux enrées marquées 1 e 2 qui permeen de mesurer la différence de poeniel enre un poin quelconque du circui (relié à l inérieur du conneceur BNC) e la masse de l oscilloscope (reliée à l exérieur du conneceur BNC). On appelle ces deux enrées voies 1 e 2, Y 1 e Y 2 ou encore CH1 e CH2 (CH pour channel ). Comme la masse de l oscilloscope es reliée à la erre, il fau veiller à ce que les branchemens de l oscilloscope dans le circui soien oujours compaibles avec la masse des aures appareils comme le généraeur basse fréquence : il ne peu y avoir qu une seule masse dans un circui élecrique. Réglages horizonaux DSO1024A Oscilloscope 200MHz 2GSa/s forzoom ozero Menu Zoom Run Sop Single oselec Cursors Measure Acquire Display Help for 50% Auo- Scale Defaul Seup Save Recal Prin Uiliy forvernier Menu Force Loca 1 Mah 2 REF ozero 1 2 All Inpus 1MW_ 15pF 400Vrms CATI Réglages vericaux Réglages de déclenchemen FIGURE 3 Face avan de l oscilloscope. 2.1 Réglages de base de l oscilloscope Réglages «vericaux» : Les ouches 1 e 2 permeen d afficher ou de désaciver les signaux e de choisir leur mode de couplage (éudié plus bas). Les (gros) bouons de sensibilié permeen de choisir la sensibilié (en vols par division) de la voie. En appuyan sur ce bouon, on peu accéder à un réglage plus fin. La sensibilié es affichée en bas de l écran. Les (peis) bouons de posiion permeen de décaler vericalemen l affichage des voies. Le zéro es indiqué par le symbole de la erre sur la gauche de l écran. En appuyan sur ce bouon, on peu cenrer vericalemen le zéro. 2/6

3 Réglages «horizonaux» : Le (gros) bouon de réglage de la viesse de balayage perme de choisir la viesse de balayage, aussi appelée base de emps (en secondes par division). Ce réglage fixe la fréquence d échanillonnage e règle l échelle horizonale de l affichage. En appuyan sur ce bouon, on affiche un zoom d une parie du signal. La viesse de balayage es affichée en hau de l écran. Le (pei) bouon de posiion perme de décaler horizonalemen l affichage du signal. En appuyan sur ce bouon, on revien à la posiion par défau. La ouche Menu/Zoom perme d accéder au menu Base ps qui perme de choisir le mode de balayage : le mode Y-T correspond à l affichage normal : ension en foncion du emps, le mode X-Y perme d afficher la voie 2 en foncion de la voie 1, le mode Défilemen [Roll] fai défiler le signal en emps réel de droie à gauche de l écran. La ouche Échelle auo. [Auo-Scale] perme de régler auomaiquemen l oscilloscope. Elle foncionne pluô bien dans les condiions usuelles d uilisaion, mais elle es assez limiée dès que le signal es rop bruié, rop faible, de rop basse fréquence ec. Il fau essayer de l uiliser au minimum afin d êre capable de régler un oscilloscope sans assisance. On noera aussi que les oscilloscopes analogiques ne son pas encore un espèce éeine e ne disposen pas de cee foncion. 2.2 Mesures à l oscilloscope La ouche Mesure perme d effecuer auomoaiquemen de nombreuses mesures sur le signal. Il fau choisir la source des mesures (voie 1 ou 2), e le ype des mesures à afficher. Il es imporan de noer que les mesures son effecuées numériquemen sur le signal affiché par l oscilloscope e non pas sur le signal bru. Il fau donc que le signal affiché soi de bonne qualié : il doi occuper le maximum de l écran e on doi afficher un nombre raisonnable de périodes. On peu aussi afficher des curseurs avec la ouche Curseurs. On peu alors choisir enre des curseurs de ype Temps ou Ampliude e les déplacer pour effecuer des mesures manuellemen. 2.3 Modes de couplage Branché dans le circui, l oscilloscope es équivalen à une résisance d environ 1 MΩ en parallèle avec une capacié d environ 18 pf. (En couran coninu il perurbe plus les circuis qu un volmère de résisance d enrée ypique 10 MΩ). Un oscilloscope a rois modes de couplage possibles (voir figure 4) : Le mode DC (direc curren), posiion 2 sur le schéma. Le signal d enrée es affiché inégralemen, c es le mode qu il faudra uiliser par défau. Le mode AC (alernaing curren), posiion 1 sur le schéma. Une capacié d environ 100 nf es placée en série avec l oscilloscope : cee capacié filre les basses fréquences e en pariculier, elle peu filrer une évenuelle composane coninue du signal. Ce mode es à évier la plupar du emps, car il peu déformer le signal. Le mode GND (ground), posiion 3 sur le schéma. L enrée es cour-circuiée avec la masse de l oscilloscope. 100 nf Conneceur BNC Voie 1 (2) (1) (3) 1 MΩ 18 pf vers amplificaeur FIGURE 4 Schéma équivalen d une voie d un oscilloscope. Les posiions 1, 2 e 3 de l inerrupeur corresponden respecivemen aux modes de couplage AC, DC e GND. L oscilloscope es ensuie équivalen à une résisance de 1 MΩ en parallèle avec une capacié de 18 pf. Les ouches des voies 1 e 2 permeen d accéder au menu Couplage qui perme de choisir le mode de couplage. 3/6

4 En praique, on uilisera presque oujours l oscilloscope en mode DC pour observer un signal. On n uilisera le mode AC pour supprimer une évenuelle composane coninue qu après s êre assuré que cela ne déforme pas le signal. 2.4 Synchronisaion e déclenchemen Si l oscilloscope affichai le signal en coninu en foncion du emps de gauche à droie de l écran, en recommençan insananémen à gauche de l écran une fois ou l écran balayé à la viesse donnée par la base de emps, on ne verrai dans la plupar des cas qu un signal flou à l écran (voir figure 5). premier passage deuxième passage roisième passage FIGURE 5 Le problème de la synchronisaion du signal. En l absence de synchronisaion, l oscilloscope affiche le signal en coninu. Dans le cas représené, le signal affiché dérive vers la gauche. Pour synchroniser l affichage à l écran avec le signal, on doi donner à l oscilloscope un crière de déclenchemen. Pour un oscilloscope numérique qui enregisre en coninu le signal, le crière choisi la plupar du emps es le suivan : dès que le signal passe avec une pene posiive un cerain niveau, appelé niveau de déclenchemen, l oscilloscope enregisre encore assez de signal pour remplir la moiié droie de l écran e affiche ensuie le signal cenré horizonalemen sur le poin de déclenchemen (voir figure 6). L oscilloscope n affiche à nouveau le signal que si la condiion de déclenchemen es de nouveau remplie. La plupar du emps, le signal de déclenchemen es le signal mesuré, cependan on peu aussi uiliser un signal exérieur pour synchroniser l oscilloscope. Il fau alors que ce signal dépasse le niveau de déclenchemen pour afficher le signal mesuré. Y 1 0 I 1 I2 I 3 d,1 a,1 d,2 a,2 d,3 a,3 niveau de déclenchemen niveau de déclenchemen FIGURE 6 Déclenchemen d un oscilloscope numérique. L oscilloscope enregisre le signal en coninu. Dès que le signal dépasse avec une pene posiive le niveau de déclenchemen (poins noirs), l oscilloscope enregisre encore de assez de signal pour remplir la moiié droie de l écran e affiche alors le signal cenré sur le poin de déclenchemen. Dès que la condiion de déclenchemen es à nouveau remplie, il recommence. À l écran, l oscilloscope affiche les inervalles de signal I 1, I 2 e I 3 aux insans respecifs a,1, a,2 e a,3. Ces inervalles corresponden aux emps de déclenchemen respecifs d,1, d,2, d,3. Sur la droie, on a représené l allure de ce qu on observe à l écran. La ouche Menu de la zone de déclenchemen perme de régler le déclenchemen. Le menu Source perme de choisir le signal uilisé pour déclencher l acquisiion : CH1 ou CH2 permeen de choisir une des deux voies de mesure. EXT ou EXT/5 permeen de choisir une source de déclenchemen exérieure, il fau alors connecer le signal que l on souhaie uiliser au conneceur BNC Ex Trig en face avan. L oscilloscope uilisera alors ce signal ou ce signal divisé par cinq. Ligne AC [AC Line] perme de choisir le couran du seceur à 50 Hz (peu uilisé). 4/6

5 Le menu Mode perme de choisir le mode de déclenchemen uilisé. Il fau choisir Fron [Edge] qui correspond au mode de déclenchemen décri plus hau (le signal de déclenchemen passe un cerain niveau). L oscilloscope numérique peu aussi déecer des impulsions, ceraines formes de signaux mais nous n uiliserons pas ces foncions. Le menu Pene [Slope] perme de préciser la condiion de déclenchemen : Fron monan : ne déclenche que si le signal de déclenchemen passe le niveau de déclenchemen en monan. Fron descendan : ne déclenche que si le signal de déclenchemen passe le niveau de déclenchemen en descendan. Fron monan e descendan : déclenche si le signal de déclenchemen passe le niveau de déclenchemen dans un sens ou dans l aure. Le bouon Décl. niveau [Trigger Level] perme de régler le niveau de déclenchemen. Lorsqu on le ourne, le niveau de déclenchemen apparaî à l écran. Lorsqu on appuie dessus, le niveau de déclenchemen es réglé à 50 % de l ampliude du signal. Lorsqu on connai la fréquence du signal e qu il es de faible qualié (ampliude rop faible, rop bruié...) on peu uiliser une source de déclenchemen exérieure. On uilise généralemen pour cela la sorie TTL du GBF. 2.5 Quelques foncions uiles Un oscilloscope numérique a de nombreuses possibiliés. Ce paragraphe en déaille quelques unes qui vous seron uiles dans l année ou qui au conraire pourraien expliquer un comporemen non souhaié. Le ouche Force perme de forcer manuellemen le déclenchemen de l oscilloscope. Elle peu êre uile pour afficher une ension coninue qui ne déclencherai pas l affichage. Elle perme égalemen de réaciver les ouches de la face avan lorsqu on a connecé l oscilloscope à un ordinaeur. La ouche Marche/Arrê [Run/Sop] perme d arrêer e de redémarrer l acquisiion de données par l oscilloscope. Quand on arrêe l acquisiion, l oscilloscope affiche le dernier signal mesuré. La ouche Single perme de réaliser une acquisiion unique dès que la condiion de déclenchemen es vérifiée. L acquisiion es ensuie arrêée. Cela perme par exemple de déecer un échelon de ension. Lorsqu on veu mesurer des ensions rès élevées, on inercale enre le circui e l oscilloscope des sondes de ension qui permeen d aénuer la ension pour ne pas endommager l oscilloscope. Si la sonde divise la ension par 100, on peu indiquer à l oscilloscope d afficher 100 fois la ension qu il mesure réellemen pour lire direcemen à l écran la valeur de la ension dans le circui. Les ouches 1 e 2 qui permeen d afficher les voies 1 e 2 donnen accès au menu Sonde. Ce menu perme de configurer l aénuaion de la sonde. En l absence de sonde, il fau que la sonde soi réglée sur 1X. Si l oscilloscope affiche une ension égale à 500 V alors que vous uilisez un GBF, il es possible que le groupe vous ayan précédé ai uilisé une sonde de ension e ai réglé l oscilloscope en conséquence. La ouche Mah perme de sousraire, d addiionner, de muliplier, ec. les signaux en voie 1 e 2. La ouche Affichage [Display] perme enre aures de régler la persisance de l affichage via le menu Ecr. Persisan [Screen Persis] qui perme d afficher soi uniquemen la dernière acquisiion, soi un grand nombre des dernières acquisiions. La ouche Acquisiion [Acquire] perme enre aures d afficher la moyenne de plusieurs acquisiions (de 2 à 256) via le menu Acquisiion. Cela perme de lisser un signal bruié. La bonne manière de raier un signal bruié consise néanmoins à chercher la source du brui (mauvais conac, problème de généraeur, effe d anenne...) e à la supprimer. 3 Problèmes courans Le signal n es pas sable à l écran. Il s agi probablemen d un problème de déclenchemen. Appuyer sur la ouche Menu de déclenchemen puis vérifiez que la source (CH1 ou CH2) correspond bien à la voie à laquelle le signal es connecé. Si c es le cas, essayer de régler le niveau de déclenchemen en ournan le bouon Décl. niveau [Trigger Level]. L oscilloscope mesure une ension de plusieurs dizaines ou cenaines de vols alors que le généraeur uilisé es un GBF. L oscilloscope es configuré pour uiliser une sonde de ension. Pour revenir à la configuraion normale, appuyer sur la ouches 1 e 2 puis choisir le menu Sonde. En l absence de sonde, il fau que la sonde soi réglée sur 1X. 5/6

6 Annexe A Annexe : Foncionnemen d un oscilloscope analogique Un oscilloscope analogique es composé d un ube cahodique à l inérieur duquel un canon à élecrons éme un faisceau d élecrons sur un écran recouver d une subsance fluorescene, faisan apparaîre un poin lumineux, appelé spo. y 1 x 1 y 2 x 2 écran canon à élecrons plaques de déviaion vide FIGURE 7 Schéma d un oscilloscope analogique Le faisceau d élecrons (e donc le spo) peu êre dévié horizonalemen ou vericalemen en appliquan des ensions à des plaques de déviaion x 1, x 2 e y 1, y 2. Un oscilloscope analogique foncionne de similaire à un oscilloscope numérique pour ce qui es du couplage au circui (AC ou DC). Au lieu d êre numérisée, la ension d enrée es foremen amplifiée e appliquée aux plaques y 1, y 2, ce qui perme de dévier le faisceau d élecrons vericalemen. Pour pouvoir observer le signal en foncion du emps, on applique aux plaques x 1, x 2 une ension de la forme x() = a, appelée base de emps e générée par l oscilloscope lui-même. Le spo décri donc à l écran la courbe représenaive de la foncion y(). Comme l écran fluorescen possède une ceraine rémanence, on voi la courbe s afficher. Comme pour un oscilloscope numérique, il fau régler le problème de la synchronisaion. La condiion de déclenchemen de la base de emps es généralemen la suivane : on déclenche la base de emps dès que le signal passe le niveau de déclenchemen avec une pene posiive (voir figure 8). y y niveau de déclenchemen x x FIGURE 8 Synchronisaion d un oscilloscope analogique. À gauche, absence de synchronisaion (foncionnemen «relaxé» de la base de emps). Le spo repar à gauche immédiaemen après avoir aein le bord droi de l écran, l affichage n es pas sable. À droie, la base de emps n es déclenchée que lorsque le signal passe le niveau de déclenchemen. Seul le signal représené en rais pleins es affiché à l écran : l image es sable. 6/6

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent Lycée Viee TSI 1 T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. mulimères I. Principe de foncionnemen de l oscilloscope à ube cahodique 1. Descripion F C W A 1 A 2 vide spo P DV P DH écran fluorescen F filamen C cahode

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques CHAPITRE VII Les Converisseurs Analogiques Numériques Olivier Français, 2 SOMMAIRE LES CONVERTISSEURS À INTÉGRATION... 3 I LE CONVERTISSEUR SIMPLE RAMPE... 3 I.1 PRINCIPE... 3 I.2 PHASES DE FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

10.12.2010. Oscilloscope. Oscilloscope

10.12.2010. Oscilloscope. Oscilloscope Eingang - Enrée Verikalversärker Amplificaeur vericale Kahodensrahlröhre Tube cahodique Sromversorgung Bloc d alimenaion Triggerschalung Monage Trigger Sägezahngeneraor Géneraeur de ension en dens de scie

Plus en détail

La détection synchrone : application

La détection synchrone : application La déecion synchrone : applicaion (Anglais: lock-in amplifier) La cigale chane U IN () Mais il y a du brui + beaucoup de brui. U OUT () Quelle es l'ampliude du chan de la cigale? Commen exraire le signal

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

( ) et est alors représenté par le graphe ci-

( ) et est alors représenté par le graphe ci- LE SIGNAL SINUSOIDAL : PRODUCTION ET OBSERVATION Le bu de ce premier TP es d une par la prise en main du maériel nécessaire pour l observaion des ondes lors de la prochaine séance (uilisaion de l oscilloscope),

Plus en détail

GBF et Oscilloscope. 1. «un seul bouton à la fois tu manipuleras»; 2. «aux boutons inconnus tu ne toucheras». I) Première approche

GBF et Oscilloscope. 1. «un seul bouton à la fois tu manipuleras»; 2. «aux boutons inconnus tu ne toucheras». I) Première approche e Oscilloscope objecif de ce TP es d apprendre à uiliser, ie. à régler, deux des appareils les plus courammen uilisés : le e l oscilloscope. Pour cela vous serez amené(e) à uiliser e à associer de nouveaux

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

Conversion Analogique Numérique

Conversion Analogique Numérique Sysèmes Numériques CAN Classe : TSTI2D S.I.N Conversion Analogique Numérique Pourquoi converir? De nos jours, nous uilisons énormémen d'appareils numériques pour la facilié de sockage e de raiemen. Les

Plus en détail

UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS

UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS I / Utilisation de l oscilloscope Tektronix TDS 1002 et du GBF GFG.8216A: 1/ Visualiser à l aide de l oscilloscope une tension sinusoïdale fournie

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE INTRODUCTION L'oscilloscope es le plus polyvalen des appareils de mesures élecroniques. Il peu permere simulanémen de visualiser

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Élecrique Les grandeurs élecriques appliquées aux pores logiques Domaine d applicaion : Les sysèmes logiques Type de documen : Cours Classe

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

PHYSIQUE. Partie préliminaire

PHYSIQUE. Partie préliminaire PHYSIQUE Les différenes paries de ce problème son dans une large mesure indépendanes Seules les argumenaions précises e concises seron prises en compe en réponse aux quesions qualiaives Parie préliminaire

Plus en détail

L oscilloscope. Principe de fonctionnement et mode d emploi. par. Jérôme CROS. Sommaire

L oscilloscope. Principe de fonctionnement et mode d emploi. par. Jérôme CROS. Sommaire Principe de fonctionnement et mode d emploi par Jérôme CROS Sommaire I - Introduction II - Principe de fonctionnement 1) Les oscillogrammes 2) Principe d un tube cathodique et méthode d affichage des traces

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 :

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 : Automne 2012 GEL 1002 Systèmes & mesures Chapitre 5 : Oscilloscopes Jérôme Cros 4 octobre 2012 Principe de fonctionnement d un tube cathodique pour un oscilloscope Y-Y : Plaques de déviation verticale

Plus en détail

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts.

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts. FONCTION COMPTER - DEFINITION Le compeur es une microsrucure (logique binaire) séquenielle qui perme de., dans la limie des bascules qui la consiue (.), les impulsions 2- TYPES DE COMPTEURS Un compeur

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I :

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I : Filière SM Module Physique lémen : lecricié Cours Prof..Tadili 2 ème Parie Chapire 2 ude des dipôles nergie élecrique e puissance. appel Considérons un dipôle d un circui parcouru par un couran d inensié

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3)

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) Lycée Marin Luher King (H.F.) SOMMAIE PÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ...

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ... Lycée echnique Louis Armand Jackece.fr.fm. Archiecure des microprocesseurs Le microconrôleur 80C552 Le bus I 2 C.......... Descripion des spécificaions du bus I 2 C e applicaions simples. J. FRANCOMME

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor 3/2/25 (pascal.masson@unice.fr) diion 25-26 École Polyechnique Universiaire de ice Sophia-Anipolis Parcours des écoles d'ingénieurs Polyech (Peip) -Parcours des écoles 645 roue d'ingénieurs des Lucioles,

Plus en détail

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE I / Description : NC + 15 Sortie Offset 8 7 6 5 TL081 1 2 3 4 Offset Entrée Inverseuse Entrée Non inverseuse -15 Un AO est une sorte de boite noire, à l intérieur

Plus en détail

B. OSCILLOSCOPE A MEMOIRE NUMERIQUE GOULD 1604

B. OSCILLOSCOPE A MEMOIRE NUMERIQUE GOULD 1604 B. OSCILLOSCOPE A MEMOIRE NUMERIQUE GOULD 1604 TABLE DES MATIERES 1. Introduction...1 2. Caractéristiques...1 3. Fonctionnement...1 3.1. Description et utilisation des touches usuelles... 1 3.2. Utilisation

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL

Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL Signal à ransmere Modulaeur Cours Thème VI TRANSMISSION DU SIGNAL I- GÉNÉRALITÉS SUR LA PROPAGATION - Organisaion d'une chaîne de ransmission Signal modulé Emeeur Onde en espace libre ou ligne Emeeur :

Plus en détail

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14.

r N = 2 Jacques André Quand Max Caflisch jouait avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juillet 2009, p. 8-14. N r Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon Graphê 43, juille 2009, p. 8-14. Graphê, mars 2009 hp ://www.ypo-graphe.com/ r N = 2 2 = 1 Quand Max Caflisch jouai avec les fleurons de Grandjon

Plus en détail

Cahier technique n 202

Cahier technique n 202 Collecion Technique... Cahier echnique n 22 Les singulariés de l harmonique 3 J. Schonek Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés à l inenion des ingénieurs e echniciens

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF I- PARAMETRES CARACTERISTIQUES D UN SIGNAL ALTERNATIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme (sinus, carré, den de scie, ), sa période (

Plus en détail

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17 Chapire 17 Conversion de signaux Modulaion de l énergie Perurbaion e compaibilié élecromagnéique INTRODUCTION 3 1. LES FONCTIONS DE CONVERSION 4 1.1. La commuaion 4 1.2. La emporisaion 15 1.3. L amplificaion

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation. Sommaire

Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation. Sommaire Metrix Mtx 3252 Notice d utilisation Sommaire 1 - Mode opératoire de l acquisition du signal 11 raccordements mise en marche de l oscilloscope...2 12 Raccordement aux points de mesure...2 13 Sélection

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale La radioacivié évenuellemen émise dans les consrucions es due, principalemen, à la présence de Radium (Ra 226) e/ou Thorium (Th 232) dans le sous-sol e dans les maériaux uilisés. Parmi ceux-ci, le béon

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

I) Introduction aux manipulations en électricité

I) Introduction aux manipulations en électricité OSCILLOSCOPES I) Introduction aux manipulations en électricité 1) L'instrument de base : l'ohmmètre Rappelons qu'un ohmmètre ne s'utilise que sur des appareils débranchés! - pour d'évidentes raisons de

Plus en détail

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodsraße 4, 36039 Fulda, Allemagne Adresse posale : 36035 Fulda, Allemagne Tél. : +49 66 6003-0 Fax. : +49 66 6003-607 E-Mail : mail@jumo.ne Inerne : www.jumo.ne

Plus en détail

Guide d'exploitation 04/2011

Guide d'exploitation 04/2011 Disriuion élecrique asse ension Micrologic Uniés de conrôle 2.0, 5.0, 6.0, 7.0 2.0 E, 5.0 E, 6.0 E Guide d'exploiaion 04/2011 Découvrez la nouvelle unié de conrôle Micrologic E! Découvrez la nouvelle unié

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE

LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE LES HISTORIQUES DE COURS ET L ANALYSE TECHNIQUE 1 Origines e principes de base de l analyse echnique 2 Les ouils de l analyse graphique radiionnelle 3 Les ouils de l analyse saisique A) LES ORIGINES ET

Plus en détail

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse.

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse. SOMMIRE Page CRCTÉRISTIQUES...68 FFICHGE ET OUTONS...69 DE TYPE À VIS D RRÊT...71 CHNGEMENT DU MODE D FFICHGE...72 RÉGLGE DE L HEURE ET JUSTEMENT DE POSITION DES IGUILLES...73 CLENDRIER PERPÉTUEL...80

Plus en détail

1ère partie : caractéristiques générales d'un signal périodique v(t) v V max

1ère partie : caractéristiques générales d'un signal périodique v(t) v V max G. Pinson - Physique Appliquée Signaux périodiques A3-P / A3 - Mesurage des signaux périodiques ère parie : caracérisiques générales d'un signal périodique () 3 + 4 sin 5 max pp DC (ms) min () Signal arian

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

Manuel d utilisation. easy / easy compact / easy split. thermostats digitaux avec contrôle de décongélation

Manuel d utilisation. easy / easy compact / easy split. thermostats digitaux avec contrôle de décongélation easy / easy compac / easy spli hermosas digiaux avec conrôle de décongélaion Manuel d uilisaion NO POWER & SIGNAL CABLES TOGETHER READ CAREFULLY IN THE TEXT! Inegraed Conrol Soluions & Energy Savings MISES

Plus en détail

Prise en main de l oscilloscope. TP1

Prise en main de l oscilloscope. TP1 1. UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE POUR LA MESURE D UNE TENSION CONTINUE. 1.1. Repérage des groupes de fonction. Zone ➊ : Assure la fonction MISE EN SERVICE Zone➋ : Assure la fonction ENTREE DES TENSIONS

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

Expériences avec un oscilloscope numérique

Expériences avec un oscilloscope numérique Expériences avec un oscilloscope numérique Pratiques Expériences Certaines figures et textes sont tirés de l excellent DICTIONNAIRE de PHYSIQUE EXPERIMENTALE, tome4, L électricité, Jean-Marie Donnini,

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

Logique séquentielle Fonction Mémoire

Logique séquentielle Fonction Mémoire ciences de l Ingénieur Page 96 1 Inroducion Logique combinaoire : Logique séquenielle Foncion Mémoire Logique séquenielle : Exemple : Télérupeur, commande TO de machine ouil, GAFCET 2 Foncion mémoire élecromécanique

Plus en détail

Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002

Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002 Notice d utilisation de l oscilloscope numérique Tektronix TDS 2002 Frédéric ROGER http://www.margo.ssi.free.fr Page 1/6 1/ Description 4 5 2 3 1 1/ Réglages verticaux 1.1 Les molettes permettent de positionner

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

3) Logique séquentielle

3) Logique séquentielle 3) Logique séquenielle able des maières Définiions 2. Logique séquenielle................................. 2.2 Chronogramme................................... 2.3 Niveau logique vs fron...............................

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique.

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique. Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Oscilloscope Élec.1 TP de Physique Objectifs du TP Document utile Découvrir l oscilloscope ; Comprendre les modes d affichage et les principes de synchronisation

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

L inflation dans la zone euro et aux États-Unis est. Rue de la Banque. Le découplage des courbes de rendement en euro et en dollar

L inflation dans la zone euro et aux États-Unis est. Rue de la Banque. Le découplage des courbes de rendement en euro et en dollar Le découplage des courbes de rendemen en euro e en dollar Benoî MOJON Direceur des Éudes monéaires e financières Fulvio PEGORARO Direcion des Éudes monéaires e financières Cee lere présene le résula de

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail