OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER"

Transcription

1 Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE N 213

2 ÉDITO Philippe Saurel Président de la Communauté d Agglomération de Montpellier Maire de la Ville de Montpellier Avec une croissance démographique exceptionnelle, des centres de recherche reconnus, une maind oeuvre qualifée, des coûts d implantation avantageux et une rentabilité de son marché immobilier, le territoire de l agglomération de Montpellier gagne chaque jour sa place parmi les grandes métropoles européennes. Engagé dans des projets structurants majeurs, portés par des architectes de renommée internationale, c est aussi un territoire qui projette un développement équilibré, associant réalité urbaine et espaces naturels préservés. Avec un marché du foncier et de l immobilier d entreprise stable, notre agglomération reste compétitive. Elle demeure un territoire d implantation durable pour les entreprises et les investissements, grâce à une offre foncière et immobilière étendue et de qualité. Montpellier Agglomération continue d attirer avec fi erté les grands noms : Dell, IBM, Mondelez International, EDF- Suez, Orange, Schlumberger, Ubisoft, Veolia, et bien d autres... Créé en 25 à l initiative de Montpellier Agglomération, l Observatoire de l immobilier et du foncier d entreprise agrège les données de la Serm (Société d équipement de la région montpellieraine), de la Saam (Société d aménagement de l agglomération montpellieraine) et des principaux commercialisateurs en immobilier d entreprise du territoire : Arthur Loyd, BNP Paribas Real Estate, Colliers Immobis, DTZ, Gémofi s et Tertia Conseil- CBRE. Les transactions sont analysées sur le territoire du Grand Montpellier, incluant 41 communes 1, découpé en 5 secteurs géographiques. La maîtrise d œuvre de cet Observatoire est assurée par la Cellule économique du BTP du Languedoc-Roussillon. 1 Communes intégrées au périmètre de l Observatoire : Assas, Baillargues, Beaulieu, Castelnau-le-Lez, Castries, Clapiers, Cournonsec, Cournonterral, Fabrègues, Grabels, Guzargues, Jacou, Juvignac, Lattes, Lavérune, Le Crès, Mauguio, Mireval, Montaud, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Murviel-les-Montpellier, Palavas les Flots, Pérols, Pignan, Prades-le-Lez, Restinclières, Saint-Aunès, Saint-Brès, Saint-Clément-de-Rivière, Saint-Drézéry, Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Géniès-des-Mourgues, Saint-Georges d Orques, Saint-Jean de Védas, Saint-Vincent-de-Barbeyrargues, Saussan, Sussargues, Teyran, Vendargues, Villeneuve-lès-Maguelonne. OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

3 CHIFFRES CLÉS 213 SURFACE PLACÉE ET MOYENNE DES PRIX AU M 2 Bureaux : m² : Neuf Seconde main 124 ACQUISITION : Neuf Seconde main Locaux d activités : 6 35 m² : Neuf 89 - Seconde main 69 ACQUISITION : Neuf 97 - Seconde main 81 Valeurs Hors Taxes et Hors Charges pour les locations - Hors Droits pour les prix de vente en seconde main - Hors Taxes pour les ventes en neuf relevées par les membres de l Observatoire Entrepôts* : m² SECONDE MAIN : 53 * Sont comptabilisées uniquement les transactions réalisées par les partenaires de l Observatoire Foncier : m² ACTIVITÉ : 76 BUREAU : 261 QUELQUES TRANSACTIONS RÉALISÉES EN 213 UTILISATEURS TRANSACTIONS TYPES DE BIENS SURFACES SECTEURS COMMERCIALISATEURS PROUDREED Promoteur - Investisseur MAIF Assurance foncière CABINET BERGER-LEVRAULT Informatique pour administrations OENOCHENE Bois de chêne pour oenologie GROUPE REGIONAL DE DISTRIBUTION DE MATE- RIAUX POUR LE BATIMENT Acquisition Location Entrepôts Bureaux, Ateliers Bureaux > 9 m² sur 4 ha 2 97 m² sur 2 sites Location Bureaux 2 1 m² Arthur Loyd BNP Paribas Colliers Immobis Entreprises Location Locaux d activités 2 m² Gemofis Acquisition Locaux d activités 1 2 m² DTZ EGIS Ingénierie, projets, exploitation Location Bureaux 6 m² Tertia Conseils - CBRE DEINOVE Technologies vertes Location Laboratoires Bureaux 1 54 m² Serm

4 LES BUREAUX La surface totale commercialisée augmente pour atteindre un niveau conforme à la moyenne des 5 dernières années. > Plus de 64 m 2 de bureaux sont commercialisés en 213 sur le territoire couvert par l Observatoire. > 76% de la surface totale (soit m 2 ) est placée par les partenaires de l Observatoire, 11% (soit 7 3 m 2 ) est placée par d autres cabinets et en diffus, et 13% (soit 8 4 m 2 ) concerne des opérations en «compte propre». > On constate une forte croissance par rapport à 212 (+18%) qui permet de retrouver le niveau moyen des surfaces commercialisées ces 5 dernières années ( m 2 ). > Fait remarquable : le second semestre 213 s est avéré aussi riche en transactions de bureaux que le premier, laissant présager un bon démarrage en 214. SURFACE TOTALE DE BUREAUX ACQUISE OU LOUÉE SUR LE TERRITOIRE DE L OBSERVATOIRE (M 2 ) % Autres cabinets, diffus et comptes propres Surface placée par les commercialisateurs partenaires de l Observatoire Un taux de vacance sain évalué à 5,8 %, essentiellement concentré sur le seconde main. ÉTAT DU STOCK DE BUREAU À 12 MOIS ET TAUX DE VACANCE 94% Parc tertiaire occupé : m² 2% Stock bureaux vacants neufs : 28 m² 4% Stock bureaux vacants seconde main : 74 m² OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

5 Le marché seconde main en location se porte bien (près de 6% des transactions réalisées par les partenaires de l Observatoire). > Le neuf représente un peu plus de 26 % de la surface placée par les partenaires de l Observatoire, reflet d un marché ayant maitrisé les mises en chantier. > La location reste prépondérante pour les transactions réalisées par les partenaires de l Observatoire avec plus de 81% des surfaces placées, valeurs conformes à celles de 212 (89% des surfaces placées). VENTILATION DES SURFACES DE BUREAUX COMMERCIALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR TYPE DE TRANSACTION ET TYPE DE PRODUIT % 35% 53% 54% 51% 59% 32% 36% 32% 22% 38% 16% 22% 12% 13% 12% 7% 14% 3% 17% 12% 15% 5% 4% Location seconde main Location neuf Acquisition seconde main Acquisition neuf La surface moyenne s établit à 294 m 2. > Stabilité des surfaces placées avec une moyenne des 5 dernières années de 319 m². > 12% des transactions concernent des surfaces de plus de 5 m 2. > Les transactions qui dépassent 1 m 2 cumulent 4% des m 2 placés. RÉPARTITION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS DE BUREAUX RÉALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR TAILLE 1 à m 2 6% 5 à 999 m 2 42% 1 à 299 1% > 5 m 2 12% 88% > 5 m 5% 2 < 5 m 2 36% <1 m 2 1% 3 à 499 Immeuble de bureaux - Garosud Montpellier - Secteur Ouest

6 La part de la clientèle nationale et internationale se confi rme. > La clientèle internationale est à l origine de 19% des surfaces placées, proportion supérieure à la proportion moyenne constatée sur les 5 dernières années (15% des surfaces placées). > La part des clients d origine nationale et internationale est passée de 46% en 29 à 72% en 213. VENTILATION DES SURFACES DE BUREAUX COMMERCIALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR ORIGINE DES UTILISATEURS % 18% 19% 15% 28% 9% 13% 18% 12% 18% 38% 53% 53% 43% 53% 3% 7% 27% 2% 19% Local Régional National International Le secteur privé, et notamment les services aux entreprises, constituent l essentiel de la demande. > Après quelques années marquées par la relocalisation et l extension de nombreuses entités du secteur public, le secteur privé constitue, en 213, l essentiel de la demande. > Comme en 212, les services aux entreprises cumulent la majorité des m 2 placés (48% des acquisitions et 51% des locations). 12 VENTILATION DES SURFACES DE BUREAUX COMMERCIALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR TYPE DE TRANSACTION ET PAR SECTEUR D ACTIVITÉ DES UTILISATEURS % 6% 6% 17% % 51% 6% 9% 25% 17% Administration, éducation, santé, social Service aux particuliers Paul Mayla Architecte & Ass. Service aux entreprises Activité fi nancière et immobilière Agriculture, industrie, énergie, transport, construction, commerce OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

7 Bureaux et commerces - Parc 2 - Montpellier - Secteur Nord Creatimmo La zone Est est la plus dynamique en termes de transactions et d offre disponible. > Depuis 26, la zone Est localise le marché le plus dynamique. Elle représente plus de 43% des m 2 de bureaux acquis ou loués. > La part de la zone Nord recule en nombre de projets (12,7% du total) mais s accroît en m 2 placés (15,2%). TRANSACTIONS 23% CENTRE 15% 1% OU 17% STOCK 43% MONTPELLIER CENTRE, ANTIGONE, RICHTER OU 19% CENTRE 5% OU 9% 11% 56% > La zone Est concentre également la majeure partie de l offre disponible. > 56% des surfaces disponibles à un an sont localisées dans le secteur Est.

8 Plus de 8% des m 2 placés sont motivés par une extension ou une relocalisation. > Le poids relatif des créations qu elles soient endogènes ou exogènes est plus affirmé en nombre d opérations (28%) qu en m 2 utilisés (17%). VENTILATION DES SURFACES DE BUREAUX COMMERCIALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR MOTIF 38% EXTENSION 12% CRÉATION EXOGÈNE 5% CRÉATION ENDOGÈNE 45% RELOCALISATION Les valeurs locatives refl ètent la stabilité du marché. > Le prix d achat moyen du m 2 de bureau se situe à 1841 pour un bureau neuf et à 1521 dans le cas d une revente. > Le prix moyen au m 2 de bureau loué s établit à 154 dans le neuf et à 124 pour les bureaux de seconde main. COURBES DE TENDANCE LINÉAIRE DES PRIX MOYENS DE BUREAUX ACQUISITION ET / NEUF ET SECONDE MAIN ( /M 2 ) PRIX MOYEN ACQUISITION /M PRIX MOYEN /M Acquisition neuf Acquisition seconde main Location neuf Location seconde main OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

9 > Par secteur, les prix moyens du m 2 de bureau loué en seconde main varient de 114 à l Ouest à 135 au Nord. Les prix moyens du m 2 loué neuf varient de 152 à l Est à 173 au Nord. PRIX MOYENS DES BUREAUX PAR SECTEUR GÉOGRAPHIQUE ET ACQUISITION - NEUF ET SECONDE MAIN ( /M 2 ) N.S* / 126 ACQUISITION N.S* / CENTRE PRIX MOYEN / M 2 À LA Neuf Seconde main 173 / 135 ACQUISITION / 1 23 N.S* / 114 ACQUISITION N.S* / / 12 ACQUISITION N.S* / N.S* OU PRIX MOYEN / M 2 À LA Neuf Seconde main PRIX MOYEN / M 2 À LA MONTPELLIER CENTRE OU PRIX MOYEN / M 2 À LA 152 / 121 ACQUISITION / 1 41 Neuf Seconde main PRIX MOYEN / M 2 À LA Neuf Seconde main Neuf Seconde main *N.S = Prix moyen non significatif en raison d'un trop faible nombre de transactions LES LOCAUX D ACTIVITÉS L année 213 signe le record de la surface placée pour les locaux d activités depuis 29. > Avec plus de 6 35 m 2 de locaux d activités commercialisés sur le territoire couvert par l Observatoire, l année 213 affiche des chiffres supérieurs à la moyenne annuelle depuis 29 (54 m 2 ). > m 2 sont placés par les partenaires de l Observatoire, 19 m 2 concernent les opérations en compte propre, et 6 9 m 2 sont placés par d autres cabinets. > La surface placée par les partenaires de l Observatoire a augmenté de 29% par rapport à 212 au travers de 64 transactions. Le nombre de projets croît lui aussi (7 de plus en un an). SURFACE TOTALE DE LOCAUX D ACTIVITÉS ACQUISE OU LOUÉE SUR LE TERRITOIRE DE L OBSERVATOIRE (M 2 ) % Autres cabinets, diffus et comptes propres Surface placée par les commercialisateurs partenaires de l Observatoire

10 Mutuelle des Motards - Parc de l Aéroport - Pérols - Secteur Sud Jacques Ferrier On constate une augmentation de la surface moyenne placée par les partenaires de l Observatoire. > La surface moyenne s établit à 538 m 2 (469 m 2 en 212). Ce niveau s inscrit au-dessus de la moyenne observée depuis 25 (51 m 2 ). RÉPARTITION DU NOMBRE DE TRANSACTIONS DE LOCAUX D ACTIVITÉS RÉALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR TAILLE 2% 14% < 1 m 2 1 à m 2 25% 5 à 999 m 2 42% 1 à 299 m 2 17% 3 à 499 m 2 Le marché de seconde main prédomine dans les transactions réalisées par les partenaires de l Observatoire. > Avec près de 9% des surfaces traitées, le marché de seconde main prédomine et représente 15% de plus qu en 212. > Reventes et neufs cumulés, l acquisition concerne 36,8% des surfaces. VENTILATION DE SURFACES DE LOCAUX D ACTIVITÉS COMMERCIALISÉES PAR LES PARTENAIRES DE L OBSERVATOIRE PAR TYPE DE TRANSACTION ET TYPE DE PRODUIT % 21% 1% 5% 51% 59% 74% 56% 32% 29% 2% 34% 12% 11% 2% 3% 6% 1% 13% 8% Location seconde main Location neuf Acquisition seconde main Acquisition neuf OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

11 Le marché est porté par une clientèle privée. > Comme en 212, le marché est exclusivement porté par de la clientèle issue du secteur privé. > Les services aux entreprises (41%), la construction et le commerce (18% chacun) mobilisent le plus de surfaces de locaux. > Les clientèles locales et régionales animent à plus de 6% le marché tant en nombre de transactions qu en surfaces acquises ou louées. Le secteur Sud est le plus dynamique. > Animé (5,2% des m 2 ), le secteur Sud devance les secteurs Est et Nord (respectivement 33,3% et 13,2%). 13% 3% OU 5% 33% > Le secteur Sud affiche également la plus forte proportion de surface acquise plutôt que louée. 4% ACHAT 6% MONTPELLIER CENTRE, ANTIGONE, RICHTER 12% ACHAT 88% 1% OU 55% ACHAT 45% Le prix d achat moyen du m 2 pour les locaux d activités se situe à 97 pour un local neuf et à 81 dans le cas d une revente. > A l acquisition, concernant les locaux neufs, les écarts sont peu marqués entre les deux zones localisant ce type de transaction : zone Sud (95 ) et zone Est (1 ). > En seconde main la moyenne cache des situations contrastées avec une amplitude allant de 5 sur la zone Nord à 1 1 sur la zone Est. PRIX MOYEN ACQUISITION /M PRIX MOYEN /M 2 Le prix moyen au m 2 pour la location de locaux d activités s établit à 89 dans le neuf et à 69 pour le seconde main. > Par secteur, les prix moyens à la location en seconde main varient de 66 (Est) à 74 (Sud). Sur le neuf, les prix de location vont de 64 à l Ouest à 115 au Sud Acquisition neuf Location neuf Acquisition seconde main Location seconde main

12 LE FONCIER Au cours de l exercice 213, 17 transactions foncières ont été réalisées, totalisant une surface de m 2 (24 pour m 2 en 212, 32 pour m 2 en 211). La surface moyenne des terrains s élève à m 2. Cette moyenne masque des parcelles aux tailles très disparates et 43 % de la surface commercialisée est constituée par une seule parcelle de 4 hectares. La zone sud la plus active en nombre de transactions. Le secteur Est concentre la majorité de la surface commercialisée. Avec 7 transactions sur 17, la zone Sud est la plus active en nombre de transactions. 35% 18% 6% OU 41% 6% 3% OU 35% 56% Part de chaque secteur en nombre de transactions foncières réalisées en 213 MONTPELLIER CENTRE, ANTIGONE, RICHTER Part de chaque secteur en surface foncière transactée en /M 2 PRIX MOYEN 78 /M 2 PRIX MOYEN OU 87 /M 2 PRIX MOYEN 7 /M 2 PRIX MOYEN Locaux d activités et bureaux - ZA du Salaison - Vendargues - Secteur Est Apside OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ANNÉE 213

13 LES ENTREPOTS > m 2 d entrepôts placés en 213 à travers 3 transactions. > Ces transactions concernent uniquement des entrepôts de seconde main. Extension Eurêka - Montpellier - Secteur Est Emmanuel Nebout

14 CONTACTS MONTPELLIER AGGLOMÉRATION 5 place Zeus - CS Montpellier cedex 2 S ERVICE IMPLANTATION Tél Fax SAAM / SERM Tél CELLULE ECONOMIQUE DU BTP ARTHUR LOYD Tél BNP PARIBAS REAL ATE Tél TERTIA CONSEIL CBRE Tél COLLIERS IMMOBIS Entreprises Tél DTZ Tél GEMOFIS Tél Montpellier Agglomération - Juin 214

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009 ANNEXES En vigueur en juillet 2009 Annexe 1 : Règles de dotation Habitat individuel Règles de dotation pour les déchets recyclables En habitat individuel, la capacité et le type de conteneurs attribués

Plus en détail

MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT

MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT Adhésion annuelle à l Association : 3.10 * Frais d ouverture de dossier : 26.50 * *Non dus pour les particuliers sous convention de

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Dossier. Presse. Pour une médiathèque culturelle, solidaire et numérique

Dossier. Presse. Pour une médiathèque culturelle, solidaire et numérique Dossier de Presse CABINET DU PRÉSIDENT SERVICE PRESSE MERCREDI 27 MAI 2015 RÉSEAU DES MÉDIATHÈQUES PROGRAMME SCIENTIFIQUE ET CULTUREL 2015-2020 DU RÉSEAU DES MÉDIATHÈQUES Pour une médiathèque culturelle,

Plus en détail

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE SOCIAL DE L ASSURANCE MUTUELLE DES MOTARDS A MONTPELLIER

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE SOCIAL DE L ASSURANCE MUTUELLE DES MOTARDS A MONTPELLIER Montpellier, le 26 juin 2014 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU SIEGE SOCIAL DE L ASSURANCE MUTUELLE DES MOTARDS A MONTPELLIER Patrick JACQUOT, Président Directeur Général de l Assurance Mutuelle des Motards

Plus en détail

des énergies renouvelables

des énergies renouvelables AGENDA ÉNERGIES RENOUVELABLES 21 Eco-projet Le schéma : Schéma directeur Directeur des Energies Renouvelables des énergies renouvelables ÉNERGIES RENOUVELABLES Contexte 4 Consommer moins 6 Transports et

Plus en détail

Dossier de presse - Jeudi 11 février 2010. Montpellier Agglomération ouvre les portes de la 11 e médiathèque d Agglomération à Clapiers

Dossier de presse - Jeudi 11 février 2010. Montpellier Agglomération ouvre les portes de la 11 e médiathèque d Agglomération à Clapiers Dossier de presse - Jeudi 11 février 2010 Montpellier Agglomération ouvre les portes de la 11 e médiathèque d Agglomération à Clapiers de la médiathèque Albert Camus, à Clapiers Sommaire 1. La médiathèque

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement Sommaire L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille La Zone Franche Urbaine de Belle-Beille Parc d activités ZFU - Plan de commercialisation - Chiffres clés Animation

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Marché Immobilier d entreprise Bilan 212 Crédits photos : Lionel Antoni, Christian Lauté, Gitka Olivier, APCL, GEMOFIS, DR ECE. Imprimerie : Le réveil de la Marne. Février 213. www.agglo-evry.fr édito

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77)

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 214 Les transactions immobilières en Seine-et-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs géographiques S eine-et-marne

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77)

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) 1 er semestre 211 Les tendances du marché immobilier en Seine-et-Marne 1er sem. 211 / 1er sem. 21 244 transactions 216 315 285 m² commercialisés 38 986

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 20 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Programme la Nef, Art Prom. Editorial 20 : La croissance

Plus en détail

SCPI UFFI Performances Énergétiques

SCPI UFFI Performances Énergétiques GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI groupements forestiers SCPI UFFI Performances Énergétiques Date d ouverture de la souscription : 22 novembre 2011 Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM - UFFI

Plus en détail

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Bilan 214 Marché Immobilier d entreprise www.agglo-evry.fr B U R E A U A C T I V I T É E N T R E P Ô T Édito Évry Centre Essonne, la Porte Sud du Grand Paris À l heure où les indicateurs de l économie

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 20 LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations en comptes propres au sein de l'agglomération de

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

ESPACES Bureaux, Activités & Commerces

ESPACES Bureaux, Activités & Commerces Montpellier et sa région 2015 ESPACES Bureaux, Activités & Commerces DTZ Montpellier 04 67 22 50 00 contact@dtz-montpellier.com Retrouvez toutes nos offres sur http://montpellier.dtz-immo.fr/ www.dtzimmo.fr

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014 n 34 septembre 2014 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 SOMMAIRE 1 LES MARCHÉS DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER EN 2013 5 1.1 Le marché de l'immobilier

Plus en détail

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0 L essentiel de la conjoncture économique locale Sommaire > Point de vue P. 1 > Les chiffres clés P. 1 > L offre de bureaux P. 2 > La commercialisation de bureaux P. 3 > Les prix des bureaux P. 4 > L offre

Plus en détail

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS 2014 LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS LES TRANSACTIONS DES CONSEILS EN IMMOBILIER D ENTREPRISE, CLÉS EN MAIN ET PRINCIPALES OPÉRATIONS RÉALISÉES EN COMPTE PROPRE

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE. 4 ème trimestre. 2013 Chiffres-clés. Bureaux 1ER RÉSEAU PARTENAIRE

LILLE MÉTROPOLE. 4 ème trimestre. 2013 Chiffres-clés. Bureaux 1ER RÉSEAU PARTENAIRE MÉTROPOLE ème trimestre 03 Chiffres-clés Bureaux ER RÉSEAU PARTENAIRE LE MARCHÉ DE LA TRANSACTION Arthur Loyd er réseau national en immobilier d entreprise Analyse des transactions conclues au Transactions

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 Le marché de l immobilier d entreprise sur le territoire de Plaine Commune en 2013 Le territoire de Plaine Commune s agrandit au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 Observatoire de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 LES FAITS MARQUANTS EDITORIAL UN MARCHÉ TERTIAIRE CONCENTRÉ L agglomération angevine dépasse le seuil des 30 000 m 2 de transactions

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Réseau de transport : Montpellier Agglomération renforce son offre pour toujours plus de multimodalité

Réseau de transport : Montpellier Agglomération renforce son offre pour toujours plus de multimodalité Lundi 10 juin 2013 Réseau de transport : Montpellier Agglomération renforce son offre pour toujours plus de multimodalité Edito «Aujourd hui, l offre de transport proposée par Montpellier Agglomération

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville L immobilier en centre ville Les atouts d URBAN PREMIUM : Une équipe de professionnels reconnus dans leurs métiers, Une expérience significative dans la structuration de produits immobiliers, Un solide

Plus en détail

MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION

MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION MONTPELLIER ET SON AGGLOMÉRATION ÉTUDE DE MARCHÉ 2014 DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE ÉDITION 2015 Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Le Liner - PÉROLS Retrouvez nos Études

Plus en détail

URBAN PRESTIGIMMO. SCPI Malraux. Présentation en. points clés

URBAN PRESTIGIMMO. SCPI Malraux. Présentation en. points clés at rim oi ne.c om Une selection Le Guide Du Patrimoine, Contact Laurent COHEN, Tel 06 50 79 29 79 ou Tel 09 51 70 15 49 ed up URBAN PRESTIGIMMO Présentation en w 2013 PIERRE PAPIER : 1ER PRIX GESTIONNAIRE

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE 1 ère EDITION 2015 ESPACES ENTREPRISES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES 1 er Réseau PARTENAIRE Chiffres clefs EDITO Nous vous présentons notre nouvelle édition de notre ESPACE ENTREPRISE dans laquelle vous

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

CE POUR TOUS LES JEUNES CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES CO

CE POUR TOUS LES JEUNES CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES CO L'ACTIVITÉ S L RMER ORIE E L'AGGLOMERATION US LES JEUNES CONSTRUIRE EN NFORMER ORIENTER ACCOMPAGNER ACCU S DE L'AGGLOMERATION DE MONTPELLIER LES JEUN TOUS LES JEUNES CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

Edito NOTRE SÉLECTION BUREAUX - LOCAUX D ACTIVITÉS COMMERCES - TERRAINS CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE

Edito NOTRE SÉLECTION BUREAUX - LOCAUX D ACTIVITÉS COMMERCES - TERRAINS CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBIS ENTREPRISES BORDEAUX - GUYANCOURT - LILLE - LYON - MARSEILLE - MONTPELLIER - MONTREUIL - MONTROUGE - NANTES - PARIS - PONTOISE - STRASBOURG - TOULOUSE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Edito Les

Plus en détail

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital juillet 2015 EDISSIMMO SCPI DE BUREAUX à capital variable Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital Avertissement Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile!

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile! 2 ème semestre 2014 + de 300 locaux disponibles www.arthur-loyd-lr.com Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Vos Contacts Bertrand FILLIETTE Directeur Arthur Loyd EDITO

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

H ÉRAULTAIS N IVEAU ET EVOLUTION DES LOYERS AU 1 ER JANVIER 2010

H ÉRAULTAIS N IVEAU ET EVOLUTION DES LOYERS AU 1 ER JANVIER 2010 O BSERVATOIRE D ÉPARTEMENTAL D ES L OYERS D U P ARC L OCATIF P RIVÉ H ÉRAULTAIS N IVEAU ET EVOLUTION DES LOYERS AU 1 ER JANVIER 2010 Une initiative de l ADIL de l Hérault réalisée grâce au soutien de la

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

1 er semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. Avec plus de 80 % de renouvellement des offres. + de 300 locaux disponibles

1 er semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. Avec plus de 80 % de renouvellement des offres. + de 300 locaux disponibles 1 er semestre 2014 Avec plus de 80 % de renouvellement des offres + de 300 locaux disponibles www.arthur-loyd-lr.com Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Vos Contacts

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne

dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne Le contexte national Un marché tertiaire de première importance en France Un développement reflet de la métropolisation Caractéristiques des marchés

Plus en détail

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE Synthèse du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour l immobilier d entreprise Observatoire toulousain de l'immobilier d'entreprise 3 Février 2012 SOMMAIRE Le Marché National

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS

EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS EVOLUTION SPATIO-TEMPORELLE DE L OCCUPATION DES ESPACES SUR LE TRIANGLE MARNAIS MARTIN S. *, DELAHAYE F. ** Bureau d études E3C 2 rue Léon Patoux CS 50001 51664 REIMS CEDEX * Mr Stéphane MARTIN, Directeur

Plus en détail

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LINEO SOFADEX RAUD LAZARD

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LINEO SOFADEX RAUD LAZARD Observatoire de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LAZARD RAUD SOFADEX LINEO Les faits marquants EDITORIAL Le contexte économique difficile qui nous affecte depuis plus de cinq ans

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE RENDU DE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 20 mars 2012 Principales décisions du Président et du Bureau Décisions prises dans le cadre des délégations attribuées par le Conseil de communauté. Conventions

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

SCPI Scellier. Renovalor 2

SCPI Scellier. Renovalor 2 Renovalor 1 Historique INTER GESTION, société de gestion de SCI et de SCPI gère depuis plus de 20 ans les SCPI Malraux PIERRE INVESTISSEMENT 1, 2, 3, 4, 5 et 6. Forte de son expérience en opération de

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

Note expresse N 62 Novembre 2009

Note expresse N 62 Novembre 2009 Note expresse N 62 Novembre 29 L habitat à Saint-Pierre-et-Miquelon L habitat prédominant de l archipel est constitué de maisons individuelles d une surface moyenne relativement élevée par rapport à la

Plus en détail

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Prades-le-Lez Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Imaginez un véritable havre de paix En bordure du Lez, au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une ville calme,

Plus en détail

2015 ESPACES - MONTPELLIER

2015 ESPACES - MONTPELLIER 1 er semestre 2015 ESPACES Le Mustang - MONTPELLIER Cette plaquette sur votre mobile! Retrouvez une sélection d offres sur notre nouveau site internet www.arthur-loyd-montpellier.com 1 e r R É S E A U

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

LES ZONES FRANCHES URBAINES

LES ZONES FRANCHES URBAINES LES ZONES FRANCHES URBAINES HIDS 26 juin au 1 er juillet 2011 Consolide les données de suivi socioéconomique à l échelle des 4 ZFU. Tableau de bord des ZFU ZFU La Duchère (Lyon 9) 10 200 hab ts en 2006

Plus en détail

Fiche. Lengguru 2014 de l IRD. Valorisation de l avenue Pierre Mendès France, vers une future vitrine économique

Fiche. Lengguru 2014 de l IRD. Valorisation de l avenue Pierre Mendès France, vers une future vitrine économique Fiche depresse CABINET DU PRÉSIDENT SERVICE PRESSE MARDI VENDREDI 15 DÉCEMBRE 6 FÉVRIER 2015 DGLa Sud Valorisation de l avenue Pierre Mendès France, L AQUARIUM MARE NOSTRUM DE MONTPELLIER AGGLOMÉRATION

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Gare à la variable fiscale. Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif

Gare à la variable fiscale. Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif 1 sur 6 26/09/2014 15:01 Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre

Plus en détail

NOS OFFRES DE RENTRÉE EDITION 2015. PROFESSIONNALISME ETHIQUE SERVICE Jean Raymond BUNEL Directeur - Pôle Investissement. bordeaux

NOS OFFRES DE RENTRÉE EDITION 2015. PROFESSIONNALISME ETHIQUE SERVICE Jean Raymond BUNEL Directeur - Pôle Investissement. bordeaux EDITION 2015 bordeaux NOS OFFRES DE RENTRÉE ARTHUR-LOYD Bordeaux, conseil en immobilier d entreprise, est un acteur régional bénéficiant de la force d un réseau national de plus de 60 agences en France.

Plus en détail

1 er semestre 2015. Nouvelle jeunesse pour Arthur Loyd. N attendez plus nos publications Inscrivez-vous à notre newsletter

1 er semestre 2015. Nouvelle jeunesse pour Arthur Loyd. N attendez plus nos publications Inscrivez-vous à notre newsletter 1 er semestre 2015 Nouvelle jeunesse pour Arthur Loyd N attendez plus nos publications Inscrivez-vous à notre newsletter w w w. a r t h u r - l o y d - v a u c l u s e. c o m Cette plaquette sur votre

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

DESCRIPTIF DES PRESTATIONS. de l Association des promoteurs constructeurs genevois

DESCRIPTIF DES PRESTATIONS. de l Association des promoteurs constructeurs genevois DESCRIPTIF DES PRESTATIONS de l Association des promoteurs constructeurs genevois APCG, avril 2012 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE 3 A - PRESTATIONS EN VUE DE L AUTORISATION DE CONSTRUIRE ET OUVERTURE DU

Plus en détail