Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LINEO SOFADEX RAUD LAZARD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LINEO SOFADEX RAUD LAZARD"

Transcription

1 Observatoire de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2014 LAZARD RAUD SOFADEX LINEO

2 Les faits marquants EDITORIAL Le contexte économique difficile qui nous affecte depuis plus de cinq ans impacte les entreprises, en diminuant leurs investissements, et en limitant l émergence de nouveaux projets structurants publics ou privés. Les marchés de l immobilier d entreprise de Maineet-Loire, comme d autres territoires, ont vu les volumes de transactions régresser sensiblement sur le tertiaire. En effet, le volume de commercialisations de bureau a diminué de manière contenu et le marché des opérations en comptes propres a également été moins porteur. Au final, la demande placée de bureaux a été de m 2 en Malgré la conjoncture économique, la volonté de renouvellement du parc tertiaire, plus particulièrement au sein de l agglomération angevine avec le programme Gare+ et sa nouvelle réalisation (Linéo), permet de répondre aux besoins des entreprises. Elle doit s accompagner d une réflexion sur le parc existant, son renouvellement ou sa régénérescence, problématique appréhendée par les acteurs publics avec le Club Immobilier Anjou. Je voudrais d ailleurs remercier les conseillers en immobilier, les promoteurs, l AURA, les collectivités et leurs agences de développement pour leur forte implication dans la réalisation de ce document (6 ème édition de l observatoire) qui présentent les chiffres clés des marchés immobiliers de Maine-et-Loire. Eric GROUD, Président de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine-et-Loire Un stock de bureaux qui demeure à un niveau élevé Malgré un léger repli en 2013, plus de m 2 restent disponibles. 83% de cette offre est constituée de biens de seconde main pas toujours en adéquation avec la demande. Un marché tertiaire qui se contracte Le poids de l agglomération angevine En 2013, le volume de transactions «classiques» subit un léger recul ( m 2 ), soit un total de m 2 commercialisés à l échelle du département. Celui des principales opérations en comptes propres a quant à lui diminué de 42%. En 2013, près de 80% des transactions tertiaires réalisées se situent au sein de l agglomération angevine. Des prix orientés à la baisse Un stock de locaux d activité et d entrepôts qui reste abondant En 2013, le prix du loyer pour les bureaux s élève à 109e/m 2 /an pour Angers Loire Métropole et 105e/m 2 /an en Maine-et-Loire. Les valeurs locatives sont en diminution pour la deuxième année consécutive : -4 e par rapport à 2012 pour le département. Près de m 2 disponibles en Le stock reste surtout composé de biens de seconde main (locaux vieillissants, sites mal adaptés ). Un niveau de transactions relativement élevé Le marché des locaux d activités et entrepôts demeure porteur : m 2 commercialisés en 2013, soit un gain de 8% en un an.

3 LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER EN 2013 Surface des transactions et stocks sur le département de Maine-et-Loire Transactions Bureaux Comptes propres Stocks Bureaux Transactions Entrepôts Locaux d activité CA d angers loire metropole 1118 COMMUNAUTÉs DE COMMUNES Source : IGN, CCI 49 CCI 49, DDT, SEIE, juin 2014 Stocks Entrepôts Locaux d activité SAUMUR AGGLO CA du choletais kilomètres PÉRIMÈTRE D OBSERVATION population cible L observatoire de l immobilier d entreprise a un champ géographique étendu au département de Maine-et-Loire. Les professionnels de l immobilier d entreprise intervenant sur le territoire : 12 professionnels ont répondu à notre sollicitation en Les produits observés sont les bureaux, les locaux d activités et les entrepôts en termes de stocks et de transactions. Sont exclus de la présente enquête, les pieds d immeubles à usage de commerce. L ensemble des 27 communautés de communes du département ont été interrogées. 17 d entre elles gèrent un parc immobilier. Depuis 2010, la méthodologie a été étendue aux comptes propres (pour le marché des bureaux exclusivement). Le Comité d Expansion Économique et les agences de développement des 3 agglomérations.

4 LEs bureaux UNE OFFRE IMMéDIATE EN LéGèRE BAISSE STOCK DEPARTEMENTAL 2013 : m² SAUMUR 0,2 % Reste du département 1,4 % Après deux années consécutives de progression, le stock de bureaux a diminué de 11% entre 2012 et Avec plus de m 2, il demeure à un niveau élevé. En 2013 comme pour les années antérieures, l offre est composée d une large majorité de biens de seconde main peu attractifs, plus particulièrement dans les agglomérations choletaise et angevine. 15 % Neuf Seconde main 82 % 91 % 84% 44 % 56 % m 2 18 % 9 % SAUMUR et reste du département CCI 49 UN MARCHé TERTIAIRE EN léger repli TRANSACTIONS 2013 : m² Reste du département SAUMUR 6 % 2 % L évolution du volume de transactions est assez irrégulière depuis la première édition de l observatoire constitue une année «creuse» avec m 2 commercialisés (dont 79% au sein de l agglomération angevine). Le recul est de 8% par rapport à La logique de diminution des valeurs locatives se poursuit. En 2013, le prix du loyer moyen pour les bureaux s élève à 105 /m 2 /an, soit 4 e de moins qu en 2012 et -8 par rapport à % 79% Loyer Moyen (en m) Angers Autre* NI NI Médiane (en m) m 2 *Cholet, Saumur et reste du département ; NI : Nombre insuffisant de réponses Neuf Seconde main 100 % 100 % 67 % CCI 49 transactions significatives en 2013 Lybernet - Bd Yvonne Poirel à Angers (2 870 m 2 ), SARL SOFADEX rue des Portières à Saint-Barthélemy d Anjou (1 260 m 2 ) 33 % 0 % 0 % SAUMUR et reste du département

5 un MARCHé LOCATIF LARGEMENT DOMINANT La location reste le mode de commercialisation privilégié avec 77% des transactions. Les opérations de grande ampleur sont limitées (seules deux transactions affichent des superficies supérieures à m 2 ). La demande porte majoritairement sur des biens de seconde main dont la surface moyenne est proche de 140 m 2. Agglomération d Angers (en nombre) Reste du département (en nombre) VENTES 5 LOCATIONS 47 VENTES 8 LOCATIONS 5 CCI 49 LES OPéRATIONS EN COMPTES PROPRES : UN VOLUME divisé PAR DEUX S il se maintient en nombre d opérations, ce marché voit sa surface diminuer de 42% entre 2012 et Parmi les principales opérations, une est supérieure à m 2 en 2013 : la CNAMTS à Angers. COMPTES PROPRES 2013 SUR L ENSEMBLE DES AGGLOMéRATIONS : m² Groupe LAZARD Répartition des transactions / comptes propres par agglomération (en m²) Transactions Comptes propres m m m Principales opérations en comptes propres par commune Commune Entreprise / adresse SHON* Total Angers CNAMTS / rue Papiau de la Verrie m 2 Saumur Saumur Loire Habitat / Bd Delessert m 2 *Surface Hors Oeuvre Nette CCI 49 sources : CCI AURA d après DREAL SAUMUR

6 LES LOCAUX D ACTIVITÉS ET ENTREPÔTS UN STOCK EN LéGèRE PROGRESSION STOCK DéPARTEMENTAL 2013 : m² SAUMUR 7 % Répartition de l offre par agglomération (en m²) 13 % Reste du département 27 % 54 % m 2 Malgré une moindre progression en 2013, le stock de locaux d activités et d entrepôts continue d augmenter : m 2 par rapport à Celui-ci reste essentiellement composé d offres de seconde main : locaux vieillissants, voire parfois vétustes, sites mal adaptés aux contraintes et demandes des entreprises. Neuf Seconde main 96 % 4 % 11 % 89 % 1 % 99 % SAUMUR 41 % 59 % Reste du département CCI 49 UN VOLUME DE TRANSACTIONS TRèS élevé TRANSACTIONS 2013 : m² Répartition des transactions par agglomération (en m²) 2013 constitue une année de croissance pour le marché des locaux d activités et des entrepôts : m 2 supplémentaires commercialisés entre 2012 et 2013, soit une surface totale de m 2. Les opérations portant sur le neuf sont peu nombreuses. La demande s oriente surtout sur des biens de seconde main dont la surface est inférieure à m 2. Si la location est le mode de commercialisation majoritaire à Angers Loire Métropole, l acquisition demeure traditionnellement importante dans le Choletais. Le prix moyen du loyer en Maine-et-Loire s élève à 40 /m 2 /an (41 /m 2 /an pour les locaux d activités et 22 /m 2 /an). Pour les acquisitions, les valeurs se stabilisent et oscillent autour de 330 /m m 2 Reste du département m 37 % 2 36 % Neuf Seconde main 97 % 14 % 100 % SAUMUR 12 % 94 % 91 % Loyer Moyen (en m) Médiane (en m) Angers Cholet N.I. N.I. Saumur Reste du département Maine-et-Loire Prix de vente moyen - Médiane (en m) Angers 400 Cholet 341 Saumur 271 Reste du département N.I. Maine-et-Loire 295 CCI 49 3 % 0 % 6 % SAUMUR 9 % Reste du département transactions significatives en 2013 PLB Concept rue des Mauges à la Chaussaire ( m 2 ), CSP Europe ZI de la Pidaie à Pouancé ( m 2 ), SARL DESVAC Bd de la Chanterie à Saint-Barthélemy d Anjou ( m 2 ), Corderie Courant boulevard de l Industrie à Ecouflant (9 500 m 2 )

7 FOCUS LOIRE MÉTROPOLE LOCALISATION DES BUREAUX Angers Loire Métropole Centre-ville : Transactions : 40 % Stocks : 21 % Périphérie : Transactions : 60 % Stocks : 79 % LES BUREAUX : STOCK Le niveau du stock de bureaux est conforme à celui observé en 2012 : environ m 2 disponibles au sein de l agglomération angevine, soit un total comparable à l agglomération tourangelle. L offre est constituée essentiellement de biens de seconde main dont la surface est souvent inférieure à 200 m 2. Évolution angers loire métropole : 2012/2013 : -1% 2008/2013 : +4% m m m m m m 2 Stock : données comparatives autres agglomérations CCI 49 d après Etude annuelle Richard Ellis Angers Nantes Rennes Rouen Tours Nancy Clermont Ferrand

8 LES BUREAUX : TRANSACTIONS ET COMPTES PROPRES Le niveau de transactions recule sensiblement entre 2012 et Avec un volume proche de m 2, le marché de l immobilier tertiaire angevin affiche des résultats inférieurs à ceux des agglomérations de Tours, Rouen ou Clermont-Ferrand. Le centre-ville d Angers concentre la moitié de la surface commercialisée en Les opérations en comptes propres représentent 41% du marché tertiaire angevin en 2013 (en volume). SOFADEX évolution angers loire métropole: 2012/2013 : -37% 2008/2013* : +3% transactions : données comparatives autres agglomérations *sans les comptes propres m 2 m m m m m m 2 m 2 m 2 m Transactions Comptes propres Angers Nantes Rennes Nancy Tours Clermont Ferrand Rouen Répartition des surfaces commercialisées 51 % 31 % 18 % Angers-centre Péricentre Périphérie Loyer Moyen (en m) Centre-ville Péricentre Périphérie Angers Loire Métropole Médiane (en m) CCI 49 source CCI d après Etude annuelle Richard Ellis

9 LOCALISATION DES LOCAUX D ACTIVITÉS & ENTREPÔTS Angers Loire Métropole Centre-ville : Transactions : 1 % Stocks : 4 % Périphérie : Transactions : 99 % Stocks : 96 % LES LOCAUX D ACTIVITÉS ET ENTREPOTS : STOCK Le stock de locaux d activité et d entrepôts reste à un niveau très élevé avec près de m 2 de surface disponible en L offre neuve demeure très faible (4%). Comme la plupart des agglomérations françaises, Angers doit composer avec une proportion de locaux vieillissants, voire parfois vétustes, et de sites mal adaptés aux contraintes et demandes des entreprises. évolution angers loire métropole : 2012/2013 : -5% 2008/2013 : +599% Stock : données comparatives autres agglomérations m m m m m m Angers Rennes Nancy Clermont Rouen Tours Ferrand CCI 49 sources CCI d après Etude annuelle Richard Ellis

10 LES LOCAUX D ACTIVITéS ET ENTREPôTS : TRANSACTIONS Le volume des surfaces commercialisées a enregistré une augmentation significative : m 2 pour un nombre de transactions identique à celui de Le marché se concentre essentiellement en périphérie (95%), plus particulièrement à Saint- Barthélemy d Anjou, Les Ponts-de-Cé et Beaucouzé. évolution angers loire métropole : 2012/2013 : +21% 2008/2013 : +165% transactions : données comparatives autres agglomérations m m m m m m CCI 49 sources CCI d après Etude annuelle Richard Ellis Angers Rennes Rouen Nancy Tours Clermont Ferrand FOCUS COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU AIS LES BUREAUX Stock 2013 : m² 15% de l offre départementale Evolution 2012 / 2013 : -93% Près de m 2 de bureaux étaient disponibles en 2013 au sein de la Communauté d Agglomération du Choletais. L essentiel des biens sont de seconde main (93%). Le marché des transactions demeure marginal avec une dizaine d opérations pour une surface totale proche de m 2. CCI 49 sources : CCI AURA d après DREAL Les transactions et comptes propres 1301 m m 2 m m m m m m m m Transactions Comptes propres

11 LES LOCAUX D ACTIVITéS ET ENTREPôTS Stock 2013 : m² 13% de l offre départementale Evolution 2012 / 2013 : +52% Le volume de transactions se stabilise en 2013 avec un total proche de m 2. Ce marché reste porteur avec près de 40 opérations enregistrées. Spécificité choletaise, les professionnels font majoritairement le choix de l acquisition (deux tiers). Les transactions m m m m m m 2 Transports RAUD FOCUS SAUMUR AGGLO LES LOCAUX D ACTIVITES ET ENTREPOTS Près de 20 transactions ont été recensées en 2013 au sein de l agglomération saumuroise, soit une surface commercialisée légèrement supérieure à m 2. Les ventes constituent la moitié des commercialisations du territoire. STOCK 2013 : m² 7% de l offre départementale Evolution 2012 / 2013 : -43% ATI Les transactions m m m m m m

12 L Observatoire de l Immobilier d Entreprise est réalisé par la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine-et-Loire ALAIN ROUSSEAU IMMOBILIERE COMINE M. Guillaume ROUSSEAU 10, boulevard Henri Arnault Tél : ALPHIM M. Philippe LEGEAIS 20, rue Thiers Tél : LOIRE DEVELOPPEMENT Mme Laurence bergero-pina 8, boulevard Bessonneau CS Cedex 02 Tél : ARTHUR LLOYD M. Benoît PLUMEL Parc d Activités Angers-Beaucouzé 4, rue Olivier de Serres BEAUCOUZÉ Tél : BNP PARIBAS REAL ESTATE Mme Christine SERRA Immeuble AXEO 14, mail Pablo Picasso - BP NANTES Cedex 1 Tél : BOUYGUES IMMOBILIER M. Gonzague DOUNIAU 1, rue de Buffon CS CEDEX 02 Tél. : CARNOT IMMOBILIER Mme Monique PICHARD 4, rue Joseph Fourier BEAUCOUZÉ Tél. : CLEMOT IMMO M. Fabien CLEMOT 29, avenue de la Libération Tél : COMITE D EXPANSION ECONOMIQUE 49 M. Gonzague MANNESSIER 7, Esplanade de la Gare BP CEDEX 1 Tél : GUEDON IMMOBILIER M. Bruno GUEDON 22 avenue Papin Tél : IEL M. François-Marie LABBÉ 41, boulevard de Coubertin Tél : LIGERIM M. Eric MALET 46, rue des Lices Tél : PROCOMM M. Jean-Luc BECOURT 6, avenue Pasteur Tél. : SAUMUR AGGLO M. Alexandre DEFFOIS 11, rue du Maréchal Leclerc SAUMUR Tél. : SERVICE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU AIS Mme Michelle MAHE Parc Pérotaux 46, avenue Gambetta BP CEDEX Tél. : et en collaboration avec Les communautés de communes Communauté de Communes de Beaufort-en-Anjou Communauté de Communes du Bocage Communauté de Communes du Canton de Baugé Communauté de Communes du Canton de Candé Communauté de Communes du Canton de Champtoceaux Communauté de Communes du Canton de Montrevault Communauté de Communes du Canton de Noyant Communauté de Communes du Canton de Saint-Florent-le-Vieil Communauté de Communes du Canton de Segré Communauté de Communes du Centre Mauges Communauté de Communes des Coteaux du Layon Communauté de Communes du Gennois Communauté de Communes du Haut-Anjou Communauté de Communes du Loir Communauté de Communes de Loir-et-Sarthe Communauté de Communes Loire-Aubance Communauté de Communes Loire-Layon Communauté de Communes Loire-Longué Communauté de Communes Ouest-Anjou Communauté de Communes les Portes de l Anjou Communauté de Communes de la Région de Chemillé Communauté de Communes de la Région de Doué-la-Fontaine Communauté de Communes de la Région du Lion d Angers Communauté de Communes de la Région de Pouancé-Combrée Communauté de Communes Moine-et-Sèvre Communauté de Communes de la Vallée Loire-Authion Communauté de Communes du Vihiersois-Haut-Anjou Les communautés d agglomération Angers Loire Métropole, Communauté d agglomération du Choletais, Saumur Agglo Avec la contribution de Réalisation : CCI de Maine-et-Loire Contact : Grégory LOUSSOUARN La Chambre de Commerce et d Industrie de Maine-et-Loire, à travers sa mission de représentation, est la première source d information économique sur les entreprises. Elle produit, diffuse et commercialise : l des bases de données, annuaires l des statistiques économiques l des études et observatoires l de la veille, des revues de presse l des études prospectives Contact :

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 Observatoire de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 LES FAITS MARQUANTS EDITORIAL UN MARCHÉ TERTIAIRE CONCENTRÉ L agglomération angevine dépasse le seuil des 30 000 m 2 de transactions

Plus en détail

Observatoire. l immobilier d entreprise. de Maine-et-Loire

Observatoire. l immobilier d entreprise. de Maine-et-Loire Observatoire l immobilier d entreprise de de Maine-et-Loire EDITION 2015 F A IRE A V A N C ER TO U TES LES EN V IES D ENTREPRENDRE EDITORIAL Les marchés de l immobilier d entreprise de Maine et Loire ont

Plus en détail

Observatoire. l immobilier d entreprise. de Maine-et-Loire

Observatoire. l immobilier d entreprise. de Maine-et-Loire Observatoire l immobilier d entreprise de de Maine-et-Loire EDITION 2016 F A IRE A V A N C ER TO U TES LES EN V IES D ENTREPRENDRE MAINE et loire PÉRIMETRE D OBSERVATION Bureaux Demande placée Évolution

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Présentation Initiative Anjou. Territoire des Mauges Lundi 26 janvier 2015

Présentation Initiative Anjou. Territoire des Mauges Lundi 26 janvier 2015 Présentation Initiative Anjou Territoire des Mauges Lundi 26 janvier 2015 28 Septembre 2013 Historique de l association 1989 - Création d Anjou Initiative Prêt d honneur aux créateurs et repreneurs d entreprises

Plus en détail

Panorama des activités

Panorama des activités Panorama des activités DE SERVICES EN Anjou Novembre 2009 Quelques définitions... Services et activités tertiaires : définition INSEE. Une activité de service se caractérise par la mise à disposition d

Plus en détail

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Comparaisons régionales et évolution depuis 2000 Édito Cette étude analyse le marché du logement neuf en HauteNormandie en 2012 en revenant

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Les entreprises exportatrices

Les entreprises exportatrices Chiffres & données 2006 Édition 2007 Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire Les entreprises exportatrices DES Pays de la Loire Réalité, besoins & perspectives Les

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en comptes propres au sein de l'agglomération de Tours Crédits : Sitcat, CitéTram. Editorial L immobilier tertiaire

Plus en détail

PANORAMA DE LA DISTRIBUTION L équipement de la personne en Maine-et-Loire

PANORAMA DE LA DISTRIBUTION L équipement de la personne en Maine-et-Loire de Champtoceaux CC de Pouancé - Combré e de Montrevault CC Moine et Sèvre de Segré CC de la Région de Candé du Lion d'angers CC Ouest Anjou de Saint Florent le Vieil CC du Centre Mauges CA du Choletais

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 CONTACTS PRESSE Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : BILAN 1er SEMESTRE 2014 ET PERSPECTIVES La

Plus en détail

Enquête Constructeurs Bois en région Rhône-Alpes - 2009 COMPTE-RENDU. Contexte. Objectif. Conditions de l enquête

Enquête Constructeurs Bois en région Rhône-Alpes - 2009 COMPTE-RENDU. Contexte. Objectif. Conditions de l enquête Enquête Constructeurs Bois en région Rhône-Alpes - 2009 COMPTE-RENDU Rédaction FIBRA - Mai 2011 Contexte La construction bois et plus particulièrement la maison bois connaît un véritable essor depuis quelques

Plus en détail

Dynamiques économiques et spatiales

Dynamiques économiques et spatiales [ Marchés de l immobilier de bureaux Nantes - Métropole ] Dynamiques économiques et spatiales Nantes Métropole - communauté urbaine CINA - Club immobilier Nantes Atlantique AURAN - Agence d urbanisme de

Plus en détail

de l habitat l observatoire La mise en œuvre du plan départemental de l habitat La lettre de de Maine-et-Loire

de l habitat l observatoire La mise en œuvre du plan départemental de l habitat La lettre de de Maine-et-Loire La lettre de l observatoire de l habitat de Maine-et-Loire Décembre 2008 - n 1 Construction de 14 logements à Baugé - Habitat 49 Programme de densification urbaine à La mise en œuvre du plan départemental

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 20 LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations en comptes propres au sein de l'agglomération de

Plus en détail

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010 LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE Situation 2010 Etablissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés 1 Mars 2011 1 Uniquement les établissements relevant du Centre de Formalités de la Chambre

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

DEPARTEMENT DE MAINE-ET-LOIRE PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT

DEPARTEMENT DE MAINE-ET-LOIRE PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DEPARTEMENT DE MAINE-ET-LOIRE PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT "Texte intégral du Plan départemental de l'habitat approuvé par le Conseil général de Maine-et-Loire le 18 décembre 2007 et par l'état le 30

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction de logements neufs Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction neuve dans la Communauté urbaine de Nantes de janvier 2004 à décembre 2006 Plus de 12 000 logements construits

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS 5 note n 5, septembre 25 L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU LUXEMBOURG ENTRE 197 ET 22 I I NTRODUCTION Ce 5ème numéro de la Note de l Observatoire a comme objet l analyse de la production de

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Jeudi 20 Février 2014 - Orléans Raymond Le Roy Liberge, président de l Association OCELOR Benoît Aiglon, président

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement

Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement Mercredi 2 juillet 211 L Observatoire du Financement du Logement Une étude de référence

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE EST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives

Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives Nice, le 25 septembre 2007 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives L Observatoire

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE Observatoire régional information économique des CCI des Pays de la Loire ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE perspectives & compétences Édition 2006 Les CCI, première source d information

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009 L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ ADIL DE L ISERE 2 boulevard Maréchal Joffre 38000 GRENOBLE 04 76 53 37 30 Page 1 Une hausse de

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 La construction neuve de logements s est de nouveau inscrite en baisse en 1997 ( 1,3 % en volume), mais dans des proportions moindres

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes :

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : 2. Le marché locatif Activité globale Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : - Une activité relativement

Plus en détail

C onjoncture I mmobilière D épartementale. Département du Maine-et-Loire

C onjoncture I mmobilière D épartementale. Département du Maine-et-Loire C onjoncture I mmobilière D épartementale Département du Maine-et-Loire Département du Maine-et-Loire - 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013 APPARTEMENTS ANCIENS Maine-et-Loire prix / m² médian -6,2% 1

Plus en détail

2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire»

2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire» 2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire» Le scénario de polarités fonctionnelles demeure inscrit dans une perspective d évolution démographique soumise à l accueil d activités

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION 250 collaborateurs Plus de 800 ventes actées en 2011 15 implantations régionales 72 % d'actifs expertisés en tertiaire, 28% en résidentiel

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES BENEFICIANT DU DROIT D USAGE DE LA MARQUE «UN HABITAT FACILE A VIVRE» DATE DE MISE A JOUR : 12 JUILLET 2011

LISTE DES ENTREPRISES BENEFICIANT DU DROIT D USAGE DE LA MARQUE «UN HABITAT FACILE A VIVRE» DATE DE MISE A JOUR : 12 JUILLET 2011 DATE DE MISE A JOUR : 12 JUILLET 2011 Une entreprise qui arbore le logo «Un Habitat Facile à Vivre» est une entreprise qui a reçu le droit d utiliser la marque pendant trois années, sous réserve de respecter

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 20 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Programme la Nef, Art Prom. Editorial 20 : La croissance

Plus en détail

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg www.dtz.com Juillet 2012 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque À partir des déterminants sociaux du décrochage identifiés dans l étude «Le décrochage dans les Pays de la Loire : facteurs

Plus en détail

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager

Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes. Le foncier : une problématique à partager Réseau des acteurs de l habitat en Rhône-Alpes Le foncier : une problématique à partager Et en Rhône-Alpes? Quelques éléments d objectivation Retour sur l évolution du prix du foncier Un prix du foncier

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 Menton, le 16 septembre 2008 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 L Observatoire Immobilier d Habitat Côte d Azur a le plaisir de vous convier

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU 3EME TRIMESTRE 2012, LE LOGEMENT NEUF ENTRE EN RECESSION Pour le 3 ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L Observatoire

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me FEUILLETTE Frédérick Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Pyrénées-Atlantiques Aborder l évolution du marché immobilier est un

Plus en détail

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE BILAN DE L ANNEE 2014 L Observatoire des Bureaux de Lille Métropole L Observatoire des Bureaux existe depuis 1975. Il fut créé à l initiative de

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT GLOBALE

ETUDE LOGEMENT GLOBALE ETUDE LOGEMENT GLOBALE SYNTHESE DU DIAGNOSTIC Avril 2016 Siège social : Espace Eiffel 18-20, rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 www.adequation-france.com SAS au capital de

Plus en détail

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Préambule : Cet appel à projet est mis en place au titre

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : reprise en pente douce Emploi : renforcement des effectifs Comme pressenti en novembre dernier, les chefs d entreprise de la région Rhône- Alpes anticipent un développement

Plus en détail

clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE

clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE NANTES Chiffres clefs ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE ANALYSE ET TENDANCES LE MARCHÉ DES BUREAUX LE MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction de la formation, des études économiques,

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail