Droit des sûretés et des garanties du crédit

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Droit des sûretés et des garanties du crédit"

Transcription

1 Année universitaire Licence de droit, 3 ème année Droit des sûretés et des garanties du crédit Cours de Mme Valérie Durand Plan de cours 1

2 Introduction au droit des sûretés 1. L intérêt des sûretés a. La présentation du droit de gage des créanciers b. Les protections accordées au créancier 2. La notion de sûreté proprement dite a. La présentation de la distinction sûreté/garantie α. La notion de sûreté β. La notion de garantie b. La portée de la distinction sûreté/garantie 3. Les classifications des sûretés a. Les sûretés réelles et les sûretés personnelles α. Les sûretés réelles β. Les sûretés personnelles b. La classification des sûretés selon leur source α. Les sûretés légales β. Les sûretés conventionnelles γ. Les sûretés judiciaires 4. L évolution du droit des sûretés a. Les sûretés dans l histoire b. La crise du droit des sûretés Partie 1. Les sûretés personnelles Titre 1. Le cautionnement Chapitre 1. Le contrat de cautionnement Section 1. Les caractéristiques du contrat de cautionnement 1. La définition du contrat de cautionnement A. Un contrat unilatéral 1. Un véritable contrat 2. Un contrat unilatéral B. Un contrat consensuel 1. Le principe du consensualisme 2. Le formalisme C. Les caractères du contrat de cautionnement 1. Le caractère accessoire a. La présentation du caractère accessoire α. La définition du caractère accessoire β. L intérêt du caractère accessoire b. La relativisation du caractère accessoire 2. Le caractère subsidiaire 3. Le caractère gratuit ou onéreux 2. Les parties au contrat A. Le créancier B. La caution Section 2. Les catégories de cautionnements 1. Le cautionnement civil et le cautionnement commercial A. La distinction proprement dite B. L intérêt de la distinction 2. Le cautionnement simple et le cautionnement solidaire 3. Le cautionnement personnel et le cautionnement réel 4. Le cautionnement conventionnel, légal ou judiciaire Chapitre 2. La formation du contrat de cautionnement Section 1. Le consentement de la caution 1. L existence d un consentement valable A. L expression du consentement 1. La rencontre des volontés 2. Le consentement exprès de la caution B. La qualité du consentement 2

3 1. L erreur a. L erreur sur la solvabilité de la caution b. L erreur sur la solvabilité du débiteur 2. Le dol 2. La preuve du consentement A. La charge de la preuve B. L objet de la preuve C. Les moyens de preuve Section 2. Capacité et pouvoirs de la caution 1. La capacité de la caution 2. Les pouvoirs de la caution A. En droit des sociétés B. En droit des régimes matrimoniaux Section 3. L objet de l obligation de la caution 1. L obligation objet du cautionnement A. Le principe : l existence d une obligation valable B. L exception 2. Le quantum du cautionnement A. La limite de l obligation principale B. L étendue identique ou inférieure de l obligation cautionnée 1. Le cautionnement indéfini 2. Le cautionnement défini Section 4. La cause de l obligation de la caution 1. La cause objective 2. La cause subjective Chapitre 3. Les effets du cautionnement Section 1. Les rapports entre la caution et le créancier 1. Les obligations du créancier avant les poursuites A. L obligation légale d information annuelle B. L information sur la défaillance du débiteur 2. Le droit de poursuite du créancier en cas de défaillance du débiteur A. Les modalités de poursuite propres à certains cautionnements 1. Le cautionnement simple a. Le bénéfice de discussion b. Le bénéfice de division 2. Le cautionnement solidaire a. Les manifestations de la solidarité b. Le régime de la solidarité B. Les modalités des poursuites applicables à tous les cautionnements 1. Le moment des poursuites 2. Le montant des poursuites 3. Les formes des poursuites 4. Les limitations des poursuites Section 2. Les rapports entre la caution et le débiteur principal 1. Les recours ordinaires après paiement A. Les règles communes 1. Les conditions d exercice 2. Les interdictions d exercer un recours 3. La renonciation au recours en remboursement B. Les règles propres au recours personnel et au recours subrogatoire 1. Le recours personnel 2. Le recours subrogatoire 2. Les recours exceptionnels avant paiement A. Les cas d ouverture B. Les modalités d exercice Section 3. Les rapports entre la caution et les autres garants Chapitre 4. L extinction du cautionnement Section 1. L extinction par voie accessoire 1. Le paiement A. Les conditions relatives au paiement 3

4 B. La condition relative au solvens 2. La dation 3. La compensation 4. La remise de dette 5. La novation 6. La confusion Section 2. L extinction par voie principale 1. Les causes d extinction de droit commun A. L obligation de règlement 1. La remise de dette consentie à la caution 2. La novation 3. La confusion B. L obligation de couverture 1. Les causes d extinction 2. Les effets 2. La faute du créancier A. Le bénéfice de cession d actions ou de subrogation 1. L existence de «droits, hypothèques et privilèges» a. La nature des droits b. La condition d antériorité des droits 2. La perte due à la faute exclusive du créancier a. La perte du droit b. La perte fautive c. L exigence d une faute exclusive du créancier 3. Le préjudice subi par la caution B. La responsabilité civile du créancier 1. La protection directe de la caution : la faute du créancier à l égard de la caution 2. La protection indirecte de la caution : la faute du créancier à l égard du débiteur principal a. Le soutien abusif b. La rupture abusive de crédit C. Le cautionnement excessif 1. La consécration légale du principe 2. La consécration jurisprudentielle 3. La généralisation du principe de proportionnalité par le législateur Titre 2. Les sûretés personnelles alternatives Chapitre 1. La lettre d intention 1. Les catégories d engagement A. Les engagements non constitutifs de lettres d intention 1. Les engagements moraux 2. Les engagements déguisés B. Les engagements constitutifs de lettres d intention 1. Les critères de la lettre d intention 2. L intensité de l obligation de faire ou de ne pas faire a. Les obligations de faire de moyens b. Les obligations de faire de résultat 2. Les effets de la lettre d intention A. Le fait générateur de la responsabilité B. Le préjudice réparable C. Le lien de causalité Chapitre 2. La garantie autonome Section 1. La qualification de garantie autonome Section 2. Le régime de la garantie autonome 1. La formation de la garantie autonome 2. Les effets de la garantie autonome A. Les effets de la garantie autonome entre le garant et le bénéficiaire 1. Une garantie «à première demande» 4

5 2. L autonomie de la garantie B. Les recours après paiement 1. Les recours du garant solvens 2. Le recours du donneur d ordre C. L extinction de la garantie 5

6 Partie 2. Les sûretés réelles Chapitre préliminaire. Le droit de rétention Section 1. Le domaine du droit de rétention légal 1. La chose, objet du droit de rétention 2. L exigence de conservation de la chose 3. Les créanciers bénéficiaires du droit Section 2. L exercice du droit de rétention 1. Le bénéficiaire du droit de rétention en dehors d une procédure collective 2. Le droit de rétention en cas d ouverture d une procédure collective Sous-partie 1. Les sûretés réelles selon la nature de la chose qui en est l objet Titre 1. Les sûretés portant sur le patrimoine Les privilèges généraux Section 1. La notion de privilèges généraux 1. Les caractéristiques 2. Les privilèges généraux A. Les privilèges garantissant les frais de justice B. Les privilèges garantissant les salaires Section 2. Les effets 1. L absence de droit de suite 2. Le droit de préférence Titre 2. Les sûretés mobilières Sous-titre 1. Les sûretés mobilières conventionnelles Chapitre 1. Le gage de meubles corporels de droit commun Section 1. La constitution 1. Les conditions de fond A. Les conditions relatives au constituant B. Les conditions relatives à la créance garantie C. Les conditions relatives à la chose donnée en garantie 2. Les conditions de forme A. L établissement de l écrit B. La dépossession 1. Les modalités de mise en possession 2. La publicité du gage Section 1. Les effets 1. Les obligations des parties A. Les obligations du créancier gagiste 1. Le créancier gagiste avec dépossession 2. Le créancier gagiste sans dépossession B. Les obligations du constituant 2. Les droits du créancier gagiste A. Le droit de réaliser le gage B. Le droit de rétention C. Le droit de suite Section 3. L extinction du gage Chapitre 2. Le nantissement de meubles incorporels, l exemple du nantissement de créance Section 1. La constitution du nantissement de créance 1. L assiette du droit de créance 2. Les conditions relatives à la forme du contrat 3. Les conditions relatives à l opposabilité du contrat 6

7 Section 2. Les effets du nantissement de créance Sous-titre 2. Les sûretés mobilières légales : les privilèges mobiliers Section 1. L identification des privilèges mobiliers 1. Les privilèges mobiliers généraux A. Les privilèges de droit privé B. Les privilèges du Trésor 2. Les privilèges mobiliers spéciaux A. Les privilèges fondés sur la constitution d un gage tacite 1. Le privilège du bailleur d immeuble 2. Le privilège de l hôtelier 3. Le privilège du transporteur 4. Le privilège du commissionnaire B. Les privilèges fondés sur l introduction d une valeur dans le patrimoine du débiteur C. Le privilège fondé sur la conservation de la chose Section 2. Le classement des privilèges mobiliers 1. Les conflits entre privilèges mobiliers généraux 2. Les conflits entre privilèges mobiliers généraux et privilèges mobiliers spéciaux 3. Les conflits entre privilèges mobiliers spéciaux A. Les conflits entre privilèges spéciaux identiques B. Les conflits entre privilèges spéciaux différents Titre 3. Les sûretés immobilières Sous-titre 1. Les sûretés immobilières conventionnelles Chapitre 1. L hypothèque immobilière conventionnelle Section 1. La constitution de l hypothèque 1. Les conditions de fond A. Les conditions relatives au constituant 1. La propriété du constituant 2. La capacité du constituant B. Les conditions relatives à la créance garantie 1. Les créances concernées 2. L hypothèque rechargeable 3. Le prêt viager hypothécaire C. Les conditions relatives à la chose hypothéquée 2. Les conditions de forme A. Les conditions de validité 1. L acte notarié 2. Le principe de spécialité a. Le principe de spécialité quant à la créance garantie b. Le principe de spécialité quant à l assiette de l hypothèque B. Les conditions d opposabilité aux tiers : la publicité de l hypothèque 1. La forme de la publicité 2. Le moment de la publicité Section 2. Les effets de l hypothèque 1. Les rapports entre le créancier hypothécaire et le constituant A. Avant la réalisation de l hypothèque B. La réalisation de l hypothèque 1. La vente de l immeuble hypothéqué 2. L attribution judiciaire de l immeuble hypothéqué 3. Le pacte commissoire 2. Les rapports entre créancier hypothécaire et autres créanciers A. L assiette du droit de préférence B. L exercice du droit de préférence 3. Les rapports entre le créancier hypothécaire et un tiers détenteur A. Les conditions d opposabilité du droit de suite 7

8 B. L exercice du droit de suite C. La purge de l hypothèque Section 3. La transmission et l extinction de l hypothèque A. La transmission de l hypothèque B. L extinction de l hypothèque 1. L extinction de l inscription hypothécaire 2. L extinction du droit hypothécaire Chapitre 2. Le gage immobilier Section 1. La constitution du gage immobilier Section 2. Le régime juridique du gage immobilier 1. Les droits et obligations du constituant 2. Les effets du gage immobilier 3. L extinction du gage immobilier Sous-titre 2. Les sûretés immobilières légales Chapitre 1. Les hypothèques légales Section 1. Les spécificités des hypothèques légales Section 2. Les variétés d hypothèques légales 1. L hypothèque légale des conjoints 2. L hypothèque des personnes incapables 3. L hypothèque du Trésor et de la Sécurité sociale 4. L hypothèque attachée aux jugements de condamnation Chapitre 2. Les privilèges immobiliers spéciaux Section 1. Présentation de certains privilèges immobiliers spéciaux 1. Le privilège du vendeur d immeuble 2. Le privilège du prêteur de deniers Section 2. Classement des privilèges immobiliers spéciaux 1. Les conflits entre les privilèges immobiliers spéciaux et les privilèges pleinement généraux 2. Les conflits entre privilèges immobiliers spéciaux Sous-partie 2. Les sûretés immobilières selon le droit qui en est l objet Chapitre 1. La propriété réservée Section 1. La clause de réserve de propriété Section 2. Le crédit-bail Chapitre 2. La propriété cédée : la fiducie-sûreté Section 1. La constitution de la fiducie-sûreté 1. Les conditions de fond 2. Les conditions de forme Section 2. L administration du patrimoine du fiduciaire 1. Le transfert du ou des biens, assiette de la fiducie 2. Le patrimoine d affectation 3. La gestion des biens pendant la fiducie A. La fiducie avec dépossession B. La fiducie comportant une convention de mise à disposition Section 3. La mise en œuvre de la sûreté 1. Le dénouement en l absence de procédure collective A. Le fiduciaire créancier B. Le fiduciaire non créancier 2. La fiducie en cas de procédure collective Section 4. L extinction de la fiducie 8

9 BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE Ch. Albiges, M.-P. Dumont-Lefrand, Droit des sûretés, Dalloz, 3 ème éd., P. Ancel, Droit des sûretés, Litec, 6 eme éd., A.-S. Barthez, D. Houtcieff, Les sûretés personnelles, in Traité de droit civil (dir. J. Ghestin), LGDJ, Ph. Bihr, Droit civil général, Dalloz, 18 ème éd., M. Cabrillac, Ch. Mouly, S. Cabrillac, Droit des sûretés, Litec, 6 e éd., J. François, Les sûretés personnelles, in Droit civil (dir. Ch. Larroumet), t. VII, Economica, M.-N. Jobard-Bachelier, M. Bourassin, V. Brémond, Droit des sûretés, Sirey, 3 ème éd., D. Legeais, Sûretés et garanties du crédit, coll. Manuel, LGDJ, 8 eme éd., Ph. Malaurie, L. Aynès, Les sûretés, la publicité foncière, par L. Aynès et P. Crocq, Defrénois, 5 eme éd., J. Mestre, E. Putman et M. Billiau, Droit commun des sûretés réelles (t. 1) et Droit spécial des sûretés réelles (t. 2), in Traité de droit civil (dir. J. Ghestin), LGDJ, Y. Picod, Droit des sûretés, PUF, 2 ème éd., G. Piette, Droit des sûretés : sûretés personnelles, sûretés réelles, Gualino, 5 e éd., S. Piedelièvre, Les sûretés, Ellipses, J.-F. Riffard, Droit des sûretés, Bréal, 2 ème éd., 2012 J.-B. Seube, Droit des sûretés, Dalloz, 5 eme éd., Ph. Simler et Ph. Delebecque, Les sûretés, la publicité foncière, 6 eme éd., Dalloz, Ph. Théry, Sûretés et publicité foncière, 2 e éd., PUF, 1998 P. Voirin, G. Goubeaux, Droit civil. Tome 1. Introduction au droit, personnes, famille, personnes protégées, biens, obligations, sûretés, LGDJ, 33 ème éd.,

Première Partie : Les sûretés personnelles

Première Partie : Les sûretés personnelles Année universitaire 2012-2013 «DROIT DES SÛRETES» LICENCE 3 SEMESTRE 5 (Gr B) Emmanuelle Le Corre-Broly, Maître de Conférences Première Partie : Les sûretés personnelles Chapitre 1 : LE CAUTIONNEMENT Section

Plus en détail

Première partie Les sûretés personnelles 17

Première partie Les sûretés personnelles 17 Table des matières Introduction 3 I. Le créancier chirographaire... 3 II. Le rôle et les variétés de sûretés... 5 III. Le développement du rôle des sûretés et des garanties... 7 IV. Définition... 10 V.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 TABLE DES MATIÈRES Page AVANT-PROPOS... iii LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 SECTION 1 : APERÇU GÉNÉRAL

Plus en détail

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER

Titre 1: EXTINCTION DES OBLIGATIONS PAR LA SATISFACTION DU CREANCIER 1 UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE-IDAI Année 2014--2015 Cours de Licence de "régime de l'obligation" de Mme le Professeur M. BEHAR-TOUCHAIS ---------------------------------------------------------------------

Plus en détail

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification BIENS ET PROPRIÉTÉ nature et distinction des biens abus de droit administration du bien d'autrui bornage copropriété divise copropriété par indivision droit d'accession

Plus en détail

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT

EXCLUSIVITE ET GARANTIES DE PAIEMENT Directeur honoraire Jacques Professeur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) BIBLIOTHÈQUE DE DROIT PRIVÉ 538 Dirigée par Yves Professeur à l'université Paris (Panthéon-Assas) EXCLUSIVITE ET GARANTIES

Plus en détail

B. Les différentes formes de gage et leurs sources. 2. Remise en question de la solution traditionnelle

B. Les différentes formes de gage et leurs sources. 2. Remise en question de la solution traditionnelle TITRE IV LE NANTISSEMENT CHAPITRE 1 er NOTIONS FONDAMENTALES Définition Généralités Section 2. Distinctions A. Le nantissement et antichrèse B. Les différentes formes de gage et leurs sources Section 3.

Plus en détail

Les sûretés. Table des matières

Les sûretés. Table des matières Table des matières Titre 1. Les sûretés réelles..................................... 229 Chapitre 1. Législation...................................... 229 Section 1. La vente d immeuble dans le contexte

Plus en détail

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9 Table des matières Préambule............................ 7 Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire................ 9 Devoir de secours entre époux (art. 213)........................ 10 1. Frais funéraires

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...]

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...] Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations..................................xxxix Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15. Les sources nationales 16 Les sources communautaires 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15. Les sources nationales 16 Les sources communautaires 16 Présentation 3 Introduction Notions fondamentales de droit de la consommation 13 1 Les acteurs du droit de la consommation 13 Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15 2 Les sources

Plus en détail

LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE

LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE LE NOUVEAU DROIT DES SÛRETÉS DE L OHADA APRÈS DEUX ANS D APPLICATION : PRESENTATION GENERALE L acte uniforme révisé portant organisation des sûretés SOMMAIRE DE LA TABLE RONDE PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU

Plus en détail

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction...

Table des matières. PREMIÈRE PARTIE Les garanties... 23. CHAPITRE I Les sûretés... 25. Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... Table des matières Abréviations... 7 Sommaire... 11 Introduction... 15 B Enjeux économiques internationaux... 16 C Définition des «garanties»... 17 D Présentation du cadre luxembourgeois... 19 PREMIÈRE

Plus en détail

COURS DE DROIT DES SÛRETES (OHADA) Par Mme Yvette Rachel KALIEU ELONGO, Professeur à l'université de Dschang ( CAMEROUN)

COURS DE DROIT DES SÛRETES (OHADA) Par Mme Yvette Rachel KALIEU ELONGO, Professeur à l'université de Dschang ( CAMEROUN) COURS DE DROIT DES SÛRETES (OHADA) Par Mme Yvette Rachel KALIEU ELONGO, Professeur à l'université de Dschang ( CAMEROUN) Février 2016 PLAN DU COURS INTRODUCTION GENERALE CHAPITRE 1 : LES SURETES PERSONNELLES

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres (7) renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaires.

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3

SOMMAIRE. Présentation 3 Présentation 3 Introduction La physionomie du droit commercial 15 1 La définition du droit commercial 15 Le domaine du droit commercial 15 a) Fondement du droit commercial 15 b) Les rapports entre le droit

Plus en détail

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE

LA RESPONSABILITÉ CIVILE DÉLICTUELLE TABLE DES MATIÈRES Sommaire 5 Liste des principales abréviations 6 Introduction 7 A Les sources du droit des obligations 8 B La classification des obligations 8 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle

Plus en détail

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION

Ordre des CPA du Québec TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE RÉFÉRENTIEL ASPECTS LÉGAUX DES AFFAIRES INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION MODULE 1 Les modes juridiques d exploitation d une entreprise MODULE 2 La constitution et l organisation d une société par actions MODULE 3 Les affaires internes de la société MODULE

Plus en détail

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman

Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Théorie des obligations, 4 e édition Jean Pineau, Serge Gaudet et Danielle Burman Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Principales abréviations... 15 Introduction générale... 17 PREMIÈRE PARTIE LE CONTENTIEUX DE L IMPAYÉ : ENTRE EXPANSION DU PHÉNOMÈNE ET

Plus en détail

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1 LEXIQUE Ab intestat En l absence de testament. Les biens constituant la succession sont répartis entre les héritiers suivant les règles légales. Abattement Part de la valeur des biens imposables non soumise

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Du contrat d entreprise ou de service... 1

TABLE DES MATIÈRES. Du contrat d entreprise ou de service... 1 TABLE DES MATIÈRES chapitre huitième Du contrat d entreprise ou de service... 1 section I De la nature et de l étendue du contrat... 1 Article 2098... 1 1. Définition et caractéristiques du contrat d entreprise

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.... page 1 PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5 Notes préliminaires :... page 5 TITRE I Les opérations destinées à établir le droit à la succession....

Plus en détail

LA CESSION DE FONDS DE COMMERCE. Partenariat Horesca & Maître Michel Schwartz

LA CESSION DE FONDS DE COMMERCE. Partenariat Horesca & Maître Michel Schwartz LA CESSION DE FONDS DE COMMERCE Partenariat Horesca & Maître Michel Schwartz Propos introductifs 2 Sommaire 3 Sommaire I- La définition de la notion de fonds de commerce II- Les caractéristiques de la

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations...................................xxiii Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES

Plus en détail

Chambre de Commerce Luxembourg

Chambre de Commerce Luxembourg existantes en droit luxembourgeois : impact, avantages et inconvénients - Ce qu il faut impérativement savoir! 23 septembre 2014 Chambre de Commerce Luxembourg Me Véronique De Meester Avocat à la cour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Article 2099... 81 Introduction... 82 1. Absence de lien de subordination... 83 A. L absence de subordination juridique...

TABLE DES MATIÈRES. Article 2099... 81 Introduction... 82 1. Absence de lien de subordination... 83 A. L absence de subordination juridique... 24350_V_Karim.book Page xiii Wednesday, November 30, 2011 8:32 AM TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE HUITIÈME Du contrat d entreprise ou de service..... 1 SECTION I De la nature et de l étendue du contrat..........

Plus en détail

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7.

Table des matières. Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4. Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7. Table des matières Liste des abbréviations 3 Avant-propos 4 Introduction : Les notions fondamentales du droit des biens 7 I Le patrimoine 8 1 La théorie classique d Aubry et Rau 8 2 La théorie du patrimoine

Plus en détail

Table des matières Livre I. Des personnes

Table des matières Livre I. Des personnes Code civil du 21 mars 1804.................1 Titre préliminaire. De la publication. Des effets et de l application des lois en général................1 Livre I. Des personnes.......................1 Titre

Plus en détail

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Code civil Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Livre Ier : Des personnes o Titre I : A conserver o Des droits civils

Plus en détail

L EXTINCTION DU CAUTIONNEMENT. SFAX, 11 avril 2001

L EXTINCTION DU CAUTIONNEMENT. SFAX, 11 avril 2001 L EXTINCTION DU CAUTIONNEMENT SFAX, 11 avril 2001 Pascale BLOCH Professeur à l université de Paris XIII L extinction du cautionnement permet d illustrer les causes d extinction des obligations qui ont

Plus en détail

La réforme des sûretés réelles mobilières

La réforme des sûretés réelles mobilières 1) Objet de l exposé La réforme des sûretés réelles mobilières Loi du 11 juillet 2013 modifiant le Code Civil en ce qui concerne les sûretés réelles mobilières et abrogeant diverses dispositions en cette

Plus en détail

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS

LES BIENS DROIT CIVIL DEFRENOIS. Philippe MALAURIE. 4 e édition à jour au 30 juillet 2010. Laurent AYNÈS DROIT CIVIL LES BIENS Philippe MALAURIE Professeur émérite à l'université Panthéon-Assas (Paris II) Laurent AYNÈS Professeur à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris I) 4 e édition à jour au 30 juillet

Plus en détail

Table des matières. Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7

Table des matières. Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7 Table des matières Crédit hypothécaire : nouvelles législations entrant en vigueur en 2015 et 2016 7 Philippe D Haen et Paul Heymans Introduction 7 Section 1. Le livre VII «Services de paiement et de crédit»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises CONTACT PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises CONTACT PRESSE Paris, le 22 octobre 2015 La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises DOSSIER DE PRESSE AU SOMMAIRE La fiducie Inspirée du trust anglo-saxon Pages 4-6 - La fiducie se définit - Une

Plus en détail

Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants

Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants Chroniques notariales vol. 57 Table des matières Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants....................................... 19 Section 1. Contenu

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Illustration : Cession de créance, 1637, 1637 500

INDEX ANALYTIQUE. Illustration : Cession de créance, 1637, 1637 500 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaires.

Plus en détail

Partie I Le droit des sûretés

Partie I Le droit des sûretés L actualité du droit des entreprises en difficulté et du droit des suretés Plan de l intervention Vendredi 7 novembre 2014 : 9h00 à 16h30 Par Nicolas Borga et Olivier Gout, Professeurs à l Université Jean

Plus en détail

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires

i) Droits réels principaux *) Le droit de propriété **) Les droits réels démembrés ii) Droits réels accessoires Introduction : Chap. 1 : L approche classique du patrimoine I/ La notion de patrimoine II/ Les théories existantes A) La conception classique a) les fondateurs b) genèse de la théorie c) Conséquences du

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 15. 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers...

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 15. 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION........................ 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL........ 15 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers.... 15 1.1 Livre de présentation.................

Plus en détail

Cette sûreté est un effet de commerce qui peut faire l objet ou non de dépossession.

Cette sûreté est un effet de commerce qui peut faire l objet ou non de dépossession. WARRANT 22/12/2014 Le warrant est une sûreté mobilière dévolue aux professionnels qui permet à ces derniers d obtenir du crédit en donnant en gage des éléments de leurs exploitations. Cette sûreté est

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

CESSION DE FOND DE COMMERCE

CESSION DE FOND DE COMMERCE CESSION DE FOND DE COMMERCE Remarque : Le présent acte de vente de fonds de commerce n est donné qu à titre indicatif. Les parties peuvent donc librement l aménager sous réserve, toutefois, que soient

Plus en détail

Le Forum de la Formation 3 & 4 juin 2010. L activité Fiduciaire

Le Forum de la Formation 3 & 4 juin 2010. L activité Fiduciaire Le Forum de la Formation 3 & 4 juin 2010 L activité Fiduciaire Pierre Berger Président de la Commission Règles et Usages du CNB Avocat associé, Fidal Ancien bâtonnier des Hauts-de de-seine 1 La Fiducie

Plus en détail

Réglementation des loyers des locaux d habitation

Réglementation des loyers des locaux d habitation Réglementation des loyers des locaux d habitation Page 1 S O M M A I R E DECRET N o 146/PG-RM DU 27 SEPTEMBRE 1967 TITRE PREMIER TITRE II Du maintien dans les lieux et du droit de reprise page 3 TITRE

Plus en détail

Club_Pierre. «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention»

Club_Pierre. «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention» Le_Club Club_Pierre «La réforme des sûretés personnelles et l'immobilier : Cautionnement, Garantie autonome, Lettre d intention» Vendredi 3 mars 2006 Introduction Annick Colybes, Journaliste, Les Echos

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON

COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation. (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par. Edith Lambert ÉDITIONS YVON COMMENTAIRES SUR LE CODE CIVIL DU QUÉBEC (DCQ) La donation (Art. Extraits de La référence Droit civil rédigés par Edith Lambert ÉDITIONS YVON TABLE DES MATIERES Avant-propos Table des abréviations Code

Plus en détail

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes DROIT PRIVE Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes 1999 lere edition \Mn V HERMES Table des matieres Introduction 5 I - L'evolution des suretes

Plus en détail

LES MANDATS SUCCESSORAUX

LES MANDATS SUCCESSORAUX Promotion Jacques de Maleville du MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV Bordeaux, janvier 2013 LES MANDATS SUCCESSORAUX

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

Le patrimoine et les biens

Le patrimoine et les biens Le patrimoine et les biens Fiche 1 I. L existence du patrimoine II. La présence de biens Définitions Le patrimoine est un ensemble de biens et d obligations à valeur pécuniaire dont est titulaire un individu.

Plus en détail

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat

Chapitre préliminaire : Présentation générale du contrat 1 Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Les obligations» Droit des contrats Licence e 2 Semestre 4 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats I. L HISTORIQUE DU

Plus en détail

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international!

Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international! Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international! Ch. 4. Les risques et les garanties du commerce international Introduction Garantie = assurance d être payé Difficulté accrue dans l ordre

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Les libéralités... 13. Titre 1 Les conditions de fond de formation des libéralités... 15. Sommaire...

Table des matières. Partie 1 Les libéralités... 13. Titre 1 Les conditions de fond de formation des libéralités... 15. Sommaire... Sommaire................................ 5 Partie 1 Les libéralités........................... 13 1. Propos introductifs Notion de libéralité.......................... 14 Titre 1 Les conditions de fond

Plus en détail

1.1.1. Création d une société nouvelle

1.1.1. Création d une société nouvelle L EURL La loi n 2005-882 du 2 août 2005 en faveur des petites et moyennes entreprises (dite Loi PME) a simplifié les règles de constitution et de fonctionnement de l'eurl. 1. Constitution de l EURL 1.1.

Plus en détail

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623 Index alphabétique CO CC LFus ORC LSR OSRev A Accès aux locaux Entreprises de révision sous surveillance de l Etat 13 Acte authentique Constitution (SA) 629 Constitution (Sàrl) 777 Décision de fusion 20

Plus en détail

Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES.

Année : 4a. Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur. Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES. Année : 4a Jérôme LASSERRE-CAPDEVILLE j.lasserrecapdev@unistra.fr Professeur Droit des Entreprises DROIT DES SOCIETES Introduction TITRE I. LES REGLES COMMUNES AUX DIFFERENTES SOCIETES Chapitre 1 : Définition

Plus en détail

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES Appel (matière civile et commerciale) 1 Litige indivisible Notion Application au cas de plusieurs personnes actionnées en réparation d un préjudice

Plus en détail

Le créancier face aux mécanismes d excusabilité, de libération et de décharge des procédures collectives d insolvabilité

Le créancier face aux mécanismes d excusabilité, de libération et de décharge des procédures collectives d insolvabilité Le créancier face aux mécanismes d excusabilité, de libération et de décharge des procédures collectives d insolvabilité David Pasteger Assistant à l Ulg Substitut du Procureur du Roi Plan 1. La faillite

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers...

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.......................... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL....... 13 I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... 13 A. Livre de présentation...................

Plus en détail

Financement du projet : Les garanties sur les opérations de crédit

Financement du projet : Les garanties sur les opérations de crédit Financement du projet : Les garanties sur les opérations de crédit Pour être assurés du remboursement des crédits accordés, les prêteurs prennent des garanties, encore appelées «suretés». Les suretés sont

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations... 3. Introduction... 5

TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations... 3. Introduction... 5 TABLE DES MATIÈRES Principales abréviations... 3 Introduction... 5 1. DEUX MANIÈRES DE TRANSMETTRE LA PROPRIÉTÉ. p. 5 2. DISTRIBUTIONS ET COMMUTATIONS. p. 6 3. «ENTRE VIFS» ET «À CAUSE DE MORT». p. 6 4.

Plus en détail

Le droit patrimonial des couples

Le droit patrimonial des couples Chroniques notariales vol. 54 Table des matières Le droit patrimonial des couples Chapitre I. Le régime matrimonial primaire.................... 206 Section 1. Devoir de secours entre époux (art. 213)...............

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61. INTRODUCTION Corinne Mostin

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61. INTRODUCTION Corinne Mostin emphytéose et superficie 1 TABLE DES MATIÈRES Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61 INTRODUCTION Corinne Mostin LIVRE VI 1 LES ASPECTS CIVILS Corinne

Plus en détail

LES RESPONSABILITES DES DIRIGEANTS ET MANDATAIRES SOCIAUX ET ASSURANCE

LES RESPONSABILITES DES DIRIGEANTS ET MANDATAIRES SOCIAUX ET ASSURANCE LES RESPONSABILITES DES DIRIGEANTS ET MANDATAIRES SOCIAUX ET ASSURANCE Le Pontet le 30 01 2014 1 Distinction entre la Responsabilité Civile et Pénale RESPONSABILITE PENALE C est l obligation légale pour

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES Dénomination sociale page 4 Nature page 4 Mission page 4 Objets page 4 Investissements

Plus en détail

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI)

Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) MADAGASCAR Décret n 92-994 portant création et organisation de l Office Malgache de la Propriété Industrielle (OMAPI) (du 2 décembre 1992)* TABLE DES MATIÈRES** Articles Titre Ier : De la nature juridique

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

Base Jurisprudence Janvier 2015

Base Jurisprudence Janvier 2015 Base Jurisprudence Janvier 2015 150 nouveaux arrêts publiés sur www.artemis.ma Juridiction Date Mots clé et chemin dans la table des matières 01/03/2013 01/03/2013 Mots clé : Bail commercial résiliation

Plus en détail

SOCIETE EN PARTICIPATION

SOCIETE EN PARTICIPATION SOCIETE EN PARTICIPATION 02/03/2015 La société en participation est une société que les associés ont convenu de ne pas immatriculer. Elle n a pas la personnalité morale et n est pas soumise à publicité

Plus en détail

PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES

PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES 1 er Semestre 2014 Droit des sociétés Lisa Fitoussi PLAN DU COURS DROIT DES SOCIETES Séance introductive 1 ERE SEANCE : INTRODUCTION GENERALE 2 EME SEANCE : LE CONTRAT DE SOCIETE I. Certaine conditions

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE ARTICLE 1 : CONSTITUTION DENOMINATION Entre les adhérents aux présents statuts il est créé une association dénommée

Plus en détail

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28

Table des matières. A. L embargo et les relations internationales... 24 B. L embargo et les mesures de contrainte par la force 28 Avertissement... 5 Sommaire... 7 Remerciements... 9 Abréviations, sigles et acronymes.... 11 Préface... 17 Introduction... 23 I. Les mesures de contrainte économique : actualité de l embargo.... 24 A.

Plus en détail

Le caractère subsidiaire du cautionnement

Le caractère subsidiaire du cautionnement Le caractère subsidiaire du cautionnement Frédéric Rouvière To cite this version: Frédéric Rouvière. Le caractère subsidiaire du cautionnement. Revue Trimestrielle de Droit Commercial, 2011, p.689-710.

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

Table des matières VII. Abréviations utilisées

Table des matières VII. Abréviations utilisées Abréviations utilisées VII Partie 1 Les personnes physiques assujetties à l impôt des personnes physiques 1 I. Qui doit souscrire une déclaration? 3 1. Personne inscrite au registre national 3 2. Personne

Plus en détail

Table des matières. Le contrat de vente immobilière Développements récents... 9

Table des matières. Le contrat de vente immobilière Développements récents... 9 Section 1 1 Le contrat de vente immobilière Développements récents... 9 Benoît Kohl professeur à l U.Lg. avocat Delphine Grisard assistante à l U.Lg. avocate François Onclin aspirant F.N.R.S. à l U.Lg.

Plus en détail

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER D A L L O Z A C T I O N OBLIGATIONS ET RESPONSABILITÉS DU BANQUIER TROISIÈME ÉDITION juin 2011 RICHARD ROUTIER ^0jejsK3s5gJ*g

Plus en détail

Les sûretés. Table des matières

Les sûretés. Table des matières Table des matières Les sûretés Chapitre 1. Législation...................................... 18 Section 1. Les notifications fiscales et sociales..................... 18 Section 2. L insaisissabilité de

Plus en détail

Chapitre 1 : Définition Section 1 : Les Obligations en Droit sénégalais Section 2 : Les caractères du Droit des Obligations Parag.1 : Au niveau de la

Chapitre 1 : Définition Section 1 : Les Obligations en Droit sénégalais Section 2 : Les caractères du Droit des Obligations Parag.1 : Au niveau de la Chapitre 1 : Définition Section 1 : Les Obligations en Droit sénégalais Section 2 : Les caractères du Droit des Obligations Parag1 : Au niveau de la forme Parag2 : Au niveau du fond Chapitre 2 : Nature

Plus en détail

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Faculté de droit ANNUAIRE 2015-2016 Extrait de l'annuaire général 2015-2016 Maîtrise en droit notarial RENSEIGNEMENTS 819 821-8000, poste 62533 (téléphone) 1 800 267-8337, poste

Plus en détail

Les Webinaires Cortal Consors

Les Webinaires Cortal Consors Les Webinaires Cortal Consors Comprendre pour mieux décider des rendez-vous pédagogiques des échanges avec des experts des conférences en ligne LE REGIME JURIDIQUE Qu est ce que le contrat de capitalisation?

Plus en détail

Statuts de Givaudan SA

Statuts de Givaudan SA Statuts de Givaudan SA Avril 2013 TABLE DES MATIÈRES Section 1 Raison Sociale, Siege et But... 3 Section 2 Capital... 4 Section 3 Organisation... 7 Section 4 Etablissement des Comptes et Emploi du Bénéfice...

Plus en détail

Aspects juridiques des cautionnements solidaires Me Frédérique Bensahel FBT Avocats Petit Déjeuner des PME & Startup, 25 janvier 2008 PLAN 1. Définition 2. Cautionnement solidaire 3. Cautionnement solidaire

Plus en détail

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9

CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 CHAPITRE 1. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA FRANCHISE... 9 Section 1. Notion et évolution... 9 1. Notion générale... 9 2.

Plus en détail

ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012

ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012 ANNEXE AU COMPTE FINANCIER 2012 Conseil d administration du 29 mars 2013 1 Faits caractéristiques de la gestion 2012 : 1.1 Faits caractéristiques : Départ de Cécile Courrèges, Directrice Générale, le 28

Plus en détail

Les formes de financement

Les formes de financement Les formes de financement Lorsque l on étudie le financement d une entreprise, on distingue : Les sources à court terme (moins d une année). Les sources à moyen terme (entre 2 et 5 ans). Les sources à

Plus en détail

.. 22 mars 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 32 sur 145 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2007-387 du 21 mars 2007 modifiant le décret

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19

TABLE DES MATIÈRES. Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 9 Préface... 11 Sommaire... 13 Liste des principales abréviations... 15 Introduction... 19 PREMIÈRE PARTIE L IMPLICATION CONSACRÉE Titre I - L implication fondée sur

Plus en détail

METTRE EN ŒUVRE UNE MESURE D EXÉCUTION FORCÉE

METTRE EN ŒUVRE UNE MESURE D EXÉCUTION FORCÉE Les conditions nécessaires à la mise en œuvre d une mesure d exécution contre le débiteur 1. DISPOSER D UN TITRE EXÉCUTOIRE REVÊTU D UNE FORMULE EXÉCUTOIRE Sauf disposition légale contraire, le créancier

Plus en détail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail

Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail Fabrice SIGNORETTO Les contrats de travail, 2002 ISBN : 2-7081-2765-9 Introduction... 1 Partie 1. Pourquoi conclure un contrat de travail? Chapitre 1. Raisons dõ tre du contrat de travail... 5 Raisons

Plus en détail

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II LIVRE I. LES REGLES SPECIALES DES CONFLITS DE LOI TITRE I. LE MARIAGE CH.I. FORMATION DU MARIAGE S I. CONDITIONS DE FOND I. COMPÉTENCE DE LA LOI NATIONALE

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier

Plus en détail

Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE

Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE 77, av. de la Toison d Or 1060 Bruxelles Tel 02 290 04 00 Fax 02 290 04 10 info@vdelegal.be 19 / 03 / 2009 Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE Introduction Point de départ

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

SOCIETE EN PARTICIPATION

SOCIETE EN PARTICIPATION SOCIETE EN PARTICIPATION PRINCIPE : LA LIBERTE CONTRACTUELLE La société en participation est celle que les associés ont convenu de ne pas immatriculer. Aux termes de l article 1871 du Code civil, il est

Plus en détail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail Achat Création Création de cabinet 1. Etude démographique Etude démographique médicale et para-médicale - Nombre de cabinets de kiné - Nombre de cabinets médicaux - Structure hospitalière service de rééducation

Plus en détail