La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3"

Transcription

1 Les notes de l n 8 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE Octobre 21 Ce n 8 actualise les données parues sur le même thème en décembre 2. L accent est mis sur la situation du marché en 2, complétée chaque fois que possible par les premières tendances connues pour 21. Par rapport à la précédente note, une analyse du marché des terrains industriels vient enrichir ce tour d horizon de l immobilier d entreprise. Cette note a été élaborée conjointement par l Agence d urbanisme, la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon, le Grand Lyon et le CECIM (Centre d études de la conjoncture immobilière). Le marché de l immobilier d entreprise connaît depuis 1997 une croissance importante. Celle-ci a touché tous les secteurs : locaux logistiques, locaux industriels ou immobilier de bureaux. La croissance économique et la hausse importante de la demande n ont pas été suivies par une augmentation suffisante de l offre (les nouveaux programmes sont pour la plupart vendus ou loués avant même leur livraison). Cette situation a pour conséquence une baisse importante du stock disponible et une augmentation des prix à la location comme à l achat. La production de locaux d activité page 2 La production de bureaux page 3 Le marché de bureaux page 4 Le marché des bureaux neufs Le marché de l investissement Le marché de seconde main Le marché des locaux industriels et entrepôts page 9 Le marché des terrains industriels page 1

2 Le périmètre de l aire urbaine de Lyon s est agrandi et comprend aujourd hui 296 communes qui représentent au dernier recensement habitants. Les séries ci-dessous tiennent compte de cet élargissement et ont été intégralement recalculées par rapport à notre note numéro 6. En 2, tous types de locaux confondus (activités marchandes, parkings, éducation, santé ), les autorisations de construction neuve sont restées au même niveau qu en 1999, soit près de 1 4 m 2. Environ la moitié de la baisse constatée sur les locaux commencés est expliquée par la diminution des surfaces industrielles mises en chantier (-13 %). Cependant, le volume 2 (46 m 2 de locaux industriels) reste exceptionnellement élevé par rapport aux productions annuelles de la décennie 9. Le fait remarquable de l année 2 est la progression de la construction de bureaux neufs (+41 %), confirmant ainsi la tendance observée depuis Le fichier Sitadel de la Direction régionale de l équipement permet de suivre l évolution des surfaces autorisées et mises en chantier (ou commencées) à partir des permis de construire. Evolution de la production de tous les types de locaux (selon la surface hors œuvre nette) dans l aire urbaine de Lyon Source : SITADEL - DRE (en m 2 de SHON) Evolution de la production de locaux commencés Source : SITADEL - DRE (en m 2 de SHON) Autorisés Commencés bureaux industrie stockage

3 La carte met en évidence la concentration forte de la production de bureaux neufs dans le centre du Grand Lyon, avec une accentuation en 2. On peut penser que le développement des activités de services au cœur de l agglomération (cf. Les notes de l Opale n 7 sur l emploi en région lyonnaise) favorise ce mouvement. Les secteurs géographiques en forte hausse par rapport à la moyenne de production annuelle sont tous situés dans le centre (les 6e, 7e, 3e, 2e et 8e arrondissements de Lyon ainsi que Caluire). A contrario, on observe une baisse de la production de bureaux neufs en première couronne Est (Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Bron, Vénissieux, Saint-Fons) et une stabilité en deuxième couronne Est ou dans l Ouest du Grand Lyon. Les données dont il est fait état ici regroupent l ensemble des bureaux mis en chantier : bureaux en blanc ou pour compte propre, opérations de bureaux seuls ou opérations mixtes, opérations publiques et privées. Surfaces de bureaux mises en chantier dans l aire urbaine de Lyon en m 2 Source DRE - SITADEL 3

4 Les différents segments du marché de bureaux selon les destinataires période du au et évolution par rapport à 1999 L année 2 a été une année record en matière d immobilier de bureaux. En effet, ce sont plus de 228 m 2 qui ont été commercialisés, soit une augmentation de + 47 % par rapport à l année 1999, avec une nette progression des locations. Dans le même temps, on constate une augmentation du nombre de transactions avec 64 opérations, soit une augmentation de + 12 % par rapport à La part des transactions dans le neuf retrouve le niveau du début des années 199. Les premiers éléments connus sur les bureaux neufs au 1er semestre 21 montrent une augmentation des ventes aux investisseurs (près de 3 m 2 ), mais aussi une baisse des m 2 loués aux utilisateurs (moins de 25 m 2 ), dans la mesure où les surfaces immédiatement disponibles restent faibles ou inadaptées. Utilisateurs Investisseurs Ventes Locations Total commercialisation Ventes Neufs m 2-55 % m % m % m 2-8 % Seconde main m % m % m % m % Total m % m % m % m % Source : FNAIM Entreprises Le marché des bureaux neufs en blanc Les commercialisations Le marché du neuf Données : Cecim (en m 2 ) A partir de 1997, le déstockage des produits neufs se met en place. Jusqu en 1999, les commercialisations se sont stabilisées autour de 35 m 2, dont un peu plus de 13 % à la vente et 87 % à la location (location d environ 7 m 2 durant 1998 et 1999). Répartition de la demande placée par secteur Source Grand Lyon Surfaces disponibles de bureaux neufs en fin d'année Surfaces de bureaux neufs commercialisés fut une année record puisqu elle a connu un doublement des surfaces commercialisées avec près de 74 m 2, dont 97 % à la location. La part des transactions dans le neuf retrouve le niveau des années 1991 à Le premier semestre 21 et les prévisions pour la fin de l année montrent que les surfaces livrées resteront à un niveau relativement bas (environ 15 m 2 ). La livraison, dans les 18 mois qui viennent, d environ 1 m 2 de bureaux, devrait permettre un renouvellement de l offre, même si dans la situation actuelle, plusieurs programmes sont loués avant même l achèvement des opérations.

5 La Tour de Salvagny Marcy L'Etoile Saint Genis les Ollières Craponne Dardilly Charbonnières Les Bains Tassin la demi lune Francheville Limonest Ecully St Germain Poleymieux Champagne Charly Saint Didier Sainte Foy les Lyon Saint Genis Laval Albigny Curis sur Saône Mulatière Vernaison St Romain Oullins Couzon Saint Cyr Pierre Bénite Irigny Genay Neuville sur Saône Solaise Fleurieu sur Saône Rochetaillée sur Saône Fontaines saint Martin Collonges LYON St Fons Fontaines sur Saône Feyzin Caluire et cuire Montanay Sathonay Camp Cailloux sur Fontaines Sathonay Village Rillieux la Pape Villeurbanne Vénissieux Bron Corbas Vaulx en Velin St Priest Mions Chassieu Decines Charpieu Meyzieu Jonage D'URBANISME PROGRAMMES DE BUREAUX en cours de commercialisation au 1/7/21 DANS LE CENTRE CALUIRE Cité Internationale Domaine Scientifique de la Doua Vaise Non livré Livré 1 Le Bellecordière 2 Cœur Presqu île 3 Thiers Lafayette 1 4 Villette Part-Dieu 5 Part-Dieu Vivier Merle 6 Buroparc Rive Gauche 7 La Colonne 8 Le V.I.P. 9 First Part-Dieu 1 55 Foch 11 Etoile Part-Dieu 12 Le Jules Ferry 13 Bonnel Part-Dieu 14 Les Jardins d entreprises 15 Europarc A3 et B8 16 Parc Mail 17 Avenue Gerland 18 Le 6ème Part Dieu 19 Le Colysée 2 Le Monceau 21 Le Portant 22 Le Sextant 23 Technoparc Moulin Berger B12 24 Le Président 25 Immeuble Le Progrès Bellecour 26 Le Tronchon 27 Le Plazza Part-Dieu 28 Le Vendôme Servient 29 Grand Angle 3 Einstein 31 Premium 32 Bois des Côtes 33 Les Hirondelles 34 Parc Technologique B8 et B9 35 Brotteaux Lafayette 36 Porte 14 du Rhône 37 Jardins d Eole 38 Parc 7 du Crécy Ct. Charcot Source Source : Fnaim FNAIM entreprise Entreprises - CECIM - CECIM Cartographie Cartographie : Agence : Agence d Urbanisme d Urbanisme Quai C. Général Giraud Rambaud Quai Quai Perrache 17 Croix-Rousse Boulevard de la Croix-Rousse Fourvière Fulchiron Perrache Quai Claude Bernard Quai Gailleton Rue de Marseille Rue du Président Herriot Rue de la République Bellecour 1 LYON Biopôle Lyon-Gerland Avenue Tony Hôtel de Ville 2 Gerland Quai Claude Bernard Avenue Jean Jaures G arnier 14 Cours d Herbouville R. Duquesne Av. du Maréchal de Saxe Préfecture 1 Cours F. Roosevelt Cours 7 Rue Moncey R ue de l Université Parc de la Tête d or Rue Garibaldi Lafayette Boulevard Vivier Merle 31 VILLEURBANNE C o u rs Ga m b e tta C o u rs Albe rt Th o m a s Avenue Jean Jaures Technopôles Nord-Ouest Ecully Part-Dieu 12 Brotteaux Av enu e Berthelot 9 4 Caluire ème ème 5 ème 1 er ème 3 LYON ème 2 ème 7 ème 35 8 ème Villeurbanne Bron Pôle Scientifique de LyonPorte des Alpes Rue Félix Faure Chassieu Km AGENCE EN PERIPHERIE

6 Le stock immédiatement disponible Le stock de bureaux s est considérablement amenuisé ces 5 dernières années. Le stock de bureaux neufs disponible était au 31/12/ d environ 5 m 2, soit 1 5 m 2 de moins que l année précédente. Cette réduction est la conséquence de la pénurie d offres de foncier et de la pré-commercialisation rapide de tous les programmes en cours de construction. La FNAIM estime que "le stock disponible sous un an représente moins d un an de consommation habituelle". En 2, le stock de bureaux de l agglomération lyonnaise (neufs et seconde main) a atteint son niveau le plus bas depuis 1 ans, avec 17 7 m 2 disponibles à moins de 6 mois. Ce manque d offre sur le marché lyonnais engendre, d une part, une insatisfaction de la demande en locaux modernes (qualité de l équipement de l immeuble, bonne connectivité, espace de travail flexible et agréable) et d autre part, conduit à apurer des bureaux anciens en partie requalifiés. En comparaison, le stock disponible à Lyon est le plus important des grandes métropoles régionales françaises, à un niveau équivalent de celui de Marseille-Aix. Cependant, c est aussi à Lyon que la part de bureaux neufs dans l ensemble du stock est la plus faible (seulement 4 %). En dehors de Lille, c est à Lyon que la baisse des surfaces disponibles est la plus forte de 1999 à 2. Offres de bureaux dans les principales agglomérations françaises en m 2 - Source L OIB National n 7 juin 21 Stock du neuf Stock du seconde main Total des stocks Bordeaux Lille Marseille-Aix Nantes Nice Côte d'azur Rennes Strasbourg Toulouse 2 85 nc nc nc Lyon Les prix des bureaux neufs La forte augmentation de la demande placée en location durant l année 2 a contribué à la hausse importante des prix des loyers des bureaux neufs (+15 %). Le loyer moyen sur l agglomération s établit à 93 F (142 ) le m 2 par an. Cette hausse est sensible dans tous les secteurs géographiques et se confirme au 1er semestre 21, avec des prix sur le secteur centre qui atteignent maintenant 1 2 F (183 ) à 1 35 F (26 ) le m 2. La progression du marché des investisseurs continue de tirer les prix de vente à la hausse : 11 F (1 677 ) le m 2 en 2 contre 9 2 F (1 43 ) l année dernière. Dans le même temps, les prix de vente sur stock neuf ont cessé de décroître après sept années consécutives de baisse. On note de fortes disparités entre zones géographiques : 13 F (1 982 ) à 16 F (2 439 ) le m 2 dans le centre de Lyon, entre 7 5 F (1 143 ) et 1 F (1 524 ) le m 2 en proche périphérie. Prix du m 2 /an à la location Données CECIM (en francs) Evolution du prix moyen sur stock au 31/12 Evolution du prix moyen par an Prix du m 2 à la vente Données CECIM (en francs) 12 1 Les prix maxi à la location (en F/m 2 ) Source : FNAIM Entreprises Secteur Presqu île / Croix-Rousse 925 F 1 22 F e / Tonkin 87 F 1 1 F 168 Part-Dieu 97 F 1 1 F 168 Préfecture / 7 e 825 F 1 5 F 16 5 e / 9 e ns 9 F 137 Villeurbanne / 3 e / 8 e / Bron 75 F 8 F Prix sur stock (de neuf) au 31/12 Prix moyen sur transactions utilisateurs

7 Le marché de l investissement L agglomération lyonnaise occupe le deuxième rang des investissements internationaux en France, après Paris. Elle représente plus d un tiers du marché français, hors Ile-de-France. En 2, l essentiel du volume d investissement s est orienté vers le secteur de l immobilier de bureaux. L année 21 a confirmé la compétitivité de l agglomération lyonnaise auprès des investisseurs internationaux et notamment des fonds allemands qui prennent une place de plus en plus importante : 33 MF (46,2 M ) pour le Bonnel Part-Dieu et le Villette Part-Dieu. Sur l ensemble du marché (neuf+occasion), les ventes aux investisseurs ont atteint en 1999, 53 m 2 pour une somme de 382 MF (58,2 M ). En 2, les ventes aux investisseurs ont encore progressé ; en effet, elles ont atteint m 2 pour une somme d environ 585 MF (89,2 M ). Il est à noter que la situation de pénurie d offre de bureaux neufs a provoqué un regain d intérêt chez les investisseurs qui se sont engagés dans de nombreuses opérations d immeubles de bureaux en blanc, principalement sur la Part-Dieu. Le premier semestre de l année 21 a été très prometteur, puisque les ventes dans le neuf ont atteint un niveau élevé (3 m 2 placés), approchant le montant de l ensemble de l année 2. La progression des ventes aux investisseurs Source FNAIM Entreprises (en m 2 ) Le marché de seconde main Avec m 2 vendus ou loués en 2, le marché du seconde main représente près des deux-tiers des transactions réalisées, ce qui en fait le principal segment du marché. Comme dans le marché des bureaux neufs, on peut constater que l essentiel des transactions se fait en location : m 2 loués contre 48 3 m 2 vendus. On observe en 2, comme en 1999, une diminution de l offre disponible malgré les livraisons. Le stock en 2 s élevait à environ 13 m 2 contre 127 m 2 en Les locaux constituant le stock sont souvent considérés comme obsolètes et ne répondant plus à la demande. Les prix sont à la hausse du fait de la pénurie croissante d offre. Le loyer moyen du seconde main est passé de 555 F/m 2 /an (85 ) en 1998 à 625 F/m 2 /an (95 )en 2, l augmentation du loyer moyen approchant 3,5 % la dernière année. Cependant, cette augmentation reste mesurée et révèle surtout une remise à niveau des prix. Les prix moyens de bureau ancien en 2 (en F/m 2 ) Source : FNAIM Entreprises Secteur vente location Presqu île / Croix-Rousse 5 3 F 72 F 6 e / Tonkin 4 8 F 72 F Part-Dieu 6 3 F 69 F Préfecture / 7 e 5 3 F 54 F Gerland 4 7 F 59 F 5 e / 9 e 6 4 F 53 F Villeurbanne / 3 e / 8 e / Bron 4 F 59 F 7

8 Conclusion sur le marché de bureaux La production et les commercialisations ayant été à la hausse durant l année 2, le marché de l immobilier de bureaux dans l agglomération lyonnaise est resté bien orienté. Cependant, au vu des derniers chiffres, l adéquation entre l offre et la demande ne sera pas retrouvée en 21. En effet, cette année encore, la demande de bureaux ne pourra pas être totalement satisfaite. Les prix du marché sont restés relativement "sages" en 2 : en moyenne, les loyers étaient de 1 F/m 2 /an (152 ), les meilleurs programmes étant à 1 25 F/m 2 /an (191 ). Pour l année 21, les meilleurs programmes à la location sont prévus dans une fourchette de 1 25 F/m 2 /an (191 ) à 1 3 F/m 2 /an (198 ). A l échelle européenne, Lyon reste une ville peu chère. Comparaison de prix avec quelques villes de province (en F/m 2 /an) Source : L OIB National n 7 - Juin 21 Centre ville Périphérie mini maxi mini maxi Bordeaux Lille Marseille-Aix Nantes Nice Côte d Azur Rennes Strasbourg Toulouse Lyon Prix maxi à la location dans les capitales européennes Source : Figaro économie Healey & Baker - Mai 21 en F/m 2 /an en /m 2 /an Londres 1 64 F Paris 5 F 762 Madrid 3 8 F 47 Berlin 2 41 F 367 Amsterdam 2 25 F 343 Helsinki 2 17 F 331 Rome 1 86 F 284 Lisbonne 1 73 F 264 Vienne 1 46 F 223 8

9 Evolution de la demande placée - Source Bourdais Locaux industriels Entrepôts à quai Comme pour les bureaux, le marché des locaux d activités a connu une année 2 remarquable. La demande totale exprimée qui dépasse le million de m 2, est en très forte augmentation par rapport à 1999, + 6 % pour les locaux industriels et + 76 % pour les entrepôts. Il y a eu en 2 de fortes demandes en logistique et les surfaces recherchées étaient de grande dimension. Cette année, 967 m 2 de locaux ont été placés. Il faut noter que cette demande placée comptabilise 636 m 2 de locaux industriels, dont environ 315 m 2 sont des constructions neuves type clefs en main, et 331 m 2 d entrepôts à quai. La demande placée a connu en 2 une hausse de 1 % par rapport à 1999, grâce notamment à une tendance très soutenue à la construction de locaux neufs. Les prix moyens pratiqués pour les locaux industriels neufs s étagent de 2 5 F/HT/m 2 (381 ) à 4 5 F/HT/m 2 (686 ) selon la localisation (les locaux les plus chers se situant à l Ouest et au Centre). Dans l ancien, les prix sont compris entre 1 3 F/HT/m 2 (198 ) et 3 5 F/HT/m 2 (534 ). Le prix de location des entrepôts à quai neufs vont de 27 F (41 ) à 29 F HT/m 2 /an (44 ), contre 2 F (3 ) à 245 F/HT/m 2 /an (37 ) pour l ancien. Tous les prix sont à la hausse (de +1% à +2%) par rapport à L offre disponible au 31/12/2 est de 357 m 2, en forte baisse par rapport à fin Parmi ce stock, on comptait seulement 8 m 2 d entrepôts, mais la livraison prévue de 112 m 2 en 21 et les projets nombreux de construction devraient renouveler ce type d offre à moyen terme. Il est à noter que plus de 5 % du stock se trouve dans le secteur Est. Les données connues pour le premier semestre 21 montre une baisse d environ 3 % du nombre de m 2 placés par rapport à la même période de 2. La FNAIM Entreprises évoque le manque de produits et la diminution des transactions grandes surfaces, liés à la rareté des disponibilités foncières, pour expliquer ce recul. 9

10 L année 2 aura été là aussi une très bonne année, du fait de grandes opérations de logistique, de constructions type clefs en main et enfin de la création de nombreux parcs d activités. Ce marché connaît, au même titre que le marché des bureaux, une pénurie de sites destinés à la construction, notamment sur les zones en première couronne pour les terrains de surface supérieure à 1/15 m 2. Les valeurs utilisées pour l analyse du marché des terrains industriels sont issues de la base de données de l Aderly, mise à jour grâce au concours des Chambres de Commerce et d Industrie de Lyon, du Nord-Isère, de Villefranche et du Beaujolais, du Grand Lyon, des communautés de communes du Rhône et de l Ain et de certaines mairies. Le périmètre de la région lyonnaise utilisée par la base Aderly est plus vaste que l aire urbaine. Commercialisation par secteur géographique La commercialisation de terrains a connu une forte croissance depuis On constate une diminution récente de la commercialisation dans les pôles périphériques (Plaine de l Ain, Isle d Abeau, Vienne, Val de Saône). Cependant, le pôle de l Isle d Abeau a commercialisé 3 hectares en 2 et 5 autres hectares sont actuellement sous compromis de vente, ce qui laisse entrevoir une bonne année 21. Depuis deux ans, la commercialisation a été beaucoup plus forte dans la couronne périphérique et au sein même du Grand Lyon. La demande de terrains se porte de plus en plus sur des grandes surfaces : la taille du lot moyen est en augmentation constante, surtout pour les demandes "logistiques". Commercialisation de terrains de 1995 à 2 Source fichier Aderly hectares Total dont Aire urbaine Commercialisation par secteurs géographiques hectares Grand Lyon Couronne périphérique Grand Lyon Pôles périphériques Reste région lyonnaise * * * Données provisoires 1

11 Offre de terrains au 1er janvier 21 Les disponibilités foncières éclairent en partie les différences de commercialisation dans les quatre secteurs géographiques : la majorité de l offre foncière est concentrée dans des grands espaces d activités (12 % des zones concentrent la moitié de l espace disponible et 49 % ont des surfaces inférieures à 2 ha). la majorité de cette même offre est concentrée sur les pôles périphériques (grands espaces) et le reste de la région lyonnaise (petits espaces). Seul le "reste de la région lyonnaise" a augmenté son volume d offre, de 1998 à 21. Cet accroissement est lié principalement à la relative faiblesse de la commercialisation de terrains dans ces zones à caractère rural par rapport aux autres secteurs géographiques. Il faut noter l inquiétante raréfaction de l offre foncière au sein même de la Communauté urbaine. Ce phénomène peut éclairer à lui seul l augmentation forte des commercialisations de terrains en proche périphérie du Grand Lyon. Selon les professionnels de l immobilier, la demande porte de plus en plus sur des terrains de grande taille, demande difficile à satisfaire à l intérieur du territoire du Grand Lyon. Ce sont les activités logistiques qui ont consommé le plus d espace sur les 5 dernières années, avec une croissance plus soutenue depuis Offre de terrains au 1er janvier 21 Source fichier Aderly hectares /1/98 1/1/1 647 Prix de vente des terrains par type, dans l aire urbaine de Lyon Prix moyen, en francs hors taxe, par m 2 Source : Fichier des quatre CCI Zone artisanale Parc scientif. et technol Parc d activités Parc industriel et logistique Plateforme logistique 1 34 Grand Lyon Couronne Pôles périphérique périphériques Grand Lyon Reste région lyonnaise Terrains aménagés dans une zone d activité où le dépôt d un permis de construire peut se faire immédiatement. Parc industriel Ici, la référence est le prix de vente des terrains affiché par l aménageur et le commercialisateur. 11

12 L année 2 a été, pour les marchés de l immobilier et du foncier d entreprise, exceptionnelle à plus d un titre : des niveaux records de production et de demande en locaux de tous types, des commercialisations en forte progression (+ 5 % pour les bureaux, + 1 % pour les locaux), des prix maxi à la location, comme à la vente, en forte augmentation. Cette bonne situation de la place lyonnaise est aussi un facteur de fragilisation du marché. En effet, l offre, malgré l arrivée de nombreux nouveaux programmes, n a pas encore rejoint la demande. La pénurie de terrains au cœur de l aire urbaine, couplée à la raréfaction de bureaux ou locaux anciens adaptés aux activités nouvelles, sont les principaux facteurs de déséquilibre. Les professionnels restent pour le moment sereins quant à l évolution du marché dans les prochains mois. Le ralentissement de la croissance en 21 ne semble pas encore avoir de conséquences majeures. On peut s attendre à un léger tassement de la demande, mais il est encore trop tôt pour dire si la situation géopolitique et économique internationale influera fortement ou pas sur l immobilier d entreprise. LEXIQUE Bureaux en blanc : locaux ou surfaces destinés à être vendus ou loués sans connaissance de leur utilisateur final lors du démarrage du projet Bureaux en compte propre : opérations immobilières conçues et réalisées directement par leurs futurs utilisateurs Bureaux neufs : nouvelles constructions, mais également réhabilitations lourdes n ayant jamais connu d utilisateur (au-delà de 5 ans, un immeuble neuf, s il n a jamais été occupé, n est plus considéré comme neuf). Bureaux de seconde main : opérations immobilières préalablement occupées, remises sur le marché et relouées, ou opérations de plus de 5 ans n ayant jamais été occupées. Commercialisation à utilisateur de bureaux neufs : est considérée comme commercialisée une surface qui a été vendue ou louée pour la première fois (première main) à un occupant utilisateur. Commercialisation à l investisseur : surface commercialisée à un acquéreur non utilisateur, de tout ou partie d un immeuble qui sera mis en location par celui-ci. Stock neuf disponible : surfaces neuves construites vacantes Stock de seconde main : surfaces préalablement occupées et remises sur le marché. Prix : indiqués sur la base des surfaces utiles brutes, hors charges. Les travaux de l Observatoire partenarial lyonnais en économie (Opale) sont l expression d un partenariat entre la Communauté urbaine de Lyon, la Ville de Lyon, la Chambre de commerce et d industrie de Lyon, la Chambre de métiers du Rhône, le GIL Medef Lyon-Rhône, la CGPME, le Pôle universitaire lyonnais et l Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise, en association avec l URSSAF, l ASSEDIC, le SGAR, l INSEE, et la Banque de France. Contact Emmanuel Cellier Agence d'urbanisme pour le développement de l'agglomération lyonnaise 18 rue du Lac - BP Lyon Cedex 3 Tél. : Télécopie : ISSN conception, réalisation et iconographie agence d urbanisme

Les notes de l. n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. décembre 2000

Les notes de l. n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. décembre 2000 Les notes de l n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE décembre 2 Après le tourisme et l'emploi en région lyonnaise, les notes de l'opale abordent aujourd'hui l'immobilier d'entreprise. Cette

Plus en détail

Séance publique du 13 décembre 2004. Délibération n 2004-2372

Séance publique du 13 décembre 2004. Délibération n 2004-2372 Séance publique du 13 décembre 2004 Délibération n 2004-2372 commission principale : finances et institutions objet : Application de la taxe professionnelle unique - Dotation de solidarité communautaire

Plus en détail

Localisation Station / Arrêt / Adresses Lieu / Site 69001 Arrêt Hôtel de Ville - Louis Pradel Bus Ligne C3 Station Hôtel de ville - Louis Pradel

Localisation Station / Arrêt / Adresses Lieu / Site 69001 Arrêt Hôtel de Ville - Louis Pradel Bus Ligne C3 Station Hôtel de ville - Louis Pradel 69001 Arrêt Hôtel de Ville - Louis Pradel Bus Ligne C3 Station Hôtel de ville - Louis Pradel Métro Ligne A 69002 Arrêt Ampère Métro Ligne A Station/Lieu Bellecour Métro Ligne A - Métro Ligne D - Agence

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives Immobilier d entreprise, support, reflet et vecteur des succès du Grand-Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Le marché 2003 : bilan et perspectives 30 janvier 2004 30 janvier 2004 1 La FNAIM ENTREPRISES

Plus en détail

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 5 - VOLET HOTELIER Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 1 SOMMAIRE I L ETAT DES LIEUX 1/ - Cartographie 2/ -

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de septembre 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de septembre

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Une métropole confiante en ses forces Jacques Léone Grand Lyon 21 janvier 2005 AIRES D ENTREPRISES DE JOANNES JONES LANG LASALLE ARTHUR LLOYD BRICE ROBERT DTZ JEAN THOUARD

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de juillet 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de juillet 2014

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Dynamiques économiques et spatiales

Dynamiques économiques et spatiales [ Marchés de l immobilier de bureaux Nantes - Métropole ] Dynamiques économiques et spatiales Nantes Métropole - communauté urbaine CINA - Club immobilier Nantes Atlantique AURAN - Agence d urbanisme de

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon

FAVRE Roger ECTI Belgrade 17-18/06/2009. La Propreté au Grand Lyon La Propreté au Grand Lyon Le Grand Lyon : un territoire, une communauté! 57 communes! 1 200 000 habitants La collecte et le traitement des déchets ménagers. Le Chiffre : = 1,2 kg/ jour / habitant soit

Plus en détail

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org

L eau du robinet. avec un grand. L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON. > www.grandodelyon.org L eau du robinet avec un grand L eau de votre robinet devient GRAND O DE LYON > www.grandodelyon.org Grand O de Lyon Une eau d excellente qualité mérite bien un nom! Désormais, l eau qui s écoule de votre

Plus en détail

CHAPITRE 4 INFLUENCE DE LA DISTANCE AU PERIPHERIQUE SUR LE PRIX DES TRANSACTIONS

CHAPITRE 4 INFLUENCE DE LA DISTANCE AU PERIPHERIQUE SUR LE PRIX DES TRANSACTIONS CHAPITRE 4 INFLUENCE DE LA DISTANCE AU PERIPHERIQUE SUR LE PRIX DES TRANSACTIONS Ce chapitre a pour objet d analyser la capitalisation immobilière des gains d accessibilité induits par la construction

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES mise à jour: septembre 215 rrouvez le dail de toutes ces annonces sur notre prix/ GRENAY ZI GRENAY TERRAIN INDUSTRIEL ancienne gare d'heyrieux A3848 5 ST PIERRE DE CHANDIEU TERRAIN INDUSTRIEL A BATIR ENTREE

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

LYON. Périphérique MARSEILLE. Porte du Valvert A 6 GENEVE MARSEILLE A 6 PARIS GRENOBLE. PARIS Porte devaise CLERMONT F D. Porte du Valvert MARSEILLE

LYON. Périphérique MARSEILLE. Porte du Valvert A 6 GENEVE MARSEILLE A 6 PARIS GRENOBLE. PARIS Porte devaise CLERMONT F D. Porte du Valvert MARSEILLE LYON Périphérique 1 Porte du Valvert 4,m 19t Porte devaise TASSIN-LE BOURG N 7 TASSIN Porte du Valvert 1 LYON-VAISE S T DIDIER AU M T D'OR QUAIS DE SAONE Metro Gare de Vaise 2 Place Valmy Mairie du 8ème

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006 IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON Le marché 2005 : bilan et perspectives 20 janvier 2006 SOMMAIRE Les bureaux Les locaux d activité Les entrepôts logistiques L investissement LE MARCHE DES BUREAUX LES

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

Bordereau de versement - Archives départementales du Rhône

Bordereau de versement - Archives départementales du Rhône Bordereau de versement - Archives départementales du Rhône Cotes extrêmes du versement 2091 W 1-74 Nom du service versant Préfecture du Rhône/Cabinet du Préfet/Service interministériel régional des affaires

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

Une métropole toujours plus agréable à vivre

Une métropole toujours plus agréable à vivre Une métropole toujours plus agréable à vivre > Investir pour améliorer la qualité de vie 66 Soutenir la construction de logements pour tous 9000 nouveaux logements par an Accession libre Accession abordable

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA METROPOLE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA METROPOLE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA METROPOLE DE LYON ARRETE N 2015-03-26-R-0233 commune(s) : objet : Mise en oeuvre territoriale du revenu de solidarité active (RSA)

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Liste des lignes Junior Direct

Liste des lignes Junior Direct Etablissements Lignes Communes desservies Collège Daisy Georges Martin - Irigny JD 2 Charly - Saint-Genis-Laval JD 15 Vernaison - Charly - Irigny Collège La Xavière - Chaponnay JD 3 Mions Collège Louis

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement Les déplacements dans le 9 e arrondissement Du global au local Sommaire de la présentation Etudes de déplacements du 9 e arrondissement Infrastructures

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

LISTE DES OFFRES EN COURS 12/10/2015

LISTE DES OFFRES EN COURS 12/10/2015 LISTE DES OFFRES EN COURS 12/10/2015 Regroup. Géographique-Libellé Offre - N Commune - Libellé Niveau formation offerte - Libellé Métier formation offerte - Libellé AGENCES CMA (GIVORS,TARARE,VILLEFRANCHE)

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Décembre 2006. Lyon 4 e arrondissement - page 1

Décembre 2006. Lyon 4 e arrondissement - page 1 +- LYON 4 e Décembre 2006 0,6 % de la superficie du Grand Lyon 2,9 % de la population (RP 1999) 1,3 % des emplois 0,7 % des bases de taxe professionnelle du Grand Lyon en 2005 7 350 emplois (estimation

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Comparaisons régionales et évolution depuis 2000 Édito Cette étude analyse le marché du logement neuf en HauteNormandie en 2012 en revenant

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

Regards croisés Lyon-Marseille

Regards croisés Lyon-Marseille JEUDI 28 MAI 2015 Regards croisés Lyon-Marseille Deux territoires face aux tendances récentes REGARDS CROISÉS LYON-MARSEILLE Démographie Zoom sur les dynamiques démographiques des métropoles. Habitat Les

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE SERVICE ECONOMIQUE ET FINANCIER TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE 45 milliers de logements par trimestre MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE ENTIERE 120 40 35 30 25 20 15 10 110 100 90 80

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU 3EME TRIMESTRE 2012, LE LOGEMENT NEUF ENTRE EN RECESSION Pour le 3 ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L Observatoire

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du

Plus en détail

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Jean-Claude Driant Lab Urba Université Paris Est Séminaire du GERI Mobilitas - le 26 mars 2015 Crise du logement?

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

ACCES A L ECOLE NATIONALE DES SERVICES VETERINAIRES

ACCES A L ECOLE NATIONALE DES SERVICES VETERINAIRES ACCES A L ECOLE NATIONALE DES SERVICES VETERINAIRES 1, avenue Bourgelat 69280 MARCY L ETOILE Tél. +33 (0)4 78 87 25 45 Fax. + 33 (0)4 78 87 25 48 www.ensv.fr < Accès à VetAgro Sup Campus Vétérinaire de

Plus en détail

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS Conférence de presse du 29 janvier 2013 MARCHÉ ANNÉE 2012 ANALYSE GENERALE DU MARCHE 2012 8 000 7 342 6 922 7 000 6 183 6 000 6 476 5 569 5 000 4 000 3 000 4 730 3 291 3 594

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Le lien entre vous et vos projets

Le lien entre vous et vos projets 2011 Le lien entre vous et vos projets www.adequation-france.com Siège (Lyon) Espace Eiffel - 18-20 rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 - fax. 04 27 19 48 80 Agence de Montpellier 133, rue Olof

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux DOSSIER DE PRESSE Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux Lundi 19 mars 2007 L EMD en chiffres sur le territoire du Grand Lyon L EMD en chiffres

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862 Séance publique du 11 juillet 2005 Délibération n 2005-2862 commission principale : proximité, ressources humaines et environnement objet : Modélisation du réseau d'eau potable (secteur géré par la SDEI)

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Le marché immobilier vu par MeilleursAgents 1. Les prix a. Nos prévisions

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Afin d avoir une vue d ensemble des transactions foncières et immobilières effectuées en région Rhône-Alpes, l Observatoire Régional de l Habitat

Plus en détail

Votre COMMERCE à Sathonay-Camp...

Votre COMMERCE à Sathonay-Camp... Votre COMMERCE à -Camp... Chiffres clés Source : 9 ème enquête ménages Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon / Grand Lyon un nouveau centre devie Dans le prolongement naturel de l ancien centre bourg,

Plus en détail

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013?

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Conférence de presse - Paris, 24 septembre 2013 Deux expertises, deux éclairages

Plus en détail

Site CHARTRES DE BRETAGNE

Site CHARTRES DE BRETAGNE DAUPHIN Immobilier La Note de conjoncture Le Marché des entrepôts à Rennes (Bilan 2011 sur 9 mois) Site CHARTRES DE BRETAGNE Entrepôt SAINT JACQUES DE LA LANDE Plateforme Logistique TORCE Site CESSON SEVIGNE

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF 1 643 1 848 12% 1 090 1 285 18% 218 172 21% 210 214 2% 831 1 031 24% 514 644 25% 211 208 1% 419 452 8%

LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF 1 643 1 848 12% 1 090 1 285 18% 218 172 21% 210 214 2% 831 1 031 24% 514 644 25% 211 208 1% 419 452 8% LE MARCHE DU LOGEMENT NEUF Bilan 215 22 janvier 216 ZONES D OBSERVATION SECTEUR MARCHAND Cumul 214 Cumul 215 % évolution SCOT DE LILLE 1 643 1 848 12% STRASBOURG EUROMETROPOLE 1 9 1 285 18% METZ THIONVILLE

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

REGLEMENTATION DES ABONNEMENTS SCOLAIRES. Transports scolaires pour le Rhône et l agglomération lyonnaise

REGLEMENTATION DES ABONNEMENTS SCOLAIRES. Transports scolaires pour le Rhône et l agglomération lyonnaise REGLEMENTATION DES ABONNEMENTS SCOLAIRES Transports scolaires pour le Rhône et l agglomération lyonnaise RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 1 Sommaire Partie 1 : Réglementation des services de transports publics

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions François Cusin Journée d étude de l OFCE : «Ville et logement» 4 décembre 2012 Source : Données BIEN et PERVAL Traitements

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

LISTE DES OFFRES EN COURS 2015

LISTE DES OFFRES EN COURS 2015 LISTE DES OFFRES EN COURS 2015 Regroup. GéograpOffre - N Commune - Libellé Niveau formation offerte - Libellé AIN 389 MEXIMIEUX 389 MEXIMIEUX AIN 2 Arrondissement Roa 420 RIORGES 430 ROANNE Arrondissement

Plus en détail

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014

Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 Le marché foncier des Côtes d Armor Observatoire des terrains à bâtir en lotissement en 2014 OBSERVATOIRE DE L ACCESSION SOCIALE Sommaire La production de lotissements en 2014 p.2 Les lots vendus en 2014

Plus en détail

GUIDE. été 2015. www.grandlyon.com

GUIDE. été 2015. www.grandlyon.com GUIDE des activités sportives été 2015 www.grandlyon.com La Métropole de Lyon propose, en partenariat avec les communes et les acteurs du monde associatif et sportif, un programme d'activités sur son territoire.

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS CHIFFRE D AFFAIRES INFORMATION TRIMESTRIELLE 4 ème trimestre 2012 INFORMATION

Plus en détail

Le marché locatif privé en Mayenne 2011

Le marché locatif privé en Mayenne 2011 Le marché locatif privé en Mayenne 2011 Adil 53 01-07-2012 SOMMAIRE 1 - Introduction P 4 2 - Zoom sur le Département P 5 3 - Le fichier locatif en Mayenne P 6 4 - Le marché locatif sur Laval Agglomération

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Jeudi 20 Février 2014 - Orléans Raymond Le Roy Liberge, président de l Association OCELOR Benoît Aiglon, président

Plus en détail

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction de logements neufs Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction neuve dans la Communauté urbaine de Nantes de janvier 2004 à décembre 2006 Plus de 12 000 logements construits

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail