36-61 les compagnonnages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "36-61 les compagnonnages"

Transcription

1 36-61 les compagnonnages > présentation > Thierry Bedard - Cie Notoire > La Bibliothèque censurée 46 > Cours de narratologie à l usage des juges et des censeurs 47 > La Bibliothèque censurée / En enfer > - Cie Louis Brouillard > Pôles, Treize étroites têtes, Mon ami 52 > Au monde 53 > D une seule main > Les Marchands > Wissam Arbache - Cie Théâtre de l Œuf à dix pas 58 > Le Château de Cène 59 > Murale > Le Cid >

2 les compagnonnages Thierry Bedard - - Wissam Arbache Le compagnonnage avec les compagnies est inscrit dès le premier projet de contrat de décentralisation proposé par Olivier Py lors de sa nomination à la direction du Centre Dramatique National Orléans-Loiret-Centre : «Pour les autres compagnies il nous semble que partager l outil de travail, c est un moteur essentiel ; c est comprendre que la vie artistique du théâtre est de plus en plus dévolue aux compagnies.». Cette volonté de «partager l outil de travail» sera précisée dans le nouveau projet présenté lors du renouvellement de 2004: «Dans une complicité sur plusieurs saisons, comme nous l avons fait les années précédentes avec Thierry Bedard pour son cycle sur La Bibliothèque Censurée, nous accompagnerons les créations de et de Wissam Arbache, jeune metteur en scène émergeant de la Région Centre.» Il s agit donc de mettre à la disposition de ces compagnies des moyens financiers et techniques sur au moins trois années pour leur permettre de développer leurs projets dans la continuité d un soutien inscrit dans le temps. Le CDN coproduira et accueillera donc, entre 1998 et 2007 trois artistes directeurs de compagnie : La Bibliothèque censurée/en enfer Au monde Le Château de Cène - Thierry Bedard et la Compagnie Notoire qui développera un projet sur trois saisons (entre 2000 et 2003), en collaboration avec Le Parlement International des Ecrivains, autour de textes non dramaturgiques d auteurs empêchés dans leur propre pays. -, auteur-metteur en scène, et la Compagnie Louis Brouillard présenteront une rétrospective de trois de leurs travaux passés pendant la saison et reviendront, entre 2003 et 2006, avec trois spectacles en coproduction avec le CDN. - Wissam Arbache, jeune metteur en scène inscrit dans le paysage théâtral de la Région Centre, et la Compagnie Théâtre de L Œuf à dix pas présenteront trois spectacles coproduits par le CDN entre 2004 et > les compagnonnages

3 Thierry Bedard Compagnie Notoire Thierry Bedard et la compagnie Notoire ont présenté entre 2001 et 2003 trois spectacles au Carré Saint-Vincent et six spectacles d intervention hors-les-murs. La Bibliothèque censurée - textes de Antonio Tabucchi, Joseph Brodsky, Igor Pomerantsev, Péter Nàdas, Giorgio Manganelli du 7 au 10 février salle Vitez et salle Barrault Cours de narratologie à l usage des juges et des censeurs - d après Christian Salmon du 26 février au 2 mars salle Vitez La Bibliothèque censurée/en enfer - d après Reza Baraheni du 1 er au 5 avril salle Vitez L Eloge de l analphabétisme - d après Hans Magnus Enzensberger (2001) Le Pouvoir et la fiction - d après Mario Vargas Llosa (2001) Le Devoir d accepter - d après Arthur Koestler (2001) Conférence en hommage à l autre voix - d après Octavio Paz (2001) Conférence à la mémoire d Herbert Read - d après Salman Rushdie (2001) Le Rire et la Démocratie - d après Jean-Paul Curnier (2002) Il aurait pu devenir critique littéraire mais a opté pour la mise en scène. Thierry Bedard s est longtemps cru contemplatif, préférant réfléchir au sens des choses un livre à la main plutôt que s exprimer à l emporte pièce. Mais face à la pollution de l espace public par les formules creuses de la communication médiatico-politique, il décide de passer à l action. C est en 1989 qu il fonde Notoire, dont le nom même fait référence au sens premier du mot: «qui porte à la connaissance de». La particularité de son entreprise est double: d une part, porter à la scène des textes contemporains (essais, romans ) qui ne sont pas spécifiquement écrits pour elle; d autre part, raisonner en termes de cycles et non de spectacles. Généralement, Notoire aborde un cycle non pas dans l idée de présenter des spectacles mais de fabriquer tout un tas d objets théâtraux. Certains sont conçus pour être joués sur une scène, d autres ont vocation à se balader dans des espaces publics. C est ainsi que La Bibliothèque Censurée s est déclinée en trois spectacles et une ribambelle d interventions, sous la forme de vraies fausses conférences, dans des lycées, à l Université, dans les librairies, les cafés Face à la montée du prêt à penser, Bedard allie la plus grande exigence littéraire à la plus grande exigence politique. La Bibliothèque censurée - sorte de revue parlée, en soutien et en hommage au Parlement International des Ecrivains - est constituée d écrits manifestes, d entretiens, de correspondances, de reportages, de dialogues d auteurs et de textes de fiction qui énoncent la brutalité de ce siècle et soumettent le monde au risque du langage. La Bibliothèque censurée est un parcours à travers les textes d Antonio Tabucchi, de Joseph Brodsky, d Igor Pomerantsev une déambulation proposée au public dans différents espaces du Théâtre, mais aussi dans le mélange des genres. Fondé en juin 1994 par plus de 300 écrivains du monde entier, le Parlement International des Ecrivains est une structure capable d organiser une solidarité artistique concrète avec les écrivains persécutés, menacés dans leur travail et leur existence, sous la forme d un réseau de Villes refuges. Le réseau compte à cette date une quarantaine de villes accueillant en résidences autant d écrivains, en Europe, Amérique du Nord et du Sud, prochainement en Afrique... Le Parlement est aussi un lieu de réflexions et d échanges sur les nouvelles formes de résistance et d engagement. Il engage notamment des enquêtes et des recherches sur les formes nouvelles de censure. La Bibliothèque censurée Cours de narratologie à l usage des juges et des censeurs Cours de narratologie à l usage des juges et des censeurs La Bibliothèque censurée/ En enfer > thierry bedard - cie notoire

4 La Bibliothèque censurée «Imaginez ceci. Vous vous réveillez un matin et vous vous retrouvez dans une grande maison pleine de coins et de recoins. Vous la parcourez au hasard et vous vous rendez compte qu elle est si grande que vous n arriverez jamais à la connaître en entier. Dans la maison, il y a des gens que vous connaissez, des membres de votre famille, des amis, des gens que vous aimez, des collègues ; ainsi que beaucoup d étrangers. La maison grouille d activités : conflits et séduction, fêtes et célébrations. À un moment, vous comprenez que c est quelque chose que vous pouvez accepter. Vous n auriez pas choisi cette maison-là, elle est en assez mauvais état, les couloirs sont pleins de bravaches, mais il faudra bien que ça aille. Puis un jour vous entrez dans une petite pièce qui ne paie pas de mine. La pièce est vide, mais on y entend des voix, des voix qui ne semblent murmurer que pour vous. Vous reconnaissez certaines de ces voix, d autres vous sont totalement inconnues. Les voix parlent de la maison, de tous ceux qui s y trouvent, de tout ce qui s y passe, qui s y est passé et qui pourra s y passer. Certaines ne débitent que des obscénités. Certaines sont graves. Certaines aimantes. Certaines drôles. Certaines tristes. Les voix les plus intéressantes sont tout cela à la fois. Vous commencez à vous rendre dans la pièce de plus en plus souvent. Vous apprenez petit à petit que la plupart des gens de la maison utilisent parfois des pièces semblables. Pourtant ces pièces sont toutes discrètes et ne paient pas de mine. Maintenant, imaginez que vous vous réveillez un matin pour vous retrouver dans la grande maison, mais toutes les pièces-aux-voix ont disparu. C est comme si on les avait effacées. Pas un endroit dans toute la maison où vous puissiez aller écouter ces voix qui parlaient de tout, de toutes les façons possibles. Pas un endroit dans toute la maison où écouter ces voix, drôles pendant une minute et tristes la minute suivante, rauques et mélodieuses au cours de la même phrase. Et puis vous vous rappelez: la maison n a pas de sortie. Maintenant cela commence à devenir insupportable. Vous regardez dans les yeux des gens qui se trouvent dans les couloirs famille, amants, collègues, étrangers, bravaches, prêtres. Vous voyez la même chose dans les yeux de tout le monde. Comment sortir d ici? Il devient évident que la maison est une prison. Les gens commencent à pousser des cris et à taper sur les murs. Des hommes arrivent avec des fusils. La maison commence à trembler. Vous ne vous réveillez pas. Vous êtes déjà réveillé. Dans toute société, la littérature est le seul endroit où, dans le secret de notre tête, nous pouvons entendre des voix qui parlent de tout, de toutes les façons possibles. La raison pour laquelle il faut s assurer que cette arène privilégiée soit protégée, ce n est pas que les écrivains veulent la liberté absolue de dire et de faire tout ce qui leur plaît. C est que, tous, lecteurs, écrivains, citoyens, généraux, hommes de Dieu, nous avons besoin de cette petite pièce qui ne paie pas de mine. Nous n avons pas besoin de dire qu elle est sacrée mais nous devons bien nous rappeler qu elle est nécessaire. La Bibliothèque censurée Dans le monde, partout où l on a fermé la petite pièce de la littérature, tôt ou tard, les murs se sont effondrés.» Salman Rushdie, > thierry bedard - cie notoire

5 du 7 au 10 février 2001 (salles Antoine Vitez et Jean-Louis Barrault) La Bibliothèque censurée textes de Antonio Tabucchi, Joseph Brodsky, Igor Pomerantsev, Péter Nàdas, Giorgio Manganelli conception et mise en scène Thierry Bedard L Eloge de l analphabétisme (d après Hans Magnus Enzensberger) Les cinq spectacles d intervention Le Devoir d accepter (d après Les Tentations du romancier d Arthur Koestler) Hervé Dubourjal Alain Granier Patty Hannock Frédéric Hulné Pierre Martot Sabrina Perret Stéphanie Sphyras Pascal Ternisien et les musiciens Maryse Castello (violoncelle) Anne-Sophie Courderot (violon) Carole Dauphin (alto) Cyril Hernandez / Mathieu Farnarier (musique électronique) Scénographie Michel Rose Lumière Jean-Louis Aichhorn Musique originale Cyril Hernandez et Trio Arezzo Musique du final Trio n 1 opus 34 de Paul Hindemith Photographies Fred Kihn Régie générale José Garcia et Florent Gauthier Assistant à la mise en scène Pascal Kirsch Bonlieu Scène Nationale - Annecy Notoire - Paris le soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes/Réseau de Villes Centres, du Conseil Régional du Centre/ Chemins de la démocratie l aide de l ADAMI la SPEDIDAM le studio d enregistrement du CCAM de Vandœuvre-les-Nancy le «Ne comptez pas vous asseoir dans un fauteuil et regarder une pièce. Le théâtre sera réellement transformé en une vaste bibliothèque vivante, grouillante d activités et de paroles. La Bibliothèque Censurée est composée d une salle des expositions, d un studio d enregistrement, d un lieu de débat et d un plateau de théâtre. Les spectateurs accèdent à ces différents lieux où pièces brèves, performances, rencontres et spectacles sont présentés par une quinzaine d acteurs et de musiciens. La Bibliothèque Censurée est un parcours à travers les textes d Antonio Tabucchi, de Joseph Brodsky, d Igor Pomerantsev, de Péter Nàdas et de Giorgio Manganelli une déambulation proposée au public dans différents espaces du Théâtre, mais aussi dans le mélange des genres.» «La Bibliothèque censurée, spectacle saisissant, entre concert grésillant, conférence foldingue et conversation hilare avec les morts est une création raffinée, pleine de rires étranglés et de pataquès prémédités Aveu, confession, etc. C est ce qu on appelle des actes de paroles. C'est-à-dire des échappées sur la page blanche et autant de façons pour les auteurs de coller à la vie. Et de restituer ses ruptures de syntaxe. Le travail de Notoire consiste précisément à détraquer ces paroles intimes, pour révéler leurs champs de forces et leur points de rupture L équipe de Notoire rappelle ainsi que la littérature est d abord un formidable jeu - de hasard, de vie et de mort qui engage le salut des écrivains. Et beaucoup de notre histoire.» Le Temps Genève «L objectif de Notoire, c est de rendre au public une morale, à défaut de lui restaurer le moral. Leur outil, c est le langage, mais décapité, réoxygéné, débarrassé des formules creuses de la communication médiatico-politique, soumis à l épreuve de la plus exigeante introspection. Leur tactique enfin, c est l humour : un humour dialectique passant par la parodie, le pastiche, l écart accentué jusqu au point de rupture entre la posture et le sens ; une façon de singer constamment le faux pour mieux faire entendre le vrai.» Bernadette Bost - Le Monde «Une (fausse) rencontre pédagogique basée sur l essai de Hans Magnus Enzensberger, Eloge de l analphabétisme, présenté par le traducteur anglais d Enzensberger, Monsieur Howard Marshall accompagnée d une jeune universitaire discrète, peu habituée aux rencontres publiques (joués par deux comédiens). humour ; Howard Marshall nous propose une critique sociétaire de nos démocraties d une manière tout à fait anachronique : il rend hommage au tiers de la population mondiale analphabète» - Par Lucien Marchal et Nathalie Pivain Cette rencontre a été présentée : - au Centre de Formation d Apprentis à Bellegarde du Loiret - au Lycée Voltaire d Orléans- La Source - au Lycée Jean Zay à Orléans - au Centre de Formation des Apprentis du Loiret à Orléans - au Lycée professionnel Gaudier Brezska de Saint-Jean de Braye - au Lycée Jacques Monod de Saint-Jean de Braye - à l Institut de Formation des Maîtres d Orléans - au Lycée Pothier d Orléans Le Pouvoir de la fiction (d après La Vérité par le mensonge de Mario Vargas Llosa) «Les hommes ne vivent pas seulement de vérités ; ils ont aussi besoin de mensonges ; ceux qu ils inventent librement et non pas ceux qu on leur impose ; ceux qui se présentent pour ce qu ils sont et non pas ceux qu on leur propose en contrebande revêtus des attributs de l Histoire. La fiction enrichit leur existence, la complète et, provisoirement, leur fournit une compensation à cette tragique condition qui est la leur ; celle de rêver d avoir toujours plus que ce qu ils peuvent réellement atteindre» - Par Pierre Martot et Sabrina Perret Cette rencontre a été présentée : - à l Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Orléans «Un débat chargé d humour noir: De l influence des fenêtres ouvertes ou fermées sur l imaginaire des auteurs. Ouvertes ou entrouvertes de façon à cacher les spectacles les plus désagréables Un texte oublié d une effroyable lucidité sur l état de notre société.» - Par Patty Hannock et Hervé Dubourjal Cette rencontre a été présentée : - à l Université d Orléans, Faculté des lettres Conférence en hommage à L Autre Voix (d après Octavio Paz) «Un des plus grands poètes de l Amérique latine, théoricien hors pair du littéraire, explique avec acharnement et ironie les fonctions de la poésie dans les sociétés contemporaines.» - Par Manuel Zoll et Enzo Scala Cette rencontre a été présentée : - à la Librairie Les temps Modernes à Orléans Conférence à la mémoire d Herbert Read (d après des notes de Salman Rushdie) «Ce texte de Rushdie, chargé de pensées magnifiques et d humour pose des questions simples sur le rapport entre la Littérature et le Politique. Des questions et des réponses pleines d un engagement humaniste pour dire avec simplicité le combat pour la démocratie.» - Par Stéphanie Sphyras et Pascal Ternisien Cette rencontre a été présentée : - au café Le Petit Bouchon à Orléans - au BRGM à La Source > saison

6 du 26 février au 2 mars 2002 (salle Antoine Vitez) Alain Granier Frédéric Hulné Isabelle Mazin Sabrina Perret Stéphanie Sphyras et au piano Andrea Cohen Musique Andrea Cohen Lumière Jean-Louis Aichhorn Assistant Marc Lainé Régie générale José Garcia Régie Florent Gauthier Editeur du texte Stock 46 > saison Cours de narratologie à l usage des juges et des censeurs d après Censure! Censure! de Christian Salmon conception et mise en scène Thierry Bedard Théâtre Dijon Bourgogne Notoire - Paris Le Cargo, Scène Nationale de Grenoble La Rampe à Echirolles l'aide de la SPEDIDAM «Bouvard et Pécuchet nous tendent un miroir d idées reçues où les certitudes sont souvent de faux-semblants. C est là l astuce suprême de Salmon : il a choisi les personnages les plus Un franc divertissement sur un thème d actualité la littéraires de la littérature, des copistes nés de censure propice aux lieux communs et aux idées leurs lectures mêmes, pour mettre en abyme les reçues. Christian Salmon (directeur exécutif du questions aujourd hui posées à la fiction. Le Parlement International des Ecrivains) a composé un procédé n est pas seulement plaisant : il permet dialogue drôle et érudit, plein d émotion, entre un à l auteur de défendre lestement le pouvoir de Bouvard libéral et un Pécuchet légaliste... Sous une l imaginaire et les licences de la lecture.» analyse précise des mécanismes de la censure et de l interdit, qui s appuie, entre autre, sur les déboires de Fabrice Gabriel - Les Inrockuptibles Flaubert, se cache une critique sociétaire virulente. Le spectacle se construit en une rapide succession de comédies : comédie judiciaire, comédie de situation, comédie transgénique (les clones et le censeur), c est aussi une comédie musicale rythmée par une musique proche des films muets et illustrée d images en hommage amusé à la figure de Gustave Flaubert. Le spectacle d intervention Le Rire et la Démocratie (d après Manifeste de Jean-Paul Curnier) «Irrespectueux et nécessaire, cruel et salutaire, tel est le genre de comique où se reconnaissent les démocraties d aujourd hui. Il y aurait même dans ce comique-là, certains ne se privent pas de l affirmer, l antidote aux totalitarismes qui nous guettent, aux dérives autoritaires, aux manipulations de l opinion, aux mensonges des pouvoirs. Bref, cette phase d expansion massive et triomphante du rire contemporain accompagnerait le triomphe confirmé de la liberté de penser, de savoir, de parler, d informer et de ne plus s inféoder Ce qui fait rire c est l indignation tombée dans l indifférence» Cette rencontre a été présentée : - au café Le Petit Bouchon à Orléans - à la Librairie Les Temps Modernes à Orléans - à l Institut Universitaire de Formation des Maîtres à Orléans - au Lycée Jacques Monod de Saint-Jean de Braye du 1 er au 5 avril 2003 (salle Antoine Vitez) Marie-Charlotte Biais Marc Ernotte Thomas Freitag Alain Granier Frédéric Hulné Valérie Keruzoré Myriam Lebreton et les musiciens Marie Belin (violon) Maryse Castello (violoncelle) Lumière Jean-Louis Aichhorn Régie générale Anne Vaglio Régie plateau Florent Gauthier Assistante à la mise en scène Perrine Maurin Conseil musical Jean-Pascal Lamand Conseil chorégraphique Vincent Dupont Conseil scénographique Michel Rose Editeur du texte Pauvert La Bibliothèque censurée/en enfer d après Les Saisons en enfer du jeune Ayyâz de Reza Baraheni conception et mise en scène Thierry Bedard La Filature (Mulhouse) Bonlieu (Annecy) Le Cargo (Grenoble) La Ferme du Buisson (Marne la Vallée) Notoire (Paris) l aide de la D.M.D.T.S. la SPEDIDAM Et la participation artistique du Jeune Théâtre National «Construit autour Des saisons en enfer du jeune Ayyâz, de l écrivain iranien exilé Reza Baraheni, En Enfer invite le spectateur sur une "scène de transit", liée aux images des camps comme celui de Sangatte. Sur le plateau désorganisé par un labyrinthe de couvertures, acteurs, danseurs et musiciens donnent chair à ce livre brûlant, terrible, dérangeant. Pour faire entendre la puissance étrange de ce verbe, pour faire éprouver la meurtrissure de ces corps parqués, pour approcher au plus près les affres de la condition humaine, l équipe de Notoire a choisi d abolir les frontières de la scène avec un face-à-face intime, conçu comme s il n y avait qu une seule bouche (celle de l acteur) et qu une seule oreille (celle du spectateur). Impossible de rester sourd à son appel. L ironie, présente dans le travail de Notoire sur La Bibliothèque censurée sorte de contrepoint au lyrisme des œuvres contre le pathétique a souvent créé une distance "convenable" à l égard de la politique, et en fin de compte à l égard du théâtre Mais, là, en enfer, plus d ironie» Thierry Bedard «Le spectacle qu en a tiré Thierry Bedard propose une expérience intérieure puissante. Nulle image ne vient illustrer les mots qui pénètrent nos sens plus que notre entendement par un enchevêtrement de voix, d échos et de musique» Maïa Bouteillet Libération «De toutes les tentatives effectuées par Reza Baraheni pour voir ses œuvres de fiction paraître en Iran, dans les années 70, aucune n est parvenue à son terme. Chaque fois, la faux grise et stupide s abattait sur ses livres, au nom d un quelconque ordre public ou d une morale décrétée d en haut. Décidait-il de s élever contre ce terrorisme en manche de lustrine? Qu on le jette en prison! Les œuvres de ces années-là, pour leur part, finirent bel et bien mort-nées, dans l obscurité d un tiroir. Du moins jusqu à la résurrection des ces "Saisons en enfer", tirées de leur purgatoire après trente années d un oubli presque total. De cette naissance à retardement surgit un livre brûlant, terrible, dérangeant jusqu à la nausée, mais étrangement puissant, dont l auteur manipule à la fois le roman et la poésie pour approcher les affres de la condition humaine.» Raphaëlle Rérolle Le Monde > saison

7 Compagnie Louis Brouillard et la compagnie Louis Brouillard ont présenté 2 trilogies, la première en 2002 et la seconde entre 2004 et Pôles, Treize étroites têtes, Mon ami du 28 novembre au 1 er décembre salle Vitez Au monde du 6 au 10 avril salle Vitez D une seule main du 1 er au 5 mars salle Vitez «En tant qu acteur, je n ai jamais été satisfait par ce qui m était proposé. Un jour, j ai décidé de prendre les devants et de faire exister moi-même ce dont j avais envie. Mon travail d écriture part de l acteur sur scène, d une présence humaine; ce que j appellerais l état d être. Mon premier spectacle était un monologue d une heure. Une vraie logorrhée. Dans le second, en revanche, il y avait quatre personnages qui parlaient très peu. Et c est là que j ai vraiment commencé à découvrir quelque chose. Que dans l écriture, il y avait déjà le corps, la présence silencieuse de l acteur.» Les Marchands du 28 février au 5 mars salle Vitez «Peu à peu, une façon de travailler s est mise en place, propre à la compagnie, une façon de rassembler, et mêler l écriture, la mise en scène, et les propositions d acteur dans un même temps. Au départ d un nouveau projet de la compagnie, pas de texte. Seulement le désir d en aboutir un, à l issue d un échange de plusieurs mois entre auteur, metteur en scène, scénographe, artisans de la lumière et du son. Une écriture pas seulement constituée de mots, mais également de bruits et de silences, de lumière, de la forme de l espace, du geste et du mouvement dans cet espace.» Compagnie Louis Brouillard «Au théâtre, j ai acquis cette certitude que le travail d écriture ne s arrêtait pas une fois le dernier mot inscrit sur la feuille. La présence des acteurs, un espace particulier, une lumière particulière, une certaine qualité de silence même de bruit, peuvent évidemment enrichir (ou réduire) la compréhension d un texte, rajouter du sens (ou en retirer). C est pour cela que je considère le travail de la mise en scène comme un temps de l écriture à part entière. De ce fait je ne me sens pas auteurmetteur en scène mais auteur tout court. Lorsque je fais travailler des acteurs je continue d écrire ma pièce, lorsque nous travaillons la lumière également, etc. Le dernier temps de l écriture c est la rencontre avec le public, c est là qu une dernière opération invisible mais pourtant concrète s opère sur les mots, les gestes, les corps, les silences de la représentation. Pour moi ce temps-là ne s achève pas au soir de la première, au contraire ce dernier temps de l écriture est peut-être le plus long de tous. C est pour toutes ces raisons que j ai la volonté de faire vivre mes spectacles sur des durées les plus longues possibles. D insister, vraiment, de persister de manière tout à fait raisonnable même.» Au monde Au monde «Il y a une contradiction en apparence entre deux aspects de mon travail. Visible à la fois au niveau de la mise en scène et de l écriture: tout d abord l influence d un théâtre épique, un théâtre d action, spectaculaire. Et la persistance de thèmes tels que l immobilité, l ennui, le vide la vie banale.» «Les deux gestes se complètent dans la création, la page blanche et le plateau nu.» «Je rêve d un théâtre artisanal, c'est-à-dire de pouvoir dans ma pratique du théâtre créer ce type de relation au travail: quotidien, modeste, exigeant, patient, raisonnable et fou Trouver le temps pour l incorporation des idées, un vrai temps de maturation pour les esprits et pour les corps, ce temps où le corps accède à l intelligence, l esprit à la sensation. Je crois que le théâtre a besoin de maturité pour oser réclamer qu il est un art, parce que le théâtre se doit d être un art, de l instant, fait d éternité. Le théâtre pour moi est recherche de perfection, c'est-à-dire d absolu, en même temps que d évidence.» D une seule main Les Marchands > joël pommerat - cie louis brouillard

8 du 28 novembre au 1 er décembre 2001 (salle Antoine Vitez) Pôles Saadia Bentaïeb Agnès Berthon Philippe Carbonneaux Pierre-Yves Chapalain Lionel Codino Eric Forterre Christophe Hatey Ruth Olaïzola Et les voix de Judith Paimblanc et Marie Piemontese Treize étroites têtes Saadia Bentaïeb Agnès Berthon Philippe Carbonneaux Pierre-Yves Chapalain Lionel Codino Christophe Hatey Pierre Meunier Ruth Olaïzola Marie Piemontese Mon ami Saadia Bentaïeb Agnès Berthon Philippe Carbonneaux Pierre-Yves Chapalain Lionel Codino Christophe Hatey Ruth Olaïzola Marie Piemontese > saison Pôles - Treize étroites têtes Mon ami Texte et mise en scène Scénographie et lumière Eric Soyer Scénographie et costumes Marguerite Bordat Réalisation sonore François Leymarie Vincent Lebègue Jean-Philippe Navarre Jean-Michel Nedelec Régie lumière Eric Soyer Régie son François Leymarie Régie plateau Jean-Pierre Costanziello et Emmanuel Abate Peintres décorateurs Gilles Chandelier et Quentin Prévost Chef constructeur, accessoires Vincent Orthlieb Constructeur Franck Boulben Serrurier Thomas Ramon Réalisation des éléments machinerie Jean-Claude Mironnet Réalisation du tapis roulant Fabien Tuizat Perruques Sophie Niesseron Réalisation des costumes Elisabeth Dordevic assistée de Christine Thépenier et Hélène Delaporte Stagiaire Virginie Lemoine Editeur des textes Actes Sud-Papiers Cie Louis Brouillard Espace Jules Verne - Brétigny/Orge Théâtre Paris-Villette le soutien de Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Ile de France Thécif ADAMI Conseil Général de l Essonne Ville de Brétigny/Orge Ville de Paris «Pôles évoque le destin d une chanteuse d opéra qui ne chante pas. Atteinte d une maladie inconnue qui lui fait perdre la mémoire, elle tente de percer le mystère du meurtre de sa mère, vingt ans plus tôt.» «Treize étroites têtes retrace la vie d une prostituée cardiaque qui tente, un jour de grève des transports, de traverser une ville à pied, au péril de sa vie, pour assister à la première projection d un film inspiré de sa propre histoire.» «Mon ami raconte l histoire d un jeune homme qui, dans ses rêves, refait le film de son ami d enfance qui est mort. Un film que personne n a jamais vu lui qui ne rêve jamais habituellement.» «Le désir s est imposé de rassembler ces trois histoires, avec une dizaine d acteurs pour trente rôles, dans un même lieu, durant quelques soirées et concrétiser plus qu une collaboration, une vraie complicité avec un groupe de comédiens et de techniciens - commencée six ans plus tôt. eux, j aimais l idée d approcher une des dimensions les plus simples du théâtre : l émerveillement devant la métamorphose des comédiens, la prouesse de ces parcours d un personnage à l autre au fil des représentations de spectacles différents. Dans cette espèce de trilogie où tous les personnages sont un peu frères et sœurs, j aime cette place et cette ampleur données au temps laissé ouvert, d un soir à l autre, d une représentation à l autre, comme ce temps particulier de la lecture où l on a enfermé momentanément le livre en cours.» «L écriture de prend le temps du visage, de la prononciation, du regard, du geste de l attente ou de l incompréhension. Le texte ne s effraye ni de l étendue ni de l absence, les sons, les lumières, les silhouettes des personnages les affrontent d une démarche assurée de la nécessité de son mouvement mais incertaine quant à sa destination.» Dominique Dussidour remue.net «Seul point commun entre les trois spectacles : la mort, comme accident du vivant, rupture béante dans la coulée du temps individuel, et l art, comme sublimation dernière de la conscience humaine.» Fabienne Arvers Les Inrockuptibles «Comparables à ceux qui peuplent le sordide des pages de faits divers, rayon viol, meurtre et inceste, les personnages de aiment, souffrent et le disent dans un langage raffiné et distordu, impropre mais parfaitement compréhensible.» Laurence Liban L Express «En devenant auteur, j effectuais un recentrage sur moi qui m a paru plus bénéfique que le fait de jouer dans des productions étrangères à mes propres désirs. Adolescent j ai pris conscience de ce que représentait le fait d exister et depuis, je m étonne tous les jours que l on soit par rapport à cela blasé, tranquille, indifférent. Deux choix s offraient à moi: à un parcours rationnel, scientifique, j ai préféré la voie poétique. Le théâtre m est apparu comme le champ de la réflexion qui me convenait, comme un moyen d apprendre, de me comprendre, de chercher, et non un simple divertissement ni un moyen de produire du spectaculaire de façon complètement gratuite Le théâtre avec sa discipline, ses règles, son cadre et ses limites peut devenir un lieu de reconstitution de l existence, de ses virtualités.» Interview de Monique Charron La Terrasse N 46 - Mars 1997 «Souvent qualifié de théâtre de l intime, le théâtre de et de la Compagnie Louis Brouillard est aussi un théâtre du réel inscrit profondément dans notre temps. C est du pur artisanat méticuleux, où la précision du geste répond à la justesse de la parole pour créer et maintenir un lien permanent entre le plateau et la salle... C est une démarche originale et rigoureuse qui, épisode après épisode, compose un univers théâtral familier et toujours mystérieux, tissé d images qui ne s oublient pas.» Jean-François Perrier Programme du Festival d Avignon 2006

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts :

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts : Autour de l exposition «ROCK n ROLL Un album photo» Stage DAAC du 20 novembre 2014 animé par Fred BOUCHER (Co- directeur artistique des Photaumnales) et Régis DARGNIER (Professeur d arts plastiques) Regards

Plus en détail

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Spectacle pour acteurs et marionnettes Mise en scène collective Administration Contact Théâtre des 4 Vents Philip Ségura 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Tél : 04 94 84 78 86 e-mail

Plus en détail

TARIFS : PLEIN 10 / RÉDUIT 5 CONTACT PRESSE : THÉO SCHMITT COMMUNICATION@ARTUSASSO.FR

TARIFS : PLEIN 10 / RÉDUIT 5 CONTACT PRESSE : THÉO SCHMITT COMMUNICATION@ARTUSASSO.FR TARIFS : PLEIN 10 / RÉDUIT 5 CONTACT PRESSE : THÉO SCHMITT COMMUNICATION@ARTUSASSO.FR 2 Résumé Années 40 aux États-Unis, dans une petite ville du Sud, deux hommes noirs sont accusés à tort du viol d une

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Entretien avec Nathalie Baye

Entretien avec Nathalie Baye Entretien avec Nathalie Baye Comment s est déroulée votre rencontre avec Claire Simon? La rencontre a d abord eu lieu via le travail de Claire. Il y a très longtemps, j avais vu un documentaire à la télévision

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Lumière Noire 23/10 24/10

Lumière Noire 23/10 24/10 Lumière Noire 23/10 Je m appelle Loreley, j ai 22 ans. C est ici que commence mon journal. Je fais partie de ces gens qu on classe dans les populations «minoritaires». Je ne suis pas lesbienne, je ne suis

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

PASCALE KAPARIS ENTRETIEN AVEC SYLVAIN MASSCHELIER

PASCALE KAPARIS ENTRETIEN AVEC SYLVAIN MASSCHELIER PASCALE KAPARIS ENTRETIEN AVEC SYLVAIN MASSCHELIER LILLE, TRI POSTAL, JANVIER 2008 SM : IL Y A CE PLAN DANS LE FILM ET CE ZOOM SUR UNE PHOTO EN NOIR ET BLANC, UN PORTRAIT DE JEUNE FEMME, ET EN LE REGARDANT

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

solo marionnettique - manipulation de matière

solo marionnettique - manipulation de matière Éternités texte de Gilles Aufray solo marionnettique - manipulation de matière création septembre 2015 mise en scène et manipulation : Marion Vedrenne regards extérieurs : Laurent Michelin, Brice Coupey

Plus en détail

Le Clown de Théâtre : Une formation pour développer la confiance en soi et envers les autres

Le Clown de Théâtre : Une formation pour développer la confiance en soi et envers les autres Le Clown de Théâtre : Une formation pour développer la confiance en soi et envers les autres Formation de développement personnel Nos formateurs Composé de professionnels artistiques, d enseignants et

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

C est du 36, mais ça chausse grand

C est du 36, mais ça chausse grand C est du 36, mais ça chausse grand Nouveau Clown-théâtre Public familial à partir de 8 ans Par la compagnie du BP 7 85 390 MOUILLERON EN PAREDS 02 51 87 56 42 / 06 85 42 99 79 francois.tcv@orange.fr Contact

Plus en détail

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à Le Pavé Mosaïque «Mais à quel jeu jouent donc les francs maçons sur cet échiquier dessiné à même le sol du Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à la

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

La Bibliothèque des Livres Vivants

La Bibliothèque des Livres Vivants La Bibliothèque des Livres Vivants Le Banquet Le Retour La Maison La Nuit Conception et mise en scène Frédéric Maragnani Assistant à la mise en scène Olivier Waibel Conseiller artistique Hervé Pons Régisseuse

Plus en détail

Le clown, la fleur et l'oiseau

Le clown, la fleur et l'oiseau Le clown, la fleur et l'oiseau DOSSIER de presse Mercredi 6 novembre à 14h30 Publics jeunes / Marionettes - A partir de 3 ans CONTACT PRESSE Sophie BAUER, administratice sophie.bauer@saintgermainenlaye.frlaye.fr

Plus en détail

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU MOI INFIRMIER Je veux être conseillé dans l exercice de mon métier Notre métier est en constante évolution. En cela, il est passionnant

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

«MURMURES AMOUREUX» Historique des partenariats du projet «Murmures amoureux»

«MURMURES AMOUREUX» Historique des partenariats du projet «Murmures amoureux» «MURMURES AMOUREUX» «Murmures amoureux» est un projet de théâtre-témoignage de l Atelier Marcadet, mené avec la collaboration de résidents en établissements pour personnes âgées. Il existe aujourd hui

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES AUTEUR : CHRISTIAN OSTER Christian Oster est né en 1949. Il publie des romans aux éditions de Minuit (dont Mon grand appartement,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait. à la photo de classe

DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait. à la photo de classe DES CLICS ET DES CLASSES DANS L HERAULT (Écoles) Du portrait à la photo de classe !"!#!$ % && '!(% & ) *(+,!-. &/ &$ '!!!!!0! ( (1!'+ '!!!!'2!*!3 *,! ' *! 4!!! 5 5,! 0!,! ' 4'0,!!!*,!0!! '!5! " # "$ %%

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente La Flûte Enchantée W.A. Mozart Monter un opéra en associant les élèves de l enseignement technique et professionnel et le présenter dans une grande salle populaire

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments Mon cirque Théâtre des Tarabates Marionnettes, musique et boniments DOSSIER PÉDAGOGIQUE ÉDITO Pourquoi un dossier pédagogique? C'est un outil que nous mettons à votre disposition pour vous donner les éléments

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

28 MAI, 2013 000AA VIES DE QUARTIER 7+1 PROJECTIONS DE LUMINOTHÉRAPIE 2013-2014 CONCEPT PHASE 1

28 MAI, 2013 000AA VIES DE QUARTIER 7+1 PROJECTIONS DE LUMINOTHÉRAPIE 2013-2014 CONCEPT PHASE 1 28 MAI, 2013 000AA VIES DE QUARTIER 7+1 PROJECTIONS DE LUMINOTHÉRAPIE 2013-2014 CONCEPT PHASE 1 CONCEPT D ENSEMBLE Vies de quartier Inventer des vies Qui n a jamais jeté un regard chez ses voisins pour

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous!

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Parisafari Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Magali Truel pour les textes et le chant des animaux Francesco Acerbis pour le

Plus en détail

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans présentent Nous, les besogneux, les pionniers insomniaques, sommes sur le point d accomplir une œuvre monumentale, comme c est excitant!... (Victor Frankenstein) Un spectacle de marionnette tout public

Plus en détail

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí Production IVAN CARRERO Scénario MONTSE AGUER et DAVID PUJOL Photographie IVAN CARRERO Édition et son JORDI MUÑOZ Documentation LUCIA

Plus en détail

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus.

La création artistique : outil de construction et de développement personnel des individus. Association Loi 1901 Siret n 399 056 050 00046 APE n 900 1Z 13 rue Etienne Marcel 93500 PANTIN Tél : 01 49 42 10 52 Mail : association.latribu@free.fr Site : www.latribudepantin.com TEAM BUILDING Dynamisation

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com MA tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com présentation janvier 2014 MA est une histoire qui a commencée par hasard. L une de ces idées qui prend forme lentement, et qui

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse «Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle.» Léonard Nimoy QUESTIONS DE GENRES? Avant propos La persistance de stéréotypes liés à la place des femmes et des hommes dans la société se concrétise

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES 6 ème SALON DU LIVRE de Jeunesse Du 15 au 19 octobre 201419 octobre 2014 Hall des Manifestation du port. Le salon du livre est un événement annuel, organisé par l Abden, qui met en avant des librairies

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS LES HAUT PARLEURS DIDIER GALAS & JEAN-FRANÇOIS GUILLON _ [ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS _ Conférence performée - 2014 Note d intention RABELAIS VS NOSTRADAMUS Projet pour

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon arts à l hôpital IHOP Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon L IHOP accueille depuis février 2008 les enfants, adolescents et jeunes adultes souffrant de cancers ou de leucémies. Chaque

Plus en détail