Forum des investisseurs privés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum des investisseurs privés"

Transcription

1 Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland Paris Cedex 08 14:00 15:40

2 I. Contexte Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent ( ), l Etat du Sénégal encourage fortement l engagement de tous les acteurs nationaux et internationaux. Aussi, le Sénégal sollicite-t-il la mobilisation des partenaires publics et privés pour le financement de son Plan d Actions Prioritaires ( ). C est à cet effet qu il organise un forum des investisseurs privés à l occasion du Groupe Consultatif. Depuis plusieurs années, le Sénégal en général et la région de Dakar, en particulier, se trouve confronté à une problématique persistante du logement qui s est exacerbée avec l étroitesse de l assiette foncière et la raréfaction des sites disponibles pour accueillir des bâtiments et édifices à usage d habitation. Cependant, le secteur de l immobilier demeure en pleine effervescence, le Sénégal étant un pays où le potentiel de construction immobilière est immense car les surfaces à bâtir, particulièrement hors de Dakar sont nombreuses et encore inexploitées. Sous l impulsion de grands travaux d infrastructures (Autoroute à péage, Aéroport International Blaise Diagne, etc.) menés par le Gouvernement pour désenclaver la capitale et la volonté de ce dernier d offrir un toit à tous les sénégalais, le secteur immobilier connait une forte croissance. Le marché de l immobilier au Sénégal, hormis Dakar, est essentiellement résidentiel. Le marché de la construction d immeubles d habitation ou de bureaux à but locatif connaît un boom extraordinaire à Dakar. Il y est devenu très difficile de trouver des zones résidentielles tant les surfaces sont dédiées à la construction d immeubles. La venue de groupes immobiliers étrangers a métamorphosé le marché immobilier dans le centre de Dakar. En outre, le manque de structuration dans l enregistrement des titres fonciers donne la prépondérance au marché du neuf. Par ailleurs, peu de gens s aventurent à acheter des terrains à bâtir, beaucoup préférant passer par une promotion immobilière qui offre plus de garantie. A Dakar, le marché de l immobilier a totalement changé de dynamique, passant d un marché immobilier résidentiel à un marché immobilier d immeubles résidentiels et de bureaux. On y trouve très peu de villas en construction et de terrains à bâtir. Et le prix des villas et des terrains a augmenté de façon spectaculaire. L investissement dans le secteur de l immobilier est particulièrement important et la majorité des investissements privés et publics en matière de logements est concentrée à Dakar. Les constructions nouvelles représentent plus de 80% du montant global des investissements, le reste concerne les réhabilitations. Malgré le dynamisme du marché de l immobilier au Sénégal, dû notamment à une demande en forte croissance, Page 1 sur 5

3 l analyse de l offre prouve que les efforts sont portés plus vers la quantité des constructions que leur qualité et leur adéquation à une demande de plus en plus exigeante. Aussi, les enjeux de la problématique de l habitat au Sénégal sont-ils de plusieurs ordres, notamment : la rareté des réserves foncières surtout dans les grandes villes, plus particulièrement à Dakar ; l absence d intervention de l État au niveau du financement de la viabilisation des assiettes foncières pour l habitat et autres usages ; la forte croissance démographique des villes, notamment au niveau de la capitale ; l application insuffisante des règles d urbanisme et d environnement ; l exode rural, fruit de l inégal développement des régions du pays. II. Objectifs L objectif du panel est de partager avec le secteur privé les potentialités du secteur de l immobilier, les politiques publiques mises en œuvre par l Etat afin de favoriser l accès au logement pour tous. A l effet d apporter sa contribution au développement du secteur ainsi qu à la réduction des inégalités en matière d habitat, le panel abordera les thématiques suivantes : a) Performances du secteur - Situation du secteur et évolutions récentes; - Projets de constructions de logements sociaux. b) Atouts du Sénégal : - Une politique ambitieuse de l Etat visant le développement et l accès des populations aux logements dits sociaux; - une nouvelle politique réfléchie de planification spatiale avec l élaboration d un Plan national d Aménagement du Territoire (constitué d un plan général et des Schémas Régionaux d Aménagement du Territoire (SRAT) ; - le développement de l'offre de logements sociaux en milieux urbain et rural à travers le renforcement des programmes «Zones d Aménagement Concerté». c) Opportunités d investissement : - Promotion immobilière ; - Construction de logements sociaux. d) Cadre réglementaire et légal - Code des Marchés Publics ; - Loi CET Page 2 sur 5

4 e) Dispositif d appui à l investissement - Procédures simplifiées de création d entreprise ; - Avantages incitatifs. III. Format du Panel Modérateur : Madame le Ministre de l Urbanisme et de l Habitat a) Panélistes : - Un investisseur sénégalais ; - Un investisseur étranger ; - Banque de l Habitat du Sénégal (BHS) ; - SICAP ; - SNHLM ; - Secrétariat Permanent de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA). b) Participants Le panel réunira des personnes physiques et morales intervenant dans le secteur du tourisme, notamment: - Investisseurs potentiels ; - Associations de professionnelles du secteur ; - Institutions étatiques ; - Presse spécialisée ; - Partenaires techniques et financiers ; - Agence de Promotion des Investissements et des Grands Travaux. IV. Résultats attendus : Les résultats ci-après sont attendus du panel : les potentialités du Sénégal dans le secteur de l immobilier sont connues ; les opportunités d investissement dans la filière ; le cadre réglementaire et légal est vulgarisé ; le dispositif d appui à l investissement est présenté ; des axes de coopération entre les principaux acteurs du secteur sont proposés ; les programmes prioritaires de l Etat en matière de développement du secteur, notamment en matière d habitat social sont vulgarisés. Page 3 sur 5

5 Page 4 sur 5

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire

Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire 1 Thursday, April 08, 2010 PLAN La probléma6que urbaine au Bénin

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

République du Sénégal. Présentation PNEEB

République du Sénégal. Présentation PNEEB Programme National de réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers l Efficacité Energétique dans le secteur du Bâtiment au Sénégal Novembre 2013 Plan Contexte et Justification du programme

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U.

POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U. POLITIQUE D INTERVENTION DANS LES TISSUS URBAINS TRADITIONNELS EN TUNISIE Raja Aouali, architecte expert de la réhabilitation à l A.R.R.U. La préoccupation du gouvernement Tunisien a été longtemps axée

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire en matière d habitat, la CAPS s est engagée dans l élaboration d une politique intercommunale

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment Développement durable et villes chinoises: l efficacité énergétique dans le bâtiment Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment 5 e Symposium de Recherche Urbaine

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Synthèse des conclusions et recommandations Bamako les 14-15 et 16 février 2005 Page 1 sur 5 Les 14, 15 et 16 février 2005, a eu lieu à Bamako

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations SOMMAIRE Les opérations de promotion privée Les opérations de logements

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion du territoire

Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion du territoire Le Parlement Jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 57 E LÉGISLATURE Projet de loi n 4 Loi sur l étalement urbain Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion

Plus en détail

Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis

Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis SOCIÉTÉ D ETUDES ET DE PROMOTION DE TUNIS SUD Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis Mr. Moncef SLITI PDG de la OCTOBRE 2014 1 Les Projets Urbains de Tunis L aménagement des berges du Lac

Plus en détail

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement

Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement PRESIDENCE DU FASO BURKINA FASO = = = = = = = Unité Progrès Justice Première Session du Conseil Présidentiel pour l Investissement Recommandations de la Première Session du CPI 5 6 Novembre 2009 0 SYNTHESE

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE Révision : 16/04/07 Impression : 16/04/07 NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE 2 JUSTIFICATION DU PROJET Le Sénégal a connu depuis la dévaluation de 1994

Plus en détail

NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA

NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA SOCIETE DE GESTION ET D EXPLOITATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA C est en Septembre 1996 que la C.F.C.I.M. a décidé de lancer un projet concernant

Plus en détail

Agenda prévisionnel des conférences et ateliers

Agenda prévisionnel des conférences et ateliers Agenda prévisionnel des conférences et ateliers Forum de l Habitat et de l Immobilier Africain en Amérique du Nord (FHIAAN) dans le cadre du Salon ExpoHabitation de l Automne 22 au 25 octobre 2015 Stade

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé 3. > Immobilier 4. > Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour de la gare Issy RER du Grand Paris Express Immobilier Politique des transports Icade et Architecture Studio réaliseront

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT

26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT 26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT FR FR 1 Introduction L'actualité récente et douloureuse nous a rappelé que le logement est un domaine qui demeure au cœur des problèmes de société que rencontrent

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE DEVELOPPEMENT 11 mai 2011 - Paris Constats Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen sont considérables tant en matière d infrastructures que de

Plus en détail

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS POURQUOI? LA DALLE LOUVOIS, LE CONSTAT : UNE STRUCTURE VIEILLISSANTE IMPLIQUANT DES COÛTS D ENTRETIEN EN CROISSANCE RÉGULIÈRE : > Inadaptée > Difficile d accès

Plus en détail

Lotisseur. Les emplois possibles dans le métier

Lotisseur. Les emplois possibles dans le métier Lotisseur Toute la gamme des métiers de l immobilier et du domaine financier en y ajoutant les professions juridiques et techniques. Le lotisseur est ou devient propriétaire d un ou plusieurs terrains

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage

EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage Grand Paris Habitat GRAND PARIS HABITAT EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage Les équipes de développement et de maîtrise d ouvrage des deux ESH du groupe SNI, OSICA

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Mardi 22 février 2011 Méridien Président Dakar Sénégal - 1

Mardi 22 février 2011 Méridien Président Dakar Sénégal - 1 Journée de la Finance Mardi 22 février 2011 Méridien Président Dakar Sénégal - 1 L Assurance & L Investissement Immobilier Mamadou Bocar SY Directeur Général Banque de l Habitat du Sénégal Journée de la

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 12/12/14 2

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 12/12/14 2 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-4 : L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC Version adoptée au CPR du 12/12/14 2 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3d : Soutien à la capacité des PME à participer

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Royaume du Maroc Ministère de l Habitat de l Urbanisme Et de la Politique de la Ville AGENCE URBAINE DE MARRAKECH Appel d Offres Ouvert n 17/2012 Du 19/12/2012 à 9h30mn Etude Foncière relative à l aire

Plus en détail

CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL

CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL CONVENTION PACTE LOGEMENT IVL Entre l Etat du Grand-Duché de Luxembourg, représenté par son ministre ayant le Logement dans ses attributions, Monsieur Fernand BODEN, et son ministre ayant l Intérieur dans

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL POUR UN PORT ET UNE INDUSTRIE DE CROISSANCE * Des expositions * Des conférences et Ateliers * Des rencontres B to B RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL San Pedro, le 09 mai 2014 Le Comité Scientifique /

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER Smaf PROGRAMME FONCIER 13 2009-20 -2013 QUINQUENN UENNAL SOMMAIRE 1. L Etablissement 2. Documents de planification 3. Outils fonciers 4. Bilan du programme 2004-2008 5. Programmation

Plus en détail

MONTAGE OPÉRATIONNEL À L ÉCHELLE DE LA VALLÉE DU THERAIN

MONTAGE OPÉRATIONNEL À L ÉCHELLE DE LA VALLÉE DU THERAIN MONTAGE OPÉRATIONNEL À L ÉCHELLE DE LA VALLÉE DU THERAIN 1 1. LA DÉCLARATION DE PROJET vencadrer LE PROJET À L ÉCHELLE DE LA VALLÉE DU THÉRAIN Au regard du projet envisagé et de l importance de celui-ci,

Plus en détail

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau 1971 ST-LOUIS, GATINEAU (QUÉBEC) J8T 4H6 R.B.Q 2592 3533-93 Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau Lots 3 966 254 et 2 957 115 MISE

Plus en détail

PLAN D ACTIONS HABITER

PLAN D ACTIONS HABITER AGENDA 21-PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU PAYS D AUBAGNE ET DE L ETOILE PLAN D ACTIONS HABITER Octobre 2012 932, avenue de la Fleuride ZI les Paluds - BP 1415 13785 Aubagne

Plus en détail

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels DESCRIPTION DU PROJET Le projet vise le développement de logements publics destinés prioritairement aux personnes originaires de la commune. Dans le souci de renforcer les solidarités locales, la commune

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

Logistics in Champagne-Ardenne

Logistics in Champagne-Ardenne Logistics in Champagne-Ardenne w Le site web des acteurs de la filière Transport et Logistique en Champagne-Ardenne http://logistique.invest-champagne-ardenne.fr 28/09/2011 Présentation du site web collaboratif

Plus en détail

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Cluj-Napoca / Transylvanie http://www.institutfrancais-roumanie.com Appel à contribution

Plus en détail

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE Contexte : la Haute-Savoie, un département très attractif Économie créatrice d emploi Proximité du bassin genevois Qualité du cadre de vie Accroissement démographique soutenu

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014 Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements Paris, le 25 juillet 2014 Le logement intermédiaire Le contexte Comment proposer une offre locative abordable

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER La FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS et ESPI ENTREPRISES s associent pour vous proposer un Cycle de formation au métier de promoteur immobilier.

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95)

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) COMMUNIQUE DE PRESSE Vilogia fait l acquisition de 632 logements à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) Contact presse : Nicolas Peeters 01.72.75.49.75 nicolas.peeters@vilogia.fr www.vilogia.fr

Plus en détail

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

Économie. 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161

Économie. 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161 Économie 1 2 3 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161 1 6Aménagement de terrains à vocation industrielle (FDAVE)* Aide à l aménagement de terrains destinés à l accueil d

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014 DOSSIER DE PRESSE Plan de relance du logement Paris, le vendredi 29 août 2014 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 Novembre 2015 NOMINATION A LA PRESIDENCE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE SOGEPROM Eric GROVEN, Directeur Délégué de la Banque de détail Société Générale en France est nommé

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Aquitaine et Charente. Au service des territoires et de leurs habitants

Aquitaine et Charente. Au service des territoires et de leurs habitants Aquitaine et Charente Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté sur l ensemble

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Réunion de concertation avec le Ministère de l habitat sur les éléments techniques de la réglementation thermique dans le secteur de l habitat

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger

Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Note Synthétique Relative à La Stratégie de mobilisation en faveur de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger Source : http://www.marocainsdumonde.gov.ma/index.php?option=com_content&task=view&id=52&ite

Plus en détail