Dossier budget. - assurer les recettes de fonctionnement p 5 - le financement de l investissement p 6 - les investissements sur la commune p 6-7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier budget. - assurer les recettes de fonctionnement p 5 - le financement de l investissement p 6 - les investissements sur la commune p 6-7"

Transcription

1 001 n 93 24/03/ :05 Page 1 Bulletin municipal N 93 Avril 2005 > Transports: des pistes pour progresser p. 10 > L école des parents p. 11 > Championnat de France handisport de Tir à l Arc p.13 Dossier budget - assurer les recettes de fonctionnement p 5 - le financement de l investissement p 6 - les investissements sur la commune p 6-7

2 002 n 93 24/03/ :26 Page 2 FESTIVAL CHANSON JEUNE PUBLIC : UN SUCCÈS CONFIRMÉ La 3 e édition du Festival chanson jeune public s est déroulée au café-culture L Estaminet du 19 au 23 mars derniers. Le succès populaire s est répété cette année, avec plus de spectateurs au total. «Je suis Sékou le chasseur, et je reviens de la jungle africaine J ai vu plein de choses, des girafes, des singes et j ai même chassé le crocodile» Le lundi 21 mars en fin d après-midi, accompagnés de ses deux acolytes, Bernard Alet, conteur et musicothérapeute, a narré les aventures de Sékou à environ 80 bambins réunis à l Estaminet. C est la bouche grande ouverte et les yeux écarquillés que ces derniers ont suivi les péripéties chantées, dansées, rythmées de ce natif de Bobo, petit village d Afrique. Comme pour Sékou, l ensemble du programme proposé pour le 3 e Festival chanson jeune public de Magny-les-Hameaux, du 19 au 23 mars derniers au café-culture l Estaminet, a ravi plus de enfants soit près de 400 de plus que lors de chaque édition précédente! L événement, organisé par l Estaminet et l association Magny Loisirs, a accueilli pendant cinq jours des spectacles en chansons à la fois créatifs et ludiques ainsi que deux formations (chant/ guitare le 15 mars, comptines du monde le 14 mars). Le samedi 19, la musique traditionnelle bretonne des Ours du Scorff a fait danser la jeune assistance avec son spectacle-concert Le plus mieux; le lendemain, l incontournable Steve Waring a parcouru trente années de son récital naïf pour le plaisir des petits comme des grands ; puis Gong, initiation sensorielle de la compagnie du Porte-Voix, et Sékou, conte musical par Laboîtàsons (Bernard Alet), ont, le lundi, fait voyager les enfants vers des rivages inconnus ; la comédie musicale Le jour de la lune, par la compagnie Papaq, a pris le relais le mardi, avant que la manifestation ne se clôture le mercredi avec le spectacle féerique et interactif Cinq frères Fada, par la compagnie Les Farfadas. A l année prochaine pour de nouvelles aventures artistiques et ludiques! L Estaminet Esplanade Gérard-Philipe Tél. : Magny Infos - Bulletin Municipal - N 93 - Avril place Pierre Bérégovoy Magny-les-Hameaux Responsable de la publication : Jacques Lollioz Rédacteur en chef : Ghislain Bourdilleau Comité de rédaction : Ghislain Bourdilleau- Roger Gervais - Laurence Guilbot- Christine Mercier - JeanTancerel Photographies : Eugénie Bertaud, Ghislain Bourdilleau, Gaëtan Pellan, Laurence Guilbot, Christian Lauté, Dominique Lemaire, Christine Mercier, André et Annick Rumberger Conception réalisation : Maulde et Renou Dépôt légal Janvier 2005 Tirage 4300 exemplaires SOMMAIRE Temps fort 2 Éditorial 3 Dossier : Budget 4-7 Arrêt sur images 8-9 Économie 10 Citoyenneté 11 Solidarité 12 Associations 13 Zoom 14 Agenda 15 Bloc-Notes 16 A votre écoute 17 Expression libre 18 Habitat 19

3 003 n 93 24/03/ :35 Page 3 > avril 2005 UN BUDGET POUR TOUS Conseil Municipal Dès son approbation, le compte-rendu intégral des séances du Conseil Municipal est consultable à l Hôtel de Ville, sur demande. En outre, un compte-rendu sommaire est apposé sur tous les panneaux municipaux. Vous retrouverez également l intégral sur le site Des bornes Internet gratuites sont disponibles à l Hôtel de Ville, à la médiathèque Jacques Brel, et à la Maison des Associations. M ars, de façon traditionnelle, est consacré au vote du budget de Magny. C est un élément clef des décisions et des choix politiques des élus pour l année à venir. Nous constatons que les recettes, pour la seconde année, sont en baisse, notamment à la suite des mesures prises par l Etat. En effet, le gouvernement a choisi de transférer des missions aux Départements et Régions, sans leur donner les moyens financiers suffisants pour les mettre en œuvre. Par voie de conséquence, ceux-ci sont contraints de diminuer leurs aides aux communes, ce qui entraîne pour celles-ci des difficultés réelles. Parallèlement, nous poursuivons notre volonté de ne pas augmenter le taux d imposition, comme nous le faisons depuis 8 ans. Cette année encore, l investissement sera à la hauteur de nos capacités et permettra d améliorer l ensemble de nos équipements. Un engagement particulier se portera sur deux secteurs : la revitalisation du triangle de la Chapelle Lacoste avec l espace culturel, et la poursuite des travaux de réhabilitation de l église St Germain, patrimoine de très grande qualité. En fonctionnement, nous poursuivons la politique accrue de services : ce qui était embryonnaire, il y a quelques années, a, aujourd hui, pris toute sa dimension et correspond tout à fait aux demandes des magnycois. Bien évidemment, certains pourront toujours dire qu il y a d autres économies à faire, mais je constate, budget après budget, qu aucune proposition concrète et sérieuse n a jamais été proposée. Si les économies devaient être plus importantes, cela impliquerait l abandon de services entiers, ce que ne souhaitent pas les habitants de Magny, qui, bien au contraire, désirent encore davantage d implications de la Ville dans ses besoins quotidiens C est bien un budget prudent et sérieux, qui a été une nouvelle fois approuvé par la très large majorité des élus et qui contribuera à poursuivre l avancée que nous menons depuis plusieurs années au bénéfice de tous. Jacques Lollioz Maire de Magny les Hameaux Allô Monsieur le Maire Mercredi 13 avril 2005 de 18 h 30 à 19 h 30 3

4 n 93 24/03/ :36 Page 4 Un Budget à la hauteur d L établissement d un budget communal est un exercice exigeant. Entre stabilité de l impôt et demande croissante d équipements et de services souhaités par la population, les élus qui gèrent la commune doivent trouver un juste milieu. Le budget 2005 répond à ces attentes. Eclairage avec Maurice Rapaille, Maire adjoint chargé des finances et du suivi économique. Magny Infos : Comment évoluent les dépenses de fonctionnement? L évolution des dépenses de fonctionnement se joue sur les prestations de services offerts par la commune et sur le personnel. Si les charges augmentent naturellement (hausse des prix de l énergie), nous devons également prendre en compte l augmentation de la fréquentation des services proposés par la commune. Un exemple, depuis la rentrée de septembre 2004, plus de 950 enfants déjeunent à la cantine (sur enfants scolarisés). Nous devons faire face au financement de davantage de repas ce qui, préparation et encadrement supplémentaire inclus, coûte 4,90 euros à la commune par repas (2,72 euros restent, en moyenne, à la charge de chaque famille). 4 Maurice Rapaille, adjoint aux finances et au suivi économique, lors de l étude approfondie du budget. Magny Infos : Quels sont les moyens mis en place par la commune pour assurer un budget ambitieux? Maurice Rapaille: En 2005, avec un budget qui atteint 14,4 millions d euros, Magny-les- Hameaux peut poursuivre son développement sans aggraver son endettement, ni augmenter la pression fiscale. Le taux d imposition des magnycois n a pas augmenté depuis Sur les 14,4 millions d euros, 10,7 sont consacrés au fonctionnement, assurant ainsi la continuité et l amélioration de la qualité de nos services. Nous pouvons, en outre, consacrer 3,7 millions d euros à l investissement. Magny Infos : Assurer ces services nécessite-il un accroissement du nombre d agents? Contrairement à ce que l on peut lire ou entendre dire, l effectif du personnel n a pas augmenté entre 2004 et Nous avons une politique rigoureuse, et nous nous attachons à ce que l évolution des services assurés par la commune ne se traduise pas par une augmentation des effectifs mais par leur redéploiement. En revanche, les dépenses de personnel évoluent naturellement de 3%. L explication est simple et commune à toutes les villes ; elle est due à l augmentation des charges salariales (rappel +2,1 % en 2004), la revalorisation des salaires (+1 %) et les avancements d échelons statutaires.

5 n 93 24/03/ :36 Page 5 r de nos moyens! Assurer les recettes de fonctionnement Nous maintenons notre volonté de ne pas augmenter les impôts locaux. C est la 8 ème année consécutive que nous reconduisons les mêmes taux d imposition. Notre principe est, comme dans chaque famille, de vivre en fonction de nos moyens. Ce n est pas anodin dans un contexte général de hausse des impôts locaux en France. Le maintien de taux et de la stagnation de la population à habitants ne feront évoluer les recettes fiscales que de 1,5 % en un an. Cependant, nous avons à faire face au désengagement de l Etat envers les collectivités locales. D une part, la dotation générale de fonctionnement versée par l Etat n évolue que de 0,9 % alors que l évolution des prix est de 2,1 % en un an. La remise en cause des crédits politiques de la ville est de moins 50 % en trois ans. D autre part, nous sommes les victimes indirectes des effets de la décentralisation, mesures gouvernementales rejetées par la majorité des français aux dernières élections régionales (mars 2004). Il s agit des transferts de charges sans compensation intégrale: politique inadmissible. Afin d appliquer une promesse électorale de baisse des impôts sur le revenu, l Etat transfère ses charges (et obligations) vers les collectivités locales. Même si une commune comme Magny-les-Hameaux n est pas en première ligne face au transfert des compétences, il en va différemment des Régions et des Conseils Généraux (Départements). Ces derniers étant parmi nos principaux partenaires, nous subissons, par «ricochet» des baisses de subventions. La maîtrise de l endettement Depuis 1995, nous avons poursuivi, avec succès, notre politique de désendettement. Le capital de la dette restant due a été ramené de 3,8 millions d euros en 1995 à 1,5 millions d euros au premier janvier 2005, soit une dette de 165 euros par habitant. En fonction des engagements actuels, la dette serait totalement remboursée fin Participation de la CA 20 % Dotation générale de fonctionnement 21 % Partenaires : CAF - Région - Département 8 % Nous prévoyons d équilibrer le budget 2005 par un emprunt de euros (pour le financement des investissements). Grâce à une projection sur dix ans, et compte tenu des possibilités financières du remboursement de la commune, nous pouvons engager des emprunts à hauteur de plus au moins euros par an, tout en restant à un seuil de dette stable. Il n est pas choquant de financer des équipements qui seront utilisés par plusieurs générations de magnycois par l emprunt, surtout quand l endettement est aussi faible. Hôtel de Ville et services généraux 16 % Police municipale 2 % Entretien du patrimoine 25 % Les principales recettes de fonctionnement (hors excédent année précédente) Charges financières 1 % Participation des usagers au service 9 % Les dépenses de fonctionnement par secteur Service entretien 14 % Impôts 42 % Sport et Jeunesse 6 % Petite enfance 8 % Scolaire péri-scolaire restauration scolaire 17 % Culture 6 % Interventions sociales 5 % 5

6 n 93 24/03/ :38 Page 6 Et en terme d 6 Un budget, comment ça marche? «A l image d un budget familial, constate Anne Buissière, responsable du service financier, il faut définir des ordres de priorité, hiérarchiser les besoins, en bref : faire des choix! Lorsqu une année, une grosse dépense s impose, par exemple, l achat d une voiture, il faut ensuite se montrer plus sage et prudent. Il en va de même pour la préparation du budget communal». Il faut donc anticiper et réfléchir longuement. Trois mois avant le vote du budget, chaque service reçoit les orientations générales décidées par les élus afin de préparer leur budget. Fin janvier, ils rendent leur copie et sont tous reçus individuellement par l élu chargé des finances et par le responsable du service financier afin d examiner leur demande. Après un dernier arbitrage, afin d équilibrer les comptes, le budget peut être voté. Il correspond, alors, aux choix politiques des élus. Le projet de maison des associations et d école de musique Financement de l investissement La commune consacre en investissement. L autofinancement, assuré à la hauteur de , qui passe de 50 à 67 %, est complété par de subventions et dotations, et d emprunt. La baisse des taux d impositions préconisée par certains, ne permettrait plus d autofinancer les investissements et contraindrait Magny à un recours massif à l emprunt, la volonté des élus étant de maintenir en état le patrimoine immobilier (équipements) et d assurer le renouvellement du mobilier (scolaire, administratif...). Les principaux investissements de la commune Les principales mesures inscrites au «budget investissement» concernent quatre points essentiels. Il s agit d abord de la construction d une maison des associations au triangle de la Chapelle Lacoste, avec la réalisation sur le même site de l école de musique. Il s agit d un effort financé à hauteur de en Une somme identique est allouée à la restauration de l Eglise St Germain, véritable fierté de notre patrimoine. Ces deux chantiers sont co-financés par la région et le département. Sont aussi inscrits au budget pour la rénovation du CTM (Centre Technique Municipal). Cet effort est devenu indispensable tant le CTM est ancien. Cette rénovation permettra, outre la mise aux normes nécessaire, un bien meilleur rendu des services de la ville. Enfin, la voirie représente un investissement considérable pour la commune, comme l an passé. Une enveloppe de y est consacrée. Elle permettra la poursuite de la réfection de la voirie : les rues Victor Hugo, de la Gerbe d Or et les trottoirs du hameau de Villeneuve.

7 n 93 24/03/ :38 Page 7 e d investissement? Les investissements, c est également : les clôtures dans les établissements scolaires l étanchéité de la toiture de la cuisine André Gide des plantations au centre de loisirs H. Dès des travaux à la maison de quartier Blaise Pascal la rénovation du monument aux morts du cimetière St-Germain la ventilation d une salle du gymnase Auguste Delaune l étanchéité de la terrasse, l isolation des vestiaires du stade Jacques Anquetil l arrosage automatique du terrain d honneur du stade de Chevincourt la création d un parking deux roues au square de la Cure Restauration de l Eglise St Germain, patrimoine de Magny la clôture de l aire de jeux, rue des Glycines le renouvellement du mobilier scolaire (par tranche tous les ans) Autant de petits ou plus gros travaux qui traduisent bien la volonté de la municipalité d entretenir et améliorer les équipements communaux. Un budget pour : magnycois faire fonctionner six groupes scolaires 1161 enfants scolarisés servir 950 repas quotidiens en période scolaire recevoir 60 enfants par jour en crèche accueillir jusqu à 20 enfants par jour en halte garderie entretenir 26,68 km de voiries communales entretenir m 2 d espaces verts (dont 10 kms de haies et d arbustes) maintenir en bon état m 2 de bâtiments Le Centre Technique Municipal (CTM) a grand besoin d être rénové. 7

8 n 93 24/03/ :39 Page 8 arrêt sur images

9 n 93 24/03/ :39 Page février La Fiesta locale à l Estaminet a ravi le public février L assemblée générale des Fils d Argent réunit ses adhérents (voir p16 pour connaître les nouveaux responsables). 3 Semaine du 19 au 26 février Cap Ados organisait un séjour au ski pour des jeunes magnycois. 4 Première semaine de mars Magny est sous la neige! Magny a changé d apparence pendant quelques jours, les photos prises de nuit sont d André et Annick Rumberger. 5 9 mars Vernissage de l exposition de Mme Sillard, lors de la journée de la femme mars Les jeunes du collège en formation ASSR, formation nécessaire pour passer le permis de conduire mars Le groupe Broken String a mis de l ambiance pour la St-Patrick mars Célébration de la fin de la guerre d Algérie. 9 Séjour en Patagonie Après 24 jours d'exception au bout du monde, dans l'univers surréaliste des terres solitaires de Patagonie battues par le vent, les 8 Magnycois de Trottes-Sentier sont de retour. Nous avons découvert au rythme de nos pas, Ushuaia ultime étape avant le Cap Horn et l'antarctique, les prestigieux massifs du Fitz Roy, des Torres del Paine, de magnifiques fjords et détroits ou d'immenses glaciers tel que le Périto Moréno, viennent s'écrouler avec fracas dans les lacs

10 010 n 93 24/03/ :40 Page 10 Economie TRANSPORTS : DES PISTES POUR PROGRESSER Soulevés par les entreprises comme une préoccupation majeure, les transports à Magny ont fait, fin 2004, l objet d une étude téléphonique. Les conclusions seront présentées aux entrepreneurs le 2 juin. Forum de l emploi : un interface de choix Dans le cadre de la 9 e Semaine de l emploi et de la formation organisée par le service développement économique de la Communauté d Agglomération, le pôle emploi du centre social Albert-Schweitzer ouvrait ses portes le 1 er mars dernier. Une soixantaine de demandeurs d emploi essentiellement des femmes, entre 25 et 50 ans ont pu y rencontrer des représentants des entreprises Adia, Apidel, Chantiers Yvelines, Lars, Adrexo, EJP2 et du Café Leffe. Tous ont pu déposer un CV, et plusieurs d entre eux ont décroché des entretiens. 10 Rencontres économiques du jeudi 9 octobre En 2003, une rencontre économique avait rassemblé artisans, commerçants et professions libérales de Magny-les- Hameaux afin de mieux connaître leurs attentes. Différentes thématiques avaient alors été abordées, notamment celle des transports. A partir de ce constat, une enquête quantitative menée auprès des habitants et une enquête qualitative menée auprès des personnes salariées sur la commune ont été confiées aux étudiants du BTS action commerciale du lycée de la Plaine de Neauphle, à Trappes. Durant le dernier trimestre 2004, ils ont interrogé 200 Magnycois sur leurs habitudes en matière de transports, et rencontré par petits groupes les salariés de Colas, de Casino, de la Snecma, de DAW Citroën et de la mairie. Si les résultats de la seconde partie de l enquête ne seront connus que courant mai, les conclusions de l étude quantitative ont été rendues en février. Un manque de pistes cyclables Il en ressort que les possibilités de stationnement se révèlent satisfaisantes à 73 % (hormis quelquefois au Buisson, près de La Poste et près de l école Saint-Exupéry), et que les véhicules personnels (61 %) sont largement préférés aux transports en commun (peu souvent ou jamais empruntés à 69 %) qui, eux, sont en revanche, très fréquentés par les collégiens, lycéens et étudiants. Les horaires, la fréquence et les tarifs des bus sont mis en cause. En outre, le manque de pistes cyclables se pose comme un frein au développement de la circulation à bicyclette (quasiment jamais utilisée à 86 %), transport doux par excellence. Enfin, les personnes interrogées ont souligné les problèmes liés à la fermeture du CV 7 vers Montigny et à la vitesse excessive des voitures. Une fois l ensemble des résultats des deux enquêtes connu, une rencontre économique sous forme de petit déjeuner se tiendra dans la salle du conseil de l Hôtel de Ville, le 2 juin de 8h30 à 10 h, en présence des élus et services de la ville, de la Communauté d Agglomération, et des représentants de Sqybus et de la Savac. Renseignements et précisions auprès du service communication de la mairie Tél. : (Laurence Guilbot)

11 011 n 93 24/03/ :40 Page 11 Citoyenneté L ECOLE DES PARENTS : PLACE AUX PETITS Sans oublier complètement les adolescents et leurs parents, auxquels elle avait consacré trois séances, d octobre à décembre 2004, l Ecole des parents de Magny-les-Hameaux s oriente en 2005 vers les problèmes rencontrés dans l éducation des 5-10 ans. Depuis 2003, les travailleurs sociaux et le personnel des écoles maternelles et primaires de la commune constataient l émergence du phénomène de l «enfantroi», l augmentation des comportements violents ou agressifs, et le manque de dialogue entre les enfants et les parents, de plus en plus absents ou démissionnaires. Dans le même temps, les demandes de parents déjà déboussolés ou inquiets de certaines évolutions de la société (violence, cannabis, ) se multipliaient. Dispositif transversal permettant une mobilisation des parents et un échange d informations et de solutions entre tous les acteurs sociaux concernés (services petite enfance et enfance, Cap Ados, Magny Loisirs, CCAS, assistantes sociales, collège, CMP, club de prévention, MJC, centre Athéna et gendarmerie), l Ecole des parents a été mise en place à Magny en 2004 à la demande d Alain Le Vot, élu à la politique de la Ville. Des solutions concrètes existent «En 2004, nous nous sommes intéressés, au travers de trois séances (sur la communication parents-ados, les prises de risques et la sexualité) aux adolescents et aux problèmes rencontrés par leurs parents. Cette année, nous axerons nos efforts sur les plus jeunes», explique Sophie Durand, chef de projet à la politique de la Ville. Elle avoue, toutefois, avoir été un peu déçue par le manque de motivation des parents d adolescents à donner une suite concrète aux soucis évoqués lors des réunions qui ont attiré jusqu à 40 parents alors que l Ecole leur offre des solutions concrètes, tels la mise en place de projets ou un soutien psychologique. Sophie Durand affiche, néanmoins, une motivation intacte pour apporter aide et conseils aux parents de tout petits. Le 9 mars dernier à l Estaminet, la soiréedébat théâtrale de la compagnie Entrées de jeu, intitulée «Anges ou démons? La question de l autorité avec les 5-10 ans», inaugurait cette thématique 2005 de l Ecole des parents. L initiative, réservée aux adultes, a réuni 57 personnes et permis de recenser les thèmes à aborder durant l année. Renseignements au centre social Albert-Schweitzer Tél. : Des thèmes fédérateurs Le planning des réunions de l École des parents en 2005 n a pas encore été fixé, l ensemble des intervenants devant accorder leurs agendas. En revanche, des thèmes privilégiés sont ressortis du spectacle-débat donné le 9 mars à l Estaminet : les limites, la prévention des risques, le mensonge, le travail et la parentalité. D autre part, l association Olympio proposera, en mai prochain, une initiative originale en direction des adolescents et de leurs parents, avec la tenue d un standard interactif, où les réponses aux parents seront données par des adolescents, et réciproquement. 11

12 012 n 93 24/03/ :40 Page 12 Tranche de vie BATTRE LE FER QUAND IL EST CHAUD Ferronniers d art dont la qualité des ouvrages est reconnue de Paris au golfe Persique, Pierre Dunod et Mehdi Mallier, associés depuis 1998, forgent et étampent dans leur atelier de 200 m 2 du hameau de Gomberville. Rencontre avec ces maîtres du fer. 12 Mehdi Mallier et Pierre Dunod, artisans ferronniers. Pierre Dunod devant un ouvrage en cours de réalisation. «Nous créons un peu toutes sortes d objets en fer forgé, explique d emblée Pierre Dunod, quadragénaire sympathique aux faux airs de Nils Arestrup, ferronnier depuis plus de 25 ans. Par exemple, en ce moment, nous réalisons une porte d entrée pour une villa à Monaco, qui fait 5 mètres de haut, pèse plus de 700 kg, avec un système électrique d ouverture. Cela représente plus de heures de travail!» Des grilles de défense pour fenêtres aux ouvrages monumentaux, en passant par les rampes d escalier, Pierre Dunod et Mehdi Mallier, aidés de leur ouvrier Eric Gander, apportent une dimension artistique à leurs fabrications. «J ai, avant tout, apprécié la partie «dessin» de notre profession», précise Mehdi, le timide associé et «petit frère de cœur» (34 ans) de Pierre, qu il a rencontré pendant leur longue formation de serrurier-métallier avec les compagnons du Tour de France. «Quand on dessine, on se projette déjà dans la réalisation concrète.» Application et humilité Grand siècle, Louis XIII, Louis XVI, La reproduction exacte de styles qui appartiennent au passé nécessite application et humilité. «Nous utilisons le plus souvent des outils simples car les technologies modernes ne nous permettent pas de respecter au détail près le travail des anciens, ajoute Pierre Dunod. Il est, bien entendu, évident que ce côté historique et artistique de notre profession est valorisant par rapport à un artisanat classique, même si la formation de base est identique.» Ancien des ateliers de Saint-Jacques de la fondation de Coubertin, Pierre Dunod a eu besoin de plus de dix ans de travail à son compte pour que la qualité de son travail soit reconnue. «C est long, mais, de toute façon, on ne se lance pas dans cette profession pour devenir riche.» Les deux associés donnent désormais vie aux commandes de quelques particuliers, mais surtout de décorateurs d intérieur ou d architectes. «Nous aimerions avoir tout le temps un apprenti mais les jeunes ne viennent pas ou peu, car le niveau d exigence requis dans notre métier est tel qu il les décourage», conclut Pierre, ce père de trois enfants qui apprécierait aujourd hui d avoir plus de temps et de courage pour retaper sa vieille Jaguar de collection. Ferronniers d art Dunod-Mallier 3, chemin du Rhodon à Gomberville Tél. : Un travail à l ancienne. De la flamme au fer Cameraman indépendant, Philippe Hamon a réalisé un film, intitulé «De la flamme au fer», sur le métier de ferronnier d art. Pour illustrer son propos, il a suivi le travail de Pierre Dunod et de Mehdi Mallier pendant plusieurs mois. De belles images, une musique prenante et les témoignages des deux protagonistes font de ce documentaire un petit bijou, qui sera d ailleurs présenté en mai prochain au festival des films de métier d art de Pézenas.

13 013 n 93 24/03/ :41 Page 13 Associations CHAMPIONNAT DE FRANCE HANDISPORT DE TIR À L ARC EN SALLE MAGNY VISE ET TOUCHE AU CŒUR Du 11 au 13 mars, le gymnase Chantal-Mauduit a accueilli 156 archers handicapés venus de la métropole et des Dom-Tom pour se disputer les titres nationaux en salle. Remarquablement organisée, la manifestation a ravi les participants et donné lieu à de grandes performances sportives. «Je tiens à remercier les participants et leurs accompagnateurs pour être restés aussi nombreux après les épreuves», a souligné, un peu ému mais surtout très fatigué, Didier Tao, lors de la cérémonie de remise des prix et de clôture le dimanche en fin d après-midi. Le président de la compagnie d arc de Magny-les-Hameaux, principal organisateur du championnat de France d hiver de tir à l arc handisport, a ensuite laissé la parole à Philippe Bouclet, le président de la Fédération française de tir à l arc valide, qui s était déplacé pour l occasion. «Je salue la parfaite osmose que j ai pu ressentir lors de cette compétition, l atmosphère chaleureuse née du formidable travail des organisateurs (compagnie d arc de Magny, comité des Yvelines de tir à l arc, Ville de Magny, communauté d agglomération) et des bénévoles», a-t-il déclaré, particulièrement enthousiaste. Ouverture, le vendredi, du championnat de France handisport de tir à l arc. Un bon niveau général En effet, les 150 bénévoles, notamment de la compagnie d arc, de la FNACA et de la MJC, ont permis aux compétiteurs d évoluer dans les meilleures conditions possibles, en particulier grâce à un système de restauration et de transport en navettes extrêmement bien rôdé. «C est un gros et beau travail de la part des organisateurs», a d ailleurs confirmé François Degrange, entraîneur du groupe France, habitué aux grandes manifestations. «La Les sportifs en séance de tir. compagnie a mis les petits plats dans les grands pour accueillir au total plus de 500 personnes. De plus, le niveau général a été bon, même si quelques spécialistes manquaient à l appel.» Ses deux protégés du club de Brienon (Yonne) et de l équipe de France ont brillé, concluant le week-end par un somptueux duel fratricide en senior hommes (paraplégiques) : Fabrice Meunier, n 1 français, est devenu champion de France en dominant en finale son parte- naire de club Stéphane Gilbert, n 2 français, et représentant de la France aux Jeux paralympiques d Athènes en La qualité de ce duel final et des performances du week-end dans leur ensemble (le niveau des handicapés lourds, le samedi, a marqué les esprits ) a d ailleurs été pointée par la marraine de la compétition, Valérie Fabre. La championne du monde en salle d arc à poulie individuel 1997 et par équipe en 2001 a apporté pendant deux jours sourires et conseils à des archers sous le charme. Etaient également présents les deux talentueux jeunes tireurs saint-quentinois, Thomas Aubert maintenant au pôle France et pressenti pour Pékin 2008 et Nicolas Ostrowski, de Guyancourt. Prochain rendez-vous pour tous ces champions : le championnat de France en extérieur, les 24 et 25 juin à Dijon. Compagnie d arc de Magny-les-Hameaux Tél. : (Nathalie Méaux) Claude Corneglia. Disparition de Claude Corneglia Claude Corneglia était fondateur, bénévole, animateur et vice président de la Compagnie de Tir à l Arc de Magny les hameaux dont le président est Didier Tao. Claude Corneglia était très impliqué dans la vie de l association et donnait des cours de tir aux jeunes pendant les vacances scolaires. Il s occupait de toutes les fournitures (tenues, blousons, tee-shirt ).Il avait, également, conçu le drapeau de la Compagnie magnycoise. Il s était naturellement énormément investi dans l organisation des championnats de France Handisport de tir à l arc mais n aura pas pu y assister, il est décédé le 2 mars dernier. Le drapeau de la Compagnie. 13

14 014 n 93 24/03/ :42 Page 14 Styles Urbains 4 ème édition Soutenez St-Quentinen-Yvelines, territoire olympique! Paris est ville candidate pour les jeux olympiques d été en Toute la Ville Nouvelle soutient ce projet, avec une raison supplémentaire, puisque c est sur ses terres que se dérouleraient les épreuves de cyclisme sur piste et de VTT. La commune de Magny-les- Hameaux est bien sûr partie prenante dans ce projet, et souhaite que les magnycois se mobilisent et soutiennent la candidature «Paris 2012». Pour faire partie du comité de soutien à ce projet, deux solutions s offrent à vous : vous pouvez remplir un bulletin disponible à l Hôtel de Ville, ou vous inscrire sur Internet à l adresse suivante : fr/jo2012 Jeunes de 6 à 17 ans, l événement que vous attendez toute l année arrive, Styles urbains revient du 25 au 29 avril, pendant les vacances de Pâques. Un succès toujours plus important qui fait de Styles Urbains, une manifestation incontournable. Des stages sportifs et culturels Styles urbains, propose, aux jeunes qui ne partent pas en vacances, de se retrouver sur un événement ouvert sur la culture urbaine. Ils pourront découvrir, par la participation à plusieurs stages, des styles bien différents autour de la culture et du sport. Tous ces stages sont encadrés par des éducateurs ou des artistes spécialisés : Capoeira : La Capoeira est un phénomène culturel complexe. L association Salome vous fera découvrir cet art martial brésilien de danse, musique, jeu et philosophie. La Capoeira est à l image de la terre qui l a vu naître, elle plonge ses racines dans les cultures indigènes, africaines et européennes, formant un tout unique et original. Djembe : Initiation et/ou perfectionnement aux rythmes traditionnels mandingues (dramé lambé, yagwa, moribayassa, soli, koukou) assurés par l association Fola Percussions. Chaque stagiaire recevra une invitation pour aller jouer au Stade de France le 24/08/05 à l occasion d une opération Secours Populaire. Danse africaine : Eveil aux rythmes, danses et expression corporelle, oroyo, chants, contes des pays Maffa. Skate Park : Pour les fondus de BMX, roller, skate, l UCPA initiera les volontaires aux sports de glisse au sol ou sur modules. Break / Hip-Hop : C est également Fola Percussions qui assure l initiation à cette danse. Steel Drum : Calypsociation vous fera découvrir la musique sur des barils de pétrole - «les tambours d acier». Slam : Slam Production a l art de l improvisation, en grand orateur autour d écritures rap, poétiques ou chantées. Issu de Chicago dans les années 80, seul le texte compte, qu il soit lu, chanté, crié, le tout improvisé sans musique. Un animateur rythme la soirée. Une grande soirée de clôture Styles Urbains s achèvera sur une grande soirée de clôture pendant laquelle les jeunes mettront en pratique tout ce qu ils auront appris pendant la semaine. Une démonstration extérieure des enfants puis des jeunes sur le Skate Park, ouvrira la soirée à 18 h. Le spectacle général débutera au gymnase Delaune (quartier du Buisson) à 20 h avec une succession de démonstrations des jeunes puis des professionnels. Le spectacle s achèvera vers 23 h dans une ambiance festive à laquelle tout le monde participera. Magnycois Tarifs > 1 enfant ou jeune : 13 pour 2 stages + l accès au spectacle + 1 t-shirt Styles Urbains + 2 invitations > 2 enfants ou jeunes d une même famille : 10 pour la même prestation Entrée simple pour le spectacle : 6 Renseignements :

15 015 n 93 24/03/ :43 Page 15 LOISIRS ET SPECTACLES avril Lilicub en concert le 1 er avril. Jean-Marie Machado «Sextet Andaloucia» le 8 avril. Diner-Dansant camerounais organisé par l association Vivre au Village. Vendredi 1 er avril Jeux pour tous L association Ludomagny propose une soirée jeux pour tous publics, adultes, adolescents et grands enfants, à la salle Madeleine Landais. Renseignements : Vendredi 1 er avril Lilicub en concert Après avoir été en résidence du 17 au 28 janvier dernier, Lilicub est en concert avec LA SERPENT. Lilicub, pour rappel, nous avait mis en tête des semaines durant, l'air de «voyage en Italie». Estaminet : Vendredi 1 er avril Séance de Planétarium «Magnitude 78» vous invite à la MJC de Magny à 21 h (tout public à partir de 8 ans). Thème : le ciel du jour, puis les étoiles (couleur, distances, formation) les constellations principales pour se repérer, notions de mécanique céleste Gratuit. Renseignements : Samedi 2 avril Ludomagny : jeux avec les enfants A la Boutique de Quartier de 15h à 18h Renseignements : Samedi 2 avril Concert de harpe celtique et chant Concert par Yvon Le Quellec. Répertoire celtique traditionnel, chants traditionnels bretons, pièces de la Renaissance et compositions personnelles. Libre participation, 20h45. Eglise Sainte Marie, Magny. Samedi 2 avril Soirée costumée sur le thème de l'humour Café Leffe - Renseignements : Du 2 au 3 avril Challenge amical de judo La 14 ème édition du Challenge amical de Judo (14 ème édition) se déroule au gymnase Chantal Mauduit : Samedi 2 à 15 h Tournoi par équipes Junior (garçon), Dimanche 3 de 9h à 17h Tournoi individuel : Cadets(tes), Minimes, Benjamins(es), Poussins(es), Super Poussins(es). Entrée libre : Mardi 5 avril Contes du Yiddishland Un spectacle pour les petits et les grands, hors des sentiers battus avec deux musiciens (violon, guitare) où, avec sa verve habituelle Ben Zimet, le conteur alterne entre l humour, le tragique et l improvisation sans fin. A partir de 20h. Estaminet : Mercredi 6 avril La véritable histoire des trois petits cochons Quand la compagnie Petit Patapon décide de revisiter le conte des Trois Petits Cochons, c est avec des marionnettes et en chansons! La musique de Gershwin, des chansonnettes et des bruitages créent un univers sonore riche et tonique. A partir de 10h30. Estaminet : Vendredi 8 avril Jean-Marie Machado «Sextet Andaloucia» Avec cet hommage enflammé aux grands compositeurs classiques espagnols, Manuel de Falla, Isaac Albeniz et Enrique Granados, le pianiste Jean-Marie Machado nous embarque au cœur du lyrisme andalou. A partir de 20h30. Estaminet : Samedi 9 avril Dîner-conte improvisé L'association «La Croix du bois - Ville Verte» propose, dans le cadre du Festival du Conte, un dîner-contes de 19 heures à 22 heures sur le thème «drôles de contes». Tarif adultes : 12 euros - Tarif enfants : 6 euros La Croix du Bois - Ville Verte - Magny-les-Hameaux Renseignements et réservations : Samedi 9 avril Concert L Association Musicale de la Mérantaise organise un concert le samedi 9 avril 2005 à l Estaminet à 20h30 : Chopin, Bartok, mais aussi Duke Ellington, Armstrong. Tarif : 8 / 4. Retrait des billets au 23 rue des Ecoles tous les mercredis de16h30 à 18h30 et les samedis de 10h à 12h. Estaminet : Samedi 9 avril Soirée «Rock'n Roll», musique et jeux Café Leffe - Renseignements : Dimanche 10 avril Concours en doublette L'association Les Amis de la Pétanque, organise un concours en doublette. Début à 13h30 Inscription sur place. Renseignements : Mercredi 13 avril Contes de fées et autres calembredaines Dans le cadre de «Raconte-moi une histoire», Sylvette et Mauricette, spécialistes des contes de fées, révèleront quelques-unes des vérités qu'on nous a jusqu'à présent cachées : par exemple la véritable identité de Peau d'âne, l'existence de la sœur jumelle de la Belle au Bois Dormant,... ou l'histoire du Petit Chaperon rose! 15h30, pour les 6-8 ans Médiathèque Jacques Brel Renseignements : Vendredi 15 avril Concert Métal : Lofofora + Lik id «Nous sommes une seule race pour plusieurs couleurs» chante LOFOFORA : le message est simple et direct. Engagé, enragé, percutant, tel est ce groupe phare de la scène métal française. Lik id, bien connu de Magny complète la fête. Tarif : 15/9/6 - Estaminet. Renseignements : Samedi 16 avril Fête de l association Zic en Herbe L occasion pour les parents, amis et tous les amoureux de la musique d assister à l'éclosion de jeunes talents Magnycois. Cette manifestation décontractée et festive sera clôturée par un apéritif musical animé par l'un des groupes de l'association. 15 heures - Entrée libre - Estaminet. Renseignements et réservations : Samedi 16 avril Diner-Dansant camerounais L association VIVRE AU VILLAGE organise un Diner-Dansant camerounais. La soirée sera accompagnée d une projection présentant les actions menées sur le village de Tamallong (Cameroun).Une animation dansante sera proposée sur fond de musique camerounaise. Les réservations sont obligatoires et prennent fin le 5 avril. Tarif : 15 /adulte ; 5 / enfant et étudiant au restaurant scolaire Claude Debussy. Renseignements : / ; http//vivreauvillage.free.fr Samedi 16 avril Concert acoustique avec le groupe «Petite Musique» Café Leffe - Renseignements : Dimanche 17 avril Thé dansant L'association des Joyeux Retraités vous propose de participer à leur thé dansant ce dimanche de 14h30 à 19 heures, au restaurant scolaire Claude Debussy avec le groupe Swing Orchestra. Restaurant scolaire Claude Debussy Renseignements : Dimanche 17 avril Brocante Brocante organisée par l'association Magny Fêtes et Animations sur le Parvis de l'hôtel de Ville de 10 heures à 18 heures. Parvis de l'hôtel de Ville Renseignements : Samedi 23 avril Ludomagny : jeux avec les enfants A la MJC de 15h à 18h Renseignements : Samedi 23 avril Soirée «Années 90», musique et Jeux Café Leffe - Renseignements : Voir p 14 Du 25 au 29 avril Styles urbains Dimanche 1 er mai 10 ème Magny Futée Pour cet anniversaire, Les Mollets Futés vous espèrent nombreux pour parcourir l'un des 3 parcours prévus. Renseignements : Vendredi 6 mai Jeux pour tous L association Ludomagny propose une soirée jeux pour tous publics, adultes, adolescents et grands enfants, à la salle Madeleine Landais Renseignements : Samedi 7 mai Ludomagny : jeux avec les enfants A Magny Village de 15h à 18h Renseignements : Retrouvez l agenda dans tous ses détails sur le site de la ville : 15

16 016 n 93 24/03/ :43 Page 16 NUMÉROS D URGENCE (24 H /24) NUMEROS UTILES : Pompiers : 18 Police Secours : 17 Gendarmerie : Police Municipale : SAMU / Médecin de garde : 15 SOS Médecins Yvelines : Pharmacies de Garde : (0,34 /min) Centre anti-poison : Hôtel de Ville : Centre Communal d Action Sociale (CCAS) : Déchetterie : Encombrants : EDF- Dépannage : GDF - Dépannage : Sécurité Sociale : Eaux : SAUR : Appel à bénévoles L association Zones d Arts est à la recherche de bénévoles intéressés par le milieu du spectacle (son, lumière, décoration, restauration, buvette, accueil des artistes, manutention, chauffeur ) pour l organisation du festival qui aura lieu le samedi 14 mai 2005 à Magny. Renseignements au , - Nouvelles infirmières libérales Deux nouvelle infirmières libérales travaillent désormais sur Magny. Karine Langlois et Céline Lefèvre - 2 Rue du Commandant Louis Boucher Permanences du Secours Populaire Les permanences du Secours Populaire, au Centre Social, sont momentanément suspendues par «manque de bénévoles». Si vous souhaitez contacter le Secours Populaire, vous pouvez laisser vos coordonnées dans leur boîte aux lettres au Centre Social ou téléphoner au Les Fils d Argent Message de Guy Hénon, président des Fils d Argent «Durant l année passée, nous avons organisé des sorties sur une journée qui furent toutes réussies. Il y en avait pour tous les goûts. A la dernière sortie de l année, nous avons fêté notre Noël. Nous sommes allés au Relais du Miel à Montargis où nous attendait un menu de fête, pour terminer, on a dansé jusqu à l heure de retour dans une ambiance festive. Le car et le champagne étaient offerts par le club. Nous avons également fêté les Rois avec la galette et la chandeleur avec les crêpes. Si vous voulez nous rejoindre, nous nous réunissons tous les mardis à la salle Madeleine Landais de 14 h à 17 h 30 avec des jeux de société de toutes sortes et un goûter. Notre assemblée générale a eu lieu le 22 février, nous comptons deux nouvelles personnes au bureau : Mme Poentis et M Longatta.» Le Maire et le Conseil Municipal souhaitent la bienvenue à Cécilia Démaret, née le 9 Février ; Quentin Laparre, né le 9 Février ; Laure Moniez, née le 18 Février ; Eliott Berthe, né le 19 Février ; Heïdi Quentin, née le 21 Février. assurent de leur sympathie les familles éprouvées par le décès de Claude Corneglia, décédé le 2 mars (voir p 13). Bonne nouvelle pour les magnycois Les ingénieurs de l INRA, après de longues études et diverses analyses, ont constaté que les terres de Magny contenaient les ingrédients permettant la culture du raisin et par conséquent la production d un vin de haute qualité, qui pourrait être d appellation contrôlée (AOC). Ce filon détecté, il pourrait faire le bonheur des amateurs de bon vin et accélérer le développement économique de la ville. Dommage que cette découverte ait eu lieu un 1 er avril mais on peut encore y croire!!! Ouverture plus fréquente en soirée à Vesti Aide Vesti aide a été créée en 1985 pour regrouper des personnes bénévoles dont la mission est de collecter, trier et ranger les vêtements, puis les distribuer aux personnes dans le besoin. Les bénévoles vous accueillent régulièrement dans les locaux situés : Avenue d Aigrefoin, à côté de l école maternelle André Gide. Constatant que les magnycois sont nombreux à venir le dernier jeudi du mois, de 17 h 30 à 19 h 30, Vesti Aide a décidé d ouvrir plus souvent en soirée. Calendrier : 16 Avril Mai Juin Jeudi 7 17 h h 30 Jeudi h h 30 Jeudi 2 17 h h 30 Jeudi h-16 h Jeudi h-16h Jeudi 9 14 h-16 h Jeudi h h 30 Jeudi h h 30 Jeudi h h 30 Braderie : Journée continue le jeudi 30 juin de 14 h à 19 h Rappel : le vestiaire est toujours fermé pendant les vacances. Jeudi h-16 h

17 017 n 93 24/03/ :46 Page 17 A votre écoute Des gardes médicales pour les dimanches et jours fériés «Depuis trois à quatre ans, le problème des gardes médicales se pose devant l absence d intervention des médecins libéraux en cas d urgence, ceux-ci ne pouvant pas s engager de manière permanente sur un tour de garde, étant déjà très pris par leur activité professionnelle journalière. Néanmoins, devant les besoins ressentis par la population qui se trouvait ainsi démunie devant les urgences la nuit, le week-end et les jours féries, il a été décidé de mettre en commun les moyens nécessaires à ce tour de garde. J ai été amené à interpeller mes collègues du Canton de Chevreuse et, après de nombreuses négociations entre élus et médecins, il a été décidé que les permanences seraient assurées dans un local médicalisé commun à tous, prêté par les collectivités, celles-ci assurant le financement de l investissement. Dans un premier temps, le centre Calliopé m avait donné un accord de principe, mais, après une nouvelle réflexion de la part des médecins, le point de garde se situe dorénavant à St Rémy les Chevreuse, face à la gare, sachant qu il y a obligation de passer auparavant par le médecin régulateur du 15. Comme la très grande majorité des collectivités locales, Magny a recours à des sociétés de distribution pour faire parvenir le mensuel municipal (9 exemplaires par an) aux magnycois. Malheureusement, quelle que soit la société choisie, la distribution n est jamais parfaite, avec des variations selon les mois. Face aux intempéries Magny a été victime, comme toutes les communes de la région, de très grosses intempéries (neige, verglas, vent et froid) avec un point culminant du jeudi 3 au vendredi 4 mars. Nous vous avions informés dans le numéro de février des responsabilités de chacun, tout particulièrement sur la question des voies, trottoirs et accès. La commune a, pour sa part, Pour ce qui me concerne, je suis satisfait que nous ayons abouti à une solution positive, bien que je considère que les permanences n aient pas une amplitude horaire suffisante.» Jacques Lollioz Permanence des soins : mode d emploi En cas d urgence, veuillez composer le 15 : tous les appels sont reçus et étudiés par un médecin régulateur. Celui-ci peut juger s il faut : soit donner un simple conseil médical téléphonique soit temporiser et différer la consultation avec le médecin habituel au lendemain soit envoyer une ambulance simple pour un transport aux urgences soit envoyer une équipe du SAMU soit faire déplacer à domicile un médecin urgentiste mobile soit diriger le patient vers le point de garde fixe ouvert de 9h à 13h le dimanche et les jours fériés, situé à St Rémy-lès-Chevreuse. Distribution du Bulletin Municipal Magny Infos Afin d améliorer ce service, nous mettons en place une démarche qualité. Une fois la distribution effectuée, nous contrôlerons la qualité du service rendu en contactant des magnycois volontaires. Un quadrillage de la ville sera ainsi effectué et un complément de distribution accompli. Si vous êtes volontaire pour participer à ce nouveau système, et être contacté pour chaque journal, par téléphone ou Internet, veuillez contacter Catherine Rousseau au réagi promptement et ceci dès le jeudi. Le personnel du service technique s est dévoué pour agir le plus vite possible malgré des conditions climatiques très difficiles (tempêtes de neige, froid). Il a utilisé plus de quarante tonnes de sel et de sable sur les voies communales et pour dégager l accès des équipements publics. Allô Monsieur le Maire Le Maire Jacques Lollioz, se tiendra à votre disposition le mercredi 13 avril 2005 de 18 h 30 à 19 h 30, pour répondre, par téléphone, à vos suggestions et à vos interrogations concernant la vie de la commune. Le numéro à composer sera le: Mairie 1, place Pierre Bérégovoy Magny-les- Hameaux Tél.: Fax: les-hameaux.fr Les Elus «à votre Ecoute» Chaque samedi, en dehors des jours fériés et des ponts, aux heures d ouverture de l Hôtel de Ville, un Maire-Adjoint et un Conseiller Municipal, sont présents et tiennent une permanence, aux côtés du personnel administratif, pour répondre à vos questions et préoccupations. 17

18 018 n 93 24/03/ :46 Page 18 Expression libre CECI EST UN ESPACE D EXPRESSION DE L OPPOSITION MUNICIPALE. BIEN ENTENDU, LES TEXTES REMIS PAR LES GROUPES SONT RESPECTES A LA VIRGULE PRES, ET CHACUN S EXPRIME SOUS SA SEULE RESPONSABILITE MAGNY DEMOCRATIE ENVIRONNEMENT Le juste prix Comme promis il y a plusieurs semaines déjà, nous proposons, à votre jugement, un nouveau mode de calcul des charges des ordures ménagères qui nous semble plus juste et plus équitable que le système actuel. Nous espérons qu'il recueillera votre assentiment. Le juste prix consiste à ne payer que pour les déchets que l'on produit. La technique est au point et fonctionne déjà dans plusieurs villes. Une étiquette dite RFID est collée de façon inarrachable sur chaque container. Elle contient l'adresse et l'identification de l'usager. Sa lecture et la pesée du container se font automatiquement lors du vidage dans le camion. Les informations sont mises à jour dans un micro-ordinateur embarqué avec 1 CD par commune. Il n'y a aucune perte de temps, la facturation est facilitée, le surcoût est très raisonnable et largement absorbé par les économies induites, surtout dans notre cas qui supportons déjà une base particulièrement élevée. Les bénéficiaires de ce système sont généralement très satisfaits ; en effet, celui qui s'organise et produit peu de déchets paye peu, celui qui pratique les apports à la déchetterie voit sa facture réduite comme celui qui fait du compost. Ils s'en trouvent justement récompensés. Nous demandons que ce système plébiscité par de nombreux utilisateurs et Magnycois contactés soit proposé par nos représentants au SICTOM de Rambouillet, car il est illusoire de dire que nous en sortirons rapidement. Qui peut sérieusement penser que les autres communes nous laisserons partir alors qu'il faut payer notre part des turpitudes de gestion et des 650 MF de l'usine d'incinération? Le rêve a ses limites. Jacques RIVAILLIER Pour le groupe Magny Démocratie Environnement MAGNY NATURELLEMENT En démocratie, il faut une opposition! Lors du dernier conseil municipal sur le débat d'orientation budgétaire, nous avons une fois de plus constaté que seul Magny Naturellement est en mesure de s'opposer et de proposer une réelle alternative à la majorité qui multiplie pourtant les erreurs. La droite est absente ou sans voix. Il est vrai que pour avoir un avis il faut étudier les dossiers et travailler. Quant aux conseillers de la majorité, ils se contentent de lever le bras mécaniquement. Lors du vote du budget, nous serons encore vraisemblablement les seuls à proposer une autre politique. Nous réclamons la baisse des impôts par la maîtrise des dépenses de fonctionnement. La droite n'a pas d'avis et la majorité préfère des impôts élevés pour dépenser sans compter en misant sur la communication pour faire croire qu'il n'en est rien et que tout cela est pour le bien de la population. Les habitants ne sont pas dupes, ils savent bien que ce que l'on dépense c'est leur propre argent. Nous avons souligné l'augmentation en 2004 sur les dépenses de fonctionnement ~+5% et notamment l'évidente inflation de personnel +13 pers. soit ~+10%. Pour les investissements, concernant notamment la rénovation des services techniques. La majorité tente de faire croire que nous serions contre ce projet voire contre le personnel lui-même. Il n'en est rien! D'ailleurs, lorsque le rond point à l'entrée de Magny en parfait état a été détruit pour édifier à grands frais une «œuvre d'art» en osier nous avions déjà pensé utiliser cet argent pour cette rénovation ou d'autres projets. Quant au sujet des ordures ménagères, il est devenu tabou. Plus de perspicacité dans les choix et le respect de ceux qui étudient les dossiers aurait permis d'éviter cette dépense. Lorsque nous disons que l'on peut baisser les impôts, il est certain que si l'on nous avait écoutés les Magnycois auraient été dispensés de l'équivalent de trois années de taxe d'habitation. On le voit bien il s'agit de dépenser mieux pour dépenser moins. Pour cela, il faut une gestion plus rigoureuse et moins de politique politicienne. Alain DELMAS Pour le groupe Magny Naturellement 18

19 019 n 93 24/03/ :47 Page 19 Livraison de Promogim Un nouvel ensemble immobilier vient d être livré aux habitants courant mars. Ce nouvel ensemble fait partie intégrante du quartier du Centre Bourg. A côté du nouveau jardin public Nelson Mandela, ce sont dix maisons de ville (8 quatre pièces et 2 cinq pièces) et 14 maisons individuelles (6 quatre pièces et 8 cinq pièces) qui viennent d être livrées. A côté de l Hôtel de Ville et de La Poste, ce sont 18 appartements (9 deux pièces, et 9 trois pièces) et 16 maisons de ville (15 quatre pièces et 1 cinq pièces) qui viennent d être achevés. Rue Hélène Boucher ( ) Lors d'une séance d'entraînement, l'aviatrice française meurt accidentellement à bord d'un Caudron rafale à la Croix du Bois à Magny les Hameaux. Une stèle comémorative y a été dressée le 12 juin Hélène Boucher avait remporté 7 fois le record du monde de vitesse sur km et fut la première à accomplir seule le raid Paris-Saigon en

20 020 n 93 24/03/ :14 Page 20 du 25 au 29 avril STAGES 6-17 ans Break Danse Hip Hop Capoeira Steel Drum Roller BMX Percussions 4 ème édition 2 Stages + soirée de clôture + t-shirt styles urbains : 13 Entrée soirée de clôture : 6 Soirée de clôture (Restauration légère sur place) Vendredi 29 avril 18h30 Gymnase A.Delaune - Quartier du Buisson, Magny-les-Hameaux 78 Renseignements stages : -12 ans : ans : CAP ADOS Service Jeunesse Service des Sports

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Familles Adultes Adolescents Jeunes adultes

Familles Adultes Adolescents Jeunes adultes Maison de Quartiers Accompagnement scolaire Accueil libre Activités manuelles Alphabétisation Atelier culinaire Ateliers numériques (photo, vidéo, musique) Atelier sportif Cartonnage / scrapbooking Couture

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

Milon Info n 58 AVRIL 2014

Milon Info n 58 AVRIL 2014 Milon Info n 58 AVRIL 2014 LES NUMEROS PRATIQUES Urgences médicales : 15 Gendarmerie : 17 Pompiers : 18 Pharmacie de garde : 3237 Centre ANTIPOISON : 0 800 59 59 59 Dentiste : 03 23 96 90 79 Sage femme

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, pour clore l année scolaire en beauté, les maisons de quartiers vous proposent différentes animations et événements

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil

Foyer Résidence Les Oliviers. Livret d accueil Foyer Résidence Les Oliviers Livret d accueil Le mot de bienvenue Le Président et les membres du conseil d administration, la Direction et l ensemble du personnel sont heureux de vous offrir ce livret

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008

3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 3 ème Conseil Municipal Junior LE BILAN 2007/2008 ANNEE 2007 Janvier 2007 Election du nouveau Conseil Municipal Junior par vote au scrutin, au Collège Yves Montand et au Service Jeunesse. Les candidatures

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

Marie BEGBEDER, épouse MAMOURET le 20 novembre 2008, Que ces familles reçoivent nos sincères condoléances.

Marie BEGBEDER, épouse MAMOURET le 20 novembre 2008, Que ces familles reçoivent nos sincères condoléances. ETAT CIVIL Naissances Nous avons la joie d annoncer la naissance de : LOP le 19 mars 2009 de David BORDES et Myriam MONTHELY. Toutes nos félicitations aux jeunes parents et aux grands parents. Décès Nous

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

L enfant au cœur de notre projet

L enfant au cœur de notre projet L enfant au cœur de notre projet L arrivée d un enfant est une étape importante de votre vie. Accorder votre confiance à une tierce personne qui veillera à son épanouissement et garantira sa sécurité en

Plus en détail

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien.

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien. DÉVELOPPEMENT URBAIN FORMATION CULTURE HABITAT EMPLOI HABITAT ÉDUCATION CADRE DE VIE SANTÉ ÉCONOMIE politique ville de la LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Étude - Diagnostic Les modes de garde, l accueil et les loisirs des 0-18 ans PHASE 2 : L enquête auprès des familles

Étude - Diagnostic Les modes de garde, l accueil et les loisirs des 0-18 ans PHASE 2 : L enquête auprès des familles Commune du Pellerin Étude - Diagnostic Les modes de garde, l accueil et les loisirs des 0-18 ans PHASE 2 : L enquête auprès des familles Janvier 2006 Enquêtes «Familles» La mairie du Pellerin a adressé

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 La réunion du 18 novembre 2013 dont l objet était de fixer les modalités de mise en œuvre de la réforme des nouveaux

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Salle Sabine Sani. saison 15/16

Salle Sabine Sani. saison 15/16 saison 15/16 Sommaire La MJC intercommunale - à Ay en quelques mots 2 Nouveautés 3 Danse 4 Musique 4 Théâtre - Lecture - Cirque 5 Sport et loisirs 5 Nos Partenaires 6 Conditions générales 7 Activités www.mjc-ay.com

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013

PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013 PROCES VERBAL CONSEIL D ECOLE N 2 VENDREDI 22 FEVRIER 2013 PRESENTS : Mme BILY, directrice de l école Mmes PAPIN, LEROY DIAS, GAIGNARD, QUELLARD, LARDEUX, VERGER, BLANCHARD, JULIEN, enseignantes Mmes GUERIN,

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

Ville de Massy Les orientations du budget 2015

Ville de Massy Les orientations du budget 2015 Ville de Massy Les orientations du budget 2015 Ville de Massy dossier économie Les orientations du budget 2015 encore plus qu en 2014, le budget 2015 doit composer avec des contraintes financières drastiques

Plus en détail

Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu

Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu Le CCAS de la Ville de Ham vous propose : 365 jours pour agir 7 jours pour le dire L Ham en Bleu Pour tout renseignement, un seul numéro : CCAS - Mairie de Ham 03.23.36.20.50 Hamoises, Hamois, «C est par

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Vers un Nouveau Siècle de Lumières

Vers un Nouveau Siècle de Lumières Vers un Nouveau Siècle de Lumières 2012 Le Bain Du Centenaire 2011, Le Touquet Paradis de la Culture La bibliothèque médiathèque Jean de la Fontaine 2011, Le Touquet Paradis de la Culture Le Musée les

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

Animations pour les enfants durant les vacances scolaires du 14 au 29 avril

Animations pour les enfants durant les vacances scolaires du 14 au 29 avril Animations pour les enfants durant les vacances scolaires du 14 au 29 avril Durant les vacances scolaires, du 14 au 29 avril, de nombreuses animations sont proposées aux enfants par la Ville de Périgueux

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

Calendrier des manifestations 2015

Calendrier des manifestations 2015 jeudi 8 janv. Assemblée Générale Salle polyvalente Club Age d'or vendredi 9 janv. Assemblée Générale Espace Delporte Macadam St Nicolas samedi 10 janv. Concours tarot Salle polyvalente Tarot Club Aliermontais

Plus en détail

Temps de l enfant. Règlement intérieur

Temps de l enfant. Règlement intérieur Temps de l enfant Règlement intérieur Accueils périscolaires et de loisirs, nouvelles activités périscolaires (NAP), étude surveillée et restauration. Mairie de Lisses Service enfance, éducation et périscolaire

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013.

Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Compte-rendu de l Assemblée Générale du 12 octobre 2013. Absents excusés : - Mr Tarillon, Président du Val de Fensch, et Maire de la ville de Florange, - Mr Léonardi, Maire de la ville de Uckange. - Mr

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai AnzInfos Agenda des loisirs De avril à juin 2010 Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai www.ville-anzin.fr Bibliothèque municipale Place Roger Salengro Horaires : mardi de 9h à 12h, mercredi de 9h à 12h

Plus en détail

Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a. sur les familles en horaires atypiques

Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a. sur les familles en horaires atypiques sur les familles en horaires atypiques Suite au diagnostic petite enfance mené en 2011, Saint-Brieuc Agglomération a retenu un axe d étude : les modes de garde en horaires atypiques. Il s agit de rendre

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

vous souhaitent, ainsi qu à ceux qui vous sont chers, une excellente année 2014

vous souhaitent, ainsi qu à ceux qui vous sont chers, une excellente année 2014 Décembre 2013 - n 12 Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Adjoints, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux, vous souhaitent, ainsi qu à ceux qui vous sont chers, une excellente année

Plus en détail

activités sportives Bougival

activités sportives Bougival activités sportives Bougival 2015 2016 www.ville-bougival.fr sommaire 4 Aquagym 4 Aviron 4 Football 4 Gymnastique d entretien 5 Gymnastique féminine 5 Gymnastique de remise en forme 5 Gymnastique rythmique

Plus en détail

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015 Budget 2015 Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier Contact Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans 02 51 49 79 66 et 06 18 01 47 48 com@challans.fr

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

2013 2014 6 mois/11 ans

2013 2014 6 mois/11 ans 2013 2014 6 mois/11 ans École municipale des sports Où ont lieu les activités? 1 3 2 5 6 4 1 2 3 4 5 6 Gymnase Fouilleuse, 2, avenue Francis-Chaveton. Tél. : 01 46 02 10 42 Gymnase des Tourneroches, 4,

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE VILLE DE SAINT-GERMAIN-LÈS-CORBEIL ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE ERIK SATIE ORGANISATION PÉDAGOGIQUE & RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L École Municipale de Musique Erik Satie est un établissement d enseignement

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU MARDI 26 AVRIL 2011 Etaient Présents : Mmes et Mrs, THÉRON Pierre-Jean, GACHET J.Michel, LAPORTE Gérard, LATASTE Christian, MAY Marylène, BATISSE Georges,

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

CABARA Bulletin Municipal n 2

CABARA Bulletin Municipal n 2 CABARA Bulletin Municipal n 2 La goélette "De Dageraad" amarrée au quai de Cabara Juillet 2001-1 - Une fête réussie Les conseillers municipaux et moi-même remercions chaleureusement les personnes qui ont

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Voici les dernières nouvelles du CME!

Voici les dernières nouvelles du CME! Édition n 13 Mars 2008 Ne me prenez pas si c est pour me jeter par terre Voici les dernières nouvelles du CME! Les jeunes conseillers travaillent et leurs projets avancent. Quelle chance! Pour la boum

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Eveil Sportif ORMES TENNIS DE TABLE. Dossier d'inscription

Eveil Sportif ORMES TENNIS DE TABLE. Dossier d'inscription Eveil Sportif ORMES Dossier d'inscription Saison 2015-2016 1 Sommaire Contacts... 2 Inscriptions... 3 Fiche de renseignements... 4 Autorisation de sortie pour les enfants... 5 Certificat médical... 5 Tarifs...

Plus en détail

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois,

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, EDITION SEPTEMBRE 2014 Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, Le ProcHain numéro de votre bulletin communal ParaÎTra mi decembre. dernier délai PoUr rentrer vos articles : vendredi 14 novembre 2014

Plus en détail

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr

Enfance Jeunesse Famille. www.ville-palaiseau.fr printemps 2015 Activités vacances Enfance Jeunesse Famille www.ville-palaiseau.fr La maison de quartier Jacques-Audiberti 56 rue du Moulin > 01 60 14 55 38 Les inscriptions se déroulent à partir du mercredi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année.

Madame, Monsieur, très bonnes fêtes de fin d année. 1 Année 2013, n 3 Décembre 2013 : MAIRIE - 49 Grande Rue 91940 Saint Jean de Beauregard : 01 60 12 00 04 : 01 60 12 58 63 : mairie.st.jean.beauregard@wanadoo.fr http://www.mairie-saintjeandebeauregard.fr

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail