Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK. Intervenant : Yann GUDEFIN"

Transcription

1 Formation des entraîneurs, bénévoles, dirigeants des clubs du CRCCK Intervenant : Yann GUDEFIN

2 Programme de la formation Un peu de théorie Nous aborderons les thèmes généraux sans rentrer volontairement dans les petits détails, ou la biblio spé est riche et facilement procurable. De la pratique Pour discuter, essayer et proposer un certain nombre de situations concrètes à nos sportifs.

3 Sommaire 1. Musculation: Définition et convictions 2. Quelle place pour le renforcement musculaire dans l entraînement? 3. Les méthodes de musculation qui nous intéressent. 4. Quel public pour quelle méthode? 5. Planifier sa saison en musculation.

4 Musculation: Def et convictions Musculation: Votre définition? Larousse: Méthode d'entraînement sportif visant à accroître le volume et la force musculaire. La mienne: Ensemble de méthodes spécifiques visant, par la transformations physiologiques à développer les qualités physiques (Force, vitesse, force-vitesse, endurance, force-endurance etc.).

5 Musculation: Def et convictions D accord / Pas d accord Pourquoi? «Se muscler, c est soulever de la fonte.» «La musculation est déconseillée avant 16 ans» «La musculation est un frein à la croissance» «La musculation fait gonfler» «Le temps passé en salle n est pas passé en bateau perte de temps dans la progression.»

6 Musculation: Def et convictions Quels besoins pour nos activités? Si la musculation permet de développer les qualités physiques, que va t on chercher à développer pour être plus rapide en canoë-kayak? Force Endurance Qualités physiques Vitesse Souplesse Coordination

7 Quelle place pour le renforcement musculaire? En nombre de séance, quelle part laissez vous à la musculation? À partir de quel âge? Un tableau, qui n engage que moi, ouvert à discussion:

8 La notion de continuité est indispensable dans la logique de cette présentation. Un cadet qui abordera pour la première fois une séance de renforcement musculaire ne pourra pas faire la même séance que celui qui à fait 10 séances ou que celui qui en a fait 20. De la même manière qu en kayak ou en canoë, ce qui n a pas été fait en benjamin ou en minime devra être abordé plus tard.

9 Slalom Course en ligne Kayak Polo Descente Benjamin 1/sem (période) 1 à 2/sem (période) 1/sem (période) 1/sem (période) Minime 1 à 2/sem (Période) 1 à 2/sem 1 à 2/sem (période) 1 à 2 (période) Cadet 1 à 2/sem 2 à 3/sem 1 à 2/sem 2 à 3/sem (période) Junior 2 à 3/sem (période) 3/sem 2 à 3/sem 3/sem (période) Senior 3/sem (période) 3 à 4/sem 3/sem 3 à 4/sem (période)

10 Les méthodes de musculation qui nous intéressent. Force Endurance Qualités physiques Vitesse Souplesse Coordination

11 Le principe: Augmenter la force maximale Régime de contraction: Concentrique, isométrique, excentrique La charge:90% à 120% de 1RM Nombre de rep: 1 à 6, 3 optimale Nombre de série: 4 à 6 Vitesse de réalisation: - Récupération: 4 à 5 min semi actif Types d ateliers : Isolés Exemple: (5x3RM DC + 5x3RM BF + Rx3RM Presse) R=5 Force

12 Le principe: Développer la capacité à mobiliser de lourde charge rapidement. La charge:65% à 80% de 1RM Régime de contraction: Concentrique - Mixte Nombre de rep: De 6 à 12 rep Nombre de série: 6 à 10 Vitesse de réalisation: la plus rapide possible! Récupération: 3 à 4 minutes, semi actif Types d ateliers : isolés / globaux Exemple: (2x8rep à 75% + 2x10rep à 70% + 2x12rep à 65%) Sur poulie basse/butterfly/soulevé de terre. Force Qualités Vitesse

13 Le principe: Mobiliser une charge importante le plus longtemps possible. La charge:40% à 60% de 1RM Régime de contraction: Concentrique, éventuellement iso Nombre de rep: de 15 à 40 ou plus Nombre de série: 6 à Vitesse de réalisation: Maximum Récupération: court, de 30s à 2. Passif Types d ateliers : isolés et globaux Exemple: Super série: 8 à 65% ( Butterfly/DC/Dissociés : altère + TP/Tronçonneuse/Poulie basse) X 6 r=1 R=3 Force Endurance Qualités

14 Le principe: Effectuer un mouvement à charge modérée sur une longue durée La charge:20% à 40% de 1RM Régime de contraction: Concentrique Nombre de rep : 40 à 100 Nombre de série: - Vitesse de réalisation : rapide Récupération: courts, actif Types d ateliers : globaux Exemple : Circuit Training divers et variés Endurance

15 Vitesse Le principe: Capacité à réaliser des mouvements rapides, qui peuvent durer dans le temps (endurance de vitesse). La charge: poids de corps/poids légers/30% à 50% 1RM Régime de contraction: concentrique Nombre de rep : Environ 10. 7s à 20s de travail Nombre de série: variable (fraicheur) Vitesse de réalisation: maximale Récupération: long actif Types d ateliers : globaux Exemple: (Max rep TP 10s + 10s sprint Ergo) X5 r=4 avec exo réaction

16 Coordination Le principe : Développer la capacité à résoudre des problèmes moteurs, de manière rapide et variée La charge: - Nombre de rep : travail au temps ou rep Nombre de série: pas de contrainte attention à la fatigue physique et mentale qui perturbe. Vitesse de réalisation: préférez le bien fait au vite fait, l aisance amenant naturellement la vitesse. Temps de récupération: - Types d atelier: globaux Exemple: circuit en 30/30: Coordination pied/main Planche ATR jeux d appuis jeux de ballons etc

17 Souplesse Le principe : améliorer le schéma corporel, le geste sportif, l hygiène du sportif par la souplesse musculaire. Développer la souplesse musculaire pendant la muscu.. Possible? Oui! L amplitude des mouvements pendant le travail est un élément important pour la progression des qualités recherchées qui va, avec une pratique des étirements régulière et construite, participer à la souplesse du sportif.

18 Quel public pour quelle méthode? La croissance impacte sur le corps une «période optimale de développement». Didier REISS

19 Cela ne veut pas dire qu en dehors de ces périodes propices le développement soit impossible, cela veut juste dire qu il sera plus «facile» ou aura plus d impact. Maintenant que l on sait quoi faire quand comment le faire? Les méthodes que vous pouvez utiliser sont avant tout dépendant de la maturité physique et de l historique de pratique de vos sportifs.

20 Force Force Enduranc e Force Vitesse Enduran ce Vitesse Coordin ation Souples se Poussin Benjamin Minime Cadet Junior Senior Nous parlons bien ici du développement de ses qualités dans le cadre de la musculation.

21 Pour le développement de l endurance, de la vitesse, de la coordination et de la souplesse, pas ou peu de différences entre les méthodes par rapport à l âge. Pour la Force: En minime, pas d utilisation de barre. Poids de corps, haltères, médecine ball.. Cadet introduction de la barre, sans descendre en dessous du 6RM. Junior utilisation de la barre en régime concentrique sur exo isolés. Senior No limit

22 Il faut garder à l esprit qu avant de développer vraiment sa FM, un sportif va d abord apprendre à se servir de ses muscles. L adaptation est nerveuse avant d être musculaire.

23 Pour la force Endurance: Avec les minimes : idem force Cadets: Utilisation de la barre sur tous types d ateliers isolés, en complément au poids de corps sur les exercices globaux. Junior : Utilisation de la barre en global et en isolé + Poids de corps Senior : Idem

24 Pour la force vitesse: En minime : capacité à mobiliser son poids de corps de manière rapide et dynamique, ou le médecine ball etc. En cadet : Idem minime + barre pour des exercices isolés, première notion de barre lourde pour cette catégorie d âge toujours en recherche de vitesse. Junior : Tout type d exercice et commencer à aborder les exercices globaux sur ce type de séance (Squat, soulevé, épaulé-jeté ) Senior : No limit

25 Planifier sa saison en musculation. (Restons simple) 1. Planifier les objectifs Quelles compétitions sont préparées? Quels besoins des sportifs? 2. Moyens dont vous disposez? 3. Temps disponible pour le renforcement /sem? A partir de là, constituer sa programmation par bloc.

26 À savoir: Un cycle de Force MAX 3RM aura son pique de force 6 semaines après la fin du cycle. Un cycle de force «optimale»: 15 à 20 séances Un cycle de force Max 6RM aura son pique de force 3 semaines après la fin du cycle. Tant que l athlète n est pas prêt à déterminer son 1RM (trop jeune, contrainte de la programmation.), utilisez le max théorique.

27 Intégrer la progressivité des charges dans la planification de la saison. Ex: Circuits Training Force Endurance Hypertrophie ou Force vitesse Force 6RM Force 3RM

28 Comment? Partir à reculons de l objectif compétitif. Ex: Compétition Efforts dynamiques/ Stato DYN/ vitesse Force Endurance TEMPS Force Force-Vitesse CT / Force Endurance

29 Puis développer les blocs en cycles. Ex: Force Endurance Sem 1 Sem 2 Sem 3 Circuits barre Circuits poids de corps 20 rep orientation tirée 20 rep orientation poussée Circuit super série Circuit altère

30 EX: Sem 1 Sem 2 Force Pyramide RM Pec + Jambes Pyramide RM dorsaux + Jambes 3x3RM (Barre Fixe/DC/Soulevé) 3X3RM (DC/TP/Squat guidé) 5x6RM (Dev altère/tronconneuse/biceps) 2X3RM (DC/Butterfly/TP/Poulie basse) Sem 3 4x3RM (Dev Décliné/TP/Soulevé) RM (TP/DC/Poulie basse/altères) Sem 4 Sem 5 5x3RM (TP/DC/Squat guidé) 3x3RM (TP/Poulie basse/dc/butterfly/squat/presse) 6x6RM (Barre fixe/ Pec altère/tronçonneuse) 6X3RM (DC/TP/Squat guidé) 6X6RM (Biceps/Dev Incliné/Poulie Basse) 6x3RM (TP/DC/Presse) Sem 6 3X3RM (TP/DC/BF/Butterfly/Squat/presse) 5x3RM (DC/TP/Soulevé/BF main sup)

31 En musculation comme pour l entraînement spécifique, les cycles de 3 semaines (2+1) doivent être respectés. Incorporez dans la planif de vos séances l échauffement et la récup, ainsi que le gainage

32 Et le gainage dans tout ça? Qualité primordiale de notre activité, la capacité à rester gainer sur toutes ses articulations, à tenir la posture, doit être abordée sans modération et en priorité dans la planification du renforcement musculaire. Par des séances spécifiques En incorporant dans les séances de renfo. En utilisant dès que possible des exercices de musculation ou la posture et le maintien sont sollicités.

33 Vidéos Je présente dans cette vidéo 32 situations de renforcement. Difficile de catégoriser strictement chaque exercice, chaque situation sollicitant simultanément différentes composantes de gainage, de coordination motrice et visuo-motrice, d expression corporel, de concentration etc. La vidéo pourrait durer des heures tant les situations sont variées, en voici quelques unes. Soyez créatif dans vos séances, des plus jeunes au plus vieux la routine est un ennemi.

34 Ma biblio dans la catégorie digeste : «La musculation au service de la performance en canoë et en kayak» 2004 FFCK collection INSEP Les échos des pôles il faut fouiller en attendant une page web interactive par catégorie! «Guide des mouvements de musculation» de Frédéric Delavier chez Vigot «La préparation Physique» de Michel Pradet collection INSEP

35 Merci de votre attention, la suite en pratique

DÉVELOPPER LA QUALITÉ MUSCULAIRE

DÉVELOPPER LA QUALITÉ MUSCULAIRE L E N T R A Î N E M E N T P H Y S I Q U E D U J O U E U R D E T E N N I S LES INCONTOURNABLES DU HAUT NIVEAU CHAPITRE II DÉVELOPPER LA QUALITÉ MUSCULAIRE INTRODUCTION Lorsqu un entraîneur analyse les performances

Plus en détail

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES.

PROTOCOLE D ÉVALUATION POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES SUIVANTES. PROTOCOLE D ÉVALUATION Produire une séquence Concevoir un entraînement Analyser sa prestation 10 points 7points 3 points POUR PRODUIRE UNE SÉQUENCE EFFECTIVE : IL S AGIT DE MAÎTRISER LES CONNAISSANCES

Plus en détail

LES METHODES EN MUSCULATION.

LES METHODES EN MUSCULATION. LES METHODES EN MUSCULATION. la méthodes concentriques la méthodes isométriques Les méthodes combinées Pour une musculation complète et performante : * Alterner les régimes de contractions musculaires.

Plus en détail

Apprendre às entraîner en ½fond

Apprendre às entraîner en ½fond Préparer le futur cadet -junior Apprendre às entraîner en ½fond Bernard Mossant CTS Aquitaine Equipe Technique Nationale ½ fond Constats sur la catégorie Minime pas d apprentissage à l entraînement contenus

Plus en détail

S entraîner à VMA en ski de fond

S entraîner à VMA en ski de fond S entraîner à VMA en ski de fond Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale Aérobie correspond à la vitesse associée à la consommation maximale d oxygène, c'est-à-dire à VO2max. On entend parler aussi de

Plus en détail

CONCEPT DE PLANIFICATION ET DE SUIVI DE L ENTRAÎNEMENT

CONCEPT DE PLANIFICATION ET DE SUIVI DE L ENTRAÎNEMENT Myotest présente: CONCEPT DE PLANIFICATION ET DE SUIVI DE L ENTRAÎNEMENT Le est un concept d entraînement révolutionnaire qui augmente l efficacité des séances de musculation grâce au monitoring de la

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

Programme d entraînement

Programme d entraînement Programme d entraînement 1000 km Édition 2012 1. Introduction Vous trouverez ci-dessous, l information nécessaire afin de comprendre et de suivre le programme d entraînement ( voir Annexe 1) préparatoire

Plus en détail

Stage de Préparation Physique Juillet 2012

Stage de Préparation Physique Juillet 2012 Stage de Préparation Physique Juillet 2012 1 Contenu La V.M.A.... 3 Sa définition... 3 Son calcul... 3 Son exploitation en intervalles... 3 Volume/intensité... 4 Que faire et à quel moment de la saison?...

Plus en détail

EFFET D UN PROGRAMME ANNUEL DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SUR LE DEVELOPPEMENT DES QUALITES MUSCULAIRES DES ESCRIMEURS D ELITE.

EFFET D UN PROGRAMME ANNUEL DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SUR LE DEVELOPPEMENT DES QUALITES MUSCULAIRES DES ESCRIMEURS D ELITE. DEPARTEMENT DES SCIENCES DU SPORT Laboratoire de Biomécanique et de Physiologie EFFET D UN PROGRAMME ANNUEL DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SUR LE DEVELOPPEMENT DES QUALITES MUSCULAIRES DES ESCRIMEURS D ELITE.

Plus en détail

Les différents cycles de la périodisation

Les différents cycles de la périodisation PLANIFICATION CULTURISTE EQUIPE DE France Cette planification pyramidale permet d améliorer les facteurs de la performance culturisme grâce à une variation régulière des paramètres d entrainement suivants

Plus en détail

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique)

1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) 1.3 Introduction aux différentes formes de résistance (filière anaérobie lactique) Dans le cadre de la planification de l entraînement, la résistance entre en jeu après un développement minimal de l endurance.

Plus en détail

La PPG en cyclisme : quel(s) renforcement(s) musculaire? Séminaire des éducateurs Lorrains Samedi 1 décembre 2012 Ugo Zannetti

La PPG en cyclisme : quel(s) renforcement(s) musculaire? Séminaire des éducateurs Lorrains Samedi 1 décembre 2012 Ugo Zannetti La PPG en cyclisme : quel(s) renforcement(s) musculaire? Séminaire des éducateurs Lorrains Samedi 1 décembre 2012 Ugo Zannetti Quel intérêt pour le cycliste? Renforcer les muscles posturaux Renforcer les

Plus en détail

DEFINITION. 3.3 La Force. 3.3 La Force

DEFINITION. 3.3 La Force. 3.3 La Force DEFINITION Pour Fox et Mathews (1981): «la force est la capacité qu a un groupe de muscles de forcer au maximum contre une résistance.» Ces deux auteurs préciseront plus tard : «la force musculaire se

Plus en détail

5/3/1 : La méthode Wendler

5/3/1 : La méthode Wendler 5/3/1 : La méthode Wendler Le 5/3/1 est une méthode d entraînement populaire auprès des Powerlifters. Pourquoi? Parce qu elle marche! Son créateur Jim Wendler c est 455kg en Squat, 306kg en Développé couché,

Plus en détail

Plan Cadre d Entraînement

Plan Cadre d Entraînement 1 Plan Cadre d Entraînement Mode d emploi Définition du Plan Cadre d Entraînement Le Plan Cadre d Entraînement (PCE), aide à garantir une préparation optimale pour atteindre les objectifs des différents

Plus en détail

Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010. Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV

Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010. Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV Soirée Recyclage FORMATION Comité Midi Pyrénées Lundi 22 Novembre 2010 Estrade Lilian Conseiller Technique Fédéral de Rugby XV Définition de la Préparation Physique «la PP est l ensemble organiséet hiérarchisédes

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Au travers de ce document, nous essayerons de présenter la méthode de travail en CRE et en pôle Espoirs masculin, pour les catégories minime,

Plus en détail

S entraåner Ç VMA en ski de fond

S entraåner Ç VMA en ski de fond S entraåner Ç VMA en ski de fond 1. Qu est ce que la VMA? La Vitesse Maximale AÉrobie correspond Ä la vitesse associåe Ä la consommation maximale d oxygéne, c'est-ä-dire Ä VO2max. On entend parler aussi

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER POUR AUGMENTER SON EXPLOSIVITE

COMMENT TRAVAILLER POUR AUGMENTER SON EXPLOSIVITE COMMENT TRAVAILLER POUR AUGMENTER SON EXPLOSIVITE 1/ DEFINITION Capacité à produire la plus grande accélération pour se mouvoir, ou pour déplacer une charge. 2/ CALCUL DE LA PUISSANCE Tout d abord, la

Plus en détail

Marathon 3/04/2016 4:01:32. Séances d entraînement. Phases. 15 semaines Planifier temps de course 47 courses Nombre total de courses

Marathon 3/04/2016 4:01:32. Séances d entraînement. Phases. 15 semaines Planifier temps de course 47 courses Nombre total de courses Marathon 3/04/2016 Date de la course 4:01:32 Temps prévu 15 semaines Planifier temps de course 47 courses Nombre total de courses 496 kilomètres Distance totale Moyen Intensité Phases Préparation Générale

Plus en détail

BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE

BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE OBJECTIFS : - Volume aérobie bateau base intensité (construire une base) - créer un groupe autour d un projet de haut niveau (échanger, collaborer,

Plus en détail

Gestion de la fatigue dans la SEP et Activités Physiques Adaptées

Gestion de la fatigue dans la SEP et Activités Physiques Adaptées Gestion de la fatigue dans la SEP et Activités Physiques Adaptées présenté par Julien Roussillon Enseignant en Activités Physiques Adaptées Thermes de Lamalou-Les-Bains Pratiquer une activité physique

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

Préparation physique www.foot-entrainements.fr

Préparation physique www.foot-entrainements.fr 1 Table des matières Introduction - Présentation... 4-5 Séance 1... 6 Exercice 1 - Appel de balle et passe... 7 Exercice 2 - Course et finition... 8 Exercice 3 - Trouver la profondeur... 9 Séance 2...

Plus en détail

ASACR RUGBY INTER SAISON 2014

ASACR RUGBY INTER SAISON 2014 ASACR RUGBY INTER SAISON 2014 Programme renforcement musculaire : Ceinture abdominal et lombaire : réaliser un circuit, 3 fois par semaine, d exercice de gainage et d abdominaux en changeant de position

Plus en détail

Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner»

Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner» Le Centre du Mouvement «(Re)Bouger pour se soigner» ORIGYM, UN ENTRAÎNEMENT COMPLET ET EFFICACE Le concept de préparation physique mis au point par Frédéric Lennaertz est un entraînement corporel complet

Plus en détail

SOMMAIRE. Stage de préparation physique...3. Entrainements en altitude...4. Tignes...5. Infrastructures...6. Mountain Boot Camp...7-8. Activités...

SOMMAIRE. Stage de préparation physique...3. Entrainements en altitude...4. Tignes...5. Infrastructures...6. Mountain Boot Camp...7-8. Activités... SOMMAIRE Stage de préparation physique...3 Entrainements en altitude...4 Tignes...5 Infrastructures...6 Mountain Boot Camp...7-8 Activités...9 Logements...10 Contacts...11 STAGE DE PREPARATION PHYSIQUE

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base. Stage Initial MF1. Décembre 2008

PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base. Stage Initial MF1. Décembre 2008 PREPARATION PHYSIQUE DU PLONGEUR Notions de base Stage Initial MF1 Décembre 2008 POURQUOI SE PREPARER? Pour être capable de répondre r à un effort nécessitn cessité par le plein exercice de ses prérogatives,

Plus en détail

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D)

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D) Détail des séances Séance numéro 1: 1- Course PMA 1 : I- 10 minutes de jogging facile + stretching des jambes II- 3 blocs de 6 minutes en 30 course/30 repos sur 154m Prendre 1 30 de récupération entre

Plus en détail

Le Baby Basket. - La construction de la séance s

Le Baby Basket. - La construction de la séance s - La construction de la séance s - A l inverse de toutes les autres catégories celle des Babys doit éveiller toute notre attention. Dans la construction de votre séance il est impératif d avoir à l esprit

Plus en détail

Le cardio-training. Définitions:

Le cardio-training. Définitions: Le cardio-training L'entraînement cardio est très vaste! Je vais ici faire une synthèse des connaissances et répondre aux différentes questions que je peux lire sur divers forums. Vous y trouverez des

Plus en détail

La musculation. Pourquoi? Quel objectif? A quelle période? Pour quel public? Quelles méthodes de développement?

La musculation. Pourquoi? Quel objectif? A quelle période? Pour quel public? Quelles méthodes de développement? Colloque de l entraînement Samedi 18 décembre 2010 La musculation Pourquoi? Quel objectif? A quelle période? Pour quel public? Quelles méthodes de développement? Renforcer groupes musculaires actifs dans

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Man Vs Woman. Tout d abord il existe des facteurs physiologiques qui semblent Ñtre Ö l origine de cet Äcart de performance :

Man Vs Woman. Tout d abord il existe des facteurs physiologiques qui semblent Ñtre Ö l origine de cet Äcart de performance : Man Vs Woman Les femmes sont souvent considäräes comme Å le sexe faible Ç et on peut remarquer que dans certains sports, les femmes sont souvent en minoritä par rapport aux hommes. Vient s ajouter la diffärence

Plus en détail

POUR CONSTRUIRE DU MUSCLE SANS GRAISSE

POUR CONSTRUIRE DU MUSCLE SANS GRAISSE LES MEILLEURS EXERCICES POUR CONSTRUIRE DU MUSCLE SANS GRAISSE PAR JIM TAYLOR PHOTOS JASON MATHAS Dans le culturisme, il existe des dizaines d exercices qui vous offrent la variété nécessaire avec laquelle

Plus en détail

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 PREAMBULE La course longue, trop souvent associée à l endurance dont elle prend parfois le nom, occupe une place parfois insuffisante

Plus en détail

Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012

Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012 Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012 1 Quelques idées reçues concernant l entraînement chez les jeunes -Trop s entraîner en cadet va user le jeune coureur - Les bons cadets d aujourd hui ne seront

Plus en détail

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier Les humains tous constitués de la même façon et tous les mêmes muscles mais pas tous le même métabolisme et la même ossature. les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour

Plus en détail

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH LE TRIPLE SAUT Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH Sommaire Règlement Analyse de la technique Caractéristiques des sauts Entraînement du Triple saut Entraînement des jeunes Conseils divers

Plus en détail

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 1 REGLES Privilégier les entrées par l intensité. Définir des objectifs clairs et fixes. Varier les formes de travail. Travailler toutes les nages. Former

Plus en détail

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP

Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles. Mise à jour : CCSP Modèle de présentation de l information financière et immobilisations corporelles Mise à jour : CCSP Au programme Chapitre SP 3150 Questions techniques NOSP-7 Suggestions de mise en œuvre Exposé-sondage

Plus en détail

Programme d entraînement au RAID en partenariat avec le Centre des Sports

Programme d entraînement au RAID en partenariat avec le Centre des Sports Programme d entraînement au RAID en partenariat avec le Centre des Sports Jean-Paul ANCIAN - Caroline BESSAC - Pascal BAHUAUD PROGRAMME D ENTRAINEMENT AU RAID (Par Jean-Paul Ancian) Pour ceux qui ne savent

Plus en détail

«Préparer Morat Fribourg»

«Préparer Morat Fribourg» 1 «Préparer Morat Fribourg» Conseils d'entraînement sur 20 semaines Entraînement en commun, tous les mercredis soirs, de mi-mai à début octobre, à 18 h.15 heures, entrée de la forêt de Moncor, à Villars-s-Glâne.

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT POGAMME D ENTAÎNEMENT 2013 POGAMME D ENTAÎNEMENT Dans ce programme d entraînement vous aurez à courir sur une fréquence de 3 fois par semaine pour une durée totale de 18 semaines réparties en 3 périodes

Plus en détail

La durée de votre entrainement :

La durée de votre entrainement : 1 Ex-international et champion de France du marathon. Entraîneur de nombreux athlètes internationaux et depuis près 20 ans, consultant commentateur télévision pour les grands rendez-vous mondiaux dʼathlétisme

Plus en détail

Le gain de Force. Les Types de Contraction. Rappels : Le MUSCLE. Les FIBRES

Le gain de Force. Les Types de Contraction. Rappels : Le MUSCLE. Les FIBRES Le gain de Force La coordination intra et inter-musculaire L'hypertrophie L'hyperplasie (??) Les Types de Contraction Rappels : Le MUSCLE Contraction Concentrique Contraction Isométrique Contraction Excentrique

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack.

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack. Une grosse base foncière agrémentée de travail explosif et technique, une bonne préparation physique à base de gainage et de proprioception, voici l objectif de ce premier cycle de préparation au SHIMANO

Plus en détail

L'obligation du renforcement musculaire

L'obligation du renforcement musculaire L'obligation du renforcement musculaire Ici, je ne vais pas vous parler de musculation avec matériel. Travaillant dans le secteur de la remise en forme, j'ai la chance de pouvoir encadrer des sportifs

Plus en détail

TAP-APF. Test d aptitudes physiques pour agent(e) de protection de la faune. Description du test et programme préparatoire

TAP-APF. Test d aptitudes physiques pour agent(e) de protection de la faune. Description du test et programme préparatoire TAP-APF Test d aptitudes physiques pour agent(e) de protection de la faune Description du test et programme préparatoire INTRODUCTION 3 DIRECTIVES PRÉLIMINAIRES 3 TESTS PRÉLIMINAIRES 3 PROTOCOLE DU TEST

Plus en détail

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 Coeur Tête Accent individuel sur son jeu DEF ou OFF (exercices analytiques + forme jouée) Le rôle de chacun dans le Bloc-équipe.

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

UF 1 Les caractéristiques

UF 1 Les caractéristiques UF 1 Les caractéristiques des différents publics SOMMAIRE 1 Les enfants (moins de 18 ans) 2 Les adultes féminines 3 Les adultes masculins 4 Les compétiteurs 5 Les seniors 6 Les personnes handicapées Les

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

FORMES DE PRATIQUE seconde, première et terminale.

FORMES DE PRATIQUE seconde, première et terminale. Définition d une forme de pratique : Une forme de pratique concerne un milieu stabilisé où l enseignant fait converger des visées éducatives et des visées de transformation motrice. Aussi le problème posé

Plus en détail

LES MECANISMES DE LA FORCE

LES MECANISMES DE LA FORCE LES MECANISMES DE LA FORCE Les mécanismes qui sont décrits ci dessous vont vous permettre d'argumenter et de justifier l'ensemble des méthodes d'entraînement qui ont souvent été mises en oeuvre de façon

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

Natation et musculation

Natation et musculation Natation et musculation Pour aborder le thème de la musculation du nageur il est nécessaire d avoir une idée fondée de la locomotion du nageur Le «modèle théorique» du nageur nous renseigne : Pour limiter

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Roy, Martin, notes de cours, Planification et méthodes d entraînements, KIN 353, Département de kinanthropologie, 2007.

Roy, Martin, notes de cours, Planification et méthodes d entraînements, KIN 353, Département de kinanthropologie, 2007. L athlète et ses bonnes habitudes de vie Lorsque l on parle de performance sportive, souvent on pense seulement à l entraînement physique intensif, mais la réalité est tout autre. Le texte suivant vous

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer.

D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer. en 18 diapos! 1 D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer. C'est assez désagréable de commencer à bouger après 1 heure d'immobilité en salle de classe. C est une activité où on se sent

Plus en détail

LES DONNEES GENERALES

LES DONNEES GENERALES MUSCULATION EN BASKET LES DONNEES GENERALES LA COURBE DE PRODUCTION DE FORCE (courbe force/temps) Dans le cas d une contraction maximale isométrique que l on peut enregistrer sur un ergomètre qui mesure

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP

De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP De la CP5 à l élaboration d un cycle dans une ASDEP Stages FC EPS - Académie de Corse Bastia 22 novembre 2010 Ajaccio 25 novembre 2010 Formateur M. D. Lucchetti - Lycée G.de Casabianca Bastia 1 2 3 Au

Plus en détail

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES Manu Duchesne Table des matières 1.BUT DU DOCUMENT...4 2.RAPPEL DES ÉPREUVES DU 1ER GROUPE DU N4 AVEC QUELQUES CONSEILS... 4 MANNEQUIN... 4 PRINCIPE... 4 NOTATION...

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE

PREPARATION PHYSIQUE Le Principe : PREPARATION PHYSIQUE C est d intégrer aux enfants de l école de tennis une ou plusieurs séances relatives à la préparation physique en sachant qu ils ont une séance d entrainement de tennis

Plus en détail

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique.

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique. L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin Nicolas Coulmy Département Sportif et Scientifique Relations avec la technique et la préparation physique Préparation technique Préparation

Plus en détail

Les Qualités Physiques

Les Qualités Physiques Les Qualités Physiques Introduction : Tantôt qualifiées de capacités motrices ou physiques, d aptitudes ou de potentialités, les qualités physiques, de par leurs interrelations internes mais aussi de par

Plus en détail

Amélioration de la force au moyen du Swiss Ball

Amélioration de la force au moyen du Swiss Ball Amélioration de la force au moyen du Swiss Ball Manuel pour jeunes athlètes qui désirent améliorer leurs performances dans le domaine force. Ces exercices permettent également une meilleur prévention des

Plus en détail

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6)

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 35 1 ère année 2e année 3e année d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1)

Plus en détail

Entrainements derrière engins motorisés

Entrainements derrière engins motorisés Entrainements derrière engins motorisés L entrainement derrière Derny, scooter ou autre engin motorisé permet au coureur de développer son physique par des entraînements plus engagés. Le coureur est stimulé

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE. Niveau TERMINALE

LA MUSCULATION AU LYCEE. Niveau TERMINALE LA MUSCULATION AU LYCEE Niveau TERMINALE COMPETENCES ATTENDUES EN FIN DE TERMINALE LES DIFFERENTS OBJECTIFS DE LA MUSCULATION Les 3 objectifs principaux de la MUSCULATION REMISE EN FORME ESTHETIQUE PERFORMANCE

Plus en détail

Fit pour les interclubs

Fit pour les interclubs L endurance est l une des quatre composantes de l entraînement foncier de préparation aux interclubs. Fit pour les interclubs 6 semaines d entraînement foncier pour joueurs ambitieux Beni Linder, entraîneur

Plus en détail

L IMPORTANCE DE L ENTRAINEMENT DE LA FORCE EN FOOTBALL. Guy NAMUROIS Préparateur physique du Standard de Liège Avril 2009

L IMPORTANCE DE L ENTRAINEMENT DE LA FORCE EN FOOTBALL. Guy NAMUROIS Préparateur physique du Standard de Liège Avril 2009 L IMPORTANCE DE L ENTRAINEMENT DE LA FORCE EN FOOTBALL Guy NAMUROIS Préparateur physique du Standard de Liège Avril 2009 LES QUALITES PHYSIQUES SOLLICITEES EN FOOTBALL (R.VERHEIJEN) ENDURANCE ENDURANCE-FORCE

Plus en détail

Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2

Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2 Comment optimiser sa préparation au MF2? Glenn Vitry MF2 & MEF2 Programme Qu est ce que l apnée Le matériel La technique et la stratégie de l apnée Le remplissage des poumons La soif d air L entrainement

Plus en détail

Intensity et Joy OBTENEZ UN CORPS AU TOP EN 12 SEMAINES. Mon objectif minceur. Suivez-moi sur Facebook NUTRIBODY

Intensity et Joy OBTENEZ UN CORPS AU TOP EN 12 SEMAINES. Mon objectif minceur. Suivez-moi sur Facebook NUTRIBODY Intensity et Joy OBTENEZ UN CORPS AU TOP EN 12 SEMAINES Mon objectif minceur Suivez-moi sur Facebook NATACHA Personal Trainer & Conseillère en nutrition diplômée naty.coach@gmail.com 076 462 84 20 Mais

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE

PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE PREPARATION PHYSIQUE GENERALE été DOJO DE CORNOUAILLE La préparation physique pendant la période de congé scolaire d été est primordiale. Elle conditionne la base de l entraînement foncier de votre saison

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri

GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri VOTRE SEANCE Athlète : Titre : Suivi par : GUEST Vcl - intersaisons 2015 (muscu) adri Objectif : entretien Durée : 2 mois Le 17/05/2015 Observations : EXPLICATIONS Voici votre programme! Ce travail influencera

Plus en détail

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012 OACH FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC GUIDE DES TECHNIQUES numéro 19 MAI 2012 INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir

Plus en détail

PLAN D ENTRAINEMENT OBJECTIF PERFORMANCE 8 SEMAINES / 5 SEANCES HEBDOMADAIRES

PLAN D ENTRAINEMENT OBJECTIF PERFORMANCE 8 SEMAINES / 5 SEANCES HEBDOMADAIRES PLAN D ENTRAINEMENT OBJECTIF PERFORMANCE 8 SEMAINES / 5 SEANCES HEBDOMADAIRES Ce plan s adresse au coureur confirmé qui souhaite réaliser un temps compris entre 1H25 et 1H45. Avant d entamer votre programme

Plus en détail

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort

Titre 1. Introduction. Titre 2. Physiologie de l effort Titre 1 Introduction Introduction Chapitre 1 : Est-ce que je sais m entraîner? 1. Dix idées reçues sur l entraînement sportif 2. Tester sa manière de s entraîner Titre 2 Physiologie de l effort Chapitre

Plus en détail

Mais l excès nuit en tout

Mais l excès nuit en tout Chers joueurs, Voilà la saison 2013-2014 vient de s achever, il en va de même pour la période des examens, alors félicitations à tous. L objectif de cette période «Intersaison» est bien sûr de permettre

Plus en détail

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE Sommaire I. Spécificité 1. En fonction du mouvement 2. En fonction de la charge 3. En fonction de la vitesse 4. En fonction des types de contraction II. Séance de 45mn à 1h 1.

Plus en détail

DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE

DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE DEVELOPPER ET OPTIMISER LA VITESSE Colloque d Olivier VALLAEYS : souplesse et vitesse Houlgate, le 9 Novembre 2014 Olivier tire son expérience des grandes réunions internationales : jeux olympiques, championnats

Plus en détail

Programme d entraînement F.I.T.A

Programme d entraînement F.I.T.A Programme d entraînement F.I.T. Rappel : Les trois familles d actions techniques sont : la posture, les placements et le mouvement. hacune d entre elles peut être travaillée et optimisée séparément ou

Plus en détail

Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie

Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie Ce programme d entraînement s adresse aux cyclistes de niveau novice, intermédiaire, aguerri et encadreur. Vous connaître Avant de débuter

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Performer sur un trail de 80 km : 4 séances x 12

Performer sur un trail de 80 km : 4 séances x 12 Performer sur un trail de 80 km : 4 séances x 12 semaines OBJECTIF DE CET ENTRA?NEMENT Je veux performer sur un trail d'environ 80 km. Pré-requis : - Vous avez déjà participé a de nombreux trails de 20

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

3 PROJETS. Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) LES REGLES

3 PROJETS. Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) LES REGLES CYCLE MUSCULATION N4 Nom : Prénom : Taille : Poids : IMC (19-25) : (P/T 2 ) 3 PROJETS Objectif 1 : sportif recherche de puissance «Je veux devenir plus fort et plus dynamique» 80-90% de la Fmax Nombre

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail