Société. Monsieur xxxxxxxxxxxx Braine-l Alleud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Société. Monsieur xxxxxxxxxxxx. 1420 Braine-l Alleud"

Transcription

1 Lasne, le : GSM : Société. Monsieur xxxxxxxxxxxx Avenue 1420 Braine-l Alleud Cher Monsieur xxxxxx, Concerne : estimation de vos locaux. à 1420 Braine-l Alleud Faisant suite à ma visite de vos locaux dont question supra en date du vendredi 29 janvier à 10H 30, je vous prie de bien vouloir en trouver ci-dessous et également sous format de tableur Excel (7 pages) en annexe, l estimation que j en ai faite ainsi que sa valeur locative et sa valeur vénale. Estimation de bâtiments industriels : notre méthode est basée sur trois approches complémentaires. Approche basée sur le rendement de l investissement, qui tient compte de nombreux paramètres, comme le loyer attendu, le taux d occupation, le rendement locatif, les frais d acquisition, les marges de négociation, les frais de propriété (estimation au m²), le coût comparatif d un crédit par rapport à une location, les possibilités d augmentation ou non du loyer pour atteindre un rendement déterminé ( voir document Excel en annexe ) Approche basée sur le prix d acquisition d un bien neuf comparable qui prend en compte le prix de construction au m², le prix du terrain, les frais d architecte, la TVA, les droits d enregistrement, l aménagement des abords, les frais à effectuer pour la conservation du bien. Approche comparative basée sur notre expérience et sur les prix de vente demandés et obtenus pour des biens comparables Cette analyse «multicritères» qui permet : la détermination d une fourchette de prix réaliste pour votre bien, d écarter les offres sans rapport avec la réalité économique sous-jacente, l identification de signaux d achat, a été jugée crédible par de nombreux acquéreurs et investisseurs qui nous ont accordé leur confiance. Page 1/6

2 Page 2 sur 6 DONNEES 1. Terrain Superficie : 67 ares Façade à rue : +/- 45 m 2. Bâtiment Nombre de niveaux : 2 Façade à rue : +/- 30 m Superficie au sol : +/- 925 m² ( bureaux + entrepôt ) 3. Locaux Bureaux Rez-de-chaussée : +/- 190 m² entrée - 5 bureaux sanitaires local informatique Etage : 152 m² (surface rez x 80% ) - 4 bureaux + un local archives / informatique Entrepôts => 726 m² Réfectoire moderne et entièrement équipé réalisé il y a un an Hauteur hors tout : 6,5 m hauteur sous poutres : 5,05 m Entrepôt chauffé et bien isolé Intérieur lumineux grâce à un système de lanterneaux (verrières) Bardage extérieur en bon état Toit plat couverture? ( roofing? ) Résistance dalle de sol : non communiqué 4.Equipements : les bureaux ainsi que le réfectoire dans l entrepôt ont été entièrement remis à neuf il y a une année - chauffage Daikin pour les bureaux l entrepôt est chauffé au mazout (aérothermes sur la chaudière ) - une porte sectionale nombreux parking (klinkers ) autour du bâtiment et possibilité d en créer davantage - aire de manœuvres permettant le chargement / déchargement de semi-remorques alarme - raccords à l eau de ville, électricité, téléphone, égouts terrain clôturé grille métallique coulissante bâtiment sécurisé. ETAT : Aucune investigation n est faite sous les décors, le constat est réalisé hors vices cachés, la présente estimation ne concerne qu une estimation en valeurs, les constats techniques se limitent aux éléments apparents. Qualité de la construction : bâtiment industriel de très bonne qualité Entretien : très bon Parachèvement et équipement : cf. remarques ci-dessus et point 4 Entretien locatif : / Année de construction : 1977 extension arrière réalisée en 1991 Constructeur :? Possibilités d extension : oui REVENU : Revenu cadastral net : => 10,93 / m² utile Revenu cadastral indexé : => 16,90 / m² utile Précompte immobilier : 6 725, 49 => 6,30 / m² utile Revenu locatif potentiel : +/ / an (calcul voir tableau Excel en annexe) L agent immobilier déclare avoir visité et examiné personnellement le bien en cause. Après avoir parcouru ledit immeuble et avoir pris toutes les notes nécessaires au bon accomplissement de notre mission, nous avons rédigé comme suit le résultat de nos investigations. OBSERVATIONS : A défaut de plans complets et actualisés de l ensemble du bâtiment, les cotes reprises résultent de la consultation de plans partiels et ont été extrapolées.

3 Page 3 sur 6 ELEMENTS D APPRECIATION FAVORABLES : - Ring Ouest (Bruxelles Ouest Mons Paris) et Ring Est (Bruxelles Est - vers aéroport Liège- Anvers) à cinq minutes en voiture - Zoning très recherché - Taille optimale pour secteur PME - Possibilité d extension - Parking suffisant et manœuvres semi remorque aisées - Bureaux confortables et clairs - Entrepôt lumineux ELEMENTS D APPRECIATION DEFAVORABLES : - Absence de quai de déchargement - Une seule porte sectionale - Visibilité commerciale faible Ces points dont certains sont subjectifs ne vont en rien diminuer notre enthousiasme vis-à-vis de vos locaux en cas de mise en vente par notre intermédiaire. En tenant compte de l état actuel, de l année de construction, de la situation du bien, de son aspect, de sa contenance, de son importance et de ses caractéristiques, de son environnement, des éléments favorables et défavorables et surtout de points de comparaison et du marché immobilier actuel (voir approche chiffrée sur fichier Excel en annexe), j estime : La valeur vénale de l ensemble : (inclus valeur terrain à raison de 40 /m²) La valeur vénale d un bien est le meilleur prix que l on pourrait obtenir : - à une date donnée - dans un «marché ouvert» - dans des conditions normales de publicité et d information objective pendant une période suffisante pendant laquelle les prix sont restés stables. - à l occasion d une négociation entre un propriétaire ayant la volonté de vendre et un amateur ayant la volonté et la capacité d acquérir. - à l exclusion de toute valeur de convenance. La valeur en vente publique : La valeur en vente forcée est très difficile à déterminer : je pense que le bien ne devrait jamais partir en-dessous de Explications du tableau du document «Etude et valorisation» en annexe et conclusions à en tirer I- Estimation de la valeur d après le rendement locatif maximum attendu Compte tenu du prix de location et de frais de propriété estimés à seulement 2 / m²/an pour les bureaux et à 1 /m²/an pour les bureaux, l investisseur désirant un rendement (voir document Etude et valorisation page 2 ) - de 6 % devrait, compte tenu des frais d achat estimés à 13,15 %, payer de 7% devrait, compte tenu des frais d achat estimés à 13,15 %, payer En cas de vente de l immeuble les frais à payer par l acquéreur à savoir droits d enregistrement, honoraires de notaire et frais d acte sont estimés à 13,15% qui se décomposent comme suit :

4 Page 4 sur 6 - droit d enregistrement 12,50 % - honoraires + frais d acte (+/-) 0,65 % Dans le but de capter une offre haute, il me paraît donc qu il y aurait lieu de fixer le premier prix de vente à Libre à vous cependant d annoncer un prix supérieur, en gardant toutefois à l esprit qu un taux de 7% imposable est un strict minimum pour un investisseur, mais qu un exploitant prendra en compte également d autres critères tels que la localisation, les frais à effectuer ou non pour l adaptation des locaux à son activité, l isolation du bâtiment, les aides fiscales et diverses qu il pourra obtenir, la présence ou non de transports en commun à proximité, le gain en transport réalisé en raison de la localisation du bien, etc. Première observation : sur base du prix demandé de , le rendement pour l acquéreur de son investissement est de 5,77 % imposable ce qui est insuffisant pour un investisseur compte tenu des risques locatifs à prendre en compte. Deuxième observation : pour l acquéreur qui souhaiterait un rendement de 7 % et qui devrait donc acquérir le bien au prix de plus frais, soit (tableau pages 2 et 3), l emprunt de la totalité (frais d achat inclus), en 15 ans, à un taux fixe de 6 % lui coûterait annuellement (tableau page 3) soit après 15 ans. Si le client - prospect avait fait le choix de louer le bien au lieu de l acquérir, il aurait payé en 15 ans de loyer voir pages 5 et 6 ), et donc l acquisition du bien par rapport à la location (avec l hypothèse d une indexation annuelle de 2,50 % du loyer) engendre un coût additionnel de , très largement compensé par le fait qu il se retrouvera propriétaire du bien dont la valeur indexée à raison de 4% par an après 15 ans sera de hors frais et en incluant les frais d achat. II Approche grossière de la valeur à la construction : Vu la qualité du bâtiment en cause il ne s agit pas de faire une comparaison à qualité strictement similaire mais plutôt de se demander à quel prix acquérir un bâtiment de bonne qualité, de même utilité, avec les mêmes surfaces. En effet, ni l acquéreur qui a besoin d un outil de travail efficace et confortable à prix raisonnable, et moins encore l investisseur professionnel ne conféreront une valeur ajoutée importante aux éléments de conforts additionnels qu ils apprécient certes, mais dont ils pourraient se passer. En revanche en-dessous d un certain niveau de qualité minimal, le bien perdra fortement de sa valeur car les conditions de confort offertes rendront pénibles les conditions et donc la motivation au travail des occupants. Bureaux rez-de-chaussée 190 m² x 750 / m² soit Bureaux étage 152 m² x 500 /m² soit Entrepôts 726 m² x 300 / m² soit Total (hors TVA, hors frais d architecte, hors aménagement extérieurs et hors terrain) Troisième observation : le montant à la construction majoré des frais d acquisition et du terrain ( 40 /m²) s élève à (voir tableau page 2), valeur à mettre en corrélation avec celle de obtenue sur base d un rendement sur investissement de 7 %. Ceci est assez logique puisque 7 % (imposable) à 8 % sont précisément les taux attendus par un investisseur pour l acquisition de ce type de bien et qu il doit nécessairement exister une corrélation entre le loyer à demander et le prix de l investissement.

5 Page 5 sur 6 Suggestion Si le bien devait être mis sur le marché, je suggérerais ce qui suit : - les deux premiers mois un prix de vente de départ de avec une marge de négociation autorisée jusque le troisième et le quatrième mois, un prix de vente de avec une marge de négociation autorisée jusque ensuite, au cas où le marché ne répondrait pas favorablement, je proposerais une concertation basée sur les observations des différents candidats acquéreurs, pour examiner comment rencontrer les objections récurrentes à l acquisition, en maintenant ou en baissant un strict minimum le prix de vente avec l objectif de ne pas conclure sous la valeur vénale. Cette manière de procéder présente l avantage de dynamiser la vente du bien et d offrir au propriétaire la chance de capter une offre haute si la demande est soutenue, mais sans que le maintien du prix ne provoque une méfiance des acquéreurs potentiels pour un bien resté trop longtemps sur le marché. Je propose toutefois de déroger à ces paliers et à cette manière de procéder si nous avons affaire à des acquéreurs qui connaissent bien le marché (investisseurs professionnels ou autres) et qui aborderont l achat avec des éléments de comparaison ou de rendement sur investissement. Marge de négociation La marge de négociation n a pas pour but de brader le prix de vente affiché, mais vise à «saisir» immédiatement un candidat intéressé et hésitant devant le prix, sans le laisser «réfléchir», et finalement le voir renoncer (au profit ou non d un autre bien) à cause du temps de va et vient des offres et contre-propositions successives. Déontologie Le but d une estimation est de donner au propriétaire une indication sans complaisance, mais réaliste de la valeur vénale de son bien et non de surévaluer cette valeur pour tenter d obtenir une mission de vente (et constater ensuite que le bien est «brûlé» sur le marché), ou encore de la minimiser pour vendre très (trop) rapidement le bien. Profil des futurs acquéreurs - Segmentation - sans préjuger de qui sera l acquéreur, vos locaux, de manière générale, me semble présenter le plus d attrait pour un usage de siège d une petite PME, avec besoin important de stockage et d atelier pour fabrication ou assemblage de matériel divers - les entreprises de logistique et autres ayant un grand trafic tournant rechercheront des locaux de plus grande superficie et avec quais de déchargement. - l investisseur professionnel craindra un rendement trop «serré» au regard des risques locatifs. Délai de réalisation «normal» de la vente De quatre à six mois. Attention il peut se passer quatre mois maximum entre la signature du compromis de vente (qui intervient généralement dans les 8 à 10 jours qui suivent l acceptation de l offre) et la passation de l acte authentique chez le Notaire de l acquéreur. Nous avons également une série de candidats acquéreurs potentiels répertoriés dans notre fichier de demandeurs actualisé journellement. Comment nous voyons les choses en cas de vente par nos soins Votre bien pouvant convenir à de nombreuses entreprises, nous pensons que, dans un premier temps, il faut «ratisser large» et éviter une segmentation pointue du public cible. Nous vous rappelons également que nous sommes, à ma connaissance, la seule immobilière à nous adresser spécifiquement à toutes les entreprises des zonings de Braine-l Alleud, Waterloo, Wauthier- Braine, Nivelles, Wavre, Louvain-le-neuve, Saintes, Gembloux, Perwez ( soit plus de 950 entreprises ) reprenant l ensemble de nos offres et demandes en matière de bâtiments industriels ( un exemplaire vous a été remis lors de notre entretien ), et que l intérêt que nous portons aux «petit industriel»

6 Page 6 sur 6 suscite beaucoup de demandes d information dans le milieu des PME intéressées par ce type d activité ou encore par les investisseurs professionnels, sensibles par ailleurs à notre approche financière et analytique de ce type d acquisition. Il y aurait lieu bien entendu que nous disposions des plans détaillés, titres de propriété etc. pour fournir une indication fiable aux candidats acquéreurs. Je me tiens également à votre disposition si vous souhaitez connaître les tendances du marché et pour examiner l adéquation de votre bien aux demandes en suspens que je détiens en portefeuille. En vous remerciant de l excellent accueil et de la confiance dont vous avez bien voulu me témoigner, je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire que vous souhaiteriez obtenir. Dans l espoir de vous être utile, je vous prie d agréer, Cher Monsieur xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx, l assurance de mes sentiments dévoués. Guy Flament Agent agréé IPI GSM : NB : parce que nous n avons pas la prétention d avoir toujours raison, parce que l un ou l autre(s) point(s) qui vous paraissent importants peuvent avoir été omis, parce que des inexactitudes peuvent avoir été commises, n hésitez pas à nous appeler pour rectification éventuelle.

Etude et valorisation

Etude et valorisation MAJ 02/01/2010 : 026 332 026 GSM : 0497 301 007 e-mail : info@newdeal-immo.be Photo1 Photo 2 Photo 3 Photo 4 Adresse :.1420 Braine-l'Alleud - A l'attention de Monsieur xxxxxxxxxx Etude et valorisation

Plus en détail

Les principales méthodes d évaluation

Les principales méthodes d évaluation Attention : Cette fiche n a pas pour objet de fixer administrativement la valeur des biens. Elle ne doit pas être assimilée à une instruction administrative. Elle propose les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE

CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE Agence Engel & Völkers Fort Jaco Tel + 32 2 256 07 17 Fax + 32 2 256 07 18 www.engelvoelkers.com/be fortjaco@engelvoelkers.com IPI N 503071 Dans les sept jours ouvrables,

Plus en détail

Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991

Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991 Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991 Prospectus n 8 Valable à partir du 01 février 2008 Les taux mentionnés dans ce prospectus sont repris à titre d exemple. Pour connaître les conditions

Plus en détail

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 SOMMAIRE Comportement de l immobilier belge Qui sommes-nous? Structure et méthodologie L investissement immobilier en

Plus en détail

Immeuble à usage professionnel à vendre

Immeuble à usage professionnel à vendre Entreprise Générale de Nettoyage & Facility Management Immeuble à usage professionnel à vendre Nature de l immeuble Pays Province Immeuble de bureaux avec petit hall de stockage aménageable en bureaux

Plus en détail

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR IMMEUBLE A VENDRE Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR À Salzinnes, à proximité immédiate du centre de Namur, de la clinique et maternité Sainte-Elisabeth, des Hautes Ecoles, des autoroutes, des commerces

Plus en détail

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr LOCAUX IINDUSTRIIELS VACANTS MAJ 04/05/2015 Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr >> Ancier N Annonce : 260 Surface : 290 m2 A louer, commercial et

Plus en détail

LOCAL A LOUER : Réf TS3

LOCAL A LOUER : Réf TS3 LOCAL A LOUER : Réf TS3 A usage Commercial Artisanal Industriel ou Logistique Directement au propriétaire : Groupe Omerin Zone industrielle 63600 AMBERT Contacts : Sylvie PERET - Tél. 06 77 85 88 59 e-mail

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT

CE QU IL FAUT SAVOIR PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT CE QU IL FAUT SAVOIR PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT Sommaire Comment se fait la recherche sur un nouveau médicament? (page 1) A quoi sert la recherche sur un nouveau médicament? (page

Plus en détail

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 Etude du bien appartenant à Sis à Aix en Provence Estimation par comparaison 2 Estimation par rentabilité

Plus en détail

Espaces commerciaux à louer

Espaces commerciaux à louer Espaces commerciaux à louer 07/05/2013 Rue Saint-Léonard 213 Commerce 0495/80 08 34 Rez commercial a vendre 07/05/2013 Rue Saint-Léonard 222 Commerce 850 0489/55 11 50 Commerce neuf avec possibilité de

Plus en détail

Construire, acheter ou rénover

Construire, acheter ou rénover Construire, acheter ou rénover Quels seront les frais de TVA ou de droits d enregistrement? Faire construire, acheter ou rénover une habitation représente un important investissement financier. Sans compter

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

NOS OFFRES DE RENTRÉE EDITION 2015. PROFESSIONNALISME ETHIQUE SERVICE Jean Raymond BUNEL Directeur - Pôle Investissement. bordeaux

NOS OFFRES DE RENTRÉE EDITION 2015. PROFESSIONNALISME ETHIQUE SERVICE Jean Raymond BUNEL Directeur - Pôle Investissement. bordeaux EDITION 2015 bordeaux NOS OFFRES DE RENTRÉE ARTHUR-LOYD Bordeaux, conseil en immobilier d entreprise, est un acteur régional bénéficiant de la force d un réseau national de plus de 60 agences en France.

Plus en détail

VADEMECUM POUR LE COURTIER. Non-contractual document. Elements of this presentation subject to revision.

VADEMECUM POUR LE COURTIER. Non-contractual document. Elements of this presentation subject to revision. VADEMECUM POUR LE COURTIER Cofinimmo en bref Cofinimmo est la première société immobilière belge cotée spécialisée en immobilier de location. Elle possède un portefeuille de plus de 3,3 milliards, représentant

Plus en détail

Halls. Bureaux. Industriel. Logistique. Terrains. Surfaces commerciales. Partout en Wallonie! CHRISTOPHE NIHON

Halls. Bureaux. Industriel. Logistique. Terrains. Surfaces commerciales. Partout en Wallonie! CHRISTOPHE NIHON CHRISTOHE NIHON Courtier de référence pour l immobilier d entreprise wallon Terrains Vous recherchez... Industriel Surfaces commerciales Halls Logistique! Contactez-nous 071 30 09 19 artout en Wallonie!

Plus en détail

Habiter. Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux

Habiter. Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux Habiter Bruxelles Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux DE L INSCRIPTION À L ACQUISITION D UN LOGEMENT SDRB. QUI PEUT ACHETER UN LOGEMENT SDRB? QUELLES SONT LES OBLIGATIONS LIÉES

Plus en détail

Je veux devenir propriétaire! Par quoi dois-je commencer?

Je veux devenir propriétaire! Par quoi dois-je commencer? Devenir propriétaire est un souhait émis par la plupart des Belges. En effet, les arguments favorables ne manquent pas : pas de loyers payés à fonds perdus, sécurité du logement, constitution d un patrimoine,

Plus en détail

Ambassade de France en Afghanistan World Bank Ministry of Public Health. Hospital Management Training. Maintenance et logistique hospitalière

Ambassade de France en Afghanistan World Bank Ministry of Public Health. Hospital Management Training. Maintenance et logistique hospitalière Ambassade de France en Afghanistan World Bank Ministry of Public Health Hospital Management Training Maintenance et logistique hospitalière Olivier Vilain Assistance Publique Hôpitaux de Paris Janvier

Plus en détail

ESPACES. Activités & Logistique

ESPACES. Activités & Logistique ESPACES Activités & Logistique Toulouse Septembre 2015 Activités 4 000 m 2 et plus 05 61 23 30 47 Eurocentre - Castelnau d Estretefonds Eurocentre 20 000 m² divisibles 5 300 m 2 Entrepôt Classe B. 5200

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable CST-ID/4102-117 PROPRIÉTÉ DE CHARME ET D EXCEPTION Wavre Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain 11a 20ca Superficie habitable 422 m2 www.cst-properties.be info@cst-properties.be

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008 21/09/2008 Existe-t-il un niveau de chiffre d'affaires à partir duquel il est intéressant de passer en société? Mise en garde : cette note a servi de support à la présentation d un exposé lors de la journée

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER HOTEL D ENTREPRISES 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) ET 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER PARC D ACTIVITES DES 6 MARIANNE ESCAUDAIN (59) Zone Franche Urbaine Permis de construire obtenu le 10 avril

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

CENTRE DU PNEU M.C. INC.

CENTRE DU PNEU M.C. INC. CENTRE DU PNEU M.C. INC. DOCUMENT D INFORMATION CONFIDENTIEL Septembre 2013 Syndic APPEL D OFFRES Mise en garde Le présent document d information confidentiel a été rédigé par («Syndic»), à partir de l

Plus en détail

à vendre Caractéristiques

à vendre Caractéristiques UNITÉ DE COPROPRIÉTÉ DIVISE COMMERCIALE À VENDRE CENTRE COMMERCIAL PLACE DE LA COOPÉRATION 1455, AVENUE DU ROCHER, LOCAL 139 NORMANDIN (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 192 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPB1511507D Intitulé du texte : Décret modifiant les décrets n 2010-509 et n 2010-518 Ministère à l origine de la mesure : Finances et comptes publics

Plus en détail

Création d entreprise & locaux

Création d entreprise & locaux Création d entreprise & locaux 1. Achat ou location Achat d'un local Le droit de propriété offre un avantage évident pour l'entrepreneur : celui d'être chez lui! Sous réserve des réglementations telles

Plus en détail

8 Certifications Minergie

8 Certifications Minergie 8 Chapitre 8 Être Minergie, est-ce aussi être «autrement»? Pour de nombreux acteurs du marché immobilier, un label de durabilité devrait s accompagner d une appréciation de la valeur de leur immeuble,

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel 1. A QUOI CORRESPOND LA LETTRE (A,B G) SUR MON CERTIFICAT PEB? La lettre correspond à une consommation théorique qui se base sur les caractéristiques propres

Plus en détail

Bureau GEOLEC sprl HONORAIRES 2015

Bureau GEOLEC sprl HONORAIRES 2015 Bureau GEOLEC sprl Siège social : 2 / A, rue Derrière les Prés à B-4550 NANDRIN Personne de contact : le gérant, M. LECLER Olivier Géomètre-Expert Immobilier Légalement admis et assermenté auprès du Tribunal

Plus en détail

Prenez la vie du bon côté... propriétaires ceci va vous intéresser!

Prenez la vie du bon côté... propriétaires ceci va vous intéresser! Prenez la vie du bon côté... propriétaires ceci va vous intéresser! Location & GESTION IMMOBILIERE La gestion d un patrimoine immobilier peut s avérer plus complexe qu il n y paraît. La rentabilité d un

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

Picardie. Solutions Personnalisées en Immobilier d Entreprise et Commercial. Commerces. Activités & Logistique. Bureaux

Picardie. Solutions Personnalisées en Immobilier d Entreprise et Commercial. Commerces. Activités & Logistique. Bureaux TOSTAIN & LAFFINEUR Picardie Solutions Personnalisées en Immobilier d Entreprise et Commercial LES CAHIERS 2015 Commerces Activités & Logistique Bureaux 6 boulevard de Belfort - Hôtel consulaire 80 000

Plus en détail

LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE

LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE S E R F I P at rimoine POUR UN PLACEMENT IMMOBILIER PLUS SIMPLE ET PLUS SÛR La Société Civile de Placements Immobilier Dans la perspective de votre future retraite,

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.5.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL relatif au transfert du patrimoine immobilier de la S.I. Le Locle-Avenir S.A. en faveur de la Commune du Locle Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France Présentation de l Union des Constructeurs Immobiliers de la Fédération Française du Bâtiment L Union

Plus en détail

PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT CE QU IL FAUT SAVOIR

PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT CE QU IL FAUT SAVOIR PARTICIPATION À UN ESSAI CLINIQUE SUR UN MÉDICAMENT CE QU IL FAUT SAVOIR SOMMAIRE COMMENT SE FAIT LA RECHERCHE SUR UN NOUVEAU MÉDICAMENT?...p. 3 À QUOI SERT LA RECHERCHE?...p. 4 QUELLES SONT LES GARANTIES?...p.

Plus en détail

La vente d immeuble en l état futur d achèvement

La vente d immeuble en l état futur d achèvement La vente d immeuble en l état futur d achèvement La Vente en l état futur d achèvement (VEFA), communément appelée «achat sur plan», ce qui résume son objet, est le contrat par lequel une personne, l acquéreur,

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis prochainement dans

Plus en détail

Prix de vente 380.000 Année de construction 2006 Superficie totale 213 m² Superficie habitable 150 m²

Prix de vente 380.000 Année de construction 2006 Superficie totale 213 m² Superficie habitable 150 m² CST-ID/5102-145 BELLE MAISON MODERNE Uccle Prix de vente 380.000 Année de construction 2006 Superficie totale 213 m² Superficie habitable 150 m² www.cst-properties.be info@cst-properties.be Informations

Plus en détail

BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013

BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013 BULLETIN DES LOCAUX DISPONIBLES COMMUNAUTE DE COMMUNES D OYONNAX JUILLET 2013 Rappel : en grisé figurent les nouveautés Offres à vendre Tènements Industriels Ateliers- Stockage à vendre: - Bellignat PI

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE Entre les parties soussignées : A.1. L association des copropriétaires de la résidence inscrite à la BCE sous le n dont le siège est situé Ici représentée par agissant

Plus en détail

Vente/Courtage Désirez-vous vendre votre bien immobilier? Adressez-vous au Team Engelmann et profitez de ses quarante-cinq années d expérience! Renommée pour sa discrétion et pour sa transparence, l agence

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA)

KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) KIT FISCAL (RECUPERATION TVA) Le kit fiscal dédié aux investisseurs LMNP Une récupération de la TVA - L investisseur optimise sa trésorerie L établissement des déclarations fiscales BIC (Bénéfices Industriels

Plus en détail

Présentation de l Immobilière Hendrix

Présentation de l Immobilière Hendrix Présentation de l Immobilière Hendrix HISTORIQUE Création de l agence en 1973 par Monsieur et Madame Roland Hendrix dans la villa familiale dans le domaine d Angoussart à Bierges. Les bureaux sont installés

Plus en détail

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale?

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? CERCLE GAULOIS ARTISTIQUE ET LITTERAIRE Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? Luc Deleuze Président de la Fédération des Architectes de Belgique, Professeur

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit PCI -TD _ Centres Resp et Profit_Correction CAS.doc 1 / 28 CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1 NOTIONS

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente Offre d achat, promesse de vente, compromis de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente La vente d un bien immobilier est presque toujours précédée d un «avantcontrat»

Plus en détail

Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI)

Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) Cadre réglementaire Le CCMI entre dans le cadre des dispositions des articles L. 231-1 à L. 231-13 et R. 231-1 à R. 231-14 (art. L. 232-1 ; L. 232-2

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE SOUS-LOCATION RÉSIDENTIELLE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente

Plus en détail

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30)

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30) Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Partie II RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT FEVRIER 2014 RAPPORT CON/13/084/CD/V2 SOMMAIRE I PRESENTATION DU PROJET ET DE SON ENVIRONNEMENT...

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER 2 Les frais annexes La réussite de votre projet d habitation dépen Sachez évaluer le coût réel de votre projet en prenant en compte tous les frais annexes qu il entraîne

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES PRIMES RÉGIONALES 2013

INFORMATIONS SUR LES PRIMES RÉGIONALES 2013 INFORMATIONS SUR LES PRIMES RÉGIONALES 2013 Lorsque vous changez vos châssis ou placez des volets, vous pouvez dans de nombreux cas bénéficier de primes, de votre région ou même de votre commune. Pour

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis dans un dossier

Plus en détail

Grille d évaluation des forces et faiblesses de la PME

Grille d évaluation des forces et faiblesses de la PME Grille d évaluation des forces et faiblesses de la PME Attention! Seules les côtes + et ++ désignent des domaines satisfaisants de la gestion et les véritables points forts de l entreprise. La côte +/-

Plus en détail

Cergy - 01 30 30 10 01 eric.yalap@keops.fr. ROISSY EN FRANCE 8 500 m 2

Cergy - 01 30 30 10 01 eric.yalap@keops.fr. ROISSY EN FRANCE 8 500 m 2 4 ème trimestre 2007 VILLEVAUDE 1 280 m 2 BEZONS 3 392 m 2 ARGENTEUIL 3 266 m 2 div. ZI de Villevaudé ZI Bezons Est ZI des Bords de Seine A LOUER entrepôt à proximité de l autoroute A104, deux accès de

Plus en détail

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile!

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile! 2 ème semestre 2014 + de 300 locaux disponibles www.arthur-loyd-lr.com Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Vos Contacts Bertrand FILLIETTE Directeur Arthur Loyd EDITO

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

ENTREPOTS / BUREAUX à louer

ENTREPOTS / BUREAUX à louer ENTREPOTS / BUREAUX à louer Bâtiment indépendant 2 380 m² de locaux d Activités (entrepôts / bureaux) Zone d Activités du Pérou MASSY (91) 10 mail Atlantis 91300 MASSY 01 64 47 07 19 info@fimmconseil.com

Plus en détail

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM

PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM NOTE JURIDIQUE 5 février 2004 PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM Loi du 23.12.86 (CCH : art. L. 443-7 et suivants modifiés par la loi du 21.7.94 et par la loi SRU du 13 décembre 2000), Décret

Plus en détail

COLLECTION ÊTRE COPROPRIÉTAIRE. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier

COLLECTION ÊTRE COPROPRIÉTAIRE. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier COLLECTION Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier ÊTRE COPROPRIÉTAIRE DROITS, OBLIGATIONS, RAPPORTS AVEC LE SYNDIC Notre métier, c est votre garantie

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail

LOCATION BATIMENT COMMERCIAL ZAC DE GRAND EPAGNY PERIPHERIE DIRECTE D ANNECY (74)

LOCATION BATIMENT COMMERCIAL ZAC DE GRAND EPAGNY PERIPHERIE DIRECTE D ANNECY (74) LOCATION BATIMENT COMMERCIAL 2 389,20 M 2 DONT 2 123 M 2 DE SURFACE DE VENTE ZAC DE GRAND EPAGNY PERIPHERIE DIRECTE D ANNECY (74) Situation géographique et environnement p.3 Description p.5 Surfaces p.6

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

ici Au 21 septembre 2015

ici Au 21 septembre 2015 ici Au BIENVENUE dans la Bourse aux Locaux Commerciaux de la commune de Châteauneuf-les-Martigues La Mède Vous êtes à la recherche d un site pour implanter votre activité sur notre territoire. Vous pouvez

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables...

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE XII BÂTIMENT TEMPORAIRE, BUREAU DE VENTE SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET TERRAINS OCCUPÉS À DES FINS D UTILITÉ PUBLIQUE Section I Bâtiment temporaire de chantier et bureau

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Crédits à la consommation Record. Le moteur de tous vos projets. Prêt à tempérament Ouverture de crédit. Prospectus Crédits à la consommation

Crédits à la consommation Record. Le moteur de tous vos projets. Prêt à tempérament Ouverture de crédit. Prospectus Crédits à la consommation Crédits à la consommation Record Prêt à tempérament Ouverture de crédit Le moteur de tous vos projets Prospectus Crédits à la consommation Record Bank Prospectus des crédits à la consommation N 8 du 15/08/2009

Plus en détail

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE À LOUER au NATIONS BUSINESS CENTRE IMMEUBLE ENTIÈREMENT RESTRUCTURÉ ET RÉNOVÉ 11 280 m2 divisibles par plateaux de 860 m2 Situation Excellente situation Bénéficiant

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables

Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables Formation Bâtiment Durable : Suivi et monitoring des bâtiments durables Bruxelles Environnement INTRODUCTION : FACTEURS DETERMINANTS POUR LA GESTION DES BATIMENTS DURABLES Thomas DEVILLE Cenergie cvba

Plus en détail

Le mandat en vue de la location d un bien et la location

Le mandat en vue de la location d un bien et la location FICHE DE SYNTHÈSE Module 4 Le mandat en vue de la location d un bien et la location - MODULE SEMAINE 4 - SOMMAIRE : I) Le Mandat en vue de la location...2 1) Rappel de la règlementation sur le démarchage

Plus en détail

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Observatoire de l'habitat de Paris L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN

Plus en détail

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 N i c o l a s C h u Réussir un projet de site web 6 e édition Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 annexe D Les indicateurs de pilotage

Plus en détail

L investissement Immobilier en nue-propriété

L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L acquisition d un bien immobilier comporte de nombreux risques pour un investisseur (vacance locative, loyers

Plus en détail