Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE"

Transcription

1 Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Le 9 juin 2015 Ottawa, Ontario

2 Je suis heureuse de vous présenter le rapport du conseil d administration 2014 de l Association des infirmières et infirmiers du Canada. En juin dernier, nous étions rassemblés à Winnipeg, au Manitoba, avec une toute nouvelle série de règlements devant nous. Ils ont été adoptés aisément, mettant en vigueur de nouvelles catégories de membres, comme nos infirmières autorisées indépendantes et le personnel infirmier retraité, ainsi que de nouveaux droits de vote pour tous, y compris pour les membres de l Association des étudiant(e)s infirmier(ères) du Canada et du Réseau canadien des spécialités en soins infirmiers. Notre nouvelle structure d adhésion et de vote a été élaborée pour mieux inclure divers groupes au sein de la collectivité infirmière et pour permettre à tous les membres, nouveaux et anciens, importants ou de petite envergure, de disposer d une voix plus authentique. Ces modifications à la gouvernance ont été apportées dans le cadre du travail que l AIIC devait accomplir pour être conforme à la nouvelle législation fédérale sur les organisations à but non lucratif d Industrie Canada. En septembre, Industrie Canada a approuvé notre nouvelle structure de gouvernance, attribuant avec succès à l AIIC ce qu on appelle le statut de «prorogation», nous permettant en bout de ligne de continuer à exister. C est une nouvelle qui nous a tous réjoui, comme vous pouvez l imaginer! Au cours de la même période, certains de nos organismes provinciaux traversaient d importantes transitions de leur côté. Par exemple, l Association des infirmières et infirmiers autorisés de l Ontario est passé à l adhésion volontaire de ses membres à l AIIC. Lorsque la province du Manitoba a légiféré sur la distinction des fonctions réglementaires et de défense des intérêts au sein des organismes de la santé, l AIIC et l Ordre des infirmières et infirmiers du Manitoba ont eu à élaborer une nouvelle entente qui garantirait que le personnel infirmier autorisé de la province aurait encore la capacité de défendre ses intérêts sur le plan professionnel. En ce qui a trait aux questions que nous aborderons aujourd hui, je veux souligner l importance de l assemblée des membres de cette année. Il s agit de la première occasion où notre nouvelle structure d adhésion et les nouveaux droits de vote prendront effet! Pour ceux d entre vous qui participez pour la première fois à l assemblée annuelle des membres de l AIIC, cette année, nous participons à ce que nous appelons la «petite assemblée». Les petites assemblées ont lieu tous les deux ans, toujours à Ottawa, dans la ville du siège social de l AIIC. Les autres années, nous tenons notre «grande assemblée» qui a lieu conjointement avec notre congrès biennal national. Nous espérons vous revoir à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, en juin Alors que nous tenons notre «petite assemblée» aujourd hui, les questions que nous aborderons n en sont pas moins importantes. Je désire remercier chacun de vous pour votre contribution au cours des deux dernières années, qui nous a mené où nous en sommes aujourd hui. J ai maintenant le privilège de faire mention de ce que nous avons accompli à titre d association, de membres unis et de profession en 2014.

3 L Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est l association professionnelle nationale qui représente infirmières et infirmiers autorisés de chaque province et territoire. Nous sommes un des trois piliers essentiels à la progression et à l autoréglementation de notre profession. Les autres étant notre syndicat et nos collègues en réglementation, soit la Fédération canadienne des syndicats d infirmières et d infirmiers et le Conseil canadien des organismes de réglementation des infirmières et infirmiers autorisés, respectivement. Chacun de nos organismes doit être indépendant, mais complémentaire; ainsi qu égaux, mais unique dans sa contribution. L AIIC s efforce de respecter cette distinction tout en maintenant ses efforts de défense des intérêts sans limites. Plus tard, nous examinerons un nouveau règlement qui aidera à maintenir l AIIC en tant que voix nationale et passerons au vote sur cette question. Le principe d adhésion universelle est une pierre angulaire de l histoire de notre association. En l intégrant aux nouveaux règlements de l AIIC, nous veillerons à ce que le personnel infirmier dispose d une voix solide, équitable et unifiée, à exercer une influence pour la profession et à continuer à apporter des changements significatifs dans le système de soins de santé. J aimerais revenir sur le discours que j ai prononcé l an dernier lorsque j ai été assermentée, comme successeur de Barb Mildon. J ai déclaré que mon mandat serait orienté par le thème suivant : laisser le pouvoir des infirmières autorisées s exprimer. Les trois principes de ce thème sont les suivants : 1. défendre les droits par l action; 2. élargir le champ de pratique; 3. toujours faire preuve de leadership. D abord, défendre les droits par l action. L année 2014 s est avérée formidable en termes de travail de défense des droits de l AIIC. Nous avons pris la décision consciente de mettre la priorité sur une question bien définie et qui se prêterait bien à des stratégies concrètes. Notre penchant pour l amélioration des soins de santé aux aînés le démontre bien. L AIIC a décidé de mettre en priorité la santé des aînés parce que : la population des aînés au Canada est en expansion; c est un sujet courant parmi nous tous, peu importe qui nous sommes, où nous habitons ou ce que nous faisons; la santé des aînés est un domaine où les infirmières autorisées occupent déjà une grande place dans les soins, formant ainsi une base solide de connaissances et d expérience sur laquelle le travail peut être fondé. L AIIC a décidé d améliorer les soins de santé à domicile, car : c est un secteur bien défini où un changement réel peut contribuer concrètement à l état de santé de la population; c est un domaine mal desservi qui pourrait désengorger les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée si on s y attarde;

4 Les données indiquent que le personnel infirmier en soins de santé à domicile permet en général d améliorer la santé et le bien-être, de réduire la dépression et la mortalité et d améliorer la prise en charge des maladies chroniques. Cette priorité étant établie, nous avons formulé trois recommandations que nous avons présentées au gouvernement fédéral au cours de notre Journée sur la Colline de l AIIC Nous nous sommes assurés qu elles étaient claires, fondées sur des données probantes et qu elles relevaient du champ de compétences du gouvernement fédéral. Nous avons recommandé que le gouvernement fédéral : travaille avec les provinces et les territoires, ainsi qu avec d autres intervenants comme l AIIC, et qu il favorise des normes pancanadiennes, de façon à ce que tous les Canadiens aient un accès juste et équitable aux soins à domicile; fasse en sorte que le crédit d impôt aux aidants familiaux soit remboursé aux Canadiens qui prennent soin d un proche âgé; donne plus d ampleur au Programme Nouveaux horizons pour les aînés pour y inclure un objectif de vieillissement actif et en santé. Nous avons obtenu une réponse tellement positive dans le cadre de la Journée sur la colline de l AIIC que nous avons décidé d inclure ces recommandations dans notre stratégie électorale fédérale Depuis l automne, les représentants de l AIIC ont eu plus de 60 réunions avec des sénateurs, des députés et des membres du Parlement, y compris avec le cabinet du Premier ministre, Thomas Mulcair, chef du NPD, et Justin Trudeau, chef du Parti libéral. Si je peux me permettre, j aimerais ajouter une mise à jour sur les activités actuelles. Je suis heureuse de déclarer que nous sommes déjà témoins de progrès encourageants entourant certaines de nos recommandations. Par exemple, en ce qui concerne le soutien aux aidants familiaux, le gouvernement fédéral a inclus quelques mesures à leur intention dans son récent budget. D abord, la prestation existante pour congé de soignant passe de six semaines à six mois. Ensuite, le gouvernement a introduit une nouvelle allocation de secours pour les aidants familiaux exempte de taxe pour ceux qui prennent soin d anciens combattants. Pour ce qui est du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés, l honorable Alice Wong, ministre d État pour les aînés, a lancé un appel de soumissions de projets pancanadiens et de niveau communautaire afin de réduire l isolement social et d accroître la participation communautaire et une vie active et en santé. L équipe de l AIIC est immensément encouragée par ce progrès et est impatiente de travailler avec les gouvernements à la suite des élections pour contribuer davantage aux soins aux aînés et au vieillissement en santé. Notre site Web sur les élections est maintenant en ligne et renferme des outils et des ressources qui vous aideront à porter votre influence au-delà du bulletin de vote! Vous trouverez également

5 des copies imprimées de notre guide pré-électoral au kiosque de l AIIC. Comme je l ai mentionné, les recommandations que nous avons formulées dans le cadre de la Journée sur la colline reposaient sur des données factuelles. Nous avons complété nos connaissances en soins infirmiers et en santé au moyen de sondages d opinion publique détaillés. Nanos Research nous a aidés à interroger les Canadiens de partout au pays pour connaître leurs besoins au fil du vieillissement. Nous avons découvert que : presque tous les Canadiens croient qu il est important de pouvoir vieillir chez eux en ayant accès à des soins à domicile; plus des deux tiers des Canadiens déclarent qu une aide financière aux aidants familiaux qui prennent soin de proches âgés est une priorité et la moitié des Canadiens appuient le financement public de tous les soins de santé communautaires dont une personne âgée pourrait avoir besoin; Les Canadiens veulent que le gouvernement fédéral fournisse du financement supplémentaire aux provinces pour les soins à domicile aux personnes âgées et aux infirmières et infirmiers communautaires afin d assurer que les personnes âgées et les aidants établissent un lien avec les bons services. Donc, comme toujours, le public appuie sans réserve le personnel infirmier! Nous explorerons de nouveaux moyens de nous engager auprès des Canadiens, surtout dans le cadre de la campagne électorale fédérale. J espère que vous prendrez part à la campagne et que vous nous aiderez à inclure la santé dans le programme électoral. Élargir le champ de pratique est mon deuxième principe, soit une priorité permanente pour chacun de nous à bien des égards, notamment pour le droit de prescription des infirmières et infirmiers autorisés, les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés et la certification. Le mois dernier, l AIIC a publié un cadre de l infirmière et infirmier autorisé prescripteur. La majorité du travail soit un travail considérable! a été accomplie en Ce fût une initiative complexe puisque chacun de nos territoires et provinces sont responsables de la prestation des soins de santé, qui manque d uniformité parmi les régions. L AIIC a établi un cadre pour favoriser une approche pancanadienne en ce qui concerne la réglementation et aider les décideurs gouvernementaux à envisager la pratique des infirmières et infirmiers autorisés prescripteurs. En juin l an dernier, l AIIC a lancé le tout premier cadre de compétences de l infirmière clinicienne spécialisée, laquelle possède une maîtrise ou un doctorat en sciences infirmières, des connaissances, des aptitudes et un savoir-faire clinique approfondis, ainsi que l expérience dans une spécialité. Ce cadre de compétences éclaircit le rôle, situe le professionnel comme un membre bien défini de l équipe des soins de santé et permet au rôle d atteindre son plein potentiel. Le cadre de compétences guide l élaboration d un programme d éducation normalisé et fournit une orientation utile aux employeurs qui désirent mettre de l avant ce rôle. Le programme de certification de l AIIC est toujours très prisé et grandement reconnu et

6 représente le seul programme national de certification dans une spécialité infirmière au Canada. Ce programme continue d offrir au personnel infirmier : des occasions accrues de perfectionnement professionnel; une reconnaissance officielle de leur engagement envers l excellence de la pratique infirmière et la compétence dans leur spécialité par leur milieu de travail et leurs patients; de nouveaux liens à un important réseau d infirmières et d infirmiers dans des spécialités communes partout au pays; et plus encore. Près de infirmières et infirmiers autorisés sont certifiés dans une des 20 spécialités infirmières et ce nombre ne cesser d augmenter chaque année. Ce printemps, environ infirmières et infirmiers autorisés ont passé des examens de certification dans 65 centres d examen partout au Canada. En plus d appuyer son réseau d infirmières et infirmiers spécialisés, l équipe de certification a entrepris un examen stratégique exhaustif en Cette année, nous serons témoins de la mise en œuvre d un modèle d affaires amélioré et de meilleurs avantages afin que le programme prenne de l expansion, notamment des partenariats avec l Institut de Souza et Dubai! À tous les niveaux, la profession infirmière est en mode d apprentissage perpétuel. Le domaine des soins de la santé est en constante évolution et tous les fournisseurs de soins de santé doivent se maintenir à jour afin d offrir des soins optimaux aux patients. Le personnel infirmier apprécie tout particulièrement les occasions d offrir de meilleurs soins, toujours plus complexes, afin d avoir accès à un vaste choix de carrière et de travailler dans un champ de pratique élargi. Cela m amène à mon dernier principe, soit toujours faire preuve de leadership Pour demeurer pertinente pour vous, nos membres, et pour le système de soins de santé, l AIIC fonctionne selon un cycle de planification stratégique d une durée de cinq ans. En 2014, l AIIC a collaboré avec une firme de gestion externe pour élaborer un plan stratégique solide, fondé sur des consultations à grande échelle qui lui fournirait un plan d action ciblé pour les prochaines années. Nous avons consulté le personnel infirmier de tout le pays occupant divers postes et fonctions, d autres fournisseurs de la santé et, bien entendu, le public canadien, soit les gens mêmes auxquels nous prodiguons des soins. Le conseil d administration a choisi les soins de santé primaires comme priorité de l AIIC pour le prochain cycle. Le personnel de l AIIC a donc cartographié un plan à plusieurs niveaux pour traduire une stratégie de haut niveau en moyens particuliers, mesurables et réalistes que l Association pourrait adopter immédiatement. Le plan stratégique est une importante démonstration du principe toujours faire preuve de leadership. L AIIC est nos infirmières et infirmiers autorisés transformeront le système de soins de santé pour y inclure davantage les soins de santé primaires en faisant progresser les initiatives d élaboration de politiques et de défense des intérêts, en renforçant les capacités et en entraînant un changement dans le système. Les soins de santé primaires ne sont pas une nouvelle approche, mais l AIIC croit qu ils ne sont pas utilisés à leur plein potentiel au sein du système de soins de

7 santé. L AIIC sait que la profession infirmière autorisée a le pouvoir, les connaissances et le savoir-faire pour mener ce travail de l avant. Nous avons commencé à dévoiler le nouveau plan stratégique de l AIIC ce printemps aux assemblées annuelles de nos membres provinciaux et territoriaux, et nous avons commencé à en révéler les concepts chaque mois dans la revue infirmière canadienne. Ce plan a toutefois fait l objet d un travail remarquable en J aimerais remercier mes collègues du conseil d administration et tout le personnel de l AIIC pour leur temps et leur savoir-faire à l élaboration de ce plan avant-gardiste. Qui plus est, j aimerais remercier notre directrice générale, Anne Sutherland Boal, pour son orientation durant ce projet. Sur ce, je conclus mon rapport et je donne la parole à Anne qui nous présentera le rapport de la directrice générale.

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en

Projet postdoctoralsur l Avenir de l éducation médicale au Canada (AEMC EMPo) Recommandation 1 Dans le contexte d un système de soins de santé en L AFMC est reconnaissante de l occasion qui lui est donnée de rencontrer les membres du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

Une population en santé pour une économie plus robuste

Une population en santé pour une économie plus robuste Une population en santé pour une économie plus robuste Exposé présenté par l Association médicale canadienne au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Le 18 octobre

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Septembre 2014 Bibliothécaire/Spécialiste de l information Institut canadien pour la sécurité des patients Lieu de travail : bureau d

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Le Conseil canadien de développement social (CCDS) a le plaisir de présenter ses arguments devant le Comité permanent de

Plus en détail

Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386

Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386 Vice-président et Directeur régional, Services fiduciaires, BMO Banque Privée- 1600001386 Mandat Le directeur régional Services fiduciaires a pour mandat de diriger le secteur des Services fiduciaires

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé Jack Layton Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé 1 Bâtir un régime public novateur de services de santé Tout au long des années 1990, les Canadien(ne)s se sont faits dire que le débat

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA Examen de la Loi sur l équité en matière d emploi : Regard vers l avenir Octobre 2006 Fédération canadienne

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

FCCF. Vous, nous et tous

FCCF. Vous, nous et tous FCCF Élections Élection05 PRIORITÉS DU SECTEUR PARTIS POLITIQUES AU CANADA Vous, nous et tous nos partenaires La Fédération culturelle -française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de

Plus en détail

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Le 21 avril 2016 Les questions concernant le présent rapport doivent être envoyées directement à : Eric Scharf Chef de pratique, Relations

Plus en détail

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président Présentation de l AMC au Comité de la Chambre des communes sur les ressources humaines, le développement des compétences, le développement social et la situation des personnes handicapées Faire face à

Plus en détail

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Recrutement Professionnels Solutions RH Services en entreprise Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux L époque du travail individuel

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services

Plus en détail

Perspectives collégiales

Perspectives collégiales Perspectives collégiales Vol. 6 N o 4 Janvier 2011 Perspectives collégiales est un bulletin électronique mensuel publié par la Fédération des cégeps, qui représente les 48 établissements du réseau collégial

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

Stratégie pour le don d organes et de tissus

Stratégie pour le don d organes et de tissus Stratégie pour le don d organes et de tissus Ministère de la Santé Mai 2015 Ministère de la Santé Stratégie pour le don d organes et de tissus Publié par : Ministère de la Santé Province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Association des transports du Canada Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Énoncé de mission Le Conseil des ingénieurs en chef de l Association des transports du Canada offre une tribune d excellence

Plus en détail

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 1 Table des matières Table des matières... page 2 Message du directeur général...

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

www.ekos.com Préparé par :

www.ekos.com Préparé par : SOMMAIRE Préparé par : EKOS RESEARCH ASSOCIATES Ottawa 359, rue Kent, bureau 300 Ottawa (Ontario) K2P 0R6 Tél. : 613-235-7215 Téléc. : 613-235-8498 Courriel : pobox@ekos.com Toronto 181, avenue Harbord

Plus en détail

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses 1) Qu est-ce que la Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick? La Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick a été proclamée afin de nous

Plus en détail

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH Résumé 18 avril 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS BOURSES SPÉCIALES ET PRIX DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l organisme

Plus en détail

Planification pour une meilleure transition

Planification pour une meilleure transition Ministère des Services sociaux et communautaires Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse Planification pour une meilleure transition Cadre de planification pour les jeunes ayant une déficience

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé

SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé «Comme le coût des garanties continue d augmenter, la gestion de la santé organisationnelle devient une priorité

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Juin 2012 Tazim Virani Rapport commandé par l Association des infirmières et infirmiers du Canada fcrss.ca Ce document est disponible à www.fcrss.ca. Le présent

Plus en détail

LA SITUATION DU SERVICE D'ANIMATION SPIRITUELLE ET D'ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE DANS LES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUÉBEC

LA SITUATION DU SERVICE D'ANIMATION SPIRITUELLE ET D'ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE DANS LES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUÉBEC LA SITUATION DU SERVICE D'ANIMATION SPIRITUELLE ET D'ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE DANS LES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUÉBEC PRÉSENTATION AU MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT MONSIEUR YVES BOLDUC

Plus en détail

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Kevin G. Lynch Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet Pour l année finissant le 31 mars 2006 Catalogage avant

Plus en détail

ÉLARGISSEZ VOS POSSIBILITÉS. EXPLOREZ VOS HORIZONS. EXPLOITEZ VOTRE POTENTIEL.

ÉLARGISSEZ VOS POSSIBILITÉS. EXPLOREZ VOS HORIZONS. EXPLOITEZ VOTRE POTENTIEL. ÉLARGISSEZ VOS POSSIBILITÉS. EXPLOREZ VOS HORIZONS. EXPLOITEZ VOTRE POTENTIEL. DEVENEZ UN CPA ÉCOLE DE GESTION CPA ATLANTIQUE Le titre de «comptable professionnel agréé» (CPA) représente le niveau le plus

Plus en détail

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire Automne 2010 Types de soins Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction Nous avons le plaisir de vous présenter l édition de l automne 2010 du RCRA, qui vous renseignera davantage

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Le 7 octobre 2014. L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1.

Le 7 octobre 2014. L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1. Le 7 octobre 2014 L honorable Roger Luc Melanson Ministre des Finances C.P. 6000 Fredericton, Nouveau-Brunswick E3B 5H1 Cher collègue, Le 22 septembre 2014, la population du Nouveau-Brunswick nous a confié

Plus en détail

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005 MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession infirmière. Elle

Plus en détail

Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie

Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Le moment est venu d aborder les problèmes de santé mentale et de toxicomanie Lynne McVey Directrice générale, Institut universitaire en santé mentale

Plus en détail

Exemples de feuilles de travail remplies

Exemples de feuilles de travail remplies Exemples de feuilles de travail remplies 30 EXEMPLES DE FEUILLES DE TRAVAIL REMPLIES Dans cette section, vous verrez des exemples de la façon dont des infirmières immatriculées de différents milieu d exercice

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR Présenté par : Geneviève Ménard Directrice-conseil, Direction, Affaires externes, OIIQ Rencontre d information à l intention des DSI, des membres des CECII

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs & Des Éléments Essentiels Aux Programmes de Transition pour les Infirmières et Infirmiers Formés À L étranger Publié par : Association canadienne des écoles de

Plus en détail

Le Canada a besoin d ingénieurs

Le Canada a besoin d ingénieurs Le Canada a besoin d ingénieurs 2015 Le Canada a besoin d ingénieurs Document sur la campagne 1 d Ingénieurs Canada Qui est ingénieurs canada? Ingénieurs Canada est l organisme national constitué des 12

Plus en détail

Renouvellement de la fonction publique

Renouvellement de la fonction publique Renouvellement de la fonction publique Réflexions sur le renouvellement tirées du 14 e rapport annuel du greffier et du Comité consultatif sur la fonction publique Forum des SMA le 18 avril 2007 Aperçu

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada

Parti libéral du Canada. Le Collège des médecins de famille du Canada Parti libéral du Canada Le Collège des médecins de famille du Canada Questionnaire sur la position des partis politiques relativement aux principaux enjeux de la médecine familiale Élection fédérale 2011

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE

INTERVENANTS ET FOURNISSEURS DE SERVICES EXTERNES MISE EN CONTEXTE MISE EN CONTEXTE 1. Que sont les conseils locaux de planification en matière d emploi (CLPE)? Les conseils locaux de planification en matière d emploi offriront leur expertise et de l information sur le

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2016

Consultations prébudgétaires 2016 Consultations prébudgétaires 2016 La Société canadienne de psychologie (SCP) est heureuse de présenter les recommandations suivantes au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Forum de l association des Comptables généraux associés Montréal L allocution prononcée

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE : Directeur du développement

Plus en détail

Les travaux parlementaires

Les travaux parlementaires Les travaux parlementaires Journal des débats Assemblée nationale Le mardi 7 novembre 2006, 15 h 00 (révisé) Le Vice-Président (M. Cusano): Adopté. Je reconnais maintenant Mme la députée d'hochelaga-maisonneuve.

Plus en détail

Forum mondial de l éducation 2012 Sommet mondial pour les ministres de l Éducation «Apprendre des meilleures expériences dans un monde qui change»

Forum mondial de l éducation 2012 Sommet mondial pour les ministres de l Éducation «Apprendre des meilleures expériences dans un monde qui change» Forum mondial de l éducation 2012 Sommet mondial pour les ministres de l Éducation «Apprendre des meilleures expériences dans un monde qui change» Londres (Royaume Uni) 9 11 janvier 2012 Rapport de la

Plus en détail

Plan stratégique 2009 2014

Plan stratégique 2009 2014 Plan stratégique 2009 2014 Mission Fournir un endroit sécuritaire et sécurisant où les enfants et les jeunes peuvent découvrir de nouvelles possibilités, surmonter des obstacles, établir des relations

Plus en détail

Plan d activités de 2015-16

Plan d activités de 2015-16 Plan d activités de 2015-16 Introduction Le vérificateur général du Nouveau-Brunswick (VGNB) est un bureau indépendant qui sert l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. La vérificatrice générale aide

Plus en détail

Comptabilisation des immobilisations corporelles

Comptabilisation des immobilisations corporelles 1 Comptabilisation des immobilisations corporelles Introduction Le gouvernement du Nouveau-Brunswick s apprête à faire un changement important dans ses méthodes comptables, ce qui accroîtra sa responsabilité

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ PROGRAMME DE FORMATION PERMANENTE ET DE PARTICIPATION POUR MÉDIATEURS AGRÉÉS ET BREVETÉS Programme de formation permanente et de participation (FPP) pour médiateurs agréés et brevetés Directives, catégories

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent de la condition féminine

Mémoire présenté au Comité permanent de la condition féminine Mémoire présenté au Comité permanent de la condition féminine 2 avril 2014 M. Brent Diverty Vice-président, Programmes 2 Au nom de l Institut canadien d information sur la santé (ICIS), je vous remercie

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION Mai 2012 Quatrième rapport annuel Rapport annuel 2011-2012 du Comité de vérification et d

Plus en détail

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Contexte et objectif : La Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers (FCSII), représentant

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres 28 janvier 2011 Recommandations sur la santé, le rendement et la productivité des cadres supérieurs présentées par l Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Date d émission : le 25 mars 2000 Dates de révision : le 24 mars 2007, le 2 juin 2010, le 25 août 2014 Page 1 de 6

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Maintenir et améliorer les soins de santé

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Maintenir et améliorer les soins de santé Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Maintenir et améliorer les soins de santé Février 1997 «Investir dans nos horizons économiques est certes important, mais une économie saine n est pas une

Plus en détail

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile, Secrétariat central, Sulgenauweg 38, Case postale 1074, 3000 Berne 23

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Préparé par l Association des banquiers canadiens Août 2014 EXPERTISE CANADA BANKS ON LA

Plus en détail

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien

Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Fédération de l identité et Carrefour numérique canadien Conseils mixtes du Conseil des DPI du secteur public et du Conseil de la prestation des services du secteur public Le 4 mars 2015 Objectifs Vous

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Mémoire présenté par les Organismes communautaires du secteur Famille : Association des haltes-garderies communautaires du Québec (AHGCQ)

Plus en détail

Énoncé du vérificateur... 1

Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des services de sous-traitance RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation 11 juin 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte... 2 But et

Plus en détail

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Octobre 2012 Objet et vue d ensemble Présenter

Plus en détail

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Compte rendu soulignant les résultats, les risques et

Plus en détail

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Graham S. Lowe Résumé Le rapport de synthèse est accessible à partir du site http://www.rcrpp.org On peut aussi obtenir des

Plus en détail

Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien

Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien Lignes directrices de pratique - Personnel de soutien O r d r e d e s e r g o t h é r a p e u t e s d e l O n t a r i o Sept 2004 Introduction La position de l Ordre sur le personnel de soutien L Ordre

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Allocution de Paul N. Lucas, Président et chef de la direction, GlaxoSmithKline

Plus en détail