Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015"

Transcription

1 Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015 ANNEXE RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE A

2 LISTE DES FIGURES EN ANNEXE Figure A1 : Distribution des immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par niveau et par an Immeubles de bureaux 1 Figure A 2: Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par âge Immeubles de bureaux 1 Figure A 3: Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par taille Immeubles de bureaux 1 Figure A4 : Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par taille Centres commerciaux intérieurs 1 Figure A5: Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par taille Immeubles de l industrie légère 2 Figure A6 : Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par taille Commerces de détail ouverts 2 Figure A7: Immeubles certifiés (Niveau 2 à 4) par taille Immeuble résidentiel à logements multiples (IRLM) 2 Tableau A8 : Nombre et pourcentage d immeubles certifiés BOMA BESt en 2014, par région (inclut le Niveau 1) 2 Tableau A9 : Nombre d immeubles certifiés BOMA BESt en 2014, par région (Niveau 2 à 4) 3 Tableau A10: Changement de niveau par immeuble recertifié, par catégorie d immobilisations 3 Figure A11 : Changement des notes générales des immeubles BOMA BESt Certification par rapport à la recertification (Niveau 1 à 4) 4 Figure A12 : Notes générales des immeubles BOMA BESt Certification par rapport à la recertification (Niveau 1 à 4) 4 Figure A13: Intensité énergétique (IE) des immeubles BOMA BESt Certification par rapport à la recertification (niveau 1 à 4) 5 Figure A14 : Notes moyennes des immeubles certifiés de Niveau 2, 3 et 4, par catégories d immobilisations 5 Figure A15 : Note générale moyenne BOMA BESt par région (immeubles certifiés de Niveau 2 à 4) Toutes les catégories d immobilisations 6 Figure A16 : Note générale moyenne BOMA BESt par région (immeubles certifiés de Niveau 2 à 4) Immeubles de bureaux 6 Figure A17 : Note générale moyenne BOMA BESt par région (immeubles certifiés de Niveau 2 à 4) Centres commerciaux intérieurs 6 Figure A18 : Distribution de l intensité énergétique Immeubles de bureaux 7 Figure A19 : Moyenne de l intensité énergétique par âge Immeubles de bureaux 7 Figure A20 : Moyenne de l intensité énergétique par taille Immeubles de bureaux 7 Figure A21 : Moyenne de l intensité énergétique et de la note en matière d énergie Toutes les catégories d immobilisations 8 Figure A22 : Moyenne de l intensité énergétique par zone climatique et catégorie d immobilisations 8 Figure A23 : Consommation moyenne d électricité par zone climatique et secteur Immeubles de bureaux 9 Figure A24 : Consommation moyenne de gaz naturel par zone climatique et secteur Immeubles de bureaux 9 Figure A25 : Consommation moyenne d électricité par région et secteur Immeubles de bureaux 9 Figure A26 : Consommation moyenne d électricité par région Centres commerciaux intérieurs 10 Figure A27 : Consommation moyenne de gaz naturel par région et secteur Immeubles de bureaux 10 Figure A28 : Consommation moyenne de gaz naturel par région Centres commerciaux intérieurs 10 Figure A29 : Note moyenne en matière d eau par niveau Immeubles de bureaux 11 Figure A30 : Moyenne de l intensité de l utilisation de l eau par niveau Immeubles de bureaux 11 Figure A31 : Moyenne de l intensité de l utilisation de l eau par année de certification Immeubles de bureaux 11 Figure A32 : Moyenne de l intensité de l utilisation de l eau par zone climatique Immeubles de bureaux 11 Figure A33 : Moyenne de l intensité de l utilisation de l eau par âge Immeubles de bureaux 11 Figure A34 : Moyenne de l intensité de l utilisation de l eau par taille Immeubles de bureaux 11 Figure A35 : Distribution de l utilisation de l eau Centres commerciaux intérieurs 11 Cathedral Place, Vancouver, Niveau 3 (certifié en 2014)

3 Le RNIÉ 2015 complet peut être téléchargé à partir du site Web de BOMA BESt. Le rapport de cette année est structuré autour des réalisations relatives au rendement. Il inclut : des tendances relatives au nombre total d immeubles certifiés ou recertifiés; les niveaux/scores obtenus pour différentes catégories d immobilisations et différentes régions; les résultats en matière de rendement par rapport aux années précédentes ou l industrie dans son ensemble; les caractéristiques particulières d excellents gestionnaires immobiliers. 1.1 CERTIFICATIONS FIGURE A1 : DISTRIBUTION DES IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR NIVEAU ET PAR AN IMMEUBLES DE BUREAUX % 41 % 4 % 53 % 43 % 5 % FIGURE A2: IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR ÂGE IMMEUBLES DE BUREAUX % 1 0 % % % 40 % 5 % 56 % 40 % 4 % 59 % 40 % 1 % 57 % 38 % 5 % 55 % 45 % 0 % 65 % 34 % 1 % Avant 1960 Entre 1960 et 1989 Après 1990 Aucune donnée % 35 % 2 % 0 % 20 % 40 % 60 % 80 % 100 % Proportion des immeubles certifiés % Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 FIGURE A 3: IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR TAILLE IMMEUBLES DE BUREAUX FIGURE A4 : IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR TAILLE CENTRES COMMERCIAUX INTÉRIEURS % % % Moins de pi² à pi² % 1 2 % 6 14 % à pi² à pi² à pi² à pi² Plus de pi² Plus de pi² % % RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 1

4 FIGURE A5: IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR TAILLE IMMEUBLES DE L INDUSTRIE LÉGÈRE FIGURE A6 : IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR TAILLE COMMERCES DE DÉTAIL OUVERTS 8 32 % 6 33 % 5 28 % Moins de pi² Plus de pi² Moins de pi² à pi² Plus de pi² % 7 39 % FIGURE A7: IMMEUBLES CERTIFIÉS (NIVEAU 2 À 4) PAR TAILLE IMMEUBLE RÉSIDENTIEL À LOGEMENTS MULTIPLES (IRLM) TABLEAU A8 : NOMBRE ET POURCENTAGE D IMMEUBLES CERTIFIÉS BOMA BESt EN 2014, PAR RÉGION (INCLUT LE NIVEAU 1) 1 14 % 2 29 % Moins de pi² à pi² RÉGION NOMBRE D IMMEUBLES CERTIFIÉS % D IMMEUBLES CERTIFIÉS Alberta 94 16,7 % Britannique 85 15,1 % 3 43 % 1 14 % à pi² Plus de pi² Manitoba 26 4,6 % Nouveau-Brunswick 17 3,0 % Territoires du 2 0,4 % Nouvelle-Écosse 5 0,9 % Ontario ,0 % Québec ,0 % Saskatchewan 23 4,1 % Territoires du Yukon 1 0,2 % Total RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE

5 Provincial Archives of Alberta, Edmonton, Niveau 2 (certifié en 2014) Complexe Jacques-Plante, Shawinigan, Niveau 1 (certifié en 2014) TABLEAU A9 : NOMBRE D IMMEUBLES CERTIFIÉS BOMA BESt EN 2014, PAR RÉGION (NIVEAU 2 À 4) RÉGION BUREAUX CENTRE COMMERCIAL INTÉRIEUR INDUSTRIE LÉGÈRE IRLM COMMERCE DE DÉTAIL OUVERT SOINS DE SANTÉ TOTAL NIVEAU 2 À 4 Alberta Britannique Manitoba Nouveau-Brunswick Territoires du 1 1 Nouvelle-Écosse 4 4 Ontario Québec Saskatchewan Territoires du Yukon 1 1 Grand total TABLEAU A 10: CHANGEMENT DE NIVEAU PAR IMMEUBLE RECERTIFIÉ, PAR CATÉGORIE D IMMOBILISATIONS CATÉGORIE D IMMOBILISATIONS BAISSE DE NIVEAU AUGMENTATION DE NIVEAU MÊME NIVEAU Centre commercial intérieur 10 % 20 % 70 % Industrie légère 0 % 0 % 100 % Bureaux 16 % 19 % 65 % Commerce de détail ouvert 0 % 50 % 50 % Grand total 13 % 19 % 68 % RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 3

6 1.2 POINTAGE FIGURE A11 : CHANGEMENT DES NOTES GÉNÉRALES DES IMMEUBLES BOMA BESt CERTIFICATION PAR RAPPORT À LA RECERTIFICATION (NIVEAU 1 À 4) immeubles sans changement 25 Nombre d immeubles immeubles dont la note a baissé 96 immeubles dont la note a augmenté Plus Changement de la note générale (%) FIGURE FIGURE A12 A12 : NOTES NOTES GÉNÉRALES GÉNÉRALES DES DES IMMEUBLES IMMEUBLES BOMA BOMA BESt BESt CERTIFICATION CERTIFICATION PAR PAR RAPPORT RAPPORT À LA LA RECERTIFICATION RECERTIFICATION (NIVEAU (NIVEAU 1 1 À À 4) 4) 4) Note (%) Immeubles Immeubles recertfiés recertfiés Note Note initiale initiale Note Note à la la la recertification recertification 4 RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE

7 FIGURE FIGURE A13: A13: INTENSITÉ INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE ÉNERGÉTIQUE (IE) (IE) DES DES IMMEUBLES IMMEUBLES BOMA BOMA BESt BESt CERTIFICATION PAR PAR RAPPORT RAPPORT À LA LA RECERTIFICATION RECERTIFICATION (NIVEAU (NIVEAU 1 1 À À 4) 4) IE (ekwh/pi²/an) Immeubles recertfiés IE initiale IE IE à à la la recertification FIGURE A14 : NOTES MOYENNES DES IMMEUBLES CERTIFIÉS DE NIVEAU 2, 3 ET 4, PAR CATÉGORIES D IMMOBILISATIONS IRLM 83 Commerce de détail ouvert Industrie légère Centre commercial intérieur Bureaux Tous Nombre d immeubles Waterfront Centre, Vancouver, Niveau 3 (certifié en 2014) Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 5

8 FIGURE A15 : NOTE GÉNÉRALE MOYENNE BOMA BESt PAR RÉGION (IMMEUBLES CERTIFIÉS DE NIVEAU 2 À 4) TOUTES LES CATÉGORIES D'IMMOBILISATIONS 100,0 Note (%) 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 78,7 79,3 75,8 81,0 79,6 78,2 76, West Pender, Vancouver, Niveau 2 (certifié en 2014) Alberta Britannique Manitoba Territoires du Nouvelle- Écosse, Nouveau- Brunswick Ontario Québec Saskatchewan FIGURE A16 : NOTE GÉNÉRALE MOYENNE BOMA BESt PAR RÉGION (IMMEUBLES CERTIFIÉS DE NIVEAU 2 À 4) IMMEUBLES DE BUREAUX 100,0 Note (%) 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 78,5 79,2 75,5 81,6 79,2 77,8 76, University, Montréal, Niveau 4 (certifié en 2014) Alberta Britannique Nouvelle- Écosse, Nouveau- Brunswick Manitoba Territoires du Ontario Québec Saskatchewan FIGURE A17 : NOTE GÉNÉRALE MOYENNE BOMA BESt PAR RÉGION (IMMEUBLES CERTIFIÉS DE NIVEAU 2 À 4) CENTRES COMMERCIAUX INTÉRIEURS 100,0 Note (%) 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 79,9 81,9 78,4 Alberta Britannique Nouvelle- Écosse, Nouveau- Brunswick Manitoba Territoires du Ontario Québec Saskatchewan 6 RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE

9 1.3 ÉNERGIE FIGURE A18 : DISTRIBUTION DE L INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE IMMEUBLES DE BUREAUX Médiane pour 2013 : 24,2 Médiane pour 2014 : 24,3 Moyenne pour 2013 : 27,1 Moyenne pour 2014 : 27,4 Nombre d immeubles Plus IE (ekwh/pi²/an) FIGURE A19 : MOYENNE DE L INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE PAR ÂGE IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 27,1 Moyenne pour 2014 : 27,4 Avant Après ,0 27,2 29, IE (ekwh/pi²/an) FIGURE A20 : MOYENNE DE L INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE PAR TAILLE IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 27,1 Moyenne pour 2014 : 27,4 Moins de pi² 30, à pi² 24, à pi² 28,7 Plus de pi² 25, IE (ekwh/pi²/an) Guinness Tower, Vancouver, Niveau 3 (certifié en 2014) RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 7

10 FIGURE A21 : MOYENNE DE L INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DE LA NOTE EN MATIÈRE D ÉNERGIE TOUTES LES CATÉGORIES D IMMOBILISATIONS IE (ekwh/pi²/an) Alberta 68 % 34,4 Britannique 25,7 70 % Manitoba 66 % 36,5 Territoires du 67 % Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick 23,1 69 % Ontario 25,9 69 % Québec 25,4 68 % Central Park Plaza, Calgary, Niveau 2 (certifié en 2014) Saskatchewan 64 % 37, Note en matière d'énergie (%) IE Note en matière d'énergie FIGURE A22 : MOYENNE DE L INTENSITÉ ÉNERGÉTIQUE PAR ZONE CLIMATIQUE ET CATÉGORIE D IMMOBILISATIONS IE (ekwh/pi²/an) ZONE CLIMATIQUE BUREAUX CENTRE COMMERCIAL INTÉRIEUR INDUSTRIE LÉGÈRE IRLM COMMERCE DE DÉTAIL OUVERT SOINS DE SANTÉ D Données insuffisantes C 33,2 49 Données insuffisantes Données insuffisantes Données insuffisantes B 26, ,5 30 Données insuffisantes A 25 Données insuffisantes 24 Données insuffisantes 8 RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE

11 FIGURE A23 : CONSOMMATION MOYENNE D ÉLECTRICITÉ PAR ZONE CLIMATIQUE ET SECTEUR IMMEUBLES DE BUREAUX FIGURE A25 : CONSOMMATION MOYENNE D ÉLECTRICITÉ PAR RÉGION ET SECTEUR IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 18,3 Moyenne pour 2014 : 18,5 Moyenne pour 2013 : 18,3 Moyenne pour 2014 : 18,5 climatique A 14,8 21,4 Alberta 9,8 15,3 climatique B 15,9 20,7 Britannique 14,8 21,4 climatique C 14,2 17,3 Manitoba 17,0 19,2 climatique D Territoires du kwh/pi²/an Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick 16,2 Secteur public Secteur privé Ontario 11,7 20,5 FIGURE A24 : CONSOMMATION MOYENNE DE GAZ NATUREL PAR ZONE CLIMATIQUE ET SECTEUR IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 7,9 Moyenne pour 2014 : 11,1 Québec Saskatchewan 17,5 19,4 25,9 climatique A 4,7 6, kwh/pi²/an climatique B 8,3 9,6 Secteur public Secteur privé climatique C 16,0 15,0 climatique D IE (ekwh/pi²/an)* Secteur public Secteur privé * 1 m³ de gaz naturel = 10,65 ekwh Édifice SSQ, Québec, Niveau 1 (certifié 2014) RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 9

12 FIGURE A26 : CONSOMMATION MOYENNE D ÉLECTRICITÉ PAR RÉGION CENTRES COMMERCIAUX INTÉRIEURS Alberta Moyenne pour 2014 : 16,2 Moyenne pour 2013 : 17,4 FIGURE A27 : CONSOMMATION MOYENNE DE GAZ NATUREL PAR RÉGION ET SECTEUR IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 7,9 Moyenne pour 2014 : 11,1 Britannique Manitoba Territoires du Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick Ontario Québec 7,4 15,8 19,5 Alberta Britannique Manitoba 6,3 4,7 13,5 14,9 14,2 20,2 Saskatchewan Territoires du FIGURE A28 : CONSOMMATION MOYENNE DE GAZ NATUREL PAR RÉGION CENTRES COMMERCIAUX INTÉRIEURS Moyenne pour 2014 : 3,0 Alberta Britannique 1,7 kwh/pi²/an Moyenne pour 2013 : 3,7 Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick Ontario Québec Saskatchewan 6,0 11,2 8,4 7,4 4, Manitoba Territoires du Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick Ontario Québec Saskatchewan 2,0 3, IE (ekwh/pi²/an)* Secteur public Secteur privé * 1 m³ de gaz naturel = 10,65 ekwh 0 5 IE (ekwh/pi²/an)* * 1 m³ de gaz naturel = 10,65 ekwh RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE

13 1.4 EAU FIGURE A29 : NOTE MOYENNE EN MATIÈRE D EAU PAR NIVEAU IMMEUBLES DE BUREAUX Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Moyenne pour 2013 : Moyenne pour 2014 : Note en matière d'eau (%) FIGURE A30 : MOYENNE DE L INTENSITÉ DE L UTILISATION DE L EAU PAR NIVEAU IMMEUBLES DE BUREAUX Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Moyenne pour 2013 : 0,68 0,49 0,58 0,0 0,2 0,4 0,6 0,8 1,0 Intensité de l'utilisation de l'eau (m³/m²/an) Moyenne pour 2014 : 0,68 0,77 FIGURE A31 : MOYENNE DE L INTENSITÉ DE L UTILISATION DE L EAU PAR ANNÉE DE CERTIFICATION IMMEUBLES DE BUREAUX FIGURE A32 : MOYENNE DE L INTENSITÉ DE L UTILISATION DE L EAU PAR ZONE CLIMATIQUE IMMEUBLES DE BUREAUX Intensité de l'utilisation de l'eau (m³/m²/an) 1,2 1,0 0,8 0,6 0,4 0,2 0,0 1,13 1,01 0,98 0,97 0,65 0,68 0,68 climatique A climatique B climatique C climatique D Moyenne pour 2013 : 0,68 0,46 0,76 0,74 Moyenne pour 2014 : 0,68 0,0 0,2 0,4 0,6 0,8 1,0 Intensité de l utilisation de l eau (m³/m²/an) FIGURE A33 : MOYENNE DE L INTENSITÉ DE L UTILISATION DE L EAU PAR ÂGE IMMEUBLES DE BUREAUX Moyenne pour 2013 : 0,68 Moyenne pour 2014 : 0,68 Avant ,56 FIGURE A35 : DISTRIBUTION DE L UTILISATION DE L EAU CENTRES COMMERCIAUX INTÉRIEURS Après ,77 0,62 0,0 0,2 0,4 0,6 0,8 1,0 Intensité de l'utilisation de l'eau (m³/m²/an) Nombre d immeubles FIGURE A34 : MOYENNE DE L INTENSITÉ DE L UTILISATION DE L EAU PAR TAILLE IMMEUBLES DE BUREAUX Moins de pi² à pi² Moyenne pour 2013 : 0,68 0,66 0,66 Moyenne pour 2014 : 0, à pi² 0,78 0 Plus de pi² 0, Utilisation de l eau (litres/visiteur/jour) Plus 0,0 0,2 0,4 0,6 0,8 1,0 Intensité de l utilisation de l eau (m³/m²/an) RAPPORT NATIONAL DE L IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE BOMA BESt 2015 ANNEXE 11

14 This report is also available in English. Le présent rapport a été préparé avec la contribution de Halsall Associates Courverture : Édifice Sun Life, Montréal, Niveau 3 (certifié en 2014)

Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015

Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015 Rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA BESt 2015 BOMA Canada est le porte-parole de l industrie de l immobilier commercial au Canada. BOMA BESt www.bomabest.org Twitter: @BOMA_BESt NOUS JOINDRE

Plus en détail

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice Tableau: 1 Canada Milliers de dollars Matrice 6597 Matrice 10570 1 Ensemble des industries de biens 17000 139140 2 Agriculture, foresterie, pêche et chasse 17001+17002 139141 3 Extraction minière et extraction

Plus en détail

RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT

RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT 2013 RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT plus de 3 200 membres BOMA Canada est la voix de l immobilier commercial du Canada. Association sans but lucratif, comptant des associations régionales

Plus en détail

Le programme BOMA BESt :

Le programme BOMA BESt : Le programme BOMA BESt : Une introduction GUIDE D'ACCOMPAGNEMENT Version 2 du programme BOMA BESt (révision Juillet 2013) Page 3 Au sujet de BOMA BESt BOMA BESt (Building Environmental Standards) est le

Plus en détail

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Table des matières 1. À propos de BOMA BEST... 3 2.

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Méthodologie d'analyse comparative du rendement de l eau dans BOMA BESt

Méthodologie d'analyse comparative du rendement de l eau dans BOMA BESt Méthodologie d'analyse comparative du rendement de l eau dans BOMA BESt La voix de l industrie immobilière commerciale Table des matières 1. Analyse comparative du rendement de l eau pour Immeuble de bureaux...

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT. Le rapport national de l immobilier écoresponsable

RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT. Le rapport national de l immobilier écoresponsable RAPPORT BOMA BESt SUR L ÉNERGIE ET L ENVIRONNEMENT Le rapport national de l immobilier écoresponsable BOMA Canada est le porte-parole de l industrie de l immobilier commercial au Canada. Association national

Plus en détail

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014 Canada-Vietnam Publication n o 214-6-F Le 22 juillet 214 Pascal Tremblay Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires La Série

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole David Ross Édité par la Direction du Soutien aux organismes volontaires Ministère du Patrimoine canadien Ottawa (Ontario) K1A 1K5 Sa Majesté

Plus en détail

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

Annexe technique. Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 :

Annexe technique. Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 : Annexe technique Au Point Les taxes sur la masse salariale : quel impact pour les travailleurs? Sources complètes du Tableau 1 : Commission, Rapport annuel de gestion 2013-2014, septembre 2014, p. 78;

Plus en détail

Norme de gestion environnementale BOMA BESt

Norme de gestion environnementale BOMA BESt Norme de gestion environnementale BOMA BESt Steve Poulin, ing. président, comité environnement BOMA-Québec Directeur immobilier, Société immobilière du Québec BOMA L Association des propriétaires et administrateurs

Plus en détail

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004 N o 81-9-MIF au catalogue N o 44 ISSN : 1711-8328 ISBN : -662-7214-3 Documents de recherche Culture, tourisme et Centre de la statistique de l éducation Indicateurs sommaires des écoles publiques pour

Plus en détail

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire PREMIER TRIMESTRE 31 mars 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada Religion évolution de la pratique religieuse au Canada par Warren Clark Dans presque toutes les provinces, il y a des foyers où la participation aux services religieux est élevée En 1946, environ 67 %

Plus en détail

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Division des bâtiments Office de l efficacité énergétique (OEE) Ressources naturelles Canada (RNCan) http://oee.nrcan.gc.ca/commerciaux/appuifinancier/existant/ameliorations/index.cfm?attr=20

Plus en détail

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Canada-Mexique Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d information sur les activités d assurance prêt hypothécaire DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mdfa.ca APA-0016 Le 23 janvier 2003 AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM SIGNATURES ÉLECTRONIQUES

Plus en détail

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014

Canada-Pérou. Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil. Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Canada-Pérou Publication n o 2014-50-F Le 13 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Daniel Benatuil Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche

Plus en détail

Portefeuille de biens immobiliers

Portefeuille de biens immobiliers Notre portefeuille, Notre histoire 2012-2013 Portefeuille de biens immobiliers Ce document présente l état du portefeuille de biens immobiliers de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC)

Plus en détail

Services de comptabilité

Services de comptabilité N o 63-256-X au catalogue. Bulletin de service Services de comptabilité 2012. Faits saillants Les revenus d exploitation de l industrie des services de comptabilité ont atteint 15,0 milliards de dollars,

Plus en détail

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières Guide sur l application des TAXES À LA CONSOMMATION (incluant la TVH pour la province de l Ontario en vigueur le 1 er juillet 2010) Mai 2010 Guide sur l application

Plus en détail

Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateursdebiens immobiliers et des autres activités liées à l immobilier

Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateursdebiens immobiliers et des autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateursdebiens immobiliers et des autres activités liées à l immobilier 2006. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

INTÉRÊTS en bref nouvelles importantes sur les garanties collectives

INTÉRÊTS en bref nouvelles importantes sur les garanties collectives Augmentation des tarifs dentaires provinciaux en 2012 Le moment est venu pour les associations dentaires de la plupart des provinces et territoires de publier leurs tarifs annuels. Généralement, on observe

Plus en détail

L analyse Comparative dans les Municipalités avec

L analyse Comparative dans les Municipalités avec L analyse Comparative dans les Municipalités avec Rencontre municipale de l énergie, le 4 avril 2014 Présenté par Mareleine Nehme, agente principale Ressources naturelles Canada Objectifs de la présentation

Plus en détail

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage PRB 05-25F Service d information et de recherche parlementaires Bibliothèque du Parlement Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage Marc-André Pigeon Le 16 septembre 2005 INTRODUCTION

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis RÉGLEMENTATION DES MEMBRES INVESTMENT DEALERS ASSOCIATION OF CANADA avis ASSOCIATION CANADIENNE DES COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES Personne-ressource : M. Alexander : (416) 943-5885 malexander@ida.ca

Plus en détail

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants.

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. Travail et informatisation Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. % de personnes sachant utiliser l ordinateur 90 85 80 75 70 65 60 55 50 Étudiants

Plus en détail

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Stratégies d'entreprise En 2012, 87,8 % des entreprises ont principalement

Plus en détail

Taux d imposition des sociétés et législation Changements aux fins comptables (30 juin 2012)

Taux d imposition des sociétés et législation Changements aux fins comptables (30 juin 2012) Taux d imposition des sociétés et législation Changements aux fins comptables (30 juin 2012) Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter : Montréal René Albert 514 205-5077 Christine Girouard

Plus en détail

Canada-Émirats arabes unis

Canada-Émirats arabes unis Canada-Émirats arabes unis Publication n o 2011-149-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011 Canada-Suisse Publication n o 211-13-F Le 15 novembre 211 Alexandre Gauthier* Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche parlementaires Canada-Suisse

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. (ex: CNR) Office Code. Code de Bureau

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. (ex: CNR) Office Code. Code de Bureau Table S1 - Service to the Public by Bilingual Office / Point of Service as of (YYYY/MM/DD) Tableau S1- Service au public par bureau bilingue / Point de service en date du Province Location Lieu Office

Plus en détail

Coordonnées de l administrateur SEDI

Coordonnées de l administrateur SEDI Coordonnées de l administrateur SEDI Pour des problèmes techniques tels que : réinitialisation du mot de passe réinitialisation de la clé d accès messages d erreur Pour des questions ayant trait à l inscription

Plus en détail

PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES. Chapitre cinq. Marchés publics. Annexe 502.4 1

PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES. Chapitre cinq. Marchés publics. Annexe 502.4 1 PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES Chapitre cinq Marchés publics Annexe 502.4 1 Marchés publics - Dispositions applicables aux municipalités, aux organismes municipaux, aux conseils et commissions scolaires,

Plus en détail

Canada-Afrique du Sud

Canada-Afrique du Sud Canada-Afrique du Sud Publication n o 2014-43-F Le 12 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Connexion au curriculum Opération Écoulement d Eau science sociale

Connexion au curriculum Opération Écoulement d Eau science sociale Connexion au curriculum Opération Écoulement d Eau science sociale : Qui est responsable de notre eau potable? : Une étude sur le cas de la pollution de l eau dans les Grands Lacs. : L eau potable sûre

Plus en détail

stratégie énergétique pour le Canada

stratégie énergétique pour le Canada L électricité : au cœur d une stratégie énergétique pour le Canada VERSION 2.0 www.electricite.ca Publié en juillet 2012. Association canadienne de l électricité, 2012. Tous droits réservés. Also available

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010 2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 21 L économie mondiale continue d exercer une tension sur la reprise nord américaine, puisque les préoccupations liées

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014

Impôt des sociétés et impôt fédéral américain 2014 Raymond Chabot Grant Thornton Planiguide fiscal 0-05 TABLEAU S REVENU D ENTREPRISE ADMISSIBLE À LA DPE 0 % % combiné Fédéral,0 Alberta,0,0 Colombie-Britannique,5,5 Île-du-Prince-Édouard,5 5,5 Manitoba

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Information sur l exercice courant, 2011-2012 Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour

Plus en détail

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3 Alberta Afin de bénéficier de la couverture en matière de soins de santé de l Alberta, le résident doit demeurer physiquement en Alberta pendant au moins 183 jours au cours d une période de douze mois

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

BRÈVE PRESENTATION DU CANADA

BRÈVE PRESENTATION DU CANADA BRÈVE PRESENTATION DU CANADA SECTION A DE LA PUBLICATION FAIRE DES AFFAIRES AU CANADA DE STIKEMAN ELLIOTT Stikeman Elliott S.E.N.C.R.L., s.r.l. Droit des affaires canadien. Partout dans le monde. Stikeman

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

N o 88-202-X au catalogue. Recherche et développement industriels : perspective

N o 88-202-X au catalogue. Recherche et développement industriels : perspective N o 88-202-X au catalogue Recherche et développement industriels : perspective 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

Les normes légales du travail au Canada (Québec, autres provinces, territoires et fédéral)

Les normes légales du travail au Canada (Québec, autres provinces, territoires et fédéral) Les normes légales du travail au Canada (Québec, autres provinces, territoires et fédéral) CONGÉS ANNUELS PAYÉS 1. : montant versé par l employeur au salarié à titre de rémunération pour le congé annuel

Plus en détail

C ATA L O G U E D ' A R T I C L E S I M P R I M É S V E R S I O N 1. 9

C ATA L O G U E D ' A R T I C L E S I M P R I M É S V E R S I O N 1. 9 C ATA L O G U E D ' A R T I C L E S I M P R I M É S V E R S I O N 1. 9 Specialist Name Spécialiste en prêts hypothécaires HLC Tél : 000-000-0000 Numéro sans frais : 1-800-000-0000 Télécopieur : 000-000-0000

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000

CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 CHAPITRE SIX INVESTISSEMENT RAPPORT ANNUEL PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 MARS 2000 Introduction et renseignements généraux L objectif du Chapitre sur l investissement de l Accord sur le commerce intérieur

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Distribution de films cinématographiques et de vidéos

Distribution de films cinématographiques et de vidéos N o 87F0010X au catalogue. Bulletin de service Distribution de films cinématographiques et de vidéos 2010. Faits saillants Les revenus d exploitation totaux de l industrie de distribution de productions

Plus en détail

Rapport Valeur des terres agricoles

Rapport Valeur des terres agricoles Rapport Valeur des terres agricoles Le présent rapport couvre la période du 1 er janvier au 31 décembre. Pour de plus amples renseignements : 1-888-332-3301 ou valeur-des-terres-agricoles@fac-fcc.ca Ce

Plus en détail

TP 15147F. Les transports au Canada Addenda

TP 15147F. Les transports au Canada Addenda TP 15147F 2010 Les transports au Canada Addenda Liste des tableaux et des figures de l addenda Numéro Titre Page Transports et économie Tableau EC1 : Indicateurs économiques, 2010.......................................................................

Plus en détail

Réalisation. Diffusion

Réalisation. Diffusion Édition 2004 Édition 2004 Réalisation Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et des changements climatiques, ministère

Plus en détail

Services de design spécialisé

Services de design spécialisé N o 63-251-X au catalogue. Bulletin de service Services de design spécialisé 2012. Faits saillants Les revenus des entreprises des industries de services de design spécialisé ont augmenté de 3,8 % et se

Plus en détail

2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES

2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES 2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES ISBN : 9780994044488 Remerciements Le RDÉE Canada tient à remercier chaleureusement

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014 Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Les artistes par province, territoire et région métropolitaine du Canada

Les artistes par province, territoire et région métropolitaine du Canada Les artistes par province, territoire et région métropolitaine du Canada Analyse statistique basée sur le recensement de 2001 http://www.hillstrategies.com info@hillstrategies.com Regards statistiques

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Développement industriel durable de l Est de Montréal

Développement industriel durable de l Est de Montréal Développement industriel durable de l Est de Montréal Synergies et symbioses industrielles Dimitri Tsingakis Directeur général Le 24 octobre 2014 Plan de la présentation 1. Qui nous sommes 2. Ce que nous

Plus en détail

INCITATIFS FINANCIERS POUR DES AMÉLIORATIONS ÉCONERGÉTIQUES mercredi le 23 Mai, 2012

INCITATIFS FINANCIERS POUR DES AMÉLIORATIONS ÉCONERGÉTIQUES mercredi le 23 Mai, 2012 INCITATIFS FINANCIERS POUR DES AMÉLIORATIONS ÉCONERGÉTIQUES mercredi le 23 Mai, 2012 Aujourd hui Introduction À propos d Efficacité NB Conseils Survol du centre de ressources en ligne Incitatifs financiers

Plus en détail

Introduction et objectifs

Introduction et objectifs Les professionnels de la santé possédant des compétences linguistiques et les communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec: Analyse comparative avec le reste du Canada Présentation

Plus en détail

Impôt des particuliers Québec 2015

Impôt des particuliers Québec 2015 des particuliers Québec 2015 Tableau P1 Québec (2015) Taux Taux marginal imposable Québec Total effectif Québec Total $ $ $ $ 10 000 - - - 0,0 0,0 0,0 0,0 11 000 - - - 0,0 8,4 0,0 8,4 12 000 84-84 0,7

Plus en détail

N o 61-205-X au catalogue. Investissements privés et publics au Canada : perspectives

N o 61-205-X au catalogue. Investissements privés et publics au Canada : perspectives N o 61-205-X au catalogue Investissements privés publics au Canada : perspectives 2013 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au suj de ce produit ou sur l ensemble

Plus en détail

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques HEC Montréal York University L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques Comment passer à l action? Résumé à l intention des décideurs Auteur : James Gaede, Ph.D Traductrice : Pascale

Plus en détail

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Rapport sommaire définitif Conseil canadien des directeurs de l'apprentissage Enquête auprès d employeurs de certains

Plus en détail

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES

NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES ANNEXE NOTE DE FRAIS PAR HENRI DUQUETTE B.A.A, CGA EXTRAIT DU MANUEL D APPLICATION DES TAXES SUR LES PRODUITS ET SERVICES Janvier 2012 NOTES DE FRAIS RÉCLAMATIONS DES CTI ET DES RTI Les formulaires ci-joints

Plus en détail

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière Réseau routier national du Canada Un aperçu Avril 28 Introduction Le Réseau routier national (RRN) du Canada a été créé en 1988

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti.

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti. ANNEXE 45-106A1 DÉCLARATION DE PLACEMENT AVEC DISPENSE La déclaration de placement avec dispense prévue à l article 6.1 par le Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d inscription doit contenir

Plus en détail

DATES DES SALONS 2015

DATES DES SALONS 2015 Rapport statistique MOTOCYCLETTES Les ventes de novembre accusent un recul combiné de 90 unités, ou -6,5 % en comparaison du même mois de 2013. La catégorie routière a eu le plus d impact sur ce volume

Plus en détail

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321 Aperçu national Les prix de l essence au détail au Canada ont baissé de 1, cent le litre au cours des deux dernières semaines Pour la période de deux semaines se terminant le 8 décembre, le prix moyen

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

L abandon du tabac et le milieu de travail

L abandon du tabac et le milieu de travail L abandon du tabac et le milieu de travail Profil des fumeurs au Canada et programmes d abandon du tabac dans les milieux de travail canadiens Louise Chénier Gestionnaire, Recherche en santé et mieux-être

Plus en détail

Rapport Valeur des terres agricoles

Rapport Valeur des terres agricoles Rapport Valeur des terres agricoles Le présent rapport couvre la période du 1 er janvier au 31 décembre. Pour de plus amples renseignements : 1-888-332-3301 ou valeur-des-terres-agricoles@fac-fcc.ca Ce

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail