I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION"

Transcription

1

2 I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION

3 I L ACTIVITE FINANCIERE A/ COMMENT ASSURER LA RENTABILITE ET LA SOLVABILITE DE L ENTREPRISE? B/ COMMENT CONNAITRE LA SITUATION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DE L ENTREPRISE?

4 I L ACTIVITE FINANCIERE Rôle de la fonction financière de l entreprise: Procurer à l Ese les moyens monétaires dont elle a besoin. A/ COMMENT ASSURER LA RENTABILITE ET LA SOLVABILITE DE L ENTREPRISE?

5 rentabilité : capacité des capitaux investis dans une entreprise à générer un bénéfice. rentabilité économique = (résultat net /capitaux investis) x 100 rentabilité financière = (résultat net / capitaux propres) x 100 rentabilité commerciale = (résultat net / chiffre d affaires) x 100

6 solvabilité : C est la capacité d une entreprise à faire face à ses dettes exigibles (échéances financières) par ses disponibilités. Solvabilité = total actif (immobilisé + circulant) total dettes (à long et à court terme) Ratio de solvabilité à court terme =. > ou = 1 Créances clients + disponibilités dettes à court terme

7 autonomie financière : indépendance financière : dettes < capitaux propres, ratio d autonomie financière Ratio d autonomie financière =. < 1 Dettes financières Capitaux propres

8 niveau d endettement : définit par rapport à la sécurité, l indépendance, le développement de l entreprise et sa rentabilité (capacité d autofinancement). «l effet de levier» : l endettement permet d augmenter l activité et la rentabilité.

9 B/ COMMENT CONNAITRE LA SITUATION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DE L ENTREPRISE? 1 / LE BILAN : IMAGE DES CHOIX FINANCIERS DE L ENTREPRISE

10 BILAN Reflète les choix d investissement et de financement, permet de vérifier l équilibre des différentes sources de financement aux différentes destinations d emploi.

11 Actifs Actif immobilisé (classe 2) immob. En non valeurs (frais préliminaires) immob. Incorporelles (fonds. Com, brevets, marque, R&D, ) immob. Corporelles (terrain, construction, équipement, mat. De bureau, mat. Tsrpt, ) immob. Financières (prêts immob., titres de participation, ) Actif circulant hors trésorerie (classe 3) stocks créances (clients, frs débit., persl. Débit., Etat débit.) Passif fnancements permanents (classe 1) capitaux propres - capital social (propriét. + associés) - réserves (somme prélevé du bénéfce) - résultat (bénéfce ou perte) dettes de fnancements (emprunts obligataires, emprunts bancaire, ) Dettes passifs circulant hors trésorerie (classe 4) fournisseurs dettes divers (Etat, organismes sociaux, pers crédit., ) Trésorerie-actif (classe 5) avoirs en banque et en caisse Trésorerie passif (classe 5) concours bancaires (facilités, découvert, mobilisation de créances)

12 2 / LE COMPTE DE RESULTAT : FILM DE L ACTIVITE DE L ENTREPRISE excédent brut d exploitation EBE : indicateur de l efficacité de l entreprise, capacité à dégager du bénéfice grâce au cycle d exploitation résultat d exploitation : résultat après paiement des charges, mesure la performance économique de l entreprise

13 II LES FLUX FINANCIERS A/ LE CYCLE D INVESTISSEMENT ET LE CYCLE D EXPLOITATION B/ LES BESOINS DE FINANCEMENT LIES AUX CYCLES

14 II LES FLUX FINANCIERS A/ LE CYCLE D INVESTISSEMENT ET LE CYCLE D EXPLOITATION On distingue les besoins de financement liés au cycle d investissement (dépenses pour le long terme, qui ne seront récupérées qu après quelques années) et ceux liés au cycle d exploitation de l entreprise (dépenses de court terme).

15 1 / LE CYCLE D INVESTISSEMENT cycle d investissement : dépenses à long terme (immobilisations), financements stables nécessaires, acquisition de biens durables.

16 les objectifs et la classification de chacune des 3 catégories d investissement : investissements matériels : de création, de renouvellement, de modernisation et de capacité incorporels : brevets, licences d exploitation financiers : pour assurer la croissance externe et le développement de l entreprise

17 2 / LE CYCLE D EXPLOITATION cycle d exploitation : dépenses à court terme pour couvrir les opérations à partir de l acquisition des entrées (matières premières) à l encaissement des sorties (ventes de produits finis) Cycle d expl. = cycle de prod. (app. + pd ) + cycle de com. (ventes + encaiss. des ventes)

18 sa durée dépend : du temps de stockage (juste à temps), de la longueur du processus de production, de la durée du crédit aux clients cycle d exploitation = cycle de production + cycle de commercialisation

19 B/ LES BESOINS DE FINANCEMENT LIES AUX CYCLES 1 / LA REGLE DE L EQUILIBRE FINANCIER Comment l entreprise peut-elle apprécier sa situation financière? grâce à un indicateur : le FRNG Fonds de Roulement Net Global

20 Ressources stables - emplois stables = FRNG Actif circulant passif circulant = BFR FRNG BFR = TRESORERIE Stock Actifs immobilisés Capitaux propres Actifs circulants : + BFR Stocks FRNG Dettes à longs termes Créances clients T r é s o r e r i e Passif circulant : Dettes fournisseurs

21 fonds de roulement net global (FRNG) positif : situation saine : ressources > emplois un FRNG négatif : situation délicate : ressources < emplois

22 règle de l équilibre financier : les emplois stables doivent être financés par des ressources stables (des capitaux permanents).

23 2 / LE FINANCEMENT DU CYCLE D EXPLOITATION le fonds de roulement : pour couvrir le besoin de financement de l exploitation (BFR) : lié au décalage entre recettes et dépenses, il faut prendre en considération la longueur du cycle d exploitation.

24 Une entreprise bien gérée cherche à minimiser son besoin en fonds de roulement (BFR), c est-à-dire à accélérer ses encaissements et à ralentir ses décaissements. Comment?

25 Allongement du crédit auprès des fournisseurs Réduction de stocks (JAT) Baisse des crédits accordés aux clients Accélération du processus de recouvrement des créances

26 III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT A/ COMMENT FINANCER LES INVESTISSEMENTS? B/ FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS PAR FONDS PROPRES C/ LE FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS PAR RESSOURCES EXTERNES D/ FINANCEMENT A COURT TERME DU CYCLE D EXPLOITATION

27 III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT A/ COMMENT FINANCER LES INVESTISSEMENTS? Modes de financement : autofinancement, Augmentation du capital, crédit bancaire, crédit-bail

28 Décision de financement : en fonction de la situation de l entreprise, des possibilités du marché, des opportunitésoffertes.

29 Critères de comparaison des modes de financement : coût, sécurité, indépendance, efficacité (effet de levier).

30 B/ FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS PAR FONDS PROPRES Autofinancement : Source de capitaux que l entreprise créée et entretien par son activité Capacité d autofinancement = marge brute d autofinancement

31 Augmentation de capital: Emettre de nouvelles actions (nouveaux associés). si entreprise non cotée en Bourse : introduction sur un marché boursier.

32 si entreprise déjà cotée : fonds collectés en fonction de la conjoncture économique, de la politique fiscale, de la politique de dividende de l entreprise, de son image.

33 C/ LE FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS PAR RESSOURCES EXTERNES Emprunt obligataire : Long terme 7-15 ans Emission d obligations cotées en bourse Réservé aux très grandes entreprises TGE

34 Emprunts à moyen (2-7 ans) et long terme (7-15 ans) : avantages/limites Crédit bail: LOA ou leasing

35 Contrat de location avec option d achat : location à durée déterminée pouvant, à l échéance, se transformer en contrat de vente 3 intervenants : le client, le fournisseur du produit, la société de crédit-bail (ex Maghrebail) à l expiration du contrat : soit restitution, soit achat du bien ou renouvellement du bail

36 D/ FINANCEMENT A COURT TERME du cycle d exploitation Crédit fournisseur Escompte des effets de commerce Affacturage Découverts, facilités de caisse

37 Merci de votre attention, A très bien tôt!!! Lors d une prochaine présentation. R. ELYAHYAOUI

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Chapitre 2 : Analyse du bilan, L approche fonctionnelle... 2 I. Introduction... 2 II. La conception

Plus en détail

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN

LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN LECTURE FONCTIONNELLE DU BILAN VISION FONCTIONNELLE DU BILAN Par opposition à l'approche financière qui se place dans une hypothèse d'évaluation, voire de liquidation, l'approche fonctionnelle définie

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel

CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel CHAPITRE 3 Le bilan fonctionnel 1 PRINCIPE Le bilan fonctionnel reprend tous les comptes des classes 1 à 5 mais avec une présentation différente de celle du bilan comptable. Il s agit d un bilan simplifié

Plus en détail

De la comptabilité aux documents de synthèse

De la comptabilité aux documents de synthèse De la comptabilité aux documents de synthèse se La balance totaux mouvements soldes N libellé débits crédits débits crédits 10 capital 900 000,00 900 000,00 164 emprunts 200 000,00 200 000,00 2183 matériel

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON

Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON Préparation CCF n 2 : APS La SA LOUISON NB : Pour réussir cette APS il est indispensable de connaître (et d être capable de définir) les notions relatives à l analyse fonctionnelle du bilan et du compte

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, commerciales et Sciences de Gestion Examen du premier semestre Module : Analyse Financière

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, commerciales et Sciences de Gestion Examen du premier semestre Module : Analyse Financière Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, commerciales et Sciences de Gestion Examen du premier semestre Module : Analyse Financière Durée : 3H00 Deuxième année Questions de cours : (4pts) 1- Quelles

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h)

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Vous souhaitez analyser la situation financière de l entreprise Arnault et disposez pour cela de la liasse fiscale de l année N (Bilan

Plus en détail

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse.

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Page 1/7 Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Bilan au 31/12/N Immobilisations incorporelles 380 108

Plus en détail

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Le bilan fonctionnel : bilan simplifié Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement,

Plus en détail

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie

Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Chapitre 3 : La gestion de la trésorerie Toute entreprise commerciale ou industrielle opère chaque mois des achats, des ventes, des paiements, des versements. Elle reçoit aussi de l argent, paie ses salariés,

Plus en détail

Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER. Notions élémentaires

Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER. Notions élémentaires Le BILAN FONCTIONNEL et FINANCIER Notions élémentaires 1 Bilan Comptable et Fonctionnel Le bilan comptable est une photographie de la situation d une entreprise : ses biens = Actif net (emplois) et ses

Plus en détail

La rentabilité de l entreprise trouve sa source d information dans le compte de résultat. Elle peut-être appréciée à travers :

La rentabilité de l entreprise trouve sa source d information dans le compte de résultat. Elle peut-être appréciée à travers : Pour évaluer la performance financière, l analyste devrait poser trois questions : - Comment évolue la rentabilité de l entreprise. - L entreprise est-elle solvable. - La structure financière de l entreprise

Plus en détail

LA DECISION DE FINANCEMENT

LA DECISION DE FINANCEMENT o o o o o o o Séance 1 : Les critères de sélection des modes de financement. Séance : Exercices sur le coût d une source de financement. Séance 3 : Contrôle. Séance 4 : Le choix d une structure optimale

Plus en détail

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Le bilan = l état du patrimoine à un instant T. Une photographie de ce que la structure a comme ressources et de l utilisation qu

Plus en détail

Lire et Comprendre Son Bilan

Lire et Comprendre Son Bilan Entrepreneurial Services Lire et Comprendre Son Bilan - Le bilan comme outil de gestion Jean-Jacques Schwab Agent fiduciaire diplômé Organisateur brevet fédéral Sous-directeur Ernst & Young SA Place Chauderon

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement - 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement Objectif(s) : o Capacité d'autofinancement et autofinancement. Pré-requis : o Connaissance de l'ebe et de la Valeur Ajoutée. Modalités : o Principes.

Plus en détail

Chapitre 2 L analyse du compte de résultat

Chapitre 2 L analyse du compte de résultat Chapitre 2 L analyse du compte de résultat I- Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) A- Intérêt de la mise en place des SIG B- La mise en œuvre des SIG 1- Le tableau des SIG Voir annexe 1 2- L analyse

Plus en détail

Partie III : La fonction financière

Partie III : La fonction financière Partie III : La fonction financière CORRIGE DES EERCICES Exercice 1 : Document : Pénurie des matières premières comme le ciment, rareté des compétences., les projets de BTP au Maroc se heurtent à certaines

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE FORMATION 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

La solvabilité et liquidité financière

La solvabilité et liquidité financière Ce qu il faut retenir sur La solvabilité et liquidité financière LA SOLVABILITE La solvabilité traduit la capacité d une entreprise à faire face à ses engagements financiers c est-à-dire la capacité à

Plus en détail

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN

L établissement et l analyse des documents de synthèse L ANALYSE DU BILAN L ANALYSE DU BILAN Objectifs pédagogiques : Distinguer les grandes masses d un bilan condensé Identifier les retraitements nécessaires à l élaboration du bilan fonctionnel Calculer et interpréter un FRNG,

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE

TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE TROISIEME PARTIE : LA FONCTION FINANCIERE I- Place et rôles de la fonction financière dans l Entreprise 1- Intérêt de la fonction financière pour les besoins d exploitation et d investissement. La vie

Plus en détail

EXERCICES SUR LE CHAPITRE 13 LE BILAN FONCTIONNEL

EXERCICES SUR LE CHAPITRE 13 LE BILAN FONCTIONNEL EXERCICES SUR LE CHAPITRE 13 LE BILAN FONCTIONNEL Exercice 1 : CAS SARL AL TECH (Extrait d un sujet de BAC STG 2007) La SARL AL TECH fabrique et commercialise des fenêtres et des baies vitrées en aluminium

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Actif (emplois) Actif immobilisé (biens utilisés sur plusieurs exercices) Immobilisations

Plus en détail

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE I LES PRINCIPES DE LA LOGIQUE COMPTA SECTION I LE PRINCIPE DE LA COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I Le fonctionnement de l entreprise

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE

LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE BTS NRC MDE Jean-Claude Hébréard Module 11 LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE Caractériser le besoin de financement d investissement et celui du cycle d exploitation Montrer la nécessité des équilibres financiers

Plus en détail

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.)

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) - 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) Objectif(s) : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement,

Plus en détail

ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS D UNE ENTREPRISE

ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS D UNE ENTREPRISE ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS D UNE ENTREPRISE IMPORTANCE DE COMPRENDRE SA SANTÉ 1- Qu est ce que l analyse financière? Évaluation méthodique de la situation financière d'une entreprise. 2- Buts de l analyse

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 5points

PREMIERE PARTIE 5points Lycée secondaire de Haffouz DEVOIR DE CONTROLE N 3 NIVEAU : 3 ème ECONOMIE & GESTION 3 & 1 ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 EPREUVE : GESTION 02Heures COEF : 4 Professeurs : HABLI SALAH Première partie : Exercice1

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Animée par Thierry GARBAYE. CONFERENCE du 14/11/2014

Animée par Thierry GARBAYE. CONFERENCE du 14/11/2014 SAVOIR LIRE ET INTERPRÉTER SES DOCUMENTS COMPTABLES Animée par Thierry GARBAYE CONFERENCE du 14/11/2014 Les 3 + du CECOGEB CENTRE CONSULAIRE DE GESTION AGRÉÉ DE BORDEAUX Le + fiscal : sécurisation Le +

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

Projet site de Visite Activité

Projet site de Visite Activité Activité capacité accueil 1 1 1 1 1 Nombre de jours d'ouverture 3 3 3 3 3 taux moyen remplissage 4% 45% 5% 55% 55% soit entrées vendues 12 135 15 165 165 prix moyen entrée 1 1 1 1 1 ENTREES 1 2 1 35 1

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Définition et finalités de l analyse financière

Définition et finalités de l analyse financière Définition et finalités de l analyse financière FICHE I Définition L analyse financière recouvre un ensemble de techniques et d outils visant à traduire la réalité d une entreprise en s appuyant sur l

Plus en détail

Plan d affaires FIJ. Délégation : Présenté par : Adresse : Année :

Plan d affaires FIJ. Délégation : Présenté par : Adresse : Année : Ministère de la Jeunesse et des Sports Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et Gouvernements ayant le français en partage Plan d affaires FIJ -------------------------------

Plus en détail

Rôle de la fonction finance

Rôle de la fonction finance La fonction finance Rôle de la fonction finance Assurer aux décideurs qu ils disposent des fonds nécessaires à l instant T pour financer les investissements nécessaires à la croissance et au développement

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES

ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 / 2006 ETATS DISPONIBLES BILAN ACTIF BILAN PASSIF COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES ETAT DES SOLDES DE GESTION TABLEAU DE FINANCEMENT TABLEAU DES PROVISIONS TABLEAU DES CREANCES

Plus en détail

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours 2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan Résumé du cours 1- Passage du Bilan Comptable au Bilan financier (bilan liquidité) Bilan comptable CORRECTIONS Bilan financier Il est établi suivant

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable.

LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT. Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. LE BILAN FONCTIONNEL - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Pré-requis : Approfondir l'analyse du bilan fonctionnel : retraitements du bilan comptable. o Principes d'analyse du bilan fonctionnel : Modalités

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE Valorisation du compte de gestion 2014 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z-

MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z- COMPTES ANNUELS Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 ASS GRAND PRIX DE FOURMIES MAIRIE DE FOURMIES 59610 FOURMIES NAF : 9499Z- Siret : 43966136400018 3 place Victor Hugo 02500 HIRSON Tél. 03 23 99 33 80

Plus en détail

INTRODUCTION. Logique financière vs logique industrielle

INTRODUCTION. Logique financière vs logique industrielle INTRODUCTION Logique financière vs logique industrielle Multiplication des faillites de PME/ difficultés d accès au crédit bancaire. Difficultés de grands groupes pourtant performants au niveau industriel

Plus en détail

L analyse de la structure financière

L analyse de la structure financière Chapitre 5 L analyse de la structure financière 1 Exercice 05. 5.06 Bilans fonctionnels fonds de roulement net global besoin en fonds de roulement trésorerie Le responsable financier de la société PLEYBEN

Plus en détail

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF

TOTAL ACTIF = TOTAL PASSIF Fiche méthodologique Les outils comptables et financiers Décembre 2012 Le bilan, le compte de Le bilan, le compte de sont trois documents comptables complémentaires utilisés dans le cadre d une comptabilité

Plus en détail

EXAMEN EN COMPTABILITE

EXAMEN EN COMPTABILITE EXAMEN EN COMPTABILITE La société SAADA, créée au début de l exercice 2003, procède à ses travaux d inventaire au 31 /12/2007. En se basant sur les différentes annexes et informations ci-après, procéder

Plus en détail

EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT

EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT EXERCICE COMPLEMENTAIRE ETABLIR UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT L entreprise HACHE & AIME est une entreprise spécialisée dans la fabrication de robes sur mesure qu elle vend à des particuliers. Elle

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER

L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER BÉATRICE ROCHER-MEUNIER L ESSENTIEL DU DIAGNOSTIC FINANCIER Cinquième édition LES ESSENTIELS DE LA FINANCE Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-54894-5 Sommaire Introduction 9 Chapitre 1 Le bilan comptable

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Comment décrypter rapidement les comptes d une entreprise? I Analyse économique Éléments juridiques : forme juridique, capital, associés. Éléments

Plus en détail

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers?

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Tout au long de son existence, l entreprise est confrontée à des besoins de financement. En d autres termes, elle doit trouver de l argent pour réaliser

Plus en détail

P6C14 Structure financie re et rentabilite s

P6C14 Structure financie re et rentabilite s P6C14 Structure financie re et rentabilite s Remarque préalable : L article 23 de la loi de finances pour 2013 restreint la déductibilité des charges financières pour les entreprises assujetties à ls :

Plus en détail

- 08 - L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS REELLES

- 08 - L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS REELLES - 08 - L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS REELLES Objectif(s) : o Pré-requis : Prise en compte des plus-values et moins-values et impact sur la situation financière d'une entreprise. o Principes

Plus en détail

un document pour séduire et convaincre

un document pour séduire et convaincre Le business plan un document pour séduire et convaincre Fiche d identité du projet Le marché Caractéristiques, répartition Acteurs, concurrence Se situer dans la démarche Clients, Choix stratégiques, positionnement,segmentation

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bac + 4

GROUPE IDRAC Bac + 4 GROUPE IDRAC Bac + 4 Septembre 2015 ANALYSE FINANCIERE CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement FINA701 7 20 2 Français Département académique : Finance Coordinateur du module:

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Animé par : Valérie

Plus en détail

SITUATION PROVISOIRE DU BILAN AU 31 DECEMBRE 2008

SITUATION PROVISOIRE DU BILAN AU 31 DECEMBRE 2008 SITUATION PROVISOIRE DU BILAN AU 31 DECEMBRE 2008 En milliers de dirhams ACTIF 1.Val.caisse, Bques centrales, Trésor pub., S/ce des chéques postaux 2.Créances sur les établissements de crédit et assimilés.

Plus en détail

3) Les do s and don ts face au banquier

3) Les do s and don ts face au banquier Les instruments de financement : Financement bancaire Nobby Brausch Chef de Service Adjoint Service Crédits BCEE 12/02/2011 FUSE / La Création d Entreprise 1 1) Les financements appropriés 2) Le dossier

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif

GESTION FINANCIÈRE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif GESTION FINANCIÈRE DECF Session 2007 - Corrigé indicatif DOSSIER 1 : TABLEAU DE FLUX ET DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Définir l objectif des tableaux de flux de trésorerie : Ils permettent : de déterminer la

Plus en détail

Le Financement des PME et des Start-Up

Le Financement des PME et des Start-Up Le Financement des PME et des Start-Up : Le rôle d une banque commerciale et les différents types de crédits aux PME Christian Turbé, Membre de la Direction, BCGE Petit- Déjeuner des PME et des Start-Up,

Plus en détail

CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT

CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT CHAPITRE II : LE PATRIMOINE DE L ENTREPRISE : BILAN ET RESULTAT I LE PATRIMOINE 1.1 - DEFINITION C est l ensemble des biens qui sont sous son contrôle : dettes contractées en vue de réaliser son exploitation.

Plus en détail

Introduction aux documents financiers

Introduction aux documents financiers Introduction aux documents financiers 3 questions ==> 3 documents Une photo instantanée : quelle est la situation actuelle de l entreprise? Bilan Deux films : L entreprise a-t-elle vendu à profit? Compte

Plus en détail

Le financement de l entreprise

Le financement de l entreprise Le financement de l entreprise Lors de sa création, puis au cours de son développement, l entreprise au moment opportun, doit détenir les ressources financières nécessaires pour faire face à ses échéances,

Plus en détail

Méthode de calcul des profits et indicateurs structurels

Méthode de calcul des profits et indicateurs structurels des profits et indicateurs structurels Soldes intermédiaires de gestion avant répartition Besoin en Trésorerie Autres produits et charges d'exploitation + Opérations en commun + Excédent brut d'exploitation

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux FONDS DE DOTATION FNBP 76 Avenue de France 75013 Paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif FONDS DE DOTATION FNBP Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 12/05/15 BRUT Amortissements

Plus en détail

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Sommaire L année 2015 Activité par marque 2015 Activité par zone 2015 Résultats 2015 Activité par marque 2016 Résultats 2016 Lancements 2017 2 L année 2015

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise Document autorisé : aucun SESSION 213 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail